NANTES . LA CiTÉ - La Folle Journée

Commentaires

Transcription

NANTES . LA CiTÉ - La Folle Journée
NANTES . LA CiTÉ
28 JANVIER AU 1ER FÉVRIER 2015
www.follejournee.fr
La Folle Journée est une manifestation culturelle conçue par le CRÉA qui en assure la programmation artistique,
initiée par la VILLE DE NANTES et produite par la SAEM LA FOLLE JOURNÉE.
1
,
e
l
b
m
Ense
s
n
o
e
g
a
t
par
les
!
s
n
o
émoti
Belle Folle journée
à tous
Comme tous les ans, pour sa 21ème édition, la Folle Journée va nous offrir d'intenses émotions
artistiques, en explorant cette année les passions, celles de l'âme et celles du cœur, en nous
faisant découvrir combien les compositeurs, au cours des siècles, ont été inspirés par ce
thème.
Fidèle à son esprit, à sa volonté de renouveler notre approche de la musique, en particulier
de la musique classique, qui parfois impressionne, intimide, la Folle Journée nous invite à
déambuler, à nous laisser guider par nos envies, nos émotions du moment, notre curiosité.
Cette année, la diversité des époques et la multitude des compositeurs s'y prêtent admirablement. Mais on peut
être sûr que cette déambulation, aussi libre soit-elle, nous guidera toujours vers l'excellence, vers des œuvres
choisies avec la plus grande exigence, interprétées par des artistes au talent exceptionnel. C'est cela, l'esprit de
la Folle Journée : l'excellence au service de la liberté et du plaisir.
Il faut également souligner combien la Folle Journée est un acteur essentiel de la diffusion de la musique, en
particulier de la musique classique et baroque, au-delà du cercle de ses amateurs habituels. En effet, par ses
concerts et actions hors les murs, par son travail sur l'éveil musical, par son attention particulière à des publics
souvent éloignés de la culture, la Folle Journée apporte la grâce et l'émotion des plus grandes œuvres, fait partager
le talent des plus grands interprètes, à des populations qui n'y auraient sans doute pas accédé. C'est un aspect
extrêmement important de la Folle Journée, une caractéristique qui correspond pleinement à l'ambition nantaise
de la culture. Je suis en effet, avec mon équipe, très profondément attachée à permettre à toutes et tous, sans
aucune barrière ni exception, d'avoir accès à la culture, instrument essentiel d'épanouissement, d'émancipation et
de vivre-ensemble. Avec la Folle Journée, je suis certaine que nous irons encore plus loin dans ce sens.
Alors, merci et bravo à René Martin, qui porte ce festival non seulement avec talent, mais aussi avec passion
et engagement. Merci et bravo à tous ceux sans qui ce festival serait impossible, aux équipes de la SAEM, au
personnel de la Cité des Congrès et aux bénévoles du CREA, ainsi qu'aux différents partenaires, qui apportent
leur contribution et leur enthousiasme à cet évènement exceptionnel.
Excellente Folle Journée à toutes et tous.
Johanna Rolland
Maire de Nantes
Crédit photo © Christiane Blanchard
Le public ne s'y trompe d'ailleurs pas, qui, toujours plus nombreux, toujours plus divers, se presse chaque
année à la Folle Journée. Pendant chaque édition, il glisse d'un spectacle à l'autre, curieux et émerveillé. Preuve
supplémentaire de la qualité du festival, son succès s'étend désormais, depuis de nombreuses années, hors
de nos frontières. La Folle Journée s'exporte, devenant ainsi un remarquable ambassadeur de Nantes, de son
excellence culturelle et de son exigence artistique.
S o m m a i r e
Concerts du mercredi........................................................................................ page 6
Concerts du jeudi.....................................................................................................page 16
Concerts du vendredi........................................................................................page 26
Concerts du samedi.............................................................................................page 38
Concerts du dimanche.....................................................................................page 56
Les incontournables de La Folle Journée 2015..........page 68
Billetterie................................................................................................................................page 79
Concerts en Région.................................................................................................page 82
René Martin présentera le mercredi 7
janvier 2015 de 19h00 à 20h30, à la
Cité des Congrès, ses “coups de cœur”
de l’édition 2015 ; de nombreux extraits
musicaux émailleront cette présentation
qui permettra au public de découvrir la
richesse de la programmation.
© Marc Roger
La Folle Journée est une manifestation culturelle conçue par le CREA
qui en assure la programmation artistique, initiée par la Ville de Nantes
et produite par la SAEM La Folle Journée.
La Ville de Nantes et la SAEM La Folle Journée
remercient leurs Partenaires :
Partenaires institutionnels
Ministère de la Culture, Drac
Conseil Régional des Pays de la Loire
Conseil Général de Loire-Atlantique
Partenaires officiels
CIC Ouest
La Cité, Le Centre des Congrès de Nantes
Partenaires
Total
GDF SUEZ - COFELY Services - COFELY Inéo
Les Espaces Culturels E. Leclerc Atlantis et Paridis
Quille Construction
Spie
Deloitte
Caisse des Dépôts
Le Lieu Unique
Semitan
SNCF
Air France
NGE
Effia
JC Decaux
Vins de Loire
Linkbynet
Partenaires média
ARTE
Radio France
France Musique
France 3 Pays de la Loire
Ouest France
Diapason
Wik et Kostar
Télénantes
La SAEM La Folle Journée remercie ses Actionnaires pour leur confiance et leur engagement ainsi
que tous les Membres du Club d'Entreprises.
La Ville de Nantes et la SAEM La Folle Journée expriment leur reconnaissance aux Mécènes qui
contribuent au Fonds de dotation.
Mercredi
28 janvier
2
0
1
5
Auditorium Descartes
15h00
001
(1900 places)
19h30
003
Le Concert Spirituel
Hervé Niquet direction
Irène Duval violon
Virgil Boutellis violon
Sinfonia Varsovia
Maxim Emelyanychev direction
Vivaldi : Magnificat en sol mineur
Vivaldi : Gloria en ré majeur
Bach : Concerto pour violon et orchestre en la mineur BWV 1041
Vitali : Chaconne pour violon et orchestre en sol mineur
Bach : Concerto pour deux violons en ré mineur BWV 1043
17h45 60’
002
21h15 60’
Hannah Morrison soprano
Anna Zander soprano
Carlos Mena alto
Hans Jörg Mammel ténor
Stephan MacLeod basse
Dezsö Ranki piano
Edit Klukon piano
Concerto Budapest
András Keller direction
Ricercar Consort
Philippe Pierlot direction
Bach : Cantate “Cœurs, réjouissez-vous” BWV 66
Bach : Magnificat en ré majeur BWV 243
Bach : Concerto pour deux claviers en ut majeur BWV 1061
Bach : Concerto pour deux claviers en ut mineur BWV 1062
Bach : Concerto brandebourgeois n°3 en sol majeur BWV 1048
6
004
les
Concerts de la Folle Journée
Salle.Hegel
(800 places)
005
17h30 160’
14h00
Renegades Steel Band
Mhairi Lawson soprano
Meg Bragle alto
Catherine Backhouse alto
Nicholas Mulroy ténor
Matthew Brook basse
Jon Stainsby basse
originaires de Trinidad et ambassadeurs de la tradition du steel
pan, les Renegades réinterprètent les standards du répertoire
classique aux couleurs de la passion, dont ils déclinent toutes
les facettes en martelant leurs “pans”… Un festival de sons et
d’émotions au cœur de La Folle Journée !
15h30
007
Dunedin Consort
John Butt direction
Haendel : Le messie (version de Dublin, 1742)
006
21h00 75’ “PASSIONS AMPLIFIÉES”
008
Royal Jeez - Trio de rock progressif du
Conservatoire - Khoral - 6:am on the road
Breedz insane - Les Chmus - Rüsty Deal
Les Szamlewskies
Orchestre d’Auvergne
Stéphanie-Marie Degand violon et direction
Pour la 9ème année consécutive, l’aCCoorD mobilise huit
groupes de jeunes musiciens amateurs issus de différents
quartiers de Nantes et qui s’attacheront, comme les années
précédentes, à transcrire dans leurs styles respectifs une
œuvre choisie en concertation avec rené martin dans la
programmation de la Folle Journée 2015.
Bach : Concerto pour violon en la mineur BWV 1041
Bach : Concerto pour violon en sol mineur BWV 1056
Locatelli : La Plainte d’ariane
7
Mercredi
28 janvier
2
0
1
5
Salle Kant
14h15
009
(450 places)
17h30
011
Diva Opera
Sarah Power soprano
Linda Richardson soprano
Shaun Dixon ténor
Duos d’amour
La passion amoureuse a été à travers les époques un thème
de prédilection des compositeurs d’opéra. Retrouvez quelquesuns de ces innombrables et célèbres duos d’amour - Alcina
de Haendel, Les Troyens de Berlioz, La Traviata de Verdi… magistralement interprétés par Diva Opera, compagnie
d’opéra de chambre anglaise qui compte parmi les plus
renommées de la scène internationale.
Voces8
Byrd, Monteverdi, Lloyd Weber, Clements
Débordant d’enthousiasme et de créativité, le jeune ensemble
vocal britannique Voces8 décline à travers un programme
varié toutes les facettes de la passion : de la déception
amoureuse à la douleur ressentie face à la perte de l’être
aimé, de l’expression de la joie à celle du désir qui enflamme
l’âme et le cœur... un programme haut en couleurs et riche
en émotions !
15h45
19h30
012
Richard Galliano Sextet
Bach
Accordéoniste curieux, toujours en
quête de nouvelles expériences,
Richard Galliano se fait ici le
complice de J. S. Bach, qu’il interprète
avec une sincérité étonnante. Tour à
tour mélancolique ou vif et enjoué
mais toujours passionné, il s’empare
de ces grandes partitions sans les
dénaturer et les couleurs épurées de
son instrument restituent à merveille
l’essentiel de cette musique au
caractère universel.
010
21h15
Ensemble Vocal Instrumental Lausanne
Daniel Reuss direction
Bach : Motet “Singet dem Herrn ein neues Lied” BWV 225
Bach : Motet “Jesu, meine Freude” BWV 227
Bach : Motet “Komm, Jesu, komm” BWV 229
Bach : Choral “Wenn mein Stündlein vorhanden” BMW 429
013
Antonio Zambujo guitare et voix
Bernardo Couto guitare portugaise
Ricardo Cruz contrebasse
Joao Moreira trompette
Jose Condé trompette
Chanteur à la voix envoûtante, Antonio Zambujo s’attache à
réinventer le fado, ce chant portugais profondément empreint
de cette mélancolie nostalgique qu’est la saudade. Contant
avec élégance le Portugal d’aujourd’hui, il charme le public par
ses interprétations chaleureuses et épurées. À écouter sans
modération !
8
Salle Hume
15h30
014
19h30 50’
016
Petra Müllejans violon
Andreas Staier clavecin
Quatuor Prazák quatuor à cordes
Dvorák : Les Cyprès
Suk : Méditation sur l’ancien choral tchèque en l’honneur de
saint Venceslas
17h30
(300 places)
Biber : Sonate n°1 en ré mineur
Kuhnau : Sonate pour clavier n°4 “Der todtkranke und wieder
gesunde Hiskias”
Biber : Sonate n°10 en sol mineur
Biber : Sonate n°16
Biber : Passacaille en sol mineur
Bach : Sonate pour violon et clavecin n°3 en mi majeur BWV 1016
015
21h00 70’
017
Raphaël Pidoux violoncelle
Stradivaria
Daniel Cuiller direction
Vivaldi : Concerto pour violoncelle en sol mineur RV 416
C. P. E. Bach : Sinfonia en la majeur
C. P. E. Bach : Concerto pour violoncelle en la majeur
Quatuor Keller quatuor à cordes
Haydn : Les Sept Dernières Paroles de Notre Sauveur sur la
croix
La Folle Journée à Bilbao
Musika-Música
se déroulera du vendredi 6 au
dimanche 8 mars 2015
au Palais Euskalduna
9
Mercredi
28 janvier
2
0
1
5
Salle Platon
Salle Cicéron
(200 places)
16h45
018
17h15
Éclats de Voix
Lusine Lazaryan piano
Gérard Baconnais direction
022
Quintette à vents Nominoë
Bach : Aria “Ach mein Sinn”, extrait de la Passion selon saint Jean
Bach : Aria “Ich will bei meinem Jesu wachen”, extrait de la
Passion selon saint Matthieu
Bach : Adagio, extrait de l’Oratorio de Pâques BWV 249
Mozart : La Flûte enchantée, extraits
Wagner : Prélude de Tristan et Isolde
Berlioz : La Damnation de Faust, extraits
Jenkins : Stabat Mater, extraits
18h30
(120 places)
019
19h00
023
Olivier Chaplais orgue
Delphine Le Gall viole de gambe
Aria Voce
Philippe Le Corf direction
Scarlatti : Magnificat
Scarlatti : Sonate en ré mineur K. 41
Scarlatti : Messe brève “La Stella”
20h00
Ensemble Da Camera
Georges Lambert direction
Telemann : Trio en mi mineur pour flûte, violon et basse,
extrait des Tafelmusik
Glück : Orphée et Eurydice, scène des Champs-Elysées
Berlioz : Rêverie et Caprice pour violon et piano opus 8
Fauré : Prélude de Pelléas et Mélisande
Weill : Tango, extrait de L’opéra de quat’sous
020
La Venexiana
Claudio Cavina direction
“Douleur et Passion”
Monteverdi : Cor mio mentre vi miro / Sfogava con le stelle
/ Anima mia perdona / Che se tu sei il cor moi / Io mi son giovinetta / Sì, ch’io vorrei morire / Ch’io t’ami / Deh, bella e
cara / Ma tu, più che mai dura / T’amo mia vita / Zefiro torna / Batto, qui pianse Ergasto
Gesualdo : Moro lasso / Deh coprite il bel seno / T’amo mia
vita / Mercè grido piangendo / Dolcissima mia vita / Languisce al fin / Sparge la morte
Kapsberger : Toccata / Arpeggiata / Tenore del Kapsberger
Ms. Chigi : Toccata
Trabaci : Toccata seconda
Anonyme : Aria di fiorenza
21h30
20h30
024
Trio Wanderer trio avec piano
Smetana : Trio pour piano, violon et violoncelle en sol mineur
opus 15
Liszt : Tristia, transcription de La Vallée d’Obermann
22h00
025
021
Ensemble Macadam
Étienne Ferchaud direction
“Love Songs”
Rossi : Per non mi dir ch’io moia /
O miseria d’amante / Langue al vostro languir
Moody : Endechas y Canciones,
Moody : Canticum canticorum I & II
Palestrina : Descendi in hortum nucum
Debussy : Dieu ! qu’il la fait bon regarder
Berio : E si fussi pisci
Joel/Lawson : Lullaby, Goodnight my Angel
Quatuor Velasquez quatuor à cordes
Smetana : Quatuor à cordes n°1 en mi mineur “De ma vie”
Turina : La Prière du torero
10
les
Concerts de la Folle Journée
Salle Aristote
Salle.Saint Augustin CIC.(300 places)
(80 places)
026
17h45
035
17h30
Michel Grizard guitare
Dowland : Pavane des larmes
Dowland : Fantaisie des espoirs évanouis
Rameau/Grizard : L’entretien des muses
Sor : Fantaisie élégiaque, extraits
Schubert/Mertz : Deux lieder (aufenthalt,
Ständchen)
Barrios : mazurka appassionata
Duo Jatekok duo de piano
Debussy : en blanc et noir
Bach/Kurtág/Jatekok :
Transcriptions de cantates
Brahms : Variations sur un
thème de Haydn opus 56b
027
19h15
Jocelyne Cuiller clavicorde
C. P. E. Bach : Sonate en ré mineur Wq 51/4
C. P. E. Bach : Sonate en do mineur Wq 65/31
C. P. E. Bach : Sonate en sol mineur Wq 65/17
C. P. E. Bach : Sonate en ré mineur Wq 69
036
19h00
Philippe Giusiano piano
Chopin : Vingt-quatre Préludes opus 28
028
20h45
037
20h30
Rémi Geniet piano
Bach : Suite anglaise n°1
en la majeur BWV 806
Bach : Caprice sur le départ de
son frère bien-aimé BWV 992
Bach : Toccata en ut mineur
BWV 911
Shani Diluka piano
“Résilience”
Schubert : Sonate pour piano
n°23 en si bémol majeur D. 960
PAYS DE LA LOIRE MATIN
#PDLmatin
Christophe Chastanet
L’INFO,
SERVICE
ET SOURIRE
COMPRIS !
11
10H15
LUNDI, MARDI, JEUDI ET VENDREDI
pays-de-la-loire.france3.fr
Mercredi
28 janvier
2
0
1
5
Salle Nietzsche
17h15
Lieu Unique (500 places)
029
20h45
031
Lo Còr de la Plana
Chantres de la culture occitane, les chanteurs de Lo Còr de
la Plana revisitent avec fougue et passion le patrimoine
des chants provençaux. Accompagnés de percussions
énergiques et mêlant leurs voix puissantes aux sonorités
d’une Méditerranée authentique et contrastée, ils livrent des
interprétations explosives qui ne manqueront pas d’enflammer
le public de la Folle Journée.
19h00
030
Claire-Marie Le Guay piano
Vox Clamantis
Jaan-Eik Tulve direction
“Bach et Pärt”
Pärt : The Deer’s Cry
Bach : Sinfonia n°11 en sol mineur BWV 797
Pärt : And One of the Pharisees…
Pärt : Für Alina
Pärt : Virgencita
Bach : Andante, extrait du Concerto italien pour clavier seul en
fa majeur BWV 971
Pärt : Gebet nach dem Kanon
Boris Berezovsky piano
Sinfonia Varsovia
Alexander Sladovsky direction
Noskowski : La Steppe, poème symphonique opus 66
Grieg : Concerto pour piano et orchestre en la mineur opus 16
La Folle Journée
de Varsovie
se déroulera
cette année
du vendredi 25
au dimanche
27 septembre 2015
12
Grande Halle Agora
Salle Spinoza Lieu Unique (120 places)
032
17h30
16h00-17h00
“Passion amoureuse”
France Inter - Émission animée par Natalie
Dessay
Granados : Los requiebros, extrait des Goyescas
Schumann : Trois Romances opus 28
Wagner/Liszt : La mort d’Isolde
Mozart/Liszt : Réminiscences de Don Juan
Signum Saxophone Quartet
Jean Dubé piano
19h15
18h00
19h00
Aperto ! Ensemble de flûtes traversières de Nantes
Gilles de Talhouët direction
033
Signum Saxophone Quartet
Fondé par quatre talentueux jeunes instrumentistes, le Signum
Saxophone Quartet est aussi à l’aise dans les transcriptions
d’œuvres classiques que dans la création contemporaine.
Virtuosité éblouissante, homogénéité sonore et sens des
nuances hors du commun caractérisent cette formation
originale qui s’impose déjà sur la scène internationale.
20h00
Octuor de guitares du Conservatoire de Nantes
21h00
Renegades Steel Band
21h00
034
Salon Rousseau
18h30
C01
Conférence de Denis Huneau
Anne Queffélec piano
Le Don Giovanni de Mozart ou la passion destructrice
“Ombre et lumière”
Scarlatti : Sonates K. 54, K. 531,
K. 246, K. 149, K. 481, K. 32,
K. 103, K. 144, K. 145, K. 27
Salon Diderot
19h00
C02
Conférence à préciser
Restauration
CAFÉ LE PROCOPE
Ce célèbre café parisien créé au XVIIIe siècle fut
un lieu emblématique du siècle des Lumières :
il attira en effet de nombreux écrivains et
philosophes - Rousseau, Voltaire y avaient leurs
habitudes, Montesquieu y fait allusion dans ses
Lettres persanes, et la légende dit que Diderot y
aurait écrit des articles de l’Encyclopédie...
www.mirare.fr
13
FRANCE MUSIQUE
EN DIRECT DE NANTES
VENDREDI 30 JANVIER
Et samedi 31 janvier, une journée de concerts !
98.9
© Christophe Abramowitz
8h - La Matinale, Vincent Josse
12h - Le Magazine, Lionel Esparza
16h - Carrefour de Lodéon, Frédéric Lodéon
CE MONDE A BESOIN DE MUSIQUE
francemusique.fr
J E U DI
29 janvier
2
0
1
5
Auditorium Descartes
9h30
038
17h30
043
Philippe Giusiano piano
Sinfonia Varsovia
Maxim Emelyanychev direction
Voces8
Byrd, Monteverdi, Lloyd Weber, Clements
Débordant d’enthousiasme et de créativité, le jeune ensemble
vocal britannique Voces8 décline à travers un programme varié
toutes les facettes de la passion : de la déception amoureuse
à la douleur ressentie face à la perte de l’être aimé, de
l’expression de la joie à celle du désir qui enflamme l’âme et le
cœur... un programme haut en couleurs et riche en émotions !
11h00
(1900 places)
Chopin : Grande fantaisie sur des airs polonais en la majeur opus 13
Chopin : Concerto pour piano et orchestre n°2 en fa mineur opus 21
19h15
044
Ula Ulijona Zebriunaite alto
Andrei Pushkarev vibraphone
Kremerata Baltica
Gidon Kremer violon et direction
039
Hommage à Glenn Gould et J. S. Bach : extraits de l’album
“The Art of instrumentation”
Silvestrov : Hommage à J. S. Bach
Bach/Raskatov : Prélude et Fugue en ré mineur BWV 51, extrait
du Clavier bien tempéré
Bach/Desyatnikov : Sarabande de la Partita n°6 en mi mineur
BWV 830
Auerbach : Dialogues with Stabat Mater
Zlabys : Quoter=87
Bach/Tickmayer : Extraits des Variations Goldberg BWV 988
Bach/Kissine : Aria des Variations Goldberg BWV 988
Concerto Budapest
András Keller direction
Bach : Concerto pour violon en la mineur BWV 1041
Bach : Concerto brandebourgeois n°3 en sol majeur BWV 1048
Bach : Suite pour orchestre n°2 en si mineur BWV 1067
12h30
Né de la volonté du violoniste Gidon Kremer de rendre
hommage à Glenn Gould et à son répertoire emblématique,
l’album “The Art of instrumentation” est constitué
d’arrangements, de pièces de Bach notamment, réalisés
par différents compositeurs contemporains. Magnifiquement
servies par la Kremerata Baltica, ces transcriptions audacieuses
mettent en lumière la modernité et le caractère intemporel
de cette musique.
