Les débats s`annoncent ouverts au Critérium Jean-Louis

Commentaires

Transcription

Les débats s`annoncent ouverts au Critérium Jean-Louis
Les débats s'annoncent ouverts au Critérium Jean-Louis Dumont
Après les rallyes de la Famenne et de la Semois il y a moins d'un mois, la saison de la
Fédération Wallonie-Bruxelles continuera en Hesbaye. Une région bien différente qui
accueillera les bolides ce week-end des 19 et 20 septembre pour ce qui constituera déjà
l'avant-dernier rendez-vous de la saison. En Division 4 (voitures de hautes performances et /
ou équipées de pneus de compétition) et surtout dans les Divisions 1-2-3 (pneus de tourisme
obligatoires), la lutte s'annonce très disputée. Quoi qu'il en soit, le spectacle sera au rendezvous, d'autant plus qu'une dizaine de véhicules historiques seront également inscrits en course
ou en démonstration.
A la clôture des premiers engagements, l'Ecurie Hesbaye comptait déjà une bonne centaine
de concurrents au Critérium organisé en hommage à Jean-Louis Dumont, grand pilote belge disparu
en course. Dimanche prochain, c'est sûr le coup de 8h31 que Frédéric Jamoulle (Mitsubishi Lancer
Evo10 numéro 1) quittera le centre vers les spéciales. Toujours très rapide et parfois délicat, surtout
si les conditions météo devaient s'annoncer défavorables, le parcours passera par Donceel (13,45
km), Limont (5,32 km), Oreye (9,68 km) et Oleye (14,86 km). Si le tracé est assez similaire à celui
de l'an dernier, nul doute que les divers faits de course risquent d’animer l’épreuve jusqu’à la fin
prévue à 17h51 au podium final, désormais situé au Hall Omnisports de Waremme.
Face à Jamoulle qui a déjà remporté Hannut en début d'année, la concurrence s'organise avec
de nombreuses quatre roues motrices. Si Jan Jacobs, Erik Deveux, Patrick Clajot, Erik Degeling ou
encore Eddy Vandevelde seront également en Mitsubishi, il faudra aussi surveiller Philippe
Hellings sur sa Subaru Impreza. Et si les conditions météo pouvaient rester favorables aux deux
roues motrices, Luc Lemmens, Patrick Diels et leur BMW M3 respective restent toujours à garder à
l’œil. Quoi qu'il en soit, il s'agira d'excellentes références pour le local Thomas Collignon, M3
également, qui continuera son apprentissage. Pas loin de leurs terres également, nous n'oublierons
pas Christian Delleuse (Ford Escort) ou encore le garagiste Francis Listrez (Skoda Felicia). En
traction, il retrouvera le leader provisoire du championnat liégeois en D4, Léonardo Guadagnano
(Renault Clio) mais également Jordan Remilly (Citroën C2), Julien Fossion (Ford Fiesta R2) ou
encore Miguel Delage (Opel Corsa).
Vainqueur l'an dernier dans les disputées Divisions 1-2-3 où les pneus conventionnels sont
obligatoires, Raphaël Beaufort retrouvera cette fois sa Clio de Division 2. Une monture qui a des
chances de se mettre en avant car elles sont une nouvelle fois nombreuses au départ avec Michaël
Henrard et Jean-Michel Dumont dans les versions les plus évoluées face à celles de Laurent
Cravillon ou encore Corentin Tordeurs. De son côté, Julien Delleuse sera au départ avec l'Opel
Corsa avec laquelle il a signé de fameux chronos à la Semois. Néanmoins, il faudra également se
méfier des meilleures Peugeot 306 de Jérémy Legros et Patrick Bourgeois ou encore du retour de
Laurent Valepin à ranger du côté des VW Golf à suivre au même titre que celle de Geoffray
Vecoven. Très efficace il y a un an, la Skoda Fabia RS plus récente de Jean-Luc Berleur pourrait
également briller au général. Leader surprise du championnat liégeois, Steve Debilde (Toyota
Starlet) sera toujours là pour prendre des points intéressants tandis que Hubert Deferm est
également annoncé de retour en BMW 323 groupe 2. Une monture qui annonce également les
nombreuses Escort, Ascona et autres montures pilotées tout en travers et présentes en historique.
Rendez-vous déjà le samedi 19 septembre dès 14h30 pour découvrir les bolides au centre
situé Rue des Prés, 43 à Waremme. Enfin, l'organisation compte sur le comportement responsable et
la collaboration des spectateurs à qui il est demandé le strict respect de la zone des 10 mètres qui
interdit toute présence physique sous cette distance.
--Centre : Hall Omnisports, Rue des Prés, 43 à Waremme
Timing :
Vérifications techniques le samedi de 14h30 à 18h15 et course le dimanche
Départ de la voiture 1 du centre à 8h31
1-5-9 Donceel (13,45 km) : 8h54, 12h36 et 15h56
2-6-10 Limont (5,32 km) : 9h21, 13h03 et 16h23
3-7-11 Oreye (9,68 km) : 10h06, 13h48 et 17h08
4-8-12 Oleye (14,86 km) : 10h27, 14h09 et 17h29
Arrivée prévue de la première voiture à 17h51
Principaux engagés :
Division 4 : Jamoulle, Jacobs, E. Deveux, Degeling, Clajot, Vandevelde (Mitsubishi Lancer),
Hellings (Subaru Impreza), Lemmens, Simonis, Diels, Peigneur, Th. Collignon (BMW M3), Listrez
(Skoda Felicia), Chr. Delleuse / Fossion (Ford Escort / Fiesta R2), Guadagnano (Renault Clio),
Jor. Remilly (Citroën C2), Delage (Opel Corsa), etc
Divisions 1-2-3 : Henrard, J-M. Dumont, Beaufort, Cravillon, Tordeurs (Clio), J. Delleuse,
Charlier / Janssens (Opel Corsa / Manta), J. Legros, P. Bourgeois / Renaud, Wilmet, Polleunus /
Gustin / Moes, Heine, Van Kessel, Dechany, Spens, C. Dozot (Peugeot 306 / 206 / 205 / 106),
Valepin, Vecoven (VW Golf), Berleur (Skoda Fabia RS), Wampach / R. Legros / C. Blaise,
Dardenne, M. Schutz, Vandevelde / Michiels, Pirnay (Citroën C2-R2 Max / C2-R2 / Saxo / AX),
Deferm / Mattart (BMW 323 Gr. 2 / E30), Freson (Ford Escort), Debilde / Kalbuch (Toyota Starlet
/ Yaris), Dederichs, Clignet (Suzuki Swift), Rottiers (Skoda Favorit), etc
Prov'Historic : Devillers, Joris, Fuger / Gendarme (Ford Escort / Taunus), Laporte (Opel Ascona
B), Lhomme (BMW 2002), De Doncker (Alfa Romeo)
Demo : Pirlet / Leclere (Ford Sierra / Escort), Vancayseele / Graindor (Triumph TR7 / TR7 V8),
Paulus (Opel Kadett), Beguin (BMW 1602), Maeck (Alfa Romeo 75)
Entrée gratuite sur les spéciales
Programme disponible au centre avec liste des engagés et carte générale des spéciales
Infos : www.hesbayemotorclub.be ou 0477/27.68.74 - 0475/81.38.75
---