TELEPHONE AU VOLANT

Commentaires

Transcription

TELEPHONE AU VOLANT
Conduire et téléphoner = danger !
En quelques années, à mesure que s’est développé le marché du téléphone portable, ce dernier s’est invité en
voiture, à moto, à vélo, ... On estime à 7% le taux d’accidents dus à l’usage du téléphone au volant.
Téléphoner n’est pas conciliable avec la conduite. Dès la sonnerie, la concentration du conducteur est détournée
de la route. Près de la moitié des conducteurs décroche son téléphone portable dans les deux secondes
et donne ainsi la priorité à cette tâche.
Pendant la conversation téléphonique, le comportement du conducteur change :
son temps de réaction augmente (entre 30 et 70 %) ;
il regarde moins souvent dans ses rétroviseurs et sur les côtés de la voiture ;
il a tendance à ralentir et à mordre la ligne ;
il oublie de s’arrêter au passage piéton.
Parce que l’on conduit avec ses mains mais beaucoup avec sa tête, l’usage du kit mains libres est aussi
dangereux que l’usage d’un téléphone tenu en main. Même avec un kit mains libres, une partie importante de
l’attention du conducteur est captée par la conversation téléphonique. De nombreuses études scientifiques,
notamment l’INRETS dès 2003, ont ainsi prouvé que la concentration du conducteur sur la route et son
environnement diminuait fortement pendant une conversation téléphonique, que le téléphone soit tenu en main
ou avec un kit mains libres.
L'état actuel des recherches expérimentales internationales montre que conduire en
téléphonant multiplie le risque d'accident par 5 pour le téléphone tenu en main et par 4 pour le
téléphone avec kit mains-libres.
Le bon usage du téléphone au volant
Quelques conseils pour utiliser son téléphone dans les meilleures conditions :
Mettez votre portable en mode silencieux ou éteignez-le. Cela vous permet de ne pas être dérangé pendant les
périodes de conduite.
Un coup de fil urgent ? Garez-vous quelques instants sur le bas côté ou arrêtez-vous sur une aire d’autoroute.
N’écrivez jamais de texto pendant la conduite ! Vous risquez l’accident (et d’être redevable d’une amende).
En cas d’accident, composez le 112. Dans toute l’Europe, c’est LE numéro à retenir pour prévenir les secours
avec un téléphone portable.
Ce que dit le Code de la route
L’usage d’un téléphone tenu en main est interdit pendant la conduite. (Article R412-6-1 CR)
La sanction est une amende de 35€ et un retrait de 2 points au permis de conduire. Les cyclistes
risquent la même amende, mais pas de retrait de points.
Concernant le kit mains libres, son usage n’est pas interdit par le Code de la route. Toutefois un
conducteur qui n’est pas en mesure d’effectuer « commodément et sans délai les manœuvres qui lui
incombent » alors qu’il utilise son kit mains libres pendant la conduite peut se voir verbaliser sur le
fondement de l’article R412-6 (amende de 35€ mais pas de retrait de points) (jurisprudence de 2003).