Dépistages organisés et dans l`Allier

Commentaires

Transcription

Dépistages organisés et dans l`Allier
Dépistages
organisés
... et dans l’Allier
Cancer du sein
Cancer colorectal
Cancer du col de l’utérus
1 femme sur 8 aura un cancer du sein, en majorité entre 50
et 74 ans. Puisqu’on ne sait pas encore comment l’éviter,
on peut le détecter précocement avant tout symptôme, ce
qui évite des traitements lourds et augmente les chances
de guérison.
C’est le 2ème cancer le plus mortel car traité trop
tardivement. Pourtant, détecté tôt, avant les symptômes, il
peut être guéri dans 9 cas sur 10 et souvent, on peut même
l’éviter : il se développe à partir de certains polypes qu’il
suffit d’enlever avant qu’ils ne deviennent des cancers.
Le cancer du col de l’utérus a régressé de moitié depuis
35 ans, notamment grâce au frottis qui permet de repérer
des cellules anormales souvent avant même qu’elles ne
deviennent cancéreuses.
Aujourd’hui, 9 femmes sur 10 guérissent grâce
à un traitement précoce.
C’est pourquoi, hommes ou femmes, entre
50 à 74 ans, faites tous les 2 ans le test de dépistage du
sang dans les selles.
Si vous êtes une femme entre 50 à 74 ans, réalisez
votre mammographie gratuite tous les 2 ans. Cette
mammographie bénéficie d’une double lecture par 2
radiologues différents, ce qui renforce la qualité de ce
dépistage.
Ce test gratuit est à faire soi-même à la maison, il est
indolore et permet de détecter du sang invisible dans
les selles. Depuis cette année, le test est beaucoup plus
simple, plus pratique et plus sensible.
DÉPISTAGE ORGANISÉ DU CANCER DU SEIN
Parlez-en à votre
médecin traitant
C’est un examen qui peut être réalisé par le médecin
traitant, le gynécologue ou la sage-femme.
À partir de 25 ans, un frottis tous les trois ans suffit après
2 premiers frottis normaux à un an d’intervalle, pensez-y !
La consultation, le prélèvement et l’analyse du frottis
de dépistage sont pris en charge dans les conditions
habituelles de remboursement de l’Assurance Maladie.
Pour plus
d’informations,
contactez l’ABIDEC :
04 70 20 09 03
ou
[email protected]
Le dépistage est recommandé à partir de 50 ans,
ou avant en cas de risque particulier.
Renseignez-vous auprès de votre médecin, sur e-cancer.fr ou au
Il ne faut pas attendre d’avoir des symptômes pour se sentir concernés.
Dès que vous recevez une invitation de l’Abidec, réalisez vos dépistages. Ces examens permettent de détecter la maladie
avant l’apparition des symptômes et vous offrent ainsi les meilleures chances de guérison.
entre
25 et
65 ans
un frottis
tous les 3 ans,
c’est
important
90 % des cancers du col de l’utérus
peuvent être évités
M’T Dents
Vaccination
Examen Bucco-dentaire
Rougeole, oreillons, rubéole
(ROR)
Prendre soins de ses dents dès l’enfance, c’est important
pour éviter des soins plus douloureux et plus coûteux plus
tard.
C’est pourquoi l’Assurance maladie offre à vos enfants
de 6, 9, 12, 15 et 18 ans, une consultation gratuite chez le
dentiste. Si des soins sont nécessaires, ils sont remboursés
à 100 % tels que le traitement des caries ou des racines, la
radio, le scellement des sillons, le détartrage.
Comment en profiter ?
Se faire vacciner, c’est se protéger et protéger aussi ses proches.
Considérées à tort comme bénignes, ces trois maladies
sont pourtant des maladies virales contagieuses,
douloureuses et responsables de complications parfois
graves aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte. Deux
injections sont nécessaires pour être protégé.
La vaccination est la seule façon d’éliminer les risques
pour l’enfant et son entourage.
L’Assurance Maladie prend en charge le vaccin ROR à
100% jusqu’à 17 ans.
À réception du courrier d’invitation et du bon de prise
en charge, envoyés un mois avant l’anniversaire de votre
enfant, prenez rapidement rendez-vous chez le dentiste
conventionné de votre choix.
Les rendez-vous à 6 et 12 ans sont obligatoires.
Pour tout savoir sur
ces rendez-vous
M’T dents :
www.mtdents.info
Grippe saisonnière
Et n’oubliez pas les autres vaccins : tétanos-diphtériepoliomyélite, coqueluche, …
A tout âge, il est possible de mettre à jour ses vaccins.
Pensez à faire le point avec votre médecin traitant.
La grippe saisonnière, qui apparaît chaque hiver,
n’est pas une maladie anodine. Elle provoque des
hospitalisations et des décès, principalement chez les
personnes de plus de 65 ans ou atteintes de maladie
chronique car l’organisme Se défend alors moins bien
face aux infections.
La vaccination est le meilleur moyen de prévention contre
la grippe saisonnière. C’est pourquoi le vaccin est gratuit
pour les personnes à risque. Il faut compter environ 15
jours entre la vaccination et le moment où l’on est protégé.
Vous avez reçu la prise en charge, vous n’êtes pas encore
vacciné(e), faites le rapidement !
La grippe ,
ce n’est pas rien .
Alors je fais
le vaccin .
Plus d’informations sur
ameli-santé.fr
Bilans de santé
Vous avez plus de 16 ans, vous êtes un assuré ou ayant droit de l’Allier, vous
pouvez bénéficier d’un bilan de santé personnalisé réalisé par l’ISBA, pris en
charge par votre Caisse primaire d’Assurance Maladie.
Les personnes en situation de précarité, ayant des difficultés d’accès
aux soins et à la prévention sont prioritaires.
Contactez l’Institut Santé Bourgogne Auvergne ISBA :
04 70 48 44 37 ou [email protected]

Documents pareils