Notre programme pour Draguignan : Résister, Améliorer, Attirer

Commentaires

Transcription

Notre programme pour Draguignan : Résister, Améliorer, Attirer
Avec Olivier AUDIBERT-TROIN
élections municipales et intercommunales des 23 et 30 mars 2014
De toutes nos forces pour Draguignan !
Notre programme pour Draguignan :
Résister, améliorer, attirer !
www.oat2014.fr
www.fb.com/oatdraguignan2014
@OAT2014
De toutes nos forces pour Draguignan
Nous vous
donnons r
endez-vo
us
le Jeudi
20 Mars
à 18h30
au Comp
lexe Sain
t-Exupér
y
pour notr
e dernièr
e
réunion p
ublique
avant le er
1 tour !
Chères Dracénoises, Chers Dracénois,
Mes Chers concitoyens,
Dimanche 23 mars, vous aurez à choisir la prochaine équipe qui gérera notre commune pour les 6 prochaines
années, ainsi que les conseillers communautaires qui vous représenteront à la Communauté d’Agglomération
Dracénoise (CAD).
Dans un contexte national et international si difficile, avec des répercussions lourdes de conséquences pour
nos territoires et nos communes, j’ai décidé de me présenter à vos suffrages.
Comme toutes les villes de France, Draguignan aura à affronter de grandes difficultés liées à la crise
économique, mais aura aussi à relever les défis qui en feront une ville attractive et incontournable de notre
département.
Dans ces circonstances, et plus que jamais, notre ville a besoin d’un Député-Maire, entouré d’une équipe
d’expérience, pour défendre sur la scène régionale et nationale les dossiers qui conditionneront son avenir.
Vous le savez, à la tête de la 2ème agglomération du Var depuis 2008, je n’ai eu de cesse de porter les
projets majeurs pour le devenir de notre territoire, sans créer d’impôt intercommunal et en augmentant
considérablement nos réserves financières.
Sans démagogie mais avec pragmatisme et sincérité, notre équipe vous propose un projet ambitieux pour
Draguignan, tout en étant compatible avec nos finances locales car mobilisant à nos côtés l’ensemble de nos
partenaires, dont la Communauté d’Agglomération Dracénoise.
C’est avec vous, dans une relation apaisée et de proximité, et en préservant notre cadre de vie privilégié,
que nous entendons écrire l’avenir de notre ville et porter les projets qui transformeront Draguignan pour
les prochaines années.
Draguignan doit saisir cette opportunité.
Votre vote sera donc décisif et contribuera à faire gagner votre ville.
Une équipe à votre service
Vote par procuration et transport les jours de vote
Toutes les informations et démarches auprès de :
Permanence électorale, Place René Cassin
33, rue Georges Cisson, 83300 DRAGUIGNAN
Tél. 04 94 47 14 48 | [email protected]
Journal de campagne de la liste « De toutes nos forces
pour Draguignan » édité dans le cadre des élections
municipales et intercommunales des 23 et 30 mars 2014.
Directeur de la publication : Olivier Audibert-Troin
Crédits photos : Assemblée nationale, CASO, ETS UV.
Photos non contractuelles
2
Charte éthique
Une équipe pour une éthique
Entouré d’une équipe solide, expérimentée et jeune, Olivier Audibert-Troin a souhaité que tous
s’engagent durant leur mandat, à respecter des valeurs et une certaine éthique.
Voici les articles de la Charte que chaque conseiller municipal signera et s’engagera à respecter si nous sommes
élus. Elle sera annexée au règlement intérieur du Conseil municipal.
Les 23 et 30 mars 2014, nous nous présentons officiellement à l’élection municipale de Draguignan sur une liste
d’ouverture et de rassemblement. Nous partageons des valeurs communes : l’ouverture aux autres, le respect
de la dignité humaine, la solidarité, la transparence, la proximité et la démocratie.
En signant cette « Charte éthique », nous nous engageons solennellement à respecter :
1. UN ENGAGEMENT DE TRAVAIL
4. UN ENGAGEMENT DE TRANSPARENCE
L’élu municipal donne de son temps à la collectivité.
Il se forme à sa fonction. Il prend part activement aux
réunions du Conseil municipal et des commissions de
travail et d’études. Si ce n’est le cas, il devra abandonner
son mandat.
L’élu municipal s’engage à rendre compte de son travail
mené aussi bien collectivement qu’individuellement
dans ses délégations. Il en organise l’évaluation
permanente. Il présente aux citoyens des informations
utiles, complètes et énoncées dans un langage
compréhensible par chacun. L’élu s’engage à observer
un devoir de réserve et de neutralité sans faille.
