Et maintenant le prix de participation: un Ipod nano d`Apple

Commentaires

Transcription

Et maintenant le prix de participation: un Ipod nano d`Apple
Et maintenant le prix de participation:
un Ipod nano d’Apple
Pour le gagner il faut nous faire parvenir cette page avec vos coordonnées au
bureau syndical au 1200 Ave. Papineau # 301-A ou nous la faxer au :514-8442869. Vous n’avez pas à réussir le mot croisé, mais vous pouvez au moins essayer! (même google peut vous aider) BONNE CHANCE À TOUTES!!!
Nom:_________________________________________
Prénom:______________________________________
Matricule:_____________________________________
Téléphone:____________________________________
Courriel personnel:_____________________________
HORIZONTALEMENT 1. Mouvement qui milite pour nos droits à toutes
2. Renoncent malheureusement à agir
3. Élément essentiel pour combattre l'ostéoporose - XFree86 Acceleration - Architecture
4. Premier smartphone - autorité judiciaire suprême de la Suisse
5. Ayons le courage de nous affirmer! - Située
6. Nourrice de la reine Ahmès-Néfertary - Monsieur
7. M'élèverai publiquement contre la discrimination
8. Atteintes d'excès de poids - Fils de
9. Ville d'Italie
10. Grande militante pour l'obtention du droit de vote pour les femmes.
VERTICALEMENT
1. Partisan d'un régime dictatorial - Ensemble d'opinions et de préjugés populaires.
2. Mouvements folâtres - Encyclopædia Britannica
3. Lucille Teasdale en était - Région africaine où est né le Comité des femmes djiboutiennes
4. Il fait le mois - Édicule abritant la statue du dieu
5. Noeud marin - Soumises à l'action d'une machine-outil
6. Coalition politique espagnole de gauche - Césium
7. Attitude discriminatoire dont les femmes sont encore trop souvent les victimes - Argon
8. Mouvement national algérien - Mit en colère
9. En 2012, ils étaient généraux et concernaient les femmes immigrées et racisées - ;A Montréal,
de plus en plus de femmes en sont dépourvues.
10.Propre aux femmes
Journée internationale des femmes 2014
Des clés à la portée de toutes
C
’est le thème choisi par le Collectif du 8 Mars.
Ces clés expriment les nouveaux espaces conquis, au
fil du temps, par les femmes dans notre société et présentent le féminisme comme une vision d’espoir pour
un monde en recherche de liberté, d’égalité, de paix,
de justice et de solidarité. Ces clés sont le symbole des
outils que nous avons créés et qui sont toujours nécessaires aujourd’hui pour nous accompagner dans notre
lutte pour prendre notre place dans la société. Ce thème exprime l’importance de les utiliser dans notre
grande marche vers l’égalité pour toutes les femmes.
Et si on avançait, le progrès social dépend de nous…
Au Québec, la majorité des personnes vivant du salaire minimum sont des femmes (57.4%)
(Réf : Institut de la statistique du Québec, Annuaire québécois des statistiques du travail. Portrait
des principaux indicateurs du marché du travail, 2002-2012, vol.9, 2013). Même en travaillant 40
heures par semaine il est très difficile pour ces femmes de se sortir de la pauvreté.
La CSN revendique:
· Une hausse du salaire minimum ainsi qu’une offre de régime de retraite cotisée par l’employeur.
Les organisations syndicales, groupes de femmes, organismes communautaires se voient actuellement fragilisés par les mouvements de droite et les idéologies du néolibéralisme qui prônent
l’individualisme dans la société. La privatisation des services qui en découle touche particulièrement les femmes. Ce sont encore les femmes qui œuvrent en majorité dans les soins de santé et
de services sociaux, ainsi qu’en éducation dans des conditions exigeantes.
La CSN revendique:
L’accessibilité à une place pour chaque enfant à un centre de la petite enfance (garderie);
L’amélioration de l’accessibilité à l’éducation;
Le développement des services aux personnes âgées en perte d’autonomie, en comprenant
que majoritairement les femmes agissent à titre de proche aidante.
