Revue Technica, année 1927, numéro 224

Transcription

Revue Technica, année 1927, numéro 224
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
24* Année.
Association des Centraliens de Lyon
— N°
224
Janvier
ig2j
BULLETIN
r
de l'Association des Anciens Elèves de
L'ÉCOLE CENTRALE LYONNAISE
— INGÉNIEURS E.C.L. —
.ÉCOLE TECHNIQUE S U P É R I E U R E FONDÉE EN 1857
Association fondée en 1866 et reconnue comme
Établissement d'Utilité publique par Décret du 3 Août 1921
EXPOSITION INTERNATIONALE DE LYON 1914
: MÉDAILLE D'OR
ANNUAIRE
1927
PRIX DE CE NUMÉRO : 1 3
SIEGE
Secrétariat,
FRANCS
SOCIAL
.
Services administratifs, 'Bibliothèque
de PAssociation
7,
RUE
GRÔLÉE,
LYON
et Salles de réunion
«
(3 e )
Téléphone : Barre 48-05
Compte d» Chèques postaux i LYON 1995
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
m
Association des Centraliens de Lyon
Léon ROBERT & BERNARD
Siège Social : 3 2 , Avenue Alsace-Lorraine -
GRENOBLE
CHARBONS
de toutes provenances françaises et étrangères
GkAPHITE de CORNUES à GAZ — B R A I — GOUDRON
AGENCES
&
ENTREPOTS
i v n w f BUREAUX : 87, rue de l'Hôtel-de-VilIe. - Tél. Barte 20.84.
LYUN j E N T R E P O T S : 112 et 67. cour. Charlemagne.
PARIS, DIJON, STRASBOURG, ROANNE, ST-ÊTIENNE, CHAMBÊRY,
BOURG, VOIRON, MONTÉUMAR.TOULON.
Gh. DUTEL, Ing. (E.C.L. 1921)
MILAN, TURIN,GENÈVE, ZURICH.
ronde dB pouvoir à Bienoble.
Registre du Commerce : Sarrebruck D.E.P.B n° 68
185
m
MM
• •MANUTENTION
fi!
HECKEL
(Sarre)
et
TRANSPORTS MÉCANIQUES
en Ims genres
72, lue de la Boétie, 72
PARIS (8e)
Téléphone ! Elyiée» 17-33
Agent régional : Marc FONTUGNE Œ.CLI920)
206,
Grande Rue de la Cuillotière, LYON
TÉLÉPHONE
:
VAUDREY
5A-20
glIllllimilllllllllllllllllUIIIIIIttltlIIIIHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIMIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIlilllllItltlIllllllllllllllllllll^
ES
|
|
35
Entreprise de Maçonnerie
et Travaux Publics
Ancienne Maison V . V E R T A D I E R
|
|
§j
A. FREREJEAN & J. VERTADIER, Successeurs
(Ingénieur E.C.L. 1914)
|
Téléphone Barre 37-07
5
8, rue Vaubecour, L YON
|
^iHiitiiiiiiniiiiiiiiiiiiiHiiiiiiiiiiiiiiitiiiiiiniitiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiimiiiiiiiiiiiiiiMiiiiiiiiiiiHiiiiiiiiuniiiii?
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
^riiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiimiiiiiiiiiiiiiiiu
muni
=
IIIIHIIIIIIHUIIIIIIIIIUII
'iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiilliini»''=|
K.' c . Lyon B 935
=1
AUTOMOBILES
. BERLIET
Société Anonyme, capital 25 millions, de francs
LYON
•/$jj§|fe|-
MONPLAISIR
'\|§|y
NOS S U C C U R S A L E S
LY0H
VÉNISSIEUX
ET
FILIALES
PAR l &
183,
R u e de la Pompe,
(AV-LBUÎ
M A G A S3MVJ W E-X P-aSïT ION
15 2, Avenue d e j Champs-Elysées
du
Bois-, de
183
Boulogne
PtÈOES. DE ï ATHÉES - RÉPARATIONS
COURBEVOK,
ALGER
23,
R u - Michelet, 23
85,
Avenue du P r a d o , 85
NANCY
BORDEAUX
115,
158. Boulevard rfe Verdun
MARSEILLE
Boulevard du Président-Wilson
Place de la Cathédrale
CAEN
NANTES
Promenade du Fort
\A,
R u e Haudaudine, 14
CONSTANTINOPLE
NICE
Grande-rue de Péra
10, Avenue des Fleurs, 10
DIJON
Boulevard' de Brosses
O R AN
Rue d'Arzew, 8 9
89,
LILLE
REIMS
27,. R u s Thier», 2 7
197, Rue Nationale, 197
TOULOUSE
LONDRES
40,
Sackville
34,
Street, 4 0
Rue d'Aubuisson, 34
MADRID
TOURS
16, Calle Serrano, 16
6, Avenue d e Grammont, 6
P m r l a BELGIQUE, s'adresser à la
Société Anonyme Belge des Automobiles M. BERLIET
222. CRa. ssée d'Etterbetk, BRUXELLES
Pour la S U I S S E , s'adresser à la
Société Anonyme pour la Fabrication et le Commerce
des Automobiles M. BERLIET en Suisse
1, Rue d'Italie, GENÈVE
SUCCURSALES ET AGENTS. DAKS LES PRINCIPALES VILLES DE FRANCE ET DE L'ÉTRANGER
il
nllllllIllinilllllllllllllllllMIHIIIIIIIIIIIIIIIIIlllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllf
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
214
LE FIL DYNAMO
USINES et BUREAUX : 71, rue du Quatre-Août
LYON-VILLEURBANNE
Tous Fils et Câbles pour l'Électricité
Spécialité de Fils de bobinage, isolés à la soie, au coton, au papier,
à l'amiante, à l'émail, etc., etc. — Fils sonneries, Câbles souples,
Cordons téléphoniques.
214
INDUSTRIES MECANIQUES du BOIS
Tous objets de TOURNERIE
et de MENUISERIE
en grandes séries
1
Tous débits en
CHÊNE — SAPIN
HÊTRE
•
SPÉCIALITÉS
JEUX ET JOUETS
Articles façon bambou
AMEUBLEMENTS
MEUBLES DE JARDIN
etc.
*
BOIS EN TOUS- GENRES
pour
MENUISERIES
CHARPENTES
CONSTRUCTIONS
etc.
S'adresser au Camarade E . C H E V A S S U (E. C. L.
à MOLINGES (Jura) — TÉLÉPHONE : 4
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
1906)
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
r
— m
2U
R e g i s t r e C o m m e r c e Seine n" H2622
SCHNEIDER &C
SIÈGE SOCjAL & DIRECTION GÉNÉRALE : 4 2 , RUE D'ANJOU, P A R I S
CONSTRUCTIONS
IE
(VIII e )
ELECTRIQUES
MATÉRIEL DE TOUTES PUISSANCES POUR LA PRODUCTION
ET L'UTILISATION DES COURANTS ÉLECTRIQUES CONTINUS
ET ALTERNATIFS
—
MATÉRIEL POUR MINES & MÉTALLURGIE - TRACTION ÉLECTRIQUE
M I»
MÉTALLURGIE
HAUTS FOURNEAUX.
ACIERIES — FORGES
CONSTRUCTIONS
MÉCANIQUES
LOCOMOTIVES — LOCOTRACTEURS - TURBINES — MACHINES A
VAPEUR — MOTEURS DIESEL, A GAZ, A ESSENCE — APPAREILS DE
LEVAGE ET MANUTENTION — PIÈCES MOULÉES, ESTAMPÉES
EMBOUTIES. - PIÈCES DE FORGES. - PETIT OUTILLAGE. - MACHINESOUTILS. — MOTOCULTEURS
MATÉRIELS DE VOIRIE — MACHINES A IMPRIMER
CONSTRUCTIONS
NAVALES
CARGOS. — REMORQUEURS. — CHALANDS. MACHINES DE BORD
A '
DRAGUEURS.
TRAVAUX PUBLICS
PONTS - CHARPENTES - GRUES FLOTTANTES - MATÉRIEL DE PORTS
I
|
AGENCE GÉNÉRALE DE L Y O N a MAGASINS D'EXPOSITION f
DE MM. SCHNEIDER & C,E, DE SOMUA, DE SMIM
se-
1 Vente directe des Moteurs électriques S C H N E I D E R
%
|
-3$
3
iCOVRANT
CONTINU
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
ALTERNATIF)
4, RUE DU PRÉSIDEHT-CARNOT (Ancien Hôtel Bayard)
TÉLÉPHONE : B A R R E
3PI£I1TCII>^.XJ"ES
USINE DU CREUSOT
USINE DU BREUIL
USINE HENRI-PAUL
CHANTIERS DE CHALON
|
ET COURANT
2 - 9 8 et 3 - 8 7
TJSI3STES :
USINES DU HAVRE, D'HARFLEUR
ET DU HOC
USINE DE CHAMPAGNE-SUR-SEINE
USINE DE BORDEAUX
8K*
•
g.
K*
£•
te
g
I
USINE DE LA LONDE-LES-MAURES
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
IV —
214
R G. Seine n- 26641.
MATERIEL MECANIQUE D'ENTREPRISE
MAXIME CÀMPÏSTROU
INGÉNIEUR-CONSTRUCTEUR
169 (ancien 200),
(A. & M.)
ROUTE DE LA RÉVOLTE, L £ V A L L 0 I S - P E R R E T
M€TflO : PEREIflE
(Seinejj
TÉL. : WAGftAM 8 9 - 1 0
BÉTONNIÈRES.
GR0UPES MOTEURS a essence.
MQNTE:WAÏÉR1AUX, à çotence orientable, types 250 kil.,
500 k. et 1.000 k.
M^MWM
MACHINES à
couder les ronds.
DfRAGUES à
•main.
MACHINES à
redresser les .fils
d'acier doux rends
du commerce, li
vrés en couronnes.
Cette gravure représente -un groupe moteur à essence Gampistrwu
CISAILLES à couper les ronds et les plats.
APPAREILS à faire lesétriers.
CONCASSEURS GIRATOIRES.
CONCASSEURS A MACHOIRES.
TROMMELS CLASSEURS CYLINDRIQUES.
LAVEUSES DE SABLE.
BROYEURS PULVÉRISATEURS A MARTEAUX.
BROYEURS MÉLANGEURS A CUVE ET MEULES TOURNANTES
MALAXEUR DE MORTIER.
MOULES POUR TUYAUX EN BÉTON.
P R E S S E S POUR AGGLOMÉRÉS ET BRIQUESM A C H I N E A MOULER LES AGGLOMÉRÉS.
GROUPES.MOTO-POMPES CENTRIFUGES A ESSENCE.
CHAUFFEURS-MELANGEURS POUR TAR-MACADAMSERRE-JOINTS.
LIMOUSINS MÉCANIQUES.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
«*
— V
Vv ^ ^ ^ ^ ^ ^ - - ^ r ^ - ^ r ^ J S ^ ^ - ^ - ^ - ^ - ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ S ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ S ^ ^ " }
214
MAÎNIUFACTUBE DE PETIT OUTILLAGE
Anciennes Maisons MONTERNIER et BEUZE
i ©
258,
R u e Bofleau, X i V O I I
- TéLTTaudrey.12-43
Mandrins de tours et de perceuses.
I Plateaux circulaires.
I Porte-Outils à Jileter « EXCEI.SJOI; Ï».
. F r a i s e s à denture dégagée et détalonnée.
F r a i s e s à rainurer, à snrfacer, à défoncer.
1
F r a i s e s coniques et rèocèles.
i F r a i s a s il queue pour-rainures de davetage.
et4 - 6 5
F r a i s e s concaves et convexes.
F r a i s e s pour tarauds et -alésoirs.
F r a i s e s p o u r tailler les engrenages.
Fraises vis-mères.
F r a i s e s à fileter — Tarauds — Filières, etc
HECTTflCfcTION à f*ÇOH
»»
M
Ai
LYON
CONSTRUCTEUR
MATERIEL O'E TRAVAUX PUBLICS
B é t o n n i è r e s - C o r . c a s s e u r s - E x c a v a t e u r s - Pelles à V a p e u r
M|iiiinnifiniifii iiiiiiiiiiiiriiTiTiinTHinirrif irriiijiiiiiiiiitifiLiiujjjiDiiiiiiiiiiiiMiifiJiiif iiiTttin iiiiiiiiiMiiiiiiïiiiiiiMMjfiiJiiiiiiiitiirr^
I
E. CHATAIN
= 8 e t 34:, P a s s a g e
|
=
=
1
«>
l'Hôtel-Die-u,
ORGANISATION
MODERNE
Téléphone 47-87
de BUREAUX
!
=
§
S p é c i a l i t é l â e IMeuMtss — •Clas'se-rwenrs divers — Classeurs d e .tous m o d è l e s j=
|
—
de
MACHINES
A ÉCRIRE
§
Fournitures s'y rapportant — Rubans — Papiers machines à écrire — Carhones
PRESSE
A COPIER
"'RONEO"
— Machine
à îC*UCULER
Sr
— DUPLICATEURS 1Ë
TRAVAUX de GO PI ES - CIRCULAIRES
I
-*fflnifflmmHHmiWIIMim»HMimiH1llllffl^
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— VI —
OQEOHQQSEÏIlHHElQESQHHEEElEaQSElEIlQQQQElQIIlHQQQQHQHHEHEEElEQQEia
m
EXPERTISES APRÈS INCENDIE
ESTIMATIONs'PRÉALABLES
pour le Compte exclusif des Assurés
GALTIER
FRÈRES
Ingénieurs-Expe'U (A. &'M., Aix 88 et 94), successeurs de DELANOË
&
C A B I N E T F O N D É EN 1894, z5, place Carnot,
QALTIE%
LYOJS
Adresse télégraph-: NOEGALEXPERTS - LYON — Téléphone Barre 51-72.
BUREAUX : Paris, Roubaix, Lille, Charleville, Tours, Nancy.
EEQQQSEESQEQQHElEBQHQQQHEQQEEEEElQQQElEQEHQElEiQQBQEiHEQEQSHEl
214
.
R. du G. Lyon A 21.392. — R. du G. Strasbourg Vol. X-104.
CONSTRUCTIONS SÈCHES -
HABITATIONS SAINES
ISOLANTS D'ASPHALTE
LE POROLITHE
Rend le mortier imperméable contre
l'afflux de l'eau souterraine
L'EMULSION D'ASPHALTE
Remplace le goudronnage pour
isolement de Murs, Réservoirs d'eau
douce ou agressive. — Se travaille à froid.
LE M A M M O U T H
Plaque d'asphalte souple pour chapes
de ponts, Tunnels, Viaducs,
Terrasses, etc.
L'ËVÊOL
Couleur anti-rouille, enduit antiacides, anti-alcalin, sur métal
et béton.
Usines Alsaciennes d'Emulsions
A S T R A S B O U R G (Bas-Rhin)
15, rua de l'Arc-en-CieL 15
TÉLÉPHONE
N- 22-95
1 ÉLÉGRAMME
ÉMTJLSION
BUREAU â PARIS, IB, rue Vignon (IX<=) - Tél. Central 79-82
AGENT GÉNÉRAL ET DÉPOTS :
Cuuelage en Mammouth
214
A . P A Y A N T , Ingénieur (E.G.L. 1911)
LYON : 10, rue de la Bourse. Tel : Barre39-76
NICE ; 7, rue de la Buffa. Tél. :
33-46
Ke^islre du Commerce, Lyon n° A — 32-143
FORGES DU RHONE
Ancienne Maison A . A R N O N ,
165-167, Rue Boileau
— L Y O N
—
Télépb.. Vaudrey 21-93
fondée en 1870
L B B E T Q D / Ingénieur (E.G.L.1898) Snccessr . '
ESTAMPAGE ET PIÈCES DE FORGE BRUTES ET FINIES
t*.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
214
BATIMENT -
PETIT
SERRURERIE -
Maison
FERRONNERIE -
de Confiance
fondée
SCIERIE -
en
CARROSSERIE
1846
CHARRONNAGE
OUTILLAGE
FOURNITURES
INDUSTRIELLES
QUINCAILLERIE
BOST FRERES
^ ^ ^ f c ^
2 3 , rue Grenette -
Téléph. B. 16-30
' MÉNAGE
OUTILS
DE JARDINS
LYON — 14, rue Palais-Grillet
y
P-J. BOST, Ing. E.C.L. 1920.
CHARPENTE
APPAREILS
DE CHAUFFAGE
Remise de 5 % environ sur présentation de la carte pour articles vendus au détail
•
MANUFACTURE
D'APPAREILS
APICOLES
MENUISERIE
POINTES, VIS, BOULONS, RIVETS, FILS DE FER
FT
np
CUISINE
i
:#
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
—
VIII
yrtrtWrtWrtrtrtMrtrtrt^^^r^^V^^W^^^fli^WJWWr^^^^^r\r^WWWWL
r
yiss'EAUX
VIX A
r
FABRICATION FRANÇAISE
D E M I - W A T T . O P A L E S A N S POINTE
214
S
BÉTON ARMÉ système HENNEBIÛUE
Bureau technique de Lyon (ancien Cabinet
BLAZIN)
P. de MAUROY
(Ingénieur E X . L . 19Q9) — A G E N T
Téléphone Vaudrey 14-63.
GÉNÉRAL
5 4 , Cours Morand; — LYON
Registre du Commerce : n° 10.550
CHAUDRONNERIE ET CONSTRUCTIONS METALLIQUES
Anciens Établissements TEISSEDRE
à TERRENOIRE
(Loire)
Téléphone n" 3.
Chaudières à V a p e u r , Conduites forcées pour C h u t e s d'eau
R é s e r v o i r s pour e a u , alcool, pétrole et e s s e n c e
Gazomètres, Cheminées, Bacs, Autoclaves, Monte-Jus
mATERIEL SPÉCIAL POUR USINE DE PROEMJITS CHIMIQUES
Matériel Métallique d e Miner. — Soudure autogène — Ponts e t Charpentes.
J
BE 3EBBEEBBEBBEBEEBBBEEEEBEEBEHEBBna3EE]EBBBEEBBBBEEEEE JEB
E
E.
B
B
B
B
B:
B
B
B
El
I
N
G
É
N
I
E
U
R
S
E
:
.
C
:
1
_
.
1
9-1
O
E:
B:
El
B
•El
Bj
E
B:
Usine à Saint-Vallier-sur-Rhône (Drôme)
B
E:
13:
E
Adresse télégraphique
ISOPOR-LYON
E,
E:
EBEBBEŒEEEBSEEEBBEEEBEEE
II
PORCELAINES ILECTROTECHNIQUES
a
m
™^J0m
I, PAILLASSJHTDTP. LQMBllB-eEill
SIÈGE SOCIAL ; 5, rue Tronchet, LYON
PORCELAINES INDUSTRIELLES
El
B
E
0
Eli
E;
E
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
a
1
3EET
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
|iMiiiiiiiii!iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
IIIIIII
iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiitiiiiiiiiiiiiiiiitiiiiiiiiiniiiiiiiiiiniiiiiiiiiiH
DE
CHARBONS, LfflPES f
et Appareillages Electriques
SGyTue du
USINE
A
Faubourg-St-Honoré
PAGNY-SUR-MOSELLE
=
U M P E 5 " FAUST "
MONOWATT
DEMI-WATT
CARBONE
FANTAISIES
AUTOMOBILES
CHARBONS
ÉCLAIRAGE
CINËMATOGRAPHIE
PHOTOGRAVURE
SOUDUJÎE
ÉLECTRODES
PILES
BALAIS
CHARBONS
CARBO-BRONZE
SPÉCIAUX POUR AUTOMOBILES
Agent régional : L.FERRAZ,Ingénr E.C.L. (1920)&I.E.G.
3, Quai Claude-Bernard,
Téléphone : Vaudrey 56-58.
3
LYON
SlIIIIIIIIIIIIIIHIIIHIIIIIHIIIMIIlIlllllllltHIIIIM
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— X
tu
ISIENNE
COMSTRUCTIONS
ELECTPIOUES
d i x Les B B I N 5
TÉLÉGRAMME SAVOISlENNE-AiX-LES-BAINS
Téléphone 1-20
BUREAU A PARIS :
29, rue de Miromesnil,
29
Téléph. : Elysées 65-73
BUREAU A LYON :
38, Cours de la^ Liberté,
38
Téléphone : Vaudrey 15-39
AGENCES
dans les principales v i l e s
de France
TRANSFORMATEURS
Tous genres — Toutes puissances
Toutes tensions
214
Transformateur triphasé de 13.000 KVA à refroidissement par
circulation d'huile et 9,000 KVA à refroidissement naturel
70.000/13.500 Volts.
Resistre-lu Commerce St-Elienne, n* 3310.
Ateliers E. D E V I L L E
FONDÉS EN 1874— J . 4 L . DEVILLE, INGÉNIEURS ( E . C L . 1920)
r
•S 214
G R A N D ' C R O I X (Loire) — Téléph. no &'
PIÈCES DE FORGES brutes et finies
pour Chemins de Fer, Marine, Automobiles
Aviation, Artillerie
CRICS
FABRICATION
ET VERINS
TRÈS
SOIGNÉE
—
QUALITE
E. D.
SUPÉRIEURE
Registres du Commerce, Feine n° 66.708 et Lyon, n' B — 2739
*•
JjASCENSEURS - - M O N T E - C H A R G E S !
1
Jj
|
|
•3
m
%
|
OTIS-PIFRE
i
Société Anonyme — Capital 6.000.000 — 1 6 1 , 163, 1 7 2 , 1 7 4 , Rue de Courcelles, P A R I S (XVI1-)
SEULS CONSTRUCTEURS EN FRANCE DES ASCENSEURS et MONTE-CHARGES OTIS
135.000 INSTALLATIONS
DANS LE MONDE
ENTIER
I BUREAUX ET ATELIERS DE LYON a 8 b h , ^ ^ L £ u £ ? u , - , N f
|
SERVICES SPÉCIAUX D'ENTRETIEN — ÉTUDES E T DEVIS SUR DEMANDE
^?Pjr?jr?jr7jÇ?F7f7JC7p7ÎOp?j0^7p7M<W¥^
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
|
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
Il
EU m •tumum
Les Plagiaires vous guettent !
1rs sont prêts à vous copier servilement.
Protégez-vous contre les
concurrents déloyaux.
Garantissez
vos inventions
vos modèles
vos marques
L a i s s e z - n o u s vous conseiller.
BUREAU DES BREVETS D'INVENTION
w
10, Cours Morand - LYON
Brevets en tous pays.
Modèles, marques de fabrique.
Questions de contrefaçon.
Recherches d'antériorité.
Documentation technique • traductions,
G. J E A N N I A U X
Téléphone V. 3.74
A - / - !
ï i •
D t*ii
J
Ancien Cabinet L e p i n e t t e - K a b l l l o u d
fondé en 1856
propriétaire
(Jh
M
°n&*?n g ^ 9 ? 0 . )
214
f
Etablissements J.-B. BRAIL
A NEVERS, Directeur H. BOUHIN (Ing. E.C.P.)
Installations Modernes pour élimination des
POUSSIER FS — FUMÉES — BUÉES
VENTILATEURS
UTILISATION
SÉCHAGE
des CHALEURS
Soufflage des Forges - Fours, Gazogènes,
Cubillors, etc-—Aspiration des Sciures
et Copeaux
PERDUES
-
CHAUFFAGE
- Tôlerie Industrielle - Filtres pour air
PLUSIEURS MILLIERS DE RÉFÉRENCES
Agent régional : L.
4,
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
rue
C R E P I E U X (Ingénieur E . C . L . 1908)
d e la. D u c h è r e ,
LYON
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
XII'
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIllllllllllllllllIlllllllllllllllllllllllllM
SIÈGES i l PI.TI1& P I H i L l i
!
I
I
9- - H
1
26, Quai des Brotteaux,
LYON
Téléphone :. Yaudrey 165-8-4;
Hiiimii,;::
U S I N E : 3± , Chemin Ste - A nne - de - Baraban
HJIIIIIIIIi
rr
215
NE.
COMMANDEZ
PAS VOS
Machines à MEULER
|
à AFFUTER
|
ou; a POLIR =
avant de nous avoir consulté, et de. vous Ez
être rendu compte de la supériorité de EE
notre fabrication'
=
AGENCE EUROPÉENNE
DE MACHINES-OUTILS
E
=
A': S- Bl. - E. S. E. P.
C o n s t r u c t e u r
Bip?
W
Bureaux
et Magasins
:
Z^
28 et 30 Boulevard Bineau, LEVALLOIS-PERRET (Seine)
=
Usines: R o u t e d e S t - B r i c e , R E I M S ( M a r n e ) EE
V o i r a n n o n c e s p é c i a l e dans c e m ê m e B u l l e t i n p o u r l e s Meules-
~
C A M A R A D E S K...
Voyez; J. VALDOT,
Ingénieur ( E . Ç . - L .
1922)
pour vos RÎFAMTÎ&RS, VENTES ET ACHATS
AUTOMOBILES
Grâce a- son> outillage de'précisiomet à dçs mécaniciens expérimentés' il p e u t faire dès réparations
garanties sur facture, à des prix modérés
V a u d r e y 3Ç-47 — 1 &• rue- de Tourville, L Y O N
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
XIII —
SOCdXft flfilCDHHE
DE CONSTRUCTIONS MÉCANIQUES
Usines ftBElFORT (Térr. *»', MULHOUSE(Ht-Rhîn),6?AFFÈRSTADE» (Bas-Rhïit), CLfCHY (Seine)
Maison à PARIS, 3 2 , rue de Lisbonne ( 8 e )
AGENCES
BORDEAUX
EPINAL
LILLE.
LYON .
9, c. du Chapeau-Rouge.
S 12,r.de la Préfecture
. . . I I9,ruë delà- Gare (textile).
( 6 1 , rue de Tournai
116, rue Faidherbe textile 1 .
13. rue Grôlée.
MARSEILLE.
NANCY
N \ N T Ë i ....
ROUEN .
TOULOUSE
40,
21,
7,
7,
21,
rue Sainte.
rue St-Dizier.
rue Racine.
nie de Fontenelle.
rue Lafayette.
r—
Condensateur synchrone de 7-500 kva. 3 . 0 0 0 volts, 50 périodes, 750 t: ; n, a\ec mote.r as. nchrone de lancement
(Électricité d e Strasbourg!
»
MECANIQUE
Chaudières. — Machines' et Turbines à vapeur. — Moteurs à gaz et installations
d'épuration des gaz. — Turbo-compresseurs. — Machines et turbo-soufflantes. —
Locomotives à vapeur. — Matériel de signalisation pour chemins de (er. —•
Machines-Outils pour le travail des métaux. — Petit outillage.— Grues électriques.
Crics et Vérins U G . — Bascules. — Transmissions. — Machines et Appareilspour l'industrie chimique.
_.
ELECTRICITE
Dynamos.— Alternateurs. —Groupes électrogènes.—Transformateurs-ConvertisseursCommutetriees. — Redresseurs à vapeur de mercure. — Moteurs électriques- pour
toutes applications. — Commandes électriques pour laminoirs. — Machines d'extraction électriques. — Traction électrique. — Fils et câbles isolés.
INSTALLATION COMPLÈTE de SfTATIONS CENTRALES et de SOUS-STATIONS
MACHINES POUR L'INDUSTRIE TEXTILE
Machines pour la préparation et le peignage de la laine et la filature de la laine
peignée. — Machines pour la préparation et la filature du coton. — Machines
de tissage pour le coton, la laine et là soie. — Machines pour la soie artificielle. —
Machines pour l'impression, la teinture, l'apprêt, le blanchiment et le finissage des tissus.
INSTALLATION
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
COMPLÈTE D'USINES P O U R L'INDUSTRIE TEXTILE
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
XIV
215
Trib. Seine, Reg. du Commerce : An. 'iï.bbi
Des vastes Usine»
de Montluçon sortent chaque jour
par milliers
les fameux
DUNLOPCORD
les Pneus souples
et
résistants
qui font des milliers de
kilomètres
sans même une éraflure.
DUNLOP
64, rue de Lisbonne, à PARIS
181, avenue de Saxe, à LYON
~2îb~
AGENCE
E U R O P É E N N E de / n A C H I N E S - O U T I L S
MAURICE LAUR
Î.IM.E.S.E.P;
CONSTRUCTEUR
28 et 30,Boulev<J Bineau,LEVALLOIS-PERRET(Seii,B) Ad.Tdg. : MAURILAUR-LEVALLOIS
VITRIFIEES
SILICATE
MEULES
SHELLAC
VULCANITE
THE UNIVERSAL GRINDING WHEEL C° LTD.
STAFFORD — ANGLETERRE
BÂUX1L1TE
CÂRBORUNDUM
pour :
pour :
FER
FONTE
ACIER
ALUMINIUM-BRONZE
MARBRE-ÉBONITE
NACRE-VERRES
etc. . .Voir dans ce même Bulletin l'annonce pour Machines à Meuler
FONTE MALLÉABLE
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
ta
LIBRAIRIE SPECIALE DE SCIENCES APPLIQUÉES
.0
\ f ^ F; .
ÉDITEUR — 92, rue Bonaparte — PARIS (Vh)
Compte de Chèques Postaux :
Paris 7545
Téléphone : FLEURUS
33-43, 33-44, 33 45
TRAVAUX PUBLICS - CONSTRUCTION - PORTS ET CANAUX
ROUTES - CHEMINS DE FER - MÉCANIQUE HYDRAULIQUE
AUTOMOBILISME - AVIATION - ÉLECTRICITÉ
INDUSTRIES CHIMIQUES ET DIVERSES - MINES -
MÉTALLURGIE
ORGANISATION-COMMERCE-ENSEIGNEMENT TECH NIQUE
Publications périodiques éditées par la Maison DUNOD :
LA TECHNIQUE MODERNE
Revue bimensuelle
illustrée
Abonnement : France 110 fr., Etranger 164'
Prix spécial pour les pays ayant accepté
l'échange du tarif postal réduit : 148f
LA VIE AUTOMOBILE
Revue bi-mensuelle
illustrée
Abonnement: France 74', Etranger 140',
tarif réduit : 120'
LA TECHNIQUE AUTOMOBILE
Revue
trimestrielle
Abonnement : France 25 fr., Etranger 35',
tarif récluit : 32'
LA PRATIQUE DES INDUSTRIES MÉCANIQUES
Revue mensuelle
illustrée
Abonnement : France 46', Etranger 68',
tarif réduit : 63'
LA REVUE GÉNÉRALE
DES- CHEMINS DE
FER
1
Revue mensuelle. — Abon France 85'
Etranger 126', tarif réduit : 110'
L'ELECTRICIEN
Revue bi-mensuelle
'
Abonnement : France 52', Etranger 90',
tarif réduit : 78'
ENVOI
GRATUIT
DE
LES ANNALES DES MINES
Revue mensuelle
Abon' : Paris 110 ' Dép" 120', Etrang. 150',
tarif réduit : 140'
SPÉCIMEN
SUR
DEMANDE
La Librairie D U N O D fournit tous les Ouvrages et Périodiques français et étrangers.
Pour recevoir gratuitement son catalogue L , il suffit de lui retourner la formule
ci-dessous dûment remplie et signée.
M
à
désire
Rue..
N»..
Déparlemenl
recevoir
le catalogue
I_«.
SIGNATURE.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XVI —
Registre du Commerce Lyon B 1707 — Peine 31.730
215
COMPAGNIE ^ H T œ N f i a i l
POUR LA FABRICATION DES
COMPTEURS
ET AUTRES APPAREILS
Capital : 12.500.000
Siège Social : 17, rue d'Astorg, PARIS (VHI«)
Compteurs d'ÉleÊtrkité
«
Compteurs courants — Compteurs pour tarifications spéciales — Compteurs étalons. —
Interrupteurs -horaires.
COMPTEURS A GAZ
APPAREILS de MESURE
Succursale
de LYON
COMPTEURS D'EAU
TR AN SFORM ATEURS
: 35, rue Victorien-Sardou
(7e)
Léon MAGENTIES (Ingénieur E . C L , E.S.E. 1920)
Adresse télégraphique : GONTIBRUNT-LYON. — Téléph. Vaudr. 14-70
215
Registre du Commerce : L,JO'i B.-1 6êT"
Société Lyonnaise CÏB Ventilation l o t t r i e l i e / 1 ^
SIÈGE SOCIAL: S9, Rue frandls-de-Pr*s*en8B, Ï I L L E U R B f t î l N E / i ^ V W
Télépbon» : V a u d r e y 8-44
BUREAUî 7, Rue des Dames-Augustinei
«EUILL.YSURSEINE - T«é,»o« « * a ,
o
ÉLIMINATION
DES B U E E S
TIRAfi*
MECANIQUE
SECHAGE
HUMIDIFICATION
*^ § £ /
DÉPOUSSIÉRAGE
FORGES-CUBILOTS
AÉRO-CHAUFFEURS
^
^ S ^ / T R A N S P O R T PNEUMATIQUE OE TOUS PRODUITS
"RÉCUPÉRATION DES CHALEURS f ERDUES Stift GAflttEAUX
RENSEIGNEMENTS — PROJETS
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
-
DEVIS SUR DEMANDE
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
»
115
S O C I É T É ANOMYME
LES NOUVELLES USINES
CAPITAL 25.O0O.OOO DE FRANCS
BVYSINGHEN près BRUXELLES
AGENCE GÉNÉRALE FOUR LA FRANCE ™épi«™ EI»*.
122,,
B U R E A U : 26.2,
eue La Boétie, PARIS (VIIIe)
R u e de Créqui, L Y O N
TÉLÉPHONUVAUDREY
Agence régionale : LILLE-BORDEAUX-MARSEILLE
MOTEURS A HUILE LOURDE 25 à 420 CV.
MOTEURS A GAZ PAUVRE 25 à 750 € V .
MACHINES A VAPEUR fixes et marines toutes puissances
CHAUDIÈRES A VAPEUR industrielles et marines
COMPRESSEURS, MATERIEL FRIGORIFIQUE
CHAUDRONNERIE, TtESERVOTRS, APPAREILS divers
ORGANES DE TRANSMISSION
Renseignements
et Devis adressés
gratuitement sur demande
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XVIII
MECS
MATÉRIEL ÉLECTRIQUE DE CONTRÔLE ET INDUSTRIEL
2. RUE DU FAUBOURG-POISSONNIÈRE
Tél. : Provence 24-01 et 24-02
PARIS (Xe
R. C. Seine n* 197.140
Représentant exclusif de :
WESTON
INSTRUMENTS DE MESURES ÉLECTRIQUES DE HAUTE PRÉCISION
Sacoche Weston contenant un ampèremètre
un voltmètre, un wattmètre et un transformateur
permettant d'effectuer des mesures jusqu'à 800 A
Poids 6 kgs.
SALLES D'EXPOSITION — LABORATOIRE
ATELIERS DE RÉPARATIONS
Demander
Catalogues
et Listes
de
stock
Ingénieur E.C.L. et E.S.E. : Fernand BALLOFFET ''1913)
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XIX
215
RAFER
Frères
e t Cie
CONSTRUCTEURS-MÉCANICIENS
S A I N T - O H A M O N D
(Loire)
CHAINES p o u r cycles et a u t o m o b i l e s . — CHAINES GALLE p o u r appareils
de l e v a g e et toutes applications m é c a n i q u e s . — S é r i e complète d e ROUES
DENTÉES p o u r chaînes.— MÉTIERS à lacets métalliques à m a r c h e r a p i d e ,
s y s t è m e " RAFER " , b r e v e t é S . G . D . G . p o u r tresses, lacets, c o r d o n s , soutaches, etc.
EXPORTATEURS
«15
Établissements
ù Cie
A. T E S T E
Siège social et Usines à LYON-VAISE
SOCIÉTÉ ANONYME AU CAPITAL DE 7 . 0 0 0 . 0 0 0
DE FRANCS
TOUS LES CABLES MÉTALLIQUES
pour les Mines, la Marine, Travaux publics. Navigation fluviale, etc.
Fils d'acier tréfilés de tous genres et toutes résistances
Aciers étirés sur tous profils — Aciers comprimés
Peuillards laminés à froid pour découpage, estampage, emboutissage
215
FIBRE ET M I C A
Société Anonyme, Capital 1 . 5 0 0 . 0 0 0 francs
Rue Frédéric-Fayj — VILLEURBANNE
(Rhône)
PAPIER A LA GOMME LAQUE ET S Y N T H É T I Q U E
T U B E S , C Y L I N D R E S ET PLAQUES PAPIER
PIÈCES M O U L É E S - BORNES
Tous Travaux d'Isolation
Agence à PARIS : 52, rue d'Angoulême.
sur
demande
TÉLÉPH.
Téléph.Roq. { 44-09.;
VILLEURBANNE
2-84
215
CÉRAMIQUE.— VERRERIE -
MOULAGES ARTISTIQUES
J. GUILLOT,
25, rue de l'Hôtel-de-VUIe
ïngén r
(E.C.L.1899)
— LYON
Porcelaines — Faïences — Cristaux
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XX —
:
2~iB
215
L'HORLOGE ÉLECTRIQUE "BRILUE'
commande
automatiquement
:
Pendules réceptrices :
Appareils de pointage ;
Contrôleurs de ronde :
Sirènes ; Timbres ;
Signaux lumineux ;
Réveils-matin.
L'IMPRIMERIE
B O S C F r è r e s ©t R I O U
42, Quai' Gailleton, LYON. — Tél. Barre 63-56
SE
AUCUN
REMONTAGE
UNIFICATION
DE
L'HEURE
RECOMMANDE
aux LECTEURS tté ce BULtETïM
A . D R E V O N (Concessionnaire)
2 , r u e L a l o n t , LYON
F». M O U C O T (E. C. L. 19H)
Ingénîeur-Représenlanl
pour fous travaux d'impression
.AUX
MEILLEURES
CONDITIONS
Economisez votre n?ain - d'eeuvre
a v e c nos
ELEVATEURS
et TRANSPOR
TEURS continus
G
ALLIA-LYON
Adr. Télégr. : GALLIA -LTON *
S U C C T T E S A L E S
S?ARIS : 2, r u e de La Motte-Picquét.
NANCY : 84, r u e S t a n i s l a s .
Téléph BARRE : 50-29.
—
VAUDREY : 12^29.
L I L L E : 50, r u e J a c q u a m a r s - G i é l é e .
STRASBOURG : 37, Boulev d de Nancy..
215
Compagnie Française des Huiles
" L A SEMEUSE"
Société Anonyme au capital c'a 20.000.060 de francs
15, Boulevard des Italiens, A
PARIS
Hâfnnerie,28,30,32,Aven:Ecl.Vaillant,àPANllN
INGÉNIEURS / . . ,
• faites i m p r i m e r vos devis
rapports, plans
et tous autres travaux à
J. MARLHENS
CROCHE .Suc
léléph.Barre 51-32 — 13, rue de la Bombarde,
Succursale et Dépôt à LYON, 29, rue Danton
Téléphone : Vaudrey 43"77
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
LYON
IMPRIMEUR des Cours de l'E. C. L.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
il»
Directeur : M. Paul CHARGUSSET,, Ingénieur (E. G. L. 1894),
3â;. nue; VauhecouE, LYrGWk.
Ingénieur : M. A. PRUNIER. Ingénieur (E. C. L. 1920).
36-48
215
DISTRIBUTION D'EAU
SANS
ALÉA
NI
SURVEILLANCE
Plus de coups de bélier, donc plus de rupture de cana'isation
AVEC LA NOUVELLE
Borne-Fontaine QB sûreté
SYSTÈME " B A Y A R D "
BreveléeS,
G D.G.
Médaillée de la Société d'encouragement
à l'Industrie nationale
Exiger la marqua r-Ài4Tl-&£'LI&fl-sirp-cbaque apparei
S u p p o r t e les plus.hautes pressions
Des milliers, de références
T ' A P ST" m ' / i l M ' <TO' S U "
DENIAT-DE;
Voir l'ExuDsHionflermajienrede nos diflôreoitss Ji
types de bornes-fôntaihes en fonctionnemenri||
dïins les usines:, des: :
Etablissements C. BAYARD Jeune
• Anciennement rue de Rize,. S3Borue forilaine à volant.modèle 1SH0 1 5 , r u e des E m e r a u d e s , LYON
Borne-toniaine àboutnnsur le rté,mod.1921
Adressertou'e correspondance : É t * - C . B A Y A R D A rue des faeraudea, LYON pROTTTEADX—Tél^h.Vâudrey 46-25
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XK1I —
216
Registre du Commerce, Nancy, n' 251.
E
C GENERALE ELECTRIQUE
N ANCY
C A P I T A L
Siège
Social
ÎO.OOO.OOO
:
Rue Oberlin, NANCY
IDE
FE. J A.3STCS
AGENCE
DE LYON i
14, rua Eossuet — Tél. Vau irey 2-76
m. CLAUDIN
G. GENEVAY
Ingénieur licencié en
droit, Directeur
Ingénieur Adjoint
(E.C.L. 1884)
Dynamos et A l t e r n a t e u r s .
M o t e u r s c1 continu et t r i p h a s é .
Machines Asynchrones s y n chronisées.
Transformateurs.
Groupes c o n v e r t i s s e u r s
et
commutatrices.
Appareillage pour toutes t e n sions.
Tableaux de d i s t r i b u t i o n . — Pompes et V e n t i l a t e u r s . — S t a t ' o n s
c e n t r a l e s et sous-stations. — T r a n s p o r t d'énergie. — Equipem e n t é l e c t r i q u e pour f i l a t u r e s , p a p e t e r i e s , mines, laminoirs,
a p p a r e i l s de !evage,etc. - A c c u m u l a t e u r s « F r e n c h - W i l l a r d » pour
é q u i p e m e n t é l e c t r i q u e des Automobiles.
216
Registre du Commerce, Seine n-104.728
Anciens»
E t a b l i s s e m e a ts
SAOTTER-HARLÉ
Société Anonyme au Capital de 8.000.000 de francs
16 ù 28, Avenue de Sutfren, . PARIS (XVe)
TÉL.: SAXE 11-55
GROUPES ELECTROGENES
â Turbines radiales à
double rotation, système Ljungstrôm, à très faible
consommation de vapeur, pour
STATIONS CENTRALES ET PROPULSION ÉLECTRIQUE DES NAVIRES
Pompes .Centrifuges - Compresseurs île Gaz
COMPRESSEURS D'AIR A PISTONS A HAUTE ET A BASSE PRESSION
MACHINE? ÉLECTRIQUES
MOTEURS A VAPEUR ET A PÉTROLE - APPAREILS DE LEVAGE
I W I a e l i i n e s
• F'rigoi-ificïxi.es
S
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XXI11 —
216
GRAMMONT
ATELIERS DE CONSTRUCTIONS ÉLECTRIQUES
DE L Y O N ET DU DAUPHINE
APPAREILLAGE
MALJOURNAL
&
BOURRON
Capital : 3 5 M I L L I O N S de francs
Services administratif et Exportation : 1 0 , r u e d ' U z è s , à P A R I S (2')
Services commerciaux et Usines : 1 6 0 et 2 2 0 , r o u t e d ' H e y r i e u x , à L Y O N
Ttléph. : Central 19-43 et 21-85.
R g. du Corn. Lyon, 2851.
-^
r%
TOUT
l'APPAREILLAGE
HAUTE et BASSE
TENSION
S e?
INTERRUPTEURS ET DISJONCTEURS
d a n s l'huile toutes tensions, jusqu'à 150.000 volts.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
XXIV
Registre du Commerce
MO
Lyon u' B. — 1997
CONSTRUCTIONS ÉLECTRO-MÉCANIQUES
CE.
O. TL,. 1 9 0 8 )
30, rue du Docteur Rebatel
1 Y 0 N (3me)
-.Téléphone : Va'udrey 24-83
iffiMOS
r.
::
10TEURS
:: .::
ALTERNATEURS
TRANSFORMATEURS
Applications Electriques
EPOi franco du Cataloojie sur demande
261
ENTREPRISES GÉNÉRALES DE CONSTRUCTIGIMS
i p t l H U B
EN FRANCE ET -A L'ÉTRANGER
Maison fondée e n 1845
Jules PAUFIQUE
LYON, 13, rue Grôlée
PARIS, 19, rue Godot-de-Mauroy
MARSEILLE, 46, rue d e l à République
[email protected]é. » W 7
Cal
38-36
Télé. 30-70
CONSTRUCTION.D'USINES ET ATELIERS
en tous pennes et pour toutes industries
TRAVAUX DE FUMISTERIE INDUSTRIELLE
Hautes Cheminées — Fourneaux de Chaudières — Fours
TRAVAUX DE BETON ARMÉ
Demander
les nombreuses
références
Études—Plans — Devis—pour toutes Constructions industrielles
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XXV —
g* S U D - E S T
<4
P. BERGER
(E.~.L.1920) I LYON,rue Juliette Récamier
Téléph.Vaudrey 31-76
F. DUS&UD
IE.C.L. 11920); j T A R A R E . 8; rue de Lyon. - Téléph. 1-6-2.
L. BOOCHACOUR (E C.L.I923; I ROANNE-LE-COTEAU. — Foute de Lyon.
Concessionnaires exclusifs des Automobiles
BENJAMIN
7 C: V.
4( CYLINDRES
ÎTOO'nS
ÉCONOMIQUES — CONFORTABLES — ÉLÉGANTES
Stockistes
des meilleures
R E N A U I / T (6ev>
|
occasions
DEGAGE} (11 €V).
vendues aux meilleures conditions et avec garantie
slffi
R. G.'Se<ne n* 21ti.26*.i>.
"FOYERS-RECORD"
Société Anonyme au Capital de 3 5 0 . 0 0 0 francs
2 0 - 2 2 , r u e Richer, P A R I S (IX e )
Télégr. Evaporator, PARIS
Tél'éph. : Berg. 64-12
FOYER-RECORD I Soufflé par ventilateur.
FOYER~RECORD H Soufflé par ventilateur avec réglage de l'air de
combustion.
FOYER-RECORD III Avec chargement mécanique.
SURCHAUFFEUR DE VAPEUR à barre hélicoïdale.
TIRAGE MÉCANIQUE avec réglage rhomboïdal.
RAMONEUR ET ASPIRATEUR de SUIE.
DEMANDER
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
NOS NOTICES
ET
RÉFÉRENCES
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
XXVI —
ft%%%^%%%%%%«%%%ii%%%%w%%v
216
j COMPAGNIE DES HAUTS FOURNEAUX
ET FONDERIES
DE GIVORS
Établissements PRENAT
Société Anonyme au Capital de 3 . 6 0 0 - 0 0 0
Siège
s
\
social
à GIVORS
francs
(Rhône)
Fontes b r u t e s d e moulage. — Fontes hématites : moulage e t affinage
Fontes S P I E G E L . - - Fontes spéciales.
Fontes moulées de 2<> fusion ordinaires ou aciérees, en tous genres, sur modèles
ou dessins. — Fontes extra résistantes. — Fonies pour acices — Lincotières
pour acier et laiton. — Pièces moulées pour QAZ, ÉLECTRICITÉ, PRODUITS
CHIMIQUES, COMPAGNIES DE CHEMINS DE FER. - Moulages pour Bâtiments.
— Ornement. — Fumisterie, etc. — Moulage mécanique.
Un atelier de construction complète la Fonderie et permet de livrer toutes
pièces mécaniques usinées, soit : Plaques tournantes, appareils pour la signa
lisation des voies de Chemins de fer, têtes de cornues et appareils pour Usines
à gaz.
FOURS A COKE. — RéeupSntion des sous-produits : Benzol. — Goudron. — Sulfate d'ammoaiaque
Adresse
postale
GIVORS (Rhône). '— Adresse télégraphique : FONDERIES-GIVORS
TÉLÉPHONÉ
!
: 6
:ji:imiiiiimimiiiiimiiiimimiiii!i!iiimmiiiiiiimiii::
::iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiimiiiiiimiiiiiiiii= J V . .
_ ,
s
mm . „ , . _ , . . ,
I
|
MHTFÏIRQ
1
I I I \J
S
|
| _ ^J f i ^
Etab
J
L. MATABON |
Constructions Électriques
S
à courants
159, Avenue T h i e r s , L Y O N
=
continu et alternatif
BSIIIfIIIIIIIIIIIllllllII1IIIIIIIII111III1111• 111II11111111IIIIIIIIJSS
ALTERNATEURS - TRANSFORMATEURS
I
[Moteurs Asynchrones Compenses|
Sï
Brevetés S . G . D . G .
Facteur de puissance voisin de l'unité à toutes les charges automatiquement et sans aucun
réglage quelles q u e soient les variations de la charge
DÉPHÂSEURS,
•jj
«j»
brevetés S . G . D . G .
•—
EE
Es
|
Machines pour compensation individuelle à auto-démarrage et à auto-compensation quelles q u e S
soient es variations de la charge Facteur de puissance voisin de l'un té à toutes les charges. S
RÉGULATEURS D'INDUCTION j
E T U D E e t DEVIS
=
p o u r la compensation du =
facteur d e puissance d e jj=j
toute installation.
S
iiimmmiimiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiifl
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
—
UNION
XXVII
—
GENERALE EE
CREE1T
ET
CONSORTIUM INEUSTR1EL
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
X.VVIil — •
215
217
CARTONNAGES EN TOUS
Registre du Cemmerri : Loire 1829
ATELIERS ou FURAH
Société Anonyme au Capital de 2 . 0 5 0 . 0 0 0 f r a n c s
Fournisseurs de la Guerre
de la.Marineetxdes-GrteHiins de fer
SENSES
P. RAVIER
Ingénieur
E.C.L. 1897)
3, r e Jean-Novel
LYON V I L L E U R B A N N E . Tél. 7-06
srËciAunri:
BOITES
; 3 ^ ® $ r : & TROIS TONKLEÎS
;
USINAGE « l E U e s PIÈCES MOULÉES
:acier extra doux, à -grande perméabilité
:TOagné.tiqiie,:apier :Î1QUX, demi dur, dur,
ifixtra-idur, amer silteo-irnauganeux et
au .manganèRe.
SERTIES
T
j
et
1
EMBOUTIES
Tel. Va«drev4WS
l
217
OCIETE # - d M
MElMQUi GÉNÉRALE IDE .IRÉCISIll
ES.TAMRftBE. ;OÉDJ)LLET,ftBE, MfffiHHŒS OUTILS
ENCLUMES EN M.im ROfifiÉ, mËttENJ^
L.hEMMLlRLÉ
•ET -f RE»ffÉ m mus munis
®Èeyelet%e « fDfrftfl »
4, Rue Barrouin
(Loire)
/
'Téléphone 0 - 8 6
Télégr. : ATELIERS-FUBAN
M. ROUX (Ingénieur E.C.L. 1 9 2 0 )
Directeur
ADM />/»£•-•
PHOTOGRAVURE
^
DESSUS
p ^ f S ï k - ^ ^ CLICHES &
d'impression monochrome&trichrom.e
POU, CATALOGUES.AFFICtIES,
JOURNAUX,ETC/
'6.13.ue:ëe;la"
GRAWDE:FANILLE.
Wn
B. TRAYVOU
USINES d e la MULATIÈRE
(Rhône)
e
iD*, lonfleB en 182.1
IMSTRUNIEMJS
DE
PESAGE
;
BaLaacss — ISaftc-ules — .Eimts a toaacFileB
,6n tous genres cet -le toutes -portëes
mCHIËâS A ESSAYER
les M éMix-si autres Matériaux
P o u r t o u s g e n r e s d'essais
. d a n s t o u t e s S' rces
Appareils -eiiregistreurs
Jflid'ioateurs «Mtomattignes a mercurf
PLAftfS—'0EVSI3 -.CATALOGUES
'fraH'0o sur éemaaée
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XXIX
POURQUOI ?
Pour [ASSURANCE
de votre personnel contre
les ACCiDENTS DU TRAVAIL (loi de 1898),
Pour toutes vos a s s u r a n c e s a c c i d e n t s
(individuelles, chevaux etvoitunes,auto.mobitas, gens de maison, responsabilité civile),
Votre i n t é r ê t est-il] de
DIRECTEMENT à
vous
adresser
1 INDUSTRIELLE
SOCIÉTÉ D'ASSURANCES MUTUELLES
à cotisations fixes et à frais généraux limités
FONDÉE A LYON LE 1."2 MAI 1874
S I E G E SOCIAL : 4, r u e L a n t e r n e
LYON
Téléph. Barre 2 2 8 3
PARCE QUE :
1° Vous aurez une garantie complète.
2° Votre prime servira uniquement à -payer les
sinistres avec des ifrais généraux réduits
et vigoureusement limités et non a rémunérer d e s capitaux ou à payer des iinterm diaires coûteux.
3° Vous ne serez pas exposés à des rappels enfin
d'exercice.
e
.- 4 Son administration est entre les mains des
assurés eux-mêmes.
5» Vous serez déchargés de tout souci eu cas
d'accident.
N'EST-CE PAS CE glffi VOUS RE£H£i£HEZ ?
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
I
xxx
217
Ce erjausfoxîuûteur
"""^ ^ O C I È T E i ^ q r i Y M Ê j 2 a C A P I T A K ^ â ^ f e B O ^ b C FRA.MC6
SIÈGE SOCIAL I
^
15, Avenue Matignon
(PARIS 8«)
JÊLS-,*^-^
USIN.ES :
, /
y£-
7<S/. : Elysées 57-27
\
^v
PETIT-QUEVILLY
——^——
TRANSFORMATEURS
. (Se(ne-lnférieure)
DE TOUTES PUISSANCES POUR TOUS USAGES
=
LIVRAISON TRÈS RAPIDE DE TRANSFORMATEURS
NORMAUX
=
=
APPAREILS POUR LE SÉCHAGE ET LE FILTRAGE DE L'HUILE
=
AGENCE D E LYON
F. V I A L L E T , I N G É N I E U R
Téléphone ; BARRE S I - 2 I et 10- | |
DEVIS
^''
2 7, i*UB
GRATUITS
~
Sala,
27
SUR
Adr.Télégr.; LETBANSFOREL-LYON
DEMANDE
Registre du Commerce,Lyon n* B — 1M5
SOCIETE HOME ET BUIRE
SOCIÉTÉ ANONYME *AU CAPITAL DE 18.000.000 DE FRANCS
LYON -
8, rue Victor-Hugo, 8 - LYON
Téléphone Barre : 0.03 et 33 68 ; inter. 131.
_
LAMINOIRS C9mplets, r é v e r s i b l e s , Bloomings,
T r a i n s à tôles,à f e r s marchands,etc. Outillage et accessoires
MATÉRIEL DE FORGES
MATÉRIEL DE MINES
Presses à forger, à gabarier, Cisailles, Pilons à
vapeur, et à air comprimé, Pilons auto-compresseurs, système H. B.
Machines d'extraction, Treuils
Descenderies, Compresseurs
Usines d'agglomération complètes
ACIERS MOULÉS
Moulages en fonte jusqu'à 9 0 tonnes
Pièces mécaniques — Lingotières — Cuvelages de Puits et Tunnels
M A T E R I E Z .
R O U L A N T
Voitures-Wagons, Tram_
ways, Automotrices a essence, Wagons-Foudres, Wagons Autos-Déchargeurs, Wagons frigorifiques types des grandes
Compagnies, Compagnies secondaires et types spéciaux.
FONTES DE MOULAGE, D AFFINAGE ET SPÉCIALES
Matériel d'Usines à gaz, Appareils de Canalisation, Tuyaux de descente
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XXXI —
^IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIUIIIIHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIHIIIIIIIIIIMIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE:
S 217
Registre du Commerce: Lyon B. 3361
.
S'
CURTY& C
IE =
.INGÉNIEURS-CONSTRUCTEURS
Bureaux et Ateliers : 30, rue de
Fonderies : 348,
Adresse
rue
télégraphique :
¥ ^ T f \ TWJ
EXCELSIOR - LYON
. J~» I VJ rN
l'Abondance
Duguesclin
Téléphone :
Vaudrey 3-32
| JOINTS MÉTALLIQUES & GARNITURES
pourCJVapeur,
Eau, Gaz, Acides,
Air comprimé,
etc.
w
*
• FONDERIE FONTE GRISE ET AMBREE 1
I SPÉCIALITÉ DE BARREAUX DE GRILLE I
^Fabrication par procédés
brevetés
en Métal (< Fontaciérée » D. E. P.
••
I
(APPAREIL "EXCELSIOR" pour la récupération
des eaux de condensation
[FOURNITURES INDUSTRIELLES pour chaud,èm|
E. PICAT, Directeur
ïmiiiiuiiiiiiiiiiiimmiimiimiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiirl
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XXX II —
217
13 Grands Prix
5 Médailles d'Or
Courroies LECHAT
Balata
Cuir
2
%
Transporteurs
USINES : LIUE-PÀRIS-GAND
DÉPORT DE nOM
: 2% Quai GmHetora
Téléphone r Barre 59-94
Représentant
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
: Albert
ÈAURENTr
/«g* (6.C.L. 1912)
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
—-XXXIII
Cartonneries
an
réunies
VOISIN & PASCAL
(SOCIÉTÉ y l N O H Ï M S AU CAPITAL DB 3 . 3 O O . O O O
JRANCS
S i è g e s o c i a l : 7, r u e G o d e f r o y , L Y O N — Tél. Vaudiey 2.86 - Inter. Barr» 29-99
CARTONS
É L E C T R I C I T É (dits
Lustrés pour Apprêts d'Étoffes
Satinage, Brochures, Ourdissage
Cartons pour Joints
-~>**»fe!v^
'~S^|B i p $ r
'Wrm^
PRESSSPAHN)
Cartons-Çuir pour Chausssure
Cartons pour Cartonnage et Reliure
Cartonnettes bicolores pour Étuis
217
Importation
D'HUILES MINÉRALES
TÉLÉPHONE |
Vradit; 32-42
Inter 1-13
Établissements
A. COSTADAU
A.LASELVEerE.CHAlZE
réunis
TÉLÉGRAMMES
AUTOOIL LYON
' Antoine LA SELVE
Successeur
SIÈGE SOCIAL ET USINE :
477, Avenue
Jean-Jaurès,
Succursales et Usines : MARSEILLE.
L YON
ST-ETIENNE
C H . B L A N C H E T - LA S E L V E (1922) : Directeur technique,
v
211
RENE DE VEYLE
Téléphone : Barre 0-94
F A B R I Q U E de PRODUITS CÉRAMIQUES -
PRODUITS en GRÉS
pour Canalisations et tous Travaux de Bâtiments
SPÉCIALITÉ de Grès pour l'Industrie chimique et 1 Éleetrieité
USINE : La Tour-de-Salvagny (Rhône) — Directeur : Jean de VEYLE Ing. (E.G.L. 1914)
BUREAUX : 16, Quai de Bondy - LYON
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
217
Uouépoaôqs
ou utiliser un combustible meilleur marché.
Augmentez le rendement de vos chaudières
en évitant le gaspillage des calories p#r
AlftBCO LE MOINS CHER : parce que LE PLUS SIMPLE.
LE PLUS ETANCHE : Recouvrements sur toute la longueur des tôles.
LE PLUS EFFICACE : Suppression de tous obstaoles dans les cellules,
, air ou fumées.
NI BOULONS — NI RIVEf S -
NI SPIRES
S O C l t T . Ê DES H:ÊCHAUFF;Ét!R.S
' -éup domxmxte
T<u:p«o»eGUTENBCHC23-24
4 . R U E SAINTE-ANNE
rE1
P A R I S <T*I
(1.C.SEINE 2 1 1 . 2 2 8 .
Paul MAGNIN (1897), représentant pour la Région lyonnaise
1 4 2 , Grande-Rue de la Guillotière,
LYON
Téléphone : Vaudrey 29-42
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XXXVH —
m
Paul MAGNIN
(1897), r e p r é s e n t a n t pour la Région lyonnaise
1 4 2 , G r a n d e - R u e de la Guillotière, LYON
Téléphone : Vaudrey 29-42
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XXXVIII —
216
LE MATÉRIEL ISOLANT
Société Anonyme a u Capital d e 1.500.000 îr.
USINE ET BUREAUX :
26, Rue Arago, 26, V I L L E U R B A N N E (Rhône)
Téléphone : 274-V1LLEURBANNE
Adresse t é l é g r a p h i q u e : MATISOL-VILLEURBANNB
MANUFACTURE DE TUBES ISOLANTS POUR ELECTRICITE
E â O O O E D S
E3X
A C C E S S O I R E S
RUBANS I S O L A N T S . C H A T T E R T O N N É S NOIRS. CAOUCHOUTES BLANCS & C O U L E U R S
C H A T T E R T O N EN B A T O N
-
CIRES DE DIVERS GENRES
CLÉIWATÉITE
Pièces et Isolants
en Matière moulée
ISOLANTS DIVERS
Registre du Commerce, Dijon n' 8M
217
A. PETQLAT- DIJON
CHEMINS DE FER PORTATIFS
RAILS,VOIES
et tous
PORTATIVES
accessoires
WAGONS E T W A G O N N E T S
métalliques
et en bois
de tous types
et de tous cubes
BERLINES DE MINES
LOCOMOTIVES, PELLES A VAPEUR
CONCASSEURS - BROYEURS
MALAXEURS - BÉTONNIÈRES
L O R Y S - CHANGEMENTS DE VOIE
POMPES, ETC.
.A-O-ZEICTT
G É I T É R A L
.A. xrx-onsr
E.NEYRAND(Ing.E.C.L.1910),24,CoursMorand,LYON Tél.Vaudrey 23-04
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XXXIX —
217
R. C. Lyon, A. 13351
OPTIQUE-PHOTO
INSTRUMENTS
DE
PRECIS
Spécialisés dans ces articles par notre
choix, notre débit et notre organisation,
nous sommes certains de vous offrir
LA MEILLEURE QUALITÉ
AU M E I L L E U R PRIX
J. Gambs
4» rue Présldent-Garnot,
4>
LYON
J. BAYABD Fils aîné
FAVIER a PASCAL. Successeurs
BUREAUX et USINES : 134,137, rue Bugeaud, LYON
Adr. télégr. Bayard Bornes,Lyon-Tél.Vaudrey 16-12
BORNES-FONTAINES
«yst. BAYARP. Breveté S.G.D.G.
<r Antl Gaspilleuse, Anti-Betier »
* Plus de 20.000 applications »
Les Ruptures de canalisation
et les Frais d'entretien sont
complètement supprimés
par l'emploi de ladite borne
ManufacturedePompes
électriques et s essence de pétrole
pour transvasement des vins
arrosage, élévation d'eau, épuisement,
incendie et toutes autres applications
4
«
rjzà -4r<SL\m&jZie4)\\
lAVEWTOIE/UfllWItR
3%.J^OUnlel
(3tûjàniewl:CLl92o)
QZ.Jlu&u/.
7,T\a<x. desCâlesUns-Iycii
MOTO-POMPES
<
<3&!
9&> «mfc HATKCOTJZ. csLoôé une tnbie.
'wewxeuôôttVÉMt. te.-gabion
cmvruut Çét&otvrve. ouvtfiôôe s
Téléphone: Bouwc 2 4 - 5 9 .
<£itre/avlae Je VLtreriB OOUA. £htbn>6ue&
Verre CcUfiichoCe
3oulxifos et ÎBonGorwes a
217
V. BOUCHARDON & F. ANJOU
<
«
«
<
<
<
4
<\
<l
0
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
(I. E. G.)
(E. C L. 1909)
/ 7 , rue Daniel-Stern, PARIS
(XVe)
Téléph. Séstur 0036 — Métro Dupleix
RAYONS X, ÉLECTRICITÉ MÉDICALE
CASQUES et ÉCOUTEURS TÉLÉPHONIQUES
Pour
la T. S . F\
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
t%%%%%%%%%%%%%%%%%%%1
218
COMPAGNIE GENERALE D'ELECTRICITE
Société anonyme au Capital de 90 MILLIONS de francs
SIÈGE SOCIAL : 54, rue La Boëtie, PARIS
SUCCURSALE DE LYON
38, Cours de la Liberté
i
è
<|
| >
m
<|
Petit Appareillage Électrique.
Lampes « Métal »,mono et 1/2 watt.
Lampes T. S F.
Appareillage
haute tension jusqu'à
150.000 volts.
Transformateurs.
Moteurs et Dynamos.
Isolateurs haute et basse tension.
Ferrures électriques.
$
fldr.téL:
Isolants et Objets moulés.
Culore-Lalton-Aluminium en fils,
planches, barres.
Tubes de Vincey.
Zinc et Fer blanc en feuilles.
Aluminium moulé en coquille.
ClOUS pour l'ameublement, la bourellerie, la sellerie.
ÉLECTRICITÉ-LYON — Compte postal : LYON-3965 -
Téléph. VAODREY f S £ g
\
<e/®/®/®/®/©/®/®/®/©/®/©/©/®/©/©/©/©/®/®^
Spécialité de Matériels pour
TUILERIES, BRIQUETTERIES
PRODUITS
RÉFRACTAIRES
ET
AGGLOMÉRÉS
DE B A T I M E N T
FONDERIE
ET
Ateliers de
Constructions
maxime TALON
INGÉNIEUR (E.C.L. 1898)
Emotteur « TALON », breveté S.G.D.G.
à ROANNE (Loire)
Téléphone 2-71
t-W©/©/®/'©/©/©/©/®/'©/©/©/©/©/©/©/©/©/©/®/^^^
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
XL1
' 217
Modelage
Mécanique
Modèles de toutes dimensions
POUS
^ ^ Z ~
- r ^ ^
v
o
s
pour
Grosse et petite Mécanique. Aviation Automobiles.
Robinetterie, F o n d e r i e e t A u t r e s
A. LAPIERRÊTet ses Fils
7, rue du Professeur Rollet, 7
pris la Nouvelle Manufacture des Tabacs
LYON
Téléphone : Vaudrey 21 -53
Travaux en réduction pour Etudes, Ecoles et Expositions
1913
, et t o u s T r a v a u x en Bols
•£S&?S&ï&=£s>=.
^a*iS^aHs%;
n PAPETERIES
GHAHGEL
il
Il
SIÈGE SOCIAL
jj MARSEILLE 4 2 , r u e F o r t i a
il
j|
PAPIER D'EMBALLAGE
ET CARTONNETTES
fl Francis
DUBOUT
[E.C.L. (897) &
à
Administrateur-Délégué
B
218 Tribunal de Commerce, Clermont-Ferrand n' 2106
CAOUTCHOUC
Société anonyme des Anciens Établissements
J.-B. TORRILHON
Capital •• 7.500.000
francs
MAISON FONDÉE EN 1850
C L E R M O N T - F E R R A N D (P.-de-D.).-Téïép. 0.5Ï
Tuyaux, C o u r r o i e s , Clapets, Joints
et toutes applications industrielles
Bandages à crampons pour voitures attelées
Vêtements — Chaussures, etc.
Première marque française
Wm ASCENSEURS PONTILLE
« MONTE-CHARGES »
F. GERVAIS
, ' CONSTRUCTEUR
11 à 17, rue des Tournelles,
LEVAGE _ MANUTENTION
LYON
— ENTREPRISE
Devis — Références — Visite d'Ingénieurs sur demande
AGENCES EN FRANCE : PARIS, MARSEILLE, LILLE, NANCY, TOULOUSE
218
MACHINES-OUTILS — OUTILLAGE
MECANIQUE
A. BLACHON & J. MARC
(kg.
E.C.L.
1905)
1 8 6 , Avenue d e Saxe, LYON — (Tél. Vaudrey 15-81)
Organes de Transmission " S E G " : Paliers divers, Réducteurs de vitesse, Enrouleurs, Accouplements,
Embrayages, Poulies fer, fonte ou bois. Arbres, etc. - Paliers à billes 8.K.F.
TOURS, PERCEUSES, FRAISEUSES, ETAUX-LIMEURS, RABOTEUSES, TARAUDEUSES, eto.
Appareils de levage- — Matériel de Fonderie « BAILLOT » — Petit outillage
R. L E M O N D E , Ingénieur représentant ( E . C . L . 1920)
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
XLII —
218
Registre du Commerce
:
Seine n» 139.415
SOCIÉTÉ FRANÇAISE
TUYAUX MÉTALLIQUES FLEXIBLES
DE
GAZ, EAU, VAPEUR, basses et liantes pressions
pour toutes applications
Air comprimé, Huiles, Pétroles, etc.
TUYAUX
METALLIQUES
INDUSTRIELS !!!
FLEXIBLES
Ramoneurs et Piqnenrs ponr M e s de Cnanoïères
« LE
DALMAR»
vous
ignorez les multiples
emplois
SIÈGE SOCIAL : 18, rue Commines
de nos tuyaux
n
P A R I S (3e)
TOUS
Demander
et Renseignements
vousAgent
en Catalogues
avez besoin
Usines à ESSORES (S.-et-O.)
régional exclusif
,
WIAIC F O N T U G N E , Henlenr
' ' g0e'Gra^Zd'\à^l^ioe'
(E-'C-L-1920)
Adresse télégraphique : FLEXIBLES-PARIS
Téléphone archives 03-08
LÏ0N
2.1'J Kegisu.b au oùui'ijr-r- e L}'ûu-Vilieiii-i>au]it:,B.4250
Marque
Déposée
219
Registre du Commerce, Lyoa N.B. 1507
SOCIÉTÉ
D S S .
Profluis C l i p s
COIGNET
SOCIÉTÉ LYONNAISE des
POULIES BOIS
« Système Barial »
/etTOURNERIE MÉCANIQUE
1 (sur B O I S (J.BARIOZ, 1,rue Villeroy)
ÉTABLISSEMENTS
B É N É & FILS
Successeurs de F. MESS Y
POULIES ET CONES en tous genres, toutes
dimensions et toutes puissances
BILLOTS pour gantiers et fabricants de chaussures
ROULEAUX pour teintures apprêts, tissages.
BOBINES pour filatures, dévidages, etc.
Outillage pour19,
RESSORTS
SOMMIERS.
Chemin duDE
Château-Gaillard
USINE
V I L L E U R B A N N E Khone
et
Téléoh Vaudrey 4 8 - 2 9
BUREAUX
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
SOCIÉTÉ ANONYME AU CAPITAL DE 12.000.000
Maison fondée en 1818
Siège social : 114, Boulevard Magenta, PARIS
Succursale : 3, rue Rabelais, LYON
Usine» à ST-DEN1S (Seine) et à LYON (Rhône)
Colles fortes — Colles gélatines
Colles spéciales pour apprêts
Gélatines fines — Collettes — Ostêocolle
Phosphore blanc et amorphe — Sulfure
de phosphore — Acide phosphorique
Phosphate de soude — Phosphure
de cuivre — Suifs d'os
ENGRAIS
POUR TOUTES CULTURES
à base de superphosphates d'os et de matières
animales, garantis sans mélange de phosphates
minéraux ni de cendres d'os.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XLHI—
liiiiiiiiiiuiiHiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnininJHiiii
iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiuiimii^
A S P I R A T I ON
DES
Procédé
SUIES
par
trompe
à eau
Aucun
organe
mécanique
^
=
E:
=
Centrale moderne équipée
avec trompes à eau
pour l'aspiration des suies
§
Quelques
commandes
=;
=
=
=
=
=
Etablissements Pascal-Valluit à Vienne
MM. Gillet et Fils à Villeurbanne
Société Alsacienne de Constructions mécaniques
Etablissements Delaunay-Belleville
Compagnie de Fives-Lille
'
Société Havraise d'Énergie électrique
=
™
==
s
=
2 commandes. =J
3 commandes. EH
2 commsndes. =
'
=J
|
Epuration, Dégazage et Filtration des Eaux
|
|
Demander les Notices 237, 242 et 249
j
|
UNION
THERMIQUE
j
19, Boulevard JXCalesherbes, TARIS (8°)
^^ïllllltlllllllllftlll Ilillllllftlltllllllltflllllllllllllllllllllllllllllllflllltllllllltlllllllllllllll llilllTMTlMtttlllIllllIllIllilitlttlIIlllIISfltlItlIil^^
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XLIV —
219
La Fonderie des Ardennes
Adresse télégraphique:
FONDRIARDEMÉZ1ÈRES. - Téléphone . 1-67.
Bureau Commercial
: 6 5 . rue de Chabrol, P A R I S . - Télèph. Nord: 54 12
Agent pour le SUD et Je SUD-EST : L i . C H A I N E , Ingénieur (E.G.L.1912)
22, rue Chevreul, LYON. - Téléphone : Vaudrey 36-63
FONTE MALLÉABLE
FONTE MÉCANIQUE
Pièces pour cycles, automobiles, machines
agricoles, filatures, mécanique en tous
genres, doigts de faucheuses et toutes
industries, etc.
Pièces en fonte ordinaire en tous genres
pour machines-outils, chemins de fer,
chauffage, automobiles, machines agricoles, balances. Pièces jusqu'à 400 kilos.
jVioulage mécanique pour Séries — Roulage à la main
Production annuelle : 2.000.000 k. fonte malléable, 1.500.000 k. fonte douce
Surface couverte des usines : 10.000 mq. —i cubilots, 60 machines à mouler
TRAVAIL SOIGNÉ La réputation
permettent
g)
LIVRAISON RAPIDE
de sa fabrication
et la puissance de ses moyens
de donner toute satisfaction
à tous les besoins
219
de production
lui
de la clientèle
Registre du Commerce, Lyon n* A 26.000
l e
Ingénieur <E. G. L. 1885)
13,
Irtu©
Joulfroy, L Y O N
Construction de Machines spéciales pour :
L'INDUSTRIE CHIMIQUE
LA TEINTURE - LA TANNERIE
LA VENTILATION
^^/w^w^/ww^/^w^w^/^/ww^yww^/wwwww^/ww^/w^/w^/w^/à
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
f^^m
\
TOUT POUR L'USINE
Etablissements Anselme LAURENT
Fournitures Générales par Agences et Dépôts de Manufactures
54, Rue Victor-Lagrangc - LYON ( Ï I Î Î S V s T O
Concessionnaires du Joint et des Garnitures
" BUOCCUS "
Joint « BLOCCUS » qualité marine pour hautes pressions et
vapeur surchauffée. — Garnitures « BLOCCUS » pour hautes
pressions et vapeur surchauffée, et qualité spéciale pour hautes
pressions hydrauliques.
Produits de fabrication française {Marques déposées)
La simple comparaison d'un échantillon des articles « BLOCCUS »
mentionnés ci-dessus, avec un morceau de ceux que vous employez, suffira
pour vous fixer définitivement.
ACENCE DE NANCY; 43, Rue Sergent-BlanâaiTïlliflLglËg
Caoutchoucs industriels. — Amiantes. — Joint rouge. — Graisse
Belle ville supérieure (dépôt). — Chanvre et coton sec, talqué,
suiffé, graphité pour garnitures. — Poulies bois (spécialité) fer
et fonte. — Isolants. - - Ebonite. — Graisseurs tous systèmes.—•
Organes de transmissions. — Courroies Balata anglaise, poil de
chameau, caoutchouc cuir, coton tissé dans la masse, marque
« INNUSABL' », spécialité intéressante. — Étriers à griffes et
ceintures de protection. — Etc., etc.
Si vous avez besoin d'une fourniture difficile, ÉCRIVEZ-NOUS
C.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
COLIA, Ingénieur (E.C.L. 1921)
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XLVI —
MATÉRIEL
POUR
L'INDUSTRIE TEXTILE
ANCIENNE MAISON C. MONTEL. & C
J. MONTEL
FILS
IE
& C
(Ingénieur E . C. L. 1914)
23, Rue Imbert-Colomès, L YON
Mécaniques Jacquard et Vincenzi. — Matériel pour
Guimperie et Dorure.
Machines d'apprêt : Tondeuses, Flambeuses, Cardeuses, Graseuses, ûérompeuses, Brosseuses, etc.
TÉLÉPHONE :
6^46
MANUFACTURE DE DÉGOLLETAGE POUR TOUTES INDUSTRIES
219
B. BOTTET
38,
Avenue Berthelot
35, Rue Bancel
et 33, Boulevard du Sud
MOTO-POMPES
LYON
CENTRIFUGES
Épurateurs pour Eaux
Industrielles
CANALISATIONS pour EAU et VAPEUR
ROBINETTERIE & APPAREILS pour Chaudières et Chauffage à vapeur
DEVIS
219
S U R
DEMANDE
COMPTOIR T H . ECKEL
Maison
fondée
en
lSëS
RENSEIGNEMENTS COMMERCIAUX,
INDUSTRIELS
—
C O N T E N T J E U X
L-ET^GrESS :
BRUXELLES
TOULOUSE
ST-LOUIS
LYON
PARIS
(Ht-Khin)
51, rue Alsace31, Montape aux
2, me de la Bourse
HO.B^Sêliastopol
Lorraine
Tél.Archives 40-93
BflLE, 9, me ne la fiare Centrale — GENÈVE, 54, rue an
ZURICH, 10, rueflela
Q. HAAS,
ingénieur (E.C.L. 1521), Directeur à
Lyon
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— XLVII —
,,
^^rt^yyfljvuvijV4rt^wi^rtvvyv
uvv^^vvu%iv%v^ir
219
EVERITl
EVERITE
COMPOSÉ DE CIMENT
ET FIBRES D'AMIANTE
i
MARQUE
DEPOSEE
'Protège contre le chaud et le froid
MARQUE DEPOSEE
ARDOISES — PLAQUES ONDULÉES
Pour Toitures
PLAQUES PLANES
Pour Plafonds et Revêtements
PANNEAUX POUR ÉLECTRICITÉ
Cuves et Pièces moulées
pour Laboratoires
Échantillons — Brochures
•I
— Devis
gratuits sur demande
PLAINE-ST-DENIS — 11/13, Avenue du Président-Wilson (Seine)
BASSENS, près Bordeaux (Gironde) FRANCE
Dépôt R é g i o n a l : COMPTOIR d e s CHAUX et CIMENTS, TUB delà Mette el cours Lafayette.LYON
!">«". e t C3-. I ^ C S i r V S r (Ingénieur» E.C.L. 1893 et 1920)
VWAVUWAnMVWWWUV
ATELIERS DE CONSTRUCTION
Vaudrey 47-18
—
47-33
SCHWARTZ-HAUTMONT
Vaudrey 47-18
47-33
Société anonyme au capital de 6 . 0 0 0 . 0 0 0 de francs
(Anciens ÉTABLISSEMENTS
203, Cours Emile-Zola,
BRIZON & FILS)
LYON-VILLEURBANNE
SIÈGE SOCIAL A P A R I S : 9 et I I , rue Eugène Millon
Construction® métalliques
Béton Armé
Entreprise Générale
SERRURERIE E T FERRONNERIE D'ART
MOBILIER
METALLIQUE
p o u r B u r e a u x , «Magasins, U s i n e s
VESTIAIRES — ARMOIRES — CASIERS
LAVABOS
R G. Seine 98303
m
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
XLVI11 —
<H0
OUS construisons six types principaux
de foyers, répondant à des besoins et à
des conditions d'exploitation différents :
r^.r'':./•.•••.'•,:••••••
• • . . •
•
40-'<
'•'•:•'•.
•
•••''• •'•'•••
•
*
.
•
•
• ;
•
.
v ;; ; y
'
;
J :":S:::'/"'":''.'".'"Ï;--"'"'. !..'.•'"'.• ;V''
H
'Ï;>\-
•
•;'.;,i::':
yill
Vous pouvez donc attendre de nous' un
avis judicieux sur le choix à faire pour chaque
application, notre intérêt n'étant pas de vous
vendre, dans tous les cas et à tout prix, un
appareil unique, mais bien celui qui vous rendra
les meilleurs services.
Nous construisons en outre les :
Rêrhivuffeur
«l:,ir
R O U B A I X
•••ïp:
1§S;W
I I S ' ' . ! . : ' '-• ':'.'ÏV:•.';::-: , ::' ; .- ; . ::; '''!'7'
An*ly»,,.»r
.le c
:'.' >':;, •.•';.'••,•••"''!•.
; • ' :;•
n /
RQUBAIX
En un mot nous pouvons étudier et livrer
des installations englobant
tout ce qui concerne la combustion
et vous présenter ainsi un ensemble homogène
avec les plus sérieuses garanties de fonctionnement
et de rendement.
mm
tl^.Rue d'Aquesseau PARIS
\ .
' ' . ' .
. •: '• . v .,•.•.•.•..-.•.•.•.•••.•.•..•.
'
v>
••
'
.
•
••:
•
.v.
•'.
. , ;
•..
, .
"
' . . .
. v . • .v
: ; : . . ' , . "
• v..
:.:: .:• . ::
"MUBIUDC*1
AGENCE A LYON :
12, Rue Alphonse-Fochier, 12
J. MARDUEL, Ing.-Rep.
Tél.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
:
BARRE 39-77
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
24e
Association des Centraliens de Lyon
Année.
— N° 224
Janvier
ig2y
BULLETIN
de
l'Association des Anciens Elèves de
L'ÉCOLE CENTRALE LYONNAISE
— INGÉNIEURS E.C.L. —
ÉCOLE TECHNIQUE SUPÉRIEURE FONDÉE EN 1857
Association fondée en 1866 et reconnue comme
Établissement d'Utilité publique par Décret du 3 Août 1921
EXPOSITION INTERNATIONALE DE LYON 1914 : MÉDAILLE D'OR
ANNUAIRE
1937
PRIX DE CE NUMÉRO :
SIÈGE
Secrétariat,
1 3 FRANCS
SOCIAL
Services administratifs,
^Bibliothèque et Salles de réunion
de PAssociation
7, RUE GRÔLÉE, UYON (2e)
Téléphone : Barre 48-05
Compte de Chèques postaux : LYON 1995
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
AVIS
L'édition de notre Annuaire pour 1927 comporte de nombreuses
améliorations dues à la précieuse collaboration d'un grand nombre de
nos camarades.
A tous, nous adressons nos remerciements les plus vifs tant au nomde la Rédaction qu'au nom de toutes les personnes qui se servent de
notre
Annuaire.
A tous, nous renouvelons la prière de nous conserver une si utile
coopération à notre œuvre, notre ambition étant de perfectionner
tous
les ans davantage cet opuscule.
La valeur pratique de notre Annuaire est en effet fonction de
l'exactitude des renseignements qu'il contient, aussi prions-nous les
camarades qui constateraient des erreurs ou des omissions dans les
différentes listes publiées de bien vouloir d'abord nous en excuser,,
ensuite en informer rapidement notre Secrétariat pour éviter qu'elles
ne se renouvellent dans les éditions futures.
*
Afin d'éviter des confusions dues à l'homonymie
d'un grand'
nombre de camarades, nous prions instamment les membres
de
l'Association de toujours faire suivre leur signature, dans la correspondance qu'ils pourraient avoir à nous adresser, de leur prénom
usuel et de la date de leur promotion, le tout écrit très lisiblement
*
Lés éditeurs ne sont pas responsables des erreurs,
ni des
omissions. La Jurisprudence décide que les Éditeurs d'Un Annuaire
ne sont pas responsables
des erreurs commises dans
l'ouvrage
(Cour de Toulouse, ^ j a n v i e r 18S7; Tribunal de la Seine,25 juillet 1888 f.
Tribunal de Commerce de Marseille, 98 décembre 1906).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
RENSEIGNEMENTS
CONCERNANT
L'ÉCOLE CENTRALE LYONNAISE
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
>
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
24* Année. — A'° 224
Janvier
192J
L'ÉCOLE CENTRALE LYONNAISE
E C O L E TECHNIQUE SUPÉRIEURE,
Sous
16,
le patronage
de la
FONDÉE EN
Chambre
de
1857
Commerce
R u e C h e v r e u l , L Y O N (7?). — Téléphone : Vaudrey 24-35
AVANT PROPOS
La ville de Lyon, située dans une région des plus industrielles de la France,
remplit toutes les conditions favorables à l'établissement et au développement d'une
école technique.
D'une part, la proximité des bassins houillers et des importantes usines métallurgiques de la Loire, d'autre part, le voisinage des Alpes qui fournissent cette
houille blanche, dont on tire actuellement profit et dont on utilise l'énergie à Lyon
même, mettent à la disposition des élèves, comme objet d'étude, tout un ensemble
d'installations, leur montrant l'application immédiate de l'enseignement technique
qu'ils reçoivent et qui leur est des plus profitables lors de leur passage de l'Ecole
ù l'Usine.
HISTORIQUE
En 1837, sur l'initiative hardie de M. Désiré Girardon (le premier directeur
de l'Ecole) et de M. Arlès-Dufour, un groupe de notabilités industrielles et commerciales, persuadées qu'un essai de décentralisation au point de vue enseignement
technique devait réussir à Lyon et aider ainsi, dans la région, au développement
industriel, se réunirent et fondèrent, sous le nom d'Ecole Centrale Lyonnaise, un
ensemble de cours techniques permettant à un élève, possédant les connaissances
correspondant à la classe de mathématiques élémentaires, d'acquérir, en trois
années d'études, les connaissances ayant une application immédiate dans
l'industrie.
A ce groupe initial sont peu à peu venus s'adjoindre de nouveaux adhérents et,
actuellement, la Société de l'Ecole Centrale Lyonnaise compte 138 membres qui,
dans un but absolument désintéressé, ont soutenu l'Ecole, et de leur crédit et de
leur encouragement, dans les moments difficiles qu'elle a eu; à traverser pour arriver à son état actuel.
Les couins se sont ouverts en 1857, dans un local aménagé à la hâte, situé à
l'angle du quai des Brotteaux et de la rue de Vaiuban. En 1868-1869, l'Ecole tut
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
—
6 —
JANVIER
1927
îransférée quai de la Guillotière, n° 20, dans des bâtiments construits spécialement
à cet usage, sur un terrain appartenant aux Hospices civils de Lyon et loué à
îong terme.
Le nombre des élèves devenant de plus en plus considérable et l'extension des
cours, amenée par le progrès incessant de, la science et de l'industrie, rendirent les
locaux insuffisants et, en 1901, l'Ecole était transférée, sur un terrain loué par la
Ville, dans les bâtiments actuels, en bordure sur les rues Chevreul, Pasteur et
Jaboulay. Ces bâtiments ont été élevés et aménagés, grâce à une subvention de la
Ville de Lyon et à la généreuse intervention financière des membres de la Société
de l'Ecole Centrale Lyonnaise. Enfin, le l"r juillet 1907, l'Ecole devenait définitivement propriétaire du terrain qu'elle occupe.
La Chambre de Commerce de Lyon, le Conseil général du Rhône, le Conseil municipal et l'Association des Anciens Elèves, comprenant l'uljilité dt'un tel enseignement, ont voulu apporter leur collaboration, tant par des subventions annuelles que par. des bourses d'études. Dès 1888, la Chambre de Commerce de
Lyon a placé l'Ecole sous son haut patronage.
BATIMENTS
La superficie totale de l'Ecole Centrale Lyonnaise est de 4.400 mètres carrés, dont
3.000 mètres environ sont occupés par les bâtiments.
Au rez-de-chaussée se trouvent les ateliers, les laboratoires d'électrotechnique
et de mécanique rationnelle, la bibliothèque et deux salles de cours ; au premier
étage, les collections de chimie, de minéralogie, de mécanique, etc., une salle de
cours, les laboratoires pour les travaux pratiques de physique et d'analyse chimique ; au second étage, les salles de dessin, l'amphithéâtre de physique et les
collections de physique, diverses salles de cours pour les élèves de l'année de
spécialisation électrotechnique.
ATELIERS
Les ateliers sont pourvus de l'outillage nécessaire pour le travail du fer, pour la
préparation des moules et) la coulée des pièces d!e petites dimensions ; les ateliers,
considérés comme une annexe de la salle de dessin, servent ainsi à enseigner aux
élèves comment on peut passer du calcul et d'un dessin d'une pièce à son
exécution.
Les élèves apprennent à forger en préparant des pièces de fer qui serviront ensuite
à l'ajustage, puis apprennent à manier le burin et la lime en ayant sous les yeux
le dessin coté de la pièce travaillée et se guidant toujours, dans l'exécution, au
moyen du compas et du pied-à-coulisse. Quand ils possèdent ainsi les éléments du
métier, ils se servent de machines-outils : raboteuse, percouse, fraiseuse, mortaiseuse, tour à fileter, à charioter, etc. ; chacune de ces machines est pourvue d'un
moteur électrique. L'énergie électrique est fournie soit par les secteurs lyonnais,
soit par un alternateur de 20 KVA actionné par un des moteurs thermiques de
l'Ecole dont la conduite est confiée à un élève.
En apprenant à mouler, les élèves, se rendant compte de la construction des
pièces, sont plus aptes à les représenter par des coupes ou des projections et, par
là même, deviennent plus habiles à lire un dessin.
LABORATOIRES
Le laboratoire d'électrotechnique est installé dans une grande salle d'une superficie de 600 mètres carrés. Au centre de la salle se trouvent les plateformes pour
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
— 7
JANVIER
1927
•les essais de machine avec jeux de rails encastrés dans le sol permettant une
grande variété dans l'installation de chaque essai. A l'une des extrémités de la
salle sont placées les tables de mesure en face de chacune desquelles se trouve
une planchette fixée au mur pour assurer une grande stabilité aux galvanomètres.
A l'autre extrémité se trouve l'usine génératrice comportant les génératrices électriques et les moteurs thermiques (moteur à gaz, moteur à explosion, moteur semiDiesel, machine à vapeur dont la chaudière occupe un local spécial.
L'énergie électrique est distribuée à toute l'Ecole sous forme de courant continu,
250-125 volts (Cie du Gaz) et de courant triphasé, 115 volts (Sté des Forces Motrices
du Rhône). Cette énergie est répartie aux divers services à l'aide d'un tableau
situé dans le laboratoire et comportant, outre les jeux de commutateurs nécessaires, tout l'appareillage des tableaux de distribution des grandes centrales électriques : disjoncteur à retardement et à réenclanchement empêché, voltmètres,
ampèremètres, wattmètres, compteurs, wattmètres enregistreurs, etc.
L'énergie triphasée peut être transformée en énergie continue à voltage variable
au moyen de différents groupes convertisseurs rotatifs ou par un convertisseur
à mercure de 10 kw. L'énergie fournie par les divers moteurs thermiques est
transformée en énergie électrique à l'aide d'un alternateur de 20 KVA qui possède
un tableau muni d'ampèremètres, voltmètres, wattmètre, synchronoscope et
•lampes de phase, fréquencemètre, phasemètre, etc., permettant le couplage sur
le réseau et, d'une façon générale, toutes les études sur le couplage des alternateurs.
Les élèves disposent, en outre, de nombreux moteurs d'induction, de machines
à courant continu, d'un second alternateur de 20 KVA, de transformateurs mono
et triphasés, d'un transformateur à inductance variable, etc.
Un grand nombre de tableaux secondaires amène devant les tables de mesure
ou les plateformes d'essai le courant continu, le courant alternatif, l'éclairage.
Les élèves disposent de tous les appareils nécessaires pour effectuer les mesures
électriques et magnétiques : voltmètres, ampèremètres, électro-dynamomètres,
wattmètres, ponts de Weatstone, Thomson, perméamètres, hystérésimètre, séchomètre ; étalons de résistance, de force électromotrice, de capacité, de self-induction ; rhéostats d'absorption métalliques, à lampes et à liquide mono-, di-, triphasés, freins, tachymèlres, etc.
Les travaux pratiques de Physique Générale ont pour objet l'étude de la balance,
-des densités, etc. ; ils comportent également l'étude des différents phénomènes
et appareils de l'optique (phénomènes de diffraction, d'interférence, etc., étude
des lentilles, des lunettes, microscopes, objectifs photographiques, spectroscopes;
polarimëtres, saccharimètres, etc.). En outre, existe un laboratoire de photomélrie
parfaitement agencé avec banc d'optique et les divers photomètres et étalons
lumineux.
Les travaux pratiques de mécanique rationnelle ont pour objet la compréhension d'un cours qui est la base de la science de i'ingéneur : étude des mouvements,
mesure des vitesses, des accélérations, étude des mouvements vibratoires, applications numériques nombreuses (calcul de statique, de cinématique, de dynamique, appareils de levage, freinage, etc.).
Les travaux pratiques de chimie ont pour objet l'analyse minérale qualitative et
quantitative et sont dirigés surtout en vue des industries se rattachant aux travaux
publics et constructions civiles : analyse de chaux, ciments, mortiers, des fontes,
des alliages, des minerais usuels, etc.
Un laboratoire muni de fours à gaz des modèles les plus récents permet
les études de traitement thermique (application des cours de métallurgie) dont
l'importance est si considérable dans l'industrie moderne.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
—
8 —
JANVIER
1927
Chaque élève a sa place assignée pour l'année et il lui est confié le matériel
nécessaire à ses essais.
DESSIN
Les salles de dessin occupent tout te second étage du bâtiment situé en bordure
sur la rue Jaboulay et, sur une partie de la rue Pasteur. La salle de dessin des élèves
de 1" et 2* années a 30 mètres de longueur et 12 piètres de largeur ; celle des
élèves de 3* année a 15 mètres de longueur et 8 mètres de largeur. Elles sont
éclairées tant par des fenêtres que par un double rang de sheeds. Tous les jours
les élèves1 ont une séance de dessin d'une heure et demie et on s'efforce de les
amener peu à peu au dessin industriel ; on met, au début, entre leurs mains, des
éléments de machines, ils prennent le croquis coté de différentes projections et
coupes, passent à l'exécution à une échelle donnée, puis s'habituent à tirer des
épreuves sur papier au ferrocyanure ou héliographique, dont ils se servent ensuite
dans les ateliers. Quand ils sont plus avancés, ils relèvent le croquis de machinesoutils et terminent leurs études en se rendant dans diverses usines et installations mécaniques, dont les directeurs veulent bien les autoriser à prendre des
croquis, puis exécutent à l'Ecole les dessins industriels.
BIBLIOTHEQUE
La biiblio'tJhèque contient environ 4.000 volumes traitant des différentes matières
enseignées à l'Ecole Ces volumes peuvent être empruntés par les élèves et les
anciens élèves. Une salle de lecture attenant à la bibliothèque, dans laquelle se
trouvent une vingtaine de périodiques techniques à la disposition des élèves, est
ouverte tous les jours de cours à l'Ecole de 14 à 16 heures et de 17 à 19 heures,
et pendant tes grandes vacances tous les mercredis de 17 à 18 heures.
ENSEIGNEMENT
La science de l'ingénieur a pour base essentielle l'étude des mathématiques e1
un certain nombre de connaissances techniques générales : résistance des matériaux, statique graphique, physique industrielle, etc., et c'est seulement lorsqu'on
possède des notions suffisamment étendues en ces différentes branches qu'on peut
se spécialiser avec fruit en approfondissant telle ou telle partie de la technique
industrielle. C'est cette idée qui a servi de guide dans l'établissement du programme de l'enseignement à l'Ecole : trois années sont consacrées par les élèves
à l'étude des mathématiques et des connaissances techniques générales ; c'est la
durée normale des études de l'Ecole, à la suite desquelles les élèves dont la
moyenne est suffisante reçoivent un diplôme.
Une quatrième année facultative permet aux élèves qui le désirent de compléter
leurs études pratiques en se spécialisant dans l'électrofechnique.
COUBS PROFESSES
Le résumé des matières enseignées permettra de se rendre compte de l'étendue
des connaissances qu'un élève peut acquérir en suivant les cours de l'école (1).
L'enseignement des mathématiques (1" et 2e années) débute par le binôme de
Newton et se termine par l'étude des équations aux dérivées partielles en insistant
ptrincipalement sur les équations que l'on rencontre dans les applications techniques
(résistance des matériaux, hydraulique, etc.).
L'étude de la descriptive comprend la perspective, la charpente, la coupe des
pierres. Il a déjà éltié dit comment, dans cet enseignement, on passait de la salle
( )Le programme des examens d'admission à l'Ecole Centrale Lyonnaise et celui des cours qui
}sont professés sont adressés à toute personne qui en fait la demande à la Direction de l'Ecole
16, rue Chevreul.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
JANVIER
1927
de cours à la salle de dessin pour tracer l'épure d'un .assemblage, puis a l'atelier
pour réaliser l'assemblage ; on opère dé la même façon pour la coupe des pierres.
La mécanique rationnelle (l" et 2e années) se complète d'un cours de mécanique
appliquée où sont étudiés au point de vue pratique les engrenages, les transmissions
et les transformations de mouvements.
L'arpentage et le nivellement (1" année) font le sujet d'un certain nombre de
leçons spéciales, et les élèves appliquent sur un terrain varié, sous la direction de
leur professeur et d'ingénieurs des Travaux publics de l'Etat, les notions qui
leur ont été données ; le nombre des séances d'application est suffisant pour
que chaque élève se serve de tous les instruments employés au lever de plan.
La physique générale est enseignée en première année, sauf la partie relative
à l'électricité générale (2" année). Tout en mettant les élèves au courant des théories
nouvelles sur les différentes formes qu'affecte l'énergie et les applications qui en
découlent, le cours sert d'introduction à la physique industrielle et à la métallurgie
(2* année). L'enseignement de ces deux dernières parties est complété par des
visites dans les usines métallurgiques de la région.
La chimie minérale et la chimie organique donnent aux futurs ingénieurs les
notions générales qui leur sont nécessaires dans leur carrière. De même l'étude
de la minéralogie (lr" année) et de la géologie (2* année) les mettent à même
d'étudier la nature du terrain pour le tracé d'une route ou d'un chemin de fer.
La troisième année est réservée aux applications générales dont jut ingénieur
a besoin, quelle que soit la voie qu'il adopte dans la suite. Les cour de construction de machines, d'hydraulique, de résistance des matériaux, de statique graphique, de machine à vapeur, d'électrotechnique générale, d'analyse chimique, de
législation industrielle, de pathologie d'urgence, forment un ensemble de connaissances qui facilite l'orientation définitive des élèves et qui leur permet de se créer
par leur travail une situation dans l'industrie.
Ici encore on s'efforce, chaque fois que la chose est possible, de faire intervenir
l'expérience : les élèves vérifient les notions données aux cours en se servant de la
machine a essayer les métaux, en -prenant les diagrammes et faisant des essais au
trein sur la maphine à vapeur, en effectuant au laboratoire d'électrotechnique des
mesures de résistance, de force éleotromotrice, de capacité, étalonnage de compteurs
et d'appareils industriels.
A la fin de la deuxième année et pendant toute la troisième année, les élèves
sont tenus de faire les projets suivants : physique industrielle, machine à vapeur,
statique graphique, résistance des matériaux, hydraulique, constructions civiles,
travaux publics.
Des visites d'usines viennent à la fin de leur séjour à l'Ecole, pendant le dernier
trimestre, compléter l'ensemble de leurs études, leur montrer la différence existant
entre l'Ecole et l'usine et leur donner un aperçu de la nouvelle voie dans
laquelle ils auront à s'engager.
INGENIEURS TISSEURS
Les élèves de l'Ecole Centrale Lyonnaise, ayant suivi les 3 années d'études et
ayant obtenu leur Diplôme, suivent pendant une 4e année, à l'Ecole supérieure
de Commerce, les cours de lissage et, après examen, reçoivent un Diplôme d'Ingénieur Tisseur, signé par le Président de la Chambre de Commerce
INGENIEURS CHIMISTES
Les élèves qui désirent obtenir le titre d'Ingénieur Chimiste, section de la
Technique générale des Usines, suivent un cycle d'études de 4 années. Pendant les
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
_
10 _
JANVIER
1927
deux premières années, les élèves suivront surtout l'enseignement de l'Ecole
Centrale Lyonnaise adapté à leurs besoins et feront en même temps, à l'Ecole
de Chimie industrielle, l'équivalent de la première année de cette Ecole dont ils
fréquenteront ensuite les deuxième et troisième années, et pendant ces deux dernières années, les élèves étudieront à l'Ecole Centrale Lyonnaise certains cours
complétant leur instruction d'ingénieur.
INGENIEURS COLONIAUX
La Chambre de Commerce de Lyon a créé, depuis 1898, un enseignement colonial
destiné à faciliter les relations commerciales avec l'Extrême-Orient et les pays de
langue arabe. Cet enseignement qui, jusqu'à présent, ne s'était adressé qu'à des
jeunes gens se destinant au commerce, vient d'être étendu à l'industrie en combinant l'enseignement de l'Ecole Centrale Lyonnaise et les cours coloniaux pour les
élèves qui ont l'intention de s'expatrier.
INGENIEURS ELECTRICIENS
La quatrième année, ou année de spécialisation, est de création récente. C'est en
novembre 1902 que, grâce à une subvention donnée dans ce but par le Conseil
général du Rhône, on a organisé tout un ensemble de cours sur l'électrotechnique
et la mécanique appliquée.
Le Ministre de la Guerre a décidé que des officiers d'artillerie désignés par
lui seraient admis dans cette année en vue de compléter leur instruction technique.
Dans l'année de spécialisation, on s'efforce de rendre l'enseignement aussi
pratique que possible .• la matinée est consacrée aux leçons orales et la soirée aux
travaux pratiques de laboratoires et d'ateliers, aux projets de moteurs, de dynamos, d'installations électriques, de transports d'énergie, de turbines, aux visites
d'usines électriques, de chantiers, etc. Un voyage d'étude dans la région des
Alpes permet aux élèves de se rendre compte de l'aménagement d'un bassin
fluvial en visitant un grand nombre de centrales hydrauliques ainsi que des
usines électrométallurgiques (fer, carbure de calcium., cyanamide, etc.).
Dans cette année, des cours spéciaux sont faits sur la thermodynamique, l'électrotechnique générale, les mesures électriques, les essais de machines, le calcul
et la construction des machines à courant continu, le calcul des transformateurs,
alternateurs, ou alternomoteurs, la construction de câbles armés, les canalisations
souterraines, les essais de machines à vapeur, des chaudières et des combustibles,
l'électrochimie et l'électrométallurgie, la photométrie.
Tel se présente, avec ses 53 professeurs et interrogateurs, ses 5i chefs ouvriers,
ses'330 élèves, l'enseignement donné à l'Ecole Centrale Lyonnaise. Si, peu à peu,
l'Ecole est arrivée à un tel développement et s'il lui est permis d'adapter sans
cesse ses cours aux nouveaux desiderata de l'industrie en marche, c'est que,
jamais, à aucun moment, la bonne volonté de tous ne lui a fait défaut : industriels, commerçants, pouvoirs publics, tous ont contribué, chacun dans sa sphère,
à soutenir l'Ecole et lui ont permis d'évoluer dans le sens du progrès.
L'Ecole, très reconnaissante, fait en sorte de remplir les vues des fondateurs
et donateurs en apportant sa part d'efforts dans la lutte Industrielle.
H. RIGOLIOT ?&, $$ O.
1.,
Professeur honoraire à la Faculté des Sciences
de l'Université de Lyon,
Directeur de l'Ecole Centrale Lyonnaise.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N" ZU
-
11
JANVIER 1927
ÉCOLE CENTRALE LYONNAISE
ECOLE
T E C H N I Q U E SUPÉRIEURE
Fondée en I851/
et-placée sous le patronage de la Chambre de Commerce en 1888
LISTE DES FONDATEURS
MM. ANCEL Alfred, ingénieur des Arts et Manufactures.
ARLÊS-DUFOUR, marchand de soies.
AYNARD Henri, ingénieur.
BABOIN Aimé, fabricant de tulles.
BELLON Joseph, fabricant de soieries.
BREITTMAYER Jacques, ingénieur.
CABIAS, ancien maire de la Croix-Rousse.
CLËMENT-oËSORMES, ingénieur.
DUGAS Prosper, propriétaire.
FALCOUZ, architecte.
GERMAIN Henri, fondateur du Crédit Lyonnais.
GÏRARDON Désiré, professeur à la Martinière.
GIRODON Adolphe, fabricant de soieries.
GUÉRIN Lo-dis, banquier.
HARDOUIN Jacques, propriétaire.
MICHEL Antoine, fabricant de soieries.
MICHEL César, fabricant de soieries.
MONNIER Lodoïsk, marchand de soies.
THOMASSET, notaire.
TRESCA Edouard, fabricant de soieries.
VACHON père et fils et C", minotiers.
LISTE DES DONATEURS
MM. EERTOLUS, BUFFARD, Raoul de CAZENOVE, GANTILLON, Félix MANGINI, H. PETIN, PIATON, A. RAMBAUD, REVEIL, Industriels et Commerçants lyonnais ayant, par leurs deniers, contribué à la fondation
de l'Ecole.
LE DÉPARTEMENT DU RHONE.
LA VILLE DE LYON.
LA CHAMBRE DE COMMERCE DE LYON.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N» 224
Association des Centraliens de Lyon
—
'12
JANVIER
1927
MM. LES ACTIONNAIRES.
LES FONDERIES et ATELIERS de LA COURNEUVE.
La Société des Automobiles DELAUNAY-BELLEVILLE.
LA FONDATION SCIENTIFIQUE DE LYON ET DU SUD-EST.
MM. ROBATEL et BUFFAUD, ingénieurs-constructeurs à Lyon.
La Société des Automobiles ROCHET-SCHNEIDER à Lyon.
Les Etablissements A. GRAMMONT, à Pont-de-Chéruy (Isère).
MM. GINDRE-DUCHAVANY, ingénieurs-électriciens, à Pont-de-Chéruy
(Isère).
RECOMPENSES
OBTENUES PAR
L'ÉCOLE CENTRALE LYONNAISE
Exposition universelle de Paris, 1867
Médaille d'argent.
Exposition universelle de Paris, 1889
Médaille d'or.
Exposition universelle et coloniale de Lyon, 1S94
Diplôme de Grand prix.
Exposition internationale des applications de l'électricité
de Marseille, 1908.
Médaille d'or.
Exposition internationale de Lyon, 1914
\
Hors
conc
°"rs-
I Membre du Jury.
» Diplôme d'Honneur.
Exposition internationale de la Houille Blanche et du ) D r e 1 6 m e d e G r a n d P r i x Tourisme de Grenoble, 1925
I ( e n c o U a b o r a t i o n avec la
[ Chambre de Commerce
\ de Lyon).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
_
CONSEIL
13 _
JANVIER 1927
D'ADMINISTRATION
MM.
PRADEL Louis, C. èfc, 4f, président, ancien président du Tribunal de Commerce
de Lyon, président de la Chambre de Commerce de Lyon, 30 bis, place
Bellecour, Lyon.
VAUTIER Théodore, $$ 0. I., vice-président, professeur à la Faculté des Sciances
de l'Université de Lyon, 3, montée de Balmont, Lyon-Vaiee.
" ROBATEL Tobie, 0. >%, ^5 0. I., secrétaire, ancien président de section au Tribunal
de Commerce de Lyon et de l'Association des Anciens Elèves E.C.L.,
membre de la Chambre de Commerce de Lyon, ingénieur-constructeur,
5, quai des Brotteaux, Lyon.
••••..
BAVEREY François, îjfc, administrateur de la Sté du Carburateur « Zénith » et
de la Sté des Automobiles Rochet-Schneider, 21, boulevard des Belges,
Lyon.
BERLIET Marius, efr, industriel, 39, avenue Esquirol, Lyon.
* BUFFAUD Jean, * , >£, 0. i&, >&, consul royal de Suède et de la République du
.Guatemala, ingénieur-constructeur, ancien président de l'Association des
Anciens Elèves, 4, rue d'Helvétie, Lyon.
COIGNET Jean, »&, ex-président de la Chambre de Commerce de Lyon, membre
du Comité permanent de la Navigation et du Comité consultatif des
Chemins de fer ; vice-président de l'Assemblée des Présidents des Chambres
de Commerce de France, fabricant de (produits chimiques,, 12, quai des Brotteaux, Lyon.
GILLET Edmond, efc, industriel, 39, boulevard des Belges, Lyon.
* GIRARDON Antonio, %g, 0. I., ancien élève de l'E.C.L. et "de l'Ecole Polytechnique, ancien professeur à l'E.C.L., 5, quaâ des Brotteaux, Lyon.
* GRILLET Nicolas, ^ , directeur général de la Sté chimique des Usines du Rhône,
administrateur de la Sté An. des Etabl. Jouffray, Trompier et d e , de
Vienne, de la Sté des Houillères du Rhône, ingénieur E.C.L., 10, boulevard Maillot, Neuiïly-s.-Seine (Seine).
* LA SELVE Hippolyte, * , ancien industriel et négociant en métaux, président
d'honneur de l'Association des Anciens Elèves, 22, quai Tllsitt, Lyon.
LUMIERE Louis. C. îfc. !|| 0. I., marnbre de l'Institut à l'Académie des Sciences,
industriel, 262, cours Gambetta. Lyon.
SOUCHON. Eugène, •&, maître de verreries, administrateur de la Cie des Produits
chimiques d'Alais et de la Caimargue, de la Cie des Houillères de SaintEtienne, 11, place Antonin-Poncet, Lyon.
* VERZIEUX Barthélémy, ®, 1870, ancien président de l'Association des Anciens
Elèves, industriel, aux Aqueducs de Beaunant, Ste-Foy-les-Lyon (Rhône).
Les astérisques * indiquent les Anciens Elèves de l'Ecole.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
—
14 _
ADMINISTRATION DE
JANVIER
192?
L'ECOLE
MM.
BIGOLLOT Henri, efc, B 0. I., directeur, professeur honoraire à la Faculté des
Sciences de l'Université de Lyon, membre de l'Académie des Sciences,.
Belles-Lettres et Arts de Lyon, 16, rue Chevreuil, Lyon. îj* Vaudrey 24-35.
LEMAIRE Pierre, sous-directeur, docteur ès-sciences, ingénieur 'diplômé de l'Ecole
supérieure d'électricité, 247, grande rue de Monplaisir, Lyon.
CHEVALIER Joseph, >$<, censeur des études, 284, avenue Jean-Jaurès, Lyon.
DÉTIENNE, secrétaire, &, capitaine en
Lyon-Monplaisir.
retraite, 14, chemin de
St-Théodorer
DEMURGER Henri, §, surveillant, 6i, cours Emile-Zola, Villeurbanne.
LUIGI Charles, g, surveillant, 3, rue Inke'rmann, Villeurbanne.
ANCIENS
DIRECTEURS
DE
LÉCOLE
MM.
+ GIRARDON Désiré, Directeur-Fondateur de l'Ecole.....
de 1857 à 1868
-j- FORTIER Gustave, U, 0. L, Directeur et Professeur de Chimie
analytique
de .1868 à I90£
Directeur honoraire de l'Ecole de 1902 à 1908.
PROFESSEURS
HONORAIRES
MM.
f GOBIN Adrien, =fr, 1$, O. A., C >ï«. Fui inspecteur Général des ponts eP Chaussées,
Membre de l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon, Administrateur de diverses Sociétés, professeur des Cours de Constructions
Civiles, d'Architecture, de Travaux publics et de chemins de fer, de 1859 à
1893. Professeur honoraire de 1893 à 1918.
t MATHEY Jean-Baptiste, §| O. I. Fut professeur de Mathématiques, de Physique
Générale et de Topographie, de 1859 à 1912.
GIRARDON Antonio, ^ O. L, ancien élève de l'E.C.L. et de l'Ecole Polytechnique,
membre du Conseil d'administration de l'E.C.L., 5, quai des Brotteaux,
Lyon. — A été professeur de mécanique rationnelle et de géométrie descriptive.
BARBIER Léon, !g O. I., ancien élève de l'Ecole Polytechnique, ingénieur-conseil,
28, quai de la Guillotière, Lyon. — A été professeur d'analyse mathémakhique, de géométrie analytique, de mécanique rationnelle et appliquée.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
15 —
PROFESSEURS
DE
JANVIER
1927
L'ÉCOLE
(.' DU.LAI(;;T*' « 0. I.. professeur à la Faculté des Sciences
/Ityeére, cafcwf différentiel )
de 1 Université de Lyon, 4, quai des Brotteaux
PlLL0N
'' mUgral
> *> « 0. I., agrégé de l'Université, 'professeur
* au Lycée, 2, avenue Jules-Ferry.
G é
S t aescuptwe
d S & : *
wewie
9é
P , L
de
T f ' - j ? °- L ' W
au Lvcéej ^ ayenue Ju]es_Ferry
°- jj
Mécanique rationnelle.....
SlRE
- Professeur à la Faculté des Sciences, 14. quai de la
Guillotière.
\
(
Mécanique appliquée..
(
i'Univer.sité, professeur
) PAGET, licencié ès-sciences, ingénieur E. S. E et de la
Cie O.T.L., rue d'Alsace.
Calcul Applications numé- j GALUSSOT, docteur ès-sciences, astronome à l'Observa
n ues
9
.-••(
toire de Lyon.
P
1mate
S a genêt
é S laiee
*
é eC
' '\ j S 7 H 7 ' f Op- A -^, agrégé de l'Université,
professeur au
L v c e e riu
arCj
a y e n u e Esqu]ro) _
Electrotechnique gle et mesu- l LEMAIRE, docteur ès-sciences, diplômé de l'École
J e 8UsucMpiir.
res électriques, Je année..
\
^
^
^
^
P<««>«>
rue ^ M o } ) p , ^ °
Electrotechnique générale,, j BEAUJARD, ingénieur des Arts et Manufactures diplômé de
Mnee
(
' ' E c o l e supérieure d'électricité, 47, rue de la'Charité.
CAmtê générale
Chimie analytique
.
Géolôaie
(ze0% 6
'
Minéralogie
Dessin industriel
}
/
BrtUNAT
\
(
PlERR0N
. fl 0. A., licencié ès-sciences, préparateur à la
Faculté des Sciences, 47, cours Morand.
> II 0. L, docteur ès-sciences, maître de Conférenées à l'Université de Lyon, i, rue d'Algérie.
(
)
l
}
\
R
7 A N - , W L ' ? ? f r èS - SCie " Ces ' c h a r S é d c «ours
lie
^ o l ° g , e a § r l c o l e ? la Faculté des Sciences de l'Universite de Lyon, ï, quai Saint-Clair.
GALY
> W °- L> c h e f des travaux de minéralo°ïe à la
Faculté des Sciences, 143, avenue de Saxe.
}
(
DEPRE
> I l 0. K licencié ès-sciences mathématiques et
es-sciences physiques, 8, rue Lanterne.
Résistance des matériaux et j CONDAMIN, %, ingénieur, ancien élève de l'École
Pnlvh. h
M0,e l
statique graphique
\
Wta-hnique) 3 i j r u e Feirandière_
Technologie
et machines- j PROUST, # , ingénieur des Arts et Manufactures 9 rue des
out s
"
•
j
Aubépins.
' '
Physique industrielle
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
j
i
A]0ND1EZ
> ingénieur en chef des Manufactures
47, quai Gailleton.
de l'État
'
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
Ho ZU
_
16 —
JANVIER 1927
„,
,,.
lravaux publics
\ THALLER, ingénieur des Ponts et Chaussées, 9, rue
{
' ••
'
r
(
Grôlee.
Hydraulique et Aménagement \ CLÉMENT, %$, ingénieur des Ponts et Chaussées, 9, rue
des Chutes d'eau
j
C.rôlée.
„ , . . , .
Centrâtes thermiques
1
.,
,
Muteurs thermiiues
„.,,,!
mallur
^
I LIENHAUT, fâ 0., insténieur en chet de l r e classe du Génie
...
_„
•_ , , .
(
maritime, 26. rue Rabelais.
l JARLFER, *&, ingénieur en chef au Corps des Mines, 47,
<
, , „, .,,
(
rue de la Chante.
I DAMIAN, ingénieur au Corps des Mines, 47, rue de la
j
CHàrité..
Chemins de fer
( COCHET,ingénieur E.C.L.,ingénieurà la Compagnie P.-L.-M.,'
<
service de la voie, 10, cours de Verdun.
( VERGE, ingénieur à la Ci« P.-L.-M., service de la traction
. .,
Constructions civiles
\ CIIOMEL, architecte diplômé par le Gouvernement, 2, rue
i
„
.
\
Constantine.
,.
,, .
\ MAI.LET, ingénieur des travaux publics de l'Etat, 25, quai
7 opographie et géodésie .... j
'_.. .
m
. . .
I THIERRY, fà 0., inspecteur général des usines Berliet, à
Organisation des usines .. . . {
.,, . .
a
(
Venissieux.
Calcul et construction des ( CHAREYRON, ingénieur E.C.L., licencié ès-sciences, secrémachines électriques à <
taire général du journal la Houille Blanche, 47, avecourant alternatif
(
nue de Noailles.
Calcul et construction des i j_, I M B «s (j. A., docteur ès-sciences, ingénieur-électricien,
machines électriques a cou- s '•'• i • • - * ' - • • '"'.
4 rue rrouvee
rant continu..
(
'
"
Construction des cables elec- i rj U M 0 N T OA docteur ès-sciences, directeur de la Co.iv..atrigues et canalisations !
. , , , .
..,
,.. T - _ ,
„,,.
souterraines
(
£ n i e S eneral1 'des c a b l e s d e Ly°"> 5> P l a c e 0 1 1 i e r Haute tension, transport de \ BRESSON, ingénieur en chef des Ateliers de constructions
l'énergie électrique
j
électriques de Délie, 25, chemin Cyprian, Villeurbanne.
Application de lé'ectricité ! Q HAnLET ingénieur des Arts et Manufactures, 48, rue de la
aux machines-outils et ap. „ , ,,
pareils de levage
{
République.
, , . , . . ,
...
( BOUGAULT, avocat à la Cour d'appel, 10, rue Vauliecour.
Législation industrielle . . . . { . ,
_
. , , n
,,
, ,.,-,
A 0
•
( HOFFIIER, if, .avocat a la Cour d appel, 137, avenue de Saxe.
, , . , . ,
...
I FLORENCE, S , docteur en médecine, professeur agrégé à la
Hugiene industrielle
{
_ ,;,',„',;.
„A , . , „
, „,
JJ
j
Faculté de Médecine, 60, chemin des Grandes-1 erres.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
16 BIS —
EMBRANCHEMENTS INDUSTRIELS
Matériel pour Chemins de fer et TramwaysJ p
Locomotives à huile lourde
£
Locomotives à vapeur
^
Locomotives mixtes
/
*
#
Locomotives électriques
<*
7 £ *
Chariots transbordeurs / ^ V T ^ * «y
Plaques tournantes / &$
£ / / Wagons
*"f
?* 7 Wagonnets
Changements
, xiù// Voies étroites
Croisements
ty£ £ -
y*/ ^/J?'
Traversées
^ ^ < £ / t o / ^ / T r a v e r s e s métalliques
Tire-fond
Traverses ciment armé
Boulons
Broyeurs et Concasseurs
â &*&
a /Soles tournantes distributrices
Selles
Rails
<=*»
Traverses bois
*
<v
c^ n / Trémies tous systèmes
(V <j ^ / 1 ramage pour wagonnets
*> <&/ Manutention mécanique
**» / Elévateurs à godets ou à rubans
Matériel pour chantiers et entreprises
Matériel spécial pour usines
ISTALLATIONS GÉNÉRALES D'USINE
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 16 T£a —
î
ï
J
î
LUNCHS — DINERS j |
BALS ET SOIRÉES j;
BERRIER & MILLIET
J
TR.AITEUI^S
J
LFON — 31, Place Bellecour, 31 ~ LYON
5
.
^
j«
TÉLÉPHONE : Barre 0-87
^
^
^
^
Vaste et Luxueuse Salle des Fêtes
Grands et Petits Salons pour Dîners d'Affaires et Réunions Industrielles
,'
SERVICE POUR LA VILLE ET L E DEHORS
î
CUISINE ET CAVES
Î
RENOMMEES
€>[email protected] raiilES, sir. LOUIS CHÂUI RHIN)
FABRIQUE DE GARAGES,
MAISONNETTES, t
CITÉS OUVRIÈRES
ATELIERS etc. DÉMONTABLES
^^H2
j
B
flSB
--^^^A
F. DUSSUD,
CONCESSIONNAIRE:
160, route de Oenas,
I n g é n i e u r (E.CL. 1920)
RÉGIONAL
LYON-MONTCHAT
Téléphone : Vaudrey 57-61
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N" 22b
Téléphonie,
17 —
JANVIER
1927
DUPAQUIER, g , ! J , ingénieur des Télégraphes et Téléphones, 1, quai Ra-'biud.
Télégraphie....
MM.
Interrogations hebdomadaires
en mathématiques et mécanique, électricité, physique
et chimie
PILLON, DULAC, MATHIEU, PLUCHERY, ' HALLISSOT,
DENIZOT, CATELLA, PELLAT, GARIN, SIRE, JOB, GROUILLER,
SCIIIIEIBER,
MONDIEZ,
LEMAIRE,
GUERPILLON,
PRÉVÔT, NIOGRET, FAIDY.
MM. GUIGNARD, MALLET,
MERMET,
TORTEL,
ESMIEUX, POUCIIOT, MURE,
LUGNIÉ,
ingénieurs des Travaux publics de l'État, accompagnent sur le terrain les élèves de \>e année
pour les travaux d'arpentage et de nivellement.
Le personnel de l'enseignement est complété par deux préparateurs, six assistants, un
chef des travaux d'atelier et cinq chefs ouvriers.
ÉLÈVES DE L'ÉCOLE CENTRALE LYONNAISE
l r 0 Année
AUI.AS Louis.
BABOUARD Camille.
BALME Jean.
BAI.TIÉ Robert.
DE BEAUREGARD Henri.
BELLUT Alexandre.
BERGER Michel.
BILLARD Joseph.
BLACHE Louis.
BOUDOL Jean.
BOUFFIER Paul.
BOULISSET Edmond.
BOSQUIER Miaurice.
BOUYSSET Jean.
BRUN Maurice.
•CAGNARD Jean.
CARDOT Pierre.
CAVAGNAT Georges.
CHALET Jean.
CHÂTELAIN Pierre.
CHATENET Lucien.;
CHAUYET Albert.
CHEMINADE Georges.
CLERC Louis.
COMBE Auguste.
CONVERT Paul.
COTTE Jean.
DACLIN Jacques.
DARODES Jacques.
DAITHIN Georges.
DAVOINE Gabriel.
DREVON Francisque.
DUCHARBOXNIER Georges.
DUPRÉ Lucien.
DURAND Justin.
FOURNIER. Antoine.
FRANÇOIS Gustave.
FRANÇON Henri.
DE FROMONT LéOipold.
GÉVAUDAN André.
GIRARDOT Paul.
GUICHON Louis.
GUILLET LoUis.
GUY Georges.
ISAAC Henri.
JALLADE Jean.
JAMART René.
.luRus Pierre.
Ku-Tsi.
LARDET Louis.
LARME Baymond.
LAVANDIER Marcel.
LIENHART Jean.
MARREL Jean.
MEAUDRE Charles.
MEUNIER Georges.
MEYNIEUX Roger.
MÉZIEUX Alfred.
MIALAUD Louis.
MIRABEL Léon.
MISCHLER Roger,
MONIN Alfred.
NOBLET Marcel.
PAPILLARD. Antoine.
PEILLOD Georges.
PELLERIN André.
PERRICHOIY Eugène.
PERROT Georges.
PERROUD Jean.
PIÏTITGUYOT Noël.
PIERRON Charles.
PIOLET Albert
PLANTÉ Roger.
RIVET Christian.
TEUSTZ Christian.
TEYSSSEIRE Aimé.
THIRIET Maurice.
TRAN-KY-BUU.
LOH-CIIUN-HSEN.
UNINSKI Isaac.
VALLESE Marcel.
VIERNE Victor.
MAGNIN Raymond.
MALLET Jacques.
MARMONIER Jacques.
2e Année
ADENOT Pierre.
AMBONVILLE Guy.
AUDRAND Antoine.
AUCHÈRE Charles.
AURIVAUD Roger.
BALAYE Marc.
BALLEY Louis.
•BARDI
Max.
BARNIER Paul.
BARRIÈRE Robert.
BEAUDUN Marcel;
BÉKICHON René.
BÉRARD Jacques.
BERGER Pierre.
BERNARD DE TEYSSIER
BÉR'OUD André.
BESANÇON Maxime.
BISSUEL Henri.
Paul.
BOIGE Louis.
BONNOT Alfred.
CHABOUD Antoine.
CHAPOT Louis.
CHAPUIS Albert.
CHARPENNE-MONTAGIJE P a u l .
CHÂTAIGNIER Maurice.
CHAZELLE Pierre.
CHILLIET Jacques.
h
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
JANVIER
N" 224
GONZALEZ-GVTIERREZ Pedro.
GUILHOT William.
.GUILLERMET Fernand.
JACQUOT Charles,
JAUNAY Albert.
JOCHEM Walter.
JULIEN René.
CLERMIDY Charles.
COLLIN Simon.
COMBE Adrien.
COMBET Henri.
COMBIER Georges.
DACLIN Paul.
DALLAIRE Ernest.
DECOUVELAERE René.
DELAS Gaston.
DELATTRE Jean.
DESSIRŒR Robert.
LAFFEY A bel.
LAGNEAU Guy.
DUANG-R AKTAPR ACHIT.
Duc Charles.
DUVER Gabriel.
ESPENEL Paul.
EXERTIER Maurice.
FOUGERAT Jean.
FRACHON Marc.
FHENTZ Paul.
GALLICHER-LAVANNE Gaston
GARNIER Jean.
GARNIER Roger.
GAUOET Joseph.
GIRAUD Charles.
G^DDE Maurice. "
LEDOUX Maurice.
LEFAUCHEUX Louais.
LEVRAT Chartes.
LIVET Marcel.
MACHINO Pierre.
MAISOXNEUVE Jean.
MATHIEU.René.
MENNESSIER Jean.
MONNIOT Robert.
MORET Yvan.
PAOLI Pierre.
PARRIES Roger.
PATHOM-GAISSENI.
PELISSIER Louis.'
PERRET Charles.
POLGE Maurice.
1927
PROTON Louis.
QIJENETTE Jean.
REVELLIN Roger.
REY Camille.
RIMDZUSSE.
RODET Jean.
ROSSIGNOL René.
SAINT-DENIS Jean.
SARAZLN Henri.
SIRAND Xavier.
THOMASSET Robert.
TISSIER Claude.
TOINON.
TRAVERSE Frédéric.
VALENTIN Georges.
DE VALENCE DE MIGNARDIÈRET.
Gustave.
VEUILLET Gaston.
VIBEPT-RAULET Raymond.
VIGNAL Julien.
VIGNON Roger.
VILLEMAGNE Albert.
VICTOR Paul.
WATREMEZ Maurice.
3 e Année
ALOY Henri.
AMBRY Joseph.
ARTO Hyacinthe.
BARRIÈRE Antoine.
BAUER Albert.
BAVEREY André.
BEAU Marcel.
BERTHET J a c q u e s . '
BERTIIILLIER René.
BILES Georges.
BLANC Louis.
BONNAUD Louis.
BOUET Georges.
BOURBON Jean.
BOURDIN Pterre.
BOURKOWSKY Georges.
CADE Paul.
CARRIER Albert.
CHANCENOTTE Jp-an.
CHAROUSSET Marcel.
CHATAGNER Adrien.
CHAVRIER Georges.
CHERVET Joseph.
CLAMENS Charles.
CLÉMENT Pierre.
DAMON Jean.
DERESSY Paul.
DESSU Albert.
DHANYA-LAKSANA.
DREVARD Maurice.
DUCRET Jacques.
DUMAS René.
EGG Henri.
DE LA FAYOLLE DE LATOURNE
Michel.
FOUJOI.S Loui1?.
DES GEORGES Marie.
GÉVAUDAN Aimé.
GOURD Adrien.
GRANGE Gabriel.
GRODBIER Georges.
GRUHTER Jean.
Hou-Tsou.
JACQUEMOND Chartes.
Kou VOON CHUP.
KHUANG-A PAI-WONGSE.
KWOK W A I SONG.
LACROIX Georges.
LAFAGE Henri.
LAGROST René.
LAUPRÊTRE Jean.
LAURENT Pierre.
SAN LAWASUT.
LETRONE Georges.
MAGNIN Raymond.
MALQUARTI' R e n é .
MARMONNIER Georges. MAURIN Robert.
MAYER A r m a n d .
MILLANT Maurice.
MONTANT.
MOREL Marie.
OLIVIER Roger.
OLLIER Jean-Baptiste.
PASQUIER Albert.
PATRIARCHE André.
PAYET Maurice.
PELEN Louis.
PELET* Albert.
PIDAULT Emile.
POISAT Marcel.
PORTERET Henri.
PRENAT Edouard.
PRÉVOST Léon.
QUIXTEAU Gabriel.
RETIVAT Paul.
RICOL Benoît.
ROY Raymond.
SAINT-GENIS Louis.
SARRAZIN André.
SEYEWETZ Jean.
TAVEAU Henri.
THIBON Fernand.
THOUZELI.IER
Guy.
TROLLIET Georges.
TRUCHOT Claude.
VIEUX Henri.
VILLARD Louis.
VINCENT Henri.
YEN OUÉ MION.
4e Année de spécialisation
GoNSTANCls (Promo
KlERSNOWSKl.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
1926).
POZNANSKI.
TSSOU-ZAO-SIE.
