gars du bâtiment 2015 .pub - L`association Felletin PromoBat

Commentaires

Transcription

gars du bâtiment 2015 .pub - L`association Felletin PromoBat
FELLETIN PROMO BAT
Association de promotion des métiers et des formations du bâtiment du LMB Felletin
Lycée des Métiers du Bâtiment
Route d’ Aubusson-23500 FELLETIN
Tél/ fax: 05.55.66.56.17
Les Gars du Bâtiment
Email: [email protected]
- Site
juin 2015
:www.felletinpromobat.fr
JUIN 2015– 62ème année- N°101
Coût d’édition: 4 euros
1
ETS BOUDARD S.A.S
Fabrication de produits en ciment
Centrale à béton NF
16, route de l’Aiguillon
23230 GOUZON
Tél:05.55.62.20.10 Fax: 05.55.62.23.67
Avenue de la gare
36140 AIGURANDE
Tél:02.54.06.37.91 Fax: 02.54.06.44.54
Ouvert tous les jours
Du Lundi au Samedi : 9h-12h15 / 14h-19h
Le dimanche: 9h-12h
26, route d’Aubusson– 23500 FELLETIN
Tél: 05.55.66.50.02
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
2
SOMMAIRE Le mot de la Présidente p 4 Le mot du Proviseur p 5 Motion relative à l’avenir du LMB p 7 Le mot du Maire p 8 Les animations de Felletin p 9 Les Portes du Monde p 10 L’association Felletin Promobat p 12 Livre du Centenaire p 13 La vie de l’association:
Le goûter de Noël p 16 La journée Portes Ouvertes 2015 p 17 Soirée dansante p 18 Actualités
Journée technique p 19 L’art de la rocaille p 20 Le prix de la mixité p 21 Les olympiades des métiers p 22 Le concours MAF p 23 Création d’un décor de cinéma p 26 Visite aux Salons du bois p 27 L’Echo des ateliers :
 Cap charpentier bois p 29  Bac pro AF p 30  Chantier « La Métive » p 31  2 pro TMA p 35 Les voyages Pédagogiques :
 1 BTS BAT p 36
 1 BTS SCBH p 41  1 et T STI2D p 43 T STI2D p 47  2 BTS SCBH p 48 BTS BAT CFA p 49
La vie du lycée:
Les rencontres du Bâtiment p 54 Le tournoi de Football CFA p 55 Le forum de sécurité p 56 Entre nous p 57 La structure du LMB p 58 La repartition géographique p 62 Les Gars du Bâtiment - juin 2015
La Taxe d’apprentissage p 63 3
Le mot de la Présidente Le Lycée des Métiers du Bâtiment maintient le cap vers la réussite des élèves en leur
donnant :
* un enseignement de qualité,
* la possibilité de s’intégrer dans le monde professionnel facilement.
Au rôle prépondérant du corps enseignant s’ajoutent ceux des autres équipes : éducative, administrative, de service et de santé.
Une grande famille où les jeunes se sentent à l’aise et apprennent un métier.
L’Association FELLETIN PROMO BAT a pour but de valoriser les formations de l’établissement mais la mission essentielle est d’être le fil rouge entre les personnels, élèves et
professionnels, toutes générations confondues.
La joie des anciens de revenir au lycée est réelle. Le succès remporté par le buffet dansant du samedi 21 mars dernier en est la preuve et nous souhaitons renouveler ce moment l’an prochain.
Le LMB est un outil de travail exceptionnel qui mérite notre attention.
Nous devons tout mettre en œuvre pour favoriser le recrutement, renouer les contacts,
redonner de l’éclat à notre renommée nationale.
Voici une étape importante : la labellisation du lycée en CAMPUS DES METIERS ET DES
QUALIFICATIONS de la construction durable et de l’éco-réhabilitation.
L’objectif du campus est de répondre aux problématiques rencontrées par les professionnels, de promouvoir les différentes filières en particulier celles du bois, de la pierre
et des matériaux bio –sourcés, favorisant ainsi la performance énergétique et la préservation du patrimoine bâti.
Les matériaux bio-sourcés seront à l’honneur en octobre prochain à l’occasion d’une
journée technique et nous participerons en septembre au Festival « Forêt Follies » à
GUERET
Tout un programme qui nous va bien et que nous devons réussir.
Vous allez découvrir au fil des pages le dynamisme des équipes avec quelques uns des
projets réalisés ou en cours, des visites de chantiers, les voyages…
Merci de nous faire connaître autour de vous et de partager vos idées,
Merci à celles et ceux qui nous aident et nous soutiennent chaque année…
Merci à nos fidèles sponsors.
Merci aux élèves d’avoir choisi FELLETIN, venez nous rejoindre …
Marie-Hélène Fournet
Présidente de Felletin Promobat
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
4
Le mot du Proviseur
UNION POLITIQUE POUR LE LMB
À l’initiative d’Agnès GUILLEMOT qui étrenne son récent mandat électoral, les élus du Conseil Départemental ont voté à l’unanimité,le 2 juillet 2015, une motion
de soutien à notre établissement. Il est heureux, qu’en
ces temps difficiles où les affrontements ne manquent
pas, le LMB de Felletin soit un facteur d’unité politique
et d’engagement citoyen. La question y est posée :
après une baisse des effectifs depuis six ans« Que veut-on faire de l’établissement ? ».
Remercions nos élus de ce beau réflexe unitaire guidé par l’intérêt général et apportonsleurs quelques explications et des éléments de réponse encourageants.
Deux réformes structurelles ont affaibli le LMB depuis 2008 :
La réforme du baccalauréat professionnel qui, en faisant passer la formation de 4 ans en
3 ans a mécaniquement fait diminuer de 25% la population scolaire de tous les lycées
professionnels de France.
La réforme du bac STI qui, en devenant généraliste, théorique et numérique a rendu
caduque la pratique professionnelle de l’ancienne formule Bois et Génie civil. C’est ainsi
que notre effectif s’est amoindri en STI, jusqu’à remettre en question, hélas, le maintien
même de cette filière.
Ajoutons deux autres facteurs aggravant :
La concurrence des BTS, notamment en apprentissage, qui s’est décuplée en moins de
dix ans.
La crise économique de 2008, enfin, qui meurtrit particulièrement la branche professionnelle du bâtiment. Et dont nous subissons le contrecoup.
Toutefois, en dépit de ces difficultés, quelques sections du LMB font mieux que résister,
elles enregistrent une augmentation de la demande. Pour la rentrée 2015, c’est le cas
du CAP Maçonnerie qui, pour huit places offertes aux élèves de 3ème a reçu en ce début
juillet un total de 22 demandes. On n’avait pas vu ça depuis longtemps.
Sensible à cette recrudescence d’attractivité, M. le Recteur a aussitôt accordé, à la demande écrite du proviseur, une extension de capacité à 15 places. Dans le contexte
économique actuel, une telle autorisation illustre un engagement à nos côtés, une estime de l’établissementet une confiance dans son avenir qu’il convient d’apprécier à leur
juste valeur. Réjouissons-nous !
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
5
Le LT, pour la rentrée 2016, renouvellera sa candidature à l’implantation d’un BTS Aménagement de l’Espace Architectural.
Le CFA n’est pas en reste et s’apprête à implanter dès la rentrée 2015 un Brevet des
Métiers d’Art en Gravure(en un an) pour des titulaires du Bac pro ou du BP Taille de
pierre. D’ores et déjà quatre de nos apprentis envisagent cette poursuite d’étude. L’effort du CFA consistera à réduire les coûts de cette première année expérimentale de
manière à rentrer dans les critères financiers de la Région.
Au niveau Bac +3, le CFA envisage (pour les rentrées 2016 ou 2017) l’implantation de
deux parcours de licences professionnelles qui intéresseront les titulaires d’un BTS :
« Confort et Accessibilité dans le Bâti Ancien » et « Architecture Bois et Métal ». Associés à des licences déjà existantes, ces deux projets feront bientôt l’objet d’une demande officielle du proviseur auprès du Rectorat, de la Région et de l’Université.
Nous avons également reçu deux labels au cours du premier semestre 2015 : le label
Campus des Métiers de la Construction durable et de l’éco-réhabilitation, qui nous positionne nationalement comme un établissement leader dans la révolution technique du
bâtiment, et le label Agenda 21 qui, à partir du travail remarquable qu’a effectué notre
partenaire Jody BERTON, valide notre démarche écologique. L’objectif pour ces deux
labels étant maintenant de les justifier par des actions concrètes.
C’est donc l’occasion de remercier et d’encourager toutes les équipes qui œuvrent au
quotidien : agents, surveillants, professeurs, personnels éducatifs, associations partenaires… La qualité reconnue de leur travail est la première condition pour que le LMB
poursuive son destin exceptionnel.
Pierre Caravano
Proviseur du LMB
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
6
Motion relative à l’avenir du Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin
Présentée par Agnès Guillemot au nom du Groupe de la Gauche du Conseil départemental de la Creuse
Considérant que le LMB est né d’une volonté de la profession et plus particulièrement des maçons Creusois de Paris,
Considérant le choix de Felletin pour implanter une école du bâtiment, Felletin,
terre de migrants, terre trop pauvre pour nourrir ses paysans qui se sont transformés en maçons, extrayant le granit et le tuf, développant la technique du limousinage au travers de tout le pays, érigeant les plus grands monuments,
Considérant la réputation d’excellence jamais démentie au cours d’un siècle
d’existence, comme l’attestent les nombreuses distinctions de meilleur apprenti
de France obtenues par les élèves dans les différents corps de métiers, mais aussi par ces chefs d’entreprise qui aiment à rappeler avec fierté : « Je suis un ancien de Felletin »,
Considérant le caractère exceptionnel d’une école construite en grande partie par
ses élèves, exceptionnelle encore par ses 18 hectares, sa piscine, son gymnase
et sa structure métallique unique en Europe, ses stades, ses rangées d’ateliers
qui épousent parfaitement les courbes de la colline « des Granges », école classée parmi les plus belles réalisations architecturales du XXème siècle,
Considérant l’aptitude de ses personnels unis par une longue histoire à faire face
aux aléas, comme en témoigne leur mobilisation lors du douloureux retrait de la
Chambre d'Apprentissage de la Maçonnerie et du Béton Armé en 1993, mais ses
aptitudes également à se tourner vers l’avenir en proposant de nouvelles formations liées aux sciences et techniques de l’industrie et du développement durable, en innovant pédagogiquement par la mixité des publics scolaires et apprentis, en accueillant des stagiaires de la formation continue. Le LMB a été un
modèle pour la mise en place du label « lycée des métiers » et s'inscrit aujourd'hui dans la dynamique du campus des métiers.
Considérant que l'État et la Région, mais aussi la profession avec la participation
financière du Comité de concertation et de coordination de l'apprentissage (3CA),
de la Fédération Française du Bâtiment, de la Confédération de l'Artisanat et des
petites entreprises du Bâtiment (CAPEB), ont toujours soutenu l'école. Ainsi, en
1995, « le plan de sauvetage » prévoyait entre autre la création d’un CFA comptant 40 apprentis en 1998 et près de 200 en 2009.
Considérant que le LMB est en 2015, le 2ème employeur du sud Creuse et donc un
acteur économique majeur pour la ville de Felletin,
Considérant la diminution inquiétante des effectifs de plus de 30% en 6 ans, le
refus quasi systématique opposé à la demande d’ouverture de section, la fermeture programmée de la 1ère STI2D avant même son premier recrutement, et le
transfert de son agence comptable vers Guéret,
le Conseil départemental de la Creuse, réuni en séance plénière le 2 juillet 2015,
DEMANDE la tenue, de toute urgence, d’une table ronde qui réunirait Etat,
Région et 3CA afin de répondre à une question essentielle : « que veut-on faire
du LMB, cette école riche d'équipements, de savoir-faire et d'histoire ».
