Fédération Wallonne de Quad de Randonnée

Commentaires

Transcription

Fédération Wallonne de Quad de Randonnée
Fédération Wallonne de Quad de Randonnée
Asbl n° 0883.194.896
Siège social :Thanville, 17 - 5574 Beauraing (Pondrome)
Tél : 082/21.94.88 - [email protected] - www.fwqr.eu
Thanville, le 19 juillet 2007
Madame, Monsieur le Bourgmestre
Mesdames, Messieurs les échevins
Objet: -circulation des quads et des buggy sur les chemins communaux.
Madame, Monsieur le Bourgmestre,
Mesdames, Messieurs les échevins,
Par la présente, nous désirons nous présenter en tant que fédération responsable souhaitant dialoguer avec les
autorités, dans le cadre d'un respect mutuel. Il nous semble nécessaire de répondre aux mensonges et à la
désinformation dont sont victimes depuis des mois, les nouveaux usagers des chemins que nous
représentons.
Qui sommes-nous?
Nous sommes des pratiquants responsables d'un nouveau type de loisirs et de transport. Le quad et les buggy
ont un succès grandissant. Nous pensons qu'il est plus que temps d'encadrer sérieusement leur pratique et
non d'empêcher leur circulation. 15.000 quads immatriculés (et donc homologués par l'Etat belge en
connaissance de cause), cela ne se rejette pas sur les routes sans conséquences graves. D'autres pays sont
passés par là, l'encadrement par une fédération a permis de gérer avec succès ce phénomène. Il est intéressant
de savoir que des PME et des indépendants wallons font + de 50% de leur chiffre d'affaires grâce au quad et
que des emplois dépendent de son développement. D'autre part, un avertissement clair est mentionné sur tous
les quads: « La conduite sur route est dangereuse et peut causer des accidents graves »! Enfin, c'est un atout
touristique non négligeable: les loueurs de quads ont des carnets de réservation bien remplis.
Nous vous invitons à consulter notre site web www.fwqr.eu afin de compléter votre information.
Que demandons-nous?
Que nous soyons considérés comme une nouvelle catégorie d'usagers des chemins agricoles. Nous circulons
dans le respect d'autrui, en donnant la priorité aux autres usagers. Des mauvais comportements, il y en a
partout. Nous n'en avons pas l'exclusivité! Notre fédération les combat tant par ses discours que par ses
actions. Personne ne pense à interdire la circulation des voitures, alors que les accidents, les morts et les
infractions au code de la route sont légion!
Comment se fait-il que, lorsque vous achetez un nouveau quad et que vous mesuriez les décibels à la sortie
du magasin, certains dépassent la norme de 94db? Comment se fait-il que la Belgique n'a toujours pas
approuvé la norme européenne de 86db et l'obligation des pots catalytiques? Il ne faut quand même pas
oublié que nous payons nos véhicules jusqu'à 17.000 euros (tva incluse). Et je ne parle pas des frais
d'assurances et d'équipement, ainsi que de la taxe de circulation! Il est paradoxal de constater que l'on
organise dans les écoles wallonnes des stages d'initiation au quad et qu'après avoir donné envie et provoquer
un achat, le consommateur ne puisse pas l'utiliser!
Imprimé sur papier 100% recyclé
Désinformation et écologie.
Montrez du doigt une catégorie de personnes comme soit disant pollueurs n'a d'autre but que de masquer les
vrais problèmes auxquels personne n'ose s'attaquer. La mode étant au laver plus vert que vert, mais quels
efforts personnels ont déjà été fait par tous ces donneurs de leçons?
Quelques vérités qu'il est bon de connaître
Nous représentons moins de 0,5 % de la consommation globale de carburant en Belgique, donc une pollution
insignifiante.
Il est faux de prétendre que les quads détruisent les chemins ou l'environnement. Des véhicules nettement
plus lourds et des animaux s'en chargent! Les ornières nous posent aussi des problèmes: nous sommes rejetés
de l'une dans l'autre. La Division Nature et forêts (gardes forestiers) fait d'ailleurs appel, pour des travaux
dans les zones sensibles, à des entrepreneurs possédant des quads parce qu'ils respectent l'environnement.
Nos véhicules circulent sur la voie publique, il ne suffit pas de les ignorer pour que les solutions viennent
d'elles-même. Les Ministres dont dépendent ce dossier préférent faire la sourde oreille ou prétexter un motif
écologique pour simplement limiter au minimum leur circulation, hors route. Nous vivons dans une société
de droit et non d'exclusion, ne l'oublions pas!
A noter que la majorité des associations écologistes qui militent, sont issus des milieux urbains et qu'ils ne
connaissent que très mal la ruralité. Certains allant même jusqu'à porter plainte pour des coqs qui chantent ou
des tracteurs qui travaillent tard ou de nuit (confort personnel), lorsqu'ils ont décidés de s'installer dans nos
campagnes!
Dans l'espoir d'un dialogue constructif, nous restons à votre disposition pour tout renseignement
complémentaire que vous pourriez désirer et vous présentons, Mesdames, Messieurs, nos salutations
distinguées.
JP Vander Elst
Président
Imprimé sur papier 100% recyclé

Documents pareils