CV Fatima MOHAMED[1] New ojoo -SANS ADRESSE

Commentaires

Transcription

CV Fatima MOHAMED[1] New ojoo -SANS ADRESSE
Fatima MOHAMED
Nationnalité : Française
[email protected]
Formation
26 sept 2014
Doctorat d’Etudes Ibériques et Latino- Américaines (Mention Très Honorable), Centre de
Recherche Ibérique et Latino-Américaine de l'Université de Perpignan (CRESEM) Membre
actif du Groupe de Recherche et d’Études sur les Noir-e-s d’Amérique Latine (GRENAL)
Écriture hétérogène des mémoires noires dans l’œuvre de Manuel Zapata Olivella : Chango el Gran
Putas, sous la direction du Professeur M. Victorien Lavou Zoungbo.
Membres du jury :
M. Le professeur, ALBA Narciso, Professeur, Université de Perpignan Via Domitia. (France)
Mme La professeure, ALLELA KWEVI Chantal, Professeur, Université de Libreville (Gabon)
M. Le professeur, ANIMAN AKASSI Clément, Université Howard Washington (USA)
Mme La professeure, DIAZ NARBONA Inmaculada, Université de Cadix (Espagne)
M.Le professeur,LAVOU ZOUNGBO Victorien, Université de Perpignan Via Domitia (France)
M. Le professeur, SAMBA DIOP Papa, Université de Paris-Est Créteil (France)
2007
Master I & II de Recherche d’Études Hispaniques (Mention très bien) Université Stendhal,
Grenoble III, Carthagène des Indes en tant qu’Espace Historique, Symbolique et Mythique de l’identité
culturelle colombienne dans l’œuvre de Gabriel Garcia Marquez Del Amor y otros demonios.
Membres du jury :
M. Le Professeur, LAFON Michel, Université Grenoble III
Mme. BREUIL Cristina, Maître de conférences, Université Grenoble III.
Mme RÉMON- RAILLARD Margarita, Maître de conférences, Université Grenoble III.
2003-2004
LICENCE LLCE Espagnol (Langues, Littérature et Civilisation Etrangères), Université
Stendhal Grenoble III.
2001-2003
DEUG LLCE Espagnol (Langues, Littérature et Civilisation Etrangères), Université Stendhal
Grenoble III.
2000
Préparation DEUG LEA Anglais/Espagnol (Langues Etrangères Appliquées), Université
Stendhal Grenoble III.
1998
Baccalauréat série L (Littéraire spécialité Espagnol renforcé)
Ecole Française des Émirats Arabes Unis (Abu- Dhabi) / Académie de Grenoble
Expériences professionnelles d’enseignement
Depuis sept 2020
Enseignante Contractuelle d’espagnol au collège au collège Marc sangnier( Seyssins)
Sept 2019 à juin 2020 Enseignante Contractuelle d’espagnol au collège Stendhal /Collège Charles Munch
Sept 2018 à juin 2019 Enseignante Contractuelle d’espagnol au collège Le Massegu(Vif),Lycée Grésivaudan
(Meylan),collège Le Buclos ( Meylan), collège Jean Vilar ( Echirolles)
De Sept 2017 à
Enseignante Contractuelle d’espagnol au collège Pablo Picasso (Grenoble / La Luire)
juin 2018
Mars 2016 à
Enseignante Contractuelle d’espagnol au lycée Champollion, (Grenoble) Préparation au
Aout 2017
Baccalauréat et aux concours de prépas ECS2 (Colles)
Du 15 Janv. au
Enseignante Contractuelle d’espagnol au collège Champollion (Grenoble)
31 Janv.2016
De Nov. à Déc 2015 Enseignante Contractuelle d’espagnol au Lycée l’Oiselet (Bourgoin Jallieux)
De fév. à Juin 2015
Enseignante Contractuelle d’espagnol au lycée Pierre du Terrail (Pontcharra)
De Sept 2014 à
Enseignante Contractuelle d’espagnol au collège Pablo Picasso (Grenoble / La Luire)
Janv. 2015
Enseignante vacataire d’espagnol à l’IAE de Grenoble (Institut des affaires d’entreprises)
De fév. à Aout 2014 Enseignante Contractuelle d’espagnol au Collège Louis Aragon (La Verpillière/ Nord-Isère)
