LAMBERT WILSON CONFESSION INTIME

Commentaires

Transcription

LAMBERT WILSON CONFESSION INTIME
LAMBERT
WILSON
CONFESSION
INTIME
Touché par la grâce d’un film, il a acquis
une nouvelle dimension. Un supplément d’âme. En incarnant avec une justesse lumineuse le père Christian de
Chergé, le prieur de Tibéhirine, Lambert Wilson a fait son entrée dans le
cercle fermé des grands acteurs populaires. Des millions de spectateurs ont
été bouleversés par le martyre des sept
moines porté à l’écran par Xavier Beauvois. Un succès miraculeux, révélateur
d’un besoin insoupçonné de spiritualité.
Cette quête de sens a également animé
Lambert Wilson et continue d’habiter
cet intranquille qui cultive son jardin en
Bourgogne pour apaiser ses angoisses.
Malgré la reconnaissance unanime du
public et de la critique, celui qui rêve de
jouer avec Audiard ou Chéreau nourrit
encore des doutes sur son talent, mais
plus sur sa vocation de comédien.