Des exploitations aux activités très différentes

Commentaires

Transcription

Des exploitations aux activités très différentes
Au fil
Septembre 2012
N°172
Journal municipal mensuel
www.stjust-strambert.com
4 Forum des associations
Une cinquantaine d’associations vont présenter
leurs activités et faire partager leurs passions.
Animations, démonstrations et initiations diverses
sont au programme de la journée…
5 Nouvelle Maison d’Accueil
La Maison d’Accueil a pris récemment
possession d’un bâtiment basse consommation
tout neuf, proche du centre bourg de SaintRambert…
9 Saint-Just fête son nouveau centre !
L’équipe municipale et l’Union des Artisans
et Commerçants vous invitent à venir
redécouvrir notre centre-ville…
Agriculture et Élevage
Des exploitations
aux activités très différentes
Il y a une cinquantaine d’années, on comptait encore une bonne centaine de fermes sur la commune. On dénombre
actuellement une trentaine d’exploitations agricoles dont une vingtaine dans le maraîchage. Les onze exploitations
pontrambertoises non maraîchères font exclusivement de l’élevage… (pages 6 et 7)
Ville de Saint-Just Saint-Rambert
2
Au fil
Arrêt sur images
septembre 2012
Une rentrée
en douceur
N
ous voici déjà en septembre ! Septembre et sa rentrée :
rentrées des classes, des entreprises, des associations…
Ces
dernières
vous
proposent différentes activités. Avec
plus d’une centaine de structures
Pontrambertoises, chacun peut
choisir son loisir ! Si vous n’avez
pas encore trouvé votre bonheur,
vous pourrez vous informer au
Forum des Associations le samedi
15 septembre à l’Embarcadère.
Vous pouvez également découvrir
de nombreux spectacles variés,
destinés à tous les publics, dans
le cadre de la saison culturelle. Le nouveau programme est
présenté en page 9 et de manière plus détaillée sur la plaquette
disponible dans les lieux publics dont les mairies, l’office de
tourisme, la MDA…
Juste avant l’été, un
établissement recevant du
public a déménagé : la Maison
d’Accueil pour personnes
Les travaux
âgées et dépendantes a
pris ses nouveaux quartiers.
du centre de
Toujours proche du centre
Saint-Just sont
de
Saint-Rambert,
plus
terminés : place à
fonctionnel, plus confortable
et plus moderne, ce bâtiment
la fête le samedi
permet d’accueillir dans les
29 septembre avec
meilleures conditions nos
l’inauguration…
aînés.
Le dossier de ce numéro est
consacré à Saint-Just SaintRambert, l’agricole. Après
le maraîchage en avril dernier, nous nous sommes concentrés
cette fois sur les onze exploitations d’élevage de notre commune
et leurs spécificités. À l’heure de la surconsommation et des
hypermarchés, retrouvez les saveurs du terroir grâce à nos
agriculteurs !
Enfin, les travaux du centre de Saint-Just sont terminés : place
à la fête le samedi 29 septembre avec l’inauguration !
En partenariat avec les commerçants, nous avons voulu un
événement festif et convivial ouvert à tous qui, nous l’espérons,
saura ravir petits et grands : SEGWAY, animations pour enfants,
exposition, buvette, pique-nique, concert de jazz, etc. Tout
l’après-midi, la troupe du Roi Lézard va danser (et vous faire
danser) dans la rue Joannès Beaulieu aux sons de la samba
brésilienne. Pendant deux jours, vous pourrez survoler SaintJust et la Loire grâce à des baptêmes en hélicoptère. Nous
vous attendons nombreux !
La rentrée de septembre démarre donc sur les « chapeaux
de roue » avec des animations tous les week-ends : défilé de
baignoires le 1er  septembre ; 48h de l’autisme les 7, 8 et
9 septembre ; vente aux enchères solidaire le 8 septembre,
Forum des Associations le 15 septembre, inauguration du
centre le 29 septembre…
Avant l’arrivée de l’automne, l’été se prolonge pour une rentrée
en douceur !
Bonne rentrée à tous !
Votre Maire
Alain LAURENDON
Animations du 14 juillet
lises
Nuit des ég
65 ans de mariage de M. et Mme FAUVET
Les 100 ans de Mme
GENIN
x
oux à Razou
Soupe aux ch
CPNG
Balade contée avec Oasis
pason
Concert de fin d’année Dia
Tournoi national
Eté du Prieuré, Muse Théâtre
70 ans de
mariage de
me
TTIG
M. et M FE
Pyramide
Fête des éc
oles : Cham
pagnat
Fête des écoles : Saint-Just
Fête des écoles à Saint-Rambert
rques
oles : les Ba
Fête des éc
Pass’sports
Bulletin municipal mensuel de SAINT-JUST SAINT-RAMBERT
L oire Intégrale, 7 coureurs font étape
à Saint-Just Saint-Rambert
Mairie : B.P 204 - rue Gonyn
42173 SAINT-JUST SAINT-RAMBERT CEDEX
www.stjust-strambert.com
Courriel : [email protected]
Directeur de publication : Alain Laurendon
Contact mairie : Sandra Capizzi 04 77 52 48 53
Rubrique Agenda : Noëlle Masson M.D.A. 04 77 55 65 51
Publicité, réalisation et impression : Apicom 04 77 93 72 72
Impression sur papier offset recyclé.
Tirages : 7 000 exemplaires
Travaux rue Beaulieu
Essayez le
FIOUL
Pour économiser en toute sécurité
F I O U L
Locations - Gestion locative
Transactions - Syndic de copropriétés
www.tronchet-immobilier.fr
13, av. Chapoton - BP 236 - 42173 St-Just St-Rambert
Tél. 04 77 36 82 00 - Fax 04 77 52 09 11
Professionnels & Particuliers
Barrières, escaliers, portails
menuiserie acier, ouvrages personnalisés
‘‘L’énergie est notre avenir, économisons la’’
Nettoyage de cuve
Saint-Just Saint-Rambert - Tél. : 04 77 36 49 06
Rue du Stade
42170 Saint-Just Saint-Rambert
Tél. 04 77 55 09 42
Fax 04 77 55 15 90
Mail : [email protected]
Cadre de vie
septembre 2012
Etat civil
Naissances............... Décès.......................
Le 2 – Yvonne Marcelle VILLE
veuve FALCON, 86 ans
Le 6 – Jeanne AGNOLON épouse
MICHALON, 83 ans
Le 9 – Henri Bernard POY, 61 ans
Le 18 – Marie Louise MURON
veuve HERVIER, 92 ans – Roger
Louis Antoine CHARRETTON,
59 ans – Catherine Marie
Pierrette CROZET veuve
SOUCHON, 84 ans
Le 20 – Alphonsine Marcelle
LAFARGE veuve CHAUVET, 89 ans
Le 21 – Marie Antoinette
Mariages.................. Hippolyte SIMON, 98 ans
Le 2 – Stéphane Alain Adolphe Le 22 – Lucette Camille DALMAS
RECORBET et Edwige Madeleine veuve DOREL, 98 ans
BATAGNE
Le 23 – Claudia BARROT, 93 ans
Le 16 – Laurent Jacques
– Fadime POYRAZ veuve POYRAZ,
Michel MOREAU et Géraldine
78 ans
Annie COLLY
Le 25 – Sandra Maria SFERRA
Le 23 – Lionel Philippe
CHATELARD et Gaëlle RIVOLLIER épouse DA SILVA BAPTISTA,
43 ans
– Benjamin Roland Raymond
DIREZ et Marie-Line Georgette Le 30 – Rose Angèle MAYER,
87 ans
Louise ESPAGNE
Le 5 – Lorylou Emeline Soline
TARDY – Billie CADELLA
Le 9 – Lucie Marie Rosaria
CAMBISE – Mateo GARNIER
Le 14 – Ella TIVILIER
Le 17 – Eleana Marina
DE OLIVEIRA
Le 19 – Jordan Jean Baptiste
GAGNE
Le 22 – Rafaël AUTIN
Le 23 – Sophie CHASSEPOT –
Ïssa Ibn-Siddiq BARGIEL
Le 28 – Lina DOS SANTOS
Nouvelle permanence de l’aimv
L’AIMV services à domicile tient une permanence à l’intention des
usagers et de leur famille, des partenaires et des salariés les jeudis
matins de 9h à 12h, en mairie quartier Saint-Just -19 bis rue Joannès
Beaulieu – téléphone : 04 26 48 91 42. Des renseignements peuvent
être donnés sur la téléassistance, l’aide à domicile, les prises en
charge, etc.
Amélioration urbaine
Des travaux de voirie sont engagés courant septembre par la
Communauté d’Agglomération sur la rue Eugène Muller, entre la rue
Joannès Beaulieu et l’impasse des Mûriers, ainsi que la réfection du
pont sur le Guitay.
3
Collecte des ordures ménagères
Septembre - octobre
Numéro vert : 0800 881 024.
Lundi 3/09
Jeudi 6/09
Lundi 10/09
Jeudi 13/09
Lundi 17/09
Jeudi 20/09
Lundi 24/09
Jeudi 27/09
Lundi 7/10
Jeudi 10/10
Toute la Secteurs collectés
commune 2 fois/semaine
OM
OM
OM
OM
OM + tri
OM + tri
OM
OM
OM
OM
OM + tri
OM + tri
OM
OM
OM
(OM : ramassage des ordures ménagères)
Numéros utiles
Mairie : 04 77 52 48 53
Police municipale :
rue du 8 Mai 1945 – 04 77 52 39 60
Gendarmerie : 17
250, route de Saint-Marcellin
Samu : 15
Pompiers : 18
VIE QUOTIDIENNE
Les missions de la mairie
quartier Saint-Just
Bienvenue
Saint-Just Saint-Rambert a la particularité de disposer de
deux mairies pour vous accueillir. La mairie quartier SaintJust assure uniquement des missions d’état civil :
- établissement des demandes de cartes d’identité et
des passeports,
- enregistrement des dossiers de mariage, des décès,
des reconnaissances,
- saisie des demandes d’inscriptions sur le fichier
électoral,
- gestion du cimetière (renouvellement des concessions,
vente des emplacements),
- recensement des jeunes citoyens âgés de 16 ans,
- remise des sorties de territoire,
- délivrance des attestations d’accueil,
- gestion des demandes de cartes de séjour,
- délivrance des sacs jaunes de recyclage, des disques
de stationnement,
- remise de divers documents administratifs.
Accueil du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de
13h30 à 17h, le samedi matin de 8h30 à 12h, fermée
le mercredi après-midi. Mairie quartier Saint-Just –
19, bis rue Joannès Beaulieu – 04 77 36 47 81.
Prévenance travaux
