LES SEPT ÉTAPES (méthode Lumko) Ces sept étapes vous

Commentaires

Transcription

LES SEPT ÉTAPES (méthode Lumko) Ces sept étapes vous
Mission Catholique de Langue Française
Groupe Paraboles
8032 Zurich (Suisse)
LES SEPT ÉTAPES !(méthode Lumko)
Ces sept étapes vous sembleront faciles, et elles le sont effectivement. Notre expérience dans les
diocèses d’Afrique du Sud et aussi dans d’autres pays, nous a persuadés que cette méditation peut
favoriser le chemin vers Dieu et vers les hommes.
A. Se mettre devant Dieu
ÉTAPE 1 : Nous invitons le Seigneur !
ÉTAPE 2 : Nous prenons connaissance du texte !
ÉTAPE 3 : Nous restons sur le texte !
ÉTAPE 4 : Nous faisons silence !
B. Nous rapprocher les uns des autres
ÉTAPE 5 : Nous partageons notre foi !
C. La vie et la Parole de Dieu
ÉTAPE 6 : Nous parlons de ce que le Seigneur attend de nous !
D. Prier
ÉTAPE 7 : Nous prions !
Pour en savoir plus:
Mgr Oswald Hirmer (Institut Lumko), L'emploi Pastoral de la Bible , Verbum Bible, 2003, 160 p.
LES SEPT ÉTAPES !(méthode Lumko)
Ces sept étapes vous sembleront faciles, et elles le sont effectivement. Notre expérience dans les
diocèses d’Afrique du Sud et aussi dans d’autres pays, nous a persuadés que cette méditation peut
favoriser le chemin vers Dieu et vers les hommes.
Les étapes 1 à 4 aident à se mettre devant Dieu dans une attitude d’écoute, à prendre part d’une
certaine façon aux événements bibliques, et à se confier au Seigneur. L’étape 5 voudrait nous
rapprocher les uns des autres comme des frères et sœurs parce que nous osons partager notre
expérience de foi. Ce n’est pas l’étape la plus importante, mais elle peut apporter beaucoup à tous ceux
qui veulent ancrer profondément leur communauté de vie en Dieu. Dans l'étape 6, nous confrontons
notre vie à la Parole de Dieu. Dans cet atmosphère de prière, il arrive souvent qu’un groupe en arrive à
discuter un problème brûlant qui le concerne et qu’il cherche à le résoudre, le groupe étant formé de
personnes du même voisinage. Lors de l'étape 7 chacun est invité à prier selon ce que lui dicte son
cœur. !
ÉTAPE 1 : Nous invitons le Seigneur !
Quand tous, dans le groupe, ont pris place, l’animateur ou l'animatrice demande à l’un des participants
d’invoquer le Seigneur. La foi en la présence vivante du Seigneur ressuscité au milieu de nous est la
condition et le fondement de notre méditation. !
Nous voulons rencontrer la Parole qui s’est faite chair et qui a planté sa tente parmi nous. Nous nous
souvenons de cette Parole de Jésus. «!Là où deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis au
milieu d’eux!» (Matthieu 18,20). !
ÉTAPE 2 : Nous prenons connaissance du texte !
L’animateur ou l'animatrice donne les références du texte. D’abord il/elle indique le livre et le
chapitre. Il/elle attend que tous aient trouvé le chapitre. Ensuite seulement il/elle indique les versets. !
Quand tous, dans le groupe, ont trouvé le texte, l’animateur ou l'animatrice demande à quelqu’un de le
lire. À la suite de cela, tous font silence pendant quelques minutes. !
ÉTAPE 3 : Nous restons sur le texte !
L’animateur ou l'animatrice poursuit : «!Nous restons maintenant sur le texte. Quels sont les mots qui
nous semblent les plus importants ? » !
Une nouvelle fois, on reprend le texte tout entier. Chaque participant retient un mot ou une expression
qui l’a frappé dans le texte et l’exprime à haute voix au groupe. Quelques paroles suffisent; inutile de
reprendre un verset entier. !
On fera une courte pause de silence chaque fois que quelqu’un se sera exprimé. Les autres membres
du groupe répéteront mentalement pour eux-mêmes ce qui vient d’être dit à haute voix. De cette