WOJCIKOWSKI.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
No 224
Association des Centraliens de Lyon
— 19 —
JANVIER
1927
DIPLOMES D'INGÉNIEUR
DE
L'ÉCOLE CENTRALE LYONNAISE
Le Conseil d'administration de l'Ecole Centrale Lyonnaise a décidé qu'à partir de
juillet 1926 il ne serait plus délivré qu'un seul Diplôme aux Elèves qui auront
obtenu, en fin d'études, la moyenne générale de 14 et qui leur conférera la qualification d'
Ingénieur de l'Ecole Centrale Lyonnaise
Les élèves dont la moyenne générale sera comprise entre 11 et 14, obtiendront
un Certificat d'Etudes, mai® sans qualification.
Le Diplôme spécial d'Ingénieur-Electricien (E.C.L.) est délivré à
satisfait aux examens de sortie de la quatrième année d'Etudes
trotechnique.
Le Certificats d'Etudes Electrotechniques sera délivré aux Elèves
une moyenne de fin d'études satisfaisante n'auront pu mériter
Diplôme.
tout élève ayant
spéciales d'Elecqui ayant obtenu
la collation du
La Chambre de Commerce de Lyon et le Conseil d'administration de l'Ecole
Centrale Lyonnaise délivrent un diplôme d'
Ingénieur colonial
à tout titulaire du Diplôme d'études coloniales et du Diplôme délivré apr6& la
quatrième année d'études spéciales à l'Ecole.
La Chambre de Commerce de Lyon et le Conseil d'administration dfe l'Ecole
Centrale Lyonnaise délivrent un diplôme d'
Ingénieur tisseur
à tout titulaire du diplôme de l'Ecole Centrale Lyonnaise qui al suivi, avec succès
les cours de l'année spéciale de tissage à l'Ecole Supérieure de Commerce de
Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N? 224
Association des Centraliens de Lyon
•—
20
—
JANVIER
1927
AVANTAGES CONFÉRÉS AU DIPLOME D'INGÉNIEUR
de l'École Centrale Lyonnaise
Le Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Centrale Lyonnaise permet de faire bénéficier
ses titulaires des avantages ci-après énumérés :
Admission sans examen à l'Ecole Supérieure d'Electricité ;
Admission sans examen à l'Ecole Supérieure d'Aéronautique et de Construction
mécanique ;
Admission sans examen à l'Institut de Technique Sanitaire et Hygiène spéciale
des Industries .du Conservatoire National des Arts et Métiers ;
'Admission sans examen à d'Ecole Supérieure de Fonderie (Catégorie des élèves
diplômés des grandes Ecofes) ;
• Dispense de la première partie du Certificat d'aptitude au Professorat des Sciences
appliquées dans les Ecoles1 Normales et Oies Ecoles Primaires Supérieures ;
Dispense du Baccalauréat de l'Enseignement secondaire en vue- de la Licence
ès-Sciences ;
Admission à l'obtention du Diplôme d'fcigénieur-frigoriste de l'Association Française du Froid ;
Admission avec certains avantages en qualité d'attaché dans les Compagnies et
Administrations des sept grands réseaux de chemins de fer français (Nord, Est,
P.-L.-M., P.O., Midi, Etat, Alsace et Lorraine, Grande et Petite Ceintures; de Paris);
Admisssion à la Compagnie des chemins de fer de Bône-Guelma et Prolongements (Cie fermière des chemins de fer Tunisiens) ;
Dispense de l'examen d'admissibilité au grade die chef de District de la Voie,
à la Compagnie P.-L.-M. ;
Obtention des Diplômes d'Ingénieur Colonial et d'Ingénieur-Tisseur délivrés par
la Chambre de Commerce de Lyon ;
Accès au grade d'officier de réserve (Préparation militaire supérieure obligatoire) pour les'Armes de l'Artillerie, Aéronautique, Infanterie et Chars d'assaut;
Accès au concours pour les emplois d'agents chimistes et techniques du Corps
militaires des Poudres ;
Dispense d'une partie des matières exigées à l'examen de Dessinateurs d'Etudes
pour le service des Constructions navales et pour le service de l'Artillerie navale
de la Marine Nationale ;
Admission dans les Services Techniques de l'Etat Polonais ;
Obtention du grade d'officier des Troupes Techniques de l'Armée Polonaise ;
Accès direct aux emplois d'Agents Techniques dui Cadre des Travaux Publics des
Gouvernements généraux de Madagascar et de ITndoChine.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N" 224
Association des Centraliens de Lyon
— 21 —
JANVIER
1927
PROGRAMME
DE L'EXAMEN
D'ADMISSION
à l'Ecole Centrale Lyonnaise
Ce programme est le résumé des connaissances scientifiques données dans les classes
de Seconde C, D, Première C, D et Mathématiques de l'Enseignement secondaire.
Réduction d'une fraction ordinaire eD
ARITHMETIQUE
fraction décimale ; condition de possibilité. — Lorsque la réduction est imposNumération décimale.
sible, la fraction ordinaire peut être reAddition, soustraction, multiplication et
gardée comme la limite d'une fraction
division des nombres entiers. Théorèmes
décimale périodique illimitée.
fondamentaux concernant ces opérations.
Explication des règles pratiques pour efCarré d'un nombre entier ou fractionfectuer les opérations.
naire ; composition du carré de la somm»
de deux nombres. — Le carré d'une fracOn ne change pas le Teste d'une somme,
tion n'est jamais égal à un nombre entier.
d'une différence, d'un produit, en augmen— Définition et extraction de la racine
tant ou. en diminuant un terme ou un
carrée d'un nombre entier ou fractionnaifacteur, d'un multiple du diviseur. Restes
de la division d'un nombre entier par 2, 5, re à une approximation donnée.
4, 8, 9, 3. Caractères de divisibilité par
Système métrique. — Exercices.
chacun de ces nombres.
Rapport -de deux nombres. — Rapports
Plus grand commun . diviseur de deux égaux. — Partages en parties proportionou plusieurs nombres. 'Nombres premiers
nelles.
entre eux. On ne change pas le plus
Mesures des grandeurs. — Définition du
grand commun diviseur de deux nombres
rapport de deux grandeurs de même es
en multipliant ou en divisant l'un d'eux
pèce. — Théorème : le rapport de deux
par un nombre premier 'à l'autre. Tout
grandeurs de même espèce est égal au
nombre qui divise un produit de deux
quotient des nombres qui les mesurent.
facteurs et qui est premier a l'un de ces
Grandeurs directement ou inversement
facteurs divise l'autre. Le produit de deux
proportionnelles. — Problèmes. — Règle
nombres premiers à un troisième nombre
de trois simple ou composée.
est premier à ce dernier nombre. Plus peIntérêt simple. — Rentes françaises. —
tit commun multiple de deux ou plusieurs
Escompte. — Questions sur les . mélanges
nombres.
et les alliages.
Définition et propriétés élémentaires des
nombres premiers. Décomposition d'un
ALGÈBRE
nombre entier en un produit de facteurs
premiers. Cette décomposition ne peut s'efIntroduction des nombres positifs et néfectuer que d'une seule façon. Composigatifs : leur utilité pour la représentation
tion du plus grand commun diviseur et
des grandeurs susceptibles d'être comptées
du plus petit commun multiple de deux
clans deux sens opposés. Opérations sur
ou plusieurs nombres décomposés en facces nombres ; extension aux fractions alteurs premiers.
gébriques des propriétés démontrées en
arithmétique.
Fractions ordinaires. Réduction d'une
fraction a sa plus simple expression. —
Monômes, polynômes ; addition, sousRéduction de plusieurs fractions au mêtraction, multiplication et division des
me dénominateur. — Plus petit dénominamonômes et des polynômes.
teur commun. — Opérations sur les fracPrincipes relatifs à la résolution des
tions ordinaires : extension à ces opéraéquations
tions des propositions fondamentales conEquations du premier degré à une ou
cernant les opérations sur les nombres
deux inconnues ; résolution et discussion.
entiers. Extension de la théorie aux fracExemples de systèmes d'équations du pretions dont les deux termes sont des fracmier degré à plusieurs inconnues.
tions ordinaires. — Nombres décimaux. —
Equation du second degré à une InconOpérations (en considérant les fractions
nue. (On ne développera pas la théorie
décimales comme cas particulier des fracdes imaginaires). Relations entre les coeftions ordinaires). Calcul d'un quotient | flcients o.t tes racines. Nature et signe
à une approximation donnée.
des racines. Equation bicarrée.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 22 —
N° 224
Changements de signe et variations des
expressions.
ax + '',
ax* -f- bx + c.
Inégalités du premier et du second degré.
Problèmes du premier et du second degré : mise en équations. Discussion des
résulta ts.
Progressions arithmétiques et progressions géométriques. Sommes des carrés et
des cubes des n premiers nombres entiers.
Logarithmes vulgaires. Usage des tables
à. cinq décimales. Intérêts composés et
annuités.
Coordonnées d'un point. Représentation
d u n e droite par une équation du premier
degré. Coefficient angulaire d'une droite.
Construction d'une droite donnée par son
équation. Représentation d'une fonction
par une courbe.
Variations et représentation graphique
des fonctions
y = ax* + bx -\- c
y = ax* -\- bx- -j- c
Notion de la dérivée ; signification géométrique ' de la dérivée. — Le sens de la
variation est indiqué par le signe de la
dérivée; application à des exemples numé.
riques très simples.
TRIGONOMÉTRIE
Relations entre les lignes trigonométriques d'un même arc. — Expression du
Jinus et du cosinus en fonction de la tangente.
Formules d'addition pour les. sinus, les
cosinus et les tangentes. Expressions de
sin 2a, cos Sa, tg 2n.
1
Connaissant cos a, calculer sin s a et
1
, 1
cos g*. — Connaissant tg a, calculer t g 5 « .
Transformer en un produit la somme
de deux lignes trigonométriques, sinus
cosinus, tangentes.
. Usage des tables trigonométriques à
cinq décimales (division centésimale et
division sexagésimale du quadrant).
Résolution et discussion de l'équation
d'un triangle.
Résolution des triangles.
Résolu+ion et discussion de l'équation
trigonométrique.
a sin x -\- b cos x = c.
Application de la trygonométrle aux diverses questions relatives au levé des
plans.
GÉOMÉTRIE
Figures planes
Ligne droite et plan. — Angles. — Droites perpendiculaires.
Triangles. — Cas d'égalité des triangles
Perpendiculaires et obliques — Triangles rectangles. — Cas d'égalité.
Définition d'un lieu géométrique.— Lieu
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
JANVIER
1927
géométrique des points équidistants de
deux points ou de deux droites.
Droites parallèles.
Sommes des angles d'un triangle, d'un
polygone convexe.
Parallélogrammes.
Figures symétriques par rapport à un
point ou à une droite. — Deux figures
planes symétriques sont égales.
Usage de la règle et de l'équerre.
Cercle. — Intersection d'une droite et
d'un cercle.
Tangente au cercle; les deux définitions
de la tangente. — Arcs et cordes.
Positions relatives de deux cercles.
Mesure des angles.
Usage de la règle et du compas. — Rapporteur.
Problèmes élémenalres et lieux géométriques.
Longueurs proportionnelles. — Toute parallèle à l'un des deux côtés d'un triangle divise les deux autres côtés en parties
proportionnelles. — Réciproque.
Propriétés des bissectrices d'un triangle.
— Lieu géométrique des points dont le
rapport des distances à deux points fixes
est constant.
Triangles semblables. — Cas de similitude.
Centres de similitude de deux cercles. —
Polygones semblables.
Relations métriques dans un triangle
rectangle et dans un triangle quelconque.
— Lignes proportionnelles dans le cercle,
— Puissance d'un point par rapport à un
cercle. — Axe radical. — Centre radical.
— Diviser une droite en parties proportionnelles à des droites données. — Quatrième proportionnelle : moyenne proportionnelle. — Division d'une droite en
moyenne et extrême raison.
Polygones réguliers. — Inscription du
carré, de l'hexagone, du triangle équilatéral, du décagone. — Deux polygones
réguliers d'un même nombre de côtés sont
semblables. — Rapport de leurs périmètres. — Longueur d'un arc de cercle. —
Rapport de la circonférence au diamètre.
— Calcul de it. (On se bornera à la méthode des périmètres).
Aire des polygones : aire du cercle.
Mesure de l'aire du rectangle, du. parallélogramme, du triangle, du trapèze,
d'un polygone quelconque.
Le-carré construit sur l'hypoténuse d'un
triangle rectangle est équivalent à la somme des carrés construits sur les côtés de
l'angle droit.
Rapport des aires de deux polygones
semblàMe.~
Aire d'un polygone régulier convexe.
Aire d'un cercle, d'un secteur et, d'un
segment de cercle. — Rapport des aires
de deux cercles
Figures dans l'espace
Plan et ligne droite.
Détermination d'un plan. — Droite, et
plan perpendiculaires.
Propriétés de la perpendiculaire et des
obliques menées d'un même point a un
plan.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
— 23 —
Parallélisme des droites et des plans.
Angle dièdre. — Dièdre droit. — Angle
.plan correspondant à un angle dièdre.
Le rapport de deux angles dièdres est
le même que celui de leurs angles plans.
Plans perpendiculaires entre eux.
Angles trièdres. — Chaque lace d'un
•trlèdre est moindre que la somme des
deux autres. Limites de la somme des
(aces d'un trièdre.
Polyèdres.
Parallélépipède. — Volume du parallélépipède rectangle. — Volume du parallélépipède droit. — Volume du prisme droit.
— Volume du parallélépipède oblique. —
Volume du prisme oblique.
Pyramide. — Volume de la pyramide.
— Volume du tronc de pyramide à bases
•parallèles.
Figures symétriques. — Symétrie par
rapport à un point. — Symétrie par rapport à un plan. — Ce second mode de
symétrie se ramène au premier. — Symétrie par rapport à une droite. — Deux
polyèdres symétriques sont équivalents.
Cylindre droit à base circulaire. — Surface latérale. — Volume.
Cône droit à base circulaire. — Sections
parallèles à la base. — Surlace latérale
-du cône, du tronc de cône à bases parallèles. — Volume du cône, du tronc de
•cône à bases parallèles.
Sphère. — Sections planes, grands cercles, petits cercles. — Pôles d'un cercle.
— Etant donnée une sphère, trouver son
rayon par une construction plane.
Plan tangent.
Mesure de la surlace engendrée par
une ligne brisée régulière tournant autour d'un de ses diamètres. — Aire de la
zone. — Aire de la sphère. — Mesure du
volume engendré par un triangle tournant
autour d'un axe mené dans son plan par
un de ses sommets. — Application • au
volume engendré par un secteur polygonal régulier tournant autour d'un de ses
diamètres. — Volume d'une sphère. — Volume d'un segment sphérique.
GÉOMÉTRIE DESCRIPTIVE
Emploi de deux plans rectangulaires
pour définir une figure de l'espace par
ses projections sur ces plans. Epure. Lignes de rappel.
Représentation ~du point. Cote. Eloignement.
Changement de plan vertical de projection pour un point.
Représentation de la droite. Tracés. Horizontale. Frontale. Droite de bout. Verticale. Droite de profil.
Droites concourantes. Droites parallèles.
Changements de plan vertical de projection pour une droite. Applications.
Représentation du plan. Détermination
d'un point d'un plan défini par deux
droites. Horizontales, Irontales, tracés d'un
plan.
Plans horizontaux, de Iront, verticaux,
de bout, de profil.
Plans parallèles.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
JANVIER
1927
Changement de plan vertical de projection pour un plan. Applications.
Intersection de deux plans.
Intersection d'une droite et d'un plan.
Droites et plans perpendiculaires.
Perpendiculaire commune à deux droites.
Méthode des rabattements.
Distance de deux points, d'un point à
une droite, d'un point à un plan.
Angle de deux droites, d'une droite et
d'un plan, de deux plans.
PHYSIQUE
Divers états de la matière.
Notion expérimentale du travail, de la
force et de la puissance i applications
numériques.
Enoncé, sans démonstration, des règles
de composition des forces concourantes et
parallèles.
Direction de la pesanteur. — Lois de la
chute des corps. — Vérification expérimentale. — Centre de gravité, poids, usage
de la balance.— Poids spécifique (méthode
du flacon).
Equilibre
des
liquides
et
des
gaz. -<-
Force exercée sur une portion de paroi ;
pression ; unités usuelles.
Principe de Pascal.
Pression atmosphérique ; baromètre.
Manomètre à air libre ; manomètre
métallique.
Principe d'Archimède ; application à
la mesure des poids spécifiques. — Corp3
flottants : aéromètres à poids constant. —
Aérostats.
Principe des pompes à gaz et à liquides.
Chaleur. — Thermomètre à mercure ;
détermination des points fixes.
Notion de la quantité de chaleur ; mesure des quantités de chaleur d'origine
quelconque ; méthode des mélanges. —
Chaleurs spécifiques.
Dilatation linéaire.
Dilatation des liquides. — Existence du
maximum de densité de l'eau. — Usages
des coefficients de dilatation.
Compressibilité des gaz: la loi de Marintte donnée comme une première approximation.
Dilatation des gaz.
Densité des gaz.
Fusion : point de fusion: chaleur de
fusion.
Notions élémentaires sur la vaporisation
des liquides et la liquéfaction des gaz.
Pression maxima des vapeurs, variation avec la température. — Ebullition
— Chaleur de vaporisation.
Vapeur d'eau dans l'atmosphère. —
Nuages et brouillards : pluie, neige.
Acoustique. — Le son est dû à un mouvement vibratoire. -- Vitesse du son. Qualités d'un son : hauteur, intensité, timbre.
Sons musicaux. Intervalles.. •
Ontitjue, — Corps lumineux et non lumineux; corps opaques, transparents,
translucides.
Propagation rectiligne de la lumière;
ombres.
>
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
24
N°
Lois de la réflexion. — Miroirs ; marche des rayons ; images réelles et images
virtuelles.
Lois de la réfraction ; réflexion totale.
— Lame à faces parallèles, prismes, lentilles ; marche des rayons, images.
Loupe. — Principe de la lunette astronomique, du microscope et du télescope.
Dispersion de la lumière. — Propriétés
des radiations. — Spectres.
CHIMIE
Corps simples et corps composés. — Analyse immédiate, élémentaire. — Synthèse.
Lois des combinaisons en poids, en volumes.— Nombres proportionnels. — Notation chimique — Poids moléculaires et
atomiques.
Valence .et atomicité. — Formules développées.
Classification des éléments : métalloïdes
et métaux.
Acides, bases, sels. Lois de Berthollet.
Classification des métalloïdes en familles
naturelles.
Hydrogène. — Chlore. — Acide chlorhydrique.
Oxygène. — Combustion. — Acide hypochloreux.
Eau. — soufre. — Acide sulfhydrique
principaux composés oxygénés du soufre
JANVIER
1927
Azote. — Air atmosphérique, composition. — Ammoniaque. — Composés oxygénés de l'azote.
Phosphore. — Acide phosphorique ordinaire.
Carbone. — Anhydride carbonique, oxydede carbone.
Définition des principales fonctions de la.
chimie organique comme exercice d'application des fonctions développées.
DESSIN
L'examen de dessin porte sur deux
épreuves distinctes.
La première épreuve comprend : Unmotif d'architecture, niche, fronton, balustrade, etc., d'après croquis, lavis à.
teintes plates ou à teintes dégradées.
La deuxième épreuve consiste dans
l'exécution à une échelle donnée, d'un
dessin mécanique d'après un croquis cotéfourni aux candidats. Les candidats ont
à reproduire à main levée, sans le secoursd'aucun instrument, le croquis qui leur
est donné et passent ensuite au dessin
de l'organe, en conservant seulement leur
propre croquis.
On pourra demander aux candidats défaire un dessin d'ensemble d'après le croquis de pièces détachées, ou inversement.
PROGRAMME SOMMAIRE DES COURS
PROFESSÉS A L'ÉCOLE
MATHÉMATIQUES (186 leçons)
Algèbre. — Division des polynômes.
Arrangements, permutations,
combinaisons. Formule du binôme. Caloul des valeurs arithmétiques des radicaux : exposants fractionnaires, négatifs.
Déterminants. Séries : caractères de
convergence ou de divergence.
Fonction d'une variable réelle, représentation gragique.
Limite de ( i + - I • Logarithmes vulgaires et logarithmes népériens. Règle à
calcul. Théorème de Rolle. Fonctions de
plusieurs variables indépendantes. Dérivée
d'une fonction implicite. Maxima et minima. Fonctions primitives d'une fonction
donnée. Notions élémentaires sur les intégrales. Calcul dans les cas simples. Fonction définie par une série entière en x à
coefficients réels. Développements en série.
Formules de Taylor et de Mac Laurin.
Propriétés générales des équations algé-
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
briques. Théorème de Descartes. Résolution numérique des équations algébriques ou transcendantes. Méthode d'approximation de Newton.
Géométrie plane. — Théorème des projections. Homogénéité. Coordonnées rectilignes. Ordre d'une courbe algébrique. Ligne droite. Cercle. Lieux géométriques
Courbes dont l'équation est résolue pai
rapport à l'une des coordonnées. Courbes
définies par l'expression des coordonnées
d'un de leurs points en fonction d'un paramètre. Courbes définies par une fonction implicite. Tracé. Exemples numériques. Tangentes, normales, asymptotes.
Courbes du second ordre. Etude des courbes du second ordre sur les équationsréduites. Coordonnées polaires.
Géométrie dans l'espace. — Coordonnées ; transformation des coordonnéesrectangulaires. Représentation des surfaces et des courbes. Ordre d'une surfacealgébrique. Ligne droite et plan. Sphère.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 25 -
N° 224
Génération des surfaces ; plan tangent,
plan normal aux surlaces. Tangentes et
plan osculateur aux courbes gauches.
Surlaces du second ordre. Etude des surfaces du second ordre sur les équations
réduites. Sections circulaires. Génératrices rectilignes.
CALCULS MATHÉMATIQUES
Calculs.
mériques.
(62 leçons)
Exercices et Applications nu-
GÉOMÉTRIE DESCRIPTIVE
ET CHARPENTE (32 leçons)
Droite. Plan. Droites et plans rectangulaires. Méthodes générales. Distances. Angles. Section plane d'un polyèdre. Intersection de deux polyèdres. Cas particulier
des prismes et des pyramides. Développement de leur surface latérale. Projections
de la circonférence. Sphère. Plan tangent.
Intersection avec une droite. Section plane. Cône et cylindre circonscrit à une
sphère. Ombres. Résolution des trièdres.
Projections cotées. E'urfaces topographiques. Perspective cavalière. Perspective linéaire.
Tracé des bois. Assemblages. Entures.
Feirmes. Combles. Coupe droite. Coupe
biaise. Noue..
MÉCANIQUE
RATIONNELLE
(32
leçons)
Eléments de la théorie des vecteurs.
Cinématique. — Mouvement d'un ipointvllesse, hodographe, accélération. Mouvement vibratoire. Mouvement élémentaire
d'un système Invariable. Changement du
système de comparaison. Application à la
composition des mouvements vibratoires
parallèles et de même période.
Statique. — Equilibre du point matériel.
Equilibre du corps solide. Cas particuliers.
Centre de gravité. Machines simples.
ÉLÉMENTS DE TECHNOLOCI E (15 leçons)
Etude des matériaux entrant dans la
construction des machines. Etude des pièces élémentaires des machines ; rivets,
boulons, clavettes. Clefs. Joints des tuyaux.
Robinets. Graisseurs. Soupapes.
ARPENTAGE
ET
1927
unités pratiques. Mesure des longueurs
et des angles. Vernier. Calcul des erreurs.
Mouvement
pendulaire,
mesure du
temps. Mesure des masses: .Balance. Installation, vérification et réglage d'une balance. Règles générales a suivre pour faire
une pesée. Vérification d'une boîte de
poids.
Principe général des fluides. Hydrostatique. Presse hydraulique, accumulateur.
Equilibre des corps flottants. Détermination des poids spécifiques. Capillarité. Etude expérimentale. Tension superficielle.
Baromètres. Manomètres. Corrections
des pesées dans l'air. Machines à raréfier
et à comprimer les gaz.
Chaleur. — Température. Sa mesure
Etude d'un thermomètre à mercure. Dilatation des gaz à pression constante, à
volume constant. Thermomètre à gaz.
Densité des gaz. Quantité de chaleur. Chaleur spécifique, sa détermination par diverses méthodes. Détermination du rapport des deux chaleurs spécifiques des
gaz. Changements d'état. Etude des vapeurs saturantes. Hygrométrie. Equivalence de la transformation du travail en
chaleur. Condition nécessaire pour l'équivalence. Des machines thermiques. Principe de Carnot. Cycle de Carnot. Refroidissement d'un gaz par la détente. Applications.
Acoustique. — Le son est dû a. un mouvement vibratoire. Procédés d'enregistrement. Chronographe. Propagation d'un
mouvement vibratoire. Longueur d'onde.
Réflexion des ondes. Interférences. — Battements.
Optique. — Intensité lumineuse. Photométrie Hypothèse des vibrations lumineuses. Vitesse de la lumière. Réflexion. Formule des miroirs. Réfraction. Prismes.
Lentilles. Dispersion. Achromatisme. Instruments d'optique. Œil. Analyse spectrale. Phosphorescence. Interférences. Mesure des longueurs d'onde. Principe de
Doppler-Fizeau. Diffraction.Double réfraction, polarisation. Saccharimétrie.
Propagation de la* chaleur, conduction,
convection, émission. Lois du refroidissement. Etude de l'absorption et de l'émission des radiations. Loi de Kirchnoff.
Rayonnement total du corps noir. Loi de
Stefan. Répartition de l'énergie dans le
spectre du corps noir. Loi de Wien.
NIVELLEMENT
(12 séances de 3 heures sur le terrain).
Emploi de l'équerre, du grapho mètre,
de la planchette, de la boussole. Instruments à réflexion. Cercle géodésique. Stadia, tachéomètre. Diastimomètres. Niveau
d'eau, niveau à collimateur, niveau d'Egault, niveau de pente de Berthéiemy. Registre de nivellement, profils, courbes de
niveau. Ligne de plus grande pente,
d'égale pente, de faite, de thalweg. Lecture d'une carte.
PHYSIQUE (93 leçons)
Diverses formes d'énergie. Principe de
la conservation de l'énergie. Unités CGS;
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
JAMVIER
CHIMIE DES MÉTALLOÏDES
ET DES COMPOSÉS DU CARBONE
(93 leçons)
Lois chimiques. Lois des chaleurs spécifiques. Notation atomique. Valence. Détermination des poids moléculaires. Fixation
des poids atomiques. Etude des métalloïdes et de leurs composés. Principaux composés industriels se rattachant aux métalloïdes. Tliermochimie. Analyse immédiate,
élémentaire. Fonctions chimiques. Carbures d'hydrogène. Alcools. Ethers. Phénols.
Corps gras. Savons. Glucose. Saccharose.
Cellulose. Acides organiques. Alcalis, organiques. Alcaloïdes.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
— 26
MINÉRALOGIE (32 leçons)
Lois cristallographiques. Mesure des angles. Systèmes cristallins. Caractère physique des minéraux. Propriétés optiques.
Caractères chimiques. Essais des minéraux ; emploi du chalumeau. Formules.
Etudes des principales espèces; caractères
cristallographiques : gisement ; mode
d'extraction ; usages.
JANVIER
1927
pier au ferro-cyanure. Dessin architectural. Dessin topographique. Détermination
des dimensions des écrous, boulons, paliers, crapaudines, chaises, etc. Emploi des
échelles de proportions. Représentation
d'un organe en perspective cavalière.
TRAVAUX PRATIQUES
Chimie (métalloïdes) Physique générale.
Minéralogie.
DESSIN
Croquis cotés faits à main levée sur
ATELIERS
carnet et repassés à l'encre. Teintes con- I
venitionneUles. Etudes de (projections,
Menuiserie. Assemblages divers. Mortaid'après croquis cotés, de pièces de machises à simple et à double tenon. Assemblanes, telles que : excentrique, palier, crages exécutés d'après des épures étudiées
paudine, tête de bielle, graisseurs, pisau cours de géométrie descriptive.
tons, etc. Calques ; reproductions sur pa-
DEUXIÈM
CALCUL DIFFÉRENTIEL ET INTÉGRAL
(124 leçons)
Infiniment petits. Différentielles. Différentielles des fonctions d'une variable. Fonctions de plusieurs variables; différentielles
partielles et différentielles totales. Intégrales indéfinies. Intégrales définies' Evaluation des aires, rectification des courbes,
aire des surfaces de révolution. Méthodes
d'intégration. Application des développements en série de puissances au calcul de
certaines intégrales.. Série de Fourier.
Théorie des courbes, planes, courbures,
enveloppes; développées et développantes.
Théorie des courbes gauches, courbure et
torsion. Théorie des surfaces. Enveloppes,
surfaces réglées. Surfaces développables.
Courbures des surfaces. Théorème de
Meusnier. Indicatrice. Application aux
maxima et mini ma des fonctions de deux
variables. Intégrales curvilignes. Intégrales des différentielles totales. Intégrales
doubles, triples. Volumes Centre de gravité. Intégrales de surface. Formule de
Green. Formule de Stokes. Equations différentielles du premier ordre, du deuxième ordre, d'ordre supérieur. Equa+ions
différentielles linéaires Système d'équations différentielles simultanées à une variable indépendante. Equations aux dérivées partielles. Intégrateurs et intégraphes.
GÉOMÉTRIE DESCRIPTIVE
ET COUPE DES PIERRES
(32 leçons)
Cônes et cylindres. Plans tangents. Section plane. Intersections. Directrices de
Monge. Développement des surfaces coniques et cylindriques. Transformées. Hélice. Surfaces de révolution. Plans tangents. Contours apparents. Ombres propres et portées Section plane. Etude de
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
ANNÉE
l'hyperboloïde de révolution à une nappe.
Intersection de 2 surfaces de .révolution.
Hyperboloïde réglé et paraboloïde hyperbolique. Double système de génératrices.
Leur emploi dans le raccordement des
surfaces. Hélicoïdes.
Perspective linéaire. Perspective axonométrique. Perspective isométrique.
Murs. Portes. Berceaux horizontaux.
Descentes. Porte en tour ronde. Berceau
coudé. Voûte d'arête. Voûte en arc de
cloître Lunette cylindrique. Voûte sphérique. Niche sphérique. Voûte en cùl de
four. Voûtes coniques. Lunette eylindroconique. Trompes. Arrière-voussures. Escaliers. Arches biaises. Divers modes de
taille des voussoirs.
Exécution de voûtes d'après les épures
du cours.
MÉCANIQUE RATIONNELLE (6? leçons)
Compléments de Cinématique. — Mouve
ment général d'un corps solide. Application aux tracés des tangentes. Théorème
de Coriolis.
Dynamique du point matériel. — Principes fondamentaux de la dynamique. Masses. Forces. Travail, fonction des forces.
Théorèmes généraux de la dynamique du
point matériel. Mouvement rectiligne. Forces parallèles. Forces centrales.
Mouvement d'un point sur une courbe
fixe. Pendule simple. Mouvement d'un point
sur une surface. Pendule sphérique.
Equilibre et mouvement rotatif d'un
point.
Equilibre des systèmes matériels. — Polygone funiculaire. Chaînette. Frottement
Dynamique des systèmes matériels. —
Théorèmes généraux (théorème des quantités de mouvement projetées, théorème du
centre de gravité). Mouvement relatif autour du centre de gravité.
•>
•
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
No 224
—
27
Dynamique des corps solides. — Théorème des moments d'inertie.
Ellipsoïde
d'inertie. Mouvement d'un solide autour
d'un axe fixe. Pendule composé. Machine
d'Atwood. Mouvement d'un solide autour
d'un point fixe. Mouvement d'un corps
solide libre.
Frottement de glissement et frottement
de roulement.
Mécanique analytique. — Principe des
vitesses virtuelles. Principe de d'Alembert.
Equations de Lagrange. Théorème de Dirichlet. Petits mouvements.
Théorie des percussions. — Solide mobile
autour d'un axe. percussions sur les appuis. Centre de percussion. Extension du
principe de d'Alembert. Théorie du choc.
APPLICATIONS
DE
LA
MÉCANIQUE
(02 leçons)
Cinématique.
Vitesse et accélération. — Calcul graphi-.
que des vitesses et des accélérations. Emploi des méthodes photographiques et cinématographiques dans la détermination
dès vitesses des machines.
Vitesses et accélération angulaires. Degré
d'irrégularité et moyen de le mesurer.
Frottement. — Coefficients de frottement.
Rôle du frottement. Exemples tirés de
quelques machines simples, plan incliné,
vis, paliers à billes. Notions de rendement.
Graissage. — Théorie moderne du graissage.
Roues à friction. — Théorie des roues à
friction. Rapport de réduction. Changement
dâ vitesse. Application des roues. Friction
(heurts, balanciers, pilous, réducteurs de
vitesse, etc.).
Engrenages. — Engrenages droits, coniques, hélicoïdaux. Engrenages à chevrons.
Vis sans fin. Module. Méthodes de taillage.
Calcul des dimensions des dents. Trains
d'engrenages et équipages de roues dentées
<Réducteurs, boîtes de vitesse, harnais, etc.)
Transmission par courroies et par câbles.
— Méthode de calcul des courroies et des
câbles. Hypothèses diverses sur le fonctionnement des courroies.
Cames. — Détermination des rampes des
cames. Cames cylindriques, cames oscillantes.
Leviers roulants. — Courbes des leviers
roulants.
Systèmes articulés. — Quadrilatères articulés. Système bielle-manivelle. Excentriques. Dispositifs cinëmatiques divers des
distributions modernes. Coulisses à rotation alternative des machines-outils.
Dynamique.
Force-Puissance. — Force d'inertie. Réduction des masses en un point. Forcevive. Travail. Efforts supplémentaires dus
à l'inertie dans le système bielle-manivelle.
Puissance. Calcul de la puissance (démarrage, marche de régime, freinage) Corn
plément à la notion du rendement. Diagramme des puissances (machine d'extraction, ponts roulants, etc.)
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
—
JANVIER
1927
Essais de puissance. — Mesure directe de
la puissance (frein de Prony, Dynamomètre, etc.).
Volant. — Régularité dans la marche des
machines (volant). Détermination graphique de la masse d'un volant (marche alternative, cisailles, groupe ligner, etc.).
Equilibrage. — Equilibrage statique et
dynamique des pièces en rotation. Equilibrage des machines. Angle de calage des
manivelles, contrepoids, etc.
Effort exercé par une machine sur ses
fondations. Mouvement des locomotives.
Régulateur. — Calcul des régulateurs.
Régulateur à force centrifuge. Régulateur
volant. Régulateur d'inertie. Régulateur de
puissance. Réglage indirect. Servo-moteur.
MÉTALLURGIE (26 leçons)
Matières premières et réactifs. Fourneaux. Fabrication de la fonte de fer.
Construction du haut-fourneau. Machines
soufflantes. Utilisation des gaz du gueulard. Utilisation des laitiers. Moulage de
la fonte. Fabrication du fer. Fabrication
de l'acier. Fours à cémenter. Acier Bessemer. Acier Martin. Fours a garniture
basique. Raffinage de l'acier. Moulage de
l'acier. Fers et aciers finis. Réchauffage,
laminage. Tôle. Fil de fer. Rails. Canons.
Essais des fers, fontes et aciers. Cahier
des charges.
ÉLÉMENTS DE TECHNOLOGIE
(15 leçons)
Arbres, arbres coudés. Assemblage des
arbres. Chaises. Crapaudines. Volants. Paliers. Bielles. Piston. Embrayages. Etablissement d'une transmission.
APPLICATIONS
INDUSTRIELLES
DE LA PHYSIQUE
(62 leçons)
Combustion. Phénomènes qui .l'accompagnent. Détermination des hautes températures. Puissance calorifique. Evaluation
pratique. Combustibles. Ecoulement des
gaz et des vapeurs. Appareils servant à
produire l'écoulement des fluides ; cheminées, ventilateurs, jets de vapeur et d'air
comprimé. Conduites de fumée. Transmission de la chaleur. Foyers. Gazogènes.
Chaudières diverses. Alimentation. Hydrotimétrie. Appareils de sûreté. Avaries des
générateurs. Chauffage et ventilation des
lieux habités. Calorifères à air, à eau,
à vapeur. Distillation et évaporation. Séchage. Production et utilisation du froid
artificiel.
CHIMIE
DES
MÉTAUX (62 leçons)
Propriétés des mé*aux et des alliages
Classification des métaux. Minerais métalliques. Reproduction des espèces minérales
cristallisées. Métallurgie des métaux usuels.
Etude générale des sels. Actions réciproques des acides, des bases, des sels. Etude
particulière des métaux et de leurs composés. Principaux produits industriels se rattachant à l'étude des métaux.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N" 224
28
ELECTRICITÉ
environs de Lyon, sous la conduite de
leur Professeur, servent aux élèves d'application du cours.
(31 leçons)
Production et propriétés générales d'un
champ électrostatique. Quantité d'électricité Potentiel. Distribution. Influence. Capacité. Condensation. Diélectriques. Energie électrique. Electrométrie. Machines
électriques. Unités électrostatiques. Etude
et propriétés générales du champ magnétique. Etude du champ terrestre. Diffé
rence de potentiel au contact de deux
métaux. Piles. Courants de convexion, de
conduction. Lois d'Ohm, de Joule, de Faraday. Théorie des ions. Electrolyse. Phénomènes
thermoélectTiques.
Induction.
Electromagnétisme. Galvanomètres. Unités
électromagnétiques. Unités pratiques. Courants alternatifs.
Electrodynamomètres.
Oscillations électriques. Télégraphie. Téléphonie.
GÉOLOGIE
DESSIN
Croquis cotés d'après des organes de
machines. Exécution de dessins Industriels d'après ces croquis. Pendant les
deux derniers trimestres, les élèves, sous
la conduire de leur Professeur de dessin,
se rendent dans diverses usines et installations mécaniques, prennent des croquis
cotés de machines et exécutent les dessins
industriels à l'Ecole.
TRAVAUX PRATIQUES
Electricité générale. Géologie, Chimie.
Métallurgie, Mécanique
(31 leçons)
ATELIERS
Actions atmosphériques sur l'écorce terrestre. Dislocation du globe, failles, plis.
Filons. -Formations sèdimentaires, lacustres, marines. Glaciers. Formation errativae. Volcan. Phénomènes geysériens. Mouvements brusques et lents du sol Etude
des roches. Stratigraphie. Age relatif des
terrains. Principaux gîtes métallifères. Paléontologie. Fossiles marins, fossiles d'eau
douce, fossiles terrestres. Etude de la
carte géologique de la France et en particulier de la région lyonnaise. Développements spéciaux de chaque partie intéressant l'art de l'ingénieur chaque fois que
les chapitres étudiés s'y prêtent.
De petites excursions géologiques aux
Forges. Etirer le fer à la cote, confection des pointes, soudures, fer en paquet
pour lopins. Confections d'après croquis
cotés de pièces diverses devant servir à
l'ajustage et aux -machines-outils.
Ajustage. Travail à la lime et au burin.
Confections de différentes pièces et assemblage d'après croquis coté. Confection
d'équerres, compas, troussequins, etc.
PROJET
A la fin de l'année scolaire, les élèves
font un premier projet- de Physique industrielle.
TROISIÈME
CONSTRUCTION DE MACHINES (62 leçons)
Machines-outils. Etau. Machines à percer, à aléser. Tour à chariot. Porte-outils. Machines à tarauder, à raboter. Etau
limeur. Machines à mortaiser, à fraiser,
à tailler les dents d'engrenages., Meulage. Scies. Cisailles. Rlvures. Engins de
levage. Moute-chaTges. Crics. Vérins. Chèvres. Grues à vapeur, hydrauliques. Ponts
roulants. Machines pour industries spéciales.
HYDRAULIQUE (42 leçons)
Du mouvement permanent d'un liquide
dams le cas où les frottements peuvent être
négligés. Ecoulement par différents ajutages, par déversoir. Du mouvement permanent d'un liquide eu égard au frottement. Effets des ajutages cylindriques, coniques. Liquide en mouvement dans les
tuyaux de conduite, dans les canaux découverts. Des. moteurs hydrauliques. Equa-
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
JANVIER 1027
ANNÉE
tion générale des moteurs hydrauliques.
Roues à augets, à palettes, à aubes. Turbines dés divers types. Machines à élever
l'eau. Béliers hydrauliques. Pompes. Pulsomètres.
ET
STATIQUE GRAPHIQUE
RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX
(46 leçons)
Considérations générales sur les déformations élastiques des corps et sur les résistances moléculaires. Coefficients d'élasticité et de résistance pratique. Applications de l'extension et de la-compression
aux organes de machines. Flexion plane.
Lois expérimentales. Moment fléchissant.
Effort tranchant. Equation dift^rentlelle
de la ligne moyenne. Formules pour les
charges isolées et uniformément réparties.
Théorie générale de la flexion plane et
des poutres continues. Calcul des dimensions des pièces fléchies. Planchers. Combles. Ponts métalliques. Piles. Culées.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 29
No 224
Epreuve des ponts. Torsion. Formules et
applications.
Résistance et dimension des pièces de
machines. Résistances passives. Glissement. Roulement.
MOTEURS
T H E R M I Q U E S (62 leçons)
Principes généraux. Travail isothermique et adiabatique d'un fluide gazeux.
Cycles des machines thermiques. Progrès
réalisés depuis l'origine. Fonctionnement
de la machine à piston. Régularisation
de la vitesse. Diverses phases de la distribution. Diagrammes. Travail de la machine à vapeur. Indicateurs.
Rendement des machines. Causes de pertes de vapeur. Moyens d'y remédier. S'urchauffe.
Construction des divers organes des machines. Cylindres. Enveloppes de vapeur.
Graissage. Pistons. Tiges de pistons. Bielles. Crosses de pistons. Glissières. Manivelles. Arbre de couche. Paliers. Balancier et parallélogrammes. Volant. Détermination des dimensions des organes de
la machine, en vue de la résistance.
Organes de distribution. Appareils de
changement de marche. Dispositifs de variation de détente servo-moteurs à vapeur.
Classification et étude des différents types de machines à vapeur. Machines à
grande vitesse. Machines spéciales. Perfectionnements les plus récents. Machines
com'pound, double et multiple expansion.
Condensation par mélange, par surface.
Construction des condenseurs. Déterminations de leurs dimensions. Travail de la
pompe à air.
Epures de distribution. Epure circulaire. Epure de Zeuner. Epure de Fauveau.
Méthode des gabarits.
Application de la théorie des turbines
hydrauliques à d'autres fluides. Turbines
à vapeur.
Essais des machines à vapeur.
Moteurs thermiques â mélanges détonants. Moteurs à gaz et à pétrole. Puissance et rendement des moteurs thermiques.
(Les élèves sont exercés à prendre des
diagrammes et à faire des essais au frein
sur la machine à vapeur des atelieTs).
CONSTRUCTIONS
CIVILES
(32 leçons)
Etablissement des fondations.
Coefficients de sécurité des différents terrains.
Etude des chaux, ciments, mortiers. Différents genres de bétons. Des maçonneries • parements, allège, liaisons, boutisses, etc. Béton de mâchefer. Pierre de
taille. Appareillage d'une croisée, d'une
porte, d'un pilier, d'un angle, etc. Voûtes
en général. Escaliers en pierre. Tracé du
plan: balancement. Charpente. Planchers
Toitures à 2 ou 4 pentes. Charpentes en
fer. Chéneaux, caniveaux. Des plâtres
leur composition. Plafonds. Portes. Serrureries. Distribution d'eau, du gaz, de
l'électricité.
Etude sommaire des principaux styles.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
JANVIER
1927
Législation relative à la construction
d'un immeuble: obligations légales administratives. Mitoyenneté
TRAVAUX
P U B L I C S ,'(42 leçons)
Routes. — Tracé. Terrassements et mouvements des terres. Chaussées empierrées,
pavées. Fossés. Entretien des chaussées.
Ponts. — Eléments : voûtes, murs, etc.
Mode de calcul des voûtes. Construction.
Ponts métalliques. Ponts en bols. Ponts
suspendus.
Hydraulique agricole et urbaine. — Recherche, captage des eaux. Amenées des
eaux. Irrigation. Drainage. Salubrité ur-,
baine. Etablissement
d'un réseau d'égouts.
Epuration des1 eaux d'égouts. Travaux en
ciment et béton armés.
CHEMINS
D E F E R (22 leçons)
Généralités. Pentes. Courbes. Superstructure: voie, rails, changement de rails,stations. Infrastructure ; tracés, ouvrages
d'art, exécution des trayaux. Exploitation
technique: matériel roulant, signaux, manœuvre à distance des signaux et des appareils de changement de voie. Appareils
de contrôle, de calage et d.e verrouillage.
Enclenchement. Block-système. Chemins
de fer spéciaux à crémaillères, funiculaires. Chemins de 1er sur route, tramways
ËLECTROTECHNIQUE
GÉNÉRALE
(46 leçons)
Piles. Energie. Constance des piles. Accumulateur. — Construction, installation,
emploi. Génératrice à courant continu,
inducteur, induit. Eléments
physiques
d'un projet de dynamo. Construction des
dynamos. Etudes des courants alternatifs.
Harmoniques.
Alternateurs monophasés.
Impédance. Self et capacité. Courants polyphasés. Alternateurs polyphasés. Moteurs continus, monophasés, polyphasés.
Transformateurs. Transport et distribution
de l'énergie électrique.
MESURES ÉLECTRIQUES (16 leçons)
Instruments de mesuies: galvanomètres,
ampèremètres, voltmètres, êleetrodynamomètres, balances de Kelvin, électromètres.
Mesure, des résistances, des forces électromotrices, des capacités, de la puissance,
de la self-induction, de l'induction mutuelle. Mesures magnétiques.
De plus, les élèves consacrent 20 séances
de 2 heures chacune à faire des mesures
industrielles dans le laboratoire d'électricité.
A N A L Y S E C H I M I Q U E (31 leçons)
Analyse qualitative : méthodes et réactions pour reconnaître les principaux
corps simples et leurs combinaisons. Séparation des principaux corps simples et de
leurs combinaisons.
Analyse quantitative : méthodes directes, indirectes. Alcalimétrie. Chlorométrie.
Analyse des minerais métalliques.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
.
—
30
. En outre, les élèves ont dans l'année
60 séances de manipulations dans le laboratoire de Chimie pour appliquer les données du cours.
—
JANVIER
TRAVAUX PRATIQUES
Mesures électriques. Etudes des machines électriques.
ATELIERS
PATHOLOGIE D'URGENCE (12 leçons)
Petite chirurgie. Antisepsie et asapsie.
Technique générale des pansements. Bandages en général. Traitement des plaies
de diverses natures. Complication des
plaies. Fractures en général. Relèvement
des Blessés Appareils Improvisés.
Ce COÛTS a pour objet de permettre aux
élèves de donner les premiers secours aux
ouvriers victimes d'un accident de travail,
avant l'arrivée du médecin.
LÉGISLATION
INDUSTRIELLE (10 leçons)
Etudes de législation industrielle sur les
syndicats, grèves, etc. Brevets.
(10 leçons)
Emplacement de l'Usine. Mise en mains
des travaux. Prix de revient.
ANNEE
DE
PROJETS
Pendant leur troisième année d'études,
les élèves sont tenus de faire les projets
suivants :
Epiure d'une charpente, d'une voûte,
d'un escalier. Un deuxième projet de physique industrielle. Projets de machine à
vapeur, de statique, graphique, de résistance des matériaux, d'hydraulique, de
constructions civiles, de travaux publics,
de chemins de fer.
D'USINES
Dans le dernier trimestre les élèves, accompagnées du Directeur, visitent, soit à
Lyon, soit dans la région, des usines :
hauts-fourneaux,
forges et aciéries, usines
hydro-éi' v, trimies, stations centrales, fabriques diverses.
. '
SPÉCIALISATION
HYDRAULIQUE APPLIQUÉE
AMÉNAGEMENT DES CHUTES D'EAU
(30 leçons)
Etude hydrologique des bassins de montagne. Travaux de dérivation et d'aménagement. Barrages. Prises d'eau. Conduites forcées. Récepteurs hydrauliques.
LÉGISLATION INDUSTRIELLE (20 leçons)
Contrat de travail. Lois sur les accidents. Assurances. Sociétés commerciales, etc.
AMÉNAGEMENT DE STATIONS
' CENTRALES. — APPAREILLAGE
(12 leçons)
Schémas de distribution et construction
de tableaux de distribution. Interrupteurs,
coupe-circuits, limiteurs de tension, parafoudre, etc.
TRACTION ÉLECTRIQUE (12 leçons)
Différents systèmes de prise de courant,
ligne aérienne, contact à fleur du sol,
caniveaux. Traction par courants conti-
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
(75 séances)
Emploi des machines-outils : Tours divers, raboteuse, fraiseuse, perceuse, mortaiseuse, étau limeur. Confection de machines. Moulage ; préparation des moules
devant servir à la coulée de pièces diverses. Coulée des pièces en bronze.
VISITES
ORGANISATION DU TRAVAIL
DANS LES USINES
1927
nus ou polyphasés. Moteurs, contrôleurs,
freins, voitures.
APPLICATION DE L'ÉLECTRICITÉ AUX
MACHINES-OUTILS ET APPAREILS DE
LEVAGE (12 leçons).
Choix d'un moteur pour une machineoutil donnée. Réglage. Pont roulant électrique -et appareils de levage.
THERMODYNAMIQUE (14 leçons)
Principe de l'Equivalence. Principe de
Carnot. Température absolue. Entropie,
diagrammes entropiques. Construction du
diagramme entropique correspondant à
un diagramme indiqué. Les gaz parfaits,
les gaz réeLs. Règles des phases. Les mélanges. Les loi de l'équilibre chimique,
cryoscople et toïiométrie.
ELECTROTECHNIQUE
GÉNÉRALE
(60 leçons)
Lois d'Ohm, de Joule, de Faraday. Piles.
Accumulateurs. Circuit magnétique. Etu-
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 31 -
N» 224
des des courants induits. Machines à courant continu, à courants alternatifs. Moteurs. Transformateurs.
(10 leçons)
Installation des chaufferies. Les moteurs
thermiques. Accouplement des dynamos et
alternateurs aux moteurs thermiques.
Unités. Instruments de mesure. Méthodes
de mesures des différentes grandeurs électriques et magétiques.
Mesures des résistances, des isolements,
des forces électromotrices, des intensités,
des capacités. Mesures magnétiques.
MACHINES (20 leçons)
Essais d'échauffement, d'isolement. Tracé et étude des caractéristiques. Essai du
rendement, essais des diverses machines
électriques. Construction des diagrammes.
DES
CALCUL ET CONSTRUCTION
MACHINES A COURANT CONTINU
(40 leçons)
Induits. Bobinages divers. Inducteurs.
Calcul et construction des moteurs, des
commutatrices. Accumulateurs.
CALCUL DES
ALTERNATEURS
TRANSFORMATEURS,
ET ALTERNOMOTEURS
1927
CENTRALES THERMIQUES
MESURES ÉLECTRIQUES (20 leçons)
ESSAIS DE
JANVIER
ESSAIS PRATIQUES DES MACHINES A
VAPEUR, DES CHAUDIÈRES ET DES
COMBUSTIBLES (6 leçons).
.
Emploi des indicateurs. Calcul et Interprétation des diagrammes. Rendement organique d'une machine. Mesure de la
quantité d'eaù vaporisée dans une chaudière. Essai industriel d'un combustible.
ÉLECTROCHIMIE ET ÉLECTROMÉTALLURGIE (15 leçons!
Phénomènes et théories électrolytiques.
Fabrication industrielle de la soude, du
chlore. Fours électriques, métallurgiques
et autres. Fabrication de la fonte, du fer,
des aciers. Raffinage électrolytique des
métaux.
ÉCLAIRAGE
INDUSTRIEL
(10 leçons)
(40 leçons)
Méthode graphique, méthode symbolique. Etude et calcul d'un transformateur.
Bobinages des machines synchrones et
asynchrones. Etude des moteurs asynchrones, diagramme circulaire de fonctionnement. Etude, des machines synchrones.
CONSTRUCTION DE CABLES ARMÉS
CANALISATION SOUTERRAINE (12 leçons)
Fabrication de l'âme du cable, isolant,
armature. Phénomène de résonance. Feeders. Essai pendant la pose. Essai d'un réseau en service.
Lois du rayonnement. Grandeurs et
unités photométriques. Photométrie et
spectrophotométrie. Etudes des diverses
sources lumineuses.
TÉLÉPHONIE ET TÉLÉGRAPHIE
(6 leçons)
Principes généraux. Description du matériel usuel. Exploitations. Rapports avec
l'Administration des Postes.
TRAVAUX PRATIQUES
TRANSPORT DE L'ÉNERGIE
ÉLECTRIQUE HAUTE TENSION
(100 séances de 4 heures)
(12 leçons)
Mesures électriques et essais de machines électriques et thermiques.
Rendement comparé du fret de la houille et du transport de la force' motrice.
Comparaison de courants continu, mono,
bi, triphasés. Lignes Supports. Isolateurs.
Construction des stations out-door. Fonctionnement. Exploitations.
N. B. — Le laboratoire d'électricité est
installé dans trois salles, au rez-de-chaussée de l'Ecole. Au laboratoire est joint u n
atelier mécanique et une centrale thermique.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N» 224
Association des Centraliens de Lyon
—
32
INGÉNIEURS
Une quatrième année d'études, facultative, a été créée pour permettre aux élèves gui le désirent de se spécialiser dans
1" « Electrotechniqua •> et la « Mécanique
appliquée ». Pendant cette quatrième
année, les élèves,- tout en complétant leurs
connaissances théoriques, acquièrent des
INGENIEURS
Cours de la Chambre de Commerce
Les élèves désirant obtenir le Diplôme
d'Ingénieur Colonial suivent, en outre,
pendant leurs deux dernières années d'Ecole, les cours suivants créés par la Chambre de Commerce :
Cours de langue chinoise ou de langue
arabe ;
Cours d'Hygiène et de Climatologie coloniales ;
Un troisième cours à leur choix.
Ces cours sont professés au Palais du
Commerce, à 8 heures du soir.
Ingénieurs se destinant aux colonies. —
La Chambre de Commerce de Lyon, sous
le patronage de laquelle est placée l'Ecole
Centrale Lyonnaise, a créé depuis quel-
INGENIEURS
Les élèves
ayant suivi
obtenu leur
V année, à
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
de l'Ecole Centrale Lyonnaise,
les 3 années d'études et ayant
Diplôme, suivent pendant une
l'Ecole supérieure de Commer-
—
JANVIER
1927
ÉLECTRICIENS
connaissances pratiques par des stages
dans les usines, par des travaux de laboratoire et des projets.
Un diplôme d'Ingénieur électricien est
délivré à la fin de l'année scolaire à tout
élève ayant satisfait aux examens de
sortie.
COLONIAUX
ques années un « Enseignement colonial >.
destiné à faciliter les relations commerciales avec l'Extrême-Orient et les pays
de langue arabe. Actuellement, la Chambre de Commerce est d'avis d'étendre à
l'industrie cet enseignement qui a déjà
donné de si heureux résultats, mais qui
ne s'est adressé jusqu'à présent qu'à des
jeunes gens se destinant au commerce,
et, d'accord avec le Conseil d'administration de l'Ecole Centrale Lyonnaise, elle
a combiné l'enseignement de cette école
et celui des cours coloniaux pour les élèves désirant s'expatrier. Les élèves ayant
satisfait aux examens de l'Ecole et des
Cours coloniaux, reçoivent un diplôme
d'Ingénieur colonial délivré au nom de
la Cliambre de Commerce et de l'Ecole
Centrale Lyonnaise.
TISSEURS
ce. les cours de tissage et, après examen,
reçoivent un Diplôme d'Ingénieur Tisseur,
signé par le Président de la Chambre de
Commerce.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
- 32 BIS -
EXIGEZ
de vos
Fournisseurs
Les Incomparables
RÈGLES à CALCUL
DENNERT et PAPE
Une Règle pour chaque
Spécialité
Les Merveilleux
V
COMPAS
ÉCRIVEZ
RIEFLER
POUR
PRIX-CATALOGUE
RENSEIGNEMENTS
A
P. LAROCHE
ô2. Avenue Gambetta
COURBEVOIE (Seine)
Concessionnaire
et
les
pour
la
France
Colonies
Conditions spéciales aux Sociétaires
en se référant de l'Association
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 32 TER —
t
Travaux Publics et Particuliers
Béton Armé
JANGOT & BONNETON
18, rue Servient, 18
L. LAURAS (E.C.L. 1914).
<
LYON -
A. ROUTIER (E.C.L. 1923).
®WT7\7S7S7X7*7\7\7T7-VS7^S7\7^
Vaudrey 20-02.
£
Registre du Commerce, Lyon B. 321.
\7\7WS7S7W*7\7\7WW
^^A7VV^^77>77VW'(A'^n7^VV®
TOITURES ET REVETEMENTS
6 4 , r u e d e la P o m m e
TOULOUSE
FEUILLES LISSES ET ONDULÉES
EN CIMENT ET AMIANTE
.OURALITHE.
dm. délég.L.ae M0NTL0VIER (t904)
j:
iYLatériel I n d u s t r i e l
| CHAUCmÈRES
de toutes puissances et de tous systèmes
L. MOYNE, Ing. (E.C.L. 1920), 37-39, rue Raoul-Servant, LYON
Téléphone : Vaudrey 2 6 - 9 9
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
RENSEIGNEMENTS
CONCERNANT
L'ASSOCIATION DES ANCIENS ÉLÈVES
DE
L'ÉCOLE
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
CENTRALE
LYONNAISE
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
'<
fe
fc
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
— 35 —
JANVIER 1927
ASSOCIATION DES ANCIENS ÉLÈVES
DE
L'ÉCOLE CENTRALE LYONNAISE
Fondée en 1866
RECONNUE COMME ÉTABLISSEMENT D'UTILITÉ PUBLIQUE PAR DÉCRET DU 3 AOUT IQ2I
7, Rue Grôlée, LYON (2°). — 4* B a r r e 48-05
HISTORIQUE DE L'ASSOCIATION
(1)
Au lendemain de leurs examens de fin d'études, en juillet 1860, les quatorze
camarades qui constituaient alors la première promotion, se réunirent en un banquet amical pour fêter leur succès- A cette réunion, prit corps l'idée de fonder une
Association
des Anciens
Elèves de l'Ecole Centrale
Lyonnaise.
Mais les premières promotions étaient trop peu nombreuses pour que le nombre
d'adhérents permit de créer une Société constituée. De 1860 à 1866, il y eut quelques
réunions, mais il faut arriver à cette dernière date pour trouver le premier document ofliciel de nos Archives qui comporte la fondation légale de l'Association.
Le 11 mars 1866 eut lieu la première Assemblée constitutive aboutissant à une
élaboration de statuts à étudier. Le 15 avril suivant, elle se réunit de nouveau pour
les discuter et les approuver. Après avoir tenu compte des observations, l'Assemblée
arrêta ùss articles et nomma une Commission de rédaction composée de MM. AUDERUT* (2), BRUNAT*, COURRAT*, GÉRARD*, A. GIRARDON, E. KLÉBER*, LA SELVE, RIGMULT*,
qui se mit aussitôt à l'œuvre. Peu après, les statuts définitifs furent remis au Gouvernement Impérial, représenté par M. le Sénateur, Préfet du Rhône, avec une
demande d'autoriser l'Association.
(1) Pour plus de détails, consulter la collection complète des Annuaires déposée ans
Archives du Secrétariat et dont le résumé a été publié sur les Bulletins Mensuels n« 100 à
412 inclus, ainsi que la collection de ces derniers, de 1904 à nos jours.
(2) Les astérisques indiquent les camarades décèdes.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N<" 224
— 36. —
JANVIER 1027
Le 28 juillet 1866, l'arrêté suivant fut rendu :
ARRÊTÉ PRÉFECTORAL
D'AUTORISATION
NOMS, Sénateur, Préfet du Rhône,
Vu la demande à. Nous adressée par les Anciens Elèves de l'Ecole Centrale Lyonnaise, à l'effet d'être autorisés à fonder une Société sous le titre de : ASSOCIATIOIÎDES ANCIENS ELÈVES DE L'ECOLE CENTRALE LYONNAISE ;
Vu l'article 291 du Code pénal, remis en vigueur par le décret du 25 mars 1851 ;..
Vu la circulaire ministérielle du 3 mai suivant ;
Vu les renseignements recueillis ;
Considérant que le règlement qui nous a été présenté ne renferme que des
dispositions susceptibles d'être approuvées ;
Arrêtons :
ABTICLE PREMIER. — Est autorisée l'Association dite des ANOENS ELÈVES DE L'ECOLE*
CENTRALE LYONNAISE, à la condition que cette société se renfermera strictement dans
les prescriptions du règlement qui a été soumis à notre approbation.
ART. 2. — La présente autorisation est toujours révocable en cas d'abus.
ART. 3. — Copie du présent arrêté sera adressée à M. le Commissaire spécial
attaché à notre préfecture ; expédition en sera remise dans nos bureaux aux
permissionnaires. .
Lyon, le 28 juillet 1866.
Le Sénateur, Préfet du Rhône :
H'. CHEVREAU.
Les premiers statuts furent publiés le 15 novembre 1866 avec une lettre dedemande d'admission. 50 anciens élèves et 21 élèves sortants répondirent à l'appel,
ce qui porta à 71 le premier noyau de noire groupement.
Le 20 janvier 1867 eut lieu 'la première Assemblée générale et l'élection du premier
bureau de rAssociation.
Dès lors, nous ne possédons plus dans nos archives la trace de ce qui fut fait au
cours des années de 1868 à 1874, en raison probablement de la triste période que
la France traversa à cette époqueAprès; cette suspension de vie intérieure, de rAssociation, un groupe de camarades provoqua une réunion qui eut lieu te' Itb octobre 1874 à l'Ecole, au nom
d'un Comité de réorganisation dont M. ARLÈS-DUFOUR * était président etL. VARIOT *,
secrétaire. Ils rappelèrent la triste période qui semblait avoir fait disparaître
l'Association, mais que son but et son utilité devaient faire revivre. M'. C. CHAMPENOIS *, resté dépositaire des fonds, en fit l'exposé, qui accusa un avoir de-.
336 fr. 80. On procéda aux élections. M. VACHON" fut réélu Président.
Dès lors, chaque année, eurent lieu la Réception de la promotion sortante,
l'Assemblée générale, le Banquet annuel et l'impression de l'Annuaire- C'est à peuprès à quoi se bornèrent les manifestations de l'Association jusqu'en 1903, sous
les présidences successives de MM. L. PICARD *, ARTHAUD *, VERZIEUX, ROBATEL. TOUS-
s'efforcèrent de faire de leur mieux, mais le défaut' d'entrain et dé cohésion, ainsi
que te lent accroissement du nombre des membres et la situation financière précaire firent que toutes leurs initiatives demeurèrent à peu près vaines.
Pendant ces 30 années, relevons dans l'ordre chronologique les faits susceptiblesae. marquer ces tendances.
La création d'une bourse' pour un élève de l'Ecole, proposée dès 1880', ne puS
être réalisée qu'en 1883, pour des motifs budgétaires.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N» 224
Association des Centraliens de Lyon
.
_
37
—
JANVIER
1927
1881 marqua la générosité remarquable à cette époque, de. 11, camarades qui,
pour augmenter notre capital,, décidèrent, après, le Banquet, de, sîinscrire comme
membres à-vie.. Citons ces premiers pionniers : M.VL PICARD. *,, VACHON', ARTHAUB*,
SlGAUD *, FAUG1ER *,. ROBATEE, SAR,. GUIGARD *, GUINAND. *, PlSSAVY; % FORISSIER *.
Un premier- essai, d'organisation de Réunions: hebdomadairesv avec cotisations
supplémentaireSj. eut lieu en, 1879. Une Commission composée de M-Mt GUIGARD *,
GDINAND * et RoBAiEii, en, assuma l'organisation. Celte-Caisse spéciale lut liquidée en
1887, pour reprendre en- 1889 sous forme de Gercle-Bibliothèque, création de
M. DEGOUL *, qui se liquida à nouveau en 1892.
Le: premier essai de centralisation d'un service- permanent date de 1882. La
Direction de; l'Eoole mit a: la disposition de notre Conseil la salle, de réunion du
Conseil de l'Ecole, le Secrétariat fut confié au Surveillant général à- l'Ecole.
C'est, a, M. GOOLACD- que: l'on doit la première! mention officielle, en 1893* d'un
Bal--de l'Association., qui ne put se réaliser.. L'idée fut reprise,'ensuite plusieurs, fois.
Le 27 décembre 1893 et le. 23 décembre 1897, eurent lieu- des réunions exceptionnelles pous1 la remise de souvenirs & MM. GOBW * et Ai. GIRARDON, à: l'occasion de
leur retraite. Cette cérémonie se renouvela en l'honneur de M.FORTIEB *, en 1898,
pour ses 40' années, de' professorat', dont 30,' années de direction de- l'Ecole; et en
1903 à l'occasion; de: sa retraite.
Les: grandes, mainfesiations; qui. eurent lieu, pendant, cette-, période furent celles
de 1888, -où l'on célébra brillamment le trentenairc de la fondation de l'Ecole, où
un bronze fut- offert par souscription à M1. D. GIRARDON *, premier directeur-fondateur:: Ce; fut lepoiiuti. de;dépant de: la tradition des membres; honoraires. M. D-.. GIRARDON* désira: se-faire inscrire; et.& sa suite on vit figurer les; noms de MM. GILLET*,
JACQUAND Y VAUTIER, ANCEL *, PERMEZEL*, MOHNIER?.*, DIÉDERICHS et
ISAA-C, qui
furent
ainsi nos premiers membres honoraires.
Eh 1901 eut lieu l'inauguration des nouveaux bâtiments-de l'Ecole- par M. le Ministre dé'LANESSAN•*; représentant le Gouvernement. A cette occasion, notre-Association
participa avec honneur à cette- fête.
Son activité se montra, mais, hélas ! sans succès, dé- 1892 à- 1894, pour les
démarches auprès dés pouvoirs' publics, concernant le privilège de la loi militaire.
C'est en 1900 que se fit la réorganisation, par M BÏ:ANCHET; du groupe de Paris,
et que fût célèbréson premier' Banquet annuel.
Pour' l'a première fois', à cette môme date, l'Annuaire vit apparaître un article
technique- de- M-. AUBLÈ, qui- l'année suivante publia une- étude remarquable sur
là Solidarité à V'Associatmiv d'es> Anciens Elèves- de VEcoXe Centrale Lyonnaise. Cet
article-fut une dès causes déterminantes qui allaient accélérer son essor.
Clesfc alors que se-place en notre histoire;, le grand', fait, de la Rénovation- ds, 190A.
Adiveitses reprises, des.-essais, de rénovation avaient, été, tentés,, mais, l'esprit-de
solidarité, qui se manifeste 'actuellement, n'existait, pas. alors et toutes les tentatives de véritable union échouèrent malencontreusement.
M. ROEATEL fit, à plusieurs reprises, tous ses; efforts pour donner une nouvelle
impulsion à notre Association,, mais malgré, tout, son désir, il ne trouva pas.
a ce moment, chez nos camarades, cet entrain qui fait la force d'une Société
comme la notre. Nous n'oublions pas qu'il fut' .l'un de nos plus actifs présidents et
lui en gardons une vive reconnaissance..
Ln 1903, 278 camarades seulement étaient membres titulaires ; lassés ou décourag^s.. les dirigeants laissaient tomber peu à, peu la vie de leur Société et la plupart .les camarades étaient éloignés d'Elle, parce que sa vie ne se manifestait pas
à leur gré et que ses avantages étaient à peu près nuls. Un seul exemple réside
dans le rapport de 1903, où deux seuls camarades avaient pu être placés par ses
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
No 224
Association des Centraliens de Lyon
_
38 —
JANVIER 1927
soins. Ce ralentissement de vie, au moment où l'essor de l'Ecole par suite de la
nouvelle Direction et de l'abolition des privilèges militaires allaient amener des
jeunes promotions nombreuses et actives, devait fatalement amener une crise.
Un groupe de jeunes camarades, MM. BOURDON*, CHAROUSSET, MICHEL, BACKÈS.
MURÂT*, présenta au Conseil, placé sous la présidence de M. J. BUFFAUD, toute une
série de réformes et de projets pour faire de la Société des Anciens Elèves de
l'E.C.L., une Société modèle dotée de tous les organismes capables de lui assurer
un brillant avenir. Le Conseil, surpris de cette ardeur nouvelle, accepta avec
empressement la nomination d'une Commission d'études qui commença ses travaux
sur le champ et c'est à cette époque que, rompant avec la stagnation du passé,
l'Association commença à prendre le chemin ascendant de la puissance.
Cette Commission établit ensuite un long programme de réformes qui, les unes
après les autres, ont vu le jour. Les sages conseils des anciens furent écoutés, sans
que, pour cela, les ardeurs des jeunes fussent arrêtées. Tous comprirent alors le
parti que l'on pouvait tirer d'une organisation solide, prospère et connue.'
Le 1" février 1904 paraissait le premier Bulletin Mensuel, qui, d'abord timide,
est arrivé à prendre une place prépondérante parmi ses smiilaires.
Le 19 février 1904 se donnait la première Conférence, par M. RIGOLLOT.
Ces initiatives furent couvertes par des cotisations supplémentaires et par une
souscription de la Commission d'études, indépendante de la Caisse de l'Association,
qui trouva ainsi les ressources pour réaliser son programme, avec succès.
A l'Assemblée générale du 12 novembre 1904, MM. PLASSON, BOURDON * E. MICHEL,
CHAROUSSET, BACKÈS, BELLET, TEYNARD et VALDANT prirent place au Conseil et dès lors
la Commission d'études faisant partie des dirigeants, son budget fut celui de
l'Association et ses initiatives les siennesLe premier Congrès des Anciens Elèves et les fêtes du cinquantenaire de la
fondation-de l'Ecole Centrale Lyonnaise, célébrés le 16 novembre 1907, ont été le
couronnement de cette œuvre. Us ont montré à tous la vitalité de VAssociation des
Anciens Elèves qui a su réveiller, au cœur de chacun de ses membres, la solidarité
nécessaire dans la lutfe pour la vie. Cet indice d'intérêt de tous les membres en
l'avenir de notre groupement se trouve dans les discussions qui peuvent naître
lorsqu'il s'agit de ses progrès vitaux.
Le 21 décembre 1889 vit se poser pour la première fois la question de la Reconnaissance d'utilité publique. Celle-ci fut votée en 1890 par l'Assemblée qui donna
pouvoir à MM. VERZIEUX et SERVE-BRIQUET pour faire les formalités nécessaires.
Elles échouèrent en 1891. Cette question resta stagnante jusqu'au moment où fut
votée la Loi de 1901 sur les Associations qui, modifiant leur régime, créa des discussions, sans accord unanime. La question fut reprise en 1906 et malgré son
autorisation primitive de 1866, FAsBociaMion se mit à cet effet sous le nouveau
régime de l'Association déclarée, selon les paragraphes 2 et 3 de l'article 5 do
la loi du 1<T juillet 1901, relative au Contrat d'Association. Voici ce document :
DÉCLARATION
DE
L'ASSOCIATION
(Art. 1" du décret du 16 août 1901)
Déclaration à la Prélecture de Lyon, en date du 5 octobre 1906, — Titre : Association des Anciens Elèves de l'Ecole Centrale Lyonnaise. Oftief : Maintenir un
Uen amical entre tous les membres adhérents. Siège social : 16, rue Chevreul,
Lyon (Rhône).
Extrait du Journal Officiel de la République
en daté du 17 Octobre IQOO.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
Française
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
iV 224
— 39 _
JAMVIEK 1927
La reprise des formalités fut votée à l'unanimité de l'Assemblée générale de
1906 puis, après diverses démarches et en présence de divergences de vues, ce vote
fut annulé par la même Assemblée en 1911. Un nombre insignifiant de camarades
ayant pris part au vole, et le groupe de Paris, par suite d'une question de forme,
n'ayant pu avoir la validité de ses votes, la question dut être reposée à l'Assemblée de 1912.A la suite d'une intervention de M. ANCEL ", président du Conseil d'administration de l'Ecole, la majorité des camarades, pour ne pas amener une rupture
entre l'Ecole et les Anciens Elèves, se rallièrent à l'opposition aux démarches, par
270 voix contre 182, sur 465 votants.
Les suites de la Grande-Guerre 1914-1918, modifiant complètement la conception
des rapports entre tes individus et l'Etat, permirent de reprendre la question dans
un© atmosphère de détente, de vaincre les oppositions et de réaliser ainsi à l'Assemblée générale du 4 décembre 1920, l'unanimité des suffrages, moins trois voix,
pour reprendre les démarches.
Celte Assemblée donna pleins pouvoirs à son président, M. BACKÊS, et à son
secrétaire, M. LÂCHÂT, pour établir et signer les pièces de l'affaire. Moins de six
mois après, M. le Président de la République rendait le décret suivant :
DECRET DE RECONNAISSANCE D'UTILITE PUBLIQUE
pe Président de la République Française,
Sur le rapport du Ministre de l'Intérieur,
Vu la demande présentée par TASSOCIATION DES ANCIENS ELÈVES DE L'ECOLE CEN-
TRALE LYONNAISE, DE LYON, en vue d'obtenir la Reconnaissance comme établissement
d'utililé publique ;
L'extrait du procès-verbal de l'Assemblée générale du i décembre 1920 ;
Le Journal Officiel du 11 octobre 1906 contenant la déclaration prescrite par
l'article 5 de la loi du l'v juillet 1901 ;
Les comptes el budgets ainsi que l'état de l'actif et du passif de l'Association ;
Les statuts proposés et les autres pièces de l'affaire ;
La délibération du Conseil municipal de la Ville de Lyon en date du 11 avril
1921 ;
L'avis du Préfet du Rhône du 11 mai 1921 ;
L'avis du Ministre de l'Instruction publique et des Beaux-Arts (sous-secrétariat de l'Enseignement technique) du 1" juin 1921;
La loi du 1er juillet 1901 el le décret du 16 août suivant ;
Le Conseil d'Etat entendu ;
Décrète :
ARTICLE PREMIER. — L'ASSOCIATION DES ANCIENS ELÈVES DE L'ECOLE CENTRALE LYON-
NAISE, dont le siège est à Lyon, est reconnue comme établissement d'utilité publique.
Sont approuvés les statuts de l'Association, tels qu'ils sont annexés au présent
décret.
ARTICLE DEUXIÈME. — Le Ministre de l'Intérieur est. chargé de l'exécution afa
présent décret qui sera inséré au Bulletin des Lois.
Fait à Rambouillet,
le 3 août 1921
Signé • A. MILLERAND.
Par le Président de la République :
Le Ministre de l'Intérieur,
Signé : Pierre MARRAUD.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N» «24
Association des Centraliens de Lyon
— 40
JANVIER 1927
Aujourd'hui, notre Association est douée >8e tous les organismes capables
d'assurer sem évolution. Son budget annuel dépasse 100.000 francs.
Le .macabre .toujours croissant -des membres de notre Société et, d'autre part,
Jîextension considérable prise jpar les -divers services que dirigeaient avec un zèle
infatigable quelques-uns des .'membres du .Conseil montrèrent qu'il devenait nécessaire de centraliser les rouages de notre organisationL'Assemblée générale du 12 novembre 1910, à laquelle fut soumis un puojet de
réorganisation, approuva Ile rapport .'présenté par son Président et -le 24 décembre
suivant, le Conseil installait son Secrétariat dans un local au centre de la ville.
.Cette centralisation eut les plus heureux résultats et permit d'étendre l'action de
aos services .de placement, de publicité, de trésorerie, de secrétariat, :etc.
Enfin, le 22 février 1913, sous ' la présidence .de M. LA SELVE, MM. BACKÈS., TUGOIAET,
LÂCHÂT et MARC, réalisaient avec un succès inespéré, le Premier Bal de VAssociation.
Par des Réunions locales, des Dîners mensuels, des Conférences intimes, T Association chercha à lier de plus en plus ses membres et à faire connaître .entre eux,
jeunes et aînés.
Par des sorties d'été, par des visites d'usines dans la région, elle a répandu
au dehors sa renommée. Enfin, 1914 a vu sa première participation à une Exposition internationale cpii l u i valut une hante récompense -. la "Médaille d'or, et
juillet 1914 vit le deuxième Congrès général, à Lyon, de tous les Anciens Elèves.
A
L'agression allemande de 1914 surprit notre Association prospère .et en plein
travail pacifique, la .mobilisation, lui porta un coup terrible. Cependant, notre
Société, plus .heureuse .qu'en. 1870, ne cessa pas .de fonctionner pendant la GrandeGuerre 1914-1918, malgré toutes les difficultés. Pour remplacer les ..membres diu
bureau mobilisés, .quelques anciens camarades, le .président .en -exercice, M. LA
SELVE, en tête, mirent leur dévouejineni à la-disposition .des restants pour assurer,
aussi bien .que le permettaient 'les .événements, le .fonctionnement des services
essentiels. Grâce à ces mesures, le rôle de notre Société fut des plus bienfaisants ;
le bénéfice des publications et manifestations de notre Société fut même étendu
aux Elèves mobilisés de l'Ecole, .qui purent ainsi rester en relations mutuelles.
Le tableau d'honneur de notre Association fut des plus douloureux et des plus
glorieux, il compte 118 morts pour la France. Plus de 35.0 camarades furent blessés, 63 furent promus chevaliers de la Légion d'honneur pour leur belle conduite
sur les champs de bataille, 101 furent décorés de la médaille militaire et 432 croix
de guerre furent décernées à. nos sociétaires avec plus de fi.00 citations. Sur
624 mobilisés, .295 furent promus officiers au .cours de la guerre, cependant que
près de .200 firent leur devoir dans les usines de fabrication de .guerre.
Cet impressionnant document n'est pas .l'un des moindres arguments que notre
Association "fit valoir pour aboutir dans la nouvelle loi militaire du 1" avril 1923,
& l'obtention des avantages les plus élevés que le Gouvernement a réservés dans
l'intérêt >ae 'la Défense Nationale, aux élèves des "principales écoles par Décret
du 21 septembre 1923, qui a institué à l'Ecole Centrale Lyonnaise la Préparation
militaire supérieure ;d>bligaitoire.
A leur rentrée dans leurs foyers, le souci des adminfetra'teursifut de réorganiser
at d'intensifier les services de notre Association. MM. BACKÈS, LÂCHAI et MARC
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
_ _ 41
_
JANVIEE 1927
furent maintenus dans; leurs fonctions par- l'Assemblée générale de 1919, pour
procéder à la réorganisation de' ^Association, en l'adaptant, aux" circonstances •- nouvelles créées p a r l e s difficultés économiques- et financières qui marquèrent l'après-guerre.
En 1920, l'affluence des; nouvelles promotions, libérées des devoirs, militaires,
débordant la tâche des membres du bureau, il devint nécessaire de créer la fonction rétribuée de Secrétaire administratif1, attaché exclusivement à notre Association, et auquel fut adjoint, par la suite, un Secrétaire dé Bureau.
Les réformes apportées ont abouti-à- la doter d'une- organisation souple et stable
et à lui imprimer l'a vitalité actuelle qni la classent parmi les premières Sociétés
d'Ingénieurs français.
Entre temps, des conférences; sur- des sujets d'actualité furent données et continuent à être suivies par les Corps constitués, par les Industriels et les Commerçants
de Lyon et de la région. Ces réunions rappellent aux invités que l'Association est
à même de fournir aux intéressés un personnel muni d'un bagage scientifique apte
à leur rendre de signalés services, ainsi qu'aux familles lyonnaises qu'il existe une
Ecole technique de premier ordre pour leurs fils. Peu à peu, la notoriété de nos
conférenciers s'est accrue ; par la diversité de leurs genres, tous les milieux
lyonnais ont été ainsi touchés et nous connaissent.
Depuis longtemps, l'Association attribue des Bourses de rétribution scolaire auK
fils de sociétaires qui font leurs études à l'Ecole Centrale Lyonnaise..
En 1913, fut établie la Médaille de l'Association en faveur de l'élève sorti premier (major) de chaque promotion.
En 1921, furent créés l'Arbre de Noël pour les enfants des sociétaires et la
Fêta des noces d'or et des noces d'argent des promotions désignées par leur
millésime. Ces réunions enrichissent de leur symbolisme nos antiques traditions.
En 1923, fut fondée une Bourse d'Etudes en faveur de la fille d'un sociétaire
admise à l'Ecole Technique Municipale de Jeunes Filles de Lyon.
En 1923, fut fondée la Bourse de Voyages d'Etudes de l'Association en faveur
d'un élève méritant de l'Ecole.
En 1924; fut réalisée la Plaquette d'honneur de l'Association destinée à rendre
hommage à un ancien élève qui a contribué au développement de l'Association
ou qui s'est distingué dans ses travaux ou ses ouvrages.'
D'autre part, les cours enseignés à l'Ecole Centrale Lyonnaise englobant toutes
les branches de l'industrie, il s'en est suivi que des camarades ont trouvé des situations dans tous les centres industriels de la France, des Colonies et de l'Etranger.
Se sentant isolés, ils ont éprouvé le désir de se rencontrer et ont fondé des groupements pour maintenir l'union que doivent respecter tous les Anciens Elèves d'une
même Ecole. Il existe actuellement des groupes à Paris, Marseille, Grenoble,
St-Eliemie, Nancy, Lille, Valence, Alger (Nord Africain) ; ainsi que des membres
correspondants à Clermont-Ferrand, Belfort, Tunis, au Maroc et pour la Pologne,
Elle a constitué un Groupe Corporatif de « Cheminots E.C.L. »
Notre but principal est de rappeler constamment que l'Ecole, si prospère, déverse
chaque année, dans le monde industriel, un nombre imposant de jeunes camarades
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
— 42
JANVIER
1927
à qui nous devons tendre la main. La première des nécessites est de pouvoir offrir
aux jeunes qui sortent une situation immédiate dans l'industrie, une situation
meilleure à ceux qui veulent augmenter leurs ressources et enfin, un secours a
ceux qui en ont besoin. Elle doit être un facteur puissant de réussite, en devenant une force économique, facilitant lé chiffre d'affaires pouvant être traiié
entre camarades ou par l'intermédiaire de camarades.
L'Association des Anciens Elèves de l'Ecole Centrale Lyonnaise est arrivée à un
degré de prospérité bien mérité par son travail assidu et Ses efforts persévérants.
En vingt-deux ans, elle est passée de 300 à plus de 1.600 membres titulaires. Elle
ne doit pas se contenter de la situation actuellement acquise, — si brillante
soit-elle déjà, — il faut au contraire voir plus haut et c'est pour cela qu'une
collaboration constante entre tous les membres est nécessaire et doit être envisagée comme un devoir pair tous ceux qui là composent.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N" 224
— 43 —
JANVIER 192?
STATUTS DE ^'ASSOCIATION
DES ANCIENS ÉLÈVES DE L'ÉCOLE CENTRALE
LYONNAISE
AUTORISÉE PAR ARRÊTÉ PRÉFECTORAL EN DATE DU 2 8 JUILLET 1 8 6 6
DÉCLARÉE EN DATE DU 5 OCTOBRE 1 9 0 6
RECONNUE COMME ETABLISSEMENT D'UTILITÉ PUBLIQUE PAR DÉCRET DU 3 AOUT 1 9 2 1
S T A T U T S
TITRE PREMIER
BUT ET COMPOSITION DE L'ASSOCIATION
ARTICLE PREMIER
L'Association dite des Anciens Elèves de l'Ecole Centrale Lyonnaise, fondée en
1866, a pour but :
1" De maintenir un lien amical entre tous ses membres en permettant d'utiliser
les relations ainsi créées tant au profit de l'industrie qu'a, celui de l'Ecole ol du
l'Association ;
2" De relier successivement les promotions nouvelles a celles antérieur^;, eu
fournissant à tous les membres les moyens d'être utiles les uns aux autres, chacun
selon sa position, ses aptitudes et ses relations ;
3° De venir en aide aux Anciens Elèves, et le cas échéant à leurs parents, veuva
et enfants dans le besoin.
Sa durée est illimitée.
Elle a son siège social à Lyon.
ARTICLE 2
Les moyens d'action de la Société' sont notamment ;
La publication d'un annuaire et d'un bulletin ;
Les réunions périodiques des membres ,
Les conférences ;
Les sorties ou visites techniques d'usines ou installations ;
Les Bourses ou récompenses aux élèves de l'Ecole.
ARTICLE 3
L'Association- se compose de membres titulaires, de membres' honoraires et de
membres d'honneur.
Peuvent être membres titulaires, dès leur sortie de l'Ecole, tous les anciens Elèves
ayant entièrement suivi les cours de troisième année, en adressant a cet effet une
demande au Conseil.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 44 —
N° 224
JANVIER 1927
Les Anciens Elèves ayant quitté l'Ecole sans avoir terminé les cours de troisième
aimée, et-ceux ayant suivi -seulement les cours de quatrième année peuvent -égaîement devenir membres titulaires ; ils devront être présentés par deux merribres
àe l'Association et adresser une demande au Conseil qui statuera.
La cotisation minimum annuelle des membres titulaires est de cinquante francs.
La Société peut s'adjoindre des membres .honoraires pris en dehors des Anciens
Elèves. Ils doivent être présentés par deux membres de l'Association et être agréés
par le Conseil.
La cotisation minimum annuelle de membre honoraire est die cent francs.
La cotisation de membre titulaire ainsi que celle de membre honoraire .peut être
rachetée en versant une somme égale à vingt fois le montant de la cotisation
annuelle minimum de la catégorie à laquelle appartient le membre.
Le titre de membre d'honneur peut être décerné par le Conseil d'Adlm.inistration '
aux personnes qui rendent ou ont rendu des services signalés à l'Association. Ce
tftre confère aux personnes qui l'ont obtenu le droit de faire partie de l'assemblée
générale, à ' titre consultatif, sans être iennes de payer une cotisation annuelle.
/
ARTICLE 4
L'a qualité de membre de l'Association se perd :
î" Par la démission :
2° Par la. radiation prononcée, paurinoii paiement .de la .cotisation ou pour motifs
graves, par le Conseil d'Administration, le membre inléressé ayant ; été préalablement appelé à -fournir .ses.explications, ,et sauf recours, à l'Assemblée [générale.
Les radiations ne peuvent être prononcées qu'à la majorité des deux tiers plus
une des voix. '
Tout membre qui .cesse <de ïfaire partie de la -Société pour 'quelque «cause que
«e soit n'a idroit à aucun, .'remibnursâment.
TITRE II
ADMINISTRATION ET FONCTIONNEMENT
ARTICLE ,5
L'Association est administrée par un Conseil composé :
1* De seize membres élus pour quatre ans à la majorité relative, par les membres
iitulaires, et renouvelables par .quart chaque .année au scrutin secret. Les membres
sortants sont inéligibles pour l'année qui suit leur sortie.;
2" Des anciens présidents, avec voix consultative seulement.
En cas de vacances, le Conseil pourvoit, s'il le juge à propos, au remplacement
de ses membres,- sauf ratification par les prochaines élections. Les pouvoirs des
membres ainsi élus prennent fin à l'époque où devrait normalement expirer le
aiandat des membres remplacés.
En cas de uêmissien collective ides membres rd-u Conseil >©u -de son 'renouvellement
eomplet pour une cause imprévue, les membres du Conseil en -exercice, par dérogation au premier paragraphe du présent article, pourront être réélus.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
W 224
Association des Centraliens de Lyon
— 45 —
JANVIER
192?
Le Conseil choisit parmi ses membres un bureau composé de ; un Président,
un ou deux Vice-Présidents, un Secrétaire, un Trésorier, un Archiviste.
'Le 'Bureau est élu pour un an.
ARTICLE 0
Le Conseil se réunit autant que possible tous les mois et chaque fois qu'il est
•convoqué par son Président ou sur la demande du quart de ses membres.
La présence du tiers des membres du Conseil est nécessaire pour la validité
-des délibérations.
Il est tenu procès-verbal des séances. Les procès-verbaux sont signés par le
Président et le Secrétaire. Ils sont transcrits sans blancs ni ratures sur un
registre coté et paraphé par le Préfet ou son délégué.
ARTICLE 7
Toutes les fonctions de membre du Conseil d'Administration et du Bureau son!
.gratuites.
Les fonctionnaires rétribués de l'Association peuvent assister, avec voix consultative, aux séances de l'Assemblée générale et du Conseil d'Administration.
ARTICLE 8
L'Assemblée générale de l'Association comprend les membres titulaires. Elle
se réunit une fois par an et chaque fois qu'elle est convoquée par le Conseil
•d'Administration ou sur la demande du quart au moins de ses membres.
Son ordre du jour est réglé par le Conseil d'Administra.tion elle ne peut
délibérer que sur des questions portées à l'ordre du jour.
Son bureau est celui du Conseil,
Elle entend les rapports sur la gestion du Conseil d'Administration, et sur la
situation financière et morale de l'Association.
Elle approuve les comptes de l'exercice clos, vote le budget de l'exercice suivant,
délibère sur les questions mises à l'ordre du jour et pourvoit au renouvellement
des membres du Conseil d'Administration.
Le vote par correspondance est admis pour l'élection des membres du Conseil.
Le rapport annuel et les comptes sont adressés chaque année a tous les membres de l'Association.
ARTICLE 9
"Les dépenses sont ordonnancées par le Président.
L'Assemblée est représentée en justice et dans tous les actes de la vie civile
par le Président ou par un Conseiller désigné par le Conseil ; le représentant
de l'Association doit jouir du plein exercice de ses droits civils.
i
ARTICLE 10
Les délibérations du Conseil d'Administration relatives aux acquisitions, échanges
et aliénations des immeubles nécessaires au but poursuivi par l'Association, constitutions d'hypothèques sur lesdits immeubles, baux excédant neuf années, aliénations de biens dépendant du fonds de réserve et emprunts, doivent être soumises
à, l'approbation de l'Assemblée générale.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
— 46 —
JANVIER 1927
ARTICLE 11
Les délibérations du- Conseil d'Administration relatives à l'acceptation des
dons et legs ne sont valables qu'après l'approbation administrative donnée dans
les conditions prévues par l'article 910 du Code Civil et les articles 5 et 7 de la
loi du 4 février 1901.
Les délibérations de l'Assamblée générale relatives aux aliénations de biens
mobiliers et immobiliers dépendant de la dotation, à la constitution d'hypothèques, et aux emprunts, ne sont valables qu'après approbation par décret simple.
Toutefois, s'il s'agit de l'aliénation de biens mobiliers et si leur valeur n'excède
pas le vingtième des capitaux mobiliers compris dans la dotation, l'approbation
est donnée par le Préfet.
ARTICLE
12
L'Association est organisée pour iassurar avec efficacité les différents services
qui constituent les buts définis à l'article premier. Un secrétaire général, résidant
au siège social et agissant sous le contrôle des membres du Conseil d'Administration est chargé de la correspondance et des opérations financières.
Des groupes régionaux ne possédant aucune autonomie, organisés dans un
esprit de cohésion entre membres titulaires habitant une même contrée peuvent
être créés par délibérations dui Conseil d'Administration, approuvées par l'Assemblée générale et notifiées au Préfet dans le délai de huitaine.
TITRE III
DOTATION, FONDS DE RESERVE ET RESSOURCES ANNUELLES
ARTICLE 13
La dotation comprend :
1° Les titres existant au moment de l'adoption des présents statuts ;
2° Les imimeubles nécessaires au but poursuivi par l'Association ;
3° Les capitaux provenant des libéralités, à .moins que l'emploi immédiat n'enait été autorisé ;
4° Les sommes versées pour le rachat des cotisations ;
5° Le dixième, au moins, annuellement capitalisé du revenu net des biens
de l'Association.
ARTICLE 14
Les capitaux mobiliers compris dans la dotation sont placés en valeurs notminatives de l'Etat français ou en obligations nominatives dont l'intérêt est garanti'
par l'Etat. Us peuvent être également employés soit à l'achat d'autres titres
nominatifs, après autorisation donnée par décret, soit à l'acquisition d'immeubles,
nécessaires au but poursuivi par l'Association.
ARTICLE 15
Le fonds de réserve comprend les dons et legs faits à l'Association pour sa
caisse de secours.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
-
47 —
JANVIER
1927
La quotité et la composition du fonds de réserve peuvent être modifiées par
délibérations de l'Assemblée générale.
Ces délibérations doivent faire l'objet, dans le délai de huitaine, d'une notification au Préfet du Département du Rhône.
ARTICLE 16
Les recettes annuelles de l'Association se composent :
V De la partie du revenu de ses biens non comprise dans la dotation ;
2° Des cotisations et souscriptions de ses membres ;
3' Des subventions de l'Etat, des dépairteiments, des communes et des établissements publics ;
4° Du produit des libéralités dont l'emploi immédiat a été autorisé ;
5" Des ressources créées à titre exceptionnel et, s'il y a lieu, avec l'agrément
de l'autorité compétente : quêtes, souscriptions, conférences, tombolas, loteries,
concerts, bals et spectacles autorisés au profit de l'Association.
ARTICLE 17
Il est tenu au jour le jour une comptabilité deniers, par recettes et par dépenses.
TITRE IV
MODIFICATION DES STATUTS ET DISSOLUTION
• ARTICLE 18
Les statuts ne peuvent être modifiés que sur la proposition du Conseil d'Administration ou du dixième des membres dont se compose l'Assemblée générale,
soumise au bureau au moins un mois avant la séance.
L'Assemblée doit se composer du quart au moins des membres en exercice. Si
cette proportion n'est pas atteinte, l'Assemblée est convoquée de nouveau, mais
à quinze jours au moins d'intervalle, et cette fois peut valablement délibérer quel
que soit le nombre des membres présents.
Dans tous les cas, les statuts ne peuvent être modifiés qu'à la majorité des deux
tiers des membres présents.
ARTICLE 19
L'Assemblée générale, appelée à se prononcer sur la dissolution de l'Association et convoquée spécialement à cet effet, doit comprendre, au moins, la moitié
plus un des membres en exercice.
Si celte proportion n'est pas atteinte, l'Assemblée est convoquée de nouveau,
mais à quinze jours au moins d'intervalle, et cette fois elle peut valablement
délibérer, quel que soit le nombre des membres présents.
Dans tous les cas, la dissolution ne peut être votée qu'à la majorité des deux
tiers des membres présents.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
— 48 —
ARTICLE
JANVIER
1927"
20
, Eh cas de dissolution, l'Assemblée générale désigne un ou plusieurs commissaires chargés de la liquidation des biens de l'Association. Elle attribue l'actif
net à un au plusieurs établissements analogues, publics, ou reconnus d'utilitépublique.
ARTICLE. 21
Les délibérations de l'Assamtolée' générale prévues aux articles 18, 1=9 et 20 sonfcadressées sans délai au Ministre de l'Intérieur et au Ministre du Commerce..
Elles ne sont valables qu'après l'approbation du Gouvernement.
TITRE V
SURVEILLANCE ET REGLEMENT INTERIEUR
ARTICLE
22
Le Président ou le Conseiller désigné par le Conseil doit faire connaître, dansles trois mois, à la Prélecture du Département du Rhône, tous les changements
survenus dans l'administration de l'Association.
Les registres de l'Association et ses pièces de comptabilité sont présentés sansdéplacement, sur toute réquisition du Ministre de l'Intérieur ou du Préfet, à euxmêmes 'ou à leur délégué ou à tout fonctionnaire accrédité par eux.
Le rapport annuel des comptes est adressé chaque année au Préfet du Département, au Ministre de l'Intérieur et au Ministre du Commerce.
ARTICLE
23
Le Ministre de L'Intérieur et le Ministre du Commerce ont le droit de faire
visiter par leurs délégués les établissements fondés par l'Association et de sefaire rendre compte de leur fonctionnement.
ARTICLE 24 et dernier
Les règlements intérieurs préparés par le Conseil d'Administration et adoptés,
par l'Assemblée générale doivent être soumis à l'approbation du Ministre 6>l'Intérieur et adressés au Ministre du Commerce.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
-
4'J
JANVIER
1927
RÈGLEMENT GÉNÉRAL
F A I S A N T SUITE AUX
STATUTS DE L ASSOCIATION
CHAPITRE
PREMIER
ADMISSION DES MEMBRES — COTISATIONS — DEMISSIONS
ARTICLE PREMIER
L'Association se compose de tous les anciens élèves qui voudront en fairepartie, pourvu qu'ils aient entièrement, suivi les cours de 2"' et de 3°' armée.
Les anciens élèves remplissant ces conditions et demandant leur inscription dèsla sortie de l'Ecole seront admis par le Conseil sur simple demande.
Ils n'auront pas à payer de droit d'admission.
Les anciens élèves n'ayant pas terminé leur 3"" année ou n'ayant suivi que
les cours de la 4" année et occupant depuis trois ans une situation honorable
pourront être admis comme membres de l'Association
Ils devront, à cet effet, adresser au Président une demande écrite, contresignée
pair deux membres titulaires. Le Conseil statuera sur leur admission.
Ils devront acquitter un droit d'admission de 35 francs.
Les membres démissionnaires qui demanderaient à nouveau à faire partie de'
l'Association devront également adresser au Président une deimande sur laquelle
le Conseil statuera. Ils devront acquitter le droit d'admission de 35 francs.
Il est délivré à chaque membre titulaire une carte portant le cachet de l'Association et la signature du Président.
ARTICLE 2
Toute démission doit être adressée au Président par le sociétaire. Les démissionssont acceptées par le Conseil.
ARTICLE 3
Les cotisations annuelles devront être payées avant fin février. A défaut de paiement à celte époque, l'Association fera effectuer le recouvrement en mars en
majorant des frais d'encaissement.
Les membres n'ayant pas payé leur cotisation à présentation de la quittance
pourront être l'objet d'une proposition de radiation sur laquelle le Conseil
statuera.
Le Conseil a tout pouvoir pour différer autant qu'il le juge convenable leeradiations pour non paiement des cotisations;
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
—
50
—
JANVIER
1927
ARTICLE 4
L'Association publie chaque année un annuaire comprenant la liste des
membres. "
Elle publie également un bulletin technique eb administratif contenant, les travaux des sociétaires, l'organisation des conférences, réunions, excursions, les
extraits des procès-verbaux des séances du Conseil et autres communications
administratives, les faits divers intéressant l'Association ou ses membres ainsi
que des notices nécrologiques.
L'annuaire et le bulletin sont envoyés à tous les membres de l'Association.
ARTICLE 5
Les membres à vie eb les bienfaiteurs de l'Association sont inscrits à perpétuité
dans l'annuaire.
CHAPITRE II. — GROUPES REGIONAUX
ARTICLE 6
Il peut se constituer des groupes régionaux pour correspondre avec le Conseil
et concourir avec lui aux buts poursuivis par l'Association. Ils sont exclusivement
composés des membres titulaires de l'Association.
ARTICLE 7
Un groupe ne peub se constituer qu'avec l'approbation du Conseil d'Administration de l'Association qui, avanb de décider sa formation, devra apprécier si le
nombre des membres appelés à le composer est suffisant.
ARTICLE 8
Chaque groupe nommera son Délégué et son Bureau et donnera au Conseil
communication de son règlement. Cette nomination sera annuelle et faite par
les soins du Bureau en exercice un mois avant la date de l'Assemblée générale.
Avant l'élection, la liste des candidats sera communiquée au Conseil pour
approbation.
ARTICLE 9
Le rôle du Bureau du groupe doit être purement local et amical. Il ne pourra
fntervenir dans les quesbions d'ordre général qu'après en avoir été requis par le
Conseil ou lui en avoir référé pour approbation.
Il devra faire parvenir au Secrétariat pour mise aux archives, deux exemplaires de toutes les communications qu'il établira en vue du bon fonctionnement
du groupe qu'il représente.
ARTICLE 10
Les groupes pourront transmettre au Conseil leurs vœux ou leurs idées relativement au fonctionnement de l'Association ou aux modifications à y apporter.
Ils pourront aussi faire soutenir verbalement leurs demandes devant le Conseil
par un de leurs membres délés»*é 4 cet effet
»
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
— 51 —
ARTICLE
JANVIER
1927
11
Les groupes devront, autant que possible, éviter de tenir leurs réunions les
l'ours fixés pour les Assemblées générales de l'Association, afin de permettre au
plus grand nombre possible de camarades de se rendre à ces dernières.
ARTICLE
12
Pour faciliter le fonctionnement des groupes régionaux, il sera remboursé aux
Commissions régionales les débours préalablement autorisés par le Conseil d'Administration.
A la fin de chaque année, en décembre, les groupes devront établir et faire
parvenir au Conseil un état prévisionnel de leurs dépenses. Ils devront également prévenir le Conseil des dépenses exceptionnelles qui pourraient se présenter.
Toutefois, pour les groupes qui le préféreront, il sera alloué une somme
annuelle de un franc par membre, payable chaque année d'après l'effectif du
groupe au moment de la publication de l'annuaire.
Les achats de couronnes mortuaires devront être comptés en dehors de cesdépenses et remboursés directement par la caisse centrale.
ARTICLE 13
Dans les régions où les groupes ne seront pas constitués, le Conseil pourra
désigner un- ou plusieurs membres correspondants devant le tenir au courant
de tout ce qui intéresse l'Association.
CHAPITRE III. — ELECTIONS
ARTICLE
14
Les candidats aux fonctions de membre du Conseil devront adresser au Président de l'Association, six semaines au moins avant l'Assemblée générale, une
demande écrite, signée de deux membres titulaires.
Toutefois, • toute candidature pourra être présentée valablement par deux
membres titulaires, se faisant fort de l'acceptation du candidat.
Le Conseil arrêtera la liste des candidats et déterminera l'ordre de leur présentation.
Les membres ayant déjà été conseillers seront indiqués.
ARTICLE
15
L'élection des membres du Conseil par les membres titulaires aura lieu par
correspondance.
11 sera fait usage de deux enveloppes. Celle contenant le bulletin de vote ne
portera aucune indication. Elle sera placée dans une deuxième enveloppe revêtue
de la signature du votant et portant lisiblement son nom et l'indication de sa
promotion.
Les bulletins envoyés par la posbe devront arriver au plus tard au courrier
du imatin diu jour de l'Assemblée. Ceux apportés par les votants seront reçus
par la Commission de dépouillement jusqu'au moiment de l'Assemblée. Dès réception, les enveloppes intactes feront l'objet d'un pointage sur un annuaire spécialement affecté à cet usage.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 22,4
— 52 —
JANVIER 1927
Nul ne peut reprendre un bulletin parvenu au siège de l'élection.
La Comimission de dépouillement se compose d'un conseiller et d'un certain
nombre d'assesseurs désignés par le Conseil. Elle pourra commencer le dépouillement en même temps que l'Assemblée générale, le résultat sera proclamé sitôt
connu.
Si des bulletins portent un nombre de noms supérieur à celui du nombre des
conseillers à élire, les votes seront comptés aux premiers noms de la liste jusqu'à
concurrence du nombre de sièges à pourvoir.
Chaque année il est pourvu au remplacement de quatre conseillers arrivés à
fin de mandat et inéligibles. Il est également procédé au remplacement des
membres ayant démissionné avant la fin de leur mandat.
Les candidats seront classés dans l'ordre des voix -obtenues, les mandats de
quatre ans seront attribués aux quatre premiers et les mandats de remplacement
aux suivants dans l'ordre du temps à courir.
En cas d'égalité de nombre de voix, le classement sera fait! dans l'ordre d'ancienneté de promotion, ou d'âge s'il s'agit de la même promotion.
Les conseillers sortants sont inéligibles un an quelle qu'ait été la durée de
leur mandat.
•
CHAPITRE IV. — DU CONSEIL
ARTICLE 16
Dans la séance qui suit son renouvellement, le Conseil élit à bulletin secret les
•membres du bureau qui doivent tous être pris d'ans son sein. Les membres du
bureau sont élus pour un an et rééligibles.
Le Conseil peut adjoindre au bureau, composé des membres désignés à l'article 5 des statuts, deux membres supplémentaires.
ARTICLE
17
Toute réunion du Conseil est l'objet d'une convocation adressée à chaque
membre et contenant l'ordre du jour qui peut être établi en tout ou en partie
par le Conseil dans sa précédente séance ou par le Bureau.
Tout sociétaire a le droit de faire inscrire à la suite de l'ordre- du jour les
questions qu'il désire soumettre au Conseil.
Le Conseil est présidé par le Président ou à son défaut par le Vice-Président,
à leur défaut par le plus ancien sociétaire.
Les conseillers qui ne peuvent assister à une réunion à laquelle ils ont été
convoqués sont tenus d'en donner avis à l'avance au Président. .
Un conseiller qui manque à trois réunions consécutives sans.s'être excusé peut
être considéré comme démissionnaire de ses fonctions si le Conseil en décide
ainsi.
ARTICLE 18
La :présence de six conseillers est obligatoire pour la validité des délibérations.
Les décisions sont prises à la majorité des membres présents.
En cas de partage, la voix du Président est prépondérante.
ARTICLE 19
Le compte rendu analytique des délibérations du
connaissance des sociétaires par la voie du bulletin.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
Conseil est
porté à la
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N*.£24
Association des Centraliens de Lyon
— 53 —
JANVIER 1927
CHAPITRE V. — ASSEMBLEES GENERALES
ARTICLE 20
L'Assemblée générale ordinaire a lieu autant que possible en décembre. Elle
•est constituée valablement lorsqu'elle est convoquée régulièrement et quel que
soit le nombre des membres présents, sous réserves des articles 14 et 15 des
^statuts.
Auront, en principe, seuls accès aux Assemblées générales les membres titulaires munis de leur 'carte d'identité ou qui, à défaut, pourront faire établir leur
identité
Les 'convocations sont faites quinze jours au tmoins à l'avance.
CHAPIXRE VI. — SECOURS
ARTICLE
21
En principe, les secours sont accordés par le Conseil.
Toute demande de secours pourra être adressée à l'un quelconque des membres du Conseil qui la présentera à la prochaine réunion.
En cas d'urgence, le Président de la Société peut allouer pour chaque cas un
secours maximum de cent francs.
Il est simplement rendu compte au Conseil de ces secours d'urgence.
En cas d'urgence, les présidents des groupes régionaux et les membres correspondants pourront remettre un secours ne dépassant pas vingt francs et
•devront immédiatement en aviser la Société
ARTICLE 22
La Caisse de Secours et du Prêt d'Honneur est alimentée:
1° Par les dons effectués avec cette affectation spéciale ;
2° Par les subventions de la Société ;
-3° Par les bénéfices des fêtes données à cet effet par la Société.
ARTICLE 23
• Les secours peuvent être accordés :
1° Aux sociétaires ;
2° Aux veuves de sociétaires ;
3" Aux enfants et parents de sociétaires décèdes ;
4° Ces mêmes secours pourront exceptionnellement être accordés à d'anciens
élèves, ne faisant pas partie .de la Société ;
5° A titre exceptionnel également, des seeours pourront être accordés aux
veuves et aux enfants d'anciens élèves non sociétaires.
CHAPITRE VII. — DISPOSITIONS GENERALES
ARTICLE 24
Tous les services en général sont sous le contrôle du Président de la Société
et à défaut du Vice-Président.
Les employés formant l e personnel sont choisis par le Conseil qui fixe leurs
émoluments.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 54 —
N° 224
CHAPITRE
VIII.
JANVIER 1927
— MODIFICATIONS AU REGLEMENT
ARTICLE 25 et dernier
Les modifications au présent règlement ne peuvent être faites que par une
Assemblée générale.
Les propositions de modifications seront faites par le Conseil.
Toute demande de modification du règlement, signée par dix membres^
adressée au Conseil d'Administration quarante jours au moins avant l'Assecablée générale, fera l'objet d'un rapport à l'Assemblée et sera portée à l'ordre
du jour.
Le vote sur une modification du règlement ne sera valable qu'autant qu'il
aura été pris a la majorité des deux tiers des mambres présents.
BÉCOMPEHSE
OBTENUE PAR
l'Association des Anciens Élèves
DE
L'ECOLE CENTRALE LYONNAISE
Exposition Internationale de Lyon 1Q14
MÉDAILLE' D'OR
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
No 2-24
Association des Centraliens de Lyon
_
55
_
JANVIER
1927
PLACEMENT
Offres de situations
Les membres de l'Association sont instamment priés, dès qu'ils auront connaissance d'une position pouvant convenir à un ancien élève ou a un élève sortant de
l'Ecole, d'en faire part au Secrétariat :
7, rue Grâlée, Lyon (2")
en fournissant les renseignements qui seront immédiatement transmis aux intéressés qui se trouveraient remplir les conditions exigées.
Demandes de situations
Le Conseil, tout en désirant placer le plus grand nombre possible d'élèves, tient
à ne présenter, pour chaque emploi vacant, que les candidats remplissant les conditions voulues et prie ceux des anciens élèves qui s'adressent à la Société pour
avoir un emploi, d'envoyer, au siège, à Lyon, les renseignements suivants •
Nom et Prénoms.
Age.
Date de la sortie de l'école et moyenne générale obtenue.
Situation de famille.
Situation au point de vue du service militaire.
Positions occupées depuis la sortie de l'Ecole et durée de chacune.
Position et région demandée de préférence.
Adresse actuelle.
Des formulaires à cet effet doivent être demandés au Secrétariat et remplis par
le demandeur.
DECES
D'UN MEMBRE DE L'ASSOCIATION
En cas de décès d'un membre de l'Association, la famille ou les amis du
défunt sont priés d'en aviser immédiatement le Secrétariat.
7, rue Grôlée, Lyon (ê")
afin qu'il soit fait le nécessaire pour prévenir.les membres de l'Association
et pour que cette dernière puisse se faire représenter aux obsèques.
Si le domicile du décédé est trop éloigné du siège social, pour que le secrétaire administratif n'ait pas le temps matériel de faire le nécessaire, le camarade prévenu du décès informe, s'il y a lieu, le délégué du groupe régional,
pour que celui-ci représente l'Association. S'il n'y a pas de groupe constitué,
il se charge lui-même de rendre cet honneur. Pour se conformer à l'usage,
il doit faire parvenir une couronne avec l'inscription de l'Association.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
NP 224.
Association des Centraliens de Lyon
—
56
—
JANVIER
1927
VERSEMENTS ET COTISATIONS
1° Cotisation annuelle de membre titulaire
70 fr_
2° Versement unique dé membre- titulaire à vie-:
1.400 »
3* Cotisation annuelle de membre honoraire
MO >>
4° Cotisation annuelle d é m e m b r e honoraire réduite pour-MM. les Professeurs à l'Ecole à
».
50 »
5 " Versement minimum de membre honoraire à vie
2.000 »
6° Versement minimum de bienfaiteur de l'Association.
500 »
Ces versements doivent être adressés au trésorier, au siège social, 7, rue Grôlée..
à Lyon (2e), s a n s désignation
personnelle.
Les cotisations annuelles: doivent être payées - dans les délais fixés par1 la circulaire d'avertissement adressée, chaque" année; a tous. l'es anciens élèves aprèsl'Assemblée générale ; celles qui ne sont- pas- versées dans ces délais sont recouvrables par mandat, à l'échéance fixée par ladite circulaire.
Ces mandats comprennent le montant de la cotisation augmenté de 1 fr. 5& p,our
couvrir l'Association des frais qu'ils nécessitent.
Les années se comptent d'une. Assemblée, générale à la1 suivante et. les co.tisasations se paient au commencement de chaque exercice.
BIBLIOTHÈQUES
BÏBLTOTHEQÏIE SE; E'EGOLE
Nous rappelons à nos sociétaires que la Bibliothèque de l'Ecole comprenarrt
acluellement plus de 4.000 ' volumes leur est ouverte pendant la durée des courset, pendant celle dès grandes vacances.
M. le Directeur de l'Ecole autorise- les- anciens élèves à emporter chez eux les
ouvrages dont ils pourraient, avoir besoin, et cela aux- conditions du; Règlement.
Un surveillant chargé, de ce service est. tous les, jours de cours, à la Bibliothèque
de 14 à 16 heures et de 17 à 19 heures, et pendant les grandes vacances tous lesmercredis de 17 à 18 heures.
BIBLIOTHEQUE DE L'ASSOCIATION'
La Bibliothèque de TAssoeration. comprenant actuellement plus'de : 750 volumes
et 70' périodiques offerts par1 de généreux donateurs; est' ouverte au Secrétariat
tous les/ jours non fériés, de 14 heures à; 18 heures.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N°'224
Association des Centraliens de Lyon
— 51 —
JANVIER 1927
BULLETIN DE L'ASSOCIATION
Nous rappelons ;à nos icamarades que le Bulletin de l'Association paraît périodiquement. Il est envoyé gratuitement à tous les membres titulaires et honoraires, et
aux Bienfaiteurs de l'Association, ainsi qu'à Messieurs les Administrateurs et
Professeurs de l'Ec0le.
Il est indispensable, pour que nos abonnés le reçoivent régulièrement, de nous
faire part immédiatement des changements d'adresses survenus en cours d'exercice.
La Commission de rédaction du Bulletin n'est vas responsable des idées et opinions émises d'ans tes articles techniques 'publiés sous la signature et la responsabilité de leur miâeur.
La reproduction des articles publiés dans Je.Bulletin,-de l'Association des Anciens
•Elèves de l'E. C. L. n'est autorisée qu'à, la condition expresse de les signer du
nom de leurs auteurs et d'indiquer qu'ils ont été extraits dudit Bulletin.
COLLECTION DU BULLETIN. — Mous engageons vivement nos - camarades, à
conserver :teurs Bulletins et les ifaire relier annuellement. Ils -aviveront ïamsl à
posséder une collection de Bibliothèque très intéressante et très utile,; s'est là un
but de cette publication. Nous savons que nombre d;~entre eux le .fend déjà, et
quelques-uns nous écrivent pour iaire ^compléter .leurs .numéros manquants pour
cette reliure. La multiplicité des .articles, leur,étendus..à.-toutes les branches:industrielles, leur .compétence et leur documentation, -en font un recueil bibliographique
technique précieux à collectionner.
Nombreux sont ceux qui ont compris cette, nécessité. Aussi nous arrive-t-il
•d'avoir actuellement des numéros épuisés et d'autres sur le point de l'être. Nous
publions "ci-après la ! liste de "nos collections de vente et nous prions'les camarades
qui -veulent -suivre l'exempte de leurs "collègues, a se presser s'ils veulent être
satisfaits 'par nôtre -service d'expédition.
Aianées
-1857-1904. — Epuisées, sauf nos collections d'Archives.
1904. — N°8 1-10. — N" 1 et 9 (épuisés), n' 2 (près de l'être).
1905. — N" 11-21. — N" 12 et 13 (près d'être épuisés).
1906. — N" 22-32. — N" 31 (près d'être épuisé).
1907. — M" ;3344.— M" 44 i(épuise), n " 35, 40, '42, 43 (près de:T'êfcre).
1908. — -N" 45-56. — N" 52 (épuisé).
1909. — N" 57-68. — N" 65 (près d'être épuisé).
• 1910. — N" 69-80. — N" 79 (près d'être épuisé).
1911. — N" 81-92. — N" 83, 88, 90 (un ..ou deux exemplaires seulement).
1912. — N" 93-104. — Collections complètes.
1913. — N" 105-116. — Collections complètes.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N» 224
58 —
1914. —
1915. —
1916. —
1917. —
1918. —
1919. —
1920. —
1921. —
1922. —
1923. —
1924. —
1926. —
1925. —
1926. —
JANVIER 1927
N " 117-123. — Collections complètes.
N " 124-125
N " 126-129
N " 130-135
N " 136-138
Voir page 349.
N " 139-143
l'Index des articles
N " 144-154
contenus dans les
N° 155-166
Bulletins de ces dix
N° 167-178
; années.
N° 179-190
N " 191-202
N 214-223
N • 203-213
N " 209 à 210 inclus épuisées.
N • 214-223
Collections complètes.
PRIX DES BULLETINS. — Les fluctuations du cours des matières premières
et de la main-d'œuvre ne nous permettent pas d'établir un prix unique a u numéro.
Chaque Bulletin sera payé au prix indiqué sur la page couverture, augmenté de
0 fr. 25 par exemplaire pour frais de port.
TARIF DES ANNONCES. — Les prix indiqués ci-dessous sont établis pour la
parution de 12 insertions. Ils donnent droit à la réception du Bulletin où les
annonces sont publiées à titre justificatif.
La page
(205 •/" x 120 -/")
La 1/2 page
:
'. (100 -/» x 120 "/")
•••<
Le 1/4 de page
( 50 "/" x 120 "/-}
Le 1/8 de page
( 5 0 - / m x 60"/-)
Majoration pour les pages de garde
'.
Majoration pour les pages intérieures de la couverture
Majoration pour la page extérieure de la couverture
Encartage
(p* une parution)
Pages de publicité placées dans le milieu du texte
750 fr.
450 »
250 »
150 »
25 %
.
50 %
75 %
220 »
(Prix spéciaux?
•
TIRAGES A PART. — Notre service d'imprimerie peut procurer dans de bonnes
conditions, des tirages à part des articles insérés dans notre Bulletin. Il est fait
un prix spécial suivant le nombre d'exemplaires, la longueur de l'article et le
papier employé.
Nous tenons à la disposition de nos camarades, un certain nombre de brochures de ce genre que nous avons éditées antérieurement et dont ils trouveront, au
secrétariat, la nomenclature des études.
•
:,.
***
Nous tenons également à leur disposition la série complète des Revueltes qui
ont été compo-sées et interprétées par nos sociétaires au cours de nos réunions
annuelles.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N» 224
Association des Centraliens de Lyon
—
59 ~
JANVIER
1927
PLAQUETTE D'HONNEUR DE L'ASSOCIATION
Créée par délibération du Conseil d'administration en date du Vi juin 1913,
cette plaquette est offerte au nom de l'Association :
1" A l'ancien élève qui a contribué d'une façon toute particulière au développement de l'Association.
Une délibération du Conseil d'administration en date du 30 mai 1923, a étendu
annuellement cette disposition.
2° A l'ancien élève, auteur du meilleur livre technique édité dans Vannée précédente et mentionnant, obligatoirement, parmi les titres indiqués par l'auteur, ta
qualité d'ingénieur de l'Ecole Centrale Lyonnaise.
La plaquette pourra également être décernée :
3° A l'ancien élève que le Conseil estimerait intéressant de récompenser en considération de ses travaux scientifiques : recherches, inventions, découvertes, services
rendus à. l'industrie, ou même à l'occasion de travaux techniques remarquables :
constructions d'ouvrages d'art, organisation économique et, en général, en faveur
de tout sociétaire dont la situation exceptionnelle, acquise dans l'industrie, aide
au bon renom, de l'Association et de l'Ecole.
Tous ces ouvrages, travaux, etc., devront constituer une œuvre originale et
individuelle. En tous cas, la préférence sera toujours accordée au sociétaire ayant
contribué efficacement au placement des camarades.
LISTE DES TITULAIRES DE LA PLAQUETTE D'HONNEUR DE L'ASSOCIATION
Camarades ayant contribué au développement de l'Association
Année
—
Année
—
—
Année
Année
Année
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
1914. — LA SELVE Hippolyte
— • — BLANCHET Joanny
1923. — BACKES: Léon
— — LACHAT André
— — MARC Joannès
1924. — COLAS Jean
1925. — ROBATEL Totoi'e
1926. — RUFF'AUD Jean
(Promotion de 1865)
(Promotion de 1891)
(Promotion de 1895)
(Promotion de 1905)
(Promotion de 1905)
(Promotion de 1885)
(Promotion de 1887)
(Promotion de 1888)
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224.
60
JANVIER
1927
Camarades auteurs des meilleurs livres techniques édités dans l'année.
Année 1924. — DUFQUR Albert (1878)', pour son livre : Cours die chemin de 1er
pratique des Eludes et de la Construction, plus spécialement aux
Colonies et en pays- neufs:
Année 1926. — CABAUD René (1911), pour ses livres concernant l'Industrie
électrique.
Camarades récompensés pour travaux remarquables.
Année 1924. — BETHENOD Joseph (1901), pour. ses. inventions concernant la T.S.F.
et la Science radioélectriqueAnnée 1925. — GABEL Charles (1S88), pour ses études et travaux concernant lespoudres sans fumées et Veur adaptation aux armes de guerre.
—
FOÏCLARD Antoine (1858)', pour ses remarquables travaux concernant les applications d-e la mécanique et de l'électricité dans l'Industrie ; les centrales électriques, avec turbines à vapeur et la
propulsion électrique des navires.
—
GRILLET Nicolas (1890), pour ses études et'travaux mis au développement de la Sotdélé- Chimique des Usines du Rhône.
Année 1926'. — BRACHET Henrî (1882), pour ses études et conseils mis au service
de Sociétés industrielles et de Syndicats professionnels.
ftPF?FJF'WffiWWi^ïïPWF¥¥}fiP^^
MÉDAILLE DE L'ASSOCIATIONAttribuée par délibération du Conseil d'administration de l'Association en date
du 14. juin 1913, à l'élève sortant le premier de sa promotion {major).
1895. —• SCHEMHDT Auguste'.
1913. — ROUGE Marcel.
1914. — MGNTEL Jean.
1920. — GIRAUD Félix.
ROUX' Maxime.
—
SERIN Aimé.
—
JOURET Auguste.
—
GKANDJEAN Paul.
—
** 1921. — DETEE Chartes;
NOIRCLERC André
—,
1922. — CHAMBON Marins.
Î923-: — RODET'Jean.
1924: — LASSA RA Antonin
**1925'. — TIANO Martial.
BRO'DT Jacques.
—
1926. — POIRIER- André*.'
Seul major se trouvant à la réunion' oit .fiit décidée cette fondation:
Titulaires multiples provenant des promotions spéciales d'après-guerre eus
majors ex œquo.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
— 61 —
JANVIER 1927
BOURSES D'ÉTUDES
L'Association des Anciens Elèves de l'E.C.L. soucieuse de venir- en aide à sesSociétaires, a décidé d'attribuer une bourse de rétribution scolaire aux fils de ces
derniers qui désireraient faire leurs études à l'Ecole Centrale1 Lyonnaise.
Le nombre des bourses 'ainsi allouées est de deux par année scolaire.
Au cas où un plus grand nombre de bourses serait demandé, une répartitiondes crédits alloués serait faite proportionnellement au nombre des demandeurs.
Les demandes doivent être, adressées au Président de l'Association- et restent
confidentielles.
Dans sa séance du 30 novembre 1923, le Conseil d'administration a décidé qu'une
bourse scolaire serait délivrée, dans les mêmes conditions que ci-dessus, aux filles
de ses Sociétaires qui entreront à l'Ecole tectonique municipale de jeunes filles de
Lyon.
BOURSES DE VOYAGES D'ÉTUDES
en faveur des Anciens Élèves de l'E.C.L.
Par décision en. date du 17 Décembre 1926, le Conseil d'Administration de l'Association des Anciens Elèves de l'Ecole Centrale Lyonnaise a londé une Bourse de
voyages d'études en [aveur de ses sociétaires.
Celte Bourse annule et remplace cette qui avait été créée le 27 Février 1923 en
{aveur d'un élève de l'E.C.L.
Les conditions de l'attribution de cette Bourse, sont réglées par les articles
suivants :
ARTICLE PREMIER. — Admission et Inscription
Ne pourront concourir à l'obtention de cette bourse que les Anciens Elèves E.C.L.
membres de l'Association, faisant partie des six dernières promotions sorties de
l'Ecole, ayant au moins 'trois années de pratique industrielle et âgés au plus de
30 ans.
L'inscmptfon des candidats aura; lieu au Secrétariat de 1!Association avant la fin
de l'année précédant! celle du Concours.
Au moment de- leur inscription, les candidats seront tenus de< désigner- le sujet
du rapport-, qu'ils désirent présenter. Ce rapport pourra porter- sur- toutes lesquestions touchant l'Industrie ; il devra être remis le 1" avril au; plus tard.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
—
62
—
JANVIER 1927
ARTICLE 2. — Classement des Candidats
Le clasisemen'b se fera d'après les conclusions d'une Commission constituée par
les soins du Conseil d'administration de l'Association et prise dans son sein. Cette
Commission pourra se compléter par d'autres sociétaires spécialisés" dans les
parties à examiner. Elle pourra également faire appel à titre consultatif a des
concours étrangers à l'Association.
La Commission d'examen des rapports fournira au Conseil d'administration de
l'Association le classement des candidats ainsi que ses observations et crîtlilques.
ARTICLE 3. — Désignation de la Bourse de Voyage
Le Conseil d'administration de l'Association statuera en dernier ressort sur
l'ordre du classement en s'inspiramb des observations et critiques formulées pour
chaque projet par la Commission d'examen. — A égalité de valeur deux projets
pourront être classés par le Conseil en faisant état de la situation parloculère de
chaque candidat: et dans l'esprit le plus large.
Au cas d'insuffisance dans les projets remis, le Conseil se réserve le droit de ne
pas attribuer, soit la bourse, soit les récompenses annoncées.
ARTICLE i. — Récompenses, Prix et Fondations
En outre de la Bourse de Voyage, le Conseil d'administration peut, s'il y a lieu,
accorder des récompenses à quelques-uns des projets classés après celui du titulaire
de la Bourse.
Cesi récompenses seront fixées chaque année par les soins du Conseil.
Le Conseil d'administration pourra chaque année recevoir des prix en espèces
émanant de Camarades désireux de récompenser personnellement les Candidats du
Concours. Ces prix particuliers pourront, dans ce cas, porter le nom du Camarade
donateur. Cette disposition s'applique également à toute personne étrangère à
l'Association et désireuse d'apporter un concours généreux dans l'attribution des
récompenses.
Dans le même ordre d'idées, il pourra être établi des fondations ou prix à vie.
ARTICLE 5. — Voyage d'Etudes
Le lieu et le but du voyage seront choisis par le bénéficiaire de la Bourse sous
•réserve de l'agrément du Conseil d'administration de 'l'Association. Il devra être
effectué dans le délai de six mois.
L'Association facilitera autant qu'il lui sera possible, l'accès des Chantiers eu
Usines que le Boursier se proposera de visiter et d'étudier.
ARTICLE 6. — Compte rendu
Le titulaire de la Bourse sera tenu de rédiger un compte rendu sur le voyage
qu'il aura effectué. Il devra présenter un texte établi suivant ses observations
personnelles ou d'après les renseignements recueillis auprès des techniciens qui
auront bien voulu l'instruitre dans les Usines ou Chantiers .qu'il aura visités au
-oours de son voyage.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 2S4
—
63 —
JANVIER 1927
Ce compte rendu sera remis au Président du Conseil d'administration dans un.
délai de trois mois, et sera examiné par la Commission chargée précédemment de
l'examen des projets présentés au concours de la Bourse de voyage.
Ce compte rendu pourra être inséré au Bulletin de l'Association.
ARTICLE 7. — Montant de la Bourse et des prix
Le montant de la .Bourse de voyage et celui des diverses récompenses seront
fixés au début de chaque année par le Conseil.
ARTICLE 8. — Modalités du règlement
La Bourse de Voyages ne peut être attribuée qu'une seule fois à un môme Candidat. Le Candidat ayant obtenu une récompense peut concourir jusqu'à l'obtention
de la Bourse de voyage ou d'une seconde récompense. Dans ce dernier cas, les
rapports présentés par le Candidat devront différer de ceux déjà primés, soit qu'ils
s'appliquent à d'autres sujets, soft qu'ils les complètent.
Le Conseil d'administration de l'Association se réserve d'apporter chaque année
toute modification qu'il jugera utile à ce présent règlement.
R é c o m p e n s e s a t t r i b u é e s a u t i t r e de la Bourse de Voyage d'Études
ANNÉES
Valeur
de' la
récompense
|
2 000
DURILLON.
1II 1
200'
100'
50'
50'
MACCAIUO.
BALME.
REAL.
CLAYETTE.
1924
2 . 0 0 0'
NOMS
des
Titulaires
BEAUIIEPAIRE
Tilres des Rapports pré; entés
Le chauffage au charbon pulvérisé. (Voyage d'étude effectué aux Usines thermiques du Nord de là France et en Belgique).
Le ntoteui d'automol'ile.
Amélioration du rendement des ci aufferies par l'emploi des réchauffeurs.
La combustion dans la chaufferie moderne.
L'éleclro-sidcrurgie.
ADENOT,
La chaudière électrique. (Voyage d'éludé effectué aux Papeteries de l'Ariège
de la Seine et de l'Isère)
L'équipement électrique des véhicules (autos, wagons).
Freins d'automobiles sur les roues avant.
L'industrie électro-métallurgiqr.e (Acier).
1925
500'
500'
KOLOBOPF.
de GIOVANNI.
Les redresseurs à vapeur de mercure.
La suspension des véhiculfs automobiles.
1926
500*
500'
TRUCHE.
GUÉMARD,
Compensateur de pl'asés en courant alternatif.
Traitement mécanique du charbon.
151,'
150'
50'
JUNG.
BAI\BfER.
