l`Hospice Comtesse Richesse de l`art flamand Jardin de l`Hospice

Commentaires

Transcription

l`Hospice Comtesse Richesse de l`art flamand Jardin de l`Hospice
l'Hospice Comtesse
Richesse de l'art flamand
Appelé aussi Hospice Notre-Dame, cet hôpital, fondé en 1237 par la comtesse
Jeanne de Flandres, est transformé après la Révolution en hospice, puis en
orphelinat.
Situé au cœur historique de la ville, rue de la Monnais, en bordure de l’ancien lit
de la basse Deûle et du port, l’Hospice Comtesse reste l’un des derniers
témoignages lillois de l’action des comtes de Flandre.
Depuis 1969, il abrite un musée qui permet de retrouver toute l'atmosphère
d'une maison flamande du XVIe siècle. Il présente également des peintures
flamandes et du Nord de la France, des tapisseries, des pièces d'orfèvreries
lilloises. Des expositions y sont régulièrement organisées.
L'entrée du Musée de l'Hospice Comtesse
Vue arrière de l'hospice Comtesse sur le bâtiment de la communauté et la chapelle
Les bâtiments du XVe et du XVIIe siècle furent classés Monuments historiques
en 1923. Les façades et toitures de l'ensemble des autres bâtiments ont été
classés Monuments historiques en 1991.
Aujourd'hui, le musée présente la vie sociale et culturelle à Lille et dans les
Pays-Bas aux XVIIe et XVIIIe siècles.
.
Jardin de l'Hospice comtesse
Ce jardin a été recréé dans les années 1980 dans un but pédagogique. Il abrite
et présente une trentaine de plantes médicinales, telles qu'on pouvait les voir et
les utiliser lors de la création de l'hospice au 13ème siècle.

Documents pareils

mi-avril/mi-juillet 2015

mi-avril/mi-juillet 2015 L’atmosphère d’un atelier photographique lillois sera recréée à partir d’une sélection de pièces issues du fonds de l’atelier Pasquero, actif en centre-ville de 1908 à 1969. Cette donation, de René...

Plus en détail