Réunion de l`union locale FCPE Montrouge Réfectoire de l`école

Commentaires

Transcription

Réunion de l`union locale FCPE Montrouge Réfectoire de l`école
5pXQLRQGHO¶XQLRQORFDOH)&3(0RQWURXJH
5pIHFWRLUHGHO¶pFROHpOpPHQWDLUH%XIIDOR
M ercredi 20 juin 2012
La réunion était animée par les membres du bureau de l'Union Locale présents : Emmanuelle
Guinault, Patrice Beaudou, Gaëlle Hiecque, Erik Zolotoukhine, Florence Charrier et Caroline
Fontanel.
Les écoles suivantes étaient représentées:
- école maternelle Marcelin Berthelot (Maggy et Maria)
- école maternelle Amaury Duval (David et François)
- école maternelle Maurice Arnoux (Gaëlle)
- école maternelle Haut-Mesnil (Florence, Caroline)
- école élémentaire Renaudel B (Emmanuelle, Gaëlle, Caroline)
- groupe scolaire Buffalo (Patrice (maternelle et élémentaire))
- groupe scolaire François Rabelais (Valérie (élémentaire))
- groupe scolaire Nicolas Boileau (Virgine et Elise (maternelle et élémentaire))
- groupe scolaire Aristide Briand (Sylvie (maternelle))
- collège Doisneau (Erik)
Points abordés:
1. Questions techniques d'organisation des Conseils Locaux
2. Actions de l'Union Locale les dernières années et plus particulièrement cette année 20112012
3. Organisation de l'Union Locale et des Conseils Locaux:
4. RASED
5. Points soulevés par les participants à étudier pour l'année prochaine:
Après un tour de table où chacun s'est présenté, la discussion s'est engagée directement sur des
questions que se posaient les participants sur la vie, l'organisation des Conseils Locaux.
1. Questions techniques d'organisation des Conseils locaux:
- un ou deux Conseils Locaux dans le cas d'un groupe scolaire
- possibilité de rattacher la trésorerie de certains Conseils Locaux à celle de l'Union Locale s'ils le
demandent
- commande du matériel de rentrée
Conseils Locaux:
Sylvie de l'école maternelle Briand demande s'il est possible d'avoir un seul Conseil Local dans le
cas d'un groupe scolaire regroupant une école maternelle et une école élémentaire.
C'est déjà le cas pour les groupes scolaires Boileau, Buffalo et Rabelais.
Cela peut être un avantage car il est plus facile de trouver 3 (ou 4) membres de bureau que 6. Cela
permet également un échange plus grand entre les parents des deux écoles et donc aussi une
continuité entre la maternelle et l'élémentaire. Cela permet aussi d'éviter les problèmes de
changement de signatures pour les trésoriers (surtout en maternelle où les parents ne sont là que 3
ans de suite) en permettant que le trésorier le soit aussi bien en maternelle qu'en élémentaire.
Le groupe scolaire Boileau s'est par exemple organisé pour avoir un président et un vice-président
qui appartiennent chacun à une des deux écoles.
Pour les élections des représentants de parents d'élèves, une liste est monté dans chaque école.
Trésorerie des Conseils Locaux
Maggy de l'école maternelle Berthelot demande s'il est possible de rattacher la trésorie d'une école à
celle de l'Union Locale. Le problème qui se pose à Berthelot est que les parents changent souvent
d'école car il n'y a pas une seule école élémentaire rattachée à l'école maternelle mais trois. Les
parents demandent donc souvent le rapprochement de fratrie vers d'autres écoles qui ont un groupe
scolaire maternelle et élémentaire et quittent l'école. Il est donc difficile de trouver des volontaires
et par conséquent le trésorier change pratiquement tous les ans ce qui est diffcile à gérer pour les
transfert de signatures sur le compte du Conseil Local.
Les écoles maternelles Haut-Mesnil, Maurice Arnoux et les écoles élémentaires Renaudel A et B ont
déjà leur trésorerie rattachées à celle de l'Union Locale. Cette situation est du au fait que
historiquement ces écoles n'avaient pas beaucoup d'adhérents et il n'y avait pas eu d'ouverture de
compte liée à la création des Conseils Locaux de ces écoles.
Commande de matériel de rentrée
