Démontage du pneumatique

Commentaires

Transcription

Démontage du pneumatique
MéTHODE E
G
A
T
N
O
M
DE
E
G
A
T
N
O
M
é
ET D
TUBELESS
iques
pour PneumatCompact Line
Agricoles et
SOMMAIRE
alables
Conditions pré curité
é
& Règles de s l’opérateur
e
d
t
Equipemen
de l’engin
1. Préparation
saires
ssoires néces
e
c
c
a
t
e
e
g
a
ll
. Outi
pneumatique
u
d
e
g
ta
n
o
m
é
2. D
e
avant montag
3. Vérification
pneumatique
4. Montage du
lons
n place des ta
e
e
is
m
t
e
e
g
5. Gonfla
ide
es avec du liqu
u
q
ti
a
m
u
e
n
p
s
6. Lestage de
p. 4
p. 5
p. 5-12
p. 6
p. 9
p. 10
p. 11
p. 13
p. 14
7. Stockage
s
e
l
b
a
l
a
é
r
p
s
n
o
Conditi
é
t
i
r
u
c
é
s
e
d
s
e
& Règl
Equipement
de l’opérateur
Les opérateurs
doivent être dotés
d’un équipement
leur permettant
de travailler dans
les meilleures
conditions
en toute sécurité.
Pour un travail dans des conditions optimales de sécurité :
• Utiliser un pistolet de gonflage, relié à la valve par une rallonge
d’air de 3 mètres au minimum, équipée d’un système à clip côté valve,
avec un manomètre étalonné et en parfait état de marche,
Ne jamais bloquer la poignée.
• Utiliser des chaussures de sécurité.
• Utiliser une paire de lunettes de protection.
• Utiliser une paire de gants.
• Utiliser un casque antibruit.
• Lors d’un montage en atelier, utiliser un système de rétention de l’ensemble
pneumatique. à défaut de cage ou de barre de sécurité, l’opérateur doit
se situer le plus loin possible du pneumatique et face à la bande de roulement.
Règles de sécurité :
1 vêtement de travail
adapté (Combinaison,
bleu de travail,
vêtement de pluie...)
et 1 gilet de sécurité
1 paire de gants
1 paire de chaussures
de sécurité
• Délimiter le périmètre de sécurité avec des cônes de signalisation.
• Effectuer dans la mesure du possible les travaux sur une surface propre
(exempt de terre meuble ou de gravillons).
• Les opérations de démontage et de montage peuvent présenter des risques,
elles doivent être effectuées par un professionnel formé et qualifié, utilisant
des outils et des modes opératoires appropriés.
• Ne jamais confier cette opération à un apprenti seul.
• Les opérations sont à effectuer par deux personnes dans le cas de montage
ou démontage de pneumatiques Grand Volume.
• Utiliser un circuit d’air comprimé équipé d’un limiteur de pression,
taré à une valeur correcte pour les pneumatiques et non pour les outils.
• Le non-respect de ces consignes et de ces modes opératoires peut donner
lieu à un montage incorrect du pneumatique sur la jante et provoquer l’éclatement
du pneumatique, risquant d’entraîner des blessures corporelles graves,
voire mortelles.
• Attention : ne jamais se placer sur les trajectoires éventuelles des jantes
(figures 1, 2, 3) pour éviter tout risque d’accident corporel en cas d’incident.
1 paire de lunettes
de sécurité
Trajectoires
1 casque antibruit
attention :
Eventuellement
1 casque de chantier
Cônes de signalisation
4
• Ne jamais chauffer, souder ou braser une jante ou une roue avec le pneumatique monté.
Toujours démonter d’abord le pneumatique de la jante avant toute intervention.
• Utiliser systématiquement le tableau de gonflage Michelin pour définir
la pression correcte pour l’utilisation.
• Le sous-gonflage provoque une déformation exagérée de la carcasse
et entraîne une mise hors service prématurée du pneumatique.
• Le surgonflage diminue la surface de contact avec le sol, entraîne une perte
d’adhérence et rend l’enveloppe plus sensible aux chocs et aux coupures.
• Si les charges sont inférieures à celles indiquées sur nos tableaux charge
pression, ne jamais descendre en dessous de la pression minimale du pneumatique.
