Affiche - Faculté de philosophie

Commentaires

Transcription

Affiche - Faculté de philosophie
FACULTÉ DE PHILOSOPHIE
UNIVERSITÉ LAVAL
CONFÉRENCE
Hiver 2013
LA FACULTÉ DE PHILOSOPHIE DE L’UNIVERSITÉ LAVAL
aura l’honneur d’accueillir
SANDRA COLLETTE-DUČIĆ
pour une conférence intitulée :
«L’Idée de beau et l’esprit d’amour chez Raphaël.»
Le jeudi 21 février à 15h30
Salle 413, Pavillon Félix-Antoine-Savard
Dans cette conférence, nous souhaitons montrer comment la conception de la Beauté et de l’Amour chez
Raphaël a pu être interprétée comme relevant de la tradition platonicienne. Nous essaierons de
circonscrire le platonisme de Raphaël en le plaçant dans le contexte de son amitié avec Baldassare
Castiglione et de son lien avec Pietro Bembo. La solide connaissance de Platon chez Pietro Bembo est
particulièrement évidente au troisième livre de son œuvre Gli Asolani, le livre que Castiglione utilise
comme modèle dans la dernière section de son Il Cortegiano ou Le livre de Courtier. Nous étudierons
comment l’arrière-plan platonicien de beauté et d’amour chez Bembo a pu influencer Castiglione et
comment la figure du Peintre, dans le Cortegiano de Castiglione, reflète à son tour la conception de la
beauté de Raphaël lui-même. Chez Raphaël, nous étudierons en particulier la Galatea ainsi qu’une lettre
importante qu’il aurait écrit à Castiglione au printemps 1514.
Amor, tu m'envesscasti con doi lumide doi
beli occhi dov'io me strugo e [s]face (I)
Formée dès l’enfance comme philologue classique (en ex-Yougoslavie, puis au Canada et en Allemagne),
Sandra Collette-Dučić a entrepris différentes recherches dans ce domaine, en particulier au sujet d’Eros.
En parallèle, elle a aussi été formée en ballet classique, Style Vaganova.
Depuis quelques années, ses recherches évoluent dans le domaine de la renaissance italienne,
notamment de Cinquecento. L’art de cour de cette époque inspire ses plus récentes recherches, ainsi que
sa future conférence, L’Idée de beau et l’esprit d’amour chez Raphaël, laquelle s’interroge sur le
platonisme de Raphaël. La question de la réception du platonisme est aussi l’une de celles qu’elle étudie
à l’époque romantique, particulièrement chez Friedrich Hölderlin.
Tous les étudiants et tous les professeurs sont très cordialement invités à assister à cette conférence.
Pour information, secrétariat de la Faculté de philosophie : 418 656-2244.

Documents pareils