Sapa

Commentaires

Transcription

Sapa
HOMOLOGATION
Décision d’homologation n° 208-04-69 du 25 juillet 2005
Concernant la gamme de menuiseries aluminium RPT :
SYSTÈME DE MENUISERIES COULISSANTES
MAESTRO
De la société :
SAPA RC SYSTEM
Industriezone 11
B-3400 LANDEN
Cette décision d’homologation atteste que le système désigné ci-dessus permet de par sa conception de
réaliser des menuiseries conformes aux spécifications de la norme XP P 24-401.
Cette homologation constitue un préalable à l’attribution de la marque NF Menuiseries aluminium RPT mais
ne préjuge pas des performances A*E*V* pouvant être obtenues par les menuiseries du système, ces
performances ne pouvant être attestées que pour des fabrications bénéficiant de la marque NF Menuiseries
aluminium RPT.
OBJET DE L’HOMOLOGATION :
CONCEPTION ET DIMENSIONS MAXIMALES DU SYSTÈME SELON DESCRIPTION DÉFINIE EN PAGES ANNEXES DANS LE
DOSSIER TECHNIQUE D’HOMOLOGATION.
Quiconque présente ce document doit également produire in extenso le Dossier Technique d’Homologation
correspondant figurant en pages annexes.
Cette homologation peut être annulée, suspendue ou modifiée. Il est important de vérifier la validité de ce
document en se référant à la « liste des systèmes de menuiseries aluminium sous homologation» tenue à
jour au CSTB. Cette liste est disponible sur le site http://www.cstb.fr ou sur demande
(CSTB, tél. 01 64 68 83 62).
Cette homologation comporte 8 pages.
Correspondant : Myriam Favennec
Tél : 01.64.68.88.22
Fax : 01.64.68.85.36
Décision n° 208-04-69
Page 2
Dossier Technique d’Homologation
Montants latéraux : réf. M1V001, M1V003, M1V004,
A. Description du système de
menuiseries «MAESTRO»
Les menuiseries MAESTRO sont des fenêtres ou portes-fenêtres
coulissantes à 2 vantaux égaux. Les cadres dormants et ouvrants
(sauf montants centraux) sont réalisés avec des profilés en
aluminium à rupture de pont thermique.
sont conformes aux spécifications de la norme XP P 24-401.
1.12 Autres profilés principaux
• Ouvrants :
Montants centraux : réf. M1V005, M1V006
• Fourrures : réf. Z9D245, Z9D246, Z9D247, Z9D248, Z9D249,
• Profilé de récupération d’eau (goulotte) : réf. Z9A036
• Rejet d’eau : réf. LP0044
1. Profilés
1.2 Autres profilés complémentaires
1.1 Profilés aluminium.
Les traitements de surface doivent répondre aux spécifications de
la norme NF P 24-351 et aux spécifications de l’annexe B de la
norme XP P 24-400 pour les profilés RPT.
Dans le cas de profilés commercialisés bruts, il appartiendra au
fabricant de fenêtres de réaliser les traitements de surface
conformément aux spécifications ci-dessus.
Seuls les profilés marqués dans le cadre de la marque NF
à
rupture
• Profilé en L entre rails (périphérique) en PVC : réf. KU2000
• Profilé de parclose en PVC : réf. KU2001
• Rail inox : réf. 262-000
1.3 Profilés d’étanchéité
• Entre ouvrants et ouvrants/dormant :
1.11 Profilés principaux RPT
aluminium
Traverse intermédiaire : réf. M1V012
1.13 Profilés complémentaires
Sur déclaration du titulaire, les matériaux et accessoires utilisés
« Profilés
Traverse haute et basse : réf. M1V010
de
pont
thermique
pour
menuiseries » peuvent être utilisées pour la fabrication de
Joint brosse (en mohair avec film) : réf. 20A003, 703-570
• De vitrage (en EPDM noir) : réf. 210-059, 210-060, 210-061,
210-062, 210-063, 210-064,
menuiseries visées par l’homologation.
2. Menuiseries
• Dormants à coupe droite
- Montants : réf. M1K021, M1K022, M1K023, M1K024
Traverse basse : réf. M1K001
Traverse haute : réf. M1K011
2.1 Cadre dormant
• Assemblage dormant coupe droite
Après usinage des montants et montage des fourrures, le
cadre dormant est assemblé par vissage à travers des
• Dormants à coupe d’onglet : réf. M1K100, M1K101, M1K102,
M1K103, M1K104, M1K110, M1K120, M1C100
• Ouvrants :
alvéovis prévues dans les traverses et les fourrures.
L’étanchéité de l’assemblage est assurée par des plaquettes
d’étanchéité (VS9601) placées en partie haute et basse avant
Décision n° 208-04-69
Page 3
assemblage. La goulotte est obturée par des embouts, une
Dans le cas de vitrage d’épaisseur de verre supérieure à 10 mm,
étanchéité étant réalisée avec du silicone.
le fabricant devra s’assurer, par voie expérimentale, que la
conception de la menuiserie (ferrage, profilés) permet de
satisfaire aux critères mécaniques spécifiques prévus par la
• Assemblage dormant coupe d’onglet
A coupe d’onglet au moyen d’équerres en aluminium à sertir
ou à excentriques. L’étanchéité est assurée par
norme NF P 20-302.
colle
polyuréthanne monocomposant appliqué avant assemblage.
