Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83

Commentaires

Transcription

Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83
Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83 76 06 99 ou [email protected] – Photos libre
de droit sur demande
Du 27 novembre au 31 décembre, venez au Pôle Bijou
Pour préparer les fêtes de Noël !
Profitez-en, l’entrée est gratuite !!
30 CRÉATEURS INVITÉS POUR UN EXCEPTIONNEL
MARCHE DE NOEL DU BIJOU DE CREATEUR !
Pour la troisième année consécutive, la salle d’exposition du Pôle Bijou se transforme en
immense hotte du Père Noël à l’occasion des fêtes de fin d’année. Tout au long du mois de
décembre la galerie devient un incroyable marché de Noël dédié aux bijoux de créateurs !
Artistes invités : Lucienne Adolf (58), Nadine Amouroux (54), Angela Baduel Crispin (56),
Béatrice Balivet (92), Anais Beard (69), Karima Benammar (54), Iseult Brisson (63), Nelly
Chemin (69), Claire Choffel (88), Marie Desrousseaux (59), Aly Dianka (86), Marion Faye (55),
Anne Goldfarb (92), Flora Guigal (42), Kathrin Kruckmeier (54), Nathalie Lahaye (54), Floriane
Lataille (77), Florence Lemoine (42), Juliette Leperlier (27), Manuelle Mayot (54), Aurélie Michel
(57), Christine Mongenet (25), Emmanuel Roppe (54), Seconde Nature (18), Jacky Schwartz (54),
Karin Stegmaier (67), Dominique Thomas (Belgique), Odile Vailly (21), Julie Varnier (55), Céline
Wojcik (55)
Ils travaillent le métal, la céramique, le bois, le verre, les matériaux de récupération et ont tous
en commun de faire des bijoux originaux et créatifs… Ils viennent des 4 coins de France et parfois
même d’un peu plus loin … Vous pourrez retrouver et acheter leurs pièces durant ces quelques
semaines…
Horaires d’ouverture :
Les mercredis, samedis et dimanches fériés : 10h-12h30 et 13h30-18h/ Les jeudis
et vendredis : 13h30-18h – Fermeture les lundis et mardis – Ouvertures
exceptionnelles les 23 et 30 décembre (10h-12h30 et 13h30-18h) et les 24 et 31
décembre (10h-12h30 et 13h30-16h)
EXCEPTIONNEL !!!
Profitez de votre visite pour découvrir le Musée Ephémère !
Savoir-faire d’excellence de la Manufacture de cristal Baccarat
Ce parcours à travers une sélection de pièces exceptionnelles de la
Collection patrimoniale de Baccarat, parmi lesquelles l’ensemble « Table
et Nef » (Exposition universelle, Paris, 1900) ou encore le « Candélabre
bleu turquoise » (Exposition universelle, Paris, 1867), est une invitation à
découvrir le savoir-faire exceptionnel transmis de génération en
génération par les Maîtres verriers de la Manufacture de cristal Baccarat
(dont 22 Meilleurs Ouvriers de France et 1 Maître d’Art) assurant ainsi la
continuité de notre patrimoine vivant.
Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83 76 06 99 ou [email protected] – Photos libre
de droit sur demande
LUCIENNE ADOLF - Glux en Glenne – Nièvre
Autodidacte, elle a fait un stage de découverte de la fonte à
cire perdue en 2007 dans l’atelier de la fonderie de
l’oppidum avec François Allier qui l’a initié à cette technique.
Depuis elle prend beaucoup de plaisir à s’aventurer toujours
plus loin, et introduit d’autres techniques comme la forge
dans son travail. Elle modèle et sculpte la cire, ou encore
moule des éléments végétaux fait faire les tirages de ses
pièces par un fondeur d’art (en argent ou en bronze), puis
effectue tous les travaux de finition (ébarbage, ponçage,
montage…). Elle s'intéresse à d'autres matériaux qu'elle
aime introduire dans la confection de ses bijoux, tels l'ardoise, les galets, les coquillages... Ses
collections évoluent autour d’un fil conducteur, son jardin du Morvan où elle puise d’innombrables
idées !
