+ 2% - UMIH 75

Commentaires

Transcription

+ 2% - UMIH 75
Les tendances de
l’hôtellerie
Quelle intensité pour la
reprise ?
Vendredi 14 février 2014
Les tendances de l’hôtellerie
Partenaire
Accor, premier opérateur hôtelier mondial, leader en Europe est présent dans 92 pays avec plus de 3 600 hôtels et
460 000 chambres. Fort d’un large portefeuille de marques, avec Sofitel, Pullman, MGallery, Grand Mercure, Novotel,
Suite Novotel, Mercure, Adagio, ibis, ibis Styles, ibis budget et hotelF1, Accor propose une offre étendue, allant du luxe à
l’économique. Avec plus de 160 000 collaborateurs sous enseignes Accor à travers le monde, le Groupe met au service de
ses clients et partenaires son savoir-faire et son expertise acquis depuis 45 ans
© 2014 In Extenso
Les tendances de l’hôtellerie
Partenaire
Vous souhaitez en savoir plus ?
© 2014 In Extenso
Les tendances de l’hôtellerie
Partenaire
© 2014 In Extenso
Les tendances de l’hôtellerie
Partenaires
© 2014 In Extenso
Les tendances de
l’hôtellerie
Performances
Global France
Vendredi 14 février 2014
2013, une année entre parenthèses ?
Global France
• Evolution du Taux d’Occupation (base 100 en 2009)
Luxe
112
Var. 13/12
Var. 13/11
0%
+ 1%
110
Var. 13/12
Var. 13/11
- 1%
- 2%
Var. 13/12
Var. 13/11
0%
- 3%
Haut de gamme
108
106
Milieu de gamme
104
102
Var. 13/12
Var. 13/11
0%
- 1%
Eco.
100
Var. 13/12
Var. 13/11
- 2%
- 5%
Super Eco
98
2009
2010
2011
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
2012
2013
© 2014 In Extenso
2013, une année entre parenthèses ?
Global France
• Evolution du Prix Moyen (base 100 en 2009)
118
Luxe
116
Var. 13/12
Var. 13/11
+5%
+ 8%
Haut de gamme
Var. 13/11
Var. 13/12
114
+ 2%
112
+ 4%
Milieu de gamme
Var. 13/11
Var. 13/12
110
108
+ 1%
106
+ 3%
Super Eco
Var. 13/12
Var. 13/11
104
102
100
Eco.
2009
2010
2011
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
Var. 13/12
Var. 13/11
0%
+ 1%
2012
+ 2%
+ 4%
2013
© 2014 In Extenso
2013, une année entre parenthèses ?
Global France
RevPAR
2013
RevPAR
13 / 12
Gd Luxe
266 €
+ 5%
Haut Gam.
125 €
+ 1%
Milieu Gam.
66 €
0%
Eco.
43 €
0%
Super Eco.
27 €
- 1%
• Evolution en % entre 2012 et 2013
-6% -4% -2% 0% 2% 4% 6% 8% 10%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
Var. TO
Var. RMC
© 2014 In Extenso
2013, une année entre parenthèses ?
Global France
RevPAR
2013
RevPAR
13 / 11
Gd Luxe
266 €
+ 8%
Haut Gam.
125 €
+ 2%
Milieu Gam.
66 €
0%
Eco.
43 €
0%
Super Eco.
27 €
- 2%
• Evolution en % entre 2011 et 2013
-6% -4% -2% 0% 2% 4% 6% 8% 10%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
Var. TO
Var. RMC
© 2014 In Extenso
Paris – Côte d’Azur - Province
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
2013, une année entre parenthèses ?
Paris – Côte d’Azur - Province
• Evolution en % entre 2012 et 2013
PARIS
COTE D’AZUR
PROVINCE
RevPAR
2013
RevPAR
13 / 12
RevPAR
2013
RevPAR
13 / 12
RevPAR
2013
RevPAR
13 / 12
Grand Luxe
387 €
+ 5%
248 €
+ 2%
155 €
+ 3%
Haut de gamme
155 €
- 1%
98 €
0%
78 €
0%
Milieu de gamme
92 €
+ 3%
70 €
+ 3%
54 €
- 1%
Economique
73 €
+ 1%
N.D.
N.D.
40 €
+ 1%
Super Eco.
N.D.
N.D.
N.D.
N.D.
25 €
- 1%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
2013, une année entre parenthèses ?
Paris – Côte d’Azur - Province
• Paris - Evolution du CA Hébergement (base 100 en 2009)
Var. 13/12
RMC
TO
140
Luxe
135
0%
Haut de gamme
+ 5%
Var. 13/12
RMC
TO
130
- 1%
+ 1%
125
Milieu de gamme
120
Var. 13/12
TO
RMC
115
Var. 13/12
TO
RMC
110
105
Eco.
- 2%
- 1%
+ 3%
+ 4%
100
2009
2010
2011
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
2012
2013
© 2014 In Extenso
2013, une année entre parenthèses ?
Paris – Côte d’Azur - Province
• Paris - Evolution du CA Hébergement (base 100 en 2009)
Luxe
140
11
Nombre de Mois
TO >70%
135
130
Haut de gamme
125
9
120
Milieu de gamme
115
10
Eco.
110
12
105
100
2009
2010
2011
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
2012
2013
© 2014 In Extenso
2013, une année entre parenthèses ?
