Le livre Inconnu à cette adresse a été écrit par l`auteure Kressmann

Commentaires

Transcription

Le livre Inconnu à cette adresse a été écrit par l`auteure Kressmann
Le livre Inconnu à cette adresse a été écrit par
l’auteure Kressmann Taylor en 1938. Cette œuvre est
un roman épistolaire, c’est-à-dire qu’il met en relation
deux personnages qui correspondent par le biais de
lettres. Dans cette œuvre les personnages sont Max
Eisenstein, un marchand de tableaux célibataire,
américain immigré et juif, et Martin Schulse, un
marchand de tableaux associé à ce dernier, un
Allemand qui devient nazi car rappelons qu’à ce
moment-là Hitler monte au pouvoir en amenant son
parti.
Le début du récit fait penser à une relation
entre bons vieux amis mais au fur et à mesure que
l’on avance dans l’œuvre, on observe une dégradation
des relations. Martin finit par intégrer le parti nazi par
opportunisme. Max est petit à petit rejeté par Martin
qui devient antisémite. La suite des événements
aggrave cette dégradation jusqu’à les opposer totalement. Max, ayant une sœur à laquelle il
est beaucoup attaché, apprend brutalement la mort de celle-ci. Comme si cela ne suffisait
pas, Martin lui demande de ne plus lui écrire à moins que cela soit pour lui envoyer de
l’argent. Max, probablement dans un élan de vengeance, lui envoie alors des lettres de plus
en plus absurdes au fil du livre qu’il signe à la façon de messages codés. Martin demande
une dernière fois de ne plus lui écrire car ces lettres le « détruisent ». Max continue jusqu’à
ce que la dernière lettre lui revienne avec la mention « Inconnu à cette adresse ».
Ce livre est encore « valable » aujourd’hui car de plus en plus de jeunes sont troublés
par le racisme. Cet ouvrage fait réfléchir à ce problème en faisant comprendre que de grands
événements peuvent conduire au rejet et au mépris de l’autre. Dans l’ouvrage, Martin fait
passer le juif pour un bouc-émissaire alors qu’aujourd’hui, pour certaines personnes, le fait
qu’un autre n’ait pas choisi les mêmes valeurs conduit souvent à le faire passer pour un
bouc-émissaire sur qui on peut « rejeter » ses défauts. Mais cela prend parfois des tournures
plus violentes, comme l’attentat contre Charlie Hebdo. Or, comme le dit un chanteur du
nom de Daniel Balavoine dans une de ses chansons, « aucune cause ne vaudra jamais la
mort d’un innocent ».
Je trouve ce livre très intéressant du fait qu’il montre combien la haine de l’autre
peut détruire une amitié entre deux personnes. Ce livre est aussi intéressant dans le
contexte de l’antisémitisme.
Clément Mullot

Documents pareils

Inconnu à cette adresse Inconnu à cette adresse

Inconnu à cette adresse Inconnu à cette adresse milieu de la débâcle, un homme encourage le peuple allemand à redonner sa grandeur au pays : Adolf Hitler... Martin adhère progressivement aux idées du nouveau chancelier, y compris concernant son ...

Plus en détail

INCONNU A CETTE ADRESSE

INCONNU A CETTE ADRESSE envoyer du courrier très compromettant laissant supposer à la censure que Martin a des amis et même de la famille juifs. La censure intercepte ces lettres et la correspondance s’arrête quand Max re...

Plus en détail