2. UNE ENGAGEMENT DE PROXIMITé
L’élu municipal reçoit et va au-devant des citoyens,
à chaque occasion. Il est disponible et résolument
tourné vers l’action concrète en faveur de tous.
Interlocuteur privilégié des citoyens, son rôle est de
faire remonter leurs avis, leurs propositions et leurs
préoccupations afin d’enrichir les décisions et les
projets de la municipalité.
5. UN ENGAGEMENT DE RESPECT
L’élu municipal, en tant que représentant de la ville et
de ses habitants, défend la dignité de l’être humain
et lutte contre toutes les formes de discrimination. Il
respecte les opinions et les points de vue des citoyens.
6. UN ENGAGEMENT DE PROBITé
3. UN ENGAGEMENT D’éCOUTE
L’élu municipal est à l’écoute de tous les citoyens,
dans leur diversité. Il favorise la consultation et la
participation, sous toutes ses formes et à chaque étape
du processus municipal de décision. Cet engagement
d’écoute de l’élu vaut tant en direction des citoyens
que pour les employés municipaux, les associations et
les entreprises locales.
L’élu municipal fait preuve de probité et défend
l’équité dans l’accès aux services de la ville, en rejetant
catégoriquement le clientélisme.
L’élu municipal s’engage à ne pas utiliser sa fonction
pour favoriser son propre intérêt ou celui d’un proche.
L’intérêt général prime sur l’intérêt particulier dans la
stricte application de la loi. Si ce n’est le cas, il devra
abandonner son mandat.
3
1. Résister
La voix de Draguignan à Paris
Face à un pouvoir centralisateur en faillite et toujours prompt à se décharger sur les collectivités
locales, il est aujourd’hui crucial de porter votre voix, la voix de Draguignan à Paris.
Face au matraquage fiscal qui se répercute maintenant sur nos communes, du fait de transferts
de compétences non compensés, il est indispensable de résister.
En ce sens, le mandat de Député d’Olivier Audibert-Troin sera déterminant.
Les sujets de résistance ne manquent pas :
- Baisse des dotations de l’état,
- Contraintes en matière d’urbanisme et de logement,
- Laxisme généralisé en matière de politique pénale et
de lutte contre l’insécurité,
- Mise en place d’une réforme des rythmes scolaires
non concertée et non financée (plus d’1 million d’euros
par an pour Draguignan) que nous appliquerons, car
nous sommes des républicains, dans la concertation
et l’intérêt de l’enfant.
Comment résister ?
- Gelons la fiscalité de la commune : nous nous
engageons à mettre en place des projets ambitieux
mais réfléchis, sans coût supplémentaire pour le
contribuable, afin de tendre vers une baisse de
l’imposition locale en fin de mandat,
- Diminuons la dette par habitant.
A ce titre, parce qu’un service structuré et des cadres
sont déjà en charge de ces missions à la Communauté
d’Agglomération Dracénoise, nous mutualiserons
cette compétence afin d’aller chercher sans cesse de
nouvelles voies de financements possibles pour nos
projets,
- Continuons à défendre le maintien d’un service
public de qualité et confortons notre ville comme
première garnison de France de l’Armée de Terre,
- Luttons pour la préservation et le développement de
notre système de santé et du Centre Hospitalier de la
Dracénie, tout en renforçant la collaboration avec les
médecins libéraux et les acteurs privés,
- Préservons la Cité judiciaire de Draguignan et son
parquet. Nous nous battrons pour que l’ensemble
de ses services soit maintenu sur Draguignan.
Enfin, la reconstruction de la prison permettra aux
fonctionnaires pénitentiaires de revenir dans leur
ville, et refermera la plaie liée aux inondations de 2010
pour ces familles.
De quelle façon ?
- Renforçons
notre
gestion
rigoureuse
de
l’argent public par une recherche permanente
de co-financements pour préserver les finances
communales.
De plus, le mandat de Député permet un accès
plus aisé aux fonds de l’état et de l’europe et ouvre
l’opportunité maîtrisée des partenariats public-privé,
4
Pour cela, le mandat de parlementaire d’Olivier
Audibert-Troin sera mis à votre service. La
connaissance des réformes en cours lui a déjà permis
d’anticiper et de résister (reconstruction de la prison
menacée, autorisations d’activités pour l’hôpital en
réanimation et cancérologie, etc.) et de porter la voix
de Draguignan et des Dracénois à Paris ! Ensemble,
nous nous y engageons !
