modèle de document - Aquitaine Science Transfert

Commentaires

Transcription

modèle de document - Aquitaine Science Transfert
Communiqué
de presse
er
Pessac, le 1 octobre 2012
Maladies articulaires inflammatoires : l’Université Bordeaux
Segalen et Nutrivercell signent une licence
Des chercheurs de l’Université Bordeaux Segalen
- Groupe d'Etude des Substances Végétales à
Activités Biologiques (GESVAB) et laboratoire de
Parasitologie et Immunologie (UFR Sciences
Pharmaceutiques) - et la jeune société
Nutrivercell se sont rapprochés pour codévelopper, avec l’aide d’Aquitaine Science
Transfert®, un composé nutritionnel à haute
teneur en polyphénols de plantes. Les premiers
résultats de recherche ont démontré l’intérêt de
ce nouveau composé dans les maladies articulaires inflammatoires. Le 29 juillet dernier,
une licence d’exploitation exclusive a été signée entre l’Université Bordeaux Segalen et
Nutrivercell, pour la mise sur le marché de ce nouveau complément nutritionnel.
Contrairement aux compléments alimentaires existants, son efficacité physiologique est
évaluée dans sa formulation finale, et non sur les actifs qui le composent.
Commercialisation prévue en 2013.
Les maladies inflammatoires articulaires auto-immunes et leurs traitements actuels
Vers la quarantaine, et plus fréquemment chez les femmes, peuvent apparaitre les premières douleurs
articulaires. Près de 15 millions de personnes consultent un rhumatologue chaque année pour des troubles
touchant les articulations, comme les arthrites et les arthroses. La polyarthrite rhumatoïde par exemple, est
une maladie dégénérative inflammatoire chronique, caractérisée par une atteinte articulaire évoluant par
poussées vers la déformation et la destruction des articulations atteintes. Ce phénomène est responsable de
douleurs et de gonflements chroniques plus ou moins intenses. De simples gestes deviennent alors très
pénibles voire impossibles : ouvrir une bouteille, se laver les cheveux, s’accroupir…
Maladie auto-immune, la polyarthrite met en jeu des facteurs immunitaires et environnementaux, sur un
terrain génétique prédisposé. Des traitements symptomatiques permettent actuellement de soulager les
symptômes, comme les antalgiques classiques, les anti-inflammatoires ou corticostéroïdes. Dans les
poussées très inflammatoires, des traitements de fond sont parfois nécessaires, pouvant aller jusqu’aux
injections intra-articulaires, biothérapies spécifiques ou interventions chirurgicales. Il existe également des
compléments alimentaires visant le "confort articulaire", mais leur efficacité n’est pas toujours prouvée
scientifiquement ou au mieux, est évaluée grâce à des études cliniques sur les actifs, et non sur le produit
final.
Le développement d’un nouveau composé nutritionnel
La rencontre avec la société Nutrivercell a été initiée par le service de valorisation de l’Université de
Bordeaux, lors d’un salon professionnel dédié au transfert de technologie en 2009. Après plusieurs
échanges entre la société, les chercheurs et l’équipe projet du service de valorisation, la jeune start-up
Aquitaine Science Transfert // Communiqué de presse
Nutrivercell a confirmé sa volonté de co-développer un complément nutritionnel à effet anti-inflammatoire
avec les deux laboratoires. Cofinancé à 50% par Aquitaine Science Transfert®, le développement a
conduit au dépôt conjoint d’un brevet, par l’Université Bordeaux Segalen et la société.
Ce complément, qui sera vendu en pharmacie dès 2013, est destiné aux patients atteints d’inflammation
articulaire dans le cadre de crise aigüe, ou en prévention de l’apparition de ces crises. Il viendra en
amélioration des traitements thérapeutiques existants, en favorisant l’effet du médicament, en diminuant le
recours, ou en diminuant les effets secondaires liés au traitement. Il pourra également être préconisé aux
personnes susceptibles de développer ce genre de pathologies, telles que les personnes en surpoids, les
diabétiques, les femmes pré-ménopausées, les sportifs ou les antécédents de traumatismes.
Contrairement aux compléments alimentaires existants, ce produit fera l’objet d’une évaluation dans sa
formulation finale et non uniquement sur la "matière première". Cette preuve de l’efficacité physiologique du
produit fini sera ainsi un argument fort utilisable par le médecin ou le pharmacien.

