Georges Perros - Le blog de Jocelyne Vilmin

Commentaires

Transcription

Georges Perros - Le blog de Jocelyne Vilmin
Georges Perros
Yvon Le Men vous a dit quelques mots de Georges Perros, Denis Rigal lui dédie un de ses poèmes.
Voici quelques extraits de son œuvre :
« La poésie, c’est tout ce qui manque d’indifférence à la réalité. C’est derrière les mots qu’il faut
aller voir, les mots sont des repères qui peuvent nous tromper si on les manipule de travers »
(Correspondance)
«L'écriture c'est passer le temps. La musique c'est le faire passer. La peinture c'est l'effacer.»
(Papiers collés)
«On peut avoir du génie et être un imbécile. Le contraire est impossible.» (Papiers collés)
« Écrire est un acte religieux, hors tout religion. Écrire, c’est accepter d’être un homme, de le faire,
de se le faire savoir, aux frontières de l’absurde et du précaire de notre condition. Ce n’est pas
croire, c’est être certain d’une chose indicible, qui fait corps avec notre fragilité essentielle »
(Papiers collés)
Que serons-nous dans deux cents ans
Tania Georges vous mes enfants
toi qui perds ton temps à me lire
sinon fantômes ambulants
très loin de leur chaleur humaine
(Une Vie ordinaire)
Et si je fais un peu exprès
D’écrire de près de trop près
C’est qu’à des amis inconnus
Je les jette très loin de moi
Ces mots qui paraissent dit-on
D’une banalité sans nom.
(Une Vie ordinaire)