a. gewelven: 2. dc/160/1200

Commentaires

Transcription

a. gewelven: 2. dc/160/1200
INTRODUCTION //
A. GEWELVEN:
2. DC/160/1200
• INTRODUCTION //
[p. 3-8]
• PLANCHERS //
[p. 9-32]
•
A. D alles alvéolées:
B . Elém ents TT:
• EC/ 130/ 1200
[p. 10]
• D C/ 160/ 1200
[p. 11]
• D C/ 200/ 1200
[p. 12]
• D C/ 220/ 1200
[p. 13]
• D C/ 260/ 1200
[p. 14]
• D C/ 320/ 1200
[p. 15]
• D C/ 400/ 1200
[p. 16]
• Elém ents TT à table épaisse
[p. 24]
• Elém ents TT à table m ince
[p. 25]
• ELEMENTS DE TOITURE TTT //
[p. 34-38]
• D alles-toiture standards
[p. 34]
• D alles-toiture renforcées
[p. 35]
• POUTRES //
[p. 40-52]
• Poutres I à hauteur variable
[p. 40]
• Poutres I à hauteur constante
[p. 42]
• Poutres en form e R , L ou T
[p. 44]
• Pannes
[p. 45]
• Profils standard pour ponts et
[p. 46]
ouvrages d’art
• COLONNES //
[p. 54-58]
• ELEMENTS DE FACADE //
[p. 60-66]
• Panneaux pleins
[p. 60]
• Panneaux avec isolation
[p. 61]
• Plinthes
[p. 61]
• Murs de soutènem ent
[p. 61]
• QUAIS DE CHARGEMENT //
[p. 68-68]
• PONTS-BASCULES //
[p. 70-71]
• APPLICATIONS //
[p. 74-76]
• Elém ents spéciaux
[p. 74]
• S tructures
[p. 75]
INTRODUCTION // CATALOGUE STRUCTO //
[p.1]
INTRODUCTION //
INTRODUCTION //
INTRODUCTION // CATALOGUE STRUCTO //
[p.2-3]
1. Préfabrication en béton
Vous souhaitez la rapidité? Alors poussez au m axim um la préfabrication. N otre gam m e de fabrication vous offre des élém ents préfabriqués depuis
les fondations jusqu'à la couverture du toit. N os élém ents se com plètent si bien que le gros-œ uvre se réduit à un m ontage rapide d'élém ents de
construction.
DIRECTIVES POUR UNE CONSTRUCTION ÉCONOMIQUE
- R echerchez au m axim um les situations répétitives.
• tenez-vous-en à une structure sim ple et régulière
• partagez votre bâtim ent en m odules identiques.
- U tilisez autant que possible les dim ensions standard. Tenez donc com pte des m odules usuels
(m ultiples de 1,20 m ) pour les élém ents de façade, plancher et toiture.
- U tilisez au m axim um les possibilités qu'offrent nos élém ents. Les perform ances des poutres en
béton précontraint sont m eilleures que celles des poutres en béton arm é: tenez-en com pte.
- N e faites pas varier les hauteurs d'assem blage. Vous éviterez ainsi des noeuds com pliqués où
aboutissent des élém ents de hauteur différente.
- Prenez des surcharges uniform es.
- S oyez judicieux dans l'im plantation et le dim ensionnem ent des cages d'ascenseur et d'escalier.
• si possible, utilisez-les com m e noyaux rigides
• évitez les élém ents non standard
• interrom pez le m oins possible la répétition
- Evitez les portées exagérém ent faibles ou grandes
- Evitez les surcharges exceptionnelles sur petites surfaces
LES AVANTAGES DE LA PRÉFABRICATION EN BÉTON
- N iveau de qualité élevé:
• m eilleures conditions de fabrication
• contrôle perm anent de la qualité
- Coût d'entretien réduit
- B onne résistance au feu,qui peut encore être augm entée m oyennant une adaptation com plém entaire
des arm atures
- D élais de réception raccourcis
- Etançonnem ent réduit au m inim um
- Econom ie sur les frais d'installation de chantier et les frais d'organisation
- Assistance technique pour les m éthodes de fixation des élém ents, les accessoires à incorporer...
2. Charges
Charge
de neige
Charge
utile
Charge
d'exploitation
Charge
de calcul
Charges
permanentes
Poids de
l'élément
A. CHARGES PERMANENTES ET D’EX PLOITATION SUIVANT EUROCODE 1
La norm e N B N EN 1991-1-1 et son additif national(AN B ) rem place depuis le 1e janvier 2006 les
norm es B elges N B N B 03-102 et N B N B 03-103 de 1976 qui précisent les charges perm anentes
dûes au poids propre et les charges d’exploitation dans les bâtim ents.
La norm e N B N EN 1991-1-1 qui constitue la prem ière partie de l’Eurocode 1 donne des indications
sur les charges perm anentes et d’exploitation.
Le poids propre de la construction et de tous les élém ents non portants sont considérés com m e
charge perm anente
les élém ents non portants com prennent :la finition de toiture, revêtem ent de sol, revêtem ents
m uraux faux plafonds,équipem ents fixes (escalators,équipem ents techniques) isolation therm ique
, garde-corps,…
D ’une m anière générale leur poids est établi sur base des dim ensions et du poids spécifique des
m atériaux utilisés.
2.2 Charges d’exploitation
Les charges d’exploitation proviennent du type d’occupation des locaux ; ces charges sont
représentées par des charges quasi-statiques réparties, linéaires ou ponctuelles ou par une
com binaison de charges.
En plus des charges verticales sur planchers, toitures et élém ents porteurs (m urs, poteaux..) la
norm e prévoit aussi des charges horizontales sur cloisons qui form ent barrière et sur les élém ents
qui servent de garde-corps
2.3 Classes d’utilisation
Catégories d'usage A jusqu'à H
A
B âtim ents résidentiels
Plancher
Escalier
B alcon
B
B ureaux
C
Lieux de rassem blem ent de personnes
C1
Avec tables
C2
Avec sièges fixés
C3
S ans obstacles à la circulation
C4
Locaux perm ettant des activités physiques
C5
Locaux susceptibles d'être surpeuplés
D
S urfaces com m erciales
D1
S urfaces de vente au détail
D2
G rands m agasins
E
Industrie
E1
Aire de stockage
E2
U sage industriel
Aires de circulation et de stationnem ent pour véhicules
F
Poids total< 30 kN
G
Poids total< 160 kN
H
Toitures inaccessibles
Pente de toit < 20°
qk [kN/m²]
Qk [kN] (1)
2,0
3,0
4,0
3,0
2,0
2,0
2,0
3,0
3,0
4,0
5,0
5,0
5,0
4,0
4,0
4,0
7,0
4,5
5,0
5,0
4,0
7,0
7,5
5,0
7,0
5,0
2,5
5,0
20
90
0,8-A/100≥0,2 (2)
1,5
(1) La surface d'application de Q k consiste en un carré de 50 m m de côté.
(2) A correspond à la surface projetée du toit considérée en m ²
B. CHARGES DE NEIGE SUIVANT EUROCODE 1
La norm e N B N EN 1919-1-3 et son additif national(AN B ) rem place depuis le 1er janvier 2008 le
projet de norm e N B N EN EN V 1991-2-3 pour le calculdes charges de neige.
La charge de neige dépend de la charge de neige au sol, de l’exposition, du vent de la form e du
toit et de la « chaleur » du toit.
D ’une m anière générale on exprim e la charge de neige suivant l’Eurocode par:
!"#$%&'%&(%!)
μi
Le coefficient de form e de la charge de neige, dépendant angle du versant sur l’horizontale.
Pourtoitures à un versant on prend μ1 et pourtoitures à deux versants on prend μ2. Pourangles
de la pente du toit sur l'horizontale (!) jusqu’à 30°:
#*+ ,-.
++#/+ ,-.+0*1""!""2
+
++++++++++++3,
En cas des pentes doubles, qui se touchent aux bâtim ents plus hauts ou des élém ents verticaux
sur des toitures plats, ily a des charges d’exploitation plus spécifiques.
Ce Le coefficient d’exposition, qui prend en généralla valeur 1,0 en B elgique.
Ct Le coefficient therm ique, qui prend en généralla valeur 1,0 en B elgique.
sk La valeur caractéristique de la charge de neige sur le sol en kN /m ². D épendant de l’altitude
A [m ] AN B donne les valeurs suivantes pour sk (en B elgique):
45*,,+6++
!)+"+,-7,+)8+9+6/
+*,,+6:45;,,+6+ !)+"+,-7,+1+,-,,;+0+4<*,,+2+)8+9+6/
+
+
+
+
++=
INTRODUCTION // CATALOGUE STRUCTO //
[p.4-5]
INTRODUCTION //
2.1 Charges permanentes
C. CHARGES DU VENT SUIVANT EUROCODE 1
Les norm es belges N B N B 03-002-1 et N B N B 03-002-2 de 1988 restent d’application jusqu’en
2010 quand elles seront rem placées par la norm e N B N EN 1991-1-4 et l’additifnational.
La pré-norm e européenne N B N EN V 1991-2-4 avec le docum ent d’application belge peut aussi
être utilisée pendant la période de transition.
D ’une m anière générale on exprim e la charge du vent suivant l’Eurocode par:
+>"? %? %B
@
A
)
cp = le coefficient de pression du vent, cd = le coefficient dynam ique (= 1 pour bâtim ents solides) et
qk = la pression du vent caractéristique, qui est exprim ée com m e:
B)")!/%)(/%)C/%BD
ks = le coefficient de topographie (= 1 pour terrain plat et terrain m oins rugueux)
kt = coefficient statique (= 1 pour probabilités annuelles de dépassem ent de 10 ans)
ko = coefficient de réduction pour du vent d’une direction (= 1 pour du vent dans différentes directions)
qb = pression de référence du vent. qb est la valeur caractéristique de la vitesse du vent plus grand
im m édiat pour terrains plats et m oins rugueux avec une probabilité de dépassem ent de 10 ans. La
valeur pour qb dépend de l’environnem ent et la hauteur au-dessus du sol.
La pression du vent totale est la som m e de la pression du vent qui s’exerce surles faces extérieures
et de la pression du vent qui s’exerce sur les faces intérieures d’une construction:
>"[email protected]'B)<[email protected]$B)
cpe est le coefficient de pression extérieure. cpi est le coefficient de pression intérieure.
Les valeurs ci-dessus ne sont valables que pour la B elgique; pour les autres pays ilappartient au
donneur d’ordre de nous préciser les charges à prendre en com pte. S i ce n’est pas possible ildoit
nous fournir les inform ations suffisantes pour que nous puissions estim er ces charges.
3. Norm es et brochures
N os produits répondent aux norm es et aux indications des publications reprises ci-dessous:
3.1 Normes belges:
•
B éton, béton arm é et béton précontraint:
N B N EN 206 - 1 – édition 2001
N B N B 15 - 001 – édition 2004
•
Aciers, torons:
N B N I.10 - 003 – 2èm e édition, novem bre 1986 + erratum
N B N I.10 - 001 – 1986
PTV 311
•
Produits en acier, acier pour béton, etc.:
N B N A.24 - 301 – 5èm e édition, décem bre 1986
N B N A.24 - 302 – 5èm e édition, décem bre 1986
N B N A.24 - 303 – 5èm e édition, décem bre 1986 + addendum
PTV 302
PTV 303
3.2 Normes européennes
N BN
N BN
N BN
N BN
EN
EN
EN
EN
13369 – R ègles com m unes
13224 – Elém ents de plancher nervurés
13225 – Elém ents de structure linéaires
1168 – D alles alvéolées
•
S tandardisation des élém ents préfabriqués en béton pour bâtim ents
éditeur Febe (Fédération de l'industrie du béton)
S tandardisation de poutres préfabriquées en béton précontraint pour ouvrages d'art
éditeur Febe (Fédération de l'industrie du béton)
R ecom m andations pour le calcul et la réalisation d'ouvrages préfabriquées en béton
éditeur CS TC
3.3 Brochures
•
•
INTRODUCTION //
•
B rochure technique, planchers alvéoles
éditeur Febe (Fédération de l'industrie du béton)
4. Contreflèche
Le procédé de précontrainte occasionne une contreflèche dans tous les élém ents en béton. II y a
lieu d'en tenir com pte dans la déterm ination des niveaux, de l'épaisseur m inim ale de la couche de
com pression ou de la couche de finition pour les planchers sans dalle de com pression.
5. Calculs
Les calculs, les plans d'exécution, de coffrage et d'arm ature, sont dressés par la S A S tructo.
Les calculs tiennent com pte des charges indiquées par l'auteur du projet et/ou de celles im posées
par les norm es.
Tant au stade de l'étude que durant l'exécution, il faudra accorder une attention particulière aux
problèm es tels que: appuis, ancrages, rem plissage de joints, ...
6. Transport
Le transport est effectué par des professionnels, sur des engins adaptés à ce type de produit.
Les élém ents doivent être solidem ent arrim és.
7. Montage
Le déchargem ent et le m ontage des élém ents se fait au m oyen d'engins de m anutention adaptés.
L'entreposage interm édiaire doit être évité autant que possible. Le m ontage est effectué par du
personnelqualifié, suivant nos plans de m ontage. Toutes les prescriptions de sécurité en vigueur
doivent être respectées. Prêterune attention particulière aux appuis et aux liaisons;consulterl'usine
en cas de doute. S auf m ention contraire explicite, il y a lieu de soulever les élém ents en béton
précontraint par leurs extrém ités.
8. Scellem ent des ancrages
D oit être effectué im m édiatem ent après le m ontage des élém ents au m oyen d'un m ortier ou d'un
béton de com position adaptée. Avant le scellem ent, il faut nettoyer et hum idifier entièrem ent les
surfaces. L'arm ature est vérifiée et repositionnée si nécessaire.
9. Unités
Les unités m entionnées dans cette brochure sont t, kN , m m , m .
INTRODUCTION // CATALOGUE STRUCTO //
[p.6-7]
10. Sym boles
v1
v3 v1
v2
v2
Explication:
A
I
v1, v2, v3
I/v1, I/v2, I/v3
g
Aire de la section
Inertie
Voir croquis
R ésistances
Poids de l'élém ent
11. Rem arques
1.
2.
3.
Lors du calculde la surcharge utile des planchers,le poids propre d'une dalle de com pression
éventuelle ne doit pas être pris en considération.
En principe,les planchers ne sont pas calculés pourreprendre les efforts axiaux. Le cas échéant,
consulter l'usine.
Toutes les données reprises dans notre docum entation sont à titre inform atif en sans aucun
engagem ent de notre part.
Le fabricant se réserve le droit d'y apporter toute m odification, à tout m om ent, sans aucun
préavis.
