Téléchargez - Vibration Clandestine

Commentaires

Transcription

Téléchargez - Vibration Clandestine
La revue pas corrigée
des indépendants...
Le catalogue culturel
Ne pas jeter sur la voie publique ni sur quelqu’un
n° 10
Mars/Avril 2010
igts de
o
d
s
e
L
e
l’homm
Pons
Emilie
Space Call
Des Fourmis dans les mains
Brain Damage
Zéro Absolu
Juan Carmona
Dj Food & Dk
Débruit
Apple Jelly
Mac Abbé et le Zombi Orchestra
Bikini Machine
Les lucioles & FMR
GuZul
Gwenaël Morin
Odö
Krafff
Teleromanzo
Raf Péaud
Senyo
Faust go to hell
Compagnie les montures du temps
www.vibrationclandestine.com - www.vibrationclandestine.com - www.vibrationclandestine.com - www.vibrationclandestine.com - www
# 1 - Juillet/Août 08
Edito
#10
Mr Lejeune a décidé de prendre son avenir en main, aujourd’hui
ça change. Après un bon petit déjeuner équilibré, un café lyophilisé
de l’épicerie du coin et une cigarette d’un paquet acheté dans la rue,
il enfile ses chaussures, prend ses clés de voiture et descend la
récupérer. Garé à ½ heure à pied de chez lui il la reconnaît vite,
elle croule sous des PV à 35 ¤, centre ville quand tu nous tiens.
Sa chance habituelle ne l’a pas quitté, avec ce froid sa voiture ne
démarre plus. Tant pis, il grimpe sur son skate direction le Pôle emploi. Dix minutes plus tard : contrôle de papier, délit de sale gueule,
garde à vue.
Après quelques heures de garde à vue et l’impression d’être l’ennemi public n°1, il peut à nouveau respirer l’air frais de la ville.
Miracle, au loin il voit se dessiner sous le reflet du soleil le jeune logo
de l’Anpe & des Assedic réunis, le blason du Pôle emploi. Comment
ne pas reconnaître un logo à 500 000 ¤... ?
Heureux, il ouvre la porte, quand une personne sort et lui dit :
- Vous plaisantez Mr, on est jeudi, il est 15h30, on ferme là !
Revenez Lundi.
Il se dit qu’il est vraiment trop bête, qu’il ne peut s’en prendre qu’à
lui-même.
Heureusement Mr Lejeune croise l’un de nos chers points de distribution, s’empare de notre dernier numéro et là c’est un tourbillon
de festivals et de soirées incontournables, une explosion d’artistes
et de groupe immanquables, un voyage interstellaire sous le signe
de la découverte (une description de sensations à peine exagérée),
finalement la fin de semaine ne sera pas si fade, car ce numéro lui
permettra de trouver un peu de changement !!
En effet la ligne éditoriale de Vibration Clandestine se transforme,
mais ne perd rien en richesses culturelles.
Au fil des prochains numéros, les textes de présentation d’artistes
vont céder leurs places à des interviews afin de faire l’impasse sur des
textes de communication parfois sans âme.
Clin d’œil à Yves Colomb de l’association Lamastrock et Raphaël
Péaud, artiste peintre, pour avoir contribué sur ce numéro au
virage éditorial que le magazine Vibration Clandestine se devait
de prendre.
Sommaire
Je nMi’
Bouclage prochain numéro le 15 avril
Musique ...............................................................................................4 à 13
" Le catalogue des indépendants "
09 70 56 95 71
www.vibrationclandestine.com
[email protected]
www.myspace.com/vibrationclandestine
nts sur
Tous les textes prése
sont fournis
notre catalogue nous
ist
par les art es.
12 000 exemplaires,
300 points de distribution,
8 départements du Rhône-Alpes
Webzine
Édition :
Vibration Clandestine Édition
17, allée Claude Bernard
38300 Bourgoin-Jallieu
Coup de coeur Musique .......................................................... 14 et 15
Contact pub et partenariat :
[email protected]
06 03 31 79 42
Contact artistes :
[email protected]
Directeur de publication :
Jean-Michel Comte
Principaux collaborateurs :
Nadège, Leslie, Laétitia,
Pierre, Vincent, Olivier, Sébastien,
Jess, Thomas, Dav', Léo et Jean-Mi.
Imprimerie :
Imp’act impression
imprimerie écologique
Artistes, pour apparaître
nous sur :
dans le magazine contactez
e.com
stin
[email protected]
Dépôt légal : 2008
" I.S.S.N : 1961-4985 "
Les articles et photos publiés
engagent la responsabilité de leurs
auteurs.
Tous droits de reproduction réservés.
Remerciements : DaFont.com
Magazine gratuit
© 2006 Vibration Clandestine
Magazine non subventionné.
Les doigts de l’homme .............. Jazz rock manouche ..... pages 14 et 15
Coup de coeur Art........................................................................... 16 et 17
Emilie Pons .............................................Photographe...................... pages 16 et 17
Art ...................................................................................................................... 18 à 27
Conception graphique :
www.mille-patte.com
Distribution :
Vibration Clandestine / SITEL
Des Fourmis dans les mains.....Chanson française acoustique ..page 4
Brain Damage .......................................Electro dub........................................Page 5
Zéro Absolu............................................Post rock noise ..............................Page 6
Space Call ................................................Métal indus ......................................Page 7
Juan Carmona ......................................Musique et danse flamenca .......Page 8
Dj Food & Dk..........................................Hip hop électro funck..................Page 10
Débruit .......................................................Live électro.....................................Page 10
Apple Jelly ..............................................Disco rock ...................................... Page 11
Mac Abbé et le Zombi Orchestra ..........Chanson festive ............................Page 12
Bikini Machine .....................................Electro rock vintage ....................Page 13
Les lucioles & FMR..........................Décoration d’évènementiel........Page 18
GuZul ...........................................................Photographe...................................Page 19
Gwenaël Morin ....................................Metteur en scène .........................Page 20
Odö................................................................Artiste dessinateur, peintre.........Page 21
Krafff .........................................................Danse marionnette.......................Page 22
Teleromanzo .........................................Théâtre humour.............................Page 22
Raf Péaud ................................................Artiste peintre ................................Page 24
Senyo ..........................................................Sculpteur .........................................Page 25
Faust go to hell ...................................Spectacle pluridisciplinaire .......Page 26
Cie les montures du temps ........Théâtre contemporain.................Page 27
At Home .............................................................................................. 28 à 30
La boutique ...................................................................................pages 28 et 29
Bal des enragés ......................................................................................page 30
Des Fourmis dans les mains
Chanson française acoustique
Réalisme à fleur de peau
Un quartet à illustration sonore
de boite à images et d’une
énergie décoiffante !
À voir
,
à la MJC de Chambéry
m
le Tote
Le 5 mars 2010
Fête du bruit
Ça sonne un peu rock, un peu
jazz, un peu world, certains
disent que c’est de la chanson
et d’autres du slam... mais en
fait c’est du bois, mais pas du
bois du langage ni de la langue
de bois, non, du vrai bois, d’ici... des vrais "bouts de bois"
qu’on essaie d’envoyer, effectivement... des fois, on se les
prend pas là où il faut, c’est drôle, on s’assomme doucement à se frotter sur des planches... tiens !
Et puis, sur les planches, un homme raconte des
histoires vraies où à vivre... des impressions toujours
justes illustrées par une musique qui colle à la peau des
textes, c’est lui qui guide, le texte.
Les Mains dans la Fourmilière…
Crédit photo © A. Hebrard
Une collaboration entre un autodidacte et un orchestre improbable !
Autour de Laurent Fellot et son groupe une envie de partage s’est
imposée. Une idée a alors germé : rencontrer d’autres musiciens.