Il est rappelé que la date limite des commandes groupées via Florence Charrier était le 20 juin.
2. Actions de l'Union Locale les dernières années et plus particulièrement cette année
2011-2012
L'année dernière:
- sondage sur les cantines
- pétition pour la création d'une cuisine centrale
- pétition contre les suppressions de poste et de RASED
- nuit des écoles et accrochage de ballons devant l'école Queneau (bureau de l'inspectrice de
circonscription)
- ATSEM
- participation à la commission des menus
Cette année:
- sondage sur les centres de loisirs
- rencontres avec la mairie sur les écoles
- rencontres avec la mairie sur les centres de loisirs
- courriers à l'Inspection d'Académie et pétiton contre les suppressions de postes de RASED
- participation à la commission des menus
3. Organisation de l'Union Locale et des Conseils Locaux:
- articulation Union Locale / Conseils Locaux
- participation des Conseils Locaux: correspondant école
- correspondant cantine
- création d'un nouveau site Web pour l'UL
- planification des réunions de l'Union Locale
- présentation de l'Union Locale aux réunions de rentrée des Conseils Locaux qui le
souhaitent
- participation aux réunions de pré-rentrée des parents d'élèves entrant en petite section de
maternelle et en CP pour présenter la FCPE
- participation aux réunions de rentrée dans les classes à la rentrée
- kit de rentrée pour les parents
Articulation Union Locale / Conseils Locaux
L'Union Locale essaie de fédérer des actions au niveau de la commune et de créer des liens entre les
écoles. Il nous semble nécessaire aujourd'hui de faire un bilan avec les Conseils Locaux sur le
fonctionnement actuel car nous avons parfois l'impression d'imposer des actions aux Conseils
Locaux et non pas de fédérer les idées de toutes les écoles. C'est pourquoi, nous avons besoin de
vos retours sur ce mode de fonctionnement.
L'année dernière avait été mise en place une liste de diffusion "Coloc" (pour Conseils Locaux) pour
communiquer avec toutes les écoles. Cette année nous avons essayé de diffuser plus d'informations
notamment venant du CDPE 92 ou FCPE nationale. Nous avons la chance d'avoir un administrateur
départemental du CDPE 92 dans le bureau qui nous transmet ces informations et il nous paraît
important de les diffuser le plus largement possible. C'est pourquoi, nous insistons aussi sur le fait
qu'il faut que l'information soit également diffusée dans les écoles aux adhérents. Patrice remplace
Muriel à partir de maintenant dans ce rôle d'administrateur départemental.
Les personnes présentes ont apprécié la communication mise en place.
Il est proposé d'étendre la liste coloc à des personnes ne faisant pas partie des bureaux des conseils
locaux mais souhaitant s'impliquer dans la vie de leur école et de l'Union Locale.
Il nous semble important que la FCPE puissse parler dune seule voix sur les sujets qui concernent la
commune et que toutes les écoles puissent se reconnaître dans cette voix. Cette année l'Union
Locale a été reçue quatre fois à la mairie pour parler des écoles et des centres de loisirs. A chaque
fois nous vous avons demandé avant de nous faire des retours et de nous adresser une listes de
points que vous souhaitiez remonter.
Plusieurs propositions ont été faites (voir les points suivants) pour amériorer la participation des
Conseils Locaux à la vie de L'Union Locale.
Participation des Conseils Locaux: correspondant école
Nous avons besoin d'associer plus de monde dans l'Union Locale. Actuellement, certaines écoles ou
établissements du secondaire ne sont pas représentés au bureau de l'Union Locale. Nous
souhaiterions qu'il y ait au moins un correspondant par école avec qui le bureau pourrait être en
contact et ainsi améliorer la communication dans un sens comme dans l'autre.
Correspondant cantine
Depuis l'année dernière et à la suite des actions menées sur la restauration scolaire, un site Web
http://lescantoches.free.fr a été créé ainsi qu'une liste de diffusion avec les adresses des personnes