D’Oct. 2013 à
Enseignante vacataire d’espagnol Dpt. LANSAD, Maison des langues, Université Grenoble
Janv. 2013
Sept 2012 à
ATER d’espagnol à l’ESPE et à PHELMA
Aout 2013)
Membre du Jury du CLES d’espagnol (Mai 2013)
2011/2012
Enseignante contractuelle d’espagnol Collège Vercors et Collège Lionel Terray (Meylan)
De Sept 2008
Enseignante vacataire d’espagnol Dpt. LANSAD, Maison des langues, Université Grenoble III
à Juin 2012
Janv. 2006
De Juin 2006
à 2009
Enseignante d’espagnol /français à domicile (Niveau collège, lycée, université)
Enseignante Vacataire d’espagnol (Tutorat linguistique et culturel, licence LLCE)
Université Stendhal, Grenoble III
Recherche et publications ______________________________________________
Activités de Recherche et formation :
De 2007 à
Membre titulaire du CRESEM (centre de recherche d’études Ibériques et Latino - Américaines
aujourd’hui
du GRENAL (Groupe de Recherche des Noirs d’Amérique Latine), Perpignan.
2011
Membre de Lidilem (Laboratoire Linguistique et Didactique des Langues Etrangères et
Maternelles), Université Stendhal, Grenoble III
Mai 2008
Doctoriales : Séminaire d’insertion professionnelle et de formation à l’innovation (Canet)
Publications:
_______________________________________________
- « Re-construction de l’identité colombienne et ré-écriture de l’Histoire, du mythe et des mémoires noires
dans Chango el Gran Putas de Manuel Zapata Olivella»,Revista Amerika (Mémoires, identités ,territoires) Publicado el
26 junio 2018, dans le cadre d’un colloque international à Nantes ( Colombie 2017 : Identité, mémoire et
représentations esthétiques en construction ), Laboratoire LIRA (Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche sur les
Amériques/ Université de Nantes ), URL :https://journals.openedition.org/amerika/9535
- « Lectura y visión heterogénea de la Historia de América Latina en Chango el Gran putas de Manuel Zapata Olivella »,
Mitología Hoy, Revista de pensamiento, critica y estudios literarios latinoamericanos, Mirar con otros ojos, entender otras
voces: frontera, identidades y violencia en la narrativa iberoamericanaommunication, présentée le 12 mai 2011 lors du Colloque
International « Leer
Latinoamérica hoy » organisé par el departamento de Filología Española/ inventario de mitos
prehispánicos (Universidad Autónoma de Barcelona) et publiée dans la revue Mitología Hoy, revista de la Universitat
Autònoma de Barcelona. URL: https://revistes.uab.cat/mitologias/article/view/v6-Mohamed
- «Identités plurielles, écriture multiple dans Chango el Gran Putas de Manuel Zapata Olivella», communication
présentée le 2 avril 2010 lors du séminaire doctoral «Des identités plurielles, modèles poétiques, politiques et culturels
Espagne / Amérique latine-Caraïbes», le 1 er et 2 avril 2010 organisé par le centre de recherche le CRILAUP
Université de Perpignan Via Domitia). URL: https://www.fabula.org/actualites/seminaire-doctoral-des-identitesplurielles-modeles-poetiques-politiques-et-culturels-espagne-_36309.php
- « Du bestiaire au sociopolitique dans Chango el Gran putas de Manuel Zapata Olivella » communication présentée lors
le 14 octobre 2009 lors du colloque internationale « El bestiario de la literatura Latino-americana, el bestiario
transatlántico » organisé par le CRLA-Archivos (Université de Poitiers-CNRS).