2. Améliorer
De toutes nos forces pour
la lutte contre les inondations
Poursuivons lES GRANDS TRAVAUX DE LUTTE CONTRE LES INONDATIONS
- Continuons les travaux de mise en sécurité de nos
concitoyens face aux inondations,
Une prise en charge commune de la gestion de la Naturby
est nécessaire à la sauvegarde de notre territoire,
En lien avec la création du Syndicat mixte de l’Argens
et la Communauté d’Agglomération Dracénoise,
mobilisons les subventions de l’état, du Conseil
général et du Conseil régional, et soulageons les
finances de la Ville pour réaliser les 120 millions
d’euros de grand travaux.
- Créons un poste d’Adjoint au Maire en charge de la
prévention, du suivi des travaux de lutte contre les
inondations et de la culture des risques,
- Créons une Réserve Communale de Sécurité Civile
impliquant la population dans l’organisation des
secours en cas de catastrophe naturelle,
Ces travaux seront échelonnés sur 3 mandats minimum.
Quels moyens ?
- Créons le Syndicat mixte au 1er septembre 2014 qui
regroupera les 74 communes du bassin versant de
l’Argens et permettra la mise en place d’un plan global et
solidaire d’aménagement entre toutes les communes.
- Sensibilisons la population aux risques
Il est nécessaire et indispensable d’éduquer nos
concitoyens à la culture du risque, en commençant
par les plus jeunes. Cela passera par la mise en place
dans nos écoles, en concertation avec l’éducation
nationale, d’une grande campagne de sensibilisation
aux risques liés aux inondations.
5
2. Améliorer
De toutes nos forces contre
le sentiment d’insécurité
Le constat : Comme le prouve le dernier baromètre de
l’insécurité du journal l’Express comparant l’ensemble
des Circonscriptions de Sécurité Publique, Draguignan
est une ville où il fait bon vivre :
- Violences aux personnes : 19ème sur 408*
- Violences physiques crapuleuses : 8ème sur 408*
Quels moyens ?
- Exerçons pleinement les pouvoirs de police du maire
en faisant du premier magistrat l’acteur pivot et central
de la lutte contre l’insécurité. Pour cela nous mettrons
en place une cellule de coordination des acteurs de la
sécurité présidée par le maire,
- Renforçons les actions de prévention sur le terrain en
donnant plus de force à la médiation et aux Conseils
local et intercommunal de sécurité et de prévention
de la délinquance,
- Renforçons les effectifs de la Police Municipale et
déployons des patrouilles de police à pied pour lutter
contre la présence de bandes dans les lieux clés comme
la gare routière, les rues piétonnes et le centre historique,
6
- Procédons à la réouverture d’un poste de police de
proximité dans la Rue de Trans,
- Continuons à développer la vidéoprotection,
- Mettons en place une brigade anti-tags, pour faire
disparaître ce fléau qui envahit nos murs et détériore
notre ville avec des coûts importants de réhabilitation
pour notre collectivité,
- Mettons en place dans nos quartiers le dispositif
« Voisins vigilants » qui permet de diminuer
significativement les cambriolages,
- Renforçons la visibilité et le rôle du Point d’Accès au
Droit, notamment pour l’accueil des victimes,
Pour préserver notre cadre de vie, nous nous
engageons à instaurer la tolérance zéro face à la
délinquance.
* Classement du plus sûr ( 1 ) au moins sûr ( 408 )
Source : journal l’Express du 20 novembre 2013
2. Améliorer
De toutes nos forces pour
le logement et pour un cadre de vie préservé
1. Œuvrons pour des LOGEMENTS POUR TOUS
Le constat : 72% de la population de la Dracénie est
éligible à un logement social. Nos efforts doivent donc
porter sur le logement et son accessibilité aux Dracénois.
Quels moyens ?
2. UN plan Marshall pour notre CENTRE
HISTORIQUE
Le constat : Notre centre historique a été l’objet de
nombreuses réhabilitations mais nous avons encore
beaucoup à faire pour redonner à notre centre
historique ses lettres de noblesse et le réhabiliter, en
concertation avec les riverains et les commerçants.
- Poursuivons la politique menée par la Communauté
d’Agglomération Dracénoise pour favoriser la construction
et le développement de logements pour tous,
Quels moyens ?
