Télécharger - Ville de Gravelines

Commentaires

Transcription

Télécharger - Ville de Gravelines
Gravelines 63
6/02/07
12:42
Page 1
n°63 Février 2007
RUBRIQUE
magazine
Logement
Bilan des
réunions
publiques
p6
Environnement
Isolation
et énergies
renouvelables
p 12
Carnaval
Ben qu’est-ça dit ?
p 18
Gravelines 63
6/02/07
12:42
Page 2
Vivre à Gravelines
19 décembre
Du feu, des flammes, des illuminations enchanteresses,
voilà ce qu’a pu admirer le public venu nombreux
lors de la nocturne " Féeries du Feu " organisée sur
le marché de Noël.
3 décembre – Le sergent-chef Noël Drila fêtait son départ en
retraite. A 56 ans et après plus de 30 années au service de la
population, il a officiellement quitté le centre de secours de
Gravelines le 5 janvier. Bonne retraite !
12 janvier – Bertrand Ringot a rencontré le Ministre de la
Culture et de la Communication, Renaud Donnedieu de Vabres,
en visite à Bourbourg pour rappeler son soutien au projet
initié par Francis Bassemon, Maire de Bourbourg et mené par
le SIVOM de l’Aa visant à intégrer dans le chœur de l’église
des sculptures de l’artiste Sir Anthony Caro. Egalement
présents sur la photo : Monseigneur Defois, évêque de Lille,
Jean-Pierre Decool, député et Pierre Bernard, architecte.
Au collège Saint-Joseph, l’ouverture sur le monde extérieur
est un des axes du projet éducatif. Elle se manifeste à travers
de nombreuses sorties pédagogiques et des voyages ; mais
aussi à travers l’accueil, dans l’établissement, d’intervenants
extérieurs. Ici, en novembre 2006, le Père André-Marie venu
parler de Madagascar et de l’Association AKAMASOA, bénéficiaire des actions de Noël du collège.
16 décembre – Inauguration du Marché de Noël en présence
de Bertrand Ringot, Daniel Wilmot, adjoint délégué au développement économique, à l’emploi et à l’insertion, Ludivine
Becquet, Maire du CMJ, et Justine Bedel, Miss Flandres 2007.
6 janvier – Place aux jeunes lors de la 4ème édition de la Journée Citoyenne Jeunesse durant laquelle étaient organisées
différentes actions en faveur de la jeunesse et qui a permis
aux jeunes de s’exprimer et de rencontrer les élus et techniciens de la Ville.
24 décembre – Célébration du 63ème anniversaire du débarquement du commando franco-britannique à la stèle. A l’issue de
cette célébration, un hommage a été rendu à René Navrault,
membre du commando, dernier survivant du raid opéré à
Gravelines dans la nuit de Noël 1943. Une rue de Gravelines a
d’ailleurs été baptisée à son nom.
3 janvier – Une réception a été donnée à l’Arsenal à l’occasion du départ de Mme Colette Perdraut, inspectrice de l’Education Nationale à la circonscription de Dunkerque 5
(Bourbourg) puis de Dunkerque-Gravelines de 1990 à 2006.
Depuis le 1er septembre 2006, Mme Colette Perdraut a été
nommée Inspectrice de l’Education Nationale à Perpignan.
14 janvier – Un concert en hommage au Maréchal de Vauban
donné à l’église Saint Willibrord a lancé l’année Vauban à
Gravelines
2
magazine
n°63
13 janvier – Les Just Attractive dans la catégorie moderne et les Original Funkies dans la catégorie hip-hop ont remporté le
concours de danse organisé par Atouts Vie Petit-Fort-Philippe. Bravo aux deux groupes gravelinois vainqueurs cette année !
Février 2007
6/02/07
12:42
Page 3
L’URBANISME AU CŒUR
DE NOTRE ENGAGEMENT :
n 2001, au lendemain de mon élection, je savais que
l’urbanisme – la destination des espaces, le respect de notre
cadre de vie, les logements et les équipements – était la clef
de l’avenir et la condition d’un mieux vivre à Gravelines.
L’aménagement de la ville, je l’avais annoncé, était au cœur de mon engagement pour
Gravelines. Sans avoir la prétention d’être en ce moment là un spécialiste, j’avais conscience
de l’ampleur des enjeux, de leurs difficultés et de leur complexité : des hectares à prendre en
compte dont la vision allait déterminer l’avenir d’une ville.
E
J’avais aussi et surtout quelques idées clairement exprimées :
• préserver l’identité de notre ville,
• sauvegarder le patrimoine et le dynamisme de la ville historique,
• maîtriser l’expansion urbaine aussi bien dans l’espace que sur le plan de la qualité,
• rattraper le retard accumulé au niveau de l’habitat et des équipements collectifs,
• promouvoir une politique du logement orientée vers le mieux-être des habitants
• faciliter la cohésion sociale,
• rester attentif aux besoins des citoyens.
Il nous a fallu dresser l’état des lieux, définir les corrections nécessaires, fixer de nouveaux
objectifs et nous mettre au travail, avec la plus grande énergie.
J’ai eu de la chance de pouvoir m’appuyer sur des élus de qualité, sur une équipe de fonctionnaires et de techniciens motivés et ambitieux - Ville et Communauté Urbaine de Dunkerque -, mais également sur des bailleurs sociaux qui ont adhéré à notre difficile entreprise.
J’ai la conviction que nous avons beaucoup travaillé sur ce sujet de la création de logements
(500 logements initiés sur le mandat). L’action se poursuit sans relâche. Il était de notre
devoir d’opérer des choix et nous avons su prendre nos responsabilités. Dans le même temps,
nous n’avons cessé d’expliquer, de dialoguer et d’agir dans la plus grande transparence
(réunion publique et disponibilité des services municipaux). Le dossier consacré au logement
et à l’habitat et le salon que nous organisons le samedi 31 mars apportent la preuve de
l’importance de la tâche déjà accomplie. Au-delà, des actions engagées, il trace des perspectives claires. Je sais que la très grande majorité des Gravelinois partage notre volonté :
marier tradition et avenir, assumer notre histoire et son patrimoine, et surtout nous inscrire
dans une démarche ambitieuse qui fera de notre ville un territoire de solidarité et de
prospérité économique.
Bon salon à tous,
p4
VŒUX 2007
p5
sommaire
Gravelines 63
RUBRIQUE SANTÉ : QUELQUES
CONSEILS AVANT LES SPORTS D’HIVER
ÉTAT CIVIL
p6-9
LOGEMENT : BILAN DES RÉUNIONS
PUBLIQUES
p 10
LES SAVOIRS DES COMMERCANTS :
BIJOUTIERS ET OPTICIENS
p 11
LABEL VILLE INTERNET : GRAVELINES
DÉCROCHE UNE 3ÈME AROBASE
p 12 - 14
ENVIRONNEMENT : ISOLATION ET
ÉNERGIES RENOUVELABLES
p 15
TRAVAUX : MISE EN PLACE DE 3 ZONE
30 - RÉAMÉNAGEMENT PAYSAGER DU
BOULEVARD DE L’EUROPE.
p 16 - 19
CULTURE : AGENDA CULTUREL SALON DE LA PETITE ENFANCE CARNAVAL “BEN QU’EST-ÇA DIT ?” NOUVELLE ASSOCIATION :
“LES BOUCANIERS”
VAUBAN, LE TRICENTENAIRE
p 20 -21
SPORT : TROPHÉE DES SPORTS,
UNE SOIRÉE DE RÉCOMPENSES RENCONTRES (INTERVIEWS)
p 22
TRIBUNE
p 23
BRÈVES
p 24
CARNAVAL
AGENDA
Très sincèrement,
Votre Maire, Bertrand Ringot
Gravelines Magazine,
PERMANENCES DU MAIRE
Bertrand Ringot, Maire de Gravelines, assure une permanence sans rendez-vous le jeudi (dates disponibles à l'accueil)
de 7h à 11h en Mairie. Les personnes qui désirent le rencontrer sont priées de s’adresser à l’accueil dès leur arrivée :
les inscriptions sont prises de 7h à 8h30. Permanences sur rendez-vous le samedi matin. Tél. 03 28 23 59 27
Pour rencontrer les adjoints et les conseillers municipaux délégués, contactez le cabinet du Maire qui vous mettra en
relation avec eux. Tél. 03 28 23 59 27
Mensuel d’Information gratuit, édité par la Mairie de Gravelines
Place Charles Valentin - 59820 Gravelines
Tél. : 03 28 23 59 00
Site web : http://www.ville-gravelines.fr
Mail : [email protected]
Directeur de la publication : Bertrand Ringot
Responsable de la rédaction : Claudine Barbier
Rédaction, Photos : Service Communication, M. Cœugnet, I. Courti
Réalisation : Agence Linéal - 03 20 41 40 76
Imprimé par Nord’imprim, 4, impasse route de Gode 59 114 Steenvoorde
Dépôt légal : 2e trimestre 2001
ISSN : 1632-4285
3
Gravelines 63
6/02/07
12:42
Page 4
VŒUX 2007
Bonne année
à tous !
uinage
3 janvier des vœux au Bég
Cérémonie
18 janvier
Lors de la cérémoni
ciations, Jean-Pier e des vœux aux assol’honneur à l’occas re Brabant a été mis à
traite après avoir ion de son départ en rechantier à AGIR detravaillé comme chef de
1996 à 2006.
4 janvier
Cérémonie des vœux aux
Oyats
19 janvier
Cérémonie des
vœux à la
got a remis
unal, Bertrand Rin
personnel comm
au
ux
vœ
s
10 janvier
de
tés.
la cérémonie
A l’occasion de vail et mis à l’honneur les retrai
médailles du tra
4
magazine
n°63
Février 2007
les
population.
Gravelines 63
6/02/07
12:42
Page 5
SANTÉ
Quelques conseils
avant les sports d’hiver
Entraînez-vous !
Si vous ne pratiquez pas régulièrement un sport,
entraînez-vous 1 mois avant le départ pour préparer votre corps à l'effort du ski. Faites un peu
de gymnastique ou de jogging, allez à la piscine,
travaillez vos chevilles, les muscles de vos
cuisses, votre souplesse...
Quelques exercices simples
à réaliser
Musculation
• Répéter 20 fois de suite une légère flexionextension des genoux (sans dépasser 120° de
flexion), dos droit vertical et pieds écartés.
• Faire de même en fente avant, 20 fois de
chaque côté.
• Maintenir le plus longtemps possible la position de "la chaise" (position assise, le dos en
appui contre un mur et sans appui sous les
fesses).
La succession de ces trois types d'exercices est
à renouveler 5 fois.