040
Marina Chiche violon
Mi-Sa Yang violon
Orchestre d’Auvergne
Stéphanie-Marie Degand violon et direction
Bach : Concerto pour violon en la mineur BWV 1041
Bach : Concerto pour violon en mi majeur BWV 1042
Bach : Concerto pour trois violons en ré majeur BWV 1064R
14h15
21h15 120’
041
Renegades Steel Band
Originaires de Trinidad et ambassadeurs de la tradition du steel
pan, les Renegades réinterprètent les standards du répertoire
classique aux couleurs de la passion, dont ils déclinent toutes
les facettes en martelant leurs “pans”… Un festival de sons et
d’émotions au cœur de La Folle Journée !
16h00
042
Tilman Lichdi évangéliste
Fabrice Hayoz Jésus
Charlotte Müller-Perrier soprano
Marie-Claude Chappuis alto
ténor à préciser
Jean-Luc Waeber baryton
Céline Scheen soprano
Carlos Mena alto
Hans Jörg Mammel ténor
Matthias Vieweg basse
Ricercar Consort
Philippe Pierlot direction
Bach : Cantate “Vous pleurerez et vous lamenterez” BWV 103
Bach : Tombeau de Sa Majesté la Reine de Pologne BWV 198
(Ode funèbre)
Ensemble Vocal Instrumental Lausanne
Michel Corboz direction
Bach : Passion selon saint Jean BWV 245
16
045
les
Concerts de la Folle Journée
Salle.Hegel
9h15
046
(800 places)
14h15
049
Anne Queffélec piano
Haendel : Passacaille en sol mineur, extrait de la Suite HWV 432
Haendel/Kempff : menuet en sol mineur, extrait de la Suite
HWV 434
Haendel : Chaconne HWV 435
Beethoven : Sonate n°14 en ut dièse mineur opus 27 n°2
“Clair de lune”
Duo Jatekok duo de piano
Debussy : en blanc et noir
Bach/Kurtág/Jatekok :
Transcriptions de cantates
Brahms : Variations sur un thème
de Haydn opus 56b
16h00
050
Orchestre d’Auvergne
Roberto Fores Veses direction
11h00
C. P. E. Bach : Sinfonia en sol majeur
C. P. E. Bach : Sinfonia en si bémol majeur
C. P. E. Bach : Concerto pour clavecin avec deux violons, alto et
basse en ré mineur
047
18h00 60’
051
Ekaterina Derzhavina piano
Bach : Variations Goldberg BWV 988
20h30 160’
Claire Désert piano
Emmanuel Strosser piano
Schubert : allegro en la mineur D. 947 “Lebensstürme“
Brahms : Variations en fa dièse mineur sur un thème de robert
Schumann opus 23
Schubert : Fantaisie en fa mineur pour piano à quatre mains D. 940
12h30
Mhairi Lawson soprano
Meg Bragle alto
Catherine Backhouse alto
Nicholas Mulroy ténor
Matthew Brook basse
Jon Stainsby basse
048
Lo Còr de la Plana
Chantres de la culture occitane, les chanteurs de Lo Còr de
la Plana revisitent avec fougue et passion le patrimoine
des chants provençaux. accompagnés de percussions
énergiques et mêlant leurs voix puissantes aux sonorités
d’une méditerranée authentique et contrastée, ils livrent des
interprétations explosives qui ne manqueront pas d’enflammer
le public de la Folle Journée.
Dunedin Consort
John Butt direction
Haendel : Le messie (version de Dublin, 1742)
17
052
J E U DI
29 janvier
2
0
1
5
Salle Kant
10h30
053
(450 places)
17h30
057
Voces8
Byrd, Monteverdi, Lloyd Weber, Clements
19h00
058
Signum Saxophone Quartet
Autour de Bach
12h15
Diva Opera
Sarah Power soprano
Linda Richardson soprano
Shaun Dixon ténor
054
Duos d’amour
La passion amoureuse a été à travers les époques un thème
de prédilection des compositeurs d’opéra. Retrouvez quelquesuns de ces innombrables et célèbres duos d’amour - Alcina
de Haendel, Les Troyens de Berlioz, La Traviata de Verdi… magistralement interprétés par Diva Opera, compagnie
d’opéra de chambre anglaise qui compte parmi les plus
renommées de la scène internationale.
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne direction
20h45
Bach : Concerto brandebourgeois n°5 en ré majeur BWV 1050
Bach : Concerto pour flûte en do mineur d’après le Concerto
pour clavecin en fa mineur BWV 1056
Bach : Concerto brandebourgeois n°4 en sol majeur BWV 1049
059
Boris Berezovsky piano
Bach/Liszt, Rachmaninov
14h15
Antonio Zambujo guitare et voix
055
Bernardo Couto guitare portugaise
Ricardo Cruz contrebasse
Joao Moreira trompette
Jose Condé trompette
22h15
060
Chanteur à la voix envoûtante, Antonio Zambujo s’attache à
réinventer le fado, ce chant portugais profondément empreint
de cette mélancolie nostalgique qu’est la saudade.
15h45
056
Signum Saxophone Quartet
Fondé par quatre talentueux jeunes instrumentistes, le Signum
Saxophone Quartet est aussi à l’aise dans les transcriptions
d’œuvres classiques que dans la création contemporaine.
Virtuosité éblouissante, homogénéité sonore et sens des
nuances hors du commun caractérisent cette formation
originale qui s’impose déjà sur la scène internationale.
Adam Laloum piano
Quatuor Modigliani quatuor à cordes
Chopin : Ballade n°4 en fa mineur opus 52
Schumann : Quintette pour piano et cordes en mi bémol
majeur opus 44
18
Salle Hume
9h15
061
19h00
Trio Goldberg trio à cordes
Biber : Sonate n°10 en sol mineur
Bach : Partite diverse sopra “O Gott, du frommer Gott” BWV 767
Biber : Sonate n°16
Biber : Passacaille en sol mineur
Telemann : Concert n°3 en la majeur, extrait des Six concerts
et six Suites pour clavecin et violon
062
“Passions tourmentées”
Bach/Busoni : Chaconne en ré
mineur BWV 1004
Beethoven : Sonate n°17 en ré
mineur opus 31 n°2 “La Tempête”
Wagner/Liszt : La mort d’Isolde
Scriabine : Étude n°12 en ré dièse
mineur opus 8
14h15
066
Petra Müllejans violon
Andreas Staier clavecin
Bach/Sitkovetsky : Variations Goldberg BWV 988,
transcription pour trio à cordes
11h00
Luis Fernando Pérez piano
(300 places)
20h45
067
063
Diva Opera
Sarah Power soprano
Linda Richardson soprano
Shaun Dixon ténor
Duos d’amour
Haendel, Berlioz, Verdi…
15h45
Raphaël Pidoux violoncelle
Stradivaria
Daniel Cuiller direction
La Venexiana
Claudio Cavina direction
064
“Douleur et Passion”
Monteverdi : Cor mio mentre vi miro / Sfogava con le stelle
/ Anima mia perdona / Che se tu sei il cor moi / Io mi son giovinetta / Sì, ch’io vorrei morire / Ch’io t’ami / Deh, bella e
cara / Ma tu, più che mai dura / T’amo mia vita / Zefiro torna / Batto, qui pianse Ergasto
Gesualdo : Moro lasso / Deh coprite il bel seno / T’amo mia
vita / Mercè grido piangendo / Dolcissima mia vita / Languisce al fin / Sparge la morte
Kapsberger : Toccata / Arpeggiata / Tenore del Kapsberger
Ms. Chigi : Toccata
Trabaci : Toccata seconda
Anonyme : Aria di fiorenza
Vivaldi : Concerto pour violoncelle en sol mineur RV 416
C. P. E. Bach : Sinfonia en la majeur
C. P. E. Bach : Concerto pour violoncelle et cordes en la majeur
17h30
065
22h15
Magali Léger soprano
Ensemble Rosasolis
“Héroïnes de tragédie”
Haendel : Air de Morgana “Torna mi a vagheggiar”, extrait d’Alcina
Haendel : Air “Piangerò la sorte mia”, extrait de Giulio Cesare
Haendel : Extraits de la Sonate en sol mineur (Andante, Allegro)
Haendel : Cantate “Agrippina condotta a morire” HWV 110
Vox Clamantis
Jaan-Eik Tulve direction
Bach : L’Offrande musicale BWV 1079
19
068
J E U DI
29 janvier
2
0
1
5
Salle Platon
Salle Cicéron
(200 places)
9h15
(120 places)
9h30
069
076
Shani Diluka piano
Stéphanie-Marie Degand violon
“Résilience”
Biber : Passacaille en sol mineur, extrait de la Suite HWV 432
Bach : Sonate pour violon n°1 en sol mineur BWV 1001
Escaich : Nun komm pour violon, d’après un choral de Bach
Bach : Partita pour violon n°2 en ré mineur BWV 1004
Schubert : Sonate pour piano n°23 en si bémol majeur D. 960
11h00
Dezsö Ranki piano
Edit Klukon piano
070
11h00
Liszt : Mazeppa, poème symphonique
Liszt : Du berceau jusqu’à la tombe
Liszt : Les Préludes, poème symphonique
15h00 60’
Beethoven : Bagatelle en la mineur WoO 59 “Pour Élise”
Beethoven : Sonate n°13 en mi bémol majeur opus 27 n°1 “Quasi una fantasia”
Chopin : Fantaisie-Impromptu en ut dièse mineur opus 66
Chopin : Deuxième mouvement du Concerto n°2 pour piano et orchestre opus 21
Chopin : Fantaisie en fa mineur opus 49
071
Quatuor Prazák quatuor à cordes
14h15
Borodine : Quatuor à cordes n°2 en ré majeur
Smetana : Quatuor à cordes n°1 en mi mineur “De ma vie”
17h30
“Chopin ou la passion de la mort”
072
Chopin : Ballade n°1 en sol mineur opus 23
Chopin : Scherzo n°2 en si bémol mineur opus 31
Chopin : Fantaisie en fa mineur opus 49
Chopin : Ballade n°4 en fa mineur opus 52
“Passions amoureuses”
Berlioz : La Mort d’Ophélie
Brahms : Duos opus 66, extraits
Brahms : 12 Lieder und Romanzen opus 44, extraits
Tchesnokov : Ophélia (création mondiale)
15h45
Fauré : Une châtelaine en sa tour opus 110
Renié : Légende d’après Les Elfes de Lecomte de Lisle
Mudarra : Fantasia
De Falla : Danse espagnole n°1, extrait de La Vie brève
Monteverdi : O come sei gentilé, extrait des madrigaux
Alabiev/Liszt : Le rossignol
Purcell : Fantaisie sur la mort de Didon
Wagner/Liszt : La mort d’Isolde
073
18h00
Ensemble Les Ombres
Maîtrise de la Perverie
Gilles Gérard direction
074
19h45
081
Ricercar Consort
Philippe Pierlot direction
Schumann : Trois Romances pour hautbois et piano opus 94
Beethoven : Sonate pour violon et piano n°9 en la majeur
opus 47 “À Kreutzer”
Couperin : Concert pour les violes
De Sainte Colombe : Concert à deux violes n°44 en sol mineur
“Tombeau, les regrets”
Froberger : Méditation faite sur ma mort future
Marais : Tombeau de Monsieur de Lully, Suite en ré
075
Hugo Reyne flûtes
Pierre Hantaï clavecin
Bach : Suite pour luth en ré mineur BWV 997, transcription pour
flûte et clavecin
Haendel : Sonate pour flûte et clavecin en la mineur HWV 362
Bach : Sonate pour flûte et clavecin en fa majeur BWV 1035
080
“Telemann à Paris”
Bach : Psaume 51 “Tilge, Höchster, meine Sünden” BWV 1083
22h15
079
Pauline Haas harpe
Raphaëlle Mignot soprano
Corinne Bahuaud mezzo-soprano
Emmanuelle Barré, Solenne Guilbert violons
Gwenola Morin alto
Luc Saint-Loubert-Bié violoncelle
Sylvie Martineau contrebasse
Christel Patey clavecin
20h45
Fanny Clamagirand violon
Louis Schwizgebel piano
078
Marie-Catherine Girod piano
Ensemble féminin Callisto
Élisabeth Baconnais direction
19h00
077
Etsuko Hirose piano
21h15
Trio Wanderer trio avec piano
082
Smetana : Trio pour piano, violon et violoncelle en sol mineur opus 15
Liszt : Tristia, transcription de La Vallée d’Obermann
20
les
Concerts de la Folle Journée
Salle Aristote
Salle.Saint Augustin CIC.(300 places)
(80 places)
9h30
Michel Grizard guitare
083
18h00
De Narvaez : Chanson de l’empereur
Weiss/Grizard : Suite n° 25 “L’infidèle”
Rameau/Grizard : Tendres plaintes, Les sauvages
Schubert/Mertz : Lob der Tränen (Éloge des larmes)
Barrios : Valse opus 8 n°3, Julia florida, oracion por todos
11h00
Fanny Clamagirand violon
Zhu Xiao-Mei piano
Bach : Préludes et Fugues, extraits du
Clavier bien tempéré
084
Ysaÿe : Sonate pour violon en la mineur opus 27 n°2
Ysaÿe : Sonate pour violon en ré mineur opus 27 n°3
Ernst : erlkönig, d’après le Lied de Schubert
Milstein : Paganiniana
Paganini : Caprice n°24 en la mineur
15h15
Mi-Sa Yang violon
19h30
Brahms : extraits des Fantaisies
opus 116 (n°2, 3, 4, 5)
Codex Faenza : “elas mon cuer”,
“De toutes flors”, “Che pena questa”
Couperin : extraits des Pièces de clavecin
(La Lugubre, L'Âme-en-peine)
Pärt : Für alina
085
086
21h00
“La Passion selon Bach”
Bach : Choeur d’entrée de la Passion selon
saint matthieu, transcription pour piano
Buxtehude : Suite pour clavier
en ré mineur BuxWV 233 “Suite d’amour”
Bach : Suite française n°2 en do mineur
BWV 813
Bach: Partita n°6 en mi mineur BWV 830
087
22h30
“Les sentiments de Carl Philipp”
Lecture d’extraits des rêveries du promeneur solitaire de rousseau
Philippe Giusiano piano
C. P. E. Bach : Cantabile en si mineur, extrait de la Sonate Wq 55/3
C. P. E. Bach : Fantaisie en do majeur Wq 59/6
C. P. E. Bach : rondo en do majeur Wq 56
C. P. E. Bach : Freie Fantasie avec violon Wq 80
20h00
Marina Chiche violon
Chopin : Vingt-quatre Préludes opus 28
088
C. P. E. Bach : Passacaille pour violon seul
Bach : Chaconne, extraite de la Partita pour violon n°2
en ré mineur BWV 1004
Biber : Passacaille en sol mineur, extraite des Sonates du rosaire
21h45
Bertrand Cuiller clavecin
105
Francesco Tristano piano
Jeune chanteuse et joueuse de luth syrienne, Waed
Bouhassoun possède un talent rare, qui la place aux côtés
des grands noms de la chanson arabe. interprétant avec une
sincérité bouleversante chants d’amour et poèmes soufis,
elle déploie sa voix dense et puissante, tout autant qu’agile
et gracieuse, dans un art qui puise son inspiration au plus
profond des passions de l’âme et du cœur.
18h30
Daniel Cuiller violon
Jocelyne Cuiller clavicorde
104
Bruce Brubaker piano
Bach : Partita pour violon n°2 en ré mineur BWV 1004
Ysaÿe : Sonate n°5 en sol majeur “mathieu Crickboom”
17h00
Waed Bouhassoun luth
103
089
“Plaintes et lamentations”
Œuvres de Froberger
21
106
J E U DI
29 janvier
2
0
1
5
Salle Nietzsche
9h15
Lieu Unique (500 places)
090
19h15
095
Cécile Petit saxophone soprano
Cédric Carceles saxophone soprano
Adrien Lajoumard saxophone baryton
Orchestre d’h armonie de la Musique de l’Air
Claude Kesmaecker direction
Vivaldi : L’estro armonico
Wagner : Ouverture de Tannhäuser
Mascagni : Intermezzo, extrait de Cavalleria rusticana
Bizet : Extraits de Carmen
11h00
Raphaël Sévère clarinette
Quatuor Prazák quatuor à cordes
Claire-Marie Le Guay piano
Vox Clamantis
Jaan-Eik Tulve direction
091
“Bach et Pärt”
Mozart : Quintette pour clarinette et cordes en la majeur K. 581
Hindemith : Quintette pour clarinette et cordes en ré majeur opus 30
14h15
Pärt : The Deer’s Cry
Bach : Sinfonia n°11 en sol mineur BWV 797
Pärt : And One of the Pharisees…
Pärt : Für Alina
Pärt : Virgencita
Bach : Andante, extrait du Concerto italien pour clavier seul en
fa majeur BWV 971
Pärt : Gebet nach dem Kanon
092
Luis Fernando Pérez piano
“Passions espagnoles”
Mompou : Scènes d’enfants
Albéniz : Corpus Christi, extrait d’Iberia
Granados : El amor y la muerte, extrait des Goyescas
De Séverac : Les muletiers devant le christ de Llivia
De Falla : Suite, extraite de L’Amour sorcier
16h00
21h00
Antonio Zambujo guitare et voix
Bernardo Couto guitare portugaise
Ricardo Cruz contrebasse
Joao Moreira trompette
Jose Condé trompette
093
Rémi Geniet piano
Bach : Suite anglaise n°1 en la majeur BWV 806
Bach : Caprice sur le départ de son frère bien-aimé BWV 992
Bach : Toccata en ut mineur BWV 911 17h45
096
Chanteur à la voix envoûtante, Antonio Zambujo s’attache à
réinventer le fado, ce chant portugais profondément empreint
de cette mélancolie nostalgique qu’est la saudade. Contant
avec élégance le Portugal d’aujourd’hui, il charme le public par
ses interprétations chaleureuses et épurées. À écouter sans
modération !
094
22h30
097
Richard Galliano Sextet
Bach
Yann-Fañch Kemener chant et harmonium
Aldo Ripoche violoncelle baroque
Damien Cotty viole de gambe, dessus de viole
Accordéoniste curieux, toujours en quête de nouvelles
expériences, Richard Galliano se fait ici le complice de J. S.
Bach, qu’il interprète avec une sincérité étonnante. Tour à
tour mélancolique ou vif et enjoué mais toujours passionné,
il s’empare de ces grandes partitions sans les dénaturer et
les couleurs épurées de son instrument restituent à merveille
l’essentiel de cette musique au caractère universel.
Chantre de la voix bretonne, Yann-Fañch Kemener se
livre depuis des années à un important travail de collecte
aux sources de la musique populaire bretonne. Possédant
aujourd’hui un vaste répertoire de chants et de contes, il a
choisi de présenter aujourd’hui, en mêlant sa voix à deux
instruments du répertoire baroque, un programme original
s’inspirant tout à la fois du rituel chanté de la Passion et du
culte marial.
22
Grande Halle Agora
Salle Spinoza Lieu Unique (120 places)
14h30
098
18h00
Claire-Marie Le Guay piano
Ensemble de claviers de la classe de
percussions du Conservatoire de Nantes
Hédy Réjiba et Nathalie Texier direction
“Jean-Sébastien Bach raconté aux enfants”
Écouter la musique de Bach et goûter le silence... un merveilleux
moment de découverte musicale à vivre en compagnie de
Claire-Marie Le Guay, qui guidera l’oreille des enfants à travers
un choix d’œuvres variées, évocatrices de la profondeur de
celui que l’on surnomme le “père de la musique”.
16h00
19h00
Lo Còr de la Plana
20h00
099
Signum Saxophone Quartet
Shani Diluka piano
“Résilience”
21h00
Schubert : Sonate pour piano n°23 en si bémol majeur D. 960
17h45
Renegades Steel Band
100
Salon Rousseau
Eric Vidonne piano
Beethoven : Sonate n°10 en sol majeur opus 14 n°2
Beethoven : Sonate n°25 en sol majeur opus 79 “Alla tedesca”
Beethoven : Six Variations en sol majeur sur “Nel cor piu mi sento”
Beethoven : Rondo en sol majeur “Colère pour un sou perdu”
19h30
17h00
C03
Conférence de Patrick Barbier
Représenter les “affects” dans les premiers opéras italiens, au
temps de Monteverdi
101
18h30
C04
Conférence de Marianne Vourch
Passions profanes, passion divine : le chemin d’un homme,
Franz Liszt
Jean Dubé piano
Salon Diderot
19h30
“Passions religieuses”
Haydn : Extraits des Sept Dernières Paroles de Notre Sauveur
sur la croix
Bach/Busoni : Choral “Nun komm der Heiden Heiland”
Liszt : Variations sur “Weinen, Klagen, Sorgen, Zagen”
Liszt : Extraits des Harmonies poétiques et religieuses
21h15
Marie-Catherine Girod piano
C05
Conférence de Philippe Le Corf
L'expression des passions dans la musique baroque et ses
correspondances dans la peinture de Charles Lebrun
102
Schumann : Sonate n° 2 en sol mineur opus 22
C. Schumann : Scherzo en ré mineur opus 10
C. Schumann : Romance n°3 en ut mineur opus 21
C. Schumann : Scherzo en ut mineur opus 14
Schumann : Phantasiestücke opus 111
Retrouvez à La Folle Journée les critiques musicaux
et journalistes du magazine Diapason.
Ils analysent pour vous les meilleures interprétations
discographiques de quelques chefs-d’œuvre présentés à Nantes.
Ces débats permettent de prolonger l’écoute des concerts.
23
SÉJOUR
FOLLE JOURNÉE
À NANTES
PASSIONS du 28 janvier au 1er février 2015
Concerts garantis + hébergement
À partir de 145 € / pers.
Photo : ©Marc Roger
WWW.NANTES-TOURISME.COM
TÉL. : 0892 464 044 (0,34€/MN)
Pub orchestre.indd 1
RETROUVEZ-VOUS AILLEURS.
LILLE ET LYON EN TGV
01/12/14 12:52
DÈS
25
€*
À PRIX PREM’S
PARTEZ À LILLE ET À LYON EN DIRECT AVEC TGV.
* Dans la limite des places disponibles à ce tarif. Prix au tarif Prem’s, au départ de Nantes et à destination de Lille, à partir de 25€, valable pour une personne, pour un aller simple, en 2de classe, sur les trains sans
correspondance, certains jours et dans certains trains. Billets non échangeables et non remboursables. Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours ou tarif réduit SNCF. En vente dans les gares,
boutiques SNCF, par téléphone au 36 35 (0,34€ TTC/min, hors surcoût éventuel), auprès des agences de voyages agréées SNCF et sur www.voyages-sncf.com. Télépaiement obligatoire par téléphone et sur Internet.