- Incitons toutes les communes de la Dracénie à
construire de nouveaux logements pour ne pas faire
peser tous les efforts sur la seule ville-centre,
- Mettons en place une nouvelle Opération
Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) sur
le centre historique en lien avec la CAD et l’Agence
nationale de l’habitat afin de soulager les finances
communales,
- Favorisons la remise sur le marché de la location des
1600 logements vacants sur Draguignan,
- Informons et accompagnons mieux les demandeurs
de logements sociaux par la mise en place d’un guichet
unique mutualisé (Ville, CAD, bailleurs sociaux),
Il s’agira par cette 5e OPAH de poursuivre les travaux
engagés (démolitions-reconstructions ou réhabilitations
d’immeubles vétustes, reprise des voiries),
- Poursuivons l’accompagnement de nos concitoyens
dans l’adaptation de leurs logements au handicap, à la
perte d’autonomie et la rénovation thermique (CAD).
- Redynamisons économiquement la rue de Trans
en y créant une artère dédiée aux Artisans d’art
et aux créateurs. Nous préempterons les locaux
commerciaux vides, afin de les mettre à leur
disposition.
Nous nous engageons à prendre des mesures fortes
pour lutter contre l’habitat indigne et les marchands
de sommeil.
Nous nous engageons pour faire revenir une
population et des activités (commerces, artisanat,
services) qui ont quitté le centre historique.
7
2. Améliorer
De toutes nos forces pour
un territoire mobile et accessible à tous
Le constat : Notre réseau de bus a besoin d’être
repensé et adapté aux évolutions de circulation et
de vie de notre ville.
Quels moyens ?
- Améliorons et redessinons notre réseau de
transports urbains, notamment les fréquences des
bus, et améliorons les services aux usagers,
- Créons un véritable Pôle d’échanges multimodal en
centre-ville,
− Développons les modes doux (vélo, marche à pied)
comme offre complémentaire au transport collectif
avec le développement de pistes cyclables en site
propre ou partagé (Ville, CAD),
− Créons une liaison directe avec le Bus à Haut Niveau
de Service (BHNS) reliant directement le centre-ville
de Draguignan à la Gare SNCF des Arcs en 17 minutes
via l’ancienne voie ferrée (CAD),
− Créons une véritable promenade reliant le quartier
Chabran au centre-ville dédiée aux vélos et aux
piétons,
− Mettons en place une navette « cœur de ville »
pour relier les différents points du centre-ville et
ainsi renforcer son attractivité et son accessibilité
(CAD),
8
− Améliorons et développons l’offre de stationnement
en centre-ville :
− Maintenons les tarifs de stationnement résident,
− Garantissons le stationnement gratuit pour les
véhicules 100% propres,
− Maintenons pour tous les parkings du centre-ville
la première heure gratuite,
− Développons l’acquisition de véhicules hybrides
ou électriques pour le parc automobile de la Ville et
de l’Agglomération,
- Redessinons notre plan de circulation pour fluidifier
nos déplacements.
2. Améliorer
De toutes nos forces pour
la jeunesse dracénoise
1. UN CONTRAT AVEC LA JEUNESSE DRACENOISE
Un constat : Notre jeunesse est notre richesse, passons
avec elle un véritable contrat gagnant-gagnant.
Quels moyens ?
- Créons un Service civique communal : chaque jeune
aura la possibilité de donner quelques heures de son
temps à la collectivité qui lui offrira des points. Il pourra
les échanger contre une participation financière au
permis de conduire, des places de concerts ou de
rencontres sportives, une allocation pour l’aide à
l’installation dans un logement, l’aide au financement
d’une formation (BAFA, etc.)
d’entreprises ou inter-entreprises et poursuivons la
création de micro-crèches,
- Favorisons la mise en place de conditions adaptées
aux enfants en situation de handicap pour rompre
l’isolement des familles et encourageons les initiatives
en la matière,
- Poursuivons le Plan Pluriannuel de rénovation des
écoles de la ville.
- Créons une plate-forme web mutualisant les offres
et demandes de stage afin de faciliter les recherches
des étudiants sur le territoire.
2. NOS PROPOSITIONS POUR L’éducation et lA
PETITE ENFANCE
Un constat : Trop de demandes de places en crèche
sont en attente dans nos services.
Quels moyens ?