Travail de l'équilibre
• Rester en équilibre sur un pied le plus longtemps possible en gardant les yeux fermés.
• Maîtriser son équilibre en réalisant de courts
déplacements en sautillant à cloche-pieds.
Etirements
Chaque étirement est à répéter 2 ou 3 fois.
La position d'étirement doit être conservée au
minimum 30 secondes.
• Avant cuisse : debout, dos bien droit, la main
gauche attrape la cheville gauche et ramène le
talon vers la fesse gauche. Le genou droit est
légèrement fléchi et la main droite prend appui
contre un mur. Maintenir la position 30 secondes
puis passer à l'autre côté.
• Arrière cuisse : debout, jambes droites, un
talon posé sur une table basse ou une chaise.
En gardant le dos droit, cherchez à poser le
nombril sur la cuisse.
• Mollets : fente avant, appui contre un mur.
Le mollet à étirer est en arrière, jambe droite et
pied bien à plat. Cherchez à enfoncer votre talon
dans le sol tout en augmentant la fente sans
déplacer les pieds.
Quelques règles à respecter
une fois en vacances
Prenez un petit-déjeuner complet !
Ne sautez pas les repas du midi. Le grand air, le
froid, les efforts physiques augmentent les
besoins nutritionnels. Emportez de petites provisions énergétiques (barres de céréales, pâtes
de fruit …) et pensez à boire régulièrement pendant et après l’effort.
Echauffez-vous !
Avant de chausser, effectuez quelques mouvements d’échauffement pour étirer vos muscles
et pour la première descente choisissez une
piste facile.
Protégez-vous !
Quelles que soient les conditions météo, couvrez-vous entièrement. Portez un bonnet et
surtout des gants, choisissez des vêtements
chauds et étanches, préférez les t-shirts de
coton et des pulls en laine aux synthétiques.
Pensez aux coups de soleil : achetez une crème
protectrice à haut coefficient de protection.
Faites attention à vos yeux : choisissez des
lunettes qui assurent une protection maximale
contre les rayons ultra-violets.
État civil
Bienvenue !
Antonin, de Rudy Aulet et de Mélanie Mahieu
Ethan, de Dominique Verstraete et de Valérie
Meistermann
Killyan, de Ludovic Cazin et de Valérie Creton
Kiryna, de Régis Creton et de Sandrine Bloch
Gauthier, de Philippe Noyelle et de Cécile
Monard
Paul, de Dimitri Chiron et de Céline Ponthieu
Océane, de Jean-Pierre Marsylle et de Florence
Luchier
Ilan, de Gabriel Dethon et de Sabrina Marchand
Léa, de David Darras et de Stéphanie
Fournier
Raphaël, de Tony Wierre et de Céline Pomart
Honorine, de Joseph Ndjebayi Nloga et de
Monique Ngo Nonyou
Noa, de Mickaël Sailly et de Dolorès Thery
Louane, de Dimitri Dufour et de Séverine
Hazebrouck
Appoline, de Nicolas Vanden Bril et de Aurélie
Decaix
Félicitations
Conseil pratique :
Comment faire passer
les courbatures ?
Si vous avez la possibilité de vous faire
faire un massage, c’est parfait.
Sinon prenez un bain chaud avec un peu
de sel. Buvez beaucoup et pratiquez
des exercices de stretching.
Pour les adeptes de l’homéopathie,
une dose d’Arnica tous les deux jours
vous aidera.
Le chiffre :
165 000, c’est le nombre moyen
d’accidents recensés sur les pistes chaque
année.
Catherine Gremain
et Jean-Noël
Lequesne,
menuisier
Sabrina Verove,
secrétaire technique
et Sébastien
Bruwaert, maçon
Ils nous ont quittés
Martine Darcy, épouse de Jean-Paul Picque
Xavier Fournier, divorcé de Marie-Agnès Millois
André Vallet, veuf de Julia Minart
Philippe Saison, divorcé de Christine Tacquet
Georges Pépin, époux de Julienne Ségard
Alfréda Patinier, veuve de Georges Grisolet
Louise Panozzo, veuve de Pierre Schidler
Georgette Lemaire, épouse de Pierre Costeux
Marcelle Richard, veuve de Louis Damman
Léonie Berthier, veuve de Georges Pruvost
Claudette Wadoux, célibataire
Albert Denvers, veuf de Marguerite Sockeel
Roger Jonckheere, époux de Marguerite
Darcourt
5
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 6
LOGEMENT
Bilan des réunions publiques
Fin 2006, la municipalité a proposé des réunions publiques autour des projets d’aménagement urbain.
Celles-ci ont été l’occasion d’aller à la rencontre des habitants, de présenter les chantiers de travaux,
les projets de construction ou de réhabilitation en matière de logement. Le souhait de la municipalité
est de rénover et de créer de nouveaux logements car la demande sur Gravelines est grandissante.
Il y a 37% de logements sociaux à Gravelines ce qui dépasse largement le seuil obligatoire des 20%. Cependant, il existe une liste d’attente
de 600 à 700 demandes de petits logements essentiellement avec chambre au rez-de-chaussée ou encore adaptés aux personnes à mobilité
réduite. C’est pour cette raison que la Municipalité a lancé de grands projets urbains pour répondre à cette demande diversifiée.
Quatre réunions publiques ont ainsi été programmées en 2006.
Réunion publique du 26 octobre 06
Projet d’étude de renouvellement urbain - secteur de la Gare
Ce projet a pour objectif de rattacher le quartier de la gare au reste de la ville,
de l’ouvrir davantage pour en faire un quartier plus visible.
Il s’agit donc de développer des espaces centraux et de mettre en valeur les atouts
du site (présence de l’eau, éléments et équipements générateurs de flux).
L’aménagement du quartier de la gare permettra la création de 178 logements :
- 78 maisons de ville ;
- 10 petits collectifs de 8 ou 12 logements.
Le démarrage des travaux est prévu au 2ème semestre 2008.
Suite à la réunion publique, le bureau d’études Valéry retravaille les plans
d’aménagement afin d’intégrer les remarques des habitants.
Réunion publique
du 2 novembre 06
Projet d’accession de la Maison
Flamande : la résidence des Islandais
Neuf logements collectifs seront construits
avenue Léon Jouhaux.
Les caractéristiques de ces logements sont les
suivantes : esprit traditionnel (briques jaunes,
tuiles en terre cuite noires), menuiseries PVC,
velux, balcons, garage, carrelage au sol, sol
souple dans les chambres, chauffage au gaz
individuel. La résidence est principalement
destinée et configurée pour les personnes
âgées et à mobilité réduite.
Le début des travaux est prévu pour mars-avril
2007.
Résidence des Islandais, avenue Léon jouhaux
6
magazine
n°63
Février 2007
Pour s’inscrire sur la liste d’attente d’attribution des logements,
prendre contact avec la Maison Flamande, Mme Sauwal
Tél. 03 28 26 75 77
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 7
LOGEMENT
Projet de lotissement domaine
des Maraîchers
La Ville de Gravelines a racheté les terrains
situés entre l’Eglise, la rue Verte et le quartier
des Goélettes afin de réaliser un projet de lotissement sur 7,5 ha proposant une diversification des logements.
115 logements seront réalisés :
- 22 lots libres par Stilnor (surface moyenne :
750 m2) ;
- 51 maisons en accession à la propriété (surface moyenne : 389 m2) soit 25 par Partenord
et 26 par Habitat du Nord ;
- 42 maisons en location soit 22 par Partenord
et 20 par Habitat du Nord.
Deux tranches de travaux sont prévues.
Pour la 1ère tranche, le démarrage est prévu en
janvier 2007 pour 22 lots libres, 24 maisons en
accession à la propriété et 11 maisons en location. Pour la 2ème tranche, le démarrage est
envisagé courant 2007 pour 27 maisons en
accession à la propriété et 31 maisons en location. Les travaux de viabilisation ont commencé. Très prochainement, les deux bailleurs
sociaux procèderont à la commercialisation
des maisons. Comme au Pont de Pierre, certains logements seront en location-accession
afin de réduire les coûts d’acquisition. Rendezvous lors de la journée Destination Habitat
pour les découvrir.
Réunion publique
du 17 novembre 06
Projet de réaménagement urbain aux
Huttes
La brasserie Gourdin
La friche Gourdin sera réhabilitée avec la réalisation de 24 logements : 11 maisons locatives
sociales (4 T3, 6 T4 et 1 T5) et 13 appartements
locatifs sociaux (7 T2 et 6 T3). Le souhait est de
construire un village ancien en jouant sur les
nuances de couleur des briques.
Comme vous pouvez le constater, les travaux
de démolition se terminent et le démarrage des
travaux est prévu pour la fin de l’année.
7
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 8
LOGEMENT
Place du Gymnase :
la résidence Voltaire
Des logements de qualité et un nouvel espace
urbain seront reconstruits.
En maisons individuelles, 5 logements T2, 2
logements T3, 4 logements T4 et 2 logements
T5 seront construits. En collectif, 11 logements
T2, 7 logements T3 et 1 logement T4 seront
réalisés.
18 résidents de la résidence Voltaire seront
ainsi relogés grâce à la construction de plus
de 22 T2 en rez-de-chaussée.
Le début des travaux est souhaité pour le
deuxième semestre 2007 pour 17 mois de chantier.
Aménagement des pieds d’immeubles
Le projet de réaménagement du quartier comprend la création de la liaison routière au droit
de la résidence Voltaire ainsi que le réaménagement des pieds d’immeubles Camus/Balzac,
Romain/Loti et des abords de la salle de sports.
Une première tranche de réalisation sera
effectuée en 2007.
Maison de quartier au Pont de Pierre
8
magazine
n°63
Février 2007
Résidence Voltaire, place du Gymnase
Réunion publique du
24 novembre 2006
Projet de réaménagement urbain
du caravaning
Le souhait de la municipalité est de relocaliser
le caravaning à Petit-Fort-Philippe. Ainsi, elle
souhaite créer un îlot central au Pont de Pierre,
déplacer le terrain multisports, instaurer un
lieu de vie pour les enfants, recentrer la maison de quartier et répondre à une demande de
logement croissante.
Le programme comprend la construction de
100 logements, la création de commerces de
proximité et la relocalisation de la maison de
quartier.
Un bâtiment central sera implanté à l’entrée du
quartier et comprendra la maison de quartier,
des commerces, le logement du concierge et
des logements locatifs. 30 lots libres seront
également réalisés. Le démarrage des travaux
est prévu pour l’automne 2007. Cette réalisation viendra terminer l’aménagement du quartier du Pont de Pierre.
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 9
LOGEMENT
Réaménagement urbain du caravaning
(Pont de Pierre)
Hommage à
l’Abbé Pierre
"Le logement, c’est une
question de justice",
l’Abbé Pierre.