TGV® est une marque déposée de SNCF. Tous droits de reproduction réservés. SNCF - 2 place aux Étoiles - CS 70001 - 93633 La Plaine St-Denis Cedex - R.C.S Bobigny B 552 049 447 - 12 / 2014.
AP Desti TGV GrVilles 148x90 - Guide FJ Nantes - 122014.indd 1
10/12/14 10:39
www.lacite-nantes.fr
ven d r e d i
30 janvier
2
0
1
5
Auditorium Descartes
9h15
107
(1900 places)
14h00
110
Renegades Steel Band
Originaires de Trinidad et ambassadeurs de la tradition du steel
pan, les Renegades réinterprètent les standards du répertoire
classique aux couleurs de la passion, dont ils déclinent toutes
les facettes en martelant leurs “pans”… Un festival de sons et
d’émotions au cœur de La Folle Journée !
10h45
108
Anne Queffélec piano
Sinfonia Varsovia
Maxim Emelyanychev direction
Mozart : Ouverture de Don Giovanni
Chopin : Concerto pour piano et orchestre n°2 en fa mineur opus 21
15h45 65’
111
Claire Désert piano
Sinfonia Varsovia
Andris Poga direction
Schumann : Ouverture de Manfred
Schumann : Concerto pour piano et orchestre en la mineur
opus 54
12h30 50’
Ensemble Vocal Instrumental Lausanne
Michel Corboz direction
109
Bach : Messe brève en sol mineur BWV 235
Haendel : Dixit Dominus
17h45 55’
112
Dezsö Ranki piano
Edit Klukon piano
Concerto Budapest
András Keller direction
Marita Solberg soprano
Sinfonia Varsovia
Andris Poga direction
Górecki : Symphonie n°3 opus 36 “Symphonie des chants
Bach : Concerto pour trois claviers en ré mineur BWV 1063
Bach : Concerto pour trois claviers en ut majeur BWV 1064
Bach : Concerto pour clavecin en fa mineur BWV 1056
plaintifs”
26
les
Concerts de la Folle Journée
Auditorium.Descartes
113
19h30
(1900 places)
21h15 120’
œuvre
incontournable
voir page 69
Collegium Cartusianum
Kölner Kammerchor
Peter Neumann direction
András Keller violon
Kremerata Baltica
Gidon Kremer violon et direction
Bach : Vita Christi
Bach : Concerto pour violon en la mineur BWV 1041
Kancheli : Bridges to Bach
Bach/Vine : Deuxième mouvement du Concerto pour clavecin
en fa mineur BWV 1056
Bach : Concerto pour deux violons en ré mineur BWV 1043
JCdecaux.pdf
1
03/12/14
09:58
C
M
J
CM
MJ
JCDecaux est n°1 mondial du mobilier urbain et du vélo en libre-service.
Avec un effectif de 11 900 collaborateurs dont 3 587 en France, notre Groupe familial
exporte aujourd’hui ses savoir-faire intégrés dans plus de 60 pays et 3 700 villes de plus
de 10 000 habitants.
CJ
CMJ
N
L’ensemble du personnel de la Direction Régionale Pays de la Loire – Bretagne, basée à
Saint-Herblain, unit ses forces pour assurer quotidiennement et avec réactivité
l’ensemble de nos missions au service de Nantes Métropole, ses habitants et ses
acteurs locaux.
Nous sommes fiers d’apporter à nouveau notre soutien à cette édition
« passion-Nantes » de La Folle Journée !
27
114
ven d r e d i
30 janvier
2
0
1
5
Salle Hegel
9h30
115
(800 places)
14h15
118
Signum Saxophone Quartet
Fondé par quatre talentueux jeunes instrumentistes, le Signum
Saxophone Quartet est aussi à l’aise dans les transcriptions
d’œuvres classiques que dans la création contemporaine.
Virtuosité éblouissante, homogénéité sonore et sens des
nuances hors du commun caractérisent cette formation
originale qui s’impose déjà sur la scène internationale.
11h00
116
Iddo Bar-Shaï piano
Momo Kodama piano
Orchestre d’Auvergne
Roberto Fores Veses direction
Bach : Concerto pour clavier en fa mineur BWV 1056
Bach : Concerto pour clavier en la majeur BWV 1055
Bach : Concerto pour deux claviers en ut mineur BWV 1060
16h00
Voces8
Ricercar Consort
Philippe Pierlot direction
Byrd, Monteverdi, Lloyd Weber, Clements
Débordant d’enthousiasme et de créativité, le jeune ensemble
vocal britannique Voces8 décline à travers un programme
varié toutes les facettes de la passion : de la déception
amoureuse à la douleur ressentie face à la perte de l’être
aimé, de l’expression de la joie à celle du désir qui enflamme
l’âme et le cœur... un programme haut en couleurs et riche
en émotions !
12h30
119
Céline Scheen soprano
Carlos Mena alto
Hans Jörg Mammel ténor
Matthias Vieweg basse
Bach : Cantate “Vous pleurerez et vous lamenterez” BWV 103
Bach : Tombeau de Sa Majesté la Reine de Pologne BWV 198
(Ode funèbre)
17h45
117
120
Matan Porat piano
Concerto Budapest
Andras Keller direction
Bach : Concerto pour clavier en fa
mineur BWV 1056
Bach : Concerto brandebourgeois
n°3 en sol majeur BWV 1048
19h15
Cécile Petit saxophone soprano
Cédric Carceles saxophone soprano
Adrien Lajoumard saxophone baryton
J. C. F. Bach : Sinfonia n°1 en ré mineur
Bach : Concerto brandebourgeois n°5 en ré majeur BWV 1050
Bach : Concerto brandebourgeois n°4 en sol majeur BWV 1049
Orchestre d’harmonie de la Musique de l’Air
Claude Kesmaecker direction
Vivaldi : L’estro armonico
Wagner : Ouverture de Tannhäuser
Mascagni : Intermezzo, extrait de Cavalleria rusticana
Bizet : Extraits de Carmen
121
Concerto Köln
28
Salle Hegel
122
21h15
(800 places)
123
22h45
Richard Galliano Sextet
Antonio Zambujo guitare et voix
Bernardo Couto guitare portugaise
Ricardo Cruz contrebasse
Joao Moreira trompette
Jose Condé trompette
Bach
Accordéoniste curieux, toujours en quête de nouvelles
expériences, Richard Galliano se fait ici le complice de J. S.
Bach, qu’il interprète avec une sincérité étonnante. Tour à
tour mélancolique ou vif et enjoué mais toujours passionné,
il s’empare de ces grandes partitions sans les dénaturer et
les couleurs épurées de son instrument restituent à merveille
l’essentiel de cette musique au caractère universel.
Chanteur à la voix envoûtante, Antonio Zambujo s’attache à
réinventer le fado, ce chant portugais profondément empreint
de cette mélancolie nostalgique qu’est la saudade. Contant
avec élégance le Portugal d’aujourd’hui, il charme le public par
ses interprétations chaleureuses et épurées. À écouter sans
modération !
HABILLÉ PAR
NUMÉRO 42 RNADOU
KARINE BE
Le magazine de la création
dans l’Ouest
NANTES / RENNES / ANGERS…
COLLECTION
2014/2015
www.kostar.fr
/magazineKostar
29
HABILLÉ
NUMÉRO 43 HE
PAR MIOS
ven d r e d i
30 janvier
2
0
1
5
Salle Kant
9h30
124
(450 places)
Andreï Korobeinikov piano
Orchestre d’Auvergne
Roberto Fores Veses direction
Schubert : Trio avec piano n°2 en mi bémol majeur opus 100
11h15
125
“Les états de l’âme”
Anne Queffélec piano
Hindemith : Les Quatre tempéraments
Chostakovitch/Bar-Shaï : Symphonie
de chambre en ut mineur opus 110a
Haendel : Passacaille en sol mineur, extrait de la Suite HWV 432
Bach/Busoni : Prélude du Choral “Nun komm der Heiden Heiland” BWV 659a
Marcello/Bach : Adagio du Concerto pour hautbois
Haendel/Kempff : Menuet en sol mineur, extrait de la Suite HWV 434
Chopin : Nocturne en sol mineur opus 15 n°3
Scarlatti : Sonate en ré mineur K. 32 (Aria)
Chopin : Nocturne en sol mineur opus 37 n°1
Bach/Hess : Choral “Jesu, meine Freude”, extrait de la Cantate BWV 147
Haendel : Chaconne HWV 435
13h00
Antonio Zambujo guitare et voix
19h30
Trio Les Esprits trio avec piano
Chanteur à la voix envoûtante, Antonio Zambujo s’attache à
réinventer le fado, ce chant portugais profondément empreint
de cette mélancolie nostalgique qu’est la saudade. Contant
avec élégance le Portugal d’aujourd’hui, il charme le public par
ses interprétations chaleureuses et épurées. À écouter sans
modération !
Schumann : Études symphoniques opus 13
Beethoven : Trio pour piano et cordes n°5 en ré majeur opus
70 n°1 “Les Esprits”
21h15
131
Ensemble Cappella Mediterranea
Mariana Flores soprano
Quito Gato luth et guitare
Margaux Blanchard viole de gambe
Leonardo Garcia Alarcon orgue et clavecin
127
Bach : Concerto brandebourgeois n°5 en ré majeur BWV 1050
Bach : Concerto pour flûte en do mineur d’après le Concerto
pour clavecin en fa mineur BWV 1056
Bach : Concerto brandebourgeois n°4 en sol majeur BWV 1049
16h15 50’
130
126
Bernardo Couto guitare portugaise
Ricardo Cruz contrebasse
Joao Moreira, Jose Condé trompettes
14h45
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne direction
129
17h45
Trio Wanderer trio avec piano
“Songes d’une nuit vénitienne”
Caccini : Dalla porta d’oriente / Amarilli, mia bella
Frescobaldi : Se l’aura spira / Oh mio cor / Gioite, oh selve /
Cosi mi disprezzate
Cavalli : Lamento di Doriclea / Lamento de Procris, extrait de
Gli Amori d’Apollo e di Dafne Strozzi : L’Eraclito amoroso /
L’amante segreto / Lagrime mie
Strozzi : L’Eraclito amoroso / L’amante segreto / Lagrime mie
Monteverdi : Voglio di vita uscir
128
22h45
132
Lo Còr de la Plana
Chantres de la culture occitane, les chanteurs de Lo Còr de
la Plana revisitent avec fougue et passion le patrimoine
des chants provençaux. Accompagnés de percussions
énergiques et mêlant leurs voix puissantes aux sonorités
d’une Méditerranée authentique et contrastée, ils livrent des
interprétations explosives qui ne manqueront pas d’enflammer
le public de la Folle Journée.
Yvan Pochekin violon
Henri Demarquette violoncelle
Boris Berezovsky piano
Tchaïkovsky : Trio pour cordes et piano en la mineur opus 50
“À la mémoire d’un grand artiste”
30
les
Concerts de la Folle Journée
Salle.Hume
133
9h15
Rémi Geniet piano
17h15
138
Concerto Köln
Chopin : Sonate n°3 en si mineur opus 58
Chopin : Quatre mazurkas opus 17
C. P. E. Bach : Sinfonia en mi mineur “Fandango”
Haendel : Concerto grosso en sol majeur opus 6 n°1
Avison : Concerto grosso n°6 en ré majeur d’après Scarlatti
Avison : extrait du Concerto grosso n°3 en ré mineur d’après
Scarlatti
134
10h45
La Venexiana
Claudio Cavina direction
19h00
La Venexiana
Claudio Cavina direction
“Passion du cœur et passion de l’âme”
Monteverdi :
eccomi pronta ai baci
Bel Pastor
Voglio di vita uscir
augellin
ohimè dov’è il mio ben
Gira il nemico insidioso
(300 places)
“Dialogues et duos d’amour”
ah come un vago sol
oh come sei gentile
Zefiro torna
Troppo ben può
Lamento della Ninfa
Tirsi e Clori
12h30
139
D’India : Chi nudrisce tua speme cor moi? / La mia Filli crudel
Monteverdi : Bel Pastor / Se’l vostro cor madonna
Rossi : Speranze sentite / Non ho che perder più
Strozzi : o soffrire, o fuggire
Sances : Tirsi morir volea
Carissimi : il mio cor è un mar di pianti
Stradella : Fulmini quanto sa
135
20h30
Trio Goldberg trio à cordes
140
Bach/Sitkovetsky : Variations
Goldberg BWV 988, transcription
pour trio à cordes
14h00
136
Vox Clamantis
Jaan-Eik Tulve direction
Quatuor Modigliani quatuor à cordes
Bach : L’offrande musicale BWV 1079
15h45
Haydn : Les Sept Dernières Paroles de notre Sauveur sur la croix
137
22h15
141
Vincent Peirani accordéon
François Salque violoncelle
Une rencontre bouleversante entre deux artistes
exceptionnels… issus d’univers différents, classique et jazz,
ils mêlent leurs cultures et leurs sonorités pour revisiter une
musique traditionnelle mâtinée de multiples influences :
un voyage riche en émotions en compagnie d’un duo aussi
envoûtant qu’insolite.
Le Caravansérail
Bertrand Cuiller direction
C. P. E. Bach : Concerto pour clavecin avec deux violons, alto
et basse en la majeur Wq 7
C. P. E. Bach : Concerto pour clavecin avec deux violons, alto
et basse en ré mineur Wq 23
31
ven d r e d i
30 janvier
2
0
1
5
Salle Platon
9h15
142
(200 places)
15h45
146
Gérard Caussé alto
Trio Chausson trio avec piano
Matan Porat piano
”Souffrance et détresse”
Janácek : Dans les brumes
Schubert : Sonate pour piano n°22
en la majeur D. 959
Bach : Choral “Wenn wir in höchesten Nöten sein” BWV 641
(Quand nous sommes dans la plus grande détresse)
Liszt : La notte
Brahms : Quatuor pour piano et cordes n°3 en ut mineur opus 60
17h15
147
Magali Léger soprano
Ensemble Rosasolis
10h45
“Héroïnes de tragédie”
143
Haendel : Air de Morgana “Torna mi a vagheggiar”, extrait d’Alcina
Haendel : Air “Piangerò la sorte mia”, extrait de Giulio Cesare
Haendel : Extraits de la Sonate en sol mineur (Andante, Allegro)
Haendel : Cantate “Agrippina condotta a morire” HWV 110
19h00
148
Quintette à vents Nominoë
Bach : Aria “Ach mein Sinn”, extrait de la Passion selon saint Jean
Bach : Aria “Ich will bei meinem Jesu wachen”, extrait de la
Passion selon saint Matthieu
Bach : Adagio, extrait de l’Oratorio de Pâques BWV 249
Mozart : La Flûte enchantée, extraits
Wagner : Prélude de Tristan et Isolde
Berlioz : La Damnation de Faust, extraits
12h15
Masaaki Suzuki clavecin
Masato Suzuki clavecin
Fondateur du Bach Collegium Japan en 1990, Masaaki Suzuki
s’est imposé au fil des ans comme un éminent spécialiste
de l’œuvre de Bach. Il se produit ici au clavecin avec son fils
Masato, également claveciniste et chef principal du Yokohama
Sinfonietta. Leur présence constitue à n’en pas douter un
événement inédit et exceptionnel de cette Folle Journée.
144
20h30
Ricercar Consort
Philippe Pierlot direction
Vincent Peirani accordéon
François Salque violoncelle
Une rencontre bouleversante entre deux artistes
exceptionnels… Issus d’univers différents, classique et jazz,
ils mêlent leurs cultures et leurs sonorités pour revisiter une
musique traditionnelle mâtinée de multiples influences :
un voyage riche en émotions en compagnie d’un duo aussi
envoûtant qu’insolite.
14h00 50’
149
“Les Caractères”
C. P. E. Bach : Sonate en trio “Le Sanguin et le Mélancolique”
Marais : La Superbe
Marais : La Rêveuse
Marais : L’Arabesque
Couperin : La Convalescente
145
Quatuor Prazák quatuor à cordes
22h00
Berg : Suite lyrique
Janácek : Quatuor à cordes n°2 “Lettres intimes”
Pierre Hantaï clavecin
Bach, Haendel
32
150
Salle Cicéron
9h30
151
17h30
Vladigerov : Passion, extrait des Miniatures pour piano
Bortkiewicz : Impromptu opus 24 n°3 “Eros”
Bortkiewicz : Élégie en do dièse majeur opus 46
Liszt : Rêve d’amour
Liszt : Extraits des Études d’exécution transcendante
(Appassionata, Harmonie du soir)
Liszt : Rhapsodie hongroise n°12
Bloch : Prière pour violoncelle et piano, extrait de Jewish Life
Liszt : Elégies n°1 et n°2
Messiaen : Première communion de la Vierge, extrait des Vingt
regards sur l’Enfant Jésus
Messiaen : Louange à l’éternité de Jésus, extrait du Quatuor
pour la fin du temps
Fauré : Élégie opus 24
152
19h15
Kei Tojo alto
Trio lauréat du Concours
Sforzando
157
Ensemble Les Ombres
“Telemann à Paris”
Rachmaninov : Trio élégiaque pour
piano, violon et violoncelle n°1
Schumann : Quatuor pour piano,
violon, alto et violoncelle en mi bémol
majeur opus 47
12h30
156
François Salque violoncelle
Claire-Marie Le Guay piano
Etsuko Hirose piano
11h00
(120 places)
Telemann : Sonata I en la majeur, extrait des Six quatuors à
violon, flûte, viole et basse continue
Telemann : Concerto I en sol majeur, extrait des Six quatuors à
violon, flûte, viole et basse continue
Telemann : Quatuor n°6 en mi mineur, extrait des Nouveaux
quatuors en six suites
20h45
153
158
Marie-Catherine Girod piano
“Passion dans l’âme russe”
Rachmaninov : Moment musical n°1 en si bémol mineur opus 16
Blumenfeld : Extraits des Préludes opus 17 (n°5, 7, 11, 16, 21, 22)
Rachmaninov : Sonate n°2 en si bémol mineur opus 36 (1ère version)
14h15 55’
154
Trio Wanderer trio avec piano
Beethoven : Trio pour piano et cordes n°6 en mi bémol majeur
opus 70 n°2
Brahms : Trio pour piano et cordes n°1 en si majeur opus 8
16h00
Gérard Caussé alto
Gaspard Dehaene piano
Chostakovitch : Sonate pour alto et piano en ut majeur opus 147
Schumann : Phantasiestücke opus 73
155
22h15
159
Claire Désert piano
Beethoven : Sonate n°17 en ré mineur
opus 31 n°2 “La Tempête”
Chopin : Fantaisie en fa mineur opus 49
Liszt : Miserere, extrait de l’opéra
Le Trouvère de Verdi, paraphrase de
concert
Jean-Claude Pennetier piano
Haydn : Les Sept Dernières Paroles de Notre Sauveur sur la croix
33
ven d r e d i
30 janvier
2
0
1
5
Salle Aristote
160
9h15
(80 places)
17h15
165
Jocelyne Cuiller clavicorde
C. P. E. Bach : Cantabile en si mineur, extrait de la Sonate Wq 55/3
C. P. E. Bach : Fantaisie en fa majeur Wq 59
C. P. E. Bach : Fantaisie en do majeur Wq 59/6
C. P. E. Bach : Freie Fantasie Wq 67
C. P. E. Bach : Rondo en do majeur Wq 56
C. P. E. Bach : Abschied von Silbermannschen Klavier Wq 66
Marina Chiche violon
161
10h45
Marina Chiche violon
C. P. E. Bach : Passacaille pour violon seul
Bach : Chaconne, extraite de la Partita pour violon n°2
en ré mineur BWV 1004
Biber : Passacaille en sol mineur, extraite des Sonates du Rosaire
C. P. E. Bach : Passacaille pour violon seul
Bach : Chaconne, extraite de la Partita pour violon n°2
en ré mineur BWV 1004
Biber : Passacaille en sol mineur, extraite des Sonates du Rosaire
162
12h15
Waed Bouhassoun luth
Chanteuse et joueuse de luth
syrienne, Waed Bouhassoun
possède un talent rare, qui la
place aux côtés des grands noms
de la chanson arabe. Interprétant
avec une sincérité bouleversante
chants d’amour et poèmes soufis,
elle déploie sa voix dense et
puissante, tout autant qu’agile et
gracieuse, dans un art qui puise
son inspiration au plus profond
des passions de l’âme et du cœur.
19h00
166
Iddo Bar-Shaï piano
Couperin : Extraits des Pièces de clavecin
20h30
167
Ophélie Gaillard violoncelle
Bach : Suite pour violoncelle n°1 en sol majeur BWV 1007
Bach : Suite pour violoncelle n°3 en ut majeur BWV 1009
163
14h15
22h00
168
Shani Diluka piano
“Passionnément à la folie“
Schumann : Papillons opus 2
Wagner/Liszt : La mort d’Isolde
Beethoven : Sonate en fa mineur
opus 57 “Appassionata”
15h45
Pauline Haas harpe
164
Renié : Ballade fantastique d'après Le Coeur révélateur d'Edgar
Allan Poe
Monteverdi : Cadenza, extraite de L'Orfeo
Aperghis : Fidélité - Triptyque n°3
Zabel : Fantaisie sur les motifs de l’opéra Faust de Gounod opus 12
Luis Fernando Pérez piano
“Passions tourmentées”
Bach/Busoni : Chaconne en ré mineur BWV 1004
Beethoven : Sonate n°17 en ré mineur opus 31 n°2 “La Tempête”
Wagner/Liszt : La mort d’Isolde
Scriabine : Étude n°12 en ré dièse mineur opus 8
34
les
Concerts de la Folle Journée
Salle Nietzsche
9h30
Lieu.Unique (500 places)
169
16h45
Claire-Marie Le Guay piano
Bach : Fantaisie chromatique et fugue pour clavier en ré mineur
BWV 903
Bach : Partita n°1 pour clavier en si bémol majeur BWV 825
Bach : Concerto italien pour clavier seul en fa majeur BWV 971
11h15
Hommage à Glenn Gould et J. S. Bach : extraits de l’album
“The Art of instrumentation”
Silvestrov : Hommage à J. S. Bach
Bach/Raskatov : Prélude et Fugue en ré mineur BWV 51, extrait
du Clavier bien tempéré
Bach/Desyatnikov : Sarabande de la Partita n°6 en mi mineur
BWV 830
Auerbach : Dialogues with Stabat mater
Zlabys : Quoter=87
Bach/Tickmayer : extraits des Variations Goldberg BWV 988
Bach/Kissine : aria des Variations Goldberg BWV 988
170
Ekaterina Derzhavina piano
Bach : Fantaisie chromatique et fugue
pour clavier en ré mineur BWV 903
Bach : air varié dans le style italien
pour clavier en la mineur BWV 989
Haendel : Suite pour clavier n°3
en ré mineur HWV 428
13h00
173
Kremerata Baltica
Gidon Kremer violon et direction
18h30
174
Carlos Mena contre-ténor
Ricercar Consort
Philippe Pierlot direction
171
Sances : Stabat mater
Vivaldi : Stabat mater
Vivaldi : Nisi Dominus
20h30 75’
175
Yann-Fañch Kemener chant et harmonium
Aldo Ripoche violoncelle baroque
Damien Cotty viole de gambe, dessus de viole
Chantre de la voix bretonne, Yann-Fañch Kemener se
livre depuis des années à un important travail de collecte
aux sources de la musique populaire bretonne. Possédant
aujourd’hui un vaste répertoire de chants et de contes, il a
choisi de présenter aujourd’hui, en mêlant sa voix à deux
instruments du répertoire baroque, un programme original
s’inspirant tout à la fois du rituel chanté de la Passion et du
culte marial.