PLANCHERS //
PLANCHERS //
PLANCHERS // CATALOGUE STRUCTO //
[p.8-9]
PLANCHERS
EC/ 130/ 1200
• DIMENSIONS
130
1150
30
100
100
100
100
100
100
100
100
100
100
1197
Le sciage est possible dans l’axe des alvéoles.
La largeur m inim ale est de 300 m m .
D 'autres largeurs sont possibles sur dem ande.
• CARACTERISTIQUES
A
I
v3
v1
v2
I/v3
I/v1
I/v2
(x 10² m m ²)
(x 104 m m 4)
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
EC/ 130/ 1200
EC/ 130/ 1200 (+ 50)
985,300
19.046,200
6,668
6,332
2.856,316
3.007,975
1.585,300
51.641,100
8,198
3,198
9,802
6.299,087
16.146,926
5.268,532
• POIDS DU PLANCHER BRUT
Elém ent
Plancher sans dalle de com pression
Plancher avec dalle de com pression 50 m m
Volum e m ortier de rem plissage des joints
(t/m ²)
(t/m ²)
(t/m ²)
(l/m ²)
0,205
0,217
0,342
4,80
• DIAGRAMMES
SANS DALLE DE COMPRESSION
AVEC DALLE DE COMPRESSION 50 m m
Charge utile
en kN/m2
""
Charge utile
en kN/m2
""
"!
"!
*
*
)
)
(
(
'
'
&
&
%
%
$
$
#
#
"
"
!
!
$
%
&
'
(
)
$
%
&
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/800
'
(
)
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/1000
INLEIDING //
PLANCHERS
DC/ 160/ 1200
VLOEREN // //
PLANCHERS
• DIMENSIONS
160
1144
32
142
142
142
142
142
142
142
1197
Le sciage est possible dans l’axe des alvéoles.
La largeur m inim ale est de 390 m m .
D 'autres largeurs sont possibles sur dem ande.
• CARACTERISTIQUES
A
I
v3
v1
v2
I/v3
I/v1
I/v2
(x 10² m m ²)
(x 104 m m 4)
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
D C/ 160/ 1200
D C/ 160/ 1200 (+ 50)
1.101,720
34.368,700
8,190
7,811
4.196,679
4.400,320
1.701,720
80.005,000
9,421
4,421
11,580
8.492,649
18.098,631
6.909,193
• POIDS DU PLANCHER BRUT
Elém ent
Plancher sans dalle de com pression
Plancher avec dalle de com pression 50 m m
Volum e m ortier de rem plissage des joints
(t/m ²)
(t/m ²)
(t/m ²)
(l/m ²)
0,230
0,242
0,367
4,90
• DIAGRAMMES
SANS DALLE DE COMPRESSION
"'
"&
"%
"$
"#
""
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
AVEC DALLE DE COMPRESSION 50 m m
Charge utile
en kN/m2
%
"'
"&
"%
"$
"#
""
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
&
'
(
)
*
"!
Charge utile
en kN/m2
%
&
'
(
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/800
)
*
"!
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/1000
PLANCHERS // CATALOGUE STRUCTO // [p.10-11]
PLANCHERS
DC/ 200/ 1200
• DIMENSIONS
200
1144
44
189
189
189
1197
189
189
Le sciage est possible dans l’axe des alvéoles.
La largeur m inim ale est de 310 m m .
D 'autres largeurs sont possibles sur dem ande.
• CARACTERISTIQUES
A
I
v3
v1
v2
I/v3
I/v1
I/v2
(x 10² m m ²)
(x 104 m m 4)
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
D C/ 200/ 1200
D C/ 200/ 1200 (+ 50)
1.279,000
63.455,000
10,150
9,850
6.251,724
6.442,132
1.879,000
130.059,600
11,111
6,111
13,889
11.705,902
21.284,260
9.363,947
• POIDS DU PLANCHER BRUT
Elém ent
Plancher sans dalle de com pression
Plancher avec dalle de com pression 50 m m
Volum e m ortier de rem plissage des joints
(t/m ²)
(t/m ²)
(t/m ²)
(l/m ²)
0,266
0,283
0,408
6,5
• DIAGRAMMES
SANS DALLE DE COMPRESSION
AVEC DALLE DE COMPRESSION 50 m m
Charge utile
en kN/m2
"'
"&
"%
"$
"#
""
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
%
&
"'
"&
"%
"$
"#
""
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
'
(
)
*
"!
""
"#
Charge utile
en kN/m2
%
&
'
(
)
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/800
*
"!
""
"#
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/1000
INLEIDING //
PLANCHERS
DC/ 220/ 1200
VLOEREN // //
PLANCHERS
• DIMENSIONS
220
1144
44
189
189
189
189
189
1197
Le sciage est possible dans l’axe des alvéoles.
La largeur m inim ale est de 310 m m .
D 'autres largeurs sont possibles sur dem ande.
• CARACTERISTIQUES
A
I
v3
v1
v2
I/v3
I/v1
I/v2
(x 10² m m ²)
(x 104 m m 4)
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
D C/ 220/ 1200
D C/ 220/ 1200 (+ 50)
1.505,711
86.711,400
11,874
10,126
7.302,628
8.563,243
2105,771
176.605,400
12,778
7,778
14,222
13.820,727
22.704,884
12.418,023
• POIDS DU PLANCHER BRUT
Elém ent
Plancher sans dalle de com pression
Plancher avec dalle de com pression 50 m m
Volum e m ortier de rem plissage des joints
(t/m ²)
(t/m ²)
(t/m ²)
(l/m ²)
0,314
0,332
0,457
7,5
• DIAGRAMMES
SANS DALLE DE COMPRESSION
"'
"&
"%
"$
"#
""
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
AVEC DALLE DE COMPRESSION 50 m m
Charge utile
en kN/m2
&
'
"'
"&
"%
"$
"#
""
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
(
)
*
"!
""
"#
"$
"%
Charge utile
en kN/m2
&
'
(
)
*
"!
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/800
""
"#
"$
"%
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/1000
PLANCHERS // CATALOGUE STRUCTO // [p.12-13]
PLANCHERS
DC/ 260/ 1200
• DIMENSIONS
260
1144
55
224
224
224
224
1197
Le sciage est possible dans l’axe des alvéoles.
La largeur m inim ale est de 375 m m .
D 'autres largeurs sont possibles sur dem ande.
• CARACTERISTIQUES
A
I
v3
v1
v2
I/v3
I/v1
I/v2
(x 10² m m ²)
(x 104 m m 4)
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
D C/ 260/ 1200
D C/ 260/ 1200 (+ 50)
1.650,104
135.652,300
13,507
12,493
10.043,111
10.858,265
2.250,104
249.642,800
14,239
9,239
16,761
17.532,696
27.021,421
14.894,000
• POIDS DU PLANCHER BRUT
Elém ent
Plancher sans dalle de com pression
Plancher avec dalle de com pression 50 m m
Volum e m ortier de rem plissage des joints
(t/m ²)
(t/m ²)
(t/m ²)
(l/m ²)
0,344
0,365
0,490
8,5
• DIAGRAMMES
SANS DALLE DE COMPRESSION
"'
"&
"%
"$
"#
""
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
AVEC DALLE DE COMPRESSION 50 m m
Charge utile
en kN/m2
'
(
"'
"&
"%
"$
"#
""
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
)
*
"!
""
"#
"$
"%
"&
Charge utile
en kN/m2
'
(
)
*
"!
""
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/800
"#
"$
"%
"&
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/1000
INLEIDING //
PLANCHERS
DC/ 320/ 1200
VLOEREN // //
PLANCHERS
• DIMENSIONS
320
1144
63
283
283
283
1197
Le sciage est possible dans l’axe des alvéoles.
La largeur m inim ale est de 450 m m .
D 'autres largeurs sont possibles sur dem ande.
• CARACTERISTIQUES
A
I
v3
v1
v2
I/v3
I/v1
I/v2
(x 10² m m ²)
(x 104 m m 4)
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
DC/ 320/ 1200
DC/ 320/ 1200 (+ 50)
1.869,639
242.541,40
16,256
15,744
14.920,116
15.405,323
2.469,639
403.583,800
16,699
11,699
20,301
24.167,852
34.496,701
19.880,192
• POIDS DU PLANCHER BRUT
Elém ent
Plancher sans dalle de com pression
Plancher avec dalle de com pression 50 m m
Volum e m ortier de rem plissage des joints
(t/m ²)
(t/m ²)
(t/m ²)
(l/m ²)
0,390
0,413
0,538
9,5
• DIAGRAMMES
SANS DALLE DE COMPRESSION
"'
"&
"%
"$
"#
""
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
AVEC DALLE DE COMPRESSION 50 m m
Charge utile
en kN/m2
(
)
"'
"&
"%
"$
"#
""
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
*
"!
""
"#
"$
"%
"&
"'
Charge utile
en kN/m2
(
)
*
"!
""
"#
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/800
"$
"%
"&
"'
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/1000
PLANCHERS // CATALOGUE STRUCTO // [p.14-15]
PLANCHERS
DC/ 400/ 1200
• DIMENSIONS
400
1144
55
283
283
283
1197
Le sciage est possible dans l’axe des alvéoles.
La largeur m inim ale est de 450 m m .
D 'autres largeurs sont possibles sur dem ande.
• CARACTERISTIQUES
A
I
v3
v1
v2
I/v3
I/v1
I/v2
(x 10² m m ²)
(x 104 m m 4)
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10 m m )
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
(x 10³ m m ³)
D C/ 400/ 1200
D C/ 400/ 1200 (+ 50)
2.066,576
431.252,800
19,672
20,328
21.992,163
21.214,719
2.666,576
661.093,400
19,683
14,683
25,317
33.586,854
45.024,103
26.112,731
• POIDS DU PLANCHER BRUT
Elém ent
Plancher sans dalle de com pression
Plancher avec dalle de com pression 50 m m
Volum e m ortier de rem plissage des joints
(t/m ²)
(t/m ²)
(t/m ²)
(l/m ²)
0,431
0,458
0,583
11
• DIAGRAMMES
SANS DALLE DE COMPRESSION
AVEC DALLE DE COMPRESSION 50 m m
Charge utile
en kN/m2
"'
"&
"%
"$
"#
""
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
*
"!
"'
"&
"%
"$
"#
""
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
""
"#
"$
"%
"&
"'
"(
Charge utile
en kN/m2
*
"!
""
"#
"$
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/800
"%
"&
"'
"(
Portée L en m
limitation de la flèche instantanée l/1000
INLEIDING //
VLOEREN // //
PLANCHERS
PLANCHERS // CATALOGUE STRUCTO // [p.16-17]
PLANCHERS PREFABRIQUES EN BETON
Description pour cahier des charges
Elém ents de plancher type DC et EC
D 'une largeur nom inale de 1200 m m , ces élém ents ont une section trapézoïdale et ont un certain
nom bre d'alvéoles longitudinales.
Les élém ents sont engravés latéralem ent de m anière à assurerle m onolithism e du plancher. Ils sont
autoportants et ne doivent pas être étayés.
L'utilisation de coffrages m étalliques lisses perm et d'obtenir une surface inférieure lisse.
Le béton com posé de granulats norm aux est de la classe de résistance C 50/60. Le béton est
contrôlé par la m éthode statistique.
La précontrainte est obtenue au m oyen de torons. L'ancrage se fait par adhérence.
Les calculs et l'exécution sont conform es aux prescriptions de la classe 2 des norm es en vigueur
en B elgique.
S i une dalle de com pression est nécessaire, le fabricant en donnera l'épaisseur, la qualité du béton
et l'arm ature. D ans ce cas, la surface supérieure est rugueuse pour favoriser l'adhérence du béton
de la 2ièm e phase.
Le nettoyage et l'hum idification des surfaces est nécessaire avant la réalisation des bétons de la
2ièm e phase (joints, dalle de com pression).
Grâce à l'usage de m atériaux portant le label BENOR et à la satisfaction aux prescriptions
techniques de PROBETON, nos élém ents de plancher portent le labelBENOR.
Prescriptions pour l'utilisation
A. MANUTENTION
S ouleverles élém ents parleurs extrém ités;ne les soulever en aucun cas par le m ilieu. Eviter les
porte-à-faux exagérés.
D ans le calculde la charge totale au crochet, ily a lieu de tenir com pte du poids du palonnier: leur
poids peut être obtenu sur dem ande.
Les autres prescriptions de sécurité doivent égalem ent être conform es aux norm es en vigueur.
L'utilisation de crochets dans les alvéoles est strictem ent interdite, vu la faible épaisseur de la dalle
supérieure qui n'est d'ailleurs pas arm ée.
Veiller à utiliser des élingues de longueur suffisante pour éviter qu'elles ne glissent vers le m ilieu de
l'élém ent. Cela perm et d'éviter les surtensions dans les câbles.
Attention:
•
•
•
•
En cas d'em ploi de pinces spéciales lors de la
m ise en place, l'ensem ble doit être parfaitem ent
équilibré
R especter égalem ent les porte-à-faux m axim um
par rapport aux pinces qui saisissent l'élém ent.
Veiller enfin à ce que les câbles de sécurité
soient convenablem ent positionnés et à ce que
le m écanism e de sécurité soit engagé.
Pour les élém ents d'appoint, utiliser les câbles
com m e décrit plus haut.
NO N
NO N
O UI
min. 60°
a
4xa
max
m ax.4 x a
a
X
Y
Y
X
swl boucle de levage Ø12
315
567
élément
largeur [em]
315
poids maximum
par élément
charge maximum
par boucle [T]
swlboucle
diamètre [em]
EC - 13
EC - 16
EC - 20
EC - 22
EC - 26
EC - 32
EC - 40
200
230
130
70
béton de 2em e phase
arm ature Ø20
1197
145
243
1,73
2,1
2,76
3,8
4,5
5,6
6,2
2,5 - 10
2,5 - 10
4 - 12
4 -12
5,2 - 14
6,3 - 16
6,3 - 16
700
arm ature Ø20
2,5
3,0
4,0
5,5
6,5
8
9
500
150
150
300
swl boucle de levage Ø12
arm ature Ø20
243
700
150
300
500
150
swl boucle de levage Ø12
145
B. ENTREPOSAGE
En cas de stockage sur le chantier, veiller à aligner verticalem ent les appuis des élém ents em pilés
et à les placer à une distance des extrém ités égale à 2 x l'épaisseur des élém ents.
m ax.2 x a
a
NO N
C. PRECAUTIONS
O UI
D ans le but d'éviter des dégâts occasionnés par l'eau et le gel, il est possible de prévoir des
percem ents parle dessous des élém ents et dans l'axe des alvéoles pour évacuerl'eau qui pénètre
dans les alvéoles durant la construction; ces prépercem ents doivent ensuite être com plètem ent
dégagés sur le chantier (ceci n'est pas d'application pour les élém ents de type EC).