- Poursuivons les investissements tant en moyens humains
qu’en structures d’accueil avec comme objectif de ne pas
dépasser 30 demandes en attente sur la commune,
- Développons les modes de garde et l’offre de services
d’accueil en accompagnant la création de crèches
9
2. Améliorer
De toutes nos forces pour
une ville sportive, culturelle et animée
1. DRAGUIGNAN, VILLE SPORTIVE
- Créons un Centre aquatique intercommunal à
Draguignan (CAD) en remplacement de la piscine
Jany, implanté à Sainte-Barbe. Il s’agira d’un grand
complexe moderne avec plusieurs bassins, des jeux
d’eau pour enfants, des activités annexes, comme un
spa, et des services de restauration,
- Créons la Base nature de la Foux en liaison avec les
pistes cyclables et les complexes sportifs déjà existants.
Il s’agira de permettre aux Dracénois de venir en
famille jouer et pique-niquer dans un environnement
calme de 12 hectares entièrement clos,
- Créons un Palais des Sports à Sainte-Barbe pour
remplacer la Maison des Sports et de la Jeunesse
actuelle, vieille de 42 ans d’utilisation intensive,
Malgré près de 500.000 € de travaux entre 2008 et
2014 et 500.000 € de consommation de fuel, la MSJ ne
répond plus aux demandes des fédérations sportives.
Cette reconstruction se fera, bien évidemment,
en concertation avec l’ensemble des associations
sportives utilisatrices,
- Créons une Maison des associations à l’Espace
Millaud (ancien conservatoire de Draguignan) en
plein centre-ville, à proximité immédiate de places de
stationnement et avec la mutualisation des services
d’accueil et salles de réunions, etc.
- Créons une commission extra-municipale des sports,
force de propositions notamment pour les subventions.
2. DRAGUIGNAN, VILLE CULTURELLE
- Créons le Musée d’archéologie Abbé Boyer et
reconfigurons le Musée municipal d’Art et d’Histoire,
- Faisons du Pôle culturel Chabran un haut lieu de la
culture régionale : expositions, café-culture, spectacles
éclectiques au sein de l’auditorium de 300 places, etc.
- Soyons fiers de notre nouveau cinéma multiplexe,
10
- Aménagons des pistes cyclables et des aires de
pique-nique le long de la Nartuby à la Clappe,
- Créons un conseil de la création culturelle,
observatoire participatif et assemblée représentative,
- Créons un gymnase à Chabran pour nos lycéens et
nos clubs sportifs (Région, CAD),
- Poursuivons la rénovation et la mise en valeur de
notre patrimoine architectural,
- Renforçons les équipements de proximité de type
« City stade » notamment dans les quartiers des
Floralies/Saint-Hermentaire et des Achards,
- La « culture dans la ville » : faisons découvrir à tous, dans
les rues, sur les places, dans des lieux insolites ou inattendus,
et gratuitement la musique et le spectacle vivant.
2. Améliorer
De toutes nos forces pour
une ville faite pour vous et par vous !
1. UNE VILLE PLUS PROPRE
3. UNE VILLE SOLIDAIRE
Un constat : Le système de ramassage des poubelles
directement sur les trottoirs n’a que trop duré. Un
sentiment de saleté en découle alors même que
notre ville est plutôt propre et bien entretenue.
- Développons de nouveaux lieux de loisirs et
d’activités pour les seniors et instaurons le « Thé
dansant du dimanche »,
Quels moyens ?
- Créons une charte commune-handicap, renforçons
l’accessibilité des lieux publics et l’accompagnement
des Personnes à Mobilité Réduite.
- Dotons notre ville de nouveaux mobiliers urbains :
toilettes publiques, cendriers, poubelles, conteneurs
enterrés pour favoriser le tri sélectif et supprimer les
sacs-poubelles de nos trottoirs,
- Renforçons encore le nettoyage de la voie
publique,
- Prévenons puis verbalisons le manque de civisme,
- Amplifions la collecte à domicile des déchets
verts.
2. UNE VILLE A VOTRE ECOUTE
- Créons les Conseils de quartiers, garants d’une
véritable politique de concertation et de proximité
en lien avec le service « Allô Mairie »,
- Encourageons l’accès au Très Haut Débit pour
tous et développons l’e-administration,
- Installons une Mairie annexe au sein du centre
commercial des Collettes.
11
3. Attirer
De toutes nos forces pour faire
de Draguignan un pôle commercial majeur
- Réhabilitons et agrandissons le parking de la Victoire,
avec des tarifs toujours maîtrisés.
Ce projet ambitieux s’inscrit dans une démarche
de réaménagement global de Draguignan. Il y a
véritablement urgence à redynamiser et à rendre
attractif notre centre-ville. Nous sommes tous
les témoins des fermetures trop nombreuses des
commerçants du centre-ville. Nous ne pouvons rester
inactifs face à ce constat !