Vox Clamantis
Jaan-Eik Tulve direction
Pärt : Passion selon saint Jean
22h45
176
Murcof musique électronique
15h00
“La Sangre de Versailles”
172
Combinant le son électronique et la musique classique, le
musicien électro Murcof s’attache à créer des spectacles
originaux qui interpellent l’esprit et le coeur ; associant
musique et vidéo, il offre une performance inédite construite
à partir de deux albums, l’un écrit pour la musique du
film La Sangre illuminada, drame métaphysique dans le
mexique d'aujourd'hui, l’autre pour les Grandes eaux nocturnes
au Château de Versailles. Une expérience passionnante au
contact d’un univers atypique, entre textures acoustiques
abstraites et échos baroques.
Signum Saxophone Quartet
Fondé par quatre talentueux jeunes instrumentistes, le Signum
Saxophone Quartet est aussi à l’aise dans les transcriptions
d’œuvres classiques que dans la création contemporaine.
Virtuosité éblouissante, homogénéité sonore et sens des
nuances hors du commun caractérisent cette formation
originale qui s’impose déjà sur la scène internationale.
35
ven d r e d i
30 janvier
2
0
1
5
Salle Spinoza
9h45
Lieu Unique (120 places)
177
21h45
184
Jean Dubé piano
Francesco Tristano musique électronique
“Passion amoureuse”
“Passion électro/acoustique”
Granados : Los requiebros, extrait des Goyescas
Schumann : Trois Romances opus 28
Wagner/Liszt : La mort d’Isolde
Liszt : Réminiscences de Don Juan
Tristano : Hello
Frescobaldi : Extraits du Second Livre des Toccatas
Bach : Prélude n°8 en mi bémol mineur BWV 853, extrait du
Clavier bien tempéré
May : Strings of life
Tristano : Eastern Market, Dminorloop
11h30
178
Personnalité atypique et audacieuse du piano, à la technique
incomparable, Francesco Tristano est un artiste étonnant,
capable de passer avec une aisance déconcertante du
répertoire classique à la musique électronique. Compositeur
inspiré, il captive son auditoire par des concerts qui mêlent
les genres et les époques en repoussant toujours plus loin les
limites du récital.
Francesco Tristano piano
“La Passion du présent”
Tristano : Introit
Berio : Wasserklavier
Tristano : Nach Wasser Noch Erde
Bartók : Adagio religioso, extrait du
Concerto pour piano et orchestre,
transcription pour piano
Naoumoff : Impasse
Cage : In a Landscape
13h15
Salle Saint Augustin CIC (300 places)
16h30
179
Beethoven : Sonate n°14 en ut dièse mineur opus 27 n°2
“Clair de lune”
Beethoven : Sonate n°23 en fa mineur opus 57 “Appassionata”
Eric Vidonne piano
Bach : L’Art de la Fugue BWV 1080, première partie
15h00
18h00
180
Bach : Préludes et Fugues, extraits du Clavier bien tempéré
Bach : Partita n°6 pour clavier en mi mineur BWV 830
Schumann : Études symphoniques opus 13
19h30
181
Rachmaninov : Trio élégiaque pour cordes et piano n°2 en ré
mineur opus 9
Beethoven : Sonate n°25 en sol majeur opus 79 “Alla tedesca”
Beethoven : Sonate n°20 en sol majeur opus 49 n°2
Beethoven : Sonate n°23 en fa mineur opus 57 “Appassionata”
21h00
Bruce Brubaker piano
188
C. P. E. Bach : Les langueurs tendres
Schumann : Warum?, extrait des Phantasiestücke opus 12
Glass : Gandhi’s Aria, extrait de Satyagraha
Schumann : Extraits des Phantasiestücke opus 111 (n°1, 2)
Glass : Opening
Bach : Contrapunctus 5, Canon alla ottava, extraits de L’Art de la
fugue BWV 1080
182
Eric Vidonne piano
Bach : L’Art de la Fugue BWV 1080, deuxième partie
20h15
187
Yvan Pochekin violon
Henri Demarquette violoncelle
Boris Berezovsky piano
Mari Kodama piano
18h30
186
Zhu Xiao-Mei piano
Adam Laloum piano
16h45
185
Abdel Rahman El Bacha piano
183
22h30
Trio Chausson trio avec piano
Emmanuel Strosser piano
Rachmaninov : Trio élégiaque pour cordes et piano n°2
en ré mineur opus 9
Mozart : Fantaisie pour piano en ut mineur K. 475
Schumann : Kreisleriana opus 16
36
189
Grande Halle Agora
Salon Rousseau
17h00
8h00-10h00
France Musique : Matinale Vincent Josse
C14
Conférence de Denis Huneau
La Symphonie fantastique de Berlioz : histoire d’une passion
amoureuse
12h00-13h00
18h30
France Musique : Magazine Lionel Esparza
C16
Conférence de Rodolphe Bruneau-Boulmier
La Passion dans l'Allemagne Baroque : Schütz, Buxtehude,
Weckmann
14h30
Octuor de guitares du Conservatoire de Nantes
20h00
C18
Conférence d’élisabeth Brisson
16h00-18h00
“Durch Leiden Freude” (La joie à travers la souffrance) : un fil
conducteur majeur de la création de Beethoven
France Musique : Carrefour de Lodéon
Salon Diderot
19h30
11h30
Orchestre d’harmonie de la Musique de l’Air
Claude Kesmaecker direction
C07
Conférence d’élisabeth Brisson
“Je veux saisir le destin à la gueule” : le défi, un moteur de la
création beethovénienne
20h30
Orchestre harmonique de Cholet
Hervé Dubois direction
13h00
C09
Conférence de Marianne Vourch
La Bohème, La Traviata, Norma... les vocalises de la passion à
l'opéra
14h30
Salon Rousseau
11h00
Musique et passion dans l’œuvre de Stanley Kubrick
C06
16h00
Conférence d’André Peyregne
De La nuit transfigurée au Survivant de Varsovie : Arnold
Schoenberg, la sensibilité exacerbée
C08
17h30
Conférence de Denis Huneau
La passion amoureuse dans la vie de quelques grands
compositeurs (Mozart, Beethoven, Chopin, Brahms, Tchaïkovsky)
C10
Conférence de Gilles Cantagrel
19h00
Passion Baroque
15h30
C15
Conférence d’André Peyregne
Le Don Giovanni de Mozart ou la passion destructrice
14h00
C13
Conférence d’élise Petit
L’énigme de l’“Immortelle bien-aimée” de Beethoven
12h30
C11
Conférence d’Alain Arnaud
C17
Conférence de Gilles Cantagrel
C12
Les Passions de Jean-Sébastien Bach
Conférence de Patrick Barbier
20h30
De Haendel à Vivaldi : folies et passions dans les airs d'opéra
séria du XVIIIe siècle
Conférence de Patrick Barbier
C19
Représenter les “affects” dans les premiers opéras italiens, au
temps de Monteverdi
37
same d i
31 janvier
2
0
1
Journée spéciale France Musique
5
Auditorium Descartes
9h15
190
(1900 places)
14h30 75’
193
Hans-Jörg Mammel évangéliste
Matthias Vieweg Jésus
Hannah Morrison soprano
Maïlys de Villoutreys soprano
Carlos Mena alto
Jorge-Enrique Garcia-Ortega alto
David Munderloh ténor
Stephan MacLeod basse
Ricercar Consort
Philippe Pierlot direction
Bach : Passion selon saint Jean BWV 245
Renegades Steel Band
Originaires de Trinidad et ambassadeurs de la tradition du steel
pan, les Renegades réinterprètent les standards du répertoire
classique aux couleurs de la passion, dont ils déclinent toutes
les facettes en martelant leurs “pans”… Un festival de sons et
d’émotions au cœur de La Folle Journée !
10h45 55’
17h30
191
Orchestre National des Pays de la Loire
Pascal Rophé direction
Serge Zimmermann violon
Boris Berezovsky piano
Sinfonia Varsovia
Alexander Sladovsky direction
Berlioz : Symphonie fantastique
12h30
194
192
Bach : Concerto pour violon en mi majeur BWV 1042
Grieg : Concerto pour piano et orchestre en la mineur opus 16
19h00
195
Deszö Ranki piano
Edit Klukon piano
Concerto Budapest
András Keller direction
Ensemble Vocal Instrumental Lausanne
Michel Corboz direction
Bach : Concerto pour deux claviers en ut majeur BWV 1061
Bach : Concerto pour deux claviers en ut mineur BWV 1062
Bach : Concerto brandebourgeois n°3 en sol majeur BWV 1048
Bach : Messe brève en sol mineur BWV 235
Haendel : Dixit Dominus
38
les
Concerts de la Folle Journée
Auditorium.Descartes
196
20h30
(1900 places)
197
22h15 75’
Pumeza Matshikiza soprano
Marita Solberg soprano
Yulianna Avdeeva piano
Sinfonia Varsovia
Andris Poga direction
András Keller violon
Kremerata Baltica
Gidon Kremer violon et direction
Berlioz : Le Bal, extrait de la Symphonie fantastique
Puccini : i mio babbino caro, extrait de Gianni Schicchi
Chopin : Concerto pour piano et orchestre n°2
en fa mineur opus 21
Grieg : Chanson de Solveig, extrait de Peer Gynt
Marquez : Danzón n°2
Bach : Concerto pour violon en la mineur BWV 1041
Kancheli : Bridges to Bach
Bach/Vine : Deuxième mouvement du Concerto pour clavecin
en fa mineur BWV 1056
Bach : Concerto pour deux violons en ré mineur BWV 1043
photo d’après © DWP / Fotolia
Sortez 3 fois mieux !
LE MAGAZINE DE mes SORTIES
À NANTES ET À RENNES
LE MAG
LE SITE
wik-nantes.fr
wik-rennes.fr
L’APPLI
+
39
Appli Wik Nantes/Rennes à télécharger
gratuitement sur Apple et Android
same d i
31 janvier
2
0
1
5
Journée spéciale France Musique
Salle Hegel
(800 places)
198
17h45 120’
9h15
203
Orchestre symphonique du 3ème Cycle du
Conservatoire
Daniel Cuiller direction
Bach : Concerto brandebourgeois n°4 en sol majeur BWV 1049
Haendel : Concerto grosso en si bémol majeur opus 3 n°2
Bach : Extraits de la Suite pour orchestre n°2 en si mineur BWV
1067 (Rondeau, Menuet, Badinerie)
11h00
199
œuvre
incontournable
Collegium Cartusianum
Köln Kammerchor
Peter Neumann direction
voir page 69
Bach : Vita Christi
Concerto Köln
21h00
Antonio Zambujo guitare et voix
C. P. E. Bach : Sinfonia en mi mineur “Fandango”
Bach : Concerto brandebourgeois n°5 en ré majeur BWV 1050
Haendel : Concerto grosso en sol majeur opus 6 n°1
12h30
Sinfonia Varsovia
Jean-Frédéric Neuburger direction
Bernardo Couto guitare portugaise
Ricardo Cruz contrebasse
Joao Moreira trompette
Jose Condé trompette
200
Chanteur à la voix envoûtante, Antonio Zambujo s’attache à
réinventer le fado, ce chant portugais profondément empreint
de cette mélancolie nostalgique qu’est la saudade. Contant
avec élégance le Portugal d’aujourd’hui, il charme le public par
ses interprétations chaleureuses et épurées. À écouter sans
modération !
Wagner : Siegfried-Idyll pour orchestre de chambre
Haydn : Symphonie n° 49 en fa mineur “La Passion”
14h15
204
201
22h45
Michel Becquet trombone
Fabrice Millischer trombone
205
Orchestre d’harmonie de la Musique de l’Air
Claude Kesmaecker direction
Haendel : Sonate pour deux trombones
Wagner : Ouverture de Tannhäuser
Puccini : Intermezzo, extrait de Manon Lescaut
Bizet : Extraits de Carmen
15h45
Richard Galliano Sextet
Bach
202
Voces8
Byrd, Monteverdi, Lloyd Weber, Clements
Débordant d’enthousiasme et de créativité, le jeune ensemble
vocal britannique Voces8 décline à travers un programme
varié toutes les facettes de la passion : de la déception
amoureuse à la douleur ressentie face à la perte de l’être
aimé, de l’expression de la joie à celle du désir qui enflamme
l’âme et le cœur... un programme haut en couleurs et riche
en émotions !
Accordéoniste curieux, toujours en quête de nouvelles
expériences, Richard Galliano se fait ici le complice de J. S.
Bach, qu’il interprète avec une sincérité étonnante. Tour à
tour mélancolique ou vif et enjoué mais toujours passionné,
il s’empare de ces grandes partitions sans les dénaturer et
les couleurs épurées de son instrument restituent à merveille
l’essentiel de cette musique au caractère universel.
40
fipradio.fr
«Fip Classic Bazar»
à la Folle Journée
de Nantes
le samedi 31 janvier à 9h45
émission en public
95.7 / 97.2
Diffusion le dimanche 1er février à 17h
41
same d i
31 janvier
2
0
1
Journée spéciale France Musique
5
Salle Kant
206
9h15
14h00
Signum Saxophone Quartet
209
Jean-Claude Pennetier piano
Vox Clamantis
Jaan-Eik Tulve direction
Fondé par quatre talentueux jeunes instrumentistes, le Signum
Saxophone Quartet est aussi à l’aise dans les transcriptions
d’œuvres classiques que dans la création contemporaine.
Virtuosité éblouissante, homogénéité sonore et sens des
nuances hors du commun caractérisent cette formation
originale qui s’impose déjà sur la scène internationale.
10h45
(450 places)
Liszt : Via Crucis
15h45
Concerto Budapest
András Keller direction
207
210
Berg : Suite Lyrique
Schoenberg : La Nuit transfigurée
Anne Queffélec piano
17h15
“Ombre et lumière”
211
Scarlatti : Sonates K. 54,
K. 531, K. 246, K. 149, K. 481,
K. 32, K. 103, K. 144, K.145,
K. 27
12h30
208
Diva Opera
Sarah Power soprano
Linda Richardson soprano
Shaun Dixon ténor
Duos d’amour
La passion amoureuse a été à travers les époques un thème
de prédilection des compositeurs d’opéra. Retrouvez quelquesuns de ces innombrables et célèbres duos d’amour - Alcina
de Haendel, Les Troyens de Berlioz, La Traviata de Verdi… magistralement interprétés par Diva Opera, compagnie
d’opéra de chambre anglaise qui compte parmi les plus
renommées de la scène internationale.
Gidon Kremer violon
Kremerata Baltica
Andris Poga direction
Penderecki : Chaconne, extrait du Requiem Polonais pour cordes
Pärt : Fratres pour violon et orchestre
Weinberg : Symphonie de chambre n°1 opus 145
42
les
Concerts de la Folle Journée
Salle Kant
19h00
212
(450 places)
22h00
214
Concerto Köln
J. C. F. Bach : Sinfonia n°1 en ré mineur
Bach : Concerto brandebourgeois n°5 en ré majeur BWV 1050
Bach : Concerto brandebourgeois n°4 en sol majeur BWV 1049
20h30
213
Jean-Frédéric Neuburger piano
Quatuor Modigliani quatuor à cordes
Brahms : Quintette pour piano et cordes en fa mineur opus 34
Akademie für Alte Musik Berlin
Bach : Concerto pour violon en mi majeur BWV 1042
Bach : Concerto pour clavecin en fa mineur BWV 1056
Bach : Triple concerto pour flûte, violon, clavecin et cordes en
la mineur BWV 1044
43
same d i
31 janvier
2
0
1
5
Journée spéciale France Musique
Salle Hume
215
9h15
(300 places)
12h15
217
Le Caravansérail
Bertrand Cuiller direction
C. P. E. Bach : Concerto pour clavecin
avec deux violons, alto et basse en la
majeur Wq 7
C. P. E. Bach : Concerto pour clavecin
avec deux violons, alto et basse en ré
mineur Wq 23
Marie-Catherine Girod piano
Quatuor Prazák quatuor à cordes
14h00
Brahms : Quatuor pour piano et cordes n°3 en ut mineur opus 60
Mahler : Quartettsatz en la mineur
Akademie für Alte Musik Berlin
C. P. E. Bach : Concerto pour flûte en ré mineur Wq 22
C. P. E. Bach : Sinfonia en si mineur
C. P. E. Bach : Sinfonia en si bémol majeur
216
10h45
218
Salomé Haller soprano
Stefan MacLeod basse
Les Folies françoises
Patrick Cohen-Akenine direction
15h45 50’
Léa Trommenschlager soprano
Damien Pass baryton-basse
Alphonse Cemin piano
“Dialogue entre l’âme et Jésus”
Bach : Cantate “Bien-aimé Jésus, toi vers qui j’aspire” BWV 32
Bach : Cantate “Bienheureux, l’homme” BWV 57
L’énérgie est notre avenir, economisons-La !
m&c saatchi LittLe stories
Schumann : Myrthen opus 25
Imaginer dès aujourd’hui vos solutions smart de demain.
C’est ça l’efficacité énergétique Cofely Services.
Efficacité énergétique, services multi-techniques, facility management : les 12 000 experts de Cofely Services travaillent chaque jour à l’amélioration
de la performance énergétique et à la réduction de l’empreinte environnementale de vos bâtiments. CofElySErviCES-gdfSuEz.fr
CofEly, êtrE utilE aux hommES
44
219
les
Concerts de la Folle Journée
Salle.Hume
220
17h15
(300 places)
20h45
222
Claire Désert piano
Emmanuel Strosser piano
Schubert : allegro en la mineur
D. 947 “Lebensstürme“
Brahms : Variations en fa dièse
mineur sur un thème de robert
Schumann opus 23
Schubert : Fantaisie en fa mineur
pour piano à quatre mains D. 940
Ensemble Les Ombres
“Sémélé”
Destouches : Sémélé, cantate à voix seule avec symphonie
Haendel : Concerto grosso en fa majeur opus 3 n°4
Haendel : Sémélé, extraits
Haendel : "Sweet bird", extrait de L'allegro, il Penseroso ed il
moderato
Haendel : "To thee, to glorious son of worth", extrait de
Theodora
221
19h00
22h15
223
Ensemble Jacques Moderne
Joël Suhubiette direction
Scarlatti : Te Deum
Scarlatti : missa quatuor vocum, extraits
Scarlatti : Stabat mater
Anne Magouët soprano
Les Folies françoises
Patrick Cohen-Akenine direction
Livre l
officie
“Didon Abandonnée”
De Montéclair : La mort de Didon
Campra : Didon
Tartini : Sonate pour violon et basse continue en sol mineur
“Didone abbandonata”
Les Éditions Fayard et Mirare
publient un livre autour de
“Cent cinquante ans de
musique en europe”.
45
same d i
31 janvier
2
0
1
5
Journée spéciale France Musique
Salle Platon
9h00
224
(200 places)
13h45
227
Sylvain Blassel harpe
“L’amour et la mort”
De Narvaez : Chanson de l’empereur
Couperin : Tombeau sur la mort de Monsieur Blancrocher
Froberger : Tombeau sur la mort de Monsieur Blancrocher
Bach : Fantaisie en sol mineur BWV 542
Haydn : Les Sept Dernières Paroles de Notre Sauveur sur la
croix, extrait
Liszt : Consolation n°3
Wagner : La mort d’Isolde
Korngold : Mariettas Lied zur Laute, extrait de Die tote Stadt
(La Ville morte)
10h30
Ensemble Les Ombres
“Tra le fiamme”
Marais : Sémélé, extraits
Haendel : Sémélé, extraits
Haendel : Tra le fiamme, cantate italienne
Haendel : Theodora, extraits
225
La Venexiana
Claudio Cavina clavecin et direction
“Passion du cœur et passion de l’âme”
Monteverdi : Eccomi pronta ai baci
Monteverdi : Bel Pastor
Monteverdi : Voglio di vita uscir
Monteverdi : Augellin
Monteverdi : Ohimè dov’è il mio ben
Monteverdi : Gira il nemico insidioso
Monteverdi : Ah come un vago sol
Monteverdi : Oh come sei gentile
Monteverdi : Zefiro torna
Monteverdi : Troppo ben può
Monteverdi : Lamento della Ninfa
Monteverdi : Tirsi e Clori
12h00
15h30
228
Institut Musical de Vendée
Odile Amossé direction
Bach : Extraits de l’Oratorio de Noël BWV 248
Almaran : Historia de un amor
Piazzolla : Libertango
Abjean : Tristan hag Isild pour chœur à voix mixtes
17h00
229
226
Yann-Fañch Kemener chant et harmonium
Aldo Ripoche violoncelle baroque
Damien Cotty viole de gambe, dessus de viole
Chantre de la voix bretonne, Yann-Fañch Kemener se
livre depuis des années à un important travail de collecte
aux sources de la musique populaire bretonne. Possédant
aujourd’hui un vaste répertoire de chants et de contes, il a
choisi de présenter aujourd’hui, en mêlant sa voix à deux
instruments du répertoire baroque, un programme original
s’inspirant tout à la fois du rituel chanté de la Passion et du
culte marial.
Magali Léger soprano
Ensemble Rosasolis
“Passionni dell’anima”
Haendel : Cantate “Se pari è la tua fè” HWV 158
Haendel : Cantate “Dolce mio ben” HWV 108
Vivaldi : Extraits de la Sonate n°4 pour violoncelle et basse
continue (Largo, Allegro)
Haendel : Cantate “La Lucrezia” HWV 145
46
Salle Platon
18h45
230
(200 places)
232
21h45
Pierre Hantaï clavecin
Bach, Haendel
Masaaki Suzuki clavecin
Masato Suzuki clavecin
Fondateur du Bach Collegium Japan en 1990, Masaaki Suzuki
s’est imposé au fil des ans comme un éminent spécialiste
de l’œuvre de Bach. Il se produit ici au clavecin avec son
fils Masato, également claveciniste et chef principal du
Yokohama Sinfonietta. Leur présence constitue à n’en pas
douter un événement inédit et exceptionnel de cette Folle
Journée.
