Pièce en neuf scènes, La dernière conversation offre une vision de l

Commentaires

Transcription

Pièce en neuf scènes, La dernière conversation offre une vision de l
Pièceenneufscènes,Ladernièreconversationoffreunevisionde
l’ultimeheuredeJean-PaulMarat(1743-1793),figuremythique
delarévolutionfrançaise.
LapiècenousplongedanslaFrancede1793,quatreansaprèsla
prisedelaBastille,enpériodedeTerreur.C’estpeudirequeles
tempssonttroublés,lespassionsexacerbées.
Biendocumentée,accompagnéed’unepréfaceetd’unepostface
replaçantlesévénementsdansleurcontextehistorique,lapièce
deDanielBernardoffreunéclairagesurcettepériodecomplexe
quicontinuedestructurerledestindelaFranceet,dansunelarge
mesure, de l’Occident. Il est frappant de constater combien les
problèmesdiscutésalors
DanielBernard
Ladernièreconversation
Ed.Eclectica,2010 88pp.
continuentd’êtreactuels,àcommencerparlaquestioncentrale
delaredistributiondesrichesses.Ilestbeaucoupquestionaussi
dusangàverser:faut-ilaller,aunomdeprincipesjugéssupérieurs,
jusqu’auxmassacres,jusqu’auxappelsaumeurtresplacardéssur
lesmurs,jusqu’àlaterreurd’Etat(ondiraitaujourd’huijusqu’auterrorisme)?Peut-onenvisagerune
prisedepouvoirrévolutionnairequineseraitpassuiviedepurifications,d’épurations?Quineseraitpas
accompagnéedejugementsarbitraires,d’exécutionssommaires,detribunauxrévolutionnaires?Autant
dequestionsquisesontdouloureusementposéespendantetaprèslaRévolutionfrançaise,maisaussi
après les expériences russes, cambodgiennes ou coréennes, pour ne citer que quelques exemples
ultérieurs.
Peud’hommes,jelesais,seraientd’humeurdes’immolerausalutdelapatrie.Maisquoi!uncitoyenqui
n’aniparents,nifemme,nienfantsàsoutenircraindrait-ildoncdecourirquelquesdangerspoursauver
unegrandenation?tandisquedesmilliersd’hommesabandonnentlesoindeleursaffaires,s’arrachent
duseindeleurfamille,braventlespérils,lesfatigues,lafaim,ets’exposentàmillemortspourvoleràla
voix d’un maître dédaigneux et superbe, porter la désolation dans les pays lointains, égorger des
infortunésqu’ilsn’ontjamaisvusetdontilsontàpeineentenduparler!
DanielBernardréussitbrillamment,etparfoisavecunepointed’ironie,àmettreenscènel’introspection
d’unhommefaceàl’Histoire.Ilrestituecequepouvaitêtrel’airdutempsdecesjoursrévolutionnaires,
danslelangageexaltéetparticulièrementviolentdel’époque;lesnombreuxextraitstirésdujournal
«L’Amidupeuple»deMarat,récitésparlesdifférentsprotagonistes,sontàcetégardpassionnants.
C’estdufrançais,etpourtantpersonneaujourd’hui,plusaucunpoliticien,n’oseraitécrireainsi.
Sionpeutparfoisjugerqu’ilsemontreunbrincomplaisantenversunhommequin’aeudecessede
réclamerlesang,leportraittiréparDanielBernardrestenéanmoinsneutreetcrédible.
L’auteur:Cinéastedeformation,DanielBernardaréalisédetrèsnombreuxdocumentairesetémissions
detélévision.En1989,ilrédigeunscénariodefilmdelong-métrage:Julietteaupassésimple.En1992,
sonpremierromanCielbleu-roseestpublié,etilécritsapremièrepièce:Tugardeslechien,Cid?Ilest
actuellementrédacteurenchefdeFranceLoisirsenSuisse.
Revue critique par Julien Sansonnens
Source: https://jsansonnens.ch/post/la-derniere-conversation-de-daniel-bernard/

Documents pareils