L'abbé Pierre, défenseur des pauvres
et fondateur d'Emmaüs, s’est éteint le
22 janvier à Paris à l'âge de 94 ans.
Devant l'ampleur des besoins, la Fondation
dont il était président d’honneur a engagé
sur 3 ans un programme exceptionnel
visant à la construction ou à la
réhabilitation de 1500 logements
à loyers très modérés.
En janvier 2007, 1347 logements très sociaux
ont déjà été réalisés permettant ainsi aux
plus défavorisés de trouver à se loger
dignement et durablement, quels que soient
le montant de leurs ressources et leur
situation sociale.
Destination Habitat
Concrétisez vos rêves !
La Ville de Gravelines organise " Destination Habitat " le samedi 31 mars de 10h à 19h à Sportica. Entrée libre.
Le temps d’une journée, venez découvrir tous les projets de votre ville en terme d’habitat et de logement. Vous pourrez obtenir toutes les
informations dont vous avez besoin en tant que locataire ou accédant et rencontrer tous les acteurs de l’habitat : bailleurs sociaux, promoteurs, agences immobilières, notaires, architectes, les services compétents de la Communauté Urbaine de Dunkerque, le service logement
de la Ville,… La Direction Habitat de la Communauté Urbaine de Dunkerque vous proposera une thermographie de votre logement.
Ce jour là, il vous sera également possible de réserver les produits disponibles.
Rendez-vous le samedi 31 mars à Destination Habitat pour découvrir le logement de vos rêves !
9
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 10
COMMERCES
Les savoirs des commerçants
Bijoutier :
Opticien-lunetier :
un métier de précision
entre paramédical
et mode
Le métier de bijoutier est
un métier traditionnel qui
demande précision, habileté, imagination et créativité. Il existe actuellement en France 8000 bijoutiers
traditionnels mais il n’en resterait que 5000 d’ici 10
à 15 ans. En effet, la bijouterie professionnelle
traditionnelle souffre de plus en plus de la concurrence des supermarchés et c’est ainsi tout un
savoir-faire qui tend à disparaître. Initialement, la
bijouterie est un métier manuel tout comme l’horlogerie. Le bijoutier fabrique ou répare des bijoux
en or, en argent, en platine. Il exécute une étude et
un prototype. Il découpe et façonne le métal.
En bijouterie traditionnelle, le service après vente
est fait sur place. Le client peut donc ramener au
magasin une montre dont le verre aurait été brisé
ou un bracelet dont la fermeture serait cassée afin
que le bijoutier effectue lui-même la réparation.
De même, le bijoutier prend en charge l’entretien
de l’horlogerie ainsi que la gravure. Minutieux,
habile et précis, le bijoutier doit également savoir
faire preuve d’imagination artistique et de créativité. Plusieurs formations du CAP (à Saumur ou à
Paris) au DMA (Diplôme des Métiers d’Art à Saint
Amand Montrond, à Paris, à Valence ou à Lyon)
permettent d’exercer le métier de bijoutier : en
lycée ou en école d’art, en formation initiale ou par
apprentissage.
10
magazine
n°63
Février 2007
Le métier d’opticien est
un métier très varié qui fait
appel à des domaines de
compétences multiples.
L’opticien est chargé du
contact avec la clientèle.
Le caractère commercial
de son métier est important.
Il doit savoir conseiller les clients et les guider dans
leurs achats, selon des critères esthétiques, techniques et financiers. Il assure également la gestion
du point de vente. Spécialiste de la vision, il exerce
une profession paramédicale pour laquelle il est
habilité à effectuer des examens de la vue et à
définir les besoins de correction du client grâce à
ses connaissances scientifiques. Il dépiste les
carences et détermine le type de
verres correcteurs
nécessaires. Ses
compétences
techniques lui permettent de procéder à la réalisation
des lunettes en atelier (taillage, calibrage et montage des verres sur la monture). Il assure aussi le
service après-vente : réparation, changement de
verres, ajustement de vis... Enfin, l’opticien doit se
tenir informé des tendances, les lunettes étant
devenues un accessoire de mode. L’opticien doit
donc être polyvalent, à la fois bon commerçant et
accueillant, rigoureux et minutieux, doté d’un bon
sens de l’esthétique. En raison des délais d’attente
pour obtenir un rendez-vous chez les ophtalmologistes, les opticiens acquerront probablement dans
les années à venir une plus grande autonomie qui
leur permettra de procéder à des examens de la
vue reconnus et à prescrire des lunettes.
Il existe diverses formations pour exercer le métier
d’opticien : après le Bac, un BTS opticien-lunetier
en 2 ans en école d’optique (il existe une école
d’optique à Lille) ou par l’apprentissage, un CFA en
alternance en 3 ans (cette formation est également
proposée à Lille). À l’issue de ces formations, il est
possible de d’élargir ses compétences, en suivant
une spécialisation en optométrie.
Horlogerie Bijouterie
Jean Buirette
12 place Charles Valentin
Tél. 03 28 23 09 07
Du mardi au samedi de 9h à 12h15
et de 14h à 19h15
Opticiens :
Vision Plus
Laurent Spanneut
19 place Charles Valentin
Tél. 03 28 65 55 55
Du lundi au samedi de 9h30 à 12h
et de 14h à 19h (fermé lundi matin
et jeudi matin)
Les Opticiens Mutualistes
Fabien Vangrevelinge
Galerie marchande de Sportica
Tél. 03 28 23 44 94
Du mardi au samedi de 9h à 12h
et de 14h à 19h (fermé lundi)
Direct Optique
Thierry Bosschaert
10 place Charles Valentin
Tél. 03 28 23 07 65
du lundi au samedi de 9h à 12h
et de 14h à 19h (fermé lundi matin)
Le 12 janvier, le tirage au sort
du jeu UNICOM organisé durant
le Marché de Noël a désigné
Mme Nadine Lannoye
de Oye-Plage qui remporte
ainsi la LOGAN. Félicitations !
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 11
INTERNET
LABEL VILLE
INTERNET
Gravelines décroche
une 3ème @[email protected]
es résultats du label "Ville
Internet" récompensant l’implication des villes dans le
développement de l’Internet, ont
été annoncés lors d’une cérémonie officielle organisée à Lyon le 4
décembre dernier. Au total, pas
moins de 223 villes concouraient
pour l’obtention d’une, deux, trois,
quatre voire cinq arobases que
décerne ce label, en fonction de
la qualité des prestations offertes
en faveur des Technologies de
l’Information et de la Communication et pour le développement
de l’Internet citoyen. Gravelines
continue de progresser puisqu’elle obtient cette année une
arobase supplémentaire (1 @ en
2004, 2 @ en 2005 et 3 @ cette
année). Elle est ainsi récompensée pour ses nouveaux efforts
dans le développement des technologies de l’information dans les
services communaux, l’équipement informatique des écoles, et
des Cyber Espaces, la qualité de
son site Internet et les prestations
fournies aux habitants.
Qu’est-ce que le label
"Ville Internet" ?
L
Quelques exemples :
> Un nouveau portail avec un
design plus dynamique ouvert
vers l’Europe et permettant un
accès direct aux grandes structures de la ville
> L’installation du réseau haut
débit (fibre optique) pour l’ensemble des bâtiments fonctionnels, permet de mutualiser les
applicatifs métiers et contribue à
améliorer la réactivité des services de la mairie vis-à-vis des
citoyens (messagerie unifiée, gestion des demandes d’interventions
techniques, gestion des manifestations, gestion des courriers)
Créé en 1999, le label des Villes
Internet offre aux collectivités
locales la possibilité de montrer
leur implication et leur volonté
dans la promotion et la mise en
œuvre d’un Internet local citoyen
à la disposition de tous pour l’intérêt général. Attribué par un jury
d'experts engagé pour l’Internet
citoyen, ce label s’illustre par
l’octroi aux collectivités d’une à
cinq @.
> L’amélioration de l’accès
Internet citoyen dans les cyberespaces et les écoles (généralisation de l’ADSL 1 Mo voire plus en
2007).
> La mise en ligne de vidéos des
classes de neige, en plus des
photos et comptes-rendus habituels proposés depuis plusieurs
années ;
> La mise à jour régulière du parc
informatique qui permet l’optimisation de son utilisation (en 2007,
c’est au tour des écoles et des
cyberespaces de voir le renouvellement d’une partie de leur parc)
> La ré informatisation complète
de la médiathèque et de son
Espace Culture Multimédia :
implantation de 10 PC multimédia
avec une seule interface web
pour accéder aux ressources de
l’établissement (livres, CD, DVD)
ainsi qu’à certains sites sélectionnés ; refonte totale du site web
accessible depuis le site de la ville
avec de nouvelles richesses fonctionnelles.
Quelques chiffres :
223 villes se sont inscrites
pour le label 2006
10 ont reçu 5 @
et 24 en ont reçu 4
34 inscrits, soit 16 % des
participants, sont du Nord
Pas-de-Calais (contre 43,
soit 19% pour l’Ile de France,
région la plus représentée)
57 villes ont reçu 3 @,
dont 6 villes du Nord
Pas-de-Calais : Sin-le-Noble,
Hénin-Beaumont, Lomme,
Marcq en Baroeul,
Villeneuve d'Ascq
et Gravelines
Trois sources d’information
serviront à l’instruction
du jury : un questionnaire rempli
par la collectivité, les initiatives
référencées par la collectivité,
la double visite du site Internet.
Trois axes sont valorisés
dans la démarche de
labellisation :
• l'accès public aux
Technologies de l’Information
et de la Communication et à
leurs usages : déploiement
de points d'accès, qualité de
l'accompagnement, implication
des usagers ;
• l'administration au service
du public : l'utilisation des TIC
pour aller au-delà d'une dématérialisation simple et réorganiser
le service public du point de vue
de l'habitant ;
• la démocratie locale :
les usages des outils numériques
en réseaux pour accentuer la
participation des habitants à la
vie locale.
A consulter : www.villes-internet.net
11
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 12
ENVIRONNEMENT
RÉFLEXÉNERGIE
Un geste pour l’environnement
Face à la flambée des cours de l’énergie et aux impératifs de réductions des émissions de gaz à effet
de serre, il devient urgent de faire un geste pour l’environnement afin de limiter les impacts négatifs
des mécanismes de régulation climatique et/ou énergético-économique.
Comment faire ?
La Communauté Urbaine de
Dunkerque a lancé l’opération
"Réflexénergie" pour nous permettre d’améliorer les performances énergétiques de notre
logement. Ainsi, la CUD propose
aux habitants des dix-huit communes de l’agglomération dunkerquoise des conseils et aides
financières afin d’optimiser l’isolation thermique des habitations
et à développer l’utilisation
d’énergies renouvelables.