NADINE AMOUROUX – Pulnoy – Meurthe et Moselle
C'est à Limoges qu’elle a découvert l'émail au fil de ses
visites … L'envie d'en savoir plus l'a amenée à suivre
une formation, puis au fil du temps le pur plaisir est
devenue une activité à laquelle elle consacre
maintenant tout son temps. L'émail est une matière
largement méconnue du grand public alors que sa
naissance remonte bien avant le Moyen-âge.
En puisant dans l'éventail des transparences, opacités,
opalescences, surfaces brillantes et mates, cloisons en
métal ou en verre, aspects granuleux ou lisses, elle
cherche à traduire ses visions, ses impressions en associant ou en opposant les effets de matières, les
rapports de couleurs dans des graphismes tantôt tendres, enfantins, stylisés ou abstraits. Dans son
style on peut entrevoir des clins d’œil à l'Art Déco, l'Art Nouveau, à l’"ethniques" ou encore à l'art naïf.
ANGELA BADUEL CRISPIN – Ploemeur - Morbihan
Née à Sao Paulo d’une mère brésilienne et d’un père américain,
Angela grandi entre le Brésil et Hawaii avant d’adopter la France
par amour en 1987. Elle crée des bijoux depuis 1990, et travaille
l’argent avec des techniques traditionnelles depuis 1994. A partir
de 2003, après avoir suivi plusieurs formations chez des
spécialistes de la pâte d’argent, son travail se tourne vers les
techniques de pointe de cette matière. Elle sculpte et modèle la
matière sous forme d’une pâte malléable, qui une fois cuite à
haute température devient un métal précieux. Aujourd’hui, elle
présente de nombreuses collections liées à la pâte de bronze. Elle
enseigne aussi ses techniques de travail, comme par exemple au
sein de Pôle Bijou Formation.
Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83 76 06 99 ou [email protected] – Photos
libre de droit sur demande
BEATRICE BALIVET - Saint Cloud – Hauts de Seine
Elle conduit une recherche sur deux
matériaux (laine et porcelaine), leurs
propriétés, les étapes de leur transformation,
la multiplicité infinie des formes que ces
matériaux peuvent prendre grâce à
l’intervention de la main avec, à chaque
instant,
une
part
d’impondérable,
d’étonnement.
Ces deux matériaux sont si différents et si
contrastés : couleurs, sensation, toucher,
aspect…, comme un défi, il est passionnant de
les associer, de les entremêler, pour arriver à
une pièce cohérente, harmonieuse, entière.
Trouver un équilibre, un accord.
Chaque pièce réalisée est unique
ANAIS BEARD – Lyon – Rhône
Cette toute jeune créatrice a eu l’idée de
la collection CAPS’AND CO à l’issue de son
diplôme Métiers d’Art « Art du Bijou et du
Joyau » pour lequel elle s’est formé en
France et en Espagne.
Les bijoux qui composent la collection
« Back to Basic » qu’elle présente en 2013
sont en laiton sur lequel a été réalisé un
flash d’or et en argent. Certains matériaux
naturels tels que le bois viennent
s’ajouter à cette collection dans un style
géométrique et épuré. Toutes ses pièces
sont des pièces uniques faites dans le
respect traditionnel de la bijouterie,
joaillerie.
KARIMA BENAMMAR – Saint Nicolas de Port – Meurthe et Moselle
Karima joue avec les bijoux vintage, le cuivre
récupéré, les rubans usés, les débris de verre
roulés par la mer, les vieux papiers et les
boutons... ses matériaux de prédilection. Elle
recherche avant tout l'imperfection du geste
qu'elle associe à l'usure du temps obtenu après
maintes utilisations. Chaque pièce réalisée a un
passé avant de vivre son futur, lui donnant une
touche de romantisme victorien issu du
mouvement « steampunk ». Elle mixe les
techniques : celles traditionnelles des bijoutierscréateurs (découpage, martelage, soudure des
métaux avant gravure, patine par oxydation...) et
celles plus modernes (pâte polymère, transfert
d'image, inclusion dans la résine cristal...) pour des modèles originaux et uniques qu’elle diffuse sous la
marque « La ViKomtesse ».
Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83 76 06 99 ou [email protected] – Photos
libre de droit sur demande
ISEULT BRISSON – Clermont – Ferrand – Puy de
Dôme
Toute jeune créatrice, diplômée en juin 2012 du DMA « Art
du bijou et du joyau » elle a installé son entreprise il y a à
peine un an. Dans ses créations, elle travaille
principalement l'argent, qu’elle affectionne pour sa
couleur. Pour leur apporter de la couleur, certains de ses
bijoux sont montés sur des câbles d'acier colorés ou des
rubans en satin ou des cordons en coton.
Ses pièces sont déclinées en petites séries ou en pièces uniques qu’elle fabrique
à la main de manière artisanale et traditionnelle. Son univers floral est plein de
pureté, de légèreté et de poésie.
NELLY CHEMIN – Lyon - Rhône
Diplômée « Art du Bijou et du Joyau » en
2011, elle a reçu la même année le
second Prix Régional de l’Avenir Métiers
d’Art.
Elle base son travail sur un design épuré,
toujours à la recherche de formes effilées,
dénuées de tout superflu. L’argent est
devenu rapidement son matériau de
prédilection. Un métal à la fois simple et
lumineux qu’elle aime associer au noir
mat (cuir, caoutchouc, verre teinté…)
pour un rendu moderne et sobre. Mais
elle produit aussi des pièces en laiton.
Au stade de la finition, la créatrice ne polit pas ses bijoux mais préfère leur garder un aspect mat,
leur donnant un fini plus naturel. Les bijoux qu’elle façonne sont souvent des pièces uniques.
MARIE DESROUSSEAUX – La Gorgue - Nord
Sous la marque MP CREATIONS, elle crée des bijoux en
porcelaine qu’elle réalise entièrement.
Chaque pièce est façonnée à la main, cuite et émaillée,
puis décorée de lustres, platine, sables métalliques, avant
d’être cuite à nouveau. Elle recherche la pureté des
formes et des lignes associée à une maîtrise des
différentes techniques de peinture sur porcelaine … Sa
collaboration avec des stylistes pour des collections
exclusives, l’a amenée à explorer de nouveaux domaines
en ajoutant une touche textile à ses créations avec
l’utilisation de dentelle, passementerie, velours…
Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83 76 06 99 ou [email protected] – Photos
libre de droit sur demande
ALY DIANKA – Poitiers – Vienne
Né au Congo, il a appris son métier dans
la bijouterie familiale et est devenu un
très brillant spécialiste de l’art du
filigrane.
Cette
technique
implique
une
procédure délicate. Des fils d’argent ou
d’or sont brodés telle de la dentelle
pour donner vie à des modèles délicats
et élaborés. Les fils sont entortillés
ensemble et torsadés en spirale jusqu’à
l’obtention de la forme désirée, puis
soudés. Les rubans d’argent sont les
matières premières principales des ouvrages filigranés d’Aly Dianka. Fabriqués entièrement à la
main, chaque bijou est différent et unique. La création d’une pièce peut impliquer de nombreuses
heures de travail en fonction de la complexité du design.
MARION FAYE – Metz – Moselle
Après avoir obtenu son diplôme BTS Design de mode
option textile, Marion décide de prendre la route
pour 8 mois de vadrouille en Afrique de l’Ouest.
En parcourant le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso,
elle s’arrête chez des artisans pour apprendre les
techniques artisanales de teinture. Sur la route, elle
rencontre la fabrication de perles et de bijoux
(graines, bois…), la fonte à la cire perdue et surtout
Alioune. Il vit dans un village au Sénégal où il sculpte
le bois d’ébène, travaille des matières naturelles et
fabrique des bijoux. Leur histoire commence : allier
leurs savoir-faire pour créer leur marque « Djoko
Ndiguel. Leur éthique: créer des pièces uniques en
utilisant seulement des matières naturelles. Réaliser eux-mêmes leur produit du début à la fin.