ERDF a choisi de modifier son information aux particuliers
pour les travaux programmés. Un nouveau service gratuit,
« prévenance travaux », offre la possibilité d’être informé en
amont par courriel des coupures d’électricité. L’information
transmise concerne la nature des travaux, la localisation et
les plages des horaires de coupure. Attention, l’information
en boîte aux lettres ne sera plus effectuée par ERDF.
Pour s’inscrire – www.erdf-prevenance.fr – accès grâce au
n° de PDL (14 chiffres) présent sur les factures d’électricité.
Les travaux de la rue J. Beaulieu
• Gaëtan Durand – Crisélor – pâtisserie –
20, rue Colombet Solle – 04 77 52 48 52 –
[email protected]
INTERCOMMUNALITÉ
La calf recoit le label Qualitri
E
co-Emballages et l’ADEME ont remis le label Qualitri
à la communauté d’agglomération Loire Forez, ainsi
qu’à son prestataire pour le service de collecte et de
tri des ordures ménagères.
Il récompense les progrès réalisés dans 4 domaines avec
des critères dont certains sont éliminatoires : le service
à l’habitant, avec une meilleure satisfaction des
usagers ; l’économie, avec une maîtrise des
coûts ; l’environnement, avec l’amélioration
des performances et la réduction des
impacts environnementaux et le social, avec
l’amélioration des conditions d’hygiène et de
sécurité du personnel. Il est attribué pour
3 ans. A l’issue de ce délai, pour pouvoir
conserver cette garantie de qualité, un dossier
doit être présenté à nouveau. Loire Forez a
validé l’ensemble des 30 critères demandés et ainsi
obtenu le premier niveau de labellisation.
Depuis 2007, de nombreuses actions d’optimisation ont été
conduites : mise en place généralisée de la collecte en porte
à porte pour le tri sélectif, standardisation progressive du
bac ordures ménagères, suivis de tournées informatisés et
mis à jour, collecte par bennes bi-compartimentées pour le
tri sélectif, travail de terrain sur les collectes bilatérales et
OBSERVATOIRE DE L’ENVIRONNEMENT
Inscrivez-vous pour la nouvelle édition !
Depuis deux ans, la ville
participe
au
concours
d’économie d’énergie ouvert à tous. Les participants
profitent d’un coaching gratuit tout au long de
l’opération : de nombreux « 
trucs et astuces 
»
pour moins consommer, un calcul détaillé des
consommations d’énergie, etc. En moyenne, ils
économisent 12 % de leur facture, soit environ 200 € !
Bloc notes
SOLIDARITÉ
juin 2012
Au fil
En 2012, les deux équipes d’élus ont obtenu de bons
résultats avec des économies allant de 12 à 20 % !
La prochaine édition se déroule du 1er décembre
2012 au 31 mai 2013. Tout le monde peut participer :
rejoignez le groupe de votre commune ou formez-en un
avec vos voisins de quartier, collègues, amis… résidant
à Saint-Just Saint-Rambert. Pourquoi pas vous ?
Il suffit de vous inscrire grâce au bulletin ci-contre :
les marches arrières avec la suppression totale des marches
arrières pour améliorer la sécurité du personnel, réalisation
d’un travail commun avec le prestataire pour améliorer
le service au quotidien (suivi des remarques, réunions
régulières, campagnes de communication ponctuelle par
autocollants, suivi par GPS…), mise en place de la
redevance spéciale à l’attention des producteurs
non-ménagers, programme de prévention en
cours d’instauration…
Cette labellisation vient ainsi récompenser
une politique volontariste en matière de
réduction des déchets et de performance du
service de collecte. Entre 2007 et 2011, les
ordures ménagères collectées ont baissé de
11 % alors que le tri sélectif a, lui, augmenté
de 13 % sur la même période : ce qui prouve que
la sensibilisation au tri porte ses fruits. De plus, il
est intéressant de noter que le taux de valorisation global
des déchets est aujourd’hui de 43 % à Loire Forez alors que
le Grenelle imposait 35 % pour 2012 et 45 % pour 2015.
Il est nécessaire de poursuivre les efforts pour proposer un
service toujours plus performant, qui respecte l’environnement.
Un deuxième niveau de labellisation existe, Qualiplus, qui est
le prochain objectif de la CALF.
Concours Familles à énergie positive
Mme  Melle M. 
Nom :...............................................................................................................
Prénom :..........................................................................................................
Adresse :.........................................................................................................
........................................................................................................................
........................................................................................................................
Téléphone :.....................................................................................................
Mail :................................................................................................................
Je souhaite participer
oui   non
Seriez-vous prêt à être le parrain d’une équipe ?
oui   non
Merci de renvoyer ce questionnaire rempli en Mairie à l’attention de
Brigitte MOUILLESEAUX- rue Gonyn, 42 170 saint-Just Saint-Rambert.
4
Au fil
Ensemble
septembre 2012
Deux associations Solidaires
FORMES & COULEURS
Quand l’art se met au service des plus démunis
B
elle rencontre entre deux associations citoyennes
début septembre : l’une, Formes et Couleurs,
regroupe des artistes (peintres, sculpteurs,
photographes) qui exposent à la galerie Desimiane – l’autre,
l’Épicerie Solidaire des Quatre Ponts, œuvre auprès des
publics en difficulté de Saint-Just Saint-Rambert, SaintMarcellin-en-Forez, Andrézieux-Bouthéon et Chambles.
« Que pourrions-nous faire ensemble ? » se sont demandé
un jour Monique MALPERTUY et Chantal BONNEFOY,
leurs présidentes. Ainsi a germé l’idée d’une expositionvente au bénéfice « de gens du coin », des personnes
que l’on peut croiser dans la rue... Pendant deux jours,
les amateurs vont admirer (et acheter) les tableaux des
quelque vingt-cinq artistes de l’association (dont six
Restauration scolaire
sont cotés) qui proposent aussi des démonstrations de
sculpture et de peinture (au couteau, aquarelle et huile).
Le samedi, Maître IMBERT, commissaire-priseur, procéde
à la vente aux enchères de la soixantaine d’œuvres
offertes gracieusement par de généreux donateurs,
artistes confirmés ou amateurs : un bel exemple de
solidarité et d’ouverture sur les autres.
L es 8 et 9 septembre à l’Embarcadère, entrée libre :
exposition, démonstration, vente aux enchères samedi à 17 h.
Buvette et petite restauration.
à la découverte des associations
Pensez à inscrire votre enfant
Plus de 500 repas servis chaque jour, 75% des élèves inscrits avec une
augmentation de 25% en un an : les chiffres parlent d’eux-mêmes, le service de
restauration scolaire est apprécié. L’explication de cette réussite est évidente :
la volonté d’en faire un temps éducatif à part entière, avec des animateurs
tous formés, ajoutée à une alimentation de qualité, privilégiant le bio et les
circuits courts.
Inscription indispensable : 8, rue Crozet Vérot (sur rendez-vous, au 04 77 10 90 82).
Se munir du numéro CAF, du dernier avis d’imposition, d’un RIB et du carnet de santé de
chaque enfant. Tarif en fonction du quotient familial : de 2,50 € à 3,60 €.
www.stjust-strambert.com
(mairie-services municipauxrestaurants scolaires)
Forum des associations
Le samedi 15 septembre, de 10h à 17h, à l’Embarcadère
Sport, Santé et Bien-être
Sentez-vous bien,
sentez-vous sport
Semaine nationale du 15 au 22 septembre
« Avec 100% Sports et Loisirs, le sport sans compétition est
un plaisir, c’est un moyen de connaître l’autre, d’aller à sa
rencontre, quelles que soient ses compétences physiques »,
tel est le credo de l’association présidée par Jean-Marie CAHU.
« Le petit nombre de pratiquants à chaque cours, une dizaine, nous permet une
approche spécifique pour chacun », expliquent les deux éducateurs sportifs, Céline
et Paul VIAL. Bien sûr, ceux qui le souhaitent peuvent être ensuite intégrés dans
d’autres clubs sportifs et accéder à la compétition. On comprend mieux ainsi
combien a été très appréciée, en mars dernier, la reconnaissance apportée par
la visite de David DOUILLET, alors ministre des sports, qui avait axé sa visite sur
l’implication des bénévoles dans la vie associative.
Lors de cette semaine, 100% Sports et Loisirs invite à la découverte gratuite du
taïso (gymnastique douce), du judo, du yoga et de l’éveil sportif.
L
a commune peut être fière de son dynamisme associé à une qualité de vie et
une convivialité hors pair, grâce notamment à la richesse humaine d’environ
120 associations. L’Office des Sports, par exemple, regroupe 38 d’entre elles
avec plus de 4 000 adhérents. A la demande d’Alain LAURENDON, la commission