PRIX, BOURSES ET FONDATIONS
provenant de libéralités attribuées à l'Association
Toute personne, sociétaire ou amie de notre Association, peut constituer un prix,
une bourse, une fondation, en faveur des Elèves ou Anciens Elèves que le Conseil
d'Administration attribue selon les intentions du donateur.
Le Prix, la Bourse, etc., porte le nom de son fondateur.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N« 224
— 64 —
JANVIER 192.7
LEGS EN FAVEUR DE L'ASSOCIATION
La reconnaissance de notre Association comme Etablissement d'Utilité publique,
a pour principal effet de lui donner la capacité de recevoir dons et legs.
Toute personne désireuse de reconnaître les services que notre Association a pu
lui rendre, de lui assurer son avenir, en lui permettant de faire V? plus de bien
possible, ou de laisser son nom aux générations futures, par une fondation, peut
donc insérer dans ses dispositions testamentaires la formule suivante :
MODELE DE FORMULE
Je donne et lègue à l'Association des Anciens Elèves de l'Ecole Centrale Lyonnaise, ayant son siège social à Lyon, reconnue comme Etablissement d'Utilité
publique, par décret du 3 août i921, la somme de
(en toutes
lettres) (au s'il s'agit de valeurs, désignation de ces valeurs).
Ce legs sera franc et quitte de tous frais* et droit.
REMARQUE IMPORTANTE. — Le testament olographe ne sera point valable,
s'il n'est écrit tout entier, daté et signé de la main du testateur, il n'est .assujetti
à aucune autre forme.
(Art. 970 du Code civil).
LISTE DES DONS ET LEGS REÇUS PAR L'ASSOCIATION
depuis' sa Reconnaissance d'utilité publique.
Année 1924. — Famille Jean COLAS, en souvenir de notre camarade
de 1885
Fr. mOOO »
LA SELVE Hippolyte (1865), 4 actions de l'E.C.L
2.000 »
.Année 1926. — f CHAPUY Joseph (1865), 40 actions de la Cie des
Aciéries et Forges de Firminy
11.400 «
Total
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
Fr. 23.400 »
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
64
BIS
—
FABRIQUE DE PRODUITS RÉFRACTAIRES
Établissements Lucien PROST
à GIVORS
(Rhône)
pour tous usages industriels : Hauts-Fourneaux - Forges - Aciéries
Fonderies de fonte, cuivre, zinc, etc. - Electro-métallurgie - Verreries
-
Produits
chimiques - Chaudières - Cimenteries - Fours à
chaux - Cubilots - Etc.
<3><3><î><5><=><5>«><S><î><î><&
Cornues à Gaz «*»**»«*••
Briques, Pièces spéciales,
gaz de tous systèmes.
Poteries de récupérateurs pour Fours à
<s>0O<5><S><3>^><&<&<3>€>€>
Coulis réfractaire <3° Gazettes et Mouffles
Blocs crus et cuits pour Verreries •=?<» «*»
Briques et Pièces «s- «*» *%>
Siliceuses - Silico-alumineuses - Alumineuses Extra alumineuses de toutes formes et dimensions
<S"<î><S>3><î><&0<S>3>
Mastic pour réparation à chaud des cornues à gaz
<°> <£ <®> <s>
Tuyaux en grès vernissé vitrifié <=*»
Pour canalisation et assainissement.
<$><$><$><$><$><$><§><$>
Pavés spéciaux vitrifiés pour halls de four
@> <°> <î> ^> <S> <S>
Embranchement particulier du Chemin de fer.
Adresse télégraphique ; P R O S T - G I V O R S .
Administrateurs-Directeurs
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
:
«*»
<s> <$> <°> <& <S>
Téléphone : GIVORS N° 23
E. PROST, Ing. (E.C.L. 1912)
R. GRAILLOT-PROST
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 64 TER
Brn«=s»«!
^^iiMiiiîfiilB
•Br»T4*«
LA MANUTENTION
l Gltauflage - Cuisine - Veijtilatioi)
l a. D U L A C
!; 41, rue Pierre-Corneille,
Bureaux : 9 à 1 3 , r. Rabelais
Ateliers : 54» b» Jean-Jaurès
SAINT-OUEN (Seine)
Téléphone : Mat-cadet 2 6 - 0 3
Toutes installations de
manutention e t d e
transport, catalogues,
devis et études sans
frais sur demande-
? Tél. Vaudrey 22-55
J
LYON
R. C. Lyon A. 6404 j !
CHAUFFAGE A EAU CHAUDE
vapeur
Ï
air chaud
CHAUFFAGE PAR FOURNEAU
Bouilleur, breveté S.G.D.G.
FOURNEAU de CUISINE ORDINAIRE
et avec service eau chaude
po;r
P-IJl
mÊM
Maisons bourgeoises, Hôtels, Hospices, etc.
Travaux de Tôlerie et de Fumisterie
ETUDES ET DEVIS SUR DEMANDE
J.FRLCONNIER,lrg.(E.CL.1920)-P.ROUSSET,lng. (E.C.L.1921)
ENTREPRISE E. DELOGE Aîné
e, rue de Fleur-feu,
P. COCHET
M. DURAND
LYON.
Ingénieurs-Directeurs
- Tél. Barre 1-19
(E.C.L.
1920)
Travaux Publics
Constructions Civiles
Adductions d'eau. — Canalisations
Assainissement sanitaire
Couverture — Paratonnerre
Chauffage central
Agence : A I X E N - P R O V E N C E — 4 , cours Gambetta — Tél. 2-13
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
—
G5 —
JANVIER
1927
DISTINCTIONS HONORIFIQUES ,
Nous publions ci-après,
et pour la première fois dans notre
Annuaire, la statistique et la liste des titulaires de distinctions et de
récompenses obtenues par nos
Sociétaires.
Cette statistique
est évidemment
très incomplète, car elle ne
porte que sur des renseignements que nous avons glanés sur d'anciens
Annuaires.
Nous serions donc reconnaissants à chacun de nos
Sociétaires,
lilulaires d'une décoration, d'une distinction ou d'une récompense, de
bien vouloir nous la signaler pour nous permettre de l'insérer dans
notre prochaine édition de l'Annuaire.
Ils voudront bien également nous faire parvenir les titres des
Anciens Elèves décédés qui pourraient être à leur connaissance.
Nous leur rappelons enfin que tout ce qui les louche, louche notre
Association, et à plus forte raison que tout ce qui peut les honorer,
auréolera notre Société.
Nous les remercions par anticipation de leur amicale
collaboration.
: K>*cK
I. — DECORATIONS
Il a été décerné aux Anciens Elèves de l'Ecole Centrale Lyonnaise, les décorations
suivantes :
Officiers de la Légion d'honneur
Chevaliers de la Légion d'honneur
Officiers de l'Instruction, publique et d'Académie
Officiers et chevaliers du Mérite Agricole
Commandeurs, Officiers, Chevaliers ds différents ordres étrangers
Médailles militaires et coloniales
:
Médailles de 1870-1871
Croix de guerre 1914-1918
Médailles d'Honneur, de Sauvetage, de la Mutualité
5
65
42
10
33
36
15
432
10
i
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N« 224
66
JANVIER 1927
LISTE DES TITULAIRES DE DÉCORATIONS FRANÇAISES ET ÉTRANGÈRES
Ordre National de la Légion d'honneur
Officiers :
•f Girardon
1861 ! ROEATEL
t Magué
Chevaliers
f
f,
t
+
t
t
'.
18SS
1888
1888
1890
1892
1893
1900
1901
1901
1902
187:1 jt Du La Rochelle...
1874 IfOLLARD
1874 i MAILLARD
1B77 BEAU
DlEDERICHS
CELARD
BRACHET
JOYA
BLANC
POINSIGNON
BERRIER :
DIEDERICIIS
1860; BUFFAUD
1860 ; FOJLLAIID
1860 ! SABEL
1864 | GRILLET
1866 RlGOLLET •
1866 j PITTIOT
1867 FIIANCE-LANORD
186s! BETIIEXOD
18681 DUCRQISET
1869; CLERC
Dubief. . . ,
Maillard
Gandolphe
Raabe
Revaux
t Chataigner
18701
•
Arlès-Dufour
Moulerde
Picard
Martin
Kléber E
Kléber G
FIEUX
BÉRAUD
t
f
f
f
f
..-
'
'
1883
1884
1885
1SS5
1886
1887
1887
BROSSE
CHAMOUTON
Officiers de l'Instruction
GIRARDON
Olticiers
.FIEUX
ROBATEL
CRÉTEAUX
1867
1868
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
:
:
1877 THIBON
1879 BILES
1883 RIGOLI.ET
1887 CABANE
1S89
1892
1892
189a
:
1860
1861
Ï862
1867
1.867
t Laurent
Universitaires
1865 DIEDERICIIS
t Wuliiam
<.-f Allegret
f Arthaud
f Auderut
•l-flarret
-LUIZET
1907
1908
1908
1869 GALERNE
1870. GERMAIN
1870 f Meunier
d'Académie
1905
1905.
1906
1907
1907
TARDY J.-B
CHABERT
LFPIXE
publique
1902
1907
1907
f Chifflol
t Girod
1908
1911
:9ii
i91î
•Frpydier-Dubreuil. 1912
1912
MADIGMER
1912MAGNAN
1912
MICHEL
1918DR MONTGOLFIER
1912
MOUCHET
191B
DUMAS
1913
GIGNOUX
1913.
GONIN
1.914
CAILLÂT
1914
GÀrCIIERAND
1920
BRAC DE LA PERRIÈRE.
1920
BRANCIARD
'••'•
1920
CAVAT
,920
f Hartmann
1920
.TISSERAND
1920'
LAURENCIN
ITBAMEUX
DE BERNIS
CURIS
T.AFFIN
1905
1882' PEY
Distinctions
i V'oidier
t Guéroult
t Pénissat
1878-
18671 DUFOUR
18671 t Pénissal
f Bouvier
t Chassagnieux
{• Gcflroy
t Ruby
f Angelvy
1867 1- Chabre'l
GUILLOT
VALLAS
1869 BERRIER
1871 BOIT.IIARDON
i 874
1874
1875
1879
1S82
1S84
DUBREUIL
1892
t Guillemet
t Kléber
1892
1892
BOURDARET
VALLET
BACKÈS
I.S85 NURY
1885 FRANCE-LANORD
1887 LORON
LACHAT
1893
1894
1895
1896
1900
1902
1905
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— fil
N° 224
-
JANVIER
1027
Médaillés de la guerre Franco-Allemande 1870-1871
•i De Missolz...
f Couchaud
f Détanger
VERZIEUX
•+ Brunat
1861 t Martin
1862 BOISARD
1863 t Magué
1863 f Rousset
1864 SAR
1864 t Dubief
1867 f Courrier
1867 f Prosl
1867 t Bellanger
1867 f'Naylies
186S
1869
1869
1871
1872
Médailles d'honneur
f Litaud
GALERNE
1868 I LAGARDE
1879 CROCI-ION
AlJBLÉ
1887
BOURLIN
1888 I BU.-FAUD
1889
18791 CAVET
18S8 !
Médailles de Sauvetage
SEGUIN
1905
Médailles de la Mutualité
1891
1888 I CACHARD
Croix de Guerre 1914-1918, Médailles militaires. Alliées et Coloniales
La liste qui confirme la vaillance de nos camarades au cours de leurs obligations militaires est tellement imposante que nous renvoyons, pour les Croix de
guerre, à la liste p a r promotions. La plupart des camarades des jeunes promotions
•et de nombreux aînés sont titulaires de ces distinctions. Au total : 432 Croix de
guerre, 36 Médailles militaires et coloniales sont recensées à notre connaissance,
il en est certainement beaucoup d'autres encore ignorées de notre Secrétariat.
Mérite Agricole
Officiers :
THIBON
1889
Chevaliers :
1870 t Jacob
1874 C.OTTIN
1864 f Guéroult
1867 f Targe
ROBERT
t Auderut
1867 MEUNIER
BOISARD
18S6
1883
BERGES
1894
1900
1883
1887
1887
1SSS
1889
1892
1893
1894
1896
1897
FABRE
MINANGOIN
TARDY J
ANJOU
DE MAUROY
BROCHER Y
DE GRABOWSKI
GRAU
MANHES
BONNARD
ESCOFFIER
1906
1907
1907
1909
1909
1910
1910
1910
1911
1914
1920
Ordres étrangers
t Girardon
+ Arthaud
LA SELVE
t
f
f
+
Duret
Auderut
Magué
Pénissat
DUFOUR
GALERNE
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
1865 BERRIER
BUFFAUD
THIBON
DUBREUIL
BOURDARET
1873 WARTANOVICI
1874 PlOI.LET
1878 BORNET
-.
f
1866
1367
1867
1870
AVERLY
+ Targe
1861 GERMAIN
1862 AUBLÉ
.-.
1879
f Louchc-Pélissier
..
1897
,
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
—
68
—
JANVIER
1927
IL - RECOMPENSES DECERNEES A DES ANCIENS
ÉLÈVES PAR.DES SOCIÉTÉS DIVERSES
P a r l'Académie des Sciences
Année' 1921. — BETHENOD Joseph F.J. (1901)
—
1924. — FOILLABD Antoine (1888)
—
1925. — BETHENOD Joseph F.J. (1901)
Prix Hughes.
Prix Plumet.
Prix Gaston Pilante.
P a r la Société des Ingénieurs Civils de France
Année 1923: — FOILLARD Antoine (1888)
Prix Ancel.
P a r la Société Industrielle du Nord de la France
Année 1913. — t MONTESSUS
DE BALLORE
de) Henry (1882)
{vicomte
Médaille d'or.
Prix Bigot-Danel.
P a r le Ministère du Commerce et de l'Industrie
Année 1912. — FOILLABD
Antoine (1888)
Médaille
d'honneur.
Par le Ministère du Travail
Année 1926. — MOBIN Bené (1905)
Médaille d'argent.
P a r la Société Nationale d'Encouragement au Progrès
Année 1922. — LUIZET Dominique (1870)
— WOJCIK Clément (1922)
Médaille de vermeil.
Médaille d'argent.
Par l'Association Technique Maritime et Aéronautique
Année 1924. — FOILLARD Antoine (1888)
Médaille d'argent.
Par l'Académie des Sciences. Belles-Lettres et Arts de Lyon
Année 1924. — BRET Ernest (1907)
Lauréat.
P a r la Société Académique d'Architecture de Lyon
f WULLIAM
Claude
(1860)
Lauréat.
P a r le Salon des Artistes Français.
i WULLIAM
Claude
(1860)
Lauréat (architecture).
P a r la Société Nationale des Beaux-Arts
f MARTIN
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
Jacques
(1864)
Lauréat (peinture).
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
—
69
—
JANVIER
1927
P a r l'Aéro-Club de France
Année 1924. — MAGNAN Georges (1912)
Médaille d'or.
P a r le Syndicat Professionnel des Industries Electriques
Année 1911. — FOILLARD Antoine (1888)
Médaille d'argent.
P a r la Société d'Enseignement Professionnel du Rhône
Année 1922. — CABANE Paul (1893)
Médaille de vermeil.
III. - RÉCOMPENSES OBTENUES par des ANCIENS
ÉLÈVES A DIVERSES EXPOSITIONS
Exposition Universelle et Internationale de Lyon, en 1894
+ COT Eugène
•
(1884)
_
Médaille d'or.
Exposition Internationale d'Anvers
+ DETANGER
Alexandre
(Belgique), en 1894
(1863)
Médaille d'or (collabor.)
Exposition Universelle de Paris, en 1900
i WULLIAM Claude (1860)
+ DETANGER Alexandre (1863)
'
Médaille d'or.
Médaille d'or.
,
Exposition Universelle et Internationale de Liège (Belgique), en 1905
+ MONTESSUS DE BALLORE
FOILLARD Antoine (1S88)
{vicomte de) Henry
(1882)
Médaille de bronze.
Médaille d'or (collabor.)
Exposition du Nord de la France, à Arras, en 1904
FOILLARD Antoine (1888)
Médaille d'or (collabor.)
Exposition de Marseille, en 1905
t MONTESSUS
DE BALLORE
{vicomte de) Henry
(1882)
Médaille d'or.
(1882)
Médaille d'or.
Exposition de Bordeaux, en 1900
t MONTESSUS
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
DE BALLORE
[vicomte ,de) Henry
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
—
70
—
JANVIER
1927
Exposition de Tunis, en 1907
i MONTESSUS
DE BALLORE
(vicomte
de) Henry
(1882)
Diplôme de Grand Prix
Exposition Franco-Britannique de Londres, en 1908
t MONTESSUS DE BALLOUE
FOILLARU Antoine (1888)
(vicomte
de) Henry
(1882)
Médaille die bronze.
Diplôme d'Honneur (Collaborât.).
Exposition Internationale de Lyon, en 1914
V Au titre d'exposants
:
ASSOCIATION DES ANCIENS ELEVES DE L'ECOLE
CENTRALE LYONNAISE
BERTHIER Antoine (1895)
+ BAUZAIL Henri (1880)
+ PAGE Henri (1877)
i
BRUN Pétrus (1885)
'
. + DACLIN Louis (1895)
• RON.IAT Marcel ( 1.901 !
ROCOFEORT Louis (1903)
VANEL Paul (19101
+ FARRA Arthur (1.878)
t DEPASSfO Félix '19031
BOIS-SONNET Stéphane (1904)
'.
LOMRARD-GERIN Pierre (1910)
VOISIN Charles (1907)
2" Au titre d'organisateurs
t PICARD Lucien (1860)
ROBATEL Tobie (18G7)
t DE MONTGOLFIER Etienne (1867)
DIEDERICHS Charles (1877)
BUFFAUD Jean (1888)
MATH I AS Antoine (1891)
RIGOLLET Claudius (1892)
BERTHIER Antoine (1895
BOUVIER Claudius (1902)
LACHAT André (1905)
SAVY Henri (19061
:
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
Médaille d'or.
Diplôme de Grand Prix.
Dipl. d'Honneur (collab.j
Dipl. d'Honneur (collab.)
Médaille d'or (collab.)
Médaille d'or.
Médaille d'or (collab.)
Médaille d'or (collai).)
Médaille d'or (collab.)
Mécl. d'argent (collab.)
Méd. d'argent (collab.)
Méd. d'argent (collab.)
Méd. d'argent (collab.)
Méd: de bronze (collab-
•.
•
Diplôme
Diplôme
Diplôme
Diplôme
Diplôme
Diplôme
Diplôme
Diplôme
Diplôme
Diplôme
Diplôme
de
de
de
de
de
de
de
de
de
de
de
mérite.
mérite.
mérite.
mérite.
mérite.
mérite.
mérite.
mérite.
mérite.
mérite.
mériter
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
71 —
JANVIER 1927
CONFERENCIERS DE L'ASSOCIATION
LIEU ET DATE
DE LA CONFÉRENCE
Lyon, 19 février 1904.
MM.
RIGOLLOT Henri, %-, | | O. I., professeur honoraire à la
•Faculté des Sciences de l'Université de Lyon; directeur
de l'Ecole Centrale Lyonnaise. Le Radium.
Lyon, 23 mars 1904.
-j- COTE E.-F., @ ingénieur. Fut directeur de « La Houille
Blanche », et professeur à l'E.C.L. La Houille Blanche
Lyon, 23 avril 1904.
t VTNGTRINIER Emmanuel. Fut publicisle. Louis XIV
à Lyon. Ma.za.rin et l'intrigue du mariage royal.
Lyon. 14 décembre 1904
Commandant AUDEBRAND, * . chef d'escadron d'artillerie en retraite, breveté d'état-major. L'Artillerie moderne. A propos de la guerre russo-japonaise.
Lyon, 3 lévrier 1905.
BOULADE Ântonin, O. * . ?,S O. !.. * . •!«. président de
l'Aôro-Club du Rhône. I.n S'avigation aérienne par
l'aviation.
Lyon, 22 janvier 1906.
COUCHOUD Paul-Louis, agrégé de
Canada français.
Lyon, 23 février 1906.
Lyon, 23 février 1906.
RAY Julien, §| O. t., maître de conférences à la Faculté des Sciences de i'Universifé de Lyon. Les
Rayons : explications des divers rayonnements.
Docteur NOGÏER Th., * , «| O. I., chef de travaux et
agrégé à la Faculté de Médecine de l'Université de
Lyon. Les Rayons : influence des rayons sur le corps
humain.
Lyon, 2 mars 1906.
CLAUDE Georges, 5&, Membre de l'Institut, ingénieur
E.P.C.I. L'air liquide.
Lyon. 27 février 1907.
COUCHOUD Louis, agrégé de l'Université. Le Japon.
Lyon, 12 février 1908.
l'Université. Au
ROMAN F., | | O. I., docteur os sciences, chargé de
cours à la Faculté des Sciences de l'Université do
Lyon, professeur à l'Ecole Centrale Lyonnaise. La formation des montagnes et l'évolution du relief continental.
„
Lyon, 18 mars 1908.
-j- Docteur COURMONT Jules, * , & O. I. Fut professeur
à la Faculté de Médecine de l'Université de Lyon,
et médecin des Hôpitaux. L'Hygiène : eau potable,
sources, purifications industrielles.
Lyon, 9 février 1909.
Abbé Th. MOREUX, efc, directeur de l'Observatoire de
Bourges. Le soleil et les tremblements de terre.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
72
—
JANVIER
1927
MM.
Lyon, 5 avril 1909.
Lyon, 13 'mai 1909.
Lyon, 2 mars i.910.
Lyon, 6 mai 1910.
Lyon, 28 janvier 1911.
Lyon, 28 mars 1912.
Lyon, 27 ayril 1912.
Lyon, 23 janvier 1913.
Paris, 14 janvier 1914.
Lyon, 29 janvier 1914.
Lyon, 26 mars 1914.
Lyon, 10 février 1921.
Lyon, 2 mars 1922.
Paris, G avril 1922.
Paris, 8 février 1923.
Paris, 3 avril 1924.
Lyon, 20 mai 1924.
Lyon. 21 janvier 1925.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
LAUBEUF Maxime, =&, | | O. A., >£, * , C. * , ancien
ingénieur en chef du Génie Maritime. Les sous-marins,
OFFRET Albert, %, ^ O. I., professeur à la Faculté des
Sciences de l'Université de Lyon. La Bosnie et
l'Herzégovine avant et après l'occupation autrichienne.
CHANTEAU Fernand, ancien procureur de la République. Le Maroc .- rôle des sociétés religieuses.
VARILLE .Mathieu, professeur d'aviation à la Société.
d'Enseignement professionnel du Rhône. L'Aviation
moderne ei. les appareils de la Semaine lyonnaise.
MASGART Jean, efc, ^ O. I., * , directeur de l'Observatoire de Lyon. Un voyage scientifique au pic de Ténériffe.
HUGUES LE ROUX, * , publiciste. Le Maroc tel que je
l'ai vu.
BLONDEL Georges, professeur à l'Ecole libre des
Sciences politiques et à l'Ecole des Hautes Etudes
commerciales. Les conséquences sociales des inventions modernes.
FUNCK-BRENTANO- Franck, chef de la section des
manuscrits à la Bibliothèque de l'Arsenal. L'affaire
du Collier.
PALAZOT, prospecteur. La Guyane française.
BORDEAUX Henry, ^t, >§<, de l'Académie française,
La Maison.
Comte Henri d'HBNNEZEL, directeur du Musée des Tissus, a Lyon. Quelques aspects du Lyon ancien.
Abbé Th. MOREUX, •#, directeur de l'Observatoire de
Bourges. Les autres mondes sont-ils habités ?
f Général MANGIN, G. O. * , * , * . A bord du « Jule.sMichelet », autour du Continent latin.
FRANTZEN L.-P., ancien président-fondateur de l'Union
cerfvoliste de France. Utilisations scientifiques et militaires des planeurs captifs cerfs-volants.
FRANTZEN L.-<P. Des Ballons captifs et des Parachutes,
FRANTZEN L.-P. L'Acoustique des salles.
PERRIN Jean, membre de Ifinstitut, détenteur du Prix
Nobel, en 1926, professeur à la Faculté des Sciences
de Paris, membre de la Société Royale de Londres et
de l'Académie des Sciences de Stockholm. Les Phénomènes de Fluorescence.
RUDHARDT Paul, directeur de l'Office de l'Industrie, à
Genève (Suisse). L'Orientation professionnelle.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
— 73 —
JANVIER 1927
Lyon, 26 mai 1925.
Mgr BAUDRILLART, * , évêque d'Himéria, Recteur de
rimstitat Catholique de. Parts, membre de l'Académie
française. L'Œuvre française du cardinal Lavigerie en
Atriaue.
Lyon, 12 octobre 1925
LAVAUDEN Louis, inspecteur des Eaux et Forêts, membre de la Mission Courtotl : Tunis-Tchad. Six mille
kilomètres à travers l'Afrique. De Tunis à Kotonou.
Docteur Jean CHARCOT, C. * , C. >£, membre de l'Institut. La Carrière du « Pourquoi-Pas ? »
Lyon, 9 janvier 1927
CAMARADES
AYANT FAIT DES CONFÉRENCES
A L'ASSOCIATION
I.IEU E T DATE
DE
Paris,
Lyon,
Paris,
Lyon,
LA
CONFÉRENCE
août 1900.
23 mars 1904.
1907.
20 avril 1907.
Lyon, 15 mai 1908.
Paris, 9 février 1911
Paris, 13 avril 1911.
Paris, 7 mars 1912.
Paris, 11 avril 1912.
Paris, 12 décembre 1912.
Paris, 9 janvier 1913.
Lyon, 11 janvier 1913.
Paris, 13 février 1913.
Paris, 13 mars 1913.
Paris, 9 avril 1913.
Paris, 14 mai 1913.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
MM.
MAILLET Gabriel (1897). La Télégraphie sans (il.
BOURDARET Emile (1893), ÏJ O. A., * . La Corée.
HALLET Maurice il903). Sur la navigation aérienne.
BELLET Henri (1S96). L'Exposition de Milan et le
Simplon.
BERTHIER Antoine (1895). L'Education ouvrière ; rôle
de l'ingénieur.
BETHENOD Joseph F.-.I. (1901), * . La Télégraphie sans
fil et ses applications.
BOUTEILLE Joseph (1901). Les Carburateurs.
POINSIGNON Pierre (1886), # . Fabrication des pierres
précieuses.
COLOMBART Charles (1895). Application des ondes
hertziennes aux sonneries d'alarme.
f COURRIER Adolphe (1892). Le papier : ses origines,
ses applications.
GULLIET Claude (1890). Le schiste : sa provenance,
ses applications.
FRANCE-LANORD Emile (1900), # , g O. A., $ . L i
construction des maisons géantes aux Etats-Unis.
BETHENOD Joseph F.-J. (1901), * . La télégraphie sans fil
sans étincelles.
RIVAUX Charles (1891). L'Electro-policeman.
PIGNAL Georges (1910). Les locomotives nouvelles.
GABEL Charles (1888), * . Les poudres modernes.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
Ko 224
JANVIER 1927
MM.
Paris, 11 juin 1913.
Paris, 10 décembre 1913.
Paris, 11 février " 1914.
Paris, 11 mars 1914.
Paris H avi-il 1914.
Paris, 13 mai 1914.
Lyon, 2 juillet 1916.
Paris,
Paris,
Paris,
Paris,
4 septembre 1919
2 octobre 1919.
6 novembre 1919.
8 janvier 1920.
Lyon, 28 février 1920.
Lyon, 6 mars 1920.
Lyon, 20 mars 1920.
Paris, 8 avril 1920.
Lyon,
Lyon,
Paris,
Lyon,
17 avril 1920.
87 avril 1920.
6 mai 1920.
8 mai 1920.
Lyon, 29 mai 1920.
Paris, 3 juin 1920.
Lyon, 12- juin 1920.
Paris, 8 .juillet 1920.
Paris, 5 août 1920.
Paris, 2 septembre 1920.
Paris, 7 octobre 1920.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
GL'LLIET Claude (1890). Les extincteurs d'incendie.
PIGNAL Georges (1910). Les appareils de protection et
de sécurité employés dans les chemins de fer.
FOILLÀRD Antoine (1888), efc. L'évolution de la machine
à vapeur.
COT Esbéban (1881). L'histoire technique de l'industrie
du cuir.
BERRIER Georges (1887), * , $$ O. A., * , O. * , ® ®.
Les Fortifications.
GULLIET Claude (1890). Les Horloges électriques.
AUBLÉ Emile (1887), O. >&, ifc, Bagdad. Le chemin de
fer de Bagdad. La Mésopotamie.
FERR1ER Paul (1901). La valeur du temps.
VALERE-CHOCHOD Pierre (1913). La motoculture.
LICOYS Henri (1905). La marine marchande française.
FOILLARD Antoine (1888), * . Quelques considérations
sûr les grandes centrales à vapeur.
PL'GNET Marcel (1905). La motocyclette. Ses applications
modernes.
GIGNOUX Païul (1913). efc, &,>$•, «i«. L'aviation de nuit.
BOUGEROL Pierre (1911), ê , • • Constructions industrielles en ciment armé.
UALLET Maurice (1903). Les richesses minières de Madagascar.
GOYET Charles (1911). Le chauffage électrique.
JQYA Régis (1884), * . L'aménagement des chutes d'eau.
BETHENOD Joseph (1901), * . Les progrès_ de la T.S.F.
ÇREUSOT Marcel (1912), •£. L'emploi des aciers spé-_
ciaux dans la fabrication des automobiles.
BAUMERS Louis (1911). Des brûleurs à huile lourde.
GABEL Charles (1888), # . Les explosifs pendant la
guerre 1914-18.
MANHES Henri (1911), >§-, * , * , *• La réparation des
dommages dans les régions dévastées.
BOUTEILLE Joseph (1901). Procédés d'allumage dans les
moteurs à combustion interne.
IEANNEROD Raymond (1910). Les moteurs d'aviation à
hautes altitudes.
MAILLET Gabriel (1897). L'aménagement des forces
hydrauliques en France.
LICOYS André (1905). Dunkerque, troisième port de
France.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Paris, 6 janvier 1921.
Lyon, 15 janvier 1921.
Lyon, 29 janvier 1921.
Paris, 3 février 1.921.
Paris,
Lyon,
Paris,
Paris,
7 avril 1921.
21 mai 1921.
G octobre 1921.
3 novembre 1921.
Paris, .2 mars 1922.
Paris, 8 juin 1922.
Paris, 15 mars 1924.
Lyon, 22 novemn. 1924
Paris, 21 février 1925.
Paris, 2 avril 1925.
Paris, 4 juin 1925.
Paris, 2 jui'llei 1925.
Paris, 1" octobre 1925.
Paris, 6 mai 1926.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
Association des Centraliens de Lyon
75
JANVIER
1927
MM.
POINSIGNON Pierre (1886), %•. Etude sur les mines d'or
en France.
PAYANT André (1911), ï , >ï«. Les procédés d'imperméabilisation des constructions et travaux publics.
MAILLET Gabriel (1897). Production industrielle de la
vapeur par le chauffage électrique.
HALLET Maurice (1903). Voyage à travers les richesses
minières de Madagascar.
FERRIER Paul (1901). L'énergie des marées.
DROUHIN Philippe (1876). L'aménagement du Fier.
DELASTRE André (1907). Le verre et sa fabrication.
POINSIGNON Pierre (1886), * . L'extraction et le traitement de l'or.
MOUCHET Victor (1912), * , I . La photographie aérienne
pendant la guerre 1914-18.
BECQ André (1920). Télégraphie et téléphonie sans fil.
D'ALAUZIER Albert (1909). La vie de Beethoven.
CLERC Henri (1902), %. Les principaux problèmes
financiers qui se sont posés depuis la paix.
CLERC Henri (1902), $s. Les problèmes financiers d'après
guerre et la situation présente.
DE DAUKSKA Boleslas (1913). Du facteur de puissance
d'une distribution d'énergie électrique.
GALLET Pierre-Jean (1920). Construction du pont en
béton armé de Champagne-sur-Seine.
MAILLARD Camille (1905), efc, ï . L'exposition internationale des Arts Décoratifs à Paris.
,
BETI-IENOD Joseph F.-.I. (1901), * . Application des distributions à culbuteurs aux moteurs d'automobiles et
de la transformation de moteurs existants.
BETI-IENOD Joseph F.-J. (1901), •&. Perfectionnement opvorié à la soudure électrique.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 76
N° 224
PRODUCTIONS
24 novembre 1923.
15 décembre 1923.
12 janvier 1924....
9 février 1924....
16 février 1924....
15 mars 1924
20 février 1926
27 février 1926
13 mars 1926
20 mars 1926
27 mars 1926
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
JANVIER
1927
CINÉMATOGRAPHIQUES
Les Etablissements Schneider.
L'Industrie des Roulements à billes (Causerie).
Société Anonyme des pneumatiques Dunlop ((Causerie).
Société Anonyme des Automobiles Renault.
Compagnie Française Thomson-Houston.
Forges* et Aciéries de Pompey.
Le problème de'la Ruhr et les Hauts-Fourneaux.
Société Anonyme des Automobiles et Cycles Peugeot.
Les Etablissements Schneider.
Le Papier et l'Imprimerie.
Les Potasses d'Alsace.
Le fer forgé.
Les Usines de Cleveland.
Les Etablissements Schneider.
L'élevage du ver à soie.
L'art de la maréchalerie.
Préparation du virus antirabique aux Instituts Pasteur.
L'industrie du verre et des graisses minérales.
Les mouches.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
No 224
Association des Centraliens de Lyon
— 77 —
JANVIER
1927.
SORTIES INDUSTRIELLES ET TOURISTIQUES
3 juillet 1904.
2 juillet 1905.
1" Juillet 1906.
30 juin 1907
7 et 8 juin 1908.
22 juillet 1909.
15 juin 1910.
14-15 juin 1911.
2 juillet 1911.
30 juillet 1911.
16 juin 1912.
13 avril 1913.
18 mai 1913.
15 juin 1913.
22 juin 1913.
6 juillet 1913.
14
2
10
29
septembre 1913.
juillet 1914.
avril 1921.
mai 1921.
9 juin 1921.
24 juillet 1921.
31 juillet 1921.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
Hauts-Fourneaux de Chasse.
Usine génératrice de la Sté lyonnaise des forces motrices
du Rhône et Canal de. Jonage.
Les bords de la Saône, à Neuville,
installations de la Cie des Mines dvî "a Péronnière : Puits
Gillier, à Grand-Croix (Loire).
Exposition d'électricité de Marseille.
Travaux de construction du Viaduc de Caronte, près de
Martigues, et du Paquebot « Espagne », a u x Ateliers et
Chantiers de Provence, à Port-de-Bouc (B.-du-Rhône).
Forges et Chantiers de la Méditerranée à la Seyne et Etablissements de la Cie des Mines des Bonnettes.
Usines hydro-électriques de la Sté Energie électrique diu
Littoral méditerranéen, à la Brillanne et à Ventavon,
sur la Durance.
Société d'électricité de St-Chamand et de l'Energie électrique d u Centre (moteurs Diesel et poste de 60.000 volts).
Barrage de Rochetaillée, près St-Etienne (Loire).
Papeteries Aussedat et Cie, à Cran-Gévrier (Hte-Savoie).
Usines hydro-électriques de la Sté des Hts-Foumeaux et
Forges d'Allevard. — et de MM. Freydet et Cie, à Brignoud (Isère).
Station centrale électrique de la Mouche, à la Cie du Gaz
de Lyon.
Nouveaux abattoirs de Lyon-La Mouche.
Obseï ratoire de St-Genis-Laval (Rhône).
Usine du « Presto-Extincteur » .de MM. Durand et Cie, à
Asnières (Seine).
Chantiers du Petit Creusot (Usines Schneider et Cie), à
Chalon-sur-Saône.
Le bateau « La Savoie » et le Lac d'Annecy.
Manufacture de draps Pasoal-Valluit et Cie, à Vienne •(Isère).
La Calanque de Sormiou, près Marseille.
.Installations de la Sté hydro-électrique de Lyon. Barrage
et usine des Portes-du-Fier.
Mines de Bauxita de Mazaugues iVar).
Poste radiotélégnaphique du Champ-de Mars, à Paris.
Ecole municipale lyonnaise d'Agriculture de Cibeins (Ain).
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N= 224
7 août 1921.
24 août 1921.
6 novembre 1921.
14 mai 1922.
21 mai 1922.
28 mai 1922.
.17 juin 1922.
28 juin 1922.
15 avril 1923.
22 avril 1923.
2 juin 1923.
1" juillet 1923.
3 juillet 1923.
8 juillet 1923.
21 juillet 1923.
2 septembre 1923.
29 septembre 1923.
5 avril 1924.
8 avril 1924,
4 mai 1924.
1" juin 1924.
15 juin 1924.
27 septembre 1924.
78
octobre 1924.
mai 1925.,
septembre 1925.
septembre 1925.
192?
Verdun et ses champs de bataille.
Centrale de St-Ouen (Seine) à la 2ie parisienne de distribution d'électricité.
l.e Viuduc des Eaux-Salées et les travaux de la Cle P.-L.-M.
à Carry-le-Rouet (B.-du-Rh.).
Vallée de St-Pons, près Marseille.
Usine hydro-électrique de la Haute-Bourne, à La Balme-deRencurel (Isère). Circuit du Vercors.
Usine hydro-électrique de la Basse-Isère à Beaumont-Monteux (Drôme). Descente du Rh5ne jusqu'à Valence p a r
le bateau « Ville, de Lyon ».
Centres d'aviation militaire et civile du Bourget (Seine).
Usines hydro-électriques de Sainte-Tulle et de la Brillanne
(Basses-Alpes).
Calanques de Port-Miou et de PorkPin (Var).
Station cle T.S.F. de Ste-Assise (S.-et-M.).
Elnblissemonls des Eaux minérales de St-Galmier et de la
Verrerie de Veauche (Loire).
Pérouges, La Ghartreuse-de-Portes (Ain). — Les Grottes de
la Balme.
Chantiers de construction des Bassins de Radoub de Toulon. La Chartreuse de Montrieux.
Circuit do l'Ardèche. La Louvesc.
Usines Renault, à Billancourt (Seine).
La Supercentrale de Gennevillers (Seine).
L'Observatoire de Paris.
Entrepôts frigorifiques des Halles, à Paris.
Ba.ndol-sur-Mer.
Visita de la Fosse 2 bis, des mines de Dourges (P.-de-Calais).
Travaux d'aménagement de la Chute de la Chartreuse cle
Vauetuse (Jura), sur la rivière d'Ain.
Aulrans, dans le Massif ,du Vercors, près Grenoble.
Usine d'isolanis céramiques pour électricité HT et BT de
nos
26
7
12
13
JANVIER
camarades
DURAND,
PAILLASSON
et
LOMBARD-GERÎN,
à •
Saint-Vallier (Drôme).
Chantiers Schneider de La Pérouse, près d'Alger.
Chantiers du Tunnel du Rove (B.-du-Rh.).
La Grave. — Les Cols du Lautaret et du Galibier.
Exposition de la Houille Blanche et du Tourisme, à Grenoble.
H octobre 1925.
6 juin 1926.
Installations des Hauts-Fourneaux d'Escoudain (Nord).
Chantier de construction des hydroglisseurs « DumontGalvin ».
13 juin 1926.
27 juin 1926.
Usine génératrice hydroélectrique cle Chancy-Pougny (Ain)..
Mont-Pilat et Barrages de Rochetaillée.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N
°
~
Association des Centraliens de Lyon
u
—
79
-
JANVIER
1927
ASSOCIATION DES ANCIENS ÉLÈVES
DE
L'ÉCOLE CENTRALE LYONNAISE
Président
d'Honneur
: M. H. L A S E L V E , 22, quai Tilsitt, Lyon.
CONSEIL
D'ADMINISTRATION
EXERCICE
1926-1927
MM.
Promotion
1895
1907
1894
1905
1912
1883
1895
1902
1903
1910
1911
1914
1920
1920
1922
1922
BACKÊS Léon
CHAMOUTON Claude.
BOURGEOIS Francisq.
LACHAT André
CREUSOT Marcel
'
GERMAIN Antoine
AUBERT Joseph
VIBERT Marcel
CLARET Gabriel
ROUX-BERGER Pierre
CHARVOLIN Jules....
RICHELMY Paul
CHARVIER Emile
KHARACHNICK Wlad.
CELARD Lucien
CHAMBON Marius....
1884 GENEVAY Gaspard
Président,
Vice-Près.,
Trésorier,
Secrétaire,
Archiviste,
Conseiller,
—
—
—
—
—
—
—,
—
—
—
10, cours de la Liberté. Î|* V. 13-04.
Vaulx-en-Velin. $ V. 3449.
35, rue Malesherbes. ^ V. 17-55.
73, r u e Boileau. ^ V. 51-71.
24, rue Duquesne. ;£= V. 41-63.
17, rue de Bonnel. ^ V. 1-78.
2, impasse Margnolles. ÏJ* B. 1-64.
42, rue St-Maurice. & V. 10-78.
39, cours de la Liberté. + B. 34-73.
Hôtel Univers, 27, c. Verdun. + B. 0-30.
4, rue Barrême. sjs V. 7-49.
1, rue des Chartreux. ^ 0-25, Villeurb.
45, rue Victor-Hugo. f= V. 48-10.
4, montée de Vourlat, St-Etienne.
6, rue Burdeau.
29, rue de Marseille.
Bibliothécaire,
Délégué
des membres
14, rue Bossuet, «p.V. 2-76.
aspirants
:
e
CHATAGNER Adrien, 68, rue Béchevelin, Lyon (VII ).
PERSONNEL DU SECRÉTARIAT :
BONNON Camille, Secrétaire administratif, 7. rue Grôlée. if* Barre 4S-05:
JACQUETON (M rac ), Secrétaire-adjoint, 7, rue Grôlée. îf Barre 48-05.
Bureau fermé le matin. — Ouvert tous les fours non fériés, de 14 à 18
heures.
AVOCAT-CONSEIL DE L'ASSOCIATION
GERIN René, Licencié ès-Sciences, Docteur en droit. Avocat à la Cour d'appel,
Maître de Conférences à la Faculté, de droit de l'Université de Lyon. Cabinet,
sur rendez-vous, 4, rue Gaspard-André, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
TABLEAU CHRONOLOGIQUE DES CONSEILS D'ADMINISTRA - ™»
ANNÉES
PRÉSIDENTS
1867
1868
J-B. Vachon'
1875
1876
1877
J. Vachon*
1878
1879
1880
1881
1882
1883
188-1
1885
1886
1887
1888
J. Martin*
Vice-Prcsid mts TRÉSORIERS SECRÉTAIRES ARCHIVISTES
J. Martin"
L. Variot*
P.Arthaud'
L. Picard*
L. Picard1
H. Fortier
E. Bergère'
J. Petit
J.Vachon*
L. Guinand"
G. Averly
T. Robatel
P. Arthaud" B. Verzieux
L, Picard"-*-»
L. Flachal'
J. Eymard* A. Faugier'
J. Chalvet*
P. Hébrard
J. Vachon'
A. Chabrol
L. Flachal'
H. La Selve
P. Arthaud*
G. Averly
B. Verzieux T. Robatel
A. Mury
P. Lâchai'
G. Sartel
.1. Hubert*
H. Supéry
T. Robatel
P . Lâchât*
1893
1894
1895
B. Verzieux
L. Variot*
H. Page
L. Variot*
Ë. Vincent*
L. Rousset
J. Buffaud
A. Blanc
M. Fayard"
T. RobatelL. Rousçet
C. Lumpp.
P. Arthaud*
T. RobaH
P. Guillot*
J. Buftaud
P. Nodef
A. Farra*
P. Guigard
F. Defrelière
J. Plasson
II. La Selve H. Bourdon" L. Backès
J. Eymard*
S. Teynard
P. Drouhin
A.Rey*
P. Magnin
E. Michel
L. Backès
N. Grillct
J. Plasson
P . Magnin
P. Lacourbat
P. Nodef
G. Averly
E. Guillot
G. Genevay
J.'Plasson
P. Brun
L e s a s t é r i s q u e s ( ¥ ) i n d i q u e n t les C a m a r a d e s
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
J . Darche" A. Faugierl
E. Nippert*
J.E ymard*
P. Arthaud*
1898
1899
1900
1901
1902
. 1903
1904
1905
1906
1907
1908
1909
1910
1911
1912
L. Guinand
II. Rignault" C. Champenois*
1889
1890
1891
1892
1896
1897
F. Auderul* H. Rignault* A.Détanger'
A. Gérard H. La Selve
A. Lâchât
F. Branciait
décédés
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
1
no>
DEPUIS I.A FONDATION DE L'ASSOCIATION
-
CONSEILLERS
^
ANNÉES
îget' B. Verzieux E. Kléber* lé Girardon* J. Vachon*
gieri à J. Chanoz' J. Wasley' A. Gérard
—
;ard'
H. La Selve I». Guéroulf P. Ruby*
—
•gère'
ard-^
ichal'
—
—
—
—
ugier'
ilvet*
A.Braemer"
brard
abrcl
chat'
—
—
J. Martin"
A.Vallas
-
—
G. Averly
J. Barlef
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
P. Guillof
"
—
—
—. .
A. Blanc
—
F. Balas
—
P. Guigard*
—
—
—
—
—
—
—
—
-—
J. Geay
—
A. Farra*
—
—
—
P. Nolot'—
'
~~
:
-
(
«
iodet'
-
A. Héraud
M. Gelas
—
—
—
—
E. Michel
lagnia
-' 1
1
Iodet'
-
inciati
—
—
E. Mitai
E. Michel
—
E. Vincent* E. Mistral
chat'
ffaïui
R. Pissavy
J. Clcrc-Rcnauc
—
—
A. Farra'
M. Gelas
—
—
—
—
J. Vachon* H. La Selve
—
—
—
—
—
—
—
—
—
H. Forlier
—
—
F. Vial
—
—
— .
—
—
L. Court
H. Page
C. Degoul*
—
—
—
—
—
' —
—
—
. —
—
—
—
—
—
—
—
—
—
_
—
—
—
—
C. Peugeot*
H. Page*
—
A. Falcouz
•
—
—
—
—
—
•—
—
—
—
—
—
L. Coulaud
E. Valdant
H. Bellet
—
—
—
—
—
—
—
—
._ .—
'
•
1884
1t85
1886
1887
1888
1889
1890
1891
1892
1893
1894
1895
' 1896
—
—
—
—
L. Verzieux
—
J. Chenaud*
A.Meunier
P. Poinsignon
F. Depassio"
M. Daniel N. Grillet
—
_
—
1867
1868
1875
1876
1877
1878
- 1879
1880
1881
1882
1883
—
F. Plombier Jagot Lachaume
'—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
L. Pallordet J. Cartier*
—
—
—
—
—
—
R. Pissavy
L. Mathian
—
—
—
—
—
—
A. Dumnnt
P.Charoussct
—
—
— .
—
—
—
—
—
M. Vibert
A. Rey*
—
—
A. Berthier P. Bleton
—
P. Cliaroitsset J. duClozel
—
'—
L. Pallordet
A. Goy
P. Janin
—
—
A. Goy
H. Bourdon'
.—
—
—
E. de Nantes
1897
1898
1899
1900
1901
1902
1903
1904
1905
1906
1907
1908
1909
1910
1911
1912
Les astérisques f*) indiquent les Camarades décédés
!
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
TABLEAU CHRONOLOGIQUE DES CONSEILS D'ADMINISTRATION
ANNÉES
1913
PRÉSIDENTS Vite- Présidents TRÉSORIERS
H.LaSelve
L. Backès
P. Brun
19U
C. Rigollet
1915
1916
1917
1918
1919
J . Plasson
ARCHIVISTES
A. Lâchât G.
Genevay J. Plasson
J. Marc
F.Branciard
C. Rigollet
A.Germain
1920
L. Backès
J. Blancheti
,1. Marc
P. Magnin
C. Rigollet I
1921
Ai Mathias
M.Ramassot P. Charouiset
L. Commandeur M. Chpffel
j J . Blanchet
I C. Rigollet
1922
J. déchet
,1. Blanchet
1923
1924
1925
1926
1927
-
C. Rigollet
| 0. Rigollet
\
J.
'. L.Commandeur
A. Germain F.Bourgeois
E. Joubert
C. Cliamoulon
A. Lâchât
Blanchet J. Plasson
A. Ellia
P. Roux-Berger
G. Claret
L. Backès.
M. Creusot
J . Aubert
Les a s t é r i s q u e s (*) i n d i q u e n t les C a m a r a d e s d é c é d é s
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
DEPUIS
LA
Association des Centraliens de Lyon
FONDATION
DE
L'ASSOCIATION
(suite)
ANNÉES
CONSEILIERS
A. Farra*
M. Naylies*
l. Commandeur
P . Janin
L. Pallordet C. Rigollet
P. Charouiiet E. de Nantes
1913
L. Ganeval
L. Mathian A. Braemer*
19U
E. Michel
1915
1916
1917
1918
1919
G. Maillet
H. Tranchant
G. Burdin
G. Girandier
L Bertholon
l. Bougerol
J. Vachey
J. Pétrod
E. Bret
E. Joubert
A. Payant
1920
I. Létanche
1921
Cl. Lestra
1922
1923
P. Yidalon
P. Lauras
;
-
M.Creusot
J. Charvolin
A. Germain
C. Cliamouton Kharaclmick
E. Charvier
M. Chambon
L. Célard
M. Vibert
J. Morgneux
1924
P . Richelmy
1925
1926
1927
Les astériques (*) indiquent les Camarades décédés
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N» 224
— 84 -
JANVIER
192
MEMBRES FONDATEURS DE L'ASSOCIATION
P a r décision du Conseil d'administration de l'Association, en date du 15 novembre 1866, ont été déclarés Membres Fondateurs de l'Association les Anciens
Elèves dont les noms suivent :
MM.
. Promotions
ALLIER Pierre
ALOUIS Georges
1861
1867
AKCENAY Jean-Bap liste
1865
ARTHAUD Pothin
AUDERDT Francisque
BÉRAUD Jean
BROTTE Elisée
BOUVARD
DU BUAT Marcel
CADET' Charles
DE CASTELJAU Denis
CHAMPENOIS Camille
CHANOZ Joseph
CHAPUY Joseph
CHARLON Auguste
CHATAGNON Philibert
CHOSSON Ferdinand
1862
1867
1868
1867
3865
1866
1863
1864
1865
1865
1805
1865
1866
1867
COLLARD F
1863
COLLON Gabriel
1.867
COURRAT L
1862
DAROHE Joseph
DETANGER Alexandre
DUBIEF Emmanuel
DUMAREST Félix
DURET François
DUSEIGNEUR Raoul
FAYARD Marius
FAUGIER Antoine
FIEUX Félix
1865
1863
1868
1865
1866
1863
1865
1864
1867
'
FRAPPA
1803
GAGET Claude
GASSIER Amasie
GÉRARD Antoine
GIRARDON Henri
GIRARDON Antonio
JARRY Arthur
1865
1862
1861
1861
1865
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
MM.
Promotions
KLÉBER Emile
KLÉBER Gaston
LAGLACE Frédéric
LA SELVE Hippolyte
LAVOCAT Paul
LITAUD Claude
LUTHAUD Jean-Baptiste
LUQUET Jules
MAGUÉ Paul
MARTIN Jacques
MICHEL Gustave
DE MONTGOLFIER Etienne
;
1866
1866
1867
1865
1868
1868
1864
1866
1867
1864
1861
1867
PELLETIER
1868
PITET Romain
POIXET Alfred
1867
1865
REY
1863
RICHARD Honoré
RIGNAULT Henry
RIVOIRE Jules.
ROBATEL Tobie
ROBERT Prosper
ROUSSET Louis
'SANIAL Noël
SAN'IAL Paul
1868
1864
186S
1867
•... 1864
1867
1864
1864
SAR Albert
1867
SCHMERBER L
VACHON Joseph
1864
-.
1861
VACIIOX Jean-Bap liste
1861
VA RIOT Joseph
YARIOT Louis
VERZIEUX Barthélémy
1865
1867
1S63
'.'
VjtLï Auguste
1865
\'OLLOT Laurent.
VUAILLET Joseph
WASLEY John
1866
1866
1866
;
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
\o in
Association des Centraliens de Lyon
— 85 -
JANVIER
1927
BIENFAITEURS DE L'ASSOCIATION
(Versement minimum : 500 fr.)
MM.
MATHEY Jean-Raplisle [1833 — \ 19-12), $£ O. L, ancien professeur de mathématiques et de topographie à l'Ecole Centrale Lyonnaise.
Mme BRET-CHARBONN1ER, $£ O. I., artiste-peinlre, 65, rue de l'Hôtel-deV ille. Lyon.
•f ANCEL Alfred (iSSI-Tsib), * \ fondateur de l'E.C.L. Etait président du Conseil
d'administration de la Cie du Gaz de Lyon el de l'Ecole Centrale Lyonnaise,
vice-président du Conseil d'administration de la Caisse d'Epargne de Lyon,
administrateur-fondateur de la Sté d'enseignement professionnel du Rhône.
t
GOBIN Adrien (1830 — j 1918), >fe, % O. A., C. >i«, commandeur du Nicham-Iflikar. Fut inspecteur général honoraire des Ponts et Chaussées, administrateur de la Sté des Produits chimiques de St-Fons, ingénieur en chef du
contrôle de la Cie P.-L.-M. ; membre de l'Association française pour l'avancement des sciences, membre de l'Académie de Lyon, Professeur el
Professeur honoraire de l'Ecole Centrale Lyonnaise.
Mme MANOHA, 35, quai Gailleton, Lyon. En souvenir de son fils Henri (Promotion de 1912), tué à l'ennemi à Waricoonb (P.^de-C).
GILLET Edmond, %, industriel, administrateur de la Slé Lyonnaise des Houillères
du Rhône et, de l'E.C.L., 39, boulevard des Belges, Lyon.
GIBAUDAN Louis, 2, rue Delpech, Montpellier (Hérault). En souvenir de son fils
Auguste ('Promotion de 1913), tué à l'ennemi au Bois de Vitriraomtl, en 1914.
BERTHAUD. En souvenir de son fils, élève à l'E.C.L., mort pour la France à
Harhonnières, en 1914.
Mme DEMANDRE, à Sarcicourt, par Jonchery (Hte-Marne). En souvenir de son
fils.mort pour la France, en 1919.
-j- MARTIN Jacques [1864), ^ , ® 1870. Fut ingénieur-chimiste à Lyon, artistepeintre et membre de la Slé Nationale des Beaux-Arls.
Mme CHOMIENNE, à LoreUe (Loire). En souvenil- de son fils Raymond (Promotion de 1910), tué à l'ennemi à Baccarat (M.-et-M.), en 1914.
GABEL Charles (1888), efc, administrateur-directeur de la Cartoucherie française de
Survilliers (S.-ct-O.).
BLANC-WALTHER Louis (1864), représentant de Maisons françaises, 154, Nassau-Street. Tribune Building, New-York (-E.-U.-A.).
SAR Albert (1867), ingénieur, château de la Chartreuse, à Caumont (Vaucluse).
BRACHET Henri (1884), * , Directeur du Service Technique des Abonnés à la Cie
Parisienne de distribution d'électricité, 8, rue Gustave-Flaubert, Paris (XVII«).
-j- GUIGARD Paul {1868 — -J- 1924). Etait propriétaire-agriculteur à Lyon.
DUNOD François, éditeur, 92, rue Bonaparte, Paris (VIe).
i
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 284
"
•
-
8(3
—
JANVIER
1927'
BÊRANGER Charles, éditeur, 15, rue des Saints-Pères, Pans (VI').
COLIN Armand, libraire-éditeur, 103, boulevard St-Michel, Paris iVe).
GAUTHIER-VILLARD, éditeurs, 55, quai des Grands-Augustins, Paris (VI»).
LA SELVE Hippolyte (1865), ^«, ancien industriel et négociant en métaux, 22, quai
Tilsitt, Lyon.
VERZIEUX Marcel, ancien élève de l'Ecole Polytechnique, Aqueducs de Baunant,
Sle-Foy-lès-Lyon (Rhône).
BACKÈS Léon (1S95), ^ 0 A., Président de l'Association des Anciens Elèves
E.C.L., ingénieur, 10, cours de la Liberté,' Lyon.
-j- COLAS Jean (1885). Etait associé de la Maison Pascal-Valluil, Colas, G. Sylvestre el Fils, fabricants de draps à Vienne [Isère), Membre de la Chambre
de Commerce de Vienne, Conseiller du Commerce extérieur de la France.
. FOILLARD Antoine (18S8), îfc, ingénieur en chef à. la Sic des Anciens Etnbl. Sautter• Hurlé, 117, rue St-Dominique, Paris (VIIe).
GRILLET Nicolas ( 1891 ), %, Directeur technique de la Société Chimique des Usines
du Rhône, 10, boulevard Maillot, Neuilly-sur-Seine~ (Seine").
BERTHIER Antoine (1895), sous-Directeur de « La Lyonnaise » (Assurances VieCapitalisation), 28, quai de la Guillotière, Lyon.
f CJIAPUï Joseph (1860). Était chef de section ppal en retraité de la Oie P.LrM.,
à Morez (Jura).
MEMBRES HONORAIRES A VIE
Versement unique minimum : 2.000 fr.
MM.
VAUTIER Théodore, ?J 0. I., professeur à la Faculté des Sciences de l'Université
de Lyon ; vice-président du Conseil d'administration de l'Ecole Centrale Lyonnaise, 3, montée de Balmonl, Lyon-Vaise.
LUMIÈRE Auguste, 0. %, %S 0. A., Membre correspondant de l'Académie de Médecine, industriel, 262, cours Gambetta, Lyon-Monplaisir.
LUMIÈRE Louis, C. ;fè, ï& 0. A., Membre de l'Institut à l'Académie des Sciences,
membre du Conseil d'administration de l'Ecole Centrale Lyonnaise, industriel,
' 2fi2, cours Gambetta, Lyon-Monplaisir.
COIGNET Jean, %, ancien sénateur du Rhône, ancien président de la Chambre de
Commerce de Lyon, fabricant de produits chimiques, ancien président du Conseil
d'administration de l'Ecole Centrale. Lyonnaise, 3, rue Rabelais. Lyon.
DIEDERICHS Théophile, ^, ancien trésorier de la Chambre de commerce de
Lyon et président du Conseil d'administration des Hospices civils de Lyon,
fabricant de soieries, administrateur de l'Ecole Centrale Lyonnaise, 3, quai
.lules-Courmont, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
No 224
_
87
__
JANVIER
1927
RIGOLLOT Henri, * , p O. 1., Directeur de l'Ecole Centrale Lyonnaise, professeur
à- la Faculté des Sciences de l'Université de Lyon, membre de l'Académie des
Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon, 16, rue Chevreul, Lyon. ïf Vaudrey 24-35.
VESSIOT, >&, ?J O. I., Professeur à la Faculté des Sciences de l'Université de
Paris, professeur honoraire de la Faculté des Sciences de l'Université de Lyon,
sous-directeur de l'Ecole normale supérieure, 45, rue d'Ulm, Paris (V*).
GILLET et Fils, industriels, 'J, quai de Serin; Lyon.
BALAY Henri, industriel, 9, place Puvis-de-Chavannes, Lyon.
GILLET Edmond, ^ i n d u s t r i e l , administrateur de la Sté Lyonnaise des Houillères
du liliûue et de l'Eaile Çen'ira.lé Lyonnaise, 39, buulevard dus Belges, Lyon.
GILLET Paul',.'industriel; '.). quai de Serin, Lyon.
RILLET Charles, industriel: (i:>. buulevard des Belges, Lyon.
SOCIETE ANONYME DE FILATURES DE SCHAPPE, 1, quai Jules-Courmont,
Lyon
BARBIER Léon, 3J O. 1.. ancien élève de l'Ecole Polytechnique, ancien professeur à i'E.C.L., ingénieur-conseil, 28, quai de la Guillotiôre, Lyon.
GERIN René, licencié ès-sciences, docteur en droit, avocat à la Cour d'appel,
maître de conférences à la Faculté de Droit de l'Université de Lyon, avocatconseil de l'Association. -Cabinet : sur rendez-vous, 4, rue Gaspard-André, Lyon.
MEMBRES HONORAIRES
Cotisation annuelle : minimum
Versement
100 fr.
de MM. les Professeurs à l'Ecole, cotisation annuelle: minimum
SOtr.
MM.
ASSOCIATION DES ANCIENS ELEVES DE L'ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE ET DE TISSAGE DE LYON, 34, rue de la Charité, Lyon.
ANCIENS ETABLISSEMENTS LEGENDRE, imprimerie-typographie, 14, rue Bellecordière, Lyon.
LIMB Claudius, p O. A., docteur ès-sciences physiques, licencié ès-sciencea
mathématiques. Ingénieur-conseil électricien (Maison Ginctre, Duchavany et
Cie, 18, quai de Retz, Lyon. ^ 17-22). Professeur à l'Ecole Centrale Lyonnaise.
Domicile : 14, rue Trouvée, Lyon.
SGHREIBER Louis, agrégé de l'Université, professeur de physique au Lycée du
Parc, à Lyon et à l'Ecole Centrale Lyonnaise, 12, avenue Esquirol, Lyon.
BERLIET Marius, industriel, administrateur
39, avenue Esquirol, Lyon. ÎJ» Vaudrey l-'it.
de
l'Ecole
Centrale
Lyonnaise,
BAVEREY François, administrateur de la Sté du carburateur « Zênilh » et de
la SIé des automobiles Rochet-Schneider, 21, boulevard des Belges, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
— 88 —
JANVIER
1927
ROMAN Frédéric, &g O. L, docteur ès-sciences, professeur à l'Ecole Centrale
Lyonnaise, 2, quai St-Clair, Lyon, chargé de cours à la Faculté des Sciences
de Lyon.
GRËPAT Georges, entrepreneur, 75, rue d'Alsace, Villeurbanne (Rhône).
DULAC Henri, $t, docteur ès-sciences mathématiques, professeur
4, quai des Brotteaux, Lyon.
• •
à l'E.C.L.,
GALY Al,bert, ZJ O. I., chef des travaux de minéralogie à la Faculté des Sciences de Lyon, professeur à l'E.C.L., 143, avenue de Saxe, Lyon.
GIBÀUDAN Louis, 2, rué Delpech, Montpellier (Hérault).
BOULADE Antonin, O. $?, Ç$ O. L, >&, ^/Directeur de la Sté du Carburateur
Zénith, président de PAéro-Club du Rhône et du Sud-Est, 1, chemin des Platanes, Lyon. 3* Vaudrey 31-24.
DËPRÉ Francis, £| O. I., licencié ôs-sciences mathématiques et ès-sciences physiques, professeur de dessin à l'E.C.L., 8, rue Lanterne, Lyon.
BRUNAT, licencié ès-sciences, préparateur à la Faculté des Sciences de l'Université de Lyon, professeur à l'E.C.L., 47, cours Morand, Lyon.
LABBE Pierre, entrepreneur de Constructions industrielles, 15, rue Faventine,
Valence (Drôme).
PROUST G., •&, ingénieur des Arts et Manufactures, professeur à l'E.C.L.,'9, rue
des Aubépins, Lyon-Montchat.
GRIMONET Henri, entrepreneur de menuiserie et de meubles, 72, rue Ney, Lyon.
CESQUINAUD, entrepreneur de peinture et de plâtrerie, 2, rue Childebert, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
No 2U
Association des Centraliens de Lyon
— 89 —
JANVIER
1927
LISTE DES SOCIÉTÉS DONT L'ASSOCIATION EST MEMBRE
Association, des Anciens Elèves de l'Ecole Supérieure de Commerce et de Tissage
de Lyon, 34, rue de la Charité, Lyon (II e ).
Association de Documentation Scientifique, Industrielle et Commerciale, .82, rue
Taitbout, à Paris (IX e ).
Société Française de Physique, ii, r u e de Rennes, a Paris (VI e ).
Ligue Maritime et Coloniale, 30, boulevard des Capucines, à Paris (IX°).
Association Française pour l'Avancement
Paris (VI e ).
des Sciences, 28, rue
Serpente,
à
Syndicat d'Initiative de la Ville de Lyon, place Bellecour, à Lyon (II e ).
Groupe du Sud-Est de la Société Française des Electriciens, 49, rue de la
Bourse, et Lyon (II e ).
Groupe d'Etudes Techniques des Officiers de réserve pour la préparation de la
Mobilisation économique, 6, rue de Messine, à Paris (VIII e ).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
T^Ss ^=^° X2C ^3X x r x ^ ^ p xrx ^o*
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
LISTE DES ANCIENS ÉLÈVES
Victimes de la guerre ou du devoir professionnel
1862 COURRAT L., tiué à l'ennemi en 1870.
1907 TEISSIER Henri, né à Nîmes en 1886, tué à Guillestre, le 29 juillet 1912, par
suite de la rupture d'un échafaudage, au moment où il pratiquait l'auscultation dïun pont métallique de la d e P.-L.-M.
1907 MARTIN Emile, né à Lyon en 1888, tué à l'ennemi à Walsctieid (Lorraine), le
20 août 1914, inhumé a Villeurbanne, le 7 mai 1921.
1909 PEYNOT Simon, tué a l'ennemi à Sarrebourg (Lorraine), le 20 août 1914.
1912 BONNARD René, né à Annay en 1891, tué à l'ennemi à- Albervillers (Lorraine),
1e 21 août 1914.
1903 DEPASSIO Félix, né à Lyon en 1884, tué à l'ennemi à Plaine (Alsace), le "
23 août 1914, inhumé à Rillieux (Ain), le 25 avril 1921.
1910 SILVY André, né à Grenoble en 1889, tué à l'ennemi à Sainte-Marie-aux-Mines
(Alsace), le 24 août 1914.
1910 CHOMIENNE Raymond, né à Lorette (Loire), en 1889, tué à l'ennemi à Baccarat,
le 25 août 1914.
1908 GUINAND Andiré, tué à l'ennemi à Raon-1'Etape (Vosges), le 25 août 1914.
1905 MAILLARD Georges, disparu le 27 août 1914.
1914 LABBE Gustave, né à CMlillon-s.-Chalaronne en 1892, tué à l'ennemi à Burgonee, près St-Dié (Vosges), le 28 août 1914.
1905 RANDY-GAVANT André, né à Lyon en 1885, tué à l'ennemi à Gerbevillers
(Vosges), le 30 août 1914.
1901 BLECH Charles, né à Bittchwiller en 1881, blessé mortellement a l'ennemi à
Sainte-Barbe le 25 août 1914, décédé à Baccarat, le 31 août 1914.
1913 GIBAHDAN Auguste, né à Cazouls-les-Béziers en 1892, tué à l'ennemi au bois de
Vitrimont, près Lunéville, le 1" septetmibre 1914.
1908 JOURNOUD Ste-Marie, tué à l'ennemi à Neuf-Etang (Vosges), le 3 septembre 1914.
1908 MAILLET Pierre, né à Oullins, en 1888, blessé mortellement à l'ennemi &
Seranville (M.-etrM.), le 30 août 1914, décédé à Lyon le 12 septembre 1914.
1909 FABRE Paul, blessé mortellement au Col du Bonhomme le 8 septembre 1914,
décédé à Gérardmer (Vosges), le 17 septembre 1914, inhumé à Lyon-CroixRousse, le 21 décembre 1920.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— .92 —
JANVIER
1927
1907 DUPARCHY Alexis, né en 1885, disparu en septembre 1914.
1911 CHICANDARD Robert, tué à l'ennemi à Massenancourt, près Autrèohes (Oise),
le 20 septembre 1914.
1882 CHATAIGNER Emile, né à Lyon en 1863, tué à l'ennemi à Saint-Mihiel.Meuse),
le 25 septembre 1914.
1912 MANOHA Henri, né à Ardoix en 1888, tué à l'ennemi à Wancourt, près Arras
(Pas-de-Calais), le 2 octobre 1914.
. 1913 RONDET Paul, né à Lezoux en 1893, disparu le 2 octobre 1914, étant blessé.
1910 FUMICHON (de) Roger, né à St-Hilaire-St-Mesmin, en 1889, tué à l'ennemi, à
Lille, le 11 octobre -1914.
1908 TARDY Claudius, né à St-Julien-en-Jarez en 1S88, tué à l'ennemi à Fontenoy
(Aisne), le 26 octobre 1914.
1911 PRBD'HON Julien, né à Lyon en 1893, tué à l'ennemi à Lihons (Somme), le
31 octobre 1914.
1911 CELLARD Antoine, né à St-Chamond en 1891, tué à l'ennemi à Ypres (Belgique),
le 5 novembre 1914.
1913 GUIIAIN Marius, né à Cannes en 1893, lue à l'ennemi à Noordschoote (Belgique), le 10 novembre 1914.
1902 REY Alexandre, né à Lyon en 1883, tué a l'ennemi à Cirey (M.-et-M.), le
16 novembre 1914, inhumé' à Laurac (Ardeche). le 23 décembre 1921.
1903 RUFFIER Paul, blessé mortellement dans la Soniimip., décédé à Dieppe le 20
novembre 1914.
1904 PORTEAUX Etienne, né à Chalon-s.-Saône en 1883, disparu au combat de
Secheprey, près St-MMel, le 12 décembre 1914;
1920 BERTHAUD Joseph, né à SteFoy-lès-Lyon en 1S94, blessé mortellement à
Lihons (Somme), le 17 décembre 1914, décédé à Harbonnière le 20 décembre
1914, inhumé à Lyon-Loyasse, le 23 février 1921.
1911 BONNARD Christophe, né à Rive-de-Gior en 1892, tué à l'ennemi à Lusse (Vosges),
le 9 février 1915.
1914 CHALOT Alfred, né à Moûtiers-les-Bains, en 1894, tué à l'ennemi à Beauséjour
le 15 mars 1915.
1914 GIRIN Maurice, né à Paris en 1S94. tué à l'ennemi à Mesnil-les-Hurlus. le
17 mars 1915.
1913 RENDU René, né à St-Etienine en 1890, tué à l'ennemi au Bois-Brulé, près
Suippes, le 18 mars 1915.
1898 GUY Etienne, né en 1879, tué à l'ennemi à Flirey (M.-et-M.), le 20 mai 1915,
inhuimé à Lyon, le 29 mars 1921.
1912 JACQUET Stéphane, né à Beaujeu en 1893, tué à l'ennemi à Fa y (Somme), le
20 mars 1915, inhumé à Romenay (S.-et-[,.), le 17 novembre 1921.
1900 MOUTERDE Louis, né en 1879, tué à l'ennemi à Flirey (M.-et-M.), le 5 avril 1915.
1920 LOUP Georges, né à Genève en 1889, tué à l'ennemi à Fresnes-en-Woëvre
(M.-et-M.), le 6 avril 1915.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
No 221
Association des Centraliens de Lyon
— 93 —
JANVIER 1927
1920 BERTHET Louis, né) a Ste-Foy-lès-Lyon en 1894, tué à l'ennemi au Bois
d'Ailly, le 8 avril 1915.
1912 BENETIÈRE Antoine, né à Roanne en 1892, tué à l'ennemi a La Targette, près
Arras (P.-de-C), le 9 mai 1915.
1910 LAURENT Victor, né à Mulhouse en 1888, blessé mortellement à l'ennemi au
bois de Berthonval (P.-de-C), le 11 mai 1915, décédé à Eslrée-Cauchy, le
14 mai 1915, inhumé à Caluire le 25 mars 1922.
1902 ROCIIETTE (de la) Ferdinand, né en 1881, tué à.l'ennemi à Lintrey, le 20
juin 19.15, inhumé à Billy (Allier), le 14 avril 1921.
1920 SAPPEY Auguste, né à Grenoble en 1S95, tué à l'ennemi à Seddul-Bahr (Turquie d'Europe), le 21 juin 1915.
1911 MATHÔN Pierre, né à Guéreins (Ain), en 1889, tué à l'ennemi a La Fontenelle
(Vosges), le 22 juin 1915.
1920 TOCCANIER Pierre, né à Lyon en 1895, tué à l'ennemi à GaJlipoli (Turquie
d'Europe), le 30 juin 1915.
1896 GIBOUD Jean-Baptiste, né à Solaise (Isère), en 1876, tué à l'ennemi à Perthes,
le 14 juillet 1915, inhumé à Solaise (Isère), le 16 mai 1921.
1913 FILLON Antonin, né à Lyon en 1895, tué à l'ennemi au Lingekopf (Alsace),
le 25 juillet 1915.
1912 PIERRON Augustin, né à Lyon en 1893, tué à l'ennemi à Souchez (Pas-de-i
Galais), le 20 août 1915. '
1920 BENOIT Jacques, né à Lyon en 1S95, tué à l'ennemi au Lingekopf (Alsace), le
31 août 1915.
1912 GIRAUD Laurent, né à Annonay (Ardèche), en 1890, tué à l'ennemi à Perthesles-Hurlus (Marne), le 5 septembre 1915.
1905 GUINAMARD François, né à Bessenay en 1881, tué à l'ennemi à Sapigneul
(Marne), le 17 septembre 1915, inhumé à Bessenay le 16 avril 1922.
1920 NOVÉ-JOSSERAND Henri, né à St-Cyr-au-Mont-d'Or en 1895, tué à l'ennemi à
Berry-au-Bac (Aisne), le 18 septembre 1915.
1900 .GEOFFRAY Victor, disparu le 25 septembre 1915, â l'attaque de Souchez.
1907 LUQLET DE ST-GERMAIN Augustin, né à Annonay (Ardèche), en 1886, tué à
l'ennemi à Auberive, le 26 septembre 1915.
1909 LEGROS Marius, né à Dijon en 18S6, tué à l'ennemi a Souain, le 27 septembre 1915.
1907 DUCHESNE André, né en 1885, disparu à la tranchée des Tentes, à Ste-Marieà-Py, le 29 septembre 1915.
1914 ROYER Edgar, rjd à St-Genis-Laval (Rhône), en 1894, tué à l'ennemi à Tahure,
le 30 sep^mbre 1915.
1912 PIERPCIV Pierre, né à Lyon en 1893, tué à l'ennemi à Givenchy (Pas-de-Calais),
le 12 octobre 1915, inhumé à Lyon, le 23 mars 1921.
1920 DORÉ Olivier, né à Bourbourg en 1894, tué a l'ennemi à Rabrovo (Serbie),
le 6 décembre 1915.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
No 224
Association des Centraliens de Lyon
— 94 —
JANVIER 1927
1909 BETHENOD Claude, né à Cran en 1887, tué à l'ennemi en 1915.
1914 AMELIO Séraphin, né à La Turbie en 1895, tué à l'ennemi à Malinoourt
(Meuse), le 21 mars 1916.
1920 BLANC Georges, né à Lizon en 1S96, tué à l'enneeni au bois de Mortmart
(M.-et-M.), le 21 mai 1916.
1912 LEBLANC Jean, né à Ouliins en 1892, tué à l'ennemi à Vaux-Chapitre, près
Verdun, le 24 juin 1916.
1895 DACLIN Henri, né en 1876, mort pour la France à Lyon en 1916, des suites de
maladie contractée à la guerre.
1913 GRANGE Etienne, né à Lyon en 1893, blessé mortellement à l'ennemi au BoisFumin, devant Verdun, le 23 juin 1918, décédé à Landrecourt (Meuse), le
26 juin 1916.
1920 COGNÂT Albert, né à St-Rambert-d'Aibon en 1S96. tué à l'ennemi à Barleux
(Somme), le 11 juillet 1916.
1909 REMILLIEUX Louis, né à Lyon en 1889, tué à l'ennemi à Douauimont (Meuse),
le 25 octobre 1916.
1920 GARANÇON Fernand, mort pour la France, à Beauvais (Oise), le 20 novembre
1916, des suites de maladies contractées à la guerre.
1920 VACHINO Louis, né à Lyon en 1895, tué à l'ennemi à Rancourb (Somme), en
.
novembre 1916.
1900 RACINE Joseph, né à Danibelin en 1879, tué à l'ennemi à Fleury, en
novembre 1916.
1887 HEILMANN Théodore, né à Lyon en 1868, mort pour la France à Lyon, en
1917, des suites de maladie contractée à la guerre.
1898 GRILLET Marius, né à Lyon en 1878, mort pour la France, à Lyon, en 1917,
des suites de maladie contractée à la guerre.
1909 CAMUS Georges, mort pour la France, le 23 février 1917, des suites de
maladie contractée à la guerre.
1911 DESRORDES Pierre, né à Jussy-le-Chauldirier en 1886, tué, étant pilote-aviateur,
dans les lignes ennemies, le 16 avril 1917.
1904 MELEY Louis, né à St-Efcienne, en 1881, tué à l'ennemi le 16 avril 1917.
1920 CHAPELLET Maurice, né à Lyon en 1895, tué à l'ennemi le 17 avril 1917.
1920 NOLOT Eugène, né à Lyon en 1894, tué à l'ennemi a Cerny (Aisne), le 11 mai
1917, inhumé à Francheville (Rhône), le 15 juin 1921.
1920 FOND Pierre, né a La Londe-les-Maures en 1897-, tué, à l'ennemi le 15 octobre
1917.
1920 CELLE Eugène, né à St-Etienne en 1897, tué à l'ennemi en mission aérienne
à Origny-Ste-Benoite (Aisne), le 17 octobre 1917, .inhumé à Caluire (Rhône),
le 28 novembre 1920.
1914 SOUCHON Louis, né à Lyon en 1893, tué à l'ennemi à Laffaux (Aisne), le
23 octobre 1917.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— '.15 —
3ANV1ER 1 9 2 7
1920 MERCIER Henri, né a Collonges-au-Mont-d'Or en 1897~ blessé mortellement
à l'ennemi à l'Epine de Vadegrange (Marne), décédé à Mourmelon (Marne),
le 27 mars 1918, inhumé à Gollonges-au-Mont-d'Or, le 9 novembre 1920.
1912 FREYDIER-DUBREUIL Henri, né à Lyon en 1891, tué à l'ennemi au Mont Kemmel
(Belgique), le 26 avril 1918.
1920 PASSOT Paul, né à Lyon en 1S98, tué à l'ennemi à Montrouge (Belgique), le
26 avril 1918.
1920 GUERRY Robert, tué à l'ennemi au Mont-Kemimel (Belgique), le 27 avril 1918,
inhumé à Lyon le 15 juin 1922.
1909 VANNOT Louis, né à Oap en 1885, tué accidentellement devant l'ennemi à
Millery (M.-et-M.), le 23 mai 1918.
1920 M-AtNiEH Gabriel, né à Cannes en 1897, tué à l'ennemi au Mont Kemmel
(Belgique), le 23 mai. 1918.
1920 JACQXEMIN Henri, né à Longchamp en 1893, tué à l'ennemi à Vauquois
(Meuse), le 31 mai 1918.
1920 CREMIEU Georges, né à Aix-en-Provence en 1894, tué à l'ennemi le 9 juin 1918.
1920. Soumit Jean, né à St-Gennein-au-Mont-d'Or en 1897, tué à l'ennemi au bois
de Ridge (sous le Kemmel) (Belgique), le 13 juin 1918.
" 1909 NOTAIRE Philibert, né à Lyon en 1890, mort pour la France à l'Hôpital d e .
Salonique, le 23 juin 1918, inhumé à Vaugneray Je 18 février 1922.
1912 IZARN Albert, né à St-Etienne en 1891, blessé mortellement à l'ennemi en 1918.
1920 HARTMANN Georges, né à Besançon en 1897, tué à l'ennemi au Bois de Latilly
(Aisne), le 20 juillet 191».
19S0 COUTY Pierre, né à St-Rambert-1'Be-Barbe en 1899, tué à l'ennemi à St-RémyBlanzy (Aisne), le 29 juillet 1918.
1920 BOISSON René, né à Lyon en 1894, tué à l'ennemi à Vandeuil (Marne), lé
11 août 1918.
1920 PONS Marcel, né à Valence en 1898, tué à l'ennemi au Bois de la Montagne,
près de Tracy-le-Val (Oise), le 18 août 1918.
1920 FLORY. Pierre, né à Paris en 1895, tué à l'ennemi dans l'Aisne, le 4 septembre
1918.
1920 GAUTIER Antonin, né1 à Chaponost en 1895, tué à l'ennemi à Villers-Cauterets
(Aisne), le 15 septembre 1918.
1920 FARIGOULE Baptiste, né à Roche-Jean en 1894, tué à l'ennemi le 26 septembre
1918.
1910 CHALBOS Joseph, né à Lyon en 1S90, mort pour la France à Toul (M.-et-M.),
le 2 octobre 1918, des suites de maladie contractée à la guerre, inhumé
à Lyon-Guillotière le 7 mars 1922.
1920 PAIN Pierre, né à St-Barthélemy-de-Vals en 1898, tué à l'ennemi à Somime-Py
(Marne), le 28 septembre 1918, inhumé à Valence (Drôme), le 28 octobre
1921.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N" 224
1920.
FROMONT Louis, né à Bourg en. 1895, tué à l'ennemi à Arcy-Ste-Restitue
(Aisne), en 1918.
1920 BENOIT Jean, mort pour la France à Salonique, le 31 octobre 1918.
1907 CHIFFLOT Jean, né à Lyon en 1887, tué à l'ennemi à Vandy (Ardennes), le
1" novembre 1918, inhumé à Vals-les-Bains (Ardèehe), le 13 novembre 1921.
1920 FARRA Henry, né.à Lyon en 1897, mort pour k France à Eperoay (Marne),
le 14 novembre 1918, des suites de maladie contractée à la guerre et
inhumé à Cusset (Rhône), le 13 juin 1921.
1910 TRANCHANT Charles, né à Lyon en 1892, mort pour la France à Colmar (Alsace),
le 22 décembre 1918, des suites de maladie contractée à la guerre.
1912 VERSAILLES Marius, né à Lyon en 1892, mort pour la France à Lyon, le
23 décembre 1918, des suites de maladie contractée à la guerre.
1910 FADRE Auguste, né à Paris en 1891, mort pour la France, à l'hôpital de Villepinte (S.-et-O.), le 22 mai 1919, des suites de maladie contractée à la guerre.
1920 DEVALLON Georges, mort pour la France à Leybach (Yougo-Slavie), le 4 août
des suites de maladie contractée à la guerre, en Roumanie.
1910 DEMANDRE Emile, né à Sarcicourt en. 1890, mort pour la France le 5 janvier 1919 des suites de maladie contractée à la guerre.
1913 THIRIET Louis, né à Varallo en 1892, mort pour la France à Aix-les-Bains
(Savoie), le 20 octobre 1919, des suites de maladie contractée à la guerre.
1909 ' AMBERT Léon, mort pour la France à Lyon le 26 novembre 1919, des
suites de maladie contractée à la guerre.
1912 PEZEYRE Henri, né à Ussel en 1892, mort pour la France, à Bretenoux (Lot),
le 31 décembre 1919, des suites de ses blessures.
1920 BAISSAS Robert, né à Grenoble en 1896, mort pour la France à Grenoble
le 5 janvier 1920, des suites de maladie contractée à la guerre, en Orient.
1913 GTUTET Marcel, né à La Palisse en 1891, mort pour la France à La Palisse
(Allier), le 15 juin 1920, des suites de maladie contractée à la guerre.
1920 PAGNON Georges, né à Chaponost en 1896, mort pour la France à Chaponost,
le 12 août 1920, des suites de maladie contractée à la guerre.
1905 BERNARD Eugène, né à Grenoble en 1882, mort pour la France à Lyon le
23 mars 1921, des suites de maladie contractée à la guerre.
1907 GIROD Pétrus, né à Annecy en 1887, mort pour la France à Pau, le 16
octobre 1922, des suites de maladie contractée à la guerre.
1920 CHINAL Pierre, né à Lyon en .1897, mort pour la,France, à Lyon, le 8 juillet
1924, des suites de maladie contractée à la guerre.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
96
BIS
-
SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE DES
{TÉLÉPHONES
Constructions
électriques
CAPITAL
— Caoutchouc
: 36.000.000
DE
—
Câbles
FRANCS
25, rue du Quatre-Septembre — PARIS (2e)
APPAREILLAGE
TÉLÉPHONIE
SYSTÈMES MANUELS
HAUTE TENSION
JUSQU'À
70.000
VOLTS
SYSTÈMES AUTOMATIQUES
BASSE TENSION
AMPLIFICATEURS ET RELAIS
20.000
TÉLÉGRAPHIE
JUSQU'À
AMPÈRES
FILS ET CABLES ISOLÉS
FILS ÉMAILLÉS — CABLES ARMÉS
CABLES TÉLÉPHONIQUES
MATÉRIEL ACCESSOIRE POUR CANALISATIONS
SOUTERRAINES
CHAUSSURES
CAOUTCHOUC
EN CAOUTCHOUC « a u C o q »
POUR TOUTES INDUSTRIES
VÊTEMENTS
ÉBONITE
IMPERMÉABLES
BACS POUR ACCUMULATEURS
BANDAGES PLEINS
POUR CAMIONS AUTOMOBILES
DÉPOTS :
^
S
\
LYON, 270, avenue Jean-Jaurès. Tél. \audrey
28-74.
ALGER,
BORDEAUX, GRENOBLE, L I L L E , MARSEILLE, METZ,
NANCY, NANTES, NICE, ROUEN, STRASBOURG, TOULOUSE.
4"%%%%%***%%%%%%%%%%*%%%%%%%%%%%%%%%%-<
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 96 TER —
Registre du Coaraerci, Lyon n* B — 872
La
«Société
Anonyme
des
ANCIENS
ÉTABLISSEMENTS
LEGENDRE
an Capital de 5^5.ooo franci
exécute toutes
pressions
pour
ÉDITION, INDUSTRIE, COMMERCE
PUBLICITÉ, JOURNAUX ET REVUES
Spécialité d'Affichée de tous formats
10 Machines à composer - ao Machines à imprimer
oiège iSocial : 13-14, R u e Bellecordière -
LYON
Téléphone : Barre 17-38
W J W V W W W W W W M W V W V W WW
'
S
ciiviEwrs
ALLARD,
NICOLET
& C«
f l M F N T S ' Prompt, 1/2 lent, Portland,
S Portland artificiel.
Marque admise par toutes les Administrations
Fours jpriels
Fours
et
fixes
transportables
au Coke, au Gaz
et aux Huiles lourdes
i
1
Adresser la correspondance
à MM. ALLARD, NICOLET & C'»
à Voreppe (Isère)
MANUFAOTTJRB DE OABTONNAQES
P. RAVIER
Ingénieur {E.C.L. 1897)
CHEMINÉES D'USIHE ET CHAUDIÈRES
J. MOURATILLE
Maison fondée en 1825
193, Avenue Félix-Faure, LYON
Téléphone: Vaudrey 10-15
A . GOUDARD, Ing. (E.C.L. 1924)
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
3, r u e J e a n - N o v e l . - Tékph. V. 40-OB
BUREAU j 60, rue Charles-Lyonnet
ET CAISSE ) LYON - VILLEURBANNE
SPECIALITES
BOITES (
sertis et emboutis
TUBES } pour Boldues, Filatures
BOBINES (
etc.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
•
N° 224
—
97 —
JANVIER
1927
GROUPES RÉGIONAUX
Par application des articles 6 et 7 du règlement, sont reconnus groupes, pour
l'année 1927, ceux de Paris, Marseille, Grenoble, St-Elieur*:, Nancy, Lille, Valence,
Alger. Les articles 3, 4, 5, 6 et 7 leur sont applicables.
Par application de l'article 8 sont représentées par des membres correspondants les régions de ]'Est, du Centre, de Tunis, du Maroc et de la Pologne.
GROUPE DE PABIS
Fondé en 1868
Délégué : M. MORAND Xavier, directeur, commmercial de la Société des Automobiles Renault. Domicile : 24, avenue Pierre-r'-de-Serbie, à Paris (XVF).
5f Passy 20-77.
L'es réunions de nos camarades de Paris ont lieu le •premier feudi de chaque
mois, à 20 heures, a l'Hôtel des Ingénieurs Civils de France, 19, rue Blanche,
Paris (IX").
Toutes les communications intéressant ce groupe doivent être adressées à
M. MORAND, délégué du Groupe de Paris, à l'Hôtel des Ingénieurs Civils de
France, 19, rue Blanche, Paris (1X«). «J* Trudaine 66-36.
Ou à M. J. MIGNOT, secrétaire du Groupe de Paris, 86, rue Charles-Laffltte, à
Neuilly-sur-Seine (Seine).
GROUPE DE MARSEILLE
Fondé en 1905
Délégué : M. VERNEAU Emile, constructeur-chaudronnier, 183, avenue d'Arenc,
Marseille. ^ 39-51.
Lws camarades de Marseille se réunissent le premier mardi de chaque mois, à
18 heures, Brasserie Colbert, 7 et. 9, rue Colbert. Dîner au même endroit, à
19 h. 30.
Toutes les coimimunications intéressant ce groupe doivent être adressées à
M. J. MONNIOT, entrepreneur de travaux publics, 18, boulevard St-Naphre, Marseille. 4» 15-22
GROUPE DE GRENOBLE
Fondé en 1909
Délégué : M. MALTERRE Guillaume, Industriel, 1, rue Pasteur, à Grenoble. ^ 2-47.
Les réunions de nos camarades de Grenoble ont lieu le premier samedi de chaque mois, à 19 heures, au Restaurant Duglou, place Grenelle, à Grenoble [Isère).
Toutes les comimunications intéressant ce groupe
M. MALTERRE, à l'adresse ci-dessus.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
doivent être
adressées ft.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
-4- 98
-
JANVIER
192T
GROUPE DE SAINT-ETIENNE
Fondé en 1911
Délégué
M. ROUX Maxime, ingénieur., 4, rue de l'Aima, Saint-Etienne.
Les camarades du groupe de St-Etienne se réunissent le troisième samedi dechaque mois, à 20 h. 1/2, au Grand Cercle de St-Etienne, 15, place de l'Hôtel-de-Vilte(au 2' étage, escalier de droite).
Toutes les communications intéressant ce groupe doivent être adressées. &
M. Maxime ROUX, ingénieur, 4, rue de l'Aima, St-Etienne.
GROUPE DE NANCY
Fondé en 19-21
Délégué : M. SUCHET Auguste, ingénieur aux Mines de 1er de la Mourière,.
à Piennes (M.-et-M.). *S* 2.
Les camarades de la région lorraine se réunissent le troisième samedi de chaque
mois, à 20 h. 30, Calé Excelsior, place Thiers, à Nancy,
Toutes les communication.-; intéressant ce groupe doivent être adressées àM> Auguste SUCHET, à l'adresse ci-dessus.
GROUPE DE LILLE
Fondé en 1921
Délégué : M. GEAY Félix, directeur des Etabl. Japy frères et Cie, a Anzin (Nord)„
Les camarades de la région du Nord se réunissent le premier dimanche dechaque mois, à 11 heures, au Calé de la BOUTS®, place du Nouveau-Théâtre, à LVX&,
et tous les vendredis, à partir de 20 h.
Toutes les communications intéressant ce groupe, doivent être
M. GEAY Félix, à l'adresse ci-dessus. ^ 1-93, à Anzin (Nord).
adressées à>
GROUPE DE VALENCE
Fondé en 1922
Délégué : M. PRAL Amédée, spécialités pharmaceutiques, 18, rue la Pérouse,,.
Valence (Drôme).
Les camarades de la région se réunissent le deuxième samedi de chaque mois,,
à 20 h. 30, au Ca\è Glacier, boulevard Maurice-Clerc, à Valence (Drôme).
Toutes les communications intéressant ce groupe doivent
M. Charles V1AL, 49, rue de l'Isle, Valence (Drôme).
être- adressées à
GROUPE D'ALGER « NORD-AFRICAIN »
Fondé en 192A
Délégué : M. ELL1A André, ingénieur principal, chef du Service de la Voie disRéseau Algérien de la Compagnie P.-L.-M., 33, rue Marcy, Alger.
Les camarades de la région se réunissent le -Z6' mardi de chaque mois à 20 h. 30,,
Brasserie Cambrinus, rue d'Isly, à Alger. '
Toutes les communications intéressant ce Groupe doivenlti être adressées fe.
M. Maxime TERRASSE. 142, route Malakofî, S.t>£ùgène, Alger.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
N° 224
Association des Centraliens de Lyon
^- 99 —
JANVIER 1927
RÉGION DE L'EST
Correspondant : M. VOISIN Charles, ingénieur à la Sté Alsacienne de constructions mécaniques, 14, faubourg de Lyon, à Belfort.
M. TAINTURIER Etienne, ingénieur-électricien à la Sté Alsacienne de constructions mécaniques, 7, rue du Magasin, Belfort (Ht-Rhin).
RÉGION DU CENTRE
Correspondant : M. MARTIN Marcel, ingénieur aux E'tabl. Michelin, 121, avenue
de la République, Clermonl-Ferrand (P.-de-D.).
Les camarades de la région du Centre se réunissent le 1" samedi de chaque
mois, h 20 heures 30, à la Brasserie de Strasbourg, avenue des Etats-Unis,
Clermont-Ferrand.
RÉGION DE TUNIS
Correspondant : M. RONY Xavier, entrepreneur de travaux publics, 5,. rue du
Contrôle-Civil, à Tunis. ^ 7-89.
REGION DU MAROC
Correspondant : M. VALÈRE-CHOCHOD Pierre, ingénieur, 74, rue de la Liberté,
Casablanca (Maroc). ïj* 9-10.
POLOGNE
Correspondant : M de GRABOWSKI Joseph, ingénieur, 13, rue
Przemysl (Pologne). ÎJ* 13.
Saint-Jana,
GROUPE E.C.L. CHEMINOTS
Fondé en 1921
Toutes les communications intéressant ce groupement seront adressées a
M. Edmond JOUBERT, contrôleur principal de fabrication à la Cie P.-L.-M.,
3, quai Claude-Bernard, Lyon (VIIe).
Ou à M. Edmond BICHARD, chef dessinateur à la Cie P.-L.-M., Service de la
Voie, 4e arrondissement, 2, rue Gilibert, Lyon (IIe).
Ce groupe ayant pour but l'étude des questions professionnelles intéressant les
camarades faisant leur carrière dans les Cies des Chemins de fer, se réunit dans
les locaux du siège social de l'Association, sur convocations individuelles.
Nos camarades sont priés de se rendre, le plus souvent possible, à ces petites
réunions ; ils contribueront ainsi à resserrer les liens qui nous unissent et rendront plus efficaces les efforts de notre Association.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
— 100 —
JANVIER
1927
LISTE DES ANCIENS ELEVES DIPLÔMÉS
d'Institutions
d'Écoles t e c h n i q u e s s u p é r i e u r e s ,
d e spécialisation ou m u n i s de t i t r e s u n i v e r s i t a i r e s
Ecole Polytechnique :
•h Girardon
18611 + Magué
GIBARDON
1967 i BERRIF.R
1887
18R51
Ecole Supérieure d'Electricité de Paris :
1901 MARTIN
CHADERT
PlGNAL
1911 RUMILLY
CABAT:D
GOYET
t Mathon
PALANCHON
ROBERT
BALLOFFET
COULON
DURAND
BALME
GUYOT
•MAGENTIES
1920
1920
1920
1920
1920
1921
1921
1921
1921
1921
1921
1922
1922
.1910 MATTE
1911 TOURNIER
1911 VILLIERS
.'.
1911
1911
1913
1913
1914
1920
1920
1920
ANDRAULT
ARNAUD
DELIERNAS
MAIRE
POUZET
TOUZAIN
EMIN
FAVREY
TOUUXON
BAYLE
CLAYETTE
RODET
BARBIER
BELLEMIN
BRACHET
DE LAGARDE
I.AURE
PONCET
BANON
BEAULIEU
RIVOIRE
;
1922
1923
1923
1923
1924
1924.
1924
1924
1924
1924
1925
1925
1925
Institut Electrotechnique de Grenoble :
ROUSSEIL
VANEL
BECCAT
BOTTET
CLAVEAU
COUGNY
1910.
1910 FERRAZ
1920
1920
1920
1920
Institut Electrotechnique
RAYNAL
. . . . 1920
. . . . 1920 LAURENT-DEVALORS
. . . . 1920
1920
1920 VAHICHON
. . . . 1920
.
.
.
.
.
1921
1922
1925
1925
1925
de Toulouse :
1920
Institut Electrotechnique de Bruxelles .'
WARTANOVICI
1894
Institut Electrotechnique Montefiore :
CABANE
1893
Ecole Polytechnique de Kiev :
KOFMAN
1922
Ecole Technique Supérieure de Hou-Nan :
TCHENG-WEI
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
1923
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
No 22i
101
JANVIER
1927
Ecole Supérieure d'Aéronautique de Paris :
PITTIOT ••
1893
ROUX-BERGER
1910
Ecole des Beaux-Arts de Paris :
MAILLARD C
1905 + Maillard
G
•..
1905
Ingénieurs frigoristes de l'Association Française du froid :
PITTIOT
1893
MIRONNEAU
1910
Ecole Supérieure de filature et de tissage de Mulhouse
CHANE
FLORENCE
19021 PARRENT
1904 !
19041 HOERLER
1908
Ecole Supérieure de Chauffe :
BERNUS
1908
Enseignement Colonial de la Chambre de Commerce de Lyon :
DE COCKBORNE
19051 BRUN
1911
Ingénieurs-Tisseurs de la Chambre de Commerce de Lyon :
BALME
-
1923
MICHON
,
19231 RIGOLLOT
1923
Licenciés de l'Université :
t Girodon
f Pénissat
TIIIERS
DALOZ
PONNELLE
GUILLOT
RIGOULOT
DRONIOU
t Racine
BUSSIÈRE
FERRIER
GUINAND
RACINE
RÔNJAT
CLERC
LAHOUSSE
PITRAS
i Rey
THIVOLET
CHASTEL
t Tréguer
BAUDET
BRISSAUD .CHRISTIN
PARRENT
SEIGNOFCSC
PAGET
PARADIS
TARDY J
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
1860
1870
VOISIN
BRUKON
1.897 LAFFIN
1898 LEFÈVRE
1898 HOMERY
1899 E'ALAUZIER
1899 GARIN
1900 GALLANC
1900 BOUVIER
1901 TAFFIN
1901 CHAMUSSY
1901 CHAREYRON
1901 KŒHLER
1901 t Pierron
1902 t Pierron
1902 t Gruet
1903 RIGOLLOT
1903 SALOMON
1903 BALME
1903 CHARVIER
1903 GIRAUD
1904 JEAN
1904 LARAT
1904 MATTE
1904 MONNIER
1905 POUPON
1907 Roux
1907 FILLIARD
1907
'..
1907,
1908
1908
1908
1S09
1910
1910
1911
1911
1911
1912
1912
1912
:
A
P
1912
1912
1913
,
GONNARD
CHAMBON
COESTER
MASCART
RENAND
ROCHAS
ROLLAND
TOUILLON
VISSIÈRE
BAYLE
BLANCHARD
DURILLON
RODET
SILIE'
UNAL
BEAUREPAIRE
...
1921
1922
1922
1922
If 22
1922
1922
1922
1922
1923
1923
1923
"SS3
1923
1923
1924
BELLEMIN
?924
DEFOUR
FORT
MARTIN
MOTTEROZ
PITIOT
DE CHALENDAR
GONNET
PONTET
RAVEL
1920 GAUTHIER
1921 POIRIER
'924
1924
1924
1924
1924
1925
1925
1925
-925
1926
1926
1914
914
1520
1920
1920
1920
1920
1920
1920
1920
.
'
•r
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
Association des Centraliens de Lyon
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
-
m zu
403. —
JANVIER 1927
LISTE PAR PROMOTIONS
DES
ANCIENS ÉLÈVES DE L'ECOLE CENTRALE LYONNAISE
ABREVIATIONS
.3* Membre fondateur.
SA Membre .titulaire a, vie.
m Membre titulaire.
-J- Ancien élève décédé.
4» Téléphone.
C. O. C o m m a n d e u r , officier'.
© . Médaille de guerre 1870-71.
AVIS
>$
P
®
ê
I
>î<
Légion d'Honneur.
Palmes académiques.
Mérite agricole.
Médaille militaire.
Croix de guerre 1914-1918
Déooralions étrangères.
IMPORTANT
Nous avons lieu de croire que quelques-unes
des adresses
indiquées
pour des Anciens Elèves, sociétaires
ou non, sont inexactes
ou périmées.
Pour certains • nous sommes dans l'ignorance
totale de leur
situation.
Nous prions
instamment
nos Camarades
qui posséderaient
des
^renseignements
à ce sujet de bien vouloir nous les signaler ainsi que
les erreurs qu'ils pourraient
constater.
Nous serions également
heureux
de recevoir
des
renseignements
sur nos Camarades
décédés
pour
lesquels
nous ne
possédons
aucune indication
sur leur passé ou seulement
des indications
très
.incomplètes.
Enfin, pour faciliter notre lâche et présenter des listes aussi
exactes
que possiBte, nous demandons
à tous nos Camarades
de lire
très
attentivement
toutes les rubriques
du présent
Annuaire
et de nous
signaler
toutes erreurs ou omissions les concernant
ou qu'ils
pourraient
constater.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1860-1861
Association des Centraliens de Lyon
— 104 —
JANVIER 192?
PROMOTION D E 1 8 6 0
(14 Anciens Elèves)
•j-
ARLÊS-DUFOUR Armand (f 1905), * . Etait président honoraire de l'A. et
propriétaire-agriculteur à Oued-el-Haleg (Algérie).
t
COLIN Théodore (1839 — + 1910). Fut ingénieur-divisionnaire ,à la Cie des
Mines de Commeniry et directeur de l'usine de l'Union industrielle de Tarare.
f COMMERSON Victor. Fut huissier à Tournus {S.-et-L.).
f COTE Th.
-j- DELRIEUX. Fut fabricant d'appareils de chauffage, à Lyon. Etait propriétaire
à Ste-Foy-lès-Lyon [Rhône).
•}• UUPAUX (f 1896). Etait dessinateur à la Cie P.-L.-M., service de la voie, à
Clermont-Ferrand [P-de-D.].
t
GIRODON Paul (Lyon, 1841 — + Lyon, 19U). Fut licencié ès-sciences, abbé,
fondateur et directeur de l'Ecole Ozanam, à Lyon. Etait fondateur et directeur honoraire de l'Ecole Fénelon, à Paris.
t
HUSS.
f MAURIN Napoléon (C-availlon, 1906). Fut chef de section à la Cie P.-L.-M.,
service de la voie, à Si-Etienne [Loire) et à Cavaillon (Vaucluse).
f MOUTERDE Emmanuel (Lyon, 1841 — f Lyon, 1926), efc, © 1870. Fui caissier
de la maison de soieries J.- Piolet et Roque, à Lyon, et fabricant de velours
à façon à Tarare.
f PICARD Lucien (Cogny, 1838 — f Si-Fons, 1918), efc. Fut conseiller et président de l'A. Etait maire de Cogny [Rhône) et directeur général de la succursale française de l'Aclien Gcselleschaft fur Anilin-fabrikalion de Berlin,
à Saint-Fons [Rhône).
f
PLOMBIER Jean. Fut chimiste à Lyon. Etait propriétaire à Lyon.
f
RAIDELET.
t
WULLIAM Claude (Lyon, 18U — f Paris, 1923), ^ 0. A. Fut lauréat de la
Société Académique d'Architecture de Lyon, du Salon des Artistes français ;
fondateur de plusieurs publications d'architecture. Etait architecte, professeur de dessin à l'Ecole Sie-Geneviève, à Paris.
PROMOTION D E
1861
(17 Anciens Elèves)
• f
E +
t
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
ALLEGRET Adrien (t St-Geoire-en-Valdaine, 1915), ^ O. A. Fut ingénieur à
la Cie P.-L.M. (service de la construction) et maire de St-Geofre-en-Valdaine (Isère).
ALLIER Pierre (t Langogne, 1867). Etait employé à la Cie P.-L.-M., service
de la voie, à Langogne (Lozère).
BIDAULT Jean (t 1917). Fut fabricant de bleu outremer à Fleurieux-s.-Saône
(Rhône).
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
— 105
—
1862
t
M
CHARTIER.
CHATANAY Claudius. A été fabricant de bougies et savons, à Lyon. Domicile : 32, rue Servient, Lyon.
f
CHATANAY J. Fut fabricant de bougies et savons à Lyon.
m GENTHON Louis (Lyon, 1844). A été dessinateur à la Cie P.-L.-M.; ingénieur
Maison Henri Descours, Genthon et Zie (lissage mécanique d'étoffes), à
St-Paul-en-Cornillon (Loire), et fabricant de soieries à Lyon. Est actuellement président du Conseil d'admihisltration de le Stlé anonyme Descours
et Genthon (soteries), rentier à St-Galmier (Loire). Ï|* 8.
F t
GERARD Antoine (t Lyon, 1926). Fut trésorier de l'A. et banquier à Lyon.
Etait rentier à Lyon.
t
GINDRE Claude (+ 1899). Etait fabricant de soieries à Lyon.
F + GIRARDON Henn {Lyon, 1884 —< f Lyon, 1907), 0. * , C. * , * • Fut conseiller
de l'A. Etait ingénieur en chef des Ponts et Chaussées {service spécial du
Rhône), vice-présidenii du Conseil d'administration de l'E.C.L. et administrateur de la Société d'enseignement professionnel du Rhône.
F+ MICHEL Gustave. Etait fabricant de soieries à Lyon.
t MISSOLTZ {de) Auguste (+ Anly, 19S7); ® 1870. Elail propriétaire à Anly.
près Annonay (Ardèche) et président des Mobiles de l'Ardèche.
t RAQUET. Etait marchand de vins, à Beaune {Côte-d'Or).
REVERDY. A été régisseur d'immeubles, à Lyon.
f RICHARD Victor. Fut dessinateur à la Maison Servain et Cie {constructions
métalliques, à Lyon, et teinturier à St-ChamOnd {Loire).
F-f VACHON Jean-Baptiste. Fui président de l'A. Elail propriétaire de moulins à
vapeur à Lyon.
F f VACHON Joseph. Fut conseiller de l'A. Etait propriétaire de moulins à
vapeur à Lyon.
PROMOTION
DE
1862
(12 Anciens Elèves)
F f
f
F f
f
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
ARTHAUD Polhin [Lyon, 1841 — f Lyon, 1922), ^ 0. A., >î<, chevalier de
St-Grégoire-le-Grand. Fut président de 1">A. ; chef dé fabrication) aux Usines
Bouchacourt {forges et boulonneriez), a Fourchambault {Nièvre); ancien
fuge.au Tribunal de Commerce de Lyon; associé de la Maison Arlhaud et
La Selve {métaux et plombs ouvrés), à Lyon.
COUCHAUD (f Murdc, 1877), ® 1870. Etait fabricant de soieries à Lyon.
COURRAT L. {lue à l'ennemi en 1870). Fut professeur de chimie à Roanne
{Loire).
DESSAIGNE Pèlrus {1841 — + Ghervinges, 1911). Fut teinturier à Villefranchesur-Saône {Rhône).
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1863
T
i
t
f
i.
t
t
Association des Centraliens de Lyon
N? %U
— 106 —
GASSIER Amasie (Cavaillon, 1840). A été sous-chef de aeclion à la. Cie
P.-L.-M., service de la construction, à Aix-en-Provence (B.-du-Rhône). Est
actuellement retraité, 2, boulevard Gambetta, à Grenoble (Isère).
GUDIN Antoine {Lyon, 1842 — f Toulon, 1916), A {ait partie de la. mission
Mouchot pour l'étude de la chaleur solaire en Algérie, et a Collaboré aux
études du chemin de fer Boufarik-Marengo-Tipaza, en Algérie. Etait propriétaire à Toulon-Darboussettes (Var).
J.OLLY.
PONSON Pierre,(t 4869), Etait fabricant de soieries, à Lyon.
S1GAUD Charles (t Lyon, 190S). Fut directeur, puis administrateur de la Cie
du Gaz de Lyon.
TUFF1EB.
VAUMAS [de) Prêveraud [Maçon, 1M2 — f Parts, 1914). Fui ingénieur au
Cr&u&ot, aux Foraes de Montalaire, de Faurchambault et à la Cie générale
Transatlantique; directeur des papeteries de Palleau, à Ballancourl. Etait
ingénieur civil a Paris.
VAUZELLE. A été fabricant de soieries à Lyon.
PROMOTION DE 1 8 6 3
(12 Anciens Elèves)
F f
CADET Charles (t 188$). Fut chef de section à la Cie P.-U-M., service de la
voie, à Nevers [Nièvre).
F
F f
COLLARD F., négociant, à Marseille (B.-du-Rhône).
DETANGER Alexandre [Lyon, 1845 — f Le Boucau, 1912), ® 1870. Fut conseiller de VA., chef du service des études aux Aciéries de la Marine, à SaintChamond [Loire). Etait ingénieur principal à la Cie des Forges et Aciéries
de la Marine et d'Homécourt, Forges de VAdour, Le Boucau [B.-Pyrénées).
F f
DUSEIGNEUR Baoui•..(+. Paris, 1916). Fut ingénieur chez MM. Durand frères,
à Vizille [Isère), et Louis Marti»n et Cie [filatures de soie), à Lassalle [Gard)
et Valence [Espagne). — Archéologue de l'Art oriental [Salle Baoul Duseigneur, au Musée Saint-Pierre, à Lyon).
F f
FRAPPA. Fut chimiste chez M. Girare, à Neuvy-sur-Loire [Nièvre).
F f
FRAPPA, Fut chimiste chez M. Girare, à Neuvy-sur-Loire [Nièvre).
GUICHARD.
t
F f
t
HARDOUIN Charles. Etait entrepreneur à Condrieu [Rhône).
REY.
SAVOYE.
SOKOLOWSKI.
j
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
VERNY Auguste. Fut fabricant de papiers à Aubenas [Ardèche). Etait représentant de commerce à Lyon.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
FM
1927
Association des Centraliens de Lyon
— 107 —
1864
VERZIEUX Barthélémy (Lyon, 1845), © 1870. A été président de l'A.; ingénieur à la Cie des Fonderies et Forges de Pont-Evêque (Isère), associé, puis
titulaire du la Maison Ducarre et Cie (toiles imperméables), à Lyon. Est
actuellement membre du Conseil d'administration de l'E.C.L., propriétaire
aux Aqueducs de Bauoand, Ste-Foy-lès-Lyon {Rhône) Ï{* 6, Sainte-Foylès-Lyon.
PROMOTION DE
1864
(15 Anciens Elèves)
M
f
f
F f
t
F f
F f
F +
F +
F
t
F f
F f
F
BLANC-WALTHER Louis (Lyon, 18-Î6). A été négociant à Lyon Est actuellement représentant de maisons françaises, 154, Nassau-Street, Tribune
Building, New-York (Etats-Unis d'Amérique).
HOUCHE Auguste. Etait fabricant de papiers peints à Lyon.
BBUNAT Hector {Lyon, 1843 — f Trigny, 1923), ®, ancien légionnaire du
Rhône. Fut représentant à Londres de la Maison Valet, Mignot et Cie
[idiiîoni d'art),
CASfELJAU du FAGET (de) Denis (f Dôle, 1910). Etait chef de section à la
Cie P.-L.-M. service de la construction. .
DUPORT Edouard. A été chef de service à l'entreprise Aussart, 15, boulevard Ornano, Paris (XVIIIe).
FALCOT Germain (1845 — f Curïs-au-Mont-d'Or, 1918). Fut fabricant d'appareils de pesage, à Lyon-Vaise.
FAUGIER Antoine (1846 — f Lyon, 1906). Fut membre du Comité des Forges
de France, président du comptoir des essieux. Etait fabricant de boulons,
de petit matériel; pouf chemins de fer et d'essieux, à. Lyon.
LUTIIAUD Jean-Baptiste. Fut piqueur à la Cie P.L.-M., service de ta voie,
à Belleville-sur-Saône (Rhône) et chef de section à Aix-les-Bains.
MARTIN Jacques (Villeurbanne, 1844 — + Lyon, 19.19), &, © 1870. Fut président de l'A. Etait ingénieur de la Maison Coignet et Cie (fabricants de
produits chimiques) ; artiste peintre, membre de la Slé nationale des
Beau-Arts, du Salon d'automne à Paris, fondaieur du Salon d'automne à
Lyon, membre de la Commission des Musées de Lyon.
RIGNAULT Henri (+ -1906). Fut conseiller de VA., dessinateur à la Cie P.-L.-M.
à Oullins (Rhône). Etait propriétaire-agriculteur à-Moulins (Allier).
ROBERT Prosper, C§. A été ingénieur de la préparation mécanique dtes
minerais de plomb argenti-aurifère des mines du Kef-Oum-Theboul (Algérie), directeur de l'usine à plomb" de Septème (B.-du-R.), ingénieur
chimiste de la Sté des Zincs français à la Pize (Gard). Est actuellement
propriétaire-agriculteur à StSymphorfen, par.St-Lager-Bressac (Ardèche).
ROGEAT.
SANIAL Noël. Etait imprimeur sur foulards à T&ùrnon (Ardèche).
SANIAL Paul Etait imprimeur sur foulards à Tournon (Ardèche).
SCHMERBER L. A été dessinateur chez M. Ancel, ingénieur-civil, à Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1865
Association des Centraliens de Lyon
— 108 —
N° 224
PROMOTION DE 1 8 6 5
(23 Anciens Elèves)
F +
F
"f
t
F t
ANCENAY Jean-Baptiste. Fut agent-voyer à Chambéry [Savoie).
BOUVARD (184-7), mécanicien.
CARNANVILLE (de).
CATENOD Joseph. Fut propriétaire-viticulteur à Montluel (Ain).
CHAMPENOIS Camille (1846 — f Lyon, 1913). Fut trésorier de, l'A. Etait viceprésident du Conseil d'administration de l'Association métallurgique du
Rhône, membre du Conseil des Prud'hommes de Lyon, tngénieur^constructeur, fabricant de pompes et dé robinetterie, à Lyon.
F f
CHANOZ Joseph (f 1899). Fut ingénieur-constructeur à Lyon. Etait propriétaire à La Grive (Isère).
F f CilAPUY Joseph (Lyon, 1848 —fMorez, 1926). Fut dessinateur & a Cie P.-L.-M ,
opérateur et chef de section à la Cie des Bombes et des chemi is de [.•/'
du Sud-Est, à Ste-Foy-V'Argentière (Rh.), che{ de section à la Ci<' P.-L.-M ,
puis chef de section ppal a ladite Cie. Etait retraité à Morez (,ura).
F + CHARLON Auguste (Annonay, 1834 — f Toulon, 1926). Fut directeur de la Slé
des bitumes d'Auvergne, géologue, ingénieur-prospecteur de pétrole en
France et à l'étranger.
t
CHATAGNON Jean-Baptiste (t Smyrne).
F f DARCI1E Joseph. Fut fabricant de tulles, à Lyon.
F f DUMAREST Félix (1845 — f Hauteville, 1927). Fut ingénieur en Roumanie, et
notaire à Hauteville (Ain). Etait notaire honoraire à Hauteville (Ain).
DUSSAUGE Antoine (Mâcon, 1848). A été inspecteur principal adjoint à-la
Cie P.-L.-M., service de l'exploitation. Est actuellement retraité, 18, rue
Pastorelli, Nice (A.-M.),
F f FAYARD Marias (1846 — t Lyon, 1910). Fut conseiiler de l'A. Etait appréieur
sur foulards à Lyon.
.'t FORISSIER Claude. Fut dessinateur à la, Cie des Forges de Terrenoire (Loire).
Etait entrepreneur de travaux publics à St-Elienne (Loire).
F f GAGET Claude. Etait banquier à Genève.
F M GIRARDON Antonio (184-7), | | O. I., ancien élève-de l'Ecole Polytechnique,
ancien professeur de dessin et de mécanique à l'E.C.L., professeur à
l'Ecole La Martinière et à IfEcole des Beaux-Arts; membre du Conseil
d'administration de l'E.C.L., 5, quai des Brotteaux, Lyon.
f LACHAT Pierre (Francheville, 1847 — f Lyon, 1893). Fut vice-président de
l'A. ; chef de section à la Cie P.-L.-M., service de la voie, à Lyon.
F M LA SELVE Hippolyte (Lyon, 1843), Président d'Honneur, ^«, chevalier de
St-Grégoire-le-Grand, titulaire de la Plaquette d'Honneur de l'Association.
A été secrétaire, trésorier, vice-président et président de l'A. ; chimiste,
puis industriel Maison Arthaud et La Selve (métaux et plombs ouvrés),
Lyon. ïj* 0.02. Betraité en 1900. Est membre du Conseil d'administiration
de l'E.C.L. Domicile : 22, quai Tilsitt, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
F t
F t
F t
1927
Association des Centraliens de Lyon
-
109 —
1866
MUTIN François (Commentry, 1845). A été chef de section de la voie à la
Cie des Dombes et des Chemins de fer du Sud-Est ; puis, sous-ingénieur
à la Cie P.-L.-M., service de la voie. Est actuellement retraité, 4, rue
Pierre-Joigneaux, à Beaune (Côte-d'Or).
P01NET Alfred. Fut architecte du Gouvernement et du département de Saôneet-Lofre, à Mâcon.
SCHMERBER Charles (1848), care of Zini Union, Boit Works Paterson,
New-Jersey (Etats-Unis d'Amérique).
VARIOT Joseph (f 1893). Fut piqueur de la voie à la Cie P.-L.-M. t a Montélimar (Drôme), et à Châsse (Isère); était chef} de section à Clamecy (Nièvre).
VILLY Auguste (1848 — f Lyon, 191%). Fut fabricant de foulards à Amplepuis (Rhône). Etait fabricant de soieries à Lyon.
PROMOTION D E 1 8 6 6
(26 Anciens Elèves)
f
F f
'+
f
t
F f
F f
"f
f
f
f
F f
F t
f
F +
BOUNHOUR Claude. Etait ingénieur chez M. Mulatier-Silvent (Manufacture
de toiles métalliques), à Lyon.
CHATAGNON Philibert (t Villefranche-s.-Saône, 1906). Etait professeur de
musique à Villefranche.
COQUAIS Joannès. Etait fabricant d'appareils de physique, à Lyon.
COVELLE Ernest (1845 — t 1904). Etait agent de change à Genève (Suisse).
DESGRANGES Alphonse. Fut artiste peintre et attaché à la Cie de la Rue
Impériale, à Lyon.
DU BU AT Marcel (f 1896). Fut chef dessinateur et sous-chef de bureau a la
Cie P.-L.-M., service de la voie, 3' arr., à Lyon.
DURET François (1847 — f 1909), .£. Etait chevalier du Mérite civil de Bulgarie. Fut directeur de l'Usine Carde (matériel roulant), à Bordeaux.
GARZEND (1847 — f Nâves, 1889). Etait propriétaire à Grand-Cœur (Savoie).
GIBOUDOT Emile (1848). A été teinturier à Lyon.
GIRODIAS Louis. Etait fabricant de coutellerie à Thiers (P,-de-D.).
GUIGNARD Nicolas.
JACOB Claudius (f 1866). Etait constructeur à Lyon.
KLEBER Emile (t Paris, 1907), * . Fut conseiller de l'A. Fabricant de papiers
à Rives (Isère), président du Syndicat de la Fure, membre de la Chambre
de Commerce de Grenoble et administrateur de la Compagnie P.-L.-M.
KLEBER Gaston (1846 — t Rives, 1925), * , ® tf«70. Etait fabricant de papiers
à Rives (Isère).
LONGUEVILLE Charles. Etait constructeur à Valence (Drôme).
LUQUET Jules (1846 — t Annonay, 1891), g. Fut administrateur-délégué des
papeteries de Vidallon, à Vidallon-les-Annonay (Ardèche).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1867
Association des Centraliens de Lyon
— HO —
N° 2S4
MERMET Antoine (1846). A été dessinateur chez M. Duvergier, constructeur
à Lyon-Vaise.
MOREY (de) Alfred (1847).
t ROSTAGNAT Henri. Etait entrepreneur à Lyon.
ROTTNER (1847). A été dessinateur aux ateliers Laurent (construction
mécanique), à Bourgoin (Isère), et chez MM. Buffaud et Robatel, ingéniejrsconstructeurs à Lyon.
SERVE-RRIQUET Jules (Lyon, 1848), propriétaire, 32, quai St-Antoine, Lyon.
+ ' TIBERT Alphonse, à Pierrelalte {Drame).
t
TRAVERSE François (f 1876). Fui négociant à Alexandrie (Egypte).
F t VOLLOT Laurent {1847 — f 1909). Fut chef de section de construction dechemins de fer en Turquie, France, Algérie, ingénieur à la Sté Mangaii,
(i Lyon, agent-voyer d'arrondissement, à Lyon.
F f VUAILLET Joseph (f 188A). Fut employé à la Cic P.-L.-M., service de l'explutlalion, à Lyon, et conducteur au service de la voie à Sl-Marcellin (Isère).
F f WASLEY John. Etait ingénieur-mécanicien à Paris.
PROMOTION DE
1867
(20 Anciens Elèves)
F +
ALOUIS Georges. Etait admini3iraleur-directeur de la Compagnie pour l<r
fabrication des compteurs et matériel d'usines à gaz, à Lyon.
F r AUDERUT Francisque (f 1907), §J O. A., ©, >î<. Fut conseiller de l'A., Directeur des Tramways de Douai et de la Cie des Tramways de l'Est Parisien,.
à Paris.'Etait chef, des exploitations de Alexandria et Tiamleh Railway C"
Ld et de la Cie des Tramways d'Alexandrie (Egypte),
f BËCJ1E Ànlonin (f 1883). Fut conducteur à la Cie P.-L.-M., service de la voie,,
a Chàlon-s.-Saône et à St-Léger-s.-Dheune (S.-et-L.).
m BOISARD Louis (Lyon, 1851),' ® 1870. @. A été fabricant de produits chimiques pour la pharmacie. Est actuellement chanoine et directeur desateliers d'apprentissage et du patronage de Notre-Dame-de-la-Guillolière
(travail du bois et des métaux), 339, rue Garibaldi, Lyon (VIP) ^ V. 15-10.
t
BOUVAS Grégoire (Bourg-Sl-Andéol, 18A7 — f Besançon, 7927), ® mo. Fui
chef de fabrication, puis directeur pendant 50 ans de la papeterie deGeneuille (Doubs). Sté Ouihenin, Chalandre fils et Cie, fabricants de papiers.
Etait retraité de ladite Sté, à Besançon (Doubs).
F f BR'OTTE Elisée (+ Brousse, 1907). Etait détenteur et exploitant' de' mines -le
chrome et d'antimoine en Turquie d'Asie.
f CARRET Armand (18U7 — f Bourg, 1917), ^ 0. A. Fut agent voyer d'arrondissement à Trévoux (Ain). Etait ingénieur-voyer, à Bourg (Ain).
i
CÏÏÂLlfMEL Félix (i St-Lager, 1873). Fut attaché aux travaux, de constructiondu Canal de Swez.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
—
ffîf
_
1867
F f
CHOSSON Ferdinand (f 1868).
F f
COLLON Gabriel (1848 — t Lyon, 1921). Fut [abricant de soieries, Maison.
Durand et Collon, à Lyon. Administrateur des Hospices de Lyon et président de la Chambre syndicale des fabricants de soieries.
DEMEURE ïoannès (1848).
F
FIEUX Félix (1850), •&, | | 0. A. A été chef de section à la Cie P.-L.--M., à
Lyon ; ingénieur, service de la voie, à Alger. Est actuellement ingénieur
honoraire en retraite de la Cie P.L.-M., à St-Jean-des-Vignes, près Chalons.-Sa5ne (S.-et-L.).
F
LAGLACE Frédéric (1847). A été : ingénieur de la Maison Miel (moteurs à
gaz), à EvreuX' (Eure), et ingénieur en matière de brevets d'invention, à
Lyon.
F f
MAGUÉ Paul (Versailles, 1849 .—. f Nice, 1912), 0. .'•&, C. >&, C. * , ® 1870,
Commandeur de l'Ordre royal de l'Etoile d'-Anjouan en du Nïcham-I[likar;
décoré des médailles d'Algélie, de Madagascar et de 1870-1871. Fut Gouverneur de la Place de Dijon. Etait général de brigade' CIM cadre dé réserve.
F f
MÛNTGOLFIER (de) Etienne (Si-Marcel-les-Annonay, 1848 — + Annonau.
1926), >ï< chevalier de la couronne d'Italie. Etait président du Conseil d'administration des Papeteries Johannot et Latune, à Annonay, et administrateur de la Banque de France (succursale d'Annonay).
F f
PITTET Romain (1851). Bey. Fut ingénieur en chef des travaux d'art et des
bâtiments du réseau des chemins de fer égyptiens, au Caire (Egypte).
F M
ROBATEL Tobie (Lyon, 1850), O. *', |J 0. A. A été Président de l'A. : Président de Chambre du Tribunal de Commerce et membre de la Chambre de
Commerce ; Président honoraire de la Chambre syndicale Métallurgique
du Rhône et de l'Union des Chambres syndicales. Est actuellement titulaire de la Plaquette d'Honneur de l'Association ; administrateur de
l'E.C.L., de la Martinière, de la Caisse d'Epargne •; ingénieur-constructeur
Maison T. Robatel, J. .Bulfaud et Cie, '59, chemin de Bàraban, Lyon,
îfs Vaudrey 41-23. Domicile : 5, quai des Brotteaux, Lyon. — Voir annonce,
. page LXXVLI.
F f
ROUSSET Louis (Lyon, 1850. — f Lyon, 1925), ® 1870. Fut archiviste de l'A. :
ancien président de Chambre eu Conseil au Tribunal de Commerce de
Lyon; fabricant de produits chimiques et négociant en denrées coloniales.
FM
SAR Albert (Lyon, 1848), ®, volontaire en 1870. A été ingénieur de l'entreprise Gaulis, Durand et Cite, à Lausanne (Suisse) ; directeur des Usines à
Gaz de Vienne, de Cette et dei Frootàgnan ; directeur-ingénieur de la Cie du
Gaz de Montpellier. Est actuellement retraité, château de la Chartreuse de
Bon-Pas, à Caumont-sur-Dttrance (Vaucluse).
F f
VARIOT Louis (t Lyon, 19<09). Fut secrétaire et vice-président de l'A. ; ingénieur civil à Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1838
Association des Centraliens de Lyon
-
N° 224
112 —
PROMOTION DE
1868
(17 Anciens Elèves]
F m
F t
+
t
+
F
F +
F f
F
F f
F f
f
•f
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
BEBAUD Jean (Lyon, 1848), >fc, fabricant de soieries, associé de la Maison
J. Béraud et Ciie, 1, quai de Retz, Lyon. ;j* 948. Domicile : 3, chemin de
Fonlanières, La Mulatière, par Lyon.
CBETEAUX Ernest (1849), |£ 0. A. A été entrepreneur de travaux publics à
Villevert-Neuville (Rhône). Est actuellement administrateur du Syndicat
professionnel des Entrepreneurs de travaux publics de France, 9, avenue
Victoria, Paris (IV ). Domicile : 9, avenue Niel, Paris (XVir).
DU BIEF Emmanuel (Mâcon, 1848 — f Paris,. 1936), efr, ® 1870. Fut administrateur de la Caisse d'Epargne et du Bureau de Bienfaisance de Paris.
Expert, arbitre et rapporteur au Tribunal de Commerce et à la Cour d'appel
de la Seine, fondateur et président de la Chambre syndicale des travaux
en ciment. Etait entrepreneur de travaux publics, à Paris.
DUMONT Georges (Lyon, 1846 — + St-Uze, 1913). Etait propriétaire associé
des Usines du Pont-de-St-Uze (Drôme), Maison G. et C. Dumont, ingénieurs-constructeurs (mécanique, hydraulique, électricité, fonderies de fonte
et bronze).
GUIGARD Paul (Lyon, 1850 — f Lyon, 1924). Fut vice-président de l'A. ; ingénieur à la Cie de Terrenoîre, La Voulte et) Bessèges, directeur à Lyon de
l'agence des moteurs a gaz Otto. Etait propriétaire-agriculteur à Lyon.
GUINAND Louis (1845 — f Lyon, 191%). Fut secrétaire-adjoint et archiviste
de VA.; Juge au Tribunal de Commerce de\ Lyon, fondeur en cuivre à Lyon.
JABBY Arthur.
LAVOCAT Paul. .
LITAU D Claude (f Argenteuil, 1921), titulaire de la médaille d'honneur des
chemins de fer. Etait vérificateur principal des travaux à la Cie des chemins
de fer du Nord, à Paris.
PELLETIEB.
RICHARD Honoré. Fut conducteur à la Cie P.-L.-M., service de la voie, a
Etang (S.-et-L.).
RIVOIRE Jules (1849 — f Marseille, 1911). Etait distillateur, président) du
Conseil d'administration et directeur des entrepôts généraux Rivoire frères,
à Marseille (B.-du-Rh.).
ROGEAT Camille (f Lyon, 1816). Etait fabricant d'appareils de chauffage et
de fontes émaillées, à Lyon.
SCZESPANSKI Conrad, à Plotck (Pologne).
SUPEBY Henri (Lyon, 1830). A été conseiller de l'A., constructeur de charpentes métalliques, promoteur des études des forces hydro-électriques du
Haut-Rhône à Malpertuis et Génissiat (Hte-Savoie) et du Fier. Domicile :
4, quai Gailleton, Lyon (IIe).