ANNE GOLDFARB – Puteaux – Hauts de Seine
Ses bijoux en pièces uniques ou petite série suivent une ligne
graphique épurée, dessinée préalablement sur papier.
Très inspirée par les matières, elle privilégie des matériaux
naturels et récupérés. Admiratrice des parures amérindiennes,
elle a développé une gamme de bijoux à plumes, en puisant
dans une collection personnelle collectée depuis de
nombreuses années. Mais elle aime aussi travailler les bois
précieux pour la beauté de la matière et les multiples
possibilités qu’offre le travail du volume. Petite fille d’un
tailleur en peaux et cuirs, elle a particulièrement un faible pour
la fourrure, et travaille avec des chutes de vison sur certaines
collections.
L’os, la galalithe ou la nacre brute sont d’autres matières
d’origine naturelle qu'elle mélange volontiers entre elles. Elle
s’appuie pour la construction de ses pièces sur les gestes traditionnels de la bijouterie.
Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83 76 06 99 ou [email protected] – Photos
libre de droit sur demande
FLORA GUIGAL - Saint Jean Saint Maurice - Loire
Tous ses bijoux sont faits en argent. Possédant un CAP de bijoutier
ainsi qu’un CAP de sertisseur, elle conçoit, fabrique et sertit ses
bijoux elle-même. Certaines pièces sont coulées (maquette en cire
pour la fonte à cire perdue ou empreintes d’insectes) et d’autres
sont directement construites à partir de plaque ou fil de métal. Elle
travaille l’ornementation des surfaces métalliques par la gravure à
la main ou à la fraise, mais aussi l’emboutissage … et elle apporte
des pointes de couleur par des apports d’émail ou encore par des
sertis … tout particulièrement d’opales. Ses pièces sont très
inspirées par le mouvement Art Déco et par les bijoux ethniques.
KLAIR with a K– Basse sur le Rupt – Vosges
Sa marque « KLAIR with a K » est à l’image de sa
créatrice, emplie d’authenticité, d'audace et
d’indépendance; s’essayant en permanence à
de nouvelles lignes hors du temps.
Issue d’une formation en botterie, elle crée
aujourd’hui des chaussures, des sacs à main,
mais aussi comme elle va le proposer ici des
lignes de bijoux. Ils sont tous fabriqués à la
main, selon des savoir-faire traditionnels et se
conjuguent en un jeu varié de formes, de
couleurs et de peaux, matières cuir.
Elle s’essaye en permanence à de nouvelles
lignes hors du temps. Issue d’une formation en botterie, elle crée aujourd’hui des sacs à main,
mais aussi comme elle va le proposer ici des lignes de bijoux qu’elle va proposer.
KATHRIN KRUCKMEIER – Sornéville – Meurthe et Moselle
Après un CAP d'Orfèvre à Göttingen, elle
obtient le Diplôme de l'école de Beaux Arts
en design produit, spécialisation création
métal de Hildesheim (Allemagne). Depuis
1988, elle est artiste en profession libérale et
elle a ouvert son propre atelier à Sornéville,
près de Nancy. En même temps, elle se
consacre à la création de décors d'intérieur
(mosaïque, peinture, crépi,...). Son travail de
bijoutier conjugue admirablement le
dépouillement des formes et la richesse des
matières. Elle vient parfois enrichir les
satinés de ses surfaces argentées par des apports de perles, de petits parcelles d’émail, de pierres
fines … pour décliner un univers raffiné.
Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83 76 06 99 ou [email protected] – Photos
libre de droit sur demande
NATHALIE LAHAYE – Baccarat – Meurthe et Moselle
Designer et créatrice de collections de bijoux fantaisie, elle travaille
principalement la céramique.
Ni sculpture, ni peinture mais un peu des deux... toutes ses collections
sont le résultat d'un travail de conception et de réalisation effectué par
ses soins.