Une plate-forme de e-commerce
Quel constat : Plus de 25 % des achats se font
aujourd’hui sur Internet. Les commerces du centreville de Draguignan doivent prendre en marche le train
de cette révolution numérique.
Quels moyens ?
Le constat : Aujourd’hui, 25% des dépenses réalisées par
les habitants de Draguignan en matière d’équipements
de la personne et de la maison le sont en dehors de
notre territoire. Pour faire face à cette évasion de la
clientèle, nous avons besoin d’enseignes locomotives
sur notre territoire pour replacer Draguignan comme
ville-centre attractive d’une agglomération de plus de
100.000 habitants rayonnant sur l’ensemble de l’Est et
du Haut-Var.
Quels moyens ?
- Créons en concertation une promenade commerciale
en plein centre-ville.
Le montant de la taxe foncière générée par ce projet
est estimé à près de 300.000€. Cette somme sera
reversée au budget de notre ville.
Cette promenade n’accueillera en aucun cas des
boutiques de luxe, mais des enseignes locomotives
et populaires. Les Dracénois pourront désormais
les trouver sur place et ainsi consommer dans notre
centre-ville,
- Rénovons et dynamisons l’ensemble du centre-ville
de Draguignan.
Le boulevard Clemenceau, les rues Cisson, de la
République, Pierre Clément ainsi que le centre
historique seront rénovés, en concertation avec les
commerçants et les résidents. C’est ainsi un véritable
parcours touristique et commercial, concernant
l’ensemble du centre-ville, qui sera proposé aux
consommateurs. Concernant la Place du Marché plus
spécifiquement, un débat public sera organisé pour
décider de la nature de son réaménagement (place
piétonne ? semi-piétonne ?)
12
- Créons, dans le cadre de la tranche 2 de notre Fonds
d’Investissements et de Soutien à l’Artisanat et au
Commerce, une plate-forme de e-commerce et
accompagnons les commerçants dans la création de
cet outil (CAD, Ville).
UN CENTRE VILLE VIVANT TOUTE L’ANNEE
Un constat : Les animations permettent réellement
de faire vivre notre ville et d’y attirer une clientèle
potentielle nombreuse.
Quels moyens ?
- Développons un programme d’animations festives,
sportives et commerciales de proximité. Le budget
animation sera augmenté pour permettre des
animations permanentes dans la ville,
- Renforçons la politique événementielle pour
continuer à développer l’attractivité de notre territoire
avec des événements sportifs d’envergure : Tournoi
des 6 nations de rugby des moins de 20 ans, Tour du
Haut Var-matin, International de Pétanque, etc.
3. Attirer
De toutes nos forces pour un développement
économique raisonné mais ambitieux
- Prenons pleinement part à la bataille pour l’emploi
en nous engageant pour l’installation de nouvelles
entreprises créatrices d’emplois,
- Diversifions notre tissu économique et faisons de
Draguignan une terre d’accueil pour les entreprises
innovantes,
- Aménageons une nouvelle Zone d’activités
Économiques (CAD) à haute valeur ajoutée pour
créer des emplois,
VERS UNE VILLE NUMÉRIQUE
- Déployons concrètement la ville intelligente au
service de la population, de l’innovation et de l’emploi,
- Améliorons la qualité de vie des habitants en
développant le paiement et les démarches en ligne
pour faciliter la vie de nos concitoyens,
- Garantissons la compétitivité de nos entreprises en
accompagnant le déploiement du Très Haut Débit
dans nos Zones d’Activités économiques.
- Regroupons tous les services de l’emploi au sein
de la Maison de l’économie et de l’emploi afin qu’ils
travaillent en totale coordination,
- Renforçons les formations sur Draguignan avec
la construction déjà programmée du Centre de
Formation des Apprentis du bâtiment (CFA) et
développons les filières pour faire émerger à
Draguignan un véritable Campus des métiers,
- Poursuivons la mise en place du Pacte TPE/PME initié
par la CAD, afin de faciliter l’accès à l’information et à la
commande publique pour nos entreprises locales,
- Créons une pépinière d’entreprises spécialisée dans
les métiers d’art pour encourager les vocations et
participer à la mise en place de la rue des métiers d’art,
rue de Trans,
13
L’intercommunalité
La Communauté d’Agglomération Dracénoise
un partenaire privilégié de notre ville
Après un mandat de 6 ans en tant que Président de la
CAD, c’est avec fierté qu’Olivier Audibert-Troin laisse une
institution financièrement équilibrée, avec une puissance
d’investissement préservée et la réception de nombreux
équipements ultra-modernes pour Draguignan :
- Création du quartier Chabran :
Pépinière-Hôtel d’entreprises, cinéma multiplexe,
Pôle culturel Chabran pour 30 millions d’euros,
construction de 550 logements, Centre de rééducation
fonctionnelle, parc public de 3 hectares, etc.