20h15
231
La Venexiana
Claudio Cavina direction
“Douleur et Passion”
Monteverdi : Cor mio mentre vi miro / Sfogava con le stelle
/ Anima mia perdona / Che se tu sei il cor moi / Io mi son giovinetta / Sì, ch’io vorrei morire / Ch’io t’ami / Deh, bella e
cara / Ma tu, più che mai dura / T’amo mia vita / Zefiro torna / Batto, qui pianse Ergasto
Gesualdo : Moro lasso / Deh coprite il bel seno / T’amo mia
vita / Mercè grido piangendo / Dolcissima mia vita / Languisce al fin / Sparge la morte
Kapsberger : Toccata / Arpeggiata / Tenore del Kapsberger
Ms. Chigi : Toccata
Trabaci : Toccata seconda
Anonyme : Aria di fiorenza
La Folle Journée au Japon
se déroulera cette année
du 2 au 10 mai 2015 dans quatre villes :
• Biwako du 2 au 3 mai
• Tokyo du 2 au 4 mai
• Kanazawa du 3 au 5 mai
• Niigata du 8 au 10 mai
47
same d i
31 janvier
2
0
1
5
Journée spéciale France Musique
Salle Cicéron
9h00
233
(120 places)
17h00
238
Raquel Camarinha Rosa soprano
Yoan Héreau piano
Saariaho : Quatre instants
18h45
239
Stradivaria
Daniel Cuiller direction
“C. P. E. Bach : le sanguin et le mélancolique”
Ensemble La Rêveuse
C. P. E. Bach : Triosonate Wq 145
C. P. E. Bach : Sonate pour flûte et clavecin Wq 124
C. P. E. Bach : Sonate en ut mineur pour deux violons et basse
Wq 161 “Le Sanguin et le Mélancolique”
Haendel : Concerto à quatre en ré mineur
Telemann : Trio n°5 en sol mineur pour violon, viole et basse continue
Telemann : Sonate en la mineur pour traverso, viole et basse continue
Telemann : Sonate n°2 en sol mineur pour traverso, violon,
viole de gambe et basse continue
10h30
20h15 60’
234
Ricercar Consort
Philippe Pierlot direction
Schumann : Dichterliebe opus 48
Schumann : Frauenliebe und -leben opus 42
Couperin : Concert pour les violes
De Sainte Colombe : Concert à deux violes n°44
en sol mineur “Tombeau, les regrets”
Froberger : Méditation faite sur ma mort future
Marais : Tombeau de Monsieur de Lully
Marais : Suite en ré
12h00
240
Léa Trommenschlager soprano
Damien Pass baryton-basse
Alphonse Cemin piano
22h00
241
235
Sunao Goko violon
Emmanuel Strosser piano
“Célébration de l’amour”
Franck : Sonate pour violon et piano en la majeur
Messiaen : Thème et variations pour violon et piano
Wieniawski : Légende opus 17
14h00
236
Anna Reinhold mezzo-soprano
Thomas Dunford luth
Sylvain Blassel harpe
Haydn : Les Sept Dernières Paroles de notre Sauveur sur la
croix, version pour harpe (première mondiale)
Kapsberger : Labirinto d’amore
15h30
François Salque violoncelle
Claire-Marie Le Guay piano
237
23h15
242
Vincent Peirani accordéon
François Salque violoncelle
Bloch : Prière pour violoncelle et piano, extrait de Jewish Life
Liszt : Elégies n°1 et n°2
Messiaen : Première communion de la Vierge, extrait des Vingt
regards sur l’Enfant Jésus
Messiaen : Louange à l’éternité de Jésus, extrait du Quatuor
pour la fin du temps
Fauré : Élégie opus 24
Une rencontre bouleversante entre deux artistes
exceptionnels… Issus d’univers différents, classique et jazz,
ils mêlent leurs cultures et leurs sonorités pour revisiter une
musique traditionnelle mâtinée de multiples influences :
un voyage riche en émotions en compagnie d’un duo aussi
envoûtant qu’insolite.
48
les
Concerts de la Folle Journée
Salle Aristote
9h15
243
(80 places)
17h15
248
Andrei Pushkarev vibraphone
“Bach-vibrations”
Ce programme consiste à improviser à deux voix sur les
inventions de Bach dans le style des musiciens de jazz.
10h45
Andreï Korobeinikov piano
”Passions d’amour”
Schumann : Fantaisie en ut majeur
opus 17
Scriabine : Sonate pour piano n°7
opus 64 “messe blanche”
Liszt : méphisto-Valse
244
Iddo Bar-Shaï piano
Couperin : extraits des Pièces de clavecin
Mozart : Fantaisie pour piano en ut mineur K. 475
Chopin : Polonaise-Fantaisie en la bémol majeur opus 61
12h15
19h00
Mami Hagiwara piano
245
Waed Bouhassoun luth
Ravel : Valses nobles et sentimentales
Ravel : La Valse
Rzewski : Winnsboro Cotton mill Blues, extrait des North
american Ballads
Jeune chanteuse et joueuse de luth syrienne, Waed
Bouhassoun possède un talent rare, qui la place aux côtés
des grands noms de la chanson arabe. interprétant avec une
sincérité bouleversante chants d’amour et poèmes soufis, elle
déploie sa voix dense et puissante, tout autant qu’agile et
gracieuse, dans un art qui puise son inspiration au plus profond
des passions de l’âme et du cœur.
14h15
249
20h30
250
246
Mi-Sa Yang violon
Bach : Partita pour violon n°2
en ré mineur BWV 1004
Ysaÿe : Sonate n°5 en sol majeur
“mathieu Crickboom”
15h45
Anna Reinhold mezzo-soprano
Thomas Dunford luth
Kapsberger : Labirinto d’amore
247
22h00
251
Emmanuel Rossfelder guitare
Sor : Variations sur le thème “o cara armonia” de La Flûte
enchantée de mozart
Tarrega : recuerdos de la alhambra
Mertz : elégie
Barrios : Una Limosnita por el amor de Dios (Une petite
aumône pour l’amour de Dieu)
Bach : “Jésus que ma joie demeure”, extrait de la Cantate BWV 147
Schubert : ave maria
Barrios : Un sueño en la floresta
Verdi : Fantaisie sur des thèmes de La Traviata
Ophélie Gaillard violoncelle
Bach : Suite pour violoncelle n°1
en sol majeur BWV 1007
Bach : Suite pour violoncelle n°3
en ut majeur BWV 1009
49
same d i
31 janvier
2
0
1
Journée spéciale France Musique
5
Salle Nietzsche
9h30
Lo Còr de la Plana
Lieu Unique (500 places)
252
18h15 75’
257
Chantres de la culture occitane, les chanteurs de Lo Còr de
la Plana revisitent avec fougue et passion le patrimoine
des chants provençaux. Accompagnés de percussions
énergiques et mêlant leurs voix puissantes aux sonorités
d’une Méditerranée authentique et contrastée, ils livrent des
interprétations explosives qui ne manqueront pas d’enflammer
le public de la Folle Journée.
11h15
253
Vox Clamantis
Jaan-Eik Tulve direction
Pärt : Passion selon saint Jean
20h30
258
Spark – The Classical Ensemble
“Wild Heart”
Motschmann : Folk Tune Rhapsody I
Say : Kumru
Ince : Two Step Passion
Traditionnel : Greensleeves
Bunch : Groovebox Variations
Mey : Je t’aime
Meijering : Wild Heart
Du Phly : Rondeau, extrait de la Deuxième Suite du Livre I
Nyman : An Eye for Optical Theory
13h00
Boris Berezovsky piano
Bruce Brubaker piano
Francesco Tristano piano
“Dernières Paroles”
Haydn : Les Sept Dernières Paroles de notre Sauveur sur la
croix
22h00
Spark – The Classical Ensemble
254
“Wild Heart”
Motschmann : Folk Tune Rhapsody I
Say : Kumru
Ince : Two Step Passion
Traditionnel : Greensleeves
Bunch : Groovebox Variations
Mey : Je t’aime
Meijering : Wild Heart
Du Phly : Rondeau, extrait de la Deuxième Suite du Livre I
Nyman : An Eye for Optical Theory
Bach/Liszt, Rachmaninov
14h45
255
Gérard Caussé alto
Henri Demarquette violoncelle
Quatuor Modigliani quatuor à cordes
Schoenberg : La Nuit transfigurée
16h30
259
Alliant la virtuosité d’un ensemble de musique de chambre à
la puissance d’un groupe de rock, le jeune ensemble allemand
Spark apporte un véritable vent de fraîcheur sur la scène
internationale. Mêlant dans leurs interprétations mâtinées
d’électronique, musiques ancienne et moderne, les cinq
musiciens combinent avec audace tradition et innovation,
invitant le public à un voyage passionnant à travers les styles
et les époques.
256
Abdel Rahman El Bacha piano
Beethoven : Sonate n°14 en ut dièse mineur opus 27 n°2
“Clair de lune”
Beethoven : Sonate n°23 en fa mineur opus 57 “Appassionata”
50
Salle Spinoza
Lieu Unique (120 places)
260
9h15
16h15
Gaspard Dehaene piano
Francesco Tristano musique électronique
Bach : Fantaisie chromatique et fugue pour clavier en ré mineur
BWV 903
Schumann : Fantaisie en ut majeur opus 17
“Passion électro/acoustique”
Tristano : Hello
Frescobaldi : Extraits du Second Livre des Toccatas
Bach : Prélude n°8 en mi bémol mineur BWV 853, extrait du
Clavier bien tempéré
May : Strings of life
Tristano : Eastern Market, Dminorloop
261
11h00
Personnalité atypique et audacieuse du piano, à la technique
incomparable, Francesco Tristano est un artiste étonnant,
capable de passer avec une aisance déconcertante du
répertoire classique à la musique électronique. Compositeur
inspiré, il captive son auditoire par des concerts qui mêlent
les genres et les époques en repoussant toujours plus loin les
limites du récital.
Matan Porat piano
Janácek : Dans les brumes
Schubert : Sonate pour piano n°22 en la majeur D. 959
262
12h45
264
18h00
265
Trio Les Esprits trio avec piano
Schumann : Études symphoniques opus 13
Beethoven : Trio pour piano et cordes n°5 en ré majeur opus
70 n°1 “Les Esprits”
Adam Laloum piano
Chopin : Ballade n°4 en fa mineur
opus 52
Schumann : Études symphoniques
opus 13 et Variations posthumes
14h30
19h45
266
263
Fanny Clamagirand violon
Louis Schwizgebel piano
Franck : Sonate pour violon et piano en la majeur
Massenet : Méditation de Thaïs
Glück : Mélodie extraite d’Orphée et Eurydice
Kreisler : Liebesleid
21h30
Andreï Korobeinikov piano
Trio Chausson trio avec piano
Tchaïkovsky : Trio pour cordes et piano en la mineur opus 50
“À la mémoire d’un grand artiste”
267
Beethoven : Sonate n°17 en ré mineur opus 31 n°2 “La Tempête”
Beethoven : Sonate n°23 en fa mineur opus 57 “Appassionata”
51
same d i
31 janvier
2
0
1
Journée spéciale France Musique
5
Salle Saint Augustin
9h30
268
CIC (300 places)
17h00
Zhu Xiao-Mei piano
Jean-Claude Pennetier piano
Bach : Préludes et Fugues, extraits du Clavier bien tempéré
Schumann : Phantasiestücke opus 111
Schumann : Fantaisie en ut majeur opus 17
11h00
269
18h30 60’
Mami Hagiwara piano
Ravel : Valses nobles et sentimentales
Ravel : La Valse
Rzewski : Winnsboro Cotton Mill Blues, extrait des North
American Ballads
12h30
273
274
Zhu Xiao-Mei piano
Bach : Variations Goldberg BWV 988
270
Rémi Geniet piano
Bach : Suite anglaise pour clavier n°1 en la majeur BWV 806
Bach : Caprice sur le départ de son frère bien-aimé BWV 992
Bach : Toccata en ut mineur BWV 911 20h00
275
Ekaterina Derzhavina piano
14h00
Bach : Suite française n°1
en ré mineur BWV 812
Bach : Suite française n°6
en mi majeur BWV 817
Bach : Suite française n°5
en sol majeur BWV 816
271
21h30
276
Bruce Brubaker piano
C. P. E. Bach : Les langueurs tendres
Schumann : Warum?, extrait des Phantasiestücke opus 12
Glass : Gandhi’s Aria, extrait de Satyagraha
Schumann : Extraits des Phantasiestücke opus 111 (n°1, 2)
Glass : Opening
Bach : Contrapunctus 5, extrait de L’Art de la fugue BWV 1080
15h30
Mari Kodama piano
Momo Kodama piano
Messiaen : Visions de l’Amen pour deux pianos
272
23h00
Marina Chiche violon
Philippe Berrod clarinette
Raphaël Pidoux violoncelle
Florent Boffard piano
Luis Fernando Pérez piano
“Passions espagnoles”
Mompou : Scènes d’enfants
Albéniz : Corpus Christi, extrait d’Iberia
Granados : El amor y la muerte, extrait des Goyescas
De Séverac : Les muletiers devant le christ de Llivia
De Falla : Suite, extraite de L’Amour sorcier
Messiaen : Quatuor pour la fin du temps
52
277
les
Concerts de la Folle Journée
Grande.Halle Agora
9h45-10h45
18h00
FIP CLASSIC BAZAR
Ensemble Musical Crescendo de Parcé-sur-Sarthe
Isabelle Cauchas direction
13h00
19h00
Renegades Steel Band
Orchestre à cordes du 3ème cycle du Conservatoire de
Nantes
Iacob Maciuca direction
14h00
Aperto ! Ensemble de flûtes traversières de Nantes
Gilles de Talhouët direction
20h00
Orchestre d’harmonie de Challans
Julien Tessier direction
15h00
Nantes Philharmonie
Frédéric Oster direction
20h45
16h00
Renegades Steel Band
Ensemble de violoncelles des Conservatoires de
Nantes et de Saint-Nazaire
François Girard direction
21h45
Cancelli Musique
Xavier Jamin direction
17h00
Ensemble de cuivres du Conservatoire de Nantes
Jean-Jacques Metz direction
53
same d i
31 janvier
2
0
1
5
Journée spéciale France Musique
Salon Rousseau
Salon Diderot
9h30
C20
10h00
Conférence de Marianne Vourch
Passions profanes, passion divine : le chemin d'un homme,
Franz Liszt
11h00
C22
11h30
Conférence d’élisabeth Brisson
La passion amoureuse de Mozart à travers ses personnages
d’opéra
C24
13h00
Conférence de Gilles Cantagrel
Beethoven : Ouverture d’Egmont
C26
14h30
Conférence de Timothée Picard
Brahms : Rhapsodie pour contralto, choeur d'hommes et
orchestre opus 53
C28
16h00
Conférence d’Emmanuel Reibel
Dvorák : Quintette pour piano et cordes en la majeur opus 81
17h30
C30
Passion Schumann
Schubert ou l’invention du sentiment
19h00
C32
C33
Conférence de Gilles Cantagrel
Conférence de Marianne Vourch
Le Clavier bien tempéré : un traité des passions
Les peintres des âmes : quand les peintres de paysages ou les
musiciens révèlent les secrets du cœur humain
20h00
C31
Conférence de Brigitte François-Sappey
Conférence de Corinne Schneider
18h30
C29
Tribune du Disque avec Diapason
Amours, vengeances et jalousies : le ravage des passions à
l’opéra
17h00
C27
Tribune du Disque avec Diapason
L'émotion musicale est-elle bénéfique ou dangereuse ? Un
parcours à travers la culture européenne
15h30
C25
Tribune du Disque avec Diapason
Passion Baroque
14h00
C23
Conférence d’André Peyregne
L'Appassionata : la sonate emblématique de la “passion”
beethovénienne
12h30
C21
Conférence de
C34
Conférence de Rodolphe Bruneau-Boulmier
L'Expression en musique : la révolution d'Arnold Schoenberg
Vincent Schryve
Maître luthier à Nantes
Meilleur Ouvrier de France
2 rue des Cap-horniers
44000 NANTES
Depuis plus de 17 ans au service
des musiciens de La Folle Journée
54
Les
Concerts de la Folle Journée
55
DI M A N C H E
1er février
2
0
1
5
Auditorium Descartes
9h15
278
282
15h45 65’
Renegades Steel Band
Ensemble Vocal Instrumental Lausanne
Michel Corboz direction
Originaires de Trinidad et ambassadeurs de la tradition du steel
pan, les Renegades réinterprètent les standards du répertoire
classique aux couleurs de la passion, dont ils déclinent toutes
les facettes en martelant leurs “pans”… Un festival de sons et
d’émotions au cœur de La Folle Journée !
11h00
Collegium Cartusianum
Kölner Kammerchor
Peter Neumann direction
(1900 places)
Bach : Messe brève en sol mineur BWV 235
Haendel : Dixit Dominus
279
18h10 75’
LIVE
283
Haendel : Pasticcio “Les États d’âme”, extrait de L’Allegro, il
penseroso ed il moderato
Oratorio profane composé sur des poèmes de John Milton
et Charles Jennens, futur librettiste du Messie, L’Allegro, il
Penseroso ed il Moderato de Haendel s’organise autour de
trois “caractères” successivement incarnés par les solistes et le
chœur. Le compositeur livre une partition colorée dans laquelle
il traduit avec finesse les mouvements de l’âme et excelle
dans la représentation quasi picturale des atmosphères.
12h30
Pumeza Matshikiza soprano
Marita Solberg soprano
Yulianna Avdeeva piano
Sinfonia Varsovia
Andris Poga direction
Berlioz : Le Bal, extrait de la Symphonie fantastique
Puccini : I mio babbino caro, extrait de Gianni Schicchi
Chopin : Concerto pour piano et orchestre n°2 en fa mineur opus 21
Grieg : Chanson de Solveig, extrait de Peer Gynt
Marquez : Danzón n°2
280
20h15 75’
284
Carlos Mena contre-ténor
Ricercar Consort
Philippe Pierlot direction
Sances : Stabat Mater
Vivaldi : Stabat Mater
Vivaldi : Nisi Dominus
14h00
Pumeza Matshikiza soprano
Marita Solberg soprano
Yulianna Avdeeva piano
Sinfonia Varsovia
Andris Poga direction
281
Sunao Goko violon
Sinfonia Varsovia
direction à préciser
Berlioz : Le Bal, extrait de la Symphonie fantastique
Puccini : I mio babbino caro, extrait de Gianni Schicchi
Chopin : Concerto pour piano et orchestre n°2 en fa mineur opus 21
Grieg : Chanson de Solveig, extrait de Peer Gynt
Marquez : Danzón n°2
Beethoven : Concerto pour violon et orchestre en ré majeur
opus 61
56
Salle Hegel
9h30
285
(800 places)
16h30 50’
289
Dezsö Ranki piano
Edit Klukon piano
Concerto Budapest
András Keller direction
Bach : Concerto pour trois
claviers en ré mineur BWV 1063
Bach : Concerto pour trois
claviers en ut majeur BWV 1064
Bach : Concerto brandebourgeois
n°3 en sol majeur BWV 1048
18h30
290
Signum Saxophone Quartet
Fondé par quatre talentueux jeunes instrumentistes, le Signum
Saxophone Quartet est aussi à l’aise dans les transcriptions
d’œuvres classiques que dans la création contemporaine.
Virtuosité éblouissante, homogénéité sonore et sens des
nuances hors du commun caractérisent cette formation
originale qui s’impose déjà sur la scène internationale.
11h15
Richard Galliano Sextet
Bach
286
Dezsö Ranki piano
Edit Klukon piano
Concerto Budapest
András Keller direction
Accordéoniste curieux, toujours en quête de nouvelles
expériences, Richard Galliano se fait ici le complice de J. S.
Bach, qu’il interprète avec une sincérité étonnante. Tour à
tour mélancolique ou vif et enjoué mais toujours passionné,
il s’empare de ces grandes partitions sans les dénaturer et
les couleurs épurées de son instrument restituent à merveille
l’essentiel de cette musique au caractère universel.
Bach : Concerto pour deux claviers en ut majeur BWV 1061
Bach : Concerto pour deux claviers en ut mineur BWV 1062
Bach : Concerto pour clavecin en fa mineur BWV 1056
13h00
287
20h15
Boris Berezovsky piano
Alexander Ghindin piano
Antonio Zambujo guitare et voix
Bernardo Couto guitare portugaise
Ricardo Cruz contrebasse
Joao Moreira trompette
Jose Condé trompette
Ravel : Daphnis et Chloé, transcription pour deux pianos
Messiaen : Visions de l’Amen, extraits
14h45 50’
Chanteur à la voix envoûtante, Antonio
Zambujo s’attache à réinventer le
fado, ce chant portugais profondément
empreint de cette mélancolie
nostalgique qu’est la saudade.
Contant avec élégance le Portugal
d’aujourd’hui, il charme le public par
ses interprétations chaleureuses et
épurées. À écouter sans modération !
288
Orchestre National des Pays de la Loire
Pascal Rophé direction
Berlioz : Symphonie fantastique
57
291
DI M A N C H E
1er février
2
0
1
5
Salle Kant
9h15
292
(450 places)
15h45
Trio Pennetier-Pasquier-Pidoux trio avec piano
Akademie für Alte Musik Berlin
Beethoven : Trio pour piano et cordes n°5 en ré majeur
opus 70 n°1 “Les Esprits”
Schubert : Notturno pour piano, violon et violoncelle D. 897
C. P. E. Bach : Concerto pour flûte en ré mineur Wq 22
C. P. E. Bach : Sinfonia en si mineur
C. P. E. Bach : Sinfonia en si bémol majeur
10h45
296
293
17h30
297
Céline Scheen soprano
Carlos Mena alto
Hans Jörg Mammel ténor
David Munderloh ténor
Matthias Vieweg basse
Stephan MacLeod basse
Ricercar Consort
Philippe Pierlot direction
Bach : Cantate “Vite, vents tournoyants” ou “La Controverse
entre Phébus et Pan” BWV 201
Pablo Ferrández violoncelle
Kremerata Baltica
Andris Poga direction
19h00
Tavener : The Protecting Veil
12h30
298
Concerto Köln
C. P. E. Bach : Sinfonia en mi mineur “Fandango”
Haendel : Concerto grosso en sol majeur opus 6 n°1
Avison : Concerto grosso n°6 en ré majeur d’après Scarlatti
Avison : Extrait du Concerto grosso n°3 en ré mineur d’après
Scarlatti
294
Abdel Rahman El Bacha piano
Beethoven : Sonate n°14 en ut dièse
mineur opus 27 n°2 “Clair de lune”
Beethoven : Sonate n°23 en fa
mineur opus 57 “Appassionata”
14h00 50’
20h30
299
295
Lo Còr de la Plana
Chantres de la culture occitane, les chanteurs de Lo Còr de
la Plana revisitent avec fougue et passion le patrimoine
des chants provençaux. Accompagnés de percussions
énergiques et mêlant leurs voix puissantes aux sonorités
d’une Méditerranée authentique et contrastée, ils livrent des
interprétations explosives qui ne manqueront pas d’enflammer
le public de la Folle Journée.