TESTE Florent (1849 — f Le Havre, 1915). Fut fabricant de boutons à Paris.
Etait rentier au Havre (Seine-Inférieure).
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
—m
BIS
—
FDB6ES ET ATELIERS DE H I S T I U S ÉLECTRIQUES
^ JEUMONT
Société Anonyme au Capital de 8 0 millions de francs
Siège
Social :
75,
Boulevard
Haussmann,
PARIS
(8«)
Direction Générale à JEUMONT (Nord)
TÉLÉPHONE .: ,
Adressa télégraphique :
Électricité - Jeumont - Nord
JTIE: U
M
O
N
T
N°* 13, 3C et 66
R. du C. Seine '.67.217
CENTRALES ÉLECTRIQUES 8 SOUS-STATIONS
Turbo-Alternateurs — Transformateurs — Commutatrices
Postes automatiques et non automatiques
Redresseurs à Vapeur de mercure
APPAREILS DE LEVAGE ET DE MANUTENTION
Machines d'extraction
Treuils de mines
Ponts roulants
Cabestans
Grues
A P P L I C A T I O N S DE
L'ÉLECTRICITÉ
A L'INDUSTRIE, AUX CHEMINS DE FER ET AUX MINES
Moteurs
de
laminoirs
TRACTION
—
Groupes •
Moto-Pompes
ÉLECTRIQUE
Automotrices pour C h e m i n s d e Fer et T r a m w a y s
T r a c t e u r s d e Mines, d'Usines et d e C a n a u x
CABLES ARMES -
FILS NUS ET ISOLÉS -
ISOLANTS MOULÉS
Toutes pièces de fonte jusqu'à 5 0 tonnes et d'acier 2 0 tonnes brutes ou usinées
AUTRES (
llCIilCC )
UoINtS (
LA
PLAiNE
SAINT-DENIS (Seine) : Appareillage électrique.
(Nord) : Charpentes métalliques, Pylônes, Ponts
et Passerelles, Ponts tournants.
FE,GN,ES
AGENCE
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
A LYON
: Cours
de la Liberté,
53
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
112 TER
ÉLECTRICITÉ - MÉCANIQUE GÉNÉRALE - HYDRAULIQUE
AMENAGEMENT DE CHUTES D'EAU - IMSTflLLATlOHS D'USIHES
Études de Projets — Direction de Ttavaux — Réceptions ne matériel
G. DECOMBE (I. E. G.) & R. CABAUD (E. C. L. 1911 et E. S. E.)
Ingénieurs-Conseils, experts près les Tribunaux
15, rue Émile-Zola, LYON — Tél. Vaudrey 42-17
^WWWWVW/WWVWVWWtfWWWWWV^%VV;VWWWW^tfVWl
Société industrielle de Creil
GROSSE
CHAUDRONNERIE
A CREIL (Oise)
Chaudières « FIELD »
De 2 à 60 mq
Entièrement
rivées
Livraison très rapide
Fabrication soignée
Lies meilleures
lies moins e h è r e s
Demandez
notre
prospectus
Téléphone : Creil 63
Adresse télégraphique : Industrielle Creil
Registre du Commerce : Annonay 38o2
LA COURROIE AMONEEME
Joseph CHARRON, 4 et 6, rue de Merle. — ANNONAY (Ardèciie)
Louis CHABREL, Ing. (E.C-L. 1920).
Fabrique de Courroies en cuir tanné à l'écorce de chêne. — Spécialité
de Cuirs de chasse et Amortisseurs en cuir pour métiers à tisser la soie.
Principaux
"Dépôts : Paris, Lyon,
Alger, Oran, Orléansville,
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
St~Étienne, Nice,
Sidi~Bel~Abbès.
Tunis,
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
••+
Association des Centraliens de Lyon
— 113 —
1869-1870
VOLUISANT Arthur. Etait fabricant de papiers à Saint-Vincent-de-Blanzat
[Puy-de-Dôme).
PROMOTION DE 1869
(14 Anciens Elèves)
-}•
f
4•j.
-j-
BERGERE Emile [Arbois, 1848 — + Bourgoin, -1920). Fut conseiller de VA. ; <~-he\
de section principal à la Cie P.-L.M., service de la voie.
ÙARRIER Emile (H- Chalamont, 1905). Etait conducteur de travaux à la Cie
P.-L.-M., service de la voie, à Annemasse (Hte-Savoie).
CHARLON Eugène. Fut ingénieur civil à' Lyon et à Genève.
CHASSY Louis.
COURRIER Paul-Louis {1850 — -J- Fures, 1913), © 1870. Fut fabricant de papiers,
à Fures {Isère).
4-
GANCEL Louis. Fut entrepreneur de charpentes et conducteur h la Voirie
municipale, à Lyon.
m GAZAGNE Gaston (Marseille, 1851). A occupé les emplois successifs cie dessinateur à ingénieur adjoint à la Cie P.-L.-M., service de la voie. Est actuellement en retraite. Expert au tribunal civil de Tarascon. Domicile : rue EmileFassin, Arles (B.-du-Rh.).
f
LAURENT Hippolyte {1848 — f Dijon, 1919), |£ 0. A. Fut constructeur-mécanicien, juge au Tribunal de Commerce et expert industriel à Dijon.
-j- MAILLARD Charles {1850 — -}- St-Chamond, 1910), #'. Etait chef de service
à la Direction des Forges et Aciéries de la Marine et d'Homécourt, à
St-Chamond {Loire).
i
MONTCHANIN (t 1904).
-j- PETROD Julien. Fut dessinateur aux chemins de \er des Dombes, à Ambèrieu (Ain) ; ingénieur à l'usine Gillet et fils, à Villeurbanne (Rhône).
f PROST Lucien (1848 — f La Tour-de-Millery, 1919), ® 1870. Etait fabricant de
produits réfractâmes et céramiques, à Givors (Rhône), et membre de la Sté
technique de l'industrie du gaz en France.
SEVE Antoine (1851).
-}• VOIDIER Isidore (1850 — f 1918), ^ 0. I. Fut conseiller d'arrondissement et
adjoint au maire de Lyon, puis conservateur des théâtres, à Lyon.
PROMOTION DE 1870
(15 Anciens Elèves)
-J- ANDRÉ Marc. Etait chimiste à la Sucrerie Perret, à Roye (Somme).
f BINET Paul (f 1875). Fut attaché à la fabrique de papiers Johannot à Annonay,
après divers stages en France, Italie, Autriche.
ti
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1871
f
Association des Centraliens de Lyon
— 114 —
No 224
BORREY Victor (f Givors, 1909). Fut sous-directeur de la.Société des produtirchimiques de Beïlegarde {Ain), chimiste à la Gie de l'Horme el des HautsFourneaux de Châsse. Etait ingénieur des Hauts-Fourneaux à l'usine Prénat,.
à Givors (Rhône).
CLAYETTE Pierre [Lyon, 1851 — f Lyon, 192S).Fut fabricant de soieries à Lyon.
f
f
f
•jf
f
FIGUIER Paul (1852 —' f Lyon, 1917). Etait associé en soieries à Lyon.
GUEROULT Paul (1852 — f Paris, 1917), * , @. A été conseiller de l'A. Etaitconseiller du commerce extérieur de la France el ingénieur civil hydraulicien à Paris.
LUIZET Dominique (1852), §| O. A., médaille de vermeil décernée par la Sté
'd'encouragement au progrès pour la mise au point des matières colorantesazoïques, découvertes par Z. Roussin. A été ingénieur-chimiste à la Sté A n /
des matières colorantes et produits chimiques de St-Denis. Domicile : à.
Aiffres (Deux-Sèvres).
MURE Henri (1S51). A été entrepreneur de travaux de distribution d'eau j .
directeur des Ateliers de construction d'Haut mont (Nord) ; ingénieur de lit
Sté métallurgique de l'Ourai-Volga ; directeur de la Sté Mors. Est actuellement ingénieur, 15, rue Paul-Louis-Courier, Paris (VIP).
MONTGOLFIER (de) Bernard. Etait fabricant de papiers à Groberty-les-Annonay (Ardèche).
NODET Philibert (Louhans, 1851 — f Lyon 1924). Fut conseiller de l'A. ; chimiste chez M. Giraud (imprimeur sur étoffe) à, Pierre-Bénite (Rhône) £
représentant chez M. Vulliod, teinturier à Lyon; représentant
chez
MM. Gillel et fils (teinturiers-apprêleurs), à Villeurbanne (Rhône).
PEN1SSAT Gabriel (Issoire, 1849 — f Marseille, 1914), O. * , p O. I., O. * ,
O. >I«, C. «J», officier de l'ordre royal du Cambodge, officier de la coumnns
d'Italie, commandeur du Nicham-lfUkar ; licencié en droit ; était administrateur général, directeur de l'Inscription maritime des sous-arrondissements de Marseille et de Toulon, à Marseille (B.-du-Rh.).
m PITAVY Louis (Graponne, 1852). A élé entrepreneur de travaux publics etfr'ii'ié1
de pouvoirs de banque. Actuellement : rentier, 60, cours Morand, Lyon.
f
SAUNIER Marius. Fut secrétaire gai de la Sté du Crédit provincial, à Paris.
+ TALON Adrien (1852 — f Valence, 1923). A élé conducteur principal à la Ci*
P.-L.-M., service de la voie, à Villefranche-s.-Saône (Rh.).
f
VINCENT Emile (f 1892). Fut piqueur à la Cie P.-L.-M.^ service de la. voie, <fc
Chalon-sur-Saône (S.-el-L.).
PROMOTION DE 1 8 7 1
(12 Anciens Elèves)
f
f
f
BELLANGER Henri (St-Malo, 1850 — t Alger, 1927), ® 1870. Fut ingénieur ewiB
et agent-voyer ppal, à Alger (Algérie). Etait propriétaire à Alger,
BROUZET Charles (Lyon, 1850 — f Lyon, 1919). Etait ingénieur civit, à Lyon.
BRUN. Fut ingénieur de la Maison Moisant et Cie (constructions mêtalÏÏqveg%_
à Paris.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 115 —
1872
-}-
CHAPUJS Claudius. Fut directeur des T.Usages mécaniques de Montceau-lesMines (S.-eUL.).
DUMAREST Charles (1851).. A été ingénieur du gouvernement roumain et industriel en Roumanie ; propriétaire et fondateur de la scierie de marbres du
Canal de Fontenay, à Grenoble (Isère). Est actuellement représentant, à
Décines (Isère).
-j-
GANDOLPHE Alfred (f Nice, 19m), %. Fut inspecteur général de la de des
Eaux de Nice et che[ de service à la Sté d'Energie Electrique du Littoral
méditerranéen.
-j-j-
MONNIER .Félix.. Fut marchand de soies., à Lyon.
MONNIER Paul {1850 — -{- Champagne-au-Mont-d'Or, 1914), •&. Etait commissionnaire en soieries, à Lyon.
•f PACCAUD Hector (1847). Etait propriétaire-viticulteur à Hussein-Dey, Algérie.
PETIT Jules (St-Symphorien-s.-Coise, 1851). A été chef de bureau à Lyon,
chez MM. Variot, ingénieur civil et Desplagne, architecte. Est actuellement
retiré des affaires. Domicile : 32, cours de la Liberté, Lyon (III6).
f PITAVAL Denis (I85i — f Annecy 1924). Etait ingénieur, représentant 4t
manufactures et administrateur de la Sté An. des imprimeries A. Ramboz,
à Lyon.
-j- ROCHER (de) Léon. Etait jilateur à Aubenas (Ardèche).
PBO MOTION 1 B 1872
(12 Anciens Elèves)
f
BAZIN Charles (1S55 — t Marseille, 1898). Fut industriel (Maison Max, Bazin
et Cié), à Marseille.
f CHOSS.ON .Paul. Fut fabricant de papiers à Lyon et à Marseille.
CONVERT Léon (St-Laurent, -1853.). A été .conducteur ppal à la Cie P.-L.-M.,
service de la voie, à Cluny (S.-et-L.). Est actuellement retraité de ladite
Cie, rue de l a Levée, à Quny.
-J- EYMARD Albert (Lyon, 1851 — -J- Neuilly-sur-Seine, 1904). Fut directeur de
l'Usine de Produits pharmaceutiques Rigaud et Chapoteaut, à Neuilly-s.Seine (Seine). ,A été membre du \Conseil d'hygiène de la Seine.
f • FAU.RE Félix ,1,1854 — ^ Pampelune, 1912). Eut dessinateur à la Cie .des Chemins de fer des Dombes à Lyon. Etait chef de section à la Gie des Chemins
de fer du Nord de l'Espagne, Pampelune (Espagne).
GERIN Léon (Lyon, 1850). A été fabricant de soieries à Lyon. Est actuellement 'propriétaire, rétiré des '-affaires, 88, boulevard de la Croix-Rousse,
Lyon (1 er ).
•j- MESS-1MY -(de) Paul. Fui dans le génie \en Guyane Françoise.
f
MICHAUD.
-j- M.QiÏÏN Henri (Dieulafit, 1.852 — -j- Paris, £934). 'Fwt $abrtfiant :de drap & Dieufetfif (tDràtm).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1873
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
— 116 —
t
NAYLIES Marius {Chavanay, 1849 — f Clamecy, 1923), ® 1870. A été conseiller
de l'A. ; chef de section à te Cie du Chemin de 1er des Dombes, à Lyon,
inspecteur à la Cie P.-L.-M., service de la voie, à Clamecy (Nièvre).
f
SOUCHON Régis (Annonay, 1851 — t Rambervilliers, 1924). Fut directeur des
Papeteries Réunies, à Bex (Suisse); des Papeteries Aussedat, à Annecy
(Hte-Savoie) ; du comte de Beurges, à Ville-s.-Saulx (Meuse). Etait fabricant
de papiers, à RambervUliers (Vosges).
m WALDMANN Maurice (1852). A été agent de change à Lyon, et ingénieur en
chet de la Cie des Etablissements Lazare Weilher (Cie des Trélileries et
Laminoirs du Havre), Le Havre (Seine-Inf.). Est actuellement retraité,
Villa des Balmes, à Crépieux, par Rillieux (Ain>.
PROMOTION D E
1873
(8 Anciens Elèves)
m AVEBLY Georges (Lyon, 1853), >&, chevalier du Dragon de l'Annam. A été
conseiller de l'A., ancien juge au Tribunal de Commerce de Lyon ; ancien
ingénieuiT-constructeur. Est aofcuellemenlb administrateur des Etabl. Georges
Averly, 199, rue Garibaldi, Lyon. Domicile : avenue Mireio, Nïce-Cimiez
(Alpes-Maritimes).
m BEBGEON Henri (Ai\-en-Provence, 1853). A élé dessinateur à l'Usine à gaz de
Metz, puis ingénieur à celle d'Aix. Est actuellement directeur honoraire
de l'Usine à Gaz d'Aix-en-Provence (Cies réunies de Gaz et d'Electricité,
Groupe Théodore Vautier, 13, rue Grôlée, Lyon). Domicile : 27, avenue
Victor-Leydet, Aix-en-Provence (B.-du-Rh.).
+
EYMARD Joanne (Lyon, 1852 — f Lyon, 1920). Fut conseiller de VA.; chimiste
et ingénieur dans différentes industries lyonnaises. Etait employé du bureau
de VA. depuis 1911.
t
FAVIER Edmond. Etait fabricant de papiers à Gromelle (Vaucluse).
+
GUENDE Laurent. Etait filateur à Cavaillon (Vaucluse) et propriétaire à Morris
(département de Conslantine), Algérie.
t
MONTGOLFIER (de) Valéry (+ 1907). Fut gérant de la maison de Paris de'l'Usine
de Montgolfier et Cie, fabricants de papiers à Grosberty-les-Annonay
(Ardèche).
t
NICKLY Michel (+ La Roche-Taillée, 1895). Etait fabricant de papiers à La Rochetaillée, près St-Vallier (Drame).
+
PËNISSAT André. Fut ingénîeur^chiimîste de la maison Faure et Kessler, au
Chevalard-Blanzat (P.-de-D.). Etait ingénieur civil a New-York (E.U.A.).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
1874
— 117 —
PROMOTION DE
1874
(17 Anciens Elèves)
f
BARATIN Aimé (1855). Fut propriétaire de tissages mécaniques de soieries à
Fures, près Tullins (Isère).
BOIN Gabriel (1854). A été fabricant de bougies à Lyon. Est actuellement
représentant à la Cie Lyonnaise contre les dégâts aux immeubles, agence
Garnie, 1, rue Garnier, Nice (Alpes-Marit.).
f
BOUVIER Gaston (Paris, 1854 — f Lyon, 1912), p 0. A. Fut ingénieur de la
maison Joya, à Grenoble (Isère) ; professeur à l'E.C.L. Etait ingénieur, chef
du service de la Construction à, la Cie O.T.L., à Lyon.
M
BRANCIARD François (1854). A été conseiller de l'A. ; ingénieur à la Cie
Fse des Chemins de Fer vénézuéliens. Est actuellement ingénieur des travaux
publics de l'Etat, en retraite ; professeur à l'E.C.L. Domicile : Poyiilly-lèMonial (Rhône).
t
CIIASSAGNIEUX Félix (1851 — | Lyon, 1912). | | 0- A. Fut président de la
Sté d'Etudes Scientifiques de Lyon ; administrateur et directeur de Stés de
produits chimiques, chemins de fer, tramways, électricité. Etait ingénieurchimiste à Lyon.
t
CREBELY Armand (1856 — f 1921). Fut fabricant de produits chimiques au
' Moulin-Rouge, par RochefoH (Jura).
GIRARD Paul (1854). A été chef des travaux extérieurs des houillères aux
Mines de Riive-de-Gier. (Loire), et ingénieur national, à Buenos-Ayres (République Argentine).
t
MEYNARD André (1850 — t La Grive, 1919). Fui {ilateur de colon, à Lyon. Etait
ingénieur aux filatures et tissages Debar, à la Grive (Isère).
m
MIALON Léon (1855), dessinateur pour la fabrique, 3, rue Audran, Lyon.
t
NIC0L1ER Emile. Etait archîtecte-voyer à Dellys (Algérie).
PATURLE Louis (1854). A été préfet des études de l'externat d'enseignement
secondaire St-Josepn, à Lyon. Est actuellement : .Abbé, 2, rue du Palais-'icJustice, à St-Etienne (Loire).
t
RAABE Maurice (1854 — + Asnières, 1917), ife. Fut inspecteur des Ports et
' Chemins de fer de La Réunion ; Directeur du chemin de fer de Santa-Fé.
ingénieur-administrateur de la Cie du chemin de fer Dakar-St-Louis, de la
Sté des chemins de fer Helléniques, de Bône-Guelma, de la Corrèze, ds^
Vosges et de nombreuses autres Compagnies de chemin de fer.
;{•
IlEVAUX Louis \Arc-et-Senans, 185', — \ Clidicauimi.r, l:i-2lh %. Fut condyi'leur de travaux au service des Ponts el Chaussées et voyer cantonal, ù
Châteauroux (Indre). Etait capitaine honoraire du Génie el retrait comme
ingénieur des Travaux publics de Vlilal, à Châteauroux..
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
t®73
Association des Centraliens de Lyon
— 118 —
N* 284'
REVERDY Emile (Tenay, 1856). A été conducteur de travaux, chef de section
des études à la Oe des chemins de fer de l'Ouest et chef du bureau des
travaux neufs à la Gie des. chemina de fer. de l'Ouest-Etat. Est actuellement retraité, 92, rue de la Chapelle, Paris (XVIIIe).
•f
RUBY Philippe (1854 — -J- Ponte San-I ietro, Italie, 1905). Fut conseiller de
l'A. Etait chimiste Maison Legler, Hefti et Cie, à Ponte San-Pietro (Italie).
f
TARGE François. (1853 — f Les Raches-de-Condrieu, 1915), $ , Q.. * , officier
du Nicham-Iftikar. Fut fabricant de produits chimiques à Lyon ;. directeur
des Mines' de phosphates de Djerba (Tunisie) et vice-président de la Chambre
de Commerce de Tunis: Etait administrateur de la Sté des Carrières de
Tanger (Maroc).
m WILLERMOZ Gabriel (Lyon, 1854). A été préparateur de chimie à TE.CL.
et à l'Ecole d'agriculture d'Ecully et fabricant de produits chimiques à
Lyon. Est actuellement retiré, des: affaires. Domicile : 56, chemin de la
Favorite, Lyon (V)..
PROMOTION D E 1 8 7 5
(9 Anciens Elèves)
f
BINET Emile. Fut fabricant de feutre à Annonay (Ardèche).
-j-
BLOMMESTIN Germain (f Batavia, 1876).
-j-
BOMBOY Jules (f 1899). Etait conducteur de la voie à la Cie P.-L.-M., à
Varennes-sur-A Hier {Ailier).
CORDIER Albert (Paris, 1856). A été ingénieur à la Cie Gle des tramways à
Marseille ; directeur des tramways de Troyes, de la Cie Gle des constructions électriques de Paris ; directeur à Lyon de la Sté Gle des Carrières du
Midi. Domicile : La Palud {Vaucluse).
-j-
DON AT Jules (1856 — f 1915). Fut chef du service de la voie à la Cie des
Tramways électriques, de Clermont-Ferrand (P.-de-D.). Etait, ingénieur à
la Cie des Tramways et Omnibus de Lyon, à Lyon.
m
DURVAL Charles (1852). A été fabricant d'acide borique à Monte-Rotondo,
province dé Màssa-M'aritima (Italie)'. Est actuellement ingénieur, 132, Via
Porta Maggioré, Rome (32) (Italie).
f
GEFFROY Chartes (Lyon, 18:56 — + Arras, 1921), g 0. A. Fut chef de section
à la Cie- des chemins de fer de S.-et-L., chef de- service & lai Cie des tram-,
ways de l'Ain et des chemins de.fer du Sud-Est. Etait chef db bureau au
Service de VArchitecture des régions libérées, à Arras (P.-de-C).
•f NIPPERT Edmond (f 1899). Fut secrétaire-adioint de l'A. Etait chef d'exploitation de la Cie Gle des Eaux, à Toulon (Vorj.
REYNAUD Albert (1856). A été inspecteur des travaux extérieurs à la
Cie P.-L.-M., Service central du matériel et de la traction. Est actuellement retraité, 8, place de la Mairie, à Brunoy (S.-et-O.).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 119 —
1876
PROMOTION D E 1 8 7 6
(14 Anciens Elèves)
-J-
CANCALON François {Roanne, 1857 — f La Valelie, 1927). Fui ingénieur-céramisle, propriétaire des Grandes Tuileries Cancalon, à Roanne-Mably {Loire).
Etait retraité à La Valette, par St-Chamond {Loire).
œn CLAUDINON Pétrus (1853). A été ingénieur de la Gle des Forges et Aciéries
du Chambon-Feugerolles (Loire). Est actuellement propriétaire, Croix-deMission, Le Chambon-Feugerolles.
-}-
DEVIGNE Pierre. Fut dessinateur chez MM. Imbert frères {constructions
métalliques), à St-Chamond {Loire).
M DROUHIN Philippe (Lyon, 1859). A été conducteur de travaux, chef de service,
ingénieur, directeur et administrateur dé sociétés diverses. Est actuellement
ingénieur-conseil spécialisé dans l'aménagement perfectionné et intégral
des chutes d'eau (concessions, études, travaux) ; expert près les tribunaux. Domicile : 2, quai des Brotteaux, Lyon.
-j-
FALCOUZ Antoine {Lyon, 1856 — f Paris, 1922). Fut agent de change près la
Bourse de Lyon. Sous-directeur du Crédit Lyonnais à Paris, assocîS, de la
Banque Jacquier, Falcouz et Cie, à Lyon. Fondateur de la Banque Privée
Lyon-Marseille.
--J-
LONGUEVILLE Emile {1856, — \ Bourg-lès-Valence, 1921). Etait percepteur
en retraite, Bourg-lès-Valence {Drôme).
MERLIN Paul. A été chef du bureau du service des travaux de la ville de
Châloos-sur-Marne (Marne).
--{-
MONTANDON Eugène. Fut aux Usines Pelin-Gaudet, à St-Chamond {Loire).
*f
MORESTIN Edouard. Etait constructeur-mécanicien
-j-
PISSAVY Edmond (t Lyon, 1879). Etait manufacturier {poterie d'élain), à Lyon.
à Bourgoin {Isère.)
f
PISSAVY Rénus {1852, — f 1908). A été conseiller de VA. Etait ingénieur:
a Lyon.
-{-
SONTIIONNAX Alphonse (f 1883). Fut au service de la Construction du, chemin de fer de Lyon â Mornant {Ouest Lyonnais), à Lyon.
-j-
THEVENET Adolphe {185i, — f Le Chambon-Feugerolles, 1911). Etait fabricant de boulons, écrous et rivets et de petit matériel de chemins de fer,
maison A. Boudoint et Thévenet, au Chambon-Feugerolles {Loire).
JM VIAL Francisque (Vienne, 1857). A été ingénieur-chimiste et fabricant de produits chimiques â Lyon. Est actuellement administrateur de • sociétés
industrielles, et financières. Domicile : 46, avenue Gabriel. Paris (VIII').
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1877-1878
Association des Centraliens de Lyon
— 120 —
N° 22*
PROMOTION DE
1877
(H Anciens Elèves)
f
f
BAUZAIL Paul. Fui ingénieur aux Usines Prénal, de la Rochelte et Cie [fonries et [orges), à Givors [Rhône).
BERLAND Eugène (Oyé, 1853). A été chef du Laboratoire de Chimie de la
Cie des chemins de ter du Midi, à Bordeaux; chimiste en chef des
Douanes, à Cette, Marseille et Lyon. Domicile : château de la Roullière,
à Montrottier (Rhône).
DANIEL Marins [Lyon, 1858 — + Lyon, 1927). Fut conseiller de l'A., conducteur et vérificateur de travaux à la Cie P.-L.-M. service de la voie et dans
des entreprises de travaux publics. Etait ingénieur à Lyon et représentant
des Etabl. Brunon et Valette, maîtres de [orges à Rive-de-Gier [Loire).
-j-
OAIWOUILLET Jules (f 1885). Etait fabricant de produits chimiques à Fontaines-s.-Saône [Rhône).
DE T JHOMB Alexandre (Arles, 1858). médaille d'honneur des Chemins de fer. A
occupé les emplois successifs de conducteur & ingénieur adjoint à la Cie
P.-L.-M., service de la voie. Est actuellement retraité cle ladsite Cie, 11, rue
Dubois, Lyon (1er).
m DIErERIGES Charles (Jallieu, 1858), * , |$ O. 1., médaille d'or de ta MutuaHi'\ Est administrateur de la Slé'des Tissages et Ateliers de construction
Dîederichs, à Bourgioin (Isère). îf 50. — Voir annonce, page LXXIV.
m DUPEE Julien (Lyon, 1858), inspecteur' à la Cie P.-L.-M., service de la voie,
rue c.umbelta, à Roanne (Loire).
m FORTIER Henri (Villeurbanne, 1859). A été secrétaire adjoint de l'A. et chef
du service électrique à la Sté An. Jean et Bouchon, 52 bis, rue des Martyrs,
Paris. Domicile : Charly (Rhône).
+ LACOMUE Charles [Rive-de-Gief — + Rive-dè-Gier, 1881). Etait maître de [orges
à Rive-de-Gier [Loire).
i
PAGE Henri [Lyon, 1858 — f Jallieu, 1921). Fut conseiller de l'A.; dessinateur
chez MM. James Perrin et Gabert Frères ^ingénieur chez MM. L. Permezel
et Cie et aux ateliers de construction Diéderichs, à Jallieu [Isère).
SAVORNIN Henri (Arles, 1859). A élé contrôleur du mobilier, à la Cie
P.-L.-M., 25, boulevard Diderot, Paris (XII«).
PROMOTION D E
1878
(11 Anciens Elèves)
f
BARLET Jean [Poncins, 1858 — t Lyon, 1919). Fui attaché aux Papeteries (le
Geneuille [Hle-Saône) et à •différentes entreprises de travaux publics en
Grèce. Etait fabricant de filières en pierres précieuses, à Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1027
-
121 —
1879
-}•
CAPITAINE Léon {1861 — -j- Fures, 191S). Fut fabricant de papiers de pliage,
à Fures, près Tullins (Isère).
f
CHANDANSON Paulin (St-Chamond, 1858 — -J- Les Andelys, 1920). Fut directeur des Usines à gaz des Andelys {Eure) et de Sl-Dié (Vosges).
m COMMANDEUR Louis (Aoste, 18G0). A été vice-président de l'A. ; ingénieurdirecteur de la Maison. Dussud (machines .pour teinture et apprêt), à Lyon ;
expert près le Tribunal civil de Lyon. Est actuellement ingénieur conseil
(expertises, représentations industrielles pour mécanique générale, machines d'apprêt et de teinture). Domicile : 7. boulevard des Brotteaux,
Lyon (Vie).
-t-
COULET Antoine. Fut dessinateur à la Oie du Chemin de fer de Salhonay
à Trévoux el ingénieur à la Cie des produits chimiques d'Alès et de 'a
Camargue, à Salindre (Gard).
M
DUFOUR Albert (Genève, 1858), 0. %, C. >ï<, Commandeur du Medjidié, titulaire de la Plaquette d'Honneur de l'A. A été (inspecteur général des1 travaux
de la Régïe Gle des chemins de fer et travaux publics à Paris. Est actuellement président, administrateur-délégué de la Sté Anonyme « Dufour, Constructions générales », 1, boulevard Malesherbes, Parie (VHP). ;f Fleurus
06 67. Domicilie : 23, quai d'Orsay, Paris (VIIe).
-{-
FARRA Arthur (1859). A été conseiller et archiviste de l'A. Etait ingénieur,
directeur de la Succursale de Lyon des Fonderies et Ateliers de la Courneuve (chaudières Babcock et Wilcox).
f
FILLION Pierre. Etait labricanl de glucose, à Lyon.
m LOYON J.-Baptiste (Châteauviloin, 1859). A été employé à la maison A. Giraud
et Cie (fabricants .de soieries) et aux Etabl. Orosdi-Back ; associé df§ la
Maison .1. Blanchon et Cie (négociants en soieries), à Lyon, et fabricant
de ridenux, S Tarare (Rhône). Domicile : a Journans, par Ceyzériat (Ain).
f
MONTGOLFIER (de) Joseph (t Peaugres, 1908). Fut membre fondateur de Id SU
d'encouragement pour l'industrie nationale ; directeur des travaux de construction de plusieurs lignes de chemin de fer et fondé de pouvoirs de la
Cie des Forges et Aciéries de la Marine el d'il orné court.
M VIVIEN Louis (1859). A été fabricant de passementeries à façon, à St-Jean-d!eBournuy (Isère). Est actuellement retraité, boulev. Faddherbe, a Vif (Isère).
PROMOTION
DE
1879
(16 Anciens Elèves)
-f- ARDISSON Joseph. (1856 — -j- St-Marlin-du-Var, 1924). Fut fabricant de produits
céramiques à Pignans (Var).
f DEGOUL Charles (Lyon, 1860' -^ f Paris, 1907). Fui conseiller de l'A. Etait ingénieur de la voie'et des travaux (>• la Cie des Chemins de fer de ceinture de
Paris.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
- H879
-j-
Association des Centraliens de Lyon
— 122 —
r\° 884
DETERMES Paul {Pondichéry, 1859 — -j- Parts, 19U). Fut directeur des Mines
d'or au Pérou, Madagascar, Indes, Nevada [E.UA.); directeur de la Siè
Fse de Métallurgie, à Paris; ingénieur-conseil d'aciérie électrique et président de The American Electric Smelting C° ; puis ingénieur-conseil à SanFrancisco Col. (E.U.A.).
DEVAUD Louis (1860). A été sous-chef de bureau à la Cie P.-L.-M., service de
la voie, à Marseille (B.-du-Kh.). Est actuellement retraité de ladite Cie,
67, rue Sainte, Marseille.
•m GALERNE Maurice (Laval, 1856), |£ 0. I'., «p-, 0. %t, chevalier du Dragon de
l'Annan:, officier du Nicharn-Iftikar, médaille d'honneur des chemins de
fer, médaillé de 1914-18 (engagé volontaire) ; ingénieur honoraire de traction de la Gte P.-L.-M.. Est actuellement arbiiltre-rapporteur près le. Tribunal de Commerce de la Seine. Domicile : 34, rue Saint-Placide, Paris (VI").
-j-
GENIN Louis {Oullins, 1861 — f Valence, 1915). Fui dessinateur, conducteur
de la, voie, et chef, de section à la Cie P.-L.-M. Etait inspecteur à ladite
Cie, service de la voie, à Valence (Drùme).
GLINKA Antoine (1859), propriétaire-foncier en Pologne.
m LAGARDE Michel (Lyon, 1861), médaille d'honneur des chemins de fer.
sous-ingénieur de la Cie P.-L.-M., service de la voie, en retraite. Domiciles :
13, boulevard du Jeu-de-Ballo'n, à Grasse (A.-M.), et à Quitieu (Isère).
-m MATHIAN Louis (Lyon, 1859). A été conseiller de l'A. ; in.^nieui' attaché aux
Hospices ciivils de Lyon, ingénieur dans des Etabl. de fonderie et de construction de machines. Est actuellement ingénieur-architecte, 25 bis, quai de
la Bibliothèque, Lyon (V).
m MISTRAL Emile (1S58). A été ingénieur aux Etabl. Thévenin frères (fonderies
de cuivre), à Lyon. Est actuellement ingénieur chez M. B. Arnaud,
imprimeur à Villeurbanne (Bh.). Domicile : 50, rue de la Bépublique, Lyon.
-j-
MCOLLET Paul.
PICHON Henri (Lyon, 1859). A été ingénieur de la Maison H. Satre, Lyon ;
ingénieur aux Etabl. Cail, à Denain (Nord) ; directeur des Ateliers de la
Sté d'Extrême-Orient à Saigon ; ingénieur aux Chanliers de Bretagne ;
ingénieur-expert du Bureau Veritas, chef du bassin de la Loire, St-Etienne.
Domicile : Villa Marc-Paul, Croix-d'Ambilly (Haute-Savoie).
ROBBE Henri (1856). A été chimiste de la Maison
Mulhouse (Alsace).
-j-
Barbow-Koechlin, à
RUBY Auguste {1861 — -[- Lyon, 18V8), §| O. A. Fut dessinateur à la Cie
P.-L.-M., à Lyon ; agenl-voyer d'arrondissement à la Prélecture du Rhône.
Etait archilecie-voyer de la commune de Villeurbanne {Rhône).
m VERZIEUX Louis (Lyon, 1860), chef d'études au Service central de la voie
et des (travaux des Chemins de fer de Ceinture de Paris, 16, rue de
Londres, Paris (IX"). Domicile : 10, rue du Marché, Ne.uilly-sur-Seine (Seine).
f
VEYLE {de) Gaston. Fut ingénieur à la Sté Joret {constructions métalliques),
canal de Corinlhe (Grèce), et à la Maison Condamine, à Paris. Etait
inqénieur civil à Alger-Agha {Algérie).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 118
PROMOTION
-
1880-1381
DE
1880
(10 Anciens Elèves.)
i
ARMAND Louis (Lyon, 1863,)., A. été chef dessinateur à la. Cie. P.-L.M., service de la voie, 4* arrondissement, à Lyon. Est actuellement retraité de
ladite Cie, 6, rue de Castries, Lyon,
BAUZAIL Henri (Osne-le-Val, 1861 — f Paris, 1920). Etait ingénieur à la Cie. des
Forges el Aciéries de la Marine et d'IIomécourl, service de l'artillerie,
à Paris.
-j-
CHENAUD Jean. Fui chimiste chez MM. Gillel, teinturiers, à Lyon; constructeur-mécanicien à Lyon. Etait chimiste à la cristallerie de Lyon, H
Oullins (Rhône).
-j-
FLACUAT Léon [1860 — f Lyon, 1908). Fui chimiste à la Sté électrique de
Besaya-Santander (.Espagne) ; fabricant de glaces et constructeur d'appareils
de précision, à Lyon. Etait chimiste à Lyon.
-f
MORTAMET François (t 1880). Etait soldat au 6' Rég. d'artillerie, à Valence.
-}-
MOU.SSY ioannès. Etait associé de la Maison. Moussy el Cie {grosse chaudronnerie), à Lyon.
H/I- NOTAIRE Jean-Baptiste (1862). Carrosserie industrielle, location de voitures en
tous genres, 117, rue Bugeaud, Lyon.
•m PASQUIER (du) Léon (1860), administrateur-directeur de la Cie du Ga?
d'Avignon ( Vaucluse ).
m PINET Hippolyte (1860), retraité comme chef de section à la Cie P..L.-M.
(Matériel et traction), Domicile : 18, rue Lacuée, Paris (XIP).
M VERNEAU Emile (Montcenis, 1862), délégué du Groupe de Marseille. A été
dessinateur chez MM. Satre et Averly, chez M Grivet, ingénieur, et à l'arsenal de Lyon ; chef du bureau de dessin à la Cartoucherie de Valence. Est
actuellement constructeur-chaudronnier (spécialité de hryautages), 183-185,
avenue d'Arène, Marseille (B.-du-Rh.). 3* 39-51.
PROMOTION D E
1881
(12 Anciens Elèves)
-j-
BRAEMER Alfred [Strasbourg, 1862 — f Lyon, 191.8). Fui conseiller de l'A.;
chimiste à la teinturerie Gillet et fils, à LyonrSerin.
m COT Etienne (1862). A été fabricant de cuirs vernis, à Barcelone (Espagne).
Est actuellement rédacteur au journal « La Halle aux Cuirs », à Paris.
Domicile : 30, quai de Béthune, Paris (IV).
FAYE (de la) Raoul (1857). A été Maissn L. Lasmoiles et R. de la Paye, Stê
industrielle et agricole d"Aïbret, Nérac (Lot-et-Garonne).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1882
t
f
f
m
f
m
f
m
Association des Centraliens de Lyon
. — 124 -
N°.224
GUUTORBE Alexandre {Lyon, 1862 — f 1902). Fut contrôleur des approvisionne• , . i i m I.-1..-M , service de la voie, à Paris.
GBEOOIIŒ-Lcon {Tarascon, 1H02 — f Reims, 1922). Fut dessinateur à la direction des travaux de la ville de Lausanne {Suisse). Etait ingénieur, contrôleur-expert à l'Office de reconstitution industrielle, à Reims {Marne).
GUILLOT Philibert {Lagnieu, 1862 — -{• Paris, 19-2S) Fut conseiller et secrétaire
de VA. ; ingénieur Maison T. Robalel, ./. Buffàûd et Cie {constructeurs' mécaniciens), à Lyon. Etait ingénieur aux Elabl. Piguet, à Paris.
LACOSTE (de) Maurice (Montélimar, 1858). A été chimiste à la Cristallerie
de Lyon ; ingénieur à la Cie Gle des pétroles, à Marseille. Est actuellement propriétaire-rentier, à Montélimar (Drôme).
MALDONADO Francisco (1858), pharmacien-droguiste, 168, place de Bolivar,
Bogota, Etats-Unis de Colombie (Amérique du Sud),
POITEVIN HÉ SAINT-ANDRE Aimé {1860 — f Mâcon, 1920). Etait conducteur
ppal en retraite à la Cie P.-L.-M., service de la voie, à Mâcon {S.-et-L'
POUCHOT Albert (1863), inspecteur en retraite de la Cie P.-L.-M., service de
la voie ; professeur à l'E.C.L. Domicile : 31, chemin de la Favorite, Lyon.
PUTHOD Anthelme. Etait conducteur à la Cie P.-L.-M., service de la voie,
à Lyon.
TOUBASSE Paul (Le Cheylard, 1862). A été industriel à La Bridoire (Savoie),
et ingénieur chez MM. Balland et Cie, à St-Clair-de-la-Tour (Isère). Est
actuellement ingénieur à la Sté V&lisère (Sté An. Grenobloise des gants
d'étoffes), rue de Paris, à Grenoble (Isère). Domicile : 112, cours Jean-Jaurès,.
Grenoble.
PROMOTION DE
1882
(15 Anciens Elèves)
f
ANGELVY Gaston {1861 — -J- 1910), % O. A. Fut ingénieur à Zanzibar {Afrique). Etait ingénieur civil à Laluque, par Piion-les-Landes {Landes).
•• CAIiLIS Ulysse {1864 [- Lyon, 1920). Etait dessinateur ppal en retraite à la
• Cie P.-L.-M., ateliers des machines, à Oullins {Rhône).
j CIIALVET Joseph (f St-Etienne, 1895). Fui chimiste de la Maison Durand "i
Iluguenin {produits chimiques), à St-Fons {Rhône). Etait chimiste, teinturerie
Chambeyron et Chavanne, à Si-Etienne {Loire).
f CIIATAIGNER Emile {Lyon, 1863 — tué à l'ennemi près de Si-Mihiel, 1914), &.
l'ui directeur des Usines à Gaz de Cours, Lunel, Carpentras et Arles; ingénieur-directeur de l'Usine à Gaz de Lyon-Vaise {Cie du Gaz du Bourbonnais}.
Etait capitaine au 258° régiment de réserve d'infanterie.
M CHAUVIN Félix (Chambœuf, 1861). A été ingénieur civil à St-Etienne (Loire).
Est. actuellement retraité. Villa de Joursey, à Chambœuf (Loire).
m GOURTOT Louis (Dole, 1861). A été fabricant d'appareils de chauffage, puis
administrateur-directeur de la Cie Nationale des Radiateurs, à Dôle.
Adresse : 14, Parc de Montretout, St-Cloud (S.-et-O.).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 125 —
1883
•m DAVIER Léon (Lyon, 1862). A été directeur des Ateliers de tréfilerie et de
dorage des Etabl. Gindre, Duchavany et Cie, à Lyon. Est actuellement
administrateur-délégué de la Sté Qrfllor, 1, rue Audran, Lyon. ÎJ* Barre
33-80. Domicile :• 84, rue Vendôme, Lyon (VI6).
m DUPERRON loseph (1864). sous-ingénieur au Service central de la voie.
Cie P.-L.-M., 3, rue de Lyon, Paris (XII*). Domicile : 14, rue de la République, Charenton (Seine).
GOMIEN Ulysse (1864). A été adjoint au génie, à Givet (Ardennes).
HITTIER Emile (Tonnerre, 1862). A été chef mécanicien et sous-chef de dépôt
à la Cie P.-L.-M. Est actuellement retraité de ladite Cie à Mantoire-sur-le
Loir (Loir-et-Cher).
m JANIN Pierre (Lyon, 1864). A été conseiller de l'A. ; dessinateur chez MM. Bonnet, Spazin et Cie, constructeurs-chaudronniers, à Lyon-Vaise. Est actuellement retiré des affaires. Domicile : 1, place du Marché, Lyon-Vaise (Ve).
M LACOURBAT Pierre (Décines, 1863). A été conseiller de l'A. et ancien pré
sident de Chambre nu Tribunal de Commerce de Lyon, conseiller du
Commerce extérieur de la France ; associé de la Maison Lacourbat, Claret
et Confavreux (lustreurs en pelleteries), 114. rue Flachat, Villeurbanne
i'Rh.), Ï(* Vaudrey 38-26. Domicile : 146, avenue de Saxe, Lyon.
i
MONTESSUS DE BALLOBE [vicomte Henri de) {Yillenoux, 1862 — t Grenoble, 1918). Fut professeur de physique et de chimie au Collège St-Michcl,
à Paris. Titulaire de prix et médailles à diverses expositions françaises) e%
étrangères, lauréat de diverses Sociétés. Etait professeur d l'Ecole française
de Papeterie de l'Université de Grenoble.
f
POYETON Benoit (1863 — f 1912). Fui industriel au Chambon-Feugerolles>
(Loire).
TRICAUD Antoine. A été commis d'architecte, à Villeurbanne (Rhône).
PROMOTION
DE
1883
(18 Anciens Elèves)
f
BOUET Théodore (1860 — -J- 1909). Etait ingénieur civil à Lyon.
BRUEL Louis (1865), ancien fabricant de papiers. Domicile : à Crest (Drômie).
in CELARD loannès (Lyon, 1864), %, $, maître-imprimeur, 16, rue des Capucins, Lyon (1er). ïf* Barre 6-85. Domicile : 6, rue Burdeau, Lyon (1er).
m COURT Luc (1862), ingénieur-électricien, constructeur d'automobiles, S8, rue
Robert, Lyon (UT). *(* 7-17. — Voir annonce, page LXIII.
i
DURAND Casimir (Aubenas 186U — f Pont-d'Aubenas, 1926). Etait constructeur
de machines et d'installations pour l'industrie de la soie, a Aubenas) (Ardèche. Etait membre du Comité de Patronage de l'Ecole professionnelle d'Aubenas.
M GERMAIN Antoine (Moras, 1864), conseiller, # 0 . 1 ' . , 0. * , officier du NichamIftikar. A été vice-président de l'A. Est administrateur de la Sté Anon.
« Etabl. Germain et Villez » (fabrique d'extraits de châtaigniers), à St-Sauveur-de-Montagut (Ardèche). Domicile : J 7 , rue de Bonnel, Lyon (III«).
ïf> Vaudrey 1-72.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1884
Association des Centraliens de Lyon
— 126 —
N° .22.4.
t
G.ORRAND Gabriel (Si-Etienne, 1862 — f Paris, 1-912). Fut directeur de la Sèér
des ' Ateliers Michallon et Paillerai (charpentes métalliques), à SlLEtienm
(Loire). Etait ingénieur Maison j . Blanchet (fumisterie industrielle), à Paris.
HEBBABD Paul (1361), ateliers de soudures autogènes et de constructions mécaniques, 154, rue Oberkampf, Paris (XI*). «J« 930-52.
-j-
LALOUETTE Georges. Etait chef du service de la voie (prolongement du chemin de 1er de Parama), à Curatiba (Brésil).
MERMET Joseph (Sl-Chamcmd, 1859 — f St-Chamond, -1922). Fui dessinateur,,
•puis ingénieur, chef du service « Fonderie, Modelage », à la Cie des
Forges et Aciéries de la Marine et d'Roinécourt, a Sl-Chamond (Loire).
f
MEUNIER Jean-Baptiste (1865), ©, ingénieur-mécanicien, fabricant de pressoirs, 35-37, rue Neuve-St-Michel, Lyon (VIIe).
-j- RENIER Pierre (Le Creusot, 18'60 — -J- Beaune, 192',). Fut ingénieur chex
MM. Munier frères, constructeurs, à Frouard (M.-et-M.), et au bureau
d'études de l'artillerie des Eiabl. Schneider et Cie, au Creusot (S.-et-L.).
f
m
m
m
-j-[-
ROJAT Lucien (1801 — -)- Sl-Denis-la-Réunion, 1923). Fut che[ de section puis
chef et directeur par intérim de l'exploitation du chemin de fer et du port, à
St-Denis (Ile de la R.éunion).
BOUSSET Antoine (Lyon, 18.64). A été dessinateur chez MM. Cl. Jo.uffray
et Cie, à Vienne, chez M. Archinard, ingénieur civil à Lyon, chez
MM. Gr.ammont, à Pont-de-Cheruy, chez MM. Fabius Henrion, à Nancy.
Est actuellement ingénieur au service des usines à gaz (Cie du Gaz de
Lyon), 6, c. Bavard, Lyon. Domicile : 79, cri. du Pont-d'Alaï, Lyon (Ve).
SABBQN Iules (St-Chamond, 1863),, ancien fabricant de lacets à St-Chamond
(Loire). Domicile : 16, boulevard Carlone, à Nice (Alpes-Maritimes).
THOLLON Joseph (186,4), fabricant de toiles cirées, boulevard Chanzy, à. Montreuil-sous-Bois (Seine). *J*' Diderot 06-22.
VERNEAU Jean-Baptiste. Etait inspecteur à la Cie Gle des Eaux, à Oullins (Rh.)
VERRIER René (1862 — -j- Bordeaux, 1:907). Etait ingénieur maritime expert,.
inspecteur o/ ihe British Corporation [or the Survey and Registry of Shipping, à Bordeaux (Gironde).
PROMOTION
DE
1884
(13 Anciens Elèves)
ANGLES Marc.
m BBACHET Henri (Lyon, 1864), $t. Titulair.e.de la Plaquette'd'Honneur de l'A..
A été directeur du Secteur des .Champs-Elysées, à Paris. Est actuellementdirecteur du Service technique des abonnés à la Cie Parisienne de distribution d'électricité, à Paris. Domicile : 8, rue Gustave-Flaubert, Paris.
sj« Wagram '81-40.
-J- CilABREL Albert (Bourg-St-Andéol, :18U— f Bour.g-Si-Andéol, 1.922), 3$ O.A.
.E-tail administrateur des Etabl. Lauzun, fabricants de carreaux en. ciment et
en grès cérame et de balustrades en pierre, à Bomg-St-Andéol (Ardèche).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
f
m
f
m
m
-jm
m
m
w
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 127 —
1SS5
GIIALVET Léon {Lyon,. iS6à — f La Chapelle de Saunant, 1926).. Fut industriel
à Oullins [Rh.). Ela.it propriétaire,, aux. Aqueducs de Baunant, par Ste-Foylès-Lyon [Rhône).
COIFFARD Claudius (Mâcon, 1865). A élé associé de la Maison Rirliiird'
Frères et Coiffard, , ingénieurs-constructeurs, à Lyon. Est actuellement
Ingénieur civil représentant des Etabl. Repique! de Paris et de la « Mécanique Moderne » de Nancy' (industries : textiles, papeteries, chimiques!,' métallurgiques et minières), 17, rue dé Sèze, Lyon (VI*).
COT Eugène [Valence, 186G — f Lyon, 1923)-. Médaille d'or à l'Exposiliorù universelle de Lyon en 189A. Fut ingénieur chez M. G. Averly, constnipteurmécanicien, à, Lyon, et à la, Sté Chimique des Usines du Rhône, à SaintFons [Rhône).
GAILLARD Etienne, sous-ingénieur à la Cie P.-L.-M., service de la voie,.
4" arrond., 10, cours de Verdun, Lyon, sf 26-80.
GENEVAY Gaspard (Lyon, 1S66), biblîotliécaire. A été archiviste de l'A. et
préparateur à. l'E.C.L., ingénieur-électricien die. la Sté LombardiGeri;i et
Cie, à Lyon. Est actuellement ingénieur de la Cie Gle électrique de Nancy,
14, rue Bossuet, Lyon (VI'). «f* Vaudrey 2-76. Voir annonce, page XXII.
1MBERT Antoine (-J- S.t-Eiienne, 4908). Etait constructeur de charpentes métalliques, à St-Chamond {Loire).
JOYA Régis (Grenoble, 1885), ^ , directeur gai des Etabl. Joya (-'chaudronnerie
fer et cuivre, fonderie de bronze, chaudières et conduites à Mute pression,
ponts et charpentes métalliques), à Grenoble (Isère), sj* 11-33. Domicile :
20, rue Thiers, Grenoble. — Voir annonce, page LXX.
PIRON Adrien (1.866). A été directeur d'usines de lissage soieries, tulle, jersey.
Est actuellement ingénieur à la « Solyfrador » (franges et dorures). Domicile : 107, route de Crémieu, à Villeurbanne (Rhône).
RIPAMONTI François (Lyon, 1865). A été sous-inspecteur à la Cie P.-L.-M.,service de la voie. Est actuellement en retraite, à Tounras (S.-.ei-L.)..
ROTZET Charles (Besançon, 1864), imprimeur chromolithograipne et typographe,
à Dôle (Jura). ?J» 76. Domicile : Villa St-Etienne, iDô'le.
PROMOTION D E 1885
(18 Anciens Elèves)
RERNE Pierre (Lyon, 18,66),. A été inspecteur ppal à la Cie-'Gie 'des Eaux (Service de la Banlieue de Lyon. Est actuellement ingénieur cabinet Daydé et
Merlin (adduction et distribution d'eau, assainissement), 31, rue Ferrandière, Lyon. Domicile : 34, avenue Vifitor-I-lugo, La Demi-Lune (Rh.).
BLANC Auguste, efc, î . A été secrétaire de l'A. ; inspecteur de la Cie Gle
des Eaux, à Lyon. Est' actuellement ingénieur civil, 15, rue d'Alésia,
Paris (XIV).
HOKY Paul (Lyon, 1864). A été ingénieur de T'Usine de tritvml'm nrérrmiqiie
pour la droguerie, la teinture, l'apprêt, le broyage cféctiantiTiotis de minerais ou autres produits, 11,. rw« St-Amour, Lyon. E*t artupiieaîîeflfc pnapriétaiiue à Sanary (Var). Domicile : 49,.'Cours Gawbelta,. Lyon: (([IIe).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1886
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
— 128 —
m BRUN Pétrus (Lyon, 1866). A été trésorier de l'A. Est actuellement Ingénieur, chef du Service de l'exploitation a In Cie du Gaz de Lyon, 3, quoi
des Célestins, Lyon. ^ Barre 1846. Domicile ; 5V r. Octavio-Mey, Lyon (V«).
f CERNESSON Paul (1866 — -j- Nuils-Sl-Georyes, nui). Etait conducteur de la
voie à la Cie P.-L.-M., à Nuits-St-Georges {Cùle-d'Or).
f CtlALAUX Edouard- (Barcelone, 1860 — -J- Barcelone, 1921). Fut ingénieur-représentant à Barcelone die la Sté électrique Edison, puis industriel [machines
industrielles et électricité).
f COLAS Jean (Vienne, 1863 — f Vienne 192&J. Etait associé de la Maison
Pascal-Valluit, Valtuit, Colas, G. Sylvestre et Fils, fabricants de draps,
Vienne {Isère}. Membre de la Chambre de Commerce de Vienne; conseiller
du Commerce extérieur de la France.
-j- CONDAMIN Marius. Etait lré[lleur sur or et argent, à Villeurbanne (Rhône).
m GUILLOT Georges, |$ O. A., ingénieur civil, 74, avenue de Clichy, Paris (XVll").
f LAiPÎERRE Félix. Fut ingénieur à Lyon et chef de travaux aux Chantiers de
la Buire, à. Lyon.
-J- LENOIR Philibert. Etait ingénieur à Villié-Morgon (Rhône).
m LUMPP Charles (Tarare, 1865). A été conseiller de l'A. ; ingénieur à' la
Maschinenfabrik Esslingen et chez MM. Weyher et Richemond. Est actuellement ingénieur-constructeur Maison Ch. Lumpp et Cie (constructions
mécaniques), administrateur de la Caisse d'Epargne, 12, rue Jouifroy, LyonVaise. «{* Barre 4-73. Domicile : 20, rue de la Carrière, Lyon. —• Voir annonce, page XLTV. .
MARCHAND Oscar (Grenoble, 1865). A été directeur des tramways électriques de Besançon ; ingénieur-directeur des travaux hydrauliques et
électriques du Secteur de Montgaillard, près Tarbes (Htes-Pyrénées). Est
actuellement ingénieur, 36, rue Camille, Lyon.
MOUSSY Marius.
m RIVAL Etienne (Lorette, 1866). A été dessinateur et chimiste à la Cie des
Forges et Aciéries de la Marine et. d'Homéeourt. Est actuellement ingénieur à ladite Cie, 12, rue de la Rochefoucault, Paris (IX1).
m VALLAS Antoine (1867), |$ O. A. A été attaché aux Maisons Fabius Henrion ; Berliet ; Buire ; Filatures Came! ; F. Dehaitre ; J. Berthaud fils.
Est actuellement ingénieur civil (spécialités pour installations de filatures, moulinages et usines à soies), 8, rue Constantine, Lyon.
f VIENNOIS Victor. Etait ingénieur chez MM. Gillet et Fils, teinturiers à Lyon,
•f VOLATIER Etienne. Fut ingénieur-éleclrieien à Lyon.
PROMOTION DE
1886
(15 Anciens Elèves)
m BALAS François (St-Chamond, 1862). A été conseiller de l'A. Est actuellement
ingénieur-électricien, 34, rue de Dijon, Lyon (IVe).'
m BERGER Alphonse (-1862). A été fondeur de cuivre à Pont-de-Beauvoisin (Isère).
Est actuellement ingénieur, 18, rue de l'Annonciade, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 128
BIS
—
V u e en Ooupe du P R O J E C T E U R type D U P L E X , dit
PROTECTOR-SECURITAS
M U N I DES A P P A R E I L S A U T O M A T I Q U E S DE P R O T E C T I O N
il m'allume à volonté a la main, ou automatiquement,
sana l'aide de personne,
ou
encore ne a'éteint pas, s'il e s t allumé au moment où se produit une panne
électrique.
Donne
P r o t è g e les é q u i p e m e n t s c o n t r e les d é g â t s d u s a u x c o u r t - c i r c u i t s
la s é c u r i t é d e jour et de n u i t a u x A u t o m o b i l i s t e s et a u x U s a g e r s de la
SOH
BOH
FONCTIONNEMENT
EST
GARANTI
MANUFACTURE D'APPAREILS DE PROTECTION POUR
S" A m ' C . O L L I E R , Va
(S. A . C . O . L . )
-
route
INDÉFINIMENT
AUTOMOBILES
Siège Social : 83, Rue de Bonnel. à L Y O N
Capital : 2.000.000 de Franc»
ENVOI
GRATUIT
DE
LA
NOTICE
GÉNÉRALE
Catalogue général illustré de photos, dessins, schémas avec description concernant
toutes les pannes d'électricité sur automobiles. (Envoi recommandé contre 5 francs,
remboursés sur la première commande).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 128 T E R
L,e Conseil des Entreprises
Bureau technique d'Étude de Travaux
en Ciment Armé
G. MIZONY
Ing. (E.C.L. 1914 et U.S.I.C). — Expert près les Tribunaux
Téléph. : Bane 35-01
1, r u e
Laurencin, LYON
Téléph. : Barre
35-01
Bâtiments industriels. — Réservoirs. — Cuves à
liquides. — Silos. — Appontements. — Fondations
sur mauvais terrains. — Conduites en charge. —
Poteaux de lignes électriques, etc.
Référencer : P/tu de 10 miltlonà de travaux exécutée
Ville de Lyon. — Aciéries de la M a r i n e ,
St-Chamond—Ville de Valence.—Etablissements Casino, St-Ètienne. — Génie m i litaire.— C'15 des Chemins de fer du Sud de
la France, e t c .
Demander nos références
LAVETTES
EN TOUS GENRES
T Ê T E - S A N S TÊTE_CREUSES
A RAINURES
PLATES
CONIQUES ouCYLINDRIQUES
ingEniEur-consTRucTEur
1,Rue L o y s o n de Chastelus
VILLE F R A N C H E -SUR -SAÔNE
RHÔNE
Té/épÀone
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
: 0-56
Anciennement: J.GOISSET
ensu/te :
USINES DE CONSTRUCTIONS
MÉCANIQUES-VILLEFRANCHE
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
_
129
_
1887
BOURGrlAT Auguste (1S66), religieux à la Gr.-Chartreuse. Tarragone (Espagne).
an DEGOUL Paul (Moulins, 1867). Directeur de l'usine de produits chimiques de
la Sté An. de St-Gobain, Chauny et Cirey. Passage-d'Agen, par Agen
(L.-et-G.). ^ 0.35.
in DULAC Georges (Lyon, 1866). A été dessinateur nux Korges de Châtillon-Commenlry, à Montluçon et à l'usine à gaz d'Aix-en-Provence ; ingénieur
de l'usine à gaz d'Angers ; directeur de l'usine à gaz de Montauban et des
usines à gaz et d'électricité de' Besançon et de Metz. Est actuellement
directeur de l'usine à gaz d'Angers (M.-et-L.).
-j-j-
JACOB Jules [Charette, 1867 — f Navilly, 1918), ®. Etait propriétaire-exploitant
de la tuilerie mécanique Jules Jacob, et maire de Navilly [S.-et-L.)
KAMPELING (de) Louis (Dax, 1866 — f Toulouse, 1920,. Fut ingénieur chez
Fabius Henrion, à Nancy, et à la Cie Gle d'électricité de Creil. Etait ingénieur et Agent Général pour le S.-O. de la France de la Cie Gle électrique
de Nancy, à Toulouse (Hte-Garonne).
•f
LORIOL (de) Gabriel (Genève, 1865 — f Genève, 1925). Fut associé de ta Maison
C. de Loriol et Cie (exportation de houille), à Neiccastle-on-Tyne (Angleterre).
Maire et Président de la Chambre de Commerce ci du Travail de cette ville.
Etait négociant en charbons à Genève (Suisse).
-j. PELISSIEll John (1866 — -j- 1921). Fut conducteur de travaux au Service
hydraulique agricole, à Fez (Maroc-.
M PINET Joseph (Lyon, 1867). A été inspecteur de la Cie G;e des Eaux, service de la banlieue de Paris, à Choisy-Ie-Roi (Seine) ; vice-directeur de la
Naples Water Works C" Ld, à Naples (Italie). Inspecteur ppal à la Cie
Gle des Eaux, service de la banlieue de Paris. Est actuellement retraité,
rue Baritel, à St-Symphorien-d'Ancelles (S.-et-L.).
M POINSIGNON Pierre (Haguenau, 1867). * , ingénieur, 18, chemin des Lacets, à
Sèvres (S.-et-( >.;.
PRUDOT Auguste (1865). A été marchand de charbons, à Decize (Mièvre).
RICHARME Albert (1868). A été chimiste à la Sucrerie de Brazey-en-Plalne
(Côte-d'Or) ; ingénieur de la Raffinerie de sucre de Chantenay (S.-Inf.) ;
directeur du gaz d'Annecy (Hte-Savoie). Est actuellement ingénieur-constructeur de becs intensifs à gaz sans grille, 112, r. Nollet, Paris (XVIII").
SANSON Félix. A été dessinateur à la Cie des Chemins de fer économiques de
l'Ailier. Domicile : Clermont-Ferrand (P.-de-D.).
•
-j- SCI11VMPF Eugène (1867 — f Valence, 1909). Fut ingénieur du service électrique des Usines à Gaz de Voiron et de Moirans (Isère). Etait directeur de
la Sté d'électricité, gaz et eau de Valence (Drame).
PROMOTION D E 1 8 8 7
(14 Anciens Elèves)
m AUBLÉ Emile (1868), 0. <%>, «K officier du Medjidié, chevalier de l'ordre du
Sauveur de Grèce, titulaire de la médaille d'honneur de sauvetage. A été
ingénieur ppal à la Sbé impériale de construction du chemin de 1er de
Bagdad. Est actuellement conseiller du commerce extérieur de !a Franc».
59, avenue de Noailles, Lyon (VI0).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1887
Association des Centraliens de Lyon
— 130 —
N° 224
m BERRIER Georges (Douvaine, 1870), * , ©, U O. A., >£, O. •£, ®, ®. chevalier du
Nicham El-Aouar, officier du Nicham-Iftikar, médailles du Maroc et deGrèce. A été chef de bataillon du génie et professeur à l'Ecole militaire du
Génie. Est actuellement chef de bataillon du génie, en retraite, à SaintMartin-en-Haut (Rhône).
BIDEAU Antonin (1S67). A été commis des Ponts et Chaussées, à Lyon, représentant à Marseille de la Maison Paufique frères (constructions industrielles), de Lyon.
m DIEDERICHS Frédéric (Jallieu. 1868), * , président du Conseil d'administration
des tissages et ateliers de construction Diederichs, à Bourgoin (Isère).
îj8 7. — Voir annonce, page LXXIV.
•f
FERLAT François (1869 — f 1895). Etait dessinateur-mécanicien à la cartoucherie de Valence (Drame).
f
FORTIER Pierre (1868 — -j- Salins-de-Giraud, 1907). Etait chimiste à la Sté An.
des produits chimiques d'Alès et de la Camargue (B.-du-Rh.).
m GEAY Félix (Lyon, 1868), I . A été constructeur de métiers à tulle, à Lyon,
directeur des Aciéries et Forges du Moulin, au Chambon-Feugerolles (Loire)
et des Usines Japy Frères et Cie (émaillerie de la Bleuse-Borne), à Anzin
(Nord). Est actuellement agent commercial à Paris de MM. Japy Frères
et Cie, 166, rue La Fayette, Paris (Xe).
GOYBET Louis (1864). A été chimiste de la Maison Thomas, Le Pontet (Vaucluse). Domicile : Chamousset (Savoie).
-j-
IIE1LMANN Théodore (Lyon, 1868 — -j- mort pour la France, Lyon, 1917). Fut
ingénieur à la Sté Grenobloise de Force et Lumière ; directeur de la Siê
régionale d'électricité de Vienne (Isère) ; expert près les tribunaux. Etait
lieutenant d'artillerie à l'Inspection des Forges de Lyon.
va HOSPITAL Henri (St-Maurice, 1808). A été dessinateur au service du matériel et de la traction à la,Cie P.-L.-M. (ateliers d'Oullins), chef des gares
de Bercy, à Paris. Est actuellement inspecteur divisionnaire de l'exploitation des chemins de fer P.-L.-M., chargé dès garés de Paris-Bercy.
Domicile : 48 bis. boulevard de Bercy, Paris (XII*);
LARGE Joaimès (Lyon, 1808). A été dessinateur chez M. Donneaud, architecte
pour les constructions en ciment armé, à Lyon. Est actuellement ingénieur
à la Cie du Gaz de Lyon (service électrique suburbain). 3, quai des Ceiestins, Lyon. Domicile : chemin de la. Passerelle, Tassin (Rhône).
f
MEUNIER Albert (Fontaines-s.-Saâne, 1868 — f Lancey, 1918). Ç| O. I., ®. Fut
ingénieur chez Fabius HenrWn et Cie; directeur de l'exploitation des Chemins de 1er départementaux de la Hle-Vienne, à Limoges; des Tramways
de Fournies à Wignehies (Nora} et des^ chemins de 1er d'Andelotl (Jura) et du
Doubs; ingénieur aux Papeteries Berges, à Lancey (Isère).
m MURY Alphonse (1867). A été inspecteur à la Cie P.-L.-M., service de la voie,
à Genève-Cornavin (Suisse), et à Lyon. Est actuellement ingénieur-adjoint
à ladite Cie. service de la voie, à Dijon (Côte-d'Or).
•f
VIOLET Alexis (Lyon, 1869 — f 1905). Fut contremaître ppal (chef divisionnaire
d'Atelier) à la Cie P.-L.-M., ateliers du matériel, à Paris.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
1888
— 131 —
PROMOTION DE
1888
(18 Anciens Elèves)
•m BONNET Augustin (1868), ingénieur, à Régny (Loire).
•m BOU.GHARDON Michel (1866), U O. A., ingénieur, directeur de la Sté d'électricité de St-Chamond (Loire).
m BOURLIN Marius (Collohges-s.-Saône, 1870), médaille d'or de la Mutualité.
A été ingénieur aux E'tabl. Grammont, à Lyon (service des. approvisionnements). Est actuellement ingénieur-représentant en outillage mécanique,
fonderies, aciéries, etc., et vice-président de la 242e Société de retraite pour
la vieillesse. Domicile : 2, rue Roux-Soignat. Lyon-Montchat.
M BÙFFAUD Jean (Lyon. 1866), •&, >&, O. * , * . Titulaire de la Plaquette
d'Honneur de l'Association. A été président de l'A. Est actuellement
consul royal de Suède et de la République de Guatemala, membre du
Conseil d'administration de l'E.C.L. ; conseiller du Commerce extérieur
de la France ; président de la Section lyonnaise de la Ligue maritime
et coloniale; associé de la Maison T. Robatel, .T. Buffaud et Cie (constructions mécaniques), 59-69. rue Barabaii, Lyon (IIIe). îf* Vaudrey 41-22
et 50-76; Domicile : 't. rue d'Helvétie, Lyon (VIe). ^ Vaudrey 35-73. —
Voir annonce, page I.XXVII.
f
CARTIER Jules (1865 — f Lyon, 191.5). Fui conseiller de l'A. Etait fabricant de
produits chimiques, à Lyon.
va COCHET Claude (1870!, ingénieur du Service de la voie, à la Cie P.-L.-M.,
10. cours de Verdun, Lyon, et professeur à l'E.C.L.
m
CROCHON Joseph (Lyon, 1870), médailles des victimes de l'Invasion et de la
Reconnaissance française. Ingénieur au Service technique chimique Central
de la Cie des Produits chimiques et électrométallurgiques Aies, Froges et
Camargue, 23, rue de Balzac, Paris (VIIIe). ^ Carnot 54-72.
m DETARD Jules (Lyon, 1869). A été successivement ajusteur, chauffeur, mécanicien, chef-mécanicien, sous-chef et chef de dépôt à la Cie P.-L.-M. Est
actuellement retraité de la Cie P.-L.-M. Domicile : chemin de l'Aigas, à
Tassin (Rhône).
<m FERROUX Laurent (Aiguebelle, 1866). Dessinateur principal, retraité de la Cie
P.-L.-M., à Aiguebelle (Savoie).
M FOILLARD Antoine (Dracé, 1869). * . Prix Ancel de la Sté des Ing. Civils de
France (1923). Titulaire de la Plaquette d'Honneur de l'Association, Ingénieur E.S.E. Ingénieur en chef aiux Anciens Etabl. Sautter-Harlé (mécanique, électricité). 30, avenue de Suffren, Paris (XVe). Ï{* Ségur 11-55. Domicile : 117, rue St-Dominique, Paris (VII*). — Voir annonce, page XXII.
M GABEL Charles (Strasbourg, 1869. >&. Titulaire de la Plaquette d'Honneur de
l'Association, membre de lia Commission Centrale des poudres au Ministère de la Guerre, administrateur-délégué et directeur technique de la
Cartoucherie française; 10, rue Bertin-Poirée. Paris (1er). ^ Louvre 06-88.
Domicile : 7, boulevard Denain. Paris (Xe). ^ Trudaine 39-35. —
Voir annonce, page L.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1889
Association des Centraliens de Lyon
— 132 —
N° 22*
M GUELY Albert (Fures, 1869), fabricant de papier, à Fures (Isère). ^» 9.
m NOTAIRE Clément (1868). A été régisseur d'immeubles, à Lyon. Est actuellement chef de service aux Emaillerfes Japy, 245, rue de Condé, à Anzin
(Nord). Domicile : 14, rue Paul-Bert, à Anzin.
m PLASSON Jacques (Lyon, 1872).. A été conseiller de l'A. Ingénieur-électricien
chez MM. Gindre-Duchavany et Cie, à Lyon, et directeur des Forges H.
Pascal, à Lyon. Est actuellement ingénieur d'entretien aux FonderiesBerliet, à Vénissieux (Rh.). Domicile : 14, rue des Dahlias, Lyon (IIIe).
-}-
SARTEL Jean (1868 — f Feyzin, 1921). Fui inspecteur à la de P.-L.-M., service de la voie, fl° arrond., à Avallon (Yonne).
-{-
PRADY Emile (1870 — -J- St-Rambert-VIle-Barbe, 1907). Elaii sous-che{ dessinateur à la Cie P.-L.-M., service de la voie, à Lyon.
-j-
SCURMANN Charles (Le Caire, 1868 — -J- Gap, 1920). Fut sous-directeur de»
ateliers de la Daïra Sanieh, à'Mtnieh et directeur de la Sucrerie khédUviaie
de Miriieh (Egypte). Etait retraité du Gouvernement égyptien à Gap
(Hautes-Alpes).
-}-
VASS1VIERE Joseph (St-Julien-le-Petit, 1868 — f Lyon, 1916). Etait entrepreneur de maçonnerie et fumisterie industrielle, à Lyon.
PROMOTION DE
1889
(14 Anciens Elèves)
CAVET Alexis (Lyon, 1870), médaille du travail, chef de district ppal à la Cie
P.-L.-M., service de la voie, à Epinac-les-Mines (S.-et-L.).
m CHALVET Etienne (Lyon, 1869), gradué en droit, membre de la Sté des I.C.F.
et, des Agriculteurs de France, négociant en Huiles, Savons et Cafés (Spécialité d'huiles d'olives de Provence, brûlerie de cafés), à Salon (B.-du-Rh.).
ïp 1-13.
•j- CHAPOT Claudius.
CHERVET Benoît (1870), sous-ingénieur au Service de la Construction de la
Cie des Omnibus et Tramways de Lyon, 1, quai Jules-Courmont, Lyon.
Domicile : 4, cours. Tolstoï, Villeurbanne (Rhône).
m COULAUD Louis (Ste-Anne-St-Priest, 1869). Directeur de l'Usine de la Cie
Nationale des Radiateurs, à Dôle (Jura).
-j-
DARDEL Etienne. Etait ingénieur-voyer de la ville d'Aix-les-Bains (Savoie).
m
DUBEUF Jacques (Lyon, 1869), ingénieur-électricien, Entreprises d'éclairage,
chauffage, force motrice, téléphones, sonneries, T.S.F. Maison Dubeuf et
Saint-Simon, 11, rue du Plâtre (Palais des Arts), Lyon. ïf* Barre 28-01.
GANDY Antoine (1869), 59, chemin de Gerland, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
t
Association des Centraliens de Lyon
- 133 —
1927
1890
GEAY Joseph (Lyon, 1869 — f Le Chambon-Feugerolles, 1920). Etait) ingénieur
aux Aciéries et Forges du Moulin, Etabl. Claudinon et Cie, Le ChambonFeugerolles (Loire).
m GELAS Maurice (Lyon, 1968). A été conseiller de l'A. ; ingénieur chez M. J.
Euler (charpentes métalliques), à Lyon. Est actuellement ingénieur-constructeur, Maison M. Gelas et J. Gaillard (appareils de chauffage et de
cuisine), 68, cours Lafayette, Lyon. ^ Vaudrey 14-32. Domicile : chemin
Bellevue, à Bron-Village (Rh.). J** 19. — Voir annonce, page LXVII.
m GRIMONET Alexis (Lyon, 1871). Entreprise de menuiserie et de meubles,
72, rue Ney, Lyon (VIe). 4* Vaudrey 41-78.
f
HUBERT Jules (1865 — -j- Paris, 1918). Fut directeur de l'Usine à gaz d'Issoire
(P.-de-D.). Elan fabricant d'appareils à gaz, aicool, essence, benzol, à Paris.
m MONY Marcel (1869). A été dessinateur ppal à la Cie des Chemins de fer du
Midi, Paris. Est actuellement .retraité de ladite Cie, 147, avenue du Roule,
Neuilly-s.-Seine (Seine).
THIBON Henri (Vienne, 1869). O. ®, |$s O. 1., •&, officier du Nicham-Iftikar.
Ingénieur-constructeur Maison Thibon et Palnzzolo (machines-outils
modernes « La France »), 24, rue de la Prévoyance, Paris (XIX*).. ^* Nord
54-56. Domicile : 58, rue de In Rorhefoucnjilt. Paris (IX').
PROMOTION D E
1890
(17 Anciens Elèves)
BARTHELEMY Louis (1870).
BOLLARD Charles (1872). A été capitaine adjoint au Bureau de recrutement
de Constantine (Algérie). Est actuellement chef de bataillon à l'EtatMajor du XIX" Corps d'Armée, à Alger (Algérie).
m BOTTON Antonin (Lyon, 1871). A été dessinateur aux Etabl. Decauville, à
Petit-Bourg (S.-et-O.) et chez MM. Ch. Lumpp et Cie (constructions mécaniques), à Lyon. Est actuellement ingénieur à la Maison A. Johnson Fils
(construction de métiers pour tulles et dentelles, et jersey), 17, rue de
l'Egalité, à Villeurbanne (Rh.). Domicile : 32, cours Emile-Zola, Villeurb.
BOTTON Henri (Lyon, 1872). A été chef du bureau d'études dans diverses
maisons de construction automobile et aux Etabl. Johnson (construction
de métiers à tulle), à Lyon. Est actuellement attaché au Bureau d'études
des Anciens Etabl. F. Wenger (Manutention mécanique), chemin Guilloud.
Lyon. Domicile : 55, grande rue de la Guillotière, Lyon (VII0).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1890
Association des Centraliens de Lyon
— 134 —
N° 224
BUELLET Francisque (1871). A été constructeur-mécanicien, à Villefranche-s Saône (Rhône). Domicile : G, rue Jaboulay, Lyon.
m DEFRETIERE Félix (Mâcon, 1870). A été directeur des Etabl. Herzog (teinture), à Turkheïm ; ingénieur à la Sté Chimique des Usines du Rhône,
a StrFons. Est actuellement directeur de la Slé An. des Etabl. V. Weifoel,
i, IvaysoÊboi-g (Ht-Rhin). ïj* 2-81, à Côlmar. Domicile : à Kayserberg.
DUCROS Benoît (1872). A été dessinateur à la Sté des Carrières de Villebois
(Ain). Est actuellement fabricant de remisses et lisses métalliques pour
tissages, usine Vve Gounet et Ducros, 10, rue Pelletier, Villeurbanne (Rh.).
ïj» Vaudrey 7-37. Domicile : 16, rue Dedieu, à Villeurbanne.
m FAVRE André (Feyzin, 1870). A été ingénieur à la Sté de St-Gobain, chargé
de la direction de l'usine de produits chimiques de Poitiers (Vienne), et
directeur de l'usine de Toulouse. Est actuellement directeur des usines
de Rordeaux de ladite Sté. Domicile : Villa Dumune, à Cenon (Gironde).
M GRILLET Nicolas (1871), * . A été vice-président de l'A. — Titulaire de la
Plaquette d'Honneur de l'Association. Directeur technique de la Sté Chimique des Usines du Rhône, à Paris ; membre de la Commission consultative de fabrication de guerre à la mobilisation ; membre du Conseil
d'administration de l'E.C.L. et de l'Ecole de Chimie industrielle de Lyon.
Domicile : 10, boulevard Maillot, Neuilly-.s.-Seine (Seine).
+ GULIJET Claude (-1870 — f Lyon, 1917). Fut ingénieur de la Cie des Tramways
électriques de Nice, et de Rennes et de la Sté Fse d'électricité, à Lyon; chef
des services électriques, Maison d'e Dion-Boulon et Cie, Puteaux {Seine).
Etait ingénieur civil à Paris.
|
GUINAND Jean-Marc (Tariaras, 1870 — f Tartams, 1923). Etait propriétaire-agriculteur au Glattard, commune,de Tartaras {Loire).
LAFUMA Henri (1868), fabricant de papiers, à Wesseling-Voiron (Isère).
+
MONTGOBERT Georges. Fut fabricant die papiers à Fures {Isère).
PERRAUD Eugène (1870). A été dessinateur à la Cie des Omnibus et Tramways de Lyon ; ingénieur de la Cie des Chemins de fer nogeniais, a
Nogent-s.-Seinp (S.-et-O.). Est actuellement ingénieur, 28, rue du Chemin-de-Fer,. Vincennes (Seine).
'•
-j-
PEUGEOT Constant {1867 — f Belfort, 191-1). Fut industriel {constructions
mécaniques), à Audincourt (Doubs). Etait rentier à Belfort.
m PLOMBIER Frédéric (liyôni 1865). A été ingénieur chez MM. Gillet et Fils, à
Lyon-Serin, aux Usines du Rhône à St-Fons, aux tissages A. Bréchard à
1
Roanne (Loire), et à, d'Union Mutuelle des Propriétaires à Lyon. Domicile :
30, grande-rue de Vaise, Lyon (Ve).
SEBILOT Albert :.187îj. A blé Adjudant artillerie coloniale. Son-Tay (Tonkin).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
_
135
_
PROMOTION D E
1 8 9 1
1891
'11 Anciens Elèves)
+ BEROUJON Claude (Marcilly-d'Azergues, 1872 — { Dardilly, 1930). Etait chef de
bureau, Cabinet H. Charbon, à Lyon.
m BESSE Joseph (Roanne, 1870). A été entrepreneur de travaux maritimes. Est
actuellement Propriétaire-Agriculteur-Viticulteur, à Nemours (Algérie).
BLANCHET Joanny (Lyon, 1872). Titulaire de la Médaille d'honneur'de l'Association. A été vice-président de l'A. ; entrepreneur de fumisterie et de
constructions industrielles à Paris. Est actuellement administrateur de
« L'Entreprise industrielle », 72, rue du Rendez-Vous, Paris (XIÏ8)'.
m BRUYAS Antoine (1871). A été sous-chef de section à la d e P.-L.-M., service de la voie, à Giyors (Rhône), inspecteur à Cnvaillon (Vaucluse) et
Chef de section ppal à Orange et en Rhénanie. Est actuellement sous-ingénieur, gare de Chalon-sur-Saône (S.-et-L.).
m CACHARD Claude (Lyon, 1873), médaille de bronze de la mutualité. A été
dessinateur chez M. Ch. Lumpp, à Lyon, et ingénieur du bureau .des
études de la Maison Pauflque frères, à Lyon. Est actuellement ingénieurde 'l'entreprise Blanohet. (constructions industrielles), 123, rue de la Réunion,
Paris (XX"). Î(* Roquette 21-42.
m CLERC-RENAUD Marius (Lyon, 1873). A été conseiller de l'A.; chef du bureau
de dessin chez M. A. Grammont (constructions électriques), à Pont-de^
Cbéruy. Est actuellement constructeur-mécanicien (machines pour le finissage des tissus), 15, route de Vaulx, Villeurbanne (Rh.). + Vaudrey 47-42.
Domicile : 27, Avenue Condorcet, Villeurbanne.
m COLIN Joseph (Commentry, 1870). A été ingénieur-représentant de la Maison
Fabius Henrion (constructions électriques), à Nancy ; ingénieur de
l'Usine à gaz et de la Station électrique de Besançon (Doubs), et de la
Sté du Gaz et d'Electricité de Reims. Est actuellement ingénieur de la Cie
du Gaz d'Angers. Domicile : 2, boulevard Mirault, Angers (M.-et-L.).'
m FÔURNIER Auguste (1870), ingénieur-constructeur, Génelard (S.-et-L.).
f GUILLOT Alexandre (1871 — t Ambositra, 1900). Etait ingénieur à Ambositra
' [Madagascar).
m MATHIAS Antoine (Lyon, 1872). A été conseiller de l'A. et préparateur a
TE.CL. ; dessinateur à la Cie P.-L.-M., service de la voie, à Lyon :
ingénieur Maison Uillet et Fils, à Serin. Est actuellement constructeur
d'appareils de chauffage (chauffage central, fourneaux, tôlerie), 32, gr.-rue
de la Guillotière, Lyon. ^ Vaudrey 28-13. Juge au Tribunal' de Commerce.
Domicile : 15. rue dé la Vigilance, Lyon (IIP). — Voir annonce, couverture
page 3.
RIVAUX Charles (1873). A été dessinateur à la Maison'Berlie (installations et
' éclairage électrique), à Lyon ; ingénieur-électricien, puis directeur de la
Sté « La Pile Bloc », à Montrouge (Seine). Est actuellement ingénieur,
administrateur de la Sté An. « Imprimerie de Paris », 103, rue Legendire,
Paris (XVIIe). Domicile : 52, rue die Montoalm, Paris (XVIin.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1892
Association des Centraliens de Lyon
-
N" 224
136 —
PROMOTION D E
1892
(14 Anciens Elèves)
BARBIER Emile (1871), constructeur-mêearucien, 3U, rue Montgollier, Lyon.
Domicile : 17, rue Lanterne, Lyon.
m BILES Prosper (Délesta, 1869), §| 0. 1., administrateur-délégué de la Sté
« Le Centre électrique », siège social : 12 bis, avenue Baudin, Limoges.
5j* 6-39. Domicile : i, rue Jean-Nouailher, Limoges (Hte-Vienne). ^ 3-11.
-J-
•f
-j-
M
m
BOURDON Henri {Monlceau-les-Mines, 1868 — f Paris, 1918). Fut trésorier de
VA.; directeur de l'Usine électrique de Nancy et d'Agen. Directeur à Lyon
de la Cie pour la jabrication des compteurs et matériel d'usines à gaz.
Directeur de la Sté An. ottomane du gaz de Beyrouth {Syrie). Etait directeur
commercial de la Maison P. Moreau {peintures métalliques), à Paris.
CLEïEÏ Auguste {Lyon, 18Î1 — -j- Limoges, 1916). Put ingénieur à la Cie
Thomson-HOuslon et aux Usines Gillet et iils, à Lyon; directeur des Usines
de la Cie des accumulateurs électriques Union, à- Neuilly-s.-Mame. Etait
directeur générai de la Sté « Le Centre Electrique; », à Limoges {Hte-Vienne).
COURRIER Adolphe t-J- Paris, 1921). Put directeur des papeteries Girard frères,
à Tif[auges {Vendée), Courrier à Pures et des Papeteries de Stains, puis
représentant de papeterie à' Paris.
DESPitLshE Eugène (St-Uënis-Luval, 1872). A été préparateur à l'E.C.L. ;
dessinateur aux Sociétés de gaz et d'olecincité de Keims, Verdun et
Poi'.iers ; directeur des usines électriques de Poitiers (Cie Gle du 6-az
pour la France et l'étranger), a Poiriers (Vienne). EsL actuellement ingénieur à CUauibourg (i.-et-L.).
DUBREUIL Antonin (Sl-Symphorien-d'Ozon, 1872), $$ 0. A., >£, chevalier de
l'ordre du Nil. A été directeur de travaux, chef des services techniques des
bâtiments de l'Etat du gouvernement égyptien ; ingénieur-conseil de l'Hôpital français du Caire. Eslfc actuellement retraité, 16, rue Daurnier, Marseille (B.-du-Rh.).
FERRÉ Charles (1872). A été préparateur à l'E.C.L. ; chimiste à la Sté pour
l'industrie chimique de Bàle, a St-Fons (Hliùne). Est actuellement associé
de la Maison Charvet et Ferré (oardage et filature de laine et coton), à
Pont-Evêque, près Vienne (Isère). Domicile : 3, rue de la Chaîne, Vienne.
GOBERT Henri (Buenos-Ayres, 1873). A été constructeur d'appareils de chauffage, de ventilation et sanitaires, à Lyon. Domicile : 2, faubourg St-Jean,
Nancy (M.-et-M.).
•j-
GUILLEMET Pierre {1871 — -j- Bourbon-Lancy, 1914), & 0. A. Etait régisseur
de l'hospice d'Aligre et architecte de la ville de Bourbon-Lancy {S.-et-L.)
f 1ÙSSERAND Louis. Fut inspecteur de l'éclairage à la Cie du gaz de Lyon.
f KLEBER Eugène {Lyon, 1872 — f St-Dié, 1916), »$ O. A. Etait directeur des
.'..-;,') travaux de la ville de St-Dié {Vosges).
f MERLEN Bernard {Lyon, 1873 — f Vienne, 1896). Fut dessinateur à la Cie Gle de
Navigation, a Lyon. Etait dessinateur à la Maison Lombard-Gerin, à Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 137 —
1893
M RIGOLLET Claudius (Lyon, 1874), * , | | O . I . A été trésorier et président de l'A.
Est actuellement mégissier-chamoiseur, Maison Dailly et Rigollet (Manufacture de peausserie), 4, quai des Etroits, Lyon. ^ Barre 1-34. Consul
général d'Haïti, Conseiller du Commerce extérieur de la France, Inspecteur
régional de l'Enseignement technique. Domicile : 18, cours Richard-Vitton,
Lyon-Montchat. ïp Vaudrey 51-98.
PROMOTION DE
1893
(17 Anciens Elèves)
m AMANT Paul (Neuville-sur-Saône, 1874). A été ingénieur Maison Guimet (bleu
outremer), Fleurieu-s.-Saône (Rhône). Est actuellement ingénieur-constructeur, Maison P. Amant et Cie (charpentes métalliques et serrurerie),
296, cours Lafayette, Lyon. ÏJ* Vaudrey 40-14. Domicile : 37, rue Paul-Chenavard, Lyon (1"). — Voir annonces page LXXI et page intercalaire rose
272 bis.
BERGERET Georges (1S74). A été ingénieur aux Forges de Denain (Nord).
Est actuellement directeur de la Sté « L'Outillage industriel », 46, rue
Sibuet, Paris (XII'). Domicile : 52, rue de Meudon, Billancourt (Seine).
-J- BIGOT Louis (f i899).
BOURDARET Emile (Lyon, 1874), $$ O.A., O.*, Officier du Nieham-Iftïkar. A été
directeur des travaux du chemin de fer Alicante-Denia, à Dénia (Espagne);
ingénieur en chef des études et travaux de chemins de fer du Tajuna, à
Madrid (Espagne), et de la reconstruction du réseau ferré des Ardennes.
Domicile : H, place de la Préfecture, Mâcon (S.-et-L.).
BRUSS1EUX Jean (Lyon, 1875). A été dessinateur à la Cie P.-L.M., service
de la construction (lignes Lozanne-Givors et St-Flour-Brioude), sous-chej
de section (lignes Frasnes-Vallorbe et Nice-Coni). Est actuellement attaché
aux études de la ligne Fez-Oudjda (chemin de fer du Maroc), boulevard
des Beni-Snassen, à Oudjda (Maroc Oriental). •
CABANE Paul (Lyon, 1873), 41 O. I., ancien .élève de l'Institut électrotechnique
Montefiore ; ingénieur-conseil du Grand-Bazar de Lyon. Installations
d'usines ; Professeur à l'Ecole technique de la Mnrtinièrê, à l'Ecole supérieure de Commerce de Lyon et à la Sté d'enseignement professionnel du
Rhône. Domicile : 27, avenue des Cottages, à Caluire (Kh.).
m CATIN Louis (1S73). A été sous-inspecteur à la Cie P.-L.-M., service de la
voie, à Paris : chef d'études au 4e arr. de la voie & ladite Cie, à Lyon. Est
actuellement inspecteur des approvisionnements de la voie à ladite Cie,
à Saulon (Côle-d'Or). Domicile : à Saulon.
GALLOIS René (Calcutta, 1872), entrepreneur de travaux publics, 2, boulevard Robespierre, Reims (Marne). Ï^ 1-95.
m GERENTES Louis (1S75), dessinateur, Maison Bonnet, Spazin et Cie, constructeurs-chaudronniers, à Lyon-Vaise.
•f
JANNOT Paul. Etait négociant en machines-outils, à Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1894
Association des Centraliens de Lyon
— 138 —
N° 224
m- MICHEL Eugène (Lyon, 1874). A été trésorier de l'A. Est actuellement ingénieur-architecte (études et installations industrielles). Cabinet : 61, rue
Pierre-Corneille, Lyon. $ Vaudrey 2-60. Domicile : 53, rue de la Bourse,
• Lyon. — Voir annonce, page LXIII.
m NONY Louis (Lyon, 1874), ï , ®, médaille coloniale ; négociant en chaux,
ciments et matériaux de construction, 28, rue de la Villette, Lyon. îp 20-91.
Domicile : route de Lyon, à Vaulx-en-Velin (Rhône). — Voir annonce,
page XLVII.
m PITTIOT Maurice (1873), ^f, ingénieur des constructions aéronautiques et
mécaniques, ingénieur diplômé de l'Association française du froid. A été
directeur de Sociétés de recherches minières et pétrolifères, de Sociétés
de produits réfraetaires et d'explosifs. Est actuellement administrateur
de Sociétés industrielles, 45, rue Lecourbe, Paris (XV). 4» Saxe 13-75.
m RAMASSOT Marius (Vonnas, 1872). A été conseiller de l'A. ; associé de la
Maison Ramassot, Coulon et Cie (appareils de chauffage par le gaz, chaudières « Ramassot »). Est actuellement ingénieur-conseil (études et projets :
chauffage, mécanique, électricité, T.S.F.). Bureau et Domicile : 31, quai
des Brotteaux, Lyon (IIIe): sf Vaudrey 25-84. .
m ROSSIER Jacques (Lyon, 1874). A été chef du cabinet de dessin, à la Cartoucherie de Valence (Drôme) ; ingénieur aux Etabl. Grammont, à Pontde-Chéruy (Isère). Est actuellement ingénieur aux Etabl. Ed. Baud (fonderie, étirage, laminage de cuivre et alliages), 24, chemin Cyprian, Villeurbanne (Rhône). Domicile : 7, rue des Pâquerettes, Bron (Bhône).
m SAGNIMORTE Simon (Lyon. 1875). ingénieur aux Elabl. .Snutter-Harlé (constructions mécaniques), 26, avenue de Suffren, Paris. Domicile : 19, rue
Pasteur, Levallois-Perret (Seine).
UMDENSTOGK Paul (1873), administrateur de la Société des Brasseries, Restaurants et Hôtels réunis, 14, place Clichy. Paris. Domicile : 32, rue de
Turin, Paris (ViR1).
PROMOTION DE 1 8 9 4
(18 Anciens Elèves)
m BONNETON Henri (Lyon, 1875), chef d'études à la Cie P.-L.-M. (service de
la construction des lignes nouvelles), à Lyon. Domicile : 39, rue Franklin,
Lyon (II").
M BOURGEOIS Francisque (Lyon, 1874), trésorier, administrateur délégué et
président du Conseil des Etabl. Bourgeois (teinture et apprêt), 29, rue Duguesclin, =f* Vaudrey 17-55. 17, rue du Commandant Faurax, Î{* Vaudrey
7-94. Lyon et 109, rue Francis-de-Pressensé, à Villeurbanne (Hh.), ^ Vaudrey
57-92. Administrateur des Etabl. Mollard, rue Barrême, à Lyon. Domicile :
35, rue Malesherbes, Lyon (VIe).
M BOUVIER Jean (Brénaz, 1874), ingénieur à l'entreprise de travaux publics
Kouserolle Frères. 103, rue St-Lazare, Paris (IX') ; directeur de rentiepnse
de construction de deux bassins de radoub, 8, place Gustave-Lambert,
Toulon (Var). if 2-56. Domicile : 6, avenue Vauban, Toulon. ^ 1.59.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 139 —
1894
m CHAROUSSET Paul (Cransac, 187:)). A été conseiller de l'A. ; dessinateur
à la Cie du Gaz de Lyon ; directeur de l'usine à gaz de Montbrison (Loire);
ingénieur à la Cie des I-lts-Foumeaux de Châsse (Isère). Esl actuellement
ingénieur, agent d'usines meiaiiurgiques. 30, rue Vaubecour, Lyon. —
ïjjs Barre 36-48. — Voir annonce, page XXI.
m GOTTIN François (1874), ®, sous-ingénieur, chef de section à la Cie P.-L.-M.,
service delà voie, à Bourg (Ain). ^ 1-50.
•f
DEUIL Eugène (1876 — f Lyon, 1913). Etait constructeur-mécanicien, à Villeurbanne (Rhône).
EULER Jean (Lyon, 1874). A élé ingénieur-constructeur (serrurerie et charpentes métalliques), 296, couis Lafayelte, Lyon.
m GOY Auguste (Jujurieux, 1875). A été conseiller de l'A. : dessinateur chez
MM. Lombard-Gerin et Cie, à Lyon, et dans la Maison .T. Euler et Fils, à
Lyon, associé de la Maison Euler et Goy (serrurerie et charpentes métalliques), Lyon, et administrateur-délégué des Etabl. Berliet, à Vénissieux
-,Rhône). Domicile : 305, cours Lafayette, Lyon.
JAGOT-LACHAUME Noël (St-Junien, 1869). A été conseiller de l'A. ; ingénieur
à la Sté Alsacienne à Belfort ; chet du service des Installations à la Cie Gle
électrique, à Nancy ; directeur des tramways de Tours et de la Sté An.
des Tramways électriques d'Epinal (Vosges). Esli actuellement! cultivateur
au Pot Bleu, Martigny-le-Gômte (S.-et-L.).
-J- MENESSIER Henri (1873 — f Lyon, 1915). Fui, ingénieur-électricien aux Forges
et Aciéries de Huta-Bankowa (Russie), et aux Forges d'Onzion, à L'Horme
(Loire). Etait industriel (décolletage sur tous métaux), à Lyon.
-j- MOUCHIROUD Joseph. Etait ingénieur civil à Paris.
m OLIVIER Louis (Lyon, 1876), dessinateur Etabl. A. Teste et Cie. 20. rue de la
Claire, Lyon-Vaise. * 5-18 et 13-17. Domicile : chemin de ls Sauvegardé, à
Ecully (Rhône).
-j- PALANCHON Henri (Lyon, 1876 — f Bourg 1923). Fut ingénieur à l'usine à
gaz de Florence al à la Sté du Gaz de Vérone (Italie). Etait directeur de :n
Cie du Gaz de Bourg (Ain).
m PALLORDET Léon (Lyon, .1875). A été conseiller de l'A. ; préparateur à
l'E.C.L. Est actuellement constructeur d'ascenseurs, monte-charges et tous
api areils. de levage. Domicile : 28, quai des Brottleaux, Lyon. ^ Vaudir. 33-21.
f
POLICARD Eugène (1872 — t Paris, 1918). Fut ingénieur aux Etabl. Blum-Latd
(camions, tracteurs). Etait ingénieur de lu Maison Bergougnan et Cie, à
Paris.
TORRILHON Armand (1866). A été fabricant de caoutchouc, à Chamalières
(Puy-de-Dôme). Domicile : 12, rue du Lycée, Clerrnont-Ferrand (P.-de-D.).
VALLET Paul (Charenlon, 1875), $M O. A. A été chef de District ppal à la Cie
P.-L.-M., à Paris. Est actuellement propriétaiire de l'Hôtel Baudy, à Giverny,
par Vernon (Eure). ^ 9. — Voir annonce, page intercalaire rose, 256 ter.
WARTANOVIGI Jean (Bucharest, 1869), O. >&, Officier de la Couronne de
Roumanie, diplômé de l'Institut électrotechnique de Bruxelles. A été ingénieur à la mairie de Bucharesit. Est actuellement chef du service de l'électricité du port die Constantza (Roumanie).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1895
Association des Centraliens de Lyon
.
— U(> —
PROMOTION D E
N" 224
1895
(21 Anciens Elèves)
m AUBERTY Alfred (Marcillac-la-Croisille, 1874). A été ingénieur-électricien à
l'usine du Saillant, par Allassac (Gorrèze) ; ingénieur, chef de l'exploitation
de la Sté électrique des Houillères du Pas-de-Calais. Est actuellement ingénieur-électricien à la Sté des Mines de Dourges à Hénin-Liétard (P.-de-C).
Domicile : 62, route de Douai, Hénin-Liétard.
M BACKÈS Léon (Mâcon, 1876), | | 0. A. Président. Titulaire de la Plaquette
d'honneur de l'Association. A été ingénieur auxiliaire à ia Voirie municipal de Lyon ; ingénieur aux Etabl. A. Teste et Cie, à Lyon. Est actuellement ingénieur-constructeur de ponts suspendus ; administrateur de la
Caisse d'Epargne. Domicile ; 10, cours de la Liberté, Lyon (111"). *f Vaudrey
13-04. — Voir annonce, couverture page i.
m BAZIN Paul (Marseille, 1872), ingénieur à la Maison G. Angst, concessionnaire de la Sté Suisse pour la construction de locomotives et de machines
de Wintlierthur (Suisse). Bureau : 2, rue de Vienne, Paris (IX°).
^ Wagram 38-17. Domicile : 1S bis, rue de Chartres, Neuilly-s.-Seine
(Seine).
M BERTHIER Antoine (Villefranche-s.-Saône, 1875). A été conseiller de l'A.
Est membre de l'Institut des Actuaires français ; professeur à l'Institut
lyonnais des sciences politiques de la Faculté de Droit de Lyon ; sousdirecteur de la Lyonnaise (Assurances Vie-Capitalisation). Bureau : 31, rue
Ferrandière, Lyon. ^ 23-12. Domicile : 28, quai de la Guillotière, Lyon.
m CHAILLET Marcel (1874), administrateur-directeur de la Maison Voisin-Pascal
(fabricants de cartons), Lyon. ^ Vaudrey 2-86. Domicile :12, rue Bossuet,
Lyon.
m CHAMPENOIS Michel (1S76), ingénieur, fabrique de pompes, robinetterie,
et de petite chaudronnerie, 3, rue de la Part-Dieu, Lyon, ifc 20-29.
m COLOMBART Charles (Beauoe, 1874), ingénieur-conseil (Etudes, créations,
installations) ; ingénieur, chef de l'exploitation technique des Asiles
d'aliénés de la Seine, à la Préfecture de la Seine. Domicile : 41, rue Dautancourt, Paris (XVll'j.
COQUET André (Villefranche-s.-Saône, 1874). A été chimiste aux Sucreries de
Bemimont, Toulès et Tergmer. Est actuellement chimiste à la Sucrenerafiinerfe de Biienon-s.-Armunçon (Yonne).
+
DACLIN Henri (1876 — f morl\ pour la France, Lyon, 1916). Diplôme d'Honneur
à ï'Exposition internationale de Lyon, en iVH. Etait ingénieur-constructeur
de manomètres, compteurs et appareils de précision, a Lyon.
m DETARD Louis (Lyon, 1876). A été ingénieur-auxiliaire à la Vui:-;e municipale
de Lyon et aux EtabL. A. Teste et Cie, à Lyon. Est actuellement ingénieur,
chef du bureau d'études, Maison Jules Paufique (constructions industrielles).
13, rue Grôlée, Lyon, ^ Barre 16-47, et ancien professeur à la Sté d'enseignement professionnel du Rhône. Domicile : 85, quai Pierre-Scize, Lyon (V).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
14) —
1895
m ELLIA André (Sault-Brénaz, 1875), délégué du Groupe d'Alger. A été conseiller
de l'A., sous-chef de section à la Cie P.-L.-M., service de la voie, à Ambérieu (Ain), inspecteur à Pontarlier et à Bourg (Ain), et ingénieur-adjoint au
4* air., à Lyon. Est actuellement ingénieur ppal, chef du service de la voie
<lu réseau algérien de la Cie P.L.-M., 33, rue Marey, a Alger (Algérie).
^ 53-09.
-j- JAN1N Joanny [1875 — f Lyon, 192b). Fui employé au service des Ponts et
Chaussées {service de la navigation), à Lyon.
m
JOANNIS (de) Raymond (1874). Ingénieur, chef de service à l'Entreprise
Dufour (Constructions'générales), 1, boulevard Malesherbes, Paris. Domicile : 57 bis, avenue de St-Germain, à Bois-Colombes (Seine).
M MONNIOT Joseph (Le Creusot, 1875), ® médaille coloniale. A été ingénieurreprésentant à Paris et à Marseille de la Maison Puulique Frères de
Lyon (constructions industrielles). Est ac'uellement entrepreneur de maçonnerie, fumisterie industrielle et béton armé, administrateur-gérant de
la Sté Gle « L'Auto Epuration », 6 à 18, boulevard St-Naphre, Marseille
(B.-du-Rh.). ^ 15-22. — Voir annonce, page LXVI.
m MONTRAVEL (de) Henri de TARDY (Joyeuse, 1873). A été conseiller de l'A. ;
directeur de la Sté de Stéarinerie et Savonnerie de Lyon ; fondeur en
aluminium, bronze et fonte. Est actuellement chef de service à la Sté Gle
des Huiles de pétrole (succursale de Lyon) , ô, place Antoine-Vollon, Lyon
(II*). ^ Barre 2G-30. Domicile : 42, rue Malesherbes, Lyon (VP).
-J-
MURIT François (Lyon, (s.tè — -f- Paris, 1091). Fut ingénieur à la Sté d'études
et de construction de tramways et chemins de 1er, à Lyon, es chef de District
,du service de la voie de la Cie des Chemins de 1er de ceinture, à St-Germainen-Laye (S.-et-O.).
PERRIN Louis (1874), monteur électricien à la Cie pour la fabrication des
compteurs et matériel d'usines à gaz. succursale de I yon. 248, avenue
de Saxe, à Lyon. Domicile : chemin des Co:nbes, à Villeurbanne (Rh.).
-}- POPIS René. Etait attaché au service
Meudon {Seine).
du parc d'aéroslation
militaire de
REY Jean-Eaptiste (1876), sous-chef de gare Despatcher à la Cie P.-L.-M.,
Gare dé Lyon-Perrache..
in ROME Joseph (Le Puy, 1875). A été ingénieur aux Maisons A. Teste (transporteurs aériens) et Pontille (appareils de levage), à Lyon. Est actuellement
ingénieur Maison Vernay (filtres rotatifs continus!, 19, rue du Gaz, Villeurbanne (Rh.). Ï{* 1-17, et ingénieur d'études et de représentations, 14, rue
Bernard, Lyon-Mondchat. ïf* Vaudrey 8-74.
m SCHEMIDT Auguste (Lyon, 1877), titulaire de la Médaille de l'Association.
Est actuellement sous-chef d'études de 1™ classe, au service de la voie, 6" arr.
de la Cie P.-L.-M., 17, rue Grignan, Marseille (B.-d.-Rh.). + 45-93. Domicile :
22 A., avenue des Pierres-de-MouMns, Marseille.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1896
Association des Centraliens de Lyon
— 142 —
N" 221
PROMOTION DE 1896
(21 Anciens Elèves)
m BAULT Louis (La Demi-Lune, 1877). Ingénieur-architecte (bureau techniquepour construction et installations d'usines, éludes de machines, constructions métalliques) ; agent régional des Etabl. Tourtellier, de Mulhouse
(appareils de levage et de manutention), 13, place Jean-Macé, Lyon.
;j» Vaudrey 18-17. — Voir annonce, page LXXXHI.
M BELLET Henri (Lyon, 1877). A été conseiller de l'A. Ingénieur civil. Domicile : 35, quai St-Vincent, Lyon.
+
BRAZIER Roger (+ Lyon, 1907). Etait mécanicien de la Cie P.-L.-M., dépôt deLyon-Mouche.
m COURTET Paul (Lyon, 1876), ingénieur à la Slé Chimique des Usines du.
Rhône, à St-Fons (Rhônel. Domicile : 5. rue des Entrepôts, Lyon-Serin.
m COUSANÇA Frédéric (1874). A été chef de laboratoire aux aciéries d'imphy
(Nièvre) ; ingénieur-adjoint à la direction des Forges et Aciéries de la.
Basse-Indre (Loire-lnf.) ; directeur-adjoint des Usines de « La Volta »,
à St-Marcel (Savoie) ; ingénieur ppal à la Direction des aciéries du Sautdu-Tarn, à St-Juéry (Tarn). Est actuellement ingén.-conseil, à Bourg (Ain)
m DUMONT Alexandre (Lyon, 1875). A été conseiller de l'A. ; dessinateur chez:
MM-, l'iguet et Cie (machines à vapeur), à Lyon ; entrepreneur de maçonnerie à Lyon. Est actuellement adminis-tirateuir-délégué cie la Sté des Blanchisseries lyormaises, 23, rue du Bourbonnais, à Lyon: *{* Barre 4-04. Domicile : 37, rue du Bourbonnais, Lyon-Vaise (V').
m FORAISON Eugène (Chuyer, 1876). A été conducteur, puis sous-inspecteur
à la Cie P.-L.M., service de la voie, à Annemasse (Hte-Savoie), et StJean-de-Maurienne (Savoie). Esti actuellement sous-ingénieur chef de sectionà ladite Cie, à St-Etienne (Loire), «f* 1-92. Domicile : 15, rue Bmile-Littré,.
St-E tienne.
•f
GIROUD Jean-Baptiste (Solaise. -/,s7fi — f tué à l'ennemi à Perlhes, 1915).
ê, ï - Fut fabricant de tulle à Lyon; dessinateur aux Etabl.. Schneider
et Cie (bureau d'études de l'artillerie), au Creusot {S.-et-L.). Etait soldit
mitrailleur au 109' rég. territorial d'infanterie.
m GOURGOUT Jules (Miribel, 1877). A été chimiste au laboratoire Revol, à Lyon
et dans diverses usines de produits chimiques. Est actuellement ingénieur
à l'Union Mutuelle des Propriétaires lyonnais, Usine de la Mouche, 60, avenue Leclerc, Lyon (VII°).
m GRINAND François (Lyon, 1877). A été conducteur de travaux à la Cie
P.-L.-M., chef de section à la Compania gai de Ferro Carriles à BuenosAyres (Rôp. Argent.) ; ingénieur-expert en matières industrielles. Est actuellement ingénieur en chef de la municipalité d'Alep (Syrie).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER. 1937
Association des Centraliens de Lyon
_
143
—
1896
en HABOUZIT Maurice (Le Puy, 1877). A été sous-inspecteur et inspecteur, puis
chef de section ppal à la Cie P.-L.-M., chargé des études des forces hydrauliques du Mont-Lozère, à Nîmes, et au Pont-de-Montvert (Lozère). Est actuellement sous-ingénieur, chef de section à ladite Cie (Gds travaux de la
région parisienne), 19, rue des Quinconces, à Rosny-sous-Bois (Seine), ij* 80.
-j-
LABOURIN Cyprien (1813). Etait entrepreneur de travaux publics à St-Laurenl-du-Pont (Isère)
m LACUIRE Jean (Bourg, 1875). Directeur de la succursale de Lyon de la
Maison Paul Lefebvre et Cie, de Paris.. (Agents généraux des Aciéries
d'Auxonne et des Forges du Ht-Grésivaudan). Représentant de fonderies
de fonte et de fournitures industrielles. Bureau et domicile : 10, rue
Port-au-Bois, Lyon. ^ Vaudrey 24-91.
MALLET Justin (187G), ingénieur-constructeur de matériel de chemins de fer et
d'entrepreneurs, 6, boulevard d'Accès, Marseille-Prado (Bcuches-du-Rhône).
m NOBLAT Alfred (Châtillon-en-Bazols, 1875). A été ingénieur à la Cie du Gaz
de Besançon, à la Societa civile per J'illuminazione a gas, à Vérona, Florence et Venise (Italie). Est actuellement ingénieur chargé du service gaz
aux Cies réunies de Gaz et d'Electricité de Montauban. Domicile : 1, place
du Coq, Montauban (T.-et-G.)
m
NURY Eugène (Bessèges, 1876), ^ 0. A., ingénieur, chef de service de l'Atelier
d'Artillerie aux Aciéries de la .Marine et cl'I-lomécourt, à Saint-Chamond
(Loire). Domicile : S, rue Sibert, St-Chamond (Loire).
M PETINOT Léon (187G). A Ole rieîsjùiiïc.iïr aux mâtures Villard, à Artemare
(Ain) ; directeur de la Noble Electric Steel C, à Heroult-on-the Pitt (Californie). Est actuellement directeur de la U. S. Ferro-Alloys Corp. 41 E.
42 th street, New-York (E.U.A.). Ingénieur-conseil de la Colonial Chôme
Corporation, à Black-Lake, P. Q. Canada.
m PIOLLET Pierre (Grenoble, 1877), I , >ï<, M.C. A été ingénieur aux chemins
de fer' .de l'Etat argentin, à Buenos-Ayres. Ingénieur-représentant à Paris,
de K L'Entreprise Générale Léon Grosse ». Est actuellement ingénieurreprésentant de la Société des Planchers et Plafonds Christin (siège social,
14, rue de Maùbeuge, Paris IX") ; a Nice (A.-M.), 8, rue Balatchano.
m PRAL Amédée (1875). délégué du. Groupe de Valence, spécialités pharmaceutiques, 18, rue la Pérouse, Valence (Drôme). ïf* 4-02.
m TOUCHEBEUF Joseph iLyon, 1875). A été traducteur de la Maison Siemens
et Halske, à Charlottenburg (Allemagne': : rhef de publicité aux Etabl. Maljournal et Bourron, à Lyon. Est actuellement employé à la Maison P. Robin,
(roulements S.R.O.. spéciali'és pour nuiomobiles). 295. avenue Jean-.laurès.
Lyon. Domicile : 10, rue Charles-Richard, Lyon-Montchat.
m TRIOLLET Stanislas (1S7G), chef de fabrication aux forges de Gueugnoa.
(Saône-et-Loire).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1897
Association des Centraliens de Lyon
N* 224
— 144 —
PROMOTION
DE
1897
(31 Anciens Elèves)
ARNOUD Francisque (Lyon, 1876), $, représentant pour le Sud-Est de la
France de la filature de coton Eugène Crépy, de Lille ; négociant en textilesde tous genres, 33, rue Romarin, Lyon, àf» 37-93.
m AUBERT Joseph (Courzieux, 1876), conseiller. A été dessinateur et conducteur
de travaux à la Voirie municipale de Lyon. Est, actuellement ingénieur du
service de la voie publique à la Voirie municipale, 16, rue de l'Hôtel-deVille, Lyon. ^ Barre 1-64. Domicile : 2, impasse Margnolles, Caluire et
Cuire (Rh.).
•*- BOLLEY. Emile {Lyon, 1877 — f Pierrelatte, 192A). Etait sous-chef de dépôt
en retraite de ta Cie P.-L.-M., à Pierrelatte (Drame).
m BORNET Pierre (Lyon. 1878), >&, chevalier de l'Ordre royal du Cambodge. A
été ingénieur, puis directeur technique à la Sté de la soie artificielle d'Izieux
(Loire) et du Sud-Est, à La Voulte (Ardèchej. Est actuellement directeur de
la Sté An. Cuprotextile à Roanne-Mâtel (Loire). ^ 7-01. Domicile : 15, quat
de l'Ile, à Roanne. «|* 7-97.
BOURG (du) Alcyme (Lyon, 1875). A été négociant en bois à Vesegrin (Ain),
Est actuellement retraité du service des Travaux publics des Colonies (Guinée). Pension de famille pour l'été à Vesegrin, par Ferney-Volliaire (Ain).
-}-
COTT1N Eugène (1878 — -J- 1911). Etait constructeur d'appareils de chauffage
à Lyon.
m CULINE Marcel (1877). A été ingénieur-électricien à la Maison Gha.rgn.ioux
(Sté industrielle des téléphones), à Lyon, et dessinateur à la Cie O.T.L.
Est actuellement ingénieur, chef du service électrique à la Cie pour la
fabrication des compteurs et matériel d'usines à gaz, Succursale de LyonT
3-18, avenue de Saxe. Lyon. Domicile : 23, rue de la Balme, Lyon-Montchat.
m CUSSET Jules (Lyon, 1878), ingénieur-constructeur de machines-outils et detarauds. Maison Cusset. Niolet et Cie, 17. rue St-Romaim, Paris (VI*)
«p Fleurus 19-46. Domicile : 33. avenue de Sulïren, Paris (VII*).
Wl DUBOUT Francis (Aubenns. 1876). administrateur délégué de la Ste An. aesPapeteries Chancel père et fils, 42, rue Fortia, Marseille ^ 11-17. Domicile :.
6, rue Joseph-Autran, Marseille (B.-du-Rh.). — Voir -annonce, page XL!.
GERBIER Henri (1874). A (Hé dessinateur à là Cie P.-L.-M., service du
matériel, à Villeneuve-St-Georges. Est actuellement attaché au secrétariat
de la Cie P.-L.-M., service des titres, 88, rue St-Lazare, à Paris (IXe).
.M GONTARD Louis (Lyon, 1.877). A été fabricant de chaussures à Lyon. Est actuellement administrateur-directeur de la Sté d'Alimentation « Les Docks
Lyonnais », 14, rue Gorge-de-Loup, Lyon. 5** Barre 55-86. Domicile : 15, quai.
Tilsitt, Lyon ;J* Barre 62-70.
JAY Georges (Lyon, 1875). A. été ingénieur de la Cie des Tramways électriques du Puy (Hte-Loire). Est actuellement ingénieur-civil (représentations industrielles, expertises), 5, rue Vernier, à Nice (Alp.-Mar.). ïf* 47-01..
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIEK 1927
Association des Centraliens de Lyon
_
-M 5 —
1897
m KOCH Marius (1878), chef de section du secvice des installations- électriques
(secteur de Perrache) à la Cie du Gaz de Lyon. ÏJ* Vaudrey 14-74. Domicile : 40, cours Gambetta, Lyon.
m LENOIR Edouard (1877). A été, sous-inspecteur à la Cie P.-L.-M., service de
la voie, à Dijon (Côte-d'Or), et inspecteur à Fiéjus (Var). Est actuellement chef de section ppal, à Cannes (A.-M.). Domic. : 2, r. de Metz, Cannes.
f LIOGIER-D'ARDHUY Régis (-j- Lyon, 1910). Elait représentant à Lyon de la
maison de construction d'ascenseurs Edoux et C" et de la maison Liogier
frères et Bailly [installations électriques et métaux).
-j- LOUCHE-PELISSIER Emile {1875 — f Vizille 1920), O. * , Officier du NichamIftikar. Etait fabricant de pâte à bois et de cartons, à Vizille {Isère).
m MAGNIN Paul (Lyon, 1877). A été archiviste de l'A. ; ingénieur-raprésentanl
à Lyon de la Sté Alsacienne de constructions mécaniques de Belfort ;
associé Maison Cheffer, Magnin et Cie (fournitures industrielles). Est
actuellement ingénieur-représentant. Domicile et Bureau : 142, granderue de la Guillotière, Lyon (VIIe). ïj* Vaudrey 29-42. — Voir annonces, pages
XXXVI et XXXVII.
m MAILLET Gabriel (Lyon, 1876). A été conseiller die l'A. Est actuellement ingénieur-conseil en matière d'aménagements hydrauliques, production, distribution et utilisation de la vapeur. Installations électriques et éclairage basse
tension; administrateur des Etabl. Joya, à Grenoble et de diverses Sociétés,
10, boulevard Agutte-Sembat, Grenoble (îsère).
m MANUEL Jean (Lyon, 1878). A été dessinateur aux Usines Grammont, à Pontde-Chéruy (.Isère) ; ingénieur-constructeur à Lyon-Vaise ; directeur de
l'Usine à gaz de Pont-St-Esprit (Gardi. Est actuellement chef d'études des
installations électriques à la Cie P.-L.-M., service central du matériel,
14, rue Delaporte, Maisons-Alfort (Seine).
. ,
MAVROMMATIS Georges, fabricant de produits de beauté, Usine à Neuilly-s.fc«ine (Seine). Bureaux: 24, rue d'Enghien, Paris (X'). «p 48-87.
m MENEAULT Léon (Lyon, 1878). A été dessinateur et dessinateur ppal à la
Cie P.-L.-M., service de la voie. Est actuellement chef dessinateur à ladite
Cie, 2, rue de l'Ecole-Normale. Valence (Drôme). Domicile : 14, rue Chateauvert, Valence (Drôme).
m MEUNIER André (187S), ingénieur-mécanicien, Maison Meunier Fils (matériel
vinicole et pétrins mécaniques), 35, rue St-.VIichei, Lyon. îp vauarey
21-36. Domicile : 94, gr.-rue de la Guillotière; Lyon.
+
NÊRARD Gustave {1872 — -J- Lagnieu, 1913). Etail fabricant de produits chimiques, à Pierre-Bênite (Rhône).
m RAVIER Pierre (Lyon, 1878), fabricant de cartonnages (spécialisé dans la
fabrication mécanique des tubes sertis pour filatures, bobines, boîtes embouties, etc.), 3, rue Jean-Novel, Lyon-Villeurbanne. Ï|* Vaudrey 40-06. Domicile : 93, boulevard des Belges, Lyon. — Voir annonces, pages XXVIII et
intercalaire rose, 96 1er.
m REVILLON Ambrois» (Lyon, 1877), g , * , médaille d'Italie. A occupé les
emplois successifs de dessinateur à sous-chef de section au service de la
construction à la Cie P.-L.-M. Est actuellement chef d'études de 1" classe
au' service de la construction. Cie P.-L.-M., 1, impasse Catelin, Lyon.
•if* Barre 42-38. Domicile : 6, place Ampère, Lyon (Ile).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1898
Association des Centraliens de Lyon
— 146 —
N° 224
m SALESSES Edmond (1877). A été ingénieur-chimiste aux Papeteries Outhenin,
Chalandre Fils et Cie, à Geneuille, el directeur des Usines du Fibricol à
Grenoble, ingénieur de la Maison Héry (matériel de papeterie), à Paris.
Domicile : 4, rue Malplaquet, Valenciennes (Nord).
va SORLIN Félix (Le Cpûuspt, 1878). ingénieur, chet de service à la Cie Gle
des Câbles de Lyon (câbles armés, fils émaillés et accessoires de réseaux
souterrains), .41, chemin de Pré-Gaudry, Lyon. Î|* Vaudrey 40-69. Domicile :
349, avenue Jean-Jaurès, Lyon (VIIe).
TAPISSIER René (1877). A été dessinateur à la cartoucherie Gevelot, à StEtienne (Loire), et à la Cie F.-L.-M., service de la construction, à Morez
(Jura). Est actuellement éditeur Maison Glénard et Tapissier, 15, rue
Clapeyron; Paris (Vlll").
m THIERS Léon (Ste-Foy-lès-Lyon). Licencié ès-sciences physiques ; a été
directeur du Laboratoire de tannerie de Millau (Aveyronj ; ingénieur
de la Sté des gaz radio-actifs naturels de Colombières-s.-Oib (Hérault).
Domicile : 59, avenue Valioud, - Ste-Foy-lès-Lyon (Rh.).
VIALE André (1875), entrepreneur, 10, place Ganbaldi, Nice (Aip.-Mar.).
-j-
VOGELWEITII Léon (Guebvillers, -1876 — f Epinal, 1910). Etait administrateur-directeur de la Filature de la Gosse, à Epinal {Vosges).
PROMOTION
DE
1898
(25 Anciens Elèves)
f
BERNARD Auguste {Audierne, 1876 — f Lyon, 1936). Fut chimiste à la Sté chimique des Usines du Rhône, à St-Fons (Rhône) ; directeur de la blanchisserie Laurent, Gourdiat et Cie, à, Tarare (Rhône) et de la Sté An. des blanchiments de Villelranche-sur-Saône et A. Lafont, de Lyon.
m BRETON Etienne (St-Chamond, 1876). A été ingénieur aux Forges et Aciéries
de la Marine et d'Homécourt, à St-Chamond (Loire). Est actuellement
Maître de Forges. Forges du Rhône, 165, rue Roileau, Lyon, ïj* Vaudrey 21-93. — Voir' annonce, page VI:
m CHAIX Jules (1877). A été ingénieur à Thnry-TIarcourt (Calvados). Est actuellement entrepreneur, 24, cours de la République, Le Havre (S.-InL).
CHAROUSSET Edouard (1876V A été libraire à Lyon. Domicile : 48, rue SaintJean, Lyon.
m COUDERC Pierre (1876), chef du cabinet de dessin à la cartoucherie de Valence.
Domicile : 16, avenue Victor-Hugo, à Valence (Drôme).
m DALOZ Victor (Lyon, 1880), £ . Licencié ès-sciences ; a été dessinateur à la
Maison Gindre, Duchavany et Cie (appareils électriques), à Lyon. Est actuellement teinturier-dégraisseur, 154, boulevard de la Croix-Rousse, Lyon.
«F Barre 12-68.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIEU 1927
Association des Centraliens de Lyon
_
<U7
_
1898
m DELACROIX Jean (Varsovie, 1879). A été chimiste et ingénieur à la Slé des
Forges et Aciéries de Huta-minkowa à Uombrowa (Pologne). Est actuellement directeur des bureaux de Lyon du Comptoir Métallurgique Luxembourgeois, 126, boulevard Haussmann, Paris. Domicile : 35, chemin des
PonceMes-, Lyon (V). + Barre 28-87.
OUVERT Claudius (1878). A été élève-mécanicien, mécanicien et chel-mécanicien à la Cie P.-L.-M., à Nevers (Nièvre) ; sous-chef de dépôt, à LyonVaise, à St-Etierme (Loire) et à Dijon (Côte-d'Or). Est actuellement souschef de dépôt à ladite Cie, à Clienmont-Ferrand (P.-d-D.).
M GIRAUD Auguste (St-Pierreville, 1877), moulinier en soie, à Albon-d'Ardèche
(Ardèche). ^ 2.
f
GR1LLET Marins {1878 — -j- Lyon. 1917). Fut dessinateur à la Cie Gle des
Eaux, à Lyon. Etait mobilisé comme sergent.
-f-
GUY Etienne (1879 — -j- tué à l'ennemi à Flirey [M.-et-M.), 1915). Fut dessinateur chez M. Variât, ingénieur civil à Lyon, et directeur de la Slé de
denrées coloniales, à Limoges (Hte-Vienne). Etait soldat au 15T rég. d'inL
M LAGRANGE Michel (Oullins, 1878), Manufacture Lyonnaise de tresses et lacets,
7, route de Vienne, Lyon (VIIe). ^ Vaudrey 33-72. Domicile : 18, rue Jarente,
Lyon (IIe).
m LELIEVRE Léon (Cousances-aux-Bois, 1878), $ . Ingénieur-conseil du Bureau
technique de constructions, 26, cours Gambetta, Lyon ; administrateur de
la Sté d'électricité de la vallée du Bhône et des Papeteries Vincent Montgolfier, 28, quai de la Guillotière, Lyon (IIIe). ^ Vaudrey 13-46.
m MANGIN Albert (1875). A été directeur de l'Usine électrique de Chigny, par
Marly (Aisne). Est actuellement ingénieur chef des services électriques du
Cambrésis, à la Cie générale pour l'éclairage et le chauffage par le gaz, à
Caudry (Nord). * 147.
MERLE Marie (1877). A élé chimiste à la Maison Ch. Blanc, à Lille (Nord)'.
t
MURAT Georges [Thizy, 187û — f Lyon, I90A), Etait ingénieur civil à Lyon
et secrétaire de la Slé des Forces motrices de l'Ain.
m PALANCHON Paul (1879). A élé directeur de la Cie du Gaz de Bourg (Ain).
Est actuellement chef des services du gaz à la Cie hydro-électrique d'Auvergne, 14, rue Blatin, Clermont-Ferrand (P.-de-D.).
m PAPILLARD Henri (Arbois, 1875), ingénieur des Hls-Fourneaux à la Cie des
Hts-Fourneaux et Fonderies de Uivors (Bhône). Elabl. Prenat. Domicile : 12, quai Bobichon-Malgontier, à Givors.
m PENEL Michel (1874), 70, boulevard Auguste-Blanqui, Paris (XI11').
m PERRET Edmond (Mâcon, 1877). A été dessinateur chez M. E. Variot (ingénieur-architecte), à Lyon. Est actuellement directeur des Tissages mécaniques G.-L. Permezel et Cie, à Voiron (Isère). ÏJ* 0-06.
m PONNELLE Léon (Chalon-s.-Saône, 1879), licencié ès-sciences. A élé chef
de bureau au Service de la voie Cie P.-L.-M., à Valence, et sous-ingénieur
à Lyon ; ingénieur-adjoint a. ladite Cie, 4' arr. du Service de la voie,
h Lyon. Est actuellement ingénieur du 12e arr., 1, boulevard SergenlTriaire, Nîmes (Gard).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1899
Association des Centraliens de Lyon
N' 224
— 148 -
m PRIEZ Joseph (Moirans, 1877), I . A été conducteur de travaux à la Cie
P.-L.-M., service de la construction, à La Couronne (B.-d.-Rh.), et souschef de section à Pont-de-Labeaume (Ardèche). Est actuellement sous-chef
d'Etudes, service de la construction, à Lyon. Domicile : 52, cours EmileZola, Villeurbanne (Rhône).
m PUYMEGE Paul (Oran, 1872). A été directeur du service de l'éclairage de la
ville de Perregaud (Algérie) ; conducteur de travaux aux tramways électriques d'Oran et à la Cie de l'Ouest-Algêrien, chef de section à la Cie
du tramway d'Oran à Hammam-Hacijar. Est actuellement architecte, 9, rue
de Coulmiers, Oran (Algérie).
m SUCHET Auguste (St-Fons, 1880), délégué du Groupe de Nancy. Ingénieur aux
Mines de fer de la Mourière, à Riennes (M.-et-M.). ïf» 2.
m TALON Maxime (St-Marcel-les-Valence, 1877). A été préparateur à l'E.C.L.
Est actuellement fondateur et administrateur de la Sté « Le Matériel céramique et agglomérés (fonderies et ateliers de constructions mécaniques,
spécialité de matériel pour tuileries, briquetteries, agglomérés en chaux et
ciment), 19, rue Seguin, à Roanne (Loire). *)* 2-71. — Voir annonce,
page XL.
PROMOTION
DE
1899
(25 Anciens Elèves)
AUDRAS Louis (1880). A été négociant en vins et liqueurs, à Lyon.
BEAUFOL Victor (1878), Grande-Rue, à Briare (Loiret).
m BERGEON Auguste (Aix-en-Provence, 1877). A été ingénieur aux usines à Gaz
d'Aix-en-Provence, d'Angoulême et de Marseille. Est actuellement directeur
de l'Usine à Gaz de Menton (A.-M.) (Sté Genevoise de l'Industrie du Gaz).
sf 1-51. Domicile : à l'Usine du Cap-Martin.
-j-
BROUSTASSOUX Anlonin (Marcillac-la-CroisiUe, 1880 — -J- Vienne, 19U).
Etait ' associé de la Maison F. Traînard et A. Broustassoux, à, Vienne
(Isère). (Chaudères à vapeur, chaudronnerie, charpentes métalliques).
m CHAVANNE Louis (1879), ingénieur-constructeur, nie Jeanne-d'Arc, à StChamond (Loire), et 56, rue Laffitte, Paris (IX1).