intéressées lors du sondage. Une adresse mail existe également pour entrer en contact avec nos
représentants à la commission des menus et leur remonter des informations.
Des correspondants "cantines" ont aussi été mis en place dont le rôle est de remonter à l'Union
Locale des informations sur les cantines dans les écoles: qualité, quantité des repas, conditions,
encadrement ...
Nous souhaitons développer ces contacts car nos représentants à la commission des menus ont
besoin des remontées concrètes provenant des cantines dans les écoles ne serait-ce que pour être
crédibles en commission.
Le travail qui a été fait les années passées en commission des menus est très important et nous
avons acquis une crédibilité auprès de la mairie. C'est également le seul endroit où nous pouvons
intervenir pour donner notre avis sur la restauration scolaire et il est important que nous y soyons
représentés. Gaëlle a une nouvelle suppléante pour l'année prochaine de l'école Duval/Queneau.
Petit rappel sur la commission des menus:
Commission des menus
Elle a été mise en place par la mairie de Montrouge et se réunit tous les deux mois. Elle est composée des
élus, du service enseignement, des gestionnaires des cantines (municipaux ou privés dans le cas des «
OLDLVRQVIURLGHVªGHVGLUHFWHXUVWULFHVG¶pFROHVGHVUHVSRQVDEOHVGHVFXLVLQHVHWGHVUHSUpVHQWDQWVGHV
SDUHQWVG¶pOqYHV)&3E, PEEP).
(OOHHVWFKDUJpHG¶pYDOXHUODFRPSRVLWLRQGHVUHSDVVHUYLVHQUHVWDXUDWLRQVFRODLUHHWODYDULpWpSURSRVpHGDQV
les planches menus.
/¶H[LVWHQFHGHFHWWHFRPPLVVLRQHVWSULPRUGLDOHFDUF¶HVWOHVHXOOLHXROHVSDUHQWVSHXYHQWV¶H[SULPHUVXU
les cDQWLQHVFHFLG¶DXWDQWSOXVTXHEHDXFRXSGHFRPPXQHVQHIRQFWLRQQHQWSDVDLQVL
Visite de la cantine :
Tous les ans, la commission des menus organise une visite des restaurants scolaires de la commune de
Montrouge. Il y a 6 visites par an, certaines écoles étant regroupées le même jour.
Création d'un nouveau site Web pour l'UL
Le site web de la FCPE est en cours de refonte, il devrait être opérationnel à la rentrée et la nouvelle adresse
vous sera alors communiquée.
L'objectif est se servir de ce site pour faciliter la communication. Comme l'ancien site, la page d'accueil
devrait concerner la vie de l'Union Locale et les infomations générales et des rubriques seront réservées pour
chaque école: composition des Conseils Locaux, adresse mail de contact, profession de foi, dates de réunion,
informations sur la vie de l'école ...
Les adresse mail des écoles liées à ce site (du type <école_xxx>@fcpemontouge.info)disparaitront à terme.
Il est demandé aux écoles qui les utilisent de le signaler. La solution sera de créer une autre adresse type
gmail, yahoo ... Lors de la réunion, les écoles Bertelot et Boileau nous ont dit utiliser ces adresses.
Planification des réunions de l'Union Locale
Il est proposé en séance de planifier dès le début de l'année les réunions de manière à permettre aux parents
de s'organiser et de participer plus nombreux.
Une autre idée est de planifier ces réunions avant chaque période de Conseils d'Ecole afin de faire
un point tous ensemble des problèmes communs à remonter à la mairie.
Présentation de l'Union Locale aux réunions de rentrée des Conseils Locaux qui le souhaitent
Il est proposé que des membres du bureau de l'Union Locale soit présents aux réunions de rentrée
des Conseil Locaux pour expliquer ce qu'est l'Union Locale.
Il est important d'expliquer le rôle de l'Union Locale que cette présentation soit faite par des
membres de conseils locaux eux-même ou s'ils le souhaitent par des membres du bureau de l'UL.
N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés.
Participation aux réunions de pré-rentrée des parents d'élèves entrant en petite section de
maternelle et en CP pour présenter la FCPE
Dans de nombreuses écoles, cela se fait déjà et permet de sensibiliser les parents dès le mois de juin.