PLANCHERS // CATALOGUE STRUCTO // [p.18-19]
INLEIDING //
VLOEREN // //
PLANCHERS
U n systèm e de levage spécial a été conçu pour le m arché Français, avec des boucles de
levage intégrées. Ce systèm e a été testé par le Laboratoire Magnelde recherche sur le béton en
collaboration avec l'U niversité de G and. S ur dem ande et m oyennant un supplém ent, S tructo peut
égalem ent utiliser ce systèm e sur d'autres chantiers.
D. APPUI ET LIAISON
1.Sur maçonnerie
Lorsque la surface d'appui est irrégulière, prévoir un lit de m ortier avant la pose des élém ents.
La longueur d'appui norm ala vaut:
a
h
220 m m ≤
h < 220 m m
! a ≥ 70 m m
h ≤ 260 m m
h > 260 m m
!"a ≥ 100 m m
!"a ≥ 150 m m
2.Sur béton
Lorsque la surface de pose est bien réglée, chanfreiner l'arrête supérieure du support et/ou
interposer un lit de m ortier et/ou une bande en néoprène pour éviter tout contact à l'angle.
La longueur d'appui norm ala vaut:
a
a
h
h
260 m m ≤
O UI
2
O UI
3
h < 260 m m
! a ≥ 70 m m
h ≤ 320 m m
h > 320 m m
!"a ≥ 100 m m
!"a ≥ 130 m m
NO N
5
4
6
1
Explication figure:
1. élém ent type D C et EC
2. béton de 2èm e phase
3. étriers dépassants
4. arm ature de liaison
5. dalle de com pression ou chape
6. partie support
7. bouchons pour élém ents de type D C
8. appui en néoprène
9. alvéole percée à l'usine
7
8
9
9
N .B .
S ur dem ande la S A S tructo peut vous livrer les bouchons
(pour élém ents de type D C).
3.Sur poutrelles métalliques
Longueur d'appui norm al: voir point 2 ci-dessus
600
750
3
4
1
7
6
5
2
5
Explication figure:
1. élém ent type EC/D C
2. poutrelles m étalliques
3. béton de 2èm e phase
4. arm ature de liaison
5. arm ature pour reprise de la réaction d'appui
6. dalle de com pression ou chape
7. bouchons pour élém ents de type D C
7
1
Prévu pour assurer une liaison entre un élém ent de plancher et un élém ent porteur qui le longe.
2
4
3
1
5
6
Explication figure:
1. élém ent type EC/D C
2. m ur ou poutre
3. arm ature de liaison
4. béton de 2èm e phase
5. clé d'ancrage
6. ouverture perçée à l'usine
F. CONTREFLECHE
Les élém ents précontraints présentent une contreflèche.
Pour les élém ents de raideur norm ale (= rapport épaisseur/longueur), nos procédés de fabrication
donnent des contreflèches différentielles faibles.
Les élém ents de faible raideur ou fortem ent entaillés peuvent présenter des contreflèches
différentielles im portantes. O n peut dans ce cas utilisercette souplesse pourannulerces différences
par un étayem ent à m i-portée. Ce procédé est à déconseiller pour les élém ents raides à cause du
risque de soulèvem ent d'une des extrém ités.
Les étançons doivent être enlevés avant le coulage de la dalle de com pression,m ais après la pose
du m ortier de clavetage!
U ne autre solution consiste à visser deux plaques de répartition de dim ensions appropriées au
m oyen d'une tige filetée insérée entre les extrém ités de deux élém ents dont la différence de
contreflèche est inacceptable, de façon à en annuler la différence.
G. REMPLISSAGE DES JOINTS
Cette opération est très im portante car la solidité de la liaison transversale en dépend.
S uite des opérations:
1. Placer des planches en travers des élém ents pour créer un chem in de roulem ent pour les
brouettes. Cela évite les m ouvem ents relatifs entre élém ents pendant le durcissem ent du
m ortier de rem plissage.
2. H um idifier abondam m ent les joints de façon à ce que l'eau du m ortier ne soit pas sucée par le
béton sec.
3. Préparer les quantités nécessaires de m ortier, avec les caractéristiques suivantes:
- Classe de résistance: ≥ C12/15
- Plus grande dim ension du gravier ≤ 8 m m
- Pour d'autres détails, voir le certificat sur notre site w eb (w w w .structo.be)
4. Couler le m ortier dans le joint.
5. Protéger le joint réalisé contre un séchage trop rapide au m oyen de sacs hum idifiés ou par
arrosage.
PLANCHERS // CATALOGUE STRUCTO // [p.20-21]
PLANCHERS //
E. LIAISON TETE-MARTEAU
6. Attendre le tem ps nécessaire au durcissem ent du m ortieravant la m ise en charge du plancher:
- ½ sem aine par tem ps chaud
- 1 sem aine par tem ps plus frais
- davantage par tem ps froid
Rem arque: D ans le cas d'une dalle de com pression arm ée ily a lieu d'attendre le durcissem ent
du m ortier de clavetage. La réalisation sim ultanée du clavetage et de la dalle de com pression est
à déconseiller.
H. REALISATION DE LA DALLE DE COMPRESSION
S i une dalle de com pression est nécessaire, nos élém ents sont livrés avec face supérieure
rugueuse, pour favoriser l'adhérence de la dalle.
La com position et l'arm ature (si l'épaisseur est supérieure à 30 m m ) sont précisées dans les
directives données ci-après.
La classe de résistance du béton de la dalle de com pression est au m inim um de la classe de
résistance C 25/30 et l'arm ature de la dalle de com pression arm ée, si prévue, est déterm inée par
notre service technique.
L'épaisseur de la dalle de com pression annoncée est toujours m esurée à m i-portée, en d'autres
m ots au point le plus élevé,et est donc toujours un peu plus grande aux extrém ités. Le treillis soudé
doit être placé à une hauteur égale à la m oitié de l'épaisseur de la dalle de com pression si cette
dalle de com pression m esure au m oins 60 m m d'épaisseur.
Epaisseur de la dalle
Calibre maximum du gravier
≥ 30 m m
2/8; 3/10
= 50 m m
4/14
Charge utile < 10 kN /m ²
Ø 5 x Ø 5 - 150 x 150
Charge utile ≥ 10 kN /m ²
Ø 5 x Ø 5 - 100 x 100
Rem arque: Pour une dalle de com pression arm ée d'épaisseur supérieure à 50 m m il est
recom m andé d'augm enter l'arm ature dans la m êm e proportion.
I. FINITION ET/OU TRAITEMENT
1. Aucune finition particulière:
G râce à l'em ploi de coffrages m étalliques lisses,la finition de la face inférieure est suffisam m ent
lisse pour qu'aucune finition com plém entaire ne soit nécessaire dans des locaux sans
exigences particulières, tels que parkings, hangars industriels, etc.
D es concentrations de petites bulles et des variations de couleur peuvent se produire en
fonction de la nature du béton m is en oeuvre.
2. La face inférieure peut être peinte. Toutefois, si aucune im perfection de surface n'est tolérée,
prévoir un enduisage prélim inaire. A cet égard, nous insistons sur le fait qu'ilest nécessaire de
réaliser au préalable l'isolation de la surface afin de prévenir la form ation de traces de rouille.
3. La face inférieure peut être revêtue d'un isolant à la fabrication ou après (plusieurs m atériaux et/
ou épaisseurs sont possibles). Veuillez consulter nos services techniques à ce sujet.
J. PERCEMENTS ET DECOUPES
1. Les petits percem ents circulaires dont le diam ètre n'excède pas la largeurde l'alvéole dim inuée
de 20 m m ,peuvent s'im planterlibrem ent au droit des alvéoles et se réaliserm êm e après pose.
S i l'entredistance de ces percem ents est trop petite ilest conseillé de prévoirune découpe plus
grande en usine.
2. D es découpes plus grandes doivent être réalisées en usine; leurs dim ensions sont fonction
de l'effort tranchant et du m om ent à reprendre et sont lim itées aux valeurs suivant les croquis
ci-dessous. Valable uniquem ent pour élém ents de 1200 m m de large.
X ≤ L/5 (X m ax = 1200 m m )
Y ≤ B /4
L
L
X
B
B
Y
YY
B
X
L
L
3. Les grandes découpes nécessitent la présence de chevêtres. II faut dans ce cas tenir com pte
d'un accroissem ent de la sollicitation des élém ents attenant celui qui a été interrom pu.
K . RESISTANCE AU FEU
Tous nos élem ents ont une résistance au feu de 1h. Moyennant certaines dispositions nous
pouvons obtenir des résistances au feu supérieures. Veuillez consulter notre firm e.
D e m anière standard, les chevêtres m étalliques peints ne possèdent pas de résistance au feu.
Liste de références
BELGIQUE
FRANCE
PAYS-BAS
Ikea
Cora
Metropolis
B ristol
Mediam arkt
U CB
Penitentiair Com plex
B ioscoopcom plex ‘K inepolis’
Europees Parlem ent
Parking Poelaert
H uis van de bouw
K refel
B arco Industries
AZ D am iaan
S am sonite
S m ithK line
S oubry
Van D e Velde
Cora
Eurosense B elfotop
D B M Color
DHL
Paviljoenen en B urelen ‘K eiberg’
Innogenetics
Arlon, Anderlecht, G and, Zaventem
Anderlecht
Anvers
B lankenberge
B raine-I’Alleud
B raine-I’Alleud
B ruges
B ruxelles
B ruxelles
B ruxelles
G and
H um beek
Courtrai
O stend
Audenaerde
R ixensart
R oulers
S chellebelle
W oluw e-S t-Lam bert
W em m el
W etteren
Zaventem
Zaventem
Zw ijnaarde
Elysées ‘2M’
Colom bes
Eurochunnel
D ieppe
Centre Com m ercial‘Le Chesnay’ Le Chesnay
Parking ‘Porte de Versailles’
Paris
Ecole des Am andiers
Paris 20e
Ikea
R ouen
Electronique S erge D assault
Trappes
Cam ping ‘N apoleonhoeve’
B edrijfspaviljoenen
Pro D elta D istriport
B reskens
Maarsenbroek
R otterdam
PLANCHERS // CATALOGUE STRUCTO // [p.22-23]
VLOEREN // //
PLANCHERS
Y
B
B
Y
INLEIDING //
X
X
ELEMENTS TT
TT/ 320/2400 + TT/ 340/2400
• REMARQUES GÉNÉRALES
La largeur des élém ents TT peut varier de 1625 m m à 2600 m m pour
les élém ents avec 2 nervures et de 400 m m à 1300 m m pour les élém ents avec 1 nervure. Les caractéristiques et diagram m es représentés
ici concernent les largeurs standard de 2400 m m .
• DIMENSIONS
!!"#$%"$&%%'()*%+
320
250 70
2395
260
260
25
25
25
1200
442,5
25
!!"#&%"$&%%'()*%+
340
250 90
2395
260
260
25
25
25
1200
442,5
25
• CARACTERISTIQUES
Profil
A
I
(x 102 m m 2)
TT/320/2400
3.102
TT/320/2400 (+ 50) 4.299
TT/340/2400
3.581
TT/340/2400 (+ 50) 4.778
(x 104 m m 4)
269.159
421.806
325.955
494.925
v1
v2
(m m )
107
120
111
127
(m m )
213
250
229
263
I/v1
I/v2
(x 103 m m 3)
25.194
35.118
29.312
38.950
g
(x 103 m m 3)
12.627
16.880
14.247
18.823
(t/m 2)
0,323
0,448
0,373
0,498
• DIAGRAMMES
ABAQUES POUR LE CHOIX DU PROFIL
2
TT/320/2400 (+50)
Charge utile en kN/m
TT/340/2400 (+50)
""
"!
&%
&$
&#
&"
&!
%
$
#
"
!
'
%
(
&!
&&
&"
&)
&#
&*
Portée L en m
ELEMENTS TT
PLANCHERS //
TT/ 420/2400 + TT/ 440/2400
• REMARQUES GÉNÉRALES
La largeur des élém ents TT peut varier de 1625 m m à 2600 m m pour
les élém ents avec 2 nervures et de 400 m m à 1300 m m pour les élém ents avec 1 nervure. Les caractéristiques et diagram m es représentés
ici concernent les largeurs standard de 2400 m m .
• DIMENSIONS
!!"#$%"$#%%&'()%*
420
350 70
2395
240
240
35
35
1200
35
442,5
35
!!"##%"$#%%&'()%*
350
440
90
2395
240
240
35
35
1200
35
442,5
35
• CARACTERISTIQUES
Profil
A
I
(x 102 m m 2)
TT/420/2400
3.602
TT/420/2400 (+ 50) 4.799
TT/440/2400
4.081
TT/440/2400 (+ 50) 5.278
(x 104 m m 4)
570.022
826.998
669.507
940.453
v1
v2
(m m )
143
151
145
157
(m m )
277
319
295
333
I/v1
I/v2
(x 103 m m 3)
397.785
54.664
46.083
60.036
g
(x 103 m m 3)
20.599
25.948
22.717
28.212
(t/m 2)
0,375
0,500
0,425
0,550
• DIAGRAMMES
ABAQUES POUR LE CHOIX DU PROFIL
2
TT/420/2400 (+50)
Charge utile en kN/m
TT/440/2400 (+50)
""
"!
&%
&$
&#
&"
&!
%
$
#
"
!
'
&!
&&
&"
&(
&#
&)
Portée L en m
PLANCHERS // CATALOGUE STRUCTO // [p.24-25]
ELEMENTS TT
TT/ 520/2400 + TT/ 540/2400
• REMARQUES GÉNÉRALES
La largeur des élém ents TT peut varier de 1625 m m à 2600 m m pour
les élém ents avec 2 nervures et de 400 m m à 1300 m m pour les élém ents avec 1 nervure. Les caractéristiques et diagram m es représentés
ici concernent les largeurs standard de 2400 m m .
• DIMENSIONS
!!"#$%"$&%%'()#%*
450
520
70
2395
442,5
220
220
45
45
1200
45
45
!!"#&%"$&%%'()#%*
450
540
90
2395
442,5
220
220
45
45
1200
45
45
• CARACTERISTIQUES
Profil
A
I
(x 102 m m 2)
TT/520/2400
4.062
TT/520/2400 (+ 50) 5.259
TT/540/2400
4.541
TT/540/2400 (+ 50) 5.738
(x 104 m m 4)
1.007.351
1.399.257
1.162.511
1.563.749
v1
v2
(m m )
180
183
180
187
(m m )
340
387
360
403
I/v1
(x 103 m m 3)
55.902
76.265
64.536
83.479
I/v2
g
(x 103 m m 3)
29.645
36.201
32.304
38.834
(t/m 2)
0,423
0,548
0,473
0,598
• DIAGRAMMES
ABAQUES POUR LE CHOIX DU PROFIL
2
TT/520/2400 (+50)
Charge utile en kN/m
TT/540/2400 (+50)
""
"!