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
7
Le mot du Maire L’année scolaire 2014-2015 a une nouvelle fois été synonyme
de réussites pour le LMB. On notera en effet les très bons résultats obtenus cette année encore par les apprenants au
concours « un des meilleurs apprentis de France ».
Plusieurs d’entre eux y ont été récompensés avec notamment une médaille d’or et une
médaille d’argent régionale pour la Menuiserie, une médaille d’or régionale pour la taille
de pierre, une médaille d’or nationale en taille de pierre aux olympiades des métiers.
Ces très bons résultats confirment l’excellence des enseignements mais également l’implication des professeurs, maitres d’apprentissage et des apprenants eux même.
Felletin ne peut qu’en être fier !
Autre fierté de cette année scolaire, la labellisation de l’établissement comme « campus
des métiers et des qualifications de la construction durable et de l’éco-réhabilitation ».
Celle-ci ouvre de nouvelles perspectives pour. C’est aussi une reconnaissance tant de la
qualité de ses enseignements que de son coté pionnier et avant-gardiste en matière
d’éco-construction. C’est également une responsabilité; celle de former, au pays des
maçons creusois, les bâtisseurs de demain.
Enfin, c’est un « outil » pour les professionnels du territoire qui peuvent s’en saisir pour
adapter leurs pratiques, se former à de nouvelles techniques, avec à la clé de possible
nouveaux marchés.
Ce label c’est donc une chance et à la fois un défi pour le LMB. Je suis convaincue que
les équipes pédagogiques et éducatives de l’établissement, sauront s’en saisir, pour permettre au LMB de poursuivre son adaptation aux nouvelles donnes de notre temps,
qu’elles soient environnementales ou économiques.
Jeanine PERRUCHET
Maire de Felletin
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
8
Felletin, Un patrimoine aux mille facettes
Felletin, un patrimoine à découvrir… on vous donne les clefs !
Felletin, Cité du bâtiment
Une petite ville de caractère comme en témoignent encore les magnifiques demeures,
maisons à pans de bois, le pont Roby sur les bords de Creuse, les fontaines ainsi que de
nombreux détails architecturaux à découvrir au fil des rues. La ville conserve également
un important patrimoine religieux : Eglise du Moutier, Eglise du Château, Chapelle des
pénitents…
- Circuit du patrimoine et Circuit d’interprétation « Jeu de construction dans les
rues de Felletin » pour découvrir la ville à son rythme
- Marché sonore [EAU] ; à la fois documentaire et création sonore ; une balade à réaliser à l’aide d’un MP3
-Belvédère et table d’orientation : panorama sur le Lycée des Métiers du Bâtiment
Felletin, Berceau de la tapisserie
Depuis le XVéme siécle, Felletin perpétue la tradition séculaire autour de la tapisserie
d’Aubusson et des savoir-faire textiles. Poussez les portes de nos entreprises, un univers de savoir-faire s’offre à vous !
-Filature artisanale de laines Terrade
-Ateliers de Tapisseries Pinton
-Néolice, tissage numérique
Pour découvrir la diversité de la production des ateliers et manufactures d’Aubusson,
Felletin, ne manquez pas l’Exposition de tapisseries de l’église du Château (mai à
fin octobre)
Felletin, Ville-porte du Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin
Découvrez un environnement préservé qui offre un cadre privilégié pour la pratique
d’activités sportives et de loisirs.
Circuits de randonnées
Pêche au barrage des Combes (spot pêche
1ére catégorie) et sur les bords de Creuse
A ne pas manquer !
Equitation
Tennis (courts intérieurs et extérieurs)
Journées Européennes du
Feutre (Tous les 2 ans en
mai)
Office de Tourisme de
Place Quinault 23500 FELLETIN
05 55 66 54 60
www.felletin-tourisme.fr
Festival Danses Musiques et
voix du Monde (début août)
Journée du Livre (mi-août)
Journées Nationales de la
laine (dernier w eek-end
d’octobre)
Marché traditionnel et aux
produits régionaux (tous
les vendredis matin)
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
9
Les Portes du Monde
En route pour un nouveau tour du monde !
Du 5 au 9 août 2015, les quatre coins du monde vont se retrouver à Felletin pour
fêter ensemble le 38ème Festival Danses, Musiques et Voix du Monde.
Le Festival vous propose de voyager pendant cinq jours de festivités ! Prenez votre sac
à dos et partez à l’aventure… celle de la rencontre de l’autre !
Venez découvrir tout le talent des artistes lors de spectacles exceptionnels en salle tous les soirs et le vendredi à 14h30 (tarif pour les
familles le jeudi et vendredi).
De nombreux autres rendez-vous vous attendent tout au long du Festival : scène ouverte au chants et musiques d’ici, ville en fête, Village du
Festival, jeux, ateliers du monde, initiations à la danse, apéritif animé,
animations de rues, défilé, concert, animations dînatoires…
Des moments magiques et pétillants feront vibrer le cœur des petits
comme des grands… un 38ème Festival à ne pas manquer !!!
38e Festival Danses, Musiques et Voix du Monde : 5 au 9 août 2015
Artisanat et saveurs exotiques à la Boutique !
Dans le centre ville de Felletin, une boutique colorée et inattendue vous attend
Place du Marché…. n’hésitez pas à pousser la porte ! Vous découvrirez alors de
nombreux produits artisanaux issus du commerce équitable.
Tous les objets sont fabriqués à la main par des artisans du monde entier. Laissez vous séduire par exemple par une belle étole en soie fabriquée par un petit
atelier de femmes en Inde…
Tissages, étoles, bijoux, batiks, instruments de musique, objets de décoration… Ici de nombreux cadeaux
aux couleurs solidaires vous tendent les bras.
Un petit coin gourmand aux saveurs équitables est aussi présent dans la boutique. Café, chocolat, lentilles corail, biscuits, confitures, houmous, caviar d’aubergine, chutney, noix de cajou… un régal pour les yeux et les papilles vous
attend.
La boutique est ouverte toute l’année du lundi au vendredi de 10h à 12h et de
14h à 17h30. Renseignements : Association Les Portes du Monde - Place du Marché – 23500 Felletin
Tél. : 05.55.66.43.00 – e-mail : [email protected] - site internet : www.portesdumonde.net
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
10
Pépinière BOUSTIE
Boustie Philippe
Farges RN 141
23200 St Marc à Frongier
05 55 83 85 69 - 06 87 17 97 77
[email protected]
Arbres ,fruitiers, arbustes, fleurs annuelles, Chrysanthèmes
Entretien parcs et jardins - Travaux paysagés
Coiffure Hommes et Dames Felletin 05.55.66.44.93 Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
11
« Felletin Promobat » L’association Felletin Promobat a remplacé l’amicale des anciens élèves du Lycée des
Métiers du Bâtiment de Felletin en 2007. Elle est formée de toutes les personnes soucieuses d’améliorer, de promouvoir et de développer les métiers et les formations du
bâtiment, notamment les anciens élèves, les élèves actuels, le personnel du LMB FELLETIN et les professionnels. Le siège se trouve au LMB.
L’association a pour but :
*de promouvoir et valoriser les métiers du bâtiment,
*de sensibiliser l’ensemble des publics à l’évolution des techniques de
construction et à l’aménagement de l’habitat,
*d’établir un échange entre les apprenants du LM B FELLETI N et le monde
du bâtiment,
*d’établir un centre de relations amicales et d’aide mutuelle entre les anciens élèves et le personnel du Lycée des Métiers du Bâtiment et d’utiliser les rapports
ainsi établis, aussi bien au profit de l’association que dans l’intérêt des adhérents euxmêmes,
*d’organiser des événements participant au maintien des relations intergénérationnelles en lien avec le LMB,
*d’être un relais d’information pour ses adhérents et le grand public,
*de contribuer, dans la mesure de ses moyens et par la solidarité qu’elle
crée entre ses adhérents, au placement de tout demandeur d’emploi ou à l’amélioration de leur situation.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
12
« Des pierres et des hommes » A l’occasion des Portes Ouvertes du 19 mars
2011, notre association a présenté un livre
sur l’historique du lycée afin de marquer le
centenaire de notre école.
Cet ouvrage, fruit d’un travail collectif et
associatif, est enrichi notamment par des
photos, des témoignages d’anciens élèves,
de personnels qui ont œuvré pour que le
LMB devienne un pôle d’excellence de formation aux métiers du bâtiment. Il retrace
la vie du Lycée et de son personnel de 1911
à nos jours, et les grandes phases et évolutions de la construction du LMB, de sa création en 1911 « place des arbres » dans le
bourg de Felletin, jusqu’à nos jours dans
son actuelle configuration sur « la colline
des Granges »
Ce livre « spécial centenaire » est en vente au bureau de l’association et dans divers
points de ventes en Creuse (liste sur simple demande auprès de Sandrine).
Il est également disponible sur notre site internet:
http://www.felletin‐promobat.fr Devenez Adhérent !!!! Si vous souhaitez nous rejoindre et nous soutenir, vous trouverez ci-dessous
un coupon-réponse pour la cotisation 2015-2016 à renvoyer à :
Association FELLETIN PROMO BAT
Lycée des Métiers du Bâtiment – Route d’Aubusson 23500 FELLETIN
[email protected]
COUPON ADHESION 2015-2016 et ACHAT DU LIVRE du CENTENAIRE
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Association FELLETIN PROMO BAT – LMB – FELLETIN
NOM : ……………………………………………………….…….
Année 2015-2016
Prénom : ……………………….……..…………………………..
Adresse personnelle : …………………………………………………………………………………...................
Tél : …..…./…..…/………/………/………/……..
E- mail : ………………………………………………………….
Année de promotion : …….………
Filière : …………………………………………………………………..
……..
…
Profession : ………………………………………………………………………………………………………
Lieu de travail : ………………………………………………………….………………………………………
 Adhésion simple → 20 €
Les Gars du Bâtiment
 Adhésion +Livre du centenaire → 35 €
- juin 2015
13
Menuiseries aluminium, PVC et bois alu., Véranda, Porte de garage, Portail, Automatismes,
Miroiterie, Serrurerie, Stores…
Fabriquant depuis 50ans
ZI Cher Du Prat 23000 GUERET
Tél : 05.55.41.17.20 Fax : 05.55.41.17.21
[email protected]
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
14
BATIMENT
GENIE CIVIL
BETON PRET A L' EMPLOI
2, bd de la Jaloustre 19200 USSEL
Tél. 05 55 72 25 86 - Fax. 05 55 72 54 55
E-mail : [email protected]
Centrales à béton :
Z.A. du Theil 19200 Ussel
05-55-96-25-77
Z.A Tra le Bos 19300 Egletons
05-55-93-37-29
Site internet : www.bredeche.fr
GRAND CAFE
Eliane CLUZEL
Place Courtaud
23500 FELLETIN
05.55.66.40.58
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
15
Le gouter de noël Le père noël a encore une nouvelle fois rendu visite aux enfants du
personnel du lycée.