Paris – Côte d’Azur - Province
• Côte d’Azur - Evolution du CA Hébergement (base 100 en 2009)
140
Var. 13/12
RMC
TO
Part des hôtels en croissance
135
Luxe
Haut
Gamme
Milieu
Gamme
2012
78%
55%
79%
Milieu de gamme
2013
78%
55%
67%
Var. 13/12
TO
RMC
130
125
Luxe
+ 3%
- 1%
120
- 2%
115
+ 5%
Haut de gamme
110
Var. 13/12
RMC
TO
105
- 2%
100
2009
2010
2011
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
2012
+ 3%
2013
© 2014 In Extenso
2013, une année entre parenthèses ?
Paris – Côte d’Azur - Province
• Province - Evolution du CA Hébergement (base 100 en 2009)
Var. 13/12
RMC
TO
115
+ 3%
- 1%
Luxe
110
Haut Gamme
Var. 13/12
RMC
TO
- 1%
+ 1%
Var. 13/12
TO
RMC
105
Milieu Gamme
- 1%
0%
Economique
100
Var. 13/12
TO
RMC
Super-Eco
95
2009
2010
2011
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
2012
- 2%
+ 1%
Var. 13/12
TO
RMC
+ 2%
- 2%
2013
© 2014 In Extenso
2013, une année entre parenthèses ?
Paris – Côte d’Azur - Province
• Province - Evolution du CA Hébergement (base 100 en 2009)
115
Part. des hôtels en croissance
110
105
Luxe
Haut
Gamme
Milieu
Gamme
Eco.
Super
Eco
2012
30%
29%
34%
43%
39%
2013
60%
45%
42%
45%
43%
100
95
2009
2010
2011
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
2012
2013
© 2014 In Extenso
Les tendances de
l’hôtellerie
Performances
Grandes agglomérations
Vendredi 14 février 2014
L’hôtellerie haut de gamme
et de grand luxe
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie des grandes agglomérations
L’hôtellerie haut de gamme et de grand luxe
• Evolution des indicateurs de TO et de RMC entre 2012 et 2013 (%)
8%
RMC
Bordeaux
6%
Nice
Lyon
4%
Var. RevPAR < 0
Var. RevPAR > 0
2%
Toulouse
Lille
0%
-15%
-10%
-5%
Marseille
0%
5%
10%
TO
15%
Strasbourg
-2%
Montpellier
-4%
-6%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie des grandes agglomérations
L’hôtellerie haut de gamme et de grand luxe
RevPAR
2013
• Evolution du RevPAR entre 2011 et 2013 (%)
Var.
RevPAR
13/11
Montpellier
78 €
-11%
Toulouse
80 €
-5%
Strasbourg
77 €
-4%
Lyon
82 €
-4%
Lille
65 €
0%
Bordeaux
100 €
3%
Marseille
96 €
7%
Nice
123 €
8%
Var. TO
Var. RMC
-15%
-10%
-5%
0%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
5%
10%
15%
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie des grandes agglomérations
L’hôtellerie haut de gamme et de grand luxe
• Part des hôtels affichant une croissance du chiffre d’affaires hébergement
CA Heb. Part des hôtels en
croissance
HdG & Luxe
2012
2013
Bordeaux
60%
40%
Lille
40%
60%
Lyon
30%
50%
Marseille
20%
80%
Montpellier
20%
83%
100%
67%
Strasbourg
33%
75%
Toulouse
20%
40%
Nice
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie
Milieu de gamme
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie des grandes agglomérations
L’hôtellerie de milieu de gamme
• Evolution des indicateurs de TO et de RMC entre 2012 et 2013 (%)
6%
RMC
Nice
4%
2%
Lille
Bordeaux
0%
-8%
-6%
Montpellier
-4%
-2%
0%
Toulouse
Marseille
Lyon
TO
2%
Strasbourg
4%
6%
8%
10%
12%
-2%
Nantes
Rennes
-4%
Var. RevPAR < 0
Var. RevPAR > 0
-6%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie des grandes agglomérations
L’hôtellerie de milieu de gamme
RevPAR
2013
• Evolution du RevPAR entre 2011 et 2013 (%)
Var.
RevPAR
13/11
46 €
-12%
57 €
-11%
Nantes
49 €
-10%
Lyon
60 €
-6%
Lille
56 €
-4%
Toulouse
59 €
-3%
Strasbourg
64 €
-1%
Bordeaux
53 €
3%
Marseille
69 €
5%
Nice
73 €
11%
Var. TO
Var. RMC
Rennes
Montpellier
-15%
-10%
-5%
0%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
5%
10%
15%
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie des grandes agglomérations
L’hôtellerie de milieu de gamme
• Part des hôtels affichant une croissance du chiffre d’affaires hébergement
CA Heb. Part des hôtels en
croissance
MdG
2012
2013
Bordeaux
75%
58%
Lille
22%
33%
Lyon
24%
48%
Marseille
29%
64%
Montpellier
11%
11%
8%
46%
Nice
77%
62%
Rennes
10%
30%
Strasbourg
50%
50%
Toulouse
35%
29%
Nantes
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie
Economique
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie des grandes agglomérations
L’hôtellerie économique
• Evolution des indicateurs de TO et de RMC entre 2012 et 2013 (%)
4%
RMC
Nice
3%
2%
Montpellier
Var. RevPAR < 0
Var. RevPAR > 0
1%
Rennes
Strasbourg
0%
-4%
-3%
-2%
-1%
0%
-1%
1%
TO
2%
3%
4%
5%
6%
Toulouse
Bordeaux
Marseille
Lille
Nantes
-2%
Lyon
-3%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie des grandes agglomérations
L’hôtellerie économique
RevPAR
2013
• Evolution du RevPAR entre 2011 et 2013 (%)
Var.