A propos du Groupe d'Etude des Substances Végétales à Activités Biologiques (GESVAB)

A propos du laboratoire de Parasitologie et Immunologie
Le laboratoire, dirigé par le Professeur Jean-Michel Mérillon, est composé d’une équipe de recherche fondamentale
(GESVAB) et d’une cellule de transfert technologique (Polyphénols Biotech). Ses activités de recherche portent sur la
thématique « Polyphénols et Santé », en développant deux axes majeurs : la phytochimie (extraction, purification,
identification et analyse de stilbènes complexes de la vigne et du vin), et la neuroprotection des polyphénols de la
vigne et du vin (activités anti-amyloïdogénique et anti-inflammatoire).
www.gesvab.u-bordeaux2.fr
L’équipe, dirigée par le Professeur Djavad Mossalayi, est entièrement orientée vers la recherche thérapeutique dans
les pathologies inflammatoires. Elle a été à l’origine de la création d’INFLAMED, start-up dédiée aux tests de
molécules anti-inflammatoires et lauréat national d’entreprises innovantes. L’équipe a rejoint l’INSERM (U1035) en
2012 pour continuer ces recherches sur les pathologies inflammatoires de la peau. Pour détecter et analyser la
réponse inflammatoire, l’équipe dispose des techniques de pointe d’isolement des cellules immunes et l’analyse
génétique et cytokinique de leur fonction.
Contact : [email protected]

A propos de Nutrivercell®
Nutrivercell est une jeune entreprise innovante, créée en mars 2009, par 2 médecins et 1 pharmacien. Elle conçoit,
formule et développe scientifiquement pour les pratiques médicales, des compléments nutritionnels issus des
polyphénols des plantes alimentaires. La société a noué des partenariats avec des unités de recherche publiques pour
le développement scientifique de ses premières associations d’actifs nutritionnels. Nutrivercell est incubée par
Genopole Entreprises depuis novembre 2009. Elle commercialise d’ores et déjà DUAB® nutraceutique à effet
physiologique antibactérien qui contribue à réduire la virulence de certaines bactéries, comme Escherichia coli,
responsable de 90% des cystites.
www.nutrivercell.com

A propos de Aquitaine Science Transfert®
Aquitaine Science Transfert® est le principal interlocuteur des activités de transfert et d’incubation en Aquitaine. La
société est portée par ses actionnaires fondateurs que sont l'Université de Bordeaux*, le CNRS, l'Université de Pau et
des Pays de l’Adour, l’Inserm et la Caisse des Dépôts et Consignations pour le compte de l’état. SATT Aquitaine,
créée en juillet 2012, se substitue ainsi aux structures de valorisation existantes jusqu’alors au sein de l’Université de
Bordeaux et de l’UPPA, puis dans un second temps à l’Incubateur Régional d'Aquitaine. Elle a pour objectifs la
valorisation de la recherche publique et l’amélioration du processus de transfert de technologies en Aquitaine.
www.ast-innovations.com
* L’Université de Bordeaux agit pour le compte de 7 membres fondateurs (Universités Bordeaux 1 Sciences Technologies, Bordeaux
Segalen, Michel de Montaigne Bordeaux 3, Montesquieu Bordeaux IV, l’Institut des Sciences Politiques de Bordeaux, l’Institut
Polytechnique de Bordeaux, Bordeaux Sciences Agro), et de 3 membres associés (Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux,
Institut Bergonié, École Supérieure des Technologies Industrielles Avancées).
Photo : au premier plan, de gauche à droite, Loïc Renard (Nutrivercell), Djavad Mossalayi (laboratoire Parasitologie et Immunologie),
Jean-Michel Merillon (laboratoire GESVAB) ; au deuxième plan, Jean-Luc Chagnaud, Christophe Zabawinski et Aurélie Poinsot (équipe
projet Aquitaine Science Transfert)
Contact presse
Aquitaine Science Transfert
Claire Moras, chargée de communication
Tél : 33 (0)5 56 46 20 73 ou 06 19 57 48 66 . Mél : [email protected]
Aquitaine Science Transfert // Communiqué de presse

Documents pareils

laboratoires publics - La Gazette du Laboratoire

laboratoires publics - La Gazette du Laboratoire chaque année pour des troubles touchant les articulations, comme les arthrites et les arthroses. La polyarthrite rhumatoïde par exemple, est une maladie dégénérative inflammatoire chronique, caract...

Plus en détail

modèle de document - Aquitaine Science Transfert

modèle de document - Aquitaine Science Transfert Des chercheurs de l’Université Bordeaux Segalen - Groupe d'Etude des Substances Végétales à Activités Biologiques (GESVAB) et du laboratoire de Parasitologie et Immunologie (UFR Sciences Pharmaceut...

Plus en détail