L’après midi a débuté avec le spectacle du clown Bigoudi puis le Père
Noël est arrivé avec sa hotte remplie de
jouets en bois. L'après-midi s’est terminée dans une ambiance conviviale où parents et enfants se sont retrouvés autour d’un gouter.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
16
La journée Portes Ouvertes Le Lycée des Métiers du Bâtiment a proposé son annuelle journée Portes Ouvertes le samedi 21 mars 2015, de 9h à 17h. Une occasion pour tous de découvrir les filières et formations proposées à Felletin, les ateliers, la vie scolaire,
et toutes les actions pédagogiques proposées aux apprenants.
Les cinq filières de formation :
-
Le gros oeuvre – génie civil : maçonnerie, infrastructures, bâtiments…
Le bois : menuiserie, agencement, charpente, maisons à ossature bois…
L’aménagement – finitions : peinture, enduits, revêtements,…
La taille de pierre : rénovation, restauration, décoration intérieure…
La construction métallique : halls, viaducs, ouvrages d’art…
Toutes ces filières sont enseignées sous le même toit, mais sous différentes
structures :
- Le lycée professionnel, qui se développe de la 3ème P répa P ro jusqu’au Bac
Pro, en passant par le CAP ;
- Le lycée technologique, avec un Bac STI DD architecture et construction
pour enfin terminer par l’un de nos 5 BTS ;
- Le Centre de formation pour Apprentis (CFA) qui propose 1 CAP , 2 bac P ro,
2 BP et 5 BTS ;
- Le Centre Permanent Spécialisé, (GRETA Creuse) qui propose des formations
diplômantes ou qualifiantes pour les adultes.
Deux évènements cette année au LMB à cette occasion:
Le LMB a reçu la compagnie du chat perplexe pour deux évènements : l’exposition ‘Le Fil de la pierre’ et le spectacle ‘le Bal des casse cailloux’. Ces deux évènements
retracent la vie de tailleurs de pierre italiens venus en Creuse « cogner le granit ». Le
public de la journée portes ouvertes a pu admirer l’exposition toute la journée de 9h à
17h, et apprécier le spectacle à 14h30 (représentation gratuite).
Un diner dansant a eu lieu au réfectoire du lycée le soir de la journée portes ouvertes. Organisé par l’association des anciens élèves, Felletin Promobat, ce diner dansant était réservé aux personnels, anciens élèves et anciens personnels. Il a débuté à
partir de 19h30 par un apéritif d’accueil, suivi d’un buffet dinatoire et d’une soirée dansante animée par l’orchestre de variétés AGORA. (7 Artistes). Cette journée a aussi donné l’occasion aux BTS1 SCBH de régaler les visiteurs avec des
gâteaux maison et des crêpes à la commande Les sommes recueillies, ajoutées à celles
de la vente de carnets-memo, aideront à financer le prochain voyage de la classe en
Finlande. Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
17
L’association Felletin Promobat a organisé une soirée dansante le soir de la journée portes ouvertes. Cette soirée
avait pour but de remplacer l’ancien bal qui n’a plus lieu depuis quelques années.
Comme il est devenu presque impossible d’utiliser le gymnase pour des raisons de
sécurité, cette soirée s’est déroulée dans le self et n’était accessible que sur réservation.
Elle était ouverte aux personnels anciens et actuels ainsi qu’aux anciens élèves.
Cette soirée a débuté par un apéritif suivi
d’un buffet copieux préparé par une partie des
personnels de cuisine puis a continué par une
soirée dansante animée par l’orchestre AGORA
qui a mis une ambiance festive dans la salle.
Cette soirée a été un succès et tous les participants nous ont demandé de recommencer
l’année prochaine.
Nous vous donnons donc rendez-vous l’année
prochaine le soir de la porte ouverte en espérant que vous viendrez nombreux.
Nous tenons aussi à remercier les agents qui
nous ont donné un bon coup de main à la mise
en place du self et l’équipe cuisine pour son
buffet qui a fait l’unanimité.
A l’année prochaine.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
18
Actualités Journée Technique « Enduit Chanvre / Chaux
hydraulique Naturelle »
Lundi 23 mars 2015, l’Ecole du Bâtiment recevait dans le
cadre de sa Plateforme Technologique « Bâtiment Réhabilitation » la société CESA (Chaux et Enduits de St Astier) pour présenter ses produits et faire des démonstrations d’enduit chaux-chanvre auprès d’élèves et de professionnels du bâtiment.
La thématique abordée était complètement en phase
avec le nouveau label « Campus des Métiers » attribué
au LMB, sur la construction durable et l’écoréhabilitation.
La matinée fut consacrée à une présentation de l’entreprise, du site d’exploitation, des caractéristiques physico
chimiques et des atouts du liant chaux naturelle.
La seconde partie de la journée fut l’occasion de démonstrations d’application d’enduit traditionnel et d’enduit correcteur thermique à base de chaux hydraulique
naturelle et de chanvre.
Les matériaux utilisés étaient innovants car spécialement
développés autour de l’alliance entre la fibre de chanvre
et le liant naturel qu’est la chaux hydraulique
(BATICHANVRE), mais le mode d’application faisait aussi
appel à une innovation technologique car « Le combiné
du Maçon » de la société 3CM est un matériel très performant pour ce type de travail.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
19
L’art de la rocaille enseigné au LMB
Le Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin, en partenariat avec le Greta Bâtiment Creuse et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Creuse, a organisé quatre jours de stage et d’initiation à l’art de la rocaille.
En France l’apparition du matériau nouveau qu’est le ciment artificiel amène la naissance de la rocaille moderne par l’expérimentation qu’en font des jardiniers et des maçons un peu artistes, réinventant ainsi, à partir du milieu des années 1840, le savoirfaire des rocailleurs.
Lors des Expositions Universelles, en particulier celle de 1867, les rocailleurs contribuent largement à la création d’un modèle de jardin “french style” dont le prototype est
sans doute les Buttes-Chaumont.
Aujourd’hui, quelques rocailleurs en
France pratiquent leur savoir-faire, et
les formations ont lieu une à deux fois
par an en Creuse, au Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin.
Hervé Broudissout, professeur en maçonnerie au LMB, et formateur sur
l’art de la rocaille, a enseigné aux stagiaires les techniques à employer pour
la réalisation d’éléments de rocaille. Il
a été aidé sur le mercredi et le jeudi
par Gérard Faure, président de l’association de l’atelier des rocailleurs du
Roucas, basé dans les Bouches du
Rhône.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
20
Le prix de la mixité
Deux apprenties du LMB, une creusoise et une lyonnaise, remportent le prix de la mixité
Angélique Ruton de Châtelus Malvaleix et Estelle Guérin de Montalieu Versieu sont les deux lauréates du concours organisé par la
région Limousin, qui leur a permis d’effectuer trois semaines de
stage en Espagne.
Le Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin remporte
tous les ans un vif succès au prix de la mixité
(anciennement trophées de l’apprentissage au féminin) :
généralement, ce sont des apprenties en BTS, aujourd’hui
ce sont des étudiantes en BP Métiers de la Pierre qui ont
remporté le prix.
Les deux apprenties sont parties du 16 novembre au 6
décembre à Valence en Espagne. Elles ont effectué un
stage en entreprise spécialisé dans la marbrerie funéraire
et la sculpture (entreprise Art en Pedra, à Alballats dels
Sorelles, près de Valence). Elles ont fait du polissage, et
découvert la sculpture, où le chef de cette petite entreprise a pris beaucoup de temps pour leur expliquer les
bases de la sculpture : les françaises en ont compris le
principe et réalisent qu’à l’instar de la gravure, ce sont des
métiers différents de la taille de pierre. Elles ont aussi appris des techniques traditionnelles espagnoles de sculpture, grâce à des outils différents de ceux qu’elles utilisent
en France.
Un voyage organisé par la Région Limousin
Depuis la gare de Limoges, en passant par Paris puis Valence, tout était organisé, les
apprenties étaient accompagnées par des animateurs d’associations partenaires
(APRECA ou AIP) qui les ont suivies depuis le départ et pendant toute la durée du séjour. Dotées d’une bourse de 800 € offerte par la région Limousin, les étudiantes étaient
hébergées en auberge de jeunesse, et ont découvert la mixité des rencontres, des cultures et de la gastronomie.
Un stage de deux jours intensifs sur la langue espagnole proposé au début du séjour
était nécessaire pour ces deux germanophiles.
Des étudiantes reconnaissantes
Estelle et Angélique sont très enthousiastes sur
leur stage et l’expérience acquise. Espagnols
accueillants, organisation rassurante, elles n’ont
qu’un regret : « c’était trop court !!! »
Aujourd’hui apprenties au CFA du LMB de Felletin en deuxième année de BP métiers de la
pierre, elles souhaitent continuer leurs études,
en mention complémentaire Brevet des Métiers
d’Arts option gravure qui, elles le souhaitent,
devrait ouvrir à la rentrée prochaine.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
21
Les Olympiades des Métiers
Le dernier weekend de janvier (29-30-31) se tenait la 43eme finale nationale de la
worldskills compétition à Strasbourg pendant laquelle les meilleurs apprenants des différentes régions se sont affrontés dans leur spécialité.
Ces jeunes ont pu démontrer leur savoir-faire dans
les domaines tels que le végétal, les nouvelles
technologies, l’industrie, l’automobile, les métiers
du bâtiment, les travaux publics etc…..
Un apprenti du LMB de Felletin, Brayan BERGER a
brillamment représenté l’établissement et sa filière
puisqu’il a décroché la médaille d’OR en Taille de
Pierre.
Elève de 2eme année en Brevet Professionnel Métiers de la pierre, Brayan Berger a su maitriser son
stress face aux 800 juges qui ont noté les concurrents, et face aux 75 000 visiteurs qui ont arpenté les allées durant ces 3 jours.
Cette victoire est un véritable exploit et a été non seulement
applaudie par la communauté du LMB, mais aussi certainement par son maitre d’apprentissage, Arnaud GASSUAU (de
l’entreprise Gassuau dans le 17), lui-même ancien apprenti
au LMB (promo 2007).
Brayan est dors et déjà qualifié pour aller au championnat
d’Europe en Suède et prépare déjà sa sélection pour les
Olympiades internationales à Sao Paulo- Brésil.
Nous lui souhaitons beaucoup de chance, et croisons les
doigts pour qu’il puisse aller le plus loin possible.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
22
Le concours MAF
Le jeudi 16 Avril 2015 se sont tenus les jurys d’évaluation Régionale
du prestigieux concours « Un des Meilleurs Apprentis de France ».
Le LMB présentait plusieurs candidats en « Taille-de-Pierre-etMarbrerie-Décor-Option-Taille-de-Pierre » et en « Menuiserie – Fabricant de Menuiserie » .
La menuiserie …
En menuiserie, Florent FEUILLADE élève en Bac Pro Technicien Menuisier Agenceur s’est
particulièrement illustré car il a obtenu la note de 17,5/20 et obtient ainsi une médaille
d’Or Régionale, son ouvrage ira donc au concours national du MAF très prochainement.
Par ailleurs, Valentin CERTES obtient une très belle médaille d’Argent Départementale avec une note de 14/ 20, et Marc MORISSET n’a pas démérité puisqu’il a présenté un ouvrage terminé au jury et obtient une note de 10,6/20.
Belle expérience donc pour ces 2 jeunes élèves de CAP Menuiserie qui retenteront leur
chance l’année prochaine.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
23
La Taille de Pierre …
En Taille de Pierre, plusieurs candidats ont tenté leur chance mais face à ce sujet 2015
particulièrement exigeant seul Tristan ALCAÏNE, élève de CAP Taille de Pierre, a été en
mesure de présenter un ouvrage terminé.