Déjà en 2004, la CUD avait initié
cette démarche en réalisant une
thermographie aérienne infrarouge des bâtiments de l’agglomération dunkerquoise.
Cette opération avait permis de
mettre en évidence des déperditions de chaleur dues à une mauvaise qualité d’isolation pour 25 %
des toitures. Cette carte est disponible sur le www.dunkerque-
grandlittoral.org/thermographie/e
dito.htm. Tous les lundi, mercredi
et vendredi, un conseiller Energie
vous accueille sur rendez-vous à
l’Hôtel communautaire pour vous
présenter les actions que vous
pourrez entreprendre pour diminuer votre budget énergie et vous
aider à monter les dossiers
d’aides auxquelles vous avez
droit.
Tél : 0 800 283 675 (numéro vert, appel gratuit).
Le système de géothermie
L’isolation
Parce que l’amélioration de la
performance énergétique des
bâtiments passe avant tout par
une bonne isolation des toitures,
la CUD vous encourage et vous
soutient financièrement avec des
aides variant de 6 à 8 € par m2
isolé.
Conditions :
• Etre résident sur le territoire de
la CUD
• Etre propriétaire d’un logement
construit avant 1982
• Avoir un résultat de thermographie aérienne infrarouge prouvant une déperdition de chaleur
de moyenne à excessive
Modalités : Prendre rendez-vous
avec un conseiller énergie de la
CUD qui vous délivrera un dossier
d’aides et vous assistera gratuitement tout au long de votre projet.
Les énergies
renouvelables
Utiliser une énergie renouvelable
au quotidien, c’est faire un geste
concret pour préserver la planète.
Grâce à l’aide d’un conseiller
Energie, vous pourrez trouver la
solution qui vous correspond le
mieux et réduire votre facture de
30 à 80 %.
Deux types d’installation
sont possibles :
> La géothermie
L’isolation : pour améliorer les performances techniques des habitations
12
magazine
n°63
Février 2007
Résultat attendu : Pour une maison individuelle de 100 m2, vous
pouvez économiser 360 € par an.
Les coûts liés à l’isolation peuvent
être subventionnés entre 40 et
80 % en fonction de vos revenus,
soit un retour sur investissement
de 2 à 5 ans.
utiliser la chaleur de la terre pour préserver la planète
La géothermie consiste à récupérer une partie de l’énergie terrestre générée à quelques
dizaines de centimètres sous terre
pour l’utiliser sous forme de
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 13
ENVIRONNEMENT
chauffage. Le principe est celui du
réfrigérateur. Au lieu d’absorber
et évacuer les calories du réfrigérateur pour le refroidir, il s’agit de
prendre la chaleur du sol et l’utiliser pour chauffer l’habitation.
Le système utilise de l’énergie
électrique pour alimenter les
différents appareils (pompes…)
mais pour 1 kwh électrique
consommé, on obtient en moyenne 3 kWh Thermique ; la facture
d’électricité est donc divisée par
3.
C.f article p.14
> Les cellules
thermiques
un rayon de soleil pour vos économies
En une heure sur terre, le soleil
apporte plus d'énergie que l'on en
consomme en un an. Ce "flux
solaire" peut être directement
converti en chaleur par l'intermédiaire de capteurs solaires thermiques. Cette technique est
applicable au chauffage des habitations et à la production d'eau
chaude sanitaire (ECS).
Contrairement aux idées reçues,
l’intérêt du solaire est sensiblement le même sur tout le territoire
car si l’est vrai que l'ensoleillement est plus fort dans le Sud, les
besoins en chauffage sont plus
importants et plus étalés sur l'année dans le Nord.
L’énergie solaire thermique est
une énergie qui s’associe bien
avec les qualités du gaz naturel.
Conditions :
• Etre résident sur le territoire
de la CUD
• Etre propriétaire, bailleur ou
locataire d’un logement individuel ou collectif, neuf ou ancien
Modalités : Prendre rendez-vous
avec un conseiller énergie de
la CUD qui vous délivrera un dossier d’aides et vous assistera
gratuitement tout au long de votre
projet.
Le point sur les
aides financières
En plus des aides de la CUD, des
aides spécifiques sont également
attribuées aux particuliers qui
souhaitent entreprendre des travaux d’isolation thermique de leur
logement ou installer un système
de chauffage utilisant des énergies renouvelables.
> Les crédits d’impôt
La loi de finances a créé un crédit
d'impôt dédié au développement
durable et aux économies d'énergie destinée à renforcer le caractère incitatif du dispositif fiscal en
faveur des équipements de l'habitation principale.
Conditions d’attribution :
• Travaux réalisés par une entreprise ou un artisan entre le 1er
janvier 2006 et le 31 décembre
2009
• Etre propriétaire, locataire ou
occupant à titre gratuit d’une
résidence principale située en
France
• Le crédit d'impôt porte sur le prix
des équipements et des matériaux, hors main d'œuvre déduction faite des autres aides
publiques.
vous sera remboursée.
Pour plus d’information, l’espace Info-Energie
de l’ADIL du Nord, Centre de Dunkerque,
1 rue de Beaumont, 59140 Dunkerque,
Tél. 08 25 34 12 63, Mail : [email protected]
> Les subventions de
l’ANAH (Agence NAtionale
sier à la Communauté urbaine de
Dunkerque, Pertuis de la Marine,
BP 5/530, 50386 Dunkerque Cedex
01.
Plus d’infos sur le www.anah.fr
> Les aides
du conseil régional
de l’Habitat)
L’agence Nationale de l’Habitation
attribue également des subventions pour améliorer l’habitat
privé.
Conditions :
• Effectuer des travaux dans des
logements achevés depuis au
moins 15 ans.
• Occuper ou louer après travaux,
selon le cas, le logement pendant 9 ans, à titre de résidence
principale.
Montant : Pour les propriétaires
occupants : 20% du coût des travaux subventionnables, plafonnés
à 13 000 €. Pour les propriétaires
bailleurs : 15% du montant des travaux subventionnables.
Vous pouvez retirer un dossier de
demande de subvention et être
conseillé à l’ADIL du Nord de
Dunkerque (sur rendez-vous au 08
25 34 12 63) puis déposer le dos-
Le prêt Isolto
Le Conseil Régional Nord/Pas-deCalais met en place des prêts à
taux 0 dédiés à la réalisation de
travaux d’isolation.
Conditions :
• Etre propriétaire occupant ou
accédant à la propriété ou propriétaire bailleur de maisons
individuelles, d’appartements ou
d’immeubles construits avant le
1er janvier 1982, n’intégrant pas
ou peu les standards de performance thermique (Réglementation Thermique)
• Effectuer des travaux d’isolation
de toiture des logements
anciens
• Utiliser des matériaux répondant
à certains critères de performances minimales
Montant : De 4 000 € à 6 000 € TTC
La durée de remboursement
s’échelonne sur 24 à 84 mois selon
le montant du prêt. Sur la base
Taux : 25 % du montant des matériaux d’isolation thermique. 50 %
du montant des équipements de
production d’énergie utilisant une
source d’énergie renouvelable ou
des systèmes de géothermie
Plafond : 8 000 € pour une personne seule / 16 000 € pour un
couple marié ou PACSé
Vous pourrez bénéficier de ce
crédit d’impôt, que vous soyez
imposable ou non. En effet, si le
crédit d’impôt est supérieur au
montant de l’impôt dû, l’excédent
vous sera remboursé.
Si vous êtes non imposable, c'est
la totalité du crédit d’impôt qui
Les cellules thermiques : pour capter l’énergie solaire
13
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 14
ENVIRONNEMENT
d’un dossier complété par le client
et le professionnel, la banque
étudie le dossier et remet le
contrat. Après travaux, dès réception des documents contractuels
(attestation de fin de travaux,
copie de la facture), la banque
adresse le tableau d’amortissement au client et un chèque ou un
virement au professionnel.
> Les primes à l’installation
de système de chauffage
soleil
Prime à l’installation pour un
chauffe-eau solaire individuel
(instruit par l’ADEME) : 700 €
Prime à l’installation d’un système
solaire combiné (ECS + chauffage)
(instruit par l’ADEME) : 2500 €
Nouveau !
cordé
it d'impôt est ac
éd
cr
un
,
07
20
r
nvie
Depuis le 1 ja
cupération
systèmes de ré
s
de
n
tio
lla
ta
pour aider l'ins
it d’impôt
uliers. Ce créd
ic
rt
pa
s
le
ez
s ch
d'eaux pluviale
000 €.
et plafonné à 8
es
ns
pe
dé
s
de
est fixé à 25%
er
Rencontre avec Jean-Pierre Merlier
Un Gravelinois adepte de la géothermie
Pour quelles raisons avezvous décidé d’installer un
système de géothermie ?
Lorsque j’ai décidé de faire
construire ma maison, je me suis
interrogé sur les différents modes
de chauffage existants. En raison
de sa superficie et par conséquent du volume à chauffer, je
souhaitais adopter une énergie
économique. De plus, je connaissais déjà deux amis qui étaient
chauffés par géothermie et qui en
étaient très satisfaits.
Comment fonctionne
ce système ?
A l’extérieur de l’habitation, des
capteurs horizontaux ont été installés sur 350 m2. En fait, ce sont 10
longueurs de 100 mètres de
tuyaux enterrés à environ 60 ou 80
cm de profondeur. A l’intérieur de
l’habitation, sur les 200 m2, des
tuyaux ont été posés au sol per-
14
magazine
n°63
mettant de constituer un plancher
chauffant. Les deux circuits sont
reliés par une pompe à chaleur
qui fonctionne sur le même principe qu’un réfrigérateur avec un
circuit inversé. L’eau circulant
dans les tuyaux extérieurs arrive à
12-13°C vers un compresseur qui
chauffe cette eau à une température de 26°C. Grâce à un thermostat, je peux ensuite régler la
température souhaitée pour le circuit intérieur. L’eau repart ensuite,
presque gelée, vers le circuit
extérieur pour être re-chauffée.
Tout cela fonctionne donc en circuit fermé.
Quels avantages présente
ce système ?
Grâce au système de géothermie,
il n’y a pas de tuyaux apparents ni
de radiateurs dans la maison, ce
qui est beaucoup plus pratique
pour les travaux de peinture et de
tapisseries ! La chaleur est homogène et diffuse partout dans la
maison. C’est très agréable. De
petits robinets sont installés dans
chaque pièce si je souhaite régler
la température de manière plus
précise. La pompe à chaleur est
silencieuse et propre. En été, le
système de géothermie me permet de rafraîchir la maison jusqu’à une température de 18°C. La
société qui a installé le système
m’a également fait cadeau d’un
chauffe-eau géothermique indivi-
Février 2007
duel qui nous permet d’avoir de
l’eau chaude uniquement par géothermie.
