Inauguration d`ESCO, l`Espace de Coworking de

Commentaires

Transcription

Inauguration d`ESCO, l`Espace de Coworking de
Tournai, le 11 mai 20
012
Co
ommun
niqué de
d press
se
Un prem
mier espa
ace publiic de cow
working ou
uvert à T
Tournai :
une
e forme de
d travail innovantte prônée
e par IDE TA,
la Maison de
d l’Entre
eprise et le
l réseau
u Copernii2C
Ré
éunir les av
vantages (s
socialisation
n, networkiing, partage…) du tra
avail en en
ntreprise et la liberté de
l’in
ndépendant : voici l’am
mbition nou
urrie par le coworking
g, nouvelle forme de ttravail née au milieu des
d
années 2000 aux Etats-U
Unis et qui prend déso
ormais place
e à Tournaii, rue de Po
ont. IDETA, La Maison de
l’E
Entreprise ett les partenaires du rés
seau Copern
ni2C entend
dent bien y stimuler
s
less échanges et la créativ
vité
entre utilisatteurs de ces
c
bureau
ux partagés
s, mais ég
galement y proposerr une anim
mation et un
accompagnem
ment teintés
s de design, d’innovatio
on et de dév
veloppementt durable.
LE
E COWORKING (sources : Wikipediia, Creative Wallonia)
Le terme de ccoworking a été créé en 2005 par B
Brad Neuberrg, un jeune programmeeur en inform
matique de San
S
Fra
ancisco. Tou
ut est parti d'un
d
constat: le statut d''employé pro
ocure au tra
availleur unee structure et
e l'accès à une
u
communauté (collègues, contacts
c
proffessionnels, etc.). Le freelance, quan
nt à lui, proffite d'une ce
ertaine liberté
é et
d'in
ndépendance dans le travail,
t
mais court souv ent le risque de se rettrouver isoléé. Souhaitan
nt combiner les
aginé un lie
ava
antages dess deux statu
uts, Brad Ne
euberg a ima
eu associant les aspectss de socialis
sation propre
e à
l'en
ntreprise et prônant des valeurs de collaboration
n et d'échan
nge entre sta
arters et entrrepreneurs : le mouvem
ment
des espaces de
e coworking était né.
s
dans une dynam ique de reno
ouveau des modes
m
de traavail (New Way
W of Workiing,
Le concept de coworking s'inscrit
ou NWOW), en
n alternative au travail à domicile et e
en entreprise
e, et favorisé
ée par l'essorr des techno
ologies digitales.
Ce
ette "révolutio
on du travail" s'illustre par
p une dyna
amique d'éc
change, de collaboration
c
et de coopération au sein
s
d'u
une communauté décloissonnée et mu
ultidisciplinai re. La stratégie d'animation spécifiquue mise en place
p
au sein
n de
l'es
space de cow
working s'insscrit dans un
ne approche de type 3P (pour "Place
e, People, Prrocess") qui vise à favoriiser
la co-création
c
e
et le dévelop
ppement de projets.
p
Ce
eux-ci sont en
n effet condittionnés par une
u combina
aison entre :
-les bonnes pe
ersonnes (Pe
eople) : la ba
ase de l'espa
ace de coworrking est une
e communauuté de person
nnes aux pro
ofils
variés (freelancces, entrepre
eneurs, salarriés, etc.) parrtageant nota
amment des valeurs de ccollaboration
n et d'échang
ge ;
-les bonnes m
méthodes (Process) : ag
gilité, décloissonnement, multidisciplinarité, crosss-fertilisation, ... permetttent
l'as
ssociation de
e personnes aux compétences et auxx talents diffé
érents et com
mplémentairees ;
-da
ans un endro
oit propice (P
Place) : un lieu offrant un
n poste de trravail dans un espace ouuvert, un esp
pace de réun
nion
pour recevoir d'éventuels partenaires, les comm
modités de vie
v et de tra
avail, un acccès internett performantt et
éve
entuellement un équip
pement tech
hnologique pointu (sys
stèmes de visioconfére
rence, smarrtboards, ettc.).
L'a
agencement des pièces et du mobilier ainsi qu
ue le modèle
e d'animation sont étuddiés en vue de favoriserr la
ren
ncontre, la ccollaboration,, la discussio
on et le travvail dans une
e ambiance informelle, ppropice à la mise en œu
uvre
des projets.