- Construction de logements sociaux pour près de
2 millions d’euros,
- Création du Point d’Accès au Droit et de l’Espace Info
énergie,
- Accompagnement de 305 actions dans le cadre du
contrat urbain de cohésion sociale pour plus d’1 million
d’euros,
- Acquisition de l’ancienne gare SNCF et de son
emprise foncière,
- 4,5 millions d’euros investis pour les 9 équipements
sportifs communautaires (gymnases, stades et
piscines),
- Réaménagement du boulevard Saint-Exupéry et
requalification de la ZAE Saint-Hermentaire/Pont de
Lorgues,
- Création de nouvelles lignes interurbaines de transports
et renforcement de la ligne Gare des Arcs/Draguignan.
Entre 2008 et 2013, ce sont près de 45 millions d’euros
qui ont été investis par la CAD sur la commune
de Draguignan dont près de 8 millions d’euros de
subventions obtenues auprès de nos partenaires
(Europe, état, région, Département, etc.)
14
1. UN BILAN FINANCIER EXEMPLAIRE
- Excédent financier en fin 2013 : 8,4 millions d’euros
contre 6,4 millions d’euros fin 2007,
- 76 millions d’euros d’investissements ont été réalisés,
- Le Plan Pluriannuel d’Investissement a été réalisé à
plus de 90% et cela sans créer d’impôt intercommunal
pour préserver votre pouvoir d’achat.
2. Des récompenses pour notre action au
service du territoire
- Marianne d’or du développement durable,
récompensant notre volonté de faire du développement
durable un facteur d’identité et de défense du tissu
économique et de solidarité à l’échelle de son territoire
(novembre 2013),
- Prix Territoria spécial 2013 « Soutien à l’emploi et
à la croissance » décerné pour le pacte TPE/PME
de la Dracénie (novembre 2013),
- Trophée d’or catégorie « Achat public » décerné
par Trophée Décision Achat (février 2012).
Notre équipe
Avec Olivier Audibert-Troin
De toutes nos forces pour Draguignan !
Olivier Audibert-Troin
Marie-Christine Guiol Jean-Daniel Santoni Anne-Marie Colombani Jean-Jacques Lion
Marie-Paule Dahot
Audrey Giunchiglia Gérald Pultrini
Mireille Rougemont André Susini
Laurence Chaix
Béatrice Poinsignon Yvon-Marie Telliez
Isabelle Rieux
Claude Giboin
Lisa Chauvin-Bronda Max Rabel
Béatrice Bukala-Mercier Claude Boyer
Dominique Demont
Jacqueline Poutet
Jean-Bernard Miglioli Marie Rucinski-Becker Jean-François Gaut
Sylvia German
Yohan Pellegrin
34 ans, Directeur
38 ans, Professeur
de l’agence SO.SA.CA des écoles
de Draguignan
Delphine Panoussian Patrick Castagno
49 ans, Chanteur,
musicien, animateur
Annick Biren
Paul Elena
Fabienne Fremaux
Albert Pappalardo
Cindy Leblanc
Charles Clairici
53 ans, Agent général d’assurances,
31 ans, Avocat, Chargée 59 ans, Gestionnaire 60 ans, Pharmacien
Député du Var, Président de la Communauté d’enseignement à
d’assurances
en établissement
d’Agglomération Dracénoise, 1er adjoint au Maire l’Université
de santé
31 ans, Fonctionnaire 40 ans, Chef
territoriale
d’entreprise
53 ans, Infirmière en 67 ans,
EHPAD
Kinésithérapeute
50 ans, Professeur
agrégée d’EPS
73 ans, Sous-officier 56 ans, Médecin
à la retraite
gériatre
45 ans, Directrice de 72 ans, Artisan
clinique
pâtissier en retraite
64 ans, Cadre
39 ans, Directeur
53 ans, Directrice du 64 ans, Chirurgien
de santé en bloc
général des services service formation
dentiste
opératoire en retraite de collectivité
de l’ODEL Var
49 ans,
Commerçante
Sharon Athias
62 ans, Fonctionnaire 18 ans,
territorial en retraite Lycéenne
Eric Marie
48 ans,
Ambulancier
67 ans, Médecin
cardiologue
Alain Vigreux
65 ans, Général 2ème
section
51 ans, Professeur
67 ans, Retraité du
des écoles / Directrice secteur bancaire
de maternelle
65 ans, Gérante de
société
58 ans, Infirmière
en EHPAD
54 ans, Cadre
de santé en
cancérologie
48 ans, Gérante de
société
46 ans, Agent
immobilier
67 ans, Technicien de 23 ans,
chantier en retraite
Réceptionniste
Stéphane Plouard
38 ans, Chef de
Groupement au
SDIS du Var
65 ans, Directeur du
Cadastre en retraite
Jean-Luc Ferlaud
57 ans, Gérant de
société
64 ans, Fonctionnaire
territorial en retraite
Fruit de notre expérience et de notre engagement total pour Draguignan, le programme
que nous vous présentons bénéficiera des aides que nous saurons recueillir auprès de nos
partenaires : Europe, État, Région, Département, Intercommunalité ou acteurs privés. Il sera
ainsi réalisé à moindre coût pour la collectivité et par conséquent pour vous, contribuables.