Sous l’impulsion de la MJC de Chambéry, des acteurs complices
(la Cité des Arts, l’APEJS, l’ADMS, le SPIP) se sont associés pour assoir
la présence de l’artiste sur le territoire savoyard.
Fête du bruit
Fête du bruit
Des ateliers slam dans un collège, des rencontres avec des personnes incarcérées et aussi un travail de résidence sur 3 lieux qui
aura permis de rassembler les musiciens du groupe avec les élèves
musiciens du Conservatoire à Rayonnement Régional de Chambéry
et de l’APEJS pour créer des chansons et participer à un spectacle.
4
Pour Laurent Fellot, la démarche est attrayante : "c’est extrêmement important pour moi de confronter mon style autodidacte et
qui s’approche de l’écriture instinctive avec celui de musiciens aux parcours et cursus d’écoles de musique, avec un sens plus réfléchi,
plus structuré dans la construction de la musique".
Cette présence Des Fourmis dans les mains s’est terminée par un temps de création à la MJC de Chambéry et aboutira au concert
du 5 mars, avec sur la scène du Totem, le groupe et des musiciens issus de ces rencontres…
Plus d’infos sur la saison de la MJC de Chambéry sur : www.mjc-chambery.com
www.myspace.com/desfourmisdanslesmains
Brain Damage
Electro dub
À voir
à La Tannerie
Le 13 mars 2010
Voilà déjà plus de 10 ans que Brain Damage affirme
son identité à travers ses choix, parfois drastiques, de
concepts, de collaborations, de mixes ou de graphismes.
L’idée étant de constamment se remettre en question
pour mieux assurer la mutation de son propre style,
devenu indéfinissable.
Une seule chose est établie : Brain Damage fait du
Brain Damage.
Désormais identifié et respecté par la scène électro/dub
mondiale, Brain Damage s’exporte de plus en plus et
s’est déjà produit dans plus de 20 pays étrangers.
Après plus de 500 concerts, il est toujours intéressant
de noter que tout paraît opposer le côté "cérébral"
des expérimentations studio à la scène, où les sensations redeviennent physiques, les infra-basses presques
palpables, et le combat contre la rigueur des machines,
sans merci…
A l’occasion de la sortie de son 5ème album "Burning Before Sunset", le groupe investira la Tannerie
de Bourg en Bresse (01) pour une résidence d’une semaine qui marquera le point de départ de leur
nouvelle tournée !
Fête du bruit
Il est évident que cet enchaînement de prises de risques
est ce qui a maintenu le duo basse/machines en vie
depuis toutes ces années, suscitant l’intérêt grandissant
de son public, pourtant parfois médusé par certaines
orientations soudaines et inattendues.
Fête du bruit
www.myspace.com/braindamagedub
[email protected]
Fête du bruit
A voir
de La Paix
fé
ca
au
ier 2010
vr
Fé
le 19
5
Zéro absolu
Post rock noise
Fête du bruit
Fête du bruit
Fête du bruit
Entre envolées post rock, musique contemplative et fracas indus, noise et rock énervé, Zéro absolu, one
man band contemporain, construit ses morceaux sur bases de beats électros et boucles instrumentales.
Guitares aériennes ou écorchées, basse vrombissante, quelques nappes de clavier, les loops se mettent en
place comme un château de cartes sur le point de s’effondrer et c’est entre rêves et réalité que le projet
tend à se situer.
Sans vouloir donner dans la prestation d’homme orchestre en concert, la musique se veut illustratrice de
cet univers avec toutes les émotions qui la composent, oniriques, colériques, schizophréniques... Les vidéos
servent le projet, et comme pour guider le spectateur, étayent la musique pour la rendre encore plus
contemplative.
Zéro absolu est un concept, une curiosité dont l’interprétation est propre à chacun, au delà du -273,15 °C,
température utopique et jamais atteinte.
6
www.zeroabsolu.fr / www.myspace.com/zeroabsolu / [email protected] / +336 13 81 81 63
Space Call
Métal indus
Space Call est une histoire qui a débuté il y a dix ans, avec Cliff (chanteur) et Marc
(guitariste) déjà désireux de monter un groupe inf luencé par des artistes tels que
Marylin Manson, Rob Zombie, Rammstein ou encore Judas Priest.
06 25 45 17 81
[email protected]
www.space-call.fr
Fête du bruit
Aujourd’hui, ils s’axent sur la
production de leur prochain
album tout en continuant
à assurer les concerts de
l’album "SuperSatar" (Edition
Perfect Poison). Ce dernier
avait d’ailleurs prouvé encore
une fois que Space Call a sa
place sur la scène nationale,
et même internationale à
coup de plusieurs millions de
téléchargements toutes plateformes confondues.
Fête du bruit
Pendant ces 10 années de
ballotages entre les concerts,
les festivals, les radios et les
enregistrements, ils ont tous eu
une belle actualité en commençant par assurer les concerts
de Steeve Estatof (vainqueur
de la Nouvelle Star 2004)
qui les avait placés pour ses
premières parties au Bataclan et au Transbordeur aux
côtés de The Versus.
Fête du bruit
Depuis les musiciens ont un peu changé, le chanteur et le guitariste sont restés, Cochise
s’est imposé à la basse et Mike à la batterie (qui est depuis devenu le premier batteur
endorsé par Ming Drums).
7
Juan Carmona
Musique et danse flamenca
Ouverture et passion…
Juan Carmona n’est pas seulement le guitariste de
flamenco virtuose que l’on connaît. Son génie musical ne
serait rien sans cette disponibilité d’esprit et de cœur qui
caractérise les plus grands. Sans doute, son ascendance
gitane, l’a-t’elle nourri de ce nomadisme qui enrichit une
vie.
Fête du bruit
Juan Carmona a conquis l’élite flamenca jusqu’en son
fief andalou, à Jerez de la Frontera, berceau du flamenco.
Accompagné de ses musiciens Rafael De Utrera, chant ;
Domingo Patricio, flûte ; Rafael De Carmen, danse ; Didier Del Aguila, basse ;
Paco Carmona, guitare ; El Bandolero, cajon ; Juan Carmona sillonne le monde.
Il collectionne les distinctions discographiques (Latin Grammy Awards, Choc
du monde de la musique…) et de nombreux prix (Prix Paco de Lucia, Prix
Villa Médicis…). Outre une carrière déjà exceptionnelle, Juan Carmona peut se
targuer d’un parcours incroyablement riche d’expérimentations en tous genres,
en témoignent ses rencontres multiples avec les cultures du monde.
crédit photo © Nathalie Goux
À voir à
L’INTEGRAL / BELLEY
Le 18 avril 2010
www.juancarmona.com
Fête du bruit
Fête du bruit
6ème Festival Guitares en Vignes, musique classique, jazz
8
www.guitaresenvignes.org
Billetterie / réservation
L’Intégral : 04 79 42 31 88
Office de tourisme : 04 79 81 29 06
Du 18 au 24 avril 2010 se déroulera à Belley le 6ème Festival "Guitares
en Vignes" en la Ville de Belley. Chaque année les plus grands noms de la
guitare classique ainsi que des musiciens d’univers différents assurent une
programmation éclectique. La création sera également au centre de
cette nouvelle édition par la présentation d’une composition musicale
commandée spécialement par le festival.
Cette œuvre atypique rassemblera une formation symphonique et des
musiciens de jazz rock.
Classique, jazz, musique du monde, tous ces répertoires seront brillamment
illustrés par des virtuoses prestigieux soucieux de se rapprocher de la perfection et de donner des sensations riches aux mélomanes et aux néophytes.