Par la mutualisation des ressources qu'il permet, le coworking offre de nombreux avantages économiques et
pratiques pour les travailleurs indépendants et les entreprises. Cette nouvelle forme de travail prend de l'ampleur
dans le monde entier : plus de 300 espaces de coworking sont à l'heure actuelle actifs en Europe, et plus de 800
espaces sont en activité à travers le monde. En Belgique, une petite dizaine d'entre eux ont été créés à ce jour
L’APPEL A PROJETS
Afin de favoriser l’émergence en Wallonie de cette nouvelle forme de travail, le Gouvernement wallon, via Creative
Wallonia, a lancé un appel à projets en juin 2011. Fin de l’année, 8 projets étaient retenus et bénéficiaient d’un
financement au travers d’une enveloppe de 600.000 euros, répartie sur trois années.
Le dossier porté conjointement par IDETA, La Maison de l’Entreprise et le réseau Coperni2C faisait partie de ces
huit lauréats (au même titre que les projets présentés à Liège, Seraing, Namur, Charleroi, La Louvière, Louvain-LaNeuve, et Mons). L’espace tournaisien de coworking est donc le premier de ces huit lauréats à ouvrir ses portes !
LE LIEU
Dans un premier temps et dès ce 11 mai, l’espace de coworking ouvrira ses portes au numéro 6 de la rue de Pont
(ex-magasin de meubles EM-Décor), sur un plateau de 300 mètres carrés lumineux, ouvert vers le fleuve.
Cependant, il est d’ores et déjà prévu que les coworkers traversent l’Escaut, d’ici à 2014-2015, pour rejoindre un
îlot du quartier Saint-Piat (l’îlot Cherequefosse) entièrement restructuré, notamment autour des fonctions d’accueil
d’entreprises de service. En effet, le coworking trouvera place au sein du projet Technicité, en cours de mise en
œuvre urbanistique.
Outre un vaste plateau meublé et lumineux et un espace de travail plus intimiste, un lieu de détente, une cuisine et
des salles de réunion sont prévues, avec un accès aisé depuis le quai Saint-Brice et depuis la rue de Pont. Une
vingtaine de postes de travail pourront être accueillis simultanément, tandis que l’objectif visé fin 2012 est de réunir
dix utilisateurs réguliers. Un équipement bureautique de base sera fourni : connexion internet haut débit,
imprimante, télécopieur, téléphone…
LE CONCEPT
Incontournables dans chaque projet d’entreprise, le développement durable, l’innovation et le design seront les
trois orientations majeures données à cet espace de coworking. Non pas qu’une sélection drastique des
entreprises ou porteurs de projet soit opérée à l’aune de ces critères, mais bien que les principes de durabilité et
de design seront au centre des préoccupations dans l’accompagnement des locataires, dans les animations, mais
également dans le lieu, son aménagement et son mode de fonctionnement.
S’agissant de coworking, une permanence sera assurée sur place par les animateurs économiques de La Maison
de l’Entreprise, l’Agence intercommunale IDETA s’occupant des aspects immobiliers et aménagement, et
Coperni2C apportant son concentré d’expertises dans une variété de domaines susceptibles d’intéresser les
locataires et leur business.
La location pourra s’articuler autour de formules à la journée, à mi-temps ou à temps plein sur des durées définies.
Le principe : le locataire s’installe où il trouve place, et passe donc de bureau en bureau, tout en pouvant bénéficier
d’un casier sécurisé pour stocker matériel et/ou documents entre deux périodes de travail. Cette « tournante » et
l’animation créée sur place sont de nature à favoriser les interactions et l’émulation entre occupants, ce qui
constitue la valeur ajoutée de cette nouvelle forme de travail.
Aux yeux de l’intercommunale IDETA et de La Maison de l’Entreprise, cette alternative s’insère de manière
complémentaire, et à mi-chemin, entre les formules de location proposées dans les Centres d’entreprise et
d’innovation (Negundo, La Lanterne) et les espaces de bureaux partagés (www.smartworkcenters.be) créés en
leur sein.