1
in
g
n
e
’
l
e
d
n
o
i
t
a
Prépar
Outillage
et accessoires
nécessaires
1 brosse métallique
Signalétique de sécurité
Dans le cas d’un changement
de pneumatique, s’assurer
avant toute intervention
QUE LE PNEUmatique NEUF CONVIENT
AU VEHICULE (DIMENSION ADAPTEE)
ET AUX CARACTERISTIQUES
DE LA JANTE.
1. Repérer les fenêtres de détalonnage
intérieur et extérieur et positionner
la valve en bas. Si présence de terre
ou traces d’oxydation importantes
sur les roues, procéder au nettoyage
(brosse, jet d’eau).
L’engin doit être immobilisé
sur un sol stable aussi plat
que possible de préférence
sur béton ou asphalte.
1
2
2. Positionner la signalétique.
Jeu de cales
NE JAMAIS DéMARRER LE MOTEUR
PENDANT LES OPéRATIONS
DE DéMONTAGE ET MONTAGE.
Enlever les clés de contact
du tracteur.
3. Son immobilisation est assurée
par le frein de parc et par des cales
positionnées devant et derrière
les roues avant et arrière côté
opposé au montage ou démontage.
Plateaux en bois
4. Procéder au positionnement
du cric du côté de la roue à démonter.
Pour assurer une bonne adhérence
au niveau de ce contact, il convient
d’intercaler une cale de bois adaptée
évitant ainsi le contact fer sur fer.
3
4
5. Chandelle de sécurité :
1 cric 10 tonnes haute levée
hydraulique ou pneumatique
• Toujours la positionner aux endroits
indiqués par le constructeur du véhicule
et au plus près de la roue, sans entrer
en contact avec le flanc du pneumatique.
• Régler la hauteur au plus près
du contact avec l’engin.
1 chandelle de sécurité
adaptée aux véhicules
agricoles et industriels
Dans le cas de sol meuble, prendre appui
sur une base suffisamment stable
(plateaux en bois).
5
5
l’engin
Préparation de
6. Procéder au levage en vérifiant
la bonne stabilité de l’ensemble.
Lever à hauteur suffisante pour insérer
le coussin de levage à air et permettre
toutes les manipulations du pneu.
1 coussin
de levage à air
6
2
e
u
q
i
t
a
m
u
e
n
p
Démontage du
Outillage
et accessoires
nécessaires
1 pince universelle
1 détalonneur hydraulique
ou mécanique pour pneumatiques
agricoles
6
7. S’assurer que le creux
de jante est côté extérieur
pour procéder au démontage
et montage sur véhicule.
Si le creux de jante est côté intérieur,
déposer la roue et procéder
au démontage du pneumatique
sur machine.
8. Dévisser l’embout de valve
pour un dégonflage rapide.
S’aider de la pince universelle
si nécessaire.
Si présence d’une chambre à air,
enlever l’écrou de valve et repousser
celle-ci à l’intérieur.
9. Se positionner sur la fenêtre
de détalonnage, appliquer un chiffon
sur le patin du détalonneur
pour protéger la jante. Décoller
ensuite le talon extérieur
à l’aide du détalonneur.
7
8
9
pneumatique
u
d
e
g
a
t
n
o
m
é
D
10. Repousser le talon dans la gorge.
1 levier fiacre
10
1 pince étau
11. Fixer la pince étau sur la jante
(au plus haut de la jante) afin d’éviter
le retour des talons et faciliter
l’opération de lubrification.
11
1 pot de lubrifiant spécial
pour pneumatiques agricoles
12. Lubrifier le siège et le rebord
de jante, ainsi que le talon
du pneumatique.
1 pinceau large et plat (70mm)
12
13. Utiliser le levier fiacre
pour terminer le décollage.
1 levier fiacre
13
14. Procéder de la même façon
pour le talon intérieur.
Si possible se positionner devant
la fenêtre de détalonnage.
1 détalonneur hydraulique
ou mécanique pour pneumatiques
agricoles
14
7
pneumatique
u
d
e
g
a
t
n
o
m
é
D
15. Extraire le talon par le haut
avec les leviers halte après
avoir enlevé la pince étau.
Retirer le détalonneur.
Dégager le pneu vers l’extérieur.