RevPAR
13/11
Lille
46 €
-6%
Nantes
37 €
-6%
Bordeaux
41 €
-2%
Montpellier
51 €
-2%
Marseille
46 €
-2%
Lyon
48 €
-2%
Toulouse
40 €
0%
Rennes
41 €
1%
46 €
2%
51 €
13%
Var. TO
Var. RMC
Strasbourg
Nice
-10%
-5%
0%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
5%
10%
15%
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie des grandes agglomérations
L’hôtellerie économique
• Part des hôtels affichant une croissance du chiffre d’affaires hébergement
CA Heb. Part des hôtels en
croissance
Eco
2012
2013
Bordeaux
41%
53%
Lille
33%
17%
Lyon
19%
57%
Marseille
33%
50%
Montpellier
33%
67%
Nantes
50%
52%
Nice
89%
58%
Rennes
46%
38%
Strasbourg
71%
71%
Toulouse
50%
58%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie
Super économique
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie des grandes agglomérations
L’hôtellerie super économique
• Evolution des indicateurs de TO et de RMC entre 2012 et 2013 (%)
5%
RMC
Bordeaux
4%
Strasbourg
Montpellier
3%
Lyon
2%
Marseille
Nantes
1%
Lille
Rennes
TO
0%
-8%
-6%
-4%
Toulouse
-2%
0%
-1%
2%
4%
6%
Var. RevPAR < 0
Var. RevPAR > 0
-2%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie des grandes agglomérations
L’hôtellerie super économique
RevPAR
2013
• Evolution du RevPAR entre 2011 et 2013 (%)
Var.
RevPAR
13/11
Lille
25 €
-9%
Toulouse
26 €
-8%
Montpellier
28 €
-5%
Rennes
23 €
-3%
Marseille
29 €
-1%
Nantes
28 €
0%
Lyon
28 €
1%
Bordeaux
27 €
6%
Strasbourg
28 €
7%
-15%
-10%
-5%
0%
5%
10%
Var. TO
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
Var. RMC
© 2014 In Extenso
L’hôtellerie des grandes agglomérations
L’hôtellerie super économique
• Part des hôtels affichant une croissance du chiffre d’affaires hébergement
CA Heb. Part des hôtels en
croissance
Super-Eco
2012
2013
Bordeaux
67%
67%
Lille
33%
20%
Lyon
33%
75%
Marseille
50%
25%
Montpellier
33%
33%
Nantes
21%
50%
Rennes
38%
25%
Strasbourg
11%
89%
Toulouse
25%
33%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Les résidences urbaines
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Résidences urbaines
Ile-de-France
• Evolution des indicateurs de TO et de RMA entre 2012 et 2013 (%)
150 €
Paris et Portes
2%
130 €
La Défense
Ile-de-France
110 €
4%
4%
Marne-la-Vallée
90 €
2%
4%
70 €
La Défense
Ile-de-France
Marne-la-Vallée
1ère couronne
1%
50 €
4%
Res. Urb. MdG.
Res. Urb. Eco.
4%
2ème couronne
5%
30 €
55%
60%
65%
70%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
75%
80%
85%
© 2014 In Extenso
Résidences urbaines
Province
• Evolution des indicateurs de TO et de RMA entre 2012 et 2013 (%)
95 €
Lyon
85 €
-3%
75 €
Grenoble
3%
65 €
Lyon
-4%
55 €
Lille
-3%
Grenoble
2%
Marseille-Aix
Toulouse
Nantes
45 €
Rennes
8%
6%
4%
Res. Urb. MdG.
Res. Urb. Eco.
Clermont-Ferrand
11%
1%
35 €
55%
60%
65%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
70%
75%
80%
© 2014 In Extenso
Les tendances de l’hôtellerie
Quelle intensité pour la reprise ?
Elizabeth Winkle
Managing Director, STR Global
In Extenso & Deloitte Client Conference
14 February 2014
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Our Participants
YE 2013
+32,000 hotels
+3.8 m rooms
+48,000 hotels
+6.4m rooms
+8,800 hotels
+1.16 m rooms
+500 hotels
+130,000 rooms
+900 hotels
+170,000 rooms
+650 hotels
+110,000 rooms
+5,300 hotels
+1.08 m rooms
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Agenda
5 Tendances à savoir
• Performance globale et européenne
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
1)
1 milliard d’arrivées internationales en ‘13
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Global Performance - RevPAR
YE 2013, Chg % USD, Europe in Euro
+ 1.7% €
+ 5.3%
+ 4.7%
- 4.1%
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Global picture
Supply & Demand % change YE 2013
12%
10%
8%
6%
4%
2%
0%
-2%
-4%
North America
Central- South
America
Europe
Middle East
Supply
Africa
Asia
Australia &
Oceania
Demand
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Europe
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
2)
La demande est à un niveau record
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Europe - Room Supply and Demand
12 months moving average YE 2005 to YE 2013, % Chg
Nov ‘10
+6.8%
8,0
6,0
Dec ‘13
+3.3%
4,0
2,0
0,0
-2,0
Jul ‘09
-7.2%
-4,0
-6,0
-8,0
2006
2007
2008
2009
Supply % Chg
2010
2011
2012
2013
Demand % Chg
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Total Europe
Monthly Demand Percent Change YE 2008 – YE 2013
10
5
0
-5
-10
-15
déc.-07
déc.-08
déc.-09
déc.-10
déc.-11
déc.-12
déc.-13
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Europe Classes Supply and Demand % Chg