Il est proposé également de mettre des affiches dans les jardin d'enfants (voir les échanges de mail
sur la liste coloc avec la proposition d'une affiche)
Participation aux réunions de rentrée dans les classes à la rentrée
Un autre moyen de recruter des parents pour participer à la vie des associations de parents d'élèves
est de présenter la FCPE aux réunions de rentrée dans toutes les classes. Cela se fait également dans
de nombreuses écoles.
(autre point non discuté en réunion: pour la communication avec les parents dans les écoles, vous
avez la possibilité de demander aux directeurs(trices) d'écoles les fiches de renseignements remplies
par les parents qui comportent une rubrique communication avec les associations de parents
d'élèves. Si les parents ont donné leur accord pour diffuser leurs coordonnées aux associations de
parents d'élèves, vous pouvez récupérer leurs coordonnées électroniques, ce qui facilite la diffusion
des informations)
Kit de rentrée pour les parents:
Il est proposé de préparer un mail à la rentrée avec un "kit de survie" des parents: conseils pour les
inscriptions ...
4. RASED
Petit rappel: $SDUWLUGHO¶DQSURFKDLQOH5$6('j0RQWURXJHVHUpGXLWjSHUVRQQHV
psychologues, un maître E et un maître G) pour 4500 élèves.
,OHVWUDSSHOpTXHO¶$LGHSHUVRQQDOLVpHQHUHPSODFHHQULHQO¶DFWLRQGX5$6('SRXUOHTXHOOHV
HQVHLJQDQWVVRQWVSpFLDOLVpVGDQVODJHVWLRQGHVWURXEOHVGHO¶DSSUHQWLVVDJHRXGXFRPSRUWHPHQW
entre autres. Or la prise en charge des élèves présentant ce type de difficulté est de plus en plus
laissé à la charge des seuls enseignants.
8QHGRWDWLRQGHSRVWHVHVWSUpYXHSRXUOD)UDQFHGRQWVRQWDIIHFWpVjO¶$FDGpPLHGH
9HUVDLOOHV1RXVSRXYRQVHVSpUHUEpQpILFLHUG¶XQHYLQJWDLQHGHSRVWHVVXUOH/DSpWLWLRQHQ
circulation sur les RASED a pour but de tenter de sensibiliser sur la nécessité de postes
supplémentaires sur notre circonscription pour les élèves en difficultés.
Les écoles Berthelot, Boileau et Renaudel B avaient apporté leurs pétitions.
Avec les pétitions de écoles Arnoux, Briand élémentaire et Rabelais on devrait atteindre plus de 500
signatures
L' école Duval va faire signer la pétition la semaine suivante.
L'Union Locale va prendre un rendez-vous avec Mme Messaoudi pour faire un point sur les
suppressions de postes RASED et lui remettre la pétition.
Des postes de RASED ont déjà été remis dans certaines communes, d'autres le seront sûrement à la
rentrée.
Il est demandé aux représentants de parents de rappeler aux enseignants l'importance de continuer à
faire des dossiers de demande de prise en charge d'enfant par le RASED. Même si le RASED n'a
plus la capacité pour le faire, cela montre le caractère indispensable des enseignants spécialisés et
surtout cela montre que le besoin est toujours là.
Nous avions déjà évoqué le projet d'organiser à Montrouge une réunion publique de présentation
des RASED avec la projection du film "'Un parmi les autres" (Un film de Pierre de Nicola)
Demande GHSULVHGHFRQWDFWDYHFO¶HVSDFH&ROXFFLSRXUSURSRVHUDX[SDUHQWVXQHSURMHFWLRQGX
film sur le RASED courant octobre.
Petite introduction sur le film:
$XVHLQGHO¶(GXFDWLRQ1DWLRQDOHGHVHQVHLJQDQWVVHVRQWVSpFLDOLVpVSRXUDLGHUGHVHQIDQWVTXLQH
parviennent pas à être élève malgré leurs efforts. Ce sont les rééducateurs des RASED (Réseaux
G¶$LGHV6SpFLDOLVpHVDX[(OqYHVHQ'LIILFXOWp/HXUDSSURFKHWUqVSDUWLFXOLqUHHPSUXQWHG¶DXWUHV
voies pour permettre à ces enfants de trouver le chemin des apprentissages.
Le film suit trois rééducateurs dans leur travail, en Tarn- et- Garonne : Jean-0LFKHOTXLDUULYHG¶XQH
JUDQGHYLOOHGX1RUG-XOLHTXLGpFRXYUHOHPpWLHUHW&KULVWLDQHTXLYDO¶DFFRPSDJQHUGDQVVD
formation. Les séquences de rééducation avec les enfants entrent en résonance avec des
WpPRLJQDJHVGHSDUHQWVG¶HQVHLJQDQWVGHVpFODLUDJHVGHVSpFLDOLVWHV«$X-delà de la difficulté
scolaire et de son GpSDVVHPHQWF¶HVWGHODUpDOLWpGHO¶pFROHG¶DXMRXUG¶KXLGRQWLOHVWTXHVWLRQ
5. Points soulevés par les participants à étudier l'année prochaine:
- EVS
- médecine scolaire
- problèmes d'inscription dans les centres de loisirs
