Moulin Vert - Mairie de Vitry-sur

Commentaires

Transcription

Moulin Vert - Mairie de Vitry-sur
Année 2016 n°2
9 mai 2016
Moulin Vert
Le conseil de quartier s’est tenu au réfectoire de l’école Paul Langevin en
présence de :
Mmes Veyrunes-Legrain et Guénine, adjointes au Maire et référentes du
conseil de quartier.
Najib Nocer, direction voirie et environnement
Sommaire :
I Stationnement rue
des jardins
Florence Monteux pour le service Vie de Quartier
II Questions diverses
La réunion s’est déroulée avec la participation de 8 habitants.
I Stationnement rue des jardins
Mme Veyrunes-Legrain introduit la réunion en précisant
l’objec f du jour qui est de faire le point sur les travaux
effectués dans la première par e de la rue des jardins. Les
par cipants se sont installés autour d’une table où était
présenté le plan des travaux réalisés.
L’enjeu principal était de rendre ce#e voie accessible aux
services d’urgence, à ceux de la voirie, aux entreprises de
déménagement et au service chargé du ramassage des
ordures. Le sta onnement sur les deux côtés de la chaussée ne perme#ait pas leur passage. La réfec on totale de
la rue n’était pas envisageable budgétairement, donc dans
un premier temps, seule la par e longeant le parc a été
traitée. Le montant de ces travaux s’élève à 150 000 euros, qui n’étaient pas programmés au budget.
La chaussée a été élargie, les bateaux donnant accès aux
pavillons sont plus conséquents, et perme#ent aux propriétaires de manœuvrer plus facilement pour rentrer sur
leur terrain. Le tro#oir a aujourd’hui une largeur réglementaire de 1,50m.
Le sta onnement a été ra onalisé. Des places le long du
tro#oir côté parc ont été bien matérialisées. Côté pair, 4
places ont été supprimées par rapport à la situa on iniale. Dans le même temps l’installa on de plots le long du
tro#oirs ne permet plus les sta onnements illicites, et les
entreprises intervenant sur les nouvelles construc ons ne
sont plus là depuis la fin des chan ers.
Une habitante fait remarquer que le problème de
sta onnement s’est déplacé dans la deuxième par e
de la rue des jardins. Actuellement avec les travaux d’enfouissement du réseau électrique les plots de chan er
neutralisant le sta onnement sont déplacés tous les soirs
et les voitures se garent de façon anarchique. Ce#e riveraine envisageait d’agrandir son portail pour lui perme#re
un accès plus aisé afin de rentrer son véhicule dans sa
propriété, mais la manœuvre est impossible dès lors que
le sta onnement est maintenu des 2 côtés de la voie.
PAGE
2
MOULIN
Najib Nocer technicien à la voirie explique que le traitement de la rue n’est pas inscrit au budget 2016,
seuls des travaux à minima peuvent être envisagés. Il propose le prolongement de la neutralisa on des sta onnements du côté pair. De gros plots pourront être installés
sur l’espace entre la bordure du tro#oir et le caniveau que
l’on appelle la « banque#e », au ras de la chaussée. C’est
par sécurité pour les personnes mal voyantes et à mobilité réduite qu’il a été choisi de ne pas les installer sur le
tro#oir.
VERT
Les élues précisent que le phénomène est prégnant
sur le quar er. Les nouvelles construc ons sont livrées avec une place de parking par appartement, c’est
une obliga on. Mais lorsque l’appartement est loué, la
place de parking est une charge supplémentaire au loyer,
ce qui incite un grand nombre de locataires à se garer
dehors. Dernièrement des cambriolages perpétrés dans
ces parkings privés, ont contribué à ce que les locataires
désertent davantage ce#e offre de sta onnement.
Le domaine Chérioux va connaitre une grande évolu on
Ce#e solu on se veut éphémère dans l’a#ente d’une ré- avec la Zone d’Aménagement Concertée Chérioux entre
nova on totale de la rue avec un mobilier urbain neuf et 2017 et 2020. Un grand espace de sta onnement est
adapté.
prévu pour les étudiants et les enseignants. Le soir venu
Un habitant fait remarquer que les habitants du cet espace pourra être inves par les riverains.