&%
&$
&#
&"
&!
%
$
#
"
!
&!
&&
&"
&'
&#
&(
&$
Portée L en m
ELEMENTS TT
VLOEREN // //
PLANCHERS
TT/ 620/2400 + TT/ 640/2400
• REMARQUES GÉNÉRALES
La largeur des élém ents TT peut varier de 1625 m m à 2600 m m pour
les élém ents avec 2 nervures et de 400 m m à 1300 m m pour les élém ents avec 1 nervure. Les caractéristiques et diagram m es représentés
ici concernent les largeurs standard de 2400 m m .
• DIMENSIONS
!!"#$%"$&%%'()*%+
550
620
70
2395
442,5
200
200
55
55
55
1200
55
!!"#&%"$&%%'()*%+
550
640
90
2395
442,5
200
200
55
55
55
1200
55
• CARACTERISTIQUES
Profil
A
I
(x 102 m m 2)
TT/620/2400
4.482
TT/620/2400 (+ 50) 5.679
TT/640/2400
4.961
TT/640/2400 (+ 50) 6.158
(x 104 m m 4)
1.586.856
2.141.202
1.809.330
2.366.386
v1
v2
(m m )
217
216
215
218
(m m )
403
454
425
472
I/v1
I/v2
(x 103 m m 3)
73.243
99.268
84.245
108.478
g
(x 103 m m 3)
39.343
47.132
42.549
50.151
(t/m 2)
0,467
0,592
0,517
0,642
• DIAGRAMMES
ABAQUES POUR LE CHOIX DU PROFIL
2
TT/620/2400 (+50)
Charge utile en kN/m
TT/640/2400 (+50)
""
"!
&%
&$
&#
&"
&!
%
$
#
"
!
&&
&"
&'
&#
&(
&$
&)
&%
&*
"!
"&
""
PLANCHERS // CATALOGUE STRUCTO // [p.26-27]
ELEMENTS TT
TT/ 720/2400 + TT/ 740/2400
• REMARQUES GÉNÉRALES
La largeur des élém ents TT peut varier de 1625 m m à 2600 m m pour
les élém ents avec 2 nervures et de 400 m m à 1300 m m pour les élém ents avec 1 nervure. Les caractéristiques et diagram m es représentés
ici concernent les largeurs standard de 2400 m m .
• DIMENSIONS
!!"#$%"$&%%'()*%+
650
720
70
2395
180
442,5
180
65
65
65
1200
65
!!"#&%"$&%%'()*%+
650
740
90
2395
180
65
442,5
180
65
65
1200
65
• CARACTERISTIQUES
Profil
A
I
(x 102 m m 2)
TT/720/2400
4.862
TT/720/2400 (+ 50) 6.059
TT/740/2400
5.341
TT/740/2400 (+ 50) 6.538
(x 104 m m 4)
2.307.170
3.047.020
2.606.696
3.340.998
v1
v2
(m m )
252
247
249
248
(m m )
468
523
491
542
I/v1
I/v2
(x 103 m m 3)
91.546
123.225
104.888
134.488
g
(x 103 m m 3)
49.301
58.291
53.038
61.690
(t/m 2)
0,506
0,631
0,556
0,681
• DIAGRAMMES
ABAQUES POUR LE CHOIX DU PROFIL
2
TT/720/2400 (+50)
Charge utile en kN/m
TT/740/2400 (+50)
""
"!
&%
&$
&#
&"
&!
%
$
#
"
!
&'
&#
&(
&$
&)
&%
&*
"!
"&
""
Portée L en m
ELEMENTS TT
PLANCHERS //
TT/ 820/2400 + TT/ 840/2400
• REMARQUES GÉNÉRALES
La largeur des élém ents TT peut varier de 1625 m m à 2600 m m pour
les élém ents avec 2 nervures et de 400 m m à 1300 m m pour les élém ents avec 1 nervure. Les caractéristiques et diagram m es représentés
ici concernent les largeurs standard de 2400 m m .
• DIMENSIONS
!!"#$%"$&%%'()*%+
750
820
70
2395
160
75
442,5
160
75
75
1200
75
!!"#&%"$&%%'()*%+
750
840
90
2395
160
75
442,5
160
75
75
1200
75
• CARACTERISTIQUES
Profil
A
I
(x 102 m m 2)
TT/820/2400
52.015
TT/820/2400 (+ 50) 6.399
TT/840/2400
5.681
TT/840/2400 (+ 50) 6.878
(x 104 m m 4)
3.159.367
4.102.238
3.543.344
4.471.136
v1
v2
(m m )
286
278
281
278
(m m )
534
592
559
612
I/v1
I/v2
(x 103 m m 3)
110.538
147.747
126.155
161.053
g
(x 103 m m 3)
59.144
69.254
63.373
73.012
(t/m 2)
0,542
0,667
0,592
0,717
• DIAGRAMMES
ABAQUES POUR LE CHOIX DU PROFIL
2
TT/820/2400 (+50)
Charge utile en kN/m
TT/840/2400 (+50)
""
"!
&%
&$
&#
&"
&!
%
$
#
"
!
&#
&'
&$
&(
&%
&)
"!
"&
""
"*
"#
PLANCHERS // CATALOGUE STRUCTO // [p.28-29]
ELEMENTS TT
Description pour cahier des charges
D 'une largeur nom inale de 2400 m m , ces élém ents se com posent de deux nervures trapézoïdales
distantes de 1200 m m , reliées par une table de 70 ou 90 m m d'épaisseur.
II est indispensable de réaliser sur chantier une dalle de com pression arm ée.
La table est pourvue latéralem ent de tronçons de cornières qui, après pose, doivent être soudées
aux cornières de l'élém ent adjacent, de m anière à obtenir une bonne solidarisation.
Les élém ents sont autoportants et ne doivent donc pas être étayés.
Les élém ents présentent une surface inférieure lisse, grâce à l'utilisation de coffrages m étalliques
lisses et de vibrateurs appropriés. La présence de quelques bulles d'air ne peut être exclue.
Le béton com posé de granulats ordinaires est de la classe de résistance C 50/60. Le béton est
contrôlé par la m éthode statistique.
La précontrainte est obtenue au m oyen de torons agréés B enor.
Les calculs et l'exécution sont conform es aux prescriptions des norm es en vigueur en B elgique.
L'épaisseur,la qualité du béton et le type d'arm ature de la dalle de com pression sont déterm inés par
le fabricant. Pourfavoriserl'adhérence du béton de 2èm e phase,la face supérieure sera rugueuse.
II est nécessaire de nettoyer et d'hum idifier les surfaces avant la réalisation de la dalle de
com pression.
Prescriptions pour l'utilisation
A. MANUTENTION
Les élém ents TT sont pourvus de 4 anneaux de levage disposés aux extrém ités de chacune des 2
nervures. Ces anneaux doivent être utilisés pour la m anutention.
Les élingues doivent être suffisam m ent longues pourform erun angle d'au m oins 60° avec l'élém ent
soulevé,de m anière à ne pas exercerd'efforts horizontaux exagérés surles anneaux et surl'élém ent.
II faut supprim er les anneaux au chalum eau ou à la m eule avant la réalisation de la dalle de
com pression.
B. APPUI ET LIAISON
1.Appui classique,sans découpes
longueur d'appui en m m
E+F+++++++G++
++
+
+
1+/+H+I,+66
+JK+H+D+
où:
- R = réaction d'appui par nervure en N
- JK = contrainte adm issible du néoprène
• 6 à 10 N /m m ², néoprène fretté
• 3 à 5 N /m m ², néoprène non fretté
- b = largeur nervure inférieure dim inuée de 2 x 20 m m
40
40
L
h = 540 m m ou 520 m m
h = 640 m m ou 620 m m
h = 740 m m ou 720 m m
h = 840 m m ou 820 m m
100
500
200
200
400
100
300
200
100
300
200
h = 440 m m ou 420 m m
300
200
200
200
250
250
C. LIAISON ENTRE ELEMENTS
Après la pose des élém ents ily lieu de relier par soudure les cornières com m e indiqué sur le
croquis:
- soit directem ent si elles se juxtaposent sur un m êm e plan horizontal;
- soit par l'interm édiaire d'un plat m étallique si leur entre-distance est trop grande ou si leur niveau
est différent.
D. APPLICATION
- Les portées adm issibles des planchers TT sont supérieures à celles des planchers classiques.
- L'espace entre la face supérieure de la poutre et le bas de la nervure peut être utilisé pour le
passage de conduites
- G râce à un entre-axe standard de 1200 m m entre les nervures, on peut aisém ent incorporer
des ouvertures im portantes.
E. RESISTANCE AU FEU
Tous nos élém ents ont une résistance au feu de 1h.
Moyennant certaines dispositions nous pouvons obtenir des résistances au feu supérieures.
Veuillez consulter notre firm e.
PLANCHERS // CATALOGUE STRUCTO // [p.30-31]
PLANCHERS //
2.Appui à nervures entaillées
Afin de dim inuer la hauteur de construction, on peut réduire la hauteur des nervures au droit des
appuis.
La hauteur de l'entaille est telle qu'elle perm et le raccordem ent sur un m êm e plan horizontal
d'élém ents de plancher préfabriqués d'épaisseur différente.
Liste de références
BELGIQUE
FRANCE
Colruyt
Aalter
MIVB
Anderlecht
Parking S tation
B ruges
O ndergrondse Parking 't Zand
B ruges
B ioscoopcom plex 'K inepolis'
B ruxelles
Europees Parlem ent
B ruxelles
Parking 'Carrefours de l'Europe' B ruxelles
O nderzoekscentrum Am oco
G eel
Floralien paleis
G and
H onda Europe
G and
K atholieke Industriële H ogeschoolG and
Volvo Europa Car
G and
Laboratoria R .U .G .
G and-Zw ijnaarde
Colruyt
K uurne
B ulo
Malines
Centre H ospitalier
Mouscron
Militair H ospitaal
N eder-O ver-H eem beek
AZ D am iaan
O stende
S m ith K line-R IT Pharm aceutica R ixensart
Marktcom plex 't Pand
W aregem
Avon Cosm etics
IK EA
R antigny
R ouen
ELEMENTS DE TOITURE TTT //
ELEMENTS DE TOITURE TTT //
ELEMENTS DE TOITURE TTT // CATALOGUE STRUCTO // [p.32-33]
ELEMENTS DE TOITURE EN BETON PRECONTRAINT (TTT)
Description pour cahier des charges
DALLES-TOITURE STANDARDS
Ces élém ents se com posent de 3 nervures espacées de 800 m m d'axe en axe, reliées entre elles
par une dalle en béton de m inim um 40 m m . Cette section est constante sur toute la longueur de
l'élém ent. La largeurstandard de ces élém ents est de 2400 m m . La dalle de béton a une épaisseur
de 40 m m .
La portée m axim ale des élém ents de toiture TT est de 14 m . La charge autorisée est conform e
aux norm es en vigueur relatives aux charges de toit. Pour toute charge com plém entaire, le bureau
d'étude de l'entreprise devra être consulté.
Les élém ents sont coulés dans des coffrages m étalliques lisses,ce qui perm et d'obtenirune finition
lisse en dessous. La présence de bulles d'airest ainsi lim itée à un m inim um . La face supérieure est
talochée m anuellem ent.
Le béton com posé de granulats ordinaires est de la classe de résistance C 45/55. Le béton est
contrôlé de m anière statistique.
La précontrainte est réalisée au m oyen de torons agréés B EN O R . L'ancrage se fait par adhérence.
Les calculs et l'exécution sont conform es aux prescriptions des norm es en vigueur en B elgique.
DALLES-TOITURE RENFORCEES
Ces élém ents ont une dalle en béton plus épaisse, de 90 m m , et sont généralem ent utilisés pour
fixer des élém ents de façade placés verticalem ent et font office de poutre au vent.
La portée m axim ale des dalles-toiture TT renforcées est de 12 m . La charge autorisée est conform e
aux norm es en vigueur relatives aux charges de toit. Pour toute charge com plém entaire, le bureau
d'étude de l'entreprise devra être consulté.
Les élém ents sont coulés dans des coffrages m étalliques lisses,ce qui perm et d'obtenirune finition
lisse en dessous. La présence de bulles d'air est ainsi lim itée à un m inim um . La face supérieure
est lissée m anuellem ent.
Le béton com posé de granulats ordinaires est de la classe de résistance C 45/55. Le béton est
contrôlé de m anière statistique.
La précontrainte est réalisée au m oyen de torons agréés B EN O R . L'ancrage se fait par adhérence.
Les calculs et l'exécution sont conform es aux prescriptions des norm es en vigueur en B elgique.
Infos techniques
La longueur m axim ale des dalles-toiture standard est de 14 m ètres. Le poids propre de ces dalles
est de 165 kg/m ².
O utre la largeur m axim ale des dalles-toiture, des dalles de largeur inférieure sont égalem ent
disponibles.
La charge d’exploitation m axim ale pour les élém ents TTT d'une longueur de 12 m est:
- torons 3/8” + ½ ”: 0,85 kN /m ²
- torons ½ ” + ½ ”: 1,65 kN /m ²
rem arque: ces valeurs sont uniquem ent valables pour une charge perm anente de 0,20 kN /m ².
Pour d’autres cas de charge, ily a lieu de consulter notre bureau d'étude.
Aperçu des largeurs possibles des dalles-toiture
Dalle-toiture standard (q = 165,2 kg/m²)
40
140
240
265
90
400
60
800
800
400
2400
90
140
2400
400 - 2390
2350
2100 - 2340
1800 - 2090
1610 - 1790
1600
1550 - 1590
1300 - 1540
1000 - 1290
400
800
60
400 2400
100 - 245
400
400
100 - 245
milieu 1 (mm)
800
800 être évité
doit
800
800
im possible
800
doit être évité
800
800
milieu 2 (mm)
265
gauche (mm) 90
largeur dalle (mm)
240
DALLE-TOITURE STANDARD
droite (mm)
800
400
800
800
100 - 340
idem gauche
0
400
0
0
100 - 340
idem gauche
400
ELEMENTS DE TOITURE TTT // CATALOGUE STRUCTO // [p.34-35]
ELEMENTS DE TOITURE TTT //
Ces élém ents se com posent de 3 nervures espacées de 800 m m d'axe en axe, reliées entre elles
par une dalle en béton de m inim um 40 m m . Cette section est constante sur toute la longueur de
l'élém ent. La largeur standard de ces élém ents est de 2400 m m .
torons ½ ” en haut et ½ ” en bas
torons ½ ” en haut et 3/8” en bas
q (kN/m2)
q (kN/m2)
#
#
'"#
'"#
'
'
&"#
&"#
&
&
%"#
%"#
%
%
$"#
$"#
$
$
!"#
!"#
!