TALENTS
X
U
A
E
V
U
O
N
FESTIVAL DES 2010 3ème EDITION
TREMPLIN
Le festival est organisé par la Communauté de Communes
Du Pays De TARARE, la Municipalité de TARARE, le Studio de
L’HACIENDA, et la Banque Populaire Loire et Lyonnais, avec la
participation du Conseil Régional Rhône-Alpes, de la Sacem, du
Beaujolais Vert et du Pays Beaujolais.
Il est ouvert à tous les artistes et groupes qui composent et
interprètent leurs propres créations originales dans le domaine
des musiques vivantes à savoir : Chansons / Chansons Françaises / Rock variétés / Rock /Pop Rock / Rock Festif / Hard Rock
/ Electro Rock / Reggae / Rap / RnB / World Music / Musiques
Instrumentales (Hors Jazz et Musique classique) et qui
HABITENT OU SONT NES DANS LE DÉPARTEMENT DU RHÔNE ET
DU PAYS ROANNAIS.
Les artistes ou groupes étant engagés contractuellement avec
une maison de disque ou un distributeur, ne peuvent concourir
au tremplin.
• 8 GROUPES ou ARTISTES seront sélectionnés par les professionnels du Studio
de L’hacienda et désignés par courrier
et par la presse le 20 AVRIL. Ils auront
la possibilité d’enregistrer 1 titre (soit 3
jours de studio) titre qui sera réalisé par
les 2 ingénieurs du Studio Mrs Stéphane
PIOT et Jonathan VERNE, au cours des
mois d’avril et de mai.
Les 8 titres figureront sur une compilation, éditée au mois de juin 2010,
chaque gagnant bénéficiant de 100 ex. pour leur propre promotion. Les
masters des enregistrements resterons leur entière propriété.
• De plus, ils participeront à la grande finale, le 19 juin 2010, lors de la
Fête des Mousselines, où ils interprèteront en live un maximum de 3
titres.
Nawo
07
Lauréat 20
use
Groupe Ca
08
Lauréat 20
Pour participer au concours il suffit, AVANT LE 8 AVRIL
2010 de déposer ou d’envoyer une maquette d’un
minimum de 4 titres (album autoproduit accepté) :
1. A l’office du Tourisme du Pays de Tarare
Place Madeleine 69170 TARARE
Tél : 04 74 63 06 65
E-mail : [email protected] (des enveloppes prêtes à être remplies
seront à votre disposition).
2. A partir du 12 janvier 2010
dans toutes les agences de la Banque Populaire Loire et Lyonnais du
département.
3. D’envoyer votre maquette au Studio de l’Hacienda
BP 84 Chemin du Danguin 69172 TARARE Cedex
Tél. 04 74 05 00 19 à l’attention de Mr GAMET en précisant vos noms et
coordonnées complètes ([email protected]).
4. De déposer votre maquette dans les radios partenaires :
• RADIO CALADE - 60, rue de Belleville - 69653 VILLEFRANCHE
Tél. 04 74 68 80 82
• RVR - 45, rue Thimonnier - 69550 AMPLEPUIS
Tél. 04 74 89 08 09
• SOL FM - 53, rue Francisque Jomard - 69600 OULLINS
Tél. 04 78 51 16 85
5. De déposer votre maquette dans les magasins partenaires :
• MUR DU SON - ZAC de la Gare (D485) - 69380 CHÂTILLON-D’AZERGUES
Tél. 04 72 54 21 90
• BACK LINE et PIANOS - 13, bd Edmond Michelet 69008 LYON
Tél. 04 37 90 25 25
• AUDIO MAINTENANCE - 3 rue Belfort 69004 Lyon
Tél. 04 78 27 89 38
A la suite du concert "Le public et un jury de professionnels désigneront le vainqueur du Tremplin 2010 qui gagnera l’enregistrement d’un
album au studio de l’hacienda (25 jours de studio), réalisé par St. PIOT et J.VERNE, accompagné du pressage de 1000 ex + une distribution
nationale de l’album sur CD1D. Chaque finaliste gagnera 5 jours d’enregistrement au studio de l’Hacienda et de nombreux lots.
Dj Food & Dk
Hip hop électro funck
Tiens, voilà du manger ! Dj Food & Dk nourrissent tes oreilles et tes
yeux en un seul live.
Dj Food est un projet à tendance Hip Hop/Electro/Funk originellement créé par le duo Coldcut il y a plus de 20 ans.
Fête du bruit
Acclamé par les dancefloors du monde entier grâce à des sélections
pointues et pionnières, Dj Food a été et reste un des représentants
majeurs du mythique label anglais Ninja Tune au travers notamment
de sa fameuse émission de radio "Solid Steel".
Dk est le comparse de Dj Food depuis 2001, une collaboration qui a fait du bruit avec les mix-cds "Now
listen", "Now Listen Again" et une nouvelle étape Crédit photo © Nancy Hashimoto
franchie il y a quelques mois en diffusant "Now, Look
and Listen", un véritable mashup audio et vidéo où les images retravaillées illustrent parfaitement les musiques mixées.
Crédit photo © Martin LeSanto-Smith
Sur scène Dj Food contrôle donc musique et vidéo sur 4 platines pour un résultat des plus
impressionnant, créatif et transpirant. Au menu, une performance de vidéo turntablism pour
un nouveau concept de live avec toujours une bonne dose de groove !
www.djfood.org
Débruit
Live électro
À voir lors de :
Episode 1
L’Empire contre Ak /
mercredi 22 mai
béry
au Scarabée à Cham
Magicien du beat et des sons synthétiques, Débruit est le beatmaker français le
plus surveillé de 2010 !
Fête du bruit
Fête du bruit
Avec des remixes impressionnants pour Architeq, Kotchy et Fischerspooner,
Débruit s’est vite fait remarqué, imposant d’autant plus son groove particulier
grâce à la sortie de 4 Ep, "Coupé Décalé", "Clé de Bras", "Let’s Post Funk" et
"Spatio temporel".
10
Crédit photo © Chloé Nicosia Difficile de décrire le son de Débruit sur papier ; on part du hip hop pour aller
jusqu’à des rythmes plus rapides, entrecoupés de sonorités africaines, haïtiennes ou balkaniques, un son novateur qui prend toute
son ampleur avec l’accompagnement de basses synthétiques.
Débruit sur scène c’est une surprise constante, une frénésie sonore directement issue de son sampler, un live frais qui a déjà ravi les
publics de Paris à Berlin, en passant par Londres et Barcelone. Et ce n’est que le début !
www.myspace.com/dbruit
Apple Jelly
Disco rock
Apple Jelly de retour en Rhône-Alpes, fera une escale au Festival
Ecol-O-Zik le 12 Mai à L’Isle d’Abeau, rendez vous à la salle de l’Isle
pour un festival à découvrir et à soutenir."
Interview d’Apple Jelly par vibration clandestine
Apple Jelly, qui est ce ? Et qu’est ce que c’est ?
Fat Kick Jo : batterie
Funky Williamson : synthétiseur
Subsonic Boy : basse
BEnn. : chant
Quel est l’actualité qui vous a le plus marqué récemment ?
L’exposition Boltanski au Grand Palais, "Moi tout
Craché" de Jay McInerney, La Ferme des Célébrités,
d’une manière générale l’incompétence de notre
gouvernement, la mort d’Alexander McQueen, le
redémarrage de Lost, les banques : ces tueurs en série
du 21ème siècle...
Crédit photo ©Moltisanti
[email protected] / www.apple-jelly.com
www.myspace.com/applejellyy
http://twitter.com/apple_jelly
www.facebook.com/pages/Apple-Jelly/45113440488
Fête du bruit
Quel est l’artiste ou le groupe que vous nous conseillez de
découvrir ?
Il y en a des tonnes ! LCD Soundsystem, Metronomy,
Kanye West !!!, M.I.A., Animal Collective, La Roux,
Friendly Fires, Hot Chip, The Juan Mc Lean, Grizzly Bear,
The XX, ...