municipale des sports, présidée par Jean-Baptiste CHOSSY, a proposé aux trois offices
municipaux (des Sports, des Fêtes et des Arts et de la Culture) de faire découvrir au
grand public les possibilités offertes par le tissu associatif.
Une cinquantaine vont présenter leurs activités et faire partager leurs passions.
Animations, démonstrations et initiations diverses sont au programme de la journée :
chansons et musique avec l’Union Musicale, danses du monde (salsa, country,
modern’jazz...), activités adultes et enfants de la MJC (cirque, échecs, arts plastiques...),
présentation de la saison culturelle...
Sans oublier de très nombreux sports pour tous: yoga, judo, karaté, boxe, base-ball,
tennis de table, pêche, fitness et bien d’autres encore…
ASSURANCES + BANQUE
Contactez Groupama à St. Just-St. Rambert (10, rue
GONYN) et regroupez vos produits bancaires et vos
assurances pour profiter d’un maximum d’avantages :
• Compte bancaire unique et rémunéré jusqu’à 2%*
• Jusqu’à 25% de réduction sur votre assurance auto**
Petit dojo de la salle polyvalente, heures habituelles des cours (rens: 06 13 57 22 92).
• Votre gestion bancaire à distance gratuite***
www.groupama.fr
Pour tout demander et déclarer
09 74 75 0272
(prix d’un appel local à partir d’un fixe)
* Taux nominal brut au 01/02/2009, susceptible de modifications. Offre soumise à conditions.
** Voir conditions en agences.
*** Hors frais de connexion et de communication liés à votre opérateur téléphonique.
Groupama Rhône-Alpes Auvergne : 50, rue de St Cyr - 69009 Lyon - Caisse régionale d’assurances mutuelles
agricoles de Rhône-Alpes Auvergne - Entreprise régie par le code des assurances. Groupama Banque - S.A au capital
de 109 833 830 - 70 rue de Lagny - 93107 Montreuil Cedex - 440 786 184 RCS Bobigny - Et société de courtage
d’assurance immatriculée à l’ORIAS (n° 07 024 138). Votre assureur est intermédiaire en opérations de banque de
Groupama Banque.
septembre 2012
Ensemble
Au fil
Maison d’Accueil La commune est
particulièrement bien dotée en matière d’accueil
de personnes âgées, puisqu’on compte près de
800 places dans les quatre établissements (dont
548 à la MRL). Le plus petit, la Maison d’Accueil,
a pris récemment possession d’un bâtiment tout
neuf, proche du centre bourg de Saint-Rambert.
26 juin, l’heure du déménagement a sonné
pour les résidents de la Maison d’ Accueil
La vie dans les
nouveaux locaux
A l’heure du repas
Jeux de société à la Maison d’accueil
A
vec quelques mois de retard les 65 résidents
ont intégré, le 26 juin, leurs nouveaux locaux.
« Grâce à la présence attentive de tout le
personnel, chacun a pu rapidement s’installer dans
sa chambre toute neuve et reprendre les douces
habitudes d’une vie calme dans une belle maison à
dimension humaine », se réjouit Yvonne ROCHETTE,
la directrice.
Tout a été pensé pour faciliter
la vie quotidienne : lingerie,
atelier thérapeutique, salle de
bain avec baignoire pour soin
de relaxation et de confort,
salons et salles à manger,
dans un cadre fonctionnel
où le bois domine, avec un
agréable parc paysager sur
l’arrière du bâtiment.
Gym prévention chutes
au marché, on ne s’ennuie pas à la Maison d’Accueil.
Un atelier cuisine permet aux résidents de retrouver
les gestes familiers. Par contre, le jardinage n’a pas
encore rencontré les adeptes escomptés, malgré une
installation adaptée évitant la fatigue. Grâce à une
convention avec SIEL Bleu, ceux qui le souhaitent
peuvent apprendre à prévenir les chutes dans l’atelier
de gymnastique douce. Enfin,
dans cette grande famille,
on pense aussi à fêter les
anniversaires et les grands
moments du calendrier.
Tout a été pensé
pour faciliter la vie
quotidienne : atelier
thérapeutique, salle de
bain avec baignoire pour
soin de relaxation…
Comme dans toutes les maisons de retraite, les
journées sont scandées par les repas. Si le petitdéjeuner est le plus souvent servi dans les chambres,
déjeuner, goûter et dîner sont pris dans la salle à
manger principale ou dans une des petites, à chaque
étage. Le cuisinier, très attentif à l’équilibre des
menus, sous un contrôle médical strict, respecte
aussi les goûts et habitudes familiales de nos aînés ;
la charcuterie locale, les râpées, le pâté chaud, par
exemple, sont très appréciés.
Chaque chambre est équipée
d’un récepteur TV. On peut
également la regarder, le soir,
dans un des salons.
Les familles sont régulièrement
invitées à des réunions d’information et sont associées à la vie de l’établissement, à
travers le conseil de vie sociale qui se réunit plusieurs fois
par an.
EHPAD Maison d’Accueil, 31 chemin des Danses,
Saint-Just Saint-Rambert. Tél. 04 77 52 48 45
Le personnel soignant, les animatrices et les
kinésithérapeutes sont particulièrement attentifs au
maintien ou à l’amélioration de l’autonomie : à partir
d’activités stimulantes, on aide à la marche et à la
propreté, par exemple.
L’EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes
Âgées Dépendantes), est un établissement médicalisé
relevant du statut de la fonction publique hospitalière, géré
par un conseil d’administration présidé par le maire, Alain
LAURENDON.
La Maison d’Accueil enregistre une quinzaine de demandes
par semaine, mais seules 20 personnes ont été accueillies
en 2011. Les résidents, un quart d’hommes, sont originaires
pour les deux tiers de notre canton et s’installent pour un
peu plus de deux ans en moyenne, car leur moyenne d’âge
(près de 86 ans) est assez élevée. Le prix de journée est
actuellement de 55,06 € et les résidents peuvent dorénavant
bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement (APL), plus
intéressante que l’Allocation de Logement Sociale (ALS).
Le personnel
L’équipe pluridisciplinaire compte environ 70 personnes,
ce qui correspond à 41,5 équivalents-temps-pleins. Des
soignants (médecin, psychologue, infirmiers et aidessoignants) aux administratifs en passant par les personnels
des services généraux et les animatrices, tous se forment
régulièrement, notamment à toutes les pathologies
touchant les personnes âgées.
Le bâtiment basse consommation
Démarrés en novembre 2009, les travaux se sont terminés
avec un coût total d’un peu plus de 6,3 millions d’euros
hors taxe (honoraires compris, mais sans le mobilier),
financés par 1 million sur fonds propres, autant provenant
de subventions et le reste par des prêts.
Construit par l’architecte Aline DUVERGER, ce Bâtiment
Basse Consommation (BBC) permet d’importantes
économies d’énergie grâce à de nombreux éléments de
confort : chaudière à bois, panneaux solaires, isolation,
ventilation et occultation solaire.
Avec une surface supérieure de 1 500 m² par rapport à
l’ancienne structure, la nouvelle Maison d’Accueil propose
67 chambres simples ou doubles avec sanitaire complet,
dont deux dédiées à l’accueil temporaire, et six chambres
prévues pour un accueil de jour qui n’ouvrira qu’à compter
d’un nombre de demandes suffisant.
Accueil d’un nouveau résident
Les animatrices proposent des activités matin et soir,
souvent secondées par l’association des bénévoles
Accueil et Loisirs. Des activités manuelles aux
ateliers sensoriels comme les bains à bulles, de la
chorale aux jeux de mémoire, des films aux sorties
Mme ROCHETTE et l’équipe de direction
Partenaire
de la carte M’ra
Rhône-Alpes
Toute la papeterie
Liste
scolair
e
préparé
e
pour vo
us
Papeterie - Bureautique - Informatique
Mobilier - Loisirs créatifs - Copy-service - Librairie scolaire
pour les professionnels et les particuliers
TARIF COLLECTIVITÉS
87, boulevard Jean Jaurès Saint-Just Saint-Rambert •
Une structure relevant de la fonction
publique hospitalière
Tél. 04 77 55 34 51
Manucurie à la Maison d’Accueil
Histoire d’un Hôtel-Dieu
À Saint-Rambert, la présence d’un Hôtel-Dieu d’une centaine de lits, à la fois hôpital et
hospice, est attestée dès 1329 sur deux testaments. Il s’installa en 1699 dans la Maison de
la Congrégation, rue du Plâtre, qui devint ensuite la Maison d’Accueil.
L’ « hospice » qui accueillait les « vieillards, infirmes et nécessiteux » s’est peu à peu transformé
et a évolué vers un statut de Maison de Retraite Publique, puis vers un EHPAD (Etablissement
d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes).
5
6
Au fil
septembre 2012
Le dossier du mois
Agriculture et élevage
Du système de polyculture et polyélevage,
on est passé à une spécialisation des
exploitations. Il y a une cinquantaine
d’années, on comptait encore une bonne
centaine de fermes sur la commune, on
dénombre actuellement une trentaine
d’exploitations agricoles assurant au
moins un emploi à plein-temps dont une
vingtaine dans le maraîchage (voir numéro
d’avril 2012). Les onze exploitations
pontrambertoises non maraîchères font
exclusivement de l’élevage.
Les exploitants
sur la commune
Saint-Just
Michèle BACHELARD, Placieux :
viande bovine
René BENEVENT, Avernay : lait