Compétences linguistiques & Autres
Langues maîtrisées : Français et Espagnol (langues maternelles /bilingue) Anglais /Arabe (moyen) Italien(notions)
Accord Collégial (obtenu en 2017, accord pour l’enseignement dans les établissements catholiques)
Compétences informatiques
Maîtrise de Windows, Word, Excel, power point, Tice.
Centres d’intérêts_____________________________________________________
Littérature, théâtre, photographie, cuisine, danse latine, karaoké, Fitness, voyages , randonnées en montagnes.
Mobilité internationale : Pays de résidence : Bénin (4 ans), Guinée (3 ans), Algérie (7 ans), Arabie Saoudite (4 ans),
France (depuis 22 ans)
Voyages : Togo, Burkina Faso, Ghana, Côte d’Ivoire, Sénégal, Mauritanie, Niger, Maroc, Tunisie, Egypte, Emirats
Arabes Unis, Espagne, Italie
Synthèse du parcours professionnel
Mon parcours d’enseignement et de recherche a débuté simultanément à partir de ma première année de Master
LLCE Espagnol, lorsque l’Université Stendhal Grenoble III m’a confié les tutorats en langue, littérature et
civilisation dans le cycle LLCE espagnol.
Consciente des besoins croissants en langues vivantes pour les spécialistes des autres disciplines, j’ai saisi par la
suite l’occasion d’enseigner de 2008 à 2013 en qualité d’enseignante vacataire d’espagnol au département
LANSAD (Langues pour les Spécialistes d’Autres Disciplines) de l’Université Stendhal - Grenoble III
(actuellement Université Grenoble Alpes). A ce titre, J’ai participé activement au suivi pédagogique de plusieurs
parcours formatifs tutorés, dont le dispositif Pass (parcours de soutien en langues) destiné notamment aux étudiants
MEEF. J’ai également participé à la conception des dispositifs de positionnement et d’évaluation des compétences
en langues étrangères, embryon du SELF (système d’évaluation en langues à visée formative) développé par
l’équipe Innovalangues. Cette expérience a été très formatrice car elle m’a valu de collaborer en tant que membre
associé du laboratoire LIDILEM, spécialisé dans la didactique des langues étrangères et de l’ingénierie
pédagogique.
Au fil de mes années de Doctorat, j’ai été reçue sur trois postes d’ATER à temps plein. Mon choix s’est porté sur le
poste de Grenoble ou j’ai enseigné l’espagnol et la didactique de la langue aux masters MEEF. Forte de mon
expérience dans la certification CLES et de mes connaissances en pédagogie innovantes (Cours hybrides,
approches actionnelles et compétences CECRL), j’ai été recruté par l’IUFM en tant que membre de jury du CLES
2013.
Mon expérience dans l’enseignement m’a également montré la place croissante de la LV2 dans les domaines de
sciences, de l’administration et du commerce. Ma formation au CECRL et au CLES a été un atout pour intervenir
en tant qu’enseignante vacataire à l’IAE (Institut d'Administration des Entreprises) et PHELMA (École nationale
supérieure de physique, électronique, matériaux, Université Joseph fourrier) où une certification en LV1 et LV2 est
adossée au diplôme d’ingénieur. J’ai ainsi axé les contenus de mon enseignement sur l’espagnol de spécialités en
rapport avec ces formations.
Outre mon expérience dans l’enseignement supérieur, j’enseigne depuis 2012, en qualité d’enseignante
contractuelle d’espagnol dans différents Collèges et Lycées de l’Académie de l’Isère.
Explication de mon parcours de recherche et description des travaux réalisés :
Ma recherche doctorale s’inscrit à la suite de travaux de Master LLCE Espagnol, entrepris à l’Université Stendhal,
Grenoble III,
Dans le cadre du Master j’avais travaillé sur une œuvre de Gabriel García Márquez Del Amor y otros demonios.