Fête du bruit
Quels sont vos projets en cours ?
Nous recevons de plus en plus de propositions de
l’étranger. Nous serons en tournée en Angleterre en
avril et nous retournons en Asie en juin.
Actuellement, nous écrivons notre prochain album qui
devrait s’appeler "Die, Motherfucker ! Die !"
Fête du bruit
Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, votre musique
c’est quoi ?
"Extatique et incroyablement dansant", voilà ce qu’on
dit de nous. En gros, si vous voulez bouger et foutre le
bordel, ben on a ça en magasin.
11
Mac Abbé et le Zombi Orchestra
Chanson festive décalée
"Les beetlejuices de la chanson"
Il est diff icile, cette année, de ne pas
avoir entendu parler de cet équipe
de zombis déjantés.
Fête du bruit
Fête du bruit
Fête du bruit
Sur scène depuis mars 2009, Mac
Abbé et le Zombi Orchestra
accumule près de 70 concerts de
Metz à Toulouse passant par le
f in fond de la Lozère et même à
travers les terres froides et enneigées de la Haute Loire
ou des Vosges !!!
12
A priori ces 4 énergumènes sont prêts à tout pour aller
convertir les braves gens à leur religion plus ou moins
douteuse. Une fois sur scène, leur messe décalée prend
des airs de cabaret grinçant où l’on jongle avec l’ironie
et le second degré comme on pourrait le faire avec des
tronçonneuses.
Décors Tim Burtonnien, costumes cintrés et gueules de
clowns psychotiques, Mac Abbé et le Zombi Orchestra
chahute son public, surprend, provoque, amuse, sans
jamais le sous estimer.
Comme sortie d’une
vieille radio déglinguée
les ambiances s’enchainent d’un charleston à
une valse boiteuse, d’un
rock’n roll bien retro à un
swing survitaminé.
Le groupe sort son premier album le 5 mai avec
déjà quelques grandes
messes de prévues en
ouverture de Pigalle,
les Wampas, La Phaze,
Banane Metalik,…
Un groupe à découvrir absolument sur scène cet été.
JASPIR PROD : 04 74 79 51 67 / [email protected]
Bikini Machine
Comme un shaker sur une plage d’Hawaï reconstituée
dans un studio de Boulogne Billancourt, les Bikini Machine mélangent, secouent, régénèrent les riffs les plus
anciens du rock pour en faire du neuf. Le résultat est un
son vintage unique, mixant garage surf, pop et électronique.
Revendiquant clairement l’inf luence d’un yéyé dilettant comme
Jacques Dutronc, à qui ils rendent hommage dans un 8 titres en
2005, les Rennais évoluent dans un décor inspiré du Pop Art et de
la sous culture US des 60’s.
Les Transmusicales, les Eurockéennes, les Francofolies, les Vieilles
charrues, Bourges, Solidays … ont été autant de grands rendezvous qu’ils ont électrisé, révélant à chaque fois un sens aigü de la
scène.
Pour leur quatrième album, sorti à l’automne dernier, ils collaborent
notamment avec une autre "bête de scène", le grand John Spencer
(Blues Explosion).
Full Album, votre dernier album sort également en vinyl, solution anticrise du disque ou nostalgie du bon vieux craquement de microsillon ?
C’est d’abord un plaisir pas forcément nostalgique et c’est effectivement une petite solution anticrise pour un groupe comme
nous.
Les Transmusicales, les Eurockéennes, les Francofolies, les Vieilles
charrues, Bourges, Solidays, quel est votre meilleur souvenir ?
Les Trans c’était pour notre premier concert, c’est un très bon
souvenir mais partager le plateau de TV on the radio et Air
aux Eurocks, c’était pas mal dans le genre.
Y a-t-il un événement culturel en 2010 que vous attendez de pied
ferme ?
Oui la découverte le 23 octobre 2010 d’une œuvre sublime et
oubliée...en principe c’est prévu donc on attend !
Il passe dans notre région…
Lyon 5 Mars 20 h - Ninkasi Kao
Grenoble 11 Mars 20 h - La Bobine
Nyons 12 Mars 20 h - La Cigale
Aubenas 13 mars 20h - Salle Le Bournot
http://www.myspace.com/bikinimachine
Fête du bruit
Lors de votre tournée vous faites 4 étapes en Rhône Alpes, un message
pour le public Rhône Alpin ?
C’est toujours mieux de jouer dans plusieurs villes quand on
se rend dans une région de France. Donc, ravis de faire plusieurs concerts dans toute la partie sud est puisqu’on a quelques
concerts en Provence aussi.
Faites vous profitez de votre expérience à des groupes ou artistes qui
débutent dans le milieu, si oui de quelle manière ?
Ça nous arrive de produire des enregistrements de jeunes
groupes et la semaine dernière nous avons rencontré des élèves
d’un conservatoire en classe de musiques amplifiées, c’était
intéressant. Les nouvelles générations sont plus précoces avec un
outil comme l’ordi. composition, mixage, production, diffusion,
ça va vite et certains sont pros très jeunes mais la concurrence
est terrible...
Fête du bruit
Interview de Bikini Machine par vibration clandestine
Fête du bruit
Electro rock vintage
13
Les doigts de l’homme
Jazz rock manouche
Avec la sortie de ce 4ème opus, qui se veut "hommage" à Django
Reinhardt dans le cadre du 100ème anniversaire de sa naissance, Les Doigts
de l’Homme ont choisi de retourner aux sources de leurs inspirations.
En proposant des compositions mais également de nouveaux arrangements et interprétations du répertoire de Django. Ils replongent ainsi au
cœur de leur passion, avec une approche plus spontanée, plus directe du
style.
Coup de cœur
Une volonté de retrouver l’essence même de cette musique manouche, de
ré aborder le style avec une plus grande expérience, avec une identité, un
son et une griffe propre aux Doigts de l’Homme.
Coup de cœur
Questions/réponses d’Yves Colomb avec Olivier Kikteff
Yves Colomb : Après avoir exploré le style Jazz Manouche et y avoir inclus vos diverses influences, rock,
world, chanson.... pourquoi un retour, un re-centrage sur cette esthétique avec cet album hommage à Django
Reinhardt ?
Olivier Kikteff : Justement parce qu'on s'est permis des libertés par rapport à ce style qui nous
a réunis. A l'occasion de ce 100ème anniversaire de la naissance de Django, il était très important
pour nous de faire comprendre qu'on aime profondément cette musique et qu'en dehors du projet
"Doigts de l'Homme", nous travaillons continuellement sur la base des origines dites "traditionnelles" du style.
C'est aussi très émouvant de replonger dans l'intégrale de Django pour en extraire les morceaux
qui nous semblent les plus représentés son parcours musical. On a d'ailleurs eu beaucoup de mal
à faire le tri puisqu'il est prévu qu'il y ait 17 titres sur cet album. Par ailleurs, nous nous sommes
fixés de vraiment réarranger les morceaux avec l'idée qu'on se faisait d'une interprétation propre.
Si un morceau sonne traditionnel sur ce disque, c'est que ça a été décidé en conscience. Mais la plus
grosse partie des titres se retrouve assez loin de sa version d'origine.
Coup de cœur
YC : L’équipe artistique, technique et de production restent les mêmes. Avez-vous trouvé un équilibre idéal
pour porter ce projet ? Les Doigts de l’Homme sont ils une famille permettant l’expérimentation ? Les désirs
artistiques sont-ils partagés et portés par tous les musiciens au même titre ?
14
OK : Tout ça reste pour moi un équilibre fragile et miraculeux..!