Jean-Claude Pennetier piano
Vox Clamantis
Jaan-Eik Tulve direction
Liszt : Via Crucis
58
Salle Hume
9h15
David Bismuth piano
300
(300 places)
305
17h15
“Bach père et fils”
W. F. Bach : Sonate en la mineur FKnv8
C. P. E. Bach : Cantabile en si mineur H 245
C. P. E. Bach : Sonate en fa dièse mineur H 37
J. S. Bach : Fantaisie en ut mineur BWV 906
J. S. Bach : Toccata en mi mineur BWV 914
10h45
Vox Clamantis
Jaan-Eik Tulve direction
Bach : L’Offrande musicale
BWV 1079
301
Akademie für Alte Musik Berlin
Bach : Concerto pour violon en mi majeur BWV 1042
Bach : Concerto pour clavecin en fa mineur BWV 1056
Bach : Triple concerto pour flûte, violon, clavecin et cordes en
la mineur BWV 1044
12h15
302
La Venexiana
Claudio Cavina clavecin et direction
Ensemble Vocal Instrumental Lausanne
Daniel Reuss direction
“Passion du cœur et passion de l’âme”
Bach : Motet “Singet dem Herrn ein neues Lied” BWV 225
Bach : Motet “Jesu, meine Freude” BWV 227
Bach : Motet “Komm, Jesu, komm” BWV 229
Bach : Choral “Wenn mein Stündlein vorhanden” BMW 429
14h15
Monteverdi :
Eccomi pronta ai baci
Bel Pastor
Voglio di vita uscir
Augellin
Ohimè dov’è il mio ben
Gira il nemico insidioso
303
Ensemble Jacques Moderne
Joël Suhubiette direction
Scarlatti : Te Deum
Scarlatti : Missa quatuor vocum, extraits
Scarlatti : Stabat Mater
15h45
Concerto Köln
306
19h00
Ah come un vago sol
Oh come sei gentile
Zefiro torna
Troppo ben può
Lamento della Ninfa
Tirsi e Clori
20h30 50’
Sunao Goko violon
Emmanuel Strosser piano
304
“Célébration de l’amour”
Franck : Sonate en la majeur pour violon et piano
Messiaen : Thème et variations pour violon et piano
Wieniawski : Légende opus 17
J. C. F. Bach : Sinfonia n°1 en ré mineur
Bach : Concerto brandebourgeois n°5 en ré majeur BWV 1050
Bach : Concerto brandebourgeois n°4 en sol majeur BWV 1049
59
307
DI M A N C H E
1er février
2
0
1
5
Salle Platon
9h00
308
(200 places)
15h15
Voces8
Quatuor Prazák quatuor à cordes
Byrd, Monteverdi, Lloyd Weber, Clements
Borodine : Quatuor à cordes n°2 en ré majeur
Dvorák : Les Cyprès, extrait
Débordant d’enthousiasme et de créativité, le jeune ensemble
vocal britannique Voces8 décline à travers un programme
varié toutes les facettes de la passion : de la déception
amoureuse à la douleur ressentie face à la perte de l’être
aimé, de l’expression de la joie à celle du désir qui enflamme
l’âme et le cœur... un programme haut en couleurs et riche
en émotions !
10h30
17h00
312
313
309
Marie-Catherine Girod piano
Schumann : Sonate n° 2 en sol mineur opus 22
C. Schumann : Scherzo en ré mineur opus 10
C. Schumann : Romance n°3 en ut mineur opus 21
C. Schumann : Scherzo en ut mineur opus 14
Schumann : Phantasiestücke opus 111
12h00
Masaaki Suzuki clavecin
Masato Suzuki clavecin
Fondateur du Bach Collegium Japan en 1990, Masaaki Suzuki
s’est imposé au fil des ans comme un éminent spécialiste
de l’œuvre de Bach. Il se produit ici au clavecin avec son fils
Masato, également claveciniste et chef principal du Yokohama
Sinfonietta. Leur présence constitue à n’en pas douter un
événement inédit et exceptionnel de cette Folle Journée.
310
La Venexiana
Claudio Cavina clavecin et direction
“Dialogues et duos d’amour”
D’India : Chi nudrisce tua speme cor moi? / La mia Filli crudel
Monteverdi : Bel Pastor / Se’l vostro cor madonna
Rossi : Speranze sentite / Non ho che perder più
Strozzi : O soffrire, o fuggire
Sances : Tirsi morir volea
Carissimi : Il mio cor è un mar di pianti
Stradella : Fulmini quanto sa
18h30
Pierre Hantaï clavecin
Bach, Haendel
20h00
13h45
314
311
Ricercar Consort
Philippe Pierlot direction
Jean-Frédéric Neuburger piano
Couperin : Concert pour les violes
De Sainte Colombe : Concert à deux violes n°44
en sol mineur “Tombeau, les regrets”
Froberger : Méditation faite sur ma mort future
Marais : Tombeau de Monsieur de Lully
Marais : Suite en ré
Bach : Petit Livre d’Anna Magdalena Bach, extraits
Bernstein/Neuburger : Extraits de West Side Story,
transcription pour piano
Beethoven : Sonate pour piano n°23 en fa mineur opus 57
“Appassionata”
60
315
les
Concerts de la Folle Journée
Salle.Cicéron
9h15
316
320
15h45
Sylvain Blassel harpe
Vincent Peirani accordéon
François Salque violoncelle
“L’amour et la mort”
Une rencontre bouleversante entre deux artistes
exceptionnels… issus d’univers différents, classique et jazz,
ils mêlent leurs cultures et leurs sonorités pour revisiter une
musique traditionnelle mâtinée de multiples influences :
un voyage riche en émotions en compagnie d’un duo aussi
envoûtant qu’insolite.
De Narvaez : Chanson de l’empereur
Couperin : Tombeau sur la mort de monsieur Blancrocher
Froberger : Tombeau sur la mort de monsieur Blancrocher
Bach : Fantaisie en sol mineur BWV 542
Haydn : Les Sept Dernières Paroles de Notre Sauveur sur la
croix, extrait
Liszt : Consolation n°3
Wagner : La mort d’isolde
Korngold : mariettas Lied zur Laute, extrait de Die tote Stadt
(La Ville morte)
10h45
(120 places)
321
17h15
Ensemble La Rêveuse
317
Haendel : Concerto à quatre en ré mineur
Telemann : Trio n°5 en sol mineur pour violon, viole et basse
continue
Telemann : Sonate en la mineur pour traverso, viole et basse
continue
Telemann : Sonate n°2 en sol mineur pour traverso, violon,
viole de gambe et basse continue
322
19h00
Ensemble Les Ombres
“Telemann à Paris”
Telemann : Sonata i en la majeur, extrait des Six quatuors à
violon, flûte, viole et basse continue
Telemann : Concerto i en sol majeur, extrait des Six quatuors
à violon, flûte, viole et basse continue
Telemann : Quatuor n°6 en mi mineur, extrait des Nouveaux
quatuors en six suites
12h15
Régis Pasquier violon
318
Bach : Partitas, extraits
Ensemble La Rêveuse
Telemann : Sonate n°2 en sol mineur pour traverso, violon,
viole de gambe et basse continue
Bach : Cantate “ich bin in mir vergnügt” BWV 204 (Je me
contente de mon sort)
14h15
319
Yann-Fañch Kemener chant et harmonium
Aldo Ripoche violoncelle baroque
Damien Cotty viole de gambe, dessus de viole
20h30
323
Stradivaria
Daniel Cuiller direction
Chantre de la voix bretonne, Yann-Fañch Kemener se livre
depuis des années à un important travail de collecte aux sources
de la musique populaire bretonne. Possédant aujourd’hui un
vaste répertoire de chants et de contes, il a choisi de présenter
aujourd’hui, en mêlant sa voix à deux instruments du répertoire
baroque, un programme original s’inspirant tout à la fois du
rituel chanté de la Passion et du culte marial.
“C. P. E. Bach : le sanguin et le mélancolique”
C. P. E. Bach : Triosonate Wq 145
C. P. E. Bach : Sonate pour flûte et clavecin Wq 124
C. P. E. Bach : Sonate en ut mineur pour deux violons et basse
Wq 161 “Le Sanguin et le mélancolique”
61
DI M A N C H E
1er février
2
0
1
5
Salle Aristote
9h15
324
(80 places)
15h45
328
Ophélie Gaillard violoncelle
Bach : Suite pour violoncelle n°2 en ré mineur BWV 1008
Bach : Suite pour violoncelle n°4 en mi bémol majeur BWV 1010
11h00
325
Emmanuel Rossfelder guitare
Villa-Lobos : Preludio
Granados : Andaluza, extrait des
Danses espagnoles
Albéniz : Granada, extrait d’Iberia
Barrios : La Cathédrale
Weiss : Passacaille
Haendel : Sarabande
Giuliani : Rossiniana n°1
Pablo Ferrández violoncelle
Bach : Suites pour violoncelle seul
17h15
Andrei Pushkarev vibraphone
329
“Bach-vibrations”
12h30
326
Ce programme consiste à improviser à deux voix sur les
Inventions de Bach dans le style des musiciens de jazz.
Waed Bouhassoun luth
Chanteuse et joueuse de luth syrienne, Waed Bouhassoun
possède un talent rare, qui la place aux côtés des grands
noms de la chanson arabe. Interprétant avec une sincérité
bouleversante chants d’amour et poèmes soufis, elle déploie sa
voix dense et puissante, tout autant qu’agile et gracieuse, dans
un art qui puise son inspiration au plus profond des passions de
l’âme et du cœur.
14h15
Mami Hagiwara piano
19h00
330
Emmanuel Rossfelder guitare
Sor : Variations sur le thème “O cara armonia” de La Flûte
Enchantée de Mozart
Tarrega : Recuerdos de la Alhambra
Mertz : Elégie
Barrios : Una Limosnita por el Amor de Dios (Une petite
aumône pour l’amour de Dieu)
Bach : “Jésus que ma joie demeure”, extrait de la Cantate
BWV 147
Schubert : Ave Maria
Barrios : Un sueño en la floresta
Verdi : Fantaisie sur des thèmes de La Traviata
327
Ravel : Valses nobles et sentimentales
Ravel : La Valse
Rzewski : Winnsboro Cotton Mill Blues, extrait des North
American Ballads
Parce que la musique classique et contemporaine est un patrimoine
à partager, nous la soutenons en participant largement à sa diffusion,
à la sensibilisation des nouveaux publics et à l’encouragement de la
pratique amateur.
Pour faire de la culture un lieu de rencontres ouvert à tous.
MÉCÉNAT CAISSE DES DÉPÔTS
La culture est un bien public
62
Salle Nietzsche
9h30
Lieu Unique (500 places)
331
14h45
334
Nantes Philharmonie
Frédéric Oster direction
Bach : Extrait de la Cantate “de la chasse” BWV 208
Bach/Hunsberger : Fantaisie et Fugue en do mineur BWV 537
Stert : Bachseits
Prokofiev/De Meij : Roméo et Juliette
11h15
332
Ula Ulijona Zebriunaite alto
Andrei Pushkarev vibraphone
Kremerata Baltica
Gidon Kremer violon et direction
Anne Queffélec piano
Haendel : Passacaille en sol mineur, extrait de la Suite HWV 432
Bach/Busoni : Prélude du Choral “Nun komm der Heiden
Heiland” BWV 659a
Marcello/Bach : Adagio du Concerto pour hautbois
Haendel/Kempff : Menuet en sol mineur, extrait de la Suite
HWV 434
Chopin : Nocturne en sol mineur opus 15 n°3
Scarlatti : Sonate en ré mineur K. 32 (Aria)
Chopin : Nocturne en sol mineur opus 37 n°1
Bach/Hess : Choral “Jesu, meine Freude”, extrait de la Cantate
BWV 147
Haendel : Chaconne HWV 435
13h00
Hommage à Glenn Gould et J. S. Bach : extraits de
l’album “The Art of instrumentation”
Silvestrov : Hommage à J. S. Bach
Bach/Raskatov : Prélude et Fugue en ré mineur BWV 51,
extrait du Clavier bien tempéré
Bach/Desyatnikov : Sarabande de la Partita n°6
en mi mineur BWV 830
Auerbach : Dialogues with Stabat Mater
Zlabys : Quoter=87
Bach/Tickmayer : Extraits des Variations Goldberg BWV 988
Bach/Kissine : Aria des Variations Goldberg BWV 988
333
Né de la volonté du violoniste Gidon Kremer de rendre hommage
à Glenn Gould et à son répertoire emblématique, l’album
“The Art of instrumentation” est constitué d’arrangements, de
pièces de Bach notamment, réalisés par différents compositeurs
contemporains. Magnifiquement servies par la Kremerata
Baltica, ces transcriptions audacieuses mettent en lumière la
modernité et le caractère intemporel de cette musique.
16h45
335
Spark – The Classical Ensemble
“Wild Heart”
Motschmann : Folk Tune Rhapsody I
Say : Kumru
Ince : Two Step Passion
Traditionnel : Greensleeves
Bunch : Groovebox Variations
Mey : Je t’aime
Meijering : Wild Heart
Du Phly : Rondeau, extrait de la Deuxième Suite du Livre I
Nyman : An Eye for Optical Theory
Camille Poul soprano
Jean-Paul Pruna piano
Poulenc : La Voix humaine
Alliant la virtuosité d’un ensemble de musique de chambre
à la puissance d’un groupe de rock, le jeune ensemble
allemand Spark apporte un véritable vent de fraîcheur sur
la scène internationale. Mêlant dans leurs interprétations
mâtinées d’électronique, musiques ancienne et moderne, les
cinq musiciens combinent avec audace tradition et innovation,
invitant le public à un voyage passionnant à travers les styles
et les époques.
18h45
Spark – The Classical Ensemble
“Wild Heart”
63
336
DI M A N C H E
1er février
2
0
1
5
Salle Spinoza
Lieu Unique (120 places)
337
9h45
340
15h00
Iddo Bar-Shaï piano
Couperin : Extraits des Pièces de clavecin
Fülöp Ranki piano
Liszt : Fantaisie et fugue sur le
nom de BACH
Bach : Prélude et fugue n°4
en ut dièse mineur BWV 849
Liszt : Variations sur “Weinen,
Klagen, Sorgen, Zagen”
et sur le Crucifixus de la Messe
en si mineur de Bach
341
16h45
Momo Kodama piano
Mendelssohn : Romances sans
paroles, extraits
Mendelssohn : Rondo capriccioso
en mi majeur opus 14
Schumann : Kreisleriana opus 16
338
11h30
Andreï Korobeinikov piano
“Passions d’amour”
Schumann : Fantaisie en ut
majeur opus 17
Scriabine : Sonate pour piano n°7
opus 64 “Messe blanche”
Liszt : Méphisto-Valse
342
18h30
David Bismuth piano
“Bach père et fils”
W. F. Bach : Sonate en la mineur FKnv8
C. P. E. Bach : Cantabile en si mineur H 245
C. P. E. Bach : Sonate en fa dièse mineur H 37
J. S. Bach : Fantaisie en ut mineur BWV 906
J. S. Bach : Toccata en mi mineur BWV 914
339
13h15
Fanny Clamagirand violon
Louis Schwizgebel piano
343
20h00 60’
Franck : Sonate pour violon et piano en la majeur
Massenet : Méditation de Thaïs
Glück : Mélodie extraite d’Orphée et Eurydice
Kreisler : Liebesleid
Ekaterina Derzhavina piano
Bach : Variations Goldberg BWV 988
" Entreprendre avec passion chacun de vos projets "
Tertiaire
Industrie
Energie
Défense & Sécurité Télécommunications
Transport
cofelyineo-gdfsuez.com
Cofely Ineo
Tour Voltaire • 1 place des Degrés • 92 059 Paris La Défense • Tél.: 01 57 60 42 00
L’énergie est notre avenir, économisons-la !
64
les
Concerts de la Folle Journée
Grande.Halle Agora
Salle.Saint Augustin CIC (300 places)
9h15
344
10h00
Ensemble de claviers de la classe de percussions
du Conservatoire de Nantes
Hédy Réjiba et Nathalie Texier direction
Alexander Ghindin piano
Tchaïkovsky : Dumka opus 59
Scriabine : Préludes opus 11, extraits
Rachmaninov : moments musicaux
10h45 60’
11h00
345
Ensemble de violoncelles des Conservatoires de
Nantes et de Saint-Nazaire
François Girard direction
346
Signum Saxophone Quartet
Zhu Xiao-Mei piano
Bach : Variations Goldberg BWV 988
12h15
12h00
Duo Jatekok duo de piano
13h00
Debussy : en blanc et noir
Bach/Kurtág/Jatekok : Transcriptions de cantates
Brahms : Variations sur un thème de Haydn opus 56b
13h45
Ensemble de cuivres du Conservatoire de Nantes
Jean-Jacques Metz direction
14h00
347
Octuor de guitares du Conservatoire de Nantes
Florent Boffard piano
Berg : Sonate pour piano opus 1
Kurtág : Jeux, extraits
Janácek : Sonate “1er octobre 1905”en mi bémol mineur
Chopin : Vingt-quatre Préludes opus 28, extraits
15h15
15h00
Ensemble de saxophones de l’agglomération
nantaise
Nicolas Herrouët direction
348
Bruce Brubaker piano
17h30
Brahms : extraits des Fantaisies opus 116 (n°2, 3, 4, 5)
Codex Faenza : “elas mon cuer”, “De toutes flors”,
“Che pena questa”
Couperin : extraits des Pièces de clavecin
(La Lugubre, L’Âme-en-peine)
Pärt : Für alina
16h45
liVE
Spark ! The Classical Ensemble
Lo Còr de la Plana
Antonio Zambujo
Richard Galliano Sextet
349
19h30
Francesco Tristano piano
Renegades Steel Band
“La Passion selon Bach”
Bach : Choeur d’entrée de la Passion selon saint matthieu,
transcription pour piano
Buxtehude : Suite pour clavier en ré mineur BuxWV 233 “Suite
d’amour”
Bach : Suite française n°2 en do mineur BWV 813
Bach : Partita n°6 en mi mineur BWV 830
18h15
350
Jean-Claude Pennetier piano
Scriabine : Sonate n°3 en fa dièse mineur opus 23
Scriabine : Prélude et Nocturne pour la main gauche opus 9
Scriabine : Sonate n°4 en fa dièse majeur opus 30
Scriabine : Vers la flamme opus 72
65
DI M A N C H E
1er février
2
0
1
5
Salon Diderot
Salon Rousseau
9h30
10h00
C35
C37
11h30
Conférence de Timothée Picard
Musiques de la douleur : Stabat Mater, Leçons de ténèbres, Les
Larmes de Saint-Pierre, Membra Jesu Nostri...
C39
Conférence de Gilles Cantagrel
13h00
Le Clavier bien tempéré : un traité des passions
14h00
De l’expression à l’expressionisme chez Schoenberg
Conférence de Laetitia Le Guay
14h30
Tchaïkovsky et les orages de la passion
Scarlatti, la passion du jeu
16h00
Conférence de Patrick Barbier De Haendel à Vivaldi : folies et passions dans les airs d'opéra
séria du XVIIIe siècle
C44
Conférence de Gilles Cantagrel
Carl-Philipp Emanuel Bach et l’âge de la sensibilité
C45
17h30
Conférence de Timothée Picard
Conférence d’Emmanuel Reibel
Comment dire l'émotion musicale ? L’exemple de quelques
grands écrivains mélomanes
18h30
C42
Conférence de Brigitte François-Sappey
C43
17h00
C40
Conférence de Corinne Schneider
C41
15h30
C38
Conférence de Rodolphe Bruneau-Boulmier
L’émotion musicale à son comble : le cas Wagner
12h30
Dolorisme et sublimation dans les musiques de 1914-1918
Schubert ou l’invention du sentiment
11h00
C36
Conférence de Brigitte François-Sappey
Conférence de Corinne Schneider
C46
Fièvre et tourment amoureux dans la musique romantique
C47
Conférence d’Alain Arnaud
Musique et passion dans l’œuvre de Stanley Kubrick
Norbert Dray
3 lieux dédiés à votre beauté
et à celle des artistes
de la Folle Journée.
Coiffure
02 40 73 56 00
Nail'sbar
02 40 73 56 88
Bien-être et maquillage
02 40 73 56 57
6 et 7 rue Racine – NANTES
www.norbert-dray.com
66
Pour sa 21ème édition, la Folle Journée explorera ce thème central
des passions de l’âme et du cœur.
De l’affect au sentiment, des passions baroques à l’effusion sentimentale moderne, cette
thématique invite à s’interroger sur les moyens que se donnèrent les musiciens, des prémisses
de l’époque baroque au XXe siècle, pour traduire l’ineffable ou l’inexprimable : la vie de l’âme
humaine et ses mouvements.
Les Passions de l’âme
La notion de “Passion” renvoie d’abord au récit des
souffrances et de la mort du Christ ; dès l’époque baroque,
les compositeurs s’attachent à traduire en musique ce
moment si particulier de la vie de Jésus : J. S. Bach bien sûr
avec sa Passion selon saint Jean, Haydn avec Les Sept Dernières
Paroles de notre Sauveur sur la croix, ou plus tard, à l’époque
romantique, Liszt avec son Via Crucis. Cet épisode de la
Passion est lié aussi à la douleur de la Vierge Marie au pied
de la croix, qui a inspiré à Vivaldi et à Scarlatti notamment
de magnifiques Stabat Mater. Tout près de nous, au XXe siècle,
des compositeurs tels Arvo Pärt avec sa Passion selon saint
Jean témoignent de cet intérêt toujours renouvelé pour la
Passion du Christ.
Plus largement, la ferveur et la joie profonde des croyants
inspirent aux compositeurs des pièces de louange, de
célébration dont le Messie de Haendel ou le Magnificat
de Bach constituent deux des plus beaux exemples, et
auxquels se rattachent également les motets et les très
nombreuses cantates composées par Bach tout au long de
sa vie. Rassemblant de multiples extraits de ces cantates, le
chef allemand Peter Neumann a récemment composé une
œuvre extrêmement originale qui retrace tous les grands
événements de la vie du Christ, de sa naissance à l’Ascension :
Vita Christi, une création exceptionnelle dont il donnera la
première audition lors de cette Folle Journée.