!
("#
)
)"#
$!
$!"#
$$
$$"#
$%
$%"#
$&
$&"#
*"#
$'
(
("#
)
)"#
$!
$!"#
$$
$$"#
$%
$%"#
Longueur en m
Longueur en m
courbe de fissuration
ligne de rupture
q= Gk + Qk surcharge
Gk = valeur caractéristique des actions durables
Qk = valeur caractéristique des actions variables
La longueur m axim ale des dalles-toiture standard est de 12 m ètres. Ces dalles ont une dalle de
béton de 90 m m et une hauteurtotale de 355 m m . Le poids propre de ces plaques est de 290 kg/
#
m ².
'"#
Les dalles de largeur sont les m êm es que pour les dalles-toiture ordinaires.
140'
La charge d’exploitation m axim al
e pour les élém ents TTT d'une longueur de 12 m est:
&"#/m
90 ²
- dalle TTT renforcée: 1,05 kN
&
rem arque: ces valeurs sont uniquem ent valables pour une charge perm anente de 0,20 kN /m ².
240
265
40
DALLE-TOITURE RENFORCEE
400
%"#60
800
800
400
Pour d’autres cas de charge,2400
il%y a lieu de consulter notre bureau d'étude.
$"#
Dalle-toiture renforcée (q = 290,2 kg/
m²)
$
140
400
800
! 90
("#
60
90
)
)"#
800
$!
$!"#
$$
265
240
!"#
$$"#
$%
$%"#
$&
$&"#
$'
400
2400
Prescriptions d'utilisation
A. OUVERTURES
Coupoles
Il est possible de prévoir des ouvertures pour des coupoles isolées et des lanterneaux dans les
dalles-toiture. Leur nom bre est cependant lim ité à 2 ouvertures par élém ent. La distance m inim ale
entre les coupoles est de 500 m m . La longueur totale m axim ale des coupoles est de 3 m , et la
distance m inim ale entre le bord de la dalle-toiture et la coupole est d'1 m ètre.
L'ouverture standard a 1380 m m de long et 1380 m m de large. S i l'ouverture a une dim ension
supérieure à 660 m m , la coupole se trouve à chevalsur la nervure centrale.
Pour d'autres ouvertures (chem inées, appareils d'aération, … ) consulter notre bureau d'étude.
Lanterneaux
lanterneau
lanterneau
costière en
métal galvanisé
isolation
isolation éventuelle
costière de lanterneau
100
éventuellement
petite buse de sécurité
M IN .200
dalle-toiture
dalle-toiture
éventuellement
petite buse de sécurité
B. APPUI
S uivant les nécessités, les dalles-toiture ont un appui sim ple ou un contreventem ent est réalisé.
Pour la poutre au vent, seule la prem ière travée du plan de toit doit être coulée (plusieurs travées
si nécessaire).
D ans la zone à couler sur place, un contreventem ent est créé au m oyen de torons dépassants
dans les dalles-toiture et des étriers dépassants dans les poutres.
Béton coulé
sur place
Béton coulé sur place
Torons/étriers dépassants
M IN .200
Dalle-toiture TTT
Torons/étriers dépassants
Dalle-toiture TTT
Poutre
Dalle-toiture TTT
Poutre
C. LEVAGE
Les dalles sont dotées de crochets de levage. Par nervure, 2 crochets de levage sont bétonnés.
Cela veut donc dire qu'une dalle avec 3 nervures possède 6 crochets de levage. Pourle levage des
dalles, ilfaut utiliser tous les crochets prévus.
D. RÉSISTANCE AU FEU
Les élém ents ont une résistance au feu de 15 m in.
ELEMENTS DE TOITURE TTT // CATALOGUE STRUCTO // [p.36-37]
ELEMENTS DE TOITURE TTT //
La lum ière peut entrer dans le bâtim ent non seulem ent par des coupoles m ais égalem ent par des
100
lanterneaux. Les lanterneaux sont réalisés entre les dalles-toiture TTT au m oyen de costières de
lanterneaux ou au m oyen de costières m étalliques placées sur les nervures des dalles-toiture TTT.
POUTRES //
POUTRES //
POUTRES // CATALOGUE STRUCTO // [p.38-39]
POUTRES
Profils I à hauteur variable
• DESIGNATION DU PROFIL
I5/ h/ a (/b) !(/b) si a et b sont différents
h, a, b en m m
a
v1
h
v2
5%
h
b
L
• CARACTERISTIQUES de la section m édiane
Profil
I5/700/350
I5/750/350
I5/800/350
I5/850/350
I5/900/350
I5/950/350
I5/1000/350
I5/1000/375
I5/1000/400
I5/1050/400
I5/1100/400
I5/1150/400
I5/1200/400
I5/1250/400
I5/1200/450
I5/1250/450
I5/1300/450
I5/1350/450
I5/1400/450
I5/1450/450
I5/1500/450
I5/1400/500
I5/1500/500
I5/1625/500***
I5/1750/500***
I5/1875/500***
I5/1500/600/500
I5/1600/600/500
I5/1700/600/500
I5/1800/600/500
I5/1900/600/500
I5/2000/600/500
I5/2100/600/500
I5/2200/600/500
I5/2300/600/500
I5/2400/600/500
I5/2500/600/500
I5/2600/600/500
I5/2700/600/500
A
(x 10 2 m m 2)
1275
1325
1375
1425
1475
1525
1575
1825
2012
2072
2132
2192
2252
2312
2734
2804
2874
2944
3014
3084
3154
2734
2839
3106
3206
3306
3540
3680
3820
3960
4100
4240
4380
4520
4660
4800
4940
5080
5220
I
v1
v2
(x 10 4 m m 4)
781671
934827
1104545
1291452
1496171
1719327
1961546
2169879
2490090
2825783
3187377
3575620
3991263
4435057
4822637
5362448
5937310
6548097
7195683
7880945
8604757
7235589
8598254
11829476
14195544
16812059
10200573
12021937
14027158
16223252
18617231
21216108
24026891
27056590
30312211
33800763
37529250
41504679
45734053
(m m )
350
375
400
425
450
475
500
500
500
525
550
575
600
625
600
625
650
675
700
725
750
700
750
820
758
696
711
759
808
857
906
955
1004
1053
1102
1151
1200
1249
1299
(m m )
350
375
400
425
450
475
500
500
500
525
550
575
600
625
600
625
650
675
700
725
750
700
750
805
867
929
789
841
892
943
994
1045
1096
1147
1198
1249
1300
1351
1401
I/v1
I/v2
**g
L m in
L m ax
(x10 3 m m 3)
22333
24929
27614
30387
33248
36196
39231
43398
49802
53824
57952
62185
66521
70961
80377
85799
91343
97009
102795
108703
114730
103366
114643
144262
187276
241553
143496
158304
173586
189340
205563
222254
239414
257040
275133
293692
312720
332213
352172
(x10 3 m m 3)
22333
24929
27614
30387
33248
36196
39231
43398
49802
53824
57952
62185
66521
70961
80377
85799
91343
97009
102795
108703
114730
103366
114643
146950
163732
180969
129262
143020
157269
172008
187234
202945
219137
235812
252966
270599
288707
307292
326352
(t/m )
0.319
0.331
0.344
0.356
0.369
0.381
0.394
0.456
0.503
0.518
0.533
0.548
0.563
0.578
0.684
0.701
0.719
0.736
0.754
0.771
0.789
0.684
0.710
0.777
0.802
0.827
0.885
0.920
0.955
0.990
1.025
1.060
1.095
1.130
1.165
1.200
1.235
1.270
1.305
(m )
6
6
6
8
10
12
14
14
13
15
17
19
21
23
9.5
11.5
13.5
15.5
17.5
19.5
21.5
27
31
23
28
33
11.5
11.5
11.5
15.5
19.5
23.5
27.5
31.5
35.5
35.5
35.5
37.5
41.5
(m )
16
18
20
22
24
26
28
28
21
23
25
27
29
31
24
26
28
30
32
34
36
36
40
34
39
44
26
30
*33
*38
*40
*40
*40
*40
*40
*40
*40
*40
*45
N ota:
Ilest possible de réduire de 25 m m ou de 2 x 25 m m la largeur des poutres si ces dernières ont une largeur nom inale d'au m oins 450 m m .
Toutes les poutres peuvent être élargies d'un m ultiple de 25 m m .
* D e plus grandes longueurs sont possibles si la largeur du profilest augm entée. Consulter l'usine à ce sujet.
** Le poids m entionné est celui de la section à m i-portée et qui dim inue vers les appuis.
*** Ces poutres ont été spécialem ent conçues pour porter les élém ents TTT. Pour connaître la charge portante contactez notre société.
!
"
#
$
%
&
'
(
)
*
"!
""
"#
"$
"%
"&
"'
"(
")
"*
#!
#"
##
#$
#%
#&
#'
#(
#)
#*
$!
$"
$#
$$
"!
""
"#
"$
Charge utile en kN/m
(50% mobile – 50% permanente)
"%
"&
"'
"(
")
"*
#!
#"
##
#$
#%
#&
#'
#(
#)
#*
$!
$#
$$
$%
POUTRES // CATALOGUE STRUCTO // [p.40-41]
$'
$(
$)
$*
%!
VLOEREN //
Portée L en m
TTT
DAKELEMENTEN //
$&
INLEIDING //
Profils I à hauteur variable
POUTRES
BALKEN // //
$"
POUTRES
POUTRES
Profils I à hauteur constante
• DESIGNATION DU PROFIL
I / h/ a (h et a en m m )
a
v1
h
v2
L
• CARACTERISTIQUE de la section m édiane
Profil
I/450/300
I/500/300
I/600/300
I/700/300
I/700/325
I/800/325
I/800/350
I/900/325
I/900/350
I/1000/350
I/1000/375
I/1000/400
I/1000/425
I/1000/450
I/1200/425
I/1200/450
I/1200/475
I/1200/500
I/1450/600
I/1600/600
I/2000/600
A
(x 10 2 m m 2)
729
810
880
1025
1200
1425
1625
1269
1494
1825
2075
2325
2575
2825
2434
2734
3034
3334
3457
4496
5356
I
v1
v2
(x 10 4 m m 4)
189259
259830
416107
632108
703567
1167921
1274587
1313907
1465782
2286588
2494921
2703254
2911588
3119921
4462637
4822637
5182637
5542637
10171594
14729493
27247376
(m m )
225
250
300
350
350
400
400
450
450
500
500
500
500
500
600
600
600
600
755
800
969
(m m )
225
250
300
350
350
400
400
450
450
500
500
500
500
500
600
600
600
600
695
800
1031
I/v1
I/v2
(x10 3 m m 3) (x10 3 m m 3)
8412
8412
10393
10393
13870
L 13870
18060
18060
20102
20102
29198
29198
31865
31865
29198
29198
32573
32573
45732
45732
49898
49898
54065
54065
58232
58232
62398
62398
74377
74377
80377
80377
86377
86377
92377
92377
134714
146364
184119
184119
281194
264278
g
(t/m ) 5 %
0.182
0.203
0.220
0.256
0.300
0.356
0.406
0.317
0.374
0.456
0.519
0.581
0.644
0.706
0.609
0.684
0.759
0.834
0.864
1.124
1.339
L m ax
(m )
14
16
16
18
20
20
24
18
24
24
26
28
30
30
30
30
30
30
31
31
31
*MR d
(kNm )
294
416
523
636
650
1320
1453
1042
1064
2028
2235
2566
2799
2989
3415
3724
3990
4494
6100
8679
12841
N ota:
* MR d = valeur de calculdu m om ent résistant ultim e. Le m om ent agissant doit être calculé en prenant en com pte le poids propre et la charge utile
m ultipliés par les coefficients partiels de sécurité.
** La liste ci-dessus reprend les profils les plus usuels et les plus économ iques.
*** O utre le m om ent fléchissant adm issible, la capacité portante des poutres peut aussi être lim itée par l'effort tranchant. En présence de charges
concentrées im portantes, ilest recom m andé de consulter notre firm e.
**** S i le profildéduit des abaques de la page suivante est trop haut, ilest possible d'utiliser un profilm oins haut m ais plus large d'un m ultiple de 25
m m . L'utilisation de profils hors standard peut être envisagée après consultation de notre firm e.
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
6
7
8
Charge utile en kN/m
(50% mobile – 50% permanente)
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
24
25
26
POUTRES // CATALOGUE STRUCTO // [p.42-43]
28
29
30
31
VLOEREN //
Portée L en m
TTT
DAKELEMENTEN //
27
INLEIDING //
Profils I à hauteur constante
POUTRES
BALKEN // //
23
POUTRES
POUTRES
Poutres de form e R, L ou T
• DESIGNATION DU PROFIL
(D im ensions in m m )
a
a
a
h
h
h
b
R / h/ a
RR/ h/ a
b
L / h/ a/ b
RL/ h/ a/ b
OT/ h/ a/ b:
RT/ h/ a/ b:
arm ature passive
précontraint
Charge utile en kN/m
(50% mobile – 50% permanente)
50
45
40
35
30
25
20
15
10
5
0
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
Portée L en m
R em arques générales
* D im ensions possibles pour poutres en form e R , L et T:
largeur: m in. 250 m m , m ultiples de 50 m m
hauteur: m in. 300 m , m ultiples de 50 m m
** Poutres portantes sous dalles alvéolées: la hauteur peut être déterm inée avec prise en com pte du béton de deuxièm e phase.
*** Avantage d'une section en L: servir de rive coffrante pour le coulage de la dalle de com pression.
**** Avantage d'une section en T: lim itation de la hauteur totale du plancher + poutre.
INLEIDING //
POUTRES
Pannes
VLOEREN //
• DESIGNATION DU PROFIL
b
TTT
DAKELEMENTEN //
P/ h/ b/ a
R em arque:
• Le plus petit profiln’a pas de table supérieure
• a = 120 m m
• h, b, a en m m
h
b
a
• CARACTERISTIQUE de la section m édiane
250
200
250
150
150
g
(t/m )
0,101
0,127
0,155
0,182
0,211
150
250
250
150
!"#'%
250
200
150
250
150
!"#)'%"#(('"#&(%
!"#)%%"#((%"#&(%
!"#$'%"#(&'"#&(%
150
150
150
!"#$%%"#&'%"#&(%
• LIAISON
BALKEN // //
POUTRES
I/v2
(x 103 m m 3)
1.930,91
2.846,26
3.801,09
4.865,71
6.057,21
250
I/v1
(x 103 m m 3)
2.086,80
3.414,76
4.804,02
6.307,84
7.954,38
250
150
!"#$%%"#&'%"#&(%
200
150
150
v2
(x m m )
156
191
223
254150
284
150
• APPUI
150
v1
(x m m )
144
159
177
196
216
200
I
(x 10 4 m m 4)
30.249
54.665
85.353
117.520 150
169.141
150
P/ 300/ 150/ 120
P/ 350/ 215/ 120
P/ 400/ 220/ 120
P/ 450/ 225/ 120a
P/ 500/ 230/ 120
A
(x 102 m m 2)
404,30
509,86
618,28
729,86
843,61
150
h
Profil
!"#$'%"#(&'"#&(%
!"#)'%"#(('"#&(%
!"#)%%"#((%"#&(%
!"#'%%"#($%"#&(%
• ABAQUES POUR LE CHOIX DU PROFIL
Charge utile en kN/m
"&
0
12
0/
23
0/
50
P/
0
12
5/
22
0/
45
P/
20
20
""
/1
20
1
0/
30
P/
"#
1
5/
21
0/
35
P/
"$
2
0/
40
P/
"%
20
/1
50
"!