Mais quel ouvrage !!! L’oeuvre en granit du Compeix de Tristan ALCAÏNE a impressionné
le jury et obtient la note de 19/20 et donc une médaille d’Or Régionale: il participera au concours national.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
24
Aubusson, Guéret, La Souterraine
2, avenue de la République
23200 Aubusson
Tél: 05.55.66.20.37
E-mail : [email protected]
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
25
Création au LMB d’un décor de cinéma !
Valérie Grall, chef-décoratrice (http://www.valeriegrall.com/) et Annie Miller
de l’association Lavaud Soubranne , ont proposé au LMB un atelier pédagogique intitulé « atelier décor et cinéma ».
Mis en place par l’enseignante d’arts appliqués Anne Marie Touanen, l’atelier
était à destination des étudiants de deuxième année du BTS aménagement et
Finitions.
L’objet du projet est de découvrir le métier de chef décorateur à travers les
réalisations de Valérie Grall (Théâtre, cinéma), et de rendre visuelle une ambiance à
partir d'un support écrit (scénario d’un court-métrage).
Différents objectifs pédagogiques :
 Sensibiliser les élèves à un des métiers du cinéma faisant appel à des savoir-faire
sensiblement proches de ceux de leur formation professionnelle (Aménagement Finition)
 Sensibiliser les élèves au pouvoir expressif des choix
faits pour un décor.
 Souligner, en parallèle, l'importance des choix esthétiques pour un espace réel (habitat, commerce, ...) selon
son usage, son usager.
 Réaliser des supports de communication qui traduisent clairement des intentions (indispensable dans une
relation entre maître d'ouvrage et maître d'œuvre)
 Entrainer les élèves à exprimer leur questionnement,
à exposer leur démarche, à argumenter leurs choix.
En amont, une préparation complète
Les étudiants ont lu en amont le scénario d’un court-métrage (Rumba), proposé par
Valérie Grall, et l’ont analysé avec leurs enseignants. Ils ont relevé tous les éléments
textuels susceptibles d'orienter les choix esthétiques, et ont fait des recherches, à
l'écrit, d'idées et d'images associées à l'ambiance perçue à la lecture du scénario.
Sur place, les étudiants et les professionnelles ont travaillé dans une ambiance
joyeuse et professionnelle à la fois. La chef-décoratrice, habituée aux interventions en
écoles de cinéma ou
d’architecture, a été enchantée du comportement des étudiants :
calmes, curieux, et comprenant vite en même
temps !
Les jeunes avaient
pour objectif de réaliser
une maquette de la maison issue du courtmétrage. Par binômes,
ils ont choisi de faire la
maison qu’ils souhaitaient, certains apportant de l’importance au
choix des matériaux,
d’autres à la similitude
du scénario, ou encore à
l’implantation géographique… Quoi qu’il en soit, tous étaient ravis de l’expérience, de la
découverte de leur besoin de liberté dans le travail, et bien sûr de la chance de travailler avec des professionnelles d’une telle envergure.
Anne-Marie Touanen, l’enseignante à l’initiative du projet, témoigne : « Les étudiants étaient prudents au début, mais ils ont vite mordu à l’hameçon ! Ils m’ont montré qu’ils avaient des idées, et une bonne appréhension de l’espace. Et même si le décor
reste éphémère, ils sont désormais capables, dans un cadre professionnel, de réutiliser
les compétences acquises. »
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
26
Salon Maison Bois à Angers
Le Lycée des Métiers du Bâtiment, Yves Benoit et Franck Tempéreau étaient au SALON
MAISON BOIS à Angers du 26 au 29 septembre sur le pôle formation. Les rencontres avec les visiteurs du salon ont été fructueuses pour le LMB : entreprises, anciens élèves et surtout des adultes souhaitant une réorientation vers les métiers du
bois.
Le SALON MAISON BOIS a fermé ses portes le 29 septembre sur une belle édition, pour
laquelle la synergie et complémentarité des événements réunis ont bien fonctionné
entre les salons Habitat et Immobilier et Maison Bois. Le rassemblement des deux salons a suscité un vif intérêt de la part des porteurs de projets, proposant une offre très
diversifiée sur l’univers de la Maison. Une rencontre unique sur le territoire angevin.
Plus de 20000 visiteurs ont répondu présents aux rendez-vous.
Le SALON MAISON BOIS, co-organisé avec Atlanbois, association de promotion du bois
dans les Pays de la Loire, a quant à lui, confirmé son caractère de salon référence de la
construction bois grâce à sa belle offre en la matière. Les porteurs de projet sont venus
pour nombre d’entre eux de loin pour rencontrer les professionnels du bois et assister
aux conférences toujours très suivies au sein de ce salon.
Les rencontres avec les visiteurs du salon ont été fructueuses
pour le LMB, notamment pour des adultes souhaitant une
réorientation vers les métiers du bois.
De nombreux exposants partagent leur passion du bois,
à l’image de cet échiquier sur le thème de Jules Verne.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
27
Salon Panorabois à Clermont-Ferrand
Le Lycée des Métiers du Bâtiment était à Clermont-Ferrand du 23 au 25 janvier 2015
pour la 5e édition du salon PANORABOIS.
Organisé en partenariat avec Auvergne-Promobois, l’interprofession de la filière bois de
la région Auvergne, ce salon s’impose un peu plus chaque année comme un rendezvous incontournable, véritable vitrine des savoir-faire de la filière bois dans le Massif
Central, comme la formation du LMB.
120 exposants représentant l’ensemble de la filière forêt et bois ont participé à cette
nouvelle édition. PANORABOIS est LE salon du Bois et de la Forêt du Massif-Central et
le seul salon en France intégrant l’ensemble des activités bois. Un rendez-vous fédérateur à ne pas manquer ! Plus de 15000 visiteurs ont répondu présents au rendez-vous.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
28
L’écho des ateliers CAP Charpentier bois
Les élèves de CAP Charpentier bois ont réalisé des ouvrages permettant d’apprendre le
métier et de mettre en valeur leur savoir-faire durant ces deux années de formation.
Des établis pour les maçons, un appentis en poteau poutre, un garage avec des demifermes moisées, deux cellules de pose pour PRAXIBAT, sans compter les nombreuses
maquettes pédagogiques individuelles, ont permis aux élèves d’apprendre les bases du
métier. Tous ces ouvrages en grandeur réelle motivent les jeunes dont certains progressent très rapidement.
Pour répondre aux normes concernant la poussière (taux d’empoussièrement inférieur à
1milligramme de poussière de bois par mètre cube d’air), nous utilisons uniquement des
plaques d’aggloméré mélaminé blanc et des feutres de couleur non permanent pour le
traçage afin de ne plus avoir à poncer les épures. A la fin de l’exercice, les traits sont
effacés avec de l’eau et une éponge.
D’autres actions ont été menées afin
de limiter l’empoussièrement notamment en éliminant le stockage des encours dans l’atelier, en réduisant au
minimum les tuyaux souples d’aspirations sur les machines, en bannissant
le balai (remplacé par l’aspirateur), en
évacuant les chutes de bois à chaque
séance, etc. Nous n’avons pas une
production importante de charpentes
par rapport à une entreprise mais
nous devons aussi enseigner les
gestes simples de prévention aux
élèves afin qu’ils puissent les mettre
en application lorsqu’ils seront sur le
marché du travail.
Alexandre PAUL et Fabrice MOURTON
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
29
1ère année et T PRO BAC PRO
« Aménagement et finition » et les peintres du GRETA
« Les classes de 1 PRO AF et de T PRO AF ainsi que les peintres du GRETA ont rénové
le dortoir 2B.
Au programme, isolation des plafonds et des murs donnant sur l'extérieur, pose de toile
de verre puis mise en peinture.
Les élèves ont apprécié de travailler sur ce chantier-école. Ils ont pu réaliser les avantmétré, rencontrer le fournisseur, élaborer les devis puis exécuter les travaux.
Cette réalisation est non seulement un plus pour l'établissement scolaire du
LMB mais elle améliore le bien être des élèves. »
Mme Colesse et Mr Renard
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
30
Chantier expérimental La Métive
La Métive est un lieu de résidence de création
artistique pluridisciplinaire fondée en 2002 et implantée au Moulin de Moutier-d’Ahun. Elle accueille tout
le long de l’année des artistes venus du monde entier
dans des espaces propices au développement de leur
travail.
Récemment La Métive a fait l’objet de travaux
de réhabilitation afin d’accueillir les artistes et le public dans de meilleures conditions. Le bâtiment comprend désormais 2 niveaux: le RdC permettant l’accueil du public comprend un bureau, une salle d’exposition et un atelier, l’étage met à disposition des artistes un grand atelier d’environ
100 m² et 3 espaces de 20 à 40 m².
La finition des locaux est laissée à l’état brut
(murs banchés, sol béton lissé, cloison de doublage en
panneaux OSB ou Fermacell, conduits VMC, plancher
collaborant et poutres métalliques apparents….) pour
garder le côté industriel du bâtiment (ancien moulin)
d’une part et pour minimiser le coût des travaux
d’autre part.
Ce choix architectural et technique a pour conséquence de rendre difficile sur le plan acoustique l’utilisation des locaux pour certaines activités artistiques.
En 2012, la direction de La Métive a fait appel au
LMB de Felletin pour mener un chantier école de correction acoustique.
Par ailleurs, le LMB de Felletin et sa Plateforme
Technologique Bâtiment Réhabilitation mènent
des projets de valorisation de la laine de mouton avec
l’association LAINAMAC.
Tout naturellement, il fut donc décidé de procéder
à la mise au point d’un procédé de correction acoustique en utilisant de la laine de mouton sous forme de matelas thermoliés, de feutre intissé et de bois massif de
pays.
La PFT et le LMB se sont mis au service d’une petite
entreprise de négoce de produits en laine (TERRE DE
LAINE) afin de proposer une solution efficace et
écologique.
Gil MERCIER (enseignant) s’est rendu sur le site
afin de réaliser une mesure de temps de réverbération avant travaux pour dimensionner et caractériser
les systèmes à mettre en œuvre.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
31
Diagnostic Salle 2 étage :
HSP : 3.79 m
Le sol est un parquet bois, le plafond en plaque de plâtre lisse fermacell.
1 mur en plaques de plâtre fermacell et 2 autres en bois OSB.
1 porte en bois vernis
5 fenêtres vitrées
Surface au sol : 94.12 m²
Volume de la pièce : 357 m3
Mesure du temps de réverbération le 2/10/2013 avec la salle vide :
125
250
500
1000
2000
4000
Mesure 1
1.28
2.60
3.24
2.81
2.12
1.70
Mesure 2
1.65
2.29
2.98
2.97
2.23
1.80
Mesure 3
-
1.47
3.36
3.02
2.25
1.71
Moyennes
3.19
2.93
2.20
Valeur recherchée
1.00
1.00
1.00
+2.19
+1.93
+1.20
différentiel
Les mesures retenues seront sur les bandes d’octave 500, 1000 et 2000 Hz.
La moyenne de l’écart à corriger est de : 1.77 s pour un temps de réverbération souhaité de 1s
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
32
Afin de valider la solution technique et esthétique, la société TERRE DE LAINE s’est
adjoint les services du bureau d’étude AGNA Acoustique spécialisé dans les études
acoustiques et de Jory PRADELLE Désigner.
De multiples prototypes réalisés par Eric PARRY et les élèves de Bac Pro TMA ont
permis de valider une solution faisant consensus :
*Surface d’absorption acoustique
*Utilisation de bois résineux de pays.
*Système de fixation
*Couleur et aspect
*Plan d’implantation.
