Inégale répartition des richesses sur la Terre

Commentaires

Transcription

Inégale répartition des richesses sur la Terre
considérables dans ces domaines. Dans certains pays, on parle
de sous-alimentation, malnutrition, mortalité infantile.
Sous-alimentation : Insuffisance quantitative de la ration
alimentaire quotidienne. On calcule cette ration en calories. Les
besoins d’une personne adulte se situent entre 2200 et 2500
calories par jour, mais ils varient en fonction de l’âge et de
l’activité.
Malnutrition : Insuffisance qualitative de la ration alimentaire
par rapport aux besoins de la personne. La malnutrition résulte
d’un mauvais équilibre alimentaire et se traduit par des
carences pouvant provoquer des maladies, comme par
exemple le scorbut (carence en vitamines C).
Mortalité infantile : Il s’agit du taux de décès de nourrissons
avant l’âge de un an, par rapport aux naissances de la période,
exprimé pour 1000 naissances.
L’espérance de vie est différente selon le pays où l’on se
trouve.
Espérance de vie : Nombre d’années à vivre à partir de la
naissance pour une génération d’individus.
Les politiques d’Etats
!"
Le développement humain dépend des politiques d’Etats pour
la redistribution des richesses.
Ainsi, l’IDH peut être faible dans des pays riches et moyen dans
des pays pauvres.
IDH : L’Indice de Développement Humain est calculé sur une
échelle de 0 à 1. Il combine les valeurs de 3 critères :
espérance de vie, savoir, niveau de vie. Il a été créé en 1990
par les Nations Unies.
III. Des « Nords » opposés aux « Suds »
Pays développés / Pays en développement
!"
Les pays développés, correspondants au Nord, sont opposés
aux pays en développement situés globalement au Sud. Malgré
tout, à l’intérieur de chaque ensemble, des différences de
richesse existent et s’accentuent.
Au Nord
!"
Les Etats de la Triade concentrent les pouvoirs de
commandement économique et financier et la maîtrise
technologique.
Triade : Ce sont les trois principaux foyers économiques
mondiaux : Amérique du Nord, Europe occidentale, ExtrêmeOrient autour du Japon.
Mais parmi les états du Nord, les anciens pays communistes du
bloc soviétique affichent des PIB (Produit Intérieur Brut) par
habitant beaucoup plus modestes. Egalement, selon quelques
points de vue, on considère que certains NPI (Nouveau Pays
Industrialisé) d’Asie du Sud-Est ont « rejoint » le Nord, même si
leur IDH reste faible.
Au Sud
!"
On constate une très forte hétérogénéité dans les pays du Sud.
Certains Etats sont de véritables puissances comme la Chine,
alors que les pays les moins avancés (PMA) sont des terres de
misère.
PMA : Pays les Moins Avancés. Ce sont tous les pays identifiés
par l’ONU selon des critères de revenu par habitant, du
pourcentage de production industrielle dans le PNB et du taux
d’alphabétisation.
Editeur : MemoPage.com SA © / 2006 / Auteur : Claire Garcin
Le développement
!"
Le développement suppose une amélioration continue des
conditions de vie de l’ensemble de la population. Ainsi, le
développement inclut des critères socio-culturels d’ordre
alimentaire, sanitaire, éducatif. En effet, les écarts sont encore
Développement : Capacité d’une société à satisfaire les
besoins essentiels de sa population et à permettre à cette
dernière d’acquérir un mieux-être nécessaire à son
épanouissement.
II. Un développement inégal
Un facteur majeur : l’industrialisation
!"
La Révolution industrielle, dès le XVIIème siècle, a engendré
ces fortes disparités.
Le niveau d’industrialisation reste un bon indice de richesse.
PNB : Produit National Brut. Son calcul s’appuie sur celui du
PIB auquel il faut PIB les revenus réalisés à l’étranger et
rapatriés dans le pays, et à retrancher les revenus réalisés
dans le pays et transférés à l’étranger.
Une concentration des richesses
!"
Les pays industrialisés représentent plus de 80 % du PNB total.
PIB : Produit Intérieur Brut. Evaluation de la richesse nationale
créée au cours d’une année. Elle prends en compte les
activités marchandes et les services rendus par les
administrations publiques.
I. La richesse et la misère
Inégale répartition
des richesses sur la
Terre