• Drainage
Au droit du vantail de service :
3. Divers
Le profilé en « L » (réf. KU2000) situé entre les rails et le profilé
de parclose (réf. KU2001) sont extrudés par la Société PLASTEC
lumières de 5 x 30 mm entre rails débouchant vers
(B) à partir de la composition vinylique de couleur noire réf.
l’extérieur tous les 300 mm maximum
BENVIC ER050/0900/AC de la société SOLVAY.
Au droit du vantail semi-fixe
lumières de 5 x 30 mm équipées de busettes à clapet
La traverse basse de dormant doit comporter une gorge
situées entre rails et débouchant vers l’extérieur tous les
intérieure de recueil des eaux avec drainage.
500 mm maximum
1 lumière de 5 x 30 mm dans le rail intérieur
2.2 Cadre ouvrant
Les portes-fenêtres sont équipées de poignée de tirage.
*
4. Quincaillerie et accessoires
• Assemblage
Après débit à coupe droite, usinage des profilés et mise en
4.1 Quincaillerie
place des accessoires et des joints « brosse », l’assemblage
La quincaillerie spécifique au système est fournie par SAPA RC
se fait autour du vitrage équipé du profilé d’étanchéité en U.
System.
• Drainage
• Chariot CROISEE DS en PA 6-6 30%FV à roulettes en inox :
Simple : réf. SV0010 (non réglable), SV0009 (réglable)
Dans les joints de vitrage : lumières de 5 x 10 mm tous les
Double : réf. SV0012 (non réglable), SV0011 (réglable)
250 mm.
Dans le profilé aluminium : 2 lumières de 5 x 25 mm situées
• Ensembles crochet, gâche et pièce anti-fausse manœuvre : réf.
à 25 et 170 mm de chaque extrémité à travers la chambre
SV2023, SV2028,
extérieure
Pour la traverse intermédiaire 1 lumière de 5 x 25 mm à
• Ferrure :
Les vitrages utilisés sont des vitrages isolants de 14 à 26 mm
d’épaisseur devant bénéficier d’une certification de qualité. La
SV2004
(non
automatique),
SV2005
(automatique)
chaque extrémité à travers la chambre extérieure
2.3 Vitrages
réf.
• Poignée intérieure (cuvette) : réf. SV2006
• Poignées intérieures avec levier : réf. SV2007, SV2008 SV2011
• Poignées extérieures : réf. SV2009, SV2010, SV2012
conception permet une prise en feuillure minimale des profilés
ouvrants conforme aux spécifications de la norme NF P 78-201
de mai 93 (réf. DTU 39).
*
Testée lors des essais d’homologation.
D’autres quincailleries peuvent être utilisées sous réserve de justifications
expérimentales et accord du titulaire.
Décision n° 208-04-69
Page 4
• Poignées extérieures (pour cylindre) : réf. SV2013, SV2014,
SV2015
4.2 Accessoires
• Pièce d’étanchéité centrale en EPDM et en polypropylène : réf.
VS9401
• Plaquette d’étanchéité haute et basse pour dormant coupe
B. Dimensions maximales
(tableau)
Menuiseries
Montants centraux
LT (m)
HT (m)
2 vantaux
M1V005 + M1V005
1,55
1,475
2 vantaux
M1V005 (ext.) + M1V006(int.)
1,80
2,155
2 vantaux
M1V006 + M1V006
2,40
2,25
droite en EPDM : réf. VS9601
• Joint de butée entre montants centraux d’ouvrants (en EPDM) :
réf. 213-006
EPDM) : réf. 730-524
• Butées pour montants latéraux d’ouvrants : réf. VS5106 en
PVC, 213-005 en EPDM
• Busette à clapet en ABS : réf. VS0101
• Busette : réf. 216.003
• Embouts de goulotte en polyamide 6-6 : réf. VS9104, VS9108
• Caches pour montants centraux d’ouvrants en polyamide 6-6 :
réf. VS7100
• Pièce d’étanchéité avec pièce anti-dégondage pour montants
latéraux d’ouvrants en ABS : réf. VS9102
• Pièce d’étanchéité pour montants centraux d’ouvrants en ABS :
réf. VS9103
• Bouchons pour montants M1V006 en ABS : réf. VS7101,
VS7102
• Clips pour tapées : réf. 90962
• Pièce entretoise pour montant latéral en polyéthylène : réf.
CO2024
• Embouts pour dormants : AS0005
pour
des dimensions supérieures à celles indiquées ci-dessus peuvent
être envisagées ; elles sont alors précisées sur le certificat de
• Joint de butée et finition sur rails montants dormants (en
• Equerres
Pour les fabrications certifiées NF-Menuiseries aluminium RPT,
dormant
à
coupe
d’onglet : 200-040
excentriques), 200-451 (à sertir), 200-460 (à sertir)
• Vis pour fixation goulotte : réf. 290-010
(à
qualification attribué au menuisier assembleur.