15
NOS ENGAGEMENTS POUR DRAGUIGNAN
1 ) Poursuivons les grands travaux de lutte contre les inondations, en lien avec le Syndicat mixte de l’Argens
et la Communauté d’Agglomération Dracénoise,
2 ) Maîtrisons la fiscalité afin de tendre vers une baisse de l’imposition locale en fin de mandat, si les
conditions de croissance sont au rendez-vous,
4 ) Aménageons une nouvelle Zone d’Activités économiques à haute valeur ajoutée pour créer des emplois (CAD),
5 ) Redynamisons le tissu commercial de centre-ville par d’importants projets de restructuration urbaine : emprise
de la MSJ, Boulevard Clemenceau, rues piétonnes, Place du Marché, rue Pierre Clément (Ville, CAD, privé),
6 ) Continuons à défendre à Paris et à Draguignan le maintien d’un service public de qualité (hôpital,
Cité judiciaire, centre pénitentiaire, etc.) et confortons notre ville comme première garnison de France de
l’Armée de Terre,
7 ) Créons les Conseils de quartiers, garants d’une véritable politique de concertation et de proximité,
8 ) Faisons de Draguignan une ville plus propre dotée de nouveaux mobiliers urbains (toilettes publiques,
poubelles, conteneurs enterrés, cendriers, propreté canine, etc.) et créons une brigade anti-tags,
9 ) Créons une liaison directe entre le centre-ville et la Gare des Arcs-Draguignan empruntant l’ancienne
voie ferrée et redessinons notre réseau de transports urbains et notre plan de circulation (CAD, Ville),
10 ) Lançons un Plan Marshall pour notre centre historique : luttons contre l’habitat indigne et les marchands
de sommeil, réhabilitons les logements vacants et préemptons les locaux commerciaux vides afin de les
mettre à disposition des artisans d’art (Etat, Conseil régional, Conseil général et CAD),
11 ) Aménageons le Quartier Sainte-Barbe (CAD) :
- Construisons un Palais des Sports (Ville),
- Construisons un Centre aquatique de nouvelle génération avec spa et activités aqualudiques (CAD),
- Construisons le Centre de Formation des Apprentis du BTP (CAD),
12 ) Aménageons la Base nature de La Foux sur 12 hectares (Ville),
13 ) Créons le Service civique communal, véritable contrat entre la Ville et la jeunesse dracénoise, en
invitant nos jeunes à donner de leur temps libre pour la collectivité ou les associations. En contre-partie, ils
bénéficieront d’aides substantielles de la Ville pour contribuer à l’accomplissement de leurs projets (Ville),
14 ) Soutenons le tissu associatif par la création d’une véritable Maison des Associations à l’Espace Millaud
avec salles de réunions et services dédiés (Ville).
Dès le dimanche 23 mars,
En nous apportant massivement votre soutien,
C’est l’avenir de Draguignan que vous choisirez
Vu le candidat - Imp. IAPCA RCS 43375227600017 - 115, Chemin des Valettes, 83490 LE MUY - Labellisé Imprim’Vert - Imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement - Mars 2014
3 ) Luttons contre le sentiment d’insécurité et instaurons la tolérance zéro face à la délinquance,