PDF, 95.5kb - Bianca Debaets

Commentaires

Transcription

PDF, 95.5kb - Bianca Debaets
Bianca Debaets – Secrétaire d’État bruxelloise en charge de la Sécurité routière
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Bruxelles, le 23 octobre 2015
Changement d’heure : attention, piétons !
Les études prouvent que l’obscurité entraîne plus d’accidents chez les usagers vulnérables
•
•
•
•
Ce week-end, dans la nuit de samedi à dimanche, nous passerons à l’heure d’hiver.
En cette période, les heures de pointe vont davantage coïncider avec les périodes
d’obscurité.
La Secrétaire d’État bruxelloise à la Sécurité routière Bianca Debaets rappelle des conseils
importants de prudence à l’intention des conducteurs et des piétons.
Le port d’accessoires réfléchissants, ou de vêtements clairs, peut contribuer à une meilleure
visibilité dans l’obscurité
A l’occasion du changement d’heure, qui interviendra ce dimanche 25 octobre à 3h (il sera alors
2h), la Secrétaire d’État bruxelloise en charge de la Sécurité routière Bianca Debaets invite tous les
usagers de la route à redoubler de prudence durant la période hivernale, avec une attention
particulière pour les usagers vulnérables. En effet, les statistiques témoignent de l’extrême
vulnérabilité des piétons en ces périodes de l’année.
« Il ne faut pas oublier que les piétons sont prioritaires sur les passages pour piétons », rappelle la
Secrétaire d’État bruxelloise en charge de la Sécurité routière. « Adaptez donc votre vitesse,
globalement et spécifiquement à l’approche de ces passages. Méfiez-vous également des zones peu
éclairées. Et rappelez-vous que les dépassements à hauteur des passages pour piétons sont interdits :
un piéton en traversée, peu visible, pourrait apparaître derrière l’autre véhicule. »
Le port d’accessoires réfléchissants, ou de vêtements clairs, peut contribuer à une meilleure visibilité
dans l’obscurité. Cependant, un comportement prudent lors des traversées est tout aussi important.
« Un automobiliste même attentif, peut ne pas vous voir », poursuit la Secrétaire d’État s’adressant
plus spécifiquement aux piétons. « Même si des accidents s’y produisent parfois, l'endroit le plus sûr
pour traverser reste le passage pour piétons. S'il en existe un à moins de 30 mètres environ, vous
devez l'emprunter. Assurez-vous que l’automobiliste s’arrête avant de vous engager et restez attentif
tout au long de la traversée. »
En cette période hivernale, les services de Bruxelles Mobilité distribuent une brochure en rappelant
ces conseils précieux pour les conducteurs et les piétons. Les distances de visibilité en fonction de la
luminosité y sont notamment évoquées.
Contact de presse: Pierre Migisha – [email protected] : 0475 720412
Matériel photographique: http://www.biancadebaets.be/fr/presse