Décision n° 208-04-69
Page 5
C. Caractéristiques thermiques
Pour les menuiseries de dimensions courantes, les coefficients UW et Ujn à prendre en compte pour le calcul du coefficient Ubat
selon les règles Th-U, et le facteur solaire SW de la menuiserie posée au nu intérieur selon les règles Th-S sont donnés dans
les tableaux ci-après :
Coefficient UW à prendre en compte pour le calcul du coefficient Ubât selon les règles Th-U
Coefficient moyen U jour-nuit Ujn
Coefficient Ug
du vitrage
2
Coefficient Uw
W/(m .K)
de la fenêtre nue
pour une résistance thermique complémentaire
∆ R* (m2.K/W)
2
2
W/(m .K)
W/(m .K)
0,15
0,19
Fenêtre à 2 vantaux 1,85 x 1,48 m (L x H)
Dormant : réf. M1K100
Uf = 5,2 W/(m².K)
Ouvrant : réf. M1V001
Montants centraux : réf. M1V005 ; Traverse haute et basse : réf. M1V010
1,2
2,5
2,2
2,1
1,4
2,6
2,2
2,2
1,6
2,8
2,4
2,3
1,8
2,9
2,5
2,4
2,0
3,0
2,5
2,5
2,7
3,5
2,9
2,8
2,9
3,6
3,0
2,9
Porte-fenêtre à 2 vantaux 1,85 x 2,18 m (L x H)
Dormant : réf. M1K100
Uf = 5,5 W/(m².K)
Ouvrant : réf. M1V004
Montants centraux : réf. M1V005 (ext.) + M1V006 (int.) ; Traverse haute et basse : réf. M1V010
*
∆
1,2
2,4
2,1
2,0
1,4
2,5
2,2
2,1
1,6
2,7
2,3
2,2
1,8
2,8
2,4
2,3
2,0
3,0
2,5
2,5
2,7
3,5
2,9
2,8
2,9
3,6
3,0
2,9
R est la résistance thermique complémentaire apportée par la fermeture extérieure-lame d’air ventilée, telle qu’elle
est définie dans les règles Th-U.
Utilisations uniquement dans le cas où la réglementation thermique RT 2000 ne s’applique pas.
Décision n° 208-04-69
Page 6
Coefficient SW selon les règles Th-S
Sg facteur solaire du vitrage
Sw
avec protection solaire éventuelle
0,4
Valeur forfaitaire de
α*
0,6
0,8
1
Fenêtre à 2 vantaux 1,85 x 1,48 m (L x H)
Dormant : réf. M1K100
Uf = 5,2 W/(m².K)
Ouvrant : réf. M1V001 ; Montants centraux : réf. M1V005 ; Traverse haute et basse : réf. M1V010
0,1
0,09
0,10
0,11
0,12
0,2
0,15
0,16
0,17
0,18
0,3
0,22
0,23
0,24
0,25
0,4
0,28
0,29
0,30
0,31
0,5
0,35
0,36
0,37
0,38
0,6
0,42
0,43
0,44
0,45
0,7
0,48
0,49
0,50
0,51
0,8
0,55
0,56
0,57
0,58
Porte-fenêtre à 2 vantaux 1,85 x 2,18 m (L x H)
Dormant : réf. M1K100
Uf = 5,5 W/(m².K)
Ouvrant : réf. M1V004 ; Montants centraux : réf. M1V005 (ext.) + M1V006 (int.) ; Traverse haute et basse : réf. M1V010
*
α
0,1
0,09
0,10
0,11
0,11
0,2
0,16
0,17
0,18
0,18
0,3
0,23
0,24
0,24
0,25
0,4
0,30
0,31
0,31
0,32
0,5
0,37
0,38
0,38
0,39
0,6
0,44
0,44
0,45
0,46
0,7
0,51
0,51
0,52
0,53
0,8
0,58
0,58
0,59
0,60
: Coefficient d’absorption des éléments menuisés vis-à-vis du rayonnement solaire.
Pour une pose au nu extérieur, ces valeurs sont à diviser par 0,9
D. Conditions de mise en œuvre
Les fenêtres doivent être mises en œuvre en respectant les conditions limites d’emploi, et selon les modalités de la norme NF P
24-203-1/A1 (Réf. DTU 37.1) et de la norme P 24-204 (Réf. DTU 37.2).
Les fenêtres doivent être conçues compte tenu du classement A*E*V* prévu dans le document FD P20-201
(Réf. DTU 36.1/37.1) « Mémento pour les maîtres d’œuvre – Choix des fenêtres et portes extérieures en fonction de leur
exposition» et dans des situations pour lesquelles la méthode A de l’essai d’étanchéité à l’eau n’est pas requise. Pour les
fenêtres certifiées NF avec un classement à l’eau méthode A, cette limitation est sans objet.
Décision n° 208-04-69
Page 7
E.
Schémas Ces schémas sont des exemples non exhaustifs d’un châssis MAESTRO :
Décision n° 208-04-69
Page 8

Documents pareils