YE 2013
6,0%
5,0%
4,0%
3,0%
2,0%
1,0%
0,0%
Luxury
Upper Upscale
Upscale
Supply
Upper Midscale
Midscale
Economy
Demand
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
3)
Peu ou pas de rattrapage
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Europe Occ/ADR %Chg
12 month moving average YE 2005 to YE 2013
Jan ‘11
5.4%
8%
6%
May ‘11
5.8%
Dec ‘13
2.4%
4%
2%
0%
Dec ‘13
-1.0%
-2%
-4%
-6%
-8%
Jul ‘09
-8.4%
-10%
-12%
Nov ‘09
-11.5%
-14%
2005
2006
2007
2008
Occ % Chg
2009
2010
2011
2012
2013
ADR % Chg
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Europe RevPAR % Chg
12 month moving average YE 2005 to YE 2013
May ‘11
10.9%
15%
10%
5%
Dec ‘13
1.4%
0%
-5%
-10%
-15%
Oct ‘09
-18.2%
-20%
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
RevPAR % Chg
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Europe Classes - Occupancy and ADR
YE 2012 & YE 2013, in Euro
74%
300 €
0.0
72%
250 €
70%
200 €
68%
-1.5
66%
150 €
-1.4
-0.4
64%
-1.6
100 €
62%
50 €
60%
+2.0
+2.4
+1.5
+2.5
+3.3
58%
0€
Luxury
Upper Upscale
Occ 12
Upscale
Occ 13
Upper Midscale
ADR 12
Midscale
Economy
ADR 13
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Spotlight Europe
Occ %, ADR € and RevPAR € YE 2013
Northern Europe
Western Europe
Occ
67% +1.1%
ADR
€ 108 +0.3%
RevPAR
€ 72 +1.4%
Occ
73% +3.4%
ADR
€ 96 -3.5%
RevPAR
€ 70 -0.2%
Eastern Europe
Occ
61% +3.0%
ADR
€ 85 -4.0%
RevPAR
€ 52 -1.0%
Southern Europe
Occ
64% +2.2%
ADR
€ 104 +2.2%
RevPAR
€ 66 +4.4%
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Key Cities Europe - Occupancy and ADR
YE 2013, in Euro
90%
300 €
80%
250 €
70%
200 €
60%
150 €
50%
100 €
40%
50 €
30%
0€
Occupancy
ADR €
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
4)
Le pipeline reste stable
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Pipeline Europe
As of December 2013
+3%
2014-2016
Supply
Active Pipeline
6%
21%
30 051
142 953
15%
11%
23%
6%
18%
4.35m
Existing
Recently Opened
Pipeline
Luxury
Upscale
Midscale
Upper Upscale
Upper Midscale
Economy
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Pipeline Europe
Top 10 Countries YE 2013
11%
10%
4%
4%
4%
21%
3%
12%
3%
2%
38%
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
5)
Prévisions de croissance pour ‘14
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Eurozone - Demand & GDP
Quarterly 2004 – 2015F (GDP Source: Oxford Economics)
10,0
5,0
0,0
-5,0
-10,0
-15,0
2004
2005
2006
2007
2008
2009
Demand
2010
2011
2012
2013
2014f
2015f
GDP
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Forecast 2014 - Occupancy and ADR
Year End % Chg
14%
12%
Dusseldorf
10%
ADR % Change
8%
6%
Glasgow
Singapore
Dubai
Moscow
Gatwick
4%
Birmingham
Vienna
Leeds
Milan
Hong Kong
2%
Brussels
Amsterdam
Beijing
Dublin
Budapest
Edinburgh
London
Athens
Paris L/UU
Cologne
Manchester
Hamburg
Barcelona
Rome
Regional UK
Sydney
Copenhagen
Tokyo
Frankfurt
Heathrow
Zurich
Stuttgart
Prague
Berlin
Munich
0%
Warsaw
Madrid
-2%
-4%
-3,5%
-3,0%
-2,5%
-2,0%
-1,5%
-1,0%
-0,5%
0,0%
0,5%
1,0%
1,5%
2,0%
2,5%
3,0%
3,5%
Occupancy % Change
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Summary
• Les arrivées internationales devraient augmenter de 4 à 5 % en 2014
• La demande reste forte
• Des bases solides pour une progression des taux
• Le pipeline reste stable sur la plupart des marchés, à l’exception du
Royaume-Uni
• Prévisions de croissance de l’ADR sur la plupart des marchés
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Contacts
Elizabeth Winkle
STR Golbal
+44 (0)207 922 1930
[email protected]
www.strglobal.com
You can follow us on Twitter,
Facebook, Linkedln
STR Global, Ltd is the exclusive owner of all rights in this presentation and its content. Reproduction of all or a portion of this presentation
for any purpose without prior approval of STR Global is strictly prohibited.
This presentation is based on information compiled by STR Global Ltd. No strategic or marketing recommendations or advice
are intended or implied.
www.strglobal.com
© 2014 In Extenso
Les tendances de
l’hôtellerie
Prévisions 2014
Vendredi 14 février 2014
Intermède publicitaire
Nos projections
en 2013
Réalisé
2013
• Moyenne France :
C.A. Heb.
+1% à +2%
1%
• Hôtellerie Grand Luxe:
C.A. Heb.
+3% à +5%
5%
• Hôtellerie Haut de Gamme:
C.A. Heb.
+1% à +3%
1%
• Hôtellerie Milieu de Gamme:
C.A. Heb.
0% à +1%
0%
• Hôtellerie Economique :
C.A. Heb.
-1% à +1%
0%
• Hôtellerie Super Economique :
C.A. Heb.
-1% à 0%
-1%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Perspectives 2014 : horizon incertain, défis en perspective !