Dans le cas d’un montage avec chambre à air,
extraire celle-ci et la stocker dans un endroit
propre.
15
2 leviers halte
16. Gonfler le coussin de levage à air
pour faciliter la sortie du pneumatique.
16
1 coussin
de levage à air
17. Sortir le 2ème talon,
à l’aide des leviers halte.
17
8
3
tage
n
o
m
t
n
a
v
a
n
Vérificatio
Outillage
et accessoires
nécessaires
Attention de bien respecter
Les diamètres de jantes
appropriés :
Le diamètre de jante doit être
strictement identique au diamètre
intérieur du pneumatique. Il existe
des jantes de diamètre au seat de 15.3” ;
ne jamais monter sur ces jantes
des pneumatiques de diamètre 15”.
De même, pour les jantes de diamètres
16.1” et 16.5”, ne jamais monter
des pneumatiques de diamètre 16”.
S’assurer :
18. Que le montage du pneumatique
est autorisé sur cette largeur
et ce profil de jante
(voir caractéristiques dans la
documentation MICHELIN).
Tableau de gonflage
MICHELIN
18
19. Que le diamètre au “seat”
de la jante correspond au diamètre
au “seat” du pneumatique à monter
(Ex : Enveloppe VF 710/60 R 42 161D
jante : DW25B x 42).
• Vérifier l’absence de fêlure
ou déformation sur la jante.
• Enlever toute bavure de métal
susceptible d’endommager
le talon du pneumatique.
19
• Nettoyer les sièges de jante
à l’aide de la brosse métallique.
• Vérifier la propreté à l’intérieur
du pneu et s’assurer de l’absence
totale de matières étrangères.
1 brosse métallique
20. Vérifier l’état des talons
et s’assurer du bon état des pointes
de gomme.
20
21. En montage Tubeless, changer
la valve lors du montage
du pneumatique neuf.
• En montage Tube Type, monter
une chambre à air neuve.
1 pot de lubrifiant spécial
pour pneumatiques agricoles
1 pinceau large et plat (70mm)
21
9
4
ue
q
i
t
a
m
u
e
n
p
u
Montage d
Outillage
et accessoires
nécessaires
22. Lubrifier les sièges de jante,
les gorges et le fond de jante,
ainsi que le premier talon
de l’enveloppe (intérieur et extérieur)
à engager sur la jante.
parties à lubrifier
22
5 cm
talons
1 pot de lubrifiant spécial
pour pneumatiques agricoles
sièges
1 pinceau large et plat (70mm)
fond de jante
23. Engager le premier talon
de l’enveloppe en s’aidant
du coussin de levage à air
pour lever le pneumatique.
23
1 coussin
de levage à air
24. A l’aide de 2 leviers fusil, force
ou halte (à définir sur place),
terminer le passage du premier talon.
Pour en faciliter le passage, pousser
celui-ci de 10 cm en 10 cm.
24
2 leviers halte
25. Lubrifier le deuxième talon.
1 pot de lubrifiant spécial
pour pneumatiques agricoles
Ne jamais positionner la fenêtre
de détalonnage en face de la valve.
1 pinceau large et plat (70mm)
1 pince étau
25
26. Positionner la pince étau
le plus haut possible entre 9h et 12h,
la valve étant à 6h (en bas).
26
10
neumatique
p
u
d
e
g
a
t
n
o
M
27. Engager le talon de l’enveloppe
à l’aide des leviers fusil, force ou halte
(à définir sur place) selon la taille
et la souplesse du pneumatique.
2 leviers force
27
28. A l’aide du détalonneur,
positionner le talon en fond de gorge
particulièrement avec les jantes DW
et DWW.
S’assurer de la position du coussin
de levage à air sous le pneumatique.
Toujours terminer le montage à la valve.
1 détalonneur hydraulique
ou mécanique
pour pneumatiques agricoles
Retirer la pince étau.
28
29. Pour la bonne mise en place
des talons du pneumatique
sur les sièges de jante, centrer
le pneumatique à l’aide du coussin
de levage à air.
29
1 coussin
de levage à air
5
s
n
Gonflage
o
l
a
t
s
e
d
e
c
a
et mise en pl
Outillage
et accessoires
nécessaires
30. Brancher le flexible du gonfleur
après avoir retiré l’intérieur de valve.