Laurent BERNARD et Françoise
GRANGER (GAEC(3) BERNARD),
Les Mûres : lait et viande bovine
Jean-Marc CARTABAS, La Trébuche :
viande bovine
Claude et Gérard GOUTAGNEUX
(GAEC Les Châtaigniers), Les Mûres :
lait et porcs
Christophe MONIER (EARL(2)
Les Cerisiers), Chazelon : lait
Saint-Rambert
Franck BERGER, Chavagneux :
lait et viande bovine
Pierre et Georges BERTHOLON
(GAEC de Montfermier) : viande bovine
Jean-François et Chrystel BLANC
(EARL La Violetière) : élevage de porcs
(transformation)
Béatrice DRIGEARD DESGARNIER
(Élevage de la Mûre) : chevaux
Christian FOURNIER, Cordeyron :
viande bovine et ovine
Des exploitations agricoles
aux activités très différentes
E
lles se caractérisent par la
grande diversité de leurs activités
respectives : du lait à la viande,
des bovins aux ovins en passant par
les porcs et les chevaux, de l’élevage
traditionnel avec fécondation naturelle à
la sélection génétique, de la vente à des
coopératives ou des intermédiaires à la
transformation des produits avec un lien
direct avec le consommateur, chacune de
ces exploitations a sa spécificité.
L’organisation des exploitations
Exploitation BERTHOLON
Exploitation R. BÉNÉVENT
Les surfaces varient de 30 ha à 185 ha (environ 85 ha en moyenne par
exploitation), dont à peu près 40 % en pleine propriété. Elles sont presque en
totalité consacrées à l’alimentation du bétail : prairies (au moins 75 %), céréales
et maïs.
Tous les exploitants détiennent une bonne
partie du matériel et des engins nécessaires.
Ils travaillent avec une entreprise de travaux
agricoles et/ou une CUMA(1). La moitié des
exploitations occupe une seule personne.
Pour les autres, on compte au maximum deux
à trois salariés. Pour toutes, l’aide familiale
est présente, bien nécessaire quand on veut
prendre quelques jours de vacances.
Tous ces agriculteurs sont de véritables chefs d’entreprise, fiers de leur métier
et maîtres de leur temps et de leur gestion.
Tous ces
agriculteurs sont
de véritables chefs
d’entreprise, fiers
de leur métier
GAEC BERNARD
Après la révolution verte, le développement durable
Exploitation C. FOURNIER
Les agriculteurs sont amoureux de leur terre (« notre gagne-pain ») : ils travaillent
avec des plans de fumure, utilisent de moins en moins d’engrais, sont attentifs
aux sols et aux problèmes d’érosion, renouvellent les prairies, broient les « refus »
(zones non broutées) et économisent l’eau. Ils déplorent l’apparition des friches
dues essentiellement au refus de location de la part de certains proriétaires.
Cependant, ils se sentent prisonniers d’innombrables contraintes et contrôles
par rapport aux rejets, notamment, alors que, respectueux de leur voisinage,
ils sont nombreux à ne pas faire d’épandage de lisier ou de fumier les fins de
semaine.
Enfin, les circuits courts ne sont pas absents : production des aliments
nécessaires au bétail, transformation et vente à des détaillants locaux…
Un peu d’histoire
Jusqu’au début des années soixante, chaque hameau comptait plusieurs fermes familiales: une
soixantaine dans chacune des deux communes, Saint-Rambert et Saint-Just. Quelques vaches
et moutons ou chèvres, cochons, volailles et lapins, de la vigne, des champs et un jardin: « on
pouvait vivre de son travail » et nourrir toute une famille et même au-delà, car la présence d’un
ouvrier agricole, souvent une personne en difficulté, était fréquente.
Les plus anciens, comme Jean-Marie GONON, se rappellent la foire aux agneaux de Saint-Just,
début mai, les pâtés à la crème, la solidarité pour les battages où l’on s’entraidait: « il fallait être
quatorze pour servir la batteuse ».
On pratiquait bien sûr la vente directe, au marché: beurre, œufs, volailles, fromages, légumes,
on livrait le lait chaque matin dans une « biche », on tuait le cochon et mangeait la fricaude...
« Après la construction du canal du Forez, les passementiers sont devenus jardiniers.
La mécanisation de l’après-guerre (premier tracteur en 1955), l’arrivée de l’arrosage par
aspersion et de l’ensilage ont entraîné d’importants bouleversements, notamment la
spécialisation: on nous a incité à produire plus, on a été pris au piège », se souvient Joseph
BLANC. Et les investissements exigés par les normes sanitaires imposées par notre société en
ont contraint plus d’un à renoncer à transformer sa production.
Recours au crédit, mécanisation, progression spectaculaire des rendements, sont souvent allés
de pair avec la solitude de l’agriculteur: on a assisté alors à la mise en place des coopératives,
des CUMA(1), des GAEC(3), des services de remplacement...
1er tampon du syndicat
Lexique
(1) CUMA : Coopérative
d’Utilisation de Matériel
Agricole
(2) EARL : Exploitation Agricole
à Responsabilité Limitée
(3) GAEC : Groupement
Agricole d’Exploitation en
Commun
septembre 2012
Le dossier du mois
Au fil
Productions et
commercialisation
S
Exploitation C. MONIER
Exploitation F. Berger
Exploitation J-M. CARTABAS
La PAC
B. DRIGEARD DESGARNIER, élevage de La Mûre
La Politique Agricole Commune, mise en place par la Commission Européenne à partir
de 1962, visait essentiellement à accroître la productivité, tout en assurant des prix
raisonnables aux consommateurs : quotas, réglementations, subventions diverses en sont
les aspects les plus marquants.
Depuis l’accord de Luxembourg, conclu en 2003 pour dix ans, la plus grande partie des
aides est désormais versée sous forme de DPU (Droit au Paiement Unique) appelé aussi
« prime à l’hectare », subordonné au respect de normes en matière d’environnement.
D’après la Chambre d’Agriculture l’ensemble de ces primes (montagne, vache allaitante,
brebis… mais aucune pour favoriser l’élevage porcin) représente environ 13 % du chiffre
d’affaires d’un producteur laitier. Mais l’un d’entre eux confie : « on est sous perfusion, sur
100 € de recettes, 84 seulement proviennent de mon exploitation, alors que les dépenses
correspondantes se montent à 91€ ! »
« Le bon professionnel
devrait pouvoir bien
gagner sa vie sans avoir
besoin de subventions »
Exploitation C. et G. GOUTAGNEUX
Laboratoire de transformation
à la ferme la Violetière
Ils en parlent…
Pierre BERGER
Ancien contrôleur laitier
“
Le Syndicat du Contrôle
laitier, c’est un service
fourni aux agriculteurs
qui le souhaitent, afin
d’optimiser l’atelier-lait.
Il apporte aux éleveurs un appui technico
économique à la production de lait (quantité
et qualité) en améliorant leur cheptel :
conseils concernant l’alimentation, les
soins, la sélection des bovins, les contraintes
environnementales, ainsi que les cultures
fourragères.
”
Quelques chiffres
➜ Au XVIIIe siècle, sur l’ensemble de la commune,
les métiers de l’agriculture représentaient environ
50 % de la population (contre 80 % pour la France
entière)*. Au recensement de 2008, on comptait
164 personnes travaillant dans l’agriculture.
➜ D’après le Ministère, de 1988 à 2008, le nombre
d’exploitations a été plus que divisé par 2 et les
surfaces agricoles utilisées ont diminué de 20 %
(de 1980 ha à 1 590 ha). En 2010, on comptait
1 427 têtes de bovins, 504 d’ovins et 1 369 de
porcs.
➜ La production de lait, (plus de 1,2 million de
litres et acheté à environ 0,30 € le litre), couvre la
consommation de notre ville (évaluée à 67 l/hab/an,
hors produits laitiers**).
* Étude des Amis du Vieux Saint-Just Saint-Rambert
**Institut professionnel du lait
ur les onze exploitations visitées,
neuf possèdent des bovins
(d’une quinzaine à plus de 300)
essentiellement des Montbéliardes et
des Prim’Holstein (lait), mais aussi des
Charolaises, des Limousines et même
des Aubrac et des Salers (viande). La
production du lait est très réglementée
avec le système des quotas : de
180 000 l à 360 000 l/an. Il est vendu en
totalité à Sodiaal (première coopérative
laitière française qui commercialise
Candia, Yoplait…), à un prix en fonction
de différents critères de qualité. Plus de
liberté en revanche pour la viande qui
est cédée le plus souvent à Sicarev (un
groupement de coopératives), mais aussi
à des maquignons ou même directement
à des bouchers locaux. Un éleveur
sélectionneur vend des reproducteurs et
participe à des concours.
Des deux producteurs de porcs (35 et 60
truies), l’un vend ses bêtes à Cirhyo, une
coopérative porcine ; l’autre cède ses
jeunes porcs à un engraisseur et élève
les autres avant de les transformer et
assurer une vente de proximité (viande
fraîche et charcuterie). Le troupeau de
moutons produit 250 à 300 agneaux qui
se retrouvent souvent sur la table d’une
auberge locale ou chez des bouchers
régionaux.
À l’Élevage de la Mûre, ce sont des
chevaux de sport (saut d’obstacles)
qui sont produits, par insémination
artificielle et implantation d’embryons
sur des mères porteuses
Un avenir à écrire
Les éleveurs rencontrés sont
tous (sauf un) issus de familles
