Appel à action de soutien aux salariés d`Air France Contre la

Commentaires

Transcription

Appel à action de soutien aux salariés d`Air France Contre la
Appel à action de soutien aux salariés d’Air France
Contre la criminalisation de l’action syndicale
jeudi 22 octobre
Roissy CDG, le 13 octobre 2015 - Les Organisations Professionnelles d’Air France réunies en intersyndicale
dénoncent les méthodes d'interpellations de salariés Air France suite aux évènements survenus lors du CCE du
5 octobre 2015.
 Parce que les conditions de l’arrestation de
ces salariés, présumés innocents, apparaissent plus
proches de celles employées pour interpeller de
potentiels terroristes que des salariés désespérés,
victimes eux aussi de la violence sociale dans laquelle
ils sont plongés,
 Parce que le dialogue social est primordial,
 Parce que les organisations syndicales sont
les seules à pouvoir transformer la violence sociale
des projets de la direction d’Air France en
négociation,
 Parce que la médiatisation à outrance et
l’acharnement judiciaire ne sont pas favorables au
retour de la sérénité et du dialogue social dans
l’entreprise,
 Les organisations syndicales d’Air France
demandent la levée des poursuites et des
procédures disciplinaires engagées contre tous les
salariés.
 Parce qu’Air France, ce fleuron de l’industrie
française, est aujourd'hui en crise par manque de
vision stratégique cohérente de ses dirigeants,
 Parce que l’entreprise est victime du manque
de soutien de son premier actionnaire, l’Etat,
pourtant « propriétaire moral » d’Air France,
 Parce que l’Etat régulateur défavorise
l’environnement économique dans lequel la
compagnie est plongée et arbitre souvent au profit
des concurrents,
 Parce que les licenciements envisagés par la
direction d’Air France, dans un contexte de
croissance du transport aérien, constituent une faute
majeure,
 Parce qu’un avenir ambitieux pour Air France
est possible,
 Les organisations syndicales appellent à la
mobilisation l’ensemble des salariés, le 22 octobre
prochain, afin d’exiger un autre avenir pour Air
France, la levée des poursuites judiciaires et
disciplinaires engagées contre les salariés
incriminés.
L’UD CGT de Gironde exprime sa profonde indignation face à de tels procédés aussi violents et inquisiteurs
pour ces travailleurs et leurs familles. Nous dénonçons le retour médiatique orienté vers la criminalisation de
l’action syndicale, de l’action revendicative.
Et pourtant, des personnalités ont commis des délits bien plus graves en détournant des sommes colossales. Il
y a deux poids, deux mesures quand il s’agit de salariés !
C’est profondément choquant et révélateur de l’autisme envers les salariés qui luttent pour préserver leur
outil de travail, défendre leur emploi et leur entreprise.
C’est révélateur du peu de considération pour les travailleurs et les syndicats qui ne cessent d’agir pour
l’emploi, les conditions de travail et le développement d’un transport aérien de qualité.
L’UD CGT de Gironde affirme son total soutien aux salariés d’Air France confrontés au plan de licenciement de
la direction et demande la reprise d’un véritable dialogue sur l’avenir d’Air France.
L’UD CGT appelle tous les syndicats à exprimer leur soutien à l’ensemble des travailleurs qui luttent dans
l’unité pour leur travail, l’emploi et l’avenir d’Air France et à participer très nombreux à la manifestation de
soutien et solidarité :
Jeudi 22 octobre à 12 heures
devant le hall départ à l’aéroport de Bordeaux Mérignac