Quels critères pour choisir sa banque ?

Commentaires

Transcription

Quels critères pour choisir sa banque ?
ASSOCIATIONS
ARGENT
Quels critères pour choisir
sa banque ?
Proximité, aide de trésorerie, financement d’investissements… Pour bien choisir sa banque, il faut d’abord
savoir ce que l’on en attend.
L
a banque doit apporter trois types
de service à l’association : la gestion
courante de vos comptes (comprenant la gestion des flux financiers, les
moyens de paiement, les supports d’encaissement ou le suivi des comptes), des
possibilités de financement (crédit à
court, moyen ou long terme, solutions
de financement locatif, par exemple un
crédit-bail) et enfin la gestion de vos éventuels placements.
Pour faire votre choix, vous devez vous
faire une idée précise de vos besoins
en fonction de l’activité spécifique et
du modèle économique de votre association. Pour cela, analysez la nature de
vos recettes et leurs modalités de versement (moyens de paiement utilisés par
vos financeurs, donateurs, cotisants,
clients,…), estimez les volumes de ces
paiements et leurs délais, identifiez les
périodes de besoins en liquidités (importantes dépenses) et celles de possibilités
de placements (importants excédents
de trésorerie) et, enfin, vos besoins de
financement à court ou moyen terme
Vos besoins
pour vos projets d’investissement ou de
développement.
Faites ensuite jouer la concurrence en
demandant des contre-propositions
et n’hésitez pas à recourir à plusieurs
banques dont les offres seraient complémentaires. Priorisez des services adaptés avant de négocier les tarifs. De véritables alliés vous seront plus utiles que
des prestations low-cost !
Barka Bouzaga
Centre de ressources DLA-Financement
Réponses adaptées de la banque
Encaissement quotidien
d’espèces et de chèques
Agences de proximité et/ou un service sécurisé d’encaissement à distance (envoi
postal…).
Périodes passagères
de découvert
Solution de crédit court terme de trésorerie (facilité de caisse ou autorisation
de découvert.
Généralement accordé après observation, quelque temps, du fonctionnement du compte
Importants et fréquents
décalages de trésorerie
(liés au mode de financement)
Solutions de préfinancement : cession de créances en Dailly, escompte d’effets
de commerce, affacturage…
Attention tous les réseaux bancaires ne pratiquent pas la cession Dailly. Par ailleurs,
un besoin récurrent de ce type nécessite presque toujours le recours à un financement à
moyen long terme pour renforcer les fonds propres de l’association (ex. contrat d’apport
associatif proposé par France Active).
Fortes fluctuations saisonnières
qui se ressentent sur les besoins
de trésorerie
Accompagnement au moyen de crédits de campagne pour financer les besoins
temporaires de trésorerie, solutions de placement de la trésorerie disponible en hors
saison.
Attention toutefois à ne pas chercher à financer par des solutions temporaires des besoins
plus durables.
Prévision de réalisation des
investissements dans les
prochains mois
Solutions de financement à moyen ou long terme ou de financement locatif par la banque
seule ou en complément d’autres financeurs.
L’acquisition n’est pas la seule option. Les solutions de financement locatif telles que le
crédit-bail permettent de s’équiper sans nécessiter systématiquement d’apports initiaux.
Période de diffi cultés
(avec des perspectives
de redressement)
Accompagnement du redressement aux côtés d’autres partenaires : intervention dans
un tour de table aux côtés d’autres partenaires bancaires ou de financeurs solidaires.
Sans nécessairement de nouveaux financements de la part de la banque, le maintien des
lignes de crédits court terme ou le rééchelonnement des dettes sont aussi des solutions
précieuses en cas de crise.
18 Associations mode d’emploi Numéro 173 Novembre 2015
•AME173.indb 18
16/10/15 14:39

Documents pareils