2013
2014
Une crise qui perdure
Une reprise lente
Croissance mondiale + 2,8% (FMI)
Croissance mondiale + 3,5% (FMI) avec tout de
même des disparités :
PIB Zone Euro : - 0,4%
PIB 2013 en France : +0,2%
• Asie : léger mieux
• Pays émergents : la recherche d’un second souffle
• Europe : vers du mieux
1,1 milliard de touristes dans le monde PIB Zone Euro : +0,7%
(+5%)
PIB prév. en France : +1,0%
Une activité MICE en souffrance
Touristes dans le monde : +4% à +4,5% en 2014
Une reprise timide du marché séminaires
Un calendrier événementiel favorable
Un calendrier événementiel moins favorable
Un calendrier scolaire plus favorable
Hausse de la TVA : quel impact sur les RMC HT ?
o Une amélioration modeste de la conjoncture économique
o Un calendrier événementiel moins favorable qu’en 2013,…
o mais une timide reprise de l’activité séminaires prévisible
o Toujours une grande hétérogénéité des dynamiques territoriales
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Le marché Grand Luxe : une dynamique pérenne
Hôtellerie Grand Luxe - Var. RevPAR
30%
20%
10%
0%
-10%
-20%
Perspectives 2014 : 4% à 6%
-30%
Var. RevPAR n/n-1
Var. n/n-1 Moy mensuelle lissée à 6 mois
• Un mois de juillet 2013 et 2014 impacté par la période de Ramadan
• Une orientation « long courrier » propice à la poursuite de la progression des RevPAR
• Une inconnue sur Paris : quelle absorption du nouvel entrant et des réouvertures post travaux ?
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Le marché Haut de Gamme : reprise lente, mais reprise !
Hôtellerie Haut de Gamme - Var. RevPAR
20%
15%
10%
5%
0%
-5%
-10%
Perspectives 2014 : 1% à 2,5%
-15%
-20%
Var. RevPAR n/n-1
Var. n/n-1 Moy mensuelle lissée à 6 mois
• Une orientation modérément favorable
• Une progression sur le marché parisien mais moins sensible en régions
• Un marché séminaires qui sera un enjeu fort pour cette année
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Le marché Milieu de Gamme : équilibre fragile
Hôtellerie Milieu de Gamme - Var. RevPAR
10%
8%
6%
4%
2%
0%
-2%
-4%
-6%
-8%
Perspectives 2014 : 0,5% à 1,5%
-10%
Var. RevPAR n/n-1
Var. n/n-1 Moy mensuelle lissée à 6 mois
• Après une mi année favorable des performances à nouveaux médiocres en fin d’année
• Une tension accrue sur les prix moyens
• A nouveau un enjeu fort sur les séminaires
• Un calendrier de vacances scolaires qui pourrait être plus favorable (pour le mois de mars)
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Le marché Economique : équilibre fragile
Hôtellerie Eco - Var. RevPAR
10%
8%
6%
4%
2%
0%
-2%
-4%
-6%
Perspectives 2014 : 0,5% à 1,5%
-8%
-10%
Var. RevPAR n/n-1
Var. n/n-1 Moy mensuelle lissée à 6 mois
• Lente reconquête du TO – pression accrue sur les prix moyens
• Un profil identique au milieu de gamme
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Le marché Super Economique : espoir de reprise ?
Hôtellerie Super-Eco - Var. RevPAR
9%
7%
Perspectives 2014 : -0,5% à 1%
5%
3%
1%
-1%
-3%
-5%
Var. RevPAR n/n-1
Var. n/n-1 Moy mensuelle lissée à 6 mois
• Une orientation à la baisse marquée en fin d’année
• Une sensibilité forte à la conjoncture nationale
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Perspectives 2014 : horizon incertain, défis en perspective !
• Moyenne France :
C.A. Heb.
+1% à +2%
• Hôtellerie Grand Luxe:
C.A. Heb.
+4% à +6%
• Hôtellerie Haut de Gamme:
C.A. Heb.
+1% à +2,5%
• Hôtellerie Milieu de Gamme:
C.A. Heb.
+0,5% à +1,5%
• Hôtellerie Economique :
C.A. Heb.
+0,5% à +1,5%
• Hôtellerie Super Economique :
C.A. Heb.
-0,5% à 1%
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Hotel Performance from a real estate investment
perspective
Laurent Ternisien, Managing Director, IPD
14/2/2014
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
Real Estate is a Large, Recognised Alternative Asset Class
Commercial Real Estate (CRE) is a large asset class worth c.$27 trillion globally
CRE is an established alternative asset class for professional investors: c.50% is estimated to be owned
by institutional investors
CRE is a crucial part of investors’ alternative assets strategies, it makes up an estimated 57% of pension
funds’ alternatives allocation
Real Estate and Other Asset Classes
Size of investment market
($tn) 2011 Estimates
Source: IPD; DTZ; JLL; PrAmerica; Bank of International Settlements; World Federation of
Exchanges
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
Source: IPD
© 2014 In Extenso
ipd.com
Alternatives are now a central component of investors’
portfolios: 40:40:20 has Replaced 60:40
Asset Class Allocations
Global
%
2%
19%
Alternatives
38%
Fixed Income
Equity
41%
Cash
Note: Based on 138 asset owners in Survey Universe. Calculated on % of assets
in each category, not number of asset owners.
Sources: IPD; MSCI
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
Real Estate is the Favoured “Alternative” Asset Class,
Globally and in all Markets Except USA
Alternative Allocations Across Regions
%
Global
30
Real Estate
25
Infrastructure
20
Hedge Funds
15
Private Equity
10
Regional
24%
35%
21%
5%
15%
Other
5
0
Note: Based on 138 asset owners in Survey Universe. Calculated on % of real estate assets
in each category, not number of asset owners.