Les femmes assument la plus grande part des responsabilités familiales, sociales et professionnelles, même si depuis les dernières années il y a une plus grande implication des hommes. Les
exigences imposées aux travailleuses et travailleurs s’alourdissent et le rythme de travail s’accélère.
La CSN revendique:
VOUS DÉSIREZ L’ÉPINGLETTE
DE LA JOURNÉE DES FEMMES 2014?
L’adoption d’une loi cadre en matière de conciliation famille-travail
Le Québec doit offrir des alternatives au déclin du secteur manufacturier et proposer l’accès des
femmes à des emplois traditionnellement masculins. La lutte aux préjugés et à la discrimination à
l’égard des femmes demeure une préoccupation.
La CSN revendique:
L’élaboration et la mise en œuvre d’une politique industrielle basée sur les principes de développement durable et du respect de l’environnement;
Des mesures favorisant l’accès des femmes aux emplois majoritairement masculins et une
politique d’accueil et de soutien aux femmes dans ce contexte.
La lutte contre toutes les formes de violence faite aux femmes est une préoccupation centrale.
Que ce soit pour contrer la violence et le harcèlement au travail, le harcèlement sexuel, dénoncer
les publicités sexistes, l’hyper sexualisation du corps des femmes, pour réintégrer les cours d’éducation sexuelle dans les écoles, pour obtenir une politique pour contrer la violence dans les
relations amoureuses et offrir des services aux victimes de violence, lutter contre l’exploitation
et le contrôle des femmes et des jeunes filles impliquées dans la prostitution.
La CSN revendique:
La décriminalisation des prostituées et la lutte contre les violences
qu’elles subissent;
La criminalisation des proxénètes et des prostitueurs (clients) dans
une visée de contrer la banalisation de la prostitution et ses effets néfastes.
Rappel historique :
L’origine du 8 Mars est d’abord reliée à des luttes de femmes aux ÉtatsUnis. Après plusieurs grèves, mobilisations dénonçant les bas salaires et les mauvaises conditions de travail, le travail des enfants, la revendication du droit de vote pour les femmes, des travailleuses de l’industrie du textile, à New York, ont manifesté dans les rues le 8 Mars 1908. Cette
grande mobilisation trouvera écho ailleurs dans le monde et en 1910, à la deuxième Conférence
internationale des femmes socialiste, où on recommandait la création de la Journée internationale des femmes. Ce fut en 1914 qu’elle fut célébrée pour la première fois dans les pays européens. C’est depuis 1974, au Québec, que s’organisent de façon plus importante les célébrations de la Journée internationale du 8 mars. Déjà 40 ans d’actions, de mobilisation et de solidarité où toutes es femmes, de tous les horizons unissent leurs voix pour participer aux luttent et
revendications pour une société meilleure.
Bonne journée internationale des femmes et poursuivons nos actions pour une
société plus juste et égalitaire!
Marie-Françoise Picard
Déléguée syndicale CSN catégorie 4, site CLSC SLDP
Référence : Des clés à la portée de toutes (Collectif du 8 Mars/CSN)
ALORS VOUS DEVEZ LA COMMANDER.
COMMENT?
En appelant au 514-527-9565, poste 3105. Soit que vous vous
adressez à la secrétaire du syndicat, Sylvie Deveault, soit que
vous laissez un message en mentionnant votre nom, votre numéro d’employée et le site où on doit vous l’envoyer.
Visitez le
FSSS.qc.ca sous la
rubrique CONDITION FÉMININE,
vous y trouverez de
l’information pertinente sur l’implication de notre fédération syndicale
dans l’avancement
de la condition des
femmes, en particulier sur la lutte pour
l’équité salariale.
Profitez-en pour visionner le vidéo
«30 ans de lutte»
JEUDI 6 MARS à 17H
Au bistro In Vivo
4264, rue Ste-Catherine est
www.bistroinvivo.coop
Le comité de condition
féminie du CCMM-CSN vous
invite à un 5 à 7.
Venez discuter autour d’un
cocktail qui vous sera
gracieusement
offert!
Attention, pour participer au concours
c’est à la page suivante…

Documents pareils