manière les paroles même les plus ordinaires prennent de l’importance et s’impriment dans l’esprit de
tous. !
ÉTAPE 4 : Nous faisons silence !
Après être ainsi resté sur des mots particuliers du passage biblique choisi, on lira encore une fois tout le
texte à haute voix et lentement. L’animateur ou l'animatrice invitera ensuite au silence. Il/elle indiquera
combien doit durer ce temps de silence, par exemple trois minutes. !
Il est conseillé de passer réellement ce temps de silence en se mettant devant Dieu. Nous nous offrons à
Dieu. Nous nous laissons aimer par lui. Nous nous laissons regarder par lui. !
Une façon fructueuse de vivre ce temps de silence est de répéter plusieurs fois une parole qui semble
importante dans le texte. !
Il s’agit de s’ouvrir simplement à Dieu, de l’attendre, d’être près de lui car « en réalité, il n’est pas loin
de chacun de nous » (Actes des Apôtres 17,27). !
ÉTAPE 5 : Nous partageons notre foi !
Après ce temps de silence, l’animateur ou l'animatrice indique l’étape suivante : « Nous nous disons ce
qui nous a frappé dans le texte. » !
Le passage biblique met en lumière ou évoque certains aspects de notre foi. Chacun, avec se qu'il est,
avec sa propre foi, partage aux autres les convictions de sa foi, convictions qui ont été éveillées par le
texte. Ce partage de foi nous aide à renforcer notre foi. Toute l’Écriture Sainte n’est rien d’autre
qu’une expérience de Dieu qui nous est communiquée par le peuple de Dieu et par Jésus. !
Cela peut sembler difficile que nous puissions discuter notre expérience de foi avec des amis. Souvent
nous nous replions dans notre coquille pour ne pas parler de cette expérience. Il s’agit donc,
naturellement et sans se forcer, d’exprimer ce que le texte semble dire d’important qu niveau de nos
doutes et de notre foi. Dans le contexte de confiance créé dans le groupe, on peut « oser » s’exprimer.
!
ÉTAPE 6 : Nous parlons de ce que le Seigneur attend de nous !
L’animateur indique que c’est le moment de réfléchir ensemble sur ce que le Seigneur attend de nous.
À partir des réflexions des uns et des autres dans l’étape précédente, nous nous efforçons de voir
comment, pratiquement, nous pouvons essayer de vivre certains aspects de la foi mis en lumière par
notre méditation du texte biblique. Là il ne faut pas craindre d’aborder les problèmes de tous les jours:
!
Quelqu’un a-t-il besoin d’aide dans le voisinage ? ...
L'éducation de la foi des enfants ...
Qui sera responsable de la prochaine assemblée le dimanche lorsque le prêtre ne sera pas là ? ...
Comment pouvons-nous apaiser des tensions, des disputes qui se prolongent ? ...
Que pouvons-nous faire ensemble pour réparer l’éclairage public défectueux ? ...
On ne s’inquiétera pas si ces problèmes n’ont rien à voir directement avec le passage biblique médité.
Toute la discussion devra se faire dans une atmosphère de proximité de Dieu. La discussion peut
prendre une autre tournure si, en quelque sorte, on permet à Dieu d’y participer. !
ÉTAPE 7 : Nous prions !
L’animateur ou l'animatrice invite maintenant tous les participants à prier. !
La Parole de Dieu, les expériences de foi de chacun, les problèmes de tous les jours sont autant de
nourriture pour la prière. !
La prière permet souvent de s’ouvrir plus facilement aux autres. Dans cette prière personnelle dite à
haute voix devant les autres personnes du groupe, chacun s’efforcera de tout rassembler de ses
découvertes selon ce qu’il porte dans son cœur. !
On conclura là rencontre avec une prière commune connue de tous, comme le « Notre Père ».

Documents pareils