Sources: IPD; MSCI
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
Hotels is still a small but growing sector in the portfolios
of real estate investors
Hotels as a % of real estate
investment transactions
Hotels as a % of Capital
value in portfolios of
institutional investors
$600
5,0
16,0%
4,5
14,0%
4,0
$500
3,5
12,0%
3,0
$400
10,0%
2,5
Total
2,0
$300
8,0%
1,5
6,0%
1,0
Hotels
Hotels as % of total
$200
0,5
4,0%
Jun-13
Dec-12
Jun-12
Dec-11
Jun-11
Dec-10
Jun-10
Dec-09
Jun-09
Dec-08
Jun-08
Dec-07
Jun-07
Dec-06
Jun-06
Dec-05
0,0
$100
2,0%
$-
Australia
UK
USA
France
Source: IPD
0,0%
'05 '06 '07 '08 '09 '10 '11 '12 '13
Source: RCA
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
Focus of the Hotel Property Return Index
Hotel Index construction
Motivation for Index:
• Provides a tool to
appropriately measure hotel
investment return
performance
• Benchmark’s performance
for hotel investment against
competing core property
sectors
• Increases transparency of
the hotel sector to more
effectively attract
institutional investment
Asset level dataset
Stage 1
Asset Owner
Fund Manager
Data Acquisition
Confidentiality
Agreement
Stage 2
Return
Calculation
Engine
Income return
Cash flow less
outgoings
Capital return
Capital expenditure
(including FF&E)
Asset valuation
Quality
Lease structure
Stage 3
Index
Segmentation
3, 4 & 5 Star
Variable, fixed
Region
Country
Space market
ARR
RevPAR
Occupancy
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
Pan-European Results 2012
All data in local currencies
IPD Hotel Sample (by CV €)
1%
2%
3%
Germany
2%
3%
UK
19%
Total return 6.3%
Finland
5%
Year end: 505 properties
valued at €11.4 billion
France
6%
Spain
Norway
8%
Sweden
25%
Income return
+5.7%
Austria
Portugal
Capital growth
0.6%
13%
Italy
Netherlands
13%
Switzerland
Share of Capital Value
This year the Netherlands and Switzerland
have been added
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
Pan-European Hotel Performance
All data in local currencies
Components of Total Return
%pa
14
12,8
11,9
12
9,7
10
8
7,4
7,4
6,9
7,4
6,3
6,3
11
12
6
3,1
4
1,3
2
0
-2
-4
-6
02
03
04
05
Income Return
06
07
08
Capital Growth
09
10
Total Return
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
Pan-European Hotel Performance
All data in local currencies
%pa
14
Hotels versus All Property
12
10
8
6
4
2
0
-2
-4
-6
02
03
04
05
06
IPD Hotels
07
08
09
10
11
12
IPD All Property
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
2012 Results by Country
% pa
Capital growth
Income return
Total return
IPD Pan European Hotel Index
20
14,6
15
9,1
10
6,3
6,2
5,7
5,3
5,2
5,1
5
3,3
3,0
0,9
0
5
Italy
Germany
Spain
UK
Sweden
Switzerland
Finland
Portugal
Pan-European
Austria
France
10
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
2012 Results by Country
All Property
% pa
Hotels
16
14
12
10
8
6
4
2
0
-2
Italy
Germany
Spain
UK
Sweden
Switzerland
Finland
Portugal
Pan European
Austria
France
-4
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
National Hotel performance - France
450
Index
400
France Total Return Indices (2000=100) EUR
350
300
250
200
150
100
50
0
00
01
02
Hotel
03
04
05
All Property
06
Retail
07
08
Office
09
10
11
12
Industrial
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
Pan-European Total Return by Quality
%pa
Total Return by Hotel Type
25
Sample Size
€m
4 500
4 000
20
3 500
15
3 000
2 500
10
2 000
5
1 500
1 000
0
500
-5
0
Budget
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Budget
Mid-range
Other
Luxury
Luxury
UK
Mid range
Germany
Unknown
France
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
Pan-European Total Return by Lease Type
Fixed leases
‒ Investor’s income is secured on leases with fixed
guaranteed rents and periodic rent reviews linked to
open market rents or some form of indexation
Variable leases
‒ Leases based on turnover rents, or geared to some other
form of operational performance, which can increase or
decrease
Hybrid leases
‒ A combination of fixed and variable elements
Sample Size
Total Return by Lease Type
25
%pa
20
15
10
4 000
5
3 500
3 000
0
2 500
2 000
-5
1 500
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Fixed Lease
Hybrid Lease
Variable Lease
1 000
500
0
Fixed
Hybrid
Other
UK
Variable
Unknown
Germany
Other
France
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
Conclusions
• Hotels becoming a leading alternative real estate sector
‒ Favourable performance characteristics
‒ 2012 results strong overall but mixed across countries
• Mid-range & Budget outperform Luxury Hotels
‒ Luxury Hotels returns less volatile
‒ Mid-range marginally outperforms over 12 years
‒ Budget marginally outperforms over 3 years
• Fixed leases give security of income but at the expense of greater value growth
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
Thank you...
IPD, 1 St. John’s Lane, London, EC1M 4BL, UK
Tel: +44 (0)20 7336 9200
ipd.com
Intellectual Property Rights and use of IPD statistics as benchmarks
Whether in the public domain or otherwise, IPD's statistics are the intellectual property of Investment Property
Databank Limited. It is not permissible to use data drawn from this presentation as benchmarks.
