1/1 Réalisation et étude d`un générateur très haute tension

Commentaires

Transcription

1/1 Réalisation et étude d`un générateur très haute tension
Generix ST sprl
Allée de le Cense Rouge 9
4031 Angleur – Belgium
Tel. : +32 (0)4.239.96.51
Email : [email protected]
Réalisation et étude d'un générateur très haute tension
Introduction :
En dehors du transport de l'énergie électrique, la génération de très
hautes tensions (500 kV -> 10 MV et plus) est un élément central
de nombreuses technologies (accélérateurs de particules,
générateurs de rayons-X, traitement alimentaire, recouvrement de
surfaces par dépôt de plasma, testeurs de foudre et de chocs, ...).
Chaque technique dispose d'avantages et d'inconvénients. Parmi
celles-ci, les générateurs de Marx permettent de “multiplier” une
tension DC entre 10 et 20 fois sous forme d'impulsions très brèves
avec un minimum de composants.
Le TFE porte sur la réalisation d'un générateur très haute tension
ainsi que sur l'étude et l'optimisation de son fonctionnement.
- Décharge électrique luminescente (Source : wikipedia commons)
Collaboration :
Le travail sera réalisé en collaboration étroite avec les sociétés GeneriX et Medex. GeneriX est une
société du Sart-Tilman active dans la conception et la réalisation de générateurs de rayons-X.
Medex est une société installée à Loncin, active dans la conception, la réalisation, la production et
la vente de matériel médical (www.medex.be).
Objet :
Le travail portera sur la réalisation et l'étude d'un générateur
de Marx, fonctionnant entre 100 et 500 kV et générant des
impulsions de l'ordre de 10 ns. Il se décomposera en :
- Générateur de Marx Source : http://uzzors2k.4hv.org
- Etude du principe de fonctionnement du générateur ;
- Simulation du circuit électrique ;
- Réalisation d'un (ou plusieurs) prototypes ;
- Etude du montage et mesures de la haute tension et du
rendement
- Etude de l'influence des composants et optimisation.
Profil du candidat :
Le candidat devra avoir une bonne compréhension de l'électricité et un intérêt pour la pratique et la
mesure. En particulier :
* un ingénieur physicien pourra se concentrer sur l'étude physique et l'optimisation des éclateurs ;
* un ingénieur électricien pourra se concentrer sur les méthodes de mesure de la haute tension et de
la forme de l'impulsion générée.
Une vidéo présentant un générateur de Marx en fonctionnement est accessible sur le site XXX.
Contacts :
Parrain industriel : Christophe Greffe – [email protected] – Tel. : 0486.287.595
Parrain académique : Prof . Philippe Vanderbemden – [email protected]
1/1