Hormis les grandes oeuvres sacrées de Bach, Haendel
ou Haydn, vous pourrez entendre également beaucoup
d’oeuvres instrumentales de Haendel et de Bach
- concertos pour clavier, pour violon, concertos
brandebourgeois, suites pour violoncelle... mais aussi
quelques-uns de ses grands cycles pour clavier, comme les
célèbres Variations Goldberg.
La passion de l’âme, c’est aussi l’expression de la vénération
pour des personnes disparues et auxquelles on veut
rendre hommage : ce sont les “plaintes” et les “tombeaux”
de l’époque baroque, dans le registre instrumental, avec les
pièces pour violes de Marin Marais, dont vous entendrez
de nombreux extraits, et dans le domaine choral avec le
magistral Tombeau pour Sa Majesté la Reine de Pologne
composé par Bach. Plus tard, l’expression de la douleur
se fait plus intime, plus personnelle et nombreux sont les
compositeurs, de Tchaïkovsky à Smetana en passant par
Dvorák et Rachmaninov, qui rendent hommage, à travers
leur musique, aux êtres chers, aux enfants morts, etc. Une
large place a été faite dans la programmation à ces pages
émouvantes qui figurent souvent parmi les chefs-d’œuvre de
la musique de chambre.
Une autre œuvre liée aux “passions de l’âme” est sans nul
doute l’extatique Quatuor pour la fin du temps d’Olivier
Messiaen, œuvre composée dans des circonstances
tragiques et néanmoins emplie de ferveur et d’espoir.
Les Passions du cœur
La passion du cœur quant à elle met en jeu ces émotions
qui transportent tout homme mû par l’amour, le désir,
l’angoisse ou la tristesse. Dès la fin du XVIe siècle, l’émotion
et la force des sentiments sont au cœur de la création
musicale : Gesualdo, grand seigneur au caractère passionnel,
et surtout Monteverdi, créateur de l’opéra italien, font du
madrigal, forme de chant d’origine poétique, le support
idéal de l’expression des affects ou des passions. Beaucoup
de ces madrigaux seront présentés lors de cette édition, qui
démontreront la grande diversité et la richesse de ces pièces
emblématiques de ces débuts de l’ère baroque.
Au milieu du XVIIIe siècle Carl Philipp Emanuel Bach valorise,
avec la notion d’Empfindsamkeit (sensibilité, sentiment),
l’expression de la sensibilité - ce dont témoignent ses
sonates et ses concertos -, et bientôt, le vaste mouvement
du Sturm und Drang (Tempête et passion), auquel Haydn
et Mozart ne seront pas indifférents, s’exprime pleinement
dans l’œuvre de Beethoven : expérimentant les vertiges et
les méandres de son monde intérieur, l’artiste extériorise
désormais son “moi”, et exprime des sentiments personnels
par l’intermédiaire de son art. De fait, les sonates pour piano
de Beethoven (Appassionata, Clair de lune...), ses trios et
nombre d’autres oeuvres reflètent les passions qui l’agitent.
La voie était dès lors ouverte pour les musiciens romantiques.
La passion amoureuse sous toutes ses formes est une
inépuisable source d’inspiration pour les compositeurs : de la
passion dévorante de Berlioz dans sa Symphonie fantastique
à celle qui inspire à Schumann, éperdumment amoureux de
Clara Wieck, ses plus belles pages pour piano et nombre de
ses lieder, de la souffrance résignée de Schubert, perceptible
dans la Fantaisie pour piano à quatre mains ou dans le Trio en
mi bémol majeur opus 100, à la mélancolie de Chopin telle
qu’elle s’exprime dans ses nombreuses pièces pour piano l’essentiel de son œuvre -, la passion prend souvent la forme,
au XIXe siècle, d’un cri d’amour ou de désespoir et les oeuvres
des compositeurs romantiques seront à ce titre largement
présentes lors de cette édition.
C’est parfois aussi dans la littérature que les compositeurs
puisent des histoires de passions violentes ou d’amours
impossibles : au début du XXe siècle, Schoenberg s’inspire
d’un poème de Richard Dehmel pour son chef-d’œuvre
La Nuit transfigurée, tandis que la Suite lyrique de Berg,
œuvre éminemment personnelle, est un écho de la passion
Les incontournables de
La Folle Journée 2015
impossible liant le compositeur à Hanna Fuchs.
Plus près de nous, l’étonnant monologue de La Voix
humaine de Poulenc, sur un texte de Cocteau, met à
nu la passion amoureuse d’une femme abandonnée,
cependant que le compositeur polonais Górecki livre
avec sa Symphonie “des chants plaintifs”, hommage
aux victimes de l’Holocauste, une œuvre des plus
poignantes.
La passion de l’âme et du cœur s’exprime aussi dans la
musique populaire.
Cette année, de grandes voix porteront des passions
venues d’ailleurs et qui toujours, prennent leurs
sources dans la musique traditionnelle, qu’elles
magnifient et transcendent : mêlant sa voix aux
instruments baroques, Yann-Fañch Kemener chante
ses passions bretonnes, tandis que l’envoûtant Antonio
Zambujo réinvente le fado, ce chant profondément
mélancolique emblématique de l’âme portugaise.
Accompagnée de son oud, la jeune chanteuse syrienne
Waed Bouhassoun prête la grâce de sa voix aux grands
poèmes d’amour arabes, qu’elle ponctue d’intermèdes
instrumentaux méditatifs, cependant que les chanteurs
de Lo Còr de la Plana, chantres de la culture occitane,
restituent par leurs voix puissantes les sonorités d’une
Méditerranée authentique et contrastée.
De nombreux et talentueux ensembles se sont
également emparés du thème fédérateur de la
passion pour revisiter le répertoire classique, tels
l’accordéoniste Richard Galliano, dans un programme
entièrement consacré à Bach, l’ensemble Signum
Saxophone Quartet, qui propose nombre de
transcriptions originales, le jeune et créatif ensemble
Voces8, qui décline toutes les facettes de la passion,
de Monteverdi à la comédie musicale, ou encore la
philharmonie vibrante du Renegades Steel Band,
ambassadeur de la tradition du steel pan.
C’est cette véritable contagion émotive, qui
gagne l’Europe baroque, puis le Romantisme et la
Modernité occidentale, qu’explorera la prochaine
Folle Journée, en montrant combien l’expression de
l’émotion et du sentiment a toujours été l’une des
gageures essentielles de l’acte créateur.
Les Passions de l’âme
Le Messie de Haendel
Comme un écho exultant aux quatre coins du monde,
le Messie rayonne encore aujourd’hui de tous ses feux ;
chef-d’œuvre d’équilibre entre la vigueur épique du
choeur et la lumineuse beauté des airs solistes, il est
ici présenté dans sa version originale de 1742 - année
de la création à Dublin -, version incisive et légère qui
révèle la force d’impact de cette œuvre faite d’élan et
de ferveur.
Le Magnificat de Bach
Sublime chant de louange à la Vierge Marie, le
Magnificat traduit admirablement la joie profonde, la
confiance et la foi humble du croyant. Créé à Leipzig le
jour de Noël 1723, il compte parmi les oeuvres les plus
populaires du compositeur.
Le Tombeau de Sa Majesté la Reine de Pologne de
Bach
En 1727 meurt à Leipzig la Princesse Christiane
Eberhardine, épouse du roi de Pologne. Adorée de
son peuple, la jeune souveraine reçoit des funérailles
grandioses, et Bach compose pour accompagner la
cérémonie un chef-d’œuvre de musique funèbre ;
expression d’une douleur intense, l’œuvre n’en
transcende pas moins le sentiment de la mort pour
évoquer la grandeur d’âme de la défunte et son
rayonnement par-delà les siècles.
Les motets de Bach
Joyaux de la musique sacrée chorale, les motets de
J. S. Bach sont un vibrant condensé des sentiments
contrastés des croyants, tantôt confrontés à la
souffrance, au doute et à l’angoisse de la mort,
tantôt reconnaissants au Divin de leur offrir joie et
extase spirituelle. Un programme tout d’intimité et
de recueillement, évoquant l’esprit qui s’élève à la
rencontre de son Créateur.
La Passion selon saint Jean de Bach
Le Via Crucis de Liszt
Admirable exemple de cette tradition ancienne
consistant à mettre en musique les derniers moments
de la vie du Christ, les Passions de Bach comptent parmi
les oeuvres les plus magistrales de toute la musique
sacrée. Plus courte, plus concentrée que la Passion selon
saint Matthieu composée trois ans plus tard, la Passion
selon saint Jean se caractérise par un lyrisme intense se
manifestant aussi bien sur le plan du récit dramatique,
avec l’intervention des différents protagonistes, que
sur celui du choeur représentant la foule et laissant la
place, par les airs solistes ou les chorals, à la méditation
individuelle ou à la prière.
Sublime méditation sur la Passion du Christ, le Via
Crucis retrace les quatorze stations du Chemin de
croix, traduisant en musique, tel que l’ont évoqué les
écritures, le martyre du Christ, depuis les souffrances de
la crucifixion jusqu’à la douleur de ses proches au pied
de la croix. Expression d’une réelle et profonde “émotion
pieuse” (Liszt), cette œuvre magnifique et d’une grande
sobriété compte parmi les plus poignantes et les plus
originales de toute la production de Liszt.
La Passion selon saint Jean d’Arvo Pärt
Renouvelant la forme de la Passion, cette vaste
fresque pour voix, orchestre et orgue se distingue
par sa remarquable densité émotionnelle. Intégrant
des éléments musicaux anciens et modernes, le
compositeur estonien laisse aussi une grande place au
silence, élément indispensable au maintien de la tension
dramatique sous-tendant cette pièce saisissante.
Les Sept dernières Paroles de Notre Sauveur sur la
croix de Haydn
Chef-d’oeuvre de la maturité de Haydn, Les Sept
Dernières Paroles de Notre Sauveur sur la croix sont nées
d’une commande reçue en 1786 de l’église Santa Cueva
de Cadix en Espagne. Destinée à l’orchestre, l’œuvre se
devait d’illustrer les sept paroles du Christ en croix, suivant
un rituel consistant à prononcer en chaire, durant l’office
du Vendredi saint, chacune des paroles immédiatement
suivie d’un commentaire musical propre à susciter dans
“l’âme de l’auditeur le moins averti l’impression la plus
profonde” (Haydn). Sept mouvements lents de toute
beauté se succèdent ainsi, encadrés à chaque extrémité
d’une Introduction à caractère dramatique et d’un
Terramoto, tableau saisissant du tremblement de terre
qui accompagna la mort du Christ et point culminant
de l’œuvre, ici présentée dans différentes versions :
version pour quatuor à cordes (de Haydn), pour piano
seul et également, une version “décalée” issue de
la collaboration entre Bruce Brubaker et Francesco
Tristano.
Vita Christi
La création de Vita Christi, œuvre originale du chef
allemand Peter Neumann, constitue un événement
exceptionnel de la Folle Journée 2015. Conçue à la
manière d’un pasticcio baroque, en rassemblant de
nombreux extraits des cantates de J. S. Bach, cette
partition singulière ambitionne de retracer et d’illustrer,
non seulement les derniers moments de la vie du Christ
comme dans les Passions, mais tous les temps forts de
la vie du Christ, de la naissance à l’Ascension. Formant
un tout dramatique, elle offre une vision saisissante de
l’ensemble de la tragédie christique.
Le Quatuor pour la fin du temps de Messiaen
Prisonnier dans un camp de Silésie pendant la Seconde
Guerre Mondiale, Olivier Messiaen subit, avec 30000
autres prisonniers, les conditions de détention sans
nom que l’on connaît. Au milieu de cet enfer il conçoit
et écrit, en 1941, l’un des chefs-d’œuvre de la musique
du XXe siècle : le Quatuor pour la fin du temps. Avec trois
amis musiciens, il crée l’œuvre sur des instruments de
fortune, dans un moment de grâce, devant un parterre
de prisonniers réunissant toutes les classes de la société
- prêtres, médecins, ouvriers, paysans… Inspiré par sa
lecture de l’Apocalypse et par la figure de “l’ange qui
annonce la fin du temps”, ce quatuor apparaît en réalité
comme la somme de toutes les réflexions théologiques
de Messiaen : émaillée “de silences d’adoration et de
merveilleuses visions de paix”, l’œuvre évoque, bien plus
que les monstres et les cataclysmes, le repos de l’âme
se prolongeant dans la lumière indéfectible de l’éternité.
Les Passions du cœur
Les madrigaux de Monteverdi et Gesualdo
Le Concerto pour piano et orchestre n°2 de Chopin
Né en Italie au XVIe siècle, le madrigal est une forme
de chant d’origine poétique, par essence propice à
l’expression des affects ou des passions. Soucieux de placer
l’émotion au cœur du discours et de “rendre la musique au
monde des sentiments”, Monteverdi se saisit, et à sa suite,
Gesualdo, D’India, Carissimi et d’autres, de cette forme qui
va lui permettre d’exprimer tout l’éventail des passions
humaines. Portant le genre à son point de perfection, il
livre des oeuvres ardentes, jaillissantes et que traverse le
souffle de la vie. Un répertoire exceptionnel à découvrir au
cœur de cette Folle Journée consacrée aux Passions, servi
par les meilleurs interprètes de l’art du madrigal.
Fleuron du piano romantique, le 2ème Concerto pour
piano a été composé, comme d’ailleurs le 1er Concerto,
et de l’aveu même du compositeur, en songeant à
Constance Gladkowska, jeune chanteuse rencontrée au
Conservatoire de Varsovie et premier grand amour de
Chopin. Délicat et inspiré, le Larghetto central dans lequel
s’épanche la confidence amoureuse fit l’admiration de
Liszt, qui voyait dans sa mélodie ornementale, longue
cantilène à l’italienne, un message d’amour caché pour
Constance.
Les Trios pour piano et cordes n°5 opus 70 n°1
“Les Esprits”, et n°6 opus 70 n°2 de Beethoven
L’amour extraordinaire inspiré par Clara Wieck à Robert
Schumann a nourri toute la création du musicien, tout
particulièrement son œuvre pour piano - Kreisleriana,
Fantaisie en ut majeur, Sonates, Humoresque,
Phantasiestücke... - et la plus grande part de son œuvre
pour voix et piano, qui réalise l’intime communion de
la poésie et de la musique si chère au compositeur.
L’année 1840, année des fiançailles, voit naître une
exceptionnelle floraison de Lieder (138 en une année),
notamment les Myrthen opus 25, les Amours du poète
(Dichterliebe) opus 48 et L’Amour et la Vie d’une femme
opus 42, trois cycles qui comptent parmi les chefsd’œuvre du genre.
Confidence du fiancé à la fiancée, au moment de réaliser
l’union tant attendue, le merveilleux cycle des Myrthen
est en lui seul un poème de l’attente amoureuse ;
Schumann l’offrit à Clara la veille de leur mariage. Joyau
du lied romantique allemand, le cycle Les Amours
du poète - 16 lieder sur des poèmes de Heine - relate
avec une étonnante diversité d’inspiration l’expérience
amoureuse d’un homme, de la naissance de l’amour à
la trahison de l’aimée et au désespoir du poète. Tout
aussi intimiste et lyrique, le cycle L’amour et la Vie d’une
femme, composé lui sur des poèmes de Chamisso,
décrit toutes les étapes de la vie d’une femme, du coup
de foudre initial au deuil de la veuve éplorée.
Femme d’esprit et de cœur, excellente pianiste, la
Comtesse Marie von Erdödy fut l’un des amours spirituels
de Beethoven. C’est auprès d’elle qu’il composa, en 1808,
le célèbre Trio n°5 “Les Esprits”, et le Trio n°6, qui figure
parmi les oeuvres les plus intimes du compositeur.
Les Sonates pour piano de Beethoven
Les Sonates pour piano de Beethoven sont souvent le
reflet des passions qui agitèrent le musicien : confidence
intime et poétique, la Sonate “Clair de lune” exprime une
douleur résignée tandis que la Sonate “Appassionata”
incarne avec fièvre l’éternel combat de l’homme aux
prises avec ses forces et ses passions intérieures.
La Symphonie fantastique de Berlioz
Partition monumentale, la Symphonie fantastique
d’Hector Berlioz est une autobiographie fantasmée
dans laquelle le compositeur transpose sa passion
pour l’actrice irlandaise Harriet Smithson, sa future
épouse. La puissance de l’orchestre est ici au service de
l’expression des visions d’un jeune musicien amoureux
sous l’emprise de l’opium, tandis que la bien-aimée est
symbolisée par “l’idée fixe”.
La Fantaisie en fa mineur pour piano à quatre mains
de Schubert
Chef-d’œuvre de l’ultime année - 1828 -, la Fantaisie
en fa mineur est dédiée à la jeune comtesse Caroline
Esterhazy, connue comme “l’immortelle bien-aimée” de
Schubert. Symbolique, comme toute œuvre à quatre
mains, de la communion de deux êtres dans la musique,
elle exhale l’une des confidences les plus profondes et
les plus bouleversantes de son auteur.
Les Lieder de Schumann
La Fantaisie en ut majeur opus 17 de Schumann
Chef-d’œuvre de la littérature pianistique, la Fantaisie en
ut majeur est un long cri de souffrance et d’amour lancé
vers Clara à laquelle Schumann croit devoir renoncer,
en cet été 1836 qui vit la naissance de l’œuvre. Entre
espoir et désespoir, cette partition “merveilleuse et
magnifique” (Liszt) compte parmi les plus passionnées
de l’œuvre schumannienne.
La Nuit transfigurée de Schoenberg
Musique de chambre
Chef-d’œuvre précoce de Schoenberg, La Nuit
transfigurée est inspirée d’un poème de Richard Dehmel,
ami du musicien. Lors de la promenade nocturne d’un
couple amoureux, la femme avoue à son compagnon
qu’elle attend un enfant d’un autre. Son amant insiste
sur l’importance de sa maternité et lui assure qu’il est
disposé à faire sien cet enfant. Tous deux marchent
heureux sous la lune, dans cette nuit transfigurée, image
de la passion amoureuse.
Le registre de l’intime auquel appartient la musique
de chambre a souvent été choisi par les compositeurs
dans leur besoin d’exprimer leurs souffrance ou leurs
joies. Cette Folle Journée consacrée aux Passions recèle
ainsi nombre de chefs-d’œuvre dont certains sont très
connus et d’autres moins.
La Suite lyrique de Berg
La création de la Suite lyrique est intimement liée
à l’histoire d’amour impossible et secret liant le
compositeur à Hanna Fuchs, rencontrée à Prague au
printemps 1925. Exprimant avec une intensité extrême
le sentiment amoureux dans ce qu’il a de plus fort mais
aussi de plus dramatique, cette partition au contenu si
personnel demeure un exemple significatif de l’étroite
relation entre vie intime et création musicale.
La Voix humaine de Poulenc
C’est pour son égérie Denise Duval que Poulenc
composa, sur un texte de son ami Jean Cocteau, cette
œuvre unique qu’est La Voix humaine. Seule dans sa
chambre, une jeune femme répond au téléphone
à l’appel de son amant qui s’apprête à la quitter. Au
cours de cette ultime conversation, prosaïque mais
sublime, elle tente désespérément de le reconquérir ; le
bouleversant monologue de cette femme abandonnée
et dont la passion se trouve véritablement mise à nu
reflète avec lyrisme et lucidité le drame universel et
intemporel de la rupture amoureuse.
La Symphonie n°3 de Górecki
Composée en 1976 en mémoire des victimes de
l’Holocauste, la Symphonie n°3 de Górecki dite
“Symphonie des chants plaintifs” est l’une des partitions
les plus poignantes du XXe siècle. Écrite en trois
mouvements marqués par la lenteur et l’expression
du recueillement, elle met en avant une voix de
soprano solo qui interprète tout à tour trois textes une lamentation polonaise du XVe siècle, une prière à
la Vierge Marie écrite par une adolescente sur le mur
d’une prison de la Gestapo, et enfin un chant populaire
décrivant la douleur d’une mère dont le fils vient de
mourir sur le champ de bataille. Tout en sobriété, cette
œuvre au caractère profondément méditatif reste l’un
des plus bouleversantes qui soit.
Le Trio pour piano, violon et violoncelle opus 15 de
Smetana
Lorsque la fille de Smetana meurt à l’âge de quatre ans,
le compositeur se réfugie dans le travail et compose un
émouvant Trio pour piano, violon et violoncelle. Après
deux mouvements évoluant dans un climat de tristesse
pesante, l’œuvre s’achève sur un Presto enjoué qui
symbolise l’espoir et le triomphe de la vie.
Le Trio “À la mémoire d’un grand artiste” de Tchaïkovsky
Bouleversé par l’annonce, en 1881, de la mort de son
grand ami Nicolas Rubinstein, Tchaïkovsky compose
cette partition célèbre ; plus élégiaque que funèbre
et exempte de tout pathos, l’œuvre présente en son
deuxième mouvement un portrait musical de l’ami
disparu, décliné en une succession de variations dont la
dernière, ample chant nocturne, célèbre la réconciliation
avec la mort.
Le Trio élégiaque n°2 pour piano, violon et violoncelle
de Rachmaninov
Profondément ébranlé par la brutale disparition de
Tchaïkovsky, à l’automne 1893, le jeune Rachmaninov
compose son Trio élégiaque n°2 pour piano, violon et
violoncelle et le dédie “à la mémoire d’un grand artiste”.
Ce superbe hommage à son aîné comporte une
imposante partie de piano, à l’image de cette pièce
dense et passionnée.
Le Quatuor n°1 en mi mineur “De ma vie” de Smetana
Atteint dès la fin de l’année 1874 de surdité totale,
Smetana abandonne toute composition durant deux
ans ; il y revient avec l’idée de “retracer en musique le
déroulement de [sa] vie”, confiant au quatuor à cordes
le soin de porter cette confidence intime, de l’évocation
de l’époque heureuse de sa jeunesse et de sa rencontre
avec Katerina, sa future épouse, à la détresse provoquée
par l’irruption de la catastrophe.
Musicologues ou écrivains,
de La Folle Journée “Passions”
des animations et des tribunes
Le Quatuor à cordes n°2 de Borodine
La partition du Quatuor à cordes n°2 de Borodine fut
conçue comme un présent du compositeur à son
épouse Ekaterina pour leur vingtième anniversaire
de mariage. Écho au souvenir ému de leur première
rencontre, l’œuvre exprime un irrésistible sentiment
de bonheur, particulièrement son troisième
mouvement, Notturno, qui contribua au succès de la
pièce.