*
)
(
'
&
%
$
#
"
!
&
'
(
)
*
"!
""
"#
"$
"%
"&
Portée L en m
POUTRES // CATALOGUE STRUCTO // [p.44-45]
POUTRES
Profils standard pour ponts et ouvrages d’art
• REMARQUE
D e plus am ples inform ations concernant ce type de poutre sont à trouver
dans la brochure `S tandardisation des poutres préfabriquées en béton
précontraint pourouvrages d'art'- FeB e,3èm e Edition 1985 - qui vous sera
envoyée sur dem ande.
480
100
80
360
100
60
• COFFRAGES STANDARD
120
h
Ily a deux séries de poutres.
80
150
600
1. Poutres à section en I
140
100
80
360
480
120
140
360
h
h
100
60 h
h
120
80
150
600
800
800
120
160
2. Poutres à section en !
480
100
60
140
h
120
160
h
600
h
140
120
600
80
150
100
80
800
80
150
120
160
120
160
800
a. H auteurs standard h = 400 à 1200 m m (tous les 50 m m )
La largeur nominale de la table inférieure vaut 600 mm.
a. H auteurs standard h = 800, 1000, 1200 et 1400 m m
La largeur nominale de la table inférieure vaut 600 mm.
140
480
120
360
100
60 h
h
h
600
600
h
80
150
800
120
h
140
120
140
100
80
80
150
120
160
120
160
h
h
800
600
80
150
120
160
800
b. H auteurs standard h = 1600 et 1800 m m
La largeur nominale de la table inférieure vaut 800 mm.
b. H auteurs standard h = 450 à 1550 m m (tous les 50 m m )
La largeur nominale de la table inférieure vaut 800 mm.
c. R em arques
140
• Les hauteurs interm édiaires suivantes sont possibles. Elles sont obte120 nues par l’augm entation de la hauteur de la table supérieure:
h + 50 m m
h + 100 m m
h
h + 150 m m
h + 200 m m
c. R em arques
• La largeur des poutres peut être augm entée de m ultiples de 20 m m .
80
120
150 des poutres peut être160
• La largeur
augm entée de m ultiples de 20 m m .
600
800
BALKEN // //
POUTRES
Liste de références poutres pour ponts
BELGIQUE
Pont G roenendaallaan
TG V 1375
K eizerpoort
Viaduc
H S L 2303
Ponts n° 24, 25, 27
Pont N MB S
Pont sur canal
Viaduc
Pont n°14
Pont W 14
Pont E40
Pont sur N 49
Pont sur la D ijle
B rug over E411
Viaduc
TG V 1318
Viaduc
Pont B 4
Pont sur canal
Pont sur l'Escaut
Anvers
Ath
G and
G entbrugge
H alle
H autrage
H uy
Ingelm unster
Ledeberg
Loncin
Melle
Merelbeke
Moerbeke
Muizen
O verijse
S t.-S tevens-W oluw e
Tubize
W ilrijk
Zeebrugge
Zelzate
Zw ijnaarde
POUTRES // CATALOGUE STRUCTO // [p.46-47]
POUTRES
Description pour cahier des charges
Poutres à hauteur variable
Les poutres ont une section transversale en form e de I. Les blocs d'about ont une form e
rectangulaire. La hauteur est variable et atteint son m axim um à m i-portée.
Les dim ensions transversales de la section dépendent de la portée et de la charge utile.
Les poutres reposent sur des appuis en néoprène de dim ensions appropriées.
Les poutres sont réalisées dans des coffrages m étalliques lisses et le béton est vibré à l'aide d'un
appareillage adapté. Les coffrages doivent être suffisam m ent rigides et leurs dim ensions stables. II
ne peut y avoir d'irrégularité de surface à la jonction des élém ents de coffrage.
Les surfaces visibles doivent être lisses. La présence de bulles d'air n'est cependant pas exclue.
Le béton com posé de granulats ordinaires est de la classe de résistance C 55/67. Le béton est
contrôlé par la m éthode statistique. Le bétonnage ne peut pas subir d'interruptions.
La précontrainte est obtenue au m oyen de torons agréés B enor. L'ancrage se fait par adhérence.
Les calculs et l'exécution sont conform es aux prescriptions des norm es belges.
Poutres à hauteur constante
Les poutres ont une section transversale en form e de I. Les blocs d'about ont une form e
rectangulaire. Les poutres ont une hauteur constante.
Les dim ensions transversales de la section dépendent de la portée et de la charge utile.
Les poutres reposent sur des appuis en néoprène de dim ensions appropriées.
Les poutres sont réalisées dans des coffrages m étalliques lisses et le béton est vibré à l'aide d'un
appareillage adapté. Les coffrages doivent être suffisam m ent rigides et leurs dim ensions stables. II
ne peut y avoir d'irrégularité de surface à la jonction des élém ents de coffrage.
Les surfaces visibles doivent être lisses. O n ne peut cependant exclure la présence de bulles d'air.
Le béton com posé de granulats ordinaires est de la classe de résistance C 55/67. Le béton est
contrôlé par la m éthode statistique.
Le bétonnage ne peut pas subir d'interruptions.
La précontrainte est obtenue au m oyen de torons agréés B enor. L'ancrage se fait par adhérence.
Les calculs et l'exécution sont conform es aux prescriptions des norm es belges.
Prescription pour l'utilisation
A. LIAISON POUTRE-COLONNE
S e réalise par un assem blage à tenon et m ortaise (voir croquis).
U ne liaison par extrém ité suffit dans la plupart des cas. Pour des poutres dont la largeur dépasse
400 m m , ilest conseillé de prévoir deux liaisons.
Veuillez consulter la firm e qui déterm inera leur entredistance.
La poutre repose sur la colonne par l'interm édiaire d'un appui en néoprène en dessous duquelon
aura posé une fine couche de m ortier pour élim iner d'éventuelles irrégularités de surface et obtenir
une bonne répartition de la charge.
Pour form er un portique, ilsera nécessaire de rem plir l'assem blage à tenon et m ortaise de m ortier
de sable de R hin.
La largeur de la colonne sera de préférence égale à la largeur de la poutre.
S aufdispositions particulières,la profondeurde la colonne doit être au m oins égale à la som m e des
longueurs d'appui des poutres.
Explication figure:
d individuelen m m ≥
30
R
+ 95 m m
Jn x (b – 40)
où:
d
=
longueur d’appuipar poutre en m m
R
=
réaction d’appuien N
b
=
Jn =
largeur de la poutre en m m
contrainte de com pression adm issible du néoprène
(6 à 10 N/m m 2 pour le néoprène fretté)
40 40 40 40
(3 à 5 N/m m 2 pour le néoprène non fretté)
b
d
S i la profondeur de la colonne est insuffisante ily a lieu de prévoir des consoles suivant description
au chapitre traitant les colonnes.
Cette m éthode de déterm ination de la profondeur de la colonne n'est pas applicable en présence
d'une poutre transversale de liaison ou si un tuyau d'évacuation des eaux est prévu entre les
extrém ités des poutres.
1.Appui direct
Avantages:
- pose très économ ique
- dans le cas où iln'y a de poutres secondaires que d'un seulcôté de la poutre principale, elles
peuvent être posées entièrem ent, ce qui procure un appui centré
Inconvénient:
- la hauteur totale de l'assem blage est im portante
Application:
- poutres secondaires de faible hauteur
2.Appui avec poutres secondaires entaillées
Avantages:
- dim inution de la hauteur de l'assem blage
- dans le cas où iln'y a de poutres secondaires que d'un seulcôté de la poutre principale, elles
peuvent être posées entièrem ent, ce qui procure un appui centré
Inconvénient:
- la hauteur totale de l'assem blage reste im portante
Application:
- poutres secondaires de hauteur m oyenne
3.Appui sur la poutre principale au moyen de consoles
Avantages:
- la hauteur totale de l'assem blage est réduite au m inim um
Inconvénient:
- coût plus élevé
- l'excentricité de la pose exclut la pose des poutres secondaires d'un seulcôté
Application:
- bâtim ents dont la hauteur est lim itée
- structures à poutres secondaires de grande hauteur
POUTRES // CATALOGUE STRUCTO // [p.48-49]
BALKEN // //
POUTRES
B. LIAISON POUTRE SECONDAIRE-POUTRE PRINCIPALE
C. ELEMENTS DE TOITURE HABITUELS
1.Couverture en éléments en béton cellulaire
-
les élém ents d'épaisseur suffisante sont posés librem ent (= m ontage sec)
les élém ents d'épaisseur réduite doivent être liaisonnés avec les poutres de toiture à cause de
leur poids réduit et du risque de dépression sur la toiture.
2.Couverture en éléments en acier profilé
Vu leur faible poids, ces élém ents doivent être fixés aux poutres pour résister aux risques de dépression sur la toiture.
D 'ordinaire nous prévoyons dans nos poutres un profilen U de 60 x 22 x 3 m m (en cas de vissage)
ou de 60 x 22 x 6 m m (en cas de vissage ou de clouage).
3.Eléments de toiture TTT en béton
D es poutres spécifiques ont été développées pour ce type de toiture, avec renforts transversaux
(éventuels) et percem ents de form e ovale dans l’âm e de la dalle poutre. Voir la photo ci-après et
voir le tableau pour les caractéristiques.
D. LIAISON POUTRE-PLANCHER INTERMEDIAIRE
avec prédalles
avec élém ents TT
avec élém ents EC/D C
cette exécution peut se faire avec
ou sans dalle de com pression
E. JOINTS DE DILATATION
S i de grandes surfaces de toitures ou de planchers doivent être posées, ily a lieu de prévoir en
nom bre suffisant de joints longitudinaux dans la toiture ou dans le plancher. O n peut les obtenir de
la m anière suivante:
- dédoubler la structure portante
- prévoir un appui fixe et un appui glissant sur un m êm e élém ent porteur
- faire coïncider un joint de dilatation parallèle au sens de portée du plancher avec le joint de
deux élém ents de plancher. S 'ilexiste une dalle de com pression, ilfaut aussi interrom pre celleci.
F. CONTREVENTEMENT
S i la conception des façades fait que des efforts horizontaux sont à reprendre par la toiture, ilsera
nécessaire - dans la m ajorité des cas - de réaliser un contreventem ent.
Vu leur faible largeur, certaines poutres de toiture ne peuvent reprendre les efforts horizontaux.
C'est surtout le cas pour les pignons, les panneaux de bardage verticaux, etc. D 'après le type de
couverture, nous distinguons les possibilités suivantes pour la réalisation du contreventem ent.
VUE EN PLAN:
G. TRANSPORT, MANUTENTION ET POSE
poutre
double jeu de tirants formé d'un câble
et/ou similaire,de section appropriée
élém ents de toiture qui, m oyennant liaison avec les poutres,
peuvent reporter les charges (élém ents ED /D C; béton cellulaire)
Transport
Les poutres dont la longueur n'excède pas 13,60 m sont transportées sur des sem i-rem orques.
Les poutres d'une longueur supérieure à 13,60 m font l'objet d'un transport spécial. En fonction
des accès sur chantier et de la com binaison longueur/poids, le m ode de transport peut être soit
une sem i-rem orque extensible, soit un support roulant (dolly), dont l'extrém ité avant repose sur la
plaque tournante du tracteur.
13,60
Manutention et pose
élém ents de toiture qui ne sont PAS aptes à transm ettre les charges
(panneaux en acier profilé) et qui nécessitent donc la réalisation
d'un contreventem ent rigide
> 13,60
Pourle levage,utiliserles anneaux de levage prévus à la face supérieure des poutres. S i un point de
levage est pourvu de plusieurs anneaux, ilfaut s'assurer que la charge soit équitablem ent répartie
entre les anneaux.
Pour la pose, on peut aussi faire usage de câbles circulaires pourvus de patins protecteurs. D ans
ce cas, afin d'éviter tout risque de glissem ent, ilfaut que l'angle form é par le câble avec la verticale
ne dépasse pas 30°.
30°
Rem arque im portante
N ous recom m andons l'usage des anneaux de levage m ontés en usine, telque décrit ci-dessus.
Le levage doit toujours se faire au droit de la section où les anneaux ont été prévus et ceci pour les
raisons suivantes:
- pour éviter les porte-à-faux trop im portants
- parce qu'ily a un risque de basculem ent lors du levage des poutres à hauteur variable à cause
de la position relativem ent haute du centre de gravité par rapport aux points de levage.
Pose
S i les poutres sont soum ises sans charge aux intem péries pendant une longue période, il faut
prendre les précautions nécessaires pour les relier et assurer ainsi leur stabilité et em pêcher leur
basculem ent.
Liste non lim itative des accessoires habituels
H. ACCESSOIRES
POUTRES // CATALOGUE STRUCTO // [p.50-51]
BALKEN // //
POUTRES
poussanttirant
- rails;
- douilles filetées;
- trous dans l'âm e des profils I;
- lattes m étalliques, profils tubulaires, plaques, etc.;
- assortim ent d'entailles d'extrém ité;
- aciers d'attente.
I. RESISTANCE AU FEU
Tous nos élém ents ont une résistance au feu de 1h (pas applicable aux pannes).
Moyennant certaines dispositions nous pouvons obtenir des résistances au feu supérieures.
Veuillez consulter notre firm e.
Liste de références poutres
BELGIQUE
FRANCE
PAYS-BAS
ALLEMAGNE
GRAND-DUCHE DE LUXEMBO URG
Ikea
Cora
B .A.S .F.