Un mélange de curiosité individuelle et de confiance ont déjà permis au groupe de prendre des
virages assez sérieux, dans lesquels la prise de risque était partagée par tous. La notion de "famille"
justement, résume assez bien notre parcours.
Une famille c'est pour moi des gens différents unis par une histoire commune. Et c'est précisément
cela qui maintient les gens ensemble. C'est cette histoire commune entre le groupe, la production,
les techniciens, qui construit ce climat quasi-fraternel qui règne chez nous.
Il y a deux façons de faire ce métier : être froidement professionnel et raisonner uniquement par
intérêt personnel et immédiat, ou rester fidèle à des gens en qui on place sa confiance, prendre
part à leur évolution et les laisser prendre part à la vôtre.
C'est pour cette deuxième option que nous avons opté et nous n'avons jusque là pas eu l'occasion
de le regretter !
YC : Vos rencontres multipliées avec différents artistes qui œuvrent dans ou autour du style manouche vont-elles se ressentir
dans ce nouvel album ?
YC : Les Doigts de l’homme ont toujours travaillé la scène pour offrir au
public un véritable show. Pour présenter ce nouvel album la scène sera
t’elle abordée différemment ? Avec encore plus de travail sur l’émotion,
sur la complicité, sur la musicalité ?
Crédits photos © Joot 2009
OK : Nous aurons toujours à cœur de "scénariser" nos concerts.
La dynamique propre à chaque morceau pouvant toujours être
mise en exergue, par une ambiance visuelle appropriée par
exemple.
Le son et la lumière sont deux outils essentiels du spectacle, me
semble-t-il et je ne vois pas pourquoi un contexte musical peutêtre plus Jazz qu'à l'accoutumée nous empêcherait d'utiliser ces
outils.
D'autant que dans l'idéal, nous espérons encore et toujours
fédérer au delà du public convenu des concerts de jazz.
Quant à la complicité qui nous unit, je pense qu'elle n'est plus
à démontrer tant nous avons appris à nous connaître au fil des
nombreux concerts et de toutes les heures de vie commune qui
vont de paire...
Nous voici simplement en face d'une nouvelle occasion de le
montrer et surtout de le partager.
Coup de cœur
OK : L’album et la tournée qui s'annoncent, se tournent vers un
public probablement plus averti, par la force des choses, et il est
très clair que défendre une relecture d'un morceau que les gens
connaissent, représente quelque chose de très excitant.
En effet, dans le cas d'une reprise, les gens ont en tête la version
qu'eux connaissent, et s'en servent comme point de référence
pour appréhender l'arrangement et la ré interprétation.
De plus, je pense que des risques ont été pris dans cet album et
je sais par expérience que la réaction des gens est sans appel.
J'espère simplement qu'ils apprécieront l'envie que l'on a eu de
ne pas construire un disque sans réelle proposition.
Ce n'est pas un disque d'assimilation à une culture, ça se veut
plus être une réécriture personnelle et actuelle d'une musique
vieille de 60 ans !
Coup de cœur
YC : Avec six années de tournée en France, en Europe et au Canada et
quatre albums, vous avez acquis un recul et une expérience sur votre
processus de création et sur le rapport au public. Dans le cadre d’un
album qui laisse une place plus importante à l’interprétation et aux
arrangements qu’à la création pure, allez-vous retrouver les mêmes
sensations ?
Coup de cœur
OK : Oui, en ce sens que cela nous permet d'appréhender
ce qu'il peut y avoir entre les différentes visions de cette
musique, et par voie de conséquence, de cultiver notre
différence.
Dans le même temps, je pense que l'on a su prendre
ce qu'il y avait à prendre chez les musiciens manouches
actuels, entre autre cette envie de vouloir garder quelque
chose intact, de ne jamais le voir s'éteindre.
Cela m'a longtemps dérangé de croiser des gardiens
du temple et puis j'ai fini par comprendre qu'il s'agissait
d'une sorte de devoir de mémoire, toutes proportions
gardées...
Et c'est avec beaucoup de fierté que nous nous apprêtons nous aussi à accomplir ce devoir de mémoire, nous
qui ne sommes pas d'origine manouche, mais qui avons
ressenti physiquement la portée de cet héritage.
www.lesdoigtsdelhomme.com/
www.myspace.com/lesdoigtsdelhomme
15
Emilie Pons
Photographe
Née en 1983 à Grenoble, Emilie est très vite confrontée à la magie d’un labo photo: des images qui
apparaissent au fond d’un bac nimbé d’une obscurité rougeâtre…. Dans la cuisine familiale où à la
faveur de la nuit son père effectuait pour son plaisir quelques tirages.
Interview d’Emilie Pons par vibration clandestine
Depuis quand fais-tu de la photo ?
Coup de cœur
Depuis 2000. Le déclic s’est fait au lycée en cours de physique
chimie où nous avons fait du labo noir et blanc.
Ce jour là cela a été une révélation pour moi. Et cela alors a
fait ressurgir de vieux souvenirs d’enfance. Je devais avoir 5
ans lorsque mon père m’a fait partager dans l’obscurité de
la cuisine la magie du développement. Le labo est resté dans
l’oubli pendant toutes ces années dans un carton à la cave, il
m’attendait.
Quelles sont les émotions que tu cherches à transmettre à travers
tes clichés ?
Les émotions qui m’habitent, qui me transpercent à l’instant T
et qui se présentent par accident et non des émotions composées, fabriquées.
Je ne cherche pas à décrire des émotions mais plutôt à transmettre celles que le sujet m’inspire.
Quelles sont tes cibles privilégiées ?
Les détails, des textures, une lumière, le corps, ce qui me
touche…
Coup de cœur
Coup de cœur
Togo 2009, extraits exposition Togotowo aux Halles à La Tour du Pin
16
Quelle est ta dernière actualité ?
En septembre, un reportage en Afrique au Togo, qui a donné
l’exposition "Togotowo", ceux du Togo en éwé, présentée
aux Halles, Centre Culturel à la Tour du Pin dans le cadre de
l’échange culturel "Ronde d’un art du monde", en partenariat
avec la ville de La Tour du Pin, la Communauté des Communes
des Vallons de La Tour et le Conseil Général.
Exposition qui va être prochainement accrochée au Musée
Africain de Lyon du 25 février au 2 mai.
Et tout dernièrement une publication dans un ouvrage
collectif intitulé "de la volupté" aux Editions Designaré paru en
novembre 2009.
Un projet en cours ?
Une série en couleurs que j’ai intitulé "Regards intérieurs"
composée de dyptiques qui évoquent l’absence, la solitude,
l’arrêt du temps.
Coup de cœur
Coup de cœur
Coup de cœur
Extraits série Regards intérieurs
06 78 92 65 42 / [email protected]
17
Les lucioles & FMR
Décoration d’évènementiel
Lors des évènements d'Hadra, la décoration est assurée par FMR et les Lucioles (Hadra decoration Team)
auxquels se joignent des équipes de décorateurs français ou internationaux invités pour l'occasion.
Lucioles
Débordant de fantaisie, les Lucioles décorent de façon ludique les évènements et festivals, en illuminant vos
sens de mille lumières et sensations colorées. Ainsi, tout au long de l´année, cette grande équipe donne son
temps, son énergie et son imagination créatrice pour donner vie aux événements Hadra en proposant des
tentures, structures, mobiles et autres éléments de décoration.
Venus d’univers différents, expérimentés ou débutants, aux techniques et aux inspirations variées, tous se
retrouvent autour de la décoration fluorescente pour colorer vos soirées et vous accompagner jusqu’au
bout de la nuit en s'attachant à développer ambiances et thèmes particuliers.
Les Lucioles mettent également leurs compétences au service d'autres structures
(par le passé : Artkromatik, Oz'Hom, Psynap's, Vibration Clandestine...) et
continuent à essaimer ses chaudes couleurs et décorations envoûtantes.