Les grosses perles et pièces colorées sont en terre émaillée et naissent
de différentes étapes de fabrication dont 2 à 3 cuissons… Les pièces
métalliques, comme les médaillons et fermoirs, sont d'abord dessinées
puis fondues en argent ou étain… L'assemblage est réalisé à partir de
différents matériaux comme le cuir, les perles de verre et quelques
semi-précieuses. Laissant transparaître sa personnalité à travers ces
créations, elle nous communique sa gaieté naturelle à travers ces bijoux
riches en couleurs reflétant son enthousiasme et son dynamisme mais
aussi son attirance pour les fleurs, les jardins, la nature …
FLORIANE LATAILLE - Pontault Combault- Seine-et-Marne
Elle travaille le verre à la flamme, à savoir la
transformation de baguettes de verre colo
rées, opaques ou transparentes grâce à la
chaleur d’un chalumeau.
Elle pratique le soufflage, le filage et
l’enrobage sur mandrin mais explore aussi
tout ce qui lui passe par la tête (traitement
de surface, gravures...). Chaque bijou est fait
artisanalement, chaque perle unique!
« Inspirés de sensations visuelles, tactiles et
poétiques, très marqués par l'illustration, ses
bijoux sont des sortes de "grigri / portebonheurs » qui jouent avec le chaud et le
froid, se font parfois passer pour des
sucreries afin d'attiser les gourmandises, jouent avec la peau pour se lover tout contre le corps. Et,
elle propose toute une ligne spécialement pour les enfants !
FLORENCE LEMOINE – Pélussin – Loire
Travaillant aussi bien le métal que le verre au chalumeau,
elle crée une collection de bijoux où la perle de verre est
mise en valeur sur des montures en argent.
Elle conduit une recherche constante de formes, d’effets,
de textures inspirées des richesses de la nature.
Minutieuses architectures miniatures, ses perles
présentent une vision poétique du monde qui nous
entoure. Elle a choisit le verre comme médium car il lui
sert à traduire les différents effets qu’elle recherche.
Etonnant dans ses diverses réactions, le verre «porte» sa
créativité. Techniquement, ses perles de verre sont
réalisées à la flamme, avec un chalumeau et des baguettes
de verre de Murano. Elle utilise des poudres de verre, de la feuille d’argent et diverses techniques
de dépolissage pour obtenir les effets de matière et d’irisation qu’elle recherche.
Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83 76 06 99 ou [email protected] – Photos
libre de droit sur demande
JULIETTE LEPERLIER – Conches En Ouche – Eure
Ses créations s’inspirent de l’univers du bricolage et de la
mécanique, avec une volonté de détourner l’utilité de ces
objets industriels. Elle récupère des ampoules, des clefs,
des écrous… en leur donnant une nouvelle vie, un autre
destin. Sortis de leur contexte ils se transforment en
objets décoratifs par leur esthétique soignée et
fonctionnelle. Elle aime jouer sur la surprise et
l’inattendu, pour créer des objets hors du commun. Ses
bijoux sont des pièces uniques en pâte de verre,
technique de moulage à la cire perdue qui se transmet
dans sa famille depuis 3 générations. Elle permet de colorer le verre dans la masse en offrant une
richesse de nuances, de voiles et de bulles enfermés dans la masse.
MANUELLE MAYOT – Nancy – Meurthe et Moselle
Au sein de son entreprise «Marlaguette », elle crée de
nombreux vêtements et accessoires pour les enfants. Ici,
elle présentera tous ses accessoires pour les cheveux
(serre-têtes, barrettes) mais aussi quelques broches
qu’elle conçoit à partir du détournement de la technique
de l’origami.
Utilisant sa matière de prédilection, le textile, elle
décline ses papillons et ses moulins dans une multitude
de matières nobles (cuir, tissu Liberty..) et une grande
variété de tons et de couleurs. Chacun peut y trouver son
bonheur !
AURELIE MICHEL – Metz – Moselle
Au cours de ses études en art à l’université, elle développe une
passion pour le bijou et l’accessoire. Elle explore alors le travail
de différents matériaux : la résine, la silicone et les matières
textiles. Elle commence également à créer des pièces avec de la
pâte polymère ; les possibilités qu’offrent le modelage,
l’utilisation des pigments qui permettent d’approcher les
textures des différents métaux nourrissent la singularité de son
univers. Elle s’inspire de la nature, tente de capturer l’essence
de la faune ou de la flore, à travers la recherche constante de
teintes et de formes qui miment, par exemple, la luxuriance de
la végétation. Les influences de l’art nouveau et de l’esthétique
japonaise transparaissent dans la production de ses pièces. Elle
s’attache à faire du bijou un microcosme, un morceau de nature destiné à capturer le regard.