+. CHAZARD Victor (1880 — f Lyon, 1923). Etait fabricant de tulles et dentelles,
à Lyon.
DAULAUS Octave (1875). A été ingénieur à Vincennes (Seine).
m GAILLARD Jules (Lyon, 1883), g. A été dessinateur Maison Broyet, Chappard
et Cie (chaudronnerie), à St-Etienne. Est actuellement ingénieur-constructeur, associé de la Maison M. Gelas et J. Gaillard (construction d'appareils
de chauffage), 68, cours Lafayette, Lyon. ÏJ* Vaudrey 14-32. Domicile : 50,
rue Juliette-Récamier, Lyon. — Voir annonce, page LXVII.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
• JANVIER 1027
Association des Centraliens de Lyon
_
149
—
1899
M GAMBERT Emile (Tain, 1877). A été ingénieur à la Manufacture de draperie
Pierre Vincent, à Vienne (Isère). Est actuellement représentant des Forges de
Franche-Comté et directeur à Lyon, 29, rue Danton, de la Cie Fse des
Huiles « La Semeuse ». 4* Vaudrey 43-77. Domicile : à Charly (Rhône).
m GUILLOT Jules (Montmorency, 1879), licencié ès-sciences. A été dessinateur
et conducteur de In voie à la Cie P.-L.-M. ; ingénieur, chef de service à
la construction du Port de Nemours (Algérie). Est actuellement négociant
en céramique et verrerie, 25, rue de l'Hôtel-de-Ville, Lyon (Ier). Domicile :
54, rue Centrale, Lyon (IIe). — Voir annonce, page XIX.
M HERAUD Antonin (Lyon, 1880). A été conseiller de l'A. ; ingénieur de la Maison T. Robntel, .1. Bulïaud et Cie, à Lyon et de la Sté chimique des Usines
du Rhône, à St-Fons. Est actuellement Ingénieur en chef de la Sté pour la
fabrication de la Soie « Rhodiaséta », 8, rue de l'Industrie, à St-Fons (Rh.).
Domicile : 54, cours Morand, Lyon (VIe).
f
-j-'
m
-{+
m
+
m
m
JAUBERT Eugène (Gap, 1878 — -j- Lyon, 191',). Fut dessinateur à la Cie
P.-L.-M.; commis des travaux publics de VIndo-Chine ; ingénieur au service technique et du contentieux, au « Journal du Bâtiment et des Travaux publics », à Villeurbanne (Rhône). Etait ingénieur civil, à Lyon.
JUNG Ferdinand.
LACROIX Louis (Lyon, 1876). Associé de la Maison Poncet, Lacroix et Cie
(appareillage électrique 0 Sauria » pour le chauffage et l'éclairage, entreprise d'installations électriques). Bureaux : 31, rue de l'Hôtèl-de-Ville,
4* Barre 7-81. Atelier de construction, 2. montée de Choulnns. Domicile : 11, rue de Jarente, Lyon (IL). — Voir annonce, page LXXVI.
MATIUAN Albert {1879 —: -J- La Tour-du-Pin, 1909). Etait entrepreneur die
travaux publics à La Tour-du-Pin [Isère).
NOLOT Paul (Lyon, 1878 — t Lyon, 1906). A été conseiller de l'A. Etait ingénieur à la Sté Lyonnaise des forces motrices du Rhône, à Lyon.
OUDIN Eugène (I.'lslfi-s.-ie-Doubs, 1873), ingénieur. Maison Japy Frères et Cie,
L'Isle-s.-le-Doubs (Doubs). Domicile : rue des Usines, L'Isle-s.-le-Doutbs.
PETITPIERRE Maurice (f Hendon, 1911). Etait pilote-aviateur.
RIGOULOT Charles ( Valentigney, 1878), licencié ès-sciences. A été chef du
service des essais à la Sté des Automobiles Peugeot, à Audincourt. et à
Beaulieu. Est actuellement agent des automobiles Peugeot, Talbot et D.F.P.,
à Dijon, et propriétaire-directeur du Garage Darcy, 28, place Darcy, a
Dijon (Côte-d'Or).
ROMAIN René (Colmar, 1880). A été ingénieur-électricien, représentant
pour le Nord-Est de la France de la Sté des Ateliers de constructions
électriques du Nord et de l'Est (Jeumont). Est actuellement administrateur
de la Sté « E.F.G.E. », fournitures générales pour l'électricité, 45, rue Gambetta, Nancy (M.-et-M.). ;J* 7-72.
ROSSIGNOT Georges (Arc-les-Gray, 1878), industriel, fabricant de machines
agricoles, à Arc-les-Gray (Hte-Satae). »J« 97.
SABATIER Henri (1879). chirurgien-dentiste, 10, rue des Jardins, à Privas
(Ardèchei.
TEYNARD Sixte (1876). A été fondé de pouvoirs de la Minoterie Allagnon et
Cie, à St-Etienne (Loire) ; administrateur d© la Sté Lyonnaise du Froid
industriel, à Lyon, et du Théâtre Réjane, à Paris.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1900
Association des Centraliens de Lyon
-
150 —
N" ZU
m VALDANT Eugène (Carouge, 1S78). A été conseiller de l'A. ; inspecteur et
sous-ingénieur au service de la voie Cie. P.-L.-.V1. Est actuellement ingénieuradjoint du service de la voie aux chemins de fer de peinture, 16, rue de
Londres, Paris. 4* Gutenberg 58-50. Domicile; : 121.. rue de la Conven!ion, Paris (XVe).
f
VEBDIEB Claudius (1879 — -j- Givors, 1016). Fut dessinateur à la Cie P.-L.-M.,
service de, la voie, à Lyon-St-Pai.il. Etait greffier de la justice de paix,
a Givors {Rhône).
PROMOTION DE
1900
(17 Anciens Elèves)
•j-
BARNIEB Viclor. Etait dessinateur à la maison Lhuiilier, Pallez et O {constructeurs-mécaniciens), à Vienne {Isère).
•f BASSET Marius (1880 — -J- Lyon, 1922), Etait négociant en quincaillerie à Lyon.
m BERGES Pierre (Lorp, 1881), @, ancien maire de. Senlaraille et ancien fabricant.'
de papiers à Lorp (Ariège). Est actuellement président du Conseil d'administration des Papeteries Ph. Berges, à Loys, par Saint-Lizier (Ariège). Directeur de la Société Energiase Industrias Aragonesas à Sabinanigo (province de Huesca) Espagne.
i
BOURGEY François (Lyon, 1881 — f Lyon, 1915). Etait dessinateur à la Cie
P.-L.-M., service de la voie, à Lyon.
M CHAIX Léon (Beauchastel, 1880). A été dessinateur et ingénieur à la Sté An.
des Mécaniques Verdol, à Lyon, et contrôleur de fabrication aux Etabl.
Schneider et d e , à Paris, ingénieur aux transporte en commun à Paris.
Est actuellement attaché aux Aciéries de Paris et d'Outreau, 68, rue de
Clichy, Paris (IXe).
m DRONIOU René (Guingamp, 1879), licencié ès-sciences. A été ingénieur à
l'entreprise de Travaux publics F. Thévénol fils, à Eget (llies-Pyr.) ; à la
« Societad Energia e Industrias Aragonesas », à Biescas (Espagne) ;
aux Etabl. Bozon-Verduraz (pâtes alimentaires), à Maisons-Alfort (Seine).
Domicile : 103, avenue de Gravelle, a Si-Maurice (Seine).
m FRANGE-LANORD Emile (Geneuille, 1879), * . ï , ri O. A., de la Maison
France-Lanord et Bichaton (entrepreneurs de cousirueiiuns industrielles
et de travaux publics), 5, quai Isnbey, à Nancy (M.-ei-M.). 5|« 2-21 ; administrateur de la Sté l'Energie Electrique suburbaine ; de la Sté des Anciens
Etabl. Kuhn et Fleichel, de Nancy, et de plusieurs autres Sociétés.
-j- GEUFFBAY Viclor (1880). Fut dessinateur à la Cie P.-L.-M., service de la
voie, à Mdcon (S.-et-L.) ; ingénieur, entreprises France-Lanord et Bichaton, à Nancy (M.-et-M.), et Rouchon-Desseauve, à Lyon. Disparu depuis le
25 septembre 1915, à l'attaque de Souchez.
m LEGRAND Louis (Bône, 1876). A été ingénieur du service de la construction
des Cies des tramways électriques de .St-Etienne (Loire), et de Montpellier (Hérault). Est actuellement direcleur de la Cie Centrn.le des Tramways électriques, à Angoulême (Charente). 5jj* 0-06. Domicile : Villa Speranza,
à Grapillet, par Angoulême.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
•lANvmn 1927
Association des Centraliens de Lyon
— 151 —
1901
m MARECHAL Antonin (Lons-le-Saunier, 1878). A
ateliers île construction « Carré », à l'aris.
spécialisé dans l'électricité, l'automobile et la
Trouin, Paris (VP). ^ Fleurus 61-67. Domicile
. Clamart (Seine).
été directeur technique des
Est actuellement ingénieur
mécanique, 17, rue Duguay: 223, avenue Victor-Hugo, ir
m MITAL Edouard (Villeurbanne, 1875).. A été conseiller de l'A. Est actuellement
associé Maison Guy et Mitai (pompes, pressoirs, fonderie et manufacture de
bronze), 214. cours Gamfjetta, Lyon-Monplaisir. ^» Vaudrey 15-22 et 15-00 ;
associé Guy. Mit ni Ri Maron (fonderie de fonte), La Verpillicre (Isère).
Domicile : 1, rue Garilialdi, Lyon (VIe). *f« Vaudrey 39-33.
+
MOUTERDE Louis [1879 — \ tué à l'ennemi, à Flirey [M:-et-M.), 1915), êFui ingénieur, à la Sic tics Forces Motrices du Rhône, d Lyon. Etait soldai
au J.57c rég. d'infanterie.
-J-
RACINE Joseph [Bambelin, 1879J, # , licencié às-sciences. Fut professeur à
l'Ecole pratique d'industrie de MonlbéMmil iDoubs) et chef des travaux
électriques des écoles pratiques d'industrie à l'Ecole française d'ingénieurs de
Beyrouth [Syrie). Disparu au combat de Fleura, en novembre I91R. Etait
sous-lieutenant du génie.
m REY Camille (Serrières-de-Briord, 1880). A été dessinateur et conducteur de
liavnux a la Cie P.-L.-M., service de la voie. Est actuellement sous-ingénieur au 6° art., a Toulon (Var). *{* 2-77.'Domicile: 2 bis, boulevard de Tessé,
à Toulon. •
• •
m RICARD Gaston (1S77), ingénieur (bois, scierie, menuiserie), rues d'Arzew et
Murât, à Oran (Algérie). Ï|* 3-31.
M TIS30T-DUP0NT Benoît (Saint-Eerréol, 1879). A été dessinateur à la'Maison
Tissot-Dupont (constructions électriques), à Lyon ; ingénieur en chef de la
Municipalité Française à Shanghaï (Chine). Est actuellement ingénieur
architecte, 3iG, rouje Cardinal-Mercier, à Shanghaï (Chine).
m TRANCHANT Maurice (Lyon, 1882). A été conseiller de l'A. : ingénieur des
Maisons Clerc-Renaud à Lyon, Diedérichs à Bourgoin, Guy et Mitai à Lyon:
Monnet à.Lyon : aux Aciéries du Rhône, à Lyon, et aux Ateliers de Sedan,
à Sedan. Est actuellement ingénieur, 15, rue Tissât., Lyon-Vaise (V*). sj*
Barre 48-02.
PROMOTION D E
1901
(30 Anciens Elèves |
AMBLARD Edouard (Lyon, 18S1). A été dessinateur aux Aciéries de la Marine
à St-Chamond (Loire) ; aux Etabl. de La Buire à Lyon ; chef de service
à la Sté Lyonnaise d'aviation. Est actuellement ingénieur-contrôleur à
l'Office de Reconstitution industrielle, 10, rue de la Source, à Nancy
(M.-et-M.). Domicile : Hôtel de Strasbourg, place St-Jean, Nancy.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1901
Association des Centraliens de Lyon
152 —
N° 224
m BAUDOIN Aimé (1881.1. ï , agent régional pour ie Sud-F.st de la. Cie des Huiles
« Vitesse », 32, quai Saint-Vincent, Lyon. i{s Barre 3,j-â4.
M BETHENOD loseph-F.J. (Lyon, 1883), * . Titulaire de la plaquette d'honneur
de l'A. A été assistant de M. A. Blondel et secrétaire de « La Lumière
Electrique », Prix Hughes de l'Académie des Sciences 1021. Est actuellement Ingénieur en chef de la Cie Gle de T.S.F. Ingénieur-Conseil de la
Sté Alsacienne de Conslruclions mécaniques. Domicile : 15, rue MichelAnge, Paris (XVi"). îj* Auteuil 09-22.
•j-
DLECH Charles (Bitschwiller, mm, — -J- blessé morlellemcnl h l'ennemi à ~SteBarbe, décédé à Baccarat, 19U], J . Fut associé de la Maison B. Pol'techer
et Cie \{<xbricanls de couverts et étrilles), et délégué du Touring Club de
France, à Bussang {Vosges). Etait lieutenant de réserve au 158' rég. d'inj.
m BLETON Pierre (Mâcon, 1882). A été conseiller de l'A. ; directeur technique
de la Sté « Les Ateliers de Sedan » (matériel textile), à Paris, et desEtabl. Ballot (automobiles), à Paris, et Mathis, à Strasbourg. Est •actuellement-directeur des fabrications aux Automobiles Delaunay-Belleville, à StDenis (Seine). ^ Ségur 70-77. Domicile : 61, quai de Javel, Paris (XVe).
BONVALLET Edouard (Redon. 187C). chef de section (voie et travaux) à la
Cie des Chemins de fer de ceinture de Paris, 1. rue Florian. Domicile :
11, rue Meynadier, Paris (XIX"). sj* Roquette 2Î-57.
BORDELLET Antoine (Tarare, 1876), électricien, 50, rue Savoie, à Tarare (Rh.)_
m BOUTEILLE Joseph (Lyon. 1882). A été ingénieur à la Slé Nil Melior (magnétos, carburateurs), à Paris. Est actuellement ingénieur-conseil, 3, rueLeconte-de-Lisle, Paris (XVI").
BUSSIERE Marcel (Bourganeuf, 187S), licencié ès-sciences. A été ingénieur
chez M. Gaillard, constructeur, à Paris, et. ingénieur, chef des ateliers de
la Sté Oxydrique française » (postes complets de soudure et de découpage, soudure autogène), a Malakorf (Seinr). Domicile : 20, rue de la
Prairie, à Champigny-s.-Marne (Semé).
m CHABERT Max (1880), ingénieur E.S.E. ; chef du service de l'hydraulique à
la Direction générale des Travaux publics, à Rabat (Maroc).
m DUCROISET Georges (Grenoble, 1881), $f. A été chef de service à l'entreprise
Fougerolles Frères, à Paris. Est actuellement ingénieur à la Sté « Travaux
hydrauliques et Entreprises générales », 55, rue de Châteàudun, Paris.
^ Trudaine 40-51. Domicile : 39, rue St-Placide, Paris (VI').
EENBERG Knut (Christiania, 1879). A été ingénieur aux chantiers navals deTonning (Allemagne) ; fondeur d'alliages métalliques à St-Etienne (Loire).
Est actuellement directeur-adjoint des Etabl. métallurgiques Eenberg, h
Vénissieux (Rhône). Domicile : 4, rue Hugues-Guérin, à Lyon-Monplaisir..
M FERRIER Paul (Grenoble. 1881). licencié ès-scie^ces. diplômé de l'Ecole supérieure d'électricité de Paris. A été conseiller de l'A. Est actuellement administrateur de la Sté des Procédés Ferrier et de la. Sté «Le Béton Centrifugé»,.
29, rue Lemercier, Paris (XVII"). ^ Mercadet 12-48. Président du Syndicat
des constructeurs de poteaux en béton armé. Domicile : 9, rue Pasteur, &
Levallois-Perret (Seine).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
—
153
—
1901
GUINAND Jean (Ste-Foy-l.-Lycifi, 1880), licencié ès-sciences physiques. A été
dessinateur aux Chantiers de la Buire, à Lyon. Est usuellement directeur
technique chez MM. N.-J. Dumond el Cie (vieux métaux), 53, chemin de
Gerland, Lyon. ^ 26-21. Domicile : 40, rue Auguste-Comte, Lyon.
m LAMURE Jean (Lyon, 1883). A été dessinateur à la Sté nouvelle des Etabl.
de i'Horme et de la Buire ; directeur de l'Usine électro-thermique de Vongy
•;l-Ite-Savoic). Est actuellement ingénieur de la Sté de produits chimiques
Coignet et Cie, à Epierre (Savoie).
. L'HUILLIER Frédéric (Vienne, 1882). A été ingénieur d'entretien à la Pape1erie de Stains (Seine) ; à la Sté chimique des Usines du Rhône, à St-Fons
,et aux Papeteries de Montech. E'st actuellement ingénieur, Service Papeteries, Maison Neyret-Beylier et Cie, à Grenoble. Domicile : 2, rue Alphand,
à Grenoble (Isère). '
m LUMPP Georges (La Guiche, 1874), Maison Ch. Lumpp et Cie (constructions
mécaniques), 12, rue Jouflroy, Lyon. ïjs Barre 4-73. Voir annonce, page XLTV.
m LUNANT Jean (Dijon, 1880). A élé directeur de la Maison d'automobiles et
moteurs .1. Lunant, à Lyon. Est actuellement ingénieur, eo-associé des
Etabl. Nérard et Cie, fabricants de produits chimiques, à Pierre-Bénite
(Rhône). Domicile : 11, rue Laurencin, Lyon.
m MEDER Charles (1881). A été ingénieur de la Maison Werner (ateliers de chaudronnerie)., à Belfort. Es't actuellement ingénieur aux Ateliers Lyonnais de
chaudronnerie Industrielle, 27, chemin de Montagny, Lyon. ^ Vaud. 30-75.
Domicile : 12, rue Nouvelle, Lyon. — Voir annonce, "page XXXIV.
PERRETJ.ERE Claude (Lyon, 1882). A été associé Maison Béguin et Perretière. ingénieurs-constructeurs, Lyon. Est actuellement directeur-propriétaire du Tnéâtre des « Capucines », 65, rue Tronchet, Lyon. Domicile :
3, rue Alfred-de-Musset, Lyon.
-{-
P1NET Etienne {1880 — -f Lyon, 1022). Etait-ingénieur de la traction à la Cie
•des Çlmnihiis el Tràmirriya de Lyon.
m RACINE Henri (1880), licencié cs-sciences. A été dessinateur chez MM. Bouchayer et Viallet (grosse chaudronnerie), à Grenoble, et aux Etabl.
Magnard et Cie (constructions métalliques et mécaniques), à Fourchambault (Nièvre). Est actuellement chef de bureau des études à la Sté des
Hts-Fourneaux et Forges de Franche-Comté, à Fraisans (Jura).
m RAYMOND Joseph, dentiste de la Faculté de Médecine de Paris. 75, boulevard
Malesherbes, Paris. Domicile : 9, rue Jacquemont, Paris (XVII").
m RONJAT Marcel (St-Denis, 1879), licencié cs-sci-înces. A été Ingénieur en Chef
à Lyon de l'Usine de la Cie Electro-Mécanique. Directeur technique des
Ane. « Ateliers de Constructions électriques de Délie ». Est actuellement
à Sainl-Nicolas-aux-Fleurs, Villers-Gotterets (Aisne).
ni ROURE Joseph (Bellegarde, 1881). A été ingénieur aux Usines Berliet, à Vénissleux (Rhône) et à l'Union de l'a Boucherie Lyonnaise. Est actuellement
ingénieur chez MM. Daydé et Merlin (ingénieurs-conseite : eau et assainissement'!. 31. rue Ferrandière, Lyon. Ï|* Barre 33-38. Domicile : 67, rue de
' l'I-Iôtel-de-Ville, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1902
Association des Centraliens de Lyon
- 154 —
N' 224
M ROUX Paul (1880). A été ingénieur et associé des Etabl. Pierre Sacoman
(tuileries et produits céramiques), à St-Henry, Marseille (B.-du-Bh.), et
à la Sté Gle des Tuileries de Marseille. Est actuellement propriétaire et
ingénieur-conseil céramique. Domicile : 16, A, rue Bel-Air, Marseille.
m SERVE-BRIQUET Jean (Lyon, 1882). A été .directeur du bureau de Nice de la
Ste Fse d'Electricité A.E.G. Est actuellement experl près les Tribunaux et
agent régional exclusif de différentes firmes snus la raison sociale .1. ServeBriquet et G. Claret, 38, rue Victor-Hugo, Lyon. 4* Barre 34-73 et 34-98.
Domicile : 14, rue Hippolyte-Flandrin, Lyon. — Voir annonces, pages XLIX
et couverture, page U,
m TABOULET Etienne (Oullins, 1882). A été contrôleur technique ppal à la Cie
F.-L.-M., service central de la voie, à Paris. Est actuellement sous-inspecteur
du contrôle de fabrication au même service, 20, boulevard Diderot, Paris
(XiP). Domicile : 106, avenue Dampierre, a Yalenciennes (Nord).
m TRINCANO Paul (Colmar, 1882), ï . À été ingénieur aux soieries de ChardonneW, à Besançon et. sous-directeur de la, « Capsulerie Moderne », à Dijon.
Est actuellement ingénieur-directeur de la Sté An. « Tôlerie industrielle ».
Siège social ; 65, rua diu -Chemin-Vert, Paris (XIe). 4* Roquette 02-05 et 23-74.
Domicile : 15 bis, rue Alexandre-Pa.rodi, Paris (X*).
WERKOFF Marius (Lyon, 1883). A élé dessinateur chez M. Germain-, ingénieur-conseil, à Lyon. Est actuellement chef des éludes aux Ateliers
de Sedan (matériel textile), à Paris. Domicile : 3?. boulevard de l'Hôpital.
Paris (VM.
PROMOTION D E
1902
(36 Anciens Elèves)
m AUZET Marius (Lyon, 1S82), industriel, Maison E. Auzet et fils (laminage a
froid, spécialité de dents de peignes à tisser), 15-17. rue L.-Colonel-Prévôt,
Lyon. # Vaudrey 17-80
m BONNET Jean (Lyon, 1883), ingénieur à là Sté chimique des Usines du Rhône,
à St-Fons (Rhône). Domicile : Villa des Clochettes, Saint-Foas (Rhône).
m BOUVIER Claudius (Lyon, 1883). Gérant de la Sté en commandite Bouvier fils
aîné et Cie, fabricants de lits en fer et cuivre et tout cuivre, sommiers métalliques (ne fait pas le détail), 139, grande rue de la Guillotière, Lyon.
4 E Vaudrey 14-57. Domicile : 32, route de Gênas, Lyon-Montohat.
m BUSSIERE (de la) Jean (Louhans, 1979). A été ingénieur aux Etabl. Noël Dumond et Cie (fers et métaux), à Lyon. Est actuellement fabricant d'ornements d'église. Maison Chaumeil, de la Bussière et Cie, 2, place St-Ni'/ier,
Lyon. 4* Barre 37-05. Domicile ; 6, rue Vaubecour, Lyon (II*).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
m
Association des Centraliens de Lyon
— 155
—
1902
CARRIERE Edmond (Collonges-au-Mont-d'Or, 1883). Administrateur-Directeur
a là Sté Electrique du Nord-Ouest et Administrateur-Délégué des Sociétés
suivantes : Sté Béthunoise d'Eclairage et d'Energie ; Sté d'Electricité de
la région de Dunkerque ; Cie Gle Boulonnaise d'Electricité. Domicile :
4, rue des Tambelles, Bruay-les-Mines (P.-de-C).
M GHANË Maurice (Fougerolles, 1882), diplômé de l r e classe de l'Ecole de filature et de tissage de Mulhouse. A élé directeur gai de la Sté c-otonnièrë de
St-Elienne-du-Rouvray, à Rouen (Seine-Inférieure). Est actuellement administrateur-délégué des Etabi. Chané et Dumail, à Paris. Domicile :
1 bis, rue de Siarn, Paris (XVIe). *£ Auteuil 18-46.
m CHARMETANT Félix (Lyon, 1881). Directeur-ipropriétaire du « Garage Bellecour ». et agent des Automobiles Citroen, et Mors sans soupapes, 4, place
Gaillelon, Lyon. ^ Barre 58-91 (réparation d'automobiles et fournitures),
ateliers de mécanique générale, S, chemin du Vallon, à Caluire (Rhône).
Domicile : 23, quai Fulchiron, Lyon.
f
CI1AHQIJIIMON George* (iSSS — -j- Sceaux, 1911). Elàil industriel à Paris
(trèl'derie, poinlerie, Mirage).
m CLERC Henri (Lyon, 1881), $s, licencié ès-sciences. A été chef du contrôle
des Emprunts de la Défense Nationale au Ministère des Finances. Est.
actuellement directeur audit Ministère et à la Commission des réparations
du Service fiançais* de comptabilité des traités de paix ; publiciste et
auteur dramatique. Domicile : 58, rue de Londres, Paris (VIIIe).
M COLEUILLE Pierre (Ecully, 1882), * . A été attaché au cabinet Serve-Briquet
et Claret (représentations industrielles), à Lyon. Est actuellement ingénieur
à la Sté An. À. Augis (émaillage artistique et industriel, bijouterie...), directeur des Ateliers « Les Récbllets », 28. montée St-Barthélemy, Lyon.
4* Barre 36-37. Domicile : 18, quai de la Guillotière, Lyon (III6).
m COLLIEX Ferdinand (Lyon, 1881). A été chef du bureau des études à la
Sté de construction d'automobiles Delaunay-Belleville, à Paris ; à la
Sté Nouvelle des Automobiles Gobron, et aux Automobiles Hotchkjss. Est
actuellement commerçant, 7, Rond-Point de la Station, Le Raincy (S.-et-O.).
m COLLON Maurice (Lyon, 1884). fabricant de soieries. Maison Durand et Collon,
61, rue Crôqui, Lyon. îj* Vaudrey 1-28. Domicile : 3, rue Gariibaldi, Lyon.
f
COROLLEUR Armand [1881 — f 1916). Etait entrepreneur de travaux publics,
à Combourg (Jlle-et-Vilaine).
-j.
DUSSUD Antoine [1883 ;— -j- Lyon, 1908). Etait constructeur-mécanicien à Lyon.
m FAYOL Amédée (Carmaux, 1876). A été ingénieur à la Manufacture de caoutchouc.. Torrilhon et Cie, à Clermont-Ferrand ; administrateur de l'Etabl.
hydrotherapique d'Auteuil, a Pans. Est actuellement secrétaire général
du Centre français de Médecine et die Chirurgie, 12, rue Boileau, Pans
(XVI*). f< Auteuil 38-33 et 04-61.
m FELIX Victor (Quézac, 1882). A été ingénieur à la Sté minière et métallurgiques de Penarroya, aux mines du Kef-Chambi (Tunisie) et de PierrefitteNestalas (Htes-Pyr.). Chef du service mécanique aux mines d'Aïn-Barbar,
par Bône (Algérie). Est actuellement Ingénieur-chef d'Exploitation de la
Sté Française des Mines métalliques de Béja (Tunisie).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1902
Association des Centraliens de Lyon
— 156 —
N° 224
m FOULETIER-CAZENEUVE Eugène (1882). A été dessinateur à la Cie FivesLille, ateliers de Givors (Rhône). Est actuellement ingénieur à la Sté des
Fonderies de cuivre de Lyon, Mâcon et Paris, L. Seguin et Cie (anciens
Etabl. Thevenin Frères), 149, cours Gambetta, Lyon. Domicile : 74, boulevard des Brotteaux, Lyon.
m FREDIERE Louis (Feurs, 1883). A été desslna'eur à la Cie P.-L.-M.,' service
de la voie, à St-Etienne (Loire), et conducteur de travaux à Sens, Montereau, Melun, et aux Laumes-Alésia. Est actuellement chef de section
ppal du service de la voie à ladite Cie, gare du Coteau (Loire). Domicile :
44, avenue Jean-Jaurès1, Le Coteau.
m GIRAUD François (Lyon, 1883). Ingénieur à la Maison Maurice Laur (spécialité de machines à meuler et à rectifier et de meules bauxilite et carborundu<m vitrifiées). Usine à Reims (Marne). Bureau : 30, boulevard Bineau, à
Levallois-Perret (Seine). ^ Wagram 82-39. Domicile j 26, rue Guillaume-Tell,
Paris (XVII"). — Voir annonce, page
m GUERRIER Lucien (Vienne, 1S82). A été stngiiiire à in Sté régionale d'électricité de Vienne. Est actuellement ingénieur-électricien (entreprise générale
d'installations électriques et de radiotélégraphie), opérateur radiologiste
à l'Hôpital de Vienne; expert près les Tribunaux, 16 /)!,s, cours Wilson,
Vienne (Isère). ^ 2-20. Voir annonce, page LXXXV.
t . GUIRAND Prosper (1882 — f Dôle, 4922). Etait associé de la Maison J. Clère et
P. Guirand (fers, métaux et quincaillerie), à Dôle (Jura).
m JACOB Jean (1879). A élé ingénieur aux Usines métallurgiques de la Fonde,
à Lastours (Aude). Domicile : 90, quai Pierre-Scize, Lyon.
JOUFFRAY Jules (1882), ingénieur de la Sté An. des Etabl. I. Jouffray, E.
Trompier et Cie (constructeurs-mécaniciens), à Vienne (Isère). *J« 89.
m LAHOUSSE Joseph (Lyon, 1883). A été préparateur à l'E.C.L. et à la Faculté
des Sciences de l'Universilté de Lyon, professeur à l'E.C.L. Est actuellement
chef du Laboratoire de Physique à la Sté Chimique des Usines du Rhône, à
St-Fons (Rh.). s£ Vaudrey 41-56. Ingénieur-conseil de la Sté des condensateurs! de Trévoux. Domicile : 338, avenue Jean-Jaurès, Lyon (VII*).
m LORON Louis (Lyon, 1883), g O. A. Ingénieur, chef des services d'entretien,
installations nouvelles eit électriques aux Etabl. Rochet-SchneJder, 57-59,
chemin Feuillati, Lyon. ^ Vaudrey 11-74, et président de l'Œuvre de la
Chanson française. Domicile : 21, rue de l'Espérance, Broin (Rhône).
m; MONNET Joseph (Lyon, 1884). A été contrôleur des ponts métalliques et chef
de district ppal à la Cie P.-L.-M., service de la voie, à Paris. Est actuel-.
lement chef détudes au service de la voie et des travaux à la Cie des
chemins de fer de ceinture, 16, rue de Londres, Paris. Domicile : 64, rue du
Faubourg-St-Martin, Paris (Xe).
f
NEYRET Joseph {Lyon, 1880 — f Lyon, 1925). Etait ingénieur civil à Lyon.
m PELLET Emile (Bessèges, 1881). A été dessinateur et conducteur de travaux
à la Cie des chemins de fer de l'Etat ; chef de district à ladite Cie, à
Epônes-Mézières. Est actuellement lieutenant 50" section des chemins de
fer de campagne D.G.C.R.A. (voie). Secteur postal 3.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
— 457 —
1903
M REVOUX Francisque (Terrenoire, 1882), $ . A été inspecteur du service électrique au Cinéma-Monopole Pathé, à Lyon. Est actuellement fabricant de
boulons et d'articles de carrosserie (ferrures et cuivreries), 67, rue de
Bonnel, Lyon. îf» Vaudrey 14-37. Domicile : 134, rue de Créqui, Lyon.
f
REY Alexandre (Lyon, 1883 — ^ tué à l'ennemi à Cirey (M.-et-M.), 1914),
licencié ès-sciences. Fut archiviste de VA.; préparateur à VE.C.L.; ingénieur chef de la plateforme électrique à la Cie électro-mécanique. Le
Uourget, {Seine), Etait sergent au 159" rég. d'inf.
f BOCHETTE (de laj Ferdin. (1881 — f tué à l'ennemi à Lmtrey, 1915), * , i .
Fut ingénieur à l'Association Lyonnaise des propriétaires d'appareils à
vapeur ; agent général des Cies d'assurances « Nord » et « Royal-Exchange »,
à Lyon. Etait sous-lieutenant au 217a rég. d'inf.
m TERRAIL-TARDY Edouard (Yverdon, 1879), Ï . . A été chef de section de
l'Entreprise générale du Loetschberg ; entrepreneur de travaux publics' à
Morez. Chef de section aux Chemins de fer d'intérêt local de Saône-etLoire, à Tournus. Est actuellement chef de l'exploitation du chemin de fer
de Morez à la frontière suisse, à Morez (Jura).
m TISSOT Charles (Annecy, 1882). A été dessinateur chez MM. Maljournal et
Bourron (constructeurs-électriciens), à Lyon. Est actuellement directeur
technique de la Sté An. « L'Appareillage Electro industriel » (Pébrier,
Tiss'it et Baybaudï. 210. avenue Félix-Fnure, Lyon. Î|» Vnudrey 15-41 et
15-42. Domicile : 50, rue Besson, Lyon (III'). — Voir annonce, page LXW.
M VAUCHEZ Alfred (Lyon, t»»3). A été dessinateur aux Forges et Aciéries Arbel,
à Douai (Nord) ; chei ae service aux Usines Michelin et Lie, à ClermontFerrand. Est actuellement ingénieur Michelin Tire Co, a Milltown, N.J.
(Etats-Unis d'Amérique).
m VELLIEUX Henri (1878). A été chef de district à la Cie des Chemins de fer
de l'Ouest ; ingénieur à la Sté hydfo-électrique de Lyon à Seyssel (Ain).
Est actuellement ingénieur à la Sté des Forces motrices du Vercors :
ingénieur-conseil en installations hydroélectriques. Domicile : ChàtillonSt-Jean (Drôme).
m VIBERT Marcel (Albigny, 1882), ï , conseiller. A été directeur de la filature
lyonnaise de shappes J. Villard et Cie, Lyon, et des Usines Martouret,
à St-Etienne (Loire). Est actuellement administrateur des Etabl. Brachet et
Richard (appareils à gaz), 38, chemin St-Maurice, Lyon-Monplaisir.
*(* Vaudrey 7-78 et 33-78. Domicile : 42, chemin St-Maurice, Lyon (VIIe),
^ Vaudrey 10-78.
PROMOTION
DE 1 9 0 3
(28 Anciens Elèves)
AVOCAT Victor (1882). S, rue du Colonel-Renard, Paris (XVÛ").
M CLARET Gabriel (Lyon, 1882), conseiller. A été ingénieur Maison Ch. Hostein
et Cie (constructions métalliques), à Lyon.; fondeur en cuivre et bronze,
à Villeurbanne (Rhône). Est actuellement ingénieur-représentant, cabinet
.1. Serve-Briquet et G. Claret, 38, rue Victor-Hugo, Lyon, ^a Barre 34-73.
Domicile : 39, cours de la Liberté, Lyon. — Voir annonces, pages XL1X et
couverture, page 4.
\
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1903
Association des Centraliens de Lyon
- 158 —
N° 224
DELFAU Louis (1S82). A été chimiste aux Usines des produits chimiques d'Aix
(Bouches-du-Rhône).
m DELIERE Firmin (Vals-les-Bains, 1883). A été fabricant de papiers à cigarettes, vélins et vergés, mousselines et pelures, pour fabrication du celluloïd, à Sisteron (Basses-Alpes). Est actuellement ingénieur, moulinage de
soie et fabrique de cartons, Villa des Lierres, Granges-les-Valence (Drôme).
f
DEPASSIO Félix (Lyon, 188i — -j- tué à l'ennemi à Plaine lA'ls.j, 19U], ft'-, £ .
A été conseiller de l'A.; directeur-délégué de la Sté An. des Papeteries de
Leysse, à Leysse-St-Alban.
DORIE (de la) Louis, de LABRE (Angoulême, 1878). A été attaché au service
de la construction des machines aux ateliers de Penhoët (Loire-Inférieure)
et à la Cie du Gaz de Lyon. Est actuellement ingénieur divisionnaire
à la Sté d'éclairage, chauffage et force motrice, à Paris. »j* 138-16. Domicile : 75, avenue de Neuilty, à Neuilly-s.-Seine (Seine).
m FERROUX Victor (1881). A été chef de service à l'entreprise de travaux publics
Fayole et Pascal, à Seyssel (Ain) ; directeur des Fonderies et Aciéries
électriques, à Aiguebelle (Savoie). Est actuellement ingénieur-architecte
à Aiguebelle.
m FRANCILLON Adolphe (Lyon, 1884). A été dessinateur à la Sté de construction d'automobiles Berliet, à Lyon. Est actuellement expert-comptable,
La Plassonière, Collonges-au-Mont-d'Or (Bhône). ^ Sf
GERVAIS Claudius (1885 — -J- Givors, 1921). Etait constructeur de matériel
agricole et fabricant d'engrais chimiques, à Givors (Rhône).
f HALLET Maurice (188» -^ -j- Paris, 1922). Fut ingénieur à la Cie du chemin de
}er de Dakar à St-Louis, à Dakar (Sénégal); à la Cie Occidentale de Madagascar, à Maevatanana, aux mines de Rio-Corrumber (Espagne) et aux mines
d'or de Baig-Min (Annam). Etait ingénieur chez M. Blanchet (constructions
industrielles), à Paris.
m LALLEMAND Léon (La Tronche. 1883). A été chef de laboratoire dans plusieurs
usines sidérurgiques et éieotrométallurgiques. Est actuellement ingénieurchimiste, chef du laboratoire de chimie à la Cie des Mines, Fonderies et
Forgés d'Alès, 19, rue Docteur-Mercier, Tamaris-les-Alès (Gard).
m LOUIS Claudius (Lyon, 1884). A été ingénieur de la Sté Lyonnaise des Forces
Motrices du Bhône, a Lyon, list actuellement directeur de la Manufacture
de Miroiterie Vve Dumaine, 57, rue Béchevelin, Lyon (VII"). 5f* Vaudrey 12-39.
— Voir annonce, page LXXXVH.
f
MANGONNET Jean-Baptiste (t Paris, 1906). Habitait Marmignolles (Allier).
m MEUGNIOT André (Arc-les-Gray, 1882), ingénieur-constructeur, 6, rue ErnestRenan, Issy-les-Moulineaux (Seine). ÏJ* Vaugirafd 00-97.
m MEUGNIOT Jean (Arc-les-Gray, 1882), gérant de la Sté Jean Meugniot et Cie
(exploitations forestières et scieries), rue du Souvenir, à Arc-les-Gray (HteSaône). ^ Gray 1-35.
m MEYER loannès (Lyon, 1882). A été chef du service des constructions
•aux Mines de Potasse de Suria S.A. (Espagne). Est actuellement Chef des
Approvisionnements et Réceptions aux Etabl. Solvay et Cie, à Dombasles.-Meurthe (M.-et-M.). Domicile : 12, rue Solvay, Dombasle-s.-Meurlhe
(M.-et-M.).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
—
159
—
1903
M MORAND Xavier (Lyon, 1883). Délégué du Groupe de Paris. A été agent en
France de mailsons d'automobiles établies à l'étranger; fondateur d'une filiale
de la Maison Renault, à Bordeaux et directeur commercial de la Sté des
Usines Renault. Est, actuellement directeur général de la Sté Freinage
Wesihinghouse pour automobiles, 44, rue Lafayetle,- Paris. ^ Provence, 68-37.
Domicile : 24, avenue Pierre-Ier-dè-'Sefbie, Paris (XVIe). îf Passy 80-77.
m PETROD Joanny (Nantua, 1881). A été conseiller de l'A. ; dessinateur à la
Cie P.-L.-M. Est actuellement régisseur de l'Usine à gaz de Perruche, Cie
du Gaz de Lyon. Domicile : 28, quai Rambaud, Lyon (IIe).
m P1TRAS Claude (Barbenlane, 1882), licencié ès-sciences. A été chargé du laboratoire d'électricité à la Cie du gaz de Clermont-Ferrand ; facteur du 1" classe,
puis sous-chef de gare à la Cie P.-L.-M., à Valence.; chef de gare à
l'Isle-s.-Sorgue (Vaucmse) et au Creusot (S.-et-L.). Est actuellement
chef de gare à Tarascon (B.-du-R.).
m PORRAZ Louis {Chambéry, 1884)', ê , *• A été dessinateur chez MM. NeyretBrenier, constructeurs-mécaniciens, à Grenoble. Est actuellement constructeur d'appareils de chauffage et de cuisine, choulïage central, ancienne
Maison Ruffier. 6, rue Ste-Barbe et 3. rue Paul-Bert, à Chambéry (Savoie),
ïj* 1-89. Domicile : Villa « Les Rouges-Gorges », à Montgex, à Chambéry.
ROCOFFORT Louis (1881). A élé directeur de la Station électrique de Chamonix (Hte-Savoie). Est actuellement ingénieur à la Cie du Gaz de Lyon,
3, quai des Célestins, Lyon. Domicile : 1, chemin des Cottages, Caluire
, (Rhône).
-J- RONY Paul {Montbrison, 1879 — -f Sl-Elienne, 1921). Fut ingénieur à la Sté
Grenobloise de Force et Lumière, à Annonay (Ardèche). Etait directeur Je
la Sté d'électricité du Ht-Forez, à St-Bonnet-le-Château {Loire).
-J-
RUFFIER Paul {Grenoble, 1882 — -j- blessé mortellement dans la Somme,
d<écédé à Dieppe, 19U), licencié ès-sciences. Fut constructeur d'appareils
de chautiage, à Grenoble {Isère). Etait soldat au 1W rég. d'in/.
m TAINTURIER Etienne (Lyon. 1883). A été ingénieur-électricien a la Slé An.
Wesfinghouse, au Havre (Seine-Inf.) et à la Cie Fse Thomson-Houston à
Paris. Est actuellement ingénieur-électricien à la Sté Alsacienne de Constructions mécaniques, à Belfort. Domicile : 16, rue de l'Est, à Belfort.
m THIVOLET Philidor (1883), licencié ès-sciences, Maison Ph. Thivolet. (Manufacture de tôlerie industrielle et d'appareils de chauffage), 39, rue Pasteur,
Lyon. 5js Vaudrey 25-31. Domicile : 39, rue de Marseille, Lyon. — Voir
annonce, page XCII.
..
•J-
TREGUER Ernest {Besançon, 1882 — -|- Lyon, 1918), licencié ès-sciences phy
signes. Fui dessinateur, puis ingénieur à la Cie des Omnibus et Tramways
de Lyon {service des cana-lisations électriques).
M VENOT Ernest (Lille, 1877), régisseur dé. l'Usine a gaz .'P Villeurbanne (RM.
(Cie du Gaz de Lyon). ^ 40. Domicile; 26, rue Antoine-Primat, à Villeurbanne.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1904
Association des Centraliens de Lyon
— -160 —
N" 224
4" Année
M BELLET Henri (Promotion de 1896).
m CHASTEL Arnould (Lyon, 1879), licencié ès-sciences, administrateur délégué
de la Sté des produits chimiques Coignet. 3, rue Rabelais, Lyon. Ï{* Vaudrey
9-10. Domicile : 33, avenue de Noailles, Lyon (VIe).
m LORON Louis (Promotion de 1902).
•J- REY Alexartdre (Promotion de 1902).
PROMOTION DE
1904
(32 Anciens Elèves)
BAUDET Cyprien (1879). licencié ès-sciences. A été sous-chet de gare à la
Cie P.-L.-M., à Marseilie-St-Charles (B.-d.-Rh.). Est actuellement au Service Central de l'Exploitation, à Paris.
m BERRY Jean (Givors, 1884). A été dessinateur à la Cie P.-L.-M., service de
la voie, à St-Etienne (Loire). Est actuellement chef de district ppal de
travaux à ladite Cie, à Givors-Badan. Domicile : 16, rue de Belfort,
Givors (Rhône).
m BESSIERE Etienne (Cette, 1884), $. A été chel du service des travaux à la
Cie des produits chimiques de Sl-Gobain, Chauny et Cirey, soudière de
Chauny (Aisne) ; fabricant de carrelages mosaïques, à Cette (Hérault).
Est actuellement propriétaire-viticulteur à Serviun (Hérault). Domicile :
Grand Chemin, à Servian.
m BODOY André (St-E!ienne, 1S82). ingénieur de la Maison A. et C. Guitton
(électricité, chauffage central, expertises, représentations industrielles),
24, rue de la Bourse, St-Etienne. ij* 0-95. Domicile : 24, rue Michel-Rondet,
, St-Etienne (Loire).
m BOISSONNET Etienne (Lyon, 1884); A été ingénieur à la Sté des Automobiles
Berliet, à Vénissieux (Rhône) ; contrôleur technique à l'Office de Reconstitution industrielle de Nancy. Est actuellement ingénieur-expert chez
MM. Galtler frères, Expertises industrielles, Bureau de Lyon, 14, place
Carnot. ;J* Barre 51-72. Domicile : 47, cours Morand, Lyon.
BOUQUET Louis (1886). A été dessinateur et conducteur à la Cie P.-L.-M.
(service de la voie), à Lyon. Est actuellement chef de district ppal au
bureau de l'ingénieur du 6" arr' de la voie, 17, rue Grignan, Marseille.
M BRISSAUD Jean (Chambéry, 1882), ï , licencié ès-sciences. Ingénieur-directeur de la Sté des Forces motrices de l'Agonit, 17, rue Sébastoipol, Bézfers
(Hérault). Î{* 0-10 ; administrateur de la Sté des Basaltes de l'Hérault, de la
Sté des grès quartzites de l'Hérault et de la Sté des Wagons-foudres alsaciens. Domicile : 20, rue Paul-Riquet, Béziers. + 3-84.
*
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
>c
**^ *^ *^ Try
x—
Renseignements
Devis
et Références
sur Demande
100.000 CV
en fonctionnement
o
S
53
Moteur asynchrone synohronisé de 750 OV à, 750 t/m
Notre notice sur les m a c h i n e s a s y n c h r o n e s s y n c h r o n i s é e s vous intéressera certainement.
Mod. 1686 - 4 k.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
E
C' GÉNÉRALE ÉLECTRIQUE
.= . . . . , „ . „ ,
""' * " ~ '
É
SIEGE SOCIAL : N A N C Y ,
L
—
Bureau de PABIS :
26,
R„. u
RUE OBERLIN
Payette
7 ™ " * /
«-»
j 44
MACHINES
ASYNCHRONES
^ S T
• «o .
f PARIS : PROVENCE
*„
37.78
^
SYNCHRONISÉES
. '.-
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 160 BIS —
Société
Anonyme
dis APPAREILS dt M E N T I O N i t
FOURS STEIN
Société Anonyme
des
GAZOGÈNES
STEIN=CHAPMAN
FOURS ET GAZOGENES
CONSTRUCTION DE FOURS POUR TOUTES INDUSTRIES
GAZOGÈNES pour tous COMBUSTIBLES
INSTALLATIONS COMPLÈTES
d'ACIÉRIES, VERRERIES, USINES A GAZ et de CENTRALES DE GAZOGÈNES
Fours chauffés au Gaz
aux Huiles lourdes
au Charbon pulvérisé
Fours à Gaz
à chauffage
par rayonnement
Gazéification intégrale
du charbon
Appareil |à Gazéifier
C H A P M A N
APPAREILS DE MANUTENTION
Produits Réfractaires
LA COMBUSTION RATIONNELLE
CHAUFFAGE AU CHARBON PULVÉRISÉ,
DES FOURS ET CHAUDIÈRES
C e n t r a l e s d e P u l v é r i s a t i o n e t jApparelle]lnd.iTrid.-u.els
PULVÉRISEUR « RESOLUTOR »
ÉQUIPEMENT
de tous Fours
et
Chaudières
PULVÉRISATION
ET TRANSPORT
DE MATIÈRES DIVERSES
Manutention de Charbon
Fumisterie de Chaudières
^RELmW6
4 0 , R u e L a Boétie
Londres, Lièges, Gênes, Bilbao — P A R I S
—
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
;ô e )
FOURSTEN-PARIS
Mount• Vernon, Essen
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
160 TER
IBEBBBBBBBBEBBBBBBEBIEBBBQBBBBEEEGBEEEBBBBBEB
••••••••••I
u
m ENTREPRISE
LYONNAISE OE CONSTRUCTION DE VOIES FERRÉES
ADRESSE TELEGRAPHIQUE
Elcovoifer
CODE
A8BEX
87,
A.HUGUIER
r*ue cLe
Ingénieur
République,
— TELEPHONE : —
Barre 51-68
R. C. LYON A, 46.643
il
3
II
3
II
3
L Y O N
<=*=
'3
I
E
E
E
E
E
E
E
E
E
E
E
E
E
E
E
E
E
CABESTANS ÉLECTRIQUES
E
E
Le consulter pour tout ce qui concerne matériaux ou appareils qui sont nécessaires E
pour nouvelles installations ou entretien de voies anciennes. — Equipes pour effectuer E
tous travaux de voies ferrées.
— Bureau technique pour études, plans et devis aux con- B
B
ditions imposées par les C ies de Chemins de fer et le service du contrôle de l'Etat.
B
BB
mBBnBEEEBEEBBBBBBBEBBBBBBBGBEEEBEBBBBBEBBBBEEBBBBE
EiBbranGQemeiiîs
de Fer
Tramways
I
CONCENTRATION
DE
KrTi
1 ''
ۥ
TOUS
LIQUIDES
Traitement des
EAUX RÉSIDUAIRES
pour la
RÉCUPÉRATION DES SOUS-PRODUITS
CRISTALLISATION
PAR
ÉVAPORATION
Alimentation des Générateurs
à l'eau distillée
par les Procédés
PRAGHE & BOUILLON
NOMBREUSES RÉFÉRENCES
DANS TOUTES LES INDUSTRIES
SOCIÉTÉ G É N É R A L E
l
D'ÉVAPORATION
Procédés PRACHE & BOUILLON
Téléph. Louvre 17-80 25, rue de la Pépinière, PARIS Télégr. Praébou-Paria
Inter. 10-43
Agent régional : M.DOLLFUS, 24, rue Rabelais, LYON — TéIéph.:Vaudrey 0-16
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
—
161
—
1994
,-sn CHRISTIN Marcel (Andance, 1883), licencié ès-sciences. A été ingénieur chez
MM. Schneider et Cie, au Havre et à Paris ; chez M. Meunier fils (matériel agricole), à Lyon ; chef de bureau de fabrication à la SOMUA, à Vénissieux .; ingénieur de fabrication chez MM. Berliet et Cie. Est actuellement
négociant, 1, rue des Vieux-Fossés, à Orange (Vaucluse). ?J* 21.
.am COMBETTE Elie (1881). A été ingénieur chef du Service électrique aux
Forges de Gueugnon ; administrateur de plusieurs Stés ; chef du service
d'entretien à la Sté des Soies Artificielles du Sud-Est. Est actuellement
ingénieur à la Sté Nationale de la Viscose, à Grenoble. «Domicile provisoire : Saint-Martin-sous-Montaigne, par Mellecey (S.-et-L.).
:sn COMERSON Henri (Besançon, 1881), I . A été dessinateur aux ateliers de
construction Diederichs (tissage et machines pour tissage), a Bourgoin
(Isère) ; directeur des Etabl. Lâchât (pompes, porteurs), à Lyon. Est actuellement attaché au service des travaux de la reconstitution, 3, rue de
la Vieille-Poste, Colmar (Ht-Rhin).
COQUARD Albert (Ebreuil, 1882). A été conducteur de travaux à la Cie
P.-L.-M., service de la voie, à Paris. Est actuellement chef de district de
1" classe à ladite Cie, 20, boulevard Diderot, à Paris (Xil"). Domicile :
9, avenue de Fontenay, à Fontenay-s.-Bois (Seine). 5j* 1-ya.
-JD DALLIERE Fernand (St-Etienne, 1884). A été dessinateur et conducteur de
travaux à la Cie P.-L.-M., service de la voie, à Lyon ; puis, sous-inspecteur à Vil'lefranche-sur-Saône et à St-Germain-au-Montjd'Or, et chef de
section à Nevers et à Bourg. Est actuellement chef de section à Bourgoin
(Isère). ïf* 47. Domicile ; 1 bis, place du Champ-de-Mars, Bourgoin.
DUMONT-FILLON Charles (1881), chef de district à la Cie des chemins de fer
de l'Etat, à Bréval (Seine-et-Oise).
/sa DUVILLARD Joseph (Lyon, 1885). A été dessinateur aux Etabl. Mieusset
(automobiles), à Lyon ; directeur de la Sté Les Carburateurs Lachamay,
à Lyon. Est actuellement attaché à la Sté des Automobiles Cottin et Desgouttes, place du Bachut, à Lyon. Domicile : 2, place de Monplaisir, Lyon.
FLORENCE Henri (Lyon, 1885), I , ancien élève de l'école de filature et tissage
de Mulhouse. Est actuellement co-associé Etabl. Bouvier eti Florence (anciens
Etabl. Jean Bouchayer et Partis, chaudronnerie fer et cuivre, chauffage central), bureau S7, cours Jean-Jaurès, Grenoble. ^ 14-17. Domicile: rue Leroy, à
La Bajatière, Grenoble (Isère).
«in FRANTZ Albert (Mirebel, 1885). A été sous-directeur aux Tréfileries du Landy,
à La Plaine-St-Denis ; ingénieur à la Sté Fse des munitions de chasse,
de tir et de guerre, à Issy-les-Moulineaux (Seine). Est actuellement chef
de service à la Cartoucherie française, à Survilliers (S.-et-O.). ^ 9.
.an GIRIAT Henri (Lyon-, 1883), ingénieur à la Cie des Omnibus et Tramways de
Lyon, 1, quai Jules-Courmont, Lyon. ;{* Barre 15-37. Domicile : 6, quai
de la Bibliothèque, Lyon (Ve).
an GUILLON Jean (Châteauroux, 1SS2), associé de la Maison Guillon Frères, constructeurs de matériels de battages et de machines à vapeur, à Châteauroux
(Indre). Domicile : château de la Brauderie, près Châteauroux. Correspondance : Industriel, à Bitray, près Châteauroux. •# 1.90 à Châteauroux.
8
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1904
Association des Centraliens de Lyon
— 162 —
N* 224
ISAAC Paul cOutlins, 1884). A été associé de la Maison Chabert et Cle (machines-outils américaines), à Paris; directeur de l'Office mécanique Rexr
à Paris. Est actuellement ingénieur 120 bis, rue Mozart, Pans (XVI').
m JEAY Louis (St-Jean-de-Bournay, 1884), Maison L. Jeay (fournitures générales
pour l'électricité), 9, rue Meslay, Paris (III'). ïj* Archives 11-17. Domicile :
54, boulevard Beaumarchais, Paris (IX*).
m JOUBERT Edmond (Paris, 1884). A été secrétaire de l'A. Est actuellement
contrôleur ppal de fabrication à la Cie P.-L.tM. (Service Central de la
Voie), à Lyon. Domicile : 3, quai Claude-Bernard, Lyon (VIIe).
•
m MANTE Jules (Vinay, 1884), J . A été secrétaire d'inspection : sous-chef da
gare despatcher et contrôleur de l'exploitation de la Cie des Chemins defer du Nord. Est actuellement inspecteur divisionnaire du mouvement au
Service central de l'exploitation à ladite Cie. Domicile : 6, rue Lapeyrère,
Paris (XVIII').
f
MELEY Louis (St-Elienne, 1881 — -J- tué à l'ennemi, 1917). Fut associé de !«
Maison Neley, Mulsant et Cie, ingénieurs-constructeurs de travaux en
béton armé, à Alger. Etait sous-lieutenant au 2' rég. de tirailleurs.
f
MERL1NO Paul [1882 — f Villefranche-s.-Saône, 1916). Etait ingénieur cher
M. Prosi, tabricanl de produits réjractaires et céramiques, Givors [Rhône).
M MONTLOVIER (de) Lionel (St-Thomas-en-Royans, 1880). A été directeur
du Domaine des Beni-Amar (Maroc) ; ingénieur à la Sté Horme et Buire,
au Pouzin (Ardèche). Est actuellement administrateur-délégué de la Sté An.
Toitures et Revêtemenife, 64, rue de la Pomme, Toulouse. ïp 18-85. — Voir
annonce, page intercalaire rose, 32 ter.
m NICKLY Philippe (La Roche-Taillée, 1880). A été dessinateur à la Cie. P.-L.-M.,
service de la voie, à Lyon, et conducteur de la voie sans subdivision k
ladite Cie. Est actuellement chef de district principal, section de LyonSl-Paul. Domicile : 11, boulevard de la Croix-Rousse, Lyon.
m PARRENT Albert (Belfort, 1884), licencié ès-sciences, diplômé et président dela Sté des Anciens Elèves de filature et) tissage de Mulhouse ; a été directeur aux Tissages Koeohliln, à Audincourt et! à la Filature de shappe lyonnaiseEst actuellement directeur des Filatures et Tissages C. et G. Bezanson, à
Breuches (Hte-Saône). ^ 19, à Luxeuil.
-j-
PERR1ER Léon [188U — -J- St-Elienne, 1906). Etait dessinateur au bureau de»
études de la Manufacture française d'armes et de cycles, à St-Elienne [Loire).
i
PORTEAUX Etienne (Chalon-s.-Saône, 1883. Disparu le 11 décembre 19U, à
Sechcprey, près St-Mihiel. Etait licencié ès-sciences. Fut conseiller de l'A. ;
ingénieur à l'usine électrique de la Cie du Gaz du Puy [Haute-Loire) ; ingénieur au Groupe gazier Th. Vautier, à Lyon.
m POUCHIN Auguste (Lyon, 1883), I . A été dessinateur chez M. J. Weitz (petit
matériel de chemin de fer), à Lyon ; chef de l'atelier de menuiserie aux
chantiers de la Buire, à Lyon. Est actuellement ingénieur, directeur de la
succursale Nord-Africaine des Etabl. Luc Court et Cie (matériel électriqueet automobiles), 2, rue Berthezène, Alger (Algérie). «p 29-25.
m RONY Xavier (1880), entrepreneur de travaux publics et bâtiments, études et
travaux en ciment armé, 5, rue du Contrôle-Civil, à Tunis (Tunisie), ? 7-89.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 19S7
Association des Centraliens de Lyon
_
163
—
1905
.m VOLLOT Antoine (Alger, 1885). A été conducteur de travaux au service de la
voie de la Cie P.-L.-M. (réseau Algérien), à Affreville (Algérie) et chef de
district ppal à Oran (Algérie). Est actuellement chef de section à Sidi-belAbbès (Algérie).
4" Annèo
<m_ DBONIOU René (Promotion de 1900).
m
LOUIS Claudius (Promotion de 1903).
«m THIVOLET Philidor (Promotion de 1903).
PROMOTION DE 1905
(41 Anciens Elèves)
«I ABAL Jean (1884), ingénieur, Mercedes, 1051, Montevideo (Uruguay).
m
ALLIOD Eugène (Lyon, 1884). A été ingénieur à la Sté Alioth et à la Cie
du Gaz de Lyon (service électrique), à Lyon ; associé de la Maison Alliod
et Vignal (matériel électrique, réparations, bobinages). Est actuellement
associé de la Maison Leyssieux et Alliod (équipements électriques d'automobiles, 02, rue Cuvier, Lyon. ^ Vaudrey 22-59. Domicile : g, passage
St-Gharles, Lyon. — Voir annonce, page LU.
-j-
BERNARD Eugène (Grenoble, 1882 — f mort pour la France, Lyon, 1921).
Fut directeur de la Cie des bateaux à vapeur du lac d'Annecy (Hle-Savoiej.
Etait directeur de la Cie Lyonnaise de Navigation de plaisance, Lyon.
•m BERTHIER Louis (Lyon, 1882), ingénieur-directeur de l'Agence de Lyon de
la Sté Ateliers de Constructions électriques de Lyon et du Dauphiné,
Appareillage Maljournal et Bourron, 7, rue Grôlée, Lyon. Ï|* 21-31 et 27-59.
Domicile : 11, rue Tronchet, Lyon. îj* Vaudrey 0-85.
tn BOLLARD Victor (Serrières-de-Briord, 1886), >&; J . A été ingénieur calculateur
à la Maison Hennebique (béton armé). Est) actuellement entrepreneur de travaux de toute nature. Bureaux et domicile ; 202, rue Championnet, Paris
(XVIII"). Ï{* Mercadiet 00-52. Administrateur de diverses Sociétés.
M BONNEL Pierre (Lyon, 1888), ï . A été ingénieur ppal de la Maison J. Paufique, à Lyon. Est actuellement associé-gérant de la Sté Bonnel Père et
Fils (entreprise générale de constructions),.278, avenue Jean-Jaurès, Lyon,
5^ Vaudrey 46-89. Domicile : 16, rue de Margnolles, Caluire (Rhône). —
Voir annonce, page XCV.
m
BUCLON Eugène (Nivolas, 1886). A été chef d'approvisionnement aux Stés
d'Automobiles Pilain, Cottin-Desgouttes, SLIM, et contrôleur-technique
à l'O.R.I. de Nancy. Est actuellement attaché au Service commercial de
la Sté du Carburateur Zénith, 47, chemin Feuillat, à Lyon-Monplaisir.
îj* Vaudrey 1-58 et 6-60. Domicile : 73, gde rue de Monplaisir, à Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1905
Association des Centraliens de Lyon
— 164 —
N* 22*
BUTHION Hippolyte (Lyon, 1886). A été ingénieur-chef du service techniquer
de la Maison Dehaître (machines pour apprêts, teinture, impression et
blanchiment), à Paris; ingénieur des Maisons Morand, à Clermont, et Gloppe(constructions mécaniques), à Lyon. Est actuellement ingénieur civil (textiles et installations d'usines), 50, cours de la Liberté, Lyon.
M CESTIER Pierre (Lyon, 1885). Représentant en matériel et fournitures pourl'industrie textile et en matériel de chauffage et de force motrice. Bureau^
magasin et salle d'exposition &, rue Bérenger, Lyon (VI0). Domicile : 115r,
avenue Thiiers, Lyon (VI'). ÏJ* Vaudrey 37-28.
m CHAMBOUVET Aimé (Firminy, 1884), ingénieur, entrepreneur de travaux
publics, Maison L. Dalberto, Giacometti et Chambouvet (études et entreprises générales d'aménagement de chutes d'eau), 4 bis, boulevard Gambetta.
Grenoble (Isère). ÎJ» 15-G4.
CHEVANDIER André (Grenoble, 1883). A été clerc d'avoué à Lyon et greffierintérimaire de la Justice de paix à Montceau-les-Mines (S.-et-L.j. Est actuellement capacitaire en droit (législation industrielle), 345, av. de Saxe, Lyon.
M COCKBORNE (de) Robert (Vesoul, 1880). A été chef de section à la Cie des. Chemins de fer du Nord et sous-ingénieur au Chemin de fer électrique souterrain NorçUSud de Paris. Est actuellement, ingénieur à la Sté An. « Le* BoisSec », à Persan (S.-et-O.) ïj* Segu-r 68-42, et trésorier de la Fédération nationale des Ingénieurs fr%nçails. Domicile : 3, rue Casablanca, Paris (XV).
m CREUZET Charles (Pont-de-Chéruy, 1886), Ingénieur à la Sté An. des Etabli-:
Gindre-Duchavany et Cie (tréfilerie, laminage et constructions électriques), &
Pont-de-Chéruy (Isère). ^ 13. Domicile : rue Giffard, Pont-de-Chéruy.
m DALBANNE René (1881), ingénieur, sous-chef des Services électriques à la
Sté du Gaz et de l'Electricité de Marseille, 45, boulevard du Muy, Marseille, îj* 60-33. Domicile : 5, rue des Tonneliers, Marseille (B.-du-Rh.).
FRECON Etienne (Givors, 1885). A été ingénieur aux ateliers de constructionsmécaniques P. de Souza, à Paris. Est actuellement ingénieur, chef du '
bureau technique à la Sté « Comessa » (machines pour traitement destissus), à Strasbourg. ^» 114. Domicile : 9, rue Ehrmann, Strasbourg.
M GABERT Pierre (Pélussin, 1885), Moulinage et Tissage mécaniques de soieries,,
à Pélussin (Loire). s$* 4.
m GORINCOUR Gaston (L'Isle-s.-le-Doubs, 1884). A été ingénieur-constructeur,
Maison R. Leroy et G. Gorincour, à Troyes (Aube) spécialité d'appareilsde séchage par aérocondenseurs, système « Gorincour ». Est actuellement
ingénieur-conseil. Cabinet èti domicile : 47, boulevard Magenta, Partis (X*).- ;
ïj* Nord 87-29.
f
GUINAMARD François {Bcssenay, 1881 — -J- tué à l'ennemi, à Sapigneul
{Marne, 1915), g, J , licencié ès-sciences. Fut entrepreneur de travauxpublics à Pont-à-V'enclin {P.-de-C). Etait sergent au SOI' rég. dïinf.
m GUYETAND Léon (Chaux-des-Prés, 1884), ingénieur à la Sté du Gaz et de*
l'Electricité de Marseille (service des réseaux), 30, rue Sylvabelle, Marseille:(B.-du-Rh.). Domicile : 9, rue des Clairistas, Marseille.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
1927
Association des Centraliens de Lyon
— 465 —
1905
m HUVET Léon (Lyon, 1887). A été successivement ajusteur, chauffeur, mécanicien et chef-mécanicien à la Cie des Chemins de fer P.-L.-M. Est actuellement sous-chef de dépôt à ladite Cie, St-Etienne-Châteaucreux (Loire).
Domicile : 2, rue du Soleil, à St-Etienne.
M LACHAT André (Lyon, 1887), $g 0. A., Secrétaire, titulaire de la Plaquette
d'Honneur de l'Association. Est ingénieur de la Cie du Gaz de Lyon (service
électrique), 3, quai des Célestins, Lyon. îf* Barre 47-12 ; expert en T.S.F.
devant les Tribunaux ; Professeur-Conseil à la Sté d'enseignement profeSr
sionnel du Rhône ; Vite-Président du Conseil d'Adm. de l'Ecole professionnelle d'horlogerie. Domicile : 73, rue Boileau, Lyon (VIe). ^ Vaudrey 51-71.
m LAFORTE (de) François (1884). A été commis à la Cie P.-L.-M.. à Ambérieui (Ain), et chef de gare à Ambronay et à Gex (Ain). Est actuellement
chef de gare à ladite Cie, à Magland (Hté-Savoie).
m LEONARD Oscar (Lyon, 1886). Ingénieur, chef de service à la Sté de travaux
hydrauliques et entreprises gles, 55, rue de Châteaudun, Paris. Domicile :
Menouille (Cernon), par Arinthod (Jura).
M LE SAUVAGE Henri (1880), ingénieur, agent de la
Canal maritime de Suez, Port Thewflck (Egypte).
Cie Universelle
du
M LICOYS Henri (Valence, 1884). Inspecteur principal du Bureau Veritas, 31, rue
Henri Rochefort, Paris (XVIIe) sj* Wagfam 40-49. Domicile : 87, avenue
de St-Cloud, Versailles (S:-et-0.).
MAILLAND Paul (St-Etienne, 1884), ingénieur de la Maison Jayne (Moutte et
Laboi'de frères, successeurs), Machines agricoles et industrielles, 9, boulevard Lescure, à Oran (Algérie), if» 3-92.
m MAILLARD Camille (1S85), efc, g , architecte diplômé par le Gouvernement,
21, rue Le Peletier, Paris (IX"). if Louvre 32-88.
-j-
MAILLARD Georges (1885). Disparu le 27 août 19U. Blessé aux environs de
St-Uié. Etait soigné aux ambulances de celte ville le jour ou les
Allemands l'occupèrent. Etait architecte à Paris.
m MALTERRE Guillaume (Lyon, 1886), i , délégué du Groupe de Grenoble. A
été dessinateur à la Cie nationale des radiateurs, à Dôle, et chez MM.
Dérobert et Cie (charpentes métalliques), à Lyon ; ingénieur de la Maison
Petit (appareils do chauffage). Est actuellement fabricant d'appareils de
chauffage (Maison Ruffier), 1, rue Pasteur, Grenoble (Isère). »js 2-47.
Expert près les Tribunaux.
m MARC Joannès (Lyon, 1886), J , titulaire de la Plaquette d'honneur de l'Assosociation. A été trésorier de l'A. Est actuellement associé do la Maison
Blachon et Marc (machines et outillage), 186, avenue de Saxe, Lyon.
ï|* Vaudrey 15-81. Expert près le Tribunal de Commerce de Lyon. Domicile : 28, cours Lafayette, Lyon. — Voir annonce, page XL1.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1905
Association des Centraliens de Lyon
— 1GG —
N* 221
MICHEL Jean (Lyon, 1885). A été dessinateur au bureau des études des Etabl.
G-rammont, à Pant-de-Chéruy (Isère) ; ingénieur au service électrique
de la Cie du Gaz, à Lyon. Est actuellement ingénieur aux Etabl. Guimet,
à Fleurieu-s.-Saône (Rhône). ij« Neuville 2, et ingénieur-conseil de sociétés
industrielles. Domicile : G5, cours Vitton, Lyon.
m MORIN René (Mâcon,18S4). A été stagiaire aux Etabl. Berliet (automobiles),
à Lyon. Est actuellement directeur die l'Usine de Lafarge, Sté An. des
Chaux et Ciments de. Lafarge et du Teil, Le Teil (Ardèche). ÏJ« 19.
m PELISSE Francisque (Lyon, 1883). A été attaché à l'ancienne Maison
Maury et Pelisse (électricité médicale et Industrielle, mécanique de précision). Directeur de la Sté Electrométallurgique du Centre, Villeurbanne.
Est actuellement Directeur technique des Etabl. Sauze (Electricité médicale),
Lyon. Domicile : 22, quai St-Vincent, Lyon.
m PUGNET Marcel (Viverols, 1883). A été ingénieur à la Sté des bleus d'outremer Lumyère, à Villeurbanne (Rh.). Est actuellement ingénieur constructeur (vente et réparations de motos, sidecars Indian, Harley, B.S.A.,
Triumph, Ultima, Cycles de Dion-Bouton), inventeur-fabricant du raccord
« Lux », 9, place St-Clair, Lyon. Domicile : 13, rue Vendôme, Lyon (VIe).
Jf
RAA'DY-GAVANT André (Lyon, 1885 — f tué à l'ennemi à Gerbevillers {Vosges), l'.H'ij. Fui dessinateur à la Sté des automobiles Berliet, à Lyon et
aux Etabl. Grammont, à Pont-de-Chéruy (Isère). Etait caporal au 222° rég.
d'inlanlerie.
m REY Louis (Senïères, .1886), J . A été ingénieur, associé de la Maison Rey
Frères et Mannessier (représentations industrielles et constructions électriques), à Lille (Nord). Est actuellement associé de la Maison Rey Fres
(entreprises'électriques), à Aulnoye (Nord). Domicile : route de St-Germain, à Villevert-Neuville (Rh.)
m RIVOLLIER Charles (1880), fabricant de ciment, directeur des Usines de chaux
et ciments du Mont-du-Chat, à Bourdeau (Savoie). * Aix-les-Bains 1-08.
Bourdeau, 3.
m SEGUIN Martial (Villeurbanne, 1885), titulaire de la médaille de sauvetage. A'
été ingénieur aux Stés d'Automobiles Pilain,' Chambon et Berliet. à Lyon,
ingénieur aux Brasseries et Malteries de Champigneulles (M.-et:M.). Est
actuellement attaché aux Automobiles Rochet-Sohneider. Succursale de
Nancy. ÏJ4 15-56. Domicile : 70, avenue de Boufflers, Nancy (M.-et-M.).
m THEVENIN Gustave (Lyon, 1885). A été directeur de la Cie Lyonnaise de
Navigation de plaisance, à Lyon. Est actuellement ingénieur-conseil, expert devant le Tribunal civil de Lyon, administrateur de la Sté An. des
Etabl. Mora (mosaïque). Domicile : 31, montée St-Laurent, Lyon.
VINCENT Léon (Lyon, 1887). A été agent-voyer en Algérie et conducteur des
Ponts et Chaussées, à Baslia (Corse). Est actuellement ingénieur des Travaux publics de l'Etat, service de la Navigation de la Seine (2* section).
Port de La Bourdonnais, Paris (VU") ïf* Saxe 31-60. Domicile : 77 ter, rue
Michel-Ange, Paris (XVI').
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
JANVIER 1927
_
167
—
1906
4' Année
m BOISSONNET Etienne (Promotion de 1904).
m COMBETTE Elie (Promotion de 1904).
m SEIGNOBOSC Albert (Massiac, 1881), ï , licencié ès-sciences. A été stagiaire
de la Sté alsacienne de constructions mécaniques, à Belfort, et ingénieur
à la Cie du Gaz de Rennes. Est actuellement directeur de la succursale
de la Cie Gle d'Electricité, 15, cours Joseph-Thierry, a Marseille. ?J» 7-47.
Domicile : 6, rue de Lodi, Marseille. sp 58-02.
PROMOTION D E
1906
(46 Anciens Elèves)
m ALLAIGRE Henri (Le Vigan, 1885), ï , ingénieur aux Usine* Gillet et Fils
(impressions sur tissus, teinture, apprêt), rue Flachet, Villeurbanne (Rh.).
i{* Vaudrey 35-01. Domicile : 61, rue Pierre-Corneille, Lycn.
m ANDREUX Gaston (Vesoul, 1885). A été ingénieur, chef de service aux Etabl.
« Radior », à Bourg (Ain). Est actuellement professeur de dessin industriel et machines-outils, à l'Ecole 'professionnelle Carriot (Ecole pratique
d'industrie), à Bourg. Domicile : 4, rue de la Caserne, à Bourg.
m ASTIER Albert (Bourg-St-Andéol, 1883). A été dessinateur à la Cie industrielle
des alcools ; adijoint au conducteur des Ponts et Chaussées, à B^urg-StAndcol (Ardèche) ; dessinateur aux Etabl. Schneider et Cie, Le Creusot
(S.-et-L.). Est actuellement agriculteur, quai du Midi, à Bourg-St-Andéol.
-J-
BAYLE Jeaïi (-j- 1906;.
m BEAU François (La Grand'Combe, 1882), efc, ï . A été conducteur de
dans différentes Entreprises de travaux publics, chemins de fer
ments. Est actuellement ingénieur à l'entreprise Bollard et Cie,
Championnet, Paris (XVIIIe). Domicile : 12, rue Marcel-Sembat,
(Seine).
travaux
et bâti202, rue
St-Ouen
BENIELLI Antoine (1882). A été dessinateur à la Cie des Tramways. électriques de St-Etienne et à la Cie des Chemins de fer. du Centre. Domicile :
5, rue de la Méditerranée, Lyon.
. BERGER Ernest (1883), à Chiddes (Nièvre).
m BERTHIER Laurent (Lyon, 1887). A été ingénieur aux Chantiers de la Buire,
à Lyon et à la C.G.O., à Paris, et directeur technique des Etabl. Rhône-etSeine, à Villefranohe-sur-Saône (Rhône). Est actuellement, directeur du
bureau pour la vente et l'achat de tout matériel de chemin de fer et d'automobiles. Domicile : 138, av. de Vv'agram, Paris (XVII''). ^*. Wagram 28-56.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1908
Association des Centraliens de Lyon
— 108 —
N> 224
m BICOT Pierre (St-Genis-Laval, 1887). A élé directeur de la succursale
lyonnaise de la Sté de Landis et Gyr (Compteurs électriques), .de Zoug
(Suisse) et associé des Etabl. Bicot et Cie (manufacture de bronzes d'éclairage), à Lyon. Domicile : 24, rue de la Part-Dieu, Lyon.
m BOREL Paul (Villeurbanne, 1884). A été ingénieur à la Cie des Mines, Fonderies et Forges d'Alès (Hts-Fourneaux et aciérie Bessemer). Est actuellement ingénieur-associé des Tanneries et Mégisseries Giraud Puîné, à SollièsPont (Var), et ingénieur chargé du Laboratoire d'essais physiques et chimiques de l'Arsenal de Toulori-s.-Mer. Domicile : à Solliès-Pont.
m BRAL Claudius (Lyon, 1887), ingénieur, chef du service des fonderie, laminage et tréfilerie aux Etabl. Grammont, à Pont-de-Chéruy. ïj* Barre 7-61.
Domicile ; 31, rue Gadefroy, Lyon (VI*).
CHARPENTIER Léonce (1889)'. A été contrôleur à l'Office de Reconstitution
industrielle et dessinateur à la Cie des chemins de fer du Nord, à Tergnier
(Aisne). Est actuellement ingénieur à l'Entreprise Dufour, à Amiens (Som.).
m GHEVASSU Etienne (Moirans, 1888). A été ingénieur à l'Agence de Lyon de la
St.e « L'Eclairage Electrique » de Paris et ingénieur-conseil à Lyon. Est
actuellement directeur de la Station électrique de Mollnges (Jura). et des
Etabl. A. Chevassu et Fils (industries mécaniques du bois), à Molinges
(Jura), ïj* 4> et administrateur de Stés diverses. — Voir annonce., page H.
m DONIN Francisque (Lyon, 1888), ingénieur, chef des fabrications à la Sté
du Carburateur Zénith, chemin Feuillat, à Lyon. ïj» 6-60. Domicile :
331, avenue Jean-Jaurès, Lyon.
m DUVAL Adrien (1883), négociant en aciers spéciaux, 62, avenue de la Répu• blique, Paris. îj» Roquette 35-33.
ESPIË Léon (Grenoble, 1885). A été dessinateur chez MM. Neyret-Brenier
et Cie (constructions mécaniques), h Grenoble (Isère) ; dessinateur à la
Cie P.-L.-M., service de la voie, à Grenoble. Est actuellement représentant général exclusif pour la France de la Sté An. de Chauffage et Foyers
à sciure « G.CM. », 59, cours Berriat, Grenoble (Isère).
m FABRE Marius (Annecy, 188G),
A été fondeur-constructeur
outils à l'Institut industriel
(P.-de-D.). Est actuellement
epunda (Sénégal). Domicile
g, i , i j , chevalier de St-Georges-de-Russie.
et professeur de mécanique et de machinesdu Centre de la France, à Clermont-Ferrand
chef de dépôt chemin de fer A.O.F., Tamba: 10, rue de Ceyrat, à Clerniont-Ferrarid.
m FERRAND Louis (St-Etienne, 1885). A été contrôleur technique, puis contrôleur ppal à la Cie P.-L.-M. Est actuellement sous-Inspecteur des travaux
extérieurs à ladite Cie (service matériel et traction). Domicile : 94, boulevard Gambetta, Chorluville (Ardennes).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 1G9 —
1906
m FLACHARD Antoine (Oullins, 1888), Maison Gindre-Duchavany et Cie (tréfilerie, laminage, laitonnerie, matériel électrique), 18, quni de Rutz. Lyon.
sj* Barre 14-55. Domicile : 6, rue de la Camille, à Oullins (Rhône).
m FORNAS René (1S87). A été ingénieur à la Sté lyonnaise des Forces motrices
du Rhône. Est actuellement industriel, 276, rue éôileau, Lyon.
FRANÇOIS Aimé (Pélussin, 1885). A été ingénieur à la Slé An. des HautsFourneaux, Fonderies et .Forges de Franche-Comté ; expert de l'Etat à
Verdun, contrôleur technique à la Régie des C.F.T.O., à "Wiesbaden. Est
actuellement expert en matière industrielle. Correspondance : 11, rue de la
Loire, à Feurs (Loire).
m FUMICHON (de Loynes de) Maurice (M&jieres-les-Clory, 18S4). A été dessi-'
nateur au bureau des études du service du matériel et de la traction et
. sous-chet d'entretien (poste de Paris) à la Cie dRS chemins -de fer d'Orléans.
' Est actuellement inspecteur au service du matériel et de la traction à lad'te
Cie, à Paris. Domicile : 20, rue du Laos, Paris (XV). ^ Saxe 47-70.
m GANDER Alexandre (Thonon-les-Bains, 1885), négociant et propriétaire de
la fabrique de poterie « Aux Suels », à Thonon. Domicile : 7, rue des
Arts, à Thonon (Hte-Savoie). ^ 1-45.
GARIN Raymond (1886). A été ingénieur de la Sté Orenstein et Koppel (matériel fixe et portatif de chemin de fer), à Lyon. Est actuellement Agent
général de la Sté des Usines Pétolat de Dijon à Paris. Domicile : 49, avenue Junot, Paris (XVIIP).
m GRANDIEAN Marius (Château-Gaillard, 1885). A été sous-chef do gare à Modane, chef de gare et sous-inspecteur à la Cie P.-L.-M. Est actuellement
inspecteur de l'Exploitation a ladite Cie, à Dijon. Domicile : 19, boulevard
Thiers, Dijon (Côte-d'Or).
m GUIMARD Pierre (Martigues, 1886). A été ajusteur, chauffeur ri, mécanicien
à la Cie P.-L--M., gous-chef de dépôt à ladite Cie, à Monlargis (Loiret). Est
actuellement au même titre, à Nice (A.-M.).
JONTE Edgar (St-Mandé, 18S5). A été ingénieur aux Usines Gnillier Fils et Cie
(machines à bois), à Auxerre (Yonne). Est actuellement agent régional do
ladite Maison, 164, rue Origet, à Tours (l.-et-L.).
JOSSERAND Etienne (Lyon, 1886), ingénieur, entrepreneur de travaux publics,
Domicile : 5, pi. de l'Abondance, Lyon et 46, rue Thieis, St-Dié (Vosges).
m LAMBERT Emile (Crest, 1SSS). A été Directeur d'une scierie et fabrique d'ornements en bois à Crest ; ingénieur à la Sté pyrénéenne d'énergie électrique,
à Toulouse ; conducteur ppal de travaux à.la Cie P.-L.-M. Est actuellement
sous-inspecteur du Service électrification de la voie, de ladite Cie, 3, rue do
Lyon, Paris (XII"). ^ Diderot 16-07. Domicile : 7, rue Chaliigny, Paris (XII")'.
-{-
LAMOUROUX Louis ILyon, 1882 — f I91GJ. Etait agent des Etabl. Mallournal
et Bourron, de Lyon (appareillage électrique), à Marseille (B.-du-Rh.j.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1906
Association des Centraliens de Lyon
- 170 —
N" 224
m LEGRAND Alexandre (Batna, 1S86), $ , ®, médaillé de la campagne du Maroc.
A été dessinateur des Maisons Chaudel-Page (construct. mécaniques), au
Valdoie, eb Faloot et Cie (appareils de pesage), à Lyon. Est actuellement
dessinateur chez MM. Lumpp et Cie (constructeurs-mécaniciens), 12, rue
Joulfroy, Lyon-Valse. Domicile : 18, quai Jayr, Lyon-Vaise.
f
L'HOMME DE PRAILLES Georges {1885 — + Bouder, 1926). Elan propriétaire-,
agriculteur à Cesancey, par Gévingey (Jura).
MARTIN Charles (1885), ingénieur du gouvernement, au Cap Haïtien (Haïti).
M MARTIN Daniel (Bagnères-de-Lucbon, 1882). A été ingénieur à la Cie des
produits chimiques d'Alès et de la Camargue, à Salins-de-Giraud. Est
actuellement ingénieur à la Sté l'Union Electrique, à Bourg, 3, avenue JeanJaurès, sj* 1-88. Domicile : chemin <le Bel-Air, Bourg (Ain).
m PEY Louis (1886), efc, ï . A été directeur de l'Etabl. de pisciculture de Fontenay, par Montbard (Côte-d'Or) ; ingénieur aux Elabl. Les Petits-Fils de
J.-C. Bonnet, Jujurieux (Ain). Est actuellement adjoint à la direction de la
maison de soieries, « Les Successeurs d'Algoud et C° », 3, rue du Griffon,
Lyon. ÎJ* 4-27. Domicile : 129, avenue de Saxe, Lyon.
M PRANDIERES (de) Marc (18S3). Attaché au service central du matériel et de la
traction de la Cie P.-L.-M., 20, boulevard Diderot, Paris (XIIe). Domicile :
29, rue St-GuiHaume, Paris (Vil').
REMILLIEUX Albert (188G). A été dessinateur, conducteur de travaux et chef
dessinateur à la Cie P.-L.-M., service de la. voie, à Lyon. Est actuellement
sous-chef d'études au 4' Arrll à ladite Cie, 10, cours de Verdun, Lyon. Domicile : 18, cours Lafayette, Lyon (III9).
m RENAUD Félix (Grillât, 1881). A été chargé des essais aux Etnbl. Maljournal
et Bourron (appareillage électrique), à Lyon : ingénieur à la Sté d'électricité
de la Vallée du Rhône, à Vals-1 es-Bains (Ardèche). Est actuellement attaché
aux Etabl. Schneider et Cie, service électrique, 129, rue de la Convention,
Paris (XV). Domicile : 102, rue Balard, Paris (XV).
RENAUD Luc (Grillât, 1881). A été facteur à la
ploitation, à St-Jean-de-Losne (Côte-d'Or), et
usines électriques, à Paris. Est actuellement
sures de guerre ; château de Bourville, par
t
Cie P.-L.-M., service de l'exdessinateur dans différentes
en convalescence pour blesFauville (Seine-Inf.).
ROYER Marcel (Sl-Genis-Laval, 4887 — f 1924). Fut dessinateur aux Usines
Michelin, à Clermont-Ferrand {P.-de-D.) et Berliel, à Lyon. Etait directeur
des ateliers de la Maison Duby et Lozachmcur (appareils de levage et de
manutention), Villeurbanne (Rh()ne).
SAVARIAU Jean (Lyon, 1886).
(instruments de pesage), à
technique); a Lyon ; chez
Lyon ; attaché à la Sté des
5, rue Diderot, Lyon.
A été dessinateur à la Maison Falcot Frères
Lyon : au Cinématographe Monopole (service
M. Savariau (entrepreneur de charpentes), à
Forces Motrices du Rhône, à Lyon. Domicile :
m SAVY Henri (Lyon, 1884). A été ingénieur de l'entreprise Pétavit Frères et
Bénassy (adductions d'eau), à Lyon. Est actuellement fabricant de brosserie et pinceaux, Maison II. Savy et R. Giron, 63-65-67, passage de l'Argue,
Lyon. îj* 53-05. Usines à Privas et à Vernoux (Ardèche). Domicile : 36, rue
Ste-Hclonc, Lyon. — Voir annonce, page LXXVII.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER l'J27 '
Association des Centraliens de Lyon
— 171 —
1907
m SIDO (Auxonne, 1885). A été ingénieur à la Sté électro-métallurgique fse,
a Gardanne (B.-du-lth.) ; ingénieur chef d'exploitation des mines de
lignite et de bauxite, à Nans (Var). Est actuellement ingénieur chef du
Service électrique à l'Association des Propriétaires d'Appareils à vapeur
et électriques, 7, rue d'Alger, Montpellier (Hérault).
m SILVESTRE Antoine (Vienne, 1885), associé des Etabl. Pascal-Valluit, Valluit,
Colas, G. Silvestre et Fils (fabricants de draps), Vienne (Isère). Î|» 0-15
et 0-35. Domicile : Villa « La Réclùsiofe », à Vienne. «|* 10.
4" Année .
m BERTHIER Louis (Promotion dé 1905).
m
GUILLAUME Pierre (Cussèt, 1881). A été directeur de la Sté » Le Centre
électrique » (stations d'Argenton-s.-Crpu=e) et rie Sl-\manrï-Montrond (Cher).
Entrepreneur d'installations d'électricité industrielle, mécanique, automobiles, à Lons-le-Saunler (Jura). Domicile : à Maxtsaugeon, par Prau'thoy
(Haute-Marne).
M LACHAT André (Promotion de 1905).
f
HOCA Y AYALA Eduardo {1884 — -j- Barcelone 1913). Etait ingénieur à
Barcelone.
m THEVENIN Gustave (Promotion de 19U5).
VINCENT Léon (Promotion de 1905).
PROMOTION DE 1 9 0 7
(49 Anciens Elèves)
-j-
ADAM André [1887 — -J- Bordeaux, 1918). A été ingénieur-électricien à la Sté
« L'Eclairage électrique », à Paris ; ingénieur à la Maison Dubois et Cie
{charpentes métalliques), à Paris. EtaM directeur de l'Agence de Bordeaux
de la Société « L'Eclairage Electrique ».
f
AMALRIC Lucien {1888 — f 1919). A été dessinateur à la Sté Energie Electrique du Littoral méditerranéen, à Manosque {B.-A.). Etait ingénieur-adjoint
à la Direction des Chemins de 1er départementaux de la Hte-Vienne, à
Limoges {Hte-Vienne).
m BERTRAND Victor (Laragne, 1886). A été expert-adjoint du Bureau Veritas
de Newcastle-on-Tyne (Angleterre). Est actuellement expert du Bureau
Veritas, 3, rue Mazagran, à Nantes (Loire-lnfér.).
m BESSENAY Louis (Lyon, 18S7). A été dessinateur à l'usine des cornues, LyonVaise ; mécanicien à la Cie P.-L.-M., dépôt de Lyon-Vaise. Sous-chef de
dépôt à ladite Cie, à. Laroche (Yonne). Chef de Dépôt Régie C.F.T.O.
Est actuellement sous-chef de dépôt, Cie. P.-L.-M., à Badan, par Grigny
(Rhône).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1907 '
Association des Centraliens de Lyon
— 172 —
N° 224
m BLANC Joseph (Champdor, 1889), I . Est ingénieur en chef des Manufactures Hartmann. et • Fils, à Munster (Haut-Rhin), et directeur de la
Fédération départementale des Stés coopératives de recontruction du
Ht-P.hin. s{« 1,38 et -68. Domicile : au Walsbach, à Munster.
m BOUILLON Joseph (Moulins, 1887), sous-chef d'études à la Cie P.-L.-M., service
de la voie, 9' arr., 14 bis, mie Jeanne-d'Arc, à Nevers (Nièvre). Domicile :
11, rue de Courtenay, Nevers.
m BOULAYE (de la) René (Bourg, 1882), p O. A. A été ingénieur de lai Sté An.
d'éclairage par le gaz de l'a ville d'Angers (M.-et-Loà<e). Est actuellement
ingénieur civil chez M. Th. Vautier, 13, rue Grôlée, Lyon. Domicile : 116,
avenue'de Saxe, Lyon (VI").
BOUQUET Henri (18S9). A été dessinateur ppal à la Cie P.-L.-M., service <?«e
la voie, au Teil (Ardèche) eli chef de district ppal à Carnoules (Var). Est ac. tellement chef de district ppal (section de Grenoble), 54, cours Bernât, à
, Grenoble (Isère).
m BRET Ernest (Lyon, 1888). A été conseiller de l'A. Lauréat de l'Académie des
Sciences, Belles-Lettresi et Arts de Lyon. Ingénieur des Etabl. Giïmidier
Frères (constructions électro-mécaniques), 28, rue du Dr-Rebalel, Lyon-Monplaisir. «|* Vaudrey 21-83. Domicile ; 38, cours de la Liberté, Lyon (IIP)
m BROSSE Francisque (Saint-Genis-Laval, 1887), $£, $ . A été ingénieur aux
Aciéries du Rhône, à Lyon. Est actuellement directeur des Etabl. CauvetLambert (fours industriels, chauffage aux huiles lourdes, chaudronnerie), rue'
du Bachut, Lyon-Monplaisir. ÏJ* Vaudrey 3-15. Domicile : 47, rue Cuvier,
Lyon (VF).
M BURDIN Georges (Lyon, 18S5). A été conseiller de l'A. et dessinateur aux
Etabl. de charpentes métalliques de M. Paul Gay, à Héricounfc (Hte-Saône)
et de MM. Boucbayer et Viallet, à Grenoble. Est actuellement dessinateur
aux Etabl. Berliet (service poids lourds), à Vénissieux (Rh.). Domicile : 7, rue
Auguste-Comte, Lyon. (II").
M CHAMOUTON Claude (Grézieu-la-Varenne, 188S), * , ï . Vice-Président. A été
préparateur de ' physique à l'E.C.L. ; ingénieur en chef de la Sté Progil
(produite chimiques), à Lyon.'Est actuellement directeur de la Sté Soie artificielle du Sud-Est,- usine de Vaulx-en-Velin (Rh.). *}* Vaudrey 34-49. Domicile : Vaulx-en-Velin (Rh.).
-j-
CIIIFFLOT Jean {Lyon, 1887 — -j- tué à l'ennemi à Vandy (Ardennes), 1918),
* , 5 . Fut chaulleur à la Cie P.-L.-M. (dépôt de Lyon-Valse] et dessinateur
à ladite Cie (serrice de la construction), au Puy (Hle-Loire). Etait lieutenant au 86' rég. d'in[.
m DELASTRE André (Bagneaux-s.-Loing.lS8i). A'été sous-directeur des Verreries de Bagneaux-s.-Loing (S.-et-M.) ; ingénieur attaché, au Service commercial des Usinés Renault à Billancourt. Est actuellement ingénieur aux
Etabl. Grouville et Arq'uembourg. Domicile : 2, rue Thibaud, Paris (XIV).
-J-
DIDIER Charles (Romans, 1887 — -[- Romans, 1920). Etait ingénieur-directeur
des Elabl. A. Didier (constructions mécaniques), à Romans (Drame).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
—. 173 —
1907
an DIOT Stéphane (Lyon, 1S88). A occupé les emplois successifs de chauffeur et
chef mécanicien.à la Cie P.-L.-M. Sous-chef de dépôt à St-Ebienn© (Loire).
Est actuellement, au même titre, à Nîmes. Domicile : 37, rue, de la Biche,
Nîmes (Gard).
M DOMENACH Jean (Hauterives, 1885). ï , entrepreneur de travaux publics,
ingénieur-expert près les Tribunaux, 15, avenue Beauséjour, Vienne. ïj* 3-61.
~f
DUCHESNE André [1885 — Disparu le 29 septembre 1915, à la tranchée des
Tentes, à Ste-Marie-à-Py [Champagne), $ . Fut ingénieur à la Sté Industrielle des Téléphones, à Paris. Etait lieutenant au 'i02' rég. d'inf.
-t
DUPARCHY Alexis [1885 — Disparu en septembre 191'i). Fut dessinateur aux
Etabl. Panhard et Levassor (automobiles), à Paris, et électricien à Lons-leSaunier (Jura).
>m EMERY Bruno, entrepreneur de travaux publics, 8, rue Rencontre, Marseille
(B.-du-Rh.). Ï{* 7-33. Domicile : 2, rue Grignan, Marseille.
-joi FAURE Jean (1887), chef de section ppal à la Cie P.-L.-M., service de la voie,
gare de Nîmes (Gard).
~r
GIROD Pétrus [Annecy, 1887 — + mort pour la France, à Pau, 1922), efc, ï . Fut
mécanicien à la Cie P.-L.-M., à Ambéneu {Ain). Etait capitaine du Génie,
en non activité pour in\irmités de guerre, à Pau [Basses-Pyr.).
a n GRENIER Joseph (St-Elienne, 1884), directeur-propriétaire du Comptoir général
d'optique et d'instruments de précision pour les1 sciences et l'industrie, 12,
rue Gambette, St-Etienne (Loire], ïf* 3-08.
GUILLOT-BEAUFET Emile (Lyon, 1885). A été secrétaire de l'A. ; co-directeur de l'agence régionale de Lyon de la Not'fchwest trading C . Est actuellement administrateur-gérant de la Cie d'expansion commerciale fse,
39, rue Pigalle, Paris (IX1). ࣠Bergère 49-40.
•an LAMY Georges (Morez, 18S7). Est administrateur de la Société des aéroplanes
Morane-Saulnier, 3, rue Volta, Puteaux (Seine). îj» Wagram 85-85. Domicile : 10, rue Ancelle, Neuilly-s.-Seine (Seine).
?m LAMY Hector (Moslaganem, 1887), ï . A été ingénieur à la Sté'An. des flla.: ,
tures de sohappes, à St-Rambert-en-Bugey (Ain), et directeur de l'Usine de
Pierre-Bénile (Rhône), de ladite Sté. Est actuellement directeur des Usines
de la Sté An._des filatures de schappes de Lyon, au Vigan (Gard). sf* 2.
Domicile : Ste-Euséby, Le Vigan.
LAVAL Henri (188G), ï , 9, rue Pétel, Paris (XV*).
>«n L'HUILLIER Claude (Vienne, 1887), 5 A été ingénieur aux Etabl. Champion
(construction mécanique) a Romans (Drôme) et aux Etabl. Schneider,
au Creusot. Est actuellement ingénieur aux Etabl. Pascal-Valluit, Bonnier
et Fils'réunis (manufacture de draps), à Vienne (Isère). *j*. 15. Domicile:
12, rue de Gère, à Vienne (Isère).
-±
LUQUET de St-GERMAIN Augustin (Annonay, 1SS6 — f tué ù l'ennemi à Auberive, 1915). Fut associé de la Maison J. Marze et Cie [tresses, llacets, dentelles
passementeries, .broderies...), à Izïcux (Loire). Etait' caporal au 236' rég. d'inf.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1907
-j-
m
m
m
m
m
Association des Centraliens de Lyon
— 174 —
N ' 22A
MARTIN Emile {Lyon, 1888 — f tué à l'ennemi à Walscheid (Lorraine), 1914).
Fui directeur de la Manufacture de tôlerie Eug. Martin, à Villeurbanne.
Etait soldai au 5* règ. d'inf., coloniale.
MARTIN Eugène (Oyonnax, 1885). A été dessinateur à la Sté des moteursSabathé, à St-Elienne. Est actuellement associé de la Maison Martin fils(constructions mécaniques), Usine de Bellevue, Oyonnax (Ain), 5j* 64.
MATTON Henri (Alger, 1889), ï . A été dessinateur chez MM. Gindre-Duchavany
et Cie (moteurs électriques), à Lyon et à la Cie P.-L.-M.. service de la voie,
à Lyon et Valence, directeur technique aux Grandes Tuileries Réunies de
SHteniain-des-Iles (S.-etl-L.). Est actuellement attaché à la Sté de la SoieArtificielle du Sud-Est, à La Voulte-sur-Rhône (Ardèche).
MINANGOIN Francisque (Esnon, 1884), Ô, * , ©, chevalier du Nicham-Iftikar,
médaille de l'Yser. A été agent technique au service central des chemins
de 1er à la direction gle des Travaux publics de la Régence de Tunis.
Domicile : Villa Beau-Séjour, Maxula-Radès (Tunisie).
MONTANGE Victor (Montréal, 1SS7). A été chef de bureau de la construction
aux ateliers Teisset, Ghapron et Brault (division meunerie), à Chartres(E.-et-L.), chef de service aux Constructions électriques de France à Tarbes
(îltes-Pyr.);. Est actuellement ingénieur-constructeur (matériel hydraulique,,
pompes et turbines), 3, rue du Foulon, à Tarbes. — Voir annonce, page
intercalaire rose, 224 bis.
NAVET Emile (La Ciotat, 1887), S. A été dessinateur en constructions métalliques aux Etabl. Berger et Dubois-Leleu, à 'Paris ; chef de service aux
Etabl. Berger. Tient actuellement un cabinet d'études de constructionsmétalliques, 65, boulevard de Bellechasse à St-Maur. îj* 555 à Sti-Maur
(Seine).
PAGET Paul (Barretuine, 1RS6), 1 , licencié ès-sciences. A été dessinateur aux
EtabL Maljournal et Bourron (constructions électriques), à Lyon, et chef du
bureau d'études à la Sté Fse des Câbles de Lyon ; ingénieur chez
M. Magnin (grandes scieries mécaniques), à Champagncle (Jura). Est
actuellement ingénieur, 19, rue Sommeiller, Annecy (Hte-Savoie).
m PARADIS Pierre (St-Etienne, 1884), licencié en droit, Agent de Stés de cons-.
truction : Etabl. Joya (chaudières, chaudronnerie gle), Sté pour l'Utilisation des Combustibles (foyers à charbon pulvérisé, éconorniseurs, etc.),
3, cours Fauriet, St-Etienne (Loire). H>
| 14-02. Bureau à Lyon, 27, rue Sala,.
Lyon-Industriel. ^ Barre 10-11 ; 51-21 ; 10-76. — Voir annonce, page LXX.
M PARISE Joseph (Montcombroux, 1884). A été stagiaire à la Sté Alsacienne deconstructions mécaniques (service électrique), à Belfort ; ingénieur à la Cie
électrique de la Loire et à la Sté l'Energie électrique du Centre, à
St-Etiénne (Loire). Est actuellement ingénieur à la Sté Béthunoise d'Eclairage et d'Energie. Domicile : 5, rue Buridan, à Bélhune (P.-de-C).
m PERROCHET Edouard (Lyon, 1S88). A été dessinateur à la Cie des Fonderies,.
Forges et Aciéries de St-Elienne. Est actuellement ingénieur à la Cie Gle
d'entreprises électriques, 295, avenue Jean-Jaurès, Lyon, if Vaudrey 26-19.
Domicile : 16, rue Sully, Lyon.
m PILLETTE Max (Besançon, 1886). A été ingénieur aux Usines à gaz de Reims,.
Besançon. Montauban et Agen ; directeur de l'usine éleclro-métallurgiquec!c la Sté Gle d'Entreprises, à Limoges (Hte-Vienne). Est actuellement",
ingénieur-électricien, 14, cours Gay-Lussac, Limoges. 5j* 15-59.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
1927
Association des Centraliens de Lyon
— 175 —
1907
-J- RAYNAUD Henri (Béziers, 188i — f Sorèze, 1918). Fut dessinateur à la Poudrerie
nationale de Vonges (Côle-dOri Etait professeur de sciences au collège
de Sorèze [Tarn).
M REMONTET Charles (Lyon, 1885), g. A été ingénieur à Lyon dans les Maisons Satre et Lyonnet, Robatel, Bulïaud et Cie, Usines du Rhône, Est
actuellement ingénieur aux Etabl. G. Pinette, à Chalon-sur-Saône (S.-et-L.).
3* 27. Domicile : 21, rue St-Georges, Chalon-sur-Saône.
<m ROUSSELLE Albert (Frondes, 1886). A été contrôleur des ponts métalliques
à la Cie P.-L.-M. ; adjoint à l'ingénieur divisionnaire de la Sté d'éclairage
chauffage et force motrice de Paris. Est actuellement chef d'inspection à
ladite Sté, 58, Grande-Rue, Montrouge (Seine).
M TARDY Jean (Valence, 1885), 0. * , officier du Nïchârn-Iftikar, licencié èssciences, directeur général des anciennes manufactures Canson et Montgolfler (fabrique de papiers), à Vidalon, par Davézieux (Ardèche). s|* Annonay 1-31 ; administrateur de ta « Fibre vulcanisée S.A.V. », à St-Julien
(Aube). Domicile : à Vidalon (Ardèche).
im TARDY Jean-Baptiste (St-El.ienne, 1885), >§, J , directeur des Verreries Vve
Roche-Ro'usson, à SI-Etienne (Loire). Est actuellement iogénieur aux Verreries de Veauche, à Veauohe (Loire).
-j-
TE1SSIER Henri [Nîmes, 1886 — f Guillestre, 1912). Etait contrôleur d^s
ponts mélalliques à la Cie P.-L.-M., service central de la voie, à Paris.
m VERGEZ Noël (Asnières, 1881). A été ingénieur à la Brazil Railway Company,
à Sâo-Bento (Brésil). Est actuellement ingénieur aux Usines Michelin, à
Clermont-Ferrand (P.-de-D.). Domicile : 4, rue de Thiers, Clermont-Ferrand.
•m VIALETTE Adolphe (Grigny, 1888), I . A été dessinateur à la Sté nouvelle
des Etabl. de l'I-Iorme et de la Buire, à Lyon et associé des Fonderies Lie
Lyon et du Rhône, à Bron (Rh.). Est actuellement ingénieur aux Etabl.
Chatanay (emboutissage et garde-boue pour bicyclettes), 110, rue Bellecombe,
Lyon. Ï|» Vaudrey 33-31. Domicile : 38, cours Gambetla, Lyon (VII0).
in VOISIN Charles (Brassac-les-Mines, 1887); licencié en droit, ingénieur à la Sté
Alsacienne de constructions mécaniques, à Belfort. Domicile : 20, rue Gambetta, à Belfort.
4* Année
BERGER Etienne (Promotion de 1906).
CHEVASSU Etienne (Promotion de 19061
JOSSERAND Etienne (Promotion de 1906).
MARTIN Charles (Promotion de 1906).
m MARTIN Daniel (Promotion de 1906).
m PITRAS Claude (Promotion de 1903).
m SIDO Henri (Promotion de 1906).
m
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1908
Association des Centraliens de Lyon
— 176 —
PROMOTION D E
N" 22*
1908
(66 Anciens Elèves)
m ALBANEL Charles (St-Just. 1888), ê , ï . A été directeur de la Sté des appareils électriques et compteurs Garnier, à Lyon. Est actuellement ingénieurà l'Agence de Lyon de la Cie Fse Thomson-I-Iouston, 11, cours LafayeUe^.
Lyon. *J* Vaudrey 3-65 et 3-86. Domicile.: 2, rue du Plat, Lyon (H*)., sf» 54-46.
m AMIET Antoine (Fontaines-s.-Saône, 1885), ingénieur à la Sté chimique des
Usines du Rhône, à St-Fons (Rhône). Domicide : 16, me Elienne-DoletSt-Fons (Rhône).
m AUBERTIN Lucien (Vizille, ISSi), ï . A été ingénieur aux Papeteries Matussière, à Domène (Isère), et Mougeot, Lécole et Cie, à Laval-Bruyères (Vosges). Est actuellement associé des Etabl. Perrot et Aubertin (ingénieursconstructeurs de matériel pour papeteries, scieries de pierres et de matériel1
vinicole), rue Celer, à Beaune (Côte-d'Or). ^ 197.
m AUJAS Victor (Tournus, 1887). A été dessinateur ppal et chef d'entretien
chez MM. Schneider et Cie, au Creusot (S.-eli-L.) ; ingénieur de la Maison C.
Richard (constructions mécaniques), à Lyon. Est actuellement ingénieur à la»
Sté pour la fabrication de la soie Rhodiaseta, à Lyon. Domicile ; 40, quai;
St-Vincent, Lyon (Ier).
-j-
BORDAS Louis (St-Elienne, -1885 — -}• St-Elienne, 1913). Fui ingénieur chez.
M. Terrisse, serrurier à Lyon. Etait doreur, argenlcur, bronzeur, nickeleur sur tous métaux, à Paris.
BBUNON Paul (St-Genis-Laval, 1884), licencié ès-sciences. A été dessinateuraux ateliers Rouveure (construction mécanique), à St-Elienne (Loire) et aux
Etabl. Leflaive, à La Chaléassière, St-Elienne. Est actuellement ingénieurà la Slé An. des Etabl. Ghambeyron (teintureries), à St-Etienne. Domicile i.
78, rue de Bourg-Argental, St-Elienne.
m CHABEBT Léon (Yonnas, 1887), $t, $ , «i«, médaille de la fatigue de guerre
italienne, ingénieur à l'entreprise de travaux publics Fougeroîle Frères,103, rue St-Lazare, Paris (IXe). ' En déplacement à Vailly (Aisne). «{* 49.
m CHAVENT André (St-Genis-Laval, 1889). A été ingénieur à la Maison J. Pauflqueà Lyon. Est actuellement directeur du Service industriel à la Sté Immobilièredu. Rhône, 5, rue Grôlée, Lyon. ^ Barre 42-45. Directeur du journal « Tous'Sports », 11, rue des Quatre-Chapeaux, Lyon. Ï}* Barre 25-02. Domicile :.
32, rue Vaubecour, Lyon (IIe). — Voir annonce, page intercalaire rose,
192 1er.
m CLEBC-BENAUD Antoine (Lyon, 1S89), I , Ingénieur-Conseil (études industrielles, constructions et installations d'usines, spécialité en traitement destextiles, blanchiment, apprêts, 'teinture, vapeur etl force motrice, séchoirsrationnels). Domicile : St-Germain-les-Paroisses (Ain).
m CLOSEL (du) BABBAT Jean. A été conseiller de l'A. ; ingénieur à la Sté nouvelle d'impressions, apprêt, teinture, à Lyon, et chef des Services autômoniles au Comptoir central d'achats industriels, à Paris. Domicile i.
182, avenue de Saxe, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 177 —
1908
m COZON Jules (Lyon, 1886), J . A été ingénieur à la Maison Descours, Cabaucï
et Cie (section machines-outils), Lyon ; directeur technique de la Carton-;
nerie française à Lyon-Vaise. Domicile. : 23, quai Gailleton, Lyon.
M CREPIEUX Louis (Lyon, 1887). A été ingénieur-adjoint aux Etabl. Teste et Cie(tréfilerie, câblerie, étirage...), Lyon. Est actuellement) agent général dela Maison J. Duc (charbons en gros) de Givors, et des Etabl. J.-B. Brail
(ventilation) de Nevers. Ingénieur du cabinet d'expertises Lecart, à Lyon,
Domicile : 4, rue de la Duchère, Lyon (Ve). — Voir annonce, page XF).
m DELAYE Noël (Valence, 1886). A été chef de district à la Cie du chemin de ferDakar St-Louis, à Sakal (Sénégal). Est actuellement adjoint à l'ingénieur
divisionnaire du secteur sud-ouest à la Sté d'éclairage, chauffage et forcemotrice de Paris, 22, rue des Calais. Domicile : 134, avenue Emile-Zola,.
Paris (XV).
DELINON Albert. A été ingénieur à la Cie centrale d'éclairage et de chauffage par le gaz (Lebon et Cie), à Alexandrie (Egypte), et à Dieppe (S.-inf.)..
Est actuellement directeur d'une entreprise d'automobiles de place, à Paris.
Domicile : 6, rue Guy-de-Maupassant, Paris (XVI').
m DOMECK Gabriel (Crémieu, 1S8S), $ . A été ingénieur à la Sté Weslinghouseà Paris ; directeur de l'Agence de Lyon de la Sté An. « Le Transformateur ». Est actuellement chef du service des Approvisionnements aux
Constructions électriques de France à Vénissieux (Rh.). ÏJ6 Vaudrey 2-54. Domicile -. 46, rue de Champagneux, à Vénissieux. ;
DUPUI Pierre (Bagnère-de-Bigorre, 1886). A été chef du service des montages à la Sté An. Weslinghouse, 7, rue de Liège, Paris. Est actuellement ingénieur à l'Union d'Electricité, 57, rue Pierre-Charron, Paris.
m ESTRAGNAT Pierre (Lyon, 18S6). A été stagiaire, puis ingénieur chef desessais à la Cie Thomson-Houston, à Nogent-s.-Marne ; ingénieur à la
Sté Gle de canalisations électriques, à Paris. Est actuellement ingénieurchef du service technique à la Sté Paris-Rhône, 41, chemin de St-PriestT.
Lyon. Domicile : 38, cours de Verdun, Lyon.
-j-
FAURE DE MONTGOLF1ER Aymé (Salins, 1SS7
\- Lyon, 1915). Fui attaché
commercial aux automobiles « Buire » à Lyon. Etait agent commercial auxEtabli. Rochet-Schneider, à, Lyon.
m FURIA Jean (Savagna, 1SR8), ï . A été ingénieur à la Sté Fse des crinsartificiels, à St-Just-des-Marais (Oise). Est actuellement chef de service à la Sté de constructions mécaniques de Stains (Seine). ^* Nord 80-05..
Domicile : 2, rue Paul-Albert, Paris (XVIIL).
M GALLE André (Lyon, 1887). A été directeur de l'usine de dorage de la Sté An.
« Les Fils de X. Richard » (affinage et tréfilage de métaux précieux), à
Lyon. Est actuellement directeur de la Slé An. Ancienne Maison Biétrix
Aîné et Cie (produits chimiques et droguerie), 20; rue Lanterne, Lyon.
;J* Barre 3-34. Domicile: 15, chemin de Montribloud, Lyon (V*). ^ Barre 61-82.— Voir annonces page XC1II et page intercalaire rose 272 bis..
GARCIA-BARRACA José. A été ingénieur à la Sté An. dès Forces motricesdu Guadiaro, à Gaucin, province de Malaga (Espagne).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1908
m
Association des Centraliens de Lyon
— 178 —
N" 224
GERVAIS Louis (Montalieu-Vercieu, 1888). A été ingénieur chez MM. Ferrier
et Cie (études et constructions de lignes électriques). Est actuellement ingénieur à l'Entreprise Rossignol, 42, avenue de la Grande-Armée, Paris
(XVIIe). Domicile : 83, rue Dulong, Paris (XVII').
M GIRAUDIER Gilbert (Villefranche-s.-Saône, 1889). A été conseiller de l'A. Est
actuellement constructeur-électricien (dynamos, moteurs, alternateurs,
transformateurs). Usine et bureaux : 30, rue du Docteur-Rebatel, Lyon-Monplaisir (IIP). s{* Vaudrey 21-83. Domicile : 59, rue Pierre-Corneille, Lyon (VIe).
— Voir annonce, page XXIV.GRENIER Maurice (Caluire et Cuire, 1889), J . A été chef de service à la Sté
de Travaux hydrauliques et entreprises gles de Grenoble ; ingénieur aux
Etabl. Bergougnan, à Clermont-Ferrand. Est actuellement représentant de
la Mson V. Bollard et Cie, 7G, Rampe Bouvreuil, Rouen (Entreprise générale Béton armé). Domicile : 14, rue André-Monnier, Clermont-Ferrand.
•f
GlilNANU Andiré (tué à l'ennemi, à Raon-V Etape 1911). Fut dessinateur aux
ateliers de constructions mécaniques Goenaga et de Bonal, à Lyon. Etait
caporal au 75' Rég. d'inf.
m,-HOERLER Georges (Belfort, 1889), diplômé de l'Ecole de Filature et Tissage
de Mulhouse. Est actuellement attaché à la Sté Cotonnicre de Saigon, Boîte
Postale 289, Saigon (Cochinchine).
ni HUMBERT Auguste (Lyon, 1888). A été ingénieur attaché au groupe des Cies
gazières Piaton et Martin, à Lyon. Est actuellement ingénieur ppal des
exploitations de Toulon de la Sté de gaz et d'électricité du Sud-Est, 38, rue
Picot, Toulon. ^ 0-57 et 0-82. Domicile : Villa « La Luciole », chemin du
St-Sacrement, à Toulon (Vàr).
f
JOURNOUD Sainte-Marie (tué à l'ennemi à Neu[-Etang (Vosges), 191i).
KRAEUTLER Marius, boulevard Asiaticus, Vienne (Isère).
LABISE Jean, dessinateur, rue du Dessous-des-Berges, Paris (XIII*).
M LAFFIN Louis (Sallanclies, 1885), licencié ès-sciences. A été dessinateur chez
MM. Neyret, Brenier et Cie (constructions mécaniques), à Grenoble ; ingénieur à la Cie An. continentale pour la fabrication des compteurs à gaz
et autres appareils, succursales de Lyon et Marseille. Est actuellement
directeur des Etabl. Grammont. à PonL-de-Chéruy (Isère). 4* 6.
LAPLACE Jean (Lyon, 1S8S). A été ingénieur à la Sté Lyonnaise des Forces
Motrices du Rhône ; chef du service des devis et projets aux Etabl. Maljournal et Bourron (électricité). Est actuellement ingénieur aux Ateliers
de Constructions électriques Lyon-Dauphiné, 220, route d'Heyrieux, Lyon.
Ï*« Vaudrey 17-24. Domicile : 22, rue de Marseille, Lyon.
m LEFEVRE Jean (Amiens, 1886), licencié ès-sciences ; ingénieur du Service
électrique de la Cie Continentale du Gaz ; ingénieur de la Sté andélysienne
d'électricité ; expert près les tribunaux administratifs et de commerce ;
ingénieur civil électricien. Domicile: 9, rue Duguesclim, Le Chesnay (S.-et-O.).
sj* Louvre 41-91.
LEPINE Jacques, %, $, fabricant de coutellerie et d'instruments de chirurgie,
14, place des Terreaux, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
1908
— 179 —
m LOISON Fernand (Vincelles, 1884). A été ingénieur-électricien à la Cie du Gaz
de Lyon ; directeur du Service électrique d'Oyonnax de la Cie Lyonnaise
d'électricité, à Oyonnax (Ain). Domicile : Vincelles-du-Jura.
•j- MAILLET Pierre {Oullins, 1S88 — blessé mortellement à, Vennemi, à Serainville (M.-et-M.j, décédé à Lyon, 191A), efc, $ . Fut ingénieur-chimiste à la
Sté An. des Usines Berges, à, Lancey (Isère). Etait lieutenant au 1" régd'artillerie de montagne.
MERCIER Félix, 6, rue Duhamel, Lyon.
m MERLIN Marc (Lyon, 1889). Ingénieur-conseil, associé cabinet Daydé et Merlin
(études de distribution d'eau et d'assainissement), 31, rue Ferrandière, Lyon.
Î{S Barre 33-38. Domicile : 12, rue Président-Carnot, Lyon. — Voir annonce,
page LXXXIV.
-}• MIELLE André [Hadonvilliers, 1885 — -j- Hadonvilliers, 1923). Etait propriétaire
de la Manufacture de poteries fines, ré[raclaire.;, MieUe-Jacquelin, à Badonviliiers, par Dienville [Aube) el administrateur de diverses Sociétés.
M MONTGOLFIER (de) Raymond (Charavines, 18S6). A été constiuctcur d'aéroplanes et d'hydro-aérop'.anes, système R. de Montgolfier. Est actuellement
administrateur-directeur de la Sté An. des Papeteries Vincent «Je Montgolfier,
à Charavines (Isère). ^* 4. Domicile : Grand-Clos, à Charavines, ïp 2.
m NANTES (de) Camille (Lyon, 188(5). A été dessinateur ans lit:'.M. H .loya
(constructions métalliques, grosse chaudronnerie), Grenoble (Isère) ; chef de
fabrication aux Usines de Chaux et Ciment de la Sté Allard, Nioolet et Cie,
à Bouvesse-Quirieui (Isère). Es't actuellement préparateur au laboratoire de la
Slé des Ciments Vicat, à Montalicu-Vercieu (Isère).
m NANTES (dei Edmond (S'-Gerns-I.avnl. 18*4). A été conseil'er de l'A Est
actuellement chef du service des lignes aériennes à la Ciei du Gaz de LyonT
3, quai des Gélestins, Lyon. »f 19-98. Domicile : 6, rue de Gondé, Lyon ,11"),
*t* Barre 20-02.
m PASCAL Hubert (Sl-Chamond, 1888). A été" ingénieur à la Cie des Forges et
Aciéries de la Marine et d'Homécourt, a St-Chaniond (Loire); dessinateur
à L'organisation du tir à l'arsenal de Grenoble (Isère). Est actuellement
Directeur de la Sté des Forges et Ateliers de Lyon, 8, chemin St-Antoine.
Lyon. 4* Vaudrey 37-72.
m PASQUET Jean (Château-Chinon. 18S8), I . A été dessinateur Maison Paufique
Fr&s (constructions industrielles)., à Lyon et ingénieur à la Sté « TravauxCiment » à Grenoble. Est actuellement attaché à l'entreprise GiacomettiChamboùvet, à Grenoble. Domicile : 11, rue des Clercs, Grenoble (Isère).
m PATURLE Joseph (St-Egrève, 1886), ingénieur aux Usines de Fourvoirie,
Paturlc et Fils (aciers laminés à froid, limes et râpes), .à St-Laurent-du-Pont
(Isère). ÎJ» 13.
m PELLISSIER Charles (Tarare, 1887), ingénieur de la Sté de Gaz et Electricité
du Sud-Est (Usines de Mâcon), 35, rue de la République, Màcon (S.-et-L.),
s|» 0-74.
m PIN Maurice (Lyon, 1889), i . A été chimiste aux laboratoires Présentas, à
Wiesbaden (Allemagne), ingénieur à la Sté de Stéarinerie et de Savonnerie
de Lyon. Est actuellement ingénieur aux Etabl. Seguin al) Cie (fonderie de
cuivre), 149, cours Gajmbetta, Lyon. ÏJ* Vaudrey 11-61. Domicile : 10, rue»
Rabelais, Lyon (IIIe).
i
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1908
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
— 180 —
m RADISSON Saint-Cyr (Lyon, 1886). A été ingénieur à la Régie Gle des chemins de fer, à Paris. Esl actueltemf.rj i; directeur de l'Usine de Gerland.
ij« 35-67, de la Sté de Stêanner.e et savonnerie de Lyon. Domicile : 2, rue
Marielton, Lyon-Yaise. •— Voir annonce, page
m ROCHEBLOINE Pierre (Colombier-le-Vieux, 1886), $ . A été agent technique
à la C.P.D.E., à Paris. Est actuellement associé Maison Dasson et Roohebioine (électricité industrielle), 128, avenue Emue-Zola, Paris (XV).
^» Saxe 65-32. Domicile : 11, Villa d'Arcueil, à Vanves (Seine).
xn ROION Léon (St-Chef, 1887). A été dessinateur au Syndicat des chemins de
ter départementaux de Rhône-et-Loire ; directeur de la Maison Rojon Frères (impressions sur étoffes, teinture). Est actuellement fabricant de cartonnages en tous genres, 8, place Forez, Lyon. ^ Barre 6-05. Domicile :
82, gr. rue de Caluire, à Caluire (Rh.).
m
ROUSSEL Charles (Bligny-s.-Ouche, 1884), ingénieur à la Cie parisienne de
distribution d'électricité, chef du laboratoire et du service ides essais du
service de l'exploitation. Domicile : 212, rue de Vaugirard, Paris (XV0).
¥ Vaugirard 23-91.
ïn ROUSSII.LON Pierre (Lyon, 1888). A été ingénieur, chef d'entretien à l'usina
Gillet (teinture et apprêts), à Villeurbanne (Rh.) ; ingénieur à la Sté Energia
é lndustriias Aragoncsas, à Sabifianigo et à la Cie des Eaux de Barcelone
(Espagne). Est actuellement directeur de l'Usine à gaz cie Valencia (Espagne),
14, Grabador Eslève, à Valencia.
i
SEELINGER Louis (Nomexy, 1SS7). A été agent général de la Cie Gle
électrique de Nancy pouf le Nord de la France, à Lille-St-Maurice (Nord).
Est actuellement agent général à ladite Cie, pour l'Ouest de la France,
à Nantes (Loire-Inf.). np 9-26. Domicile : Villa Georgette, avenue du
Grand-Clos, Nantes.
m SERRE Louis (Lyon, 1890). A été chef des travaux civils aux Etabl. Kelter et
Cie (fabrication de carbure de calcium et ferros-alliages) à Livet (Isère). Est
actuellement chef du bureau d'études à la Sté des Hauts-Fourneaux et
Forges d'Allevard (Isère). ïf* 6. Domicile : place Pierre-Bambaud, à.Allevard
(Isère).
m
SUR Victor (Lyon, 1SS7). A été chef du service commercial et des essais aux
Etahl. J.-L. Matabon (matériel électrique), Lyon. Est actuellement co-associé
de la Maison Ghambon et Sur (équipement électrique des automobiles)',
50. rue d'Inkormann, Lyon. ^ Vaudrey 59-93. Domicile : 95, cours Villon,
Lyon (111°).
-+
TARDY Claudius (Sl-]ulien-en-}arez, 1888 — -\- tué à l'ennemi à Fontenoy
{Aisne), 1914). Fut ingénieur de la Maison FI. Tardy {ponts et charpentes
en 1er), à Clermonl-Ferrand {P.-de-DJ. Etait sous-lieutenant au 305<> r. d'in{.
an THIMEL Pierre (St-Bérain-s.-Dheune, 1882). A été dessinateur à la Maison
Paufique Frères (constructions industrielles), à Lyon. Est actuellement ingénieur aux Etabl. Ilaour Frères (entreprise générale de constructions industrielles, charpentes métalliques, ciment armé), 9, cours de la Liberté, Lyon.
Domicile : 84, rue de la Charité, Lyon (II").
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1027
— 181
1908
mi TRARIEUX Emile (Commcntry, 1887), efe, S. A été ingénieur h la Cie du gaz de
Clermomt-Ferrand (P.-de.-D.) ; à la Cie d'éclairage au gaz de Vizille (ls.),
et aux Usines à gaz de Reims (Marne) et de Besançon. Est actuellement
ingénieur â l'Usine à gaz de Limoges. ÏS* 0-06. Domicile : 19 bis, avenue
de la Révolution, Limoges (Hte-Vienne).
-$• VALUY Jean (f Rive-de-Gier, 1908).
VERNEUIL (de) Maurice, château de la Garenne, par Tournus (Saône-et-Loire).
VERNIER Louis (Tenay, 1886). A été ingénieur à la C.G.O. ; aux grandes Entreprises de la Cie Thomson-Houston, à Paris ; ingénieur en chef à
la Sté Matières colorantes de Saint-Denis ; directeur des tramways à Pau.
Est actuellement Ingénieur-Conseil, 14, rue d-e la Sorbonne, Paris (V).
îp Gobelins 28-40 et à Virieu-le-Grand (Ain).
un ' VESVROTTE (de) Maurice (Trouhans, 1886). A été ingénieur à la Sté régionale
d'électricité de Vienne (Isère). Est actuellement ingénieur à la Sté Gle de
Force et Lumière. 4. rue Président-Oarnot, Lyon. Domicile : 22, avenue
Berthelot, Lyon (VII«).
an VIEILLEVIGNE Henri (Lyon, 18S9), $'. A été "dessinateur à la Maison GindreDuchavany et Cie (constructions électriques), à Lyon ; ingénieur à la Cio
Gle d'électricité de Creil, agence de Lyon. Est actuellement directeur de
l'usine Vachon, Bavoux et Cie, 15, chemin St-Alban, Lyon. ÎJ* 47-87. Domicile : 17, chemin St-Alban, Lyon.
an VINCENT Léon (Lyon, 18S9), ï . A été conducteur de travaux-à la Cie des
chemins de fer départementaux de Rhône-et-Loire, à Lyon. Est actuellement ingénieur au « Journal du Bâtiment, et des Travaux publics » (service
du Contentieux), 3, rue Juliette-Récamier, à Lyon. îj* Vaudrey 19-87.
m
WIEDEMANN Xavier (Lyon. 1890), ï . Directeur de la Maison Leclerc (produits aseptiques et antiseptiques pour chirurgiel, 45, rue du Parc Cheviron,
Sèvres (S.-et-O.). 4» 20. Domicile : 1, rue des Bouillis, à Sèvres.
4* Année
m
I\ï
+
m
.M
m
M
m
tn
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
BRET Ernest (promotion de 1907).
CHAMOUTON Claudius (promotion de 1907).
DUPARCHY Alexis [promotion de 1907).
GANDER Alexandre (promotion de 1906).
FONT Y MAS Jaime (Premia de Mar, 18S5). A été ingénieur-électricien a la
Sté An. « El Tibidabo » et à la Catalana de Gas y Eleclincidad, a Barcelone
(Espagne). Est actuellement directeur-délégué de c< Tecnica »', Revue de
l'Association des ingénieurs industriels. Domicile : Plaza Tétuan, 2. — 4" la
Barcelone (Espagne).
PAGET Paul (promotion de 1907).
PARISE Joseph (promotion de 1907).
PILLETTE Max (promotion de 1907).
VOISIN Charles (promotion de 1907).
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1909
Association des Centraliens de Lyon
— 182
-
PROMOTION DE
N" 224
1909
(40 Anciens Elèves)
f
AMBERT Léon (t mort pour la France, à Lyon, 1919),
m AMBHEIN Emile (Lyon, 1SS9). Directeur d3 la succursale de Lyon de la Maison
M. Tïchauer (fabrique strasbourgeoise de matériel roulant). Agent de la Sté
des Freins Jourdain Monneret et de A. MHhourt (constructeur pour les appareils de trac lion et de manutention à accumulateurs électriques). Domicile :
63, rue Victor-Hugo, Lyon (II"). ÏJ* Barre 44-85. — Voir annonces pages
LXII et LXXX1V et intercalaire rose 16 bis.
m ANJOU Francisque (Lyon, 1890), * , chevalier de l'ordre chéritien d'Ouissam
Alaouite ; associé Maison Bouchardon et Anjou (constructions électriques
et mécaniques, T.S.F. radiologie, électricité médicale), 17, rue DanielStern, Paris (XV). ^ Ségur 00-36. Domicile : 6, rue Faidherbe. à Viroilay (S.-et-O.). — Voir annonce, page XXXIX.
m AUDRY Paul (Lyon, 1SS8). A été ingénieur aux Cies de Gaz de Paris et
de Lyon. Est actuellement associé de la fabrique de tôlerie J. Isaac et Cie,
Ateliers Rhodaniens, 108-112, cours Tolstoï, Villeurbanne. Doimicile :
5, place d'Helvétie, Lyon, sf Vaudrey 41-89.
m BAGUE Maurice (Grand-Croix, 1887). A été directeur de l'usine de pâte à
papier de Pouilly (Meuse), et de l'usine électrique de Vilosnes (Meuse). Est
actuellement directeur des Usines de La Faye, par Menât (P.-de-D.), *{* 3 ;
de la Sté An. des Noirs d'Auvergne (pour peinture, badigeon, ciment et
fonderie).