En couleurs
FMR
Depuis un certain temps, Christelle, alias FMR, évolue depuis de nombreuses
années dans le mouvement Trance. D'abord spectatrice, elle a rapidement
souhaité donner sa touche personnelle en devenant décoratrice.
Elle dira plutôt qu’elle habille un lieu ou qu’elle met en scène des ambiances,
avec comme ligne directrice l’aspect fluorescent ou phosphorescent qui selon la
manière dont on les utilise peut donner une apparence très psychédélique et
lumineuse ou plutôt reposante ou "chill- out".
Les Lucioles d' Hadra et FMR peuvent aussi se charger de la décoration d'évènements
proposés par d'autres organisations. Contactez-les pour plus d'informations.
[email protected] / http://www.myspace.com/lesluciolesdhadra
En couleurs
En couleurs
[email protected] / Myspace : www.myspace.com/fmrtransubtil
18
GuZuL
Photographe
Xavier BERNARD (GuZuL) a toujours fait des photos, mais a vraiment poussé
les portes de la photographie en 2008.
Originaire de Lyon, sa passion pour la musique (musicien) l’oriente sur la photo
de concerts, mais aussi de la promotion artistique et du studio.
"Retranscrire l’instant exact, vu par le public, tout en étant invisible des artistes, pour ne pas
nuire à cette osmose" est un facteur clé pour lui. Il faut capter cette alchimie, qui mêle sons,
lumières et émotions entre un public et un groupe.
De l’autre coté, son inspiration pour le studio et la mise en scène, provient du cinéma
fantastique, et des BD qu’il affectionne particulièrement.
Les modèles ne se contentent pas de poser, ils jouent un rôle sur mesure, et vivent leurs
personnages, en suivant un story-board.
Vous souhaitez faire des photos promotionnelles, live, ou poser, n’hésitez pas à le contacter,
et à visiter son site.
En couleurs
En couleurs
Crédits photos : ©guzul.fr
En couleurs
www.guzul.fr
19
Gwenaël Morin
Metteur en scène
Expatrié à Paris avec sa compagnie, il est le jeune Metteur en scène français qui monte.
Un Buzz incroyable (les télés, les journaux nationaux, les plus grands Théâtres…) se l’arrache. Cet Artiste
est soutenu depuis 5 saisons par le Théâtre Jean-Vilar où il créé entre autres : Les Justes d’Albert Camus,
Lorenzaccio d’Alfred de Musset, La Déclamation Rouge dans des Bars.
Et Morin découvre le Théâtre au sein de l’option Théâtre du Lycée l’Oiselet ! Qu’on se le dise : une rencontre
avec Gwenaël Morin ou avec ses spectacles ne laisse pas indemne…
En couleurs
En couleurs
En couleurs
www.cgm.free.fr
20
Gwanaël Morin
Tartuffe
Bérénice
Odö
Odö "Préméditation"
Spacejunk Lyon :
Artiste dessinateur, peintre
Du 28 Janvier au 13 Mars 2010
En couleurs
Spacejunk Grenoble :
Odö est un jeune artiste doué, très doué même. Il fait déjà preuve d’une grande maturité Du 18 Mars au 01 Mai 2010
artistique et prouve que l’art contemporain compte en France quelques artistes capables
Spacejunk Bourg-Saint-Maurice :
d’incarner le renouveau de l’Art.
Du 6 Mai au 19 Juin 2010
Les travaux d’Odö sont particulièrement hypnotiques. Ils vous plongent dans une foultitude de détails qui vous emportent dans un imaginaire surréaliste. À la fois inquiétantes et envoûtantes, ses oeuvres véhiculent un
certain sentiment d’embarras... Inscrit dans la lignée d’artistes comme Jeremy Fish ou Mike Giant, Odö est un artiste "Low Brow"
au style Pop-surréaliste, qui puise ses influences aussi bien dans l’univers du tattoo que du Street Art. À l’affût des changements
d’humeur de notre époque, Odö noircit inlassablement à coup de stylo-bille ses sketchs books et feuilles de dessin.
www.spacejunk.tv
En couleurs
Six années d’expérience, quatre espaces en France, un réseau de
partenaires internationaux : Les centres d’art Spacejunk sont des
lieux d’accueil, de promotion et de diffusion spécifiquement et exclusivement dédiés à la Board Culture et au Street Art.
Leur vocation est de rendre compte de ces mouvements à travers le
prisme des arts plastiques et de percevoir la valeur et l’importance
de ces cultures en pleine écriture. Spacejunk dynamise les échanges
entre créateurs et visiteurs et rend la création contemporaine plus
accessible au grand public et notamment aux jeunes.
Spacejunk est soutenu par les Villes de Bayonne et de Grenoble, les
conseils généraux d’Isère et des Pyrénées-Atlantiques.
En couleurs
À propos de Spacejunk
21
Krafff
À voir
vendredi 26 mars
Labé
à l’espace Louise
mette
Ro
de
par le Théâtre
En couleurs
En couleurs
En couleurs
Danse marionnette
22
Krafff raconte la rencontre improbable
entre un danseur et un personnage de
papier manipulé par quatre comédiens. Ils
vont devenir deux danseurs, deux corps qui
vont alors dialoguer par le mouvement.
Krafff est un astucieux mélange de marionnette et de danse.
Surprenant et esthétique, il invite le public
dans un monde de rêve et de poésie.
Après les spectacles Histoires Post-it et
Parle-moi d'amour, Krafff, qui est le troisième volet de ces Histoires
Ephémères, est une façon d'entrer par le biais de la chorégraphie
au cœur du travail de manipulation et d'interprétation sans parole.
Le théâtre de Romette, créé en 2000 par le metteur en scène
Johanny Bert, poursuit un travail principalement centré sur la
marionnette et l'objet. Il pose à travers ses spectacles les questions
du langage et du corps, de la relation du comédien à ces objets qui
le prolongent. Il cherche à ouvrir cette recherche grâce à l'apport
d'autres artistes : comédiens, scénographes, musiciens, etc qui ont
vu naître les spectacles comme Le Petit Bonhomme à modeler ou
Les Pieds dans les nuages.
Crédit photo © Vincent Jolfre
Teleromanzo
Théâtre humour
À voir
vendredi 9 avril
Labé
à l’espace Louise
nsieur
Mo
nie
ag
mp
par la co
s
cié
so
Cheval & As
Teleromanzo est une comédie satirique "burlesco-satiro-italienne" qui tourne
en dérision les feuilletons télévisés à l'eau de rose.
Créé en 2008 par la compagnie Monsieur Cheval & Associés, ce spectacle
drôle et rythmé est servi par quatre acteurs dans une mise en scène où l'on
circule sans arrêt du petit écran à la vie réelle.
La compagnie est un collectif de quinze comédiens réunis depuis 2007 et à la
tête de nombreux projets représentés par Jean Cheval, responsable de la coordination artistique de la compagnie, tels que Taram Basco, Phèdre...
Espace Louise Labé
13 avenue Robert Schumann - 69360 Saint-Symphorien-d’Ozon
Tél. : 04 78 02 36 36
Raf Péaud
Artiste peintre
Interview de Raf Péaud par vibration clandestine
Ephémères
En couleurs
En couleurs
En couleurs
Exposition du 12 au 24 avril
à Bourgoin-Jallieu
Espace Carnot
24
Perf sur le festival Jazz à vienne juin 2009
ste
Rencontre avec l’arti
rtir de 14h.
le samedi 17 avril à pa
Raf devant sa perf sur le thème de l’identité nationale novembre 2009
www.rafpeaud.com / www.smicarts.com
Les toiles que tu présentes n’ont rien à voir avec l’univers
graphique des fresques de SMICARTS. Comment définis-tu ton
nouveau style ?