locales agricultrices. Certains
ont parfois un (ou une) enfant
intéressé par le monde agricole.
Au-delà de cette succession
naturelle, l’avenir est peut-être
assuré, car, d’après un élève
en BTS agricole, la moitié de
ses camarades de classe souhaitent reprendre une
exploitation, bien que non issus de familles agricultrices.
C’est aussi le cas d’Albin MONTMARTIN, un jeune de la
Baraillère.
« C’est un tracteur qui a déclenché ma passion
pour ce métier. Avec mes voisins agriculteurs,
je fais les foins, la traite, le pansage… Je vais
préparer un bac pro en mécanique agricole au
lycée de Précieux. Je rêve de pouvoir m’installer,
mais en aurai-je les moyens financiers ? »
Pas de reprise en vue pour les plus anciens, proches de
la retraite. Ceux qui ont encore une dizaine d’années
d’activité devant eux n’ont pas de projet particulier :
ni investissement, ni réduction d’activité. Les plus
jeunes parlent de « ralentir les investissements afin
de ne pas se disperser » et « attendre les prochaines
directives européennes de 2013 » ; certains sont prêts
à « s’agrandir pour être autosuffisant », « produire mieux
pour mieux valoriser » et souhaiteraient surtout « que le
bon professionnel puisse bien gagner sa vie sans avoir
besoin de subventions ».
Le saviez-vous ?
Un agriculteur pour s’installer et avoir droit
aux subventions, doit avoir suivi une formation
diplômante. Tous l’ont fait, quelquefois à l’âge
adulte, après avoir appris un autre métier.
Chaque bovin porte une boucle
d’identification placée dès la
naissance à l’oreille. Si toutes
les vaches n’ont pas un nom,
les éleveurs les connaissent
parfaitement et, affirment qu’au
premier coup d’œil, ils savent
qui manque à l’appel.
Les techniques modernes de bureautique
sont de plus en plus maîtrisées, et pas
seulement par les plus jeunes : gestion
du cheptel et des sols, déclarations
administratives, commercialisation…
L’insémination artificielle est
bien sûr largement pratiquée,
mais presque tous ont au
moins un taureau. On trouve
aussi des verrats et des
béliers, mais pas d’étalons.
7
8
Au fil
Initiative
septembre 2012
Vie associative
C’est la rentrée, n’oubliez pas de vous inscrire !
ASJR Football
FJEP Section Gym
Inscriptions au stade des Unchats
les 5, 12, 19 et 26 septembre de
10h à 12h et de 13h30 à 18h.
06 81 39 51 90
ou [email protected]
Inscriptions salle Pierre Royer,
rue des Écoles, quartier Saint-Just,
les 1, 8, 15 et 22 septembre de
10h à 12h.
Les 5 et 12 septembre de 14h à
18h.
04 77 55 80 17
www.club.quomodo.com/fjep-gym
Base de loisirs
Inscriptions au club kayak à
l’occasion de la journée porte
ouverte, samedi 8 
septembre
après-midi à la base de loisirs
(promenade du Guittay).
www.b2lf.com
Brin de fantaisie
Inscriptions de rentrée lors
des portes ouvertes à Brin de
Fantaisie (peinture, sculpture,
peinture sur porcelaine, art
floral) les samedi 8 et dimanche
9 septembre de 10h à 12h et de
15h à 18h.
Tél. 06 75 541 089 ou [email protected]
brindefantaisie.com
Club Canin Forézien
Inscriptions au Club Canin
Forézien tout au long de l’année,
de préférence le samedi à partir de
13 h 45.
Cécile COUCHET-PEILLON
04 77 36 73 96 ou 06 08 45 26 77
http://sgccf.free.fr
Club des Nageurs
du Forez
Inscriptions samedi 8 septembre de
10h à 17h, gymnase des Bullieux à
Andrézieux-Bouthéon et le samedi
15 septembre de 10h à 17h à
l’Embarcadère et salle polyvalente à
Saint-Just Saint-Rambert.
[email protected]
ou 06 86 46 22 49
www.cnforez.fr
École de Musique
Inscriptions au Centre Musical
Diapason, (chemin du Tour) à
partir du 1er septembre.
04 77 52 36 70 ou Diapason.
[email protected]
FJEP Rando
Reprise le premier jeudi de
septembre. Inscriptions tous les
jeudis lors d’une sortie, départ
à 13h30 (bd Pasteur ancien
préfabriqué du FJEP).
Les nouveautés (en plus de toutes
les sorties habituelles…) :
- 1 randonnée en circuit de 3 jours
en semaine, avec couchage en
gîtes d’étape.
- 1 week-end avec au choix « vélo
ou marche » autour d’un très beau
lac.
Visite d’une île avec bateau… sans
aucune difficulté.
- 1 repas de fin d’année dansant.
Calendrier des marches d’automne
2012 disponible à la MDA et à
l’office de tourisme, ou contact au
04 77 52 40 01.
Gym Détente
Pontrambertoise
Reprise lundi 17 septembre.
Inscriptions salle du Ponton,
le 13 septembre de 18h à 20h
et sur le stand au Forum des
Associations, à l’Embarcadère le
15 septembre toute la journée.
Maryse GAUDIN : 04 77 52 40 46
ou 06 78 78 51 13
MJC
Inscriptions dès le 27 août pendant
les horaires du secrétariat. Samedis
1er et 8 septembre de 9 h à 12 h.
Possibilité
d’inscriptions
toute
l’année selon les places disponibles.
•O
uverture de l’accueil
périscolaire dès le mardi
4 septembre.
•O
uverture du Centre de Loisirs
dès le mercredi 5 septembre.
•D
ébut des ateliers
hebdomadaires le lundi
10 septembre.
www.bougezvouslavie.fr
La Pontoise Basket
Pour la saison 2012-2013, la
Pontoise cherche des enfants nés
en 2004, 2005, 2006 et 2007.
Inscriptions à la Bonbonnière les
29 août et 5 septembre de 13h30 à
17h et les 12, 19 et 26 septembre
de 13h30 à 16h.
Secrétariat Pontoise
04 77 36 70 72
ou [email protected]
Randonneurs
des deux rives
Inscriptions à la MDA : les 8, 15
et 22  septembre de 9h à 12h.
www.club2rives.free.fr
Shotokan karaté
St-Just St-Rambert
Cette saison intègre les enfants dès
l’âge de 3 ans dans le groupe Éveil
sportif, le mercredi après-midi.
Inscriptions au club de karaté,
gymnase Pierre ROYER, rue des
Écoles à Saint-Just du 3 au 7
septembre de 17h à 19h et le
samedi 8 de 10 h à 12 h. Reprise
des cours le mardi 11 septembre.
www.sksjsr.com
Tennis de Table
Pontrambertois
Inscriptions salle des Mûriers
tous les vendredis à partir de 19h et
le 15 septembre lors du Forum des
Associations.
Patrice Schamberger
06 32 34 27 95
ULRR Basket
Inscriptions au club , au gymnase
des Unchats les 29 août, 5 et 12
septembre de 14h à 17h.
Pascal Dumontet
06 78 58 17 54 ou 09 60 42 43 31
[email protected]
Atomes Crochus cherchent bénévoles
De la bonne humeur, la saveur du partage. Une grande amitié enrichie de différences depuis 6 ans. Quel
délice ! Venez déguster en rejoignant l’équipe d’animateurs bénévoles qui encadre, lors de sorties ou activités
variées mensuelles, un groupe de jeunes déficients intellectuels autonomes plein de vitalité pour les loisirs.
Rens. Mme Bonnevialle 04 77 52 36 22 (le soir ou week-end) ou Mme TORANCHE 04 77 90 26 89.
Laurent automobiles
Planète Pare-brise
Agent Ford
vente véhicules neufs
occasions
réparation mécanique
carrosserie - agréé toutes marques
remplacement
réparation pare-brise
toutes marques avec prêt de véhicule
04 77 52 35 90
34, route de Bonson 42170 Saint-Just Saint-Rambert
www.laurentautomobiles.fr • [email protected]
Le périscolaire, c’est malin !
Inscription « matin et temps de midi »
•Quartier Saint-Rambert – Les inscriptions et les paiements se
font au bureau du restaurant scolaire situé rue Jacques Prévert,
quartier St-Rambert (locaux de l’école Marandé), tous les lundis
de 8h à 9h.
•Quartier Saint-Just – Les inscriptions se font au bureau du
restaurant scolaire situé rue Crozet Vérot, quartier Saint-just (en
face du centre hospitalier Mellet Mandard), tous les lundis de
8h à 9h.
S ur rendez-vous au restaurant scolaire de Saint-Just
04 77 10 90 82 ou [email protected]
Inscription « soir »
•Inscription et renseignement à la MJC boulevard Pasteur (à
proximité du cinéma le Family).
04 77 36 62 15 ou www.bougezvouslavie.fr
Pour signaler la présence ou l’absence de votre enfant au
service de l’accueil périscolaire, merci de laisser votre message
au 04 77 36 46 32 avant 15h. En cas de réservation de
dernière minute, merci de le signaler à l’école, si votre enfant
n’est pas au courant de son inscription. Accueil possible pour
les 6es et 5es.
Modalités d’inscription : se reporter à www.bougezvouslavie.fr/
secteur-enfant/accueil-periscolaire.php
•Associations partenaires : FJEP Gym, Shotokan karaté, Dojo judo,
Diapason (école de musique, chorale), ULRR basket, ASJR football.
Tarifs
•Accueil périscolaire du matin : tarification modulée en
fonction du quotient familial de 2,20 
€ à 2,60 
€ pour
1 heure. Tarif unique pour 30 minutes de présence : 1,20 €.
Attention ! Les enfants scolarisés dans les écoles Prévert,
Thibaud et Marandé sont désormais accueillis dans les locaux
de l’école Prévert.
•Restauration scolaire : tarification modulée en fonction du
quotient familial de 2,50 € à 3,60 €.
•Accueil périscolaire du soir : tarification modulée en fonction
du quotient familial (voir détail sur le site adresse ci-dessus)
•Séance d’1 heure jusqu’à 17 h 30 ou accompagnement sur
les activités de 1,90 € à 2,90 €.
•Séance de plus d’une heure jusqu’à 19h de 2,80 € à 4,20 €.
Information pratique
Une signalétique spécifique sur laquelle est mentionnée le terme
