ViVre à marée basse

Commentaires

Transcription

ViVre à marée basse
GA S
T
Vivre à marée basse
O PO DE S
ÉR
© H.E. / ASAM
Le lièvre de mer
Appellation locale : Pisse-vinaigre ; Limace
Consommation : Non comestible.
Aplysia punctata
de mer.
rbiers à faible
he
Répartition : Parmi les algues ou dansla les
Manche, l’Atlantique
LE
SAVAIS -TU ?
les chercheurs pour ses
L’encre du lièvre de mer intéresse
ancéreuses.
propriétés qui pourraient être antic
t animal repose sur ses
L’autre intérêt scientifique de ce
aux recherches sur les
neurones géants qui ont servi
mécanismes de la mémoire.
www.citedelamer.com
www.mediathequedelamer.com
ANIMAUX DE NOS EAUX
Reproduction interdite - © La Cité de la Mer - 2014
rd,
profondeur des côtes de la mer du No
et la Méditerranée.
pas pu se retirer avec la mer
nt
n’o
i
qu
ux
Ce
:
es
ré
ma
x
au
Résistance
les cuvettes rocheuses.
ns
da
s
ue
alg
aux
r
he
oc
ccr
s’a
nt
ive
do
lièvre
cousins les escargots de mer, le
s
se
à
t
en
em
air
ntr
Co
:
ie
og
iol
B
nsparente. La tête porte des
tra
»
e
ern
int
ille
qu
co
«
e
un
de
ssè
de mer po
lièvre.
l’odorat) rappelant les oreilles d’un
à
nt
rve
se
i
(qu
ifs
act
olf
s
ule
tac
ten
capacité, en cas de stress, à
sa
de
nt
vie
pro
»
e
igr
na
-vi
se
pis
Son nom «
rbé
d’encre violette. Le prédateur, pertu
jet
un
à
ce
grâ
rs
teu
da
pré
les
er
mp
tro
blie le lièvre de mer qui prend
ou
tif,
jec
ob
son
de
rné
tou
dé
et
e
par ce nuag
e.
tranquillement la poudre d’escampett

Documents pareils