Mon mémoire portait sur la ville de Carthagène des Indes en tant qu’espace historique, symbolique et mythique de
l’identité culturelle colombienne. À l’issue de ce master je me suis intéressée à la question qu’occupe la place de la
littérature afro-colombienne dans les études hispano américaines, mais je voulais également faire un lien avec ses
origines ancestrales africaines et comprendre l’impact que la tradition orale africaine aurait pu avoir sur l’héritage
culturel colombien.
Dans le cadre de ma thèse, j’ai voulu interroger les mémoires noires auxquelles fait référence Zapata Olivella et
ainsi poser le problème de l’écriture et de la réécriture de l’Histoire, du mythe et des mémoires à travers la fiction
de Chango el Gran Putas.
Chango el Gran Putas, publié en 1983 et traduit en français en 1997 est un roman qui reprend 400 ans d’Histoire
du Noir américain. Il est composé de cinq parties qui embrassent le temps depuis la très ancienne culture Yoruba,
jusqu’aux mouvements des Noirs-Américains pour la reconnaissance de leurs droits civiques, dans les années 60.
Le roman reprend les origines mythiques du Muntu, la traite négrière transatlantique, l’esclavage, les révoltes antiesclavagistes pour finir avec les mouvements noirs aux Etats Unis.
Cette thèse permet d’avoir un nouveau regard sur la stylistique de l’auteur dont l’étude de la poétique permet de
dépasser le thème social et anthropologique pour en saisir la dimension culturelle et historique que seule une
création littéraire peut approcher.
Pendant mon parcours de thèse, j’ai eu l’occasion, de communiquer à trois reprises dans des colloques
internationaux qui ont donné lieu à la publication de trois articles.
Le caractère novateur de ma thèse dans les champs de la littérature est d’avoir démontré que l’écriture de Zapata
Olivella dynamite les formes canoniques d’écriture associées à la culture occidentale. Son écriture qui s’inscrit
dans une logique de l’entre deux, est à la jonction de l’anthropologie et de la littérature. Son originalité réside dans
le fait que l’oralité et l’écriture se côtoient dans la poétique de Chango el Gran putas jusqu’à s’hybrider en un seul
style afin d’engendrer un nouveau langage restructuré perçu comme dérangeant et ne correspondant plus aux
canons stylistiques hérités des expériences colonisatrices. D’ailleurs la lecture de Chango aurait pu être incomprise
et dérangeante par son écriture hybride qui rend visible l’invisibilité du Noir en Colombie. Mais parce que son
écriture est à la croisée de ces deux disciplines (l’Anthropologie et la littérature) elle apporte une nouvelle lecture
hétérogène des mémoires noires et devient ainsi une écriture avant-gardiste hétérogène. Ainsi la principale
contribution de ce travail de thèse est d’avoir démontré qu’une pure création littéraire pouvait réactiver ce lien
intrinsèque entre l’anthropologie et la littérature, aussi entre le mythe et l’Histoire, et permet également de dépasser
le thème social et l’engagement politique pour saisir toute la dimension culturelle et toute la dimension stylistique
que l’œuvre peut offrir.
Depuis la soutenance de ma thèse j’explore la question diasporique pour expliquer comment la diasporisation se
fait au niveau interne en Colombie. J’ai abordé dans deux articles en chantier la question de la fragmentation,
comment faire une nation à partir du « bric-à-brac » (Roger Bastide). J’ai également orienté mes travaux de
recherche selon les suggestions faites par les membres du jury De plus, j’entends approfondir la question de la
manipulation textuelle et plutôt comme un retour qu’un prolongement, revoir le problème du champs, percevoir
les enjeux du champs en ouvrant une ligne novatrice sur la production littéraire de Manuel Zapata Olivella et
mettre en dialogue les mots ou les concepts de mulato/muntu ( Zapata Olivella), mestizaje et ainsi voir jusqu’où
ces discours sur soi/ ou sur l’hybridité convergent ou divergent, dans les Amériques.

Documents pareils