Ces panneaux ont été fabriqués en grande partie les mercredis après-midi par un
groupe d’élèves volontaires : Mickael ALAPHILLIPPE, Julien FARIGOUX, Théo DELPERRIER, Benjamin FAUGERON, Grégory DUPEUX, François FEUILLADE, Steven PIERRON et
ALLEGIER Ménélik.
La pose a été réalisée par la société TERRE DE LAINE assistée d’Eric PARRY et
d’élèves volontaires de Terminale Bac PRO TMA en présence de Jory PRADELLE.
Afin de mener une démarche écologique globale, ces panneaux ont été préalablement
traités antimites grâce à des huiles essentielles.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
33
Résultats après travaux
Dans la salle 2 de l’étage furent posés 19 panneaux 0.56 x 2.25 m et 2 panneaux
0.56 x 1.76 m soit un total de 26 m² de laine de mouton sur les 4 parois suivantes :
*Sur la paroi 1 : 4 panneaux
*Sur la paroi 2 : 2 panneaux
1.76 soient 0.99 m²
*Sur la paroi 3 : 7 panneaux
*Sur la paroi 4 : 6 panneaux
x 1.76 soient 0.99 m²
0.56 x 2.25m soient 5.04 m²
0.56 x 2.25 m soient 2.52 m² et 1 panneau 0.56 x
de 0.56 x 2.25 m soient 8.82 m²
de 0.56 x 2.25 m soient 7.56 m² et 1 panneau 0.56
Mesure du temps de réverbération le 7/10/2014 dans la salle vide :
*La réverbération obtenue est donc de 1.16 s, ce qui est un bon résultat pour une
salle de spectacle
125 HZ
250 HZ
500 HZ
1000 HZ
2000 HZ
Mesure 1
-
1.54
1.19
1.17
1.10
Mesure 2
-
1.15
1.25
1.21
1.16
Mesure 3
0.94
1.26
1.27
1.15
1.09
Mesure 4
1.02
1.16
1.22
1.10
1.03
Mesure 5
0.99
1.48
1.21
1.17
1.07
Moyennes
1.23
1.16
1.09
Différentiel obtenu
-0.86
-1.15
-0.90
*La surface au sol de la salle est de 94.12 m² et la surface absorbante obtenue est de
*Le coefficient α d’absorption moyen des panneaux de laine sur les bandes d’octave
500, 1000 et 2000 Hz est donc de :
Une mesure de contrôle de l’efficacité a été réalisée après les travaux par Gil MERCIER.
Ce chantier expérimental démontre la capacité du LMB à se mettre au service des
entreprises afin de les aider à développer
des solutions techniques innovantes.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
34
2nd BAC PRO TMA et les élèves de CE2 et CM1
de l’école élémentaire de Felletin
Réalisation de nichoir en bois pour oiseaux
Les lundis 19 et 26 janvier 2015 petits et
grands se sont retrouvés pour un projet commun : la création de nichoirs en bois pour oiseaux.
L’école élémentaire de Felletin et plus particulièrement les élèves de CE2-CM1 menés par
leur professeur, Mme Marie José BOST, sont
venus au LMB pour réaliser le projet d’aménagement de la cour de l’école, tout en travaillant en partenariat avec les élèves du LMB.
Ainsi,
les élèves de seconde BAC PRO techniciens
menuisiers agenceur du LMB (classe de M.
Éric PARRY et Fabrice MOURTON), ont pu leur
montrer l’atelier, les différentes machines et
les différentes essences de bois.
En binôme, les élèves ont assemblé les éléments du nichoir, utilisé certaines machines
(perceuse, ponceuse..), manipulé les outils, et
chacun est reparti avec un nichoir.
Tous ont été enchantés de ces 2 journées et
sont prêts à renouveler l’expérience.
Eric Parry
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
35
Les voyages pédagogiques 1 BTS Bâtiment: visites à Bordeaux
Les étudiants de Bts bâtiment, accompagnés de leurs enseignants, Jean-claude Germanicus et Alexandre Dionnet, se sont rendus à Bordeaux la première semaine de novembre 2014 pour découvrir certaines techniques de construction afin d’optimiser l’enseignement au lycée.
Cette sortie pédagogique de 4 jours avait pour objectif principal de rencontrer des professionnels pour partager avec eux leurs expériences et aussi de découvrir l’activité de
leurs entreprises.
Chantier du stade de rugby de Limoges
Sur le chemin de bordeaux nous avions rendez-vous avec Eiffage construction pour visiter la première tranche de travaux de la rénovation de ce stade.
Cette visite a permis aux étudiants de voir la relation avec des corps d’état divers, notamment la charpente en construction métallique en cours de montage ce jour là.
Chantier « Laboratoire de recherche »
Cette deuxième visite sur un site du CHU de bordeaux avec l’entreprise Léon Grosse
était l’occasion sur un ouvrage particulier de voir la mise en œuvre d’une nouvelle technique de réalisation de mur isolant. Ce mur sandwich constitué de deux parois en béton
isole l’ouvrage grâce à une mousse polyuréthanne centrale, ceci afin de limiter au maximum les ponts thermiques.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
36
Usine KP1 de Camarsac
Le mardi 4 novembre, nous étions chez Kp1 pour découvrir l’ensemble des produits préfabriqués par cette entreprise. Nous avons particulièrement observé la réalisation de
prédalles, de poteaux et de poutres précontraintes.
Chantier « Terminal Billi » Aéroport Mérignac
L’entreprise Aquitaine fondations nous a invités à découvrir la réalisation de micro pieux
de fondation sur le tarmac de l’aéroport de Bordeaux Mérignac. Ces fondations supporteront un nouveau terminal « low-cost » sur ce site.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
37
Chantier « Complexe Brassens- Camus »
Ce chantier consiste à la construction d’un complexe multigénérationnel composé d’un gymnase, d’une salle de quartier d’un service jeunesse et d’un centre commercial implantés sur
la commune de Lormont dans un quartier très
urbanisé.
L’entreprise Eiffage aquitaine nous a accueillis
sur ce site afin de nous montrer l’ampleur d’un
chantier de ce type avec notamment les interactions avec les autres entreprises d’autres
corps d’état.
Cimenterie Calcia
Lors de cette troisième journée, l’entreprise Calcia nous a fait découvrir le site de Bussac en Charente maritime.
Il s’agit d’une des cimenteries les plus récentes en France même si elle date des années
80.
Cette visite nous a permis de voir de très près le cycle de production des ciments de la
carrière d’extraction jusqu’à la mise en sac en passant par le cœur de l’usine, le four,
qui monte en température jusqu’à 1450°C.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
38
EPHAD de Floirac
Toujours en Charente maritime, l’entreprise ECBL, nous a fait partager leurs techniques
de travail sur le chantier de l’EPHAD de Floirac, un chantier d’envergure mais atypique
car implanté en rase campagne ce qui implique une gestion particulière du chantier.
Le travail en cours, lors de cette visite, consistait à la réalisation de l’ensemble fondation/ dalle portée.
Cité des civilisations du vin de Bordeaux.
Ce chantier emblématique de Bordeaux en 2014 nous a été présenté par l’entreprise
GTM. Cet ouvrage servira à la fois de vitrine et de musée à toute l’activité du vin dans
la région bordelaise.
D’une architecture particulière, une
ossature béton accueillant de l’ossature bois, ce chantier de très grande
ampleur nous a permis de constater
l’énorme travail d’organisation, des
conducteurs de travaux et de l’ensemble de l’équipe de GTM, sur
cette opération.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
39
Médiathèque d’Angoulême.
Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés à Angoulême afin de découvrir le
chantier de cette médiathèque.
L’entreprise ALM Allain, chargée du gros œuvre, nous a permis d’observer cet ouvrage
de forme particulière, sorte d’empilage de boites, complexifiant les liaisons de structure,
notamment entre le béton et l’ossature métallique, les choix de l’architecte ayant impliqués des mises en œuvre très particulières (murs inclinés, ancrage de platines support…).
Quatre jours intenses, aussi bien en trajets qu’en visites, tout autant de supports intéressants pour la suite de la formation des étudiants.
Merci aux différentes entreprises qui nous accueillent régulièrement sur leurs sites afin
de réaliser ces sorties.
A Dionnet / JC Germanicus
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
40
1 BTS Systèmes Constructifs Bois et
habitat
Voyage en Californie
Les 1ères années du BTS SCBH se sont rendus en Californie du 6 au 16 mars 2015 en
compagnie de trois de leurs professeurs, Dany Chamboredon, Daniel Magnanou , Jean
Marc Morges et ont séjourné en auberge de jeunesse à San Luis Obispo où l’on peut encore visiter une des 21 missions construites par les Espagnols entre Los Angeles et San
Francisco au 18ème siècle.
Si la découverte de la région, plage de Morro
Bay ou de Pismo Beach, vignobles, pics rocheux à escalader, a été favorisée par un
temps de plus en plus chaud et très ensoleillé, la rencontre de jeunes Américains du
Cuesta Community College et de Cal Poly
( université de San Luis Obispo) a été rendue
possible grâce à notre participation à leur
cours de français. Aidés de leur professeur ,
Susan Lloyd, ils avaient même préparé un
buffet froid en notre honneur. Cela a donné
lieu à des échanges de rendez-vous pendant
notre séjour et bien entendu d’e-mails pour
garder le contact dans le futur…
Cependant, notre but principal était tout
de même un peu plus orienté « travail »
et consistait en la découverte des techniques américaines de construction de
MOB, et plus précisément de la mise en
oeuvre des dispositifs parasismiques
liés à la situation géographique et de
l’implication des constructeurs dans les
énergies renouvelables.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
41
C’est à travers les visites de 5 immenses chantiers de construction , de plus d’une centaine de maisons chacun, que nous avons pu découvrir les réponses à nos questions
lors des visites guidées, réponses qui étaient commentées aussi bien par Daniel Magnanou que par Jean Marc Morges, saisissant ainsi l’occasion de traiter divers points de
cours in situ. Ces super chantiers, à divers stades de construction (des fondations aux
maisons-témoin, municipaux ou privés nous ont familiarisés à leur techniques de construction). La visite d’entreprises Pacific Post and Beam (charpente traditionnelle avec
chevilles en bois) et Hayward Truss (construction de fermettes) nous a convaincus de la
diversité des possibilités. Grâce à l’accueil chaleureux et aux explications claires et fournies, nous avons tous éprouvé un immense plaisir à parcourir tous ces chantiers, coiffés
de nos casques de Cuesta College…
Parce que ce voyage sans problèmes,
couronné par une visite express de
sites incontournables comme Santa
Monica, Los Angeles et bien entendu
Hollywood a été une réussite totale,
nous remercions bien chaleureusement tous ceux qui l’ont rendu possible, sans oublier nos « sponsors »,
le CCCA, l’Ambassade des Etats-Unis
et bien sûr les dirigeants du LMB !
Dany Chamboredon
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
42
1ère et Tle BAC STI2D Architecture & Construction
Voyage à Toulouse
Chantier de logements à Moissac (82) Entreprise SOCOTRAP
M CASTEL, conducteur de travaux de l’entreprise Socotrap, nous a accueilli sur le chantier de construction de logements dont il a la
charge en «tous corps d’état». Cela signifie
qu’il dirige toute l’opération de construction
des fondations jusqu’aux finitions et la livraison finale au client Couloumier Habitat.
Cette construction concerne la réalisation de
45 logements collectifs composant un bâtiment type R+3, ainsi que 13 logements individuels sous la forme de villas R+1 séparées
pour un coût global de 5 millions d’euros. Ce
projet est réalisé à Moissac, une ville
moyenne située à proximité de Montauban.