Et en terme de coûts ?
Pour calculer réellement le retour
sur investissement, il faut attendre
un an. Or, mon système n’est
effectif que depuis le mois d’août.
Certes, l’investissement de départ
est important mais j’ai pu bénéficier d’une réduction d’impôt de
50 %, ce qui ne m’est donc pas
revenu plus cher que si j’avais installé le chauffage central au gaz.
En outre, le coût de l’énergie est 4
fois moindre que pour une énergie
classique. Cependant, il y des
coûts auxquels on ne pense pas
forcément à prendre en compte,
comme le décaissement et la
remise en état du terrain extérieur,
la réalisation de la chappe intérieure pour les tuyaux et l’isolation
qui doit être plus soignée que pour
une maison traditionnelle.
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 15
TRAVAUX
zones 30 ont été mises en place dans les quartiers des musiciens et Louis Braille ainsi que rue de l’Industrie (ZA
du Guindal). L’implantation des zones 30 s’inscrit dans le cadre de la politique de développement durable de la
Communauté Urbaine de Dunkerque. Réduire la vitesse, c’est aussi diminuer le bruit et la pollution dus au régime
des moteurs et ainsi contribuer au respect de l’environnement.
3
Quartier des musiciens
Quartier Louis Braille
Réaménagement
paysager
Z.A. du Guindal
du Boulevard de l’Europe
(2ème phase)
La deuxième phase du réaménagement paysager du Boulevard
de l’Europe concerne le secteur compris entre la Route des
Enrochements et la Plaine du Golf.
L’opération consiste :
Îlot Carnot
La construction de 15 logements sociaux et des nouveaux locaux de l’ANPE avance à grands
pas. La livraison est prévue pour fin 2007.
Rond point des 3 fermes
La réalisation par la Communauté Urbaine de
Dunkerque d’un giratoire au droit du carrefour
formé par le Bd de l’Europe et les rues Victor
Hugo et des Trois Fermes, doit améliorer
la sécurité des usagers en réduisant
notamment la vitesse
des véhicules.
• à remplacer les végétaux à croissance rapide dégradés au fil
du temps par des essences plus adaptées au milieu urbain ;
• à améliorer la sécurité face au risque de chute des arbres ;
• à favoriser la luminosité et l’ensoleillement des façades.
Le boulevard de l’Europe gardera son aspect naturel par
l’alternance de sujets isolés, de végétaux en masse et de zones
arbustives.
Les massifs recevront des couvre-sols et les rosiers apporteront
ponctuellement des taches de couleurs variées.
Ce réaménagement s’inscrit dans une démarche globale de
protection de l’environnement tout en réduisant les coûts de
maintenance.
Délai de réalisation : hiver 2006/2007
15
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 16
CULTURE
Agenda culturel
Scène découverte - Rock festif
Samedi 10 février
Espace Culturel Decaestecker – 20h30 / Gratuit
Renseignements et réservations : Espace Culturel Decaestecker
Mr Jingle
(ska punk reggae métal - Dunkerque)
Ces huit jeunes musiciens à la musique réellement mature disposent d’une solide section cuivre, d’une basse bien appuyée et
d’une rythmique qui donnent à leur ska-punk
une bonne tonicité. Après la réussite des
premiers concerts, ils arrivent à Decaestecker.
Les Kanards Lake
(funky punk rock métal festives - Béthune)
Emmener le public dans une farandole aux
sonorités festives, issues du grand brassage
des goûts et des envies de chacun, c’est ce
que ces cinq musiciens doux rêveurs, un peu
fous sur les bords, savent faire le mieux.
Venez vite découvrir ou redécouvrir les Kanards Lake en concert !
Le Céliboat ou la croisière ça use !
Renseignements : Service Culture - 03 28 23 59 57
Ecrite et mise en scène par Véronique Galliot et Guillaume Jonckint,
"Le Céliboat" est une création originale issue de l'atelier théâtre de
l'association "Les Rues du Monde".
Betty, Marie, Greg et Thomas sont quatre célibataires à la recherche de
l’âme soeur.
C’est donc à bord du "Céliboat", un paquebot sur lequel officie un club
de rencontre animé par une spécialiste en approche amoureuse un peu
déjantée, qu’ils se rencontrent.
Durant la croisière, et au cours de différents exercices, tous vont
apprendre à faire ressortir leur véritable personnalité.
Techniques et histoire de l’art de l’estampe
À partir du lundi 26 février
Musée (salle de la Poudrière)
De 14h à 17h- week-end de 15h à 18h
Tarifs : 2 € / Gratuit (moins de 18 ans)
Cette nouvelle exposition a
pour but de faire comprendre
ce qu’est l’estampe au travers d’outils, de presses, de
matrices et d’oeuvres d’artistes. Les visiteurs découvrent les différents procédés
de fabrication en creux, en
relief, à plat et ajouré.
A noter
Dimanche 11 février
par la compagnie "Les Irréductibles" / Scène Vauban – 16h / Tarifs : 5 €/3 € (étudiants,
demandeurs d’emploi, adhérents R.D.M) / Billetterie sur place
Réservations : 03 28 63 19 58
Sortie au Bateau Feu au départ de Gravelines
La ville de Gravelines crée un nouveau partenariat avec le Bateau Feu
en organisant un transport au départ de Gravelines afin d’assister à la
représentation d’Exodust à Dunkerque.
“Vingt-deux ans que je danse, onze ans de compagnie… On me dit que
je suis "un des pionniers du hip-hop en France".
Exodust, la nouvelle création de Farid Berki, parle de l’exil, que tant de
populations choisissent pour échapper à leurs conditions de vie. Quels
sont les rêves de ces cinquante millions de réfugiés dans le monde ?
Qu’est-ce qui reste quand on a tout abandonné ? Sans tomber dans le
“pathos”, Farid Berki danse les petits bonheurs dérobés, qui, face à la
violence de l’arrachement, redonnent à l’être humain sa part de dignité
et de rêves dans la pire des situations… Le processus de création du
spectacle a fait alterner des laboratoires d’expérimentation et des résidences de confrontation, dont l’une a eu lieu en Chine et l’autre au
Tchad.
"Exodust "
Samedi 31 Mars à 20h30 au Bateau Feu – Dunkerque
chorégraphie et direction artistique Farid Berki
Tarif : 9 € - Départ vers 19h / retour vers 23h / Ne payez qu’1 € grâce au FIJ en vous
adressant au Service Jeunesse (Conditions : être Gravelinois – avoir entre 12 et 25 ans)
/ Inscription obligatoire au Service Culture - Mairie de Gravelines avant le vendredi 16
mars / Tél : 03 28 23 59 57 N’attendez plus pour vous inscrire !
16
magazine
n°63
Février 2007
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 17
CULTURE
Salon de la Petite Enfance
Du 24 février au 9 mars
Des Trésors pour les Petits
Ateliers et animations de découverte
des livres - Médiathèque municipale
(2ème étage)
Programme des ateliers et réservations à la
Médiathèque municipale. Tél : 03 28 51 34 34
La Médiathèque organise son
Salon de la Petite Enfance : “Des
Trésors pour les Petits”. Nous
donnons rendez-vous aux enfants
(jusque 6 ans) et à leurs parents
pour partager des activités adaptées aux petits : des moments
magiques et merveilleux, en écoutant une histoire, en regardant des
illustrations fabuleuses...
“Des Trésors pour les Petits” permet de découvrir la richesse de la
littérature jeunesse. C’est ainsi
que des lectures à voix haute, des
comptines et des séances d’animations autour du livre avec des
animateurs spécialisés viendront
ravir les enfants et leur imaginaire.
Samedi 24 février
Ciné-biberon (projection et animation
pour les 18 mois – 3 / 4 ans)
Cinéma Sportica - 17h
Tarifs : 5,50 € / 4,50 € (réduit)
Nombre de places limité
Séance uniquement sur réservation au :
03 28 65 46 35
A destination des enfants de 18
mois à 4 ans, le Ciné-biberon propose une découverte tout en douceur d’une séance de cinéma.
Projection du film " Les contes de
la mère poule ", programme de 3
courts métrages d’animation iraniens (durée : 46 mn), en couleur
et sans paroles. L’animation proposée autour la projection aura
pour thème la musique et le son.
Mercredi 28 février
s’imprégner dans l’imaginaire de
l’enfant. Il nous montre de façon
poétique la nécessité de l’action
du soleil.
Trois questions à Laëtitia
Millois, conseillère municipale
déléguée à l’éveil culturel du
jeune enfant
A demain, Soleil
Spectacle de marionnettes pour enfants
dès 2 ans - Scène Vauban
15h (haltes-garderies, crèches gravelinoises) - 17h (tout public).
Tarif : 1,50 €
Nombre de places limité
Réservation indispensable
C’est un conte dans lequel le soleil
vit avec nous, sur la terre. Il fait le
tour du monde, allant dans la mer,
sur la banquise, en Inde et revient
fatigué, épuisé, chez Petit Pierre.
Celui-ci raconte alors son rêve
extraordinaire : "J’ai rêvé que tu
étais confortablement installé
dans le ciel, au milieu des étoiles,
que tu réchauffais les garçons et
les filles du monde entier et que
chacun de tes rayons traversait
les nuages pour embellir et colorer tous les paysages". C’est un
spectacle d’émotions. Il s’agit de
créer des images et de les laisser
Pourquoi un Salon de la Petite Enfance ?
C’était une réelle volonté municipale de travailler dans le domaine de
la petite enfance. La Médiathèque a initié ce projet il y a trois ans
maintenant. Je tiens d’ailleurs à saluer le travail réalisé pour ce salon
par Elisabeth Truquet, directrice de la Médiathèque, et tous ses associés ainsi que par Véronique Foulon au cinéma Sportica et par la
Scène Vauban. En raison de ma délégation et de ma formation en tant
qu’éducatrice jeunes enfants, j’attache une grande importance à ce
Salon. Gravelines offre ainsi un événement spécialement conçu pour
les tout petits.
Quels sont les objectifs du Salon de la Petite Enfance ?
Ce salon doit être pour l’enfant un moment de plaisir, de partage, de
manipulation et d’exploration avec l’adulte, c’est à dire le parent. Les
ateliers proposés à la Médiathèque permettent de découvrir le livre
avec l’enfant. Cela passe notamment par l’éveil culturel, sensoriel et
musical. Le livre est un support et un outil indispensable pour les 0-6
ans et la Médiathèque dispose d’une grande richesse d’ouvrages
pour les petits. Un goûter gourmand sera également organisé autour
du livre “Le petit bonhomme de pain d’épices”.
