SEIKO CLEAN ENERGY CONCEPT

Commentaires

Transcription

SEIKO CLEAN ENERGY CONCEPT
SEIKO MECHANICAL
SEIKO SPRING DRIVE
Depuis le lancement de la première montre mécanique produite par SEIKO
en 1895, la marque n’a cessé d’y apporter des améliorations techniques.
Aujourd’hui, SEIKO est capable de fabriquer tous les éléments d’une montre
mécanique. Les horlogers professionnels considèrent que SEIKO est un vrai
manufacturier. Seuls quelques fabricants au monde bénéficient de ce statut
unique. Une montre mécanique démontre toujours une déviation de quelques
secondes par jour. La déviation et la précision sont directement liées à la qualité de la montre. La précision et la réserve d’énergie d’une montre mécanique
dépendent de la qualité du balancier et du ressort principal.
SSA021J1
€ 550,-
Après Kinetic, Spring Drive a fait son entrée,
une osmose fabuleuse entre les techniques
mécaniques et Kinetic. Spring Drive
est, à ce jour, l’unique technique horlogère qui garantit
l’heure exacte en toutes
circonstances sans pile. Le
calibre est actionné par
un ressort principal et
utilise un tout nouveau
régulateur. Les aiguilles
de la montre Spring Drive ne sautent pas, mais
glissent majestueusement
SEIKO CLEAN
ENERGY CONCEPT
SEIKO est le numéro 1 mondial quand il s’agit
defabriquer des montres “énergétiques”
SPS009J1
€ 5495,-
SSA023J1
€ 550,-
sur le cadran pour mesurer le temps.
Spring Drive garantit une précision
à une seconde près par jour et, de
ce fait, excelle dans le segment des
montres mécaniques.
Magic
Lever
Des facteurs externes tels que le mouvement et la température y jouent également un rôle. L’unique ressort moteur en SPRON 510 est d’avant-garde et
assure une énergie et précision accrues. Un des fers de lancedans l’histoire
des montres mécaniques est l’invention du Magic Lever par SEIKO. Cet élément ingénieux assure une meilleure transmission du rotor vers le ressort. Le
Magic Lever est directement monté dans l’axe du rotor et garantit une amélioration de 30 % par rapport aux systèmes automatiques traditionnels.
Grâce à un nouveau IC , le régulateur
dans une montre Spring Drive ne
consomme qu’une énergie minimale
époustouflante de 25 nano watts ce
qui assure une précision efficace. A
titre d’exemple : si tout le monde sur
terre portait une montre Spring Drive,
les quelques 6 milliards de montres
génèreraient assez d’énergie pour
éclairer une lampe de 150 watt.
Seiko Nederland B.V.
+ 31 10 - 400 98 99
www.seiko.be
www.seiko-cleanenergy.com
QUARTZ
KINETIC
SOLAR
MECHANICAL
SPRING DRIVE
Seiko
Spring
Drive
à la recherche de la perfection
SEIKO QUARTZ
SEIKO KINETIC
SEIKO SOLAR
En 1969, SEIKO changeait le monde de l’horlogerie avec l’invention de la
montre à Quartz (pile). Malgré l’énorme reconnaissance de cette invention
sublime, SEIKO cherche depuis lors des solutions pour épargner l’environnement. SEIKO opte pour la recherche de solutions non conventionnelles. Ceci a abouti aux développements des technologies SEIKO uniques
telles que Kinetic et Spring Drive, mais également au perfectionnement
des montres mécaniques. Le but final est d’éliminer le remplacement des
piles. Plus faciles pour les utilisateurs et aide à améliorer l’environnement.
SEIKO est le numéro 1 mondial quand il s’agit de fabriquer des montres
“énergétiques”. Il ne s’agit pas d’une coïncidence. C’est le résultat d’un
choix “énergétique”que SEIKO a fait depuis des décennies. Seul SEIKO,
l’unique horloger qui fabrique ses propres piles était
capable en 2008 d’inventer les piles
sans mercure. Toutes les montres
à Quartz de SEIKO sont livrées
depuis cette date avec des piles sans mercure.
Au moment où SEIKO lançe la première
montre à quartz au monde, SEIKO s’attaque déjà au pas logique suivant :
une montre à Quartz qui générerait
sa propre énergie.
Un des fers de lance des plus remarquables, le Clean Energy Concept
de SEIKO, est sans aucun doute la
SEIKO Solar, un concept futuriste qui
respecte l’environnement et que SEIKO
veut développer. En 1977 déjà, SEIKO
Seiko Solar
Pilot Watch
introduit la première montre Solar et
Chronograaf
powered by
depuis le concept Solar a été dévelight energy. 6
loppé considérablement. Le succès rémois de réserve
d’énergie à
side dans le développement d’une celpleine charge.
lule solaire extrèmement efficace
qui est capable de capter toutes
les sortes de lumières et pas
uniquement la lumière solaire pour créer de l’énergie.
Energie stockée dans une tres petite pile rechargeable et qui fonctionne
beaucoup plus longtemps que les piles conventionnelles. Un développement
qui ne nécessite presque plus d’entretien
SKA493P1
€ 325,La pile de SEIKO sans mercure.
Le haut degré de qualité est également
valable pour les piles.
SKA495P1
€ 325,-
1 minute de lumière solaire - Le temps nécessaire pour la plupart des
calibres pour charger une heure d’énergie. Les montres SEIKO sont complètement chargées après 3 heures.
Minimum 2 mois - Quand une montre Solar à charge complète est déposée
dans un lieu noir elle continue à enregistrer le temps pendant 2 mois. (Certains modèles continuent pendant 12 mois)
8 minutes - Si la montre est à plat, il ne faut que 8 minutes de lumière solaire
pour fonctionner.
Après 18 années de recherche et de développement, SEIKO introduit en
1988, la première montre Kinetic. Une montre qui change les mouvements
du bras de son utilisateur en énergie. Energie qui est stockée dans un accunulateuz minuscule rechargeable et fonctionne beaucoup plus longtemps
que les piles conventionnelles. Le secret
de la SEIKO Kinetic réside dans
le rotor génial qui délivre
l’énergie pour faire fonctionLe centre du
ner la montre. Ce rotor est
mécanisme
Kinetic: le rotor
suspendu dans un champ
tourne à 100.000
rotations par
magnétique minuscule et
minute.
tourne à 100.000 rotations par
minute, un moteur de Formule 1 tourne à 20.000
tours par minute.
SNAE63P1
€ 495,-
t Kinetic fontionne avec la précision
quartz grâce aux mouvements du
bras et du poignet.
t La réserve d’énergie varie de 5 mois
à 4 années.
t Indication de la réserve d’énergie en
poussant sur un bouton.
SSC009P1
€ 350,-
SSC013P1
€ 325,-