Les particularités du chantier résident dans
l’adoption d’un système de fondations sur pieux
qui « travaillent » par frottements sur une profondeur moyenne de 14 m.
Durant la visite, M CASTEL nous a présenté le
système constructif ainsi que les modes opératoires employés afin de répondre au label BBC
exigé sur ce chantier (Bâtiment Basse Consommation). Cela se traduit par le montage des
murs périphériques en bloc de terre cuite
« calibric » et l’utilisation de planelles isolées
pour la réalisation des nez de dalle. Il a également évoqué le rôle du conducteur de travaux
au sein de l’entreprise Socotrap, avec notamment la mise en œuvre et la surveillance des
bonnes pratiques en terme de qualité de rendu
des ouvrages dans le respect des conditions de
sécurité optimales
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
43
Chantier Ecoquartier « La Cartoucherie » à Toulouse
Nous sous sommes rendus dans le quartier de la Cartoucherie jouxtant le
centre-ville de Toulouse. Il s’agit d’une friche industrielle de 33 hectares où
se trouvait une manufacture de munition qui a fonctionné jusque dans les
années 80.
La situation géographique idéale de ce quartier et la réalisation récente du
tramway, en a fait un candidat idéal à la réalisation d’un écoquartier. Sa
construction doit s’étaler sur une dizaine d’année pour une livraison finale
en 2023. Il comprendra à terme 3000 logements, un groupe scolaire et divers services publics, des espaces verts, 6000 m2 de commerces et 90000
m2 de bureaux. Le coût du programme estimé à 102 millions d’euros.
Au moment de la visite, divers promoteurs privés ont mis en construction 3
îlots de bâtiments de logements, soit environ 400 logements. 6 grues sont
présentes sur le chantier et nous avons pu constater qu’un tiers des constructions était en phase de finition de gros œuvre. L’arrivée des premiers
habitants est prévue pour la fin de cette année 2015 et les délais semblent
tenus.
Nous avons terminé la visite par la maison du quartier qui deviendra la future mairie. Nous y avons trouvé la maquette du projet et cela nous a permis de nous rendre compte de l’ampleur du projet et son intégration dans la
ville de Toulouse.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
44
Chantier nouveau siège social de Safran à Blagnac 31
Nous avons été accueillis par M SOUTEIRAT, conducteur de travaux « second œuvre »de l’entreprise Socotrap. Ce chantier concerne la construction de
25000 m2 de bureaux répartis sur 3 bâtiments de 5
niveaux chacun pour un coût global de 46 millions
d’euros. Le délai de réalisation est particulièrement
tendu car le chantier doit être livré à la fin 2015. Ceci a impliqué la mobilisation de 4 grues et un effectif
de pointe de 250 ouvriers ce qui a rendu les opérations de conduite particulièrement délicates notamment au niveau des approvisionnements de matériaux.
Au moment de la visite, le gros œuvre touche à sa fin et les travaux de second œuvre sont réalisés au tiers. Nous avons pu nous rendre compte de la grande qualité de réalisation de la
construction et du soin apporté aux finitions. Celles-ci ont été préalablement validées sur une
maquette à l’échelle 1 encore présente sur le chantier. M SOUTEIRAT nous a également expliqué les principes de la norme HQE (Haute Qualité Environnementale) qui s’applique à la construction. En ce qui concerne les travaux de l’entreprise Socotrap, elle consiste à quantifier les
consommations en énergie lors de l’approvisionnement des matériaux et leur mise en œuvre
et d’appliquer des modes opératoires permettant de les réduire.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
45
Visite des Sites d’AIRBUS à Toulouse-Blagnac
Nous avons visité le hall d’assemblage de l’A380 dans lequel nous avons pu voir 3 exemplaires
en cours de finition. Nous avons pu constater le gigantisme des installations et l’immense complexité du puzzle constituant le fleuron de l’aviation européenne.
Nous avons ensuite effectué la visite « panoramique » du site d’Airbus qui s’étale sur 700 hectares où plus de 20000 personnes s’affairent. Les différents modèles assemblés ici (A320,
A330, A350 et ATR) s’offrent à nous à différents stades de leur réalisation. Les avions vont et
viennent d’un hall à l’autre selon un ballet parfaitement optimisé.
Nous avons pu constater également d’importants travaux de construction et d’aménagement
sur les différentes zones d’activités qui semblent encore insuffisantes pour répondre à une demande croissante. Ceci nous est confirmé par notre guide qui nous annonce que les carnets de
commande assurent à Airbus et à ses sous-traitants plus de huit ans de travail.
Nous pouvons dire qu’ici à Toulouse, ville historique de l’aviation que « quand l’aéronautique
va, tout va ! »
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
46
Tle Bac STI2D
Visite du CEA (Commissariat aux Energies Alternatives)
Nous avons été accueillis par M jean Claude GEAY, directeur adjoint. Il
nous a exposé les différents domaines d’étude dans lesquels le centre
de Gramat est spécialisé, à savoir, la défense conventionnelle, le nucléaire de défense et la sécurité globale. Dans ces différents domaines,
les techniciens et ingénieurs du CEA « montent » des expériences sur
les effets mécaniques, électromagnétiques et pyrotechniques subis ou
engendrés par les différents moyens employés dans les 3 domaines
évoqués plus haut. Le but de ces expériences est de vérifier ou d’améliorer la résistance de nos moyens de défense à différentes agressions
qu’elles soient intentionnelles ou non. Ces expériences sont précédées
de simulations numériques réalisées grâce au calculateur présent sur
le site.
Pour illustrer ces travaux, nous avons pu visiter 2 « sites d’expériences ». Le premier nommé
« ESOPE » permet de tester l’influence des ondes électromagnétiques sur les différents composants
électroniques d’engins tels que des véhicules terrestres, aériens mais également maritimes. Cette expérience a permis entre autre, d’améliorer et valider la non vulnérabilité des équipements électroniques du porte-avions Charles De Gaule à ce type d’agression.
La deuxième expérience visitée se nomme « ATHENA » (voir photo ci-dessous). Il s’agit ici de quantifier et visualiser les effets d’un projectile projeté à très haute vitesse (5 km/s) sur une surface de test.
L’application directe de cette expérience réside dans l’amélioration des blindages ou la mise au point
des obus perforants, mais également dans le domaine spatial, pour l’amélioration de la non vulnérabilité des satellites vis-à-vis des risques de collision avec des « déchets » spatiaux qui gravitent dans l’espace.
Ainsi, nos élèves de bac STI2D Architecture et Construction, ont pu découvrir ce qu’était une démarche d’investigation scientifique : définition des limites de l’expérience, modèle de simulation, expérience et analyse des résultats. Cela leur a également permis de découvrir tous les savoirs faires
mobilisés et de comprendre l’intérêt de la recherche fondamentale avant qu’elle devienne une science
appliquée dans le monde technologique qui nous entoure.
Nous remercions une nouvelle fois nos hôtes pour la qualité de leur accueil et de leurs explications. Il
ne nous reste plus qu’à rentrer à Felletin pour partager notre expérience autour de nous.
Jacques Gouzou
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
47
2 BTS Systèmes Constructifs Bois et habitat
Voyage en Finlande
Comme souvent à cette saison, et bien que ce soit la pire pour visiter la Finlande
comme le disent les Finlandais, la classe de BTS 2 SCBH accompagnée par Daniel Magnanou et Dany Chamboredon, s’est rendue à Sastamala, près de Tampere du 6 au 15
novembre 2014.
La neige, au rendez-vous à leur arrivée, complètement disparue deux jours après, leur
a permis de percevoir la magie de ce pays aux journées de plus en plus brèves, annonçant Noël. Et le sauna, suivi de la baignade dans le lac tout proche les a familiarisés
avec la tradition finlandaise par excellence.
C’est par le biais de plusieurs visites d’entreprises de construction de maisons à ossature bois, qu’elles soient à panneaux ou en modules, que les étudiants ont pu mesurer
l’avance des techniques dans ce domaine.
D’autre part, en parcourant plusieurs chantiers de construction de maisons bois traditionnels, ils ont pu faire ressortir les similitudes et les différences entre les constructions
finlandaises et françaises.
Pour finir, c'est sur un « chantier-école » que par groupes mixtes, ils ont pu échanger
leur savoir-faire et leurs e-mails.
Merci à tous ceux qui ont permis de faire de ce voyage un succès incontesté.
Dany Chamboredon
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
48
BTS Bâtiment CFA
Visite à Paris
Les apprentis BTS bâtiment première année, accompagnés par leurs professeurs Lucile
ARLOT, Jean-Marie HUSSON, Christophe LAGORSSE et Franck TEMPEREAU se sont rendus à Paris pendant deux jours les 18 et 19 mars 2015 afin de compléter l’enseignement reçu au CFA.
Cette visite avait pour but de faire découvrir aux apprentis des techniques de soutènement, techniques bien particulières qu’aucune entreprise formatrice ne réalise, et de
leur faire découvrir l'organisation d'un des plus gros chantiers en cours de réalisation en
Ile de France,
Chantier « SMA »Paris 15éme
Notre premier rendez-vous avait lieu à Paris, porte de Sèvre, avec l'entreprise SOLETANCHE-BACHY qui réalise les parois de soutènement du chantier du futur siège de la
SMA, assureur de toutes les entreprises, des professionnels, des dirigeants, de leurs salariés et de leurs proches, leader historique sur le marché de l’assurance construction
qui vient d’acquérir son futur siège social auprès de Bouygues Immobilier.
Situé dans le XVe arrondissement de Paris, à l’emplacement de l’ancien hôtel Pullman,
cet immeuble de bureaux clés en mains de 35 000 m² accueillera l’ensemble des collaborateurs du siège de SMA, sur huit étages et trois niveaux de sous-sols.
Ce bâtiment s’inscrit dans le cadre d’une démarche environnementale forte, avec une
triple certification :
- « BREEAM niveau good »,
- « Leed niveau gold »,
- « NEF bâtiments tertiaires – Démarche HQE® ».
L’opération a été confiée au cabinet d’architectes Willmotte & Associés.
La livraison du futur siège de SMA est prévue pour l’été 2017.
Le projet « Pullman » consiste en la démolition de l’ancien hôtel Pullman, édifice de 26
étages, puis en la reconstruction de deux bâtiments modernes indépendants: le futur
siège de la SMA et un hôtel de standing, l’ensemble étant agrémenté de jardins. Soletanche-Bachy France est en charge du lot « paroi moulée » qui comporte des travaux
de soutènement et de fondations. Ces travaux consistent en la réalisation d’une paroi
moulée périmétrale depuis une plateforme haute et depuis une plateforme basse car
une partie des voiles du sous-sol de l’ancien hôtel sont conservés.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
49
Les voiles existants, soutenus par des bracons, sont complétés par une paroi parisienne
équipée d’un ensemble de bracons et de tirants, afin de former une fouille à ciel ouvert
de 6 m de hauteur. Cette fouille a ensuite permis d’accueillir les travaux de paroi moulée. La paroi parisienne est constituée de 115 pieux de diamètre 60 cm et de 11 m de
hauteur mis en oeuvre par Soletanche Bachy Pieux en sous-traitance de SBF.
Ce chantier multidisciplinaire comprend plus de 140 pieux, 1 000 m2 de béton projeté,
la pose et le déplacement de 70 bracons reposant sur des liernes, 22 tirants d’ancrage
et 13 000 m2 de paroi moulée de 60 cm d’épaisseur et de 52 m de hauteur; il demande
une coordination rigoureuse avec le lot «démolition».