À qui s’adresse le Salon de la Petite Enfance ?
Nous souhaitons toucher tous les publics et amener enfants et
parents, habitués ou non aux livres, à découvrir ces supports.
L’objectif est de créer une relation privilégiée avec le parent. Le Salon
est également ouvert aux crèches de manière à permettre au plus
grand nombre d’enfants de participer aux animations.
17
Gravelines 63
6/02/07
12:43
Page 18
CULTURE
CARNAVAL
Ben qu’est’ça dit !
4ème Marché de carnaval
Samedi 10 février - Site de l’Arsenal - De 10h à 20h
Pour la 4ème année consécutive, le marché de carnaval offre une occasion unique au public d’apprécier dans une ambiance chaleureuse, parmi
les stands de vente, l’explosif dosage des ingrédients de la fête. Au programme notamment : la pièce de théâtre " Pécheresses d’Islande " jouée
l’après-midi à la Scène Vauban, et des animations tout au long de la journée : culbuto, accordéoniste,…
et Pop, personnage au nez rouge qui mimait les passants à la télévision dans les années 80.
XIII Carnavaux
Du samedi 10 au dimanche 25 février - Musée (salle du Pilier) / De 14h à 17h - week-end de 15h à 18h
Tarifs : 2 € /Gratuit (moins de 18 ans)
Le musée présente treize masques de carnaval d’un créateur lillois : Francis Debeyre. Ses masques de carnaval
imposent des images fortes par leurs couleurs, leurs tailles et leur étrangeté. Pour ce travail, il s’est inventé de
faux carnavals : des carnavaux. Tout s’y trouve pourtant "comme de vrai" : la transgression, l’inversion, le rire et
l’obscène. Ils pourraient exister, ils ont peut-être existé, ils existeront peut-être…
Bal des Ados
Pour apprendre les règles de Carnaval
Faire le carnaval en gardant avant tout un esprit festif, éviter les comportements excessifs notamment liés à l’alcool, respecter les rythmes
de la bande, apprendre à écouter la musique, éviter les bousculades
incessantes et les chahuts permanents, etc. : telles sont les règles de
base à apprendre aux plus jeunes. C’est au carnavaleux avisés de passer le relais aux jeunes générations et de leur apprendre à faire carnaval dans les règles de l’art… !
C’est pourquoi le secteur jeunes de la Maison de Quartier des Huttes
organise le mardi 6 mars à l’Arsenal un bal de carnaval "Spécial Ados",
de 18h à minuit (chahut à 20h).
18
magazine
n°63
Février 2007
L’animation sera assurée par Disco Music et Golden Sprates et un jeuconcours sur le Carnaval permettra de gagner le coffret " ben t’as qu’à
voir " comprenant un CD/DVD sur le Carnaval de Dunkerque. Le bal est
ouvert aux 12-17 ans (tout participant devra être accompagné d’un référent majeur : animateur d’association ou de maisons de quartier, éducateur, adulte encadrant 2 à 8 jeunes maximum).
Tarif : 5 € (entrée + 3 boissons + 1 sandwich + 1 part de pudding + 1 soupe à l’oignon)
/ entrée gratuite pour les référents accompagnants (sans collation) / 2,50 € pour les
adhérents Atouts Ville - Billetterie : Maison de quartier des Huttes, Myriam Siegler /
Tél. 03 28 51 97 30
Gravelines 63
6/02/07
12:44
Page 19
CULTURE
NOUVELLE ASSOCIATION
CARNAVALESQUE
Que sont les boucaniers ?
Les Boucaniers
Du boucan pour le Carnaval !
epuis avril 2005, une nouvelle association carnavalesque s’est créée à
Gravelines : les Boucaniers.
Présidée par Jean-luc Kermoal,
elle compte 20 membres actifs
sans compter les membres bénévoles. Le vendredi 16 mars, les
Boucaniers organisent leur premier bal de Carnaval décliné sur le
thème de la piraterie dans les
Caraïbes. Un décor somptueux
sera installé dans l’Arsenal avec
notamment un bateau de pirate
placé sur le socle central de la
salle. D’éblouissants jeux de
lumières illumineront la soirée.
Lors du chahut de minuit, 50 musiciens des Loups de Mer et des
Golden Sprates joueront les airs
D
FORTS
de circonstance. Plusieurs bars à
thème seront disponibles : le bar
des boucaniers, le bar des flibustiers, le bar des corsaires et le bar
parfum des îles où le punch coco
coulera à flots. Enfin, à la taverne
sera servi le champagne. Les
Boucaniers vous promettent une
ambiance des plus chaleureuses !
1er Bal des Boucaniers
Vendredi 16 mars
Arsenal / De 22h30 à 5h30
Tarif : 20 € (les premières places seront
vendues lors du marché du carnaval le 10
février, points de vente : Palm Beach,
Office de Tourisme, le Queen Mary, le Dundee à Grand-Fort-Philippe)
Animations : Transit et Disco 200
Les membres du bureau :
Président : Jean-Luc Kermoal
Vice-Présidente : Jacqueline
Kermoal
Vice-Président : Christophe
Sockeel
Secrétaire : Céline Engrand
Vice-Secrétaire : Séverine
Engrand
Trésorière : Sandrine Engrand
Les boucaniers (mot dérivé
du Caraïbe "boucan" signifiant
"viande fumée") sont à l’origine
des chasseurs d'animaux sauvages
qui traitent la viande par un procédé
de fumage appelé boucanage appris
des Indiens Arawak et font du
commerce avec les peaux.
Les boucaniers occupent des terres
sur l'île d'Hispaniola qui appartient
à l'Espagne (aujourd'hui Haïti
et la République Dominicaine).
La raréfaction du gibier dans
les îles ainsi que la tentative
des Espagnols d'évincer les
boucaniers leur font rejoindre
la flibuste, forme de piraterie
de la mer des Antilles.
Les Boucaniers
13 rue du Pont de Pierre - 59820 Gravelines
Tél/Fax : 03 28 65 24 59
http://lesboucaniers.monsite.orange.fr/
index.jhtml
COMME NOS REMPARTS
Vauban, le tricentenaire
ébastien le Prestre de Vauban, naît en 1633, près d'Avallon. A 22 ans, ingénieur militaire du roi Louis XIV qu'il servit pendant 53 ans, il fut le constructeur de nombreuses places-fortes aux frontières de ce qu'est aujourd'hui le territoire français, son hexagone, son "pré carré". Il adapta parfaitement son système de défense au terrain, et fut aussi un preneur
de villes. En 1706, Vauban est nommé gouverneur de Gravelines dont il réalise les remparts et construit les bâtiments militaires
essentiels. Il exercera le poste de commissaire des fortifications à 44 ans jusqu'à sa mort en 1707. En 2007, on célèbre le tricentenaire de la mort de Vauban.
S
A cette occasion, la Ville de Gravelines vous propose tout au long de l’année un programme d’animations en lien
avec Vauban :
Exposition : Du samedi 17 mars
au dimanche 27 mai
> Vauban et Gravelines, le vécu
de la guerre à la paix
Web : Vendredi 30 mars
> Le petit Vauban dans les étoiles
Expression : Samedi 31 mars
> Rallye du Patrimoine
Bowling : Samedi 31 mars
> 300 : lignes parfaites
Théâtre : Dimanche 15 avril
> Le Bourgeois gentilhomme
Expression : Du mardi 17 au jeudi 19 avril
> Au temps de Vauban,
Atelier de création de livre
Salon : Du 27 avril au 1er mai
> Floralies
Tradition : Week-end du 28 et 29 avril
> Journées eurorégionales des villes
fortifiées et 5ème Salon de l’Edition
Historique Régionale et Généalogique
Expression : Samedi 19 mai
> 3ème nuit des musées
Visite : Dimanche 20 mai
> Promenade contée dans
les fortifications
Danse : Samedi 9 juin
> Une Histoire de France
Musique : Dimanche 24 juin
> Concert d’orgue
Tradition :
Week-end du 15 et 16
septembre
> Journées
européennes du patrimoine
Expo : Du 1er juillet au 16 septembre
> Vauban vu du ciel
Concert : Samedi 13 octobre
> Les Fanfares du Roi
Théâtre : Du 23 au 26 août
> Son et Lumières
Sport : Dimanche 21 octobre
> Boucles de l’Aa sur le thème
de Vauban
Visite et conférence :
Samedi 15 septembre
> Conférence "Les militaires enterrés de
Saint-Willibrord"
Visites guidées et libres de l’église
Saint-Willibrord
Programme complet disponible en Mairie auprès
du service Culture ou sur le www.ville-gravelines.fr
19
Gravelines 63
6/02/07
12:44
Page 20
SPORT
Trophée des Sports
Une soirée de récompenses
Le 5 janvier a eu lieu à Sportica la cérémonie de remise des
Trophées des Sports réunissant l’ensemble du monde sportif
et associatif. Tout au long de cette soirée, les sportifs gravelinois
qui se sont distingués en 2006 ont été mis à l’honneur.
P
de champion du monde par équipe, ainsi que
ses 2èmes places au championnat du monde en
individuel et au championnat de France.
Cette soirée a également été l’occasion de
remettre une médaille de bronze Jeunesse et
Sports à Emile Vannieuwenheuyse, éducateur
à l’USG Football depuis 1971, pour ses nombreuses années de services au sein du club.
Bravo à tous !
Retrouvez tous les résultats dans le document Trophée des
Sports disponible auprès de la Direction des Sports.
“Rencontres
> Valentine Fournier
15 ans
en 2nde au lycée
Notre Dame des Dunes
à Dunkerque
Gravelines-Grand Fort
Voile Légère Sportive
Trophée Bronze
Comment avez-vous commencé la voile ?
J’ai commencé il y a environ 5-6 ans, lorsque
j’étais en CM2. C’est mon père qui pratiquait
déjà la voile qui m’a inscrite au club de GrandFort-Philippe.
Combien de temps consacrez-vous aux
entraînements ?
Les entraînements au club ont lieu toute l’année sauf entre le 15 décembre et le 15 février
les mercredis et samedis après-midi. J’essaie
d’y aller le plus souvent possible même si mon
emploi du temps au lycée ne me le permet pas
toujours. Je m’entraîne également parfois avec
mon père.
20
magazine
n°63
Février 2007
“
rès de 400 sportifs issus de quelques 25
associations ont ainsi été récompensés
cette année. En première partie de soirée, les sportifs ayant réalisé des performances de niveau maritime, départemental et
régional ont été récompensés. En deuxième
partie ont été remis les trophées : bronze pour
les performances de niveau national, argent
pour les performances de niveau national à
international, or pour les performances internationales. Xavier Faucon, en char à voile
classe 5, a reçu un Trophée Or pour son titre
Bertrand Ringot a remis un Trophée Or à Xavier Faucon.