© Investment Property Databank Limited (IPD) 2013. Database Right, Investment Property Databank Limited
(IPD) 2013. All rights conferred by law of copyright and by virtue of international conventions are reserved by
IPD.
© 2014 In Extenso
©2013 Investment Property Databank Ltd. All rights reserved.
ipd.com
Les tendances de
l’hôtellerie
Entretien et tables rondes
Vendredi 14 février 2014
PHOTO
M. Bazin
Entretien
Sébastien BAZIN
Président Directeur Général
Groupe Accor
Vendredi 14 février 2014
Boutique-hotels :
un modèle profitable ?
Vendredi 14 février 2014
Boutique-hotels : un modèle profitable ?
• Des critères qui font consensus :
Produit urbain (capitales et grandes villes)
Architecture / design
Service personnalisé
Positionnement 4*/5*
• Des critères qui tendent à évoluer :
Hôtels indépendants
Capacité limitée
• La réponse des groupes hôteliers à la tendance :
Les marques « signatures »
Le Lifestyle
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Boutique-hotels : un modèle profitable ?
Groupe Cible
7 hôtels, 239 chambres
Le Colette,
Cannes (4*, 45 ch)
Le Marcel,
Paris 10ème (4*, 28 ch)
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
InterContinental Paris Av. Marceau,
Paris 8ème (5*, 55 ch)
© 2014 In Extenso
Boutique-hotels : un modèle profitable ?
Paris Inn Group
31 hôtels, 1 900 chambres
dont
14 boutique-hotels, 623 chambres
Best Western Premier 61 Paris Nation,
Paris 12ème (4*, 48 ch)
Best Western Premier Faubourg 88
Paris 10ème (4*, 29 ch)
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
Best Western Premier Opéra Diamond
Paris 8ème (4*, 37 ch)
© 2014 In Extenso
Boutique-hotels : un modèle profitable ?
Compagnie Hôtelière
de Bagatelle
5 hôtels, 215 chambres
Les Plumes Hôtel,
Paris 9ème (4*, 35 ch)
Vice Versa,
Paris 15ème (4*, 37 ch)
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
Platine Hôtel,
Paris 15ème (4*, 46 ch)
© 2014 In Extenso
Boutique-hotels : un modèle profitable ?
Elegancia Hotels
7 hôtels, 237 chambres
Crayon Hôtel,
Paris 1er (3*, 26 ch)
Legend Hotel St-Germain,
Paris 6ème (3*, 38 ch)
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
Félicien,
Paris 16ème (4*, 34 ch)
© 2014 In Extenso
Boutique-hotels : un modèle profitable ?
Nathalie Bansard
Céline Falco
Groupe Cible
Paris Inn Group
Stéphane Moreau
Olivier Petit
Christophe Sauvage
Octant Partenaires
In Extenso THR
Elegancia Hotels
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Structures
d’investissement dans le
secteur hôtelier
Vendredi 14 février 2014
Les structures d’investissement
dans le secteur hôtelier – Aspects
fiscaux
Christophe Le Bon
01
Problématiques fiscales de
l’investissement hôtelier
99
Problématiques fiscales de l’investissement hôtelier
01
• La fiscalité des opérations
o Optimisation de l’amortissement
‒ Par l’acquisition directe des actifs
‒ Mais limitée aux murs
‒ Et susceptible de générer des coûts d’acquisition importants
o Utilisation de la dette
‒ Montants plafonnés s’agissant de la dette associée
Plafonds à ne pas dépasser cumulativement :
. 1,5 x capitaux propres
. 25% de l’EBITDA
‒ Limitation de la déduction à 75% du total des intérêts de la dette (banque et
associé) à partir de 3 millions d’euros d’intérêts nets
100
© 2014 In Extenso
Problématiques fiscales de l’investissement hôtelier
01
• La fiscalité de l’investisseur / souscripteur
o Plusieurs situations en fonction des structures et de l’investissement :
‒ Revenus fonciers ou dividendes / PV immobilière ou PV sur titres
‒ Imposables au fil de l’eau ou uniquement en cas de distribution
‒ Exonérations (oui/non)
‒ Réduction d’impôt IRPP ou ISF (oui/non)
o Une fiscalité incitative permet plus facilement de lever des fonds
o Et donc de faciliter l’acquisition des actifs
o Mais l’arbitrage entre avantages fiscaux et rentabilité de
l’investissement n’est pas nécessairement en faveur des premiers
101
© 2014 In Extenso
Problématiques fiscales de l’investissement hôtelier
01
• La structure juridique
o A un impact sur la fiscalité de l’investisseur
o Et des opérations
o Mais doit aussi répondre à de nombreuses autres contraintes non
fiscales (appel publique à l’épargne, investissement purement
immobilier ou murs et fonds)
102
© 2014 In Extenso
02
Les structures principalement
immobilières
103
Les structures principalement immobilières
02
• Trois solutions principalement :
o SCPI
o SIIC
o OPCI (FIP ET Sppicav)
Plutôt adaptées à des investissements conséquents (au-delà de 6080M€)
104
© 2014 In Extenso
Les structures principalement immobilières
02
• SCPI
o Souplesse de la « pierre papier »
o Mais objet exclusif limité à l’acquisition d’immeubles pour la location
qui exclut de facto l’investissement hôtelier « murs et fonds »
105
© 2014 In Extenso
Les structures principalement immobilières
02
• SIIC
o Avantages fiscaux:
‒ Exonération d’IS sur loyers et PV (sous condition de distribution à 60% des PV et
à 95% des loyers)
‒ Imposition au niveau des souscripteurs lors de la distribution (en régime de droit
commun)