« accueil périscolaire » est installée à la sortie des écoles. Elle
indique le lieu de regroupement des enfants qui participent à l’accueil
périscolaire du soir.
À l’attention des parents
Pour les vacances pensez aux centres de loisirs (MJC, CPNG, Base de
loisirs), au dispositif PASS SPORTS et aux associations de la commune.
Maison Des Associations au 04 77 55 65 51.
septembre 2012
Culture
Au fil
9
ODAC
A l’initiative d’Annick FLANDIN, d’Anne Marie LOUBIER, de Joëlle
UGHETTO, de Jean-Pierre GROLET et de Philippe MESSAGER, l’Office Des Arts et de
la Culture (ODAC) a pris une nouvelle ampleur en 2005.
Un enthousiasme communicatif
autour de l’ODAC
I
l fallait monter une saison culturelle, les bénévoles
avaient déjà en eux cette volonté d’être à l’écoute et
de soutenir des projets d’initiative locale.
Avec l’arrivée de Rodolphe GENOUILHAC (École de
musique) suivie d’autres représentants d’associations
nouvellement adhérentes, l’équipe se renforce autour de
Rémy FONFERRIER, régisseur général (préconisations
en programmation artistique associé à l’animation des
projets collectifs). L’association élargit alors sa vocation
et met en place un vrai réseau pour l’accompagnement
et le montage de projets culturels partagés. Grâce à la
mobilisation des moyens et compétences locales, l’ODAC
a pu offrir à certaines associations un accompagnement
technique (son, lumières, accueil qualitatif et sécurité du
public), logistique avec l’aide de la mairie et organisationnel
sur la conduite des projets.
Petit à petit, en solutionnant des aspects pratiques par
l’entraide, de véritables partenariats ont pris corps
et le désir de collaboration entre membres de l’ODAC
est devenu une raison d’être, voire un moteur pour les
nouveaux adhérents.
24 associations présentes à l’ODAC
En fédérant 24 associations, l’ODAC ne se limite pas
aux seuls « arts du spectacle » et accueille toute forme
d’expression culturelle en rapport de près ou de loin avec
le public (Amis du Vieux Saint-Just Saint-Rambert, GRAL,
rappeurs ou créateurs de mode…).
Avec une bonne quinzaine de réunions programmées,
la connexion entre associations se fait naturellement.
L’ODAC entretient ce réseau avec la volonté affichée de :
- promouvoir l’innovation artistique et la valorisation
des pratiques ;
- réunir spectacle professionnel et représentation
associative ;
- élargir l’accès à la culture à tous les publics.
L’ODAC conserve cette envie d’ouverture à de nouveaux
adhérents. Son accompagnement aux projets favorise
l’émergence et l’intégration de nouvelles associations
sur notre territoire. C’est le cas, par exemple, pour les
groupes F2S et Frackass qui participent à la 5e édition
du festival Lez’Ard Ziks.
Saison culturelle Tout au long de l’année, le Fil de l’Eau se fait l’écho de la
saison et de son agenda culturel.
8
Une saison qui ne cesse d’innover !
I
l faut bien le dire, l’ODAC (Office Des
Arts et de la Culture) a largement
débordé la difficile question de
monter une programmation de spectacles.
Son objectif est aussi de pousser à une
valorisation des pratiques culturelles du
milieu associatif et d’élargir l’accès à la
culture. À sa façon, l’ODAC est devenu un
cas particulier en terre ligérienne.
Une ouverture de saison
toute en audace
Rhino Jazz, Chevals en concert
le 16 octobre au Family
Comment imaginer vivre une soirée
festivalière avec « 
Chevals 
», l’un des
groupes sélectionné pour animer une des
soirées inoubliables du Rhino Jazz 2012
et ce même groupe accompagné dans son
répertoire par l’Union Musicale ?
« Chevals » relève le défi : écrire une
adaptation pour les différents instruments
de l’Harmonie qui se produit à ses côtés.
Il leur faut ensuite libérer du temps et venir
spécialement de Paris à Saint-Just Saint-
Rambert pour accomplir avec les musiciens
locaux les mises au point et arrangements
pour que le spectacle soit professionnel et
sans concession : le public du Rhino Jazz
vient de loin pour assouvir sa quête de belle
musique.
L’ODAC a créé la relation et le courant est
passé entre les artistes de « Chevals » et
les Pontrambertois. Un partenariat fort qui
n’entend pas rester un coup isolé, mais bien
une façon créative de conjuguer des talents
au bénéfice de tout le milieu associatif local.
Diversité artistique
et sensibilité des publics
conjuguées
La poursuite des partenariats avec la
Comédie et l’Opéra de Saint-Étienne, le
Théâtre du Parc d’Andrézieux-Bouthéon,
pour ne nommer que quelques piliers de la
programmation, et l’ouverture aux formes
artistiques nouvelles comme le Rap et la
musique électronique marquent la diversité
culturelle présente sur notre ville.
Piscines Concept Loire
Piscines - Spa - Abris
A c o u s t i q u e S u rd i t é
‘‘
‘‘ Le Plaisir
d’entendre !
Créateur de piscines
Christophe COURAT
8
Bertrand GOUILLOUD
Tél. 04 77 55 43 61
15, pl Gapiand • 42170 SAINT-JUST-SAINT-RAMBERT
RN82 - Rond-point des Murons - 42160 Andrézieux - Bouthéon
8
Renseignements
disponibles sur la plaquette
« saison 2012-2013 »
de l’ODAC et à l’office de
tourisme qui assure la
billetterie.
CENTRE EQUESTRE
DE LA ROCHE
Show room
Produits traitements
et accessoires
rénovation
W E R N E R T
Adultes, « 
scolaires et petits enfants 
»,
jeunes, mais aussi publics issus du secteur
associatif ou encore publics éloignés des
salles de spectacle se retrouvent dans une
programmation suffisamment riche pour
tous et que chacun la compose à sa manière
et trouve l’opportunité d’échanges sans
barrière.
L’attention portée par l’ODAC pour une
accessibilité tarifaire marque une fois de plus
l’invitation à l’évasion culturelle : abonnement,
billet familial accessible dès 3 entrées, tarif
de groupe…
04 77 39 69 54
06 77 68 87 66
www.piscines-concept.com
Poney Club Å Ecole d’équitation Å
Stages vacances scolaires Å examens
Compétitions Å Promenades randonnées Å
Pensions chevaux poneys Å Débourrage
Tél / Fax : 04 77 52 82 97
06 83 41 58 01 - 06 83 41 57 96
ou
[email protected]
LA ROCHE - 42680 Saint-Marcellin en-Forez
10
Au fil
septembre 2012
Espace expression
Au conseil... du 26 juillet 2012
Affaires Intercommunales...................... Urbanisme......................................... Affaires
ÊÊC.A. Loire Forez – Le président de la Communauté
d’agglomération présente au conseil le rapport d’activité
2011 de Loire Forez. Le territoire recense aujourd’hui
80 200 habitants pour 45 communes.
Les objectifs communautaires affichés en début de
mandat sont en bonne voie de réalisation ou déjà
concrétisés : une source de satisfaction concerne
l’engagement communautaire à partir des contrats signés
avec le Département et la Région Rhône-Alpes pour le
financement de « chantiers importants. Citons à titre
d’exemples la mise en place d’un CDDRA avec la Région
(Convention de Développement Durable en Rhône-Alpes)
et la Convention Territoriale de Développement (CTD)
avec le Conseil général (Médiathèque) ».
2011 a été l’année de démarrage de la compétence
« 
assainissement 
». Sa mise en place assure
progressivement un service plus uniforme sur le
territoire et plus pertinent au regard de la protection de
l’environnement et de son cadre législatif.
ÊÊEnfance – Approbation de l’avenant à la convention
« Enfance – Jeunesse » validant l’extension d’ouverture
de la structure multi-accueil des Matelots et la mise en
place d’une formation « BAFA » du personnel municipal
concerné (voir page 11). Unanimité
ÊÊAcquisitions de terrains – Le conseil approuve
l’acquisition de parcelles de terrain :
- de 159 m2 auprès du Conseil général, en bordure de
la nouvelle caserne des pompiers. Unanimité
- de 106 m2 entre le chemin de Peyrieux et le chemin des
Unchats pour assurer la continuité d’un cheminement
vers les écoles du quartier Saint-Rambert. Unanimité
- de 1 525 m2 située chemin des Giraudières (bords
de Loire). Unanimité
- de 45 503 m2 située lieux-dits les Égaux et Champ
blancs. 4 abstentions
ÊÊCessions – Le conseil décide la cession :
- du droit au bail pour l’exploitation d’une activité de
restauration dans un local situé 2 place de la Paix
(quartier Saint-Rambert). Unanimité
- d’une parcelle de terrain de 30 
m2 (après
déclassement) route de Chambles. Unanimité
- d’un tènement immobilier situé à l’angle de la rue
J. Beaulieu et de l’avenue Mellet Mandard, à Bâtir
et Loger en vue de la réalisation de 9 logements
locatifs et d’un emplacement commercial au rez-dechaussée. 1 abstention
scolaires. ..............................
ÊÊCampagnes pédagogiques – Le conseil approuve
l’avenant à la convention partenariale conclue
avec la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la
Nature section Loire (FRAPNA) pour l’année scolaire
2012/2013. Il précise les modalités tarifaires et prévoit
35 interventions pédagogiques de sensibilisation à
l’environnement au profit des écoles et collèges de la
commune. Unanimité