Quelles sont les compétitions auxquelles vous participez régulièrement ?
Je cours sur Optimist dans la catégorie
minimes. Je participe à de nombreuses compétitions : les compétitions régionales qui ont
lieu le dimanche, les compétitions interrégionales qui se déroulent sur 2-3 jours et les compétitions nationales qui durent une petite
semaine. Toutes les compétitions sont mixtes
mais les récompenses sont attribuées par
sexe. En plus des compétitions, je participe
également à des stages nationaux de perfectionnement organisés par d’autres ligues.
Quels résultats vous a valus le Trophée
Bronze que vous avez reçu ?
Je suis arrivée 1ère du championnat régional, 5e
du championnat interrégional et 5e du championnat de France. Mes différents résultats
m’ont permis d’être placée 11ème au classement national.
Quelles sont les prochaines compétitions auxquelles vous participerez ?
Après le championnat de France en 2006, j’aimerais pouvoir participer cette année aux
championnats d’Europe ou du Monde. Les qualifications auront lieu durant la semaine avant
les vacances de Pâques. Début juillet aura lieu
comme chaque année le National Petits
Bateaux auquel je participerai également.
Comment envisagez-vous la suite de
votre parcours, quels sont vos projets ?
La voile est un sport très prenant qui demande
beaucoup d’implication. Il y a beaucoup de
déplacements à faire et les compétitions
durent généralement assez longtemps. On peut
rester jusqu’à 5 ou 6 heures par jour sur l’eau.
C’est un sport également très physique et qui
demande un certain sens tactique puisqu’il
faut savoir jouer avec
les vents. Je souhaite
bien sûr continuer la
voile mais on ne peut
courir sur Optimist
que jusqu’à 15 ans. Je
devrais donc changer
de support l’année
prochaine et choisir
entre le laser, le catamaran ou l’europe.
Gravelines 63
6/02/07
12:44
Page 21
SPORT
> Caroline
Quiquempoix
participé avec trois autres
filles à une épreuve par
équipe organisée par
l’Internationale Afghan de
Spycker où nous sommes
arrivées 2èmes.
27 ans
Monitrice au Centre Equestre
Gravelines Equitation
Trophée Argent
Comment êtes-vous arrivée à l’équitation ?
J’ai commencé l’équitation à l’âge de 12 ans.
C’est une amie qui pratiquait l’équitation, qui
m’a emmenée au club avec elle et m’a transmis l’envie de monter. J’étais attirée par la
nature, le contact avec les chevaux et le
bien-être. J’ai donc commencé l’équitation à
Gravelines. Puis, je suis partie pour passer mes
brevets de monitrice et je suis ensuite revenue
à Gravelines.
Combien de temps consacrez-vous aux
entraînements ?
Les cours avec les enfants ont lieu en fin de
journée donc cela me laisse les matinées pour
m’entraîner. Je m’entraîne environ 10 heures
par semaine les lundi, mardi et vendredi.
Comment sont organisées les compétitions auxquelles vous participez ?
Je fais de la compétition en saut d’obstacles
jeunes poneys. Il existe des compétitions
entraînements ouvertes à tous et des compétitions jeunes poneys. La saison se déroule de
mars à juillet. La finale de championnat de
France a lieu au mois d’août à la Motte
Beuvron. C’est grâce à mon titre de championne de France Jeunes Poneys que j’ai reçu
le Trophée Argent. En octobre, j’ai également
> Laura
Tyberghein
Plus tard, j’envisage éventuellement d’acheter
mon propre cheval et d’aller plus loin dans la
compétition. Pour l’instant, je me sens à l’aise
sur poneys. Je monte des poneys propriétaires
et c’est pour moi un réel plaisir de les sortir et
les dresser pour qu’ils puissent ensuite être
montés par les enfants.
naux et internationaux. Je participe également
au tournoi Top Elite qui regroupe les 24
meilleurs joueurs. Cette année, ce tournoi a eu
lieu à Bourges ; c’est pourquoi je n’ai pu être
présente à la cérémonie de remise des
Trophées des Sports. J’ai terminé 1ère du tournoi en minime. Ce résultat m’a d’ailleurs permis
d’être sélectionnée pour le tournoi des 8
nations, un championnat d’Europe qui aura lieu
à Brest du 15 au 18 février. Je jouerai également au tournoi international open avec
l’équipe de France qui aura lieu au Danemark.
Enfin, les 15 et 16 juin, je participerai au 8ème
tournoi international de Gravelines qui aura
lieu à Sportica et réunira des joueurs de tous
niveaux.
13 ans
en 4ème au collège Saint Winoc à Bergues
USG Badminton
Trophée Argent
Comment avez-vous commencé le
badminton ?
Mon grand frère pratiquait le badminton dans
un petit club de loisir à côté de chez moi. Cela
m’a donné envie de jouer aussi et de m’inscrire
au club. J’ai commencé le badminton il y a 4
ans à l’âge de 9 ans. J’ai débuté la compétition
au club de Warhem en 2004. Depuis 2005, je
m’entraîne à Gravelines à l’USG Badminton.
Comment se déroulent les
entraînements et les compétitions ?
Il y a quatre entraînements par semaine : trois
collectifs pendant la semaine et un individuel
le vendredi. Les compétitions ont lieu le weekend entre septembre et juin. Mon classement
officiel est benjamine mais je joue souvent en
surclassée, en minime ou en cadette. Comme
Quels sont vos projets
pour 2007 ?
D’un point de vue professionnel, je souhaiterais
passer mon diplôme de
monitorat qui me permettra d’avoir plus de responsabilités et de faire des
reprises pour les ados et
les adultes. Quant aux concours, j’aimerais
remettre mon titre de championne de France
en jeu cette année.
je fais partie des 24 joueurs du groupe Elite, je
n’ai plus le droit de participer aux tournois
homologués Fédé. Toutefois, je continue de
participer aux championnats régionaux, natio-
Quels sont vos objectifs à court
terme ?
En 2006, j’ai été championne de France benjamine en double et vice championne de France
benjamine en simple, ce qui m’a permis d’obtenir le Trophée Argent. Cette année, j’aimerais
remettre mes titres en jeu et remporter les trois
titres de championnat de France qui se dérouleront à Bordeaux en simple, double et mixte.
J’espère aussi faire un bon résultat au tournoi
des 8 nations.
21
Gravelines 63
6/02/07
12:44
Page 22
Conformément à la délibération du Conseil Municipal en date du 17 décembre 2002, en application de la
loi du 27 février 2002 relative à la Démocratie de proximité, une tribune politique est publiée chaque mois
dans le magazine. Les opinions exprimées n’engagent que leurs auteurs.
TRIBUNE
ÉLUS DU GROUPE MUNICIPAL :
ÉLUS DU GROUPE MUNICIPAL :
Rester libre à Gravelines
Ensemble pour un avenir gagnant
Février 2007
La défense du Service Public pour tous, et accessible
à tous : une priorité !
007 étant une année capitale pour notre pays, marquée par des élections déterminantes dont on n’a
pas fini de nous rabattre les oreilles, et les
Municipales étant reportées en 2008 (il semblerait que
"l’intelligentsia politique" n’ait pas fait le lien à l’occasion
de la réforme sur le quinquennat il y a 5 ans, avec le chevauchement de plusieurs échéances électorales la même
année !) notre groupe continuera, plus que jamais à poursuivre son combat en faveur de l’intérêt général gravelinois.
Nous ajouterons un remerciement à celles et ceux qui ne
cessent de nous rejoindre et souhaitons la bienvenue à
Marie-Noëlle Vandenbril qui prendra le relais d’Hervé
Coubel avec autant de motivation ; continuez, ensemble
nous construirons notre victoire. A ce sujet toutes propositions visant à améliorer notre cadre de vie, faire reculer la précarité, développer les chances d’avoir un
logement digne, et concernant le fonctionnement de
notre collectivité sont les bienvenues. Elles ne peuvent
qu’agrémenter le contenu de notre projet lancé depuis
maintenant 6 ans. N’hésitez pas, nous ne sommes pas
seuls, loin de là, les "certains" comme nous qualifie la
majorité, sont à ce jour bientôt 300 familles, adhérentes
du Gam, sans compter les sympathisants…
En conclusion nous rendrons hommage à Albert Denvers
par cette citation qu’il utilisait tant, finalement révélatrice
de son action : "Bien faire et laisser dire".
2
e 8 février, un appel à la grève était fixé afin de manifester contre l’annonce faite par le gouvernement : supprimer 15000 postes dans la fonction publique pour réduire la dette publique ! Cette suppression de
postes perpétue une logique de désengagement de l’Etat dictée par l’idéologie libérale dont se nourrit le gouvernement.
Cette menace touche tous les secteurs : hôpitaux, établissements scolaires, les administrations mais aussi les collectivités territoriales, les cheminots… (preuve d’un général mécontentement des hommes et des
femmes –travailleurs ou non-). C’est une marque d’opposition à cette politique libérale qui n’a pour but que de détruire le service public, de précariser l’emploi, de réduire les recrutements, de dégrader les conditions de
travail et par conséquent d’appauvrir la population au profit de quelques
uns …
A Gravelines ou ailleurs, le service public est aussi menacé, attaqué et trop
souvent sacrifié sur l’autel de la concurrence et de la rentabilité.
L
Service public de l’énergie menacé :
Dans un contexte international tendu, alors que les réserves fossiles s’amenuisent, la décision du gouvernement de privatiser EDF est une erreur stratégique. Que devient notre indépendance énergétique en laissant EDF-GDF
dans les mains du privé -ce qui change la finalité de l’action publique, même
en ouvrant à 15% du capital- et demain dans les mains de grands groupes
étrangers ? Que devient notre indépendance nationale voulue et mise en
œuvre à la Libération par tous les partis politiques ?
Les faux prétextes à la vente (concurrence = baisse des prix, obligations
européennes) sont battus en brèche par les faits. La concurrence fait grimper les prix. C’est un fait surprenant mais aujourd’hui avéré sur le moyen
terme par toutes les études tant d’instituts de consommation que les économistes. Dans un tel contexte, nous sommes nombreux à considérer, et
nous en faisons partie, que l’on aurait dû privilégier une fusion EDF/GDF
plutôt que celle voulue par le gouvernement avec Suez-GDF.
