Sainte Appoline et Ste Véronique

Commentaires

Transcription

Sainte Appoline et Ste Véronique
Février - Sainte Apolline et sainte Véronique
Il nous semble opportun, en ce mois de février célébrant sainte Apolline et
sainte Véronique, de vous présenter 2 statues de ces saintes qui sont encore
invoquées pour soigner certains maux.
A gauche, sainte Apolline (église du Plessis-Grohan). Martyrisée au IIIe siècle, on lui
arracha les dents. C’est ce qui explique son invocation pour le mal de dents et le fait que
son attribut est souvent une paire de tenaille. Elle est patronne des dentistes.
A droite, sainte Véronique (église de Louversey). La tradition veut que, lors du Chemin
de Croix, Véronqiue aurait essuyé le visge du Christ avec un linge ; ce visage aurait
été alors imprégné sur le voile. Elle est patronne des lingères et des photographes, en
particulier des photographes aux armées.
Vous remarquerez la présence de rubans, témoins d’un culte encore actuel.
Pierre Roussel, pour l’AMSE (Amis des Monuments et Sites de l’Eure),

Documents pareils