fichier pdf

Commentaires

Transcription

fichier pdf
Les plus anciens documents linguistiques de la France
Corpus : chartes de Meurthe-et-Moselle (chMM)
Responsable du corpus : Martin-D. Glessgen
Édition de la charte : Martin-D. Glessgen / Michel Arnold (révision:
D. Kihaï)
chMM272
Édition critique
1265, avril
Type de document: charte:
Objet: Choix par Guillaume évêque de Metz, de garants pour la
somme de quatre cents livres messines que le prélat doit à Thiébaut
de Florange, à savoir Thiébaut [II] comte de Bar, Henri [IV] comte
de Salm, Henri [Ier] comte de Vaudémont, Jean Britau chevalier,
Renaut de Vic, Renaut de Jeandelaincourt, Thierry de Liocourt,
levoué de Nomeny, le châtelain de Mousson, Thierry d'Amel, Jean
de Briey, Ansel de Briey, les frères Pailart et Baudet de Mousson.
Auteur: Guillaume évêque de Metz
Sceau: auteur
Bénéficiaire: Thiébaut de Florange
Autres Acteurs: Thiébaut [II] comte de Bar; Henri [IV] comte de
Salm; Henri [Ier] comte de Vaudémont; Jean Britou chevalier;
Renaut de Vic; Renaut de Jeandelaincourt; Thierry de Liocourt; le
voué de Nomeny; le châtelain de Mousson; Thierry d'Amel; Jean de
Brixey; Ansel de Brixey; les frères Pailart et Baudet de Mousson
Rédacteur: scriptorium épiscopal de Metz [lang; rdexc: CBar,
EpToul (lang)]
Support: parchemin jadis scellé sur double queue
2
chMM272
Lieu de conservation: AD MM B 862, no 5, layette Pont-à-Mousson,
domaine II
chMM272
3
Transcription de la charte
1 Nos, Guillaume· par la grace de Dieu eveques de Mes, 2 faizons
cognoissant à tous 3 que nos avons mis \2 et estaulis pleges et r
endeurs envers Thiebaut de Florehenges por nos, de quatre cent· lb·
de \3 messeins, 4 c'est à savoir· nos chiers cousins· Thiebaus· conte
de Bar· Henri· conte de Salmes· Henri· conte \4 de Wydeimmont·
Jehan Britau chevalier· Renau de Vy, Renaut de Gendeleincort· T
hierri· de \5 Lieucort· le vouei de Nommeni· le chastelain de
Mouçon, Thierri· de Amele· Jehan de Briei· Ansel de \6 Briei,
chevaliers· Pailart et Baudet, son frere de Mouçom· 5 Et proumetons
que de ceste plegerie, \7 nos les meterons fors de tous dammages et
de toutes coustanges, des quelz nos devons \8 croire le devant dit
conte de Bar par sa simple parole· 6 Et por ce que ce [1] soit ferme
choze et \9 estaule, nos avons fait saeleir de nostre sael ces presentes
letres, 7 qui furent faites \10 l'an de grace mil ·CC/. seixante et cinc
ans, en mois d'avril·
Notes de transcription
[1]
Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)
ce ajouté au dessus de la ligne.