LES PUBLICS-CIBLES
Ils sont plus diversifiés qu’il n’y paraît au premier abord. En effet, qu’il s’agisse de porteurs de projets
(accompagnés ou pas par les partenaires), d’entreprises déjà établies, de start-ups, d’indépendants, de travailleurs
salariés nomades nécessitant un pied-à-terre très temporaire, d’étudiants en fin de cursus…
Chacun, dans ces différentes catégories d’usagers, est susceptible de retirer de la formule de coworking bien plus
d’avantages que des charges immobilières flexibles et adaptées à leurs besoins : la rencontre, l’animation,
l’accompagnement, l’émulation, l’échange… Autant de valeurs qui confèrent à cet espace et à son concept
d’utilisation un intérêt tout particulier dans un monde du en forte évolution.
LE
ES PARTENA
AIRES
IDE
ETA : Agencce intercomm
munale de dé
éveloppemen
nt en Wallon
nie picarde, elle
e œuvre, notamment au déploiem
ment
d’in
nfrastructure
es d’accueil pour les enttreprises, de
es terrains in
ndustriels au
ux bâtimentss-relais, en passant
p
par les
centres d’entre
eprises, imm
meubles de bureaux
b
dédi és aux jeunes PME inno
ovantes. Ellee met également en œu
uvre
des actions d
d’accompagn
nement, d’in
nformation e
et de sensibilisation de
es entreprisees dans divers domain
nes
(internationalisation, stratég
gie, TIC, dév
veloppementt durable). Plus d’infos : www.ideta.be
w
e
LM
ME – La Maisson de l’Entrreprise : Centre européen
n d’entreprise et d’innova
ation, LME aaccueille, enc
cadre et suit les
porteurs de projets et jeu
unes entrepreneurs dan
ns leur parc
cours initial. Mission priincipale : accompagnem
ment
ind
dividualisé en
n ce qui conccerne le mon
ntage de projjet, le busine
ess plan, le design, le dévveloppementt durable…
Plu
us d’infos : w
www.lme.be
Co
operni2C : Le
e réseau Cop
perni²c opère
e autour d’un
ne cellule de
e base regro
oupant un ennsemble de partenaires qui,
q
ensemble, cou
uvrent l’essen
ntiel des bes
soins nécesssaires pour qu’un
q
porteur de projet ppuisse concrétiser son id
dée.
De
es conseils p
peuvent ainsi être apporté
és dans des domaines aussi divers que
q les étudees de marché
é, de faisabilité,
la propriété inttellectuelle, les montage
es de plans financiers et
e de plans d’affaires,
d
la recherche de
d financem
ment
publics et privé
és, les aides technologiiques, le ma
anagement de
d projets, la
a formation, le design, la recherche
e et
l’us
sage d’incita
ants publics comme les chèques te
echnologique
es,… En trav
vaillant en bbonne intellig
gence dans un
cad
dre de conffiance, les différents
d
op
pérateurs acctifs (AST, IDETA,
I
Choq, Wapinvesst, LME, IE
EG, Innovate
ech,
Fedustria, Agoria) au sein de
d Coperni²c
c soutiennentt les porteurs
s de projets grâce à leurss compétenc
ces spécifiqu
ues.
Plu
us d’infos : w
www.reseau-ccopernic.be
As
ssociés : Para
allèlement, les trois partenaires citéss ci-dessus ont
o noué des
s contacts im
mportants av
vec l’ESA Sa
aintLuc Tournai, l’A
Académie de
es Beaux-Artts et la Facu lté d’architec
cture (LOCI) de l’UCL à T
Tournai. Qu’il s’agisse de
e la
conception de l’identité gra
aphique (logo
o, nom) ou d es aménage
ements intérieurs à conceevoir, les pro
omoteurs de cet
espace de cow
working ont d’emblée voulu mêler les milieux académiques et les étuudiants en arts
a
graphiqu
ues,
design et architecture, qui constituent
c
peut-être
p
de ffuturs utilisatteurs de l’esp
pace. Enfin, les clubs Ro
otary de Tourrnai
(Ro
otary Trois Lys, Rotarry Haut Esc
caut, Rotaryy de Tourn
nai), la grap
ppe Elea (ppôle techno
ologique wallon
d’é
écoconstruction), la Chambre de com
mmerce et d
d’industrie de Wallonie picarde
p
et l’A
ASBL Culturre.Wapi ont été
projet, un partenariat qu
ass
sociés aux démarches de construc
ction de ce p
ui se prolonngera assuré
ément dans les
pro
ochains moiss et années.
Contact presse
Alexandre Va
alée
IDE
ETA
Attaché
A
de pre
esse
0495/276.286
a.be
[email protected]