Ouest France 28 mai 2006 Edition de Normandie

Commentaires

Transcription

Ouest France 28 mai 2006 Edition de Normandie
Edition de Normandie
Dimanche 28 Mai 2006
Sur son blog, Alain Lambert prend son pied
Il se dit que certains prennent leur pied sur leur blog. Vous savez, les blogs, ces
sortes de journaux intimes sur Internet. Et l'on suspecte Alain Lambert, ancien
ministre du gouvernement Raffarin, d'être de ceux-là. C'est un peu un salon où l'on
cause. De tout et de rien. On y parle principe de précaution, affaire Clearstream,
changement de Premier ministre. Voilà pour le sérieux et les débats de fond. Et
puis, il y a le reste. Car le sénateur ornais a aussi ses traits d'humour, et veut
montrer que s'il est politique, il n'en reste pas moins homme. Et justement, au
début de ce mois, notre invétéré bloggeur passe sur le billard pour une histoire de
pied. Le voilà muet quelques jours. Frustré même peut-être. Alors, à son retour de
clinique, c'est plus fort que lui. Il se fend d'un mot, petit le mot, sur son
hospitalisation. Et juste en dessous un lien photo, intitulé : « Le pied cousu à la
dentelle d'Alençon. À éviter pour les « âmes sensibles » ! ». Curieux de nature, on
s'y jette. C'est le pied d'un ancien ministre tout de même ! J'ai compté onze points
mais je ne suis ni chirurgien ni dentellière. Heureusement, ce n'était qu'une
opération du pied. Imagine-t-on une intervention de... Non, là, je déblogue
complètement.
Vincent COTINAT.
Avec l’aimable autorisation de