Si montage avec chambre à air, vérifier
que les talons ne pincent pas la chambre.
1 démonte
intérieur de valve
ou démonte obus
30
11
Gonflage
es talons
d
e
c
la
p
n
e
e
et mis
31. Pour assurer une mise en place
parfaite des talons, gonfler
le pneumatique jusqu‘à 2.5 bars
sans dépasser cette pression.
Le pictogramme ci-contre indique
la pression de gonflage maximale
à ne pas dépasser pour
la mise en place des talons.
Ce pictogramme est représenté
sur chaque flanc du pneumatique.
32. Se positionner dans l’axe
de la bande de roulement,
à une distance maximum en utilisant
toute la longueur du flexible.
1 gonfleur avec flexible 3 mètres
31
32
Si le centrage n’est pas parfait, (talon non
en place) dégonfler, lubrifier à nouveau,
regonfler à 2,5 bars et renouveler l’opération
autant de fois que nécessaire.
Durant le gonflage, vérifier la bonne conformité
des flancs (ex. : absence de déformation) ainsi
que le placement et le centrage corrects
des deux talons.
Ne jamais bloquer la poignée du pistolet
de gonflage. Cette opération doit
s’effectuer sous votre surveillance,
c’est de votre responsabilité
de n’accepter la présence de personne,
à proximité du pneumatique durant
toute l’opération de gonflage.
33. Consulter le tableau de gonflage
MICHELIN afin de déterminer
la pression à respecter.
33
Tableau de gonflage
MICHELIN
34. Visser l’intérieur de valve,
contrôler son étanchéité.
Ajuster la pression.
Visser le bouchon de valve.
1 détecteur de fuite
12
34
es
6
tiqu
a
m
u
e
n
p
s
e
d
Lestage
e
avec du liquid
Dans certains cas particuliers,
pour augmenter le poids adhérent ou
abaisser le centre de gravité de l’engin,
en Tubeless comme en Tube Type,
le lestage des pneus avec du liquide
est une solution.
Les valves agricoles sont de type
“air et eau”. Le remplissage
est à 75 % maximum (1)
(pour les volumes de remplissage
consulter notre documentation
technique).
En hiver, les températures peuvent être
inférieures à 0° : utiliser obligatoirement
un produit antigel à base de Glycol,
non agressif pour le caoutchouc.
Placer la valve en haut.
Remplir de liquide la chambre à air
ou le pneumatique Tubeless, jusqu’à
hauteur de la valve tout en faisant sortir
l’air. (2)
Ajuster la pression à l’air.
Le volume d’air assurant la pression
étant faible, (environ 25 % du volume)
une surveillance régulière de la pression
est essentielle ; nous préconisons
une fréquence de contrôle mensuelle.
Dans le cas de lestage liquide
en Tubeless :
• Monter et mettre en place l’enveloppe.
• Voir méthode “Gonflage et mise
en place des talons” ci-dessus.
• Dégonfler le pneumatique jusqu’à
une faible pression (de 0,2 bar à 0,5 bar).
• Placer la valve en haut.
• Procéder au lestage de l’enveloppe
avec du liquide (eau + antigel)
jusqu’à 75 % maximum tout en faisant
sortir l’air. (2)
• Terminer le gonflage à l’air en ajustant
la pression.
13
7
Stockage
Pour un bon stockage, les pneumatiques
doivent être conservés en bon état
de propreté, dans un local sec et aéré,
à l’abri de la lumière directe du soleil,
loin d’une source d’ozone (moteur
électrique, transformateur, poste
de soudure à l’arc...), loin de toute
substance chimique, solvants
ou hydrocarbures susceptibles
d’altérer la nature de la gomme,
loin de tout corps pouvant pénétrer dans
la gomme (objets métalliques pointus ou
coupants...).
Éviter la proximité d’une flamme
ou d’un corps incandescent.
Durant les périodes de stockage,
les pneumatiques et les chambres à air
agricoles doivent être :
• conservés de façon à ne pas subir
de déformation due à la tension
ou à l’écrasement.
• montés et gonflés s’ils sont en pile.
14
Notes
Clermont-Ferrand
Juin 2010