Le Quatuor à cordes n°2 “Lettres intimes” de Janacek
Composée en quelques semaines dans les
derniers mois de la vie du compositeur, cette
œuvre éminemment personnelle puise toute son
inspiration dans l’amour exclusif porté par Janacek à
Kamila Stösslova. Caractérisée par un lyrisme intense,
elle déroule dans un constant climat de tension et
de passion un discours dramatique dont la charge
émotionnelle est avant tout supportée par l’alto.
Citons encore les Quintettes avec piano de
Schumann et de Brahms, le 3ème Quatuor avec piano
du même Brahms, ou encore la Sonate pour alto et
piano de Chostakovitch...
Gilles Cantagrel
Musicologue, conférencier, enseignant, Gilles Cantagrel
a publié de nombreuses études et plus de vingt
ouvrages sur la musique allemande des XVIIe et XVIIIe
siècles, en particulier sur J. S. Bach, dont il est un
spécialiste internationalement reconnu.
Emmanuel Reibel
Emmanuel Reibel est Maître de conférences à
l’Université Paris-Ouest Nanterre et chargé de séminaire
à l’École Normale Supérieure. Il est notamment l’auteur
de Comment la musique est devenue “romantique”, de
Rousseau à Berlioz (Fayard), qui a remporté le Prix Noury
2014 de l’Académie française.
Brigitte François-Sappey
Docteur ès lettres, professeur honoraire de Culture
musicale au Conservatoire National Supérieur de
Musique de Paris, Brigitte François-Sappey est l’auteur
de nombreux ouvrages, parmi lesquels Robert
Schumann. La Musique dans l’Allemagne romantique
(Fayard), Histoire de la musique en Europe (PUF), La
Musique en France depuis 1870 (Fayard/Mirare).
Corinne Schneider
Docteur en musicologie, Corinne Schneider a
obtenu les premiers prix d’Histoire de la musique et
d’Esthétique au Conservatoire de Paris, établissement
où elle est aujourd’hui responsable du Département
de musicologie et analyse. Spécialiste des échanges
musicaux entre la France et l’Allemagne au XIXe siècle,
elle est notamment l’auteur d’une monographie sur
Carl Maria von Weber (Gisserot, 1998) et d’un ouvrage
sur la réception de l’oeuvre de Franz Schubert (Reflets
schubertiens, Fayard/Mirare, 2008).
Marianne Vourch
Marianne Vourch est la créatrice des Concerts du
Mercredi programmés à Paris au Collège des Bernardins.
Soucieuse de faire entendre la création musicale dans
son berceau culturel et social, elle “raconte” la musique
comme une histoire, en invitant son public à découvrir
une époque et à s’interroger sur les liens entre art,
culture et société. Elle est par ailleurs l’invitée régulière
de plusieurs musées (Galeries Nationales du Grand
Palais, Musée de l’Orangerie), suivant une démarche
visant à mettre en lumière les liens entre peinture et
musique.
des spécialistes évoquent l’univers
à travers des conférences,
du disque
Élisabeth Brisson
Agrégée et docteur en Histoire, Élisabeth Brisson a
publié plusieurs ouvrages sur Beethoven : Le Sacre
du musicien (CNRS Éditions), un Guide de la musique
de Beethoven (Fayard), une courte biographie :
Beethoven (Fayard-Mirare), ainsi que des ouvrages
concernant la musique et la pensée sur la musique :
La Musique (en poche chez Belin), Les Opéras
mythiques (en poche chez Ellipses), Les Airs mythiques
(Ellipses)…
Timothée Picard
Timothée Picard est professeur de littérature comparée
à l’Université de Rennes et membre de l’Institut
universitaire de France. Spécialiste des conceptions et
représentations de la musique à travers la littérature, les
arts et l’histoire des idées, il est un collaborateur régulier
des revues Classica et L’Avant-Scène Opéra.
élise Petit
Élise Petit est professeur agrégée de musique et docteur
en musicologie, spécialiste de la musique allemande
au XXe siècle. Elle enseigne l’histoire de la musique à
l’Université de Paris-Est. Son ouvrage Musiques interdites
sous le IIIe Reich. Entartete Musik, paraîtra en 2015 aux
Éditions Bleu Nuit.
Patrick Barbier
Historien de la musique et auteur de plusieurs ouvrages
sur l’époque baroque (Histoire des castrats, Farinelli, JeanBaptiste Pergolèse, La Venise de Vivaldi, Naples en fête)
et sur la période romantique (deux biographies de la
Malibran et de sa sœur Pauline Viardot), Patrick Barbier
est professeur à l’Université catholique de l’Ouest
(Angers) et membre de l’Académie littéraire de Bretagne
et des Pays de la Loire.
André Peyregne
Directeur du Conservatoire de Nice, chef d’orchestre,
conférencier, critique musical à Nice-Matin, André
Peyregne est également collaborateur du Monde de la
Musique, de France Musique, de La Lettre du musicien, et
auteur du Dico fou de la musique et de plusieurs notices
du Grove Dictionary of Music.
Denis Huneau
Denis Huneau est Maître de conférences à l’Université
catholique de l’Ouest et responsable de la filière Musique
et musicologie. Ses travaux, au nombre desquels le
premier ouvrage d’envergure sur André Caplet (Éditions
Galland), portent essentiellement sur la musique du
XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle. Denis
Huneau s’intéresse en outre à l’histoire de la pédagogie
de l’écriture.
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Rodolphe Bruneau-Boulmier est compositeur et
producteur à France Musique. Commandes de plusieurs
festivals (Serres d’Auteuil, Radio France, Fontdouce,
Montpellier), ses œuvres sont interprétées par ClaireMarie Le Guay, Momo Kodama, David Violi... Geoffroy
Couteau et François-Frédéric Guy viennent d’enregistrer
l’intégrale de sa musique pour piano (Odradek Records).
Rodolphe Bruneau-Boulmier présente, chaque jour, de
10h à 12h, l’émission “En Pistes !” sur France Musique.
Alain Arnaud
Chercheur en communication audiovisuelle et auteur de
publications sur l’esthétique du cinéma, Alain Arnaud est
fondateur et co-animateur de l’association “La sagesse
de l’image”, qui mène à Nantes des projets valorisant le
point de vue du spectateur, le croisement des publics et
l’accès au cinéma.
Laetitia Le Guay
Ancienne élève de l’École Normale Supérieure,
productrice de documentaires sur France Culture
pour l’émission Une vie une oeuvre (Ivan Tourgueniev,
Léon Tolstoï, Alexandre Soljenitsyne...), Laetitia Le
Guay est Maître de conférences à l’Université de CergyPontoise. Elle travaille sur les musiques et littératures
russes et d’Europe centrale. Elle a publié un essai sur
Serge Prokofiev (Actes sud, 2012).
Philippe Le Corf
Instrumentiste, chef de chœur, musicologue, Philippe Le
Corf participe depuis plus de trente ans au renouveau
de la musique ancienne. Fondateur de l’Académie
de Recherches sur l’Interprétation Ancienne (ARIA),
implantée à Rezé (44), et du choeur Aria Voce, ensemble
vocal de haut niveau créé en 1995, il a été plusieurs
années producteur délégué à Radio-France.
Les salles de La Folle Journée
Les Passions sont un thème central de la philosophie, qui de tous temps
s’est attachée à connaître leur nature, leurs causes et leurs effets, dans une
perspective de mieux les maîtriser. C’est pourquoi les salles de La Folle
Journée ont été baptisées cette année avec les noms de grands philosophes
qui se sont exprimés sur ce thème.
Les philosophes de l’Antiquité en premier lieu ont réfléchi sur les passions
- Platon, Aristote, Cicéron... -, le plus souvent décrites comme une menace
pour la raison et un frein à la liberté de l’homme - point de vue relayé par
Saint Augustin au début de l’époque médiévale.
Un peu plus tard, Descartes, auteur du Traité sur les passions de l’âme, les
décrit comme altérant le jugement, et Spinoza voit en elles le signe de la
servitude de l’homme. À l’époque classique, Hume les évoque dans son
Traité de la nature humaine, cependant que Kant les considère comme “une
maladie de l’âme”.
Au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, Hegel affirme au contraire que les
passions permettent l’unification des forces psychiques et spirituelles,
et Nietzsche, un peu plus tard, évoque lui la force vitale de la passion,
considérée comme la source des émotions et de la création.
Baptisée Agora, la Grande Halle de la Cité des Congrès symbolise quant à
elle, ce lieu de vie et de rassemblement emblématique des cités de la Grèce
antique, berceau de la philosophie.
Quille Construction,
partenaire de la
Folle Journée de Nantes
Filiale régionale de Bouygues Construction, Quille Construction
intervient dans toutes les phases d’un projet de construction :
conception, réalisation, maintenance et exploitation.
L’entreprise participe à la vie économique et sociale des territoires
où elle est implantée en s’engageant autour de la santé, l'insertion
des jeunes et des personnes en difficulté, la culture et la préservation
du patrimoine local.
Quille Construction
Skyline – 24 mail Pablo Picasso
44007 Nantes cedex 1
Tél : 02 78 62 88 88
www.quille-construction.fr
Du 30 janvier au 1 er février
Seb is Bach
sur présentation
de votre programme
ou de votre billet
de concert.
Plus d’infos sur tan.fr
RCS Nantes B 328 330 717 - TheLINKS.fr - 140724 - 12/14.
“La ballade
est gratuite”
Profitez de
la Navette gratuite
entre Delorme
et Cité des Congrès
#MESHUMEURSTAN
140724_presse_encart_folles_journees_90x148_1214.indd 1
08/12/14 14:54
EXE_PUB_FOLLE_JOURNEE_148X90_Mise en page 1 02/12/2014 07:59 Page1
S,
NANTELE
FAITES E !
VOYAG
FOUS DE LA FOLLE
JOURNÉE L’HIVER ?
FAITES LE VOYAGE
À NANTES L’ÉTÉ !
Prenez date :
du 3 juillet au 30 août 2015 !
SÉJOUR 3 = 2
à Partir de 56€ Par Personne
SUIVEZ LA LIGNE VERTE !
© GreGG Brehin
2 nuits payées, la 3e offerte en hôtel 2*, cœur de ville.
78
www.levoyaGeanantes.fr / www.nantes-tourisme.com
t. 0 892 464 044 (0,34€/mn)
Informations pratiques : Folle Journée de Nantes
Billetterie
À partir du samedi 10 janvier 2015
Ouverture des guichets de la Cité, le centre des congrès de Nantes
samedi 10 janvier : à partir de 8h
dimanche 11 janvier : à partir de 14h
à partir du lundi 12 janvier : ouverts tous les jours de 13h à 19h
(fermés le samedi et le dimanche)
lundi 26 et mardi 27 janvier : de 12 h à 17 h
mercredi 28 et jeudi 29 janvier : à partir de 13 h
vendredi 30 janvier, samedi 31 janvier et dimanche 1er février : à partir de 8 h
Internet : www.follejournee.fr
Ouverture dimanche 11 janvier à partir de 10 h
Règlement par carte bancaire uniquement
Téléphone : 0 892 705 205 (0,34 cts/min)
A partir du lundi 12 janvier
Règlement par carte bancaire uniquement
dans les Espaces Culturels E. Leclerc à partir du lundi 12 janvier
ATLANTIS : Saint-Herblain Distribution Centre commercial Atlantis Saint-Herblain
PARIDIS : Paris Distribution 14 route de Paris BP 20571 Nantes Cedex 3
Pour les scolaires accompagnés
Informations sur Internet rubrique Réservations
Bon de réservation à télécharger
Séjours "Folle Journée 2015"
du 28 janvier au 1er février 2015 - hôtels à Nantes et places de concerts
www.nantes-tourisme.com, 0892 464 044 (0,34 cts/min)
Direction artistique : Le CREA
Président : Jacques Dagault
Directeur : René Martin
Organisateurs : SAEM La Folle Journée
Président : David Martineau
Directrice Générale : Michèle Guillossou
Pour faciliter l’accès à la billetterie
Il est possible de réserver jusqu'à 10 places maximum par concert dans toutes les salles à l'exception de l'Auditorium
Descartes et de l’Auditorium Hegel pour lesquels la limite est portée à 20 places maximum par concert.
Ce programme étant communiqué à titre indicatif, les organisateurs ne sauraient
être tenus pour responsables des modifications imprévues de programme.
79
L’ETAT - DRAC DES PAYS DE LA LOIRE
PARTENAIRE DE LA FOLLE JOURNEE
L’État - Direction régionale des affaires culturelles des Pays de la Loire
(DRAC) accompagne depuis 2002 la Folle Journée qui a su trouver une
place unique dans le paysage artistique et culturel national parmi les
festivals de musique.
Ces événements constituent un point d’appui indispensable pour
l’expression de la diversité musicale, pour la rencontre des musiques et
des publics, pour l’activité des ensembles musicaux et pour l’émergence
de nouveaux talents. Généralement issus d’une initiative locale, ils
se sont développés autour d’un partenariat entre les collectivités
territoriales, et de nombreux mécènes. Cette assise permet à l’État
d’être sélectif dans son financement, au profit de projets s’engageant,
au-delà du temps festivalier, plus fortement au bénéfice des ensembles
musicaux professionnels, et développant des projets originaux, soit par
une programmation artistique innovante, soit au travers d’initiatives
associant la présence artistique et la conquête de nouveaux publics,
soit encore par une véritable démarche d’aménagement du territoire.
En proposant de nombreux concerts à des prix accessibles au plus
grand nombre, des horaires variés, une présence très forte des
artistes et en organisant des concerts dans toute la région hors du
temps festivalier, la Folle journée participe à la priorité ministérielle de
promotion et de valorisation du travail des jeunes artistes comme l’a
exprimé le 23 septembre 2014 Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de
la Communication, lors d’une interview dans SACD magazine.
Contact presse :
Guillaume de la Chapelle – Tél. 02 40 1 4 23 96
[email protected]
80
Le Département
agit pour
la musique
■ Partenariats avec les festivals, les ensembles vocaux
et instrumentaux, les structures de diffusion, les lieux
ressources et de nombreuses associations culturelles…
■ Actions développées par Musique et Danse
en Loire-Atlantique
Plus d’informations sur loire-atlantique.fr
EN RÉGION DES PAYS DE LA LOIRE
du 23 au 25 janvier 2015
LAVAL / LA FLÈCHE / SABLÉ-SUR-SARTHE
CHOLET / FONTEVRAUD / SAUMUR / CHALLANS
FONTENAY-LE-COMTE / LA ROCHE-SUR-YON
SAINT-NAZAIRE / l’île d’yeu
La Folle Journée en région des Pays de la Loire est une manifestation culturelle
conçue par le CRÉA qui en assure la programmation artistique,
initiée par la Ville de Nantes et produite par la Région des Pays de la Loire.
La Région des Pays de la Loire propose
la Folle Journée de Nantes à tous les Ligériens
La Folle Journée de Nantes est une manifestation culturelle internationalement
reconnue qui rayonne aussi dans l’ensemble des Pays de la Loire.
à l’initiative de la Région, et pour permettre aux Ligériens d’accéder, près de
chez eux, à de grandes œuvres de la musique classique, la Folle Journée de
Nantes sera à nouveau présente en 2015 dans dix villes partenaires.
"Passions de l’âme, passions du cœur", la 13e édition de la Folle Journée de Nantes en région
promet de toucher tout un chacun avec de grandes œuvres sacrées comme les Passions de
Bach ou les Stabat Mater de Vivaldi mais aussi, dans le registre profane, avec des compositeurs
majeurs de l’époque baroque (Rameau, Couperin…) et classique (Beethoven, Mozart…). Ce
programme suscitera de nombreuses émotions : de l’exaltation avec la Symphonie fantastique
de Berlioz au désenchantement de la Suite lyrique de Berg, en passant par la passion
amoureuse (Don Giovanni, La Traviata…).
Du 23 au 25 janvier, ce répertoire sensible et inspiré sera mis à l’honneur à Challans, Cholet,
Fontenay-le-Comte, La Roche-sur-Yon, La Flèche, Laval, Sablé-sur-Sarthe, Saint-Nazaire,
Saumur et Fontevraud- l’Abbaye.
Par la qualité de la programmation artistique de son créateur René Martin, par sa présence au
plus près des Ligériens, grâce au partenariat singulier entre la Région et les villes engagées,
et aux multiples actions de médiation associées, la Folle Journée participera pleinement à
l’objectif régional de mettre la culture à la portée de tous.
Je souhaite à tous de beaux moments de découverte musicale.
Jacques AUXIETTE
Président de la Région des Pays de la Loire
La Folle Journée en région des Pays de la Loire est une manifestation culturelleconçue par le CRÉA
qui en assure la programmation artistique, initiée par la Ville de Nantes et produite par la Région des Pays de la Loire.
Photo : Ouest Médias pour la Région des Pays de la Loire
Et parce que la Région tient tout particulièrement à ce que ces concerts soient partagés
par le plus grand nombre, différentes actions de sensibilisation sont organisées : animation
théâtralisée, conférences, propositions spécialement destinées aux scolaires, concerts
familles... Les publics les plus éloignés de la culture pourront, grâce au dispositif régional de
la Charte Culture Solidarité, bénéficier de tarifs privilégiés et d’actions de médiation. La Folle
Journée est l’affaire de tous : professionnels, grand public et aussi musiciens amateurs avec la
participation des musiciens locaux, écoles de musique, harmonies, qui permettra de mettre en
avant la vitalité des pratiques artistiques amateurs en région.
L a F o ll e J o u r n é e
e n R é g i o n d e s P ay s d e l a L o i r e 2 0 1 5
Les artistes invités
Orchestres
Concerto Budapest sous la direction d’András Keller
Concerto Köln
Ensemble Les Ombres
Orchestre d’Auvergne sous la direction de Stéphanie Marie Degand
Orchestre National des Pays de la Loire sous la direction de Kaspar Zehnder
Renegades Steel Band
Ricercar Consort sous la direction de Philippe Pierlot
Sinfonia Varsovia sous la direction de Maxim Emelyanychev
Stradivaria sous la direction de Daniel Cuiller
Chœurs
Apollo5
Aria Voce sous la direction de Philippe Le Corf
Diva Opera
Dunedin Consort sous la direction de John Butt
Ensemble Vocal Lausanne sous la direction de Daniel Reuss
Ensemble vocal de l’Abbaye aux Dames sous la direction de Manuel Simonnet
La Venexiana sous la direction de Claudio Cavina
Voces8
Jazz et musique électronique
Murcof
Richard Galliano Sextet
Francesco Tristano
Solistes
Fanny Clamagirand violon
Raphaël Pidoux violoncelle
Bruno Philippe violoncelle
François Salque violoncelle
Vincent Peirani accordéon
Shani Diluka piano
Abdel Rahman El Bacha piano
Philippe Giusiano piano
Paul Lay piano
Claire-Marie Le Guay piano
Matan Porat piano
Anne Queffélec piano
Louis Schwizgebel piano
Zhu Xiao-Mei piano
Conférenciers
Patrick Barbier
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Ensemble régionaux
Institut Musical de Vendée sous la direction de Odile Amossé
Ensemble de musique de chambre
Quatuor Prazák quatuor à cordes
Quatuor Zaïde quatuor à cordes
Signum Saxophone Quartet quatuor de saxophones
Trio Wanderer trio avec piano
Musique traditionnelle
Lo Còr de la Plana
Antonio Zambujo chant
Yann-Fañch Kemener chant
Visuel de couverture pour tous les supports de communication de La Folle Journée 2014 :
SAEM La Folle Journée - RCS Nantes B 311 221 105
2014
Conception : Jean-Michel Bouchet
Crédit photos : © MichalKarcz-Well Of Souls. Yellowkorner. - © Mark Tipple. « Bleak ». Yellowkorner
Réalisation des dépliants et brochures : Saga-Illico - Impression : Imprimerie Parenthèses
Vous pouvez consulter la programmation détaillée sur le site
www.culture.paysdelaloire.fr
Si vous souhaitez réserver…
Ouverture des billetteries à partir du 10 janvier 2015
CHALLANS
Théâtre Le Marais
À partir du 13 janvier 2015 à l’Hôtel de Ville
www.challans.fr
Tél : 02 51 60 01 80
LA ROCHE-SUR-YON
Le grand R Scène nationale
www.legrandr.com
Tél. : 02 51 47 83 83
(réservations à partir du 13 janvier)
CHOLET
Ouverture : vendredi 9 janvier 2015
Office de Tourisme du Choletais
[email protected] - www.ot-cholet.fr
Tél. : 02 41 49 80 00
LA FLÈCHE
Le Carroi
www.ville-lafleche.fr - www.lecarroi.org
Tél : 02 43 94 08 99
FONTENAY-LE-COMTE
Espace Culturel René Cassin
Tél : 02 51 00 05 00
FONTEVRAUD
Ouverture : lundi 12 janvier 2015,
uniquement par téléphone et par Internet.
La billetterie sur place ouvrira le vendredi 23 janvier.
www.fontevraud.fr
Tél : 02 41 51 90 51
SAUMUR
Théâtre du Pôle Culturel
Tél : 02 53 93 50 00
LAVAL
Théâtre
Tél : 02 43 49 19 55
SABLÉ-SUR-SARTHE
Office du Tourisme du Pays de Sablé
[email protected]
Tél : 02 43 95 00 60
Centre Culturel Joël Le Theule
[email protected]
Tél : 02 43 62 22 22
SAINT-NAZAIRE
Théâtre
www.letheatre-saintnazaire.fr
Tél : 02 53 84 20 08
(pas de réservation téléphonique)
L’ILE D’YEU
À partir du mois d’avril
Office de Tourisme de l’Ile d’Yeu
Tél : 02 51 58 32 58
Une passion partagée pour votre œuvre
Nantes
7, impasse Augustin Fresnel
44800 Saint-Herblain
Tél. : 02 51 80 17 14
Dans l’Ouest, les 1 500 professionnels de Deloitte mobilisent quotidiennement
leur énergie et leurs expertises aux côtés de dirigeants animés
par la passion d’entreprendre pour les assister sereinement
tout au long de leurs projets de développement.
www.deloitte.fr
Rennes
Contact : [email protected]
7, avenue Charles Tillon
35000 Rennes
Tél. : 02 23 48 71 02
© 2014 Deloitte SAS
Member of Deloitte Touche Tohmatsu Limited
20141204-Insertion SPIE Ouest-Centre_Folle Journee 2015.indd 1
86
05/12/2014 14:49:14
Partenaire officiel
de la Folle Journée de Nantes
CIC Ouest
vous souhaite
une Folle Journée
2015 pleine de
passions !
La banque au coeur
des événements
qui animent nos régions
88

Documents pareils