RP Pro Infos - Editions Progress

Commentaires

Transcription

RP Pro Infos - Editions Progress
RP Pro Info
La lettre des utilisateurs de RP Pro
Nouveautés de RP Pro 8.5 :
- RP Pro 8.0, devient RP Pro 8.5, du fait de son passage sur
FileMaker Pro 8.5.
- Date de saisie est ajoutée dans les rapports parutions, afin
de pouvoir sélectionner un rapport des dernières saisies de
parution (suggestion GoPublic).
- Toujours dans Parution, le nom de la personne qui a saisi
apparaît automatiquement..
- Création automatique d’un pdf pour les rapports de suivi et
de parution.
- Possibilité lorsqu’on utilise seul RP Pro de ne pas avoir à
donner son nom à l’ouverture.
- Visualisation, directement dans RP Pro 8.5, de l’itinéraire
pour rendre visite à un contact de la base, ainsi que du plan
d’accès (avec Google Maps).
Nouveau clients :
- Communic’Art : François Blanc (5 postes).
- Vigéo Group : Thomas Gérard (1 poste).
- Gérard Darel : Frankie Rosenblum (5 postes).
Gagnez des remises :
Vous pouvez bénéficier de remise en devenant parrain.
Comment cela fonctionne-t-il ?
Vous nous mettez en contact avec une société qui pourrait
acheter le logiciel RP Pro. Si la vente est réalisée, vous
disposez d’un crédit de 400 euros HT en mise à jour ou
licence supplémentaire.
Astuces :
- Comment éviter les polices exotiques lorsqu’on colle une
information ?
• Si vous copiez une adresse Email sur un site pour la coller
dans RP Pro, l’adresse va conserver le style et la police du
document web. Pour éviter cela, il faut ajouter la touche alt
lorsqu’on colle :
- Sur PC : Ctr + V + alt
- Sur Mac :  + V + alt
Comment utiliser les informations sur les parutions dans
Excel ?
• Il vous suffit d’ouvrir la base de données Parution, de
rechercher les parutions qui vous intéressent et de cliquer
sur le bouton Exporter, puis sur Continuer.
- Le fichier Excel s’ouvre ensuite automatiquement.
RP Pro 8.5 : Le Logiciel des pros des relations presse
Tél : 01 46 99 99 10 - Fax : 01 46 99 07 08
83, avenue André Morizet - 92100 Boulogne
http://www.editions-progress.com
N°27 - Septembre 2006
Interview
Les RP en mode ?
Interview d’Anne de La Jartre, directrice
du bureau de presse de La Jartre, spécialisé dans la mode.
Quelles sont les spécificités de
votre secteur la mode ?
Un vêtement signifie quelque chose qu’à
Anne de La Jartre
partir du moment où il est mis en silhouette, qu'il raconte une histoire avec
d’autres vêtements. C’est pourquoi, les journalistes et les stylistes ont besoin de voir au sein de notre show room les vêtements. Elles voient énormément de choses, revenir régulièrement, leur permettent de réactualiser leurs informations et de
faire à nouveau une sélection, lorsqu’elles préparent un sujet.
Cela n’empêche pas qu’une bonne partie de nos shopping se
passent par téléphone. Mais, le fait de voir réellement permet au
journaliste de construire dans sa tête l’ébauche des pages,
qu’elle va réaliser. La partie shopping est donc, pour nous, absolument centrale dans notre activité, tant en terme de temps que
de stratégie. D’où l’importance d’avoir un lieu accueillant, où les
journalistes se sentent bien et aient envie de fouiller. Le passage
sur RP Pro nous a permis des gains de temps considérables à
ce niveau-là, en plus de la partie envoi de communiqués. Nous
avons très peut de perte en terme de retour des prêts. Cela
tourne autour de 5% par an. Mais cela ne nous empêche pas
d’offrir des produits à certains journalistes, avec l’accord du
client. En amont, avant de recevoir la collection, on voit se dessiner chez le client les futures tendances. Cela nous permet de savoir ce qu’on va proposer aux journalistes. Si un produit semble
très bon, on essaye d’en avoir plusieurs exemplaires. Une fois la
collection livrée, nous l’avons en tête, afin de savoir ce qu’on peut
proposer : un manteau rouge, une écharpe rose ou une jupe à
pois... On ne connaît pas forcément tout le stock par cœur, mais
au moins les produits forts, même s’ils ne sont pas en stock.
Nous sommes une force de proposition auprès des journalistes.
Evidemment, les produits sont plus facilement disponibles pour
les journalistes qui sont «de bonnes clientes», c’est à dire qui
nous font régulièrement des papiers depuis un certain temps. On
essaye aussi de proposer des idées, en envoyant régulièrement
par Email des informations produits qui rentrent dans des sujets :
“rentrée des classes”, “grand froid”, “fête des mères”, etc. Plus
globalement, il est important que le visuel de la marque soit cohérent à tous les niveaux : collection, catalogue, look book, communiqué, magasin, etc. On travaille sur la différenciation, pour
que chaque marque ait son territoire. Nous martelons le message des marques auprès de nos journalistes, pour que l’entreprise soit identifiée. On ne peux pas travailler dans l’urgence. Il
faut du temps pour installer la marque dans la presse. C’est très
mauvais lorsqu’un nouveau client vient nous voir et que son look
book est à l’opposé du style de sa collection. De la même façon,
si certains produits de la marque sont en dehors du marché en
terme de prix, cela démarrera mal face aux journalistes. Ce
n’est pas très «glamour», mais, en fait, nous faisons du commercial auprès des journalistes. On ne vend bien que ce qu’on aime
bien et ce qu’on ressent bien...
RP Pro Info n°27 - Septembre 2006

Documents pareils