- problèmes d'inscription à la cantine
- les rythmes scolaires
- travaux dans les écoles, nouvelle(s) école (s), cantine centrale, centres de loisirs
EVS
/HV(96VRQWGHV&RQWUDWV8QLTXHG¶,QVHUWLRQJpUpVSDUOH&RQVHLO*pQpUDOSURSRVpVSDU3ROH
HPSORLHWHPEDXFKpVSDUOHGpSDUWHPHQWYLDXQFROOqJHOHVpFROHVQ¶D\DQWSDVOHGURLWGHIDLUHDSSHO
à des emplois privés. Du fait dHODGLVSDULWLRQGHV(96EHDXFRXSG¶pFROHRQWGXPDOjIDLUHYLYUH
OHXUELEOLRWKqTXHHWOHVGLUHFWHXUVVRQWVRXYHQWVXUFKDUJpVVXUWRXWGDQVOHFDVG¶pFROHDYHF© peu de
classes ªPRLQVGHSRXUOHVTXHOOHVOHGLUHFWHXUQ¶HVWGpFKDUJpTX¶XQVHXOMRXUSDr semaine.
Il est demandé de remonter à l'Union Locale les informations concernant les EVS et leur manque
GDQVOHVpFROHVDILQGHGHPDQGHUO¶DWWULEXWLRQGHVSRVWHVVXU0RQWURXJH
La médecine scolaire
4XHVWLRQVXUODSUpVHQFHRXSOXW{WO¶DEVHQFHGHODPpdecine scolaire pour les GS plus
particulièrement.
Les médecins scolaires ont pour mission de mener des actions de prévention et de réaliser des bilans
de santé systématiques. Mais en pratique ils interviennent très peu dans les écoles car ils sont trop
peu nombreux. En grande section de maternelle les enfants sont vus pour un bilan infirmier, en
petite section ils sont vus par le médecin de la PMI de Montrouge (qui dépend du département) car
le conseil général le permet. Les parents sont inquiets de la baisse drastique des effectifs de la
médecine scolaire.
De même les enseignants ne sont pas suivis par la médecine professionnelle...
3UREOqPHVG¶LQVFULSWLRQHQFHQWUHGHORLVLUV
Virginie et Elise de Boileau signalent qu'on leur a rapporté plusieurs cas de problème d'inscription
en centre de loisir maternel. Au second jour d''inscription pour l'année à venir, il n'y a déjà plus de
places pour les enfants de Petite Section! Le Conseil Local de Boileau va écrire une lettre à la
mairie à ce sujet.
Il est rappelé que la FCPE ne peut soutenir personne nominativement auprès de la mairie mais mène
des actions pour défendre l'ensemble des parents.
'DQVOHFDVG¶XQUHIXVSRXUPDQTXHGHSODFHLOIDXWFRQVHLOOHUDX[IDPLOOHVGHPXOWLSOLHUOHVFRXSV
de téléphone, courriers à la mairie pour obtenir gain de cause. Cette "méthode" a fait ses preuves les
années précédentes. Il faut également leur conseiller de demander un rendez-vous avec Mme
Gastaud qui règle personnellement les cas posant problème.
3UREOqPHVG¶LQVFULSWion à la cantine
3RXUODFDQWLQHFHUWDLQVSDUHQWVVHYRLHQWVLJQLILHUXQUHIXVDYHFFRPPHMXVWLILFDWLRQOHIDLWTXHO¶XQ
des deux parents ne travaille pas, alors que le maire avait indiqué que ce ne pouvait pas être un
motif de refus.
De la même façon que pour les centres de loisirs, la FCPE ne peut pas soutenir de cas individuel. En
UHYDQFKHLOHVWjFRQVHLOOpjWRXVGHUHODQFHUODPDLULHMXVTX¶jREWHQWLRQG¶XQHUpSRQVHDIILUPDWLYH
Dans le cas d'une réponse négative, il faut, pour pouvoir faire quelquechose, obtenir un refus écrit
TXLHQJDJHDORUVODPXQLFLSDOLWpHWSHXWIDLUHO¶REMHWG¶XQpYHQWXHOUHFRXUV
Les rythmes scolaires
A la rentrée 2013, les rythmes scolaires devraient être revus. Cela va remettre en question
également l'organisation du temps extra et péri-scolaire. Cela devra donc se faire en concertation
avec les mairies. Il faudra que les parents d'élèves soient également partie prenante de ces
discussions.
Travaux dans les écoles, nouvelle(s) école (s), cantine centrale, centres de loisirs
Bien sûr tous les sujets ci-dessus restent d'actualités ...

Documents pareils

Deux milles castorzes à crocs affûtés!

Deux milles castorzes à crocs affûtés! ler   un   peu   plus   loin.   On   devait   être   dans   les   temps,   Patrick   était   ok.   Début  novembre,  changement  de  programme.  Un  grand  monsieur,  béret  sur  la   tête,  se  po...

Plus en détail

Vendredi 12 octobre 2012

Vendredi 12 octobre 2012 Marie-Laure Kessler-Laubeuf, maman de Victoire (GS 7) Sophie Rousseau-Kerboul, maman de Suzanne (MS 6) Virginie Vutrieu, maman de Melvil (GS 7) Marjorie Bockenmeyer, maman de Maxime (PS 1)

Plus en détail