‒ Désavantages pour certains non résidents avec prélèvement de 20%
o Fortes contraintes relatives à la répartition du capital dans le public
o Activité autre qu’immobilière limitée à 20% de la valeur des actifs, ce
qui limite nécessairement l’investissement « murs et fonds »
106
© 2014 In Extenso
Les structures principalement immobilières
02
• OPCI (FIP et Sppicav)
o Avantages fiscaux:
‒ Exonération d’IS sur loyers et PV (sous condition de distribution à 85% des loyers
et 50% des PV)
‒ Imposition au niveau des souscripteurs lors de la distribution (en régime de droit
commun)
o Peut être « fermée »
o Mais l’activité doit resté principalement immobilière, ce qui limite
nécessairement l’investissement « murs et fonds »
107
© 2014 In Extenso
03
Les structures « murs et fonds »
108
Les structures « murs et fonds »
03
• Trois solutions principalement utilisées
o FCPR
o FIP
o L’investissement dans les PME (loi TEPA)
109
© 2014 In Extenso
Les structures « murs et fonds »
03
• FCPR
o Avantages fiscaux:
‒ Imposition des souscripteurs au titre des PV et distributions limitée aux
prélèvements sociaux (à condition notamment de garder les titres pendant au
moins 5 ans)
‒ Exonération d’ISF à hauteur des investissements au capital de PME
o Pas d’exclusion s’agissant de l’investissement concernant les
sociétés du secteur hôtelier
o Contraintes principales : 50% au moins de sociétés non ou faiblement
cotée établies en Europe
110
© 2014 In Extenso
03
Les structures « murs et fonds »
• FIP (fonds d’investissement de proximité)
o Avantages fiscaux:
‒ Similaires à ceux des FCPR
+ réduction IRPP (18% dans la limite de 12.000€) ou ISF (50% du versement,
réduction limitée à 18.000€)
o Pas d’exclusion s’agissant de l’investissement concernant les
sociétés du secteur hôtelier
o Contrainte principale : 70% des actifs doivent répondre à un critère
de proximité (notamment zone limitée à 4 régions limitrophes)
111
© 2014 In Extenso
Les structures « murs et fonds »
03
• Investissement PME (loi TEPA)
o Avantages fiscaux:
‒ Exonération d’ISF
‒ Réduction IRPP (18% dans la limite de 50.000€) ou ISF (50 % du versement,
réduction limitée à 45.000€)
o Pas d’exclusion s’agissant de l’investissement concernant les
sociétés du secteur hôtelier
o Contraintes principales : activité en phase de développement et taille
(50 salariés et CA ou bilan de 10M€ maximum)
112
© 2014 In Extenso
Investissement : quels acteurs pour quelles stratégies ?
Joachim Azan
Philippe Gauguier
Novaxia
In Extenso THR
Edouard Guibert
Pedro Novo
Bertrand Pullès
Deloitte
Bpifrance
OTC / Extend AM
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Les tendances de
l’hôtellerie
Contacts
Vendredi 14 février 2014
Tendances de l’hôtellerie
Contacts
Philippe GAUGUIER
Olivier PETIT
Associé - Chartered Surveyor (MRICS)
In Extenso Tourisme, Hôtellerie & Restauration
Associé
In Extenso Tourisme, Hôtellerie & Restauration
Tel : 01 72 29 68 01
Mob : 06 85 93 67 50
E-mail : [email protected]
Tel : 01 72 29 68 03
Mob : 06 85 43 22 29
E-mail : [email protected]
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
Tendances de l’hôtellerie
Contacts
www.transaxio-hotel.com
Transaction Immobilière
Développement de produits neufs
Assistance à la commercialisation et à
l’exploitation
Les tendances de l'hôtellerie – Quelle intensité pour la reprise ? - Février 2014
© 2014 In Extenso
A propos d’In Extenso
In Extenso, membre de Deloitte, est un acteur majeur de l’expertise comptable en France.
Avec un réseau de 3 500 collaborateurs et 185 agences réparties sur tout le territoire, In Extenso propose aux chefs d’entreprises, artisans, commerçants,
professions libérales et responsables d’associations, un service professionnel complet, privilégiant la proximité, l’écoute et la proactivité. Fortement ancré
dans le tissu économique français, In Extenso est l’interlocuteur privilégié de 75 000 clients appartenant à tous les secteurs d’activité. In Extenso a réalisé
en 2011-2012 un chiffre d’affaires de 270 millions d’euros. Pour en savoir plus, www.inextenso.fr .
A propos de Deloitte
Deloitte fait référence à un ou plusieurs cabinets membres de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société de droit anglais (« private company limited by
guarantee »), et à son réseau de cabinets membres constitués en entités indépendantes et juridiquement distinctes. Pour en savoir plus sur la structure
légale de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses cabinets membres, consulter www.deloitte.com/about . En France, Deloitte SA est le cabinet
membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, et les services professionnels sont rendus par ses filiales et ses affiliés.
In Extenso Conseil – Tourisme, Hôtellerie et Restauration
7, rue Ernest Renan
92136 Issy-les-Moulineaux Cedex
Tél : 33 (0)1 72 29 68 20 - Fax : 33 (0)1 72 29 68 00
Deloitte
185, avenue Charles-de-Gaulle
92524 Neuilly-sur-Seine Cedex
Tél : 33 (0)1 40 88 28 00 - Fax : 33 (0)1 40 88 28 28
© 2014 In Extenso
© 2014 In Extenso