TRAVAILLER EN EQUIPE - Association Jets d`encre

Commentaires

Transcription

TRAVAILLER EN EQUIPE - Association Jets d`encre
Travailler en équipe pour réaliser un
journal est un challenge. Il faut réussir à
transformer une somme de personnalités
en un collectif solidaire qui va donner vie
à un projet. Une équipe qui fonctionne,
c’est l’assurance d’un journal dynamique
qui saura durer. Cette fiche pratique vous
propose de revenir sur les fondamentaux
du travail en équipe et donne une série
de conseils d’organisation et d’animation
de votre rédaction, largement inspirées
de recettes qui ont déjà fait leurs preuves
dans des journaux jeunes, et qui sont
autant de pistes pour créer ou faire
évoluer votre équipe.
1. LES BONS RÉFLEXES POUR GÉRER SON ÉQUIPE
Un journal a besoin d'une équipe soudée pour
vivre et se pérenniser. Lorsque celui-ci se
compose d'une équipe de rédaction qui ne peut
se rencontrer régulièrement, il est important de
se fixer des principes de travail collectif.
> Garantir la cohésion d’équipe
Tout au long de l’année, il est important de
s’assurer que tous les membres du journal
puissent travailler ensemble. Si votre journal
rédaction se compose de personnes habitant
aux quatre coins de la planète, alors il faudra
se montrer inventif pour trouver les moyens de
palier à la rencontre physique. Le principal
acteur du maintien de la cohésion d’équipe est
souvent le rédacteur en chef. Pour y parvenir,
voici quelques conseils :
 Être à l’écoute de chacun pour entretenir
leurs motivations et aspirations individuelles.
 Organiser des temps d’échanges : en créant
par exemple des forums de discussions, des
mailing-lists, des documents partagés ou
encore des pages privées sur les réseaux
sociaux afin de disposer d'un espace
d'échange continu et instantané. Les vidéoconférences sont aussi conseillées : c’est un
moment privilégié de discussion de vive voix.
 Donner une place à chacun tout en
favorisant le travail en groupe : un esprit
d’équipe fort c’est une identité collective
affirmée.
> Communiquer
Une rédaction qui se parle, échange
régulièrement, donne des nouvelles du travail
de chacun contribue à la survie du journal.
Même s’il a un rôle important, faîtes en sorte
que le rédacteur en chef ne soit pas
indispensable : les rédacteurs doivent être
autonomes et capables de communiquer entre
www.jetsdencre.asso.fr
TRAVAILLER
EN EQUIPE
À DISTANCE
eux sans intermédiaire. De même, il est
important de savoir régler les conflits qui peut
paralyser votre rédaction en évacuant les
tensions, en cherchant les causes, des
compromis, en parlant librement…
> Etablir des règles de fonctionnement
Pour atteindre vos objectifs, l’idéal est de fixer
des règles de vie de l’équipe. Si possible,
profitez d’une conférence de rédaction, tous
ensemble, pour les établir, afin que chacun
s’implique dans la construction du projet
collectif. Il est important de savoir les remettre
en question si le besoin s’en fait sentir et/ou
lors d’un renouvellement d’équipe.
2. LES OUTILS
Avec Internet, travailler à distance nettement
plus facile grâce à certain outil, quelques
exemples :
> Visioconférence
Que ce soit pour vos conférences de
rédaction, des réunions de travail sur l'écriture
d'un article ou encore le bouclage, la
visioconférence vous sera d’une grande utilité
pour converser à plusieurs sans bouger de
chez vous ! Équipés d’’une Webcam et d’un
micro (ou un smartphone), vous pouvez
utiliser Skype et Justin TV.
> Agendas et documents partagés
L’agenda partagé, outil courant et très simple
vous simplifiera la tâche. Il peut vous
permettre de partager votre planning de
bouclage avec tous les rédacteurs du journal.
Vous pouvez y noter les dates des réunions,
les échéances de parution des articles ou les
grands rendez-vous. Chaque rédacteur pourra
également y ajouter ses.
La plateforme la plus connue reste Google
Agenda et dans la même veine, les
documents partagés ont fait leur apparition. Il
s'agit d'un outil qui permet une rédaction
participative en «direct live», via Google Drive,
PiratePad ou Framapad.
Chacun note, automatiquement de couleur
différente, ses idées simultanément sur le
document. Ainsi le projet collectif se construit
et chacun, depuis son ordinateur, y contribue
et garde un œil sur le travail du groupe.
> Les espaces collaboratifs
L'idée est simple : disposer d'un espace de
travail sur lequel tous vos fichiers (documents,
photos, vidéos...) sont réunis et partagés avec
l'équipe de rédaction. Lieu dédié pour stocker
vos archives et documents de travail, il permet
à chacun d'y accéder quand bon lui semble.
Parmi les logiciels les plus répandus, il y a
Dropbox, qui vous permet de déposer des
données en ligne, de les récupérer depuis
n'importe où.
Attention à établir des règles (par exemple :
pas de suppression sans archives, penser à
faire des sauvegardes régulières...).
3. FORMER ET TRANSMETTRE
L'équipe se renouvelle souvent et rapidement
et le travail collectif en pâtit fortement. Afin de
faciliter la prise en main des outils de
publication, de gestion du travail à distance et
la prise de fonction des nouvelles recrues,
plusieurs techniques et outils de formation
peuvent être mis en place.
> La formation continue
Le rédacteur en chef peut commencer dès le
début de l’année à repérer les profils
intéressants et motivés parmi les membres de
l’équipe, et se fixer comme objectif de quitter
son poste et/ou la rédaction en ayant formé et
accompagné pendant plusieurs semaines/mois
son successeur. Il peut, par exemple, confier à
son futur successeur la coordination des
publications du mois suivant et en lui
transmettre ses trucs et astuces.
Cet exemple peut être transposé à toutes les
fonctions du journal. La transmission entre
pairs est souvent la plus efficace !
> Réaliser des fiches pratiques
Vous pouvez rédiger des fiches pratiques qui
posent les bases de connaissances et
compétences que doivent maîtriser les
nouveaux arrivants. Qu’est-ce qu’un rédacteur
en chef, quel est son rôle...
> Constituer des archives
Il est important d’archiver tous ces documents,
de laisser une trace de la gestion de votre
projet afin de permettre à l’équipe qui vous
succédera d’avoir un historique du journal.
C’est aussi grâce à des archives et des bilans
bien constitués qu’une équipe ne refait pas les
mêmes erreurs, progresse, pioche des idées
dans les expériences précédentes.
Pour les journaux en ligne, le travail en
équipe est souvent dématérialisé ; il est
d’autant plus important de créer cette
cohésion de groupe qui fait la richesse de
certains journaux !