fiche technique - Le Point Vétérinaire

Commentaires

Transcription

fiche technique - Le Point Vétérinaire
fiche technique
Race bovine
© Céline Carles
La blonde d’Aquitaine
Née de la fusion de plusieurs
races locales du Sud-Ouest, la blonde
d’Aquitaine est apparue au début
des années 60. Depuis, cette race
bouchère a conquis de nombreux
éleveurs, en France mais également
à travers le monde.
Supplément ASV N° 21
Elevage et santé
• La robe est unie, couleur froment (fauve clair). Les
muqueuses (le mufle, les naseaux et les lèvres) sont roses.
• Format : la blonde d’Aquitaine est la plus grande des
vaches françaises. Les vaches toisent 1,55 m au garrot
pour un poids moyen de 1 000 kg. Quant aux taureaux,
ils mesurent 1,65 m pour 1 600 kg.
• Les cornes sont courbées vers le bas et vers l’avant (en
forme de lyre).
• La musculature est développée et nettement rebondie.
• La mamelle est de petite taille, comme chez toutes les
races à viande.
• Excellente réputation quant à sa facilité d’élevage, qualité qui n’est d’ailleurs certainement pas étrangère à son
succès.
• Les vêlages sont particulièrement faciles (absence de
problème dans près de 95 % des cas), en raison d’une large
ouverture du bassin.
• Les blondes d’Aquitaine sont également réputées pour
leur docilité et leur longévité (de nombreuses vaches
produisent encore des veaux après dix ans).
• La production numérique est bonne.
• La monte, comme chez la plupart des races à viande,
se fait de façon naturelle, par le taureau de l’élevage, lors
de la mise à l’herbe au printemps.
• Ses grandes facultés d’adaptation lui permettent de
s’accomoder de toutes sortes de conditions d’élevage
(extensif/intensif) et de climats.
Production
Répartition
• Race spécialisée dans la production de viande. Son lait
sert exclusivement à nourrir les veaux.
• La vitesse de croissance est rapide.
• Les carcasses sont lourdes et très bien valorisées. Elles
fournissent en effet un rendement remarquable (environ 70 % de viande), avec un taux élevé de morceaux
“nobles” (viande à cuisson rapide comme le filet, le fauxfilet, l’entrecôte ou la bavette).
• La viande est d’excellente qualité, riche en goût, mais
pas en gras. Elle est également fine et tendre. Un label Bœuf
• La blonde d’Aquitaine est, bien entendu, très présente
dans le Sud-Ouest, son berceau d’origine, mais aussi en
Bretagne et dans de nombreuses autres régions françaises. Elle a été exportée en Amérique du Nord (EtatsUnis, Canada), en Amérique latine (Brésil, Argentine) et
en Australie, où elle est élevée en race pure ou en croisement avec des races locales, pour améliorer la qualité
bouchère des produits.
Magali Breton-Hay,
vétérinaire, ingénierie du Gipsa.
Présentation
22
Blond d’Aquitaine a d’ailleurs été créé dans le but de la
mettre en valeur.
• La blonde d’Aquitaine est adaptée à toutes sortes de
productions en race pure (veau, jeune bovin, génisse de
boucherie, bœuf, etc.), mais aussi en croisement.

Documents pareils