-J- BETHENOD Claude (f tué à l'ennemi, 1915), J . Fut constructeur de charpentes métalliques, à Oran (Algérie). Etait sous-lieutenant au 5' régiment
d'artillerie lourde.
i
CAMUS Georges (t mort pour la France, 1917). Etait soldat au 17e Rég. d'InÇ.
m CHAMPION Laurent (Romans, 1889), administrateur-directeur des Etabl. Champion (mécanique gîe, marteaux-pilons, pneumatiques et presses hydrauliques, martinets mécaniques), 36-38, pi. Jean-Jaurès, Romans (Drôme). ÏJ* 0-2G.
m CHAPUIS Robert (Annonay, 1886), ingénieur-adjoint au Directeur technique
de la Sté An. des Anciens Etabl. J.-B. Torrilhon (caoutchouc manufacturé), à
Clermont-Ferrand (P.-de-D.). «{« 0-58. Domicile : 1, rue Charles-Fournier; à
Ohamalières (P.-de-D.).
m CHAVERNAC Louis (Toulouse, 1887), &. A été chef des services des HtsFourneaux et de l'Aciérie Martin, puis du Service commercial à la Cie des
Mines, Fonderies et Forges d'Alès, à Aies (Gard). Est actuellement
représentant général du Centre pour ladite Cie, à Issoire (P.-de-D.). Domicile : rue Cerf-Volant, à Issoire. .
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
_
18'{
—
1909
CHAZIT Jean (Lyon, 1889), $ . A été ingénieur stagiaire à la Cie du gaz de
Lyon. Est actuellement directeur des Etabl. Pontille (appareils de levage
et de manutention, 13^ rue des Tournelles, Lyon. ^ Vaudrey 8-80. Domicile : 27, rue Jean-Jaurès, Villeurbanne (Rhône).
-j-
FADRE Paul (blessé mortellement à l'ennemi au Col du Bonhomme, décédé
à Gêrardmer (Vosges), 19HJ, g, $ . Fut chaudronnier en cuivre à Lyon.
Etait sergent au 1T bataillon de chasseurs alpins.
m
FERRAND Pierre (Vassy-lès-Avallon, 1888), I . A été inspecteur technique à
l'Association des Assurés de la région lyonnaise, à Lyon ; secrétaire général
de la Cie d'assurances « La Lionne », Lyon. Est actuellement inspecteur à la
Cie La Séquanaise (branche incendie et accident), 3, rue Président-Carnot,
Lyon. 5|* Barre 40-94. Domicile : 77, avenue de Saxe, Lyon. ^ Vaudrey 53-64.
— Voir annonce, page intercalaire rose 256 1er.
m FORISSIER Antoine (Roche-la-Molière, 1889), dessinateur à la Cie des Fonderies, Forges et Aciéries de St-Etienne (Loire), service des fabrications.
Domicile : 2S, rue de la. Paix, St-Etienne.
m GENEVOIS Antoine (Irigny, 1890). A été ingénieur chez MM. Gloppe et Cie,
à Lyon ; attaché à la Sté Métallurgique de Mnntbnrd-Aulno.ve. Lyon.
Est'actuellement directeur de la Sté Lyonnaise d'Elirage (tubes laiton et
cuivre rouge sans soudure), 3, rue du Chalet, Villeurbanne (Eh.). ^ 2-20.
Domicile : 125, cours Tolstoï, Villeurbanne.
m GENEVOIS Jean (Irigny, 1890). A été ingénieur à la Sté An. « L'Engrenage »
(matériel pour chemins de ter et tramways), à St-Etienne (Loire). Est
actuellement ingénieur, chef du service de l'entretien à la Sté de Stéarinerie et de Savonnerie de Lyon, Usine de Gerland, à Lyon. ^ Vaudrey
4-83. Domicile : à Irigny (Rhône).
HERVÉ Maurice (Lagny, 1888), î . A été administrateur délégué des Etabl.
Jules Manil ; directeur des Fonderies et Emailleries de Noyon (Oise). Est
actuellement directeur Sté Cayrol et Cie (T.S.F. électricité), Paris. Domicile :
6, rue de la Terrasse, Paris (XVII').
m HOMERY Etienne (Quimper, 1887), licencié ès-sciences. A été ingénieur aux
Forges de la Basse-Indre (Loire-Inf.) et adjoint au chef des Services administratifs de la Société métallurgique de Normandie, à Mondeville (Calvados).
Est actuellement gérant de la Sté Homery et Cie (commerce de bois), à StLaurent-Blangy, près Arras (P.-de-C.). ïj* 212. à Arrasi. Domicile ; route de
Douai, à St-Laurent-Blangy.
m JARICOT Charles (Lyon, 1890), i . A été ingénieur aux chemins de fer départementaux de Rhone-et-Loire ; chef de service aux Etabl. Jules W'eitz,
à Lyon. Domicile : 5, rue Bournes, Lyon.
ni LAMURE Jules (Lyon, 18S9). A été ingénieur à la Cie du Gaz de Lyon. Est
actuellement ingénieur à la Sté des Produits chimiques Coignet. Usine
route d'Heyrieu, Lyon. Ï|* Vaudrey 40-55. Domicile : 236, route d'Heyrfeu,
Lyon (VIL).
-j-
LEGROS Marius (Diion.- 1S86, — f tué à l'ennemi à Souain, J915). Fut représentant à Lyon de la Cie Fse des moteurs à gaz National et de la Maison
E. Desrumeaux (épuration des eaux).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1909
Association des Centraliens de Lyon
— 184 —
N" 224
LOYON Augustin (Lyon, 1889). A été ingénieur aux Papeteries de Vidalor»
(fabrication de la Fibre vulcanisée). Est actuellement ingénieur aux EtabL
Grammont, à Ponl-de-Chéruy (Isère). Domicile : à Ch.arvieu, par Font-deChéruy.
m MARTENET Philippe (Nîmes, 1888), ï ® du Maroc. À été chef du service de
la voie à la Cie des Chemins de fer départementaux d-e la Hfe-Vienne. Est,
actuellement contrôleur des services centraux, chargé du laboratoire d'essais
physiques des métaux du service central du matériel des voies, à la Cie deschemins de 1er dtt Nord, à Paris. Domicile : 15, rue Emile-Zola, Sùresnes (S.).
m MAUROY (comte de) Pierre (Courcelles-St-Germain), $ , >£, chevalier de Malte.
Agent général des Etabl. 1-lennebique (béton armé pour le Rhône, l'Ain,.
l'Isère, îa Savoie, Hte-Savoie) ; administrateur des Etabl. Duchesne et Cie
(Instruments de pesage), à Villeurbanne (Rh.) ; propriétaire à Arnas- (Rhône), if 2, à Grange-Perret (Rhône). ïf* Vaudrey 14-63, Lycn. — Voirannonce, page VIII.
MONNET François (Lyon, 1890), I . A été préparateur à l'E.C.L. et conducteur de travaux à l'entreprise Fougerolles frères. Est actuellement ingénieur à la Tuilerie de Lange-Rollin, par St-Parize-le-C.hâtel (Nièvre); ingénieur-conseil et expert près les Tribunaux. Domicile ; St-Parize-le-Châtel.
m NIBOYET Paul (Annonay, 18S7). A été-ingénieur d'entretien dans fabriquésd'appareils d'éclairage par incandescence, et au Service d'approvisionnement des Etabl. Berliet, à Lyon. Directeur de la Miaison Minrd (lubrifiants
et chlorure de zinc). Est actuellement Ingénieur d'entretien, Soie artificielledu Sud-Est, La Voulte-sur-Rhône (Ardèche). ^* 2.
-j-
NOTAIRE. Philibert [Lyon, 1890 — -J- mort pour la France à Salonique, 1918).
Fut industriel (carrosserie en tous genres), à Lyon. Etait mécanicien dansune section d'automobiles.
FELOSSIER Pierre (Lyon, 1890). I . A été préparateur de chimie à l'E.C.L.,.
ingénieur à la Cie des tramways Roubaix-Tourcoing et à la Sté. ParisRhône. Domicile : chez M. Leroy, 2, place Rihour, Lille (Nord).
m PERRIN Henri (Belleville-s.-Saône, 1889). A éié ingénieur aux Etabl. Grammont (bureau technique cuivre et alliages)', à Pont-de-Chéruy (Isère). Est
actuellement directeur des Usines A. Baboin et Cie (teinture et apprêts detulle, à St-Vallier-s.-Rhône. Domicile : 5, nie du Fournel, St-Vallier
(Drôme).
PRENAT Jacques, colon, à Camart, près La Marsa (Tunisie).
-j-
PEYNOT Simon (f tué à l'ennemi à Sarrebourg [Lorraine), 19U). Fut dessinateur à la Slé Fse Thomson-Houslon, à Paris. Etait soldat au -16' rég.
d'in[unlerie.
m RAVET Hector (N.-D.-de-Vaulx, 188S). A été ingénieur aux Usines Leflaive et
Cie, St-Etienne ; à la Cie de Fives-Lilie, à Fives (Nord) et aux Etabl. Neyretr
Beylier et Cie, à Grenoble (Isère). Est actuellement ingénieur aux Etabl.
Caloriques des Alpes R. Janniaux, 10, boulevard de l'Esplanade, Grenoble
(Isère), if 14-05. Domicile : 25, avenue de Vizille, Grenoble.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
•f
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 185 —
1909
REM1LLIEUX- Louis (Lyon, 1889 — f tué à l'ennemi à Douaumonl, 1916). Fut
stagiaire chez MM. Neyret, Brenier et Cie (constructions mécaniques), à
Grenoble -; chel d'atelier de la Maison Sortais, à Gravigny [Eure). Etait
sergent au 223e rég. d'in{.
an SIGAUX Gilbert (Lyon, 1888), 5 , Sté Gle die Matériel d'entrepreneurs, en. de
Gerland, 125, Lyon (Sigaux et Cie). ïj* 59-15. Domicile : 111, boulevard de
la Croix-Rousse, Lyon.
VALENTIN-SMITH Robert (Trévoux, 1887), !.. A été employé à la Sté des
Automobiles « Stimula », à Paris. Est actuellement secrétaire de la Direc,. tion de la Sté An. des Automobiles « Unie », 1, quai National, à l'uieaux
(Seine). Domicile : 22, rue St-Keruinand, Paris (XVir).
-f
VANNOT Louis (1885 — -J- mort pour la France à Millery (M.-et-M.], 1918], » .
Fut ingénieur au Wolfram Laboralorium, à Berlin ; c\xe\ de labrication
au Comptoir Lyon-Alemand, à Paris ; ingénieur au Laboratoire des métaux pulvérulents, à Paris. Etait caporal-infirmier.
TO VERNEDE Gabriel (Joyeuse, 1888), $ , ingénieur a la Sté Alsacienne de
constructions mécaniques, à Belfort (Hl-Rliin). Domicile : 4, rue du Lycée,
à Belfort.
M VIAL Marcel, # , associé de la Maison A. Vial et Cie, fabricant de soieries,
tulles et filets, 16, rue Lafont, Lyon. -4* Barre 12-11. Domicile : 46, quai StVincent,-.Lyon (Ier).
V Année
ALAUZIER (Vicomte de Ripert d') Albert (Lyon, 1SS3), licencié ès-sciences,
ingénieur-électricien au bureau d'études de la Cie Thomson-Houston
(service courant continu) à Paris. Domicile : 30, rue d'Armenonville,
Neuilly-s.-Seine (Seine).
«1 CHENEVIER Louis. A été chef du service électrique à la Cie du Gaz de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Est actuellement ingénieur-adjoint à la
Sté Gle d'énergie, 11, rue de Bordeaux, à Angoulêm© (Charente),
ïj» 0-92. Domicile : 37, rue Corderant, Angouiême.
m
DELAYE Louis (promotion de 1908).
m DOMECK Gabriel (promotion de 1908).
m FURIA Jean (promotion de 1908).
JM GIRAUDIER Gilbert (promotion de 1908).
M LAFFIN Louis (promotion de 1908).
LAPLACE Jean (promotion de 1908).
m LOISON Fernand (promotion de 1908).
VERNIER Louis (promotion de 1908).
m VESVROTTE (de) Maurice (promotion de 1908).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1910
Association des Centraliens de Lyon
— 186 —
PROMOTION
DE
N* 224
1910
(65 Anciens Elèves)
m BAROTTE Bernard (Troyes, 1887), <£, ingénieur-constructeur aux anciens
Etabl. Chaput (constructions mécaniques et hydrauliques), a Limoges
(Hte-Vienne). îj« L96. Domicile : 21 bis, avenue Baudin, à Limoges. «J« 6-92.
m BERNUS Augustin (Lyon, 188S). A été ingénieur à la Cie électromécanique et
à la Cie des Chemins de fer électriques de la Hte-Vienne, à Limoges.
Est actuellement ingénieur à la Cie du Gaz de Lyon, 3, quai des Célestins. Domicile : 13, rue Adélaïde-Perrin, Lyon (IIe).
M BERTHOLON Léon (Lyon, 1889). A été conseiller de l'A. ; ingénieur à la Sté
chimique des Usines du Rhône, à Sl-Fons (Rhône). Est actuellement associé
de la Maison Christophe et Eertholon (teinture), 59, avenue Galline, à Villeurbanne (Rhône). ÏJ* Vaudrey 45-22. Domicile : 15, quai lilsitt, Lyon (II e ).
-}-
BLOT Pierre [Cozes, 1890 — -j- Lyon, 1913). Fui a\usleur et chautfeur à la
Cie P.-L.-M. Etait caporal au 99e Rég. d'Inf., à Lyon.
m BORNE Georges (Ressèges. 1889). A.é'é dessinateur au bureau d'études des
Etabl. Schneider et Cie (services métallurgiques), Le Creusot (S.-et-L.). Est
actuellement fondeur (fonte et bronze), Bessèges (Gard). ^ 9.
m BOUDOINT Adolphe (St-Etienne, 1888). A été dessinateur aux ateliers Fourneyron, Crozet et Cie (constructeurs-mécaniciens), au Chambon-Feugerolles (Loire). Est actuellement industriel, Maison Adolphe Boudoint
et Fraisse (boulons et ferrures électriques), au Chambon-Feugerolles. ^* 3.
Domicile : 43, rue Gambetta. St-Etienne (Loire).
m BROCHERY Edmond (PhiJippeville, 1888), ï , 0. * , ® officier du Nicham-Iftikar, médaille coloniale de Tunisie. A été ingénieur de surfaee à la Cie des
phosphates du mont Zaïta, à Tocqueville (Algérie). Est actuellement conducteur au Service de la voie de la Cie fermière des Chemins de fer Tunisiens,
2. rue d'Italie, Bizerte (Tunisie).
f
BRUYAS Marius (Givors, 1890 — -J- Givors, 192°), £. Fui dessinateur aux
Ateliers Bonnet-Spazin (chaudronnerie), à Lyon. Etait sous-directeur de
l'Usine de la Sté An. des Filatures de schappe, au Vigan (Gard}.
CHAGUE Paul (Fougerolles, 1889). A.été.courtier en cotons, à Roubaix (Nord).
et à Paris. Est actuellement directeur du groupement d'importation ootonniôre et administrateur du Comptoir d'importation et d'exportation FrancoAfricain de Lomé (Togo). Domicile : 1, quai Michéle*, à Bpinal (Vosges).
5j* 2-52 et 8-52.
f
CHALBOS Joseph {Lyon, 1890 — f mort pour la France à Tout, 1918), £ , >3«r
décoration italienne « Fatigua di Guerra ». Fut ingénieur à la Slé Fs?
des Câbles de Lyon. Etait sergent radio-télégraphiste au 8' Rég. du Génie.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
1927
Association des Centraliens de Lyon
— 18"
-
1910
m CHOFFEL Michel (Lyon, 1889), S. A été conseiller de l'A. ; chef de service
aux Etabl. Rochet-Schneider (automobiles), Lyon ; directeur technique
des Etabl. « l e s Fils d'Emmanuel Bptt », à Colmar. Est actuellement
ingénieur aux Etabl. Cherpin frères (manufacture de couvertures, couvrelits), à Cours (Rhône). ^ '* e t 23 - Domicile : 15, rue Centrale, Cours.
f
CIIOMIENKE Raymond {Lorelle, 1889, — -J- lue à l'ennemi à Baccarat, 1914).
Fut administrateur délégué de la Slé des Etabl. de produits ré[ractaires
Michallet et Chomienne, à Lorelle (Loire), et de la Sta An. materialli
retraclari, à Vado-Ligure [Italie). Etait caporal mitrailleur au 38' Rég. d'In{.
en CROIZAT Joseph (Lyon, 1891). ï . A été ingénieur à la Cie du gaz et d'électricité de Montluçon (Allier), et à l'Usine à gaz et d'électricité d'Aurillac
(Cantal). Est actuellement ingénieur à l'Usine à gaz et électricité de
Rennes (I.-et-V.). «j* 6-13.
-j-
DEMANDRE Emile (Sarcicourt, 1890 — -J- mort pour la France, 1919). A été
dessinateur à la Maison Dussud [constructions mécaniques), à Lyon. Etait
adiudant au 21° Rég. du Génie.
ta DESCHAMPS Charles (Gex, 1889), $ . A été ingénieur à la Cie du Gaz de
Besançon (Doubs) et de Vérone (Italie). Est actuellement chef du Laboratoire d'Essais des Cies Réunies du Gaz et d'Electricité, 5, boulevard PauiRei't, à Bourg (Ain), if 2-80. Domicile : 6, rue de la Gendarmerie, Bourg.
m ECOCHARD Charles (Belley. 1889). A été ingénieur à la Cie du Gnz de Lyon,
et aux Forges et Aciéries de Huta-Bankovva, à Dombrowa (Pologne). Est
actuellement ingénieur, adjoint au chef du service commercial de la Sté
Horme et Buire, 8, rue Viclor-Hugo, Lyon (II'). îf Barre 0.03. Domicile : 38,
rue Franklin, Lyon fil").
f
FAURE Auguste [Paris, 1891, — •}- mort pour la France à Viliepintc [S.-et-O.),
1919), <£. Fut ingénieur à la Sté An. des mécaniques Verdol, à Lyon.
va FORESTIER Léon (La Roche-s.-Foron, 1888). A été ingénieur à la Sté des
Grands travaux de Marseille, à Paris ; directeur des travaux .de la chute
du Borne inférieur pour la Slé des Travaux hydrauliques et Entreprises
générales, à Grenoble. Directeur de l'Entreprise Boyer, Port de pêche de
Lorient (Morbihan). Domicile : 42, av. de Noailles, Lyon. <{* Vaudrey 2-7-24.
-j-
FUMICHON [de) Roger (Sl-Hilaire-Sl-Mcsmin, 1889 — -j- tué à l'ennemi à Lille,
191ij, %. Etait maréchal des logis au 30' rég. de chasseurs à cheval.
m
GANGOLPHE Jean (Lyon, 1S89), ingénieur et administrateur de la Sté Anl
Vulliod, Ancel et Cie (teinturiers-apprêteurs), G9, courg de la République, Villeurbanne (Rh.). Domicile : 9, rue du Plat, Lyon (II"). ÎJ* Barre 49-84.
m GARIN Georges (Vienne, 1836), lioencié ôs-sciences ; administrateur délégué des
Etabl. du Rhône pour la teinture et le lustrage des pelleteries et fourrures,
61, rue Flachet, Villeurbanne (Rh.). Domicile : 65, boulevard des Belges,
Lyon (VI"). & Vaudrey 18-21.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1910
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
188 —
m GAY Jean (Avignon, 1891). A été dessinateur Maison Gmdre-Duchavany (constructions électriques). Est actuellement directeur de la Maison J. Gay
(électricité), 8, rue Dénéria, Avignon (Vaucluse). ^» 6-25. Domicile : 94, rue
Joseph-Vernet, à Avignon.
-j-
GEANTET Albert (f Lyon, 1911).
m GILBAUD Edmond (St-Laurent-du-Ront, 1888). A été ingénieur adjoint à la
Sté d'éclairage, chauffage et force motrice de Paris; ingénieur à la Maison
Piketty (béton armé), à Paris. Est actuellement chef du service de l'entretien
général aux Etabl. Grammont, à Pont-de-Chéruy (Isère).
m GILBERT Jean (Lyon, 1890), i . A été dessinateur Maison Falcot, Charpentier
et Cie (instruments de pesage, machines à essayer les métaux), à LyonVaise. Est actuellement ingénieur aux Etabl. Duchesne (instruments de
pesage), à Villeurbanne (Kh.). ^ Vaudrey 9-91. Domit-ile : 144, cours Garnbetta, Lyon (VIIe).
m GILLET Gustave (Voiron, 1891). A été ingénieur aux Etabl. Paul Durand (matériel de mines), à Chalon-s.-Saône (S-et-L.) ; ingénieur aux aciéries de
Pornpey (M.-eMVL): Est actuellement fabricant de clavettes en tous genres,
1, rue Loyson-de-Chastelus, Villefranche-s.-Saône (Rh.), ÏJ5 0-56. — Voir
annonce, page intercalaire rose 12S ter.
m GIRARD Louis (Montélimar, 18S9). A été ajusteur-outilleur à « L'Eclairage électrique » ; >chef d'atelier aux Etabl. Caffort. Est actuellement chef
du contrôle aux automobiles Berliet, Vénissieux. Domicile : 15, rue
Vilfette, Montélimar (Drôme). ÏJ* 1-32.
m GOURDON Emile (L'Horme, 1889). A été stagiaire dans minoteries, tissages^
et usines à gaz ; dessinateur chez MM. Dognin et Cie (tulles et dentelles),
à Lyon, Est actuellement ingénieur-chef de service au cabinet E. Michel
(ingénieur-architecte), Cl, rue Pierre-Corneille, Lyon. ^ Vaudrey 2-60.
Domicile : 30, chemin des Pins, Lyon.
M GRABOWSKI (de) Joseph (Jablowka, 1888), * , * , * , Etoile
Bolono et Olcop. A été ingénieur du bureau technique de la
' worow, Galicie (Autriche). Est actuellement ingénieur en chef
risation de la Rivière Rawa Katowioe (Hte-Silésie). Domicile
Jana, Przemysl (Pologne). ^ 13.
de Przemyslr
voirie, à Tade la régula: 13, rue St-
m GRAU Lucien (Mascara. 1SD0), $ , ^«, chevalier de l'ordre chérifien du OuissamAlaouite. A été chef de section aux C.M.M. Est actuellement inspecteur delà voie et des bâtiments à la régie des Chemins de fer à voie de 0.60 Ju
Maroc à Rabat (Maroc).
m GUIBERT Antoine (Clermont-Ferrand, 1890). A été dessinateur principal à la
Cie P.-L.-M. ; directeur et adminilstrafèur d'entreprises de travaux publics.
Est actuellement entrepreneur de travaux publics, 25, boulevard Ernest-Noël,.
à Noyon (Oise). «J* 1-14.
m HOPPENOT Joseph (Troyes, 1890), i , ingénieur à la Sté An. des Filatures
de schappe, 10, rue Lamoriciôre, à Sainte-Savine (Aube).
m HOUDAILLE Paul (Montpellier, 1890). Domicile : Saint-Prim (Isère).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
1927
Association des Centraliens de Lyon
— 189
1910
M HOYOS-MERINO Angel (Reinosa, 1889). A été ingénieur civil à Reinosa (Espagne) ; chef de fabrication à la Sté An. des Glaces et produits chimiques de St-Gobain, Chauny et Cirey (glaceries néerlandaises), à Sas-deGand (Hollande). Est actuellement! directeur technique de la Cie Gle des
Verreries espagnoles (fabrique de bouteilles), Apartado, 4 Jerez Cadix (Esp.).
m-JACQUET Charles (St-Chamond 1890), i . A été ingénieur aux Etabl. Laurent Frères et Collot, à Dijon (Côte-d'Or) ; Pinsuely (constructions méniques), à Lyon, et à l'entreprise Perohot et Bonnardel (travaux publics), à>
Cambrai. Est actuellement ingénieur, expert au cabinet Roux à Bordeaux
(Gironde). Domicile : 81, rue Judaïque, Bordeaux.
m JEANNEROD Raymond (Privas, 1889). Est actuellement dessinateur chez
Mather et Platt (installation du « Grinnell » contre l'incendie), 179, ruede la Pompe, Paris (XVI'). Domicile : 78, boul. Barbés, Paris (XVIII").
m LACHAVE Joseph (Viviers, 1889). Constructions mécaniques (installations
d'usines pour matériel de canelages et agglomérés), à Viviers (Ardèche).
m LAURENCIN Emile (Lyon, 1888). A été ingénieur, directeur technique de la
Maison Ziegler jeune (galvanisation), à Lyon. Est actuellement ingénieur r
chef de fabrication aux Ateliers du Rhône : Peymel, Goupille et Cie (tôlerie,,
galvanisation). Domicile :„ 1.27, cours Tolstoï, à Villeurbanne (Rh.).
•J-
LAURENT Victor {Mulhouse, 1888 — -J- blessé mot tellement à l'ennemi, au
bois de Berthonval {P.-ée-C.) décédé à Estrées-Caucluj, 1915!, g>, $ . Fut
stagiaire à la Sté alsacienne de constructions mécaniques, à Bellort, Gra{jenstaden et Lyon. Etait sergent au 159e Rég. d'In{.
M LESTRA Claude (Lyon, 1890). A été conseiller de l'A. Est actuellement administrateur technique des Etabl. Gauthier et Vicard-Gaulhier (travail des métaux
en feuilles, 3, avenue de la Ferrandière, à Villeurbanne (Rh.) et administrateur de la Sté « Omnium Lyonnais de l'Automobile et de l'Industrie ». Domicile : 18, cours Lafayette, Lyon (IIIe). ^ Vaudrey ,40-50.
m LOMBARD-GERIN Pierre (Lyon. 1885). A été directeur de l'Agence lyonnaise
de la Cie Gle d'Electricité de Paris. Est actuellement gérant de la Manufacture d'isolateurs en porcelaine R. Durand, Paillasson, et P. LombardGerin. Siège social : 5, rue Tronchet, Lyon, ij* Vaudrey 32-69. Domicile :
90, boulevard de la Croix-Rousse, Lyon. — Voir annonce, page VIII.
LOUISON Médard (Le Chambon, 1890). A été dessinateur à la Sté des Forgeset Aciéries de Firminy (Loire).
MARCHESNË Henri (Tours, 1S84), la Pilonnière-Rouziers (Indre-«t-Loire).
m MICHOUD Edouard (Paris, 1888), ï , ingénieur à la Sté Gle de Force et LumièreDomicile : 1, rue Molière, Grenoble (Isère).
m MIRONNEAU Léon (Bouille, 1889), I.C.F., ingénieur frigoriste A.F.F. A étéingénieur aux Services frigorifiques des Sociétés Fixary, Froid-sec et
Sulzer, à Paris. Est actuellement directeur de la Sté d'Entrepôts frigorifiques des Halles de Paris ; ingénieur frigoriste-conseil, administrateur
de sociétés, 306, rue de Vaugirard, Paris (XVe).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1910
Association des Centraliens de Lyon
N" 224
— MO —
m MONIN Jean (Couzon, 1889). A été ingénieur à la Cie Ole des Céramiques
de Marseille, et du département des Travaux publics aux Etabl. Schneider
et Cie, à Paris. Est actuellement directeur à la Cie Fse des Phos' phates d'Océanie, à Makatea, par Tahiti (Océanie Française).
m MOUTERDE Paul (Alexandrie, 1889). Agent régional exclusif de la Sté pour
l'Utilisation rationnelle du Gaz « Surgaz » (chauffage industriel) de St-Ouen;
de la Cie pour le chauffage et la cuisson par l'électricité (appareils de
chauffage • par accumulation), 36, rue du Tunnel, Lyon-Vaise. Domicile :
12, rue Bossuet, Lyon (VIe). — Voir annonce, page XCII.
M NEYRAND Elysée (Lyon, 1887). A été
la Sté Horme et Buire, à Lyon. Est
des Usines Pétolat (chemins de fer
Ï{* Vaudrey 23-04. — Voir annonce,
ingénieur au service commercial de
actuellement agent général de la Sté
portatifs), 24, cours Morand, Lyon.
page XXXVIII.
ODOUARD Henri (Lyon, 1890), représentations industrielles, 11, rue d'Algérie,
Lyon. ïj* Barre 28-14.
m PAILLASSON Joseph (Amplepuis, 1891). A été dessinateur aux Chantiers de la
Buire, à Lyon. Est actuellement associé et co-propriétaire de la Manufacture d'Isolateurs en porcelaine R. Durand et Paillasson, 5, rue Tronchet,
Lyon. Usine à St-Vallier (Drôme). Domicile : 215, rue Vendôme, Lyon.
ïj* Vaudrey 32-69. •— Voir annonce, page VIII.
PIERSON Etienne (Baume-le.i-Dames, 1890), Baume-les-Dames (Doubs).
PIGNAL Georges (Satillieu, 1889), ingénieur diplômé de l'Ecole supérieure d'électricité de Paris ; a été ajusteur à la Cie P.-L.-M. ; assistant au Laboratoire
de M. Blondel, à Levallois-Perret (Seine) ; ingénieur à la Cie du Gaz et de
l'Electricité d'Arcachon (Gironde). Est actuellement sous-directeur de la
Cie d'Electricité, à Rabat (Maroc).
in PRUDHOMME Henri (Tarnos, 1889), arlministrator de Oficina Mosquitos par
Iqnique (Chili). Domicile : Casilla 1455, Santiago (Chili).
m ROUSSEIL Charles (Oullins, 1891), ingénieur I.E.G, À été ingénieur à la
Cie Gle électrique de Nancy. Est actuellement ingénieur chef de fabrication aux Ateliers de constructions de matériel électrique. Japy frères,
Beaucourt (territoire de Belfort). Domicile : Usine des Prés, à Beaucourt.
M ROUX-BERGER Pierre (Lyon, 1885), conseiller, ingénieur diplômé de l'Ecole
.supérieure d'aéronautique ; propriétaire à Lusigny ; conseiller d'arrondissement de Neuilly-le-Réal (Allier). Domicile : Le Pavillon, par Lusigny
(Allier), ingénieur à la Sté du Carburateur Zénith, à Lyon. Domicile :
Hôtel de l'Univers, 27, cours de Verdun, Lyon. ^* Barre 0.30.
m SCHMIEDER Eugène (Belfort, 1888). A é'é ingénieur à la Sté du « Carburateur
Zénith ». Domicile : 188, cours Gambetta, Lyon.
-j-
SILVY André {Grenoble, 1889 — \tuè à l'ennemi à Ste-Marie-aux-Mines (Alsace)
191A). Fui ingénieur électricien à Grenoble [Isère). Etait soldat dans un
régiment d'inianlcne.
-}•
TIIOMERET Frédéric (f {911). Etait dessinateur de la maison Prontal et C1'
fabrique de limes, râpes, outils), à Arnay-le-Duc (Côle-d'Or).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
f
Association des Centraliens de Lyon
_
IÇM
_
1911
TRANCHANT Charles {Lyon, 1892 —-j- mort pour la France à Colmarj9i8). Fut
dessinateur chez MM. Dulao {chaudronnerie) et Ch. Hoslein et Cie [consultions métalliques), à Lyon. Etait sergent au 21' rég. du génie, 66' section
de projecteurs.
VACHON Georges (Lyon, 1891), &, I . A été ingénieur-outilleur à la Maison de
construction d'automobiles Berliet, à Lyon ; chef du service technique et
des essais à la Sté Le Gram, à Paris. Est actuellement ingénieur à la
Sté du-Carburateur Zénith, à Lyon. Domicile : 46, r. Molière, Lyon. îf> 56-51.
m VANEL Paul (Mâcon, 1888), ingénieur l.E.G. A été ingénieur à la Cie Gle
des Câbles de Lyon. Est actuellement ingénieur à la Sté Gle de Force et
Lumière, 4, me' Président-Carnet. Lyon. ïj* Barre 37-43. Domicile : chemin
des Mercières, à Crépieux-Caluire (Rhône).
VIGIER Raphaël (Pont-Saint-Esprit, 1889), industriel, manufacture générale de
carrelages et produits mosaïques, spécialité de carrelages en mosaïque, de
marbre, Pont-Saint-Esprit (Gard). * 4.
4' Année
m GALLAND Jean (St-Christô-en-Jarez. 1885), licencié ès-sciences, ingénieur à
la Sté du Gaz et de l'Electricité de Marseille, 45, boulevard du Muy Marseille
(B.-du-Rli.). Domicile : 132, rue Paradis, Marseille.
GRILLIER Georges (Besançon, 1888), ingénieur à la Cie Gle des Câbles de
Lyon, 41, rue du Pré-Gaudry, Lyon.
m MARTENET Philippe (promotion de 1909).
PELOSSIER Pierre (promotion de 1909).
m PIN François (Bessèges, 1887), étudiant en droit, 14, rue de la République, h
Bessèges (Gard).
m SIGAUX Gilbert (promotion de 1909).
PROMOTION
DE
1S11
(53 Anciens Elèves)
m AGUILLON Victor (Bourg-St-Andéol, 1890), ï . A été attaché au Service commercial de la Maison Hettier et Vincent (bronzes d'art et d'éclairage), à.
Paris. Est actuellement ingénieur à la Sté An. pour le Blanchiment des
Textiles, Usine de la Grande-Palud, Landerneau (Finistère). ^ 27. Domicile :
23, rue de la Bive, Landerneau.
m BAUMERS Louis (Lyon, 1S88). A été dessinateur aux Usines d'automobiles
Rochet-Schneider, à Lyon ; ingénieur en-chef de la Maison Steurs (Tours et
brûleurs à huile lourde) ; directeur technique des Chantiers du Rhône.
Est actuellement attaché à la Sté An. des Chalumeaux Royer. Domicile :
9, rue du Garet, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1911
m
Association des Centraliens de Lyon
— 192 —
N° 224
BERGER Joannès (Vienne, 1889), I . A été dessinateur et conducteur de travaux à la Régie Gle des chemins de ter et travaux publics, à Paris. Est
actuellement Pgéïit technique principal aux Services techniques de Reconstitution de la Préfecture de la Meuse. Domicile : 69, avenue de la 42e Division, Verdun (Meuse).
•m BERNIS Ludovic (de Pierre de) (Nîmes, 1888), efc, $ . A été ingénieur aux
Etabl. Schneider et Cie, à Paris. Est actuellement secrétaire gai adjoint àla Sté d'études pour l'électriflcation des chemins de fer français (Participation "Thomson-PIouston, Schneider-Jeumont), 9, rue Boissy-d'Anglas,
Paris. ïj* Passy 6i-S9. Domicile : 19, avenue d'Eylau, Paris (XVI«).
-m BOISSIER Régis (Nîmes, 1887). A été chef de service de la Maison Visseaux
(chaudières à gaz), à Lyon. Est actuellement ingénieur chef de service
à l'Agence du Midi de la Sté An. Grouvelle et Arquembourg (chauffage,
ventilation, séchage), à Marseille. Domicile : 8, rue Sainte, Marseille.
M BONIFACY Louis -(Besançon, 1890). A élé dessinateur à la Sté An. des
Etabl. Maljournal et Bourron, à Lyon. Est actuellement "sous-chef du Service technique à la Sté du Carburateur Zénith, à Lyon. Domicile :
2, place Jules-Ferry, Lyon.
-j-
DONNAP.D Christophe (Rive-de-Gier, 1892 — f tué à l'ennemi à Lussex, 1915),
J . Fut préparateur de physique et d'éleclrolechnique à l'E.C.L. Etait sergent au 4* règ. du génie.
an BONNET Henri (Lyon, Î889J. A été agent technique au Comptoir Central
d'achats pour les régions libérées à Lille (Nord) ; directeur des Usines
Iï. Coignet et Cie, à Asnières et Gennevilliers (Seine). Est actuellement
ingénieur en chef de la ville de Toulon, Bureau de l'Hôtel de! Ville. Domicile; : 18, boulevard de Tessé, Toulon (Var). ïf 77.
an BOUGEROL Pierre (Pionsat, 188S), §, I . A été conseiller de l'A. ; ingénieur chez M. Clet, entrepreneur de travaux publics, à Lyon. Est actuellement entrepreneur de travaux publics, Vve L. Chenaud et P. Bougerolr
4, rue du Chariot-d'Or, Lyon. ^ Barre 43-42. Domicile : 3, rue du Chariotd'Or, Lyon. — Voir annonce page LXVI.
an BOUVIER Jacques (Cannes, 1887), licencié es sciences. A été ingénieur aux
Etabl. E. Campagne et Cie (loco-tracteurs draisines), à Paris. Est actuellement fondeur de formes en aluminium pour chapeaux de dames, 80, rue
de Bondy, Paris. ïj* Nort 15-26. Domicile: 134, avenue Parmenlier, Paris (XI').
an BRUN Eugène (Lyon, 1S91), 5 , tilulaire de la Bourse coloniale de voyage de
la Chambre de Commerce de Lyon. A été ingénieur à la Sté An. Coloniale de l'Entreprise Morosini, à Paris.. Est actuellement directeur de la
Cîe Lyonnaise du Centre-Africain, à Usumbura. par Dar Es-Salam (Congo
Belge).
. •
-m GABAUD René (Lyon, 1892), ï , ingénieur E.S.E. Titulaire de la Plaquette
d'Honneur de l'Association. Ingénieur-conseil associé au cabinet G. Decomtoe
et R. Cabaud, 15, rué Emile-Zpla, Lyon. *{* Vaudrey 42-17 ; expert près le
Tribunal de Commerce de Lyon ; professeur à la Sté d'Enseignement professionnel du Rhône. Domicile : 14, rue Fénelon, Lyon (IIIe). — Voir
annonce, page intercalaire rose 112 ter.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
-
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
192 u s —
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 192 TER
Société Immobilière du Rhône
FONDÉE
EN 1 9 0 4
La plus importante Société du Rhône
et du Sud-Est s'occupant de la vente des
IMMEUBLES
INDUSTRIES — FABRIQUES
MANUFACTURES — COMMERCES DE GROS
ASSOCIATIONS - EMPLOIS INTÉRESSÉS
5, rue Grôlée et 7, rue Président-Carnot,
.
Succursales
c
LYON-
— Téléph. : Barre 42-45
v GRENOBLE, 16, Boulevard Gambetta. — Téléph. 18-04
, ST-tTIENNE, 1, Place Marengo. — Téléph. : 1-76.
A . C H A V E N T , Ingénieur ( E . C . L . 1908), Directeur du Service Industriel.
J e a n L E C O M T E , Ing.fE.C.L. 1924) fondé de pouvoir.de la Maison
se fera un plaisir de faire des conditions spéciales à ses camarades d'Ecole.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
-j-
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 193
1911
CELLARD Antoine [St-Chamond, 1891 — -f tué a Vennemi à Ypres [Belgique),
19U), diplômé de l'Association Fse du Froid. Fui ingénieur-frigoriste, ùi StChamond [Loire). Etait soldat m U9" rég. d'infanterie.
m CHARVOLIN Jules (Lyon, 1892). Conseiller. Directeur adjoint technique de la
Sté An. J, Bocuze et Cie (tréfllerie d'or, de métaux précieux, cuivre, aluminium, laiton et alliages spéciaux pour l'électricité). 20. rue Crillon, Lyon.
sfi Vaudrey 7-49. Domicile : 4, rue Barrême, Lyon (VI").
^
CHENET Camille [Lamastre, 1890 — f Dar-el-Hameri (Maroc), 1911). Etait
canonnier au h' groupe d'Artillerie, à Casablanca [Maroc).
m
COTELLE Victor ^ Cuire, 1891). A été dessinateur aux Usines d'automobiles
Vermorel, à Villelranche-s.-Saône (Rhône) ; Berliet ei Cottin-Desgoutles,
à Lyon. Est actuellement' dessinateur au bureau d'études des automobiles
Vermorel, à VilleEranche-s.-Saône. Domicile : 9, quai Georges-Clemenceau,
à Caluire-et-Cuire (Rhône).
m CURIS Jean (Villefranche, 18S7), -^, ï ,
Villefranche-s.-Saône (Rhône).
-j-
ingénieur-civil, 2, rue cle Thizy,
DESBORDES Pierre [Jussy-le-Chau\drier, 18SG — -J- tué à l'ennemi, 1917). Fut
directeur de l'usine de fibres de bo\s, à Ivry-Port [Seine) ; dessinateur aux
Maisons de construction d'automobiles Delaunay-Belleville et Panhard ci
Levassor, à Paris. Etais sous-lieutenant pilote-aviateur.
DUCROS Gaston (Huriel, 1889). A élé dessinateur à la Sté des Hts-Eourneaux 'service fonderie), à Montluçon (Allier) ; ingénieur aux Etabl.
métallurgiques A. Durenne, à Paris. Est actuellement agent commercial
de produits métallurgiques. Domicile : 28, rue du Simplon, Paris (XVIIIe).
un GANEVAL Léon (Lyon, 1890). A été conseiller de l'A. ; dessinateur aux Ateliers Bonnet-Spazin (grosse chaudronnerie), Lyon-Vaise. Est actuellement
ingénieur à la Manufacture de produits chimiques J.-M. Choîat, 6, 'place
Ûilier' Lyon. »|* Vaudrey 11-35 et 27-55. Domicile : 29, c. Lafayette, Lyon.
m GENIS René (Lyon, 1892). A été chef du bureau des fabrications à la S.O.M.
U.A., à Vénissieux (Rhône). Ingénieur à la Maison Dussud, Lyon. Est
actuellement ingénieur représentant en matériel d'apprêt et de teinture,
presses hydrauliques, fours à gaz, brûleurs, chauffage central. Domicile :
« Le Gai Logis », impasse des Iris, Villeurbanne (Rhône).
m GOUBILLON Jean (St-Forgeux, 1890)v A été dessinateur-calculateur et conducteur de travaux à la Maison Piketly (ciment armé). Est actuellement
à l'Entreprise P. Tixier, de Givors. Dom. : Maison Bouillat, Grigny (Rh.).
m GOYET Charles (St-Jean-Bonnefonds. IS'JOj. Ingénieur E.S.E. Est actuellement ingénieur chez MM. Poncet, Lacroix et Cie (appareils électriques
« Sauria ». pour le chauffage et l'éclairage). 2. chemin cle Choulans, Lyon.
Ï}4 Barre 8-71. Domicile » 8, rue Jaboulay, Lyon (VU").
f
3ALLIER Pierre [Givors, 1889 — + Givors, 292-'.). Fut dessinateur, à la Cie de
Fives-Lille, à Givors, et aux Etabl. Berliet, à Lyon. Etait directeur des
Aciéries du Rhône, à Lyon.
9
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1911
Association des Centraliens de Lyon
— 194 —
N° 224
m LACOSTE Maurice (Lyon, 1890), $. A été ingénieur aux Etabl. des Bougies Joly, à Lyon ; attaché au bureau d'études des automobiles Berliet,
à Vénissieux. Est actuellement ingénieur à la Sté anonyme des Filatures
de Schappe, route de Vaulx, Villeurbanne (Rh.). ^ Vaudrey 42-16. Domicile :
97, rue Béchevelin, Lyon (Vir).
LACROIX Etienne (Boue, 1888), ï , 18, rue Descombes, Paris (XVIIe).
m LEGORJU Charles (Luxeuil-les-Bains, 1891). A été sous-chef de section à la
Régie Gle des chemins de fer à Paris ; directeur de l'entreprise FournierFauoher à Dijon, et des travaux de la Sté G. Carde, à Bordeaux. Es* actuellement ingénieur, expert en construction industrielle, 2, ruei des Trois-Eniants,.
Lyon.
m MAGAT Lucien iLyon, 1S91). A été ingénieur aux Etabl. Gindre, Duchavany
et Cie (matériel électrique), à Lyon. Est actuellement ingénieur au Cabinet
Henri Charbon (constructions civiles), 82«, avenue de Saxe, Lyon. ^ 5-76.
Domicile : 20, chemin Guilloud, Lyon (IIIe).
MANHES Henri (Lyon, 1890), ï , ' * , * , * , titulaire de la croix de guerre
hellénique, de l'ordre de Stanislas de Russie et du Nicham-Iftikar ; a été
fabricant de gants, associé de la Maison Capitant et Cie, Grenoble. Est
actuellement, Mandataire aux Halles Centrales de Paris. Domicile : 19, ruede la Ferme, Maisona-Alfort (Seine).
f MATHON Pierre [Guéreins, 1889— -j- tué à l'ennemi à La Fontenelle (Vosges),
W5). Fut ingénieur diplômé de l'Ecole supérieure d'électricité de Paris.
Etait lieutenant au 23" Rég. d'Inf.
m MICHALET Louis (Pommard, 1S90), i chef d'inspection à la Sté d'éclairage,,
chauffage et force motrice. 22, rue de Calais, Paris. Domicile : 6, rue du
Bois, Vincennes (Seine).
m MICHALON Paul (Vienne, 1889), associé aux Etabl. Pascal, Valluit, Colas,.
G. Silvestre et fils (fabricants de draps) ; administrateur des Fonderies
de Lyon et du Rhône, 240, route de Gênas, Bron (Rh.). Domicile : Villa
Marcelle, quai Riondet, Vienne (Isère). ^ 99. — Voir annonce, p. LXXXVI.
ODINOT Marcel (Châtel-s.-Moselle, 1886). A é'.é préparateur de chimie à l'E.C.L.
chef de service à la préparation mécanique et aux usines à 'blanc de zinc
aux Mines du~Bou-Jaber (Tunisie) ; ingénieur, chef des services extérieurs
à la Slé des mines du Kef-Chambi, par Kasseriine (Tunisie) et directeur del'Ecole française d'ingénieurs de Beyrouth (Syrie).
m PACGALLET Jean (Lyon, 1890). A été ingénieur à la Cie des Câbles de Lyon.
Est actuellement directeur des Entreprises Générales d'Electricité J. Vuliierme, à Romans (Drôme). îf4 3-45. Domicile : 13, rue Ste-Hélène, Lyon (11°) ;.
en déplacement : 42, place d'Armes, Romans.
m PALANCHON Georges (Lyon, 1891), ingénieur E.S.E. ; ingénieur au chemin
de fer Nord-Sud, 20, rue d'Athènes, à Paris. «j* Central 27-07. Domicile :
4. rue Franklin, Asniôres (Seine). ïf* 9-66.
m PAYANT André (Lyon, 1891), g, $. A été conseiller de l'A. Est ingénieur
spécialiste en étanchéité et imperméabilisation des constructions et travaux publics, et des protections contre tous les agents destructeurs. Isolation en général et travaux hydrauliques et à la mer. Bureaux : 7, rue dela Buffa, à Nice (A.-M.). ^ 33-46 ; 10, rue de la Bourse, à Lyon, ^ Barre
39-76 ; 25, avenue Président-Faure, à St-Etienne (Loire). — Voir annonce^
page VI.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
f
Association des Centraliens de Lyon
1927
- 195 —
1911
PRUD'HON Julien {Lyon, 1893 — f tué a l'ennemi à Lihons (Somme), 1914),
§, J . Fut dessinateur chez M. André, ingénieur-conseil, à Lyon ; ingénieur de la Maison G. Tabard (constructions mécaniques), à Villeurbanne
(Rhône). Etait caporal au 4' Rég. du Génie.
PUYOBBEAU Joseph (Mageseq, 1891), Le Boucau (B.-Pyr.).
m RAMEL Jean (Lyon, 1889), ï , lieutenant au 2" Rég. de Dragons, à Lyon.
Domicile : 26, quai St-Vincent, Lyon.
m RAY Laurent (Izieux, 1889), ï . A été ingénieur aux Aciéries de la Marine et
d'Homêeourt, à St-Ghamotid (Loire). Est actuellement ingénieur à la verrerie
de St-Galmier, à Veauohe (Loire). ïj» 4. Domicile : a Veauoh«.
M ROBERT Philippe (Sancé, 1891), ï . Ingénieur E.S.E. A été ingénieur aux
Forges et Ateliers de (Constructions électriques de Jeumont (Nord), et à la
Sté « Le Centre électrique », à Vierzon (Cher). Est actuellement ingénieur
à la Maison Japy Frères et Cie, à Beaucourt (Territoire de Belforl).
m ROCHE Antonin (Lyon, 1889), i . A été conducteur de travaux à la voirie
municipale de Lyon et dessinateur chez M. Berliet (automobiles), à Lyon.
Est actuellement dessinateur aux Ateliers Bonnet-Spazin (grosse chaudronnerie), Lyon-Vaise. Domicile : 18, quai Jayr, Lyon-Vaise.
m SCHILFARTH Charles (Lyon, 1892). À élé ingénieur-électricien à la Sté hydroélectrique de Lyon. Est actuellement attaché à la Maison G. Schilfarth et
Fils (distribution d'énergie électrique haute et basse tension, construction
et exploitation de secteurs électriques), à Caluire (Rhône). ^ 9. Domicile :
53, cours d'Hcrbouvillè, Lyon.
m TAFFIN François (Lyon, 1892), %, $ , licencié es sciences. A été dessinateur
à l'atelier de constructions de Lyon. Est actuellement ingénieur, souH-directeur technique aux Verreries Souchon, Neuvesel, à Givors (Rh.). Domicile :
10, rue Denfert-Rochereau, Givors.
m TAVAUX Pierre (Paris, 1888). A été ingénieur aux Etabl. Sautter-Harlé
(constructions électriques), à Paris. Domicile : 135, rue St-Dominique,
Paris (VU-).
m THIEULLOY (Jourdain de) Georges (Amiens, 1889), ï . A été ingénieur à la Sté
Fse de la Viscose, à Arques-la-Bataille (Seine-Inf.) ; chef des postes météorologiques d'Angoulême et d'Argentan. Est actuellement représentant'
d'automobiles au garage Prat, 28, rue de Brest, Morlaix (Finistère). ÏJ* 64.
m THOUZELLIER Eugène (Montpellier, 1889). A été ingénieur à la Sté Fse de
fours à coke et de matériel de mines (système Koppers), à Roche-la-Molière
(Loire) ; à la Sté des Brevets Lumière, à Lyon, et ingénieur à la Sté
Progil, Usine de Monplaisir, Lyon. Est actuellement ingénieur à la Soie
Artificielle du Sud-Est, à Vaulx-en-Velin (Bhône).
m TIMBAL Eugène (Lyon, 1891), *. A été sous-chef de section à la Régie Gle
des chemins de fer et travaux publics, à Paris ; ingénieur chef de service
à la Sté des Travaux hydrauliques et Entreprises générales, à Paris.
Est actuellement ingénieur à la Sté d'entreprises et d'exploitations de
Grenoble (construction de barrage). Domicile : 2, avenue Leclerc, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1912
Association des Centraliens de Lyon
— 196 —
N° 224
M VAN DOREN Emmanuel (Lyon, 1891). A été ingénieur à la Cie Continentale
du Gaz, service électrique de l'usine d'Evreux (Eure). Est actuellement
ingénieur à la Sté « Le Luterma français » (fabrique de bois contreplaqués),
Usine de Blanc-Mesnil (S.-et-O.). Domicile : 58, rue de l'Avenir, à Drancy
(Seine). '
f
VEFUAT André (St-Pierre-de-Bœuf, 1891 — f St-Pierre-de-Bœuf, 1912).
m VETU Hippolyte (Lyon, 1890), A été ingénieur aux Etabl. Fouclié (matériel
d'imprimerie), à Paris. Est actuellement directeur technique de la Sté Gle
des pâtes alimentaires de France, 44, rue Sully, à- Lyon. Domicile : 29, cours
Morand, Lyon (VI*);
V Année
m BAROTTE Bernard (promotion de 1910).
m BERNUS Augustin (promotion de 1910).
-j-
CHICANDARD Robert (f tué à l'ennemi, à Massenancourt, 19U). Etait caporal au 60' RéQ. d'Int.
m GUIBERT Antoine (promotion de 1910).
-J-
LAFOND (de) Régis die MASSOT (Lyon, 1888 — f St-Genis-Laval, 1915). Etait
ingénieur à la Sté des Compteurs et Matériel d'usines à gaz, à Lyon.
PROMOTION
DE
1912
(59 Anciens Elèves j
m ACLEMENT Paul (Stenay, 1888), ï , 4< croix de guerre belge ; ingénieurconstructeur, associé de la Maison Sensé, François et Aclément (chauffage, ventilation, séchage), 29, rue de la Chapelle, 2 bis, passage Ruelle,
Paris (XVIII'). ^ Nord 89-14. Domicile : 110, boulevard de Côurcelles,
Paris (XVII').
f
BENETIERE Antoine (Roanne, 1890 — j- tué à l'ennemi à la Targette, près
Arras 1915). Fut dessinateur à la Cie du Gaz de Lyon. Etait caporalfourrier au Î1' Bataillon de Chasseurs à pied.
m BERNARD Adrien (Belleville-s.-Saône, 1890). A été dessinateur aux Etabl.
Schneider et Cie, Le Creusot (S.-et-L.). Est actuellement agence industrielle
C. A. Bernard et Cie (fournitures générales pour l'industrie et l'automobile),
39, rue Servient, Lyon, sfc Vaudrey 22-33.
-}-
BONNARD René (Annonay, 1891 — f tué à l'ennemi à Albervillers (Lorraine),
191 i). Fut dessinateur à la Cie des Forges et Aciéries de la Marine et
d'Homécourt à Paris. Etait caporal au 158' Rég. d'Inf.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 197 —
1912
m BUSSERY Charles (Lyon, 1893), ï . A été dessinateur à la Cie du Gaz de Lyon
et dessinateur spécial à l'atelier de construction de la Mouche ; ingénieur
de la Maison A. Augis (outillage et estampage,fabrique d'insignes), à Lyon.
Est actuellement dessinateur à la Maison .1. Nanterme (matériel textile),
17, rue Pailleron, Lyon. «J* Barre 55-73. Domicile : 113, r. Vendôme, Lyon.
m CANCALON Charles (Mably. 1892), ê , ï . A été ingénieur aux tuileries
Cancalon, à Roanne (Loire). Est actuellement administrateur des Et&bl.
Joanny père et fils (tresses et lacets), à St-Chamond (Loire). «|* 2-64. Domicile;
Villa Joyeuse, St-Chamond.
m CARRIER François (Lyon, 1892), I . A été co-associé de la Maison Carrier et
Monnet (tuilerie mécanique), St-Parizé-le-Chatel (Nièvre) ; directeur de
Ja Sté Fse de Produits céramiques, à Savigny-en-Revermont (S.-et-L.).
Est actuellement ingénieur à la Cie d'Electricité de Montpellier, sj* 37-01.
Domicile : 17, rue de l'Ecole-Normale, Montpellier.
M CHAINE Louis (Lyon, 1893). A été ingénieur à la Sté An. des Mécaniques
Verdol et directeur des Ateliers de Chaudronnerie Chinai, à Lyon. Est
actuellement agent régional de fonderies, estampage, chaudronnerie (fonte
mécanique et malléable, fonte sous pression, acier moulé, bronze, laiton et
aluminium). Bureau et Domicile : 22, rue Chevreul. ^» Vaudrey 33-63. —
Voir annonces, pages XLIV, LXXXV et XCV.
m CHAMUSSY François (Romanèche-Thorins, 1892), licencié ès-sciences. A été
préparateur de chimie à l'E.C.L., à Lyon. Est actuellement directeur de
l'Usine de Lyon-Vaise de la Slé Progil' (anciennement produits chimiques
Gillet et Fils), 15, rue des Docks, Lyon-Vaise. «{« Barre 58-07. Domicile :
10, rue du Four-à-Chaux, à Lyon-Vaise (Ve).
m CHAREYRON Camille (Lyon, 1892), S, licencié ès-sciences : professeur à
l'E.C.L. et chargé de la direction du laboratoire d'électrotechnique ; secrélaire général de la rédaction de « La Houille Blanche » ; ingénieur-conseil
et négociant en produits métallurgiques, 1, chemin des Villas, à Ste-Foylès-Lyon (Rh.). 5j* Vaudrey 18-56. — Voir annonce, page LXXV.
m CHAVANNE Louis (Thonon-les-Bains, 1891). Ingénieur à la Sté « Le Centre
Electrique », 83, avenue de la Grande-Armée, Paris (XVI").
CRESPON Georges (Nîmes, 1892), 14, avenue Feuohères, Nîmes (Gard). .
m CREUSOT Marcel (Châteauroux, 1890), ï . Archiviste. Ingénieur à la Sté nouvelle d'impression, apprêt et teinture, 89, chemin de Gerland, Lyon.
ïp Vaudrey 41-63. Domicile : 24, rue Duquesne, Lyon (VI").
m DEYDIER Charles (Caluire, 1891). A été conducteur de travaux à la Sté hydroélectrique de Lyon. Est actuellement ingénieur a la Slé d'énergie Savoie et
Dauphjné, à Rumilly (Hte-Savoie). Domicile : place Grenette, Rumilly.
m EGELEY Charles (Marcenay, 1890), $, directeur de la Sté bourguignonne
de construction de machines agricoles, à Nuits-s.-Ravières (Yonne). îf 2.
m FAIDY André (Lyon, 1891), ï , ingénieur à la Cie O.T.L., 23, rue d'Alsace,
Villeurbanne (Rh.). ^ Vaudrey 6-20 ; professeur à l'E.C.L. Domicile :
27, cours Morand, Lyon (VI*).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1912
f
Association des Centraliens de Lyon
— 198
-
N° 224
FREYDIER-DUBREUIL Henri (Lyon, 1891 — f tué à l'ennemi au Monl-Kemmel
(Nord), -1918), * , J . Etait sous-lieutenant au 54: rég. d'art, de campagne.
M GINDRE Joannès (Lyon, 1892), ï , 8, rue Auguste-Comte, Lyon.
-J-
GIRAUD Laurent (Annonay, 1890 — f tué à Vennemi à Perthes-les-Hurlu,
1915). Etait sergent au 75e Rég. d'Inf.
m HELIOT Joseph (Fiers. 1890). Propriétaire-directeur du garage « OmnhimAutomobile », rue du Rempart, à Ghalon-s.-Saône (S.-el-L.). ^ 4-76. Domicile:
22, quai GambeUa, Ghalon-s.-Saône.
-j-
11ARN Albert (St-Etienne, 1S91 — blessé mortellement à l'ennemi, 1918). Etait
sergent au S" rég. du génie.
f
JACQUET Stéphane (Beau\eu, 1893 — f tué à l'ennemi à Fay (Somme), 1915).
ê, #. Fut dessinateur à l'entreprise Mercier, à Balbigny (Loire). EtoÂt
caporal au 99' rég. ê'injj.
KŒHLER Marcel (Lyon, 1892), licencié ès-sciences, ingénieur-constructeur,
29, rue Guilloud, Lyon-Monplaisir.
m LAURENT Albert (Mulhouse, 1891). A été ingénieur Maison A. Laurent (machines-outils pour le travail du bois, outillage, moteurs), à Lyon. Est
actuellement représentant de la Maison J. Lechat (courroies en tous genres,
transporteurs, élévateurs), 29, quai Guilleton, Lyon. ^ Barre 59-94. Domicile : 7, montée du Vernay, à Calùire (Rh.). — Voir annonce, page XXXII.
-}-
LEBLANC Jean (Oullins, 1892 — -j-tué à Vennemi à Vaux-Chapitre, près Verdun
1916). Fut employé à la chaudronnerie Verneau, à Marseille (B.-du-Rh.).
et dessinateur aux Elabl. Schneider et Cie, .Le Creusot (S.-et-L.). Etait sergent au 407" rég. d'inlanterie.
m
LEPINOIS Henri (Monlcornet, 1889), ï . A été dessinateur aux Usines Berliet
à Lyon ; chef de district-adjoint au Ministère des Régions libérées ; ingénieur à l'entreprise de Travaux publics Séjourné-Savy, à Cambrai (Nord).
Est actuellement co-associé de l'Entreprise de Travaux puDlics et particuliers Brun-Lepinois. Domicile : Ruelle-sans-tond, Cambrai (Nord). îj4 513.
m LESŒUR Fernand (Bourbon-Lancy. 1892). A été ingénieur à la Cie des Mines,
Forges et Fonderies d'Alès, à Tamaris (Gard), et aux Etabl. P. Durand
(matériel de mines), à Chalon-sur-Saône. Est actuellement ingénieur à ia Sté
-An. des Hauts-Fourneaux, Forges et Aciéries de Pompey (M.-et-M.). Domicile : 79, rue de l'Hôtel-de-Ville, à Frouard (M.-et-M.).
LIOU-HONG-KUEN (Hankow, 1892). A été inspecteur du service de la voie
et des travaux au chemin de fer Kin-Han, à Hankow (Chine). Est actuellement inspecteur audit service à Chang-te-Ho Kin-Han Railway, a
Honan (Chine),
m MADINIER Henri (Nice, 1889)., % , 1 , 51, rue Chazières, Lyon.
m MAGNAK Georges (Lyon, 1891), * , ï , titulaire des grandes médailles d'or
des Aéro-Clubs de France et d'Amérique. A été associé aux Fonderies de
Lyon et du Rhône, Bron (Rhône). Domicile : 84 bis, route die Gênas, Lyon.
m MAGNIN Maurice (Tonnerre, 1891), ingénieur aux Etabl. Grammont (service
du laminage), à Pont-de-Chéruy (Isère). Domicile : Villa Maisons-Neuves,
à Pont-de-Chéruy (Isère).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 199 —
1912
m MAGNIN Victor (Lyon, 1893), $. A été ingénieur aux Usines Trayvou (appareils de pesage) à Oullins (Rh.) et aux Etabl. Capitan (pâtes alimentaires).
Est actuellement directeur de l'Usine de Bellegarde de la filature de bourette
et de schappe de Thizy. Domicile • 1, rue Poncelet, Bellegarde (Ain). ^ 6.
-j-
MANOHA Henri, (Arcboix, 1888 — -j- lue à l'ennemi à Wancourt, près Arras
1914% Elail sergent au 97' règ. d'in[.
m MARCIEUX Anthony (St-Elienne, 1890). Ingénieur attaché à la direction commerciale des Etabl. de la Stê Nouvelle des Usines de la Cbaléassière, à StEtienne (Loire). Domicile : 38, rue de la République, St-Etienne.
MARTINOD Claude (Lyon, 18S7), #. A été dessinateur aux Etabl. Schneider et Cie, Le Creusot (S.-et-L.). Domicile : 61., rue de la Part-Dieu, Lyon.
m MEDECET Francis (Lyon, 1S91), I . E'taibl. C.-P.' Babe (fabrique de filés,
tissage de velours et soieries), 8G, rue Francis-de-Pressensé, Villeurbanne.
if Vaudrey 14-08. Domicile : 123, avenue Victor-Hugo, Tassin-la-DemiLune (Rhône).
m MICHEL Félix (Lyon. 1892), ^, J . A été dessinateur dans les Matisons de
constructions industrielles Jules Pauiique'et Haour Fres, à Lyon, et aux
Etabl. Viennot, à Paris. "Est actuellement agent commercial de la Sté des
Hauts-Fourneaux, Forges et Aciéries de Denain et Anzin, et de la Sté An.
des tubes de Valenciennes et Denain, 1, avenue Bugeaud, Parie1 (XVI°).
m MIELLE Prosper (Bcaune, 1890). A été ingénieur à la Maison Bnud (laitonnerie), à Villeurbanne (Bh.) et à la Sté Emidecau (presses hydrauliques), à
Paris. Est actuellement ingénieur, Maison de santé Velpeau, 7, rue de la
Chaise, Paris (Vil1).
M MONTGOLF1ER (de) Gérard (St-Marcel-les-Annonay, 1889), * , ï , administrateur-délégué de la Sté Badio-métal, 340, boulevard Chave. Marseille.
Domicile : La ïour-des-Pins. à Sle-Marthe, banlieue de Marseille (B.-d.-Rh.)
<fc 52-55.
m MORTAMET Joseph (Lyon, 1S92), J . A été dessinateur chez M. Chambon
(engrenages de précision), Lyon. Est actuellement ingénieur aux Etabl.
Gillet et Fils (teinturiers), à Villeurbanne (Rh.). Domicile : 14, boulevard de la Côte, à Villeurbanne.
m MOUCHET Victor (Lyon, 1593), $£, i . A été ingénieur sons-chef du bureau
d'études des Etabl. Arbel, à Douai. Est actuellement ingénieur aux Etabl.
Chesneau et Nivoit (charpentes métalliques). Domicile : 35, avenue de la
Gare, Survilliers (S.-et-O.).
-;- PEZEYRE Henri (Ussel, 1892 — f mort pour la France à Bretenoux (Lot), 1919),
ê, * , ®, campagne d'Italie. Fut chef de district à la Cie des Chemins de
1er départementaux de la Hte-Vienne, à Limoges (Hle-Vienne).
+ PIERRON Augustin [Lyon, 1893 — + tué à l'ennemi à Souciiez, 1915), ê , $ ,
Docteur ès-sciences de l'Université de Genève. Etait caporal au 17° Rég. Inf.
f PIERRON Pierre [Lyon 1893 — + tué à l'ennemi à Givenchy, 1915), ê , ï Docteur ès-sciences de l'Université de Genève. Etait sergent au IV Rég. Int.
m PROST Edouard (Lyon, 1893), administrateur-directeur des Etabl. Lucien
Prost (produits réfractâmes et céramiques) à Gitvôrs (Rh.). ^ 23. Domicile :
1, quai Robichon, à Givors. — Voir annonce, page intercalaire rose 64 bis.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1912
m
-j-
m
m
M
Association des Centraliens de Lyon
— 200 —
N* 224
REYNIER Gaston (La Motte-d'Aveillans, 1891), dessinateur spécial à l'Arsenal
de La Mouche, à Lyon. Domicile : 13, place Jean-Macé, Lyon.
RIVOIRE Simon (Lyon, 1891 — f mort pour la France, Lyon, 1918). Fut ingénieur à la Maison Gagnel et Cie (installations {rigoriliques), à Lyon et
ingénieur à la Cie Electro-mécanique, usine Aliolh, à Lyon. Etait sergentcontrôleur au service des labricalions de l'aviation, à Lyon.
ROCHET André (Villebois, 1894), I . A été dessinateur aux Ateliers Goenaga
et de Bonal, à Lyon, et à la Maison Berliet (automobiles), Lyon ; à la
Sté Lyonnaise de machines agricoles et à l'Atelier de constructions de
Lyon. Est actuellement attaché à la Maison H. Peter (Optique), 2, place
Bellecour, Lyon. Domicile : 25, quai de la Bibliothèque, Lyon. — Voir
annonce, page LXXXIV.
ROQUE Michel (Lyon, 1887), i . A été ingénieur aux verreries Souchon-Neuvesel
et Cie, à Givors (Rhône). Est actuellement directeur de la Sté FrancoBelge pour la fabrication mécanique du verre, à St-Etienne (Le Marais).
?{* 15-36. Domicile : rue Scheurer-Kestner, St-Etienne (Le Marais).
SALINS (de) GUYOT d'Asnières Christophe (Lorient, 1890), ingénieur aux
Papeteries de Vidalon (anciennes manufactures Canson et Montgolfler),
à Vidalon-lès-Annonuy (Ardèche). Domicile : Chalet des Pins, à Annonay.
SANTINI David (Montevideo, 1888). A été ingénieur au Service de la Voirie
à Montevideo (Uruguay). Est actuellement directeur des chantiers et
ateliers navals de la Campnnun Argentina de Nnvegacione N Mihanovich
Ld., Belgrano, 1620, Buenos-Aires (République Argentine).
m SOULTRAIT (de) Jacques (Dornes, 1890), ï . A été chef des services de reconstitution définitive à la Reconstitution des Régions libérées du Pas-de-Calais»
à Arras. Est actuellement co-associé de la, Sté sablière de Varennes-s.-Allier
(sable et graviers de rivière, agglomérés, articles en ciment). Domicile :
Château de Paray, a Bestay (Allier).
m SOURISSEAU Jean (Besançon, 1892), ®, campagne du Maroc. A été ingénieur de la Fonderie d'aluminium H. Chaix et Cie, à St-Priest (Isère). Est
actuellement directeur des Fonderies et Forges de Crans, Ateliers de
Monplaisir (fonderies d'aluminium), 48, chemin de Grange-Rouge.
^ Vaudrey 13-06. Domicile : 61, en. de .Grange-Rouge. Lyon-Monplaisir.
THEOU Y TCHANG (Hnnkow, 1891). A élé ingénieur des travaux publics
de Pékin, professeur de topographie et de mathématiques à l'Ecole du
ministère des communications : chef de brigade du service topo graphique
- de la ville de.Hankow (Chine). Esl actuellement ingénieur, Tsao Tang
Tse Hutung, n° 5, Pékin (Chine).
ai VARENNE Louis (Besse-en-Chandesse, 1890). A été chef du service électrique
aux Usines Berliet, à Vénissieux (Rhône). Actuellement Entreprises électriques, 6, rue Mazard, Lyon. «J* Vaudrey 61-98.
f VERSAILLES Marius (Lyon, 1892 — f mort pour la France, Lyon 1918), $. Fut
dessinateur chez MM. Bonnet, Spazin et Cie (constructeurs-chaudronniers),
Lyon-Vaise. Etait sous-lieutenant observateur à l'escadrille A. R. !89.
VOIZOT Jean (Venarey-les-Laumes, 1888), ' ï , >ï<, médaille de bronze de la
valeur italienne ; a été chef de fabrication à la Sté An. des Produits céramiques- Meurgey {tuilerie mécanique), à Venarey, par Les Laumes (Côted'Or). Est actuellement directeur technique à la Sté An. des Tuileries de
la Gare d'Eau, à La Guerche-s.-Aubois (Cher). ^ 6.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
_
201
—
1913
m WOJCIK Clément (Villeurbanne, 1893). A été chef du bureau d'études de la
Maison Fournier et Honchon, à Lyon. Dirige actuellement un bureau de
recherches techniques fondé en 1919, 55-57, rue Jean-Jaurès, Villeurbanne
(Rhône).
4" Année
m AGUILLON Victor (Promotion de 1911).
IABLONOWSKI Jean (Varsovie, 1887). A été commandant-ingénieur militaire au Ministère de la guerre de l'Armée polonaise. Est actuellement
directeur de la Sté Polonaise pour le Commerce et l'Industrie, 19, rue
Szopena, Varsovie (Pologne).
m BRUN Eugène (Promotion de 1911).
m GANEVAL Léon (Promotion de 1911).
m LEGORJU Charles (Promotion de 1911).
m SCHILFARTH Charles (Promotion de 1911).
M VAN DOREN Emmanuel (Promotion de 1911).
PROMOTION DE 1913
(54 Anciens Elèves)
m ALLARD Jean (Voreppe), ingénieur à la Sté des Ciments Atiarçl et Nicole,
à Voreppe (Isère) ; administrateur de la Sté des ciments de Bouvesse.
Domicile : Voreppe.
m ARMAND André (Rouen, 1888), ï . A été ingénieur-dessinateur aux Etabl.
Joya, à Grenoble. Est actuellement ingénieur d'études aux Ateliers BonnetSpazin (grosse chaudronnerie), 10, quai de l'Industrie, Lyon-Vaise.
Ï{* Barre 5-17. Professeur à la Sté d'enseignement professionnel du Rhône.
Domicile : 45 bis, quai Ja.yr, Lyon (Ve).
t BAJABD Aimé (Bive-de-Gier, 1892 — f Bive-de-Gier, 1919). Etait ingénieur de la
Maison Malartre et Baiard, de Bive-de-Gier.
m BALLOFFET Fernand (Villefranche-s.-Saône, 1891), ï , ^«, croix de guerre
hellénique, ingénieur E.S.E. Est actuellement ingénieur au Matériel Electrique de Contrôle et Industriel1 (M.E.C.I.), 8, rue du F'aubourg-Poissonnière. Paris (X«). ^ Provence 24-01. Domicile : 101, avenue de Joinville,
St-Maur (Seine). — Voir annonce, page XVII!.
t BOLZE Maurice (Albertville, I89i — f Cessieu, 1927), ï . Etait directeur dvs
Fonderies dauphinoises ({onte mécanique), à Cessieu (Isère)'.
m BONNARD Benoît (Rive-de-Gier, 1894), J . A été préparateur de physique à
l'E.C.L. Ingénieur au bureau des éltudes de la Sté Horme et Buire (mécanique
générale), à Lyon, et chef d'atelier aux Usines Berlieti, à Lyon. Est actuellement ingénieur en premier aux Mines de la Houve, Creutzwald-la-Croix(Moselle).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1913
Association des Centraliens de Lyon
— 202 —
N° 224.
m BOZON Raymond (Lyon, 1894). A été ingénieur aux Etabl. Jurine (matériel
pour papeteries et cartonnages), à Villeurbanne (Rh.). Est actuellement ingé, nieùr, chef du bureau d'éludés aux Etabl. de Constructions mécaniques du.
Midi, à Toulouse (Hte-Garonne). «^ 9-05. Domicile ?;,44, avenue de la Patted'Oie, Toulouse.
m. BRUCKERT Louis (Lyon, 1893), I , chef de section à l'Entreprise Fougerolle
Fres de Paris, pour la construction des porte de Rabat et Kenitra (Maroc).
Domicile : Maison Fougerolle, à Rabat (Maroc).
m .BURDIN Jean (Lyon, 1894), J . A été attaché à la Sté industrielle des Téléphones (Agence de Lyon). Est actuellement ingénieur au Cabinet Serve-Briquel et Claret (représentations métallurgiques), 38, rue Victor-Hugo, Lyon.
ïj« Barre 34-73. Domicile : 138, cours Lafayette, Lyon (IIP).
m BURELLE Charles (Lyori, 1892), directeur de l'Union Muluelle des Propriétaires
lyonnais, 20, rua Gasparin, Lyon. ^ Barre 17-42. Administrateur de L'Union
Industrielle (Cie d'assiiTajiOfs contre les accidents dû travail!., i. nie Lanterne, Lyon. Domicile: 16, chemin de Champagne, Lyon (V). ^ Vaudrey 62-48.
m CALVAT Louis (Corps, 1892). A été agent technique ppal du Service, de la
Reconstitution foncière et du cadastre, à Cambrai (Nord). Est actuellement
ingénieur topographe de la ville de Belfo»t. Domicile : 248, avenue JeanJaurès, Belfort.
m CASSON Alexandre (Lyon, 1894). A été chef du bureau de dessin à l'Atelier
de Construction de Lyon. Est actuellement ingénieur à la Cie Gle des Tabacs
(Agence d'Algérie), 4, rue Vasco de Gama, à Alger. 4e 34-72. Domicile ;
25 bis, rue Carnot, Alger (St Eugène).
m CELLARD André (St-Chamond, 1894). A été ingénieur adjoint au chef du
service des ressorts à la Cie des Forges et Aciéries de la Marine et d'Homécourfc, a Lorette (Loire). Est actuellement ingénieur de la Maison F. Cellard (constructions mécaniques, installations d'usines). 32, place de In
Liberté, St-Chamond (Loire). — Voir annonça, page XLI.
m CHAPELLET Charles (Grenoble. 1893), I . A été attaché à la Maison Paul
Chapellet (matériel industriel) à Lyon. Est actuellement négociant en produits métallurgiques, 282, rue Ciéqni, Lyon (VÎP). ^ 26-89: Domicile : 43,
cours Gambetta-, Lyon (IIIe), — ~\'oîr annonce, page LXXXVI.
m CHAPPUIS René (Lyon, 1892), 5 , ingénieur aux Etabl. de ventilation Kestner
et Neu, 47 et 49, rue. Fourier, à Lille (Nord).
m CORNET André (Lyon, 1893), 10, rue Désirée, Lyon.
M COSTE Hubert (Lacanche, 1890), administrateur-délégué de la Sté An. dés
Etabl. Ant. Coste-Caumarlin (fonderies et ateliers de construction), à Lacanche (Côte-d'Or). ^ 5.
m COTTET Etienne (Lyon, 1892), $ . Abbé aux Ateliers d'apprentissage (travail
des bois et des métaux) et au patronage de N.-D. de la Guillotière, 339, rue
Garibaldi, Lyon. (VII"). Î £ 15-19.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
— 203 —
1913
m GOULOR Alfred (La Champenoise, 1893), diplômé de l'Ecole supérieure d'électricité de Paris; ingénieur-directeur-de l'Energie industrielle, 51 bis, avenue Adolphe-Cochcry, Monlargis (Loiret). «J» 1-26.
m DARODES Henri (Lyon, 1892), * . A été ingénieur à la Slé nouvelle d'impressions, peinture el apprêt, à Lyon. Est actuellement agent régional de la
Cie des Mines de La Grand'Combe (Gard), 125, rue Pierre-Corneille, Lyon.
5js Vaudrey 33-36.
m DROIvïARD Pierre (Besançon, 1892),-J, ingénieur, Casamène, près Besançon
(Doubs).
m DUMAS Gabriel (Lyon, 1893), $s, * . A été ingénieur aux Elabl. Dehaître (construction mécanique), à Paris. Est actuellement représentant-industriel (matériel pour blanchisserie, teinture, apprêt, ventilation, chauffage, savons industriels), 7, rue des .Mûriers, Villeurbanne (Rh.). — Voir annonce,
page LXXXI.
ESCEIENNE (d'), Louis (Eaïennes, 1SS7). A été aide-opérateur au bureau
d'études des chemins de fer départementaux du Jura, à Nozeroy, et dessinateur au service du matériel des Elabl. Schneider et Cie, Le Creusot
(S.-el-L.). Domicile : Château de Lavault, par Millay (Nièvre).
m FAVIER-THOUEILLON Louis (Lyon, 1884), 14, rue Neyrel, Lyon.
-j- FIANCER Richard. {Lyon, 1893 — f 19U).
f F1LLON Antonin {Lyon, 1895 — -J- tué à l'ennemi au Lingekopl {Alsace), 1915).
Fui dessinateur à la Cie P.-L.-M., service de la voie, à Valence {Drame).
Finit soldai nu '3!>a bataillon de chasseurs alpins.
m FOP.RAT Henri (Seyssel, 1803), &i A été ingénieur à la Slé métallurgique
de Knulnnge, à Nilvange (Moselle) et à la Maison Neyret, Beylier 'et Cie
(constructions mécaniques), à Grenoble (Isère). Est actuellement ingénieurdirecteur de l'usine de la Stô des Ciments de Bouvesse, à Bouvesse (Isère).
•4* 7, à Montalieu.
m FRÎES Gustave (Villeurbanne, 1S93), # , ingénieur, chef de fabrication à la
Blanchisserie et Teinturerie de Thaon (Vosges). Domicile : rue de l'Etang,
à Thaon-les-Vosges.
f GIBAUDAN Auguste (Cazouls-les-Béz-iers, 1892 — -J- tué à l'ennemi au bois de
Vitrimont, près Lunéville, 19U). Etait aspirant au 6e rég. d'inf.
M GIGNOUX Paul (Lyon. 1893), jjfc-, ê , ï , * : médaille militaire anglaise, Chef
d'entretien de l'Usine de Gerland de la Sté de Stéarinerie et Savonnerie de Lyon, et administrateur-délégué de la Sté l'Omnium Lyonnais,
3, rue Poucet, à Villeurbanne (Rh.). ^ Barre 10-50. Domicije : 176, avenue
de Saxe, Lyon.
GONIN Glaudius (Lyon, 1892), #•, i , pilote-aviateur à la mission aéronautique
« Aéro de Goys », à Constantinople (Turquie). Domicile : 33, Grande-Rue,
à Caluire-et-Cuire (Rhône).
GOURD André (Ecully, 1892), 30, rue de la Charité, Lyon.
•j- GRANGE Etienne {Lyon, 1893 — blessé mortellement à l'ennemi au Bois-Fumin,
devant Verdun, décédé à Landrecouri {Meuse), 1916), J . Elait sergent-fourrier au 171' rég. d'inf.
-J-. GRUET Marcel (La Palisse, 1891 — -}- mort pour la France à La Palisse,1920).
Etait licencié ès-scicnces. Fut attaché aux Usines Michelin, à Clermont-Ferrand {P.-de-D.).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1913
f
Association des Centraliens de Lyon
— 204
-
N' £24
GUILLIN Marius (Cannes, 1893 — f tué à l'ennemi à Noordschoote (Belgique),
19U). Etait caporal au T Rég. du Génie.
m GUINAND Paul vLa Mulatière, 1893), $, 287, avenue Jean-Jaures, Lyon.
m HAAS Alexandre (Altkirch, 1892), * . A été directeur des fonderies de LyonVienne, Usine de Valence et Usine de Lyon. Est actuellement sous-directeur îles Tréflleries de Lyon, 28, rue de Toulon. s|» Vaudrey 6-26. Domicile : 39, quai Jayr, Lyon (V),
LARRIVE Albert (Lyon, 1895), fi, ï , 145, c. Lalayette, Lyon. ÏJ* Barre 28-23.
m LASNE Marcel iAix-en-Olhe, 1891), ï , représentant de la
détachables Rudge-Whilworth, des Usines- Gh. Vermot,
sorts) et Pelgrines, 143, boulevard Ney, Paris, et des
(décolletage), 17, boulevard- Richard-Lenoir, Pans (XV).
Domicile : 50, rue Fontaine, Paris (IXe).
Sté Fse des Roues
Valère-Mabille (resEta.bl. Searle Fres
$f Maroadet 08-70.
m LOMBARD-GERIN André (Lyon, 1893), # . A été secrétaire-adjoint à la
Direction de l'Usine de L'Horme (Sté Horme et Buire), Saint-Chamond
(Loire). Est actuellement propriétaire des « Jouets Hamlet » (jouets bois et
articles publicité bois), 13, avenue Jean-Jaurès. Domicile : 90, boulevard de
la Croix-Rousse, Lyon (Pr).. ^ Vaudrey 56-92.
MONNOYEUR Pierre (Poligny, 1892). I . A été assistant au service des HtsFourneaux de la Sté métallurgique de Knutn.nge. Est actuellement ingénieur aux Etabl. Prénat, de la Rocliette et Cie (service des Hts-Fourneaux),
à Givors (Rhône). Domicile : 1, rue des Chantiers, à Givors.
m PERRIER Auguste (St-Cyr-au-Mont-d'Or, 1894). fi, ï . A été dessinateur à la
Sté des Forges et Aciéries de Franche-Comté, à Fraisans (Jura). Est actuellement dessinateur à la Maison H. Dunoyer et Cie (constructions métalliques
et chaudronnerie), 156, avenue Berlhelot, à Lyon. Domicile : 91, cours Lafayette, Lyon (VP). .
t
RENDU René (St-Etienne, -1890) — t lue à l'ennemi au bois Brûlé, près Suip^vs
1915). Etait aspirant nu 59- rég. d'inf.
m ROLLET Pierre (Lagnieu, 1895), chef de district de trnvmix à la Cie P.-L.-M.,
service de la voie, à Lyon. Domicile : 27, rue Barrier, Lyon.
t
RONDET Paul (Lezoux, 189.1— t 19V,). Disparu le S octobre 191',, étant blessé.
M ROUGE Marcel (Lyon, 1895), titulaire de la médaille de l'Association. A été
attaché à la Maison Paul Chapellet (matériel industriel d'occasion). Est actuellement chef des services administratifs de la Maison E. Martin (alimentation du moteur à. explosiloin par le système A.M.), 57, boulevard Emile-Zola,
à Oullins (Rh.) # Barre 49-27. Domicile : 330, rue Boileau, Lyon (III").
-J-
TIURIET Louis (Varallo, 1892 — -4- mort pour la France, à Aïc-les-Bains, 191*).
Etait sous-lieutenant au 9° Rég. du Génie.
M THOUVENIN Pierre (Auxonne, 1894), 5 . A été dessinateur chez M. Berliet
(automobiles), à Lyon, directeur technique à l'usine Colombe et Cie. Est
actuellement directeur des Etabl. Jean Gay (électricité), à Avignon (Vaucluse). Domicile : « La Feuillée », rue Terre-Noire, Avignon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 205 - -
1914
m VALÈRE-CHOCHOD Alfred (Grigny, 1893). A été chef du bureau des étudies
à la Cartoucherie française, à Survilliers (S.-et-O.). Directeur des Huileries Valabrcgue, à Marseille. Est actuellement ingénieur en chef aux Anciens
Etabl. A. Comte et Fils ei Cie, à St-Denis (Seine). Domicile : 137, avenue
Wagram, Paris (XVIIe). ^ Galvani 32-08.
m VALERE-CHOCHOD Pierre' (Grigny, 1894).. Représentant industrie] (électricité,
mécanique, métallurgie) dès Maisons Pétrier, Tissot: et Raybaud, de Lyon, Le
Carbone, Calor, Lampes Visseaux, Fonderies du Val d'Osne, etc. Ingénieurconseil en placements immobiliers, 74, rue de la Liberté, Casablanca
• • (Maroc), ÎJ* 16-99. — Voir annonce, page LW.
m VOISIN Léon (Firminy, 189.1),- 12, rue Castex, Paris (IV).
m WALDMANN Albert (Grigny, 1892). A été chef du bureau d'études aux
Etabl. Basson, à Boulogne-s.-Seine. Est actuellement ingénieur des Etabl.
Romano (constructions aôronautiques et navales), 65. rue de la Victoire,
«t« Truduirïe 32-92. Domicile : 127, roule de Clamart, à Issy-les-Moulineaux
(Seine).
4e Année
m CARRIER François (Promotion de 1912).
m CHAREYRON Camille (Promotion de 1912).
m DAUKSZA (de) Boleslas (Pétrograd, 1887), ï . A élé ingénieur à la Cie
Thomson-Houston, à Paris, ingénieur, chef de service à la Cartoucherie Fse
à Survilliers (S.-etO.). Est actuellement associé de la Maison Bricchi,
Dauksza et Cie (Automobiles), 18, rue Gioflredo et 5, rue d'Escarine, Nice
(A.-M.). Domicile : 45, boulevard Victor-Hugo, Nice (A.-M.).
f
LAUSSAC Henri {MOntélimar, 1886 — f Marseille, 19ê.ï), $ . Fut ingénieur à
la Sté des Mines de la Loire, à Sl-Elienne, et à la Sté des Ateliers de Constructions électriques de Lyon et du Dauphiné. Etait Agent de Sociétés
. industrielles el ingénieur-conseil, à Marseille.
m LEPINOIS Henri (Promotion de 1912).
M SANTINI David (Promotion de 1912).
PROMOTION DE 1914
(75 Anciens Elèves)
-J-
AMELIO Séraphin {La Turbie, 1915 — f lue à l'ennemi à Malancourt (Meuse),
1916). Etait caporal au 141° Rég: d'Inf.
m AYROLLES Louis (St-Ghamond, 1894), ï , co-associé aux Etabl. J.-B. Samoullier (Manufacture de limes et râpes de la Croix-Bleue), Le Chambon-Feugerolles (Loire). ^ 27. Domicile : place de l'Eglise, Le Chambon-Feugerolles1.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1914
t
Association des Centraliens de Lyon
— 206 —
N° ?U
BELLOT Louis (Lyon, 189.ï — f Lyon, 1925). Fut préparateur de physique à
t'E.CL., chef du bureau d'études du service laminage aux Etabl. Granit
mont, à Pont-de-Chéruy {Isère). Ingénieur au bureau d'éludés de la .S';é
Horme et Butre, Lyon.
m BENETIERE Claude (Lyon, 1894). A été dessinateur spécial à l'Arsenal de la
Mouche, a Lyon. Est actuellement négociant en huiles et graisses indusri.elles ; administrateur-directeur des Etabl. E.M.S. (machines à commandes
flexibles, arbres flexibles et leurs dérivés), 7, rue Viala, Lyon. ^ Vaudrey
34-41 et Villeurbanne 0-59.
m BETHENOD Auguste (Roanne, 1893), $, ingénieur du service de l'entretien à'la
Sté An. de teinture, impression et apprêts de Thizy, Usines de Régny,
Thizy et Roanne. ^ 12, à Régny. Domicile : a l'Arche, près Régny (Loire).
m BILLARD Raymond (St-Siméon-de-Bressieux, 1892). A été directeur-propriétaire de la « Blanchisserie Montpelliéraine », à Montpellier, et chef de fabrication à la câblerie des Etabl. Grammont, à Pont-de-Chéruy (Isère). Est
actuellement propriétaire de la Manufacture de berceaux et tables, tournage sur bois en tous genres, G, avenue Marc-Seguin, Annonay (Ardèche).
m BLANCHARD Max (Valence, 1893). A été ingénieur-représentant à la Sté des
Travaux hydrauliques et Entreprises Gles de Paris, co-associé de l'Entreprise Brouche et Blanchard. Est actuellement ingénieur-constructeur
(béton armé, travaux publics), avenue de la Gare et rue Voltaire, à Lens
(P.-de-C.). ^ 2-67.
m BONNARD Louis (Marchàmp, 1893), ï , 0. >&, officier de St-Stanislas. A été
dessinateur aux Etabl. Grammont, à Pont-de-Chéruy (Isère) ; conducteur
de travaux a la Sté des Travaux hydrauliques et d'entreprises gles, a.
Grenoble. Domicile : Pont-de-Chéruy (Isère).
m BOSSUET Roger (Montrouge-s.-Seine, 1895), Cliâtillon-s.-Loire (Loiret).
m BOULIEU Pierre (Mailly-la-Ville, 1894), I . A élé stagiaire aux Etabl. Didier
(décolletage de précision), à Lyon. Est actuellement directeur de la Manufacture de vis cylindriques Chaslang Frères, 142 bis, rue Pelleport, Paris
(XX'). ^ Roquette 18-31. Domicile : 15, rue Ramus, Paris (XX*).
m BREILLE Louis ^ Vienne, 1894), négociant en laines, colons, chiffons, déchets
de soies. Bureaux et magasins : Ste-Colombe-lès-Vier.ne. *t*. 3. Domicile :
16. rue de Bourgogne, Vienne (Isèrei.
m BUCLON Georges (Lyon, 1895). A été ingénieur aux Ateliers de constructions
électriques de Lyon et du Dauphiné, Lyon. Est actuellement ingénieur aux
Etabl. Lacourbat, Claret et Gonfavreux (Lustreurs en pelleteries), 6, me
Pascal, à Villeurbanne (Rh.). + Vaudrey 38-26. .Domicile • 6, rue Pascal,
Villeurbanne.
m CAILLAT Albert (Miramas, 1895), * , ï . A été ingénieur aux Etabl. Maljournal
et Bourron (appareillage électrique) à Lyon. Est actuellement chef du Service Electricité, haute tension et gros matériel, à la Cie Gle d'Electricité
(succursale de Lyon), 3S, cours dé la Liberté, Lyon. ^ Vaudrey 15-39 et 30-21.
Domicile : 11, quai Claude-Bernard, Lyon (VIP). — Voir annonce, page
-j.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
CHALOT Alfred (Moùliers-les-Bains, 1S9A — f tué à l'ennemi à Beauséjour,
1015), ê, *• Etait aspirant au Si' Bég. d'Jnl.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 207 —
1914
in CLAUDINON Antoine (Le Chambon-Feugerolles, 1S93). A été dessinateur aux
Etabl. Lellaive et Cie, et aux Forges du Soleil, à St-Etienne (Loire). Est
actuellement chef du bureau du travail des Usines, de Pont-de-1'Ane de la
Sté des Magasins du Casino, Guichard-Perrachon et, Cie, a St-Etienne. Domicile : 115, rue d'Annonay, St-Etienne.
m CREGUT René (Lyon, 1893). A été attaché à la Cie P.-L.-M., service de la voie,
11e arr., à Lyon. Est actuellement à la mêrhe Cie (service des Ponts et
Constructions métalliques), 3, rue de Lyon, Paris (XIIe). Domicile : 4,
cours cle Verdun, Lyon (IIe).
m DAMON Maurice (Hai-Phong,. 1892), ' #. A été dessinateur aux Forges et
Aciéries de la Marine et d'IIomécourt (bureau de fabrication), a St-Chamond (Loire) et ingénieur chez MM. Rafer Frères et Cie (chaînes Galle),
à St-Chamond. Est actuellement ingénieur aux Mines de la Houva à Creutzevald-lia-Croix (Moselle).
m DEBŒUF Charles (Brignais, 1892), £ , breveté mécanicien, négociant en fer,
métaux, chauffage, outillage en général, à St-Pierre-le-Moutiers (Nièvre).
ïja N" 1,
m DELESCLUSE Louis (Bourg, 1893). A été dessinateur-projeteur à la Cie
P.-L.-M., section de travaux, à Châlon-s.-Saône (S.-et-L.). Est actuellement
chef de district de travaux à ladite Cie, à Riom (P.-de-D.). Domicile :
30, rue du Marthuret. Riom.
m DURAND Paul (Ste-Blandine, 1894), ï , ancien élève E.S.E. A été ingénieur à la
Cie Ihomson-Carels, à Gand (Belgique), et à la Cie Gle électrique, à Nancy
(M.-et-M.); Est actuellement ingénieur chef des services techniques de
M. Tony Garhier, architecte, Lyon. îf Vaudrey 35-71. Domicile : 29, rue
de Baraban, Lyon. — Voir annonce, page Ll.
m DUSSERRE Jean (Labégude, 1892). Dessinateur aux Etabl. d'automobiles
Delahuye. Domicile : 10, avenue des Marronniers, Nogent-s.-Marne.
m DUSSERT Edmond (Chambéry, 1S93), ï , <ï«, croix de guerre belge. A été ingénieur aux Etabl. E. Baud (laitonnerie), à Villeurbanne. Est actuellement
directeur technique de la Laitonnerie Fouquc et Vincent, à Marseille.
Î{£ 47-94. Domicile : 6, rue Haxo, Marseille (B.-du-Rh.).
m EDOUARD Pierre (Lyon, 1894). A été attaché à l'entreprise de travaux publics
B. Richard, à Verdun. Conducteur de travaux à l'entreprise Vallé-Grosjean,
à Malancourt (Meuse). Est actuellement ingénieur à la Maison Magadoux
et> Malord, (entreprise' générale) à Paray-le-Monial (S.-et-L.). Correspondance ; 15, rue Ste-Catherine, Lyon.
m EPENOUX (d') Henri, ï , «ï<, chef du service technique à la Sté Chimique
de Gerland, 49, rue de la République, à Lyon. Domicile : 5, chemin Boutary. Caluire (Rh.).
m FAURE Paul (Vônissieux, 1896), ï \ dessinateur-projeteur à la Cie P.-L.-M.,
ateliers d'Oullins (Rhône). Domicile : 27, rue St-Jérôme, Lyon.
m FORNIER Gabriel (Apt, 1893. A été dessinateur chez M. Piketty (ciment
armé). Est actuelement co-associé de la Maison Former et Lorensi (entreprises générales, ciment armé), 7, rue Bisson, à St-Quentin (Aisne). ^ 9-36.
Domicile : 16, rue Crôix-Belle-Porte, à St-Quentin.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1914
Association des Centraliens de Lyon
— 208 —
N° 22.1
M FREREJEAN André (Lyon 1892), £, enlrcpreneur de maçonnerie et travaux
publics, Maison A. Frèrejean et J. Vertadier, 8, rue Vaubecour, Lyon.
;|« Barre 37-07. Domicile : 8, rue Vaubecour, Lyon. — Voir annonce couverture page 3.
GARILHE (de) Maurice (St-Maurice-1'Exil, 1893). A été dessinateur à la Cie des
Chemins de fei du Nord (service travaux et surveillance). Est actuellement
attaché au service des Etudes Ce la. Sbé des Automobiles industriels
Saurer. Domicile : SL-Maurice-1'Exil (Isère).
m GAUCHERAND Maurice (Lyon, 1894), ^ *. A été attaché au service commercial de la Maison L. Gaucherand et Cie (automobiles) à Lyon. Est actuellement associé aux Ateliers Bied-Charreton (chaudronnerie), à Lyon.
••Jf Vaudrey 32-82. Domicile : 22, quai Claude-Bernard, Lyon (VIIe).
GAY Louis (Marseille, 1893), 101, boulevard St-Charies, Marseille (B.-d.-Rh.).
m GIRARD Louis (Lyon, IS'J'i), ingénieur de la Voirie municipale (service Electrobus). Domicile : l(i. rue Ney, Lyon.
-j-
G1R1N Maurice (Paris, 1894 — f tué à l'ennemi à Mesnil-les-Hurlus, 1915).
Etait caporal au H9' Rég. d'Inf.
m HUDRY Charles (Boëge, 1893). A été dessinateur à l'Arsenal de La Mouche,
à Lyon et chez M. Brondel (construction mécanique), à Villeurbanne. Est
actuellement attaché à la Sté pour la fabrication de la soie Rhodiaseta
(Usine d'acétate), Le Péage-de-Roussillon (Isère). + 28. Domicile : 2,
place Carnot, Lyon (IIe).
m JOUFFROY Marcel (Arc-sous-Cicon, 1892). A clé dessinateur aux Etabl.
Brondel, à Villeurbanne, et chef d'entretien aux Ateliers de constructions
électriques « Lyon et Dauphiné », Lyon. Est actuellement ingénieur à la
Société pour la fabrication de la soie Rhodiaseta, 8, rue de l'Industrie,
St-Fons (Rhône). Domicile : 92, rue Pierre-Corneille, Lyon (IIIe).
m JOURNAUD Joseph (Sl-Chamond, 1892), I . Associé de la Maison L. et J.
Journaud (Entreprise Gle de Travaux publics et constructions civiles),
30, rue de Plaisance, St-Chamond Loire). +2-75.
m JULIA Paul (Guéret, 1893). A été ingénieur à la Sté « Le Centre Electrique »,
à Vierzon et Châtellerault et à la Cie Gle d'Electricité, succursale de. Nantes.
Est actuellement attaché aux Constructions électriques de France, Usine de
Tarbes (service des approvisionnements). Domicile : 58, rue Clemenceau,
Tartes (H.-P.j.
m KLEIN Marcel (Lyon, 1894). A été ingénieur aux Etabl. Berliel (service répartition du travail) à Vénissieux (Rh.) et à la Sté Lyonnaise de Ventilation
Industrielle à Lyon. Domicile: 11, avenue Sadi-Carno*, à St-Chamond (Loire).
f LABBE Gustave (Châtillon-s.-Chalaronne, 1892 — f tué à Burgonce, près St-Dié
(Vosges), 191 A), g, ï . Etait soldat au 52' Ré g. d'infanterie.
LAFONT Louis (Alger, 1893), *.
m LAURAS Louis (St-Cyr-au-Mont-d'Or, 1895). A été conseiller de l'A. et ingénieur de la Maison Meyer et Cie (entreprise de travaux en béton armé),
à Lyon. Est actuellement ingénieur de l'Entreprise .langot et Bonneton
(béton armé et constructions industrielles), 18, rue Servient, Lyon (IIIe).
+ 20-02. Domicile : avenue Victor-Hugo. St-Cyr-Mi-Mont-d'Or (Rh.). —
Voir annonce, page intercalaire rose 32 ter
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 208 BIS —
MAISON BREGUET
SIÈGE SOCIAL
19, me Didot, PARIS
SERVICE COMMERCIAL
34, rue de Châteaudun, PARIS
Turbine multicellulaire à Réducteur de 1.800 CV.
TURBINES A VAPEUR
à Réducteur de vitesse
à Condensation — à Prélèvement — à Contrepression
MOTEURS asynchrones BOUCHEROT
sans Bagues ni Frotteurs
Moteurs à Excitation rotorique pour relever le cos ç>.
POMPES centrifuges système WEISE & MONSKI
CONDENSATION et VIDE avec EJECTAIR (Bregvet-Delaporte)
COMPRESSION des VAPEURS avec EJECTO-COMPRESSEUR
AGENCE A LYON : 32, Cours de Verdun
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
208
TER
—
à courant d'eau continu
POMPES JANDIN
grande régularisation et grande vitesse
MAXIMUM DE R E N D E M E N T - MINIMUM D'ENTRETIEN
Economie considérable et garantie de Force motrice
P O M P E S d ' E X H A U R E pour Mines.-Pompes àair comprimé.-Pompesà H A U T E S P R E S S I O N S
Pompes alimentaires pour chaudières. - Pompes pour liquides divers. - Pompes d'Epreuve
TUYAUTERIES - ROBINETTERIE - ACCUMULATEURS - PRESSES - ACCESSOIRES
Installations complètes pour MINES
et
USINES
\
m D l ¥ ¥ I 17 O C
Ingénieur-Constructeur. — Successeur de H. JANDIN
A.Ilt. rJ\L.L,iSLS\iL,,
4 5 , C o u r s M o r a n d , L Y O N (VI")
Tél-éph. : V a u d r e r 2 4 - 8 1 . _ Adresse Télésraph. : APALLIÈRE-LYON
Société Anonyme des Établissements
FENWICK Frères & C
CAPITAL.
5.600.000
FRANCS
LYON — 112, Boulevard des Belges, 1 1 2 — LYON
Téléphone Vaudrey 4-77
M a i s o n principale à P A R I S , 8 , r u e d e R o c r o y
MACHINES— OUTILS
PETIT
OUTILLAGE
APPAREILS de LEVAGE et de MANUTENTION
MATÉRIEL DE FORGE ET DE FONDERIE
AIR
COMPRIMÉ
CMRIOTS ÉLECTRIQUES
Installations complètes d'Usines
Céramique. — Industrie du Bois. — Fours pour céramique et toutes
industries. — Séchoirs pour toutes industries. — Hautes cheminées. —
Fumisterie industrielle. — Mines et Carrières. — Forces motrices.
Pierre
PRUNIER,
Ingénieur-Conseil
(E.C.L.
1920),
22,
quai
Jayr,
LYON
Téléphone : Barre 33-52
FONDERIE
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
DE BRONZE
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
JANVIER
— 209 —
1927
m L'HUILLIER
Triphasé
Messmer,
d'usines,
1914
Jules (Vienne, 1S94), $-. Administrateur-délégué de la Sté du
Standard (construction de moteurs électriques), et aux Etabl.
Malicel, L'Huillier (construction de réseaux et installations
Entreprise glè d'Electricité), G. rue Ma.zard, Lyon. ^ V. 61-98.
M MARTIN Joseph (Lyon, 1893), ï . A été attaché à la Sté chimique de Gerland,
à Villeurbanne (Rhône) chef du Servie* fabrication à l'Usine à gaz de
Chalon-sur-Saône (S.-et-L.). Est actuellement ingénieur chef du service
gaz à l'usine de Toulon de la Sté de gaz et d'électricité du Sud-Est (siège
social : 49, rue de la Bourse, Lyon). Domicile: 38, rue Picot, Toulon (Var).
tn MERGKEL André (Alger, 1893), $ . A été dessinateur à l'Arsenal de la
Mouche, à Lyon ; ingénieur à la Sté de Produits chimiques de MaisonCarrée, a Alger. Est actuellement ingénieur-directeur de l'Agence de Bône
de la Cie Gle des Tabacs. Domicile : 9, rue du 4-Septembre, Bône (dép.
de Constantine, Algérie).
in MICHEL Charles (Le Puy, 1894). A été directeur du Parc Automobile de Revi~ sion de Compiègne (Oise). Est actuellement sous-directeur du Garage
Guinard et Cie, a Compiègne. D.omicile : Villa Préclin, 24, rue- d'Abbeville. Margny-les-Compiègne. ïj* 48, à Compiègne.
tn MIZONY Gabriel (Lyon, 1S94). A été ingénieur a la Sté de Travaux hydrauliques et entreprises gles, à Grenoble (Isère) et à l'Entreprise Bollard
(béton armé), à Rouen. Est actuellement-ingénieur-conseil, cabinet technique de ciment armé, expert près les'tribunaux, 1, rue Laurencin, Lyon
(II"). ïj* Barre 35-01. — Voir annonce, page intercalaire rose 128 ter.
m MONTEL Jean (Lyon, 1895). titulaire de la Médaille de l'Association, Maison
.1. Mo'ntel fds et Cie (matériel pour l'industrie textile). 23, rue ImbertColomès, Lyon. 5}* Barre 6-46. — Voir annonce, page XLVI.
ta MOUCOT Paul (Lyon, 1893). A été ingénieur Maison A. Augis (horlogerie), et
aux Etabl. Beccat (appareils de levage), à Lyon. Est actuellement agent
régional de la Sté An. des Laminoirs.de Thionville (aciers laminés à froid)
et représentant des Maisons A. Drevon (horloges électriques) et FranceExpansion. Domicile : 46, rue de l'Hôtel-de-Ville, Lyon (IIe). — Voir annonce
page
m
XX.
MOUTERDE Henri (Lyon, 1894). A été ingénieur de.la Maison Cau<vet-Lambert
(brûleurs et fours à huile lourde), à Lyon. Est nctuellérnent adjoint au
chef de la Succursale de Lyon, die la Sté auxiliaire des distributions d'eau
(entreprises, gles pour villes, administrations 61 particuliers), 42, chemin
de St-Gervais Lyon (VII*;. 4* Vaud-ey 18-7^. Domicile : 48, rue PierreCorneille, Lyon (VI). — Voir annonce, page intercalaire rose 256 bis.
M MOLATIER Jean (Lyon,, 1893), 1, place Raspail, Lyon.
m MANTES (de) Robert (Chonas, 1892), directeur de l'usine de produite
chimiques Coignet (gélatines, colles gélatinées, engrais), à Givors (Rh.).
- 4e 4. Domicile : château des Arboras, par Grigny (Rh.).
OISLENDER Marc (Krodoskof, 1891), Usine Smith Hygind et Huttemeyer,
68, Narrebrogade, Copenhague N (Danemark).
m PAILLOT Camille (Troyes, 1893). A été attaché à la Cie du Gaz, rue Bersot, à
Besançon (Doubs). Est actuellement ingénieur à l'Usine à Gaz de Reims
(Marne). Domicile : 2, rue du Docteur-Thomas, Reims.
10
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1914
Association des Centraliens de Lyon
— 210 —
N° -224
m PELLETIER Pierre (Lyon, 1893). A été ingénieur aux Etabl. Vermorel (service
agricole), à Villefranehe-s.-Saône et directeur de la Maison Dupuis (pompes et constructions hydrauliques), à Collonges (Rh.). Est actuellement
fabricant d'appareils pour travaux hydrauliques et de pompes Delpuy, à
Collonges (Rh.). ^* 20. — Voir annonce, page intercalaire rose 256 ter.
m PERCHET François (Auiet, 1894), $-, négociant en vins, à Ecully (Rhône).
m PHILIPPE Jean (Grandvaux, 1895), J . A été conducteur de travaux à la Régie
Gle des chemins de fer et travaux publics, à Paris et ingénieur topographe
à Bouchain (Nord). Est actuellement industriel (fabricant de moutarde) r
12, rue de Gray, à Dijon (Côte-d'Or). sfs 16-16.
m POYETON Antoine (Lyon, 1894), $ , fabricant de chaussures, à Trun (Orne).
m REYNAUD Paul (Lyon, 1895), £. Est actuellement chargé du service de
Taylorisation aux Etabl. E. Brondel, rue de la Reconnaissance, Villeurbanne (Rhône). Domicile : 17, rue Victor-Hugo, Lyon.
m RICHELMY Paul (Bellegarde, 1894),. $ , Conseiller. A élé ingénieur de la Sté
des Forges et Aciéries de Nord et Lorraine à Uckenge et à Metz (Moselle).
Est actuellement associé de la Sté en commandite « Bleus d'Outremer
Lumyère », 209, route de Gênas, Villeurbanne (Rh.). ÏJ» 0-25 Villeurbanne.
Domicile : 125, cours Tolstoï, Villeurbanne.
m RIGOLLOT Jean iLyon, 1894), J , >J<, médaille d'or de la bravoure serbe,
licencié ès-sciences. A été ingénieur à la Sté Progil (anciennement Gillet
et Fils), à Lyon. Est actuellement directeur à la Cie nouvelle des applications de la cellulose, Usine de Gauchy, près St-Quentin (Aisne). *{* 318,
à St-Quentin.
M ROBATEL Georges (Lyon, 1895), i ingénieur-constructeur, administrateur de
l'a Sté des Ateliers 1. Robatel, J. Buffaud,-et jCie (constructions mécaniques),
59-69, ch. de Bara.ban, Lyon, *{* Vaudrey 41-22. Domicile- : 3, cours Morand,
Lyon (VIe). 5j* Vaudrey .19-69. — Voir annonce, page LXXVII.
f
ROYEB Edgar {Si-Genis-Laval, 180', — J- tué: h l'ennemi à Taliure, 191 S), {.
Etait caporal-fourrier télégraphiste au 8' rég. du génie.
SALOMON Léon (Bellegarde, 1893), efc, ï , licencié ès-sciences mathématiques,
professeur de mathématiques au Collège de Manosque (B.-A.). Domicile :
11, boulevard de la Plaine, à Manosque.
SICARD Gustave (Marseille, 1893). ï . A élé géomètre à la Régie Gle des Chemins de fer et Travaux publics, à Paris. Est actuellement géomètre à la
direction du Canal de la ville.de Marseille. Domicile : 31, rue de l'Abbé-dei'Epée, à Marseille.
f
SOUCHON Louis {Lyon, 1893 — -J- tué à l'ennemi à La[[aux, 1017), I Etait
sergent au 75" rég. d'in[.
m SUAREZ Jean (Rio-de-Jinei.ro, 1891), 112, avenue de Saxe, Lyon,
m TENET André (Lyon, 1891), I . A été ingénieur aux Usines die Produits chimiques de St-Clair-du-Rhône. Est actuellement Maison Bal et Tenet
(literie métallique), 254, cours Lafayette, Lyon, sj* Vaudrey 42-OS. Domicile : 86, rue Masséna, Lyon (VIe).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
'^
— 241 —
1914-15-16-17-18-19
TORGY (de) René (Beaune, 1892), à Villapourçon (Nièvre).
m TOURASSE Joseph (Lyon, 1893). A été ingénieur, Maison Berger (produits
réfractaires), à Givors (Rhône). Est actuellement ingénieur à la Faïencerie nouvelle de Givors. ÏJ* 17. Domicile : 26, quai Tilsitt, Lyon (IIe).
m VAESEN Marc (Lyon, 1894), ï , 92, rue Duguesclin. Lyon (VIe).
m VERDIER Edmond (Biorn, 1891), ê, ï , ingénieur-représentant à' Paris de
la Maison .T. Paufique, de Lyon (entreprises générales de constructions
industrielles, ciment armé, fumisterie industrielle, cheminées, chaudières,
tours). Domicile : 50, rue Général-Foy, Paris (VII»).
m VEYLE (de) Jean (Lyon. 1891), $ directeur de l'usine de produits céramiques
René de Veyle, à La Tour-de-Salvagny (Rhône). + 2. Domicile :.16. quai
de Bondy, Lyon. îp 0.t4. — Voir annonce, page XXXIII.
WINCKLER Georges (Lyon, 1894), 231, cours Gambetta, Lyon.
4e Année
m GUMUGHIAN Georges (Conslantinople, 1891). A été ingénieur à la Cie du
Gaz de Lyon ; agent commercial de la Cie Electro-Mécanique, Lyon. Est
actuellement chef de service à la Maison Descours et Cabaud, 120, grande
rue de la Guillotière, Lyon. ^ Vaudrey 30-53.
m HAAS Alexandre (Promotion de 1913).
PERMEZEL Charles (Lyon, 1893), 43, avenue Hoche, Paris.
m PERROCHET Paul (Promotion de 1907).
t
RONDET Paul {Promotion de 1913).
m TEISSIER Roger (Uzès, 1891). A été ingénieur clés laminoirs à la Cie des Forges
et Aciéries de la Marine et d'Homécourt, Usines d'Assailly et de Lorette
(Loire). Est actuellement ingénieur, chef du service dii laminage aux.
Forges d'Onzion (Neyrand et Cie), à St-Chamond (Loire). Domicile : roule
de St-Paul à St-Paul-en-Jarez (Loire).
PROMOTIONS DE 1915-1916-1917-1918 et 1919
Pendant la durée de la Guerre 19U-1918, l'Ecole continua son fonctionnement,
sauf les cours de S' Année qui ne purent avoir lieu en raison de la mobilisation
d'un grand nombre de Professeurs et d'Elèves. Ces cinq promotions reçurent pendant les années scolaires 1919-30 des cours spéciaux, et des examens de {in
d'études eurent lieu en Mars, Juillet et Décembre 1920. Ces promotions spéciales
de guerre, 'réunies en une seule dans notre Annuaire, constituent la . ,.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1920
Association des Centraliens de Lyon
— 212
-
N" £24.
PROMOTION DE 1920
(298 Anciens Elèves)
m AGHARD Louis (Lyon, 1898). A été attaché à la Cie P.-L.-M. (service de la construction), à St-Cirgues-en-Montagne (Ardèche). Domicile : 181, cours
Lafayette. Lyon.
m ALLARD-LATOUR Louis (Lyon, 1900), 7, rue Molière, Lyon.
m ARMAND Louis (Lyon, 1899). Attaché à la Maison P. Armand (salaisons en
gros) 2*>, quai St-Yincenl, Lyon. «J* Barre 5-03. Domicile : 12, place Morand,
Lyon (VIe).
m AROUD Marc (Lyon, 1898), Manufacture grenobloise de colles et gélatines
Aroud et de La Chapelle, à Sassenage (Isère).
m AUBERT Louis (Orange, 1901), 35, rue du Marché, Neuilly (Seine).
m AUBERT Maxime (Toulon, 1896). Â été ingénieur à l'Entreprise des Grands
Bassins, à Toulon. Est actuellement agent général d'assurances : Mutuelle
générale française (Accident-Vie), Défense automobile et sportive (D.A.S.),
2, rue des Tombades, Toulon (Var). «p 4-19. Domicile : 26, route de la
' Valette, Toulon.
m BAILLAT Louis (Grigny, 1899). A été chef d'entretien à la S té Hydro-électrique du Guiers à Pont-de-Beauvoisin (Isère), et stagiaire aux Fonderies
Guy-Mital et Marron, à La Verpillière (Isère). Domicile : « La Roseraie »,
Pont-dé-Beauvoisin.
m BAISSAS Paul (St-Uze, 1S97), $. A été ingénieur Local Sanitary Department, à Bangkok (Siam), et conducteur de travaux à la Sté pour la construction et l'entretien des routes, à Paris. Est actuellement industriel
(Comptoir gai de carrelages et revêtements), 11, rue de la Turbie, Monaco,
sj* 1-69.
f
BAISSAS Robert {Grenoble, 1896 — -J- mort pour la France, à Grenoble, 1920),
ï Elau élève à VE.C.L.
M BALAGUY Charles (Roanne, 1898). A été secrétaire technique du chef des
approvisionnements et chef de service, bureau d'atelier (magnétos) a la
S.E.V., Issy-les-Moulineaux. Est actuellement directeur de la Société Centrale des Textiles, Agence de Roanne (Loire). Domicile : 9, rue DenisPapin, Roanne. ^ 2-56.
m BALME Georges (Lyon, 1899), licencié ès-sciences, ingénieur E.S.E..Est actuellement ingénieur au laboratoire dé recherches de M. le professeur Th.
Vautier, à la Faculté des Sciences de l'Université de Lyon. Domicile : 82,
rue de Marseille, Lyon (VIIe).
m BARQUI Gabriel (St-Bambert-lTle-Barbe, 1896). A été dessinateur aux Etabl.
Merlin et Gerin, à Grenoble. Est actuellement à la Cie d'Assurances « La
Paternelle », 25, rue Centrale, Lyon. ^ Parre 1-62. Domicile : 3S, rue
Suchet, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
JANVIER
1927
— 213 —
1920
m BASTIE (de la) Léon (Trévoux, 1896), ï . A été contrôleur à l'Office de la Reconstitution industrielle, à Valenciennes (Nord) ; ingénieur aux automobiles Berliet, à Lyon. Est actuellement ingénieur aux Fonderies de Foug
(Sté des Hts'-Fourneaux et, Fonderies de Pont-à-Mousson). Domicile .; à
Foug (M.-et-M.).
m BATHELLIER Jacques (Orléans, 1899). A été attaché à la Sté des Phosphates
tunisiens, Mines de Kalaa-Djerda (Tunisie). Est actuellement ingénieur
à la Sté « Le Fil Dynamo », 71, rue du 4-Août, à Villeurbanne (Rh.) Domicile : 6, rue Cuvier, Lyon (VIe).
m BEAUCHENE Pierre (Lyon, 1896). A été ingénieur-adjoint à la Sté de Stearinerie et de Savonnerie de Lyon ; ingénieur aux Etabl. Verguin. Meyerie
et Cie (chauffage central), à Lyon. Est actuellement directeur du bureau
de Lyon des Etabl. Bouchayer et Viallet, de. Grenoble, 130, avenue Berthelot
ïp Vaudrey 0-70. Domicile : 1, rue Général-Miribel, à Lyon (VIIe).
M BEAUD Léon (Mariano-Comeuse, Italie, 1892). A été ingénieur à Jonage,
à la Poudrière St-Chamas et aux avions Farman. Actuellement fabricant
de lits et sommiers métalliques, fonderie, tréfilerie, ressorts, à Terrenoire ( Loire j .
m BECCAT Georges (Bourg, 1900). Ingénieur I.E.G. A été ingénieur à la Société
Progil (extraits tannants) à Lyon. Est actuellement ingénieur au Cabinet
Roux fexpertises industrielles), place Gabriel, Bordeaux (Gironde). Domicile : 58, rue Huguerie, Bordeaux.
BEGQ André (Lyon, 1898), inspecteur des services électriques à la Gie des
chemins de fer du Nord, 80, rue Monge, Paris (V).
-{•
BENOIT Jacques (Lyon, 1895 — -{- tué à l'ennemi au Lingekopl (Alsace), 1015),
5 Fut président à Lyon de la Fédération des associations chrétiennes
d'étudiants de France. Etait aspirant au 1V bataillon de chasseurs alpins.
f
BENOIT Jean (-j- mort pour la France, à Salonique, 1918). Etait engagé volontaire au 1~° Rég. d'Artill. de tranchée.
m BERCHTOLD Robert (Oyonnax, 1899). A été dessinateur d'études aux Forges
de Strasbourg, à Strasbourg . (Bas-Rhin). Est actuellement attaché aux
Ateliers Bourée-Thibaud, 70, rue Louis-Delos à Marcq-en-Barœul (Nord).
•j-
BERTHAUD Joseph (Ste-Foy-lès-Lyon, 189U — -J- blessé mortellement à l'ennemi, à Lihons (Somme), décédé à Harbonnière, 19U)f ê , i - Etait soldit,.
agent de liaison, au 75' Rég. d'inf.
m BERTHELON Désiré (Lyon, 1899). A été dessinateur aux Ateliers de constructions électriques de Lyon et du Dauphiné, 220, route d'Heyrieux, Lyon.
Est actuellement ingénieur aux Etabl. Baud (laitonnerie), à Villeurbanne
(Rh.). Domicile : 31, rue Béguin, Lyon.
•j-
BERTHET Louis (Ste-Foy-lès-Lyon, 189h — \ tué à l'ennemi au Bois d'Ailly
1915), ft. Etait soldat au 157e Rég. d'In{.
BERTHET Philippe (Lyon, 1900), ingénieur à la Sté des Brevets
57, boulevard de Vanves, à Châtillon-sur-Bagneux (Seine).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
Berthet,
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1920
Association des Centraliens de Lyon
— ••244 —
N° 324
m BERTRAND Jean (Lyon, 1898), 1, rue Thimonnier, Lyon.
m BIED Alphonse (Gap, 1900). A été stagiaire ouvrier, dessinateur, adjoint à chef
d'atelier aux Etabl. Berliet à Vénissieux (Rh.). Est actuellement ingénieur
à la Sté de Paris et du Rhône (service technique), 41, chemin de StPriest, Lyon. Professeur de T.S.F. à la Sté d'enseignement professionnel
du Rhône. Domicile : 44, rue Jaboulay, Lyon (VIIe).
m BILLEBAUD Victor (Vourles, 1897), $. A été attaché à la Maison Dognin
(métiers à tulle), Villeurbanne (Rh.), ingénieur à la Maison de Vains, à
Miribel. Est actuellement représentant de l'Agence des Automobiles Renault (Bolache, Laroque et Cie), 151, avenue de Saxe, pour Lyon et limitrophes. .Domicile : 53, rue Tête-d'Or, Lyon.
m BIORET Claude (Lyon, 1899). A été stagiaire chez MM. Giraudier Frères,
Lyon ; ingénieur-adjoint de la Sté des G.T.H. Joya Berges et Cie. Est
actuellement ingénieur chez MM. C. et J. Ragoucy frères (ciment armé
et entreprises générales du bâtiment). Bourgoin (Isère). Domicile : place
ues Augustins; Bourgoin.
m BLACHON Antonin (Lyon, 1901). A été ingénieur Maison A. Blachon (machines
outils et outillage) à Lyon. Est actuellement ingénieur, Maison Oelas et
Gaillard (chauffage, cuisine, ventilation), 68, cours Lafayette, Lyon.
^ Vaudrey 14-33. Domicile : 147, rue Sully, Lyon (VIe). ïj~- 57-34.
-j-
BLANC Georges (Lizon, 1896 — -J- tué à l'ennemi au bois de Mormart
(M.-el-M.), -1316), 1 . Etait soldat au 97* Régiment d'infanterie.
m BLANCARD Paul (Ste-FQy-lès-Lyon, 1899). A été dessinateur, conducteur de
•travaux et ingénieur dans diverses Stés d'entreprises générales. Est actuellement directeur technique de « Lafayette Mémorial », Cottage Sicard,
à Chavaniac-Lafayette (Hte-Loire). ^ 1.
m BLANCHON Claude (Lyon, 1901). A été dessinateur aux Etabl. Maljournal et
Bourron (appareillage électrique), à Lyon et attaché à la Maison Lebeyle
(charpente), à Lyon. Est actuellement ingénieur aux Eta.bl. Pontille (fermetures métalliques), 155, avenue Berthelot, Lyon. ïj» Vaudrey 7-93. Domicile :
1, rue du Général de Miribel, Lyon-(VII e ).
BOISSELET Louis (Vesoul, 1896), J . A été ingénieur aux Aciéries d« Longwy,
dépôt de Lyon, et contrôleur technique à la Ste Lse de construction de
machines agricoles Plissonnier, à Oullins (Rh.). Est actuellement ingénieur aux Papeteries J.-V. Weibel, aux Prés-de-Vaux, à Besançon (Doubs).
Domicile : 18, rue Charles-Nodier, Besançon.
-j-
BOISSON René [Lyon, 1891 — f tué à l'ennemi à Vand£uil {Marne), 19181
i Etait maréchal des logis, agent de liaison, au 26* Régiment de dragons.
m BOST Pierre (Lyon, 1896), ingénieur au service de la fabrication de la. quincaillerie Bost Frères, 23, rue Grenette, Lyon. *{* 16-30. Domicile : 40, rue
des Anges, Lyon. — Voir annonce, page VII.
m BOTTET Eugène (Lyon, 1900), ingénieur I.E.G., ingénieur hydraulicien,
Maison B. Bottet (pompes, épurateurs, robineterie, tuyaux et tubes), 38,
avenue Berthelot, Lyon (VIIe). ^ Vaudrey 19-64. Domicile : 85, rue Cuvïer,
Lyon (VIe). — Voir annonces, pages XLV1 et intercalaire rose 2H bis.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 215 —
1920
M BOUBGEOIS Marcel (Lyon, 1900). A été stagiaire à la Badische Aniline et
Soka Fabrika à Ludwichafen ; chez M. Giliers et Cie (teintures), à ïroyes.
Est actuellement directeur technique et administrateur- des Etabl. Bourgeois
(teinture et apprêts), 109, rue Francis-de-Pressensé, à Villeurbanne (Rh.).
Domicile : 35, rue Malesherbes, Lyon (VIe).
m BOURGEOIS Victor (Lyon, 1898), ingénieur-directeur de la Maison J. Giguet
(fabrique de filets cheveux et de tissus pour gants jersey et écnarpes).
Bureau et Domicile : 2, cours des Chartreux, Lyon. îf 50-10. '
m BOUTIE Georges
(Oran).
(Tassin-d'Algérie,
1894), i . Propriétaire à ,Aïn-Tédélès
m BOUVET Aristide (Lyon, 1898). A été ingénieur à la Sté Paris-Rhône (service
des isolants moulés), Lyon, et au bureau d'études des Etabl. Schneider,
Paris. Est actuellement ingénieur aux Usines Renault (service moteurs
' lcçotracteurs; automotrices), à Billancourt (Seine). Domicile : 481, rue
Vavin, Paris (VIe).
m BBAC DE LA PERRIERE Henri (Fleurie, 1896), * , attaché à la Maison Les
Fils de L. Jarrosson (tissage de soieries), 5, rue Puits-Gaillot, Lyon.
Domicile : 2, quai d'Occident, Lyon.
•m BRANCIARD Jacques (Paris, 1893), efc, $, >ï«, médaille italienne « Fatigua di
guerra ». A été conducteur de travaux à l'entreprise Jncquotlet et Robert,
à Maubeuge (Nord). Est actuellement ' dessinateur ppal à la Cie P.-L.-M.
(section de travaux) à Valence (Drôme). Domicile : 45, rue Génissieux,
Valence.
m BREGAND Victor (Rumilly, 1894). A été contrôleur à l'Office de la Reconstitution industrielle, à Nancy ; ingénieur de la Sté l'Omnium du Bâtiment, à Reims. Est actuellement aux usines Berliet (Service installations
générales, à Vénissieux. Domicile : rue Ed.-Marion, Bonrgoin (Isère).
m BBUN Alphonse (Barrême, 1893), J . A été dessinateur à la Sté Avignonnaise
d'Electricité, à Avignon ; ingénieur à la Sté « La Construction Marocaine »
(travaux publics et privés), à Casablanca (Maroc) et à la Maison Collet Fres
(installation de lignes électriques), à Lyon. Est actuellement conducteur
des travaux publics de l'Etat en A.O.E. à St-Louis (Sénégal), 3° arr.
m BRUYERE Edmond (Paris, 1899). A été dessinateur chez M. Bawin, architecte,
' à Cambrai (Nord). Ingénieur à la Sté des Travaux hydrauliques et Entreprises Générales, à Paris. Est actuellement chef de service à la même Sté,
32, rue Général-Rambaud. à Grenoble. ^ 15-27. Domicile : 7, rue AubertDubayet, Grenoble (Isère).
m CABANNES Georges . (Lyon, 1899). A été dessinateur au bureau d'études des
usines de Gonstiruotions électriques de Lyon et du Dauphinê, Lyon. Est
actuellement ingénieur aux Etabl. C. Argaud, St-Elienne. Domicile : 23,
rue de l'Eternité, St-Etienne (Loire).
m GABAUD Louis (Lyon, 1900). Est actuellement employé à la Maison Pierre
Cabaud (charbons), 3, quai Perrache, Lyon. ^ Barre 22-85. — Voir
annonce couverture page 3.
m CAGHABD Robert (Lyon, 1897), $ . A été ingénieur à la Sté An. des Celluloses Plancbon, à Lyon. Est actuellement directeur des Etabl. Robert
Ca.chard (collodions et dérivés, produits photographiques), 285, cours
Gambetta, Lyon. *{* Vaudrey 8-68. Domicile: 311, c. Gambetla, Lyon (III e ).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1920
Association des Centraliens de Lyon
— 216 —
M CAILLET Henri (Meyssiez, 1900), ciiel du bureau
Etabl. Berliet, à Lyon-Monplaisir. Professeur à la
fessionnel du Rhône cours de dessin et calcul
pour dessinateurs). Domicile : 8, place St-Clair,
N° 224
d'études d'outillage aux
Sté d'Enseignement prod'éléments de machines
Lyon (I er ).
m CARREL Joseph (Montréal, Ain, 1900). A été dessinateur d'études aux Usines
métallurgiques de la Basse-Loire, à Trignac (L.-Inf.). Est actuellement
industriel (manufacture d'articles en celluloïd et galalithe), 4, rue Laflanche, Oyonnax (Ain).
m CARROT Henri (St-Etienne, 1901), attaché à la Maison M. Carrot (commerce
de bois et fabrique de parquets). Domicile : 43-45, rue Beaubrun, StEtienne (Loire). ^ 5-11.
m CASTAN François (Lyon, 1901). A été Dessinateur-projeteur aux Etabl. Haour
Fres. Est actuellement attaché au; bureau d'études chez Bonnel Père et flls(constructions industrielles), 278, avenue Jean-Jaurès, Lyon. ^ V. 46-89.
