Discours de la cérémonie de citoyenneté 2013

Commentaires

Transcription

Discours de la cérémonie de citoyenneté 2013
Discours de la Cérémonie de citoyenneté
– Samedi 6 avril2013 –
Genas
Daniel Valéro, maire de Genas, 1er vice-président de la CCEL
Bonjour à tous, et bienvenue,
L’ancien Président de la République, Jacques Chirac, a instauré cette cérémonie en 2007.
Elle marque symboliquement, et concrètement, votre entrée dans la vie de citoyen.
C’est, aussi, une belle occasion de célébrer la citoyenneté.
Comme vous l’a indiqué mon adjointe, nous organisons en 2013 sa 3 édition et « seulement »
la 3e -depuis le début du mandat- car nous n’avons pas le droit d’organiser une telle cérémonie
lorsqu’il s’agit d’une année d’élection. Ceci explique pourquoi certains de vos camarades de
lycée n’ont pas été conviés à cette matinée l’année dernière par exemple.
Sachez que je suis fier, et un peu ému, chaque fois que nous organisons cette journée.
Fier car, pour le maire et le citoyen que je suis, c’est une satisfaction de voir des jeunes,
pleins de dynamisme et d’idées nouvelles, passer ce cap de la pleine citoyenneté.
Vous pourrez désormais participer activement à la vie de la cité, de la République française,
de l’Union Européenne, et sans doute serez-vous aussi citoyens du « monde ».
Et je suis aussi un peu ému aussi, car c’est naturellement vous qui porterez notre futur.
C’est vous qui serez aux commandes dans quelques années,
vous qui apporterez un souffle nouveau.
C’est vous le futur visage de notre nation.
Et en réalité… c’est même dès maintenant que vous êtes aux commandes, avec votre carte
d’électeur ! Car vous avez désormais le droit de vote : le droit – voire le devoir ! – d’élire vos
représentants, d’être une voix qui compte.
On ne le répétera jamais assez : allez voter -pour qui vous voulez- mais votez !
Ce geste, véritable symbole de la citoyenneté, est sans doute le plus important pour garantir le
bon fonctionnement de notre République et de notre démocratie.
Mais la citoyenneté est plus vaste que ce fameux droit de vote : il n’y a pas que le jour des
élections que nous sommes des citoyens !
Et il y a un texte qui illustre bien ceci : c’est la Déclaration des Droits de l’Homme et du
Citoyen.
Vous connaissez tous son Article Premier : « Les hommes naissent et demeurent libres et
égaux en droit ».
Une phrase simple, mais forte.
Discours Cérémonie de citoyenneté 2013
1
Elle a inspiré à la France deux des composantes de sa devise : la Liberté et l’Égalité,
auxquelles s’ajoute la Fraternité.
Ces valeurs sont fondamentales et -j’espère que vous partagerez mon avis- elles inspirent.
Elles donnent envie d’aller de l’avant et d’exister en tant que citoyens « actifs ».
Concernant la Liberté,
la Déclaration des Droits de l’Homme précise aussi qu’elle « consiste à faire tout ce qui ne
nuit pas à autrui ». Je ne vais pas endosser le costume du Père Fouettard, mais -en tant que
premier magistrat de la ville- il est essentiel de vous rappeler qu’en devenant citoyens, vous
devenez pleinement responsables de vos actes, pleinement responsables des conséquences de
vos choix.
La liberté est à vous, mais elle va de pair avec des devoirs, dont celui de respecter les lois et
les autres.
C’est la base du vivre ensemble, du contrat social.
Ces règles de vie en société, vous les apprenez depuis toujours à la maison et à l’école, bien
sûr, mais aussi dans vos loisirs.
Par exemple, tous les amoureux du sport -dont je fais partie ça n’est pas un secret !- savent
bien que pour s’épanouir dans cette passion, il faut suivre quelques règles.
C’est indispensable si on veut connaître le plaisir de jouer ensemble !
La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen précise aussi le principe « d’égalité ».
Une égalité garantie pour tous : que vous soyez un homme ou une femme, quelle que soit
votre origine, votre couleur de peau, votre religion, ou que sais-je encore.
C’est aussi l’égalité de tous les citoyens devant leurs droits et devoirs, et aussi devant la loi.
L’égalité est un fondement de notre nation, elle est le résultat de luttes, d’hier et
d’aujourd’hui, ici ou ailleurs, et ce sera à vous de la préserver et de la faire grandir.
Enfin, être citoyen, c’est posséder une liberté d’opinion, d’expression, d’association.
Cela permet, au quotidien, d’unir nos forces, de faire bouillonner nos idées ensemble, d’être
acteurs non seulement de notre propre vie, mais de celle de la communauté. Pour y apporter
un peu plus de « fraternité », par exemple !
Et à Genas, vous ne manquerez pas d’occasions de l’exercer, avec fougue et inventivité.
J’ai en tout cas toute confiance en vous pour être des citoyens français du XXIème siècle
créatifs et impliqués.
Vous êtes désormais au cœur de la vie en société,
au cœur de la vie de la cité.
Ensemble vous la ferez évoluer. Peut-être même que vous allez la réinventer, qui sait ?
Alors, nous comptons sur VOUS !
Merci à tous, et à tout de suite.
Discours Cérémonie de citoyenneté 2013
2