Artist press-zefrey, rue89a poil les pauvres ! un strip

Commentaires

Transcription

Artist press-zefrey, rue89a poil les pauvres ! un strip
 A poil les pauvres ! Un strip-poker anticapitaliste à
New York
En marge de « Occupy Wall Street », l'artiste Zefrey Throwell a organisé un strip-poker pédagoartistique pour mettre en lumière l'absurdité du système capitaliste.
Si la monnaie se comptait en vêtements, les pauvres commenceraient leur vie en débardeur et
les riches accumuleraient les épaisseurs. Et si le travail était du strip-poker, les pauvres finiraient
toujours nus.
L'artiste Zefrey Throwell en a fait la démonstration, lors d'une performance organisée en marge
du mouvement « Occupy Wall Street ». Durant une semaine, à la galerie Art In General de New
York, il a mis en scène cette œuvre intitulée « I'll raise you one ».
Dans un décor pasolinien, les artistes jouent toute la journée au poker et misent leurs habits sous
l'œil des visiteurs entassés dehors, derrière des vitres. Certains sont habillés de nombreuses
épaisseurs, d'autres non : les riches et les pauvres. Quand tous les joueurs finissent nus, ils
balancent les cartes au ciel, se rhabillent et recommencent, avec un nouveau système politique.
« Les gens s'arrêtent, ce qui n'arrive jamais à New York »
Libre marché, capitalisme régulé, social-démocratie et socialisme sont testés. « Les artistes
préfèrent le socialisme : il y a davantage de suspense », explique Zefrey Throwell.
L'artiste admet :
« C'est un truc facile de se déshabiller pour capter l'attention. Mais au moins ça marche. Les
gens s'arrêtent, ce qui n'arrive jamais à New York. Tout le monde sourit et échange. »
Les pompiers et commerçants du quartier viennent régulièrement durant leur pause-déjeuner.
Les touristes s'arrêtent et prennent la performance en photo.
A l'extérieur, Courtenay Finn, la conservatrice de la galerie, analyse :
« Des visiteurs sont surtout intéressés par l'aspect “ strip ”, mais il y a aussi de nombreuses
personnes réellement enthousiasmées par la performance. Certains sont venus plusieurs jours
de suite pour comparer les différentes règles, et ils expliquaient la performance aux nouveauxvenus. »
A l'origine d'« Occupy Wall Street »
Avant les squatteurs de Zuccotti Park (qu'il a d'ailleurs conseillés sur l'aspect « performance » du
mouvement), Zefrey Throwell s'était fait remarquer avec son occupation du quartier financier en
août.
Au cours d' »Ocularpation Wall Street », cinquante personnes se déshabillaient intégralement
pour réclamer la transparence du système financier. Cette performance est reconnue comme
l'une des sources d'inspiration du mouvement « Occupy Wall Street ».

Documents pareils