Domicile : 7, rue Emile-Zola, Lyon (IIe).
m CASSON Calixte '(St-Bambert-Hle-Barbe}, 1896), g . A été dessinateur à l'Atelier de Construction de Lyon et à la Nouvelle Manufacture des Tabacs,
à Lyon et ingénieur à la Cie Gle des Tabacs, à Alger. Est actuellement
agent de la Cie Gle des Tabacs à Blida (Algérie). ^ 2-10. Domicile : Villa
Marc, Cité Pellenc, à Blida.
m CAVAT Louis (Calais, 1895), eft, î . A été directeur de travaux « Entreprises
du Nord et de l'Est » (travaux publics et béton armé), à Paris, puis ingénieur-représentant de ces mêmes entreprises à Niort et au Mans. Est.
actuellement ingénieur, 4, quai de France, à Grenoble (Isère). ^ 22-41.
-j-
CELLE Eugène [Si-Etienne, 1X97 — •}-. tué à l'ennemi en mission aérienne, ix.
Origny-Ste-Benoile {Aisne), 19i7), ê, ï . Etait aviateur-observateur.
m CESA Germain (Lyon, 1901). Attache à la Cie du Bourbonnais, P. de Lachomette, Viliiers et Ciè (gaz et électricité), 4, quai de la Pêcherie Lyon (Ier)..
Domicile : 60, rue Molière,- Lyon (IIIe).
m CHABREL Louis (Bourg-St-Andéol, 1894), ê, # . A été chef du service commercial à la Sté de construction des Batignolles, à Paris. Est actuellement,
chef de fabrication chez MM. Mercier frères (machines pour cuirs et peaux)
à Annonay (Ardèche). ^ 02-29. Domicile : 4, rue de Merle, Annonay. —
Voir annonce, page intercalaire rose 112 ter.
CHADELAUD Marcel (Lyon, 1S98), 3, rue de Marseille, Lyon.
m CHANTEPERDRIX Marc (Annonay, 1894). A été dessinateur à la Sté ParisRhône à Lyon et attaché à la direction des Tanneries A. Franc, à Annonay (Ardèche). Est actuellement industriel, tissage de soieries « CHanteperdrix-Chaize », à Félines (Ardèche). ^ 5.
in CHAPELLE (de la) Robert (Châteaurenard, 1893), représentant départemental
de la Sté Fse des huiles « La'Semeuse » de Paris. Domicile : La Griffonière,.
par Louhans (S.-et-L.)
-j-
CUAPPELET Maurice [Lyon, 1&9ï — -)- lue à l'ennemi,
phoniste au ST. bataillon de chasseurs.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
1917). Etait télé-
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 217 —
1920
CHAPU1S Marcel (St-Rambert-f Ile-Barbe, 1900), attaché de traction à la Cie
P.-L.-M. (Dépôt de Vénissieu.x). Domicile : 2, montée Masson, St-Rambertl'Ue-Barbe (Hhône).
m CHAROUSSET Jean (Montbrison, 1899), attaché au cabinet P. Charousset
(agent d'usines métallurgiques), 30, rue Vaubecour, Lyon. ÎJ* Barre 36-4$
36-85. — Voir annonce page XXI.
CHARPENTIER René (Dijon, 1900), Maison Charpentier (fournitures pour
usines, moulins, apiculture). Domicile : 1, rue Sadi-Carnol, Dijon (C.-d'Or).
m CHARVIER Emile (Lyon, 1896). Conseiller. Diplômé de l'Institut pratique de la
Faculté de droit de Lyon. A été ingénieur de l'Entreprise Burdillat aîné,
à Montceau-les-Mines (S.-ct-L.). Est actuellement Directeur de la Sté Lyonnaise de Mosaïques et Revêtements, 276, rue Garibaldi, Lyon. 4» Vaudrey
48-10. Domicile : 45, rue Victor-Hugo, Lyon '(II"). — Voir annonce, page
LXVIII.
m CHATIN Lucien (St-Oiamond, 1896), administrateur délégué de diverses Sociétés de Soie artificielle, 67, boulevard des Belges, Lyon (VIe).
m CHAVANON Aimé (Lyon, 1894), J . A été ingénieur à la Sté des Celluloses
Planchon, à Lyon. Est actuellement ingénieur directeur de la Sté Gle des
Eaux minérales de Couzan-Brault, à Sail-sou:-^ouzan (Loire). ^ 6.
f
CHINAL Pierre (Lyon, 1897 — f Mort pour la France à Lyon, i9U). Etait ingénieur-constructeur [chaudronnerie, 1er et cuivre).
m CLAVEAU Louis (Brest, 1897), # , ingénieur LE.G. A été ingénieur à la
Maison Tissot et Curis (applications de l'électricité), à Lyon. Est actuellement ingénieur à l'Agence de l'Est de MM. Schneider et Cie et leurs filiales
Somua et Smim, 37, av. Foch, à Metz. Domicile : 65, route de Magny, Metz.
M CLÉCHET Jean (Cannes, 1896), $. A été archiviste de l'A. Est entrepreneul
de travaux publics, 13, quai de la Bibliothèque, Lyon (Ve). ^ Barre 26-35.
m COCHET Paul (Lyon, 1897), 5 , attaché à l'entreprise de travaux publics
Délogé, 6, rue de Fleurien, Lyon. *J* Barre 1-19. Domicile ; 22, rue des
Remparts-d'Ainay, Lyon (II'). — Voir annonce, page intercalaire rose,
64 ter.
f
COGNAT Albert [St-Rambert-d'Albon, 1896 — -\- tué à l'ennemi, à Barleux,
1916). Etait cycliste dans un bataillon de Sénégalais.
m COGNAT Charles (St-Rambert-d'Albon, 1894). Ingénieur à la Maison M. Luiset
(stéarines, paraffines, suifs, cires, e t c . ) , à Ste-Colombe-les-Vienne (Rh.).
ÎJ6 Vienne 3-10 et industriel, moulinage et tissage Cognât, 16, rue J.-J.
Rousseau, à Valence (Drôme). ^ 5-70. Domicile : Ste-Colombe (Rh.),
COMTE Arthur (Grenoble, 1899), 15, avenue d'Alsace-Lorraine; Grenoble.m CORNETTE Pierre (Moulins, 1898). A été dessinateura ux Etabl. Saulter-Harlé,
à Paris et ingénieur aux Etabl. Cornette et Cie, à Moulins (Allier). Est
actuellement ingénieur-expert au Cabinet Demay et Pottier, à Paris. 5jf= Trudaine 41-20. Domicile : 17, rue Racine, Paris.
m COSTE Camille (Oullins, 1898). A été dessinateur spécial à l'Atelier de construction à Lyon, et au service des essais à la Sté du Carburateur Zénith,
à Lyon. Est actuellement ingénieur-représentant de l'entreprise de Travaux
publics Debernardy. Domicile : 3, quai du Parc, à Mézières (Ardennes).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1920
Association des Centraliens de Lyon
— 218 —
N° 224
m COTTIN-BIZONNE Pierre (Là Tronche, 1894). A été directeur-adjoint des
travaux à la Sté du Barrage de Séchilienne (Isère). Est actuellement
directeur de travaux à l'entreprise de travaux électriques et hydrauliques Pierre Garçon, de Paris, à l'Agence des Alpes et du Sud-Est, 23,
boulevard Agntte-Sembat, Grenoble (Isère). ^ 20-26. Domicile : 7, rue de
la Liberté, Grenoble.
m COTTON Léon (Simandre-s.-Suran, 1896), i . A été ingénieur aux Etabl. Gramraont (service laminage), à Pont-de-Chéruy (Isère). Est actuellement chef
d'études d'outillage à la Sté Paris-Rhône (équipements électriques pour
automobiles), 41, chemin de St-Priest, Lyon. Domicile : 3, quai des Brotteaux, Lyon (VIe).
m COUGNY Edouard (Montalieu. 1900;. ingénieur I.E.G.. : ingénieur au service
des montages extérieurs des Etabl. Schneider et Cie. Domicile : Hôtel
Merisier, Champagne-sur-Seine '(S.-et-M.).
m COUMES René (Lyon, 1890), ingénieur à la Sté Lyonnaise des Forces Motrices
du Rhône (service technique), 73, rue Vauban, Lyon. sfs Vaudrey 7-69.
Domicile : 4, ruie Jean-Quitout, Lyon-Montchat (IIIe).
m COURBET Emile (Lyon, 1897), 14, rue Sainte-Hélène, Lyon.
m COURT Jean (Lyon, 1895), #. A été ingénieur à la Sté Ah. des produits chimiques de Jemimapes (Belgique) et aux Etabl. Gauthier et Vicart-Gauthier
(joints industriels), à Villeurbanne (Rh.). Est actuellement attaché à la
Sté An. des Eaux minérales de. Vais et de l'Ardèche. Domicile : Source
Vivaraise, à Vais (Ardèche).
m COURTET Charles (Bourgoin, 1899). A été ingénieur à la Maison A. Soly et Cie
(pneumatiques), à Lyon. Est actuellement ingénieur d'entretien à la Sté
. .
chimique des Usines du Rhône, Usines de Roussillon (Isère). Domicile :
39, cours Gambetta, Lyon (IIIe).
m COUTURIER Maurice (Vienne, 1895), # . A été chef de fabrication de la fonderie de 2" fusion de la Cie des Hts-Foumeaux de Châsse (Isère). Est
actuellement ingénieur à la Soie artificielle de St-Chamond (Loire). Domicile : 14, rue Galliéni, à Izieux (Loire).
-j-
COUTY Pierre {St-Bambert-VIle-Barbe, 1899 — -}- tué à l'ennemi à St-BèmyBlanzy {Aisne), 1918), ê , ¥• Etait téléphoniste aux armées.
+ CREMIEU Georges (Aix-en-Provençe,. 1894 — f tué à l'ennemi 1918), $ . Etait
aspirant au 1V bataillon de chasseurs alpins.
m CUNIT Marc (Lyon, 1896). A été dessinateur à la Sté Horme et Buire, à Lyon.
Est actuellement ingénieur à la Cie des Forges et Aciéries de la Marine
et d'Homécourt (Service commercial), à Lyon. Domicile : 13, quai de
Serbie, Lyon (VIe).
m DAMEZ Michel (Lyon, 1898), élève au Séminaire de St-Sulpice, 6, rue du
Regard, Paris (VIe). Domicile : 21, rue Longue, Lyon (I er ).
m DANGEL Victor (Moos, Hte-Alsaoe, 1894), ï , §. A été chef de secteur au
Service de la Reconstruction de la Moselle. Est actuellement chef de bureau
chez M. Moineau, architecte, à Reims (Marne). Domicile : 15, Grand Cours,
à Reims (Marne).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 219 —
1920
m DAUPHIN lean. (Marseille, 1S9.7). A été ingénieur à la Sté Marseillaise de Constructions mécaniques, à Marseille. Est actuellement industriel sous la raison
sociale « L'outillage de précision » (spécialité d'outillage à découper,
emboutir, estamper tous métaux, carton, papier, etc.), 27, rue d'Anvers,
Marseille. ïf* Manuel 6-00. Domicile : 10, 'rue Colbert, Marseille. ^ 26-23.
m DAVID-CAVAZ Auguste (Pierre-Bénile, 1901), ingénieur LE.G. A été stagiaire
chez MM. Giraudier Frères (constructions électriques), à Lyon. Est actuellement ingénieur au service commercial des constructions électriques
Patay, 97, chemin des 4-Maisons, Lyon. Domicile : 29, rue Ste-Hélène,
Lyon.
f DECIIAIinV nobcrl (•{• Lyon 1916). Etait élève à VE.C.L.
m DEGAtJD Gabriel (Bnugé-Chambalud, 1891). Ingénieur aux Etabl. Joya (aménagement de chutes d'eau, chaudronnerie, charpentes métalliques), 36, rue
Nieolns-Chorier, à Grenoble (Isère). Domicile : 2, rue Marcheval, Grenoble.
m DELEUZE Antoine (Lyon, 1895), administrateur-délégué des Etabl. ChevrotDeleuze . (matériaux de construction), 79, rue Abondance, Lyon. ^* Vaudrey 11-30. Domicile : 49, rue de. Marseille, Lyon.
DENIS Yves (Ecuiiy, 1898), 25; boulevard des Belges, Lyon.
•m DESCOURS Henri (Lyon, 1896), I , administrateur-délégué de la Sté Ancienne
Maison Limousin et Descours (Houilles, Cokes, huiles minérales de graissage). Domicile : 11, cours de Verdun, Lyon (IIe). *{* Barre 0-52.
f
DEVALLON Georges (-J- mort pour la France, à Leybaeh
1919), I .
(Yougoslavie),
M DEVILLE Jean Grand'Croix, 1899), associé des Ateliers E. Deville (forges,
estampage, constructions mécaniques, crics, vérins et palans), Grand'Croix
(Loire). Ï{* 4. Domicile : 90, rue de la République, Grand-Croix. — Voir
annonce, page X.
M DEVILLE Louis (Grand'Croix, 1899), associé des Ateliers E. Deville (forges,
estampage, constructions mécaniques, crics, vérins et palans), Grand'Croix
(Loire). Ï|* 4. Domicile : 90, rue de la République, Grand'Croix. — Voir
annonce, page X.
m DIEDERICHS Pierre (Bourgoin, 1897). A été dessinateur au bureau des Etudes
de la Stn métallurgique de Knutange, à Nilvange (Moselle), et à la Maison
Chavannc-Brun Frères, à Thionville. Est actuellement aux Forges d.e
Giiëugn'on, à Gueugnon .(S.-et-L.). Domicile : 41, Gr.-Rue, à Jallieu (Is.):
•}- . DORÉ Olivier (Bourbourg, 189b — f tué à l'ennemi, à Rabrovo {Serbie), 1915).
<| Etait sergent au S» Régiment de zouaves.
m DOYEUX Pierre (St-Chef, 1894). A été conducteur de travaux à la Sté An. des
Noirs d'Auvergne. Est actuellement ingénieur aux Etabl. Lacourbat, Claret
et Confavreux (apprêt, teinture, lustrage de pelleteries), 114, rue Flaûhet, Villeurbanne (Rh.). ^ Vaudrey 38-27 et propriétaire-agriculteur à
St-Chef (Isère). Domicile : 276, rue de Créqui, Lyon (VIIe).
m DUBOIS Paul (Lyon, 1895), J . A été Directeur technique des Etabl. Ant. La
Selve et Cie (huiles et graisses industrielles). Est actuellement attaché à
la l'abrique'de Soieries A. Dubojs et Fils', 67-69, rue de Créqui, Lyon |VI«).
îj* Vaudrey 4-16. Domicile. : 12, rue Stc-PauBne, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1920
Association des Centraliens de Lyon
— 2-20 —
N
au
m DUCHAMP Hubert (Lyon, 1899), fabricant de soieries, 33, rue Royale, Lyon.
Î{« Barre 9-44. Domicile : 83, boulevard des Belges, Lvon (Vl«). *|* Vaudrey
53-08.
m DUCHESNE Henri (Aulun, 1897). A été agent technique principal aux services techniques de la Prélecture du Nord à Lille. Est actuellement attaché à la Cie des Produits chimiques et électrométallurgiques, Aies, Frogeset Camargue, à Paris. Domicile : 5, Villa du Bel-Air, Paris (XIIe).
M DUCRET Pierre (Lyon, 1900), ingénieur à la Maison E. Bourdet (installationsindustrielles, représentations), 51, rue de Marseille, Lyon. «J* Vaudrey 24-84.
Domicile : 67, rue Sébastien-Gryphe, Lyon (VIIe).
m DUFOUR Pierre (Lyon, 1897), ï , ingénieur, Maison J. Puufiqiie (constructions industrielles), 13, rue Grôlée, Lyon (IIe). Domicile : 113, chemin de
l'Etoile-d'Alaï, Lyon (Ve).
m DUMOND Henri (Lyon, 1897), ï . A été sous-régisseur à la Cie du ' Gaz de
Lyon, et dessinateur aux Anciens Etabl. Wenger, à Lyon. Est actuellement,
dessinateur aux Etabl. Giscard (construction de machines- pour teinture et
apprêts), 140, rue Francis-de-Pressensé, Villeurbanne (Rh.). Domicile : 5T
impasse Vauzelle, Lyon (I er ).
m DURAND Maurice (Beaune, 1896), #. A été adjoint à l'ingénieur chef duservice des canalisations à la Voirie municipale de Lyon. Est actuellement attaché à l'Entreprise Délogé. (Travaux publics et chauffage central). Domicile : 4, cours Gambetta, Aix-en-Provence (B.-du-Rh.). ^ 2-23.
— Voir annonce, page intercalaire rose, 64 ter.
m DUSSERT Jean (Lyon, 1900). A été associé de la Maison J. Monte! fils, J.
Dussert et Cie (constructions mécaniques pour l'industrie textile), à Lyon.
Est actuellement administrateur-directeur de la Sté Nationale de propriétéd'immeubles, 27, rue Sala, Lyon. ïjp Barre 51-21. Domicile : 9, rue Grenetter
Lyon (IIe).
m DUSSUD François (St-Laurent-de-Chani.ousset, 1894), {. A été ingénieur aux
Etabl. des Produits Capitan (pâtes alimentaires, chicorée, tapioca), à
Thonon-les-Bains (Hte-Savoie). Est actuellement concessionnaire régional
des Etabl. Gross Fres (Maisons démontables) de St-Louis (Ht-Rhin)T
160, route de Gênas, Lyon^Montchat. ^ Vaudrey 57-61. — Voir annonce,,
page intercalaire rose, 16 ter.
•
m DUVERDY Robert (Villefranche, 1898). A été ingénieur a l'Office de Reconstitution industrielle à Longwy-Bas (M.-et-M.) ; attaché aux Usines Berliet
(service installations gles), à Vénissieux (Rh.). Domicile : 13, grande rue
des Charpennes, Lyon.
m EMPTOZ Auguste (Vénissieux, 1900). A été dessinateur aux ateliers de construction électrique de Lyon et du Dauphiné ; attaché du Matériel au Bureau
des Etudes (service électrique) Cie P.-L.-M. Est actuellement contremaître
à l'atelier des wagons, Cie P.-L.-M., Dijon-Perrigny (Côte-d'Or). Domicile :
4, rue des 3 Forgerons, Dijon.
m ESCHALIER Jean (Thueyts, 1894). A été sous-chef de service de la Sté An.
des Ciments Portland de Rombas. Ingénieur chez MM. Neyret-Beylier et
Cie, à Grenoble. Est actuellement Directeur de la Sté des Chaux et CimentsRomain Boyer, à Fos-sur-Mer (B.-du-Rh.).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
192?
— 2°21
-
1920
m
ESGOFFIER Alfred (Lyon, 1897), «ï«, ©, ordre -chérifien du Maroc, médaille
coloniale. A été ingénieur aux Etabl. Haour Ires (travaux publics, ciment
armé, charpentes métalliques), à Lyon. Est actuellement entrepreneur de
béton armé, associé de l'Entreprise Escofuer, Trombetta et Cie « Le Hourdis
creux armé ». Bureau et domicile : 96, rue Ponsardin, Reims. ^ 21-36. —
Voir annonce, page LXXXV.
m
FALCONNIER Jean (Ambérieu-en-Bugey, 1901), ingénieur à la Maison Dulac
(chauffage, cuisine et ventilation), 41, rue Pierre-Corneille, Lyon, sj* Vaudrey 22-55. Domicile : 26, rue Sala", Lyon. — Voir annonce, page intercalaire rose 6i 1er.
-f FARIGOULE Baptiste (Roche-Jean, 1894 — -j- tué à l'ennemi, 1918), * . Etait
sous-lieulenant au 413' Régiment d'infanterie.
-J- FARRA Henri (Lyon, 1897 — -j- mort pour la France, à Epernay, 1918), $ .
Etait sous-lie'u/'ehànt au 11',° Régiment d'artillerie lourde.
FAURE Joseph (Lyon, 1897), 15, rue de Poissy, Paris (V).
m FERRAZ Lucien i.Lyon, 1901), ingénieur LE.G. ; agent exclusif pour la région
lyonnaise de la Cie Lorraine de charbons, lampes et appareillages électriques, 3, quai Claude-Bernard, Lyon. »f« Vaudrey 56-58, Domicile : 19, quai
Jayr, Lyon (Yc). — Voir annonce, page IX.
f
FLORY Pierre (Paris, 1895 — f tué à l'ennemi, dans l'Aisne, 1918), %, J .
Etait sous-lïeulenani au 28e bataillon de chasseurs alpins.
f FOND Pierre (La Londe-les-Mavres, 1897 — f tué à l'ennemi, 1917). Etait aspirant au 105' IWgiment d'arlifleria lourde.
m FONTUGNE Marc (Lyon. 1897), ingénieur-représentant (traction électrique,
manutention mécanique, installations de chaufferie et d'épuration des
eaux, tuyuux métalliques flexibles, chauffe aux huiles lourdes), 206, grande
rue de la Guillottère, Lyon. ^* Vaudrey 54-20. — Voir annonces, couverture page 2 et pages XLH et LIX..
m FOUCRË Louis (Lyon, 1897), # , ingénieur à la Cie du Gaz de Lyon (service
des installations' électriques). Actuellement détaché à la Sté Viennoise de
distribution d'énergie, 7, route d'Avignon, Vienne (Isère), sf 5-05. Domicile :
3, rampe de Coupe-Jarret, Vienne. ïf4 5-26.
FRANÇAIS Pierre (Laimarche, 1900). A été dessinateur d'outillage aux Etabl.
Berliet, à Lyon. Est actuellement directeur technique des Etabl. de mécanique générale Colin et Français. Domicile : 142, rua Jean-Jaurès, à
Puteaux (Seine).
f
FROMONT Louis (Bourg, 1895 — f tué à l'ennemi à Arcy-Sle-Reslitue, 1918).
Ô, •$. Etait aspirant au 149e Régiment d'infanterie.
m GAGNE Antoine (Bourg, 1899), fabricant d'armes, munitions et coutellerie,
. 89, rue de l'Hôtel-de-Ville, Lyon (Ile). sja Barre 38-41.
m GALLET Pierre (Lyon, 1S97), J . A été attaché à la Cie P.-L.-M.. service de la
voie, à Lyon. Est actuellement chef de districti au 9e Arrt de la voie à Nevers
(Nièvre). Domicile : 3, quai des Brotleaux, Lyon (VI*).
m GALLET Pierre-Jean (Espaly-St-Marcel, 1894), I . A été chef de service à la
Slê des Gds travaux en béton armé, à Paris, Est actuellement industriel
(travail mécanique du bois), 149, ruetle Charonne, Paris (XIe). ^ Boquette
13-67. Domicile : 12, rue Jules-Vallès, Paris (XI*).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1920
f
Association des Centraliens de Lyon
222 —
N° 224
GARANÇON Fernand (f mort pour la France, ù Beauvais, Ï916). FAail caporal
mitrailleur au 3' Régiment d'infanterie.
m GASSAN Georges (Argelès-Gazost, 1899). A élé conducteur de travaux au
Préventarium de Poueylan (Htes-Pyr.). Est actuellement ingénieur Chantiers de la Caserne Dembarieu, Tarbes (Htes-Pyr.). Bureau d'études techniques, avenue de la Marne, à Argelès-Gazost (Htes-Pyrénées).
m GASSAN Paul (Argelès-Gazost, 1897), ï . A été ingénieur à la Cie Gle du
Gaz et de l'Electricité, à Pau (B.-Pyr.), et au bureau d'études hydrauliques Basiaux et Reignier, à Toulouse. Est actuellement ingénieur civil
, (bureau d'études techniques), 47, r. Emile-Guichcnné, à Pau (B.-P.). ^ 1-56.
m GAUTHIER Jean-Antoine (Lyon, 1900). A élé dessinateur à la Voirie Municipale;" à Lyon. Est actuellement ingénieur à la Sté « L'Union électrique », Secteur de Bourg-en-Bresse, 3, avenue Jean-Jaurès, à Bourg (Ain).
— Î|S 1-88. Domicile ; 23, quai Pierfe-Scize, Lyon (V).
m GAUTHIER lean (Lyon. 1900). A été dessinateur à la Sté « Paris-Rhône »,
à Lyon ; stagiaire à la Slé des Automobiles Berliet. Est actuellement
attaché aux Ateliers de constructions électriques de Délie (service des commandes), à Villeurbanne (Rh.). Domicile : 119, rue Malesherbes, Lyon( VI»). •
-j-
GAUTIER Anlonin (Chaponost, 1895 — -j- tué à l'ennemi à Villers-Cotterets,
•1918). $ Etait adjudant pilote aviateur.
m GIDROL Antoine (St-Etienne, 1898), ï . A été stagiaire aux « Moteurs de la
Chaléassière », à St-Etienne (Loire). Est actuellement associé de la
Maison Rivoire, Marx et Gidrol (engrenages, pièces détachées, mécanique
gle de précision), à St-Etienne- (Loire). Domicile : 50, rue Gambetta,
St-Etienne.
m GILLET Aimé (Voiron, 1895), i dessinateur chez M. Allimand (constructions
de machines pour' papeteries), à Rives (Isère). Domicile : La Ratz, Voiron
(Isère).
m GIRARD Francisque (St-Fons, 1899), attaché de traction à la Cie P.-L.-M.
Domicile ' : 27, cours d'Herbouville, Lyon.
m GIRARDEAU Lucien (Thouars, 1894), I . A élé dessinateur à la Maison Truy
(chaudronnerie, installations de brasseries et de sucreries, charpente
métallique), à Cambrai (Nord). Est actuellement ingénieur-adjoint aux
Services électriques de Caudry (Nord). Domicile : 10, boulevard JeanJaurès, à Caudry.
m GIRAUD Félix (Lyon, 1895), * , ï , licencié ès-sciences, titulaire de la Médaille
de l'Association. A été ingénieur au bureau Piaton (exploitation d'usines
à gaz et distribution d'électricité), Lyon. Est actuellement chef du service « Plaques » aux Etabl. Lumière et Jougla, à Lyon-Monplaisir. Domicile : 70, cours de la Liberté, Lyon.
GIRAUD Paul (Lyon, 1899), attaché à la Maison Giraud et Hofmann (chauffage et ventilation), 59, rue de la Madeleine, Lyon. + Vaudrey 34-05.
m GIRERD Alphonse (La Mulatière, 1901). Ingénieur à la S.O.M.U.A. à V.ênissieux (Rh.) et à la Sté lozérienne d'énergie électrique (service exploitation).
Domicile : 19, route de Vienne, Lyon. ïp Vaudrey 29-83.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
1927
Association des Centraliens de Lyon
-
223 —
1920
m GLOPPE Paul (Tassin-la Demi-Lune, 1896). A été dessinateur d'études chez
M. Rambaud (turbines hydrauliques), à Lyon. Est actuellement dessinateur
d'études aux Automobiles Berliet, à Vénissieux. Domicile : 105, grande rue
de Monplaisir, Lyon.
m GODARD Jean (Lyon, 1898), î , ingénieur à la Cie des Mines de la Grand'Gombe, cité de Ribes, à La Grand-Combe (Gard).
m GONTARD Jean (Lyon, 1S98), ingénieur de la Maison E. Grange et Cie, à
Bourgoin. Domicile : 102, cours Henri, Lyon.
GOURD Paul (Ecully, 1898), 30, rue de la Charité, Lyon.
GOURD Pierre (Lyon. 1891), 30, rue de la Charité, Lyon.
m GRANDJEAN Paul (Lyon,. 1898). titulaire de la Médaille de l'Association. A
été dessinateur aux Ateliers Bonnet-Spazin (grosse chaudronnerie), à LyonVaise et ingénieur à la Maison Monory (chaudronnerie), à Vienne (Isère). Est
actuellement ingénieur à la Sté chimique des Usines1 du Rhône, à St-Fons
(Rh.). Domicile : 343, avenue Jean-Jaurès, Lyon (VII*).
m GRIACHE François (Fleurie, 1897), * . A été ingénieur-géomètre, directeur particulier, de « La Providence », Cie d'assurances à St-Cyr-au-Monfc-d'Or (Rh.).
Est actuellement entrepreneur de maçonnerie (entreprise J. Dutreix et F.
Griaclie), à St-Cyr-au-Mont-d'Or. Î[* 5.
m GROS-KRAUSE Pierre (Lyon, 1895). A été ingénieur-électricien à la Sté Lignes
télégraphiques et téléphoniques, à Paris ; ingénieur-adjoint au directeur
de la Cie parisienne des asphaltes, Usine de Chaletle (Loiret). Est actuellement directeur de travaux de constructions de réseaux électriques,
29, boulevard de la République, à Agen (L.-et-G.y. ;{* 3-81.
m GUERIN Claudius (St-Martin-la-Plaine, 1899). A été dessinateur à la Manufacture Fse d'armes et cycles de St-Etienne (Loire), et à la Cie des Forges
et Aciéries de la Marine et d'Homécourt, à St-Chamond (Loire). Est actuellement fabricant de ferronnerie, à Saint-Martin-la-Plaine (Loire).
•j- GUERRY Robert (tué à l'ennemi au Mont-Kemmel, 191 S), %, $ . Etait sous-lieulenant au 1U6e régiment d'infanterie.
m GUIEN André (Aix-en-Provence, 1897). A été ingénieur à la Sté marseillaise
de trafic maritime, à Marseille. Est actuellement ingénieur d'entretien à la
Cie des produits chimiques et électro-métallurgiques, Aies, Froges. et Camargue, Usine de St-Auban par Château-Arnoux (B.-A.).
/
m .GUILLAT Louis (Verdun. 1899), dessinateur aux Usines d'automobiles RochetSchneider, à Lyon. Domicile : 42, rue St-Jean, Lyon.
m GUY Francis (Lyon, 1S9S), 32, rue de la Claire, Lyon.
m GUY Henri (Lyon, 1901). A été sous-chef d'atelier aux Elabl. Teste et Cie (tréfilerie, câblerie), à Lyon-Vaise. Est actuellement ingénieur-représentant du
Cabinet .1. Serve-Briquet et G. Claret, 38, rue Victor-Hugo, Lyon. ^ Barre
34-73. Domicile : 21, quai Jayr, Lyon (V*).
m GUYOT René (Louhans, 1900), ingénieur E.S.E. ; ingénieur à la Cie Fse
Thomson-Houston. Domicile : Villa Lisette, à Bonnières-s.-Seine (S.-et-O.).
-j-
HARTMANN Georges (Besançon, 1S97 — f tué à l'ennemi au bois de Latllly,
1918), $f, i . Etait sous-lieutenant au 52' bataillon de chasseurs alpkis.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1920
Association des Centraliens de Lyon
— VU —
N* 224
m HOUDAILLE François (St-Prim, 1899). A été dessinateur au bureau d'études
des Anciens Etabl. Chavanne-Brun frères, à Montbrison (Loire). Est actuellement ingénieur à la Cie Nationale des Radiateurs, Usine de Dole (Jura).
ïj» 10. Domicile : 6, rue Bauzonnet, à Dôle.
f
JACQUEMIN Henri [Longchamp, 1893 — -}- tué à l'ennemi à Vauquois 1918), I .
Fut étudiant en médecine. Etait aspirant au 408° Régiment d'inlanterie.
m JACQUET Philibert (Caluire, 1897), professeur à l'Ecole Fse d'Ingénieurs de
Beyrouth (Syrie). Ingénieur-conseil et expert agréé près la Commission arbitrale des Loyers, ingénieur préposé pour les bâtiments au Sandjak autonome
d'Alexandrette (Syrie). Domicile : 19, rue Abdallah-Kaled (Syrie).
f JALLIEH Joseph (Givors, 188S — -j- St-Andéol-le-Châleau, 1921).
m JARDILLIER Jean-Baptiste (St-Chamond, 1895), 330, rue Boileau, Lyon
m JARRE André (Chambéry, 1894). #. A été
isolant et à la Sté Paris-Rhône (matériel
ment ingénieur aux Etabl. Dubanchet et
lations électriques et de I.S.F., 127, rue
drey 4-73. Domicile : 62, rue St-Georges,
m JEAN Henri (Veynes, 1896), î , licencié
Etabl. Sainrapt et Brice (ciment armé
ment ingénieur Maison Jules Paufique
armé), 13, rue Grôlée, Lyon. Domicile :
dessinateur à la Sté le
électrique), à Lyon. Est
Trolliet (entreprises gles
Pierre-Corneille, à Lyon,
Lyon (Ve).
Matériel
actuelled'instal*J* Vau-
ôs-sciences. A été ingénieur aux
et travaux publics). Est actuelle(constructions industrielles, ciment
33, r. St-Romain, Lyon-Monplaisir.
m JOANNARD Marcel (Lyon, 1899). A été dessinateur aux Etabl. Berliet (service emboutissage), à Véniissieux (Rh.). Est actuellement attaché à la Maison
L. Joannard (tôlerie industrielle), 68, rue Corne-de-Cerf, Lyon. ^ Vaudrey
10-39. Domicile : 310, cours Lafayette, Lyon (III*).
m JOULUE Maurice (Montaud, 1897). A été agent technique ppal au Service
d'architecture des Régions libérées, à Arras et architecte à Lille (Nord). Est
actuellement directeur régional pour le Midi de la France de la Cie industrielle de chauffage central économique. Ateliers et bureau ; 9, rue d'Alger,
Montpellier (Hérault). Domicile : 19, rue de Verdun, à Montpellier.
JOURET Auguste (Vilieneuve-de-Berg, 1900), titulaire de la Médaille de
l'Association. Est actuellement conducteur de travaux de 1" classe à la
Cie P.-L.M. (service de la construction), Le Monastier (Hte-Loire).
JUIF Gustave (Cluny, 1898), 21, quai Saint-Vincent, Lyon.
m JUSSERAND Marcel (Port-Sa'id, 1892), * , * . A été administrateur de la
Maison Mercier et Chaleyssin (ameublements), Lyon. Est actuellement
ingénieur à la Sté Proeil (produits cbiminues). 15. rue des Docks. LyonVaise. 4« Barre 58-07. Domicile : 6, quai de Serbie, Lyon (VI'). ^.Vaudrey
51-44.
m. KHARACHNICK Wladimir (Fastow-Ukraine, 1894), Conseiller. Ingénieur LE.G.
A été conducteur de travaux à la Voirie municipale de Lyon. Est actuellement ingénieur-architecte de la ville de St-Etienne, sous-directeur du Service municipal des travaux neufs et des bâliments communaux. Domicile :
4, montée de Vourlat, à St-Etienne (Loire).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
-
R ROTTFT
U t
LJXJ
1
I Lv I
221 BIS —
38
'^::i::^ot I V O N
et 33, Boulevard du Sud
JL/ I
V
1 1
E. BOTTET, Ingénieur (E.C.L, I9'ï0)
JWOTO-POMPE^CEIMTRIFUGES
Épurateurs pour Eaux Industrielles
CANALISATIONS pour EAU et VAPEUR
ROBINETTERIE & APPAREILS pour Chaudières et Chwffage à vapeur
DEVIS
SUR DEMANDE
CIMENT PORTLAiND spécial pour
BÉTON ARMÉ
Ciment
prompt
supérieur
Chaux éminemment hydraulique
Fabrication de Piolets
et Tuyaux en Ciment
SCIERIE: M É C A N I Q U E :
PLATRE
D'ALBATRE
BOIS DE T O U T E S ESSENCES
CIMENT BLANC
ANGLAIS
PLATRE EXTRA BLANC
MURITE
PLATRE A MOULER
P L A N C H E S POUR P L A F O N D S
USINE DE GENIÈVRES
Fondée en 1861
ÉTABLISSEMENTS
BUSCAL
F r è r e s , à Virieu~le-Grand (Ain)
Société à Responsabilité limitée au Capital de 1.200.000 Frs.
Adresse télégraphique : BUSCAL-VIRIEU-LE-GRAND
Téléphones : Nos 5 et 7.
TURBINES HYDRAULIQUES
De 1/4 à 2 chevaux v.
Véritable réduction d e s Turbines modernes
PETITS
GROUPES
""'"" •
POil/lPE2S
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
y
MONTANGE
(E.C.L.I907)
Ingénieur-Constructeur
3, Rue du Foulon,
TARBES
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 224 TER
Établissements U. D. I. C. A. M.
TOUT CE QUI CONCERNE
le Matériel de BUREAU
ET
SON
ORGANISATION
Cette machine munie d'un « listeur * sert aussi à imprimer très rapidement
de longues listes de noms :
leullles de pale, pointage du personnel, Bordereau, etc.
5,000 noms différents à l'heure
CLASSEURS en Acier (spécialités)
Meubles de Bureau en Acier
DE
Établissements U. D. I. C. A. M.
J. MICAUD, Directeur
Waldeck-Rousseau,
GENRES
ARMOIRES A PHARMACIE
Boite « Simple »
En déclanchant le [bouton
le rideau monte automatiquement
Classeur « BONO »
7, Rue
TOUS
7
LYON
Atelier de réparation et de fabrication de clichés
pour
Ateliers
Usines.
Écoles
Cliniques
etc.
Téléph. : Barre 2 5 - 8 1
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
jAHViE-ii 1927
Association des Centraliens de Lyon
— 225 —
1920
m LACATON Pierre (Vaugneray, 1896). A été chef de la Succursale de Lyon
de la Sté « La Radiotechnique ». Est alctuellement chef du service com•mercial de la Sté Paris-Rhône (équipements électriques d'automobiles,
ébonite, bakélite, aspirateurs électriques), 41, chemin de St-Priest, Lyon.
4* Vaudrey 18-67. Domicile : 133, cours Charlemagne, Lyon (IIe).
m LACROIX Fernand (Lyon, 1898). Représentant des automobiles Mathis, Delahaye, Minerva, aux anciens Btabl. E. Drevon, 105, rue Tête-d'Or, Lyon.
Administrateur délégué des Etabl. Balilux. Domicile : 5, place Puivis-deChavannes, Lyon (VI*).
m LAFAGE Jean (Lyon, 1898). A été attaché au Service commercial de la Sté
du Carburateur Zénith, Lyon. Est actuellement agent général du Carburateur « Pip ». Domicile : 5, rue Bélidor, Paris (XVII").
in LAMBOTTE Paul (Chaponnay, 1900). A été dessinateur aux Etabl. Berliet, à
Vénissieux (Rh.). Domicile : 8, rue Le Royer, Lyon.
LANGHADE Eraste (Constantinople, 1895), professeur à l'Ecole française
d'ingénieurs, à Beyrouth (Syrie). Boîte postale 199.
m LARAT René (Lyon, 1898), licencié ès-sciences. A été préparateur à l'Ecole
de Chimie à Lyon. Est actuellement attaché à la Maison Larat (charpente et menuiserie). Domicile : 2, chemin des Aqueducs, Lyon (Ve).
m LARGE Joannès (Lyon, 1896), ï . A été attaché au Bureau Veritas, à Prague
(Tchéco-Slovaquie). Est actuellement expert, chef de district à Grenoble
du Bureau Veritas (registre international de classification de navires et
d'aéronefs) et contrôleur aéronautique. Domicile et Bureau : 5, rue Lakanal, Grenoble (Isère). ^ 21-73.
m LAROCHE Bernard (Lyon, 1894). A été directeur de la tuilerie-briquetterie
P. Prunier, à Vif (Isère). Est actuellement ingénieur chez MM. Gadot et
Martin (terres et sables réfractaires), 7, cours de la Liberté. Lyon. Domicile : St-Egrève (Isère).
m LASSERRE Georges (Lyon, 1896), £ , . * , médaille italienne « Fatigua di
Guerra ». A été stagiaire aux Usines Berliet (automobiles), a LyonTMonplaisir. Représentant des courroies .T. Lechat, à Lyon. Est actuellement1 directeur de l'Agence de Lyon de la Sté An. du Ruberoïd, 7, rue Cuvier, Lyon
(VI"). Î{* Vaudrey 10-13.
m LASSUS Saint-Geniès André (de) (Paris, 1S93), 1, rue de Monlchanin, Paris
(XVIP).
m LAURENCIN Jean (St-Fons, 1895), * , ï , diplômé l.E.G. A été ingénieur
adjoint aux Ateliers de construction de matériel électrique Japy Frères et
Cie, à Beaucourt (lit-Rhin). Est actuellement à la Sté de transports automobiles Indo-Chinoise. Domicile : Hanoï (Tonkin).
m LEBERT Henri (St-Etienne, 1894), ï . A été ingénieur à la Sté chimique de
Gerland, à Lyon, représentant des Automobiles Berliet, à Paris. Est actuellement ingénieur à la Cie minière des pétroles de Madagascar, 50, rue de
Bourgogne, Paris. Domicile: 106, rue de la Tour, (Paris (XVI*). ^ Passy 24-06.
m LEGROS Henri (Dijon, 1900). A été attaché à la Cie P.-L.-M. (service de la voie)
à Lyon et à Lons-le-Saunier (Jura). Est actuellement ingénieur à l'entreprise lonetti et Cie (travaux publics et béton armé), boulevard Jules-Ferry,
Lons-le-Saunier. Domicile : 7, place de la Liberté, Lons-le-Saunier.
11
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1920
Association des Centraliens de Lyon
— 2:26 —
N° 224
m LEHODEY Jean (Lyon, 1897), attaché .au service commercial de la Sté Desooursi-Cabaud (section machines-outils), ISO, Gde-Rue de la Guiltotière, Lyoïfc
(VII'). 4* Vaudrey 30-53. Domicile : 89, boulev. de la Croix-Rouissè, Lyon ;IV).
m LEMONDE René (Lournand, 189S). A été préparateur à l'Ecole de Chimieindustrielle de Lyon. Attaché à la Maison Descours-Cabaud (section machines-outils), Lyon. Est actuellement à la Maison Blachon (quincaillerier
machines-oulils, 186, avenue de Saxe, Lyon. ^ Vaudrey 15-81. Domicile :
75, chemin de Choulans, Lyon. — Voir annonce, page XLI.
m LETANCHE Jean (Lyon, 1896), ï . A été conseiller de l'A. Est actuellement
fabricant de soieries, Maison -Létanche et Cie, 5, rue de l'Hôtel-de-Ville,
Lyon. 4» Barre 34-51. Domicile : 78, rue Hénon, Lyon.
m LEVET Pierre (Lyon, 1900). A été ingénieur-adjoint au directeur de l'Agence
de Lyon des Ateliers de constructions électricrues de Jeumont. Est actuellement directeur de l'Agence de la Maison Brandt et Fouilleret, de Paris.
Bureau : 15, rue Cavenne, Lyon. ÏJ« Vaudrey 48-72. Domicile : 30, rueRenan, Lyon (VIP). — Voir annonce, page LXIV.
m LEZAUD Jacques (Feytiat, 1894), $. A été contrôleur à l'Office de la Reconstitution industrielle, à Mauibeuge (Nord). Commis-architecte à la Sté Coopérative civile de Reconstruction de Landrecies (Nord) et du Cateau (Nord).
Commis-airchitecte, à Paris. Domicile : La Grange, par Feytiat (Hte-Vienne).
L'HOIST Lucien (Pau, 1894), i , A été agent technique au service des évaluations de l'Office de Reconstitution industrielle de Valenciennes. Est actuellement représentant des Ateliers de perforation Jaspar, de Liège (Belgique)Domicile : 5 a. Calle del D' Lucio n* 84, à Mexico (Mexique).
m LOIRE Jean (Fontaine, 1889). A été stagiaire aux Ateliers de constructionsélectriques de Lyon et du Dauphiné, à Lyon. Est actuellement attaché à
la Cie P.-L.-M. (service de la voie), 10, cours de Verdun, Lyon.
-}-
LOUP Georges [Genève, 1899 —-^ tué a l'ennemi à Fresnes-en-Woëvre (M.-ei-M.)(
1915), é- Etait maréchal des logis au V Régiment d'artillerie lourde.
m MAGENTIES Léon (Lyon, 1899), ingénieur E.S.E., sous-directeur de la Succursale de Lyon de la Cie Continentale pour la fabrication des compteurs, 35^
rue Victorien-Sardou, Lyon (VIIe). ïj4 Vaudrey 14-70. Domicile : 61, cour».
Gambetta, Lyon (IIP). — Voir annonce, page XVI.
m MAGNARD Marcel (Roche, 1899), représentant de la Sté des Rou'ements à
billes, S.K.F. (succursale de Lyon, 168, avenue de Saxe). *J* Vaudrey 30-16.
Domicile ; chez Mme Thibaut, 279, avenue de Saxe, Lyon. — Voir annoncer
page LI.
m MAISONDIEU Robert (Journet, 1900). Attaché à la Sté An. des Usines Renault
(service commercial), à Billancourt (Seine). Domicile : 14, rue Malarr
Paris (VIP).
m MANDON Fernand (Lyon, 1897). A été chef du service de contrôle des Coopératives de reconstruction du Pas-de-Calais, à Arras (P.-de-C). Est,
actuellement architecte, 24, rue du Plat, Lyon.
m MARMONIER Paul (Lyon, 1900), Manufacture de matériel vinicole Marmonier Fils. *p Vaudrey 24-40 et 7-08. Domicile : 149, av. de Saxe, Lyoo-
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
— 227
—
1920
an MARTIN Joseph (Marseille, 1896). A été ingénieur à la Sté Energie électrique,
à Bourg (Ain). Ingénieur à la Sté An. Force et Lumière Electrique de l'Est.
Strasbourg. Est actuellement à la Sté de Constructions Electriques, 69, rue
Molière, Lyon. Domicile ; 1, route de Crémieu, Villeurbanne (Rhône).
:m ItïAfiTJUI Louis (Lyon, 1897), *. Associé, co-géranl de la Sté « Les. Fils de G.
Martin » (buses pour corsets), 90, rue Masséna, Lyon (VI*). ÎJ4 17-94.
an MARTIN Marcel (Oul'.ins, 1896), 1 , ingénieur aux Etabl. Michelin (service
organisation et amélioration), 121, avenue de la République, à ClermontFerrand (Puy-de-Dôme).
MARTIN Paul (St-Etienne, 1896), ingénieur E.S.E. A été ingénieur stagiaire
aux Ateliers de Constructions Electriques de Lyon et du Dauphiné, à Lyon
et à la Sté de Montage et Installations électriques, à Paris. Est actuellement ingénieur aux Etabl. Devilaine et Bougé (Omnium d'Installations
électriques), 29, rue Nationale, Tours (I.-et-L.).
MARY André (Lyon, 1S'.!9), chez. M. Robert, agent de change, 22, rue de la
République, Lyon. Domicile : 12, rueBossuet, Lyon (VIe).
an MASSAUX Léonard (Lyon, 1898). A été attaché à la Sté des Procédés Ferrier
(béton armé) à Paris et ingénieur conducteur de travaux à l'Entreprise
Vanel et Fils (travaux publics) à Paris. Est actuellement ingénieur-archilecte cabinet Massaux fres (régie d'immeubles), 62, cours1 Gambetta, Lyon.
«j* Vaudrey 57-87. Domicile : 243, avenue de Saxe, Lyon (III"). — Voir annonce, page LXXXV1I1.
an MATTE Marcel (Barc, 1895), ï , licencié es-sciences, diplômé E.S.E. A été
Chef d'atelier intérimaire de mécanique et d'électricité à la Sté des transports en commun de la Région parisienne, à Paris. Est actuellement
attaché au Laboratoire de recherches dés Etabl. Jacob I-lollzer, à Unieux
(Loire). ^ 1. Domicile : à tmieiix.
-ij-
MAUNIEli GabHel {Cannes. 1807 — -j- tué à l'ennemi au Monl-Kemmel, 1918).
Etait sapeur au T Régiment du Génie.
an MAZEAU Marcel (Lyon, 1901). A été ingénieur à la Sté An. des Etabl.
Beccat (appareils de levage et de manutention) à Lyon. Est actuellement
ingénieur aux Etabl. Grammoniti (service laminage), à Pont-de-Chéruy (Isère).
Domicile : 27, rue St-Jérôme, Lyon (VII").
-J
MERCIER Henri (Collongcs-au-Moni-dOr, 1807 — -[- blessé mortellement à
l'ennemi à l'Epine de Vadegrange. décédé à Mourmelon {Marne), 1918).
I Etait fusilier-mitrailleur au S3Q' Régiment d'infanterie.
MEROT André (Lyon, 1896), ï , dessinateur au bureau d'éludés (section des
alternateurs) des Ateliers de Constructions électriques de Lyon et du Dauphiné. à Lyon. Domicile : 5, plncr Rouville, Lyon.
an MIGNOT Jean (Bucarest, 1895), J . A été attaché au Service commercial de la
Sté des Usines Renault, à. Billancourt (Seine). Est actuellement chef du
service commercial (Paris et Seine) à la Sté d'exploitation commerciale
des Appareils Marchai, 134, avenue Malakoff, Paris. Domicile : 86, rue
.Charles-Laffitte, Neuilly-sur-Seine (Seine).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1920
Association des Centraliens de Lyon
— 228 —
N° 224
m MOLINIE Pierre (Vias, 1894). A été contrôleur-expert à l'Office de la Reconstitution industrielle de Valenciennes ; ingénieur aux Etablissements métallurgiques de Cambrai. Est actuellement attaché à la Maison Janniaux
(chauffage, hydrothérapie, ventilation etc.), 1, place Bérulle, Grenoble.
Domicile : 4, rue Abel-Servien, Grenoble (Isère).
m MONNIER Joseph (Lyon, 1895). Licencié en droit. A été ingénieur à la Sté Alsacienne de constructions mécaniques (service des brevets), à Belfort. Est
actuellement ingénieur Bureau des Brevets d'Inventions, 10, cours Morand.
Lyon. Domicile : 150, oours Lafayette, Lyon. — Voir annonces, pages XI
et XXXIX.
m MORGNIEUX Jean (Lyon, 1S95). A été conseiller de l'A. Ingénieur à la Sté
des Mines d'anthracite d'Aimé, à la Cie Fse Thomson-Houston, ingénieurreprésentant de la Cie Gle électrique de Nancy et chez M. Bottet, Lyon. Est
actuellement ingénieur aux Mines de la Plagne, 12, rue Présklent-Carnol,
Lyon. ^* Barre 42-16. Domicile : 35, rue Ste-I-Iélène, Lyon (II*).
m MOUSSET Henri (Lyon, 189S). Ingénieur aux Etabl. Guy et Mitai (fonderie et
manufacture de bronze) à Lyon. Domicile : 245 bis, Gde-Rue de Monplaisir,
Lyon (III").
MOUSSY Pierre (Moscou, 1895), ê- Chef de fabrication construction mécanique lyonnaise, 50-52, chemin Feuillat, Lyon. ^ Vaudrey 44-35. Domicile : 14, rue Montgolfier, Lyon.
m MOUTERDE Albert (Villeurbanne, 1899). A été attaché aux Usines de teinture
Vullïod, Ancel et Cie, à Lyon. Est actuellement! directeur de l'Usine H. Pervilhac et Cie (teinture et apprêts), 28, rue Francis-de-Pressensé, Lyon-Charpennes. ij* Vaudrey 40-40.
M MOYNE Léon (Lyon, 1898), ï . Industriel (matériel industriel,- chaudières...),
37 et 39, rue Raoul-Servant, Lyon. 5j* Vaudrey 26-99. Domiciie : 35, quai StVincent, Lyon. — Voir annonces, pages XCI et intercalaire rose, 32 ter.
m NARJOUX Paul (Chalon-s.-Saône, 1900), ingénieur LE.G. A été ingénieur
aux Etabl. Merlin et Gerin (appareillage électrique), à Grenoble. Est actuellement ingénieur aux Etabl. Grammont (service câblerie), à Pont-de-Chéruy
(Isère). Domicile : Villa des Maisons-Neuves, Pont-de-Chéruy.
NICOD Georges (Tunis, 1894). Sté Toitures et Bevêtements Ouralithe, 2, boulevard Longchamp, Marseille (B.-du-Rh.).
m NIOGRET Fernand (Injoux, 1901). A été ingénieur à la Sté « Le Fil Dynamo »,'
à Villeurbanne (Rh.). Esiti actuellement ingénieur aux Etabl. Grammont
(service câblerie), a Pont-de-Chéruy (Isère). Domicile : 1, rue du Capitaine,
Lyon (III*).
m NIOGRET Henri (Injoux, 1899). A été ingénieur à la Cie Gle électrique à
Nancy (M.-afc-M.) et au laboratoire des recherches des Etabli. Rochet-Schneider, à Lyon. Est actuellement ingénieur au Laboratoire de Physique de la
Sté Chimique des Usines du Rhône, à St-Fons. Domicile; 1, rue du Capitaine,
Lyon (IIP).
m NOBLAT Joseph (Aulun, 1897). A été ingénieur-expert aux Services de la
ReconsUdtution industrielle à Lille (Nord). Est actuellement ingénieur aux
verreries d'Epinac-les-Mines (S.-et-L.) (ilaconnage et bouteilles en verre
blanc de tous genres). Domicile : Verreries d'Epinac. 4* 2.
t NOLOT Marins (Lyon, 18U — -f tué à l'ennemi à Cerny [Aisne), 1917), 6, $Etait aspirant au 30' Rêg. d'Ini.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 229 —
1920
m NONY Georges (Lyon, 1900). A été dessinateur à la Sté Pelnard-Considère,
Caquot et Cie. Est actuellement attaché à la Maison N. Nony et Cie (fournitures gles pour bâtiment), 28 à 38, rue des la Villette, Lyon. 5jj* Barre 20-91.
Domicile : 80, rue Magenta, Villeurbanne (Rh.). — Voir annonce, page XLVII.
f
NOVÊ-JOSSEHAND Henri (Sl-Cyr-au-Mont-d'Or. 1895 — f tué à l'ennemi a
Berry-au-Bac, 1915). Etait maréchal des logis au 1" Régiment d'artillerie
de montagne.
m ODIN Loui3 'Lyon, 1896), J . A été ingénieur à la Sté chimique des Usines
du Rhône, à St-Fons (Rh.) et ingénieur- représentant aux « >•
industrielles »,. à Lyon. Est actuellement directeur des Etabl. Coloridor
(manières colorantes et produits chimiques), à Lyon. îj* Vaudrey 59-01. Domicile : 16, rue Bonnand, Lyon (III").
m OMISOS Paul (Lyon, 1901). A été attaché de traction il la Cie P.-L.-M.. Lyon
et dessinateur à la Maison Falcot-Charpentier et Cie (instruments de pesage)
à Lyon. Est actuellement adjoint à l'ingénieur du mouvement à la Cie
O.T.L., 1, quai Jules-Gourmont, Lyon. ^ Barre 15-37. Domicile •. 9, cours
Henri, Lyon (III*).
m PAGE Pierre (Jallieu, 1897), $. A été ingénieur au service de la Reconstitution industrielle, à Bar-le-Duc 'Meuse). Est actuellement ingénieur
84, rue d'Hauteville, Paris (Xe).
f
PAGNON Georges (Chaponosl, 1896 —f
mort pour la France à Chaponost,i9îO),
•j-
PAIN Pierre [St-Barlhélemy-de-Vals, 1898 — j- tué à l'ennemi à Somme-Py,
1918), g, $ . Etait soldat au i0S° Régiment d'infanterie.
m PARISIS Alfred (Lyon, ISDS). >ï< médaille « Fatigua di guerrn » d'Italie. A
été ingénieur chez M. Bavard (constructeur de pompes) à Lyon. Est actuellement ingénieur à la Sté de Constructions électriques, 67, rue Molière.
Lyon. Domicile : 4, rue Grôlée, Lyon.
f
PASSOT Paul [Lyon, 1898- — f tué à l'ennemi au Monl-Houge (Belgique),
1918), J . Etait aspirant au 266e Régiment d'artillerie de campagne, nomnid
sous-lieutenanl après sa mort.
' PAUGET Louis (Izernore, 1899), 1, quai de la Gare-d'Eau, Lyon-Vaise.
m PERENET Georges (Lyon, 1895), $. A été ingénieur au bureau des études de
la Sté Horme erb Buire, à Lyon. Est actuellement dessinateur aux Etabl. Maréchal (toiles cirées), à Vénissieux (Rh.). *j* Vaudrey 22-84. Domicile : 20, rue
des Remparts-d'Ainay, Lyon (H*).
m PERRET Antoine (Lyon, 1897). A été dessinateur aux Etabl. Brondel (matériel pour '.tréfileries), à Villeurbanne (Rh.). Dessinateur aux Usines Weilz
(matériel d'entreprises) à Lyori. Est actuellement attaché à- la Sté.d'Energie
Elaoliique « Savoie et Dauphiné », 31, rue Ferrandière, Lyon. Domicile :
Faubourg du Pont-Neuf, Rumilly (Hte-Savoie).
m PERRIER André (St-Julien-Molin-Molette, 1898), inoulinage et tissage de soieries
• à SUIulien-Molin-Molette (Loire). îj4 6.
m PERRIN Armand (La Tour-du-Pin, 1893), ingénieur, City Engineer's Offiri-,
Local Sanitary Department, à Bangkok (Siam).
PHILIP Marcel (Lyon, 1897), ï , 51, cours Vitton, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1920
Association des Centraliens de Lyon
— 23Ô —
N' 824
m PHILIPPE Louis (Grnndvaux,. 189S). A été ingénieur à l'Oflice de Reconstitution industrielle, à Arras (P.-de-C.) et architecte, à Pont-à-Vendin (P.-de-C.) Sst
actuellement industriel- (fabricant, de moutarde), 12, rue de Gray, à Dijon
(Côte-d'Or). 5j» 16-16.
m PICAT Elie (Lyon, 1899).-Est actuellement directeur de la Maison Curty et Cie
(fonderies et ateliers de constructions), 30, rue de l'Abondance, Lyon.
5j* Vaudrey 3-32.
m PICOUT Michel (St-Gilles-les-Forêts, 1S97), $, ingénieur aux Etabl. Grammont (service laminage et tréfilerie du cuivre et alliages), à Pont-de-Chéruy
(Isère). Domicile : 1, rue Jean-Macé, à St-Fons (Rhône).
m PICQUET Auguste (Lyon, 1900). A été dessinateur aux Usines métallurgiques
de la Rasse-Loire, à Trignac (L.-Inf.) ; contrôleur-expert à l'Office de la
Reconstitution industrielle, à Lille (Nord) et dessinateur chez M. ClercRenaud (branche textile), à Marcq-en-B'arœuT (Nord).
PINTO Henri (Oran,. 1899), 2, passage Bosquet, Paris (VII",.
PIOLLAT Marcel (St-Rambert-1'Ile-Barbe, 1895), attaché au Service commercial de la Maison Vermorel (machines alimentaires), à Lyon-Vaise. Domicile : 62, rue des Docks, Lyon.
m PIONCHON Joseph (Lyon, 1899), chef de fabrication Maison C. Pionchon (Mécanique générale, spécialité d'engrenages de toutes sortes), 24, rue de la
Cité, Lyon. Domicile : 19, rue Sainte-Pauline, Lyon. ÎJ« 46-20.
f
PONS Marcel'(Valence, 1898 — -J- tué à l'ennemi à Tracy-le-Val, 1918), I Etait
soldat au 37' Régiment d'infanterie.
m POULAIN Aimé (Moulins, 1893). A été ingénieur à la Maison Blanchet (constructions industrielles), a Paris. Directeur de la Scierie et des Ateliers mécaniques de Villeneuve-sur-Allier. Est actuellement, directeur de là Scierie
G. Garde et Fils, La Gaudinière, par La Ville-aux-Clercs (L.-etC).
m POUPON Charles (Ambronay, 1900). A été dessinateur à la Sté Morme et Buire,
à Lyon ; projeteur à la Cie des Produits Electro-méi.allurgiques d'Alès,
Frc-ges et Camargue, Usine de la Saussaz, St-Michel-de-Maurienne (Savoie),
et à la même Sté, chef du bureau de dessins à l'Usine de Rioupéroux
(Isère). Domicile : Ambronay (Ain)-.
ai POUPON Fernand (Lyon, 1894), licencié ès-scienoes. A été préparateur de phy- .
sique à l'E.C.L. Est actuellement ingénieur au Laboratoire de recherche*
de M. Vautier, à la Faculté, des Sciences de l'Université de Lyon. Domicile ; 57, rue Victor-Hugo, Lyon.
m POURCHOT Pierre (Lons-le-Saunier, 1899). A été dessinateur aux Papeteries
Navarre, à Voiron (Isère), et à la Voirie municipale de Lyon. Est actuellement attaché à la Cie P.-L.M., service de la voie, 116 arr. Bureau de
l'Ingénieur, 10, cours de Verdun, Lyon. Domicile : 64 bis, rue de Marseille,
Lyon (VII^).
•£
h'HIEZ Louis (Lyon. 1900 — -j- tué à la catastrophe de chemin de fer des
Echets, 1931). Fut attaché ëe traction à la Cie P.-L.-M.,a Lyon-Mouche.
Etait soldat au 506" Rég. de Chars d'assaut, 1T Cie,. à Besançon {Doubs).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
- .231 —
1920
m PRIMET Edouard (Lyon, 1898), 109, rue Sully, Lyon.
m PRUNIER Adolphe (Lyon, 1896), ê , I , ingénieur au bureau de Lyon de
la Sté « Le Carbone » (Balais de dynamos, pièces en charbon, piles
électriques), à LevaJlois-Perret. (Seine). Domicile : 33, rue Franklin, Lyon.
— Voir annonce, page XXI.
m PRUNIER Pierre (Lyon, 1894). A été ingénieur chez MM. Gadot et Martin
(produits réfractaires), à Lyon, et à la Slé « Le Matériel de Mines », à Lyon.
Est actuellement ingénieur-conseil (installation d'usines céramiques, construction de fours industriels, fonderie de bronze). Domicile : 22, quai Jayr„
Lyon (V). ÎJ* Barre 33-52. — Voir annonce, page intercalaire êOS ter.
m PUGEAT René (Lyon, 1901). Domicile : 92, rue Duguesclin, Lyon.
m PUVILLAND Joseph (Lyon, 1897). A été sous-chef d'atelier chargé du service
•« Transformateurs » aux ateliers de constructions électriques de Lyon
et du Dauphiné, à Lyon. Est actuellement attaché à la Maison A. Puvilland
(applications gles de l'électricité), 20, boulevard des Belges, Lyon. ^ Vaudrey
10-43. Domicile : 6, rue Dubois, Lyon (IIe).
m RAYNâL Lucien (Le Chambon, 1894), ê , $• A été chef du bureau des études
des Travaux publics du 2' arrondissement, Dakar (Sénégal). Est actuellement Directeur de la Sté Stéphanoise de Taxis Citroën, 47, rue duXI-Novemhre, St-Etienne (Loire). Jp 19-66. Domicile : 14, rue des Chappes, SaintEtienne (Loire).
RAYNAL Pierre (Lyon, 1901), ingénieur die l'Institut électrotechnique de
Toulouse. Est actuellement ingénieur au bureau d'études de la Cie Industrielle de matériel de transport, 51, rue Porte-Dijeaux, Bordeaux (Gironde).
m REVELLIN Jean (Lyon, 1900). A été répartiteur aux Etabl. Berliet, à Lyon.
Est actuellement attaché aux Etabl. Diederichs, à Bourgoin (Isère). Domicile : avenue Gambetta, a La Demi-Lune (Rhône).
m RICHARD Edmond (Lyon, 1898), diplômé électrotechnique U.L. A été ingénieur aux essais â la Sté Paris-Rhône et ingénieur-dessinateur aux Automobiles Berliet et à la Maison Piati, a Lyon. Est actuellement chef dessinateur au service de la voie à la Cie P.-L.-M., à Lyon. Domicile : 2, rue Gilibert..
Lyon (II').
m RIFFARD Jacques (Lyon, 1898), ancien mécanicien de la Marine. A été dessinateur d'entretien à la Sté lorraine des Aciéries de Rombas (Moselle). Est
actuellement attaché à la Maison Guinard (fonderie de vieux métaux, affinage, galvanisation), 33, avenue de la Ferrandière, à Villeurbanne (R'u).
^ Vaudrey 48-02. Domicile 36, rue Pasteur, Lyon (VII").
m RITTAUD Maurice (Lyon, 1900). A été dessinateur d'études aux Ateliers A.
Rambaud (turbines hydrauliques), à Lyon et attaché à la Maison Four (bois
et métaux 'perforés, fournitures pour tissage), à Lyon. Domicile : 25, rue
Hénom, Lyon (IV).
m ROBERJOT Valentin (Lyon, 1901). A été ingénieur d'études chez MM. Dérober'!
et Cie (constructions métalliques, matériel de mines1), puis ingénieur Maison'
Amant et Cie (constructions métalliques, chaudronnerie), à Lyon. Est actuellement attaché à la Cie P.-L.^M. (bureau des Etudes du matériel), 20, boulevard Diderot), à Paris (XII'). Domicile : 16 bis, rue Suchet, Lyon (VI").
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1920
à
Association des Centraliens de Lyon
— .232 —
ROBIN Paul (Le Creusot, 1896).
Sté de Paris et du Rhône,
Electro-mécanique, chef de
(Usine de Lyon), 7, place de
Lyon (VIT). •
N" 224
A été attaché au Laboratoire d!études de la
à Lyon. Est actuellement ingénieur à la Cie
la plateforme d'essais des transformateurs,
la Buire, Lyon. Domicile • 84, rue Béchevelin,
m ROCHET François (Piorre-Bénite, 1897), ï , attaché à la Cie P.-L.-M., service
de la voie, à Lyon. Domicile : 7, rue Commandant-Marchand, LyonMontchat.
RODDIER Eugène (Alger, 1892). A été président de la Commission des travaux
de l'Exposition d'Alger en 1922 ; vériiicateur ppal au service de la Heconslitulion. Est actuellement attaché à la Maison Dehaehy (entreprise générale), 115, rue du Faubourg-Poissonnière, Paris. Domicile : rue des Comtesses, à Seclin (Nord).
m ROGER-DALBERT Noël (Lyon. 1901). attaché à la Maison Ferrand-Renaud
et Cie (pâtes alimentaires), 94. cours Gaimbetta, Lyon. Domicile : 43, rue
de Sôze, Lyon.
m ROUX Gabriel (Grigny, 190O). Attaché au Service Central de la Traction au
Réseau d'Alsace-Lorraine, 29, rue de la Course, Strasbourg (Bas-Rhin).
m ROUX Maxime (St-Etienne, 1894), délégué du Groupe de St-Etienne, 5 , licencié
ès-sciences ; titulaire de la Médaille de l'Association ; directeur de la Sté
An. des Ateliers du Furan, 4, rue Barrouin, à St-Etienne (Loire), ip 0-86. Domicile : 4, rue de l'Aimai St-Etienne. — Voir annonce, page XXV1I1.
m RUMILLY Jean (Lyon, 1900). Ingénieur E.S.E. A été ingénieur à la Cie Fse
Thomson-Houston, à Parts. Est actuellement jïigénieur à la Cie des Lampes
- (service technique commercial), 41, rue La Boëtie, Paris. Domicile : 10, rue
du Commandant Rivière, Paris (VIIIe).
4.
SAPPEY Auguste {Grenoble, 1895
[- blessé mortellement à l'ennemi à Kere
vès-Deré, décédé à Sedul-Bahr {Turquie). 1915). £ . Etait caporal au 1" Rég.
du Génie.
m SCHWANDER Edouard (Lyon, 1897), ingénieur aux
Graulhet (Tarn). îj* 1-03.
Etabl. Weishardt, a
M SEGUIN Pierre (Lentilly, 1894), chef de district de l ro classe, service de la
voie, Cie P.-L.-M., à St-Jean-de-Losne (Côte-d'Or).
m SERIN Aimé (Villeurbanne, 1898), titulaire de la Médaille de l'Association.
A été chef de laboratoire aux Blanchisseries Duplan et Noël, à Lyon ;
contrôleur de l'Office de Reconstitution industrielle à Homécourt et Nancy.
Est actuellement architecte, Cabinet d'expertises : Roux, 27, rue de Châ• teaudun, Paris. Correspondance : 43. rue Montgolfier, Lyon.
m SIMON Louis (Givors, 1893). A été dessinateur d'outillage à la Cie Gle électrique, à Nancy. Est actuellement attaché à là Cie de Fives-Lille (Service
des Ateliers Î|* 1-21 et professeur à la Sté d'enseignement professionnel du
Rhône (cours de Givors), à Givors (Rh.). Domicile : 32, route de Rive-de-G:er,
à Givors. ÎJ* 1-21.
|
SOLLIER Jean {Sl-Germain-au-Mont-d'Or, 1S97 — -J- tué à l'ennemi nu bois
de Ridge-Kemmel {Belgique), 191 S). Etait sous-lieutenant au fi.?" Bataillon
de chasseurs alpins.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
_
233
—
1920
m STRAETMANS Gaston (Caluire, 1899). A été dessinateur au bureau d'études
des Ateliers de constructions électriques de Lyon et du Dauphiné, à Lyon.
Est actuellement ingénieur à la Cie des Mines de La Grand'C.omhe (Gardj.
m TALANCE (de) LEMAU Ludovic (Montpellier, 1899). A été ingénieur à la Sté
Gle « L'Auto-Epurabion », à Marseille, et à 1' « Ouralithe », à Paris. Fs»t actuellement expert du Bureau Veritas, .181, avenue de Saxe, Lyon. Domicile : chez Mme Favre, 260, avenue de Saxe, Lyon.
m TENET Jean (Lyon, 1894), J . A été ingénieur aux Fonderies Diederichs, ù
Bourgoin (Isère), et aux Fonderies Verguin-Meyerie et Cie, à Lyon. Est
actuellement ingénieur à l'entreprise de Travaux publics Versillé Frères,
7, quai de Javel, Paris (XV). Domicile : 60, rue Dombasle, Paris (XVe)
4* Ségur 56-46.
m TERRASSE Maxime (Givors,. 1898). A été ingénieur aux Manufactures Canson
et de Mongolfier, à Vidalon-lôs-Annonay (Ardèche). Est acluellemeni
attaché à la Cie P.-L.-M. (réseau algérien), Service de la voie, à Alger
(Algérie). Domicile : 3, rue Feuillet, Alger.
m TERRON René (St-Fons, 1895), 8, chemin de la Croix-Pivort, Ste-Foy-lès-Lyon
(Rhône).
f
TOCCANIER Pierre (LA/OU, 1895 — f tué à l'ennemi à Gallipoli {Turquie d'Europe), 1915). Etait caporal au 8' Régiment d'infanterie coloniale mixte.
TOURNIER Albert (Rives, 1898). Diplômé E.S.E.. 108, rue de la République,
Rives (Isère).
m TRUMEAU Louis (Vienne, 1898), Maison Trumeau et Cie (broderie mécanique
à fil continu et •spéci'afflé de tulles brodés), 4, rue des Girondins, à Lyon
(VII"). ÏJ* Vaudrey 54-70. Domicile : 126, avenue Thiers, Lyon (VI"). %p /audrey 16-69.
m TURREL Georges (Grenoble, 1896). Ingénieur LE.G. Chef du service des achats
aux Etabl. Grammont, à Porat-de-Chéruy (Isère). Domicile : Poiit-de-Chéruy,
ij» Vaudrey 47-61.
f
TUSOLI Félix [Blidah, 1898 — f Pralognan-la-Vanoise, 1922). Fui préparateur au Laboratoire de pholomélrie de la Faculté des Sciences de l'Université de Lyon. Etait attaché à la Verrerie « La Française », à Givors (fi/i.).
m VACHEY Jean (Le Creusot, 1899). A été. conseiller de l'A., stagiaire chez MM.
Schneider et Cie, au Creusolt: (S.-et-L.). Chef de service à la Sté An. Descours
et Co.baud (produits métallurgiques), Lyon. Est actuellement ingénieur dé
l'Usine de laitonnerie des Etabl. E. Baud, 25, chemin de Cyprian,'à Villeurbanne (Rhône). Domicile : 28, rue de la République, Lyon.
|
VACHINO Louis (Lyon, 1895 — f lue à l'ennemi à Iiancourt, 1916). Etait aipilanl dans un bataillon alpin de chasseurs à pied.
m VALLET'Henri (Lyon, 1896). Attaché faisant fonction de chef de District à
la Cie P.-L.-M., Service do la voie, à Morteau (Doubs). Domicile : 16, rue
de la Chaussée, Morteau.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1920
Association des Centraliens de Lyon
-
234
-•
N° 224
m VERICEL Benoît (Rwe-de-Gier, 1898). A été dessinateur aux Usines Leflaive
et Oie, à St-Etionne (Loire). Est actuellement dessinateur aux Etabl.
Horrfle et Buire, à l'Honne (Loire). Domicile : Au Grand-Marin, Rivede-Gier (Loire).
m VESSILLER Eugène (Lyon, 1899). A été ingénieur stagiaire à. la Sté des Automobiles Berliet, à Vénissieux (Rhône). Est actuellement attaché à la Maison E. Vessiller et ses Fils (fromages en gros, gruyères., exportation),
20, rue Dussaussoy, Lyon. «p Vaudrey 26-93.
m VEYRET Laurent (Lyon, 1895). A été ingénieur aux EtabL Granwnont (service
fonderie, laminage, tréfileriez), à Pont-de-Chérwy (Isère), et. à la Maison
Veyret et Béraud (apprêteurs), Villeurbanne (Rh.). Est actuellement ingénieur à la Sté An. Bocuze et Cie, 109, rue Flachet, Villeurbanne. Domicile : 26, quai St-Vincent, Lyon.
f
VIAL Auguste (Lyon, 1896 — f Lyon, 1922), $.
m VIAL Charles (Caluire, 1896)» ingénieur à l'Entreprise de constructions et fumisterie industrielle Pierre Labbe, à Valence (Drôme). Domicile : 49, rue de
l'Isle, Valence.
m VIDALON Pierre (Grenoble, 1897), J . A été conseiller de l'A. ; ingénieur à
l'Usine de Lyon de la « Sté Parisienne des Sciures » et au cabinet d'expertises industrielles Cartier Frères, à Lyon. Est actuellement directeur desEtabl. Cnuit (repoussage d'aluminium), 43, rue Ste-Geneviève, Lyon. ^ 43-60.
Expert près les Tribunaux. Domicile : 38, cours Morand, Lyon (VIe). —
Voir annonce, page LU.
'
m VIEILLEVIGNE Louis (Tassin, 1901). ingénieur aux Constructions électriques
de France, Usines de Vénissieux (Rh.).. Domicile : 20, chemin Blanqui,
Oulliris (Rh.).
VILLARD André (Lyon, 1900), dessinateur aux Etabl. Ponlille (montecharges), 13, rue des Tournelles, Lyon. Domicile : 13, rue Mantebello,
Lyon.
m VILLIERS Gabriel (Lyon, 1897), ï , diplômé E.S.E. Est actuellement ingénieur chez MM. de Lachomette, Villiers et Cie iÇAè du Bourbonnais.
4, quai de l'a Pêcherie, à Lyon. ÎJ* Barre 2-45. Domicile : 45, avenue de
Noailles, Lyon (VI").
*• Année
m
m
m
m
m
BLANCHARD Max (Promotion de 1914).
COUMES René (Promotion de 1920).
GROS-KRAUSE Pierre (Promotion de 1930).
JARRE André (Promotion de 1920).
ROBIN Paul (Promotion de 1920L
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 235 —
1921
PROMOTION D E 1 9 3 1
.(82 Anciens Elèves)
m AGAR Auguste (Lignan, 1900). A .été ingénieur directeur de station 4 la Stè
« Le Centre Electrique » à Châtellerault (Vienne) et à St-Ainand-Montrond
(Cher). Est actuellement directeur de la Sté Delcayré et Cie (entreprises de
constructions civiles, industrielles et travaux publics), 32, rue Lejeune (Toulouse (H'ie-Garonne).
m AILLOUD René (Lyon, 1901), ingénieur à la Sté An. Citroën (Succursale de'
Lyon), 147, chemin des Cuïattes et î, place Le Viste, Lyon. sj« Barre 56-85.
Domicile : 49, chemin de Sfc-Irénée, Sle-Foy-lès-Lyon. — Voir annonce,
page
ALBOUSSEERES Jean (St-Péray, 1901). A été dessinateur à la Cartoucherie de
Valence. Est actuellement attaché à la Cie Gle des travaux publics et prives,
22, rue de l'Arquebuse, à Reims (Marne).
m ANDRAULT Jacques (Lunéville, 1901), ingénieur. E.S.E. A été chef du Service
des travaux du jour à la Sté des Charbonnages de Millau-. Est actuellement
ingénieur à la Sté gle des huiles de pétrole, rue de la .Bienfaisance, Paris
(VHP). Domicile : rue Jules Dhaisne, à Courchelettes (Nord).
m ARNAUD Jean (Lyon, 1902), ingénieur E.S.E. Ingénieur à la Sté An. des
Anciens Etabl. Luc Court et Cie (construciions électriques et automobiles),
88-92, rue Robert, Lyon. Domicile : 83, rue Crillon, Lyon (VIe).
m BARAT Albert (Lyon, 1902). A été ingénieur-représentant à Lyon de la Sté
Getling Jonas Titan (courroies et cuirs industriels). Est actuellement représentant des fonderies Arthur Martin de Revin (chauffage, cuisine). Domicilechez M. Nioulon, 22, COUIES Lieutaud, Marseille (B.-du-Rb.).
BARON Amédée (Oran, 1890)., attaché à la Cie P.-L.-M. (réseau algérien).
Service de la voie, à Tenès, dép. d'Alger (Algérie,).
m BASSARD Myrtil (Lyon, 1901), ingénieur aux Etabl. Dérobert et Cie (çhiirpentes métalliques), à Lyon. ^ Barre 44-52. Domicile : 20, cours Bayard,
Lyon (IIe).
.m BATIFOULIER Paul (Izieux-, 1902). A été dessinateur d'études aux Usines
Rafer Fils Frères (fabricants de chaînes), a St-Chamond (Loire). Est actuellement ingénieur aux Usines U. Marrel (construction de machines pour teinturerie, tissages et usines de soie artificielle), à Izieux (Loire). ;j* 20. Domicile;
31, rue de la République, Izieux (Loire).
BAZIN André (Cette, 1899), ingénieur , à l a Sté des Grands Travaux de Marseille. Domicile : 41, rue St-Jacques, .Marseille. , •
~m BENNIER Jacques (Lyon, 1900),.84, rue Vendôme, Lyon.
m
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
BESSET (du) Xavier (Valence, 1900), 'tissage TBécaniïFiae de soieries des Sauvages, par Desargues '(ÀMleChe) (42 métiers crêpe Chine et Georgette, dévidage). Domicile : Les Sauvages, par Desaigues (Ardèohe). 4* '82 Lamastre.
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1921
Association des Centraliens de Lyon
— 236 —
N' è24
ni BEUF Jean (Bourgoin, 1899). A été stagiaire à la Sté Travaux-Ciments, à
Grenoble. Ingénieur-calculateur à la Maison Quost (béton armé), Paris.
Est actuellement ingénieur chez M. J. Paufique (entreprises générales),
13, rue Grôlée, Lyon. Domicile : 16, rue Victor-Hugo, Lyon (II').
t
BILLAZ Paul [Lyon, 1902 — f Lyon 1936). Etait ingénieur aux Usines Adolphe
Gamet [bois et scieries), à Maillât [Ain).
m BOISNARD Edouard (Vénissieux, 1902). A été stagiaire aux Ateliers de réparation de locomotives des Etabl. Berliet, Vénissieux ; chef de district de lr*
classe à Essen R.C.F.T.O. (Allemagne). Est actuellement che! d'enlrècuii
à l'Usine de Produits Chimiques Coignet, à Givors (Rhône). Domicile : rue
de Moirieux, Vénissieux (Rhône).
pa BONNEL Joseph (Lyon, 1902). A été ingénieur à la Maison H. Dunoyer et Cie
•charpentes' métalliques) à Lyon. Est actuellement co-associé de la Maison
Bonnel Père et Fils, ingénieurs-constructeurs (entreprise de constructions
industrielles), 278, avenue Jean-Jaurès, Lyon. Ï{* Vaudrey 46-89. Domicile :
83, rue Pierre-Brunier, Caluire-et-Cuire (Rh.). — Voir annonce, page XCV..
m BOSCO François (Lyon, 1902), dessinateur d'outillage aux Etabl. Berliet, à
Vénissieux. Domicile : 53, rue de l'Université, Lyon (VIIe).
pi BOZON André (Lyon, 1901). A été ingénieur à. l'Entreprise Bernascom Fres et
Léon Grosse, à Alberville (Savoie). Est actuellement ingénieur à la Sté des
Farces motrices, forges1 et visseries de St-Hippolyte-sur-le-Doubs $• 16
(aménagement de la chute de Liebvillers). Domicile : à St-Hippolyte-sur-leDoubs.
m BRES Paul (Oullins, 1901). A été stagiaire aux Usines Baud (fonderie sourpression), à Villeurbanne (Rh.). Est actuellement ingénieur aux Etabl. Valabrègue (produits réfractaires), à Bollène (Vaucluse). Domicile : Tulette
(Drôme).
m BROQUERE Ernest (Cette, 1901). A été ingénieur aux Carlonneries réunies
Voisin-Pascal, à Fos-sur-Mer. Est actuellement représentant des Etabl.
V. Valla (huiles et corps gras), 30, rue de Gerland, Lyon (VIIe). ïf Vaudrey 47-15. Domicile : 2, avenue du Doyenné, Lyon (V). — Voir annonce,
page L.
m CAILLAT Charles (Givria, 1900), dessinateur d'outillage aux Usines d'Automobiles Berliet, à Vénissieux. Domicile : 32, quai St-Antoine, Lyon.
m CAPITAN Paul (Passy, 1901), ingénieur aux Etabl. des Produits Capitan, 19.
avenue Marcel, Nancy (M.-et-M.). ¥ 6-93. Domicile : 13, avenue Marcel,
Nancy.
m CARRON Auguste (Lyon, 1902). Conducteur de travaux aux Etabl. Collet et
Cie (entreprises de construction électrique), Lyon. Domicile : 72, place de
la Mairie, Villeurbanne (Rhône).
m CHANTELOUBE Louis (Villeurbanne, 1901), ingénieur à la Maison Cnussa
et Payet (chauffage, fumisterie et ventilation, installation sanitaire), 21, rue
Laghouat, à Paris. Domicile : 112, boulevard Rochechouart, Paris (XVIIIe).
4* Nord 70-25.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
•
—
237
—
•
1921
m CHARRETON Henri (Blacé, 1900). Ingénieur d'éludés, Maison Gabriel Ferrand
(constructions métalliques), Villeurbanne (Hn.j. Domicile : 27, chemin des
Alouettes, Lyon.
m CHERVIN Marcel (St-Remy-sur-Durolle, 1901)., 22, place de Paris, Lyon.
m CLAIR Roger (Saintes, 1901). A été dessinateur aux E'fcabl. Chavanne-Brun
Frères, à Montbrison. Attaché au service commercial de la Sté Industrielle
de la Côte-d'Or. Est actuellement sous-directeur des Ateliers F. Fouché
(chauffage, ventilation industrielle), à Angoulême. ^ 4-06. Domicile :
42, rue Fontaine-du-Lizier, Angoulême (Char.-lnf.).
m
COLIA César (Lyon, 1903). A été attaché à lai Sté An. « Ateliers Ventil »
(ventilation industrielle et ses applications), à Lyon. Est, actuellement représentant (Ventilation, 'tôlerie industrielle sur plan, repoussage sur métaux,
•horlogerie électrique industrielle, fournitures industrielles), 174, grande rue
de Monplaisir, Lyon (VIIe). Voir annonces, page XLV et pages intercalaires
ro.ses 256 bis et 272 bis.
m
COURT Paul (Caluire, 1898). Ingénieur-adminislrateur aux Etnbl. Luc Court
et Cie (constructions électriques et automobiles), 88-92, rue Robert, Lyon.
Î|* Vaudrey 47-17. Domicile : 2, place Kléber, Lyon (VP). — Voir annonce,
page LXX1II.
m
CURIAL Robert (St-Claude, 1901). A été ingénieur a la Sté An. Le Ciment
Armé Demay Fres, à Reims. Est actuellement ingénieur à la Maison Jules
Pauifique (fumisterie et construdlions industrielles, béton armé), 13, rue
Grôlée, Lyon. ^ Barre 1.6-47. Domicife : 43, rue Molière, Lyon (VI').
an DALLEMAGNE (baron) Roger (Chalon-sur-Saône, 1897). A été attaché à la
Cie P.-L.-M., service de la voie, Le Coteau (Loire). Est actuellement à la
môme Cie. même service, 11e arrond., 10, cours de Verdun, Lyon (IIe). Domicile : 23, rue Auguste-Comte, Lyon (II*).
DELIERNAS Georges (Jallieu, 1901), diplômé E.S.E. A été ingénieur stagiaire
aux Ateliers de Constructions électriques de Lyon et'du Dauphiné. à. Lyon.
Est actuellement industriel en tulles et soieries, à Aoste (Isère). îj« 1.
m DERAGNE Jean (Villemontais, 1902). A été ingénieur et attaché technique au
service commercial des Etabl. Pontille (ascenseurs et monte-charges), à
Lyon. Est actuellement associé dans la Maison Déragne Père et Fils (mécanique de précision, outillage spécial, petite mécanique), 36, rue HippolyteKhan, Villeurbanne (Rh.). s|* Vaudrey 50-23. — Voir annonces, pages LU
et XCIV. .
•m DEROCHE Raymond (Lyon, 1902). A été stagiaire aux Etabl. Jouffray, Trompier et Cie (constructions mécaniques et fonderies), à Vienne (Isère),
ingénieur aux Blanchisseries et Teintureries de Thaon. Usine de Villefranche-s.-Saône (Rh.). Est actuellement' ingénieur a la Rndioteehnique, a
Suresnes (Seine). Domicile ; 5, rue Charles-Renouvier, Parte (XX').
m DESHAIE Lucien (Belfort, 1900), 36, rue de l'Abattoir, Bclfort (Ht-Rhin).
im DESTHIEUX Louis (Quincié, 1901). A été dessinateur aux . Ateliers BonnetSpazrn (grosse chaudronnerie), à Lyon-Vaise. Esli actuellement dessinateur
•à la Maison Dulac (chauffage, -cuisine et ventilation), 41, rue Pierre-Corneille.
Lyon. Domicile : 29, rue de la Claire, Lyon-Vaise.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1921
Association des Centraliens de Lyon
— 238 —
N* 22*
m DUPONT Robert (Villeurbanne, 1903). A été contrôleur aux Aleïiers de Réparations de locomotives, Usines Berliet, à Véniissieux (Rh.). Est, actuellement
ingénieur au Laboratoire des mêmes Usines. Domicile'-,5, gde rue des Charpennes, Villeurbanne (Rn.).
m DURAND Georges (Lyon. 1902). A été attaché de traction à la Cie P.-L.-M.,
dépôt de Badan (Rh.). Est actuellement expert au Bureau Veritas (servicematériaux) à Charîeroi (Belgique). Domicile : A, rue de Mont-sur-Marchienner
à MonMgnies-le-Tilleul (Belgique).
m DUTEL Charles (Lyon, 1902), titulaire de la Médaille de l'Association. Fondé
de ipouvoirs de la Maison Léon Robert et Bernard (combustibles et leursdérivés), 32, avenue Alsace-Lorraine, Grenoble. ïj» 18-76 et 11-65. Domicile :
40, rue Pierre-Corneille, à Lyon (VIe) et 31, rueGondbrcel, à Grenoble (Isère)
— Voir annonce, 1" pagre intérieure de la couverture.
M FILLARD Charles (Constantine, 1899), licencié ès-sciences, conducteur au Service de la voie de la Cie Fermière des Chemins de fer Tunisiens, à Béja
(Tunisie).
m FOURNIER Louis (Lyon), chez M. Fournier-Mouihon (constructions métalliques), à Génelard (S.-et-L.).
m FRANCK Nicolas (Garnich, Luxembourg, 1897), ingénieur aux Elabl. Gr'ammont
(service câbles armés), à Pont-de-Chéruy (Isère). Domicile : Villa MaisonsNeuves, à Pont-de-Chéruy.
m GONNARD Louis (Lyon, 1900), licencié os-srienoes physiques. A été préparateur de physique et d'électroteohnique à l'E.C.L. Est actuellement ingénieurattaché au Laboraloire de Physique des Usines du Rhône. Domicile : 126r
Grande-Rue de la Gulillotière, Lyon (IIP).
m GROSCLAUDE René (Beaucourt, 1900). A été ingénieur stagiaire à la Maison
Japy Frères et Cie, à Beaucourt, près Belfort. Est actuellement ingénieur
chez M. F. Liébault (matériel pour arrosage et incendie), 33, rue de Marseille, Lyon. îj* Vaudrey 30-54. Domicile : 274, avenue Jean-Jaurès', Lyon:
(VII*). — Voir annonce, page XCIII
m GUIOT Henri (Lyon. 1900), Blanchissage e! dégraissage .industriels P Guiot,
3, place Vendôme, Lyon (III"). ^ Vaudrey 26-45.
m GYRARD Alphée (Ceisnes, 1902). A été dessinateur à la Maison Ferrand'
(charpentes métalliques), à Lyon. Est! actuellement attaché au Bureau'
d'études des Elabl. Berliet, à Lyon-Monplaisir (Service gazogène au bois)
Domicile ; 20, montée St-Sébastien, Lyon (1").
m HAAS Georges (Belfort, 1S99). A été dessinateur aux Aleïiers Bonnet-Spazin
(chaudronnerie), à Lyon. Est actuellement directeur du Comptoir Eckel;
(renseignements commerciaux), 2, rue de la Bourse Lyon. Domicile : 24,rue Cuvier, Lyon. — Voir annonce, page XLvt,
m IGNACE Lionel (Grenoble, 1900). A été chef du bureau de dessin et de calcul
(service avion) à la Section technique au Sous-Secrétariat «te l'Aéronautique,
à-Paris. Est actuellement direcitemr.de la Sté Fse du Vialit, 3, rue de la;
Boétie. Paris (VIIIe). ^ Elysées 02-04. Domicile : 15, rue Liénard, Rueiî
(S.-et-O.). Ï{* 1-78.
m IHLER Jean (Délie, 1900). A été stagiaire à la Sté des Automobiles Delahaye..
à Paris. Est actuellement ingénieur à la Cie de constructions mécaniques,.,
procédés Sulzer, 12, rue'Boissy-d'Anglas, Paris. Domicile : 9, rue du Sergent-Bobillot, Nanterre (Seine).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
am
an
an
-Jan
•i
m
an
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 289 —
1921
JOLY Eugène (St-Symphorien-du-Bois, 1899). A été conducteur au cadre des
Travaux publics des Colonies et chef du bureau d'études à l'exploitation
du Port de commerce de Dakar (A.O.F.). Est actuellement ohef du service
des Travaux publics de la Colonie du Niger, à Zinder (A.O.F.).
KAMM Augrsie ffiilPns, ISO*). A éle attache aux Etant. Diitrienx el Cie,
à Lyon. Est actuellement ohef du Service commercial de la Sté Paris-Rhône
(service des isolants moulés), 41, chemin de St-Priest, Lyon. ÎJ* Vaudrey
44-14 et de la Sté Industrielle de mécanique (billes pour cycles et roulements)
à Lyon. Dom'cile : 11, rue Sôbastien-Gryphe, Lyon (VIT).
KERGOMARD Lucien (Bon-.<-Dun. 1901). A élu dessina', aur aux Etabi: Schneider, à Champagne-sur-Seine (S.-et-M.). Est actuellement ingénieur à la Fa-'
brioa de Sifones Franco-Espanola, 224, Pedro IV, Barcelone (Espagne). Domicile : Pension Marqùet, 2-3, via Lagetana, Barcelone.
LAROCHE Maurice (Vienne, 1899). A été ingénieur au service du Génie rural
du département de la Somme. Est actuellement expert du Bureau « Veritas >••-, à Anzin (Nord). ^ 22, Domicile : 127, rue.de Lille, Valenciennes (N.)
LECLEBC, Emile {Royère, 1902 — f Lyon, 1924). Etait entrepreneur de Travaux
publics, à Lyon.
LEVI LE SAINT Victor (Le Caire, 1899). A été stagiaire à la Sté An. Baume
et Marpent. en Belgique. Est actuellement agent de la Cie universelle du
Canal maritime de Suez, à Ismailin (Egypte).
LORON Charles {Lyon, 1902 — + Lyon, 1926). Fut ingénieur-expert du Bureau
Veritas, à Metz. Etait associé de la Maison H. Mourjeras et C. Loron
{entreprisa de maçonnerie, [umisterie, carrelage, ciment), à Villeurbanne
(Rhône).
LOUBINOUX Louis (Paris, 1900), soldat. Domicile : château de Fleyriat, près
Bourg (Ain).
MAINGUET Edouard (Belleville-s.-Saône. 1901). A été ingénieur à la Cie Gle
d'Electricité de Grenade (Espagne) ; à la Cie de Fives-Lille, a Givors (RU.)Est actuellement directeur de la Maison Daudrand et Mainguet (électricité et
chauffage central), rue Mule, à Cannes (A.*M.).
MAIRE Joseph (Vauconcourt, 1897), ingénieur E.S.E., ingénieur à la Cie
Radio-France, affecté au centre de réception de Villecresnes (S.-et-O.).
Domicile : à Vauconcourt (Hte-Saône).
an MANIERE Henri (Bligny-s.-Ourhe. 1«99). A .M/' dessinateur aux Etabl. d'Automobiles Brasier, à Ivry-Porf (Seine). Est actuellement négociant en bois
bruts et sciés (scieries, en exploitation forestière), à Bligny-s.-Ouche (Côted'Or). îj» 2.
an. MARION Emile (Lyon, 1901). A été dessinateur d'études aux Eiahl. Vuiliaume
et-Cie à Lyon-Monplaisir. Est actuellement ingénieur à la Cie des Mines
de la Gd-Combe (Gard). Domicile : Les Salles-du-Gardon (Gard).
.«i MARTI Joseph (Lyon, 1902). Dessinateur d'outillage aux. Usines d'automobiles Berliet, Lyon-Monplaisir. Domicile : place de l'Eglise, Bran (Rh.).
an MARTIN-MONGIN Jean (Epinal, 190t>.~ A été ingénieur à la Maison Hébert
(chauffage, ventilation), Paris. Est actuellement ingénieur aux Etabl Pom
mier et Delapotfte (chauffage-ventilation), 15, rue Salneuve, Paris (XVU').
«j* Wagram 02-94. Domicile : 3, nue Léon-Delhomme, Paris (XV).
.4
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1921
Association des Centraliens de Lyon
— 240 -
N- 224
m MICHEL Pierre (Lyon, 1902). A été ingénieur aux Aleliers de constructions
métalliques P. Amant et Cie, à Lyon et J. Badarelli, a Alberville (Savoie),
Est actuellement ingénieur chez M. Tony Garnier, architecte à Lyon. Domi-oile : 16, rue Grenette, Lyon (IIe).
MORIN Henri (Dieulefït, 1901), Industriel, à Dieuleflt (Drôme).
NEVES-BAPTISTA Antonio (Covilha, 1899), Covilha (Portugal).
m NOIRCLERC André (Caluire, 1899), titulaire de la Médaille de l'Association.
A été dessinateur aux Anciens Etabl. Wenger (matériel d'embouteillage,
manutention mécanique). Est actuellement ingénieur, chef de fabrication
à la Cie Gle des Câbles de Lyon (fils émaillés). Domicile : 73, r. Vauban,Lyon.
m PARISOT DE BERNECOURT (de) Raoul (Marseille, 1897). A été attaché au
Service de la Construction à la Cie P.-L.-M.. à Ponligny (Yonne). Est
actuellement ingénieur-directeur des Usines de la Maison Dousselin (fabrique
de cierges, bougies, cires, encaustique, poudre Na.b...), 25 bis. quai Àrîoing,
Lyon-Vaise. =f> Vaudrey 22-42. Domicile: 6, rue Waldeck-Rousseau, Lyon (VI*).
m PEGU1N Albert, (Lyon, 1900). A été attaché aux Chantiers de construction de
la Nouvelle Manufacture des Tabacs, à Lyon et ingénieur à la Stô Energie
Electrique Rhône et Jura. Est actiuellement ingénieur à la Sliç de Constructions électriques, à Lyon. Domicile : 1, place Satbonay, Lyon (I er ).
m POURADIER-DUTEIL Marc (Grenoble, 1902). A été ingénieur à l'Agence de
Lyon (Ateliers de Constructions électriques de Jeumont et à la Sté de
Transports d'Energie des Alpes, et à. la Sté Hydro-Electrique de Lyon.
Est actuellement ingénieur à la Sté des Carrières de l'Echaillon, par
Veurey (Isère). ïj* 1, à Voreppe. Domicile : à Veurey.
m POUZET Georges (Lyon, 1900), ingénieur E.S.E., ingénieur à la Cie Gle des
Câbles de Lyon, 41, chemin du Piré-Gaudry, Lyon. Adjoint au Directeur de
la Succursale de Paris, 26, rue- Godot-de-Mauroy, Paris (IX'). îf Central
87-58. Domicile : 225, rue de Vaugirard, Paris (XV).
RAMEL Jean (Vienne, 1902), soldat. Domicile : route Nationale, Saint-Romainen-Gall (Rhône).
m RICHEROD Louis (Caluire, 1900). Représentations industrielles. Domicile :
118, rue Là Fayette, Paris (Xe).
m ROUSSET Prosper (Grenoble, 1902). A été ingénieur-projeteur à la Maison
Verguin, Meyerie et Cie (séchage sanitaire, fourneaux de cuisines), à Lyon.
Est actuellement attaché à la Maison J. Dulac (chauffage, cuisine et ventilation), 41, rue Pierre-Corneille, Lyon. <$* Vaudrey 22-55. — Domicile :
68, cours Vitton, Lyon (VI*). — Voir annonce, page intercalaire rose,
n° 6't 1er.
m SIRCOULON Jacques (Montbéliard, 1900). A été.stagiaire à la Maison Giraudier
Frères (constructions électro-mécaniques), Lyon. Dessinateur a la Sté LyonDauphiné. Est actuellement chez M. Moreton (cuirs et peaux i, 224', avenue
Félix-Fàure, Lyon, sf5' Vaudrey,'51-75. Domicile : chez Mme Mollare'ti, 21,.
' quai de Retz, Lyon.
m STELLE Marcel (Lyon, 1901). A été-attaché au service technique électrique de
la Cie du Bourbonnais, à Lyon. Est actuellement ingénieur chez MM. Baud
• ' et' Cie (servo-fréins Westhinghouse), 8, rue Bouchet, à Villeurbanne (Rh.V
Domicile : 48- bis, chemin .'de-Merlus, Oullins (Rh.).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
JANVIER 1927
— 241
—
1922
m TOUZAIN Pierre (Angoulôme, 1900). Diplômé E.S.E. A été ingénieur à laSté industrielle des Téléphones a Paris'. Est" actuellement ingénieur de
l'Energie Industrielle, 6, boulevard du Rempart, Montargis (Loiret). ïj* 1-26.
Domicile • 23, avenue Georges Paillain (Momtargis). •
m VARILLON Pierre (Lyon, 1901), employé au service de fabrication de la Maison Varillon el Balayron (fabricants de dorures). Bureaux et Magasins,
5, "p'tice Croix-Paquet, Lyon. ^ Barre 3-84. Usine : 12. rue Pierre-Blanc.
Domicile : 9, quai St-Clair, Lyon.
m VIAL Antoine (St-Etienne, 1900). Attaché aux Etabli J.-M. Vial (matières premières pour parfumerie), à Irigny (Rhône). Î{* 0-04. Domicile : La Damelter
Irigny (Rhône).
VUAILLE Louis (Lyon, 1898). A été ingénieur à la Maison P. Amant et Cie,
à Lyon ; ingénieur aux Etabl. Levaast-Bayarl, à Roubaix. Est actuellement
à la Maison Nanterme (matériel textile), 17, rue Pailleron, Lyon-Croixllousse. Domicile : 22, rue Perrod, Lyon-Croix-Rousse (IVe).
m VUILLET Pierre (Lyon. *1898), dessinateur à la Maison Mulatier Fils el
Dupont, Usine de Chaley (Ain). Est actuellement ingénieur à la Sté Alsacienne de constructions mécaniques de Belfort. Agence de Lyon, 13, rueGrôlée. Domicile : 54. rue Centrale. Lyon (II").
m WORMSER Jean (Dijon, 1902), ingénieur LE.G., co-associé de la Sté industrielle de la Côte-d'Or, Wormser frères '(fabricants de machines-outils), 12,.
avenue Victor Hugo, Dijon (Côte-d'Or). îj* 2-98.
4* Année
m BERTRAND Jean (Promotion de 1920).
m CABANNES Georges (Promotion de 1920).
m EMPTOZ Auguste (Promotion de 1920).
PINTO Henri (Promotion de 1920).
.
PROMOTION D E 1 9 2 2
(156 Anciens Elèves)
m AICARDY Emile (Fré.;us, 1895), ingénieur à la Sté des Plâtrières de Vaucluse..
Domicile : rue du Mont-de-Piété, Isle-sur-Sorgue (Vaucluse).
m ARMAND Laurent (Chambéry, 1901). A été dessinateur à la Maison P. Amant
et Cie, Lyon. Est actuellement à la Manufacture Lyonnaise de caoutchouc. Domicile : chez M. Guillermond, 14, rue des Capucins, Lyon.
m ARNULF Jean (Vienne, 1900). A été aux Galeries Lafayette Service des travaux à Lyon. Est actuellement dessinateur aux Etabl. Maréchal, à St-Priest
(Isère). Domicile : 12, rue Ste-Geneviève, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1922
Association des Centraliens de Lyon
— 242 —
N« 224
.m BAL Michel (Ambérieu, 1901). Ingénieur-adjoint à la Sté Gie de Force et Lumière, à Grenoble (Isère). Correspondance : Ambérieu-en-Bugey (Ain).
•m BALAY Guy (Lyon, 1898), # . Ingénieur à "la Maison Pierson [gazogènes pour
chauffage et force motrice), 12, rue d'Alsace, à Levallois (Seine). Domicile :
13, rue Ste-Hélène, Lyon.
m BALLABEY Pierre (Genève, 1902), A été slagiaire à l'entreprise Pagny-Collin
et Roux (travaux publics), à Nancy (M.-et-M.). Est actuellement ingénieur
à la Maison E. Ballabey (constructions mécaniques et automobiles), à Nyon
(Suisse). îj* 2-26. Domicile : route de Trélex, à Nyon.
•f
BASSET Paul (Comiuentry. 1902 — f Monlluçon, 1923). Etait sous-lieutenant
d'artillerie de réserve.
BAUDIN Charles (Gannat, 1902). A été dessinateur aux Etabl. E. Brondel
(constructions mécaniques), à Lyon-Villeurbanne. Est actuellement dessinateur-calculateur à la Sté des Procédés de constructions Considère
(béton fretté et armé), Agence de Lyon. Domicile : 38, rue du Plat, Lyon.
BAUDRAND Henry (Nice, 1902). A été attaché au Service de la: voie de la
Cie P.-L.-M., à Marseille et ingénieur de la Maison Ghio (entreprise de chauffage), à Cannes (A.-M.). Est actuellement ingénieur-constructeur aux Etabl.
H. Baudrand et E. Mainguet (chauffage central et électricité), rue Merle,
Cannes.
m BAUDUS (de) Maurice (Beaune, 1901), 26, rue Voiture, Amiens (Somme).
m BAUMSTARK Gaston (Lyon, 1902), dessinateur à la Maison Bonnet-Spazin
(grosse chaudronnerie), quai de l'Industrie, Lyon-Vaise. Domicile : 84, rue
Vendôme. Lyon.
m BAZIN René (Lyon, 1900). A été ingénieur à la Cie Fse d'installations et d'exploitations électriques à Thouars et à la Sté de construction électrique- à
Lyon. Est actuellement ingénieur à la Sté de transport d'énergie RliôneIsère, 31, rue Ferrandière, Lyon. Domicile : 94, boulevard des Belges, Lyon
(VIe). # . 22-00.
im BERGER Claude (Villeurbanne, 1903). A été. attaché au matériel à la Régie
Franco-Belge des Chemins de fer des Territoires occupés (traction de
Kaiserslaudern. Domicile : 28, rue Francis-de-Pressensé, Villeurbanne (Rh.)
m BERTHIER Alfred (La Côte-St-André, 19Û3), Ingénieur E.G.C. A été attaché
à l'entreprise Aillaud (Travaux publics), à Lyon. Domicile : La Côte-Sti-André
(Isère).
.m BESSET Jean (Thiers, 19001, Coutellerie Marc Besset, à Thiers (P.-de-D.).
Domicile : 29, rue de Lyon, Thiers.
BETHENOD Pierre (St-Elienne, 1900). A été ingénieur d'études aux Etabl.
Dérobert et De (constructions métalliques), à Lyon. Est actuellement ingénieur à la Sté An. des Houillères de Montrambert et de la Béraudière (service enlretien et matériel;, a La Béraudière, par la Rioamarie (Loire). ïjs 3-41
à St-Etienne. Domicile : 24, rue Michel-Rondet, à St-Etienne (Loire).J3EY Etienne (Savigna, 1899), Agence des « Charrues et Ecrémeuses Melotte »,
3, rue Victor-Hugo, Villeurbanne, tf Vaudrey 24-61. Domicile : 25, rue
Béranger, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JAWVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
_
241!
—
1922
m BILLET André (Routelle, 1901). 29, quai Tilsitt, Lyon.
m BILLET Louis (Lons-le-Saunier, 1900). ' Attaché à la Cie P.-L.-M., service
central constructions métalliques, 3, rue de Lyon, Paris (XII').
m BLANC Gabriel (Lyon, 1902). A été ingénieur aux Etabl. Ch. Hos'uin (charpentes métalliques), à Lyon. Est actuellement chef-adjoint du service de la.
Voie à la Cie des chemins de 1er de l'Est de Lvon, 54-56, avenue Félix
Faure, Lyon. # Vaudrey 12-73. Domicile • 1, impasse Paquet-Mérel, LyonVaise (V).
m BLANCHET Charles (Lyon, 1902), ingénieur aux Etabl. Ant. La Selve (huiles
et graisses), 35, rue Malesherbes. Lyon. -4» Vaudrey 32-42. — Voir annonce,
page XXXUI.
m BOISSIER Henri (Générac, 1901), 5, rue des Marronniers, Nîmes (Gard).
BONNETON Julien (Romans, 1900), 35, rue Jacquemart, Romans.
m BOURGEOIS Emile (Combrie, 1900). A été dessinateur aux Etabl. ChavanneBrun, à Montbrison (Loire). Domicile : Yffmiac (Côtes-du-Nord).
m BRAZEY Marc (Dezize, 1902), Dezize (Saône-et-Loire).
m BUSCOZ Laurent (St-Etienne. 1901). Agent des Etabl. Paul firès (aciers
spéciaux de Tiios Frist and sons Sheffleld), 33, rue Tupin, Lyon.
«
m BUYER (de) Amaury (Val-d'Ajol, 1900), industriel, Manuiacture d'ustensilesen ter battu, Château de Faymon, Val-d'Ajol (Vosges).
m CABAUD Augustin (Lyon, 1902). A été'ingénieur aux Ateliers de Constructions
de Schwartz-Haubmont (Anciens Etabl. Brizon et Fils), à Lyon. Est actuellement chef du service finissage à la Sté Rhodiaseta, à Roussillon (Isère).
Domicile : Roussillon.
CACHARD Maurice (Lyon, 1900), 90, rue Boileau, Lyon.
m GANSON (de) François (Colombier-le-Cardinal, 1901), ingénieur à la Sté desFours à coke et Entreprises industrielles, à Pont-à-Vendta (P.-de-C).
ra- CANTENOT Paul (Lons-le-Saunier, 1901), Montaigu, par Lons-le-Saunier (Jur.-v
m CARASLANIS Dimitris (Lindos, Rhodes, 1897), Entreprises de Travaux Pu--blics, Brnzzaville-la-Plaine, Congo français.
m GELARD Lucien (Lyon, 1903), Conseiller. A été ingénieur aux Usines Berliet.
à. Vénissieux. Est actuellement ingénieur d'entretien à la Sté chimique desUsines du Rhône, à St-Fons (Rh.). Domicile : 6, rue Burdeau, Lyon (Isr)Ï|* Barre 6-85.
m CHABANON Henri (Poule. 1902). A été expert-stagiaire au Bureau Veritas à
Metz ; attaché aux Etabl. Berlieit, à Vénissieux et Schneider et Cie, à Chalonsur-Saône.Est actuellement dessinateur d'études à la Sté Parie-Rhône, 41,
chemin St-Priest, Lyon. Domicile : 149, rue Sébastien-Gryphe, Lyon (VIIe).
m CHAMBON Marius (Lyon, 1901, Conseiller, licencié ès-sciences mathématiques :.
titulaire de la médaille de l'Association. A été ingénieur de la Maison Bovir:
-deï (installations industrielles), à Lyon. Domicile : 29, rue de Marseille,
Lyon (VU«).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1922
Association des Centraliens de Lyon
_
244 —
N° 224
an CHANUT Jean (Dracé, 1897). A été agent technique au Service de l'Architecture des Régions libérées, à Guise (Aisne). Est actuellement ingénieur à la
Cie Lyonnaise de l'Afrique équatoriale française (travaux publics, chemins
de fer, routes), 31 bis, place Belleeour, Lyon. ^ Barre 28-00. Correspondanceh l'adresse ci-dessus.
;m CHARPENTIER Lucien (Lyon, 1902), dessinateur aux' Etabl. H. Dunoyer
et Cie (constructions métalliques). 156-158, avenue Berthelot, Lyon. Domicile : 207, avenue de Saxe, Lyon (IIP).
•m CHATIN René (Lyon, 1900), dessinateur à la Sté La Soie Artificielle, à Givet
(Ardennes).
CHAUVEINC André (La Ricamarie, 1901), employé chez M. Foraz (entrepreneur), 20, rue Etienne-Dolet, Lyon. Adresse : chez M. Foraz, 20, rue
Etienne-Dolet Lyon.
;m CHAVANNE (de) Albert (Lyon, 1900), 8, rue Godefroy, Lyon.
CHIENGMAI (de) KAVILA C. (Bangkok, 1897), ingénieur à la Cie des chemins
de fer du Siam, Pont Rama VI, Bangkok (Siam).
m CIBERT Jean (Lyon, 1899), attaché à la Maison Ferrand, Renaud et Cie (pâtes
alimentaires), 94, cours Gambetta, Lyon.
m COESTER Gustave (Bourg, 1901), licencié en droit. A été secrétaire de la
Direction à la S.L.C.M.A., Oullins (Rh.). Est actuellement ingénieur -à
l'Union électrique, exploitation- du secteur de St-Claude (Jura). ^ 0-22. Domicile : 16, avenue de la Gare, St-Claude.
m COLLOT Félix (Lyon, 1903). Attaché à la Cie P.-L.-M., service de l'exploitation.
Domicile : 67, rue de Marseille, Lyon (VII0).
m COLON Jean (Herry, 1896), J . A été dessinateur aux Etabl. Schneider et Cie,
à Chalon-sur-Saône et à la Société Horme et Buire à Lyon. Est actuellement ingénieur attaché aux Papeteries Navarre, Usine de Grand-Quevilly
(Seine-Inf.). Domicile : 3, route de Caen, Grand-Quevilly.
•m COLONIEU Marcel (Mostaganem, 1898). A été ingénieur de la Maison Hébert
(chauffage, air, eau, ventilation), à Paris. Est actuellement ingénieur attaché au Service commercial de la Cie Nie des Radiateurs, 149, bd Haussmann,
Paris (VHP), f* Elysée 15-64. Domicile : 31, rue Guersant, Paris (XVIIe).
COMTE Gaston (Grenoble, 1902), 12e Génie, Section de Cyclistes,
Postal 131.
Secteur
-m CONVERT Louis (St-Cyr-de-Menthon, 1903), Ingénieur Sté Descours et Cabaud,
section machines-outils, 34, rue de Forbin, Marseille. Domicile : 34, rue de
Forbin, Marseille.
m CUVELLE Louis (Roubaix, 1901). A été ingénieur à la Sté » Le Soliditit fran• çais » (revêtements en bétsn sur routes), à Paris. Est actuellement ingénieur adjoint à la Sté Lyonnaise de Soie Artificielle, à Décines. Domicile :
82, rue Béchevelin, Lyon (VIP). ^ Vaudrey 10-62.
MI DARODES André (Marseille, 1895). A été dessinateur-calculateur au bureau
d'études de la Sté des procédés de Constructions Considère (béton fretté et
armé), Agence de Lyon, et à l'entreprise J. Meyer, à Lyon. Est actuellement
ingénieur à l'entreprise Pierre Da.rodes. 11, rue Dussausoy, Lyon ^ Vaudrey
29-93. Domicile : 47, rue Cuvier, Lyon. (Vl'i
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
m
Association des Centraliens de Lyon
_
245
—
1922
DELIGNY Jean (Bourmonl, IS96), rue des Vieux-Fossés, Bourmont (Hte-M.i
:m DESCHAMPS Albert (Lyon, 1897), $, ingénieur à l'Union Mutuelle des
Propriétaires Lyonnais, 20, rue Gasparin, Lyon. ^ Barre 17-42. Domicile :
25, rue Malesherbes, Lyon (VI0). ^ Vaudrey 57-54.
m DESPREZ Marcel (Bondy, 1902), chef de fabrication à l;i Cie Parisienne de
Fonderie, 15-17, avenue de Versailles, Choisy-le-Roi (Seine). ÎJ* GÔbeliiis,
7:1-89. Domicile : 38, rue de la Comète, Asnièrcs (Seine).
m DESTHIEUX Joseph (Lyon, 1902). A été dessinateur aux Etabl. Falcot et
Charpentier (instruments de pesage), à Lyon-Valse et à la Sté Horme et
Buire (matériel roulant) à Lyon. Est actuellement dessinateur au bureau
d'études des Etabl. Pinguely (matériel de travaux publics), 1, avenue de
l'Abattoir, Lyon. Domicile : 29, rue de la d'aire, Lyon (V").
in DESVIGNES Jean (Lyon. 1897), ingénieur à la Maison Hébert (chauffage. ,
fumisterie). 34, rue Poncelet. à Paris (XVII*). Domicile : 270, rue SainiIlonoré, Paris (I er ).
m DOURNIER Alfred (Anse), 1903), dessinateur d'études, automobiles Berliet,
Lyon-Monplaisir. Domicile : 7, rue Villeneuve, Lyon (IV).
m DUBOIS Robert-Henri (Loué, 1900). A été dessinateur chez Tascio-Sauvaire
(chauffage central), Marseille ; Zarro-Nuger construction C° Pittsburg
• (E.U.A.). Est actuellement chez Pittsburg and Lake Eric Railroad, Pittsburg
Etudiant l.E.G. Domicile : Dol-de-Bretagne (I.-et-V.).
•m DUCROZ François (Ambérieu, 1898). A été attaché à la Cie P.-L.-M., 'Service de
la voie, à St-Etienne (Loire). Est actuellement chef de district à la même
Cie, à Sens (Yonne). Domicile : 23, rue de Marseille, Lyon (VIIe).
.m DUFOURNEL Robert (Lyon, 1900). A été dessinateur, sous-chef d'études, chef
du service contrôle et essais a la Sté Horme et Bulre, à Lyon. Est actuellement attaché au service des études de mécanique générale de la Maison
Ch. Hostein, 11, chemin du Vivier, Lyon (VIT). Domicile : 48, rue MolièreLyon (VI*).
•m DURAFOUR Francisque (Nanfua, 1902), ingénieur à la Maison André Durafour et Cie (constructions métalliques). Domicile : 17, rue Denfert-Rochcreau, Alger.
•m DURAND Pierre (Lyon, 1903), dessinateur attaché au bureau d'études de la
Cie Electro-mécanique. Domicile : 274, avenue Jean-Jaurès, Lyon.
:m EDOUARD Félix (Lyon, 1904). A été stagiaire aux Eta.bl. Ch. Hostein (construction métallique), à Lyon. Est actuellement attaché à la Maison Duby
Lozachmeur et Lionnet (charpentes métalliques et pcnts roulants), 55, rue
Anatole-France, Villeurbanne (Rh.). Domicile ; 37, rue Tronchet, Lyon (VI*).
m ELLIA Marius (Lyon, 1903). Attaché au Service technique de M.'Tony Garnier
(architecte) (service des Abattoirs de la Mouche\ à. Lyon. Domicile : 82, rue
Magenta, Villeurbanne (Rh.).
EMIN Léon (Oyonnax, 1903). Ingénieur E.S.E., ingénieur à la Sté An. des
Usines à Gaz du Nord et de l'Est, 24, rue de l'Arcade, Paris (VIII*). ^ Central 61-67. Domicile : 92, avenue Victor-Hugo, Paris (XVI*).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1922
Association des Centraliens de Lyon
— 246 —
N' i;-2#
m ESTOURMEL (d') Louis (Baizieux, 1900). Ingénieur aux Etabl. G. Angst, concessioimaire de la Sté Suisse de locomotives et de machines « Wintherthur ». Bureau ; 2, rue de Vienne, Paris. Î{* Wagram 38-17. Domicile : 113,rue de l'Université, Paris (VII6).
m FABRE Paul (Valence,- 1897). A été dessinateur d'études aux Etabl. Rochet-'
Schneider, à Lyon. Est actuellement ingénieur à l'Agence du Sud-Est del'Accumulateur Tudor, 106, rue de l'Hôtel-de-Vile, Lyon, jp Barre 11-80. D<^
miellé : 7, rue Pierre-Duipont, Lyon.
m FAVREY Eugène (Lyon. 1902), diplômé E.S.E., ingénieur aux Services
électriques de la Cie. du Gaz de Lyon (réseau à très haute tension), if Barr*"17-66. Domicile : 4, avenue du Château, Lyon (III-).
GAUDEÎ Paul (Oyonnax, 1898), U, rue de la Poste, Tournus (S.-el-L.).
GEBER Marcel (Lyon, 1902), 25, rue Hénon, Lyon.
m GILLE Edmond (Lyon, 1903), ingénieur au Service commercial des Ateliers-Otis Pifre (ascenseurs • et monte-charges), 30, rue Dumoulin, Lyon (VIIV
Domicile : 10, rue de l'Aima, Lyon (I er ).
m GILLY Jules (Huénéja, Espagne, 1896),. A été ingénieur .à la Sté àe Produitschimiques et métallurgiques de Berre (B.-du-Rh.). Est actuellement ingénieur aux Mines d'Aïn-Barbar, près Bône (Algérie).
m GIRIAT Marcel (Rochetaillée, 1902). A été ingénieur à la Téléphonie générale,.,
à Lyon. Domicile : 6, quai de la Bibliothèque, Lyon.
m GORLIER Alfred (Lyon, 1902). A été attaché à l'Usine Citroën (Agence deLyon). Est actuellement attaché airx Usines Pardon Frères (tabricant de
chaînes), 4, chemin de Monplaisir, Lyon, if* Vaudrey 12-33. Domicile : 8, rueVictor-Hugo, Lyon (IL).
m GORRY Roger (Cosne-d'Allier, 1898). Contrôleur à la Cie Internationale des
wagons-lits et des ;grands express européens. Domicile ; 41, rue des1 Ren*-parte-d'Àinay, Lyon.
M GRANDMOTTET Alix (Moirans, 1902.), attaché à la Maison E. et A. Grandmottet et Cordier (scierie et tournerie en tous .genres, articles • de SainlClaude, bois de constructions). Domicile : Moirans .(Jura).. ^ 3.
t
m
m
m
GUICHARD Marcel (Guelma, 1895), I , dessinateur aux Forges et AtelierffA. Balajat, 87, rue d'Alger, Marseille. Domicile : Pension St-.Ioseph, 12 A.,
rue Paradis, Marseille (B.-du-Rh.).
GUILLOT César (Grenoble, 19ui— + Grenoble, 1926). Etait entrepreneur dé serrurerie el de constructions métalliques à Grenoble (Isère)..
HAIMOFF Guy (Sofia, 1900). A été ingénieur au Service commercial aux Constructions électriques Patay, à Lyon. Est actuellement ingénieur chargé du
service des devis et projets à l'Appareillage électro-industriel Pétrier r .
Tissot et Raybaud, 210, avenue Félix-Faure, Lyon. ÎJ* Vaudrey 15-41. Domicile : à Vernaison (Rh.).
IMBERT Léon (Chavanay, 1900). A été dessinateur a la Cie Fives-Lille. Est.
actuellement directeur de la Sté An. des Briqueteries et Tuileries des^
Sept-Chemins. Domicile .: Chavanay (Loire).
JOURDAN Jean (Lyon, 1901), 87. boulevard des Belges, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 247
1922
JUILLET Pierre (Grenoble, 1901). Ingénieur à l'Usine des Condensateurs de
Trévoux (Ain). Domicile : 23, montée des Tours, Trévoux.
a n KOFMAN Boris (Odessa, Russie, 1897). Ancien Elève de l'Ecole Polytechnique
de Kiev. À été dessinateur aux Etabl. Irayvou (machines à. essayer), La
MulaUère (RU.). Est actuellement ingénieur à la Maison .1. Nanterme
(matériel textile), 17, rue Pailleron, Lyon, ij* Barre 55-73. Domicile : 10, rue
de Lorraine, Villeurbanne (Rh.).
an LAMY Bernard (Morez. 1902), Maison Lamy jeune, flls (lunetterie et verres
d'optique), 45, rue W.-Gagneur, Morez (Jura). ïf 65.
+
LAPORTE Jean IMusocco, I89i — f Milan, 1925), ^ , g . Etait directeur de la
sucrerie de Masny {Nord).
an LAURENT-DEV ALORS Paul (Châsse, 1902), ingénieur LE.G. Domicile : Châsse
(Isère).
an LAURENT Feirnand (Eygumns, 1897), ingénieur aux Etabl. Grammont, Manula ctuve Française de caoutchouc, Oullins (Rhône), *}* 20, Oullins.
Domicile : avenue Clemenceau, St-Genis-Laval (Rhône).
.an LECLÈRE François (Oran, 1902). A été dessinateur-projeteur à, la Cie Thomson-Houston, Paris et attaché aux Etabl. Schneider et Cie (bureau d'études),
à Chalon-sur-Saône (S.-et-L.). Est actuellement caloulateur-projeteur de
l'Agencé de Lyon de MM. Peinard, Considère et A. Caquot (béton armé et
îretité). Domicile : 46, coure Morand, Lyon (VI*).
•an LEVENQ Henri (Lyon, 1902). A été ingénieur à la Brasserie Winckler, à Lyon.
Est actuellement ingénieur chez MM. Lumpp et Cie (constructeurs-mécaniciens) à Lyon-Vaise. Domicile : 64, cours d'Herbouville, Lyon.
an LUMPP Henry (Lyon, 1898), ï . Ingénieur à la Maison Ch. Lumpp et Cie
(constructions mécaniques), 12, rue Joufiroy, Lyon-Vaise. if Barre 4-73.
Domicile : 20, rue de la Carrière, Lyon (V).
an MAINTIGNEUX. Marcel (Lyon, 1898). A été ingénieur à la Maison Haour, à
Reims ; ingénieur à l'Entreprise Giraudon, à Lyon. Est actuellement entrepreneur de .maçonnerie et béton armé, à Cannes. Domicile : 8, avenue
Bel-Air, Cannes. *[r 6-55.
an MARTHOURET Jean (Lyon, 1902),. directeur technique à la Sté « Tricotagf
mécanique d'Asmières », 11, rue des Ecoles, Asnières-s.-Seine. îf 5-98. Domicile : 49, avenue d'Argenteuil, Asnières (Seine).
MARTIN Francisque-Charles (Lyon, 1897), ingénieur à la Fabrique de soie
artificielle de Tubise (bureau de Lyon), 96, avenue de Saxe, Lyon.
an MARTIN Gabriel (Lyon, 1903). A été attaché au Cabinet E. Pourdet (représentations industrielles) à Lyon. Est actuellement Ingénieur des Etabl. Jurine
{spécialité de machines pour l'industrie du papier et du carton), 12-14-16, rue
du Docteur-Dollard, Lyon-Villeurbanne. îf Vaudrey 42-20. Domicile : 70,
avenue de Saxe, Lyon (VI").
un MARULA Antoine (Neufchâteau, 1896), 10, cours de la République, Lyoïr
m MASCART Georges (Paris, 1900), licencié ès-sciences-mathématiques, professeur à Le Quesnoy (Nord). Correspondance : Observatoire de Lyon, à
St-Genis-Laval (Rh.). ^ Barre 18-40.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1922
Association des Centraliens de Lyon
— 248 —
N° 224
m MASSAUX Pierre (Lyon, 1903). A été attaché au Cabinet Gaillard (ingénieurarchitecte), à Lyon. Est actuellement ingénieur-archMecte Cabinet MassauxFres (régie d'immeubles), 62, cours Gambetta, Lyon. 5js Vaudrey 57-S7,
Domicile : 231. rue des Culattes, Lyon (VII1). — Voir annonce, paae
LXXXV1U.
m MASSON Louis (Vesoul, 1897). A été métreur à la Nouvelle Manufacture des
Tabacs, à Lyon. Est. actuellement à la Sté Française de Peinture et Vernis
de Marseille (Agence de Travaux maritimes), 10, rue du Magasin-Général,
Dunkerque. ^* 10-34. Domicile : 25, rue Cavenne, Lyon.
m MATHIEU Louis (Lyon, 1900). Ingénieur à la Sté Le Matériel Isolant, 26, rueArago. Villeurbanne (Rhône).
.
m MENTHON (de) Bernard (Lyon, 1901), 1, place Bellecour, Lyon.
m MONNERET Henri JLyon, 1901). A été ingénieur-adjoint an Service commercial de la Maison A. PétokU, Dijon. Est actuellement représentant pour
le centre de la France de la Sté An. Le Moteur Electrique, 18, route deCrémieu. + 0-S0. Villeurbanne. Domicile : 144, rue Vendôme, Lyon (VIe). —
Voir annonce, page LIV.
m MONNET Pierre (Lyon, 1903), ingénieur à la Maison Bourdeau (Installations
frigorifiques), 1, place des Deux-Ecus, Paris (I er ). ^* Gutenberg 05-76.
Domicile : 15, rue Bodin, Lyon.
m MOUSSY Pierre (Nevers, 1901). A été dessinateur au bureau d'études de MM.
Schneider et Cie, à Paris. Est actuellement commis des- Travaux publics h
Manilirano (Madagascar).
m MOUTET Régis (Ambert, 1897), rue de la République, Ambert (P.-de-D.).
m NEGRO Yves (Lyon, 1901), ingénieur aux Etabl. Chapuy (manutention mécanique), à Chambéry (Savoie), 7, chemin de Jacob, Chambéry (Savoie).
m NICOLAS Gustave (Bastia, 1901). A été dessinateur au bureau d'études des
moteurs a pétrole des Etabl. Schnep'der et Cie, au Creusot (S.-et-L.) Est actuellement ingénieur à la Sté Franco-Belge pour la fabrication du verre,.
St-Etienne-Le-Marais (Loire). ^* 15-36. Domicile: 116, rue Bugeaud, Lyon (VI8),
m OSSIPOFF Constantin (Tomsk, 1902). A été ingénieur à la' Maison Pontille
(appareils de levage, ascenseurs), à Lyon. Est actuellement ingénieur
d'études à la Maison J. Montel Fils et Cie (mécanique pour l'industrie
texfi'o), 23, rue Imbert-Colomès, Lyon. îj* Barre 6-46. Domicile : ,192, rue
Cuvk'.r, Lyon (VIe).
m PENA (de la) LUCAS Léon (Madrid, 1897). A été ingénieur stagiaire à la Cie
du Chemin de fer Nord-Sud, à Paris. Est actuellement ingénieur à la Cie
Gle d'Entreprises électriques, 20. rue du Laos, Paris (XV). Domicile :
52, rue Laffitte, Paris. ^ Trudaine 50-76.
m PERRET Adrien (Lyon, 1902). A été dessinateur aux Etabl. Duchesne et'ingé-.
nieur aux EUabl. Jurine (machinesi pour l'industrie du papier et du carton),
à Villeurbanne (Rh.). Est actuellement dessinateur d'outillage aux Etabl.
Berliet (automobiles), à Vénissieux (Rh.). Domicile : 145, rue Vendôme,
Lyon (VI').
m PERRON Antoine (Lyon, 1902). A été ingénieur à la Sté Baumann-Koelleker
et Cie (ligne électrique de Pougny-Creusot), à Farges (Ain) ; directeur
technique à la Sté Entreprise de travaux publics Mayor-Pedro, à Moirans
(Jura). Domicile : 10, rtïé Dumont, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
.JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 249 —
1922
,m PETIT Georges (Lyon, 1898), dessinateur d'outillage aux Etabl. Berhet, à Lyon,
professeur à la Sté d'enseignement professionnel du Rhône et à l'Ecole des
métiers. Domicile: chez M. Guénébault. 375, avenue Jean-Jaurès, Lyon i.VHe)
PINGET Jean (Thonon, 1900). Ingénieur attaché à la Direction Gle de la Cie
du Gaz de Lyon, 3, quai des Célestins, Lyon, s}* Barre 47-12. Domicile : 43,
quai Fulehiron, Lyon (V).
