Jeunes créateurs d`entreprises : L`investissement est dans la

Commentaires

Transcription

Jeunes créateurs d`entreprises : L`investissement est dans la
Yakhou.com, le portail algérien
Jeunes créateurs d'entreprises : L’investissement est dans la formation des cadres
Soumis par Abbas AÏT HAMLAT (L'Expression)
30-06-2008
27 étudiants composant la 3e session des jeunes créateurs d’entreprise ont reçu, hier, leurs diplômes aus termes dâ€
formation de six mois au siège de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (Caci). Ces jeunes ont été
sélectionnés communément entre la Caci et l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej).
La formation a été financée dans le cadre du partenariat algéro-français (Chambre de commerce et d’industrie de
Marseille-Provence et la Région Paca). Pour ce qui est de l’encadrement, il a été assuré par les experts algériens,
une formation de 6 mois dans les différentes techniques innovantes de gestion, marketing, comptabilité et finances. Par
rapport aux sessions précédentes, ces jeunes ont bénéficié d’un nouveau module, «Initiation à l’exportationÂ
L’objectif premier, selon Brahim Bendjaber, président de la Caci, «est de répondre aux exigences d’une économi
nationale qui connaît un changement radical». M.Bendjaber a insisté auprès des jeunes pour qu’ils continuent à four
plus d’efforts: «La formation doit être suivie d’une manière continuelle, car le développement suit son chemin.»
Se félicitant de la sortie de cette première promotion, M.Logan, le représentant de la CCI a relevé que cette formation
est «le fruit de la coopération algéro-française dans le domaine de la formation des cadres, qui est le moyen le plus
sûr d’accompagner les mutations de l’économie algérienne». De son côté, Lakhdar Guennoun, secrétaire gÃ
ministère de la PME et de l’Artisanat a déclaré que pour réussir le lancement d’un projet, le département ministÃ
préconisé deux types de structures: les pépinières d’entreprise et les centres de facilitation. La première structure a Ã
créée en février 2008. Elle est chargée d’accueillir, héberger et accompagner les créateurs d’entreprises. Le
la PME et de l’Artisanat s’est engagé à créer 30 pépinières à travers 25 wilayas du pays. La construction de la p
pépinière vient d’être achevée à Annaba, tandis que les autres verront le jour à l’horizon 2009. Pour ce qui est de
de facilitation, créés en 2003, ils ont pour vocation d’accompagner le créateur d’entreprise dans le montage de son
et la réalisation des formalités administratives. Ils sont au nombre de 32 dont ceux de Tipaza et d’Oran déjà opératio
Source : Journal L'Expression.
http://www.yakhou.com
Propulsé par Joomla!
Généré: 30 September, 2016, 08:48

Documents pareils