Fiche d`experience la poste emplois d`avenir - IREV Nord

Commentaires

Transcription

Fiche d`experience la poste emplois d`avenir - IREV Nord
TITRE
La Poste accompagne des jeunes vers un emploi durable
ORGANISATION
Groupe La Poste
TERRITOIRE
D’INTERVENTION
Région Nord – Pas-de-Calais
PERSONNE DE CONTACT Patrick MAHIEU
FONCTION
Délégué au Développement Régional - Ressources Humaines
COURRIEL
[email protected]
DEBUT DU PROJET
… FIN DU PROJET
« Formation » entre 9 et 12 mois puis recrutement à durée indéterminée
RESUME DU PROJET
CONTEXTE ET
OBJECTIFS
DE L’ACTION
Le groupe La Poste constitue avec des organismes de formations des
classes d’alternance pour former des jeunes, recrutés en emplois d’avenir,
afin de les accompagner vers un emploi durable (prolongation en CDI pour
environ 80% des cas).
A l’échelle nationale, le groupe La Poste s’est engagé dans une convention
avec l’Etat à recruter 1000 emplois d’avenir sur 2013-2014.
Approximativement : 700 postes seront dans le secteur non marchand
(métiers de facteur et d’agent de tri), et 300 dans le secteur marchand
(200 guichetiers, 50 chargés de relation clientèle et 50 sur les colis). Si la
majorité de ces emplois d’avenir seront recrutés en région Parisienne, La
Poste s’engage également dans des régions dont le Nord – Pas-de-Calais.
Cela représente une quarantaine de postes en région sur 2013, d’autres
devraient suivre en 2014.
Sur 2013, constitution :
- De deux classes d’alternance de 25 jeunes pour le poste de facteur
- D’une classe d’alternance de 12 jeunes pour le poste de guichetier
à laquelle s’est joint un jeune formé sur les missions de colis.
Sur 2014, une autre classe devrait être constituée.
COMMENT CA
FONCTIONNE?
1. Ces jeunes sont recrutés en lien avec le Pôle Emploi (simulation,
mise en situation, suivi d’un entretien pour tester la motivation)
Les jeunes sont notamment envoyés par les missions locales et les
écoles de la deuxième chance.
2. Les classes d’alternance consistent ensuite en 9 mois de formation
interne (12 mois pour les formations avec CAP à la clef) organisés
en lien avec le GRETA (organisme de formation) et pendant
laquelle les jeunes font un stage.
3. La Poste s’engage à signer pour la majorité (80%) de ces jeunes un
CDI à l’issue de cet accompagnement.
4. Pour les jeunes en emplois d’avenir pour le métier de facteur, mais
n’ayant pas le permis de conduire, l’entreprise finance le permis
car c’est une condition nécessaire au recrutement en CDI.
5. Pour le métier de guichetier à la banque postale, le code des
banques et assurances oblige à avoir le diplôme du baccalauréat.
Une dérogation a donc été accordée par la DIRECCTE pour
reconnaître l’équivalence du baccalauréat à ces emplois d’avenir.
Les chiffres nationaux à la fin du mois d’octobre 2013 montraient que 522
emplois d’avenir avaient déjà été signés, à raison de 22% pour des jeunes
issus de quartiers prioritaires (ZUS ou CUCS) et avec une parité respectée.
EVALUATION /
RESULTATS
BENEFICIAIRES
En région Nord – Pas-de-Calais, trois des jeunes sont actuellement des
travailleurs handicapés. La majorité des jeunes ont été proposés par le
service public de l’emploi (Pôle emploi, missions locales), un jeune est issu
de l’école de la deuxième chance. Ce partenariat est en cours de
développement.
Jeunes entre 16 et 25 ans peu ou pas diplômés et s’engageant à suivre la
formation.
SOURCE(S) DE
FINANCEMENT ET
PARTENAIRES
L’Etat (co-financement) des emplois d’avenir, la DIRECCTE
L’organisme de formation du GRETA (Groupement d’Etablissements), les
écoles de la deuxième chance.
Pôle emploi, missions locales.
DOCUMENTS A
TELECHARGER
Les guides des emplois d’avenir sont téléchargeables sur le site du
ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du
Dialogue social :
http://travail-emploi.gouv.fr/emplois-davenir,2189/partenaires,2203/documents-utiles,2401/lesguides,16180.html

Documents pareils