Les « jeunes » ont la parole!

Commentaires

Transcription

Les « jeunes » ont la parole!
jeunesse
Concertation « grandir ensemble »
Les « jeunes » ont la parole !
Après la phase « d’état des lieux » finalisée avant l’été, la concertation « grandir
ensemble » est entrée en septembre dans sa seconde phase : celle de l’élaboration
du « diagnostic ». Durant l’été, les jeunes vertaviens, concernés au premier chef
par cette concertation, ont été invités à exprimer leurs avis, confronter leurs envies
et leurs idées et élaborer des propositions. … et ils ne manquent ni d'avis, ni d'idées !
Durant l’été, les FRANCAS et la FAL 44, partenaires de la Ville pour cette concertation,
ont arpenté les rues, les places, les parcs de
Vertou à la recherche de jeunes âgés de 13
à 17 ans, pour recueillir leur parole dans le
cadre de la concertation. Une initiative visant
à récolter leurs avis sur la vie de leur commune et sur la place qu’ils occupent. Ces
actions se sont poursuivies en septembre
dans les trois collèges vertaviens.
À l’Espace Jeunes, des temps d’échanges
ont été proposés aux adolescents par les
animateurs, au sein de la structure mais
également pendant les camps d’été.
Plus d’une vingtaine d’adolescents ont été
invités à s’exprimer sur leur ville à travers
diverses thématiques telles que leur environ-
nement, leur "place" dans la ville, le sport, la
culture ainsi que sur leurs envies et projets.
D’autres groupes ont échangé sur l’Espace
Jeunes et plus précisément sur le "vivre ensemble", les activités, les projets à développer ou bien encore sur l’espace numérique.
Une volonté d’être actifs…
Cette consultation des adolescents a été
l'occasion, pour les équipes d'animation,
de mettre en place des outils et démarches
pédagogiques permettant d'aborder le projet
"grandir ensemble" de manière ludique et
dynamique (avec, par exemple, le photo-langage, le tirage au sort de questions thématiques, l'arbre à regards).
Elle a également mis en évidence le potentiel d'un certain nombre de jeunes à s'inscrire
dans cette réflexion en participant activement aux discussions et en manifestant leur
désir de s'engager dans un processus de
concertation et d'élaboration de propositions
concrètes pour l'enfance-jeunesse à Vertou.
Enfin, ces échanges ont permis aux jeunes
d'échanger sur leur vision de leur ville, de
croiser leurs différentes problématiques et
de réaliser que leur réalité n'était pas forcément celle des autres.
Toutes les
infos sur la
concertation
sur
Ce qu'ils en disent…
n Lancement de
la phase "diagnostic"
La Concertation "grandir ensemble"
entre désormais dans sa phase 2,
celle du "diagnostic".
Florian, 14 ans,
habite à Beautour
« Mes parents me
déposent au skatepark
mais on peut aussi
venir en transports…
mais la gare routière
elle est quand même
assez loin du skatepark.
Sinon, c’est bien
Vertou, c’est vrai il y a
tout ce qu’il faut et en
plus depuis qu’il y a le
skatepark c’est mieux !
Et puis, il y a du kayak
et tout ! Il y a aussi
plein de balades à faire
en vélo et même à pied.
Ah et la pêche aussi
(...). À la piscine ce
serait cool d’avoir un
toboggan et aussi pour
les gens qui ne partent
pas en vacances et qui
restent à Vertou l’été
ce serait bien une zone
de baignade dans la
Sèvre (...)"
Clémence, 17 ans,
habite à la Barbinière
"Les bus, nous sommes
quand même desservis par
pas mal de transports qui
nous emmènent dans le
centre ville. Après, il y a
des endroits dans Vertou,
les endroits un peu éloignés
et isolés qui sont difficiles
d’accès à vélo et même
dangereux surtout la route
de Portillon. Les pistes
cyclables c’est vraiment
quelque chose qu 'il serait
important de développer, à
certains endroits de Vertou,
sur les grands axes.
Le skatepark, nous n'y
allons pas mais ça ramène
beaucoup de monde. J’ai des
amis qui habitent à Nantes
et qui viennent ici pour le
skatepark. Ça amène de
l’animation et ça fait venir du
monde alentour et ça c’est
bien. C’est vraiment un point
positif, d’avoir fait ça ! »
Pauline, 17 ans, habite
aux Pégers Reigniers
« Le Parc du Loiry, le Parc
de la Sèvre, le quai de la
Chaussée des Moines et
ses cafés font partie des
"plus" de Vertou. On vient
souvent ici parce que c’est
un bel espace et comme
on habite tous à Vertou on
se rejoint pour discuter
entre nous... (...) Vertou,
c’est sympa parce que
l’on a le calme (...), on est
un peu plus préservés de
l’agitation et des bruits de
la ville. Ce serait bien que la
piscine fasse des activités
un peu plus modernes, plus
"dans le vent", comme les
sports dans l’eau qui sont
à la mode et qui plaisent
beaucoup. Parfois je me dis
que j’aimerais bien habiter
en ville mais (...) je suis
quand même bien dans ma
campagne, je n’ai pas le
bruit, j’ai un jardin…"
Pierre-Louis, 14 ans,
adhérent de l'Espace Jeunes,
volontaire pour participer
à la concertation.
"Je trouve hyper intéressant de
prendre part au projet parce
que ce n’est pas tous les jours
qu’on a la chance de proposer
des idées qui nous passent par
la tête pour améliorer Vertou.
Ce n'est pas tous les jours non
plus que des gens viennent
vers nous pour nous demander
quelle est notre vision de Vertou, comment nous voudrions
qu’elle soit pour le mieux. Je
trouve ça vraiment super de
pouvoir participer à ça, de
prendre part à tout ce qui
pourrait se faire. Nous avons
proposé des idées, maintenant
reste à savoir si d’autres
seraient également intéressés
par ces propositions… Et
j’aimerais bien pouvoir être
là pour voir comment elles se
concrétiseront..."
L’état des lieux, engagé avant l’été, a
exprimé des problématiques qui seront
au cœur des prochains ateliers. Cette
deuxième étape de diagnostic a pour
objectif de mettre en évidence les atouts,
les attentes et de rechercher des axes
de progrès. Cela permettra également de
définir les orientations qui cadreront le plan
d’actions. Objectifs : proposer des actions
concrètes et formaliser le projet « enfancejeunesse » en janvier 2017.
Les rendez-vous de la phase
« diagnostic »
Les ateliers thématiques :
- le lundi 26 septembre (petite enfance),
- le mardi 27 septembre (enfance)
- le mercredi 28 septembre (jeunesse)
Le prochain atelier de "partage" : lundi 10
octobre
Le prochain comité de suivi : mardi 11
octobre
Contact et renseignements : 02 40 34 77
68 - [email protected]
vertou magazine N° 327 • octobre 2016
17

Documents pareils