Finances...........................................
ÊÊMusée – Le conseil fixe le prix de mise en vente de
divers articles pour la boutique. Unanimité
ÊÊSubventions – Attribution de subventions aux
associations AMMIM et École de musique. Unanimité
Prochain conseil le 20 septembre, 19h15, salle du
Prieuré bas. LES DÉBATS SONT PUBLICS. Ils sont
retransmis sur Radio Plaine 98.2
www.stjust-strambert.com
Retrouvez toutes les délibérations en mairie ou sur internet.
Expression municipale
Que va devenir l’ancienne Maison d’Accueil ?
Animation : quel devenir ?
La Maison d’Accueil a quitté la rue
du Plâtre pour emménager dans sa
nouvelle structure, chemin des Danses.
C’est la rentrée. Un grand merci
à toutes nos associations qui ont
accueilli durant cet été nos enfants et
mis tout leur savoir faire en œuvre afin
de leur faire passer un été agréable.
Elles permettent également à certains
de nos jeunes de se construire tout
en s’engageant (comme animateur
ou bénévole) dans un projet éducatif
qui crée du lien social. Pourtant
des menaces pèsent sur certaines
d’entre elles, notamment celles qui
organisent des centres de loisirs avec
camps.
L’ancien bâtiment au cœur du quartier
Saint-Rambert est un élément important
du patrimoine de notre commune.
Au cours des années, il a acquis un
historique riche et un bâti remarquable
comme par exemple le mur extérieur qui
est une partie du rempart.
Soucieuse de préserver cette richesse,
notre collectivité a décidé de l’acheter
pour l’aménager afin de regrouper
sur un même site tous les services
administratifs communaux, qui sont,
pour l’instant, dispersés sur plusieurs
lieux. Cette installation va ainsi permettre
une meilleure cohérence, lisibilité et
efficacité des missions de chacun et,
notamment, faciliter l’accueil du public.
Situé sur un axe de passage, facile
d’accès, l’emplacement stratégique
de cet espace en plein centre-ville est
également important. En effet, une des
volontés de l’équipe municipale est
de maintenir un service de proximité,
accessible pour tous.
Avec le développement des différentes
Liste Notre
e-taxi ambulance
2, place Grenette
42170 Saint-Just Saint-Rambert
Tél. 04 77 20 47 89
Transports agréés
3 taxis dont 1 cinq places
Ambulance VSL
24h/24h sur commande
compétences de la mairie et l’essor
de la population, les actuels locaux
sont devenus trop exigus et peu
confortables, que ce soit pour les
agents ou pour les usagers.
En lien avec les différents services
et leurs besoins, une étude de
faisabilité a été réalisée afin de
décrire les objectifs et les possibilités
de réalisation. La surface disponible
de plancher est de 2700 m2 qui sera
répartie en bureaux, salles de réunion,
salle pour le Conseil Municipal, salle
des mariages et de réception…
Suite à cette première phase,
une équipe de maîtrise d’œuvre
sera choisie prochainement pour
programmer, chiffrer le projet et
préciser les dates de réalisation.
Grâce à cette acquisition, Saint-Just
Saint-Rambert pourra disposer d’un
hôtel de ville fonctionnel, digne d’une
ville de 15 000 habitants.
Alain LAURENDON
Maire de Saint-Just Saint-Rambert
Vice-président du Conseil général de la Loire
En effet depuis janvier 
2012 le
contrat d’engagement éducatif (statut
de l’animation volontaire unique en
Europe) est partiellement menacé
(un repos de 11h consécutives est
désormais obligatoire lorsqu’il y a
nuitées d’enfants). Cette décision
prise par la cour européenne de
justice et par le conseil d’état risque
de remettre en cause l’accès aux
vacances et aux loisirs pour un grand
nombre d’enfants. Effectivement
celle-ci impose plus d’encadrement,
le prix pour les familles devient donc
beaucoup plus élevé. De plus la
Liste Un
ville pour demain
SPTP
SOCIETE PONTRAMBERTOISE DE TRAVAUX PUBLICS
P hilippe LANIEL
Siège social :
61, Boulevard de l’Industrie
BP 202
42173 Saint-Just Saint-Rambert
Tél. : 04 77 36 54 60
Fax : 04 77 55 60 26
[email protected]
continuité éducative des séjours se
trouve fortement perturbée.
Face à cette situation, chaque parent,
chaque élu local, chaque responsable
associatif
doit
se
mobiliser,
notamment auprès de nos députés
et sénateurs. Il convient de conserver
ce statut dérogatoire qui permet à
ces jeunes animateurs saisonniers
d’accéder à une première expérience
professionnelle tout en assumant des
missions et des responsabilités en
direction des enfants, des parents et
des collectivités locales.
Nous, élus de la liste « Un projet
citoyen et solidaire » soutenons l’action
déjà engagée par les Fédérations de
Jeunesse et d’Education Populaire et
souhaitons que l’ensemble des élus
apportent leur soutien à la pérennité
de ce statut de l’animation volontaire.
Marie-josé Faure
Conseillère municipale
Pour nous contacter : [email protected]
Notre site: http//www.projetcitoyen.fr
projet citoyen et solidaire
Viabilisation
ent
Assainissem
Eau Potable
t
Terrassemen
Démolition
J. Vacher
Nouvelle gamme Orthemius
Produit sans colorant
sans paraben et 100% plante
04 77 52 35 65
10, rue Jean-Claude Duport 42170 St-Just St-Rambert
Loisirs en tête !
septembre 2012
Projet Éducatif Local
Au fil
11
Lecture
Des animateurs formés
aux restaurants scolaires
Samedi 1er septembre, défilé
de baignoires An II :
L
le passage de témoin
es surveillants de cantine,
c’est bien fini à Saint-Just
Saint-Rambert !
Depuis plusieurs années, une
démarche de qualité autour de la
pause méridienne est engagée : si le
contenu de l’assiette est important,
l’environnement l’est tout autant.
Depuis un an maintenant, ce temps est déclaré en centre
de loisirs auprès de la Direction Départementale de la
Cohésion Sociale. « Cela nous apporte quelques subsides
de la part de la CAF », précise Emeric MEHL, le coordinateur
du PEL. Cette reconnaissance s’accompagne d’exigences
réglementaires pour l’encadrement et la formation des
personnels.
L’
an dernier, la classe 2013 a brillamment
repris la tradition des courses de
baignoires, tombée en désuétude depuis
une bonne vingtaine d’années.
Cette année, « les anciens » vont apporter leur
expérience aux jeunes de la 2014, emmenés
par Yannick LARGIER, Lucas CLAUSIER et Perrine
BROUILLAT. Normes de sécurité obligent, la course
est devenue un défilé encore plus festif, avec une
remise de prix axés sur l’originalité de la décoration
et de la propulsion. Car, si chaque équipage (cinq
personnes maxi) va devoir faire flotter une vraie
baignoire, décorée, il s’agit aussi de la faire avancer...
sans moteur, ni rames, ni pagaies, bien entendu.
Plusieurs associations locales ont déjà répondu, des
particuliers ont envie de s’amuser... cette après-midi
de rentrée sera animée !
Le public est attendu nombreux, car, à l’issue des trois
passages, ce sont la vigueur des applaudissements
(et des rires) et le vote sur les bulletins de tombola
qui déterminent les lauréats.
Quand on sait que les effectifs d’enfants sont très
fluctuants, on comprend la nécessité d’un grand nombre
d’animateurs disponibles. C’est pourquoi 13 employées se
sont engagées volontairement, en mars dernier, dans la
préparation du BAFA.
Après une semaine réussie de formation théorique
(approche générale, mise en situation et, parfois,
courageuse remise en question), c’est « gonflées à bloc »
qu’elles vont aborder le stage pratique. « Bien sûr, au fur et
à mesure des besoins, cette démarche de formation et de
qualité sera renforcée » assure Jeanne GRANJON, adjointe
au maire déléguée aux affaires scolaires, qui se réjouit :
« c’est aussi une reconnaissance de notre projet éducatif ».
Samedi 1er septembre à partir de 14h30,
bords de Loire côté Saint-Just, avec buvette et musique.
Prêtes pour la
rentrée littéraire !
Les 17 bénévoles, dont 10 certifiées en littérature
adulte ou jeunesse, s’apprêtent à mettre en
circulation les publications de la rentrée attendues
par les lecteurs : P. Djian, M.Chattam, O.Adam,
J.Ferrari, M.H. Lafon, puis le dernier Modiano
qui paraîtra en octobre… Soit une soixantaine
d’ouvrages, tous les âges seront équipés dès
septembre ! En vous remerciant et vous souhaitant
une bonnes rentrée.
[email protected] ou 04 77 52 18 71
Des cotisations réduites
pour un service constant
En attendant d’intégrer les nouveaux locaux de la
place Gapiand, la bibliothèque poursuit sa mission
en assurant un service de qualité, avec des
nouveautés chaque mois. Les cotisations allégées
sont calculées en fonction du temps restant.
www.bibliothequefjep.fr ou 04 77 55 48 40
Portrait
Roland BERARD, donner corps à ses passions
Jardinage
U
n mathématicien devenu informaticien et
qui écrit sur les statistiques ; un randonneur
président de son club, le FJEP ; un grand
voyageur qui a bourlingué dans une vingtaine de
pays et qui confie : « j’aime aller à la rencontre des
gens »... Roland BÉRARD est tout cela mais aussi un
amoureux de sa région et de son histoire.
En photographe averti, il a sillonné le Forez et en a
rapporté une mine de renseignements sur les croix
en pierre qu’il a dûment classés.
Sa dernière œuvre, « Saint-Just Saint-Rambert d’hier
et d’aujourd’hui » (en vente dans les deux librairies
de notre ville), est un guide de promenade à travers
cartes postales et photos actuelles qui nous fait
mesurer les changements de notre commune.
C’est l’automne...
Autour du 9 octobre, c’est l’été de la Saint Denis.
Le temps redevient doux. Les jeunes araignées en
profitent pour tisser de longs fils d’argent qui flottent
au gré du vent.
Profitons dès à présent des récoltes de l’été pour
préparer les semis de l’an prochain. Récoltons les
graines de tomates variées. Pour avoir de la salade,
on sème à la volée la mâche.
On peut aussi sortir de terre les betteraves rouges,
ramasser les courges mûres une fois leurs feuilles
détruites par les premières gelées. Vive les saisons !
Opt iqu e
C ou d o ur
AFFAIRES
Magasin Discount
Tél. : 04 77 36 79 33
Port. : 06 10 68 50 55
Horaires
mardi au vendredi :
9h à 12h - 14h30 à 19h
samedi :
9h à 12h - 14h30 à 18h
STOCK
18, rue Joannès Beaulieu
42170 Saint-Just Saint-Rambert
Email : [email protected]
Tél. : 04 77 36 43 70 - Fax : 04 77 55 63 89
Ouvert du lundi au vendredi de 14h à 19h
Le samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h
154, bd. Jean Jaurès St-Just St-Rambert
[email protected]
Au fil
septembre 2012
Les rendez-vous pontrambertois
J ournées Européennes du Patrimoine Depuis plus de vingt ans,
ces journées remportent un succès grandissant. Placées cette année sous le signe des
patrimoines cachés, elles nous dévoilent les secrets de la table de nos ancêtres romains
et certains aspects des gorges de notre fleuve, redécouvertes récemment à Grangent.
Des Romains à la Loire
Musée des Civilisations
avec le GRAL* :
Après les jeux publics
(Ludi Publici) antiques,
nous voilà conviés cette
année à « la Table d’Apicius, la cuisine
romaine antique ». La visite du triclinium et
du thermopolium (taverne de l’antiquité)
sera suivie d’une dégustation des saveurs
romaines.
L’exposition est visible jusqu’au 15 mars 2013.
Médiathèque Tête de Réseau :
Visite gratuite du chantier, le samedi
15 septembre à 10h, place Gapiand.
Inscription obligatoire auprès de
l’office de tourisme, 04 77 96 08 69.
Maison du Forez avec les Amis du Vieux Saint-Just Saint-Rambert :
- Derniers jours pour profiter de l’exposition « Des gorges de la Loire
au barrage de Grangent ».
- Samedi à 10h : dédicace des livres « Des gorges de la Loire au
barrage de Grangent » et « L’étang David ».
- Les deux jours à 15h : conférence par André Grange : le pont de
Saint-Rambert et la crue de 1790 et à 17h, promenade-découverte de
l’étang David, du maraîchage et du canal du Forez (tout public, annulée
en cas de pluie) : rendez-vous sur le parking, à proximité de l’étang David.
et 16 septembre, entrées gratuites à la Maison du Forez (rue
15
Chappelle), de 10h à 12h et de 14h à 17h et au Musée des Civilisations
de 14h à 18h.
(*) Groupe de Recherches Archéologiques de la Loire
Agenda
12
les 48 heures de l’Autisme
Les 7, 8 et 9 septembre, aux Giraudières (bord de Loire)
L’autisme, un défi à relever
Ce trouble du développement mental qui entraîne de graves
difficultés de communication touche environ 4000 personnes
dans notre département, à des degrés divers. Depuis la « loi
Chossy » de 1996, l’autisme est reconnu comme un handicap,
mais les structures adaptées ne sont pas encore assez
nombreuses.
En cette année nationale de l’autisme, Saint-Just Saint-Rambert
accueille les 48h de l’autisme dans la Loire, manifestation
organisée depuis 20 ans déjà par Autisme 42. Avec l’aide
de nombreuses associations locales, Robert LAURENT, le
responsable de cette opération, a concocté un programme
varié, culturel, sportif et surtout convivial.
7 septembre (20h30) : théâtre au Prieuré avec la troupe Délits
de Scène de la MJC.
Les 8 et 9 septembre : toute la journée aux Giraudières,
promenades en barques et à poney, animation musicale, petite
restauration ; le samedi, randonnée, concours de pétanque,
groupe de rock, soirée dansante et paella ; le dimanche, soupe
aux choux, clown, spectacles de danse et de magie.
e
!
t
ê
f
la
événement Saint-Just fête son nouveau centre !
Après les travaux…
Baptême en hélicoptère
Les samedis 
29 et dimanche
30 
septembre 2012, bord de
Loire de 9h30 à 12h30 et de 14h
à 19h.
35€ par personne pour un survol
de 20 à 25 km.
Renseignement et réservation au
07 78 19 17 37 (Hélivolcan).
Les travaux de réaménagement du centre-ville du quartier Saint-Just sont
terminés. Ils se sont déroulés dans d’excellentes conditions, grâce au travail
continu, de qualité et rapide de l’entreprise COLAS.
L’équipe municipale et l’Union des Artisans et Commerçants, vous invitent à
venir redécouvrir notre centre-ville le
Samedi 29 septembre à partir de 15h30
L’après-midi et la soirée (!) sont placés sous le signe de la festivité et de la
convivialité.
Dès 15h30, les rues sont piétonnes pour que chacun puisse profiter
pleinement de l’espace. De nombreuses animations vont ponctuer
la journée : démonstrations et pratiques de « SEGWAY » (transporteur
personnel auto équilibré), manège et structure gonflable pour les enfants,
chasse au trésor avec lots à gagner, stand de maquillage, caricaturiste,
sculpteur sur ballons, buvette, lâcher de ballons, exposition sur Saint-Just,
etc. Le tout dans une ambiance « carnaval brésilien » avec les danseurs et
danseuses du Roi Lézard… et des baptêmes en hélicoptère !
Le soir, la Ville sort les tables et les chaises pour un grand pique-nique dans
les rues, ouvert à tous. Vous pourrez venir déguster les spécialités locales
de nos commerçants ou sortir votre pique-nique du sac !
À partir de 18h30,
un concert de jazz
accompagne la tombée
de la nuit…
Tarifs : gratuit, sauf le
baptême en hélicoptère
et les assiettes « piquenique ».
Renseignements : mairie
(04 77 52 48 53).
Samedi 1er septembre
➜➜Défilé Baignoires - Classe 2014
Rens. 06 59 38 24 77.
Vendredi 7 septembre
➜➜48 heures de l’Autisme
Théâtre, Prieuré haut.
Rens. OT 04 77 52 05 14.
Samedi 8 septembre
➜➜Base de Loisirs
Journée portes ouvertes
Rens. 06 72 91 24 64.
Les 8 et 9 septembre
➜➜Formes et Couleurs
Expo peintures et démonstration à
l’Embarcadère.
➜➜ASJR Football
Tournois foot valide/foot fauteuil
Complexe des Unchats.
➜➜Les 48 heures de l’Autisme
Bords de Loire. Diverses animations…
Samedi 15 septembre
➜➜Forum des Associations
L’Embarcadère. Rens. 04 77 55 65 51.
➜➜Union des Commerçants et Artisans
Vide grenier rue Colombet Solle
et place de la République.
Rens. 04 77 55 41 32.
Les 15 et 16 septembre
➜➜Journées du patrimoine
Du 15 au 17 septembre
➜➜FJEP Rando
Lac des Vassivières dans la Creuse
à pied ou vélo, au choix.
Rens. 04 77 36 45 45.
Du 21 au 23 septembre
➜➜Salon du livre
L’Embarcadère. Rens. 04 77 52 35 01.
Samedi 22 septembre
➜➜Oasis
Journée portes ouvertes.
➜➜FJEP Sou des Écoles
Vide grenier, jardin public St-Just
Rens. 04 77 55 60 17.
Du 25 au 27 septembre
➜➜FJEP Rando
Ardèche, lac d’Issarlès, Gerbier des Joncs
Rens. 06 30 60 33 67.
Samedi 29 septembre
➜➜Inauguration du centre-ville
de Saint-Just 15h30 (cf. ci-contre)
Les 29 et 30 septembre
➜➜Auto-cross 42
Démonstration de quads et buggy.
Terrain de Lagaud. Rens 06 09 28 70 85.
Dimanche 30 septembre
➜➜FJEP Rando
Les Gorges de la Semène
Rens. 04 77 52 47 54.
Du 6 au 14 octobre
➜➜Vogue quartier St-Rambert
Samedi 6 octobre
➜➜Rallye de Grangent
Cyclos, VTT, marche
Rens. 04 77 52 36 40.
Les 6 et 7 octobre
➜➜Club Canin Forézien
Concours Agility, terrain Verrerie
Rens. 04 77 36 73 96.
Lundi 8 octobre
➜➜Soupe aux choux de la vogue

Documents pareils

Mieux prendre en compte la demande locale

Mieux prendre en compte la demande locale une des particularités et richesses pontrambertoises, puisque Saint-Just Saint-Rambert est une des trois zones agricoles préservées dans le cadre du SCOT (Schéma de COhérence Territoriale Sud Loire...

Plus en détail

Union des Artisans et Commerçants

Union des Artisans et Commerçants Je vous donne rendez-vous pour le prochain Fil de l’Eau le 9 janvier. D’ici là, je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et vous dis à l’année prochaine !

Plus en détail

La nouvelle Place Jean Gapiand

La nouvelle Place Jean Gapiand Le Grand Pont sur La Loire, comme tous les ouvrages d’art en France, a fait l’objet d’une inspection détaillée fin août. Il supporte une chaussée à 2 fois 2 voies avec un trafic de 13 800 véhicules...

Plus en détail

15 juin : la ville en fête

15 juin : la ville en fête L’UAC est de plus en plus présente dans la vie locale : semaine du développement durable, mise en valeur des savoir-faire locaux, fête des mères (l’opération vient de se terminer fin mai). Le 15 jui...

Plus en détail