“Le digital implique une transformation radicale des modes de

Commentaires

Transcription

“Le digital implique une transformation radicale des modes de
“Le digital implique une transformation radicale des
modes de travail et de management”
DRH de BNP Paribas International Retail Banking (IRB), Frédéric Thoral a obtenu, en
septembre dernier, le prix du DRH numérique de l’ANDRH pour l’accompagnement de la
stratégie de transformation digitale de son entreprise.
Quelle démarche liée à la transformation digitale avez-vous mis en place ?
L’accompagnement de nos salariés dans 15 pays se déroule suivant trois phases. La première
étape consiste en une sensibilisation des collaborateurs à l’usage des outils digitaux –
tablettes, e-books, mobiles –, ainsi qu’aux risques qu’ils présentent en termes de sécurité
informatique, une dimension essentielle dans les métiers de la banque. Ensuite, nous
dispensons des formations techniques et comportementales. Le digital et ses implications,
notamment le télétravail, le travail à distance, en multisite, supposent en effet une
organisation et un modèle managérial différents auxquels les collaborateurs doivent être
préparés. Enfin, la dernière phase est liée à la mise en place de nouveaux modes de
fonctionnement et de management plus collaboratifs et moins hiérarchiques. Dans cette
optique, nous avons mis en place des réseaux sociaux internes par famille de métier, ainsi
qu’une formation en e-management. Ces plates-formes d’échanges et ce nouveau mode de
management facilitent le travail des collaborateurs, renforcent l’efficacité, la créativité et
fluidifient la communication entre les équipes.
Quels ont été les résultats de vos actions ?
Aujourd’hui, nous constatons un taux d’utilisation de nos réseaux sociaux internes proche de
100 %. Du côté des RH, par exemple, nous avons créé une communauté qui regroupe tous les
documents nécessaires à l’exercice de notre métier. De cette manière, les utilisateurs
disposent instantanément des dernières versions des documents. Ils peuvent s’appuyer sur des
processus toujours à jour. Nous avons également abordé la digitalisation par le biais de la
formation et créé notre propre start-up interne, l’E-Factory. Cette structure nous permet de
produire nos propres outils de formation en ligne, tels que des modules d’e-learning ou des
Mooc dédiés aux entités d’IRB et, au-delà, au groupe.
La mutation digitale de l’entreprise est donc devenue définitivement l’affaire du DRH ?
Il y a quelques années encore, les DSI portaient à elles seules cette évolution au motif que le
sujet était technique. C’est aujourd’hui devenu aussi un sujet RH, dans la mesure où le digital
implique une transformation radicale des modes de travail et de management. Avec le travail
à distance ou le télétravail, nous passons d’un management basé sur la hiérarchie et la
proximité à un fonctionnement beaucoup plus collaboratif, à distance. Enfin, les méthodes de
gestion des RH se renouvellent entièrement elles aussi. Dans ce nouveau modèle, le
collaborateur, plus autonome, en devient un acteur clé, et il contribue beaucoup plus à son
évolution.
Entreprise & Carrières 22/10/2015
© Tous droits réservés