quar ers vont être très mécontents de ce#e suppression supplémentaire de places de sta onnements.
Plan des travaux réalisés dans la première par e de la rue des jardins
PAGE
3
MOULIN
VERT
II Questions diverses
Les élues proposent d’effectuer à pied un repérage dans la
par e du quar er qui fait l’objet de l’ordre du jour. De nombreuses ques ons ont été abordées.
Rue de France
⇒Il a été constaté plusieurs voitures en sta onnement illi-
cite le long des tro#oirs, du côté des logements neufs.
⇒ Sur le côté opposé une voiture est garée sur le tro#oir.
Depuis le 1er janvier 2016 le sta onnement des véhicules
sur les tro#oirs est devenu « sta onnement très gênant » et
il est donc passible d’une amende de 4ème classe soit 135 €.
⇒La vitesse de circula on sur ce#e voie est ressen e
comme importante notamment de la part des bus.
Angle Pauline Lacroix et rue de France
⇒Un véhicule est toujours garé dans cet angle après le pas-
sage piétons. Il bouche la visibilité à gauche des automobilistes qui débouchent de la rue Pauline Lacroix.
Maison Sociale du Moulin Vert
Sa réhabilita on par la Société Anonyme Immobilière du
Moulin Vert (SAIMV) se heurte à des ques ons budgétaires
liées à la mise aux normes de sécurité précises. La configuraon de ce#e ancienne architecture demanderait l’inves ssement de sommes très importantes pour parvenir à l’obtenon d’une autorisa on d’accueillir du public.
Les élues indiquent que le quar er a vraiment besoin d’un
ou l favorisant la rencontre des habitants anciens et nouvellement installés dans le quar er. Le projet ini al d’affectaon de la Maison sociale du Moulin vert consistait à accueillir les associa ons du quar er, être aussi une plateforme de
services pour les personnes âgées du quar er, et un lieu de
rencontre pour l’ensemble des habitants.
Le parc du Moulin Vert
Il sera ouvert au public le 1er juin. C’est un espace rénové, est ouvert sur le quar er et d’accès libre. Les services
municipaux souhaitent expérimenter cet usage avant de projeter l’installa on d’une clôture.
⇒
⇒
Les élues ont proposé aux habitants d’organiser un moment fes f dans le Parc le 24 juin. Ce sera une première
occasion de rencontrer les nouveaux habitants. Les modalités de ce#e rencontre seront décidées lors d’un Conseil
de Quar er consacré à sa prépara on le 8 juin à 19h00.
L’intersec on entre la rue Eugène Derrien et la rue
Camile Risch.
En venant de la rue Camille Risch la visibilité à droite, au
carrefour de la rue Derrien, est très difficile. Les automobilistes doivent s’avancer sur le cédez le passage pour parvenir à visualiser la circula on. Cet état de fait est aggravé
par la végéta on abondante de la propriété qui fait l’angle
et qui envahit le tro#oir et cache en par e les panneaux de
signalisa on.
Intersec on rue Eugène Derrien et la rue Gérard Philipe, et rue du Pe t Poucet.
Malgré le plateau installé à ce#e intersec on, la vitesse
des automobilistes et des bus est trop rapide. Ce carrefour
est emprunté par les élèves de l’école Paul Langevin.
Les élues proposent de travailler un projet de déplacement
des écoliers dans le quar er. Plusieurs habitants font remarquer que les enfants empruntent 2 i néraires:
1. Les élèves empruntent la rue du Pe t Poucet et traver-
sent la rue Eugène Derrien pour remonter la rue Gérard
Philipe jusqu’à l’école. Des aménagements et des signalisa ons complémentaires pour réduire la vitesse des véhicules vont être mis en œuvre.
2. Les écoliers et les collégiens de Chérioux viennent de la
rue de France, la rue Camille Risch et traversent la rue Eugène Derrien. Cet i néraire semble être le plus cri que du
fait de la faible visibilité du carrefour. Il faudra établir si
c’est celui qui fera l’objet d’un projet d’un chemin d’écoliers protégé.
Récapitulatif des travaux dans le quartier
Enfouissement SIPPEREC dans la voie Georges Carré jusqu’à fin juin et rue des jardins début juin
Renouvellement réseau électrique rue Edouard Tremblay,
partie RD7 jusqu’à Julian Grimau de la mi juillet à la mi août
MOULIN VERT

Documents pareils