De la peinture abstraite ; mais cela n’a rien de nouveau
pour moi. Même à l’époque de SMICARTS, j’aimais travailler
mes toiles personnelles sans aucune contrainte de figuration.
A l’époque, cela était même une très bonne articulation
avec la démarche du collectif : une figuration futuriste mise
au service de la décoration de salles de concerts et de l’univers visuel des groupes de musiques actuelles.
Ce qui m’importe actuellement c’est d’exprimer le mouvement, la lumière, l’émotion par le simple jeu de la couleur et des
textures, des épaisseurs de la peinture. Chaque spectateur
s’approprie ainsi les oeuvres, selon sa sensibilité propre souvent bien lointaine de la mienne.
Pourquoi titrer ton exposition "Ephémères" ?
En fait, j’ai traversé une période difficile où j’ai dû faire le
deuil de plusieurs personnes aimées. Je n’arrivais plus a
peindre tellement cela me vidait. Et, lorsque je reprenais les
pinceaux, cela tenait plus de la thérapie que d’une démarche
artistique.
Au fur et à mesure de ces introspections, les toiles sont
devenues un peu plus lumineuses. Et même si cela restait
chargé d’un postula de tristesse, leur message était plutôt
positif ; Ephémères, nous le sommes tous, nos existences,
nos amours, nos joies comme nos peines.
L’humanité, la vie, elles même sont éphémères. Tout passe,
tout finit. Cela peux paraitre un constat sombre, mais je préfère en conclure qu’il faut profiter des choses, des gens tant
qu’ils sont là... Après il est trop tard effectivement.
Tu as d’autres projets en vue actuellement ?
On réfléchit un projet commun avec les collègues de l’Emigrant.... Mais il, est trop tôt pour en parler vraiment pour
l’instant.
Sinon, je donne depuis trois ans des cours de peinture en
prison et dans des centres d’accueil pour personnes handicapées.
À croire que j’étais prédestiné à m’épanouir avec les publics
en marges.... Dois-je comprendre un truc ?
Senyo
Sculpteur
Né en 1974, Nicolas Senyo Fiamor découvre la sculpture à l’âge
de 15 ans en plongeant par hasard dans un livre sur Auguste
Rodin. Habitué à dessiner depuis l’enfance des caricatures, l’idée
de les modeler en 3D s’impose naturellement. Après quelques
essais la sculpture de l’argile est définitivement adoptée.
Suite à un passage décevant aux Beaux Arts de Lyon, cherchant sa voie, il se
rapproche par la sculpture des ses origines africaines. C’est alors qu’il choisit
Senyo, son deuxième prénom comme seule signature ; en éwé, langue natale
de son père, Senyo signifie "bon destin".
Un destin qui l’amène à découvrir Germaine Richier puis le sculpteur sénégalais Ousmane Sow. Il voit en eux une synthèse de ses propres aspirations et
se sent conforté dans son travail. Un mélange de réalisme et d’imaginaire qui
crée des sculptures hybrides, témoins d’une époque improbable où l’homme
et la nature se fondent et se déchirent.
En couleurs
Abalayath, 2006, H. 140 cm
En couleurs
06 25 85 06 35 / [email protected] / www.sculpture-senyo.com
En couleurs
Mais derrière l’aspect farouche de ces puissantes sculptures grandeur nature,
faites de plâtre, résine, bois et cornes, c’est l’humanité primitive et universelle
que Senyo cherche à toucher. Il vit et travaille à La Tour du Pin.
25
Faust go to hell
Spectacle pluridisciplinaire
Librement inspiré du mythe de Faust, "GO TO HELL !" raconte le quotidien d’une troupe de comédiens
minables. Leur errance baroque d’artistes sans talent en quête de succès plonge peu à peu dans une atmosphère étrange où se mêlent fantasmes et cauchemars, illusion théâtrale et cruelle réalité. Aveuglé, un comédien
vend son âme au diable. Il est alors emporté dans une spirale tragique jusqu’à son inévitable chute. Folie hallucinatoire ou damnation, schizophrénie ou rencontre avec Méphistophélès !?! Peu importe le flacon …
À voir
En couleurs
En couleurs
En couleurs
09 avril
Aux abattoirs le
la soirée
dans le cadre de
faust"
:
e
ru
ma
s
an
"D
arts numériques
Avec la création
ctrochoc 5 :
éle
l
iva
du fest
ust"
fa
e
ru
"La
and
et le groupe allem t.
us
De kraut rock : fa
26
En compagnie de : Christopher
Marlowe, Johann Goethe, Edgar
Poe, Sergueï Prokofief, Blaise
Cendrars, Charlie Chaplin, Henri
Michaux, Federico Fellini, the
Stooges …
Mettre en scène l’histoire de
Faust, c’est représenter l’un des
grands mythes du monde moderne. C’est raconter une histoire
pleine d’audace et d'énergie.
Faust est un personnage puissant qui nous questionne. D’un côté, le paradoxe violent entre son égocentrisme et sa vibrante humanité
en font un personnage intemporel. De l’autre, sa quête incessante et assoiffée d’absolu gloire, connaissance, puissance est un véritable
reflet de notre époque. Il faut obtenir ce que l’on veut à tout prix, et tout de suite !
Les textes principaux sont tirés des œuvres de Marlowe et Goethe, mais une place importante est donnée à la danse et à la musique
pour illustrer le doute et l’insatisfaction qui assaillent continuellement Faust. Quelques effets spéciaux, fumées, pétards, coups de feux,
motos, viennent souligner l’action.
Avec ce spectacle, les Arts de la Rue investissent le champ des grands thèmes littéraires et racontent, à leur manière, ces grandes
épopées humaines. Ce spectacle est le fruit d’une libre interprétation du thème de Faust. Il est conçu pour un espace public nocturne
déterminé d’environ 450 m2. Les sites sont choisis pour leur qualité impressionniste baroque, gothique, post-moderne ou décalé
(industriel, terrain vague ...). Une aire de jeu est installée, le public s’installe frontalement et assiste aux différents épisodes du Faust. Les
artistes interviennent fréquemment dans l’espace dédié au public : traversée, passage, volets qui claquent, interpellation d’une fenêtre
au loin, passage de motos à vue, déplacements bruyants, feux, fumées, fusées, coups de feu, altercation.
http://elvisundeadclub.org
Compagnie les montures du temps
Théâtre contemporain
Les montures du temps, sont en marche depuis 2003. Anaïs Cintas, metteur en scène et chorégraphe, en est à l'origine.
Ainsi, le fil conducteur des spectacles de la compagnie est la rencontre du théâtre avec la danse, on entend aussi parfois
la musique qui s'y installe.
Après plusieurs représentations, la
compagnie se met à la recherche
de nouveaux acteurs/danseurs.
C'est en 2007, qu'Adrien Letarte,
Cécile Mathieu, Jeanne Morel,
Amandine Vinson, rejoignent la
compagnie pour jouer Le roi sur
la place d'Alexandre Block.
Cette fois-ci des musiciens, Mathilde
Chavent à l'alto, Etienne Dubois
à la clarinette et Pauline Bernard
au violoncelle, investissent aussi la
scène, pour jouer en direct une
nouvelle composition de Pierrick
Monnereau.
En couleurs
En 2005, Hamlet Machine de Heiner Müller et la première pièce qui
est montée. Elle est interprétée par
Laetitia Lalle Bi Bénie danseuse et
comédienne, seule sur scène, parfois accompagnée par une bande
son de Pierrick Monnereau.
[email protected] / Anaïs Cintas : 06 69 31 10 97
En couleurs
L'engrenage est lancé, la compagnie pense déjà à d'autres projets, et seront heureux
de les faire partager.
