Les cheminées - CAUE des Landes

Commentaires

Transcription

Les cheminées - CAUE des Landes
Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement des Landes
FICHE PRATIQUE
2
Les cheminées
Vocabulaire
Boisseaux : éléments creux et superposables par emboîtement pour la construction
des conduits d’évacuation des fumées et gaz
de combustion.
Solin : bande de mortier, de plâtre ou de
zinc exécutée à la jonction d’un versant de
toit et d’un mur ou d’une cheminée.
Souches traditionnelles
avec chapeau en tuiles canal
Les souches de cheminées sont placées en pignon et/ou le plus près possible du
faîtage.
Elles sont liées la plupart du temps au vocabulaire architectural de la maison.
Recommandations
-Pour construire une cheminée dans de bonnes proportions en utilisant des boisseaux,
on double la souche en briquettes apparentes ou en briques enduites.
-Le couronnement peut lui aussi être bâti en briquettes pleines apparentes. Le chapeau
est réalisé en tuiles canal ou en tôle.
-L’entourage d’une cheminée peut être effectué en zinc. Il est mis en place en suivant
bien le chapeau des tuiles canal. Le solin est réalisé en réduisant au strict nécessaire
l’apport de mortier.
C.A.U.E. 40, 3 Place Francis Planté 40000 Mont de Marsan, tél 05 58 06 11 77 fax 05 58 06 24 40 E-mail [email protected]
Souche : massif de maçonnerie contenant
un ou plusieurs conduits de cheminée,
émergeant du toit.