N oordnatie
N ova N atie
Pakhoed
Tabaknatie
Jan B reydelS tadion
B ioscoopcom plex 'K inepolis'
D igital
H oneyw ell
Volvo Europa Car
M.I.V.G . Loodsen
B arco Industries
S tora
D e W itte Lietaer
W albro
Moore Paragon
B ulo K antoorm eubelen
N edlloyd
Militair H ospitaal
Volvo Europa
AZ D am iaan
Aldi D istributiecentrum
Van D e Velde
B alta
N iko
B rouw erijPalm
R enault
B ekaert
Innogenetics
Arlon, Anderlecht, G and, Zaventem
Anderlecht
Anvers
Anvers
Anvers
Anvers
Anvers
B ruges
B ruxelles
Evere
Evere
G and
G entbrugge
Courtrai
Langerbrugge
Lauw e, W ervik
Lokeren
Mariakerke (G and)
Malines
Meer
N eder-over-H eem beek
O ostakker
O ostende
R oulers
S chellebelle
S t.-B aafs-Vijve
S t.-N iklaas
S teenhuffel
Vilvoorde
Zw evegem
Zw ijnaarde
La S am aritaine
Calberson
Eurom arché
D écathlon
Fuji Film
Musée de la G are d'O rsay
Collège B razaville
Ikea
Logm es
Lom m e
Lom m e
Lom pret
Marne La Vallée
Paris
R eim s
R ouen, Thillois
Aldi
D istripark
Pro delta D istriport
Aldi
R oosendaal
R otterdam
R otterdam
Zaandam
R TL-TV
Fichtenhain
K öln
K refeld
Panelux
Mensdorf
COLONNES //
COLONNES //
COLONNES // CATALOGUE STRUCTO // [p.52-53]
COLONNES RECTANGULAIRES OU EN H
Description pour cahier des charges
Les colonnes ont une section carrée, rectangulaire ou en H et sont pourvues de chanfreins de
15 x 15 m m .
Les dim ensions transversales sont fonction de la longueur et des sollicitations.
Les colonnes sont réalisées dans des coffrages m étalliques lisses et le béton est vibré à l'aide d'un
appareillage adapté. Les coffrages doivent être suffisam m ent rigides et leurs dim ensions stables. II
ne peut y avoird'irrégularité de surface à la jonction des élém ents de coffrage. Les surfaces visibles
doivent être lisses.
Le béton com posé de granulats ordinaires est de la classe de résistance C45/55 ou C50/60. Le
béton est contrôlé par la m éthode statistique.
Le bétonnage ne peut être interrom pu.
Les calculs et l'exécution sont conform es aux prescriptions des norm es en vigueur en B elgique.
Prescription pour l'utilisation
A. DIMENSIONS TRANSVERSALES
U ne des dim ensions varie de 300 à 500 m m (pas de 50 m m ) et ensuite de 500 à 800 m m (pas
de 100 m m ). L'autre dim ension varie de 300 à 800 m m (pas de 50 m m ). Toutes les colonnes sont
pourvues de chanfreins de 15 m m et ont une face lissée m anuellem ent.
S ur dem ande, nous pouvons prévoir des sections plus grandes.
B. TY PES DE COLONNES
1.Colonnes rectilignes sans consoles
1000 MAX
1000 MAX
400 MAX
2.Colonnes pourvues de consoles
- longueurs d'appui plus im portantes pour les poutres
- consoles sim ples ou doubles
3.Colonnes pourvues de consoles à des niveaux intermédiaires
consoles sim ples ou doubles
disponibles en plusieurs dim ensions,en fonction de l'im portance de la réaction d'appui. Veuillez
consulter notre firm e.
400 - 4830 MAX
400 - 3630 MAX
400 - 4830 MAX
-
4.Colonnes en H
-
Cette form e perm et la m ise en œ uvre aisée du cordon ignifuge d'un m ur coupe-feu en béton
ou en béton cellulaire
D iverses dim ensions de l’engravure sont possibles en fonction de l'épaisseuret du type du m ur
coupe-feu
Ø 400
Ø 400
Ø 500
Ø 500
INLEIDING //
Le déchargem ent se fait au m oyen d'élingues de longueur suffisante. II faut protéger les angles des
colonnes contre tout endom m agem ent.
D ans la plupart des cas, nous prévoyons à la partie supérieure des colonnes un fourreau en PVC
au travers duquelse glisse un axe qui perm et la fixation des élingues. U ne tige filetée à la base de
la colonne perm et le réglage en hauteur.
S elon le type de fondation, l'encastrem ent à la base se réalise de la m anière suivante:
!"
1
2
3
4
5
6
1=
2=
3=
4=
colonne
cales en bois (2 par face)
béton de rem plissage
sem elle de fondation avec fût
2.Fondation avec armatures en attente
1=
2=
3=
4=
5=
6=
colonne
ouverture d'injection (injecter du m ortier sans retrait à haute résistance)
arm ature en attente
gaine d'injection
coffrage en bois pour retenir le m ortier d'injection
tête de pieu ou m assifde fondation
3.Fondation avec gaines d'injection
1=
2=
3=
4=
5=
1
2
colonne
arm ature en attente
m ortier sans retrait à haute résistance
tête de pieu ou m assifde fondation
ouverture d'injection, à rem plir de m ortier sans retrait avant le placem ent de la colonne
Les colonnes doivent être étayées jusqu'au durcissem ent totaldu m ortier d'injection.
N ous prévoyons sur chaque face une douille filetée pour la fixation des étais.
L'autre extrém ité doit être attachée soit aux poutres de fondation, soit à des blocs de béton de
m asse suffisante.
3
4
5
D. STABILITE
La stabilité d'une colonne dépend de nom breux param ètres, tels que l'effort norm al, le m om ent
fléchissant, l'élancem ent, le m om ent du 2e ordre. II est dès lors conseillé de faire appel à nos
ingénieurs pour déterm iner leurs dim ensions.
E. ACCESSOIRES
S ur dem ande, nous pouvons prévoir les accessoires suivants:
- rails d'ancrage
- lattes et plats m étalliques
- douilles filetées
- tuyau de descente d'eau
- fer en T ou L dépassant de la colonne pour perm ettre la fixation des panneaux de façade
- étriers dépassants pour liaison avec les plinthes
- arm atures en attente pour liaison avec les poutres
F. RESISTANCE AU FEU
Tous nos élém ents ont une résistance au feu de 1h.
Moyennant certaines dispositions nous pouvons obtenir des résistances au feu supérieures.
Veuillez consulter notre firm e.
COLONNES // CATALOGUE STRUCTO // [p.54-55]
BALKEN //
!"
TTT
DAKELEMENTEN //
1.Fondation avec fût
COLONNES
KOLOMMEN////
!"
1
2
3
4
VLOEREN //
C. DECHARGEMENT ET POSE DES COLONNES
Liste de références
BELGIQUE
Ikea
Allied S tevedoors
D am co Creten
D e Vlijt
Mexico N atie
N oordnatie
N opri
Trelleborg Plastics
B ioscoopcom plex 'K inepolis'
Internat
D igital
H oneyw ell
H onda-Europe
S tukw erkersloods
Volvo Europa Car
G riffith
D elhaize
B arco-industries
A.M.P.
CockerillS am bre
Colgate-Palm olive
D epoortere
G endarm erie
D afTrucks
Volvo Europa Truck
D um o Plastics
Janssens Pharm aceutica
S ofinal
S am co-B uro
K .S .
Innogenetics
Arlon, Anderlecht, G and, Zaventem
Anvers
Anvers
Anvers
Anvers
Anvers
B rakel, Merelbeke
B ruges
B ruxelles
Enghien
Evere
Evere
G and
G and
G and
H erentals
Jette
Courtrai
Marcinelle
Marcinelle
Milm art
Mouscron
Mons
O evel
O ostakker
R um beke
Turnhout
W aregem
Zele
Zolder
Zw ijnaarde
PAYS-BAS
S chenker
Pro delta D istriport
N ijm egen
R otterdam
Ikea
Citra
R ouen
Moy-sur-aisne
FRANCE
INLEIDING //
Les colonnes ont une section circulaire de diam ètre 400 et 500 m m
Le choix de la section dépend de la longueur et des sollicitations.
Les colonnes sont coulées verticalem ent dans des m oules m étalliques lisses.
Les coffrages doivent être suffisam m ent rigides et leurs dim ensions stables. II ne peut y avoir
d'irrégularité de surface à la jonction des élém ents de coffrage.
Les surfaces visibles doivent être lisses. La présence de bulles d'air n'est cependant pas exclue.
Le béton com posé de granulats ordinaires est de la classe de résistance C 50/60. Le béton est
contrôlé par la m éthode statistique. Le bétonnage ne peut pas subir d'interruptions.
Les calculs et l'exécution sont conform es aux prescriptions des norm es en vigueur en B elgique.
Prescription pour l'utilisation
A. SECTIONS
B. TY PE DE COLONNES
Les colonnes ont une section circulaire de diam ètre 400 et 500 m m .
1.Colonnes simples
2.Colonnes avec chapiteau
VLOEREN //
Description pour cahier des charges
TTT
DAKELEMENTEN //
POTEAUX RONDS
max 5000
COLONNES
KOLOMMEN////
BALKEN //
- avantage: plus grande surface d’appui pour les poutres
- en fonction des réactions d’appui ilexiste un grand nom bre de dim ensions;
veuillez consulter notre firm e
Ø 400
Ø 500
Ø 400
Ø 500
C. STABILITE
La stabilité d'une colonne dépend de nom breux param ètres, tels que l'effort norm al, le m om ent
fléchissant, l'élancem ent, le m om ent du 2e ordre. II est dès lors conseillé de faire appel à nos
ingénieurs pour déterm iner leurs dim ensions.
D. RESISTANCE AU FEU
Tous nos élém ents ont une résistance au feu de 1h.
Moyennant certaines dispositions nous pouvons obtenir des résistances au feu supérieures.
Veuillez consulter notre firm e.
COLONNES // CATALOGUE STRUCTO // [p.56-57]
Liste de références
BELGIQUE
Ikea
Indra
B eaulieu
G reenbridge
Mariaziekenhuis
Zaventem
W aregem
B russel
O stende
O verpelt
FRANCE
H ôteld'activités
Paris
ELEMENTS DE FACADE //
ELEMENTS DE FACADE //
ELEMENTS DE FACADE // CATALOGUE STRUCTO // [p.58-59]
ELEMENTS DE FACADE
Description pour cahier des charges
Inform ations techniques
Les élém ents de façade sont des panneaux en béton arm é d'une longueur standard de 6 m ètres
et d'une hauteur standard de 3 m ètres. Les élém ents de façade sont fixés devant ou entre les
colonnes. Les dim ensions m axim ales sont de 6495 m m x 3200 m m . lest possible sur dem ande
de réaliserdes panneaux avec des longueurs jusqu'à 16 m et des hauteurs jusqu'à 4 m m oyennant
l'adaptation des coffrages m étalliques. L'épaisseur standard de ces élém ents est de 140 m m , 200
m m et 250 m m .
Ilest possible d’intégrer des consoles et des découpes.
Les panneaux peuvent avoir diverses form es et com porter des découpes.
Les élém ents sont superposés au m oyen d'un systèm e tenon-m ortaise. Le tenon se trouve à 70
m m de la face intérieure de la plaque. Les panneaux ont un chanfrein de 10 m m et sont rejointoyés
du côté extérieur au m oyen d'un joint plastique.
Les panneaux sont coulés sur un coffrage m étallique horizontalet la face supérieure est talochée
m écaniquem ent.
Le béton est de classe de résistance C 30/37 contrôlé statistiquem ent. Les panneaux répondent à
la norm e N B N B 15 – Eurocode 2 – N B N EN 14992 – B AEL. N ous disposons de l’Avis Technique
3/09-609 pour les livraisons en France
L'acier d'arm ature possède la qualité B E 500.
Les calculs et l'exécution sont conform es aux prescriptions des norm es en vigueur en B elgique.
Ilest possible de choisir entre différents types ou com positions pour les élém ents de façade.
A. PANNEAUX PLEINS (MW / ÉPAISSEUR)
Ces panneaux s'utilisent com m e cloison intérieure ou extérieure, m ur de soutènem ent, plinthe,
cloison d'escalier ou cage d'ascenseur,… avec l’arm ature appropriée.
Ces panneaux existent avec une finition extérieure en gravillons lavés ou en béton lisse. Les panneaux ont une arm ature de 4,4 kg/m ².
1.Face extérieure en béton lisse
Ces panneaux ont une épaisseurstandard de 140,200 ou 250 m m . La face coffrée est lisse tandis
que l'autre a été talochée m anuellem ent. La face extérieure du panneau est coulée sur le coffrage
m étallique.
Ces panneaux peuvent présenter des nuages et des nuances de couleur.
2.Face extérieure en gravillons lavés
Ces panneaux ont une épaisseur standard de 140 m m , 200 ou 250 m m . La face extérieure (environ 40 à 50 m m ) présente une finition S ilex. Le granulat de base utilisé pourcette face extérieure est
W itterschlick (8/16). D 'autres types de granulats sont disponibles sur dem ande. Après durcissem ent,cette face extérieure est lavée surenviron 5 m m de m anière à ce que le quartz apparaisse en
relief. La couche intérieure est en béton gris et est talochée m anuellem ent.
B. PANNEAUX AVEC ISOLATION (SW / ÉPAISSEUR PANNEAU INTÉRIEUR/ ÉPAISSEUR COUCHE ISOLANTE /
ÉPAISSEUR PANNEAU EX TÉRIEUR)
Les panneaux avec isolation sont disponibles dans des épaisseurs de 200 ou 250 m m .
Les panneaux ont une arm ature de 7 kg/m ².
Ces panneaux se com posent de 3 couches:
•
le panneau intérieur porteur en béton arm é gris avec une face lissée m écaniquem ent.
•
un noyau d'isolation. La valeur des déperditions therm iques des panneaux dépend de ses
dim ensions , de l’épaisseur et du type de m atériau d'isolation: voir point F dans les prescriptions d'utilisation.
•
le panneaux extérieur qui est relié au panneau intérieur porteur par des ancrages en acier
inoxydable ou des ancrages de connexion renforcés de fibre de verre, les deux systèm es
70 technique. Le panneau extérieur a une épaisseur de 60 m m .
bénéficiant d'une agréation
face coffrée
face talochée
10
10
calfeutrement de joint souple
+ joint
panneau intérieur
isolation éventuelle
200 / 250
Les com positions standard des panneaux sont les suivantes:
•
épaisseur totale de 200 m m : S W / 100/ 40/ 60 et S W / 90/ 50/ 60
•
épaisseur totale de 250 m m : S W / 130/ 60/ 60 et S W / 110/ 80/ 60
D 'autres épaisseurs d'isolation et de panneau intérieursont possibles surdem ande. L'épaisseurdu
panneau intérieur doit toujours être de m inim um 90 m m .
