Piste de lecture - Le Prix des Incorruptibles

Commentaires

Transcription

Piste de lecture - Le Prix des Incorruptibles
un papa
sur mesure
davide cali, anna laura cantone
sarbacane
Paradoxalement, l’album commence par un éloge de la maman de la petite
héroïne, la plus grande, la plus belle, la plus intelligente, la plus sportive des
mamans. Le seul problème, c’est qu’il n’y a pas de papa. Il faudrait donc un
papa qui ait les mêmes qualités que la maman. Qu’à cela ne tienne, la maman
et la fillette passent une annonce ! Seulement voilà, aucun des prétendants ne
présente les qualités requises, et elles adoptent le dernier de la liste, qui a l’air
très gentil. Ce dernier, même s’il n’est ni beau, ni fort, ni sportif, s’avère être le
meilleur des papas, avec pleins d’autres qualités : il aime les animaux, il sait
cuisiner, il lit des histoires…
Enfin un livre sur les papas qui légitime les papas tels qu’ils sont, avec
leurs qualités et leurs défauts, et qui fait passer le message de la prédominance
de la relation affective. Pour bien comprendre ce message, on pourra comparer la description du papa idéal et celle du papa bien réel que la maman a
trouvé, ce qui donnera l’occasion de s’exprimer sur son papa idéal, sa maman
idéale, et de réfléchir sur ce qu’on attend d’un papa ou d’une maman. La
question de la mesure et de l’étalonnage, appliqués aux papas et aux mamans,
est matérialisée dans l’album par la présence de papier millimétré sur la couverture ainsi que sur la plupart des pages. On pourra le faire remarquer et
commenter ce choix.
On pourra rédiger la petite annonce passée dans le journal pour recruter
un papa, en ayant pris soin de lire des annonces dans les journaux afin de
repérer les caractéristiques de ce type d’écrit. On pourra également dessiner
les prétendants, en utilisant les techniques graphiques utilisées dans l’album.
De la même façon, on pourra élaborer le livre des papas et le livre des
mamans. Cet album pourra susciter des échanges sur la façon dont est présentée la maman, glorifiée, magnifiée, en opposition avec la présentation du
nouveau papa, bien ancrée dans le réel.
On pourra le mettre en réseau avec d’autres albums sur les papas et les
mamans, en comparant les représentations des uns et des autres : Mon papa et
Ma maman d’Anthony Browne, Papa se met en quatre d’Hélène Riff, Quelle
affaire avec les papas et les mamans de Nadine Fabry… Ces comparaisons
nourriront un débat et une réflexion sur les relations familiales et la nature des
liens qui les sous-tendent. Lors de ces débats, il conviendra de respecter la
subjectivité des propos et des réactions des enfants, l’approche de ce thème à
cet âge étant éminemment affective.
Madeleine Couet-Butlen
CRDP de Créteil
Thèmes : famille recomposée
Mise en réseaux :
- Quand papa était petit, c’était un dinosaure, Vincent Malone, Seuil : sur le thême du papa hors
de l’ordinaire. Album hilarant ! Les enfants adorent !
- Sam et son papa, Serge Bloch, Bayard Jeunesse : les grands bonheurs de la vie avec son papa.
- Mon Papa est un géant, Carl Norac, Ingrid Godon, Bayard Jeunesse : sur le thême du papa,
naturellement extra-ordinaire !
- L’Habit de lumière, Didier Lévy, Anna Laura Cantone, Sarbacane : même illustratrice, même
univers fantaisiste (un toréador qui renonce à ses rêves de grandeur).
L’AUTEUR : Il a tout juste trente ans, un humour à chambouler les mises en pli les plus tenaces, des
idées à la pelle, une énergie débordante : bande dessinée, dessins de presse, pièces de théâtre, scénarios, livres pour enfants, organisation d’expositions – rien ne l’arrête, tout le passionne. La seule
chose qu’il déteste, c’est la comptabilité, lui que ses études promettaient à un brillant avenir d’expert comptable…
L’ILLUSTRATRICE : À 26 ans, Anna Laura Cantone est une jeune illustratrice italienne bourrée de
talent et d’idées plus cocasses les unes que les autres. Diplômée de l’Institut Européen de design
milanais, son expérience dépasse les limites de l’illustration traditionnelle : collages, superposition
de papier mâché, de matières, de tissus, ou encore sculptures sur matériaux recyclés... Installée à
Milan, elle a publié son premier album en 2000 chez Arka Edizione, et commence à se faire
connaître sur la scène française du livre jeunesse.
Elle aime à dessiner sans règles ni contraintes, en gardant son enthousiasme de « petite fille » : son
univers visuel un peu fou mais parfaitement maîtrisé n’en est que plus irrésistible.
17e prix des Incorruptibles - cp
17e prix des Incorruptibles - cp
un papa sur mesure

Documents pareils