Reçus par le conducteur de travaux Mr Raphaël
BATAILLE, nous avons commencé par une présentation générale du chantier, puis fait un
point sécurité avant de nous rendre sur le
chantier afin de découvrir les différentes
étapes de la construction.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
50
Chantier « LMTPT »LIMEIL-BREVANNES (94)
Le jeudi matin, nous avions rendez-vous avec l’entreprise L.M.T.P.T. pour la visite d’un
chantier situé 25 rue Henri Barbusse à Limeil-Brévannes.
Ce projet consiste en la réalisation d’un immeuble de logements avec parking enterré.
Ce chantier fait lui appel à la réalisation de voiles contre terre en béton projeté.
Nous avons été accueillis comme d’habitude par M. David ESTEVES, dirigeant de l’entreprise, mais aussi ancien élève du LMB.
La particularité de ce chantier est la présence de la nappe phréatique environ 5
m sous le niveau du terrain naturel. Il a
donc fallu procéder à un rabattement de
nappe, ce qui implique des travaux de
mise en place d’aiguilles ceinturant le
chantier et reliées à 4 pompes permettant d’évacuer 240 m3 d’eau à l’heure.
Une fois le chantier au sec, la réalisation
des parois peut avoir lieu. Ces parois
sont réalisées par passes d’environ 2 m
de largeur et 1.50 m de hauteur. Le terrassement, lui aussi réalisé par l’entreprise LMTPT, est effectué au fur et à mesure de l’avancement des parois.
Un autre problème est survenu sur une partie de
la paroi : le terrain situé derrière celle-ci s’éboule
lorsque la passe est terrassée. Il faut donc diminuer les dimensions des passes pour limiter ce
phénomène. Cela implique aussi d’injecter du béton dans les cavités crées pour éviter un effondrement du terrain. Malgré tout cela, l’entreprise
LMPTP s’attend à être en litige avec le riverain
dans quelques mois.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
51
Chantier « FPJP »Quartier des Batignolles, PARIS 17éme
L’après-midi, nous avions rendez-vous avec l’entreprise BOUYGES pour la visite d’un
des plus gros chantiers d’Ile de France. Nous avons été reçus par Denis CHEVREUIL,
chef de chantier et ancien élève du LMB et Cindy MAESNO, chargée de communication.
Le futur palais de justice de Paris réunira l’ensemble des services du tribunal de grande
instance actuellement dispersés sur 5 sites dont l’Ile de la Cité, le tribunal de police et
les tribunaux d’instance.
Il bénéficiera d’une situation exceptionnelle entre le boulevard périphérique (Porte de
Clichy, RERC, M14) et le boulevard Berthier (T3), condition importante sachant que plus
de 8 000 personnes y seront accueillies chaque jour :
● Utilisateurs : magistrats, avocats, personnels de police et de gendarmerie, fonctionnaires de l’administration pénitentiaire ou d'autres administrations, personnels
d'exploitation ;
● Usagers : prévenus libres, gardés à vue ou incarcérés, victimes, témoins,
presse ;
Public : accompagnants, public des audiences, visiteurs, groupes scolaires, etc.
Le futur palais de justice réunira des espaces ouverts au public – une salle des pas perdus de 5 500 m2, 90 salles d’audience – des bureaux sur 30 000 m2 ainsi que des locaux de service et des espaces sécurisés.
Le projet architectural est l’œuvre de l’agence Renzo Piano Building Workshop. Il se
compose d’un socle surmonté d’une tour de 40 niveaux en trois gradins culminant à 160
m et, formant un L avec le premier, d’un second bâtiment de dimensions plus modestes, 8 étages.
La hauteur de cet édifice emblématique le place parmi les repères monumentaux du
ciel parisien ; sa forme élancée dégage l’horizon, crée une ouverture visuelle sur Clichy
et symbolise le lien entre Paris et sa proche banlieue.
Le palais de justice est aussi délibérément ouvert sur la ville. Arborant 5 900 m2 de terrasses plantées étagées, il reprend à son compte la forte composante végétale du quartier. Ce dispositif est également essentiel à la récupération des eaux de pluie. Depuis le
parvis de 9 000 m2, le regard du piéton traverse librement la façade cristalline du socle
pour se poser sur ce grand hall d’accueil qu’est la salle des pas perdus, cœur de l’institution.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
52
Le futur palais de justice de Paris satisfait aux exigences environnementales de l’écoquartier Clichy-Batignolles. Avec moins de 75 kWhep/m2/an, soit environ la moitié de la
consommation des plus récentes tours de bureaux livrées à La Défense, il sera une référence de sobriété énergétique pour un immeuble de grande hauteur.
Le coût du projet, réalisé dans le cadre d’un partenariat public-privé avec un groupement dont Bouygues Bâtiment Ile-de-France est le mandataire, s’élèvera à 575 M€. Sa
filiale Exprimm assurera en outre l’exploitation et la maintenance du bâtiment pour un
montant de 12,8 M€ par an, soit 345 M€ sur 27 ans. La facture finale pour l’Etat approchera donc le milliard d’euros
Ce chantier d’une taille impressionnante nécessite l’utilisation de 12 grues dont la plus haute
culminera à 180 m de hauteur et de 2 mâts de
pompage pour le coulage des IGH.
La particularité technique de ce chantier est
l’utilisation par Bouygues et pour la première
fois d’un coffrage glissant permettant la réalisation des IGH. Ce coffrage fabriqué sur mesure
en Autriche permet de couler l’ensemble des
voiles de l’IGH à la vitesse de 20 cm/h, ce qui
correspond à un volume de béton d’environ 250
m3/jour.
Lors de notre visite, l’entreprise Bouygues terminait la préparation du coffrage glissant de la partie IGH de 39 étages (voir photo ci-contre).
La dalle basse était réalisée à environ 80% et la
dernière partie était en cours de ferraillage.
La partie déjà coulée a été réalisée en 2 coulages
de 3500 et 3200 m3 de béton. Ces coulages n’ont
pu avoir lieu que 2 samedis de 5h00 à 22h30 (il
était nécessaire de mobiliser l’ensemble des centrales à béton les plus proches).
Les bétons utilisés varient du C30 à du C80.
Ce chantier
d’études en
de chantier,
sation des 2
monopolise 100 personnes d’encadrement et
permanence sur le chantier ainsi que 25 chefs
dont Denis CHEVREUIL responsable de la réaliIGH les plus hauts.
L’objectif de Bouygues est d’avoir fini la réalisation des IGH
à la fin de l’année 2015, ce qui représente un challenge
énorme pour l’ensemble du personnel.
Merci à Denis CHEVREUIL d’être intervenu auprès de sa hiérarchie pour nous permettre de réaliser cette visite car l’entreprise Bouygues n’organise que des visites pour ses clients
et refuse les demandes des établissements scolaires.
Un grand merci aux différentes entreprises qui nous ont reçus, pour leur amabilité et le temps qu’elles nous accordent
lors de ces visites toujours instructives et intéressantes.
Les enseignants du CFA
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
53
La vie du Lycée Les Rencontres du Bâtiment : Une quarantaine de
participants pour rencontrer les étudiants du LMB
Pour la onzième année consécutive, le Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin a organisé les Rencontres du Bâtiment, le jeudi 2 octobre
De 14h à 17h, une quarantaine de professionnels se sont entretenus avec
quelques 200 apprenants du LMB, répartis dans les classes des 5 BTS : bâtiment,
Enveloppe du bâtiment, systèmes constructifs bois et habitat, aménagement finitions, et constructions métalliques.
Evènement dédié aux élèves du LMB en
fin de cursus, l’objectif pour les étudiants
et apprentis du L.M.B. est de trouver des
lieux de stage, éventuels futurs employeurs ou encore postuler à diverses
écoles sur toute la France.
Les professionnels viennent effectivement de tout le territoire : Bourges, Angers, Limoges, La Rochelle, Toulouse, St Etienne…et cette répartition géographique correspond
à l’attente des apprenants. En effet, 43 % des apprenants du LMB soient originaires de
la région Limousin, 57 % proviennent de tout le territoire. Et ceux-ci sont principalement dans les classes de BTS, le public concerné par la manifestation.
Le LMB, une valeur sûre pour les professionnels du bâtiment
Outre la notoriété nationale du L.M.B., la manifestation a ses adeptes : certains viennent tous les ans, depuis le début de l’évènement ! D’autres découvrent et sont enchantés des contacts pris avec les étudiants et apprentis, pour les écoles d’ingénieurs, de
commerce ou de management par exemple.
Le L.M.B. a aussi pu compter sur des entreprises nationales comme Eiffage, ou Boutillet,
mais aussi sur des structures plus locales, comme les constructions métalliques Bourbonnaises ou Atulam à Jarnages. Outre les entreprises, 4 pôles sont aussi présentés aux
étudiants : le monde du bâtiment, avec les fédérations CAPEB et FFB par exemple, les
agences intérimaires, les poursuites d’études ou encore la vie étudiante, pour glaner
toutes les informations à savoir en tant qu’étudiant en Limousin.
Ainsi, les élèves ont découvert les possibilités
d’orientation pour leur vie post-LMB. Université,
chef de chantier, stage à l’étranger, ingénieur…
tout leur est désormais possible ! De quoi donner des idées à nos jeunes avant de prendre les
grandes décisions pour assurer leur avenir !
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
54
Le tournoi Régional inter-CFA de football
Le Centre de Formation pour Apprentis (CFA) du LMB de Felletin a
organisé en partenariat avec l’ANDSA (Association Nationale pour le Développement
du Sport des Apprentis) ce jeudi 26 mars 2015 la deuxième édition du tournoi régional
de football à 7 des apprentis.
Ce tournoi a réuni neuf CFA des Régions Auvergne et Limousin (Massiac, Clermont Ferrand BTP, Clermont-Ferrand IDM, Limoges BTP, Tulle, Limoges CMA, Neuvy, Ahun et
évidemment le LMB de Felletin). Les rencontres se sont déroulées sur le stade Pierre
Noël toute la journée avec une phase de poules le matin et des matchs de classement
l’après-midi.
Les deux finalistes, Massiac et Clermont BTP se sont qualifiés pour la finale nationale qui
se déroulera mi-avril à Cannes et qui regroupera 24 CFA de toute la France. Outre
l’aspect compétition du tournoi, cette journée a surtout pour objectif de réunir des
jeunes autour d’une rencontre sportive et conviviale et également de leur permettre
d’échanger en dehors de leur quotidien scolaire et professionnel.
Le LMB de Felletin est un site privilégié pour l’organisation de telles manifestations, avec
des installations techniques qui ont permis de réunir plus de 130 personnes sur le plateau sportif. L’ensemble des équipes techniques du LMB ainsi que des élèves et des enseignants se sont mobilisés pour que cette journée soit une réussite. Jean Yves CAYMARIS et Jean Philippe LAGRANGE, responsables de l’ANDSA étaient présents et, comme
l’année dernière, très satisfaits de cette journée.
Rendez-vous est pris au LMB l’année prochaine avec on l’espère, encore plus de CFA
pour la 3ème édition 2016.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
55
Un forum pour la sécurité des apprenants
du LMB
Depuis plusieurs années, le Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin met en
place avec ses partenaires un forum pour sensibiliser lycéens, apprentis et
étudiants aux risques routiers et aux conduites addictives.
Les 24 et 25 novembre, tout au long de la
journée, les élèves ont pu visiter chaque stand
et essayer les nombreux tests, parfois ludiques mais toujours révélateurs :
-L’éthylotest (qui remplace le ballon et dont le
but est préventif)
-L’éthylomètre qui fait foi devant la loi.