En couleurs
L'année 2009, quant à elle, a débuté sous le signe du féminisme avec Une femme
seule de Franca Rame, interprétée par Amandine Vinson. Avec ce spectacle, la
compagnie va au devant d'un autre public, puisqu'elle joue la pièce dans les foyers et
centres sociaux de Villeurbanne et Lyon.
27
La boutique
13 ¤
Rock1 - 190 grs
T-Shir t Homme
Tailles : M, XL
Splach - 190 grs
T-Shir t Homme
Tailles : M, L, XL
13 ¤
At home
At home
13 ¤
Team - 190 grs
T-Shir t Homme
Tailles : XL
13 ¤
Goutte - 145 grs
At home
T-Shir t Homme
Tailles : M, L, XL
28
Retrouvez tous
nos albums sur
Crée un motif de tee-shirt
avec nos visuels et remporte des exemplaires.
Notre logo et tous nos persos sont à ta disposition pour faire exploser ta créativité.
Si ta création est sélectionnée, elle sera
sérigraphiée sur une série limitée de teeshirts et disponible dans notre boutique.
Visuels et modalités du concours sont
sur www.vibrationclandestine.com
14 ¤
At home
14 ¤
Colamenthe - 150 grs
T-Shirt Long Femme
Tailles : S
Tunique Femme
Tailles : M
Bon de commande Vibration Clandestine
Adresse de livraison : ..............................................................................................................
..........................................................................................................................................................................................
..........................................................................................................................................................................................
Téléphone : .................................................................................................................................................
e-mail : ................................................................................................................................................................
Produit
Taille Quantité
Total
..............................................................................................................................................................................................................................................................................................................
..............................................................................................................................................................................................................................................................................................................
..............................................................................................................................................................................................................................................................................................................
..............................................................................................................................................................................................................................................................................................................
..............................................................................................................................................................................................................................................................................................................
..............................................................................................................................................................................................................................................................................................................
..............................................................................................................................................................................................................................................................................................................
Frais de port : 5 ¤
Adresse de commande
Vibration Clandestine
17, Allée Claude bernard
38300 Bourgoin-jallieu
Prix
Prix total
Vos informations resteront confidentielles, voir loi du 6 Janvier 1978 " informatique et liberté "
Signature obligatoire :
Rupture de stock
=
Remboursement
At home
Nom :...................................................................................................................................................................
At home
Regliss - 145 grs
29
ône-Alpes Les meilleurs groupes de la scène rock alternative française réunis par un projet
exceptionnel de passage en Rhône Alpes, au CCO de Villeurbanne avec
De passage en Rh
ier derniers Médiatone et le lendemain à la Tannerie de Bourg-en-Bresse, nos amis de
les 04 et 05 févr
Interview
Tagagda Jones
De Nico
par Raf Péaud
Salut nico, alors ma première question
sera la suivante : Il y a finalement peu
de groupes "Enragés" dans ce tour....
On dirait plus un prétexte pour se
retrouver à faire de la zik entre potes
plutôt qu'une vitrine de ton label comme
pouvait l'être à l'époque le "Sriracha
Tour" ou le "Coriace Tour" ?
On a gardé le nom d'Enragé plus comme
un état d'esprit. Il ne s'agissait effectivement pas de faire une vitrine du label en
faisant la tournée avec notre Crew.
Comment est né le concept de cette
tournée ? Pendant l'enregistrement de
ton album de reprises 666 ?
Rien à voir... En fait l'été dernier, le
festival nous avait donné carteblanche sur
deux heures pour Tagada. On s'est dit que
ça serait cool de faire quelques reprises
avec des potes d'autres groupes comme
invités. On a passé plein de coups de fil
pour avoir deux trois potes avec nous,
mais en fait tout le monde a répondu présent ! On s'est vraiment fait plaisir, et on
s'est dit qu'il fallait le refaire.
"Doberman crew" et de "Tasmaniac" en ouverture. L'occasion d'une rencontre
avec Nico de Tagada Jones et surtout Monsieur patron de "Enragés production"...
Comme le "Bal des Enragés".... Houla, je viens de comprendre !
Pour bien vous faire comprendre le phénomène que représente ce bal, j'ai décidé
de commencer par le milieu, donc voici la reprise à mi-concert de "Just one fix"
de Ministry :
Deux chanteurs : Reuno de Lofofora et Vx de Punish yourself, quatre guitares ;
Daniel Lofo, Sven de Parabellum, Stef et Nico de Tagada jones, la basse par Phil
Lofo, et aux batteries (reprise de Ministry oblige ) le nouveau batteur des Lofos
et Xa de Parabellum, et pour que tout ceci soit bien industriel, la cerise sur le
gâteau sera apportée par les performeurs de Punish avec leurs célèbres meuleuses sur plaques de métal abdominales ! Enorme !
Et puisque l'on est bien sage, ou l'inverse comme vous voudrez, on nous offre
encore plein d'autres grands moments de Rock n'roll lors des deux heures de
ce live : reprise de Sex pistols, Iggy Pop, Sick of it all, System of a down, Rage
against the machine, Bérurier noir (obligatoire !) ou encore Ludwig van beethoven 88 ; "Fist fuck paya club" avec Reuno Lofo et Poun de Black bomb A au
chant !
Lofo fera son petit tribut personnel aux Parabellum (formation du groupe en 82,
alors un peu de respect s'il vous plait !) avec une reprise de Osmose 99.
Parabellum rendra ensuite ces hommages à Rammstein ! Il ne manque rien ni
personne à l'appel. Et tout se finit en apothéose, où tout les musiciens se retrouvent
pour un immense bordel (à ce niveau on ne peux appeler ça autrement) sur "Vive
le feu des Béru" et "In the kid we are united" (y aurait-il un message subliminal
derrière cela ?) des Sham 69 !
Merci messieurs dames, que du bonheur !
Combien de dates, combien de temps,
combien de temps (air connu...) ?
Pour le moment on fait quinze dates pendant ce mois de février. Et puis, on va se
faire une quinzaine de festivals cet été, dont
notamment les Francofolies de Montréal.
Comment s'est fait le choix des morceaux ? Y avait-il des critères obligeants
ou interdisants d'autres ?
Chacun a fait ces propositions selon ses
goûts, ses envies, tout en restant dans une
esthétique alternative évidemment. Après
on a bien été obligé de faire des choix pour
ne pas jouer cinq heures de suite.... Comme
a dit Reuno, le bal des enragés est une
"mission punck éducative".
Alors pas de reprise de johnny Halliday,
le roi du Rock n'roll ? Pas de réponse (un
air navré, pour moi.... )
La line up restera la même sur toutes les
dates ?
Sur février oui, mais pour cet été il y aura
sûrement du changement selon les disponibilités de chacun. Et puis il y a encore plein
de monde que l'on aimerait inclure dans ce
projet.
Comme qui ?
Ben du style les Burning heads, l'Esprit du
clan, l'Opium du peuple ou encore Ultra
vomit ou les Uncommonmenfrommars.
N'y aura-t-il une trace de tout ça
que dans nos mémoires.... de singes ?
Un disque, un DVD, une sculpture, des
jouets ?
Il y a déjà une fresque réalisée par le collectif Umingus lors de la première édition.
Sinon nous enregistrons tous les concerts
de cette tournée et nous ferons un disque
Live bientôt.
On réfléchit aussi à un DVD mais cela sera
pour plus tard, il faut avoir de gros moyens
pour ça.
Sinon d'autres projets en vue ?
Avec Tagada on a de nouvelles compositions et on pense donc à retourner
en studio avant fin 2010.
Lofofora a aussi un projet de nouvel album,
surtout avec l'arrivée de leur nouveau
batteur.
ww

Documents pareils