Service public de la santé menacé : La santé ne doit pas être " rationalisée ". Elle ne doit pas s’orienter vers des critères de rentabilité mais vers
les besoins de la population. On assiste à la suppression massive d'emplois, de lits, au regroupement des "plateaux techniques" pour faire des économies d'échelle mais on arrive à une nette dégradation des conditions de
travail du personnel hospitalier. Les malades sont des patients, pas des
clients…
Service public de l’éducation menacé : des classes ont été fermées et des
postes supprimés et ce malgré nos interventions (parents d’élèves et
groupe majoritaire). Le sacrifice du système éducatif se fait sur l’autel de
l’économie de marché, supporté par les générations futures. Aussi, en supprimant des postes d’enseignants et d’encadrants, c’est mettre l’école et
les élèves en péril…
Service public postal menacé : des bureaux de poste sont réduits et des
postes sont externalisées à des prestataires de services.
Les Gravelinoises et les Gravelinois peuvent se rendre compte de ce qu’ils
perdent tous les jours avec un service public réduit à sa simple expression.
En affaiblissant le service public, c’est la solidarité nationale qui est menacée. Toucher au Service Public, c'est attaquer les fondements du progrès
républicain, alors améliorons le et préservons le de la libéralisation à
outrance.
Nous contacter :
GAM – "Rester libre à Gravelines" – BP 5 – 59820 Gravelines
Permanence individualisée sur demande. Prise de rendez-vous chaque lundi de
17h à 18 h en vous adressant à notre local au sous-sol de la mairie (entrée rue
des poilus). Web : http://perso.wanadoo.fr/gamgravelines - Mail : [email protected]
22
magazine
n°63
Février 2007
Nous contacter :
Groupe Ensemble pour un Avenir Gagnant
Secrétariat : 24, rue Charles Leurette 59820 GRAVELINES
Contact : 03 28 23 59 27 - Mail : [email protected]
ou Monsieur Dubois : 25, rue des 3 Fermes 59820 GRAVELINES
Gravelines 63
6/02/07
12:44
Page 23
BRÈVES
LA
PHOTO DU MOIS
Découvrez où se trouve ce
détail "d’actualité" et déposez
votre réponse écrite, adressée
au Service Communication,
à l'accueil de la Mairie avant
le 17 février 2007. N'oubliez pas
de préciser vos coordonnées.
Un tirage au sort sera effectué
parmi les bonnes réponses.
Le gagnant remportera un
cadeau surprise.
(Concours réservé aux Gravelinois, hors personnel travaillant
en mairie). Dans Gravelines
Magazine n°62 de janvier 2007,
il s’agissait du haut du clocher
qui sert de porche d’entrée à
l’école Anatole France, avenue
Léon Jouhaux.
Exceptionnellement, en raison
de la date tardive de distribution du magazine de janvier, les
réponses parvenues après le
18 janvier ont toutes été prises
en compte.
Bravo à Valérie Huyghe !
scrutins prévus en 2007 (présidentielles et législatives) seront inscrits
d’office sur les listes électorales et
auront donc la possibilité de voter.
Si vous ne recevez pas la notification de votre inscription ou votre
carte électorale, vérifiez le tableau
affiché en mairie qui comporte
toutes les nouvelles inscriptions.
Si vous constatez que votre nom ne
figure pas sur ce tableau, vous avez
la possibilité de saisir le tribunal
d’instance pour vous faire inscrire.
BANQUE ALIMENTAIRE
DU NORD
Les responsables de l’antenne de
Gravelines Grand-Fort-Philippe remercient les généreux donateurs et
félicitent les bénévoles qui ont assuré les permanences dans les
commerces, le ramassage dans les
quartiers et le tri à la salle paroissiale de Petit-Fort-Philippe.
Grâce à eux, l’opération a remporté
cette année encore un grand succès avec 11 188 tonnes de denrées
alimentaires collectées sur 3 jours.
RAMASSAGE
DES
ENCOMBRANTS
Les prochains ramassages auront
lieu mercredi 21 février à Gravelines et aux Huttes et jeudi 22
février à Petit-Fort-Philippe.
TÉLÉ-ALARME :
VIVRE MIEUX,
L’ESPRIT TRANQUILLE
RECENSEMENT
MILITAIRE
Les jeunes gens et les jeunes filles
nés en janvier, février et mars 1991
devront se présenter en Mairie au
guichet "Affaires Démographiques"
munis du livret de famille des
parents et de leur pièce d’identité
afin de se faire recenser et cela
avant le : 31 mars 2007.
INSCRIPTIONS
SUR LES
LISTES ÉLECTORALES
Les jeunes qui atteindront l’âge de
18 ans entre la clôture définitive des
listes électorales le 28 février 2007
et la veille du 1er tour de chacun des
Créée en 1986 sur l’initiative du
Conseil Général du Nord, l’association Télé-Alarme permet à chacun
de vivre chez soi tranquillement en
toute sécurité. Par une simple pression sur un pendentif, il est possible
d’être mis en relation avec un service joignable de jour comme de
nuit tout au long de l’année.
Près de 11 000 personnes âgées
et/ou handicapées sont raccordées
à ce dispositif. Le coût d’installation
et de maintenance est de 15,85 €
par mois.
Plus d’infos : Télé-Alarme du Nord, 49 rue Raymond Lis, BP 70141, 59428 Armentières Cedex,
Tél. 0 800 541 641, [email protected]
TÉLÉTHON 2006
Grâce aux efforts des bénévoles,
11 900, 46 € ont pu être récoltés lors
du Téléthon 2006 organisé à Gravelines les 8 et 9 décembre. Les fonds
seront reversés à l’Association
Française contre les Myopathies.
Merci à tous pour votre générosité
et votre collaboration et à l’année
prochaine !
enfant (jambon frites, crêpes, boisson)
Réservations : Pierre Vandenbussche, 34 rue
Jean-Baptiste Lebas, tél. 03 28 65 28 41 ou à
l’Office de Tourisme de Gravelines
Attention, places limitées !
Bon appétit,
les petits !
Grille des menus servis en restauration scolaire
LA MARINE NATIONALE
RECRUTE
Vous avez entre 17 et 29 ans, d’un
niveau troisième à BAC +5.
La Marine Nationale vous propose
pour l’année 2007 plus de 3300 emplois dans 34 spécialités différentes
: techniques maritimes, mécanique,
électrotechnique/électronique,
opérations aéronautiques, administration/métiers de bouche, fusilier
marin/sécurité, marin pompier,
plongeur démineur…
Renseignements : Point Rencontres du Bureau
d’Information sur les Carrières de la Marine –
Hôtel de la Marine – 19 quai de la CitadelleTél. 03 28 66 17 83 (1er et 3e mercredi du mois
de 9h à 12h et de 14h à 16h15)
Du 5 au 9 février
Lundi
Œuf dur mayonnaise
Sauté de bœuf aux carottes
Carottes et pommes de terre
Camembert
Pomme
Mardi
Salade de tomates
Escalope de volaille au curry
Blé aux poivrons
Kiri
Petits suisses aromatisés
Jeudi
Pizza
Filet de poisson au citron
Gratin de choux-fleurs et pommes
de terre
Pyrénées
Orange
Vendredi
Méli-mélo d’endives et de salade
Spaghettis carbonara
Hollande
Cocktail de fruits
Lundi
Soupe à l’oignon
Blanquette de volaille
Riz aux petits légumes
Vache Qui Rit
Clémentines
Mardi
Carottes râpées aux raisins
Filet de colin à la dieppoise
Epinards et pommes de terre
Bûchette Carré d’As
Tarte normande
Jeudi
Salade piémontaise
Longe de porc aux champignons
Petits pois et carottes
Emmental
Fruit de saison
Vendredi
Concombre bulgare
Hachis parmentier
Salade verte
Saint Paulin
Fromage blanc
Biscuit
Lundi
Taboulé
Gratin de poisson aux fruits de mer
Brocolis et pommes de terre
Carré de l’Ecu
Fruit de saison
Mardi
Repas de Carnaval
Tomate au thon
Waterzoï de volaille (escalope)
Riz et julienne de légumes
Gouda
Crêpe à la cassonade
Jeudi
Pâté de campagne
Steack haché sauce tomate
Haricots beurre et pommes de terre
Fondu calcium
Kiwi
Du 12 au 16 février
AVIS
AUX ARTISTES
GRAVELINOIS !
Vous pratiquez un art graphique de
façon professionnelle ou en amateur. Vous souhaitez vous faire
connaître en tant qu'artiste. Vous
rêvez de vous exprimer sur un support grandeur nature visible par le
tout public. La Ville de Gravelines
vous propose de décorer un mur
d'un bâtiment municipal.
Transmettez vos candidatures avant le 28
février au service communication qui vous
contactera courant mars 2007.
Ouvert à tous de 7 à 77 ans - Toute forme d'art
sera acceptée
REPAS
DES AMIS
DES HUTTES
A l’occasion du Carnaval, les Amis
des Huttes organisent un repas à la
salle de l’Agriculture le mardi 20
février de 12h30 à 18h précises, en
raison du passage de la bande.
Tarifs : 10 €/adulte (cocktail, assiette anglaise
ou pot’je vleesch frites, tarte, café) et 5 €/
Du 19 au 23 février
Vendredi Cassoulet
Tomme blanche
Compote de pommes
* Les menus ne sont pas contractuels, le service "Achats"
étant tributaire des variations possibles des approvisionnements. Retrouvez tous les menus servis en restauration scolaire sur le http://www.ville-gravelines.fr (rubrique Education)
23
Gravelines 63
6/02/07
12:44
Page 24
Février
Samedi 10
Marché de carnaval Site de l’Arsenal
Mr Jingle et les Kanards Laké
Espace Culturel Decaestecker
Du samedi 10 au dimanche 25
XIII Carnavaux Musée
Dimanche 11
Championnat régional d’escalade
Salle du Pont de Pierre
Le Céliboat ou la croisière ça use
Scène Vauban
Mardi 13
Don du Sang Salle Gérard Caloone
Vendredi 16
Samuel Leroy Espace Culturel Decaestecker
Samedi 17
Loto école Copernic Salle Gérard Caloone
Samuel Leroy Espace Culturel Decaestecker
Squash tour Complexe du Bois d’Osier
Dimanche 18
Squash tour Complexe du Bois d’Osier
Samedi 24
BCM/Nancy Sportica
Du samedi 24 au vendredi 9 mars
Salon de la petite enfance
avec la Médiathèque
A partir du lundi 26 février
Techniques et histoire de l’art
de l’estampe Musée
Du mardi 27 au dimanche 4 mars
Tennis de table Sportica
Mars
Samedi 3
Body-building Salle du gymnase des Huttes
Dimanche 4
Après-midi dansant des Amis du 3è Age
Salle des sports de Saint Folquin
Samedi 10
BCM/Cholet Sportica
Loto majorettes salle Gérard Caloone