•m POIZAT Etienne (Lyon, 1899). A été agent technique ppal au Service de l'Architecture des Régions libérées, à Arras ; chef d'atelier aux Etabl. Baud
(laitonaerie), à Villeurbanne (Rh.). Est actuellement ingénieur à la Slé pour
la fabrication de la Soie artificielle « Rhodiiaséta » à St-Fons (Rh.). Domicile :
88, quai Pierre-Scize, Lyon (V).
POMMEROL François (St-Fons, 1901), Entreprise A. Pommerol et Fils, à
St-Fons (travaux publics, constructions industrielles, habitations, cités
ouvrières). Domicile : 62, avenue J.-Jaurès, St-Fons (RhAne).
PONCIN Gaston (Lyon, 1903). A été attaché au Matériel. Ateliers de CouyR.C.F.T.O. Est actuellement aux Etabl. Berliet, usines de Lyon-Monplaisir.
,m PONCINS (Vicomte de) Jean (Balbigny, 1897), $, A été ingénieur- stagiaire
aux Etabl. Poliat et Chausson ; ingénieur à la Maison Anker, à Paris.
Est actuellement ingénieur aux Hauts-Fourneaux de Rouen. Domicile :
Petit-Couronne (Seine-Inférieure).
•m PRALLET Paul (La Rochette, 1901). A été ingénieur chez M. Blanchet (constructions industrielles), à Paris. Est actuellement ingénieur au Comptoir gai
de mécanique de précision, moteurs « Rajeuni », 119, rue St-Maur. Paris (XI")
^ Roquette.23-82. Domicile : 12, Cité Dupetit-Tkraars, Paris (III").
-m PROST Marius (St-Marcel, 1898), St-Marcel (S.-et-L.).
m PRIJDHOMME Fernand (Lyon, 1903), attaché de traction aux chemins de fer
P.-L.-M., 296, rue Vendôme, Lyon.
RAFFIN François (Néronde, 1900). Veauche (Loire)
jm RAOUST Maxime (Alger, 1900). A été ingénieur aux Etabl. Herbert (appareils
de levage), à Paris, et aux Etabl. Gloppe (matériel industriel), à Lyon.
Est actuellement chef de service des trainages et des usines de préparation
du minerai, à la Cie des Phosphates de Constantine. Exploitation du
Djebel Kouïf, par Tebessa (Constantine).
•m RAQUIN Paul (Lyon, 1900). A été attaché à la Maison Puvilland (électricité).
Est actuellement ingénieur de la Maison P. Léculier (chauffage et'séchage
électrique industriel, étudesi et applications à l'industrie sensible), 99, boulevard des Belges. ^ Vaudrey 17-21. Domicile : 73, Grande-Rue de la CroïxRousse, Lyon.
M RAYBAUD Paul (Aixe-s.-Vienne, 1900), ingénieur de l'imprimerie Robaudy,
24, rue Hoche, Cannes (A.-M.), administrateur de « L'Appareillage électroindustriel » Pétrier, Tissot et Raybaud, de Lyon. Domicile : 20, rue Hoche,
Cannes. îf 4-86.
:m REGAD Edme (Fleurie, 1902). A été attaché à la Sté Lyonnaise d'installations
frigorifiques, à Lyon. Est actuellement ingénieur-représentant chez MM. Dubanchet et Trolliet, 127, rue Pierre-Corneille, Lyon. Domicile : 153, avenue
Berthelot( Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1922
Association des Centraliens de Lyon
— 250
-
N* .284
m RENAND Ernest (St-Rambert-en-Bugey, 1901), licencié ès-scieiices ; ingénieurà lia Sté An. des Filatures de Sctoappe, peigraage de St-Ramfoert-en-Bugey(Ain). îf* 10 à Ambérieu. Domicile : St-Rambert-en-Bugey.
m RICHAUD Pierre (Givors, 190.5), conducteur de travaux aux Usines de Lafargede la Sté An. des Chaux et Ciments de Lafarge et du Teil. Domicile : Char-mes-St-Georges, lieu des Châtaigniers (Ardèche).
m ROCHAS Jean (Brignoles, 1897), licencie ès-sciences ; ingénieur à la Sté An.
« Le Moteur Electrique », 18, route de Crcmieu, à Villeurbanne (Rh.). •
5j* 0-80. Domicile : 5, place Ollier, Lyon. — Voir annonce, page LIV.
m ROLLAND Louis (La Mulntièr.e, 1898), licencié ès-sciences. A été ingénieur à
la Sté des Pâles alimentaires Regi'a, à Lyon. Est actuellement agriculteurà St-André-de-Corcy (Ain). ^ 7. Domicile : 19, pla.e Toluzau, Lyon (I er )m ROMAN Jacques (Lyon, 1901 ). A été attaché à la Sté fse de produits.aromatiques à Villeurbanne (Rh.). Est actuellement employé chez M. HemmerHng:
(agent de change), 26, rue de la République, Lyon. Domicile : 1, quai S t Clair, Lyon (I er ). sj* Barre 42-33.
ROSE Pierre (Hte-Rivoire. 1S96), lieu du Tousson, Hte-Rivoire (Rh.).
SALVAT Edmond (Palat, 1898), g, ï , ingénieur aux Entreprise généralesélectriques et industrielles G. Giraudon, 331, avenue Jean-Jaurès, Lyon.
m SCHEER Serge (Paris, 1900). A été attaché au Bureau technique de construction (MM. Barbier, Lelièvre et Jamme), à Lyon. Est actuellement à Paris.
m SCHRIMPF Charles (Voiron, 1900). A été ingénieur à la Sté Alsacienne de constructions mécaniques (bureau et essais des chaudières à vapeur) à MulhoasB(Ht-Rhin). Est actuellement ingénieur du. jour aux mines de plomb argentifère de Trémuson-St-Brieuc (C.-du-N.). Domicile : 8, rue Charles Le MaoûV
St-Brieuo.
M SCHULTZ Charles (Sl-Rambert-1'Ile-Barbe, 1897), 16, rue du Port, Ihomery
(Seine-et-Marne).
SEBERT Georges (Le Buisson-dr-Cnlinns. 1900). A été ingénieur de !•> Maison
Camille Dumont (turbines hydrauliques), à St-Uze (Drôme) et aux Etabli
Collet Frères et Cie (entreprises d'électricité) à Lyon. Est actuellement étudiant en chirurgie dentaire a l'Ecole Dentaire. 20, quai de là GuiIlotièreT
Lyon, Domicile : 11, rue Vauban, Lyon (VI*).
en SEGRETTE René (Ussel, 1898), 38, rue Saint-Joseph, Toulouse (Hte-Garonne).
* 21-54.
m SENTENAC Jean (Lyon, 1903), attaché à la Cie P.-L.M., service de la voie,
(section Lyon VIII), 18, rue de la Scaronne, Lyon. Domicile : 13, rue Stéphane-Coignet, Lyon (VU").
SERRA Alexandre (Bastia, 1898). A été agent technique ppal au Service
d'Architecture de la Préfecture du Nord, à Lille. Est actuellement directeur technique de l'Institut professionnel de Roubaix, 20 bis, rue de laPaix, à Roubaix (Nord).
m SIMONNET Pierre (Rouen, 1900), industriel, filature et teinture de lame P. C
Simonnet, à Kuslendil (Bulgarie).
m TOUILLON Ferdinand (Nanlua, 1899), licencié ès-sciences ; ingénieur E.S.E^_
ingénieur aux Etabl. Sautter-Harlé (service électrique), à Paris. Domicile : 71, rue Saint-Sauveur, Paris (II8).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
_
251
—
1922
TREVOUX René (Bruxelles, 1903), 32, montée St-Barthéieniy, Lyon.
un TRIOL André (La Canée, 1901). A été'attaché à la Régie des chemins de fer
des territoires occupés (service du matériel) et expert au Bureau Veritas, à
Marcinelles-Charleroi (Belgique). Est actuellement ingénieur du contrôle
technique (réception de matériaux), H, rue de Miromesnil, Paris (VIII"). lin
déplacement ; 12, rue du Vieux-Maycur, Liège (Belgique).
an TRUCHOT Jacques (Denicé, 1897), 1 , directeur du service automobile aux
Etabl. Droin, Motlteroz et Le Louvetel (transports), 283, rue Duguesclin, Lyon.
sj* Vaudrey 31-55. Domicile : 26, rue Sully, Lyon (VI"). ^ Vaudrey 36-85.'
soi VAGHON Aimé (Lyon, 1902). A été agent technique au service commercial
des Ateliers des Vosges (constructions mécaniques), à Remiremont (Vosges). Est actuellement ingénieur-dessinateur (bureau d'études, service
matériel) à la Cie. des Forges d'Audincourt et Dépendances, à Audincourt
(Doubs). Correspondance : Hôtel de la Poste, à Audincourt.
an VALAEREGUE Jacques (Marseille, 190.1). A été directeur de la Sfé An. des
terres réffaotaires de Foissac (Gard). Est actuellement secrétaire d'attaché
•commercial à l'ambassade de France, à Madrid (Espagne).
an VALDOT Joseph (St-Etrénne, 1899). A été directeur des Taxis Libellules et
représentants des Automobiles Benjamin, à Lyon. Est actuellement directeur d'Ateliers de réparatilons "d'automobiles (freins avant Hersot et servofreins Westinghouse), 18, rue de Tourville, Lyon, ij* Vaudrey 35-47. — Voir
annonce, page XII.
an VALETTE Philippe (Villefranche,. 1896), $ . . A été ingénieur au Service
commercial des Constructions Electriques Patay, à Lyon. Est actuellement
ingénieur chef des services réparations et pièces détachées aux Automobiles
Vermorel, à Villefranche. ÎJ* 2-57. Domicile : 1, rue François-Giraud, à Villefranche-s.-Saône (Rlu).
.an VAUGELAS (de) (Lyon, 1902), Launay, par Semur-en-Brionnais . (S.-et-L.).
an VERGOIN Jacques (Lyon, 1902), attaché à la Sté la Soie artificielle du Sud-Est..
Domicile : 96, avenue de Saxe, Lyon.
an VERNIERE Pierre (St-Genmain-Lembron, 1900). A été attaché à la Régie CF.
T.O. Est actuellement chez MM. Michelin et Cie (service des améliorations),
Clermonl-Ferrand (P.-de-D.). Domicile : Lougat, par St-Germain-Lembron
(Puy-de-Dôme).
. .
an VERON Ernest (Montbéliard: 1903). A été attaché aux Fonderies. Debard, à
Paris. Est actuellement attaché à la Sté « Le Bronze électrique G. Drilhon » '
(spécialité de coussinets anti-friction), 167, avenue Secrétan, Paris (XIXe).
-& Combat 08-50. Domicile : 127, avenue du Bac, à la Varenne-St-Hilaire
<Seine).
VILLEMINOT Jean (Marseille, 1900), chez Mme Chaix, 39, rue de la Charité,
Lyon.
•an VILLIE Edouard (St-Vallier, 1898). ï . ingénieur aux Etabl. Riio-oieri (feux
d'artifice, illumination, décoration, fusées paragrêle et fumigènes, engins de
signalisation) succursale de Monteux (Vauckise). Domicile : S bis, boulevard
Gambetta, Carpentras (Vauclusc).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1923
Association des Centraliens de Lyon
- 252 —
N° 224
VISSIERE Joseph (St-Pierreville, 1900). Licencié ès-sciences. A été attaché h
la Maison Dubanchet el Trolliel. Lyon. Est nclueiie-mont chef du service
finissage Sté Soie Artificielle du Sud-Esl, Lavoulle-s.-Rhône (Ardeche).
4 e Année
m BARAT Albert (Promotion de 1921)
m BATIFOULIER Paul (Promotion de 1921).
m DESFLACIEUX Raymond (Lyon, 1903), Etabl. Desfiacieux el Lavigne (maté
ilel pour cartonnages), 17, r. David, Lyon. Domicile : 100, r. Moncey, Lyon..
m DUFOUR Maurice (Promotion de 1920V.
m FOURNIER Louis (Promotion de 1921).
m FRANCK Nicolas (Promotion de 1921).
m SIRCOULON Jacques (Promotion de 1921).
TCHANG-KI-LUN (Houpée, 1895), Institut Franco-Chinois, Fort St-Irériée. Lyon.
TCHENG-WEI (Hou-Nan, 1895), ingénieur des Mines de l'Ecole techniquesupérieure de Hou-Nan ; ingénieur civil Université de Pékin. Est actuellement proEesseur à l'Ecole technique supérieure de Hou-Nan. Adresse :
Ecole de Hou-Nan (Chine).
PROMOTION DE 1 9 2 3
(135 Anciens Elèves)
m AIGROT Robert (Nîmes, 1903). A été dessinateur aux Ateliers Moisant-LaurentSavey (constructions métalliques), Paris. Est actuellement ingénieur a ;aSoie artificielle de Besançon (Doubs). Domicile : 59, rue des Granges, a.
Besançon.
M AUBAREDE (d') Paul (St-Gcnis-Laval. 1899). Attaché au Laboratoire de'
recherches des Etabl. Bochet-Schneider, à Lyon. ^ Vaudrey 11-74 Domicile : St-Genis-Laval (Bh.).
m AUCLAIR Raymond (Lyon. 1902), Maison Auclair et Cie (charbons), 12, placeCarnot, Lyon. ^ Barre 3-93. Domicile | 12, quai de Serbie, Lyon.
M BABOIN René (Lyon, 1899), ingénieur à l'a Sté Rhodiaséta, à Roussillon (Isère)..
Domicile : 3, rue Vaubecour, Lyon (IIe). •
M BALAY Edmond (Lyon, 1902), 9. place Puvis-de-Chavannes. Lyon
m BALME Raymond (Lyon, 1903), ingénieur diplômé section tissage à l'E.C.L.
Est actuellement attaché à la Maison W inckler fils, 3, rue de l'Humilité,.
Lyon; •*$ Vaudrey 14-65. Domicile : 9, quai Claude-Bernard, Lyon.
BAUDIN Maurice (Bomans, 1903), ingénieur à la Sté An. de Travaux Dyle
et Bacalan (service aviation), 2, rue Blanche, Paris (IXe). ±{* Trudaine02-93. Domicile : 177, rue La Fayette, Paris (Xe).
m BAYLE Félix-Alexandre (Toulon. 1901), licencié ès-sciences, ingénieur E.S.E..
A été plateformiste à la S.T.G.fi.P. Est actuellement ingénieur à la Centrale(Mi.-ciiiqi'ie de Beuvry (l'.-dc-C.).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 253 —
1923
m BEAU Robert (Montbard, 190°) • A. été ingénieur stagiaire aux Etabl. Berliet.
sation et appareils de sécurité pour chemins de 1er), à La Mulalière ^H!i...
à Vénissieux (Rh.). Est actuellement ingénieur aux Etabl. Trayvou (signaliDomicile : à Montbard (Côte-d'Or).
m BERGER Lucien (Cresl. ISQ9). A été ingénieur à Nice de la Maison Laurent
Bouillet (installations sanitaires, chauffage central). Est actuellement directeur de ladite Maison 56, quai St-Vincent, Lyon. ^ Barre 2-80. Domicile :
7, (Jde rue de Adonplaisir, Lyon (VIIe).
m BIGALLET Jérôme (Lyon, 1901), Virieu-sur-Bourbre (Isère).
BLANCHARD Louis (Villié-Morgon, 1902). Licencié ès-sciences, ingénieur à la
Cie Lyonnaise d'Entreprises et Travaux .d'Art, rue du Bel-Air, Montceaules-Mines (S.-et-L.).
m BLOTIN Gaston (Paris, 1902). Attaché aux Etabl. Cuuvel-Lambert (fours
Industriels, chauffage aux huiles lourdes, moteurs! Diesel, etc.), impasse du'
Bachut, Lyon. «J* Vaudrey 3-15. Domicile : 25, rue Montesquieu, Lyon.
m BOISSON André (Dôle, 1901). A été attaché aux Etabl. A. Petolat, Dijon. Est
actuellement chef de district des chemins de fer de l'Afrique Occidentale
Française, ligne Thiès, Niger à Malème-Niami (Sénégal). Correspondance :
7, rue de la Gare, Dijon (Côte-d'Or).
m BONIFAS Georges (Uzès, 1902). A été attaché à la Maison Galtier frères (Expertises Industrielles), à Lyon. Est actuellement chez M. Terry, ingénieur
et agent commercial d'usines métallurgiques), 5, cours Morand, Lyon.
^ Vaudrey 20-42. Domicile : 24, cours de la Liberté, Lyon (IIP).
BORREL Valentin (Lyon, 1901), sous-lieutenant au 311° R.A.L.P., Secteur
Postal 109 (A.F.R.). Domicile : 55, rue Duquesne, Lyon.
m BOUCHACOURT Louis (Mâcon, 1901). Agent des Grands Garages du Sud-Est.
roule de Lyon, Roanne-Le Coteau (Loire). Domicile : 83, cours Henri,
Lyon. — Voir annonce, page XXV.
m BOULAS Louis-Paul (Paris, 1902). Adjoint technique à l'Union Ule de Crédit
et Consortium industriel (succursale de Lyon), 180, avenue de Saxe, Lyon.
*fs Vaudrey 51-61. Domicile : 91, rue de l'Hôtel-de-Ville, Lyon. — Voir
annonce, page XXVII.
m BRENET Jacques (Dasle,-1904). A été ingénieur. chez MM. Japy Frères (ateliers
de constructions électriques), à Beaucourt (Territoire de Belfort). Est actuellement ingénieur à la Société An. des Automobiles Peugeot, à Audincourt
(Doubs). Domicile : à Dasle (Doubs).
BRUEL Eugène (Moulins, 1896), 66, place d'Allier, Moulins (Allier).
m CAPELLE Paul (Cap-Ferret, 1903). A été attaché au bureau d'études des
Ateliers de Constructions Electriques de Délie, à Lyon. Est actuellement
ingénieur au Matériel Isolant, à Villeurbanne (Rh.). Domicile : 14, coursMorand, Lyon (VP).
m CARTET Gabriel (Lyon, 1905), ingénieur de la Maison Menis, 232, rue PaulBert, Lyon.
m CHABALIER Jean (Lyon, 1899). A été à la Sté « Le Moteur Electrique », à
Lyon. Est actuellement ingénieur attaché au service commercial à la Cie
Nationale des Radiateurs, 149, boulev. TIaussmann, Paris (VIIIe). ^ Elysée
15-64. Domicile ; 93, rue de la Folie-Méricourt, Paris (XP).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1923
Association des Centraliens de Lyon
— 254 - ,
N- 224
m CHAMPS (de) de St-Léger Pierre (Montluçon, 1901). Dessinateur aux Etabl.
Schneider (service de l'artillerie), 129, rue de la Convention, Paris (XV!.Domicile : Château de Menasse, par Château-Chino^ (Nièvre).
m CHAPELLE (de la) Pierre (Clifileauronard, 1899). Représentations industrielles,
La Griffonnière, par Louhans (S.-et-L.).
:m CHARIERE Léon (Lyon, 1903). Ingénieur chez MM. Banchini et Férier, soieries, Usine de Tournon (Ardèche). Domicile : S, quai de Serin, Lyon.
m CHARVET Camille (Chatoiinuy, 1902). A é!é ingénieur à la ( > Ole d'Electricité à Marseille et stagiaire aux Etabl. Berliet, à Vénissieux (Rh.). Est actuellement, ingénieur à la Sté l'Auto-Epuralion,, 1S, boulevard Sl-Naptire,
Marseille (B.-du-Rh.). Domicile : Le Moneit, roule de la Plage, à Hyères
(Var).
:tn. CHATAL Louis (Cours, 1903). A été conducteur de travaux à l'entreprise
Lafond et Pierre (travaux publics et béton armé), à Lyon. Es-ti actuellement
conducteur de travaux à la Maison Collet frères (entreprises gles d'électricité), à Lyon. Domicile : 198, avenue Félix-Faure, Lyon.
m CHAVANE, Valbert (Dijon, M ) . Ingénieur E.S.E. A été attaché aux Ateliers de Constructions électriques de Délie, à Villeurbanne (Rh.). Est
actuellement au service technique de la Cie Fse d'Eclairage et de Chauffage par le Gaz, 43, rue de la Chaussée-d'Anlin, Paris. Domicile : Hôtel
Noté, 29, rue du Faubourg-Poissonnière, Paris (IXe).
m CLAYETTE Jean (Lyon, 1904), ingénieur E.S.E. En voyage d'éhjdes et d'affaires à Madagascar. Correspondance : 1, cours GambeLta, Lyon.
m CONDAMIN René (Lyon, 1902). A été dessinateur aux Ateliers Diederichs,
Bourgoin (Isère). Est actuellement attaché à la Maison Vorgiiin, Meyerie et
Cie (chauffage), 115, rue. Duguesclin, Lyon. Domicile : 45, boulevard de»
Belges, Lyon.
m COTTË Marcel (Villeurbanne, 1901). A été dessinateur aux Ateliers Diederichs,
Bourgoin (Isère). Est actuellemeat à la Sté Lyonnaise d'Installations Frigorifiques, rue du Souvenir, Lyon. Domicile : 70, rue Bugeaud, Lyon.
m COURT Fernand (Lyon, 1904), 11, cours BayarûT, Lyon.
m CROIZAT Georges (Mirmande, 1901), employé de commerce, Maison F. Duffez,
10, rue St-Polycarpe, Lyon. ïf* Barre 3-56. Domicile : 20, rue Vendôme,
Lyon (VI«).
m CROZAT Georges (St-Bonnet-le-Château, 1903). Attaché technique aux Usines
Berliet, 'à Vénissieux (service pièces de rechange). Domicile : 160, cours
Emile-Zola, Villeurbanne.
m CRU1MIERE Pierre (Sl-Fons. 1903), l'Oseraie, par Le Pontet (Vaucluse).
m DESGAULTIERES Charles (Rillieux, 1901). associé d'agent de change, à Lyon.
Domicile : 7, chemin du Lycée, St-Rambert-1'De-Barbe (Rh.).
:m DESMULE Pierre (Lyon. I903L A élé attaché à. la Maison Dpsrours-Cabaud,
(section, machines-outils), à Lyon. Est actuellement attaché à la Cie Gle
d'Electricité, (service métaux), 38, cours de la Liberté. Lyon (III"). ^ Vau.. drey 15-39. Domicile \ 11, rue de la Part-Dieu, Lyon (III*). ÎJ4 22-23.
an DONNEATJD Jean (Lyon, .1931 ). 9K nie 'DugU'.:.s;:h!i, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
,
— <2f>5 —
1923
m DORRON Robert ('Château-Renault. 1903), La BreLonnière, La Membrolle-surChoisille (Indre-et-Loire).
m DOUGIER Jean (St-Sêbaslien, 1901), 12, Calle de Oquendo, St-Sébastien (Esp.).
m DUBOUT André (Marseille, 1902), ingénieur à la Slé An. des PapeteriesChance! Père et Fils. Usine d'Entraigues-sur-Sorgues (Vaucluse). ^ 11. Domicile : Entraigues-sur-Sorgues.
m DULAU-BAEIN André (Marseille, 1898). A été sLagiaire à la Sté Suisse Win, terl/hur. Est actuellement chef du département « Minerais », à la Sté Glede surveillance S. A., 28, rue Montgrand, Marseille. Domicile : 63, boulevardPérier, Marseille (B.-du-Kh.).
m DURILLON Julien ' (Lyon, 1904), licencié ès-sciences, titulaire de la Bourse
de voyage d'études de l'A. Ingénieur à la Sté de la Soie Artificielle du SudEst, Usine de Vaulx-en-Velin. Domic:le : 6, rue de l'Hôpital, Lyon (II*).
ESPENEL René (Le Puy, 1903), 38, boulevard Chauvelat, Paris iXV).
m .FARGES Raymond (St-Pardoux-la-Croisille. 1902). A été dessinateur à lai Maison Amant et Cie (charpentes métalliques), à Lyon. Est actuellement dessinateur d'estampage à la Maison Ch. Vermot, Vaïère, Pelgréiies et d e , usine
de Chatenois (Territoire de Belfort).
m FAU Marcel (Hargicourt, 1902). Stagiaire à- la Sté des Glaces et Produits chimiques de Saint-Gobain. Domicile : 76, rue Turbigo, Paris (IIIe).
m FERLET Roger (Lyon, 1903). A été conducteur de travaux à l'entreprise (M
d'Electricité Collet frères à Lyon, répartiteur d'atelier aux Et-afol. Berliet, à.
Lyon. Est actuellement attaché à la Cie P.-L.-M., 4e Arr. de la Voie,
10, cours de Verdun, Lyon (II8), *|* Barre 26-80. Domicile : 49, rue Pasteur,
Lyon (VI1«).
m FLORI Joseph (Lyon, 1902). A été Expert à la Maison Galtier fres (Expertises
industrielles), à Lyon. Est actuellement attaché à la « Soie artificielle du
Sud-Est » (servioes techniques). Usine de Vaulx-en-Velin i.Rh.). Domicile :
89, rue de Trion, Lyon (Ve).
m FRAPPA Jean (St-Etienne, 1902), rue Richebaudière, St-Etienne (Loire).
m GENIN DE REGNES René (Vincennes, 1901). A été entrepreneur (entreprise
d'extraction de pépins de raisins, et de transports), à Perpignan (P.vr.Orientales). Est actuellement attaché à la Scierie vauclusienne, Usine del'Epi, route de Montfavet, Avignon (Vaucluse). — Voir annonce, page XCIV.
m GERMAIN Henry (Lyon, 1903). 'Cabinet technique Germain et Mauroau (brevets
d'invention, marques, dessins et modèles de fabrique, conseil en propriétéindustrielle), 31, rue de l'Hôtel-de-Ville, Lyon, ^ Barre 7-82. Domicile :
56, rue de la Charité, Lyon (II'9). — Voir annonce, page XLV.
m GINET Auguste (Saint-Laurent-du-Poht, 1904). A été dessinateur à la MaisonDunoyer et Cie (charpentes métalliques), à Lyon. Est actuellement attaché
de traction à la Cie P.-L.-M. 5e Section, à Saint-Etienne (Ioire). Domicile :
chez M. Denarié, 76, route de Vienne, Lyon (VIIe).
GIRAUD Alfred (St-Uze, 1903),. sous-chef de bureau d'études de la .Maison
Drogez (chauffage central)., à Lyon et à la Sté Lyonnaise d'installations
frigorifiques. Est actuellement attaché aux Etabl. Alfred Giraud (pompes,.
installations d'eau et chauffage central), 11, rue Gentil, Lyon. Domicile ::
41, rue de la Bourse, Lyon (IIe).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1923
Association des Centraliens de Lyon
— 256 — '
.
N- 224
m GOUGET Henri (Moloy, 1898). A été stagiaire aux Usines Terrot (cycles), à
Dijon, attaché de traction, à- la Régie des C.F.T.O., à Dusseldorf (Allemagne) et chef de chantier à la Sté de Constructions électriques (éleclrification), à Lyon. Domicile : Château de Moloy, par Courtivron (Côte-d'Or).
m GRAND Albert (Lyon, 1904), ingénieur à la Maison Galtier fres (expertises
industrielles), 25, place Carnot, Lyon, ÏJ* Barre 51-72. Domicile : 578, avenue
Jeun-Jaurès, Lyon (VIIe).
m GROSJEAN André (Gérardmer, 1900). A été dessinateur chez M. Bidaut, architecte départemental à Màcon. Est actuellement dessinateur des travaux
publics de l'A.O.F., 3, rue Parquet', à Saint-Louis (Sénégal).
m IMBERT Georges (Lyon, 1902), 86, quai Pierre-Scize, Lyon.
JOCAS (de) Bernard (Bédarrides, 1901), château des Taillaches, Bédarrides
(Vaucluse).
m JOUVE Georges (Lyon, 1901), ®, médaille coloniale du Maroc. Ingénieur â la
Maison Vullierme (entreprises gles d'électricité), à Romans (Isère). Domicile : chemin des Trois-Renards, Ecully (Rh.).
m LARROUMES Pierre (Lyon, 1904). Ingénieur aux Etabl. Grammont (service
des études générales), à Pont-de-Chéruy (Isère). Domicile : 15, me Moncey
Lyon (IIIe).
m LARTIGAU Louis (Montant, 1902), Montant, par Lestelle (Bas.-Pyr.), sf 1 à
Lestelle.
m LEBAYLE Etienne (Lyon, 1902), ingénieur, Maison Lebayle (charpente), 3. rue
Camille-Desmoulins, à Lyon.
.m LEBLANC Georges (Lyon, 1903), ingénieur-constructeur Entreprise Gle de
Bâtiment et Travaux publics, ciment armé, 188 et 185 bis, route d'Heyrieu,
Lyon.
.m LEBUY Jean (Lyon, 1903). A été dessinateur à la Sté de Stéarinerie et Savonnerie de Lyon. Est actuellement attaché au Bureau d'Etudes de la Sté Nie
de la Viscose. Usine de Grenoble (Isère). Domicile : 14 bis, rue de l'Ordre,
Lyon (Ule).
m LE GACHEUR Pierre (Château-Thierry, 1902). Attaché à la Cie P.-L.-M., service de la Voie, à Chambéry. Domicile : 17, rue de la Liberté, Bondy (S.).
m LECŒUR André (Brive, 1900). A été dessinateur à l'a Maison P. Amant et Cie
(charpentes métalliques), à Lyon, et conducteur de travaux à la Maison
Collet et Cie (transport de force), à Lyon. Est actuellement chef de travaux à l'entreprise Jean Ras, de Paris (lignes électriques sur pylônes en
béton armé). Domicile : 2, rue de la Maîtrise, Bayeux (Calvados).
in LEGRAND Jean (Bourbon-i'Archambauit, 1901). Attaché aux Tuileries de Beauvais, Vigiër et Cie, à Sancoins (Cher), ïj* 18.
m LEYNAUD Arsène (Lyon, 1903), 9, rue St:Polyoarpe, Lyon.
.m LIENARD Edmond (Lens, 1897), >ï« ordre italien. Conducteur de travaux h la
Cie du Gaz de Lyon, 3, quai des Célestins. Domicile : 6, rue des Rempartsd'Ainay, Lyon (IIe).
LIGER-BELAIR Guy (Nuits-Saint-Georges, 1902), Nuits-Saint-Georges (C.-d'Or).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 256 BIS —
-a
-a
Horloges Électriques
*
->,
-s
*
te
le
le
le
le
te
A. DREVON
i
I LYON - 2, rue Lafont,
2
Barre 7-73
Téléphone
I Horloges indépendantes
9i
91
91
91
-S
91
91
i
te
Système
BRILLIÉ
Établissements d'Horlogerie électrique
9]
-s
te
te
le
I*
LYON
&
*r
le
te
le
le
le
le
zte
Distribution d'Heure
Appels de Sonneries automatiques
Contrôleurs de ronde
Enregistreurs d'Entrée et de Sortie du Personnel
Horloges d'édifices
Synchronisation de tous Appareils horaires
-2-
9-S
D e m a n d e r la Notice d e renseignements
e t références
91
91
Agent : M. C. COLIA, Ing. ( E . C . L . 1921)
£
-S
*
te
le
le
te
ie
ele
le
le
le
le
le
le
te
>e
te
te
SOCIÉTÉ AUXILIAIRE DES DISTRIBUTIONS D'EAU
Société anonyme au Capital de Douze Millions de francs
SIÈGE SOCIAL : 5 , rue Tronson du Coudray - PARIS (8«)
Téléph. j [ ^
^Jjjj
R. C. SEINE N" A, I 1.659
ENTREPRENEUR DE LA C i c G le DES EAUX
d a n s 1 5 0 villes e t c o m m u n e s
CAPTAGES
USINES ÉLÉVATOIRES
RÉSERVOIRS
FILTRATION
STÉRILISATION
Canalisations de tous Systèmes
SADE
S E R V I C E S D'INCENDIE
APPAREILS SANITAIRES
INSTALLATIONS DE GAZ
COMPTEURS
ENTREPRENEUR DE LA C ie DU GAZ DE LYON
Entreprise Généralepourles Villes, Usines, Etablissements publics et particuliers,etc.
ETUDES
ET PROJETS
SUR DEMANDE
42, CHEMIN ST-GERVAIS SUCCURSALE DE LYON
MAGNE, Ing. (E.C.P.)
Chef de succursale
Téléphone { v « t - ™
H. MOUTERDE, Ing. (E.C.L. 1914)
L. MARTIN, Ing. (E.C.L. 1924).
<M»
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 256 TER —
Pour
vos Installations
travaux
de Pompes
hydrauliques
et
tous
ADRESSEZ-VOUS A
Pierre
PELLETIER
Ingénieur-Constructeur (E.C.L. 1914)
Pompes pour Puits de toutes profondeurs, de tous débits
P o m p e s DELPUY à bras et à moteur
COLLONGES
(RHÔNE)
GIVERNY, près Vernon (Eure)
80 kilomètres de Paris
Un des coins les plus ravissants de la Normandie
HOTEL BAUDY
Fonde en 1880
P . V A L L E T (E.c.L. 1894), P r o p r i é t a i r e
Chauffage c e n t r a l — E a u c h a u d e c o u r a n t e
PENSION
j
2 tennis de match — Parc ombragé — Ateliers d'artistes
jj
}
STJIFESIÎ.FICIEi
1B.OOO M .
A C O
S
T C F
Particulièrement
^
recommandé
aux familles
I
5
Téléphone n" 9 — GIVERNY (Eure)
>
Pour ASSURER
vos Usines, vos Maisons
votre Personnel, vos Voitures
Contre l'Incendie,
vous-même, vos enfants
les Accidents,
en prévision de l'Avenir
Adressez-vous à
P .
F E R R A N D , ing. (E.C.L. 1909)
INSPECTEUR D'ASSURANCES
3,
r u e Président- Carnot,
L-YOU
Téléph. : Barre 40-94
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER T927
Association des Centraliens de Lyon
_
257 —
1923
an LYAUTEY Louis (Rive-de-Gier, 1899). A été ingénieur à la Cie Gle d'entreprises
électriques,, à Lyon. Est actuellement ingénieur au Centre-Electrique. Station de St-Amand-Montrond (Cher). Domicile : 1, rue Sadi-Carnot, Rivede-Gier (Loire).
MACCARIO Antoine (Menton, 1901), ingénieur à l'Union Minière du Haut
Katanga Elisabeth ville, via Capetown (Congo belge).
m MAGENTIES Gabriel (Lyon, 1900). Industriel en chaulTage central, 61, cours
Gambetta, Lyon (IIIe).
m MAJNÔNI-D'INTIGNANO Max
Dijon (Côte-d'Or).
(Fontaines-lès-Dijon, 1901), 11, rue Mdnge,
m MARQUET Louis (Lyon, 1901), 34, rue Pasteur, Lyon
m MASSON Georges (Vesoul, 1899). A été sous-inspecteur au service de l'architecture municipale de la Ville de Lyon. Est actuellement ingénieur-expert
(estimations industrielles et commerciales, vérification de risques, règlements1 de sinistres, installation contre l'incendie), 25, rue Cavenne, Lyon,
(VU"). 4* Vaudrey 8-66. — Voir annonce, page LIX.
m MATTE Pierre (Lyon, 1903). A été ingénieur à. la Cie Lyonnaise d'Entreprises
et Travaux d'Arts (travaux publics et béton armé), à Lyon. Est actuellement ingénieur chez MM. Escoffier, V. Trombetta et Cie, « Le Hourdis
creux armé », 66, rue de Vesle, Reims (Marne).
m MERIEUX Paul (Lyon, 1900). A été attaché à la Cie d'applications mécaniques (roulements a billes R. B. F.) à Lyon. Est actuellement attaché à
la Cie Gle d'Electricité (tréfilerie), 28, rue die Toulon, Lyon. *{* Vaudrey
6-26. Domicile : 51, avenue de Noailles, Lyon (VIe).
m METRA Louis (Lyon, 1903), 29, rue de Trion, Lyon.
m MEYER Jean (Wasselonne, 1899). A été ingénieur à la Sté Alsacienne de Constructions mécaniques (service des brevets d'invention) à Belfort. Est
actuellement dessinateur à la Cie Gle pour la Navigation du Rhin à Strasbourg (service réparation des remorqueurs). Domicile : 19, rue des FrancsBourgeois, Strasbourg (Bas-Rhin).
m MICHEL André (Lyon, 1903), à La Baronnie, Senneœy-le-Grand (S.-et-L.).
m MICHON Pierre (Lyon, 1902). Ingénieur-tisseur diplômé de la Chambre de
Commerce de Lyon. A été stagiaire dans diverses usines de fabrication
de métiers ou tissages et Usages. Est actuellement employé aux Etabl.
Paul Olmer et Cie (cravates, tissus pour chemises, soieries), 159, nie
Montmartre, Paris. Domicile : 54, cours Gambetta, Lyon (VIIe).
m MOINE Marcel (Le Puy, 1901). Dessinateur aux Etabl. Hispano-Suiza (Automobiles, Aviation), à Bois-Colombe (Seine). Domicile : 19, rue ArmandSylvestre, Courbevoie (Seine).
m
MOLLON Marcel (Lay, 1902), Lay (Loire).
m MOTJISSET Alfred (Lyon, 1902), 22, quai des Brotteaux, Lyon. ^
V. 7-79.
m MOULINOT Louis (La Motte-d'Aveillans, 1"900). Attaché au service de la Voie,
Cie P.L.-M. (Xe Arrondiss.), 31, avenue Albert-Elisnbetii, Clerrnont-Ferrand
(P.-de-D.y. Domicile : 6, boulevard Berthelot, Clermont-Ferrand.
12
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1923
Association des Centraliens de Lyon
—258'—
'N"-22*
m MOULYADE Louis (Lyon. 1903). Dessinateur d'études- aux Ateliers deG<Mis-r
tractions électriques de-Lyon et du Dauphiné à Lyon. Domicile : 6, avenue
Berthel«, Lyon (VIIe).
NEVES-BAPTISTA Luiz (Covilha, 1900), Covilha (Portugal).
m NICOLAS Pierre (Bouvelieuvres, 1902),, RouveMeuvaresi (. Vosges ),•.
m NUGUET Louis (Lyon, 1904). Ingénieur des Travaux publies de FEtat- ('Pontset Chaussées, Subdivision d'études et travaux), 9| rue Gr&Me; Lyon.
5j* Barre 9T28. Domicile : 68*, quai Perrache,, Lyon (IIe).,
PASSEROTTE André (Dijon, 1902). Ingénieur au bureau d'études dé> l'Usine
de Salindres, à la. Gje des.. Produits chimiques: et éleetroméfel'liurglques
i
Aies., Froges et Camargue. Domicile : Salindres (Gard).
m FftYANi Cbaiaes; (Ruorns, 189.&).,. ®.. A. été desinaleÛE'd'études; aux Etabl. Lyonet Daupftiaé (constructions électriques), à Lyon. Est, actuellement agent
g.at pour le départarïteat. du Rhône des. Etabli. Querael trèses (buffles et
graisses industriel'tas), Succursale; de Lyon, 1QS,. eherarm; Villan.-Domicile :..
l(i, rue Vaubecour, Lyon. (IIe).
m PERR1N Gabriel (Lyon, H904)'. 98| Due PautBert, Lyon>.
m PINGET André (Thonon-lesrBains,. 19.03). Ingénieur à la Sté Chimique desUsines du Rhône, à Saint-Fons. Domicile : 43, quai Fulchiron, Lyon (Ve),.
<Q» Vaudrey 9-81.
m PIQNCHQN Edouard.. (Lyon;,. 1904), Maison G. Rionchoa (constructions., mécaniques, engrenages,), M,, rue Stei-Paulirae, Lyon.. ^f> Barre Aftitik.
f
PONSONNET Henry (Lyon,.1,902, — t Paris, 19%5).. Était ingéniaur à la So&élë
de Manuientio.n industrielle à Paris.
m REAL Francisque (Lyon, 1904). Chef de- répartition aux' Etabl; Berliet
(Usine'B),, Lyon-Monplaisirj Domicile : 5'^ rue d'Aguesseaiu, Lyon* (VIIe).
m REYNET Henri (Lyon, 1904).' A été dessinateur à, la. Cie: d'Alàs-, et, de lai
Camargue et à la Cie Fives-Liile, à Givors. Est actuellement attaché aux
Etabl. Diederichs (service fonderie), à Bourgoin. Domicile : 9s rue de Bel-fort, Givors (Rhône).
RICHARD Jacques (Bourbon-Lancy, 1901). Attaché de traction k la CieP.-L.-M., à Dijon. Correspondance : 26, boulevard Tlriërs-, à Dijon (C.-d'Or).
t
RIGOLL1EK Pievre {Lyan, Ï9(M —• t Lyan,. iMff). Etait:. sousrlimtenant
1" Rég. d'artillerie de campagne, à Auxonne.
au-
m RIGOLLOST André (Lyon, 1900). Ingénieur-tisseur diplômé' de- Ja Gtiamibre d e
Commerce de Lyon. Ingénieur chez M. £ Lafônd' (fabrique de caisses,
commerce de bois indigènes et exotiques),, 5.4:,., cours, de la République,
Villeurbanne (Rh.). ^ 0.43. Domicile : 20„ rue de Bonniel, Lyon (IIIe).
m RISOUD Johannès (Le Péage-de-Roussillon, 1902). A été attaché au bureau
d'Etudes des Etabl. Cail, à Denain. Est actuellement au," service des Approvisionnements, Usines Renault, à' Billancourt. Domicile : 94, avenue desBatignoiïes, Saint-Ouen (Seine)1.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JMIVIEB
Association des Centraliens de Lyon
1927
— 259 —
1923
m ROCHEBROCHART (de la) Joseph (Chanteloup, 1900). Attaché aux Automobiles Renault (mécanique générale), à Billancourt. Domicile : 96, rue La
Fontaine, Paris (XVIe).
m RODET Jean (Montpellier, 1898), licencié ès-«ciences ; ingénieur E.S.E. ; titulaire de la médaille de l'Association ; ingénieur à la Sté de construction
électrique (entreprise gle d'installations électriques), 67, rue Molière,
Lyon. Professeur à la Sté d'enseignement professionnel du Rhône. Domicile : 86, cours Morand, Lyon (VI6).
m ROTA Roger (Lyon, 1903). A été chef de district R.Ï.O., direction d'Essen.
Domicile : 159, avenue d'Italie, Paris (XIIIe).
m ROUTIER Albert (Lyon, 1902). Ingénieur à la Maison Jangot et Bonneton
(entreprise de travaux publics et particuliers), 18, rue Servient, Lyon,
^ Vaudrey ÏO-02. Domicile' ; 27, cours Morand, Lyon (Vf). — Voir
annonce, page intercalaire rose, st ter:
m ROUX-VALLAS Régis Lyon, 1902), sous-lieutenant, élève à l'Ecole d'artillerie de Fontainebleau. Domicile : 90 tus, chemin d<e Choulans, Lyon.
m SALA Emile (Ossès, 1901), Naïthurria, à Ossès (Basses-Pyrénées).
SERVONNAT André (Wadelincourt 1903). Chef de fabrication aux Ateliers
de Constructions mécaniques et fonderie M. Talon, Roanne (Loire), Σ 2-71.
Domicile : 87, rue du Canal, Roanne. — Voir Annonce, page
m SESTIER René (Bourg-d'Oisans, 1902). A été attaché à la Maison H. Laurent,
Aug. Cotton et Cie (Manufacture de soieries) à Lyon.. Est actuellement à
la Maison Baumann aîné et Cie, à Saint-Pierre-de-Bœuf (Loire).
SILHl Jean (Aies, 1900), licencié ès-sciences, Villa Aïre-Ona-Marrach, Bayonne
(Basses-Pyrénées).
M SINNER Charles (Rouen, 1897), $, ingénieur à la Sté Fse des Distilleries de
l'Indo-Chine, à Namdinh (Tonkin).
m SŒUR Henri1 (Dijon, 1900). Dessinateur aux Etabl'. Schneidier et Cie:, Le Creuset (S.-et-L.). Domicile : 3, rue de Breuiï, Autan (S.-et-L.)'.
SOLY Pierre (Villefranche, 1900). Représentant de la. Maison Louis Bouvard
(Sté pour l'importation de matières colorantes et. de Produits chimiques),
11 bis, rue Dugas-Montbel, Lyon (IIe), ^ Barre 11-2*4. Domicile : 28, avenue Félix-Faure, Lyon (VIIe).
m TARDY Pierre (St-Dizier, 1901). Ingénieur à la Maison Groll (chauffage industriel), 50, rue Carnot, Roanne (Loire), ifc 6-41. Domicile: : 14, rue AlsaceLorraine, Roanne.
m TAURAN Henri (Lyon, 1903). A. été stagiaire aux Etabl. Grammont, à Pont-deChéruy (Isère), et Berliet, à. Lyon. Est,actuellement ingénieur à la MaisonEd. Râteau (entreprise-gle de bâtiments en ciment armé), 15, rue.de l'Espérance, Lyon, sf Vaudrey 43-15. Domicile : 2, av. de Noailles, Lyon (VIe).
m THEVENOT Louis (Mionnay, 1904). Sergent-pilote au II e Rég. d'Aviation
(5e escadrille) à Metz (Moselle). Domicile : 2, rue du Bon-Pasteur, Lyon.
m THOMAS Marius (Lyon, 1903), 30, quai Claude-Bernard, Lyon.
m TONELLI' Aurélien (Buenos-Ayres, 1903). A été aux Etabl. DeFestradir (charpente métallique), Marseille. Est' actuellement? à: l'Association• Lyonnaise
d'appareil à. vapeur. Domicile : 33, rue- Ste-Hélène;, Lyon;
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
i923
Association des Centraliens de Lyon
— 260 —
N° 224
m TROMPIER Christian (Vienne, 1903), 14, rue Cuvières, Vienne (Isère).
m TROMPIER Léopold (Vienne, 1904). Dessinateur d'études aux Ateliers de Constructions Diederichs (métiers à tisser, machines textiles), à Bourgoin
(Isère). Domicile : 12, rue Docteur-Pollosson, Bourgoin.
m TRUCHOT René (Lyon, 1902). 26, rue Sully, Lyon.
m UNAL Jean (Loriol, 1902). Licencié ès-sciences. A été auxiliaire au service des
Ponts et, Chaussées, à Lyon. Est actuellement. attaché à la Cie P.-L.-M..
service de la voie, 7, rue Charras, à Alger (Algérie).
m VAILLANT (de la) PERRIERE Georges (Albens, 1902). A été attaché au
Bureau d'études des Ponts et Chaussées, à Lyon. Domicile : 2, rue Braconnât, Nancy (M.-et-M.).
VERILHAC Robert (Lyon, 1903). Papeteries Vérilhac Frères, 74, rue Villeroy,
Lyon, Î{* Vaudrey 31-42. Domicile : 4, rue Servient, Lyon (IIIe).
m VINCENT Antoine (Orliénas, 1905). A été dessinateur au bureau d'études de
la Cie de Fives-Lille, à Givors (Rh.). Est actuellement directeur de la fonderie J. Vincent, 11, chemin de Rossan, LyonjMontchat. Domicile : 4, rue
Sainte-Co'iombe, Lyon.
m VINCENT Georges (Pontarlier, 1904). A été stagiaire à la Sté Lyonnaise
de Ventilation industrielle, à Villeurbanne (Rh.). Est actuellement stagiaire
à la Maison Laurent Bouillet (chauffage central, plomberie sanitaire),
56, quai Saint-Vincent, Lyon, Î|* Barre 2-80. Domicile : 44, rue des TroisPierres, Lyon (VII6).
4« Année
m GUILLERMET Paul (Viileiïanche-sur-Saône, 1902). A été ingénieur stagiaire
aux Ateliers de Constructions électriques de Lyon et du Dauphiné, a Lyon,
et ingénieur aux Etablissements Dujardin et Cie (constructions mécaniques, moteurs Diesel), à Lille (Nord). Est actuellement directeur de la
Station centrale électrique de Gabès (Tunisie).
m HAIMOFF Guy (Promotion de 1922).
m JOURDAN Jean (Promotion de 1922).
KAN-TSIN-KOEL (Honnun-Chine, 1897), Institut Franco-Chinois, Fort-SaintIrénée, Lyon.
LIOU-PING-SHUIM (Chine, 1899), 42, chemin des Grandes-Terres, Lyon.
m MONNOYEUR Pierre (Chatelneuf, 1903). Attaché aux Forces motrices du
Rhône.
m NICOLAS Gustave (Promotion de 1922).
M SCHULZ Charles (Promotion de 1922).
SIE-HIEM-KHIAM (Malang-Java, 1901), Malang (Java).
TCHEN-TCHUNG SU (Tien-Tsin, 1897). Inspecteur des Installations électriques
de Khin-Han à Changsintien (Chine).
WANG-TSOUFA (1899), 42, chemin des Grandes-Terres, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
—
261
—
1924
PROMOTION D E 1 9 2 4
(110 anciens Elèves)
m ADENOT Henri (Lyon, 1902), 34, rue Ste-Hélène, Lyon.
f ALLIOD Jean (Pont-d'Ain, 1904 — f Ponl-d'Ain, 1995). Fut dessinateur dans
diverses entreprises de Travaux publics.
ALLIOTTI Eugène (Smyrne, 1000), Fanda-Gallenga, Smyrne (Asie-Mineure).
AMMARD Jacques (Mansourah, 1903), « Staff et Block Inspecter of Upper
Egypt. », chemins de fer de l'Etat, à Assiut (Egypte).
m ARGAUD André (Lyon, 1903). A été stagiaire électricien à l'électrification
des voitures P.-L.-M. et aux Usines de la Sté des Aciéries de Longwy
à Vénissieux. Est actuellement chef d'atelier à « la Soie artificielle: »,
14, rue Colin, Villeurbanne (Rh.). Domicile : 37, rue Barrême, Lyon (VIe).
m ARi'HAUD Joseph (Lyon, 1903). Attaché à la Maison Arthaud, La Selve
(métaux, fonderie, plomberie), 82, rue Chevreuil, Lyon, îp Vaudrey 51-64.
Domicile : 149, avenue de Saxe, Lyon.
m AUDRAS Jacques (Lyon, 1902), 86, avenue de Saxe, Lyon.
BADIN André (Vienne, 1905). A été attaché à l'Entreprise de travaux publics
Dernay, à Oullins. Est actuellement attaché au Service de la Voie, Cie
P.-L.-M., à Lyon. Domicile • 77, boulevard Emile-Zola, Lyon.
m BARBIER André (Lyon, 1905). Ingénieur E.S.E., attaché à la Cie Fse ThomsonHouston, Usine de Jarville. (moteurs asynchrones). Domicile : 10, rue de
Paris, à Nancy (M.-et-Moselle).
m BAUDURET Désiré (Lyon, 1905). Dessinateur aux Etabl. Berliet (bureau
d'études des 6 roues), Lyon-Monplaisir. Domicile : 318, rue Garibaldi,,
Lyon (111»).
m BEAUREPAIRE Pierre (Paris, 1901). Licencié ès-sciences, titulaire de la Bourse
de voyage d'études de l'A. Domicile : Seyssinet, près Grenoble (Isère).
ni BELLEMIN Eugène (Lyon, 1903). Licencié ès-scienoes, ingénieur E.S.E., ingé-,
nieur à la Sté Alsacienne de constructions mécaniques à Belfort. Domicile : 16, rue du Souvenir, Lyon.
m BENETON René (Tullins, 1904). A été dessinateur aux Etabl. Berliet à Lyon.
Est actuellement ingénieur chez M. Faure (machines-outils, soudeuses
électriques), 100, avenue de la République, La Demi-Lune (Rh.), ^ Tas- •
sin 69. Domicile : 97, rue Duguesclin, Lyon (VIe).
m BERTET Paul (Belley, 1904). A été stagiaire aux Ateliers de Constructions
électriques de Lyon ot du Dauphiné, à Lyon.. Est actuellement militaire.
Domicile : 19, rue Gérente, Lyon-Montchat (IIIe).
m BERTHAUD Pierre (Lyon, 1905), Meyzieux (Isère).
m BERTHET Georges (Lyon, 1904). A été attaché à la « Fonderie de Vénissieux »
(Rh.). Est actuellement attaché à la « Fonderie Oullinoise », 35, boulevard
Emile-Zola, Oullins (Rh.). Domicile : 9, rue des Remparts-d'Ainay,
Lyon (IIe).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1924
Association des Centraliens de Lyon
N" 224
— 26$ —
m BILLIEMAZ Auguste (Bregnier-Cordon, 1903), Bregnier-Cordon (Ain).
m BLANCHER Louis (Lyon, 1905). Â été ingénieur-stagiaire aux Etabl. Berliet
à Vénissieux (Rh.). Est actuellement ingénieur à « La Soie artificielle de
Givet », à Givet (Ardennes). Domicile : chez Mme Sébille, 9 bis, place
Carnot, Givet.
m BOLAND André (Lyon, 1903). A été attaché aux Etabl. Berliet (service de la
répartition), à Vénissieux (Rh.). Est actuellement auxiliaire au Service
des Ponts et Chaussées, 9, rue Grôlée, Lyon. + Barre 9-28. Domicile :
15, rue Niepce, Lyon.
m BOURGIER André (St-Etienne, 1901). Ingénieur-directeur à la Sté An. des
Forges stéphanoises, 63, rue Michelet, St-Etienne (Loire), sj» 7-36.
m BRACHET Pierre (Lyon, 1899). Ingénieur E.S..E. Domicile : 6, avenue JulesFerry, Lyon (VIe).
m BRAUER (de) Jacques (Etrepigney, 1902). A été stagiaire au service des
essais de la Sté Qerlikon (constructions, électriques), à Ornans (Doubs).
Est actuellement au 188e Rég. A.L.T., à Belfort. Domicile : 10, rue Longepierre, à Dijon (Côte-d'Or).
m CHABERT Jacques (Rodez, 1602), 9, rue Sala, Lyon.
m CHEMAIN Jean (St-Priest, 1905). Dessinateur Cie Générale d'Electricité, à
Lyon-Vaise. Domicile : place de la Mairie, à St-Priest (Isère).
CHENU Robert (La Prée-Herry, 1901), La Prée-Herry (Cher).
m CLEMENÇON Adolphe (Annonay, 1903). Elève officier de réserve à l'Ecole
d'Artillerie de Poitiers (Hte-Vienne). Domicile : 7, chemin de Pommîères,
Lyon-St-Just (Ve).
m GOLLABD Joseph (Jalognes, 1902), Pesselières, près Jalognes (Cher).
m COLLET .Pierre (Chazay-d'Azergues, 1906). A été dessinateur au Service
d'entretien de la Sté de Stéarinerie et Savonnerie de Lyon. Est actuellement dessinateur au Bureau technique de béton armé, système Hennebique,
54, cours Morand, Lyon, tf< Vaudrey 14-63. Domicile : Au Moulin, à Cbazayd'Azergues (Rh:).
m CONDAMIN Jean (St-Chamond, 1902), 17, rue de la République,
Chamonc! (Loire).
Saint-
m CONSTANTIN Jean. (Marnay, 1899). Secrétaire à la Direction de la Sté An. des
anciens Etabl. Le Soufaché et Félix (tubes en fer et en acier, installations
frigorifiques) à Montluçon (Allier), & 13. Expert agr.éé près le Tribunal
de Montluçon. Domicile : 36, .rue de Moulins, à Montluçon.
m COULOUMERE René (Douai, 1904). Stagiaire aux essais, aux « Constructions
Electriques Patay ». Domicile : .28, cours Lafayette, Lyon.
m COUTAGNE André fVilleiranche, 1903). A été dessinateur à la Maison Nanterme (matériel textile), à Lyon. Est actuellement attaché à lai Maison
A. Coutagne (tissage mécanique), Villeuriairne (Rh.). Domicile : 12, rue
AXfred^de-Musset, Lyon-Montchat (III').
m DEBUT Lucien (MaTcigny, 1903), 1:1, rue Sébastien-Gryphe Lyon.
m DECORET Maurice (Vichy, 1901), 18, rue Vauban, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
3'ANVÏËR 1927
Association des Centraliens de Lyon
.
—
$63
—
1924
an DEFDUR Jean (Firminy, 1890). Licencié ès-seiences. A été -attaché aux Etabl.
QauvetiLambert (fours industriels, chauffage à l'huile lourde), à'Lyon. Est
actuellement ingénieur-expert du Bureau Veritas, 36, place 'du Printemps,
Mmnouse .(Ht-Rhin).
•an DËLARBRE .Maurioe {Vernoux, 1899). Attaohé aux Etabl. Berliet, Usine de
Véni.ssieux. Domicile : à Vernoux (Ardcohe).
m DOLLFUS Jean (Champagne-s.-Seine, 1904). Ingénieur au Bureau d'études des
Etabl. Dérober.t et Cie (charpentes métalliques), 1, chemin du Pré-Gaudry,
Lyon, îf Vaudrey 22-08. Domicile : 99, rue Pierre-Corneille, Lyon.
•m DOCJSSEAU Raymond (Lyon, 1904), 7., rue de Marseille, Lyon.
m -DROIN Pierre (Lyon., 1904), 68, avenue Félix-^Faure, Lyon.
tm BURJEUX Lcnais '(Lyon, 1903), .68, chemin des Deux-Amants. Lyon.
-m DLTTR0N André i Oullins, 1902), 22, rue Parmenlier, Oullins (Rhône).
m ESPINASSE Albert (St-Julien-en-Genevois, 1902), 29, rue Molière, Lyon
m FAVRE Jean (St-Pierre-des-iCorps, 1903), .Propriété Dumune, Cenon (Gironde).
an .FERRAZ Michel (Oullins, 1904). Attaché à, la Maison Bied-Charreton, Villeurbanne (Rh.), ït« Vaudrey 32-82. Domicile : La Valette, S't-Chamond (Loire).
.-m FESTAS Albemt (Bagô-la-Ville, 1904). Adjoint technique au bureau d'Etudes
de la Voirie municipale de Lyon (servioe des constructions civiles), 16, rue
de l'Hôtel-de-Ville, Lyon, ^ Barre lj64. Domicile : Reyrieux (Ain).
;m FONTAINE Alfred (Savoyeira, ^901 ")., $ , ®, médailte coloniale du Maroc. A
été dessinateur d'études aux For,ges et Chantiers de la Méditerranée,
à La Seyne (Var). Est actuellement Agent technique à la Cie Universelle
du Canal maritime de Suez, à Port-Saïd (Egypte).
roa FORT Georges (Lyon, 1899). Licencié ès-sciences. A.été répartiteur aux Elabl.
Berliet, à Vênissieux (Rh.). Est' actuellement dessinateur d'études aux
mêmes Etabl. Domicile : 53,. cours Gambetta, Lyon (IIIe).
m EREYCENET Joseph (St-Christophe-d'Allier,, 1904), La Combe-des-Eparres (Is.).
«n GERMAIN Jules (Haija, 1902);, Caïffa (Palestine).
m GIRARD Alfreu ''(Villars-lfcs-Doirïbes, 1904), Villars-les-'Rowbas (Ain).
m GIROSSÏER Edouard (Villeurbanne, 1902), '30, ch. AVétt-Fays, Lyon-St-Clair.
tm GIVELET Jacques (Reims, 1902). A été secrétaire à l'Usine de Grasse (A.-M.)
des Etabl. Ant. Chiris (ma'tières premières pour parfumeries). Est actuellement co-associé de la Maison Givelet et Cie (verreries de Courcy et
Loivre réunies) (i&brique de bouteilles champenoises). Domicile : Verreries de Courcy (Marne), ïf &&•
m. GONOD «Julien (Etranginaz., 1902), 175., rue des CulatteS, Lyon (VII6).
m «50TTELAND Jose-plh (Moiltfers, 1898), Modane (Savoie).
m GOUBARD Armand (Lyon, 1903). Ingénieur à la Maison 'Mouratille (fours
. industriels), Ï93, avenue Félix-Fauve, Lyon, ïj* Vaudrey 10-15. Domicile :
Les Fontanières, L'a Muletière (Rh.). i^.^ii à Sainte-Foy-les-Lyon.— Voir
annonce, page intercalaire rose, 96 ter.
«i GOY Laurent (Lyon, 1903), Pont-de-Chéruy (Isère)..
a i -GRAND -Georges (Péage-de-Vizille, 1901).. Attaché «au Laboratoire de recherches
des Etabl. Rochet-Schneider {automobiles), 57, 'chemin Feuillat, Lyon.
Domicile : 199, cours Emile-Zola, Villeurbanne (Rfo,L
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1924
Association des Centraliens de Lyon
— 264 —
N* 224
m GUILLAUD Léon (La Tour-du-Pin, 1899). Attacîié aux Etabl. Berliet (automobiles, à Vénissieux (Rhône). Domicile : 15, rue d'Italie, La Tour-du-Pin (Isère).
HEMAIN Eugène (Rive-de-Gier, 1901). Directeur technique des Verreries
Hemain et administrateur du Conseil des Verreries du Lion, à 'Rive-deUier (Loire), «|* 65 et 54.
m HEMAIN Jean (Lyon, 1905). Dessinateur chez MM. Bouchayer et Viallet, "
'130, avenue Bertlielot, Lyrn. + Vnudrey 0-70. Domicile : 30. rue Montesquieu, Lyon.
m HERGUEZ Roger (Oullins, 1905), 6, rue Charles-Richard, Lyon.
m JEANDET Louis (Lyon, 1904). A été dessinateur chez M. Pallière (constructeur
des pompes Jandin) à Lyon. Est actuellement attaché au bureau des
Etudes des Etabl. Allimand (machines pour papeterie), à Rives (Isère).
Domicile : 13, rue Pa.ul-Bert, Lyon (III8).
m JUNG Erwin (Lyon, 1905). Adjoint au Service électrique des Etabl. Berliet, à
Vénissieux (Rh.). Domicile : 4, impasse Brachet, Lyon.
m KATZMAN Jean (Niejin, 1905). A été attaché au Service technique à l'Appa. reillage Electro-Industriel Pétrier, Tissot, Raybaud, Lyon. Est actuellement
attaché aux Etabl. Brachet et Richard (tous appareils pour l'usage du
gaz cuisine et chauffage), 38-40, chemin Saint-Maurice, Lyon (VII»).
5j* Vaudrey 7-78. Domicile : 37, rue Molière, Lyon (VIe).
m LACOSTE (de) Maurice (Paris, 1903), 12, quai des Brotteaux, Lyon.
m LAGARDE (de) Henri (Nîmes, 1900). Ingénieur E.S.E. Domicile : 20, rue
Dutot, Paris (XVe).
m LANTELME Joseph (Lyon, 1901). A été.attaché à la Cie Fermière de Vichy
(verreries), à Vichy (Allier). Est actuellement ingénieur à la Sté An. des
Verreries du Puy-de-Dôme et de la Haute-Loire, à Puy-Guillaume
(P.-de-D.), & 1.
m LASSARA Antonin (Bourg-de-Péage, 1905), titulaire de la médaille de l'Association, ingénieur aux Etabl. Vincent-Jiillien Lassara (corderie), à Bourgde-Péage (Drôrne), •$ Romans 1-69. Domicile : avenue de la Gare,
Bourg-de-Péage. — Voir annonces, page XC1I et page intercalaire roser
27i ter.
m LAURE Paul (Villemoirien, 1902). Ingénieur E.S.E. Domicile : 11, rue SainteHélène, Lyon.
m LAVAUX Jean (Lyon, 1902). Attaché aux Etabl.. Horme et Buire, à Lyon.
Domicile : 44, chemin de Champagne, Lyon (Ve).
m LECOMTE Jean (Lyon, 1904). Fondé de Pouvoir général de la Maison Marius
Lecomte fils (constructeurs des machines à coudre, cycles et motos
« Oméga ». Ateliers et bureaux : 30, rue Pierre-Corneille, Lyon, ïf* Vaudrey 19-76. — Voir annonce, page intercalaire rose, 193 ter.
LEGRAND Pierre (Nuits, 1902), Directeur de la Maison F. Chauvenet (vins
fins) à Nuits-St-Georges (Côte-d'Or), ^ 54 et 70.
m LEVRAT Paul (Lyon, 1903), 30, cours de la Liberté, Lyon.
m LIGONNET Claudius (Lyon, 1903). Stagiaire à la Sté Lorraine-Dietrich
(moteurs d'aviation), à Argenteuil (S.-et-O,). Domicile : 137, route de
Vénissieux, Lyon.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
192?
— 265
1924
m MARTIN Henri (St-Julien-en-Genevois, 1902), gare de Charolles (S.-et-L./.
m MARTIN Jean (St-Amand, 1902). Attaché à la Sté An. rurale de distribution
d'électricité (service d'études d'aménagements hydrauliques et installations d'usines), 7, place Saint-Etienne, Aurillac (Cantal).
m MARTIN Louis (Valence, 1901), licencié ès-sciences. A été attaché à la Cie
Fives-Lille (outillage électrique), à Givors (Rh.). Est actuellement attaché
a la Sté auxiliaire de distribution d'eau (entreprises gles pour villes.
• administrations, particuliers), 42, ch. St-Gervais, Lyon, ^ Vaudrey 18-7S.
Domicile : 25, rue Pêcherie, Valence (Drôme). — Voir annonce, paru
intercalaire rose, 256 bis.
m MATHIAS Charles (Lyon. 1903), ® médaille coloniale du Maroc. Employé à
la Maison Mathias et Bëard (chauffage central, cuisine, ventilation)
32, gde rue de la Guillotière, Lyon, ^ Vaudrey 28-13. Domicile : 15, rue de
la Vigilance, Lyon (IIIe).
m MATHIEU Edmond (Epinal, 1S99). Expert chef du District du bureau Veritas
(registre international de classification .de navires et d'aéronefs, réception
de matériaux et de machines), 181, avenue de Saxe, Lyon. '*!* Vaudrey 52-28.
Contrôleur agréé par le gouvernement français pour le contrôle des avions
immatriculés en France. Domicile : 10, place des Célestins, Lyon (IIe).
MAYER Jacques (Ebreuil, 1902), 12 bis, rue Achille-Ollier, Montluçon (Allier).
m MESSY Georges (Lyon, 1904). Employé de commerce, Maison Cotte et Chavent
Armandy (marchands de soies), 2, quai de Retz, Lyon, Ï|* 29-80. Domicile :
20, cours Morand, Lyon (VIe).
m MOINE Francis (Lyon, 1904), 46, rue du Souvenir, Lyon-Vaise
m MOLIN Henri (Lyon, 1904). Attaché à la Sté Fse d'Incandescence par le gaz
(Système Auer), à la Succursale de Lyon (service du chauffage industriel),
19, rue Bourgelat, Lyon, *{* B. 20-74. Domicile : 13. rue de Trion, Lyon (Ve).
MONTRAVEL (de) Guy (Annecy-ie-Vieux, 1899), Novalaise (Savoie).
m MOTTEROZ René (Villeurbanne, 1904), licencié ès-sciences, licencié en droit'.
A été attaché à la Soie Artificielle du Sud-Est (service du finissage) à
Vaulx-en-Velin (Rh.). Est actuellement attaché à la Sté pour la Fabrication de la Soie Rhodiaseta (bureau d'études), 8, rue de l'Industrie, à SaintFohs (Rh.). Domicile : 5, rue Constantine, Lyon (IerJ.
m NOVË Raymond (Cluny, 1903), 66, rue de la Charité, Lyon.,
m' PATROUILLAT Roger (Lyon, 1904), 23, rue Centrale, Lyon.
m PAYET Francis (Lyon, 1903). A été dessinateur d'études aux « Chantiers du
Rhône » (matériel roulant) et aux Anciens Etabl. Pontifie (ascenseurs,
appareils de levage). Est actuellement attaché aux Etabl. Otis-Pifre
(ascenseurs). Succursale de Lyon, 28 bis, rue Dumoulin, ïj* Vaudrey 25-65.
Domicile : 22, cours Morand, Lyon (VIe).
PERARD Jean (Droujkowka, Russie, 1902). A été attaché aux Hts-Fourneaux
et Fonderies de Montluçon. Est actuellement ingénieur aux Etabl. Langlois
(ciments et chaux). Usines de St-Léger-le-Petit (Cher). Domicile : Hôtel
Jarre a La Charité-s.-Loire (Nièvre).
m PERONNET Jean (Lyon, 1904). A été attaché aux Etablissements de la Soie
artificielle de Tubize, à Lyon. Est actuellement éJèvei officier de réserve.
Domicile : 6, route de Strasbourg, Lyon-St-Clair.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1924
m
Association des Centraliens de Lyon
:N" .224
— 266
PITIOT Paul (Romenay, 1904')., licencié en droit, 1, rue 'Gustave-Noblemaire,
Vénissieux (Rii.).
an iPLANTEVIN Jean (Lyon, .1904). Dessinateur d"'études aux Etabl. Berliet, LyonMonplaisir. .Domicile : .9, rue Vaudrey, Lyon (IIIe).
un PONCET Albert (Lyon, 1902), Ingénieur lE.SJE., ingénieur à la Sl.é Saiuria
(chauffage électrique domestique et industriel), 2, dhemin de Choulans,
Lyon. ïf Barre 8-71. Domicile : 40, avenue Valioud, Ste-Foy-les-Lyon. —
Voir annonce, page LXKVI.
m RABILLOUD Pierre (Meyzieu, 1905), rue Gambetta, Meyzieu .(Isère.)..
m -REVOLLON Paul .(Sl-El:ienne-:de-Valoux, 1904), 231, avenue Berthelot, Lyon.
m RICORD Jean (Lyon, 1903). Attaché à la Cie Fives-Lille (service électrique),
à, Givors (RhBne) Domicile : 7, rue a es Ar chers, Lyon (IIe).
m ROBERT Antoine (Lyon, 1903), 22, chemin de la .Favorite, Lyon-SWust.
m ROCHET Claude (Lyon, 1903), 12, rue du Puisard, Lyon-Monp'lâisir.
m SAPELIER Pierre (Bergues 1899), 32, rue de la Gare, Bergues (Nord).
M SCHLUMBERGER Jacques (Besançon, 1899). A été dessinateur au Bureau
d'études des Constructions navales EtaW. Schneider et Cie, Chantiers de
Chalon-sur-Saône (S.-et-L.). Domicile : 2, rue du Balcon, Besançon
(Doues), ;j* 3-48.
m VALETTE André (Lyon, 1904), 223, avenue de Saxe, iLyou
m VALETTE Afthur (Lyon, 1905). Attaché au Laboratoire d'Etudes à la Sté
Progil,' 12, chemin S.t-Alban, Lyon. îj* Vaudrey, 40-23. Domicile : 4S, chemin des Pins, Lyon-Montchat.
VALETTE Jean (Milan, 1904). Stagiaire à la Sta An. Indtistria, Commercio
Filati (filature et moulinage de soies), à Milan (Italie). Domicile : 5, quai
des Brotteaux, iLyon (VIe).
m VAREILLES Jacques (Crest, 1903), 19, place Morand, Lyon.
m VERMOREL .'Maurice (Lyon, 1903)., Attaché à la (Cie P.-L.-M., Service de la
voie, à Lyon. Domicile : 28, Tue Camille, Lyon.
m VILLAUCOURT (de) Gérard (Dijon 1902), 13, boul. de Sévigné, Dijon (C.-d'Or).
m VOLAND Jean (Fleurie, 1905), 33, rue Sala, Lyon;
. '
4e Année
m CAPELLE Paul (Promotion .de 1923).
m DURILLON Julien (Promotion de 1923).
m JOUVE Georges (Promotion de 1923i).
m MOUISSET Alfred .(Promotion de 1923)
m
NUGUET Louis (Promotion de 1923).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
_
.2(31 —
Î925
PROMOTION DJE 19-25
(103 Anciens Elèves)
m ALBRAND Wladimir (Odessa, 1897), 37, -rue de la Prévoyance, Vinc-ennes
(Seine).
m ANGLADE Guy (Culoz, 1903). Dessinateur à la Maison Pallière (pompes pour
mines et villes), à Lyon, sj* Vaudrey 24-81. Domicile : 14, quai Perrache,
Lyon i(lle>.
m BANON Marc (Houécourt, 1903). Diplômé E.S;E. 'Elève-officier de réserve à
l'Ecole d'artillerie de ^Poitiers (Hte-Vienne). Domicile : Aouze (Vosges).
m BARGE Jean (Montbrison, 1905), 80, rue Trarieux, Lyon-Montchat (IIIe).
:m BARRELLE Pierre (Fontaines-sur-Saône, 1904), dessinaleur au bureau: d'études
de la Maison de Construction 'Faleot, Charpentier et Cie (appareils de
-pesage), .24, chemin des Vaeques, Lyon-Vaiss. ;ÏJ* Barre 5-22. Domicile :
Fontaines-sur-Saône (Rhône).
m BAUD Fernand (Villeurbanne, 1903), 166, rue de l'Hôtel-de-Ville. Lyon (11e).
m BEAULD3TJ Henri (Riom. .1906), diplômé E.S.E. Est actuellement militaire.
Domicile : 10, cité Chabrol, à Clermont-Ferrund (P.-de-D.).
m BERTHET Paul (Sainte-Fay-les-Lyon, 1S03), 10, rue de l'Abbaye-d'Ainay.
Lyon (IIe).
m .BESANÇON Louis (Bourg, 1903), 2, boulevard de Brou, Bourg (Ain).
jm BIGK Louis (Lyon, 1906). Ingénieur I.E.G., 172* avenue Leclerc, Lyon (VIIe).
îj* Vaudrey 46-53.
m BOIS Gaston (VU, 1904), Vif (Isère).
m BOIZET Henri (Bourg-de-Thizy, 1903), attoché au Bureau d'études de M. Bourdet
(entreprises industrielles), 51, rue de Marseille, Lyon. Domicile : 50, rue
Chevreul, Lyon (VIIe).
. '
m BONDON Marcel (Condemine, 1904), Condemine, par Courlaoux (Jura).
m BORDES Jean (Paray-le-Monial, 1905). .Attaché au Service'Commercial de la
Maison Bordes et Chiartano (iapparêils en grès pour l'industrie chimique
et poteries artistiques), 4, rue de la Fraternelle, .à Lyon. Domicile : 14, rue
St-Pierre^de-Vaise, Lyon (Ve).
m BOURGEAT François (Les Abrets, 1902), Les Atorets (Isère),
m BOYER Lucien (Lyon, 1904), 2, place de la Croix-Rousse, Lyon (IVe).
m BRICOTEAUX Roger (Reims, 1902), 4, rue Gambetta, Reims (Marne),
m BRODY Jacques (Toulon, 1905), titulaire de la Médaille de l'Association. Est
actuellement 'militaire. Domicile : 34, rue Littré, Lyon (Ve).
•m BKUN Fltienne (Chassélay, 1904), 148, route Nationale, Bron (Rhône).
m BRUNEAU Pierre (Flagy, 1904), 16. rue Jean-Jaurès, Villeurbanne (.Rhône).
m CANAT DE CH1ZY Henri (Lyon, 1904J, 2, quai. d'Occident, .Lyon (IIe).
m CASTINEL André (Autun. 11)01). 19, rue Etienne-Poulet, Villefranche (Rhône).
m CHALENDAR Aimé (Gayres, 1903). Attaché au'Carburateur « Zénith », :49, ûh-e.min F.euillat, Lyon. Correspondance .: rue Lavastre, Le Puy (Hto-.Loire).
m -CHALENDAR (de) Jacques («Lyon, 1903), licencié ès-scienees, 75, avenue
Lacassagne, Lyon (IIIe).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1925
m
m
m
m
m
m
M
m
m.
m
m
m
m
m
m
m
m
m
m
m
m
m
m
m
Association des Centraliens de Lyon
— 268 —
N" 224
CHARASSE Jean (Grasse, 1903), chez M. Girod, 18, chemin FeuilTat, Lyon (IIIe).
CHARDIGNY Pierre (Lyon, 1903), « La Bastéro ». La Mulatière (Rhône).
CHENU Jacques (Herry, 1901), La Prée par Herry (Cher).
CHILLET Auguste (Lyon, 1904)," 32, rue Neuve-de-la-Villardière, Lyon (IIIe).
GHOL Etienne (Fraisses, 1903), Fraisses (Loire).
CHOLLAT-NAMY Henri (St-Geoire-en-Valdaine, 1904), Saint-Jean-en-Royans
(Drôme).
COMBET Joseph (Lyon. 1904). Attaché au Cabinet Daydé et Merlin (études de
distribution d'eau et assainissement), 31, rue Ferrandière, Lyon, 5j* 33-38.Domicile : 12, place de la Martinière, Lyon (I er ).
CONTAMINE Raymond (Montluçon, 1904), 5, rue de la Comédie, Montluçon
(Allier).
COUTURIER Pierre (Charavines, 1903), attaché à. la Cie Nationale des Radiateurs (Agence de Lyon). Domicile : 44, rue Sala, Lyon (IIe).
DARD Gaston (By, 1902). Est actuellement militaire. Domicile : Boussières.(Doubs), ïj* 9.
DELAIGUE Jean (Lyon, 1904), 192, avenue Félix-Faure, Lyon
DELOY André (Nancy, 1903), Darney • (Vosges).
DHEUR Jean (St-Bpnhet-lé-Ghâtëau, 1903). Attaché à la Sté hydro-électrique
d'Auvergne, à Clermont-Ferrand (P.-de-D.). Domicile : 24, avenue de'
Royat, à Chamalières (P.-de-D.).
DOUDOUX Marcel (Lyon, 1906). A été stagiaire aux Ateliers de Constructions
électriques de Délie à* Villeurbanne (Rh.). Est actuellement élève-officier
de réserve à l'Ecole d'Artillerie de Poitiers (Hte-Vienne). Domicile :
185, Chemin des Culattes, Lyon (VIIe).
BUPORT Alphonse (Paris. 1904), 6, rue de la'Bombarde, Lyon (Ve).
FORESTIER Alphonse (Mayet-de-M'ontagne, 1902), Mayet-de-Montagne (Allier).
FROISSARD-BROISSIA (de) André (Manières, Doubs, 1904), maréchal deslogis fourrier au 186e R.A.L.T., à Dijon (Côte-d'Or). Domicile : château deChampagne-s.-Vingeanne (Côted'Or).
GAUBERTHIER Charles (Grigny, 1905). Dessinateur à la Cie Fives-Lille, Ate. tiers de Givors (Rh.). Domicile : Grigny (Rh.).
GAULTIER Eugène (Oran, 1903), Campagnes-St-Georges, rue des Pins, Alger
(Algérie).
GAUTHIER Marius (St-Etienne, 1903), 7, rue Michel-Servet, St-Etienne (Loire)'/
GENBM Louis (Jallieu, 1903), PetitrMont, Jallieu (Isère), ïj* 29.
GIRAUB Paul (St-Bonnet-le-Troncy, 1905). Attaché à la Sté dauphinoise de
Constructions mécaniques (matériel textile), à Bourgoin (Isère). Domicile :
St-Vincent-de-Reins ( Rh. ).
GONNET Etienne (Combre, 1904). Licencié ès-sciences. Attaché à la Maison
Girardel et Gonnet (tissage mécanique de cotonnades), à Combre
(Loire), tf* 1.
. ' - • . ' GROS André (Vienne, 1904), 17, quai Pajot, Vienne (Isère).
GROS Marcel (Lyon, 1904), attaché aux Etabl. Les Fils de Jules Weitz, 111, chemin des Culattes, Lyon. Ï{* Vaudrey 41-03. Domicile : 49, rue AnatoleFrance, Villeurbanne (Rh.).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
m
m
m
m
m
;m
m
•m
m
m
m
m
m
m
m
m
m
m
Association des Centraliens de Lyon
— 269
—
1925
HAUT-DE-SIGY (de) André (Dijon, 1903), 12, rue Charles-Nodier, Besançon
(Doubs).
HOLLAND (Niwood, 1903), Institut Franco-Chinois, Fort St-lrénée, Lyon (Ve).
HUGON Adrien (Lompne.s, 1905), Lompnes, par I-lauteville (Ain).
HUTINEL André (Lyon, 1905), 89, cours Gambetta, Lyon (IIIe).
HUVET Jean (Villeurbanne, 1905), 44, place des Maisons-Neuves, Villeurbanne
(Rhône).
JUSSERAND Marcel (Lyon, 1905), 8, quai des Brotteaux, Lyon.
KOLOBOFF Alexandre (Tachkent, 1895). Est actuellement attaché au bureau
Veritas, 31, rue d'OHémont, Paris (XIXe). Domicile : chez M. Orloiï, 12, rue
Petit, Paris (XIX»).
LARUELLE Aimé (Prévéranges, 1901), Brande de Malveau, par Culan (Cher!.
LIMOUZIN Adolphe (Le Chambon-Feugerolles, 1899), Usines P. Limouzin Fils,
à Monistrol-s.-Loire (Hte-Loire).
LIVET René (Lyon, 1905), 19, rue Cuvier, Lyon (VIe).
MAIRE Georges (Lyon, 1906), 6, quai Pierre-Scize, Lyon (Ve).
MASSON Joseph (Lyon, 1902), 10, cours de la Liberté, Lyon (III»).
MÉLIODON Aimé (Lyon, 1906), 8, rue d'Aguessau, Lyon (VIIe).
MERMET Auguste ( St-Chamond, 1903 ). Est. actuellement militaire. Domicile :
1, avenue de la Gare, St-Chamond (Loire).
MICOUD Albert (Grand-Croix, 1905), Les Rouardes, Grand-Croix (Loire).
MONTCLOS (de) Jacques (Lyon, 1903), 53, rue Sermorens, Voiron (Isère).
MONTGOLFIER (de) Michel (St-Marcel-les-Annonay, 1902), St-Marcel-lesAnnonay (Ardèche).
MOUCHEROUD Georges (Péage-de-Roussillon, 1903). Constructeur de Postes
' de T.S.F., 19, cours Président-Wilson, Vienne (Isère).
PATEL Charles (Lyon, 1902), 85, rue d'Enghien, Lyon (IIe).
PERNET Gabriel (Lyon, 1905), ingénieur aux Etabl. Lumière et Jougla (service plaques), à Lyon-Monplaisir. Domicile : 5, rue Montebello, Lyon (III6).
m PERROY Louis (Lyon, 1903), soldat. Domicile : 3, place Ollier, Lyon (VIIe).
m PETIT André (Lyon, 1904), 6, rue Tête-d'Or, Lyon (VIe).
m PEYSSON Jean (St-Pierre-de-Chandieu, 1903). Dessinateur chez MM. C. et
J. Ragoucy Fres (Ciment armé et entreprises glès du Bâtiment), à Bour-.
goin (Isère). Domicile : .à St-Pierre-de-Chandieu (Isère).
m PIFFAUT Jean (Génelard, 1903), 4 bis, quai des Marans, Mâcon (S.-et-L.j.
m POMMIER Lucien (Lyon, 1904), 37, rue Pasteur, Oullins (Rhône).
m PONTET Pierre (Arras, 1903), licencié ès-sciences, Surnuméraire aux Contributions directes, direction de Lyon. Domicile : 11, c. Morand, Lyon (VIe).
m POULAIN Jean (Moulins, 1903), 31, boulevard Ledru-Rollin, Moulins (Allier).
POUZET Paul (St-Germain-Laval, 1904), St-Germain^Laval (Loire).
m PRECY Alexandre (Vétheuil, 1903). Ingénieur LE.G. Est actuellement officier
de réserve à St-Maixent (Deux-Sèvres). Domicile : à Pourrain (Yonne).;
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1925
Association des Centraliens de Lyon
— 270
N°' £24
m RAFFIN-PEYLOZ Claudius (St-Cyr-au-Mûnt-d'Or, 1903}', SS-Gyr--au-Mtmttd'Or
(Rhône).
m RAVEL Pierre (St-Etienne, 1900). Licencié ès-sciences. Chef cïe travail'à l'Atelier central (Outillage) de la Manufacture Fse d'Armes- et. de: Cycles de?
St-Etienne. Domicile. : 24,. rue PauLBert, St-Etienne (Loire).
m REYMONBE Abel (StrEUenne-la-Geneste, 19.04),,. rue de: la Gai-e, Rar-surSeine (Aube).
m REYNAUD Jean (Lyon,. 1904), élève à l'Ecole d'Artillerie de Poitiers (HteVienne). Domicile : 28, cours Gambetta,. Lyon (VIIe).
m RIGOE.LET Jules (Lyon, 1904!), soldat au 6e Bataillon de- Chasseurs alpins, a.
Grenob:e. Domicile : 18, cours Richard-Vitton, Lyon (IIIe), ^ V. 51-98.
m RIVOIRE Georges (Aix-en-Provence, 1904). Ingénieur E'.S:E:. Elève officier de. réserve à l'Ecole d'artillerie de Poitiers. Domicile : 45, rue St-Jérôme,.
Lyon (VIIe).
m RODANSKI Daniel (Lyon, 190G), 9, éfiamin de Vagsieux; Galuire (Rhône).
m ROLLET René (Pont-d'Ain, 1904). Attaché à, la Maison Collet Frères et Cie
(entreprises-gles-de lignes électriques), 45, quai. Gailleion, Lyon. 3£ 38-43.
Domicile : Porit-d'Ain (Ain).
m ROMARIE Jean {Lyon,. 1906), St-JeanrenrRoyans- (Drôme).
m ROSSELLI Joseph (Belleville-sur-Saône; 1304-.), Bellevillë-sur-Suône' (Rhône).
m RUEtLE! Pierre (Bëynost; 1905), ingénieur à la Gié d'applications mécaniques^
(agence de Lyon, service commercial), 77, avenue de Saxe, Lyon, sjf-- Vaudrey 29-55. Domicile : Beynost (Ain).
m SANLAVILLE Marius (Ambérieu-en-Bugey, 1902). Attaché-aux Etabl. Peugeot,,
à Beaulieu. par Valenligney (Doubs). Domicile : Ambérieu-enrBugey (Ain).
m SATRE René (Renage, 1905), élève officier de réserve à l'Ecole militaire
d'artillerie de. Poitiers (Hte-Vienne). Domicile : 33 bis, rue: Vaubecoiir,.
Lyon (IIe).
m SEYNES (de) Raoul (Lyon, 1899), J.. Attaché à la- Sté industrielle de produits. chimiques et électrochimiques, usine de Petit-Quévilly (S.-Infér.)..
Domicile : 212, place Waldeck-Rousseau, Petit-Quévilly.
m TCHOUDNOVSKY Innocenty (Taganrog, 1897), 90, rue Blomet, Paris (XVe).
m TERHY Maurice (Lyon, 1905), chez M. Terry (agent commercial d'usinesmétallurgiques), 5,. cours Morand, Lyon (VIe), sj* Vaudrey 20-42.
m TIANO Martial (Lyon, 1905), titulaire de la Médaille de l'Association. Ingénieur à la Sté chimique des Usines du Rhône, à. St-Fons (Rh.), ïf? B. 55-01.
Domicile : 1, cours d'Herbouville, Lyon (IVe).
TIEN YEAN TSION. (Changhaï, 1905), Maison des Etudiants, 8; chemin SaintMarc, Lyon (IIIe).
TONEZER Joseph (Guerlesquin,. 1905).. A été stagiaire aux Etabl. d'automobiles
Rochet-Schneider (laboratoires de recherches et de mécanique gle). Est
actuellement secrétaire au Bureau du -matériel du 15e' Hég. d'Infanterie,
S'. P. 131, Coblence (Allemagne). Domicile : 9, rue Saint-Paul, Lyon (V8)..
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JAMWEHi 1927
Association des Centraliens de Lyon
— m
—
1926.
m> VALETTE Paul ( Rive^de-Gier; 1901), quai, du Moulin, Rive-de-Gier (Loire;.
m VARICHON Claude (Lyon, 1905). Ingénieur LE.G. Est actuellement militaire.
Domicile : 186, avenue de Saxe, Lyon (III e ).
m, VINCENT. Daniel (Oullins-, 1906). A été stagiaire aux; Usines de Tissage
Diederichs,. à Bour.goùr (Isère),, Domicile : 21-,, rue du, Pont,. Oullins ; (Rh.)m VOYARD Georges (Mâcon, 1902), Cuisery
(Saôiie-et-Loire).
4e Anne*
m BERTET Paul (Promotion de 192*).
m BLANGHER Louis (Promotion dé 1924).
CHANG-OTJEN-MIN (Koni, 1902), Pin Young, Koni Tchéou' (Chine).
m CLEMENCON Adolphe (Promotion de 1924).
m BOUSSEAU Raymond (Promotion de 1924).
'
m DURIEUX Louis (Promotion de 1924).
LONG-SOEI-FENG (Hou-Nan, 1897), Ki-Yang-Hou-Nan (Chine), Villa AngeAlberto, impasse du Général-de-iL.uzy, St-.lust, Lyon.
LODTCHEZARQFF Vladimir: (Varsovie, 1903), 8, r. Jacques-Moyron, Lyon (VI e )..
PROMOTION DE
1926
(100 Anciens Elèves)m ADAM Adrien (Ternant-les-Eaux,1905). Est actuellement militaire. Domicile ;
Lempdes; (Hte^Loire).
m BELORGEY Edouard" (Dijon, 1904), 5, r. du Docteur-Chaussier, Dijon (C.-d'Or).
m BIETRIX DU VILLARS Joseph (Lyon, 1904), 230, chemin de la Demi-Lune,
Lyon (V e ).
m BONTRON Joseph (Cessens, 1905). n Les Feux », Cessens, p a r Albens (Savoie).
m BOREL René (Lyon, 1906), 61, rue. Pierre-Corneille, Lyon (VI e ).
m BUSCAL Henri (Virieu-le-Grand, 1004!),. Virieu-le-Grand (Ain).
m CHABANrER. Pierre (Le Château-d'Oléron, 1902). Elève-oiflcier de réserve à.
l'Ecole d'Artillerie, de Poitiers (Hte-Vienne.). Domicile : 9, place de la
République, Le. Chateau-d'Oléron (Charente-InL).
m GHAUMET Henri (Plauzat, 1903), Plauzat
(Puy-de-Dôme).
CHODIER Léon (Chaponost, 1906), 175, avenue Thièrs, Lyon (VI e ).
m CLERC Fernand (Masteur, 1906), 33, rue d'Enghien, Lyon (II 8 ).'
m CQNSTANGIS Pierre (Givors- 1.9Q7). Elève de. 4 e année à. l'E.C.L. Domicile : 6,.
q u a i de la Navigation, Givor& (Rh.).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1926
Association des Centraliens de Lyon
— 272 —
N° 224
M CORRENSON Henri (Tunis, 1905). Elève-officier de réserve à l'Ecole d'Artillerie de Poitiers (Mte-Vienne). Domicile : 4, rue Maréchal-Joffre, Versailles
(Seine-et-Oise).
m COSTE Louis (Montélimar, 1904). A été ingénieur de la Maison-Berthon et Cie
(service chauffage) à Lyon. Est actuellement élève officier de réserve à
l'Ecole militaire des chars, quartier Croix, à Versailles (S.-et-O.). Domicile :
12, rue Lamartine, Lyon-Montchat.
DELORME François (Lyon, 1905), 37, chemin des Grandes-Terres, Lyon (Ve).
m DEMTCHENKO Rostisbaw (Sébastopol, 1904), 29, rue Vavin. Paris (VIe).
m DEMURE Marcel (Lyon, 1907). Elève officier de réserve à l'Ecole d'Artillerie
de Poitiers (Hic-Vienne). Domicile : 6, rue Jayet, Lyon (VII").
m DESAUTEL Emile (Roanne, 1905), 31, rue de l'Hôtel-de-Ville, Lyon
m DMITRIEFF Serge (Petrograd, 1896), 25, rue Malesherbes, Lyon (VIe).
m DUBOIS Georges (Lyon, 1906), 7, rue de la Méditerranée, Lyon (VIIe).
m DUBQST Pierre (Caluire, 1907), 91, boulevard des Belges, Lyon (VIe).
m DUMOND Antoine (Vourles, 1905). Ingénieur-dessinateur aux Etabl. Duby et
Lozachmeur, -et Lyonnet réunis, à Lyon-Villeurbanne (Rh.). Domicile .
Vourles (Rhône).
DUNOIR Georges (Valence, 1903), 74, cours de la Liberté, Lyon (IIIe).
m DUPAQUIER Henri (Chalon-s.-Saône, 1905), 11, rue du Haut-de-St-Cosmes,
Cbalon-s.-Saône (Saône-et-Loire).
m DUP.IF Henri (Lyon, 1904). Est actuellement militaire. Domicile : 12, rue de la
République, Lyon (IIe).
m FABRE Léon (Lyon, 1904). Elève à l'Ecole supérieure d'électricité à Paris. Domicile : 18, rue de l'Abbaye-d'Ainay, Lyon (IIe). ^ Barre 25-04.
m FONTAINE Pierre (Cransac, 1905)-, Villa Marjolaine, avenue Louis-Monnet,
Charbonnières (Rhône).
m FOULETIER Jean (St-Chamond, 1904), 13, r. Marc-Seguin, St-Chamond (Loire).
m FRAIROT Raoul (Rive-de-Gier, 1907), 22, rue du Bon-Pasteur, Lyon (I er )..
m GACHON Jean (Lyon, 1907), stagiaire a;ux Etabl. Berliet, Lyon-Monplaisir.
ïjp* Vaudrey 20-81. Domicile : 98, rue Rabelais, Lyon (IIIe)
m GAUTHIER Henri (Lyon, 1907), licencié ès-sciences physiques, 14, rue de l'Annonciade, Lyon (I er ).
m GOGUE René (Dôle, 1903), cavalier au 7e hussards à Angers (M.-et-L.). Domicile : 3R, rue Fardeau, Saumur (M.-et-L.).
m GOIFFON Jean (Lyon, 1905), 1, boulevard des Belges, Lyon (VIe).
GOLOUBEFF Dimitry (Petrograd, 1898), Maison des Etudiants, 233, cours
Gambetta, Lyon (IIIe).
m GONNET Gabriel (Vienne, 1905), dessinateur d'études à la Maison Charmetant
et de Balathier (pièces de rechange pour marteaux-pneumatiques), 73, rue
de Marseille, Lyon. Domicile : 32, rue d'Anvers, à Lyon (VIIe).
m GOURSKY Boris (Stavropol, 1896), * , * Croix de guerre russe et anglaise.
Contrôleur de fabrication aux Etabl. d'automobiles Rochet-Schneider, à
Lyon. ïf6 Vaudrey 29-98. Domicile . 8, chemin St-Marc, Lyon-Monplaisir.
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
— 272 BIS —
CONSTRUCTIONS MÉTALLIQUES
PLANCHERS ET CHARPENTES EN FER
Combles, Sclieds, Installations d'Usines, milles, Serres, Marquises, vérandas, Rampes, Portes et croisées en 1er,Serrurerie
J. EULER & GOY, Ingénieurs (E.C.L. 1894)
R. AMANT & Ce, S u c "
INGENIEUR (E.C.L. 1893)
LYON — 296,
Cours Lafayette,
TÉLÉPHONE
SERRURERIE
POUR
296 — LYON
: VAUDREY
USINES
40-14
&
BATIMENTS
Droguerie — Brosserie
] TOUS PRODUITS CHIMIQUES |
pour Laboratoires
et Industries
|
I
-a
I
" A LA LICORNE "
I
-a
is-
29, R^ue Lanterne, L Y O N
|<
Téléph. Barre 3-34.
ne
|
R. C B i3ôo *_
on
ie
î Anc M BIÉTRIX Aine & C I
•g
Société Anonyme au Capital de 4 6 0 • 0 0 0 francs
jfr
|
I
3VE.4VIS 03ST
F O H D É E
E3ST
-16210
£•
2
S.
•H
Directeur : A. GALLE. Ing. Œ.C.L. 1908). j |
•*
iS-
TOLERIE INDUSTRIELLE
Ventilation — Aération — Humidification
Evacuation des Poussières
Grosse et moyenne Tôlerie noire ou galvanisée soudée agrafée ou rivée
Cheminées, Cyclones, Bacs-Réservoirs, petite Charpente, etc.
Tôlerie pour Fours à chaux et ciments, Mines, Minoteries, Produits chimiques
Trémies, Becs et avant-Becs, Grilles, Élévateurs, Wagonnets Appareils de protection
ATOMIZEUR et OZONEUR, Breveté S.G.D.G. du Docteur CHARBONNEAU
ATELIERS DE GERLAND,
52, rue VictorLagrange.— Ttilfiph. Vaudrey 39-15
C. C O L I A . Ingénieur ( E . C . L . 1921 j
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
972 TER
3
,
%r
DANS
CORDERIE MECANIQUE
3
ET
A l_A
MAIN
nous transportons
*
-3J
I
Téléphone
• Romans'1-69
et livrons tous
Colis pour
| VINCENT, JULLIEN & LASSARA |
3
Bourg-de-Péage (Drôme)
&
|j
les 2 4 heures
PARIS - MARSEILLE MCE
^
A. LASSARA, I n g é n i e u r E . C . L . (1924) jtt-
*"
LAMBERT « VALETTE Childebert
"• —
| j Spécialité de câbles et cordages chanvre S;
-51 pour entreprises, Moufles, Haubans,etc. £-
Téléph. : Barre 45-75
LYON
^ /"/ce /e* d'emballage pour commerce et Industrie fé
MACHINES ÉLECTRIQUES SPÉCIALES
Michel BONMER
Société à responsabilité limitée au capital de 6 0 0 . 0 0 0 francs
18b,i,
Chemin
Saint-Gilbert,
LYON
— Téléphone: Vaudrey 24-09
Construction sur commande de MACHINES pour toutes les Applications de l'ELECTRICITE
Machines pour applications industrielles :
Moteurs bi et triphasés à vitesses lentes depuis 300 tours
et moteurs à très grandes vitesses jusqu'à 10.000 tours.
Moteurs monophasés, Moteurs synchrones, Commutatrices
et Transformatrices horizontales et verticales, Transformateurs à tension réglable de zéro à maxima Génératrice» à grande intensité pourélectrolyse et électro-métallurgie, Moteurs à courant ci ntinu pour traction, Dynamos-freins, Alternateurs freins, Redresseurs de courant
système André L a t o u r . (Licence e x c l u s i v e ) .
M a c h i n e s p o u r T . S . F . : Alternateurs et transformateurs à fréquences musicales. Génératrices courant continu jusqu'à 12,000 volts; Génératrices à double circuit
magnétique, haute tension d'une part, basse tension d'autre part; Groupes convertisseurs horizontaux ou verticaux.
M a c h i n e s p o u r l a R a d i o l o g i e : Commutatrices et
moteurs synchrones. — M a c h i n e s p o u r L a b o r a t o i r e s : Groupas convertisseurs, Groupes pour l'étalonnage des compteurs. Décaleurs de phases, Régulateur,
d'induction.
Société
A d r . télégr. :
des Appareils
^
SAURIA-LYON
^
* C P
m
/ " ^
et Chaudières
^
T WTfc
&_i
W
électriques
7 ^
T é l é p h . Barre
M%L ] ! . . / • % .
8-71
2, Chemin de Choulans — LYON
Capital : UN MILLION de francs
Appareils d'utilisation thermique de l'Électricité
PETITS APPAREILS : Fers à repasser, Bouilloires, Réchauds, Radiateurs
Chauffe-Bains à accumulation — Thermostats
Thermorupteurs — Thermorégulateur hydrostatique
Toutes
applications
du chauffage
C. G O Y E T e t A . P O N C E T ,
Ateliers de Constructions
électrique
Ingénieur»
<<
DUBY& LOZflGHMEUHetJ LYONNET |
RÉUNIS
Société Anonyme an capital de 2 . 9 7 0 . 0 0 0 francs
à
(E.C.L.
l'Industrie
1911
et 1920)
Sur votre Bureau
le LAROUSSE
SIÈGE SOCIAL : 55, rue Anatole-France
VILLEURBANNE (Rhône)
T o u t e s les c o n n a i s s a n c e s h u m a i n e s
Adresse télégraphique : A T E D U L O Z
Téléphone: Vaudrey 19-28. — Reg. Com. B. 5725
prix. Voyez-les chez votre
) Appareds de teoageet de manutention mécanique Q
, aoec leur Charpente métallique et Mécanique
l Générait, Machines pour l'Industrie du Plomb
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
sous
la main.
Editions
ou demandez prospectus
brairie
LAROUSSE,
d e tous
libraire
à l a Li-
13-17, r u e
Montparnasse, PARIS
(6e).*
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
m
m
-m
m
m
m
•m
•m
m
MI
m
tn
1987
Association des Centraliens de Lyon
— 273 —
192®
GOURSKY Yury (Stavropol, 1899), * Croix de St-Georges, ingénieur à la Sté
de gaz et d'électricité, du Sud-Est, usine à gaz de Tarare (Rh.). ïj* 53.
GROBON Paul (Lyon, 1905), 13,. cours Morand, Lyon (Vie).
GUENARD Camille (Aulun, 1904). Elève officier de réserve à l'Ecole de Poitiers
(Hte-Vienne), rédacteur de T.S.F. nu journal « En Auto ». Domicile : rue
du Cuvier, Epinac-les-Mines (S.-et-L.).
ÏACQUIN Charles (La Mulatière, 1905), 31, rue Sébastopol, Lyon (IIIe).
JAMME Pierre (Privas, 1906), 54, cours de la Liberté, Lyon (111°).
JEANNEL François (Si-Etienne, 1902), 29, rue de la Bourse, St-Etienne (Loire).
.KISSELEFF Eugène (Nicolaïéff, 1901), dessinateur-constructeur à la Sté Râteau,
40, rue du Colisôe, Paris (VIIIe). Domicile : 29, rue Vavin, Paris (VIe).
LALLEMENT Henri (Grenoble, 1906), 56, cours Morand, Lyon (VIe)
LAUGIER Maurice (Avignon, 1905). Est actuellement militaire. Domicile : 12,
rue Carreterie, Avignon (Vaucluse).
LAURENÇON Paul (St-Chamond, 1906), 18, r. Victor-Hugo. St-Chamond (Loire).
LEBUY Philippe (Lyon, 1906). 14 bis, rue de l'Ordre, Lyon (IIIe).
LOURDEL Jacques (Virieu-le-Grand, 1904), Clairelontaine, Virieu-le-Grand (Ain).
LUMPP André (Lyon, 1901), 20, rue de la Carrière, Lyon (Ve).
MANDIER Pierre (St-Marcellin, 1904), rue St-Laurent, St-MarceLlin (Isère).
m MARTIN Simon (Lyon. 1906). Attaché à la Maison, Lazare Martin (moules pour
verreries); 87, rue Jaboulay, Lyon (VIIe). ^* Vaudrey 18-08.
m MASSONI René (Villeurbanne, 1905). Elève à l'Ecole supérieure d'Electricité,
à Paris. Domicile : 343, avenue Jean-Jaurès, Lyon (VIIe).
m MIRIBEL Robert (Vienne, 1906), rue Hector-Berlioz, Vienne (Isère).
m MOURGAND Antoine (Lyon, 1905). Stagiaire aux Etabl. H. Dunoyer (charpentes métalliques), 158, avenue Berthelot, Lyon. Domicile : 11, cours Gambetta, Lyon (IIIe).
NICOLAS Jean (Boucoiran, 1904), 40, quai Fulchiron, Lyon (Ve)
OLIVIER Charles (Toulon, 1905), 119, avenue Thiers, Lyon (VIe).
OLOVIANICHNIKOFF Ivan (Moscou, 1907), 34, boulevard .de l'Escaut, Gnnô
(Belgique).
m ORSIER Victor (Saint-Chamond, 1904), 3-5, rue Venlefol, St-Chamond (Loire).
m PARISET Paul (Lyon, 1905), 26, quoi St-Vincent, Lyon (1").
m PATUREAU Robert (Lyon, 1904), 112, boulevard des Belges, Lyon (VIe).
m PETRIER Joseph (Toulouse, 1904), 119, rue Pierre-Corneille, Lyon (IIIe).
«p Vaudrey 23-02.
M PEUGEOT Michel (Valenligney, 1903), Sous-Roches, Audincourt (Doubs).
m PIN Joseph (Lyon, 1905). Ingénieur aux Etabl. P. Devaux (manomètres métalliques), 163-167, cours Gambetta, Lyon. ïj* Vaudrey 33-26. Domicile : 107,
rue Pierre-Corneille, Lyon (IIP).
m POIRIER André (Avallon, 1904), licencié ès-sciences, titulaire de la médaille
de l'Association, 18, rue Jarente, Lyon (IIe).
jn POLGE Henri (Aies, 1902), Aies (Gard).
13
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
1926
Association des Centraliens de Lyon
— 274- —
N- §33
m POLME Jean (Lyon, 1906), 80, rue de La Buire, Lyon.
m PUGET Maurice (Nantes, 1903), 2, rue Cambronne, Nantes (Loire-Inférieure),.
m PUTHOD Gabriel (Ste-Paule, 1906). A été ajusteur-outilleur à la Maison J. .
Faure (villebrequins pour automobiles), Lyon. Domicile': 13, rue du Bocager.
Lyon (Vile).
m RE1NGARD Wladimir (Souvaïky-, 1895), <% chevalier du Sabre d'or de StGeorges et titulaire des 6 décorations militaires russes. Dessinateur aux'
Usines de constructions électriques de France, à Vénissieux (Rh,), Domicile : 56, rue St-Michel, Lyon (VIIe).
m REY Albert (Thonon-les-B.ains, 1904), 106, rue 'du Perron, Oullins (Rhône).
m RICHARD Jean (Lyon, 1904), 2, place Morand, Lyon (Vi«).
m ROCHATAIN Edmond (Annonny, 1907). Elève officier'de réserve (intendance) _
Domicile : 58, chemin de Gerland, Lyon (VIIe).
m ROUX Jean (Lyon,. 1904>, 30, cours Morand, Lyon (VIe).
m ROYET-JOTJRNOUD (Lyon, 1908). Stagiaire aux Etabl. d'automobiles Berliet r '
à Vénissieux (Rh.). Domicile : 14, montée des Carmélites, Lyon (I er ).
m SAINT-JULIEN (de) Georges (Grazac, 1904), Grazac (Hte-Loire).
m SAUTOUR Paul (Lyon, 1906), 16. rue Lieutenant-Colonel-Prévost, Lyon (VI e ).
SCHIDLOVSKY Léo (Harkoff), Maison des Etudiants, 233, cours Gambetta,
Lyon (IIIe).
m SKATGHKOVSKY Georges (Novgorod, 189S), Maison des Etudiants, 8, chemin
Saint-Marc, Lyon (III0).
SKWORTZOFF Gleb (Tirer, 1896), Maison des Etudiants, 233, cours Gambetta,.
Lyon (III»).
SNARSKY Nicolas (Batoum), Maison des Etudiants, 233, cours Gambeftar
Lyon (IIIe). .
:
STRUBI Georges (Lyon, 1905), avenue de la Prévoyance, Vassieux (Rhône)..
TAMINI Jean (Annemassé, 1906), 147, rue Sôbastien-Gryphe, Lyon (VIIe).
m TARGE Claude (Givors, 1907), place du Pont, Lyon.
TCHERNTZOFF Alexis (Bejezk, 1893). ingénieur au Cabinet P. Mauvernay
(études de béton armé et d'installations industrielles), 2, place Morand, Lyon.
îf* Vatidrey 2-45. Domicile : 35, rue Garibaldi, Lyon (VIe).
m TEIL.LAC Jean (Lyon. 1906), employé chez M. Henri Chai-bon, ingénieur, SZr
avenue de Saxe, Lyon. Domicile : 106, rue Boileau, Lyon (VI").
m THIMON Michel (Rigneux-le-Franc, 1906), Rigneux-le-Franc (Ain).
m THOUROT Charles (Montbéliard, 1904), 65, rue Georges Clemenceau, Moraibéliard (Doubs).
m TRETIAKOFF Vadine (Moscou, 1905), Maison des Etudiants, 8, chemin SaintMarc. Lyon (IIIe).
•
m TRUCHE Jean (St-Laurent-d'Oingt, 1902). Elève officier à l'Ecole des Chars
d'assaut, à Versailles (S.-eVO.). Domicile : St-Laurent-d'Oiingt (Rh.).
TSO-YUAN-HUA (Kav-Yu, 1902), 1 bis, r. des Fossés-de-Tricm, Lyom-SUusi jv*)'i
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER
Association des Centraliens de Lyon
— 275
1927
1926
m VALLY Lucien (Lyon, 1905) « Les Cèdres », à St-Didier-au-Mont-d'Or (Rh.).
^ 21.
m VERGE René (LigneroUes, 1904). Elève officier de réserve à l'Ecole d'Artillerie
de Poitiers (Hte-Vienne). Domicile : LigneroUes, par Montluçon (Allier).
m VERON (de) Léon (St-Etienne, 1906). Dessinateur aux Etabl. d'automobiles
Berliet (service emboutissage), à Vénissieux (Rh.). Domicile : 10, rue des
Lilas, aux Essarts, par Bron (Rh.).
m VEYRENC DE LA VALETTE Jacques (Aubenas, 1903). Elève officier de réserve.
Domicile : La'Plaine, par Aubenas (Ardèche).
m VILLET Pierre (St-Ramfoert-1'Ile-Barbe, 1906). Elève à l'Ecole militaire de
D.C.A., à Metz. Domicile : 143, avenue de Saxe, Lyon (III').
m VIORNERY Maurice (St-Etienne, 1906), Maclas (Loire).
va WEYL Charles (Lyon, 1906), 52, rue de la République, Lyon (IIe).
m WLADIMIROFF Léon (Pétrograd, 1899), dessinateur d'études à la Sté An.
des Etabl. Bouvillain et Ronceray (machines de fonderie), rue Paul-Carie,
Choisy-le-Roi .(Seine). Domicile : 7, rue Gérard, Choisy-le-Roi.
m YJP-HEI CHUN (Canton, 1900), 27, rue d'Enghien, Lyon (IIe).
4» ANNEE
m BRODY (Promotion de 1925).
m BRUN (Promotion de 1925).
m GENIN (Promotion de 1925).
JIMINIEZ Alfred (San-José, 1905), 62,'cours de la Liberté, Lyon.
.
LIANG-MENG-SIENG (Chine, 1900). Institut Franco-Chinois, 1 bis, rue des
Fossés-de-Trion, Lyon St-Just (Ve).
LI KIA SIEOU (Li Kiweg, 1899), 42, rue des Chevaucheurs, Lyon-St-Irénée.
m LOU-TSUEN-CHOU . (Hanan, 1900), 20, rue des Farges, Lyon-Saint-Just.
m PATEL (Promotion de. 1925).
m RAFFIN (Promotion de 1925).
m RICORD (Promotion de 1924).
m ROYER Henri (St-Dizier, 1904). A été ingénieur stagiaire aux Usines J.apy
(aciérie et.laminoirs) à Beautor (Aisne). Est actuellement militaire. Domicile : 29, avenue de la République, St-Dizier (Hte-Marne). îf* 24.
SCHAN-WONG (Canton, 1898). Institut Franco-Chinois, 1 bis, rue des Fossésde-Trion, Lyon-Saint-Just (Ve).
NOMBRE D'ANCIENS É L È V E S SORTIS
D E L'ÉCOLE CEMTRA.LE L Y O N N A I S E
2.306
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
Association des Centraliens de Lyon
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
JANVIER 1927
Association des Centraliens de Lyon
—
277
—
-•
N"
224
MEMBRES STAGIAIRES
Le Conseil d'Administration de l'Association, dans sa séance du 11 juillet 1921
{Voir Bulletin N' 162) a accepté l'admission des Anciens Elèves de l'Ecole Centrale
Lyonnaise qui n'ont pu terminer complètement leurs études pour des raisons sérieuses, mais ayant au moins deux ans de présence à l'Ecole.
Les Membres stagiaires peuvent obtenir leur inscription au titre de Membre titulaire de l'Association après une période de 5 années comme stagiaires.
1920 MOLLON Jean, ingénieur au poste T.S.F. d'Elisabethville, via Capetown
du Sud-Est, 17, rue Juliette-Récamier, Lyon (VI"). îf Vaudrey 31-76 {admis
(Congo belge) {admis par décision du Conseil du 11 mars 1022).
1920 BARSUS André, 15, rue L.eohapelais, Paris (XVII") {admis- par décision du
Conseil du 27 lévrier 1923).
1920 DUMOLARD Georges (Lyon, 1900). A été stagiaire aux Etabl. Lesœur (charpentes métalliques), à Vilenne (Isère). Est actuellement attaché aux Etabl
Gh. Hosteîn (constructions métalliques), 11, chemin du Vivier, Lyon. Domicile : 70, chemin St-Maurice, Lyon (III") {admis par décision du Conseil du
27 février 1923).
1920 BERGER Paul (Roanne, 1S95). Directeur-administrateur des Grands Garages par décision du Conseil du 12 décembre 1923). — Voir annonce, page XXV.
1920 FUOC Joseph (Lyon, 1899). Adjoint à la direction des Grandes Caves de Lyon.
Domicile : 40, rue Rachais, Lyon. »f Vaudrey 16-88 {admis par décision du .
Conseil du 22 octobre 1924).
1924 BERNARDO-MARTINELLI Jean (Alger, 1903), entrepreneur de Travaux pupublics, 2, rue Berthezène, à Alger (Algérie) {admis par décision du Consul
du 12 décembre 1924).
1920 BENASSY Léon (Lyon, 1895), ï . A été dessinateur aux Etabl. Nanterme
(mécanique pour tissage), à Lyon. Est actuellement ingénieur à la Sté de
la Soudure Autogène française, Agence de Lyon, 15, cours de la Liberté.
;|* Vaudrey 22-83. Domicile : 5, rue Godefroy, Lyon (VI*) {admis par décision
du Conseil du 22 avril 1925).
1920 VERCHERIN Jean (Chaponost, 1896)), # , $ . A été ingénieur à la Maison
Piketty et aux Etabl.. Dechesleprêtre (Travaux publics) à Paris. Domicile :
15, rue du 11-Novembre, à St-Ettenne (Loire) {admis par décision du Conseil
du 30 octobre 1925).
1926 DURAND Auguste (Auhenas, 1905], constructeur-mécanicien à Aubenas (Ardôche {admis par décision du Conseil du 30 avril 1926).
STOILKOVITCH Yovan, ingénieur des P.T.T., 2 Krusedolska, Belgrade
(Serbie) {admis par décision du Conseil ttu 18 juin 1926).
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
Association des Centraliens de Lyon
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N* 224
2"!9 —
JANVIER
1927
LISTE ALPHABÉTIQUE
ANCIENS ÉLÈVES DE L'ÉCOLE CENTRALE LYONNAISE
Le millésime placé en regard de chaque nom indique la promotion.
La croix f placée devant un nom indique que le litulaire est décédé.
Les astérisques (*) indiquenl les Camarades qui sont père ou {ils de Centraux.
ABAL Jean
ACHARD Louis
ACLÉMENT Paul
ADAM Adrien..-
1905
1920
1912
1926
+
1907
Adam
André
ADENOÏ H e n r i .
AGAR Auguste
AGUILLON Victor
AICARDY Emile
AIGROD Robert
AILLOUD René
ALAUZIER (D') Albert
ALBANEL Charles
ALBOUSSIÈRES. Jean
ALBRANB Wladimir
'..
V
1879
1860
ARGAUD André
ARMAND André
ARMAND Laurent
ARMAND • Louis
ARMAND Louis
ARNAUD Jean
ARNOUD Francisque
ARNULF Jean
AROUD Marc
1924
1913
1922
1880
1920
1921
1897
1922
1920
+
1862
Arthaud
Pothin
1924
ARTHAUD Joseph
ASTIER Albert
AUBARÈDE (D') Paul.
AUBERT Joseph
AUBERT Louis
AUBERT M a x i m e . . . .
AUBERTIN Lucien
AUBERTY Alfred
AUBLÉ Emile
AUCLAIR Raymond
1924
.1906
1923
18971920
1920
1908
1895
188?
1923
ALLIOTI Eugène
1924
t Auderut- Francisque
1867
+ Alouis Georges
t A mairie Lucien
1867
1907
AUDRAS Louis
AUDRAS Jacques
AUDRY Paul
ÂUJAS Victor
AUZET Marius
AVERLY Georges
AVOCAT Victor
ATROLLES Louis
BABOIN R e n é . . .
BACKÈS Léon
BADIN André
BAGUE Maurice
BAILLÂT Louis
BAISSAS Paul
1899,
1924
1909
1908
1902
1873
1903
1914 :
1923
1895
1924
1909
1920
192(1
ALLAIGRE Henri
190fi
ALLARD Jean
ALLARD-LATOUR Louis
1913
1920
f Allegret
Adrien
t Allier Pierre
1861
1861
AIXIOD Eugène
t Alliod
1905
Jean
.r...
AMANT Paul
+ Ambert
189S
Léon
AMBLÀRD
'
1909
Edouard
+ Amelio
1901
Séraphin
AMIET Antoine
AMMAR Jacques
AMRHEIM Emile
+ Ancenay
Jean-Baptiste
1914
.-
1908
1924
1909
1865
ANDRAI'I.T Jacques
1920
t André
Marc
1870
ANDREUX
Gaston
f Angelvy
ANGLADE
1
1924
1921
1911
1322
1923
1921
19Û9
1908
1921
1925
f Ardisson Joseph
t Arlès-Dulour Armand
Gaston
Guy
ANGLES Marc
ANJOU Francisque
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
1906
1882
1925
1884
1909
+ Baissas Robert
t Bajard Aimé
'.
1920
1913
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
N° 224
— 280
BAL Michel
1922
BALAGUY Chartes
SALAS François
BALAY Edmond
1920
188b
1923
t Benoît
f Benoît
Jacques
Jean
BALLABEY P i e r r e . . . •.
BALLOFFET Fernand
BALME Georges
BALME R a y m o n d
BANON Marc
BABAT Albert,
1922
1913
1920
1923
1925
1921
BERAUD Jean
BKUCHTOLD Robert
BEHGEON Auguste (*)
BERGEON Henri (*)
BERGER Alphonse
BERGER Claude
BERGER E m e s t
BERGER Joannès
BERGER Lucien
t
1874
T
BALAY
Guy
Baratin
1922
Aimé
BARBIER André
BARBIER Eiiiile
BARGE Jean
+ Baiiei Jean
f Barnier Victor
,. . .
1924
1892
1925
1921
1910
1920
1925
189U
1921
+ Basset
4- Basset
1900
1922
Marîus
Paul
BASTIE (DE LA) Léon-Roy er
BATHELLJER Jacauas
BATIFOULIER Paul
BAUD F e r n a n d
BAUDET Cyprien
BAUDIN Charles
BAUDIN Maurice
BAUDOUIN Aimé
BAUDRAND Henry
BAUDUS (DE) Maurice
BAUDURET Désiré
BAULT Louis
BAUMERS Louis
BAUMSTARK Gaston
+ Bauzail
t Bauzail
BAYLE
Henri
Paul
Félix
1920
1920
1921
1925
:.1904
1922
•. • 1923
1901
1922
1922
1924
1896
1911
1922
1S8U
1877
1923
t Bai/le Jean
1900
BAZIN André
1921
t
1872
Bazin
Charles
BAZIN Paul
BAZIN René
BEAU François
BEAU Robert
BEAUD Léon
BEAUCHÊNE Pierre
BEAUFOL Victor
BEAULIEU Henri
BEAUREPAIRE Pierre
BECCAT Georges
1895
1922
1906
1923
1920
1920
1890
1925
1924
1920
+ Bêche
Antonin
1867
BECQ André
BELLANGER Henri
BELLET Henri
BELLEMIN Eugène
1920
1871
1S96
1924
t
1914
Beliot Louis
BELORGEY
Edouard
Benetière
Antoine....
BENETIÈRE Claude
BENETON René
BENNIF.R
BENIELI.I Jaccnies..'
Antoine
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
1926
1912
1914
1924
1921
1906
Bergère
1920
1920
,.
Emile
BERGEUET Georges
BERGES Pierre
BERLA.ND Eugène
BERNARD Adrien
BERNARD Auguste
BERNARD Eugène
BERNE Pierre
1878
1900
BARON Amédée
BAROTTE Bernard
BARQUI Gabriel
BARRELLE Pierre
. BARTHÉLÉMY Louis
BASSART Myrtil
t
JANVIEH 1927
1869
'.
1893
1900
1877
1912
1898
1905
1885
BERNIS Ludovic (de Pierre de)
BERNUS
Augustin
f Bérouion
1868
1920
1899
1S73
1886
1922
1906
1911
1923-
1911
1910
Claude
1891
BERRIER Georges
BERRY Jean
BERTIIAUD Pierre
1887
1904
1924
+
1920
Berthaud
Joseph
BERTET Paul
BERTHELON Désiré.:
+ Bcrlhet
Louis
BERTHET Paul
BERTHET Philippe
BERTHET Georges
BERTHIER Alfred
BERTHIER Antoine
BERTHIER Laurent. ,'.•
BERTHIER LouisBERTHQLON Léon
BERTRAND
Jen n
BERTRAND Victor
BESANÇON Louis
BESSE Joseph
BESSENAY Louis
BESSET Jean
BESSET (DU) Xavier
BESSIÈRE Etienne
BETHENOD Auguste
BETHENOD Joseph. F. J
4- Bethenod
Claude :
1924
' 1920
;
1920
1925
1920
1924
1922
1895
1906
1905
1910
1920
• 1907
1925
1891
1907
1922
1921
1904
1914
1901
1909
BETHENOD Pierre
BEUF Jean
1922
1921
BÉY
Etienne
1922
BICK Louis
BICOT Pierre
1925
1906
t
Jean
1861
BIDEAU Antonin
RIED Alphonse
1887
1920
Bidault
BlETRTX DU VlLLARS J o s e p h
1926
BIGALLET
Jérôme
1923
1- Bigot
Louis
1893
BILES' Prosper
BILLARD R a y m o n d
BILLAZ Paul
BILLEBAUD Victor
BILLET A n d r é . . . . '
BILLET Louis
BILLIEMAZ
Auguste
t+ Binet
Binet Emile
Paul
1892
1914
1921
1920
1922
• 1922
1924
1875
1870
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
281
N" 224
BIORET Claude
BLACHON Antonin
1920
1920
BLANC Auguste
L885
BLANC Gabriel
BLANC Georges
BLANC Joseph
BLANCARD Paul
BLANCHARD Louis
1922
1920
1907
1920
1923
BLANCHARD
Max
BLANC-WALTHER
+
Blech
LOUIS
| lilommcsliii
+ Blot Pierre
Germain
t Bouche
Auguste
1864
BOLDOINT
Adolphe
t Bouet
1910
Théodore
1883
1866
J907
BOUQUET Louis
BOURDARET Emile
1904
1893
1901
t
1S92
1875
1910
BOURG (DU) Alcyme
BOURGEAT A u g u s t e . . .
BOURGEAT François
Bo URGIER André
BOURGEOIS Emile
BOURGEOIS Francisque (*)
BOURGEOIS Marcel (?)
BOURGEOIS Victor
irit>4
BLOTIN G a s t o n . . . ' . . .
BODOY André
BOIN Gabriel
BOLAND André
1923
1904
1.874
1924
Bois
1925
Gaston
1890
1923
1888
t Bounhour
Claude
BOUQUET Henri
1901
BLETON Pierre
BOTTON Henri
BOUCHACOURT Louis
BOUCHARDON Michel
1911
1907
1923
1907
1914
1922
1891
1924
1920
Charles.
192?
BOUGEROL Pierre
BOUILLON Joseph
BOULAS Louis
BOULAYE (DE LA) René
BOULIEU Pierre
1914
BLANCHEI' Charles
BLANCHET Joanny
BLANCHER Louis
BLANCHON Claude
JANVIER
Bourdon
Henri
1897
1886
1925
1924
1922
1S94
1920
'. 1920
BOISARD Louis
BOISNARD Edouard
BOISSELET Louis
BOISSIER Henri
BOISSIER Régis
BOISSON André
1807
1921
1920
1922
1911
1923
+ Boisson
1920
f Bouvas
1904
1925
BOUVET Aristide
BOUVIER Claïudius
1920
1902
1874
René
BOISSONNET Etienne
BOIZET Henri
t
Boufgey
François
1900
BOURLIN Marius
BOUTEILLE J o s e p h . . . . . .
BOUTIÉ Georges
1888
1901
1920
BOUVARD
1865
Grégoire
BOLLARD Charles
l*9<i
t Bouvier
BOLLARD
Victor
1905
-j- Bolley
Emile
1897
BOUVIER J a c q u e s . . .
BOUVIER Jean
BOYER Lucien.,
BOZON André
BOZON Raymond
1867
Gaston
1911
' 1894
1925
1921
1913
'
BOLZE Maurice
1913
t
Jules
1875
BONDON Marcel
BONIFACY Louis
BONIFAS Georges
BONNARD Benoît
1925
1911
1923
1913
BRAC DE LA PERRIÈRE
1920
BRACIIET Henri
BRACHET Henri
1884
1924
1881
Bomboy
•
1911
+ Braemer
BONNARD Louis
1914
f
1912
BRAL Ctaudius
BRANCIARD François (*')
BRANCIARD Jacques (*)
f
Bonnard
Bonnard
Christophe
René
BONNEL Pierre
BONNET Augustin
BONNET H e n r i . .
BONNET Jean
BONNETON Henri
BONNETON Julien
BONTRON Joseph
BONVAI.I.ET Edouard
1905
1888
1911
1902
1894
1922
i 92G
1.901
t Bordas Louis
1908
BORDELET Antoine
BORDES Jean
BOREL Paul
BOREL René
BORNE Georges
BORNET Pierre
BORREL Valentin:
1901
1925
1906
1926
1910
1897
1923
+ Borrey
1870
BRAUER
Al[red
(CE)
1924
BRAZET Marc
1922
t • Brazier
Roger
1885
Bosc François
1921
t Brolte Elisée
+ Brouslassoux
Anlonin
+ Brouzet Charles
BOSSUET R o g e r . . . .
BOST Pierre
BOTTON
BOTTET Antonin
Eugène
1914
1920
1890
1920
BRUCKERT Louis
BRUEL Eugène
tB RBrun
I E L Louis
http://histoire.ec-lyon.fr
http://bibli.ec-lyon.fr
1896
BRÉGAND Victor
BREILLE Louis
BRENET Jacques
BRES Paul
BRET Ernest
BRETON Etienne
BRICOTEAUX Roger
BRISSAUD Jean
BROCHER Y Edmond
BRODY ' Jacques
BROQUÈRE Ernest
BROSSE Francisque
BORY Paul
Victor
1906
1874
1920
.....
<..
1920
1914
1923
1921
1907
1898
1925
1904
1910
1925
1921
1907
1867
1899
1871
1913
1923
'
1871
1883
http://www.centraliens-lyon.net
Ecole Centrale de Lyon
Bibliothèque Michel Serres
Association des Centraliens de Lyon
282
N° 224
BRUN Alphonse
••BRUN Etienne
BRUN Eugène.
BRUN Pétrus
•\- Brunat
1920
1925
191]
1885
Hector
1864
BHUNEAU Pierre
BRUNON Paul
BRUSSIEUX Jean
BRUYAS Antoine
1925
VMb
189,3
1.S91
•f
1910
Bruyas
Marius
BRUYÈRE Edmond
BUCLON Eugène
BUCLON Georges
BUELLET Francisque
1920
1905
1914
.1890
BUFFAUD Jean
l»bS
;
BURDIN Georges
BURDIN Jean
BURELLE Charles
BUSCAL H e n r i . . .
"Buscoz
;....
'....
Laurent
1912
1901
1902
1905
1922
1893
1920
1922
1920
1911
1801
1922
192"
'•..
+ Cadet Charles
Albert
Charles
Henri
Louis
Georges
1907
1913
1913
1926
1922
BUSSERY Charles
BUSSIÈRE Marcel
BTJSSIÈRE (DE LA) Jean
BUTHION Hippolyte
BUXER (DE) H e n r i .
CABANE Paul
CABANNES Georges
CABAUD Augustin
CABAUD Louis
CABAUD René
CACHAIS Claude (*)
CACHARD Maurice (*)
CACHA™ Robert (*)
CAILLÂT
CAILLÂT
CAILLET
CALVAT
UAMUS
—
1863
1914
1921
1920
1913
1909
•
JANVIER
1927
CAVET Alexis
1889
GÉLARD Joannès {*)
Î883
CÉLARD Lucien (*)
.1922
t Cernesson Paul
CELLARD André
t Cellard Antoine
+ Celle Eugène
1885
J9J3
1911
1920
CESA Germain
CESTIER Pierre
CHABALIER Jean
CHABAXIER Pierre
CHABANON Henri
CHABERT Léon
CHABERT
,1920
1905
1923
1926
1922
1908
Max
1901
CHABERT Jacques
+
(*)
1884
CHABREL Louis (*)
CHADELAUD Marcel
CHAGUÉ Paul
CHAILLET Marcel
CHAÎNE Louis
CHAIX Jules
CHAIX Léon
CHALENDAR Aimé
CHAI.ENDAR (DE) Jacques
1920
192u
1910
1895
1912
1898
1900
1925
1925
+
•f+
-t-
Chabrel
Albert
1924
:.
Chalaux Edouard
Chalbos Jose