La face extérieure est coulée sur un coffrage m étallique. Cette face peut être pourvue d'une finition
lisse ou d'une couche de parem ent lavée. A cet effet,on utilise un retardateurde surface qui em pêche
le durcissem ent de la couche extérieure de béton sur une profondeur contrôlée. Après le décoffrage,
cette face extérieure est lavée sur environ 5 m m de m anière à ce que les gravillons apparaissent en
relief. Ily a le choix entre une quarantaine de types de granulats. Ilest possible de com biner sur un
m êm e panneau un parem ent avec plusieurs teintes séparées par un faux joint. Les faces latérales du
panneau peuvent elles aussi être pourvues d'une couche de parem ent.
D ans certains cas,l'isolation ne doit pas continuerjusqu'au bout. Elle peut parexem ple être interrom pue
plus tôt ou présenter un angle perpendiculaire: voir point B dans les prescriptions d'utilisation.
Pourde plus am ples inform ations pourles épaisseurs d'isolation et pourles types de granulats,prière
de s'adresser à nos services.
C. PLINTHES (PW / ÉPAISSEUR)
Les plinthes sont placées dans le bas de la façade. Les panneaux sandw ich ou les panneaux en
béton sont placés sur les plinthes. Ilfaut toujours calculer l'épaisseur et l'arm ature des plinthes, car
dans certains cas celles-ci doivent aussi résister à une pression des terres. La section et l'arm ature
dépendent dès lors de la charge a reprendre. D e m anière standard, les plinthes sont arm ées à 15
kg/m ².
U ne face est de coffrage lisse tandis que l'autre est talochée m anuellem ent.
D. MURS DE SOUTENEMENT (K W / ÉPAISSEUR)
Les m urs de soutènem ent sont destinés pour résister à la pression des terres. Ily a donc lieu de
calculer leur épaisseur et l'arm ature nécessaire. D e m anière standard, les m urs de soutènem ent
sont arm ées à 22 kg/m ². Les m urs de soutènem ent sont égalem ent utilisés com m e plaque de
ferm eture à l'entrée de quais de déchargem ent.
ELEMENTS DE FACADE // CATALOGUE STRUCTO // [p.60-61]
ELEMENTS DE FACADE //
panneau extérieur
!"#$%&'()
Prescriptions d'utilisation
A.1 Fixation contre des structures en béton
120
Les panneaux sont fixés de m anière standard aux colonnes en béton au m oyen de rails H TA en
acier galvanisé intégrés à la fois dans les colonnes et les élém ents de façade. Ceux-ci sont reliés
par de petites plaques H K Z, des boulons et des écrous. Cette m éthode de fixation est invisible.
U ne fixation visible n'est prévue qu'en cas de nécessité absolue. D 'autres systèm es de fixation sont
possibles sur dem ande du client
Mur
HKZ 75
Mur
!"#$%&'()
30
Colonne
120
Colonne
!"#$%&'()
HKZ 75
70
Vue de côté
Vue d'en haut
A.2 Fixation contre des structures métalliques
D es plaques m étalliques à baïonnette en form e de Z sont utilisées pour la fixation à des structures
m étalliques. Celles-ci sont reliées au m oyen d'écrous et de boulons aux rails H TA horizontaux dans
les panneaux.
30
!"#$%&'()
70
système
temon-mortaise
A.3 Fixation des plinthes
La fixation du haut des plinthes contre des structures en
béton et en m étals'effectue de la m êm e m anière que pour
les autres panneaux. D ans le bas des plinthes, 2 liaisons
supplém entaires sont prévues au m oyen de rails H TA + sets
d'ancrage ou au m oyen d'un systèm e Trim ex ancré dans
les fondations. La liaison des panneaux entre eux et avec
le haut de la plinthe est effectuée au m oyen d'un systèm e
tenon-m ortaise.
2 x HTA 38/17
+ 2 sets de fixation
A.4 Sets d'ancrage
•
•
1 liaison tête-m arteau + contre-plaque, 1 boulon
tête-m arteau, 1 écrou, 1 rondelle.
1 plaque en Z, 1 boulon tête-m arteau, 1 écrou,
1 rondelle.
2 x HTA 38/17
+ 2 sets de fixation
ou 3 x liaison trimex
PANNEAU
2 x HTA 38/17
+ 2 sets de fixation
PLINTHE
A. METHODES DE FIX ATION
B. PORTES, PORTAILS ET FENETRES
Ceux-ci peuvent être placés de diverses m anières. Le cadre des portes et des fenêtres peut être
installé dans une battée sur un côté ouvert ou ferm é. Les battées standard sont de 30 m m x 140
m m , 30 x 100 m m et 50 x 40 m m . Le retour de l'ouverture peut éventuellem ent être lavé.
ouvert
battée
fermé
60
10
face lissée
face coffrée
face lissée
face coffrée
face lissée
face coffrée
éventuellement lavée
éventuellement lavée
C. TRANSPORT ET MANIPULATION
Les dalles sont transportées verticalem ent et ne peuvent en aucun cas être déposées à plat. Les
boucles de levage présents doivent toujours être chargés de m anière égale.
Les élém ents de façade doivent toujours être tournés en airet ne peuvent en aucun cas reposersur
un point d'appui. Ceci pourrait en effet provoquerla cassure de la paroi et/ou des boucles de levage.
D. RESISTANCE AU FEU
gamma standard
SW / 90/ 50/ 60
SW / 100/ 40/ 60
SW / 110/ 80/ 60
SW / 130/ 60/ 60
-> SW / 200
-> SW / 250
E. VALEURS ISOLANTES
panneau
exterieur
isolation
résistance au feu (minutes)
EI90
EI90
EI120
EI120
Les m atériaux d'isolation utilisés de m anière standard sont les suivantes:
matériau isolant
panneau
intérieur
Nom
face lissée
face coffrée
EPS
Isomotherm
PIR 028
PIR 023
PF
Valeur lambda [W /m.K]
Polystyrène expansé
Polystyrène expansé+ graphite
M ousse de polyisocyanurate
M ousse de polyisocyanurate
M ousse résol
0,040
0,032
0,028
0,023
0,021*
d[m]
1 épaisseur
2
*:
val
d'appl
à par
de 45 m m
R cette
=R +Σ
R eur
+ Rest
= 0.13
+ ication
+ 0.04
=une[W/m
.K]
!tirUd'
c
i
m
e
λ
Rc
Pour la B elgique, la France et le R oyaum e-U ni, la valeur de l'isolation (= valeur U , auparavant valeur
K ) peut être définie par la form ule suivante:
Rc = Ri + ΣRm + Re = 0.13 +
d[m]
1
+ 0.04 ! U = [W/m2.K]
λ
Rc
En ce qui concerne les Pays-B as, le calculde la valeur d'isolation (= valeur R c) s'effectue com m e
suit:
d[m]
Rc =
0.13 +
+ 0.04
Ri + ΣRm + Re
λ
-Ri - Re =
- 0.17 [m2.K/W]
1 + 0.02
1+α
Légende:
d[m]
0.13 +
0.04
ΣRm + Re therm ique
R m =Ri +résistance
d'unλ m +atér
iau = d / λ2
Rc =
-Ri - Re =
- 0.17 [m .K/W]
1 + 0.02
1+α
R i = résistance
therm ique super
ficielle intérieure = 0.13 m ².K /W (parfois appelée R si)
R e = résistance therm ique superficielle extérieure = 0.04 m ².K /W (parfois appelée R se)
d = épaisseur du m atériau [m ]
α = 0.02 en raison de la réalisation préfabriquée
ELEMENTS DE FACADE // CATALOGUE STRUCTO // [p.62-63]
ELEMENTS DE FACADE //
Les panneaux pleins en béton d'une épaisseur de 140 m m ont une résistance au feu EI 180. Les
panneaux pleins en béton d'une épaisseur de 200 et 250 m m ont une résistance au feu EI 240.
Pour les panneaux isolés: voir tableau ci-après.
Les élém ents de fixation m étalliques (H TA 38/17 et accessoires) n’ont pas de résistance au feu de
1 heure!
QUAIS DE CHARGEMENT //
QUAIS DE CHARGEMENT //
QUAIS DE CHARGEMENT // CATALOGUE STRUCTO // [p.66-67]
QUAIS DE CHARGEMENT PREFABRIQUES
Description cahier des charges
!
Les quais de chargem ent se com posent de 2 élém ents en béton préfabriqués sur lesquels est
placé un coffrage perdu m uni de doguets (pourle coulage de la dalle de sol). Le coffrage m étallique
est livré par le fournisseur du niveleur de quai.
Les dim ensions des élém ents dépendent du type de ram pe de chargem ent. Prière de consulter
l'entreprise dans ce contexte. L'élém ent inférieurest une fosse préfabriquée,ouverte côté façade. Il
est possible d'y glisser horizontalem ent la trappe hydraulique de chargem ent du cam ion.
L'élém ent supérieur est m uni d'une ouverture pour l'installation ultérieure du niveleur de quai.
Les élém ents sont coulés dans des coffrages m étalliques lisses et vibrés au m oyen d'appareils
adéquats, ce qui perm et d'obtenir une finition lisse, sans exclure néanm oins la présence éventuelle
de bulles d'air.
LEGENDE
1) colonne
2) fosse préfabriquée
3) plaque avec ouverture
4) plinthe
5) à livrer par le fournisseur du niveleur de quai
6) dalle de sol
7) guides en béton
!
"
'
!
!
%
#
#
$
$
"
"
&
%
Guides en béton
D es guides en béton perm ettent aux les cam ions roulant en m arche arrière de se positionner plus
facilem ent par rapport au centre de la porte et du quai de chargem ent (voir photo sur la page
précédente ou illustration ci-après).
PONTS-BASCULES //
PONTS-BASCULES //
PONTS-BASCULES // CATALOGUE STRUCTO // [p.68-69]
PONTS-BASCULES
Description cahier des charges
D e m anière standard,chaque pont-bascule a une capacité de charge de 600 kN . La répartition de la
charge répond à la norm e allem ande D IN 8119:6 axes de 100 kN avec entraxe de 1,5 m ,sauf3,0 m
d'entraxe entre axes 3 et 4. D 'autres charges paressieu existent pourle pesage de w agons ferroviaires.
100 kN
100 kN
1500
100 kN
1500
100 kN
3000
100 kN
1500
100 kN
1500
Caractéristiques générales
Les ponts-bascules sont m unis d'un cadre encastré L/ 50/ 50/ 5. Ce cadre est pourvu de doguets
d'ancrage dans le béton. U n nom bre suffisant de grandes trappes de visite traitées contre la rouille
est prévu. Les cellules de pesée (load cells) restent ainsi toujours accessibles.
D es plaques en m étal sont encastrées dans les ponts-bascules pour perm ettre la fixation des
cellules de charge. Ces dernières sont pourvues de doguets d’ancrage dans le béton.
Les fosses de pesée, c'est-à-dire les cavités dans lesquelles sont installés les ponts-bascules,
peuvent égalem ent être préfabriquées. Les fosses sont pourvues d'un cadre m étallique faisant le
cas échéant tout le tour, de plaques m étalliques pour les cellules de pesée, d’un systèm e pour
l'évacuation de l'eau de pluie et d’un passage pour des canalisations.
Aperçu des produits
A. PONTS-BASCULES EN FOSSE
1.Système standard
• Pont-bascule S ystèm e standard W O / 800/ 3000 – béton précontraint
• Pont-bascule S ystèm e standard W P/ 1200/ 3390 – béton arm é
• Pont-bascule S tandard-m ixte (rails) W O / 800/ 3000 – béton précontraint:
pour peser des cam ions et des w agons
2.Système Economic
• Pont-bascule S ystèm e Econom ic-N T W O / 500/ 3000 – béton arm é
• Fosse S ystèm e Econom ic W P/ 830/ 3300 – béton arm é
B. PONTS-BASCULES HORS SOL
W B / 900/ 3700 - béton arm é
Liste de références
BELGIQUE
N ieulandt
S ea-Tank Term inal
Vopak
U CB Pharm a
Porfibel
Puratos
Vos Logistics
ALZ
S teengroeve
D ow H alterm an
Interbrew
AllChem ie
Pingo Poultry
Exxon
Electraw inds
U nion Minière
R ubber R ecycling
Chevron Philips
Carrières Lem ay
D elanoye
K aneka
Alost
Anvers
Anvers
B raine l’Alleud
D eux-Acren
D ilbeek
Feluy
G enk
Jem elle
K allo
Louvain
Lum m en
Maasm echelen
Meerhout
Mouscron
O len
Puurs
Tessenderlo
Vaulx
Furnes
W esterlo
PAYS-BAS
Carr. du B ouillon
N orske S kog
R oquette
Elf-Atochem
B oulogne-sur-Mer
G olbey
Lestrem
Vendin-le-Vieil
Coppens
B ongers
Cedo recycling
Coatex
Van den H adelkam p
Chem ie-Pack
S chils
Agrapork
Frigo Mundo
B oekel
B oxm eer
G eleen
Moerdijk
O udew ater
O ud-G astel
S ittard
S om eren
Zoeterw oude
PONTS-BASCULES //
FRANCE
PONTS-BASCULES // CATALOGUE STRUCTO // [p.70-71]
APPLICATIONS // CATALOGUE STRUCTO // [p.72-73]
APPLICATIONS //
APPLICATIONS //
APPLICATIONS
D es élém ents spéciaux peuvent être fabriqués sur dem ande, pour autant que les volum es justifient
un investissem ent en outillages, coffrages et frais d'études. Vous trouverez ci-après quelques
exem ples de réalisations.
Elém ents spéciaux
Liste de références
S tade Jan B reydel
S int-Andries, B ruges
Prom ontoir
H allde stockage
Terneuzen
R .A.E.C. S tade de Mons
Passerelle VMW
H arelbeke
Tribune F.C. D ender
Zeebrugge
Mons
D enderleeuw
Cube de construction
U m icore O len (2009)
Structures
Liste de références
FRANCE
Cam pina
IK EA
Metropolis
D upont N V
B eaulieu
Volvo
Aerogare
D rukkerijVerstraete
Cinem acom plex Im agim ons
D rukkerijS t. Luc
Electraw inds
Accent–O pex
Aldi
U nidis
Van D e Velde
D rukkerijJoos
D esco
S hopping Center
D anzas
Cast
LN G Term inal
Zeebrugse Visveiling
Innogenetics
Coca Cola
Aerogare
Toyota
Ikea
Conform a
S tade N ungesser
Jules
Aalter
Anderlecht, Arlon, H ognoul, Zaventem , G and
Anvers
B ruges
B ruxelles
G and
G osselies
Maldegem
Mons
N azareth
O stende
R oulers
R oulers
R oulers
S chellebelle, W ichelen
Turnhout
W ijnegem
W ijnegem
W illebroek
Zeebrugge
Zeebrugge
Zeebrugge
Zw ijnaarde
B ergues
Lesquin
O nnaing
R ouen
S t. O uen
Valenciennes
W attrelos
APPLICATIONS // CATALOGUE STRUCTO // [p.74-75]
APPLICATIONS //
BELGIQUE