-Le test salivaire, de plus en plus utilisé lors
des contrôles routiers.
-Un diaporama sur les accidents de la route,
qui a donné suite à un débat.
-Simulateur d’alcoolémie : effets de l’alcool
sur les réflexes et sur le champ de vision.
-Conduites à tenir après un accident, les numéros d’appel…
-Ergovision,
-« Post permis » en 2 temps (une partie conduite en collaboration avec une auto-école,
une autre partie en salle pour faire le point sur leurs erreurs de conduite)
-Comment remplir un constat ?
-Tests au taux de monoxyde de carbone, test sur l’odorat…
-Multiples informations sur les conséquences liées à la consommation d’alcool et autres
psychotropes, pour les conducteurs ou passagers, pour leur santé mais aussi dans leur
vie professionnelle.
Partenaires présents, que nous remercions :
-L’Adjudant-chef Patrice BUGES, formateur Relais Anti-Drogue (FRAD) de la Brigade de
gendarmerie de Felletin.
-L’Adjudant Ludovic BALDASSO stand de présentation des équipements moto de la gendarmerie motorisée.
-Mélanie BARSE de l’ANPAA et sa stagiaire,
-Jean Yves CHASSAGNE, SDIS 23,
-Les intervenants de la PREVENTION MAIF,
-Mélanie DUBOIS, animatrice de la voiture tonneau
ANFAR,
-Guy DUBREUIL, IDSR et animateur de la voiture
Crash Test, Fondation de la route.
-Estelle FURET, MGEN
-Claudine BUSSET, cadre de santé pour le sevrage
tabagique
Les élèves du L.M.B. se sont montrés actifs et intéressés. Ils ont certainement
renforcé leur prise de conscience et serviront sans doute de relai et d’exemple à
d’autres jeunes pour adopter une conduite toujours plus responsable.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
56
Entre nous…  Les départs à la retraite
Marie‐Hélène Fournet, secrétaire du proviseur Christian Brunet, professeur Serge Dumontant, professeur Denis Rameix, professeur Marie‐France Leclerc, assistance sociale Christian Arnaud, secrétaire d’intendance  Les naissances
Clément, fils d’Adeline Orsonneau Candice, fille d’Alexandre Paul Eugénie, fille d’Aude et Stéphane chaput Térésa, fille de Jérémy Chamboredon Suzanne, fille de Marjolaine Dumontant Khylian, fils de Fayhane Saoulaimana Nous adressons nos sincères félicitations aux familles
 Les décès
La mère de Sonia Bonnet La mère de Sandrine Gras Nous adressons nos sincères condoléances aux familles
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
57
STRUCTURE DU LMB 2014/2015 PROVISEUR Pierre CARAVANO PROVISEUR ADJOINT Sonia BONNET SECRETAIRE DE DIRECTION SECRETARIAT GENERAL Marie‐Hélène FOURNET MEDECIN SCOLAIRE Geneviève PELISSIER Docteur GEUTIER SECRETAIRE du PROVISEUR ADJOINT SECRETARIAT D’INTENDANCE Lucette VIALETTE MEDECIN D’INTERNAT Docteur EL BOUNDRI Mylène CROUTEIX CHEF DE TRAVAUX Brigitte DUPRAS Laurent LHERITIER INFIRMERIE Chrystèle BOUCHAUD Christian ARNAUD ‐ Danièle FLEURANCE ASSISTANTE CHEF DE TRAVAUX Marie VIGNOLET Magali FORGEAU AGENT COMPTABLE GESTIONNAIRE Volny PERRIEZ Fabienne CHAMPEAUX‐BLINET CHARGEE DE COMMUNICATION Marjolaine DUMONTANT ASSISTANTE SOCIALE Sandra MARTIN CONSEILLERE D’ORIENTATION PSYCHOLOGUE Magali DUPONT Autres personnels associés au fonctionnement de l’établissement Marie Hélène Fournet Présidente CROUS Christophe LAGORSSE Secrétaire Jean‐Pierre FAGE Trésorier FELLETIN PROMOBAT Jean‐Michel DUMONT PORTAIL BATIMENT CREUSE Romain DAUDON Coordinateur formateur Angela FARCE Secrétaire Thierry LIMANTON Directeur Philippe KOSUBAY Maçonnerie Laurent LHERITIER Anima‐
teur Maxime LEJEUNE Formateur finitions Sylvie LAGRANGE CFC Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
PLATEFORME TECHNOLOGIE BATIMENT 58
PERSONNELS TOSS SERVICE GENERAL ENCADREMENT: Jean‐Louis LOUVET—Didier MAZIERE ENTRETIEN MENAGE STANDARD RECEPTION Nelly FAISSAT‐SIRIEIX MAGASIN ATELIERS Daniel LAURENSON Philippe AUPETIT Nadège HERVE Didier CHAMBRAGNE Rachel DESREBOULLES ESPACES VERTS Eric FOURNIER Nadine FLESSATI Patrick CEDON Jean‐Louis ANNET MAINTENANCE INFORMA‐
TIQUE Flavien REBY Gregory ALLOCHON Marie‐France GABIACHE Maryse GALLET MAINTENANCE TRAVAUX Didier BONNAUD Annie GARGUEL Patrick DESIRE Nadège HERVE Nadège LEFAURE Pierrette MARAND Quentin PEYRATAUD Dominique FARGE Patrick FANTON René MAISONNEUVE Isabelle CLAMONT Béatrice FEYEREISEN Christine JAMOT Nadine LEMARCHAND Laurent ROUDIER Jean‐Paul MONTEGUDET Fréderic PERROCHON Nathalie ROUMANEIX Corinne MAURY Josette SALVADORI LABORATOIRE Quentin PEYRATAUB SERVICE CUISINES ENCADREMENT: Pascal BACHELLERIE CUISINE Olivier GASCARD Thierry PRADELLE Martine RATERON LINGERIE REPROGRAPHIE Maryse MONTEGUDET Nathalie ROUMANEIX Guillaume SALA Fayhame SAOULAIMANA Marie ‐ Pierre ROSEO PERSONNELS VIE SCOLAIRE CPE Francis AGOLIN Sandrine HYVERNAULT Isabelle VANONI Jérémy CREITHER Thibault PEROCHE Chantal DELARBRE Nicolas DEBOUSSET Gonzague PLANE Oriana PARROT Simon DEXIDOUR Pierre FLESSATI Fabien BARBAUD Charlène LECORNU Franck VANOVERVELD Richard LEONARD ASSISTANTS D’EDUCATION Sandrine GRAS Marie‐Josèphe BUGUELLOU Benoit MARANGE Geoffrey IDIER Marie FARACO Emilien PLISSON Véronique LABARRE Anthony PAILLIER Stéphane MBAPPE NJOH Charlotte GUYOT - juin 2015
Les Gars du Bâtiment
59
PERSONNELS ENSEIGNANTS LYCEE TECHNIQUE LYCEE PROFESSIONNEL CFA CDI CDI COORDINATEUR Charlène VERLHAC Béatrice AUGEARD Franck TEMPEREAU Julien SENUT PHILOSOPHIE LETTRES –HISTOIRE GEO Marion PEICLE Jean‐Christophe FAURIE SECRETARIAT Lionel FAYOL Christelle ALANORE LETTRES MODERNES Aude GENESTE‐CHAPUT Charline ALLARD Muriel MARTINET‐HABRIAL FRANCAIS Maryse VERGNE Michèle BANSART CAMUS HISTOIRE GEOGRAPHIE BIOTECHNOLOGIES Régis MIGNATON Philippe BREUIL ANGLAIS Julio NAULIN ANGLAIS LETTRES‐ANGLAIS Dany CHAMBOREDON Céline BOUCHERON MATHEMATIQUES Sandrine CHANE Stéphane VEDRENNE ESPAGNOL MATHS‐SCIENCES PHYSIQUE CHIMIE Laurie LACONCHE Elh Hadj AHMIEDI David BREUIL Olivier TINGAUD Sophie CHAVANT MATHEMATIQUES Stéphane CHAPUT GENIE INDUTRIEL Jean‐Yves BUTOWIEZ Nicolas KREBS STRUTURES METALLIQUES Jeremy CHAMBOREDON Fréderic FLERIT Alexandre PICART René MEULEMAN ARTS APPLIQUES PHYSIQUE CHIMIE ARTS APPLIQUES Valérie FRANQUEVILLE Adeline ORSONNEAU Béatrice MEREL Anne Marie TOUANEN Stéphane VERGNES ECONOMIE GESTION EPS Julien SENUT ARTS APPLIQUES Jean‐Baptiste THOURAUD Anne‐Marie TOUANEN EPS Henry BONNAFOUS ECONOMIE GESTION Alain GROSJEAN ECONOMIE GESTION Alain GROSJEAN ALLEMAND Delphine BENEIX Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
60
LYCEE TECHNIQUE LYCEE PROFESSIONNEL CFA GENIE CIVIL GENIE CIVIL MACONNERIE GENIE CIVIL Alexandre DIONNET Laurent BILLOT Jean‐Marie HUSSON Patricia GENTIL Hervé BROUDISSOUT Christophe LAGORSSE Jean‐Claude GERMANICUS Jean‐François SEMONSUT Franck TEMPEREAU Jacques GOUZOU Lucille ARLOT Jean‐Louis JOSLIN Gil MERCIER TAILLE DE PIERRE TP MACONNERIE Rémi ROUBAUD Julio CHINARRO Philippe DEUBEL Dominique VANONI Alexandre VERDIER AMENAGEMENT FINITION PEINTURE FINITION David LETERRIER Elodie COLESSE Robert VIRAVAUD Bernard FLESSATI ENVELOPPE FINITION Jérôme RENARD Benoit GARON GENIE INDUSTRIEL Robert VIRAVAUD STRUCTURES METALLIQUES GENIE CONSTRUCTION ECONOMIE David LETERRIER Fréderic FLERIT Thierry BOUCHERON René MEULEMAN Jean‐Charles MARTIN Willy VERMOTE Bernard LACOMBE GENIE INDUSTRIEL BOIS GENIE INDUSTRIEL BOIS Yves BENOIT Yves BENOIT GENIE INDUSTRIEL BOIS Daniel MAGNANOU Daniel MAGNANOU Jacques BANVILLE Jean‐Marc MORGES Jean‐Marc MORGES Jean‐Pierre LACHAMBRE Eric PARRY Fabrice MOURTON Alexandre PAUL CHARPENTE Vincent BERGERE CHARPENTE Guy FOULIER COUVERTURE Fabrice MOURTON Alexandre PAUL Joaquim FELIPE‐PEREZ Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
61
Répartition géographique 2014‐2015 Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
62
Taxe d’Apprentissage
MODE DE VERSEMENT
Le Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin, assure des formations de niveau
CAP, Bac Professionnel, BP et BTS.
Le LMB est donc habilité à percevoir les versements au titre des :
Ouvriers qualifiés
Cadres moyens
Votre taxe d’apprentissage doit être versée à un
organisme collecteur (O.C.T.A.) de votre choix
il est alors indispensable de préciser :
Lycée des Métiers du Bâtiment
23500 FELLETIN
Sans cette indication la taxe ne sera pas reversée au L.M.B.. Remarques
 Vous recevrez dans les meilleurs délais un reçu libératoire de l’O.C.T.A.
 Le reçu doit être transmis à l’administration des contributions directes.
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
63
Les Gars du Bâtiment
- juin 2015
www.puybaret.com
64

Documents pareils