Chaque pièce produite est unique et entièrement créée à la main, selon des techniques propres.
Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83 76 06 99 ou [email protected] – Photos
libre de droit sur demande
CHRISTINE MONGENET – Torpes – Doubs
Autodidacte, elle a fondé la marque Bamao. Sa matière principale et
son inspiration : la perle sous toutes ses formes et dans toutes ses
tailles. Les perles la fascine, elles circulent dans l'histoire de
l'humanité depuis la nuit des temps... appréciées pour leur
esthétique mais aussi parfois leurs vertus magiques. Elle crée des
accessoires uniques, et parfois collabore avec des stylistes et
créateurs de vêtements pour des pièces d’exception. Elle créée par
saison 3 gammes. Pour cet hiver : Onyx pyrite, cristal de roche agate
et rouge et noir...
En juin 2013, elle a remporté le prix régional d’Ateliers d’Art de
France, elle prépare aujourd’hui le prix national …
EMMANUEL ROPPE – Baccarat – Meurthe et Moselle
Maître artisan, Meilleur ouvrier de France tailleur sur cristal,
Emmanuel est né dans le cristal. Après avoir travaillé dans les
ateliers de la Manufacture Baccarat, en 2011 il a créé sa propre
entreprise et propose différentes prestations de services
(restauration, prototypage, sablage…).
Il a aussitôt créé une ligne de bijoux entièrement réalisés à la
main. Chaque partie de ces bijoux est travaillée dans la masse,
les éléments étant sciés dans des blocs de cristal clairs ou de
couleurs, puis assemblés avant l’étape essentielle de la mise en
forme définitive. Les objets sont alors taillés, ajustés, gravés,
polis et lustrés afin de leur donner une esthétique épurée, et de
donner au cristal l'éclat unique qu'on lui connaît. Les pièces
sont ensuite dotées de bélières en métal précieux (or, argent)
SECONDE NATURE – Saint Amand Montrond - Cher
Derrière Seconde Nature, se cache Sophie Vigier et
Benjamin Métivier. Sophie est la « créatrice » du
couple, son goût pour la nature, les minéraux, le
raffinement se reflète dans les créations. Benjamin lui
est le technicien qui résout les problèmes techniques
pour que les créations soient épurées malgré leur
complexité technique. Toutes leurs collections sont le
reflet de cet équilibre et de cette complémentarité… Ils
présenteront ici plusieurs de leurs collections qui jouent
avec les couleurs (« Rubans »), les textures («Pépites »), les lois de la géométrie (« Planète ») …
Toutes leurs pièces sont réalisées à partir de l’argent 925.
Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83 76 06 99 ou [email protected] – Photos
libre de droit sur demande
JACKY SCHWARTZ – Blainville sur l’Eau – Meurthe et Moselle
Une vie entière au service de la bijouterie et de la
création, et une rare fidélité à sa passion pour le
courant Art Nouveau et l’Ecole de Nancy sont sans
doute les traits qui caractérisent le mieux ce créateur.
Seul joaillier habilité à estamper ses bijoux «Ecole de
Nancy», il est consacré en 2000 par le Prix Dunhill
Prestige International qui récompense un artisan
exerçant un métier rare lié au luxe et au prestige, et à ce
jour il est le seul Lorrain à l’avoir reçu.
Il trouve son inspiration au sein de la nature,
essentiellement auprès dans les formes végétales. Dans
ses collections, sa grande maîtrise du métal s’associe
délicatement avec les pièces en pâte de verre de sa
complice Chantal Briswalder (pâte de verrier).
KARIN STEGMAIER - Griesheim Sur Souffel - Bas-Rhin
Elle est céramiste de formation.
Evoquer des éléments de la nature, exprimer la
légèreté, en dépit des contraintes inhérentes au
matériau qu’est l’argile, sont le fil conducteur
de ses créations depuis 30 ans.
Après avoir longtemps créé des pièces en
céramique de grand format, elle s’est
également tournée vers la création de bijoux.
Chaque bijou est un objet unique. Les différents
éléments sont réalisés individuellement ce qui
permet de leur imprimer une caractéristique
particulière par leur forme, leur couleur et leur
aspect de surface. Lors du montage du collier,
les séquences rythmées de ces éléments, le jeu
des contrastes entre les matières que sont le grès noir, l’argent, la porcelaine et le verre
contribuent alors à l’inscription dans la cohérence de son travail de création.
DOMINIQUE THOMAS – Etalle - Belgique
Son travail est essentiellement basé sur l’interaction entre le bijou, le corps et l’espace autour de
celui-ci.
Elle travaille à l’instinct, sans projet préconçu mais en
visualisant la forme future autour du corps. Le choix des
matériaux et leurs contraintes orienteront le cours du
travail jusqu’au résultat final.
L’argent et l’or sont parfois associés à d’autres matériaux
moins conventionnels tels le textile, le caoutchouc, le
papier etc… Le fil (de métal ou autres) est très présent car il
permet de créer la forme et le mouvement de façon légère
et aérienne. Le métal est fondu, laminé, étiré, mis en forme
et poli. Les matières associées sont travaillées selon la
technique artisanale appropriée à chacune.
Chaque pièce est unique et entièrement réalisée à la main.
Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83 76 06 99 ou [email protected] – Photos
libre de droit sur demande
ODILE VAILLY - Corcelles les Arts - Côtes d’Or
« Un fil de fer dont on ne sait où il commence ni où il finit,
furieusement noué, qui enserre des trésors d’enfants : une petite
pierre polie, de celles qu’on ramasse pour les oublier au fond de
sa poche, un joli papier un peu froissé, des petits riens récupérés
de ci, de là, au hasard des promenades et réunis comme dans un
carnet de voyage, c’est ainsi qu’Odile Vailly donne naissance à
d’étranges insectes. Immobiles et muets dans leur carcan de fil de
fer, il ne faut pourtant pas s’y tromper : ces drôles d’insectes ont
beaucoup à nous dire.
Ses broches à l’esthétisme inattendu ont quelque chose de
magique parce qu’elles nous surprennent… les rebuts reprennent
vie et donnent naissance à une immense poésie animale !
JULIE VARNIER – Villers le Sec – Meuse
Installée depuis Octobre 2012, sous la marque
Kumb’Ailée, elle réalise des parures textiles
colorées.
Ses différents séjours en Afrique, les
rencontres avec la faune et la flore et la culture
africaine ont provoqué un véritable métissage
culturel en touchant sa sensibilité personnelle.
Deux techniques spécifiques se distinguent,
l’une de récupération et d’enfilage de chutes
de tissus et l’autre de broderie en volume
qu’elle nomme « technique du colombin » et
qui se rapproche de la vannerie. Jouant des ces savoir-faire, et s’appuyant aussi sur le cordon de
cuir, le fil à broder en coton et les perles et graines africaines ou de rocaille… elle confectionne ses
modèles aux couleurs chatoyantes et joyeuses.
CELINE WOJCIK - Chalaines – Meuse
Attirée par le travail du verre à l'âge de 16 ans, elle passe son CAP
souffleur de verre et son CAP vitrailliste auprès de maîtres verriers.
C'est durant sa formation de "concepteur créateur" qu'elle découvre le
travail du verre filé au chalumeau, et en fait son activité principale.
Laissant libre court à son imagination, elle donne vie à diverses perles
d'inspiration bucolique et romantique, qu'elle monte ensuite
principalement sur des apprêts en argent. Chaque pièce est unique et
montée dans son atelier.
Véritable passionnée du verre, cette jeune créatrice de bijoux espère
vous transmettre cette magie qui se dégage de ce noble matériau.
Relation de presse – Monique MANOHA – 03